2 Formalisme de la facture : mentions obligatoires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "2 Formalisme de la facture : mentions obligatoires"

Transcription

1 Page 1 sur 8 Imprimer PRATIQUE COMPTABLE 2 Formalisme de la facture : mentions obligatoires Le formalisme de la facturation est régi à la fois par le droit commercial et par les textes liés à la TVA (c. com. art. L , R et R ; CGI, art. 289-II et ann. II, art. 242 nonies A).Certaines mentions obligatoires viennent d'être modifiées par la 3 e loi de finances rectificative pour 2012 et le décret du 24 avril 2013 applicable depuis le 26 avril, et il ne faut pas oublier que la nouvelle indemnité pour frais de recouvrement en cas de retard de paiement figure également sur la facture désormais. Sur les spécificités de certains secteurs et professions, le lecteur pourra se reporter au Cahier RF HS Informations concernant le vendeur Mentions obligatoires Doivent être obligatoirement portées sur la facture les mentions suivantes : - nom (ou dénomination sociale) et adresse de l'entreprise qui a l'obligation de facturer, - forme juridique, s'il s'agit d'une société, avec mention du capital social (c. com. art. L ), - numéro d'identification unique (numéro SIREN), - mention RCS suivie du nom de la ville où se trouve le greffe auprès duquel le vendeur est immatriculé, - lieu de son siège social, - le cas échéant, son éventuel état de liquidation, - le cas échéant, la qualité de locataire-gérant ou de gérant mandataire, - si l'entreprise est bénéficiaire d'un contrat d'appui au projet d'entreprise pour la création ou la reprise d'une activité économique, la dénomination sociale de la personne morale responsable de l'appui, le lieu de son siège social, ainsi que son numéro unique d'identification, - si la société a son siège à l'étranger, s'il existe, le numéro d'immatriculation dans l'état où est son siège, - si l'entreprise a constitué un patrimoine affecté (c. com. art. L ), l'objet de l'activité professionnelle à laquelle le patrimoine est affecté et la dénomination utilisée pour l'exercice de cette activité incorporant son nom ou nom d'usage précédé ou suivi des mots «entrepreneur individuel à responsabilité limitée» ou des initiales «EIRL», - numéro intracommunautaire d'identification à la TVA attribué à l'assujetti et sous lequel il a effectué la livraison ou la prestation de services sur le territoire national, à destination d'un autre État membre ou à l'exportation. Recommandation Les mentions suivantes ne sont pas obligatoires, mais l'administration recommande de les indiquer sur les factures pour la bonne information des clients (BOFiP-TVA-DECLA à /09/2012) : - l'option des entrepreneurs de travaux immobiliers pour le paiement de la TVA sur les livraisons ; - l'option exercée par les prestataires de services pour le paiement de la TVA d'après les débits. Informations concernant le client Les nom et adresse du client doivent figurer sur la facture. Il ne peut s'agir d'initiales ou de surnom, au risque pour le client de ne pouvoir déduire la TVA. La mention du numéro intracommunautaire d'identification à la TVA n'est exigée que lorsqu'il s'agit d'une livraison intracommunautaire. Identification de la facture La numérotation des factures doit être fondée sur une séquence chronologique et continue, qui identifie la facture de façon unique.

2 Page 2 sur 8 La possibilité d'une numérotation par séries distinctes est cependant prévue lorsque les conditions d'activité le justifient, notamment pour les entreprises disposant de plusieurs sites de facturation, en cas d'autofacturation ou bien lorsqu'il existe plusieurs catégories de clients pour lesquels les règles de facturation diffèrent (assujettis et particuliers, par exemple) (CGI, ann. II, art. 242 nonies A). Remarque Le mandataire (client ou tiers) qui établit les factures doit utiliser une séquence de numérotation propre à l'assujetti concerné, qui ne doit pas s'insérer dans les séquences de factures qu'il émet pour son propre compte ou pour celui d'autres mandants. Mais il n'est pas exigé que ces factures s'insèrent dans la séquence utilisée par l'assujetti. Mais des clients établis dans plusieurs États ne justifient pas, en principe, à eux seuls la création d'une série de facturation par client ou, le cas échéant, par État de destination. La date de la facture à mentionner est celle de son émission. Dans quelle langue rédiger vos factures? Les entreprises françaises et les entreprises étrangères qui réalisent des opérations en France doivent, en principe, rédiger leurs factures en français. Toutefois, lorsqu'elles sont rédigées dans une langue étrangère, l'administration peut exiger, aux fins de contrôle, une traduction par un traducteur juré. Informations sur les opérations réalisées Informations sur chaque ligne de la facture propres à un bien ou service Doivent être mentionnées, pour chaque opération, sur une ligne distincte les informations suivantes : - date de la vente ou de la prestation de services, si elle diffère de la date d'émission de la facture ; - quantité (unité de produit ou service, poids, volume, temps passé...) ; - dénomination précise des biens ou services fournis. Il convient d'en indiquer la nature et, le cas échéant, la marque, mais aussi les caractéristiques ; - prix unitaire hors TVA, hors rabais, remises ou ristournes consentis qui doivent faire l'objet d'une mention particulière ; - rabais, remises, ristournes liés à l'opération. Sont concernés ici les rabais, remises, ristournes acquis et chiffrables lors de l'opération et directement liés à cette opération. Ne sont pas à mentionner à ce niveau, mais en pied de facture, les réductions liées au montant global de la facture et qui ne sont connues qu'en fin de facture, ni les réductions liées au mode de paiement, telles que l'escompte pour règlement anticipé ; - le taux de TVA applicable. La facture doit indiquer le taux légalement applicable pour chacun des biens livrés ou services rendus ou, le cas échéant, le bénéfice d'une exonération. Pratique L'entreprise peut soit l'exprimer sous forme de code, si la traduction du code est reportée sur la facture même, dans un emplacement nettement apparent, soit n'indiquer qu'une seule fois le taux pour toutes celles soumises au même taux à condition qu'il n'en résulte pas d'ambiguïté. Informations en pied de facture (relatives à l'ensemble des opérations facturées) Doivent figurer en pied de facture les mentions suivantes : - total hors taxes, pour chaque taux d'imposition différent, - montant total de la TVA, ventilé par taux d'imposition, - rabais, remises, ristournes ou escomptes liés à l'ensemble des opérations facturées, - référence à un texte justifiant que l'opération bénéficie d'une mesure d'exonération (sauf pour certaines factures d'un montant inférieur à 150 HT, voir ci-après). Les entreprises qui bénéficient de la franchise de TVA doivent mentionner sur la facture «TVA non applicable, article 293 B du CGI». Notons que doivent être indiquées (CGI, ann. 2, art. 242 nonies A) :

3 Page 3 sur 8 - la mention «autoliquidation» lorsque l'acquéreur ou le preneur est redevable de la TVA ; - la mention «autofacturation» lorsque le preneur ou l'acquéreur émet la facture au nom et pour le compte de l'assujetti. Par ailleurs, les régimes particuliers de TVA (agences de voyages, objets d'art) doivent faire l'objet d'une mention sur la facture, le cas échéant. Facturation dans une monnaie autre que l'euro Les montants figurant sur la facture peuvent être exprimés dans toute monnaie, pour autant que le montant de TVA soit converti en euros selon les règles applicables aux opérations exprimées en monnaie étrangère (CGI art bis). -> La conversion se fait au cours du jour de l'exigibilité de la TVA publié par la BCE. Pour éviter les litiges et informer les clients, les entreprises peuvent alors indiquer : - pour une exigibilité lors de la délivrance ou du débit, le taux de change applicable ; - pour une exigibilité lors de l'encaissement, que le montant de la TVA sera fonction du taux de change fixé lors de l'encaissement des acomptes ou du prix de l'opération. -> Pour les acquisitions provenant d'un État de l'union européenne avec TVA intracommunautaire, elle se fait au cours mensuel douanier. Lorsque cette méthode est choisie, elle doit l'être pour toutes les opérations intracommunautaires de l'année en cause. Factures simplifiées : de quoi s'agit-il? Factures inférieures à Sauf pour les opérations intracommunautaires précisées ci-après, les factures dont le montant est inférieur ou égal à 150 HT ainsi que les factures de remplacement (CGI art. 289-I-5) peuvent ne pas comporter (CGI, ann. II, art. 242 nonies A-II) : - le numéro individuel d'identification de l'assujetti ; - la référence à la disposition du CGI, de la directive 2006/112/CE ou à tout autre mention indiquant le bénéfice d'un régime d'exonération (sauf régime de la marge bénéficaire et autoliquidation). Opérations ne pouvant en bénéficier Ce formalisme simplifié ne concerne pas les opérations réalisées par des PBRD, les ventes à distance, les livraisons intracommunautaires de moyens de transport neufs, les livraisons intracommunautaires et les opérations autoliquidées par un client établi dans un autre État membre, pour lesquelles ce formalisme doit être respecté (CGI, ann. 2, art. 242 nonies-a-ii). Opérations autoliquidées par un client établi dans un autre État membre - Pour ces opérations (CGI art II-2 ), la facture peut ne pas comporter les rabais, remises, ristournes ou escomptes acquis et chiffrables lors de l'opération, ainsi que le prix HT, le taux de la TVA et son montant. Cas de facturation d'une TVA étrangère Les entreprises installées en France qui réalisent des opérations dans des pays tiers à l'union européenne ayant institué la TVA se trouvent fréquemment amenées à facturer à leurs clients étrangers une TVA autre que la TVA française. Dans de tels cas, afin d'éviter tout risque de confusion entre l'application des dispositions françaises susvisées et celle d'une législation étrangère, les entreprises concernées devront préciser très clairement sur leurs factures que la TVA facturée est la TVA de tel ou tel pays étranger. Bien entendu, ces taxes étrangères ne peuvent donner lieu à déduction par les assujettis à la TVA française. Informations sur le paiement de la facture Mentions obligatoires La facture doit mentionner (c. com. art. L ) : - la date à laquelle le règlement doit intervenir (c. com. art. L ; voir partie 3 du dossier). Si les factures émises ne mentionnent pas ce délai, c'est le délai légal de 30 jours (à compter de la date de réception des marchandises ou d'exécution de la prestation demandée) qui s'applique (c. com. art. L , al. 8) ;

4 Page 4 sur 8 - le taux des pénalités exigibles le jour suivant la date de règlement inscrite sur la facture et la mention de l'indemnité forfaitaire de recouvrement de 40 (voir partie 3 du dossier) ; Remarque L'indemnité s'adresse à tous les professionnels, à l'exclusion des particuliers, soumis aux règles relatives aux délais de paiement figurant au code de commerce. Afin d'éviter toute confusion, les entreprises devront établir deux modèles de facture, l'indemnité ne figurant pas sur les factures adressées aux consommateurs (DGCCRF, note d'information du 29 novembre 2012). - les conditions d'escompte applicables en cas de paiement à une date antérieure à celle résultant de l'application des conditions générales de vente. Cas de l'escompte conditionnel Il arrive fréquemment qu'une facture porte mention d'un escompte qui sera consenti en cas de paiement comptant ou sous un certain délai. Il est admis, dans ce cas, que le vendeur soit dispensé d'adresser ultérieurement une note d'avoir à ses clients, sous réserve qu'une mention apposée sur la facture précise que, dans le cas où ceux-ci usent de la faculté de bénéficier d'un escompte qui leur est offerte, seule la taxe correspondant au prix effectivement payé par eux ouvre droit à déduction. Bien entendu, par analogie avec la faculté ouverte en cas d'établissement d'une note d'avoir, le vendeur peut aussi renoncer à l'imputation de la taxe correspondant à l'escompte offert. Il doit, dans ce cas, apposer sur sa facture une mention précisant que l'escompte offert est «net de taxe» (BOFiP TVA-DED /09/2012 et TVA-DECLA /09/2012). Une facture en date du 31 janvier N porte notamment les mentions suivantes : - prix de vente hors taxes : 100,00 ; TVA (19,6 %) : 19,60 ; prix de vente TTC : 119,60 ; - date de règlement : 31 mars N ; - escompte de 2 % pour tout paiement intervenant avant le 15 février N. La facture est enregistrée, tant chez le client que chez le fournisseur, pour le montant TTC de 119,6. - Le paiement intervient le 12 février N pour un montant de 117,21. Solution 1 : émission d'une note d'avoir d'un montant TTC de 2,39, soit 2,00 HT. Solution 2 : mention sur la facture «seule la TVA correspondant au prix payé ouvre droit à déduction». Enregistrement du paiement chez le fournisseur 512 Banques (119,6 X 98 %) 117, Escompte accordé (100 X 2 %) 2, TVA collectée (19,6 X 2 %) 0, Clients 119,60 Enregistrement du paiement chez le client 4011 Fournisseurs 119, Escompte obtenu 2, TVA déductible 0, Banques 117,21 Solution 3 : Mention sur la facture «net de taxe» Enregistrement du paiement chez le fournisseur 512 Banques (119,6 X 98 %) + 19,6 117, Escompte accordé (100 X 2 %) 2,00

5 Page 5 sur Clients 119,60 Enregistrement du paiement chez le client 4011 Fournisseurs 119, Escompte obtenu 2, Banques 117,60 Cas des factures d'acomptes L'obligation d'établir des factures d'acomptes ne concerne plus les opérations intracommunautaires qui sont exonérées de TVA (CGI art. 289-I-1-c). Les factures d'acomptes peuvent ne pas comporter certaines mentions, lorsque les informations correspondantes ne sont pas encore connues (BOFiP TVA-DECLA et /09/2012). Exemples Pourraient ne pas être déterminés au moment de l'émission de la facture d'acompte : le taux de conversion à retenir en cas de facturation dans une monnaie autre que l'euro, la date exacte de l'opération, la quantité ou le prix exact du bien ou service lorsqu'ils sont variables ou aléatoires. Spécificités des factures rectificatives Les factures rectificatives doivent comporter toutes les mentions obligatoires listées ci-dessus. En effet, tout document ou tout message qui modifie la facture initiale en y faisant clairement référence est assimilé à une facture. Facture de remplacement La nouvelle facture doit faire référence à la facture initiale et mentionner expressément son annulation par la mention «Annule et remplace». Les mentions obligatoires doivent également figurer sur ce type de facture, mais les mêmes allégements sont prévus que pour les factures de 150 ou moins (voir ci-avant) (dispense du numéro d'identification, notamment) (CGI, ann. 2, art. 242 nonies-a-ii ; BOFiP TVA-DECLA et /09/2012). Note d'avoir -> L'entreprise veut récupérer la TVA. Pour bénéficier de la possibilité d'imputer ou de se voir restituer la TVA afférente à l'avoir, les notes d'avoir doivent mentionner : - les noms et adresses des parties, - la référence à la facture initiale ou, à défaut, par exemple pour les remises de fin d'année, à un ensemble de factures ou au contrat auquel se rapportent les factures en cause, à condition de préciser la période d'émission de ces factures, - le montant HT du rabais et celui de la TVA correspondante, - le montant du total HT et celui de la TVA due après application de la remise. -> L'entreprise renonce à récupérer la TVA. Si l'entreprise renonce à l'imputation ou au remboursement de cette taxe, le montant de la TVA de la facture initiale ne doit pas être modifié et la note d'avoir doit mentionner que le rabais est «net de taxe» (BOFiP TVA-DED /09/2012 et TVA-DECLA à /09/2012). Remarque En cas d'escompte conditionnel, le vendeur peut se dispenser d'établir une note d'avoir suite au paiement comptant sous réserve d'une mention sur la facture initiale (BOFiP TVA-DECLA /09/2012). Opérations impayées

6 Page 6 sur 8 En cas de non-paiement, total ou partiel, d'une facture, l'imputation ou la restitution de la TVA est subordonnée à la justification de la rectification de la facture initiale (CGI art ; BOFiP TVA-DED /09/2012 et TVA-DECLA à /09/2012). -> Duplicata rectifié de la facture. Le vendeur doit envoyer à son client un duplicata de la facture initiale avec ses indications réglementaires (prix «net» et montant de la TVA correspondant) surchargées de la mention ci-après en caractères très apparents : «facture demeurée impayée pour la somme de... (prix net) et pour la somme de... (TVA correspondante) qui ne peut faire l'objet d'une déduction (CGI art. 272)». -> Simplification : récapitulatif des impayés. Les entreprises sont dispensées d'adresser ce duplicata pour chaque facture impayée, à condition de délivrer à chaque client défaillant un état récapitulatif des factures impayées mentionnant pour chacune : - le numéro d'ordre, le libellé et la date de la facture initiale, - le montant HT et celui de TVA, - la mention «facture impayée pour la somme de... (HT) et pour la somme de... (TVA correspondante) qui ne peut faire l'objet d'une déduction (CGI art. 272)».

7 Page 7 sur 8 Article paru le 06/2013 Droits de reproduction et de diffusion réservés Groupe Revue Fiduciaire Usage strictement personnel. L'utilisateur du site reconnaît avoir pris connaissance de la licence de droits d'usage, en accepter et en respecter les dispositions.

Experts comptables Commissaires aux comptes Consultants NOTE D INFORMATION FORMALISME DES FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES

Experts comptables Commissaires aux comptes Consultants NOTE D INFORMATION FORMALISME DES FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES Experts comptables Commissaires aux comptes Consultants NOTE D INFORMATION FORMALISME DES FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES Mars 2014 Madame, Monsieur, Par la présente nous rappelons un certain nombre de

Plus en détail

LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT

LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT 1) DEFINITION LA FACTURE COMMERCIALE EXPORT Fiche techniq Document comptable qui constate les conditions de vente de biens ou de services, elle est obligatoire pour toutes les ventes entre professionnels

Plus en détail

ANNEXE - TVA - Etablissement de factures : tableaux récapitulatifs des mentions

ANNEXE - TVA - Etablissement de factures : tableaux récapitulatifs des mentions ANNEXE - TVA - Etablissement de factures : tableaux récapitulatifs des mentions 1. Tableau récapitulatif des mentions obligatoires et des aménagements prévus par nature d'opération Commentaire doctrinal

Plus en détail

Chapitre 11 : Démarrer son activité

Chapitre 11 : Démarrer son activité Chapitre 11 : Démarrer son activité Lorsque l on démarre une entreprise, les premiers mois sont très chargés : il faut lancer son activité, attaquer la partie commerciale (lorsqu elle n a pas débuté en

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES

Fiche conseil. Nom du Document : ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES ETABLISSEZ DES FACTURES IRREPROCHABLES Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Certifié ISO 9001 Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de

Plus en détail

FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES PRECAUTIONS A PRENDRE-

FACTURES MENTIONS OBLIGATOIRES PRECAUTIONS A PRENDRE- MISE EN PLACE ADMINISTRATIVE Le Puy en Velay, le 18 novembre 2015 Afin de vous aider à prendre connaissance des obligations qui vous incombent en qualité de chef d entreprise, nous avons repris ci-dessous

Plus en détail

La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR

La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR La Facture CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR La facture est obligatoire pour tout achat de produits et toute prestation de services réalisés pour une activité professionnelle (Art. L 441-3 du Code de Commerce).

Plus en détail

LA FACTURATION FICHE PRATIQUE. Facturation : Vos obligations. Mentions Obligatoires Générales

LA FACTURATION FICHE PRATIQUE. Facturation : Vos obligations. Mentions Obligatoires Générales Rubrique Juridique Administratif & Contentieux 20 Juin 2015 LA FACTURATION FICHE PRATIQUE Isabelle Weissberger Président Facturation : Vos obligations A FACTURATIONMentions l usage des Professionnels,

Plus en détail

Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services

Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services I. Le cycle de vente : 1- La commande du client: Chapitre 6 : Les ventes de biens et de services -Le bon de commande est envoyé par le client, -Sa présentation et son contenu ne comportent pas de mentions

Plus en détail

vu le traité instituant la Communauté européenne, et notamment son article 93, vu la proposition de la Commission ( 1 ),

vu le traité instituant la Communauté européenne, et notamment son article 93, vu la proposition de la Commission ( 1 ), L 15/24 DIRECTIVE 2001/115/CE DU CONSEIL du 20 décembre 2001 modifiant la directive 77/388/CEE en vue de simplifier, moderniser et harmoniser les conditions imposées à la facturation en matière de taxe

Plus en détail

LES FICHES PRATIQUES DE LRSET

LES FICHES PRATIQUES DE LRSET LES FICHES PRATIQUES DE LRSET Mise à jour le 29 Mars 2013 LES FACTURES 1. factures / mentions obligatoires Tout professionnel est tenu de s assurer qu une facture est émise en double exemplaire, par lui-même,

Plus en détail

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE

CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE CONDITIONS GÉNÉRALES DE VENTE DE PRESTATIONS DE SERVICE ARTICLE 1 : CHAMP D'APPLICATION - DÉFINITION Les présentes Conditions Générales de Vente s'appliquent à toutes les prestations de services conclues

Plus en détail

IR Crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur de l'aide aux personnes Modalités d'application du crédit d'impôt

IR Crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur de l'aide aux personnes Modalités d'application du crédit d'impôt IR Crédit d'impôt afférent aux dépenses en faveur de l'aide aux personnes Modalités d'application du crédit d'impôt 1 Sont successivement examinés : - le fait générateur du crédit d'impôt ; - le mode d'imputation

Plus en détail

Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. omptabilité générale. Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice

Béatrice et Francis GRANDGUILLOT. omptabilité générale. Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice Béatrice et Francis GRANDGUILLOT omptabilité générale Principes généraux Opérations courantes Opérations de fin d'exercice 15 e édition 2011-2012 s ommaire Présentation 5 Liste des abréviations utilisées

Plus en détail

2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222 Le 2222222222222222222222222222

2222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222222 Le 2222222222222222222222222222 LE CABINET E&R CONSULTANTS VOUS INFORME ET VOUS ACCOMPAGNE FACTURES ET CONDITIONS GENERALES DE VENTE Madame, Monsieur, La loi relative à la simplification du droit et à l'allégement des démarches administratives

Plus en détail

SOUS-SECTION 4 PRODUITS PÉTROLIERS OUVRANT DROIT À DÉDUCTION DANS LES CONDITIONS DE DROIT COMMUN [DB 3L1434]

SOUS-SECTION 4 PRODUITS PÉTROLIERS OUVRANT DROIT À DÉDUCTION DANS LES CONDITIONS DE DROIT COMMUN [DB 3L1434] SOUS-SECTION 4 PRODUITS PÉTROLIERS OUVRANT DROIT À DÉDUCTION DANS LES CONDITIONS DE DROIT COMMUN [DB 3L1434] Références du document 3L1434 Date du document 10/05/96 II. Opérations concernées. Date d'entrée

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES Achats de séjours de colonies de vacances pour l'été 2016 pour les enfants de 8 à 15 ans N du CCAP

Plus en détail

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations.

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations. TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR ACHATS Objectif(s) : être capable : o o d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations d'achat, d'enregistrer les opérations. Pré-requis : o o connaissance

Plus en détail

POUR UN MEILLEUR TRAITEMENT DES FACTURES FOURNISSEURS CHARTE

POUR UN MEILLEUR TRAITEMENT DES FACTURES FOURNISSEURS CHARTE POUR UN MEILLEUR TRAITEMENT DES FACTURES FOURNISSEURS CHARTE OBJECTIFS : Charte facture 1 - Déterminer les règles essentielles pour permettre le traitement et l enregistrement des factures fournisseurs

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES

CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIÈRES MARCHÉ PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET DE SERVICES TRANSPORT ET TRAITEMENT DE BOIS TRIE ET BROYE DES DECHETERIES ISSU DE LA PLATEFORME AGREEE D AGDE

Plus en détail

DU DEVIS A LA FACTURE : MENTIONS OBLIGATOIRES ET BONNES PRATIQUES

DU DEVIS A LA FACTURE : MENTIONS OBLIGATOIRES ET BONNES PRATIQUES DU DEVIS A LA FACTURE : MENTIONS OBLIGATOIRES ET BONNES PRATIQUES NB : Cette synthèse est une évocation rapide générale et non exhaustive de la thématique. Il s agit d une sensibilisation sur les risques

Plus en détail

SIRET n 539 901 231 00016 Dénomination sociale : MARTINEZ ACEVEDO MARGERIN Maria de Guadalupe

SIRET n 539 901 231 00016 Dénomination sociale : MARTINEZ ACEVEDO MARGERIN Maria de Guadalupe Mention légales Conditions générales de vente L auto-entrepreneur: MARTINEZ ACEVEDO MARGERIN Maria de Guadalupe 44, Avenue Saint Augustin Résidence Eden Azur Bat A 06200 Nice 06 11 30 34 54 http://www.mi-fr.

Plus en détail

La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures

La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures La directive 2010/45/UE vient réformer les règles de facturation applicables aux entreprises. Même si l'etat français n a pas encore pris les mesures nécessaires pour sa transposition, il est indispensable

Plus en détail

Calcul de la TVA exigible dans le BTP

Calcul de la TVA exigible dans le BTP Calcul de la TVA exigible dans le BTP Livre blanc Décembre 2012 Éditions Tissot Décembre 2012 Page 1 sur 7 Introduction Quelles sont les bases du calcul de la TVA? TVA collectée, TVA déductible et TVA

Plus en détail

FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES

FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES FACTURES : MENTIONS OBLIGATOIRES 30/01/2014 La délivrance d'une facture est obligatoire entre professionnels sous peine de sanctions pénales et fiscales. Si le format du document, sa couleur, le fait qu'il

Plus en détail

Partie 1.5 La déclaration et le paiement de la TVA

Partie 1.5 La déclaration et le paiement de la TVA Partie 1.5 La déclaration et le paiement de la TVA Section 1 : Les règles générales communes à toutes les entreprises I) Les déclarations Le type de déclaration à déposer, ainsi que la périodicité dépendent

Plus en détail

Circulaire du 14 décembre 2011

Circulaire du 14 décembre 2011 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du budget, des comptes publics, et de la réforme de l'etat NOR : BCRD 1134130C Circulaire du 14 décembre 2011 Conditions d application de l exonération de la taxe sur la

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL

GUIDE PRATIQUE DE LA SARL PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable et Commissaire aux Comptes DESS en Banques et Finances GUIDE PRATIQUE DE LA SARL ET DE L EURL Création et gestion de la SARL, de l EURL, de la SELARL, de la SELU

Plus en détail

Conditions Générales de Vente (CGV)

Conditions Générales de Vente (CGV) Conditions Générales de Vente (CGV) Entreprise PHYSICAL Instrument SA Mise à jour des CGV : Mars 2015 Clause n 1 : Conditions de vente Les conditions générales de vente décrites ci-après détaillent les

Plus en détail

Les Conditions Générales de Vente Export

Les Conditions Générales de Vente Export Les Conditions Générales de Vente Export Il est fortement recommandé de rédiger les conditions générales de vente export (CGVE) en anglais (et éventuellement dans la langue du pays de l acheteur). Les

Plus en détail

Territorialité de la TVA : vente de spectacles et cession de droits d auteur

Territorialité de la TVA : vente de spectacles et cession de droits d auteur Territorialité de la TVA : vente de spectacles et cession de droits d auteur Principes généraux Depuis le 1er janvier 2011 de nouvelles dispositions doivent être appliquées en matière de territorialité

Plus en détail

Conditions générales de vente

Conditions générales de vente Conditions générales de vente Les présentes conditions régissent les relations commerciales entre les ÉDITIONS DE LA RAMONDA et son client, les deux parties les acceptant sans réserve. Ces conditions générales

Plus en détail

Spécial loi de finances rectifiative pour 2013 :

Spécial loi de finances rectifiative pour 2013 : Numéro 72 Janvier 2014 Spécial loi de finances rectifiative pour 2013 : La loi de finances rectificative pour 2013 du 29 décembre 2013 a été publiée au Journal officiel du 30 décembre 2013 sous le numéro

Plus en détail

Fiche pratique : La facturation

Fiche pratique : La facturation Journée d'information juridique du 2 décembre 2009 Le cumul d activités dans les secteurs artistiques : modalités et conséquences Fiche pratique : La facturation La notion de facture La facture est un

Plus en détail

REGIME FISCAL DE LA MICRO ENTREPRISE

REGIME FISCAL DE LA MICRO ENTREPRISE REGIME FISCAL DE LA MICRO ENTREPRISE Ce document ne présente que les principes du régime fiscal de la micro-entreprise que peuvent choisir les entrepreneurs individuels. D'un point de vue social, les micro-entrepreneurs

Plus en détail

2.1. Pour chaque commande, un devis sera établi par Duo Dujardin sur la base des demandes du Client.

2.1. Pour chaque commande, un devis sera établi par Duo Dujardin sur la base des demandes du Client. CONDITIONS GENERALES DE VENTE ET DE PRESTATION DE SERVICE DUO DUJARDIN APPLICABLES AUX CLIENTS PROFESSIONNELS Les présentes conditions générales sont applicables à toutes ventes de produits et à toutes

Plus en détail

TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS DE VENTES. d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations.

TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS DE VENTES. d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations. TRAITEMENT COMPTABLE DES OPERATIONS DE VENTES Objectif(s) : être capable : o o d'analyser les factures de DOIT relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations. Pré-requis : o o connaissance

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Commune de Le Boulou - Service Marchés avenue Leon-Jean Grégory 66162 Le Boulou cedex LOCATION DE LONGUE DUREE D UN VEHICULENEUF DE TYPE MINI-BUS D

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Pays Granvillais - Service des Marchés publics 197 Avenue des Vendéens BP 231 50402 Granville Cedex Tél: 02 33 91 38 60 FOURNITURE

Plus en détail

Conditions générales de vente B2B

Conditions générales de vente B2B Conditions générales de vente B2B CONDITIONS GENERALES DE VENTE (LIVRES) ARTICLE PREMIER - Champ d application Les présentes conditions générales de vente s appliquent à toutes les ventes conclues par

Plus en détail

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR VENTES. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations.

TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR VENTES. d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations. TRAITEMENT COMPTABLE DES AVOIRS SUR VENTES Objectif(s) : être capable : o o d'analyser les factures d'avoir relatives aux opérations de vente, d'enregistrer les opérations. Pré-requis : o o connaissance

Plus en détail

Marchés privés - Délais de paiement

Marchés privés - Délais de paiement Marchés privés - Délais de paiement Lutte contre les délais cachés et factures périodiques Info n 2014 273/6-2 du 06/05/2014 Pour toute question : Service Affaires Juridiques et Contentieuses Laurent POUZOLS

Plus en détail

Bulletin de liaison. Actes esthétiques et TVA. Périmètre des prestations de soins soumises ou non à la TVA. Octobre 2012 - N 7/12

Bulletin de liaison. Actes esthétiques et TVA. Périmètre des prestations de soins soumises ou non à la TVA. Octobre 2012 - N 7/12 Bulletin de liaison Octobre 2012 - N 7/12 Module de formation "Actes esthétiques et TVA" Dans nos locaux : 3 rue Kepler 75016 PARIS Actes esthétiques et TVA Les : Mardi 23 Octobre à 10h00 Mardi 23 Octobre

Plus en détail

Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial

Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial PREAMBULE Les présentes Conditions générales de vente (ci-après «CGV») régissent les relations entre

Plus en détail

IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Modalités d'application

IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique - Modalités d'application Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-IR-RICI-280-40-20150812 DGFIP IR - Crédit d'impôt pour la transition énergétique

Plus en détail

MARCHE PASSE SELON UNE PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du CMP)

MARCHE PASSE SELON UNE PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du CMP) MARCHE PASSE SELON UNE PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du CMP) Organisme qui passe le marché : LYCEE POLYVALENT JOSEPH SAVINA 5 PLACE DE LA REPUBLIQUE BP 82 22220 TREGUIER ACQUISITION D UN SYSTEME D AFFICHAGE

Plus en détail

NOTE D INFORMATION 2010/11 du 20/05/2010 La facturation : modèle de facture

NOTE D INFORMATION 2010/11 du 20/05/2010 La facturation : modèle de facture NOTE D INFORMATION 2010/11 du 20/05/2010 La facturation : modèle de facture I - Quelles sont les mentions obligatoires à faire apparaître sur votre facture? Vous trouverez ci-dessous une facture type contenant

Plus en détail

"SAVOIR" : - Maîtriser les principes d imputation comptable des avoirs

SAVOIR : - Maîtriser les principes d imputation comptable des avoirs ACTIVITE: ASSURER LES TRAVAUX COMPTABLES COURANTS Module 1 : Maîtriser les techniques de base de la comptabilité Séquence 1: Comptabiliser les documents commerciaux Séance 5 : Comptabiliser des documents

Plus en détail

INSTRUCTION. N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique Page 1 of 8 INSTRUCTION N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÈGLES DE TVA APPLICABLES AU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

1. DÉTERMINATION PROVISOIRE DE LA TVA SUR LES FACTURES D ACOMPTE INTERMÉDIAIRES

1. DÉTERMINATION PROVISOIRE DE LA TVA SUR LES FACTURES D ACOMPTE INTERMÉDIAIRES Administration générale de la Fiscalité Expertise Opérationnelle et Support Service TVA Taxe sur la valeur ajoutée Décision TVA n E.T.128.691 d.d. 17.08.2015 Electricité Taux de TVA de 21 % à partir du

Plus en détail

9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES

9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES 9 QUESTIONS POUR MIEUX COMPRENDRE LE REGIME DE LA FRANCHISE DE TAXE POUR LES PETITES ENTREPRISES Service Public Fédéral FINANCES Secteur TVA Edition 2013 Dépôt légal: D/2005/0719/3 AVANT-PROPOS Dans le

Plus en détail

Conditions générales de ventes

Conditions générales de ventes Conditions générales de ventes Article 1. Présentation - Terminologie 1.1. La société à responsabilité limitée AVRIL WEB a une activité de prestations informatiques. 1.2. Dans la totalité des présentes

Plus en détail

DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES

DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES DIRECTION GENERALE DES FINANCES PUBLIQUES Fiche Mise en œuvre du «Paquet TVA». Directive 2008/8/CE du 12 février 2008 relative au lieu des prestations de services : obligations d identification des assujettis

Plus en détail

Cahier des clauses administratives particulières

Cahier des clauses administratives particulières Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale (Inserm) EPST 101 rue de Tolbiac 75654 PARIS CEDEX 13 Renouvellement et achats supplémentaires de support logiciels Cahier des clauses administratives

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Préambule Les présentes conditions générales de vente disponibles sur le site simmerstore.com traitent de la vente de produits par SIMMERSTORE à l exclusion des produits et

Plus en détail

Conditions générales des ventes mobilières

Conditions générales des ventes mobilières Source: DNID - site web: www.ventes-domaniales.fr Conditions générales des ventes mobilières I. CONDITIONS GÉNÉRALES Les ventes sont soumises aux conditions du cahier des charges générales dont seules

Plus en détail

DOSSIER DE LA TVA APPLICABLE AUX AGENCES DE VOYAGES : UNE GRANDE VICTOIRE DU SNAV POUR LA PROFESSION

DOSSIER DE LA TVA APPLICABLE AUX AGENCES DE VOYAGES : UNE GRANDE VICTOIRE DU SNAV POUR LA PROFESSION UNE GRANDE VICTOIRE DU SNAV POUR LA PROFESSION Suite au long travail de lobbying du SNAV auprès des Ministères de l Equipement, des Transports, de l Aménagement du territoire, du Tourisme et de la Mer,

Plus en détail

Territorialité et régime des livraisons de biens meubles corporels : AIC, LIC, importation, exportation (cours)

Territorialité et régime des livraisons de biens meubles corporels : AIC, LIC, importation, exportation (cours) Territorialité et régime des livraisons de biens meubles corporels : AIC, LIC, importation, exportation (cours) Table des matières Table des matières... 2 Introduction... 3 I Les livraisons de biens entre

Plus en détail

Conditions Générales de Vente aux particuliers.

Conditions Générales de Vente aux particuliers. Conditions Générales de Vente aux particuliers. Préambule Les présentes conditions générales de vente sont conclues : ENTRE : - La SARL Les Editions La Madolière, domiciliée 107 rue de la Mairie 27150

Plus en détail

Conditions générales de vente de prestations de service hors ligne à des professionnels

Conditions générales de vente de prestations de service hors ligne à des professionnels Conditions générales de vente de prestations de service hors ligne à des professionnels I. A propos de nous La société TAYLOR Consulting (ci-après la "Société") est une Sasu au capital social de 5 000

Plus en détail

Facturation : l aménagement des règles fiscales au 1 er janvier 2013

Facturation : l aménagement des règles fiscales au 1 er janvier 2013 Facturation : l aménagement des règles fiscales au 1 er janvier 2013 20 septembre 2012 Elisabeth Ashworth, Anne Grousset, Nathalie Pétrignet, avocats associés, Caroline Moroni-Seror et Marie-Odile Duparc,

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières Terre d équilibre MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES DE BUREAU Mairie De DRUMETTAZ-CLARAFOND 102 Route du Chef Lieu 73420 DRUMETTAZ-CLARAFOND Tél : 04.79.63.64.00 Fax : 04.79.63.64.01 FOURNITURES DE BUREAU Cahier

Plus en détail

Formalisme de la facture. Informations comptables. Septembre Informations concernant le vendeur. Mentions obligatoires

Formalisme de la facture. Informations comptables. Septembre Informations concernant le vendeur. Mentions obligatoires Septembre 2013 Formalisme de la facture Le formalisme de la facturation est régi à la fois par le droit commercial et par les textes liés à la TVA (c. com. art. L. 441-3, R. 123-237 et R. 123-237-1 ; CGI,

Plus en détail

SOUS-SECTION 1 EXPORTATIONS EFFECTUÉES PAR LE VENDEUR OU POUR SON COMPTE [DB 3A3311]

SOUS-SECTION 1 EXPORTATIONS EFFECTUÉES PAR LE VENDEUR OU POUR SON COMPTE [DB 3A3311] SOUS-SECTION 1 EXPORTATIONS EFFECTUÉES PAR LE VENDEUR OU Références du document 3A3311 Date du document 20/10/99 Annotations Lié au BOI 3A-2-10 b. Exportations réalisées à compter du 1er janvier 1993.

Plus en détail

Formation Repreneurs MODULE DEVIS ET FACTURE

Formation Repreneurs MODULE DEVIS ET FACTURE Formation Repreneurs MODULE DEVIS ET FACTURE SOMMAIRE I. DEVIS 1. Définition 2. Forme II. FACTURE 1. Facturation entre professionnels 2. Facturation de professionnel à particulier 3. Forme III. CONDITIONS

Plus en détail

15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville

15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES ET DE SERVICES 15.FO.10 Fourniture de repas en liaison froide pour les restaurants scolaires de la Ville CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.) VILLE D

Plus en détail

TVA intracommunautaire : Etes vous sûr de tout maîtriser?

TVA intracommunautaire : Etes vous sûr de tout maîtriser? 9h00 à 10h30 TVA intracommunautaire : Etes vous sûr de tout maîtriser? Etablir une facture conforme! Salle N 6-7 Règles de facturation dans l UE: Harmonisation par la directive 2001/115/CE 1 - Obligations

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr

Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Conditions Générales d Utilisation pour les prestations de nettoyage à domicile réservées par le biais de www.helpling.fr Ou «CGU Prestation de Nettoyage à domicile» La société HELPLING France SAS, dont

Plus en détail

CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE

CHAPITRE 4 LA TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A MODULE : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée (Formateur) Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel Chapitre

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES LYCEE Léonard LIMOSIN 13 Rue des Clairettes 87000 LIMOGES ACHAT ET LIVRAISON DE DENREES ALIMENTAIRES: Fruits et légumes frais Cahier des Clauses Particulières

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE 1. DESIGNATION DES PARTIES Les conditions générales de vente ci-après (que l on dénommera ensuite CGV) régissent l ensemble des relations contractuelles entre d une part Marianne

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 COMPTABILITÉ FINANCIÈRE A1 A2 MODULE 2 : les opérations courantes Chapitre 4 : La taxe sur la valeur ajoutée Chapitre 5 : Les achats et les ventes Chapitre 6 : Les charges de personnel Chapitre 7 : Les

Plus en détail

N 3 : DEVIS ET FACTURES

N 3 : DEVIS ET FACTURES N 3 : DEVIS ET FACTURES OBLIGATION D ETABLIR UNE FACTURE pour chaque vente : - A un professionnel, c est obligatoire -A un particulier, obligatoire sur demande du client - Obligatoire sur les acomptes

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Date de révision : 15 mars 2013. Les présentes conditions de vente sont conclues d'une part par l'auto-entrepreneur Charbit Mike («Mike Yoga Paris»), le vendeur, et d'autre

Plus en détail

Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE)

Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE) Comptabilité générale I 2014-2015 LES ÉCRITURES SPÉCIFIQUES LORS DES OPÉRATIONS D ACHAT (ND / NC / ESCOMPTE) Correction d un achat 2 documents (pièces justificatives) permettent de corriger une facture

Plus en détail

DOCUMENTS COMMERCIAUX

DOCUMENTS COMMERCIAUX DOCUMENTS COMMERCIAUX Sur les factures, notes de commande, tarifs et documents publicitaires ainsi que sur toute correspondance (y compris les courriels) et tout récépissé concernant l'activité de l'entreprise

Plus en détail

UNION EUROPÉENNE Ventes de vins destinés à des particuliers

UNION EUROPÉENNE Ventes de vins destinés à des particuliers DOSSIER RÉGLEMENTAIRE UNION EUROPÉENNE Ventes de vins destinés à des particuliers JUIN 2004 contact : Morgane KIEFFER Responsable réglementaire 04 96 17 25 85-04 96 17 26 72 morgane.kieffer@ubifrance.fr

Plus en détail

1. Règle d exigibilité Modification essentielle (3)

1. Règle d exigibilité Modification essentielle (3) - LES MODIFICATIONS 2013 DE LA TVA- Conférence du 27 février 2013 Organisée par Charles Félix PLAN DE LA CONFERENCE 1. Modification des règles d exigibilité de la TVA - 1.1. Modification essentielle -

Plus en détail

Table des matières PARTIE II : ENREGISTREMENT DES OPERATIONS COURANTES... 2 SOUS-PARTIE I : OPERATIONS D'EXPLOITATION... 2

Table des matières PARTIE II : ENREGISTREMENT DES OPERATIONS COURANTES... 2 SOUS-PARTIE I : OPERATIONS D'EXPLOITATION... 2 Table des matières PARTIE II : ENREGISTREMENT DES OPERATIONS COURANTES.... 2 SOUS-PARTIE I : OPERATIONS D'EXPLOITATION... 2 CHAPITRE I : LES OPERATIONS D'ACHAT-VENTE... 2 SECTION I - LES FACTURES... 2

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES DE 2ÈME CLASSE AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ DE PROGRAMMEUR

CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES DE 2ÈME CLASSE AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ DE PROGRAMMEUR J. 15 1105 CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES DE 2ÈME CLASSE AFFECTÉ AU TRAITEMENT DE L INFORMATION EN QUALITÉ DE PROGRAMMEUR ANNÉE 2015 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 3 Durée : 3

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières Ville de Cysoing Hôtel de Ville 2, place de la République BP 67 59830 CYSOING Tél : 03.20.79.44.70. Fax : 03.20.79.57.59. 2013-07 RENOVATION DU REVÊTEMENT DU SOL SPORTIF DE LA SALLE DES SPORTS PENNY BROOKES

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Communauté de Communes du Volvestre Direction Générale des Services Service des Marchés Publics 34 avenue de Toulouse BP 9 31390 CARBONNE Tél: 05 61

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES DE VENTE

CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE CONDITIONS GENERALES DE VENTE Article 1. Généralités Les présentes conditions générales de vente (ci-après CGV) ont pour objet de préciser l'organisation des relations contractuelles

Plus en détail

I. CHAMP D'APPLICATION. A. Quant à la nature de l entreprise

I. CHAMP D'APPLICATION. A. Quant à la nature de l entreprise MICRO ENTREPRISE 06/01/2011 La micro-entreprise n'est pas une structure juridique en soi mais un simple régime fiscal applicable, dans certaines conditions, aux entreprises individuelles. Les bénéfices

Plus en détail

LE PAQUET TVA Comment se préparer pour l échéance du 1 er janvier 2010?

LE PAQUET TVA Comment se préparer pour l échéance du 1 er janvier 2010? LE PAQUET TVA Comment se préparer pour l échéance du 1 er janvier 2010? Henri BITAR CMS Bureau Francis LEFEBVRE Atelier Congrès national ECF Clermont- Ferrand, 17-18- 19 septembre 2009 Le paquet TVA :

Plus en détail

TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE

TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE @internet-dgfip N 50449 # 14 DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES N o 3310 NOT-CA3 TAXE SUR LA VALEUR AJOUTÉE ET TAXES ASSIMILÉES NOTICE POUR REMPLIR LA DÉCLARATION N 3310 CA3 ET SES ANNEXES Ce document

Plus en détail

TVA - Champ d'application et territorialité - Transports internationaux de marchandises

TVA - Champ d'application et territorialité - Transports internationaux de marchandises Extrait du Bulletin Officiel des Finances Publiques-Impôts DIRECTION GÉNÉRALE DES FINANCES PUBLIQUES Identifiant juridique : BOI-TVA-CHAMP-20-60-20-20141020 DGFIP TVA - Champ d'application et territorialité

Plus en détail

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales

Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Thème 1 Contrôle et traitement comptable des opérations commerciales Je fais le point 1. Les différents documents commerciaux Le devis Le devis correspond à une proposition faite à un client, à sa demande.

Plus en détail

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 CADRE JURIDIQUE ET INTÉRÊT DE L'ESCOMPTE

Fiche Pratique - Édition MyAvocat 2016 CADRE JURIDIQUE ET INTÉRÊT DE L'ESCOMPTE CADRE JURIDIQUE ET INTÉRÊT DE L'ESCOMPTE L'escompte Introduction Les délais de paiement que les PME sont souvent contraintes d'accorder à leurs cocontractants peuvent être un vrai handicap à leur développement.

Plus en détail

Cahier des Clauses Administratives Particulières

Cahier des Clauses Administratives Particulières MARCHE PUBLIC DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Cahier des Clauses Administratives Particulières n PIL-15/2011 du 15 avril 2011 Pouvoir adjudicateur Centre Hospitalier de Meaux Représentant du pouvoir

Plus en détail

I. INFORMATION AUX NOTAIRES

I. INFORMATION AUX NOTAIRES Taxe sur la valeur ajoutée. Article 44, 1 er, 1, du Code de la TVA. Soumission à la TVA des prestations des notaires et des huissiers de justice à partir du 1 er janvier 2012. L administration a informé

Plus en détail

La loi de finances pour 2010 transpose les mesures prises au niveau communautaire regroupant :

La loi de finances pour 2010 transpose les mesures prises au niveau communautaire regroupant : Décembre 2009 Fiche technique PAQUET TVA 2010 : des nouvelles règles de facturation des PRESTATIONS de SERVICES et du REMBOURSEMENT de la TVA intra-communautaire à partir du 1 er janvier 2010 1. Le «Paquet

Plus en détail

Les factures dématérialisées

Les factures dématérialisées ANNEXE 8 Les factures dématérialisées Les sources de droit en matière de factures. Deux sources de droit définissent la facture : le Code de commerce et le Code général des impôts. Article 441-3 du Code

Plus en détail

Ville des ANDELYS NOVEMBRE 2014 OCTOBRE 2015 RENOUVELABLE JUSQU EN OCTOBRE 2017 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P.

Ville des ANDELYS NOVEMBRE 2014 OCTOBRE 2015 RENOUVELABLE JUSQU EN OCTOBRE 2017 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES (C.C.A.P. Ville des ANDELYS MARCHE DE PETITES FOURNITURES ET DE MATERIAUX POUR LES SERVICES TECHNIQUES NOVEMBRE 2014 OCTOBRE 2015 RENOUVELABLE JUSQU EN OCTOBRE 2017 CAHIER DES CLAUSES ADMINISTRATIVES PARTICULIERES

Plus en détail

ARTICLE 03 - MODIFICATION OU ANNULATION D UNE COMMANDE SPECIALE

ARTICLE 03 - MODIFICATION OU ANNULATION D UNE COMMANDE SPECIALE CONDITIONS GENERALES DE VENTE SOCIETE «Xtremelashes France by CPE Cosmétique» ARTICLE 01 - APPLICATION DES CONDITIONS GENERALES DE VENTE - OPPOSABILITE DES CONDITIONS GENERALE DE VENTE Les présentes Conditions

Plus en détail

Pour une meilleure compréhension des présentes conditions générales de vente la société ITL sera nommée «ITL» et son cocontractant «le Client».

Pour une meilleure compréhension des présentes conditions générales de vente la société ITL sera nommée «ITL» et son cocontractant «le Client». ARTICLE 1. PREAMBULE ET DEFINITIONS La société ITL est spécialisée dans la location de fichiers d adresses postales, le traitement et l hébergement de fichiers d adresses et l édition de logiciels. Pour

Plus en détail

Cahier des Clauses Particulières

Cahier des Clauses Particulières MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES Mairie de Grimaud Direction des Services Techniques Service des marchés publics Hôtel de Ville 83316 GRIMAUD Tél: 0494556913 MISE A DISPOSITION D UN

Plus en détail