Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie"

Transcription

1 Union des Métiers et des Industries de l'hôtellerie FISCAL Date : 13/02/2012 N : PARUTION OFFICIELLE DE L INSTRUCTION FISCALE PRECISANT LE PASSAGE A 7% DE LA TVA DANS L HOTELLERIE ET LA RESTAURATION Après plusieurs semaines d attente, l instruction fiscale précisant les conditions d application de la TVA à 7% dans notre secteur d activité a été publiée officiellement au BOI (Bulletin Officiel des Impôts) le 10 février dernier. Nous vous rappelons que cette instruction fait suite à la loi de finances rectificative 2011 (IV) du 28 décembre 2011 qui a instaurée à compter du 1 er janvier 2012 un second taux réduit de TVA de 7% applicable notamment, à notre secteur d activité (cf. circulaire fiscale 19/11) ELEMENTS CLES DE L INSTRUCTION FISCALE - Les prestations d hébergement doivent être soumises, depuis le 1 er janvier 2012, au taux réduit de TVA de 7%. Cela concerne également l activité petit déjeuner ainsi que les consommations du mini bar (à l exception des boissons alcoolisées qui restent quant à elles assujetties à 19.6%). - Les prestations de restauration sur place (codifiées sous l article 279 m du CGI) doivent également être soumises, depuis le 1 er janvier 2012, au taux réduit de TVA de 7%. Cela concerne aussi bien les produits alimentaires que les boissons non alcoolisées quel que soit leur conditionnement. Les boissons alcoolisées restent quant à elles assujetties au taux de 19.6%. - L instruction fiscale officialise la création d une nouvelle catégorie de ventes à emporter (codifiée sous l article 279 n du CGI) : les ventes à emporter et/ou à livrer de produits alimentaires préparés en vue d une consommation immédiate. Ces produits dont la nature, le conditionnement ou la présentation induisent leur consommation dès l achat, doivent être soumis, depuis le 1 er janvier 2012, au taux réduit de 7% - A l inverse, les produits alimentaires / boissons vendus à emporter ou à livrer sous un emballage permettant leur conservation, ne sont pas considérés comme étant à consommation immédiate et restent par conséquent assujettis à 5.5% 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

2 1) CHAMP D APPLICATION & ENTREE EN VIGUEUR DU SECOND TAUX REDUIT DE TVA A 7% A compter du 1 er janvier 2012, le taux réduit de TVA à 5.5% est restreint aux seuls biens et services suivants : - les produits destinés à l alimentation humaine à l exception des produits de confiserie, des margarines et graisses végétales, du caviar, des chocolats (le chocolat de ménage et les fèves/beurre de cacao restent toutefois assujettis à 5.5%). Cela concerne également les produits alimentaires vendus à emporter / à livrer dont la consommation n est pas immédiate - les appareillages et matériels pour handicapés ou ceux destinés à certain usage médical (auto piqueurs, ) - les abonnements relatifs aux livraisons d électricité - la fourniture de logement et de nourriture dans les maisons de retraite et les établissements accueillant des personnes handicapées. - les prestations de services à destination des personnes handicapées et des personnes âgées dépendantes. - la fourniture de repas par des prestataires dans les établissements d enseignement du premier et du second degré. Dès lors, tous les autres biens et services qui bénéficiaient jusqu à présent du taux réduit de TVA de 5.5% doivent être assujettis au taux réduit de 7% à compter du 1 er janvier C est notamment le cas pour le secteur de l hôtellerie et de la restauration (à l exception des produits alimentaires vendus à emporter et/ou à livrer dont la consommation n est pas immédiate) mais aussi pour le transport de voyageurs, certains médicaments, les spectacles jeux et divertissements, le traitement des déchets, les abonnements TV privées, le logement, les services d aides à la personne, 2) MODALITES D APPLICATION DU SECOND TAUX REDUIT DE TVA A 7% Concernant les prestations d hébergement : A compter du 1 er janvier 2012, les prestations relatives à la fourniture de logement doivent être assujetties au taux de 7%. Ce taux s applique à l ensemble de hôtellerie quelle que soit sa catégorie mais aussi aux locations meublées (chambre d hôte, location saisonnière, ) ainsi qu aux terrains de camping classés. Ce nouveau de TVA de 7% s applique également aux petits déjeuners (y compris les viennoiseries) et aux consommations de produits alimentaires et/ou boissons non alcoolisées proposés dans les mini bars (sauf boissons alcoolisées qui restent soumises au taux normal de 19.6%). Concernant les prestations de restauration : Il convient de distinguer : - les ventes de produits alimentaires à consommer sur place (article 279 m du CGI) - les ventes de produits alimentaires à emporter et/ou à livrer à consommation immédiate (article 279 n du CGI) 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

3 - Pour les ventes de produits alimentaires à consommer sur place, le taux de TVA applicable passe de 5.5% à 7% au 1 er janvier Cela concerne aussi bien les produits alimentaires que les boissons non alcoolisées et ce pour toutes les formes de restauration (restaurant traditionnel, cafés, brasseries, cafétérias, restauration rapide, restauration collective à l exception des cantines scolaires, traiteur, ) et quel que soit le conditionnement. Les boissons alcoolisées restent quant à elles assujetties au taux de 19.6% - Pour les ventes de produits alimentaires à emporter et/ou à livrer, l instruction fiscale introduit pour la première fois, la notion de «consommation immédiate» pour déterminer parmi ce type de ventes, les produits alimentaires qui seront consommés dès leur achat (a) et taxés à 7% de ceux qui seront conservés pour une consommation ultérieure (b) et taxés à 5.5% (a) Ventes de produits alimentaires à emporter et/ou à livrer préparés en vue d une consommation immédiate : La législation fiscale définit ces ventes à emporter/livrer comme la fourniture de nourriture préparée dont la consommation se fait dans les instants suivant l achat, que ces produits soient vendus chauds ou froids. La législation fiscale précise que ces produits ne sont pas destinés à être conservés par le consommateur car il est nécessaire de les consommer très rapidement pour que leur goût ne s altère pas. Pour les boissons non alcoolisées à consommation immédiate, l instruction indique qu il s agit de boissons servies dans des contenants ne permettant pas leur conservation (gobelets, verres en plastique, tasses en carton, ) Ces ventes de produits alimentaires / boissons à emporter et/ou à livrer préparés en vue d une consommation immédiate doivent être soumises au taux de 7% à compter du 1 er janvier C est le cas notamment des quiches pizzas, hamburgers, pop-corn, hot-dogs, crêpes, frites, kebabs, sushis, glaces vendues à l unité vendus à emporter ou à livrer. Par exception, le pain, les viennoiseries et pâtisseries sucrées quel que soit leur conditionnement ainsi que les sachets de chips, les yaourts vendus avec ou sans cuillère, les fruits, les glaces vendues en lot, sont réputés, dans le cadre d une vente à emporter/ à livrer, ne pas être destinés à une consommation immédiate et restent donc soumis aux taux de 5.5% (b) Produits alimentaires vendus à emporter et/ou à livrer et dont la consommation est non immédiate A l inverse, la législation fiscale considère que les produits alimentaires vendus à emporter / livrer sous un emballage (conserve, sous vide, ), permettant leur conservation, ne sont pas considérés comme des ventes à emporter/livrer à consommation immédiate. Pour les boissons non alcoolisées à consommation non immédiate, l instruction indique qu il s agit de boissons servies dans des contenants permettant leur conservation tels que les bouteilles, fûts, briques ou canettes (en plastique ou en verre, ). Ces produits alimentaires / boissons vendus à emporter et/ou à livrer et dont la consommation n est pas immédiate restent assujettis au taux de 5.5% Par exception, les sandwichs, les salades vendues avec assaisonnement séparé ou couverts et les salades sucrées vendues avec couverts sont réputés toujours être des produits vendus à emporter en vue d une consommation immédiate, quel que soit leur emballage et sont assujettis par conséquent au taux de 7%. 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

4 Il en va de même pour les produits surgelés / plats cuisinés effectivement consommés immédiatement dans les locaux du vendeur grâce à la mise à disposition de fours à micro-ondes, couverts, tables et chaises et qui doivent par conséquent être assujettis aux taux réduit de 7% En matière de vente à emporter, les critères de consommation immédiate qui viennent d être énoncés, s appliquent, indépendamment de leur lieu de vente, que celui-ci offre ou non par ailleurs un service de restauration sur place. En d autres termes, ce principe doit être appliqué par les grandes surfaces alimentaires, les vendeurs ambulants, les marchés, les bars, les salles de cinémas, les lieux de spectacle, les boulangeries, les stations-services, les distributeurs automatiques En complément du tableau édité par la législation fiscale et qui figure à la fin de cette circulaire, nous avons récapitulé ci-dessous les grands principes d application de la TVA à 7% dans notre secteur d activité. Taux de TVA Prestations d'hébergement applicable au 1er janvier 2012 Hébergement 7% Petit déjeuner 7% Mini bar (à l'exeption des boissons alcoolisées) 7% Prestations de restauration Taux de TVA applicable au 1er janvier 2012 Restauration sur place Nourriture 7% Boisson non alccolisée 7% Boisson alcoolisée 19,6% Produits alimentaires vendus à emporter / livrer à consommation immédiate Nourriture 7% Boisson non alcoolisée 7% Boisson alcoolisée 19,6% Produits servis non emballés ou dans des contenants ne permettant pas leur conservation et entrainant une consommation immédiate tels que : - sandwich, salade vendue avec assaisonnement, frites, pizza, sushi, - boissons chaudes / froides servies dans des gobelets, verres en plastique, Produits alimentaires vendus à emporter / livrer à consommation non immédiate Nourriture 5,5% Boisson non alcoolisée 5,5% Boisson alcoolisée 19,6% Produits dont le conditionnement (sous vide, conserve, surgelé, ) suppose une consommation non immédiate tels que : - sachets de chips, yaourt, surgelés, fruits, - boissons conditionnées en bouteilles, canettes, briques, - pain, viennoiserie, pâtisseries sucrées 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

5 3) PRECISIONS DIVERSES a) Facturations et cas des acomptes versés antérieurement Les factures émises à compter du 1 er janvier 2012 portant sur des prestations d hébergement ou de restauration sur place réalisées à compter de cette même date doivent mentionner le taux de TVA de 7%, même si des avances ou acomptes ont été perçus avant cette date. Concernant le versement des acomptes versés avant le 1 er janvier 2012, l instruction fiscale précise qu ils restent soumis au taux réduit de 5.5%. Exemple : Un particulier passe commande auprès d un restaurateur - traiteur le 26 décembre 2011 de l organisation de son mariage (un repas assis pour 100 personnes au prix unitaire de 30 euros HT par personne hors boisson alcoolisée). Il règle ce même jour un acompte de 50% du prix HT (soit euros) de ce repas qui sera réalisé en juin La TVA est exigible au taux de 5.5% au titre du mois de décembre 2011 pour un montant de * 5.5% soit euros et au taux de 7% au titre du mois au cours duquel intervient le paiement du solde de la manifestation pour un montant de * 7% soit 105 euros. b) Taux de TVA applicables dans les DOM TOM et en Corse Les taux particuliers applicables dans les départements de la Guadeloupe, de la Martinique et de la Réunion demeurent inchangés : les prestations d hébergement et de restauration continuent d être assujetties au taux réduit de 2.10% sauf pour les boissons alcoolisées qui restent soumises aux taux normal de 8,50 %. Concernant la Corse, les prestations d hébergement restent assujetties aux taux de 2.1% tandis que les ventes de produits alimentaires à consommer sur place et les ventes de produits alimentaires à emporter et/ou à livrer à consommation immédiate passent de 5.5 à 7% au 1 er janvier 2012 (à l exception des boissons alcoolisées soumises à 8% de TVA). Enfin, les produits alimentaires vendus à emporter et/ou à livrer et dont la consommation n est pas immédiate sont soumis aux taux de 2.10%. c) Coefficient de conversion : Pour obtenir un prix hors TVA à partir d'un prix TTC on applique l'un des coefficients de conversion suivants selon le taux de TVA : d) Précisions concernant la ventilation : Taux TVA Coefficients conversion 2,10% 0,979 5,50% 0,947 7,00% 0,934 8,00% 0,925 8,50% 0,921 19,60% 0,836 En vertu de l article 268 bis du code général des impôts, lorsque des opérations passibles de taux de TVA différents font l objet d une facturation globale et forfaitaire, il appartient à l exploitant de ventiler les recettes correspondant à chaque taux, de manière simple et économiquement réaliste, sous sa propre responsabilité et sous réserve du droit de contrôle de l administration. 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

6 A défaut d une telle ventilation, le prix doit être soumis dans sa totalité au taux le plus élevé. Nous avions déjà traité cette question à l occasion de la baisse de la TVA à 5.5% (cf. circulaire 17.09) en expliquant les décompositions admises par l administration fiscale dans le cas des formules «menu vin compris». Avec la création d un second taux réduit de TVA à 7% (restauration sur place et vente à emporter à consommation immédiate) et le maintien de la TVA à 5.5% pour les produits à consommation non immédiate, vendus à emporter, cette situation va perdurer. En effet, dans le cas d un menu à emporter comprenant un sandwich, une viennoiserie et une canette de bière (soit 3 produits soumis à 3 taux différents de TVA), l administration fiscale suggère au restaurateur plusieurs méthodes possibles pour ventiler les prestations qui relèvent du taux de 5,5%, celles qui sont soumises au taux de 7% et enfin celles à 19,6%. Méthode 1 : l exploitant peut ventiler le prix de vente HT du menu en proportion du prix de revient des produits composant le menu. Exemple de ventilation fiscale pour un menu à emporter vendu 8 HT composé d un sandwich, d une viennoiserie et d une canette de bière Etape 1 : L exploitant devra dans un premier temps déterminer le prix de revient HT de chaque produit qui compose le menu. Le prix de revient désigne le coût d achat des matières premières nécessaires à la fabrication de la prestation. Etape 2 : Il devra ensuite diviser le prix de revient de chaque produit qui compose le menu par le prix de revient total du menu. De ce fait et dans l exemple d un menu comprenant un sandwich, une viennoiserie et une canette de bière, l exploitant obtient trois coefficients : le premier la part à 7% attachée au sandwich, le second représentant la part à 5,5% attachée à la viennoiserie, et enfin le troisième la part à 19,6% relative à la canette de bière. (dans l exemple présenté ci-après respectivement 0,50 / 0,21 / 0,29) Etape 3 : Il devra enfin multiplier le prix de vente total HT du menu par chacun des 3 coefficients pour obtenir 3 prix HT, ce qui lui permettra ensuite de calculer la TVA à 5,5%, celle à 7% et enfin celle à 19,6%. ETAPE 1 ETAPE 2 ETAPE 3 Prix de revient HT Rapport prix de revient d'un produit par rapport au prix de revient total Prix de vente HT Taux de TVA Montant TVA Prix de vente TTC Sandwich 1,75 0,50 4,00 7% 0,28 4,28 Viennoiserie 0,75 0,21 1,68 5,50% 0,09 1,77 Canette de bière 1,00 0,29 2,32 19,60% 0,45 2,77 Total 3,50 8,00 0,82 8,82 1,75 / 3,50 = 0,50 0,75 / 3,50 = 0,21 1,00 / 3,50 = 0,29 0,50 x 8,00 = 4,00 0,21 x 8,00 = 1,68 0,29 x 8,00 = 2,32 4,00 x 7% = 0,28 1,68 x 5,5% = 0,09 2,32 x 19,6% = 0,45 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

7 Méthode 2 : l exploitant peut ventiler le prix du menu en proportion du prix HT de chaque produit du menu présenté séparément à la carte. Attention cette méthode n est valable que si l ensemble des produits qui composent le menu sont également présentés séparément à la carte. Etape 1 : L exploitant devra déterminer le rapport entre le prix HT de chaque produit, proposé séparément à la carte par rapport au prix total HT qui aurait été facturé à la carte Etape 2 : Il devra ensuite appliquer le produit de ce rapport au prix total HT du menu afin de déterminer la fraction du prix HT du menu relevant des 3 taux de TVA. Carte proposant : Exemple de ventilation, fourni par l Administration Fiscale, pour une formule à emporter à 8 TTC - un sandwich à 5 TTC (soit 4,67 HT) TVA 7% - une viennoiserie à 2.5 TTC (soit 2,37 HT) TVA 5.5% - un canette de bière à 3 TTC (soit 2.51 HT) TVA 19.6% une formule sandwich / viennoiserie / boisson à 8 TTC Etape 1 : Détermination des rapports : Rapport du produit au taux à (sandwich) = 4.67 / ( ) = 0.49 Rapport du produit aux taux de 5.5% (viennoiserie) = 2.37 / ( ) = 0.25 Rapport du produit aux taux de 19.6% (canette de bière) = 2.51 / ( ) = 0.26 Etape 2 : Application de ce rapport pour déterminer la part du prix HT du menu soumis aux 3 taux de TVA Application de ce rapport pour déterminer la part du prix HT du menu soumis au taux de 7% 0.49 x 7.28 = 3.57 Application de ce rapport pour déterminer la part du prix HT du menu soumis au taux de 5.5% 0.25 x 7.28 = 1.82 Application de ce rapport pour déterminer la part du prix HT du menu soumis au taux de 19.6% 0.26 x 7.28 = 1.89 Etape 3 : Calcul de chaque TVA sur la base du prix HT obtenu Calcul de la TVA pour le produit soumis au taux de 7% dans le menu 3.57 x 0.07 = 0.25 Calcul de la TVA pour le produit soumis au taux de 5.5% dans le menu 1.82 x = 0.10 Calcul de la TVA pour le produit soumis au taux de 19.6% dans le menu 1.89 x = 0.37 NB : 7.28 est le prix HT reconstitué : 8 = (prix HT x 0,25 x 1,055) + (prix HT x 0,49 x 1,07) + (prix HT x 0,26 x 1,196) 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

8 Méthode 3 : l exploitant peut ventiler le prix total HT du menu en proportion d un coefficient forfaitaire L administration fiscale indique que le redevable peut également utiliser une répartition forfaitaire, tirée des caractéristiques de l établissement et appliquée de manière cohérente, lorsque la gamme de produits est homogène. Tel est le cas notamment des établissements dans lesquels les proportions entre les boissons alcoolisées et le reste des produits du menu sont semblables. e) Obligations déclaratives : - Les entreprises placées sous le régime du réel normal ou relevant du régime simplifié d imposition ayant opté pour les modalités déclaratives du régime réel normal (régime dit du mini-réel) doivent tenir compte du relèvement du taux réduit de la TVA pour l établissement de la déclaration CA3 du mois de janvier 2012 (déposée en février) ou du premier trimestre Les redevables doivent déclarer les opérations passibles du taux de 7% sur la ligne 9B du formulaire N 3310-CA3 aménagé en conséquence. Les redevables qui transmettent leur formulaire N 3310-CA3 par voie électronique portent les opérations passibles du taux de 7% sur la ligne 9B aménagée en conséquence. - Les entreprises placées sous le régime simplifié d imposition déposent une seule déclaration annuelle faisant ressortir les taxes sur le chiffre d affaires et assimilés. Les opérations passibles du nouveau taux réduit de 7% devront être portées sur cette déclaration annuelle N 3517 S CA 12/CA 12 E sur la ligne 6B. Les formulaires transmis par voie électronique ont été aménagés en conséquence. 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

9 TABLEAU FOURNI PAR LA LEGISLATION FISCALE Produit Taux Commentaire Repas servi dans un restaurant traditionnel. Plats servis dans une brasserie, une cafétéria, un bar/café Visé par le m de l article 279 du CGI Restauration sur place dans un fast-food. Sandwichs, salades salées vendues avec assaisonnement séparé ou couverts et salades sucrées (même composées d un seul fruit) vendues avec couverts quels que soient l emballage et le lieu de vente. Ventes à consommer immédiatement, sauf lorsqu ils sont vendus surgelés (taux de ) Frites, sushis, pizzas, quiches, etc., destinés à une Ventes à consommer immédiatement. consommation immédiate et quel que soit le lieu de vente. Frites, sushis, pizzas, quiches, etc., non destinés à une Produits pouvant être conservés du fait de leur consommation immédiate et quel que soit le lieu de vente. conditionnement. Produits surgelés, plats cuisinés effectivement consommés Grâce à la mise à disposition de couverts, de fours à immédiatement dans les locaux du vendeur. micro-ondes et de tables/chaises/comptoirs. Ces produits n ont pas vocation à être consommés Sachets de chips, yaourts vendus avec ou sans cuillères, immédiatement, sauf en cas de consommation sur fruits (même vendus à l unité) place dans un restaurant où le taux de TVA est de (279 m du CGI). Ces produits n ont pas vocation à être consommés immédiatement, sauf en cas de consommation sur Pain, viennoiseries et pâtisseries sucrées. place dans un restaurant où le taux de TVA est de (279 m du CGI). Glaces vendues à l unité : en cornet, pot individuel (moins Quel que soit le lieu de vente (par exemple vendeur de 200ml), esquimaux. ambulant). Glaces conditionnées (en vrac, en lot, paquet ou pot familial) Produits alimentaires n ayant pas vocation à être non destinées à une consommation immédiate. consommés immédiatement. Dès lors que la préparation, la vente et la livraison se suivent immédiatement (pizzas, sushis, etc.). A Produits livrés destinés à une consommation immédiate. défaut, taux de, selon le régime habituel des produits alimentaires. Produits préparés chez le traiteur vendus à emporter ou à livrer. Produits vendus par un traiteur en association avec un service (fourniture de salle, de matériel, de personnel, etc., liée à la vente de la nourriture. Ex : fêtes familiales). Plateau de fruits de mer à emporter ou à livrer. Boissons non alcooliques vendues dans des contenants ne permettant pas leur conservation (gobelet, verre en plastique, tasse en carton, etc.). Boissons non alcooliques vendues dans des contenants permettant leur conservation (bouteille, fût, brique, canette,.. Boissons alcooliques. Consommation et produits alimentaires des mini-bars dans les chambres d hôtels. Produits alimentaires au taux normal. ou Ces produits n ont pas vocation à être consommés immédiatement, à l exclusion des produits préparés en vue d une consommation immédiate (sandwichs, pizzas, quiches, sushis, salades sucrées ou salées avec assaisonnement à part ou couverts, ) L ensemble est considéré comme un service de restauration sur place (279 m du CGI). si le plateau contient des coquillages ouverts. Boissons destinées à une consommation immédiate. Boissons pouvant être conservées du fait de leur conditionnement. Taux En toutes circonstances. normal Taux normal En application du BOI 2 E-3-72 du 27 janvier 1972, sauf les boissons alcooliques soumises au taux normal. Ex. confiseries, certains types de chocolat, caviar, relevant du taux normal de TVA, sauf en cas de consommation dans le cadre d une prestation de service de restauration où le taux réduit de s applique (279 m du CGI). 22, rue d Anjou PARIS Tél. : Fax :

Point de vue d experts. Nouveaux taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014.

Point de vue d experts. Nouveaux taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014. Point de vue d experts Nouveaux taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014. Le 11 Décembre 2013 À partir du 1er janvier 2014, les taux de TVA sont modifiés (article 68 de la 3e loi de finances rectificative

Plus en détail

THL News n 5. Février 2012

THL News n 5. Février 2012 THL News n 5 Février 2012 Retrouvez toute l actualité sociale, juridique, fiscale et réglementaire des Hôtels, Cafés et Restaurants Lettre réservée aux Professionnels de l hôtellerie et de la restauration

Plus en détail

ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une

ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une LEFÈVRE Associés Audit Expertise Comptable Audit - Commissariat aux Comptes Société inscrite à l Ordre des Experts-Comptables ans cette période d'agitation fiscale, veuillez trouver ci-dessous une D «synthèse»

Plus en détail

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés

Livret fiscal du créateur d entreprise. Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Livret fiscal du créateur d entreprise Bénéfices industriels et commerciaux et impôt sur les sociétés Mars 2012 Régime micro BIC Régime d'imposition de plein droit des entreprises individuelles dont le

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES 4 G-1-09 N 2 du 5 JANVIER 2009 REGIMES D IMPOSITION REGIME DES MICRO-ENTREPRISES ARTICLE 49 DE LA LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE POUR

Plus en détail

Reforme de la fiscalité sur les boissons

Reforme de la fiscalité sur les boissons Reforme de la fiscalité sur les boissons POINT EN DATE DU 05/01/2012 Synthèse des pratiques jusqu au 31/12/2011 en matière de fiscalité sur les boissons Les boissons sans alcool Les boissons sans alcool

Plus en détail

ACTE D ENGAGEMENT (A.E)

ACTE D ENGAGEMENT (A.E) Ville de Saint Nicolas d Aliermont Place de la Libération BP 13 76510 Saint Nicolas d Aliermont Tel : 02.35.85.80.11 ORGANISATION DU REPAS DES AINES DE FIN D ANNÉE DE LA VILLE 2016 PRESTATION TRAITEUR

Plus en détail

Info TPS/TVH. Les boissons Juillet 2007. The English version of this document is entitled Beverages. GI-036

Info TPS/TVH. Les boissons Juillet 2007. The English version of this document is entitled Beverages. GI-036 Info TPS/TVH Les boissons Juillet 2007 Le présent document d information renferme les catégories de boissons qui sont taxables aux fins de la TPS/TVH. Le mémorandum sur la TPS/TVH Produits alimentaires

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 Editorial Toute l équipe d Avenir Finance Investment Managers adresse ses meilleurs vœux aux associés de la SCPI

Plus en détail

Modification de la loi TVA 2015. Conférence Chambre des Métiers. 20 novembre 2014

Modification de la loi TVA 2015. Conférence Chambre des Métiers. 20 novembre 2014 Modification de la loi TVA 2015 Conférence Chambre des Métiers 20 novembre 2014 1 Remarques préliminaires 1. La présentation ci-après tient compte du projet de loi n 6720 du 15.10.2014 concernant le budget

Plus en détail

Pour le compte de l UMIH 75

Pour le compte de l UMIH 75 Groupe HEADLIGHT Réalisation des visites de classement des hôtels de tourisme Pour le compte de l UMIH 75 Siret : 52216801200014 1 1 Préambule Aujourd hui, la loi de modernisation et de développement des

Plus en détail

La loi de finances pour 2010 transpose les mesures prises au niveau communautaire regroupant :

La loi de finances pour 2010 transpose les mesures prises au niveau communautaire regroupant : Décembre 2009 Fiche technique PAQUET TVA 2010 : des nouvelles règles de facturation des PRESTATIONS de SERVICES et du REMBOURSEMENT de la TVA intra-communautaire à partir du 1 er janvier 2010 1. Le «Paquet

Plus en détail

Avantages en nature et frais professionnels

Avantages en nature et frais professionnels Pégase 3 Avantages en nature et frais professionnels Dernière révision le 08/01/2008 http://www.micromegas.fr pegase3@micromegas.fr Sommaire Définitions...4 Les avantages en nature... 4 Les frais professionnels

Plus en détail

Territorialité de la TVA : vente de spectacles et cession de droits d auteur

Territorialité de la TVA : vente de spectacles et cession de droits d auteur Territorialité de la TVA : vente de spectacles et cession de droits d auteur Principes généraux Depuis le 1er janvier 2011 de nouvelles dispositions doivent être appliquées en matière de territorialité

Plus en détail

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE POUR L ELABORATION ET LA LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE CAHIER DES CHARGES

MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE POUR L ELABORATION ET LA LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE CAHIER DES CHARGES MARCHE A PROCEDURE ADAPTEE POUR L ELABORATION ET LA LIVRAISON DE REPAS EN LIAISON FROIDE OBJET : CAHIER DES CHARGES Le présent marché a pour objet la fourniture de repas livrés en liaison froide pour les

Plus en détail

LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF

LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF 1/6 NOTE JURIDIQUE LE REGIME FISCAL DES ORGANISMES A BUT NON LUCRATIF 1. Les enjeux. En principe, les associations relevant de la loi du 1er juillet 1901, et plus généralement les organismes à but non

Plus en détail

REGLEMENTATION SUR LES PRIX AFFICHAGE DES PRIX FACTURATION AFFICHAGE SPECIFIQUE AUX CAFES-HOTELS- RESTAURANTS

REGLEMENTATION SUR LES PRIX AFFICHAGE DES PRIX FACTURATION AFFICHAGE SPECIFIQUE AUX CAFES-HOTELS- RESTAURANTS REGLEMENTATION SUR LES PRIX AFFICHAGE DES PRIX FACTURATION AFFICHAGE SPECIFIQUE AUX CAFES-HOTELS- RESTAURANTS Le droit des prix et de la concurrence L ordonnance du 1 er décembre 1986 : - pose le principe

Plus en détail

I. Opérations pour lesquelles un assujetti exempté est redevable de la TVA belge

I. Opérations pour lesquelles un assujetti exempté est redevable de la TVA belge Taxe sur la valeur ajoutée. Modification, à partir du 1er janvier 2010, des règles de localisations des prestations de services et des obligations qui en résultent. Assujettis qui effectuent uniquement

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. restaurateur. Partenaire de vos ambitions

GUIDE PRATIQUE. restaurateur. Partenaire de vos ambitions I GUIDE PRATIQUE restaurateur A Démarrage de l activité B Choix de la structure juridique C Fiscalité D Régime social E Le label «fait maison» F Licences de boissons G Contrôle alimentaire/hygiène H Règles

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 MODULE 2 : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel Chapitre 7 : Les

Plus en détail

Piscines et centres aquatiques

Piscines et centres aquatiques Collectivités locales et TVA Piscines et centres aquatiques Les communes peuvent être amenées, notamment pour promouvoir le développement social, culturel et sportif de leur territoire, à animer des activités

Plus en détail

LE PAQUET TVA Comment se préparer pour l échéance du 1 er janvier 2010?

LE PAQUET TVA Comment se préparer pour l échéance du 1 er janvier 2010? LE PAQUET TVA Comment se préparer pour l échéance du 1 er janvier 2010? Henri BITAR CMS Bureau Francis LEFEBVRE Atelier Congrès national ECF Clermont- Ferrand, 17-18- 19 septembre 2009 Le paquet TVA :

Plus en détail

CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE

CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A MODULE : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée (Formateur) Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel Chapitre

Plus en détail

MARCHES PUBLICS DE SERVICES

MARCHES PUBLICS DE SERVICES MARCHES PUBLICS DE SERVICES UNIVERSITE MONTPELLIER 1 DIRECTION DES AFFAIRES GENERALES SERVICE DE LA COMMANDE PUBLIQUE 5 boulevard Henri IV CS 19044 34967 MONTPELLIER CEDEX 2 Tél: 04.34.43.31.49 CAHIER

Plus en détail

Territorialité et régime des livraisons de biens meubles corporels : AIC, LIC, importation, exportation (cours)

Territorialité et régime des livraisons de biens meubles corporels : AIC, LIC, importation, exportation (cours) Territorialité et régime des livraisons de biens meubles corporels : AIC, LIC, importation, exportation (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I Les livraisons de biens entre

Plus en détail

FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA

FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA FAQ n 6 : Le droit à déduction en matière de TVA Les informations contenues dans cette FAQ sont soumises aux conditions qui figurent sous l onglet «Avertissement» de ce site. Nous vous invitons vivement

Plus en détail

Sommaire. La fiscalité des associations. Les déclarations de résultat. Le sponsoring et le mécénat

Sommaire. La fiscalité des associations. Les déclarations de résultat. Le sponsoring et le mécénat Document établi le 12/07/2011 Sommaire La fiscalité des associations Les déclarations de résultat Le sponsoring et le mécénat L obligation de nomination du commissaire aux comptes La rémunération de salariés

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire

REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire REGLEMENT INTERIEUR DES ACTIVITES PERISCOLAIRES ET EXTRASCOLAIRES De la restauration scolaire PREAMBULE : Le service de restauration scolaire est un service public non obligatoire proposé par la ville

Plus en détail

Moi, j y vois. Programme à l intention des serveurs et serveuses

Moi, j y vois. Programme à l intention des serveurs et serveuses RÉVISÉ 2007 Moi, j y vois Programme à l intention des serveurs et serveuses Conçu pour le personnel et les propriétaires-gérants d établissements ayant un permis d alcool, ce cours montre comment augmenter

Plus en détail

KPMG Entreprises. Réseau THL

KPMG Entreprises. Réseau THL KPMG Entreprises COMMENT SE PREPARER A UN CONTRÔLE FISCAL? TVA à 5.5 % dans la restauration Réseau THL Intervenants : Paul COISNARD, Expert-Comptable KPMG Entreprises Franck RAVENEL, Expert-Comptable KPMG

Plus en détail

Loi de Finances 2014 par Delphine Cabon

Loi de Finances 2014 par Delphine Cabon Loi de Finances 2014 par Delphine Cabon La Lois de Finances pour 2014 a été publiée le 30 décembre 2013, amputée des dispositions invalidées par le Conseil Constitutionnel. Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

Version du 21/01/2013 au 13/05/2014 comparée avec la version au 13/05/2014. Changements aux fragments de document. Le fragment Contenu a été modifié

Version du 21/01/2013 au 13/05/2014 comparée avec la version au 13/05/2014. Changements aux fragments de document. Le fragment Contenu a été modifié 1 sur 7 14/05/2014 10:43 Version du 21/01/2013 au 13/05/2014 comparée avec la version au 13/05/2014 Etat des différences Changements aux fragments de document premier Le fragment Contenu a été modifié

Plus en détail

La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR La facture est obligatoire pour tout achat de produits et toute prestation de services réalisés pour une activité professionnelle (Art. L 441-3 du Code de Commerce).

Plus en détail

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION?

CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? CHANGEMENTS DE TVA AU 1 er JANVIER 2014 QUEL IMPACT SUR VOTRE FACTURATION? Les taux de la Taxe sur la Valeur Ajoutée Désormais il existera trois taux différents : 5.5% (maintien) 10% (anciennement 7%)

Plus en détail

COMMERCE ELECTRONIQUE

COMMERCE ELECTRONIQUE COMMERCE ELECTRONIQUE 17/11/2011 Le commerce électronique est en pleine expansion, il s inscrit maintenant dans un cadre juridique précis. Le Code civil, le Code de la consommation et la loi pour la confiance

Plus en détail

Exploitation de 3 distributeurs de boissons froides ou chaudes et produits alimentaires situés :

Exploitation de 3 distributeurs de boissons froides ou chaudes et produits alimentaires situés : Page 1 sur 5 Exploitation de 3 distributeurs de boissons froides ou chaudes et produits alimentaires situés : Maison de la vie associative 122 bis, rue du Barbâtre 51100 Reims Mise en concurrence en vue

Plus en détail

AGENCE RECEPTIVE - COLMAR TOURISME Certificat d immatriculation au Registre des Opérateurs de Voyages et de Séjours ATOUT France : IM068100027

AGENCE RECEPTIVE - COLMAR TOURISME Certificat d immatriculation au Registre des Opérateurs de Voyages et de Séjours ATOUT France : IM068100027 CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTES AGENCE RECEPTIVE - COLMAR TOURISME Certificat d immatriculation au Registre des Opérateurs de Voyages et de Séjours ATOUT France : IM068100027 Il est expressément précisé,

Plus en détail

VENTE ET DISTRIBUTION DE BOISSONS ALCOOLIQUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES

VENTE ET DISTRIBUTION DE BOISSONS ALCOOLIQUES PAR LES ASSOCIATIONS SPORTIVES Sources : Code de la santé publique Code du sport www.service-public.fr AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple information donnée à titre purement indicatif.

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 5 I-3-07 N 106 du 25 SEPTEMBRE 2007 CONTRIBUTION SOCIALE GENERALISEE, PRELEVEMENT SOCIAL DE 2 % ET CONTRIBUTION ADDITIONNELLE AU PRELEVEMENT SOCIAL.

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION 2016

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION 2016 CONVENTION DE MISE A DISPOSITION 2016 ESPACE COUBERTIN SALLE JEAN COUZON ET ANNEXES MAIRIE DE COURPIERE Place de la Cité Administrative 63120 COURPIERE Réservé à l administration : Convention enregistrée

Plus en détail

Calcul de la TVA exigible dans le BTP

Calcul de la TVA exigible dans le BTP Calcul de la TVA exigible dans le BTP Livre blanc Décembre 2012 Éditions Tissot Décembre 2012 Page 1 sur 7 Introduction Quelles sont les bases du calcul de la TVA? TVA collectée, TVA déductible et TVA

Plus en détail

PRESENTATION DE NOTRE ENTREPRISE

PRESENTATION DE NOTRE ENTREPRISE PRESENTATION DE NOTRE ENTREPRISE La Table de Cana a vu le jour il y a 25 ans. Depuis sept ans, l association de La Table de Cana est devenue une fédération. Elle exerce une mission d insertion sociale

Plus en détail

LES MECANISMES DE LA TVA INTRACOMMUNAUTAIRE

LES MECANISMES DE LA TVA INTRACOMMUNAUTAIRE LES MECANISMES DE LA TVA INTRACOMMUNAUTAIRE Par Laurent Pierandrei, Professeur de Comptabilité Internationale, ACE Paris, France (Partie Double 1 er septembre 2006) La TVA au sein de l Union Européenne

Plus en détail

15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville

15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES 15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) VILLE D

Plus en détail

Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE

Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE Mise à jour du 23 février 2016 SOMMAIRE - Glossaire page 2 - La classification des débits, des boissons et des licences page 3 - L ouverture, la mutation et le transfert des débits de boissons page 5 -

Plus en détail

La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse

La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse 1/5 La prime TVA dans les HCR en 2014, en synthèse Source Objet de cette prime Art. 5 de l avenant n 6 du 15 décembre 2009 à la CCN des Hôtels, Cafés, Restaurants étendu par arrêté publié au JO du 24 février

Plus en détail

TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE

TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE @internet-dgfip N 50449 # 14 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N o 3310 NOT-CA3 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3310 CA3 ET SES ANNEXES Ce document

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES pour la fourniture de fruits et légumes MAPA 2-04-2014

CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES pour la fourniture de fruits et légumes MAPA 2-04-2014 ACADEMIE DE CAEN LYCÉE JEAN ROSTAND 98, Route d Ifs BP 85457 14054 CAEN Cedex 4 : 02.31.52.19.40 Fax : 02.31.52.91.82 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES pour la fourniture de fruits et légumes MAPA 2-04-2014

Plus en détail

La TVA CHAPITRE. Le champ d application. Les assujettis et les redevables. Les opérations imposables

La TVA CHAPITRE. Le champ d application. Les assujettis et les redevables. Les opérations imposables La TVA La TVA (taxe sur la valeur ajoutée) est un impôt indirect sur la consommation, calculé sur le chiffre d affaires, collecté par l intermédiaire de l assujetti pour le compte de l État à chaque étape

Plus en détail

REGLEMENT DE LA CONSULTATION

REGLEMENT DE LA CONSULTATION Département de la Savoie Unité marchés Hôtel du département BP 1802 73018 CHAMBERY REGLEMENT DE LA CONSULTATION CONVENTION D'AUTORISATION D OCCUPATION TEMPORAIRE DU DOMAINE PUBLIC Base de loisirs des Mottets

Plus en détail

LA TAXE SUR LES SALAIRES

LA TAXE SUR LES SALAIRES SOURCES : Code Général des Impôts AVERTISSEMENT : Les renseignements contenus dans cette fiche ne constituent qu une simple information donnée à titre purement indicatif. Leur utilisation, à quelque titre

Plus en détail

DFF Documentation de base

DFF Documentation de base 15 février 2006 Exemples des changements de pratique en vigueur depuis le 01.01.2005 et le 01.07.2005 dans le cadre de la TVA 1.1. Facturation / adresse Afin que les clients puissent demander la déduction

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES RENOUVELLEMENT DU PARC PHOTOCOPIEURS

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES RENOUVELLEMENT DU PARC PHOTOCOPIEURS DEPARTEMENT DU NORD ARRONDISSEMENT DE DOUAI VILLE D ANICHE MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES PROCEDURE ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES RENOUVELLEMENT DU PARC PHOTOCOPIEURS

Plus en détail

REGLEMENT DE LA REDEVANCE SPECIALE

REGLEMENT DE LA REDEVANCE SPECIALE REGLEMENT DE LA REDEVANCE SPECIALE DU SICTOM DU HUREPOIX Préambule Le SICTOM du Hurepoix, Syndicat Intercommunal pour la Collecte et le Traitement des Ordures Ménagères que l on nommera ci-après SICTOM,

Plus en détail

Projet de décision relative aux règles de comptabilisation et aux restitutions comptables réglementaires de La Poste

Projet de décision relative aux règles de comptabilisation et aux restitutions comptables réglementaires de La Poste Février 2013 Projet de décision relative aux règles de comptabilisation et aux restitutions comptables réglementaires de La Poste Synthèse de la consultation publique du 10 décembre 2012 au 14 janvier

Plus en détail

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA:

FISCALITE. TVA: La taxe sur la valeur ajoutée. Généralités. Qu est-ce que la TVA: FISCALITE Le but de ce chapitre est de vous aider à trouver des informations précises et valables sur la réglementation européenne de la TVA. Si vous constatez certains manquements ou certaines erreurs,

Plus en détail

REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE D HEBERGEMENT. - FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE RESTAURATION - RESTAURANT SCOLAIRE et CAFETERIA

REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE D HEBERGEMENT. - FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE RESTAURATION - RESTAURANT SCOLAIRE et CAFETERIA Montpellier, le 8 mai 013 REGLEMENT DU SERVICE ANNEXE D HEBERGEMENT - FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE RESTAURATION - RESTAURANT SCOLAIRE et CAFETERIA Le règlement du service annexe d hébergement s inscrit

Plus en détail

Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation s achève le 20 décembre 2012. La clôture de la période de

Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation s achève le 20 décembre 2012. La clôture de la période de Reximmo patrimoine 3 scpi de type malraux Un investissement indirect dans de l immobilier ancien au cœur des villes historiques Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2013. La première période de commercialisation

Plus en détail

CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA

CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA CONDITIONS DE VENTE CONGRES TERRAFORMA Conditions Générales de Vente Les conditions générales de vente régissant les rapports entre les agences de voyages et leur clientèle, ont été fixées par le décret

Plus en détail

NOTE FISCALE. Taxe sur les surfaces commerciales (TaSCom)

NOTE FISCALE. Taxe sur les surfaces commerciales (TaSCom) NOTE FISCALE N 05.12 Emilie REPUSSEAU Mai 2012 Version mise à jour Taxe sur les surfaces commerciales (TaSCom) Depuis le 1 er janvier 2011, la TaSCom est affectée à la commune sur le territoire de laquelle

Plus en détail

Notice 2 Imposition des époux et de la famille

Notice 2 Imposition des époux et de la famille Notice 2 Imposition des époux et de la famille Valable pour la période fiscale 2015 Les dispositions applicables en matière de droit fiscal peuvent sensiblement différer selon la situation personnelle

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Location et maintenance de photocopieurs

MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Location et maintenance de photocopieurs MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Location et maintenance de photocopieurs CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P) Date limite de réception des offres : 22 février

Plus en détail

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70

Sommaire. page 1. Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70 Taux de TVA applicables au 1 er janvier 2014 dans les applications Sage 30 / 100 génération i7 V7.70 Sommaire Contexte... 3 Modification des taux de TVA au 1er janvier 2014... 3 Particularités relatives

Plus en détail

Le Marché des Emballages pour Produits Surgelés en France, 2004-2009

Le Marché des Emballages pour Produits Surgelés en France, 2004-2009 Le Marché des Emballages pour Produits Surgelés en France, 2004-2009 bacs et pots boil in bag UN OUTIL MARKETING INDISPENSABLE POUR : Analyser l évolution du marché français des emballages pour produits

Plus en détail

: 1,20 ou 1,10 ou 1,055

: 1,20 ou 1,10 ou 1,055 Première STMG Thème 4 : Evaluation et performance Sciences de gestion Chapitre 5 : Prix,coûts et marges QUESTION DE GESTION : LES DECISIONS DE GESTION RENDENT-ELLES TOUJOURS UNE ORGANISATION PLUS PERFORMANTE?

Plus en détail

Cahier des charges. Fair-Play

Cahier des charges. Fair-Play Cahier des charges Club House / Restaurant Fair-Play La campagne et les loisirs aux portes de Paris. 3 hectares de loisirs à 1km de la porte d'orléans! Hockey sur gazon: un terrain synthétique, Tennis:

Plus en détail

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS

Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce. à LURS M A I R I E D E L U R S Hôtel de Ville 04700 - LURS Gestion et exploitation d un Bar-restaurantcommerce multiservices à LURS Cahier des charges M A R C H E P U B L I C E N P R O C É D U R E A D A P T É

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Procédures applicables lorsque les déclarations fiscales ne faisaient pas l objet d une télé-procédure... 4

SOMMAIRE. 1. Procédures applicables lorsque les déclarations fiscales ne faisaient pas l objet d une télé-procédure... 4 1 SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 TITRE I - SITUATION JUSQU AU DECRET DU 30 MARS 2012... 4 1. Procédures applicables lorsque les déclarations fiscales ne faisaient pas l objet d une télé-procédure... 4 1.1.

Plus en détail

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE

TAXE LOCALE SUR LA PUBLICITÉ EXTÉRIEURE FICHE FICHE TECHNIQUE - MISE À JOUR MARS ARS 2010 Avant-propos Cette fiche ne traite pas des dispositifs dépendant des concessions municipales d affichage ou apposés sur des éléments de mobilier urbain. Depuis

Plus en détail

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie JURIDIQUE / AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE / FISCAL Date : 24/04/2009 N Juridique : 21.09 N Affaires sociales : 22.09 N Fiscal : 15.09

Plus en détail

TRANSPORT DE PERSONNES MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES

TRANSPORT DE PERSONNES MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES TRANSPORT DE PERSONNES MARCHÉ PUBLIC DE SERVICES CAHIER DES CHARGES MAITRE D'OUVRAGE Mairie de VERNAISON 24 Place du 11 novembre 1918 et du 8 mai 1945 69390 VERNAISON Mairie de Vernaison Direction générale/marché

Plus en détail

Tous les menus proposés sont adaptables à vos souhaits et à la saison.

Tous les menus proposés sont adaptables à vos souhaits et à la saison. La Salle à Manger vous propose une cuisine traditionnelle et familiale dans un cadre chaleureux et convivial. Réceptions, événements professionnels, soirées à thème faites-nous part de vos envies, l équipe

Plus en détail

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE GUILERS. 16, rue Charles de Gaulle 29820 GUILERS. Tél. : 0298076152 Fax 0298074644

CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE GUILERS. 16, rue Charles de Gaulle 29820 GUILERS. Tél. : 0298076152 Fax 0298074644 CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE DE LA VILLE DE GUILERS 16, rue Charles de Gaulle 29820 GUILERS Tél. : 0298076152 Fax 0298074644 Marché de service : CCAS de Guilers - fourniture et livraison de repas à

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE

CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE CONDITIONS PARTICULIERES DE VENTE Office de Tourisme de Bayonne Place des basques BP 819 64108 Bayonne Cedex Tél. 0820 42 64 64 / Fax 33 (0) 5 59 59 37 55 resa@bayonne tourisme.com www.bayonne tourisme.com

Plus en détail

LE DISPOSITIF DUFLOT

LE DISPOSITIF DUFLOT LE DISPOSITIF DUFLOT La loi de finances pour 2013 créé un nouveau dispositif d investissement locatif dit «Duflot». Applicable à des opérations réalisées entre le 1 er janvier 2013 et le 31 décembre 2016,

Plus en détail

Nous vous remercions par avance de bien vouloir nous donner une réponse écrite à cette question.

Nous vous remercions par avance de bien vouloir nous donner une réponse écrite à cette question. Objet: Question sur la déductibilité de la TVA Madame, Monsieur, Nous venons vers vous afin d avoir un renseignement fiscal sur la déductibilité de la TVA pour une immatriculation, qui s occupe de la vente

Plus en détail

INSTRUCTION. N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique Page 1 of 8 INSTRUCTION N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÈGLES DE TVA APPLICABLES AU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GÉNÉRALE DES IMPÔTS 3 I-2-04 N 118 du 26 JUILLET 2004 REGLES DE TAXE SUR LA VALEUR AJOUTEE APPLICABLES AUX ACTIVITES DE PREPARATION ET D ENTRAINEMENT DES EQUIDES

Plus en détail

Musée national du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny

Musée national du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny 1 Musée national du Moyen Âge Thermes et hôtel de Cluny CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (C.C.P.) valant LETTRE DE CANDIDATURE et ACTE D'ENGAGEMENT Marché public de fournitures et de services Marché à

Plus en détail

L affichage des prix en droit de la consommation

L affichage des prix en droit de la consommation L affichage des prix en droit de la consommation Les règles en matière d affichage des prix sont des informations jugées essentielles pour les consommateurs. Il s agit de plus d obligations d informations

Plus en détail

Marché sur appel d offres ouvert. n 2010-21 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES. établi en application du Code des Marchés Publics

Marché sur appel d offres ouvert. n 2010-21 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES. établi en application du Code des Marchés Publics Marché sur appel d offres ouvert n 2010-21 CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES établi en application du Code des Marchés Publics Lot n 2 : périodiques étrangers Etablissement : Bibliothèque Nationale et Universitaire

Plus en détail

1. DÉTERMINATION PROVISOIRE DE LA TVA SUR LES FACTURES D ACOMPTE INTERMÉDIAIRES

1. DÉTERMINATION PROVISOIRE DE LA TVA SUR LES FACTURES D ACOMPTE INTERMÉDIAIRES Administration générale de la Fiscalité Expertise Opérationnelle et Support Service TVA Taxe sur la valeur ajoutée Décision TVA n E.T.128.691 d.d. 17.08.2015 Electricité Taux de TVA de 21 % à partir du

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS

BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS BULLETIN OFFICIEL DES IMPÔTS DIRECTION GENERALE DES IMPOTS 5 I-4-06 N 90 du 31 MAI 2006 REGIME FISCAL DES INTERETS DES PLANS D EPARGNE-LOGEMENT (PEL). COMMENTAIRES DE L ARTICLE 10 DE LA LOI DE FINANCEMENT

Plus en détail

ANNEE UNIVERSITAIRE 2005 2006

ANNEE UNIVERSITAIRE 2005 2006 ANNEE UNIVERSITAIRE 2005 2006 DISCIPLINE : UV 201 DROIT FISCAL 40 rue des Jeûneurs 75002 PARIS Examen d Essai : Semaine du Lundi 27/03/2006 au Samedi 01/04/2006 Durée de l épreuve : 4 heures Le sujet comporte

Plus en détail

BULLETIN FISCAL 2013-127

BULLETIN FISCAL 2013-127 BULLETIN FISCAL 2013-127 Janvier 2013 RÈGLES FISCALES RELATIVES AUX AUTOMOBILES Pour 2013, les plafonds des déductions relatives aux frais d automobile et les taux servant au calcul de l avantage imposable

Plus en détail

Les calculs fondamentaux pour son entreprise

Les calculs fondamentaux pour son entreprise Les calculs fondamentaux pour son entreprise 1. Seuil de rentabilité et point mort : Définition et calcul Seuil de Rentabilité et Point Mort sont deux facettes d un même concept. Petite-entreprise. net

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2002/04/15 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2002/32 NOTE COMMUNE N 19/2002 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Modalités d'application

IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Modalités d'application Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-IR-RICI-280-40-20150812 DGFIP IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Préambule Les présentes conditions générales de vente disponibles sur le site simmerstore.com traitent de la vente de produits par SIMMERSTORE à l exclusion des produits et

Plus en détail

Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version i7.00 à i7.50

Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version i7.00 à i7.50 Modifications de la TVA au 1 er janvier 2014 Sage 30 / 100 en version i7.00 à i7.50 Table des matières 1. Contexte... 3 A. Sources d information à l origine de cette fiche technique :... 3 B. Modification

Plus en détail

MUSEE DE LA VIE WALLONNE REGLEMENT TARIF ET D OCCUPATION DES SALLES

MUSEE DE LA VIE WALLONNE REGLEMENT TARIF ET D OCCUPATION DES SALLES MUSEE DE LA VIE WALLONNE REGLEMENT TARIF ET D OCCUPATION DES SALLES Article 1 er : compétence en matière d autorisation et de refus d occupation La Direction du Secteur des Musées - Expositions peut, aux

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 DEPARTEMENT DE L ESSONNE REPUBLIQUE FRANCAISE Mairie de Leudeville CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES OBJET DU MARCHE : Le marché régi par le présent Cahier des Clauses Techniques Particulières

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2003/14 NOTE COMMUNE N 7/2003

BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS. Texte n DGI 2003/14 NOTE COMMUNE N 7/2003 BULLETIN OFFICIEL DES DOUANES ET DES IMPOTS DIFFUSION GENERALE N 2003/02/09 0.1.0.0.1.2. Documents Administratifs (IMPOTS) Texte n DGI 2003/14 NOTE COMMUNE N 7/2003 O B J E T : Commentaire des dispositions

Plus en détail

52, 92100 : 01 46 99 05 61 TVA INTRA : FR1448970608500011 SIRET

52, 92100 : 01 46 99 05 61 TVA INTRA : FR1448970608500011 SIRET LE BON CHOIX. AUTOMNE HIVER 2013 COCKTAIL APERITIF GAMME AUTHENTIQUE* EN DETAIL *BASE 50 CONVIVES Aux petits oignons 8 PIECES SALEES Canapé, filet bœuf et parmesan Canapé, œuf de caille juste poêlé Pic

Plus en détail

Fiche conseil gratuite

Fiche conseil gratuite COMPTABILITÉ, FISCALITÉ ET PAIE POUR LES PME Fiche conseil gratuite L autoliquidation de la TVA Obligations et formalités Référence Internet Disponible sur Internet + dans l ouvrage (cf. page 6) Saisissez

Plus en détail

DOSSIER DE LA TVA APPLICABLE AUX AGENCES DE VOYAGES : UNE GRANDE VICTOIRE DU SNAV POUR LA PROFESSION

DOSSIER DE LA TVA APPLICABLE AUX AGENCES DE VOYAGES : UNE GRANDE VICTOIRE DU SNAV POUR LA PROFESSION UNE GRANDE VICTOIRE DU SNAV POUR LA PROFESSION Suite au long travail de lobbying du SNAV auprès des Ministères de l Equipement, des Transports, de l Aménagement du territoire, du Tourisme et de la Mer,

Plus en détail

Cahier des charges MARCHE A FORMALISME ALLEGE

Cahier des charges MARCHE A FORMALISME ALLEGE Cahier des charges MARCHE A FORMALISME ALLEGE VILLE DE NICE «DIRECTION DES RELATIONS INTERNATIONALES ET DU PROTOCOLE ET LA MISSION TOURISME DE LA VILLE DE NICE» DATE LIMITE DE REMISE DES OFFRES Voir l

Plus en détail

CONVENTION DE CONSTITUTION D'UN RESTAURANT INTER-ENTREPRISES. dénommées ensemble «les sociétés adhérentes» et individuellement «la société adhérente»

CONVENTION DE CONSTITUTION D'UN RESTAURANT INTER-ENTREPRISES. dénommées ensemble «les sociétés adhérentes» et individuellement «la société adhérente» RIE CONVENTIONNEL ENTRE DES ENTREPRISES DESIGNANT UN MANDATAIRE LES ENTREPRISES SONT CO-GESTIONNAIRES DU RESTAURANT CONVENTION DE CONSTITUTION D'UN RESTAURANT INTER-ENTREPRISES ENTRE LES ENTREPRISES dont

Plus en détail

30. Exercice pratique

30. Exercice pratique 30. Exercice pratique Sauf stipulation contraire explicite ou implicite, les montants sont renseignés T.V.A. 21 p. c. non comprise. Quelles sont les grilles de la déclaration périodique à la T.V.A. qui

Plus en détail