MONEYLINE FR MOL FAIR VALUE: 39.96

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MONEYLINE FR0000054298 MOL FAIR VALUE: 39.96"

Transcription

1 Julien Méha 4 mai 2006 MONEYLINE FR MOL FAIR VALUE: Données boursières K e 2007e 2008e Dern. Cours 36,94 Chiffre d'affaires Vol moyen (3m): 3074 Résultat opérationnel Cap. Boursière, M 33,53 Marge opérationnelle 11,33% 13,05% 13,56% 15,11% 15,35% Nombre d actions RN part du Groupe Var. sur 1 an: 37,90/25,38 Marge nette, % 12,65% 8,58% 8,50% 9,00% 9,00% VE, M 31,98 BNA dilue, 3,81 2,53 2,69 3,03 3,21 Disponibilités, M 3,30 P/E 13,75 12,19 11,50 Dettes financières, M 1,75 VE/CA 1,19 1,11 1,05 0,99 NOTRE OPINION EN UTILISANT LA MOYENNE PONDEREE DES METHODES DCF, P/E ET VE/CA, NOUS OBTENONS UNE FAIR VALUE DE SOIT 8.17% AU DESSUS DU DERNIER COURS. RESUME-CONCLUSION Moneyline dans l impasse??? Leader en France dans le domaine de la monétique intégrée Moneyline tente de renforcer sa position au niveau international. Dans un marché mature le groupe veut faire évoluer sa stratégie commerciale vers un segment en pleine croissance : le mid-market. Malgré une baisse de 2% de son chiffre d affaires en 2005, qui s explique par une diminution de ses activités à l international, le résultat opérationnel de 3,5M fait ressortir une marge opérationnelle de plus de 13%. Ce niveau confortable de marge découle de la maîtrise de ses coûts de production et des frais de fonctionnement. Moneyline est une société établie sur un marché mûr au rythme de croissance moyen (entre 6 et 7%). Même si la direction se recentre sur des produits à fortes valeurs ajoutées et renforce sa structure financière, à ce niveau de croissance, nous sommes ambivalents sur la valeur. Nous restons neutre sur Moneyline dans l attente de ses résultas et des gains de parts de marché à l étranger. Sur ce secteur très concurrentiel, seul le développement du CA Hors France pourra faire retrouver à Moneyline une croissance à deux chiffres et ainsi rassurer le marché. Moneyline doit développer son activité à l étranger si elle ne veut pas se retrouver sclérosé sur un marché Français on ne peut plus morose. 1

2 POINTS FORTS Une position confirmée par des années d expérience Moneyline est un acteur majeur dans le secteur des transactions et des solutions monétiques depuis plus de 20 ans. L expertise acquise et la connaissance des exigences de ses clients positionnent le groupe en avant sur ce marché dominé par des grands groupes comme Ingenico ou Axalto. Une nouvelle année de profitabilité pour Moneyline Avec une structure financière saine et une meilleure maîtrise des coûts, Moneyline a annoncé au titre de l exercice 2005 un résultat opérationnel de 3,5M et un résultat net de 2,3M, supérieur aux prévisions du groupe. Même si le chiffre d affaires est en léger recul par rapport à 2004, la marge opérationnelle de Moneyline est nettement supérieure et s élève à 13%. Moneyline est le leader en France dans les solutions intégrées L offre logicielle Axis C3 positionne Moneyline comme le N 1 français dans la monétique en réseau pour le commerce organisé. L objectif est de devenir leader européen pour accompagner le développement de ses clients international de ses clients. Des opportunités de croissance L implantation de Axis C3, avec son offre monétique en réseau infogérée sur le middle market et la mise en place du nouveau standard international EMV sont des opportunités qui s inscrivent dans la stratégie de croissance organique du groupe. L objectif est de doubler ses points de ventes infogérés en Il continue son développement à l international, sur les marchés à fort potentiel en Europe du Nord, en Europe Centrale et en Europe de l Est, avec notamment le contrat cadre signé avec un groupement de banques Autrichiennes. Un nouveau service à forte valeur ajoutée Pour les enseignes utilisant la solution de monétique centralisé AXIS, Moneyline a mis en place en France un nouveau service de conversion de change dynamique (DCC) permettant de payer son achat par carte bancaire dans la devise des son choix. Déjà utilisé par Auchan, ce service sera mis en place par plusieurs opérateurs de changes partenaires de Moneyline. RISQUES Une implantation internationale plutôt décevante en 2005 Le chiffre d affaires de l exercice a été pénalisé par le recul des ventes à l international. La spécificité de l offre de Moneyline et la hétérogénéité des systèmes de paiement dans les différents pays rendent difficile l implantation du groupe sur de nouveaux marchés. La faible taille de Moneyline face à ses concurrents Même si la taille du groupe lui laisse l avantage de la flexibilité face à ses concurrents de grande dimension, son développement futur pourrait être pénalisé par l insuffisance de ressources. Moneyline pourrait intéresser l un de ses concurrents désireux d acquérir la société leader sur le marché de la monétique intégrée. 2

3 VALORISATION EN UTILISANT LA MOYENNE PONDEREE DES METHODES DCF, P/E ET VE/CA, NOUS OBTENONS UNE FAIR VALUE DE SOIT 8.17% AU DESSUS DU DERNIER COURS. Poids Fair Value DCF 50% 35,23 Valorisation VE/CA 25% 40,11 Valorisation par P/E 25% 49,27 Fair Value (moyen pondéré) 39,96 DCF Coût moyen pondéré du capital (WACC) Cours, 36,94 Nombre d'actions, K 907,9 Capitalisation, K 33,5 Facteur bêta 1,1 Prime de risque du marche 8,3% Taux sans risque 4,1% Coût des capitaux propres 13,2% Part des fonds propres dans l'entreprise 95% Coût de la dette 5,0% Taux marginal d'imposition 33,5% Coût de la dette après impôt 3,3% Part des dettes dans l'entreprise 5% Coût moyen pondéré du capital (WACC) 12,7% Taux de croissance a l'infini 1,8% Source : NexResearch Estimation des FCF, 2006E 2007E 2008E 2009E 2010E CA croissance CA 7,0% 6,5% 6,0% 5,0% 5,0% EBIT marge EBIT 13,6% 15,1% 15,3% 15,5% 15,7% EBIT*(1-tax) Dotations aux amortissements Investissements nets Augmentation du BFR = Free Cash Flow (FCF) Valeur résiduelle (VR) Discounted Cash Flow Valeur présente de FCF Valeur présente de VR = Valeur d'entreprise Dettes nettes = Valeur Valeur par action 35,23 3

4 VALORISATION PAR LES COMPARABLES Valorisation VE/CA K CA 2006e ,12 VE/CA comparable, 2006e 1,22 = Valeur d'entreprise 34862,14 - Dettes nettes ,00 Valeur ,14 Valeur par action 40,11 Valorisation P/E BPA 06, 2,686 Comparables multiple, 06E 18,34 Fair value, 49,27 Comparables Cours Capit, M VE VE/CA 2005 VE/CA 2006 PE 2005 PE 2006 France Axalto 26, ,15 927,58 1,28 1,02 23,20 18,20 Ingenico 17,95 536,75 578,09 1,34 1,22 n/a 22,85 USA Hypercom 9,15$ 485,22 399,71 1,63 1,40 26,50 16,64 NCR Corp 42,01$ 7 650, ,00 1,19 1,14 15,02 18,34 Verifone 30,59$ 2 070, ,00 2,17 3,83 47,80 30,59 Médiane 1,34 1,22 24,85 18,34 Moyenne 1,42 1,21 24,85 19,23 Source: NexResearch L ACTIVITE DE MONEYLINE Activité et historique Moneyline est spécialisé dans la conception et la commercialisation de matériels et de logiciels transactionnels à destination du secteur bancaire et du secteur de la distribution. Acteur majeur dans le secteur des transactions sécurisées et des solutions monétiques pour le commerce et la banque, Moneyline est leader en France dans le domaine de la monétique intégrée et renforce sa position au niveau international. Créée en 1973, la société électronique CKD est spécialisée dans le secteur des systèmes de paiement à destination des groupes pétroliers. En 1992, Marc Bonnemoy prend le contrôle de Electronique CKD via la holding MoneyLine pour constituer le leader français des solutions de paiement. L année suivante Moneyline devient leader national en solutions monétiques pour la grande distribution. En 2002, Les filiales de la holding MoneyLine changent de dénomination. CKD devient MoneyLine Payment Systems et Banque Automation devient MoneyLine Banking Systems. 4

5 Son activité est structurée en deux pôles : Moneyline Payment Systems : qui représente 66% du CA, conçoit et développe des solutions de paiement électronique : terminaux de paiement, lecteurs et éditeurs de chèques, modules monétiques, etc. Moneyline Banking systems : qui représente 34% du CA, développe des produits à valeur ajoutée pour l automatisation de points de ventes bancaires : automates, scanners de chèques, kiosque multimédia interactif, vérificateurs de chèques, etc. Encouragés par l évolution favorable des activités du Groupe, les dirigeants de MoneyLine confirment leur volonté de poursuivre la mutation du business model de la société en privilégiant des solutions à forte valeur ajoutée. Sur un marché mature, MoneyLine a décidé de faire évoluer la stratégie commerciale du Groupe vers le mid-market, segment du commerce en plein développement. Porté par la mise en place des nouveaux concepts d agence bancaire, le Groupe s attachera en 2006 à renforcer la position d interlocuteur essentiel des banques de la Division Banking Systems. Le savoir-faire et l expertise de ses équipes en termes de numérisation de chèques et d automates bancaires permettront de développer des solutions technologiques d accompagnement des banques dans leur recherche d outils de productivité. Le Groupe MoneyLine, en partenariat avec les principaux opérateurs internationaux de change, ainsi qu une grande enseigne de distribution (Auchan), a réalisé une première en France en mettant à la disposition des enseignes qui utilisent la solution de monétique centralisée AXIS un nouveau service de conversion de change dynamique (DCC). Il permet à un client de régler son achat par carte bancaire dans la devise de son choix GBP, USD, CHF, JPY, après avoir consulté sur le terminal de paiement le taux de change mis à jour en temps réel ou plusieurs fois par jour selon l'opérateur. L objectif est de multiplier par 5 ses points de ventes d ici Moneyline Banking accompagne les banques dans le développement de l agence bancaire du futur avec des solutions complète de sa gamme IRIS d automates de libre-service bancaire, imprimantes en libre-service, automates de remise de chèques, ainsi que sa gamme Scanline de scanners de chèques autonomes. PROJECTIONS FINANCIERES K e 2007e 2008e Chiffre d'affaires Achats consommés Charges externes Impôts taxes et versements assimilés Charges de personnel Autres charges d'exploitation Dotations aux amortissements et provisions Total des charges d'exploitation Résultat d exploitation Produits financiers Charges financières Résultat financier Résultat net Résultat net consolidé part du groupe BPA 3,79 2,53 2,69 3,03 3,21 Source : Nexresearch 5

6 La diminution du chiffre d affaire en 2005, par rapport à 2004, est due essentiellement à un décalage par les organismes bancaires du déploiement de l EMV dans la zone Europe du Nord. Malgré cette légère baisse du CA, le résultat opérationnel est en augmentation de plus de 13% grâce à une bonne maîtrise des coûts de production et de ses frais de fonctionnement. Le renforcement de la structure financière de la société nous témoigne de l efficacité de l équipe dirigeante sur un marché à faible potentiel de croissance. GRAPHIQUE : ELIT VS COMPARABLES NexResearch est une société d analyse et d ingénierie financière dont les analystes adhèrent à l'éthique et aux normes du CFA Institute. Les information exprimées dans cette étude sont soumises seulement a titre informatif et ne sont en aucune façon une offre ou une sollicitation d acheter ou de vendre les instruments financiers en mention ci dessus. Les informations exposées dans ces analyses et où études sont issues de sources dignes de foi. La responsabilité de NexResearch ne saurait être engagée, directement ou indirectement, en cas d erreur ou d omission. Chaque utilisateur s engage à effectuer de façon indépendante sa propre vérification des données ainsi que sa propre évaluation de l opportunité et de l adaptation à ses besoins des opérations proposées, notamment en ce qui concerne les aspects juridiques, fiscaux et/ou comptables. L utilisateur reste ainsi seul maître de l opportunité de ses propres investissements et dégage la société NexResearch de toute responsabilité pour les informations, analyses, recommandations, tendances et ou idées de produits d investissement que cette étude a pu exposer. Ni les analystes, ni Nexgen ne possèdent de valeurs mobilières émises par les sociétés sujettes de nos analyses. Vous pouvez trouver plus d information sur notre site Internet a : En applications des règlements de l AMF et du codes des sociétés et des marches financier, nous publions les information suivantes : Montages d opérations financières : néant, intérêt personnel de l analyste : néant, prestations de conseils : néant, communications préalable a l émetteur : non. Ce document ne peut pas être distribue au Royaume Unis, sauf aux personnes autorisées ou exemptées sous le UK Financier Securities Act 186 et l article 11 (13) du Financial Securities Act. Ce document ne peut pas être distribue ou dissémine au États Unis ou dans ses possessions. Les valeurs mobilières sujet de cette étude non pas été enregistres avec le Securities and Exchange Commission et envoyer cette étude à un résident des États Unis est interdit. 6

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Guy Cohen guy@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 30 août 2006 A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Données boursières Compte de résultat, M 2005 2006 e 2007 e 2008e Dern. Cours 7,70 Chiffre

Plus en détail

MAXIMILES FR0004174233 ALMAX FAIR VALUE : 12,7

MAXIMILES FR0004174233 ALMAX FAIR VALUE : 12,7 By Laure Schneegans laure@nexgenfinance.fr Assistant : Alex Vozian 20 février 2006 MAXIMILES FR0004174233 ALMAX FAIR VALUE : 12,7 Données boursières (20/02/06) Compte de résultat, M 2004 2005e 2006 e Dern.

Plus en détail

ELIT GROUP FR0000072852 ELIT FAIR VALUE: 6,94

ELIT GROUP FR0000072852 ELIT FAIR VALUE: 6,94 Julien Meha Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexgenresearch.fr ELIT GROUP FR0000072852 ELIT FAIR VALUE: 6,94 Données boursières K 2004-2005 2005-2006e 2006-2007e 2007-2008e Dern. Cours 6,25 Chiffre

Plus en détail

MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1

MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1 Marina Ilieva marina@nfinance.fr www.nexresearch.fr 21 novembre 2006 MEILLEURTAUX FR0010187096 MEX FAIR VALUE: 35,1 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours, 36,61 Chiffre d'affaires 26

Plus en détail

NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6

NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6 Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 6 septembre 2006 NETBOOSTER FR0000079683 ALNBT FAIR VALUE: 6,6 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours 5,72 Chiffre d'affaires 8 901

Plus en détail

SYSTAR FR0000052854 SAR FAIR VALUE: 4,42

SYSTAR FR0000052854 SAR FAIR VALUE: 4,42 Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 09 Mai 2006 SYSTAR FR0000052854 SAR FAIR VALUE: 4,42 Données 2005-2006- 2007 - boursières K 2004-2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours 4,00 Chiffre d'affaires

Plus en détail

Leguide.com FR0010146092 - ALGUI FAIR VALUE : 10

Leguide.com FR0010146092 - ALGUI FAIR VALUE : 10 Julien Méha julien@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 1 Août 2006 Leguide.com FR0010146092 - ALGUI FAIR VALUE : 10 Données boursières K 2005 2006 E 2007 E 2008 E Dern. Cours 8,83 Chiffre d'affaires 3 884

Plus en détail

LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 29

LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 29 Guillaume Cauchoix guillaume@nexgenfinance.fr www.nexgenresearch.fr Assistant: Alex Vozian 4 avril 2006 LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 29 Données boursières K 2004 2005e 2006e 2007e Dern. Cours,

Plus en détail

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63

GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Marc Sétin marc@nexgenfinance.fr 13 mars, 2006 GENERIX (FR0004032795 - GNX) FAIR VALUE: 0, 63 Données boursières Compte de résultat 10-Feb-06 Milliers d'euros 2004 2005 2006e 2007e Symbole GNX Revenu 16,2

Plus en détail

EMAILVISION FR0004168045 - ALEMV FAIR VALUE : 3,1

EMAILVISION FR0004168045 - ALEMV FAIR VALUE : 3,1 Laure Schneegans laure@nex finance.fr 2 mai 2006 Données boursières (28/04/06) EMAILVISION FR0004168045 - ALEMV FAIR VALUE : 3,1 Compte de résultat, M 2004 2005 2006 e 2007e Dern. Cours 2,9 Chiffre d'affaires

Plus en détail

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4

FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 n NexResearch FONCIERE INEA FR0010341032- INEA FAIR VALUE: 48,4 25 Mars 2010 Données boursières K 2008 2009 2010e 2011e 2012e Dern. Cours, 38,53 Chiffre d'affaires 15 115 19 495 27 500 30 200 33 000 Cap.

Plus en détail

INFOTEL FR0000071797 INF FAIR VALUE: 51

INFOTEL FR0000071797 INF FAIR VALUE: 51 Marina Ilieva marina@nfinance.fr www.nexresearch.fr 14 novembre 2006 INFOTEL FR0000071797 INF FAIR VALUE: 51 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours, 44,02 Chiffre d'affaires 45 645 66

Plus en détail

Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61

Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61 n NexResearch Touax FR0000033003 - TOUP Fair Value: 26,61 18 Février Données boursières Millions 2008a 2009e e 2011e 2012e Dern. Cours, 22,24 Chiffre d'affaires 364,9 271,8 307,3 350,0 380,8 Nombre de

Plus en détail

NOTRE OPINION RESUME-CONCLUSION

NOTRE OPINION RESUME-CONCLUSION Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 24 octobre 2006 JET MULTIMEDIA FR0000053456 JET FAIR VALUE: 20 Données boursières K 2005 2006e 2007e 2008e Dern. Cours 14,60 Chiffre d'affaires 236

Plus en détail

NewsWeb FR0010264515 ALNEW FAIR VALUE: 27,5

NewsWeb FR0010264515 ALNEW FAIR VALUE: 27,5 Guillaume Cauchoix, guillaume@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 19 mai 2006 NewsWeb FR0010264515 ALNEW FAIR VALUE: 27,5 Données boursières K 2004 2005 2006e 2007e Dern. Cours, 24,00 Chiffre d'affaires 4

Plus en détail

Cegid FR0000124703 - CGD Fair Value: 29,09

Cegid FR0000124703 - CGD Fair Value: 29,09 n NexResearch Cegid FR0000124703 - CGD Fair Value: 29,09 10 Février Données boursières Millions 2008a 2009e e 2011e 2012e Dern. Cours, 19,98 Chiffre d'affaires 248,5 248,5 261,0 282,1 307,2 Nombre de titres

Plus en détail

Une offre Internet et un réseau d agences physiques : une synergie gagnante

Une offre Internet et un réseau d agences physiques : une synergie gagnante By Laure Schneegans laure@nexgenfinance.fr 1er février 2006 Données boursières (01/02/06) MEILLEURTAUX FR0010187096 - ALMEX FAIR VALUE : 37,96 Compte de résultat, M 2004 2005e 2006 e Dern. Cours 34 Chiffre

Plus en détail

ST DUPONT FR0000054199 DPT FAIR VALUE: 0,16

ST DUPONT FR0000054199 DPT FAIR VALUE: 0,16 Marina Ilieva marina@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 18 septembre 2006 ST DUPONT FR0000054199 DPT FAIR VALUE: 0,16 Données boursières K Mars-2006 Mars-2007E Mars-2008E Mars-2009E Dern. Cours 0,10 Chiffre

Plus en détail

STAFF & LINE FR0010246322 - ALSTA FAIR VALUE : 17

STAFF & LINE FR0010246322 - ALSTA FAIR VALUE : 17 By Laure Schneegans laure@nexgenfinance.fr 11 avril 2006 Données boursières (10/04/06) STAFF & LINE FR0010246322 - ALSTA FAIR VALUE : 17 Compte de résultat, K 2004 2005e 2006 e 2007e Dern. Cours 14,50

Plus en détail

VALTECH (FR0004155885 - LTE ) FAIR VALUE: 0.81

VALTECH (FR0004155885 - LTE ) FAIR VALUE: 0.81 Marc Sétin marc@nexgenfinance.fr 27 février, 2006 VALTECH (FR0004155885 - LTE ) FAIR VALUE: 0.81 Données boursières Compte de résultat 24-Feb-06 Milliers d'euros 2004 2005e 2006e 2007e Dernier cours, 0,68

Plus en détail

COUACH FR0000075764 YACHT FAIR VALUE: 8,7

COUACH FR0000075764 YACHT FAIR VALUE: 8,7 COUACH FR0000075764 YACHT FAIR VALUE: 8,7 Guillaume Cauchoix, guillaume@nexgenfinance.fr 23 janvier 2005 Données boursières Compte de résultat, M 2004 2005E 2006E 2007E Dern. Cours, 8,01 Chiffre d'affaires

Plus en détail

LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 28,6 Données boursières K 2004 2005e 2006e 2007e

LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 28,6 Données boursières K 2004 2005e 2006e 2007e Guillaume Cauchoix guillaume@nexgenfinance.fr Assistant: Alex Vozian 16 mars 2006 LINEDATA FR0004109197 LIN FAIR VALUE: 28,6 Données boursières K 2004 2005e 2006e 2007e Dern. Cours, 24,00 Chiffre d'affaires

Plus en détail

1000Mercis (FR0010285965 ALMIL) FAIR VALUE: 21

1000Mercis (FR0010285965 ALMIL) FAIR VALUE: 21 Laure Schneegans Guillaume Cauchoix laure@nexgenfinance.fr 10 février 2006 1000Mercis (FR0010285965 ALMIL) FAIR VALUE: 21 Données boursières Compte de résultat, M 2005 2006E 2007E Dern. Cours 17,95 Chiffre

Plus en détail

AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse

AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse Transactions Maroc AMIC Bourse de Casablanca Financement des Entreprises Du Capital Investissements à la Bourse Strictement confidentiel Les étapes clefs La préparation, un facteur clef de succès Quelle

Plus en détail

ILOG (FR0004042364 - ILO) FAIR VALUE: 11.3

ILOG (FR0004042364 - ILO) FAIR VALUE: 11.3 Marc Sétin marc@nexgenfinance.fr Assistant: Alex Vozian ILOG (FR0004042364 - ILO) FAIR VALUE: 11.3 10 février, 2006 Données boursières Compte de résultat 10-Feb-06 2005 2006e 2007e million IFRS IFRS IFRS

Plus en détail

TONNA ELECTRONIQUE (FR0000064388 TONN) FAIR VALUE: 20,2

TONNA ELECTRONIQUE (FR0000064388 TONN) FAIR VALUE: 20,2 Guillaume Cauchoix guillaume@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 25 avril 2006 TONNA ELECTRONIQUE (FR0000064388 TONN) FAIR VALUE: 20,2 Données boursières K 2004 2005e 2006e Dern. Cours, 12,89 Chiffre d'affaires

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDES DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDE AU 30 SEPTEMBRE 2008 ACTIF 09/2008 12/2007 09/2007 Net Net Net Immobilisations corporelles 5 948 5 564 5 271 Immobilisations incorporelles 1 166 1 073 1 013 Goodwill 5 164 5 123 5 086 Entités

Plus en détail

Fondements de Finance

Fondements de Finance Programme Grande Ecole Fondements de Finance Chapitre 5 : L évaluation des actions Cours proposé par Fahmi Ben Abdelkader Version étudiants Mars 2012 Valorisation des actifs financiers 1 Les taux d intérêt

Plus en détail

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds

Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds ENTREPRISE ET PATRIMOINE RDV TransmiCCIon 23 mai 2013 Valoriser dans une optique de développement: réussir une levée de fonds Conseil en fusions-acquisitions et ingénierie financière Intégrité indépendance

Plus en détail

Ausy. Un nouveau départ

Ausy. Un nouveau départ EuroLand Finance Services informatiques Second Marché IT CAC, Next Economy, SBF SM Ausy Un nouveau départ INTRODUCTION Acteur du conseil et de l ingénierie en technologies avancées, Ausy semble avoir atteint

Plus en détail

G G E N E S T A. Linedata Services FLASH VALEUR

G G E N E S T A. Linedata Services FLASH VALEUR FLASH VALEUR 17 février Edition 2012 de Logiciels Benjamin TERDJMAN Analyste Financier bterdjman@genesta-finance.com 01.45.63.68.86 Opinion 1. Cours (clôture au 16 février 12) 10,50 Objectif de cours 15,00

Plus en détail

OFI Private Equity Capital FR0000038945- OPEC Fair Value: 11,07

OFI Private Equity Capital FR0000038945- OPEC Fair Value: 11,07 n NexResearch OFI Private Equity Capital FR0000038945- OPEC Fair Value: 11,07 21 Juin 2010 millions 2009a* 2010f 2011f 2012f 2013f Dern. Cours, 8,40 Chiffre d'affaires 306.6 322.2 333,2 343.0 351.5 Cap.

Plus en détail

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement Cellcom en Bourse Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement Membre du syndicat de Placement Evaluateur 06 Janvier 2014 Plan de la présentation I- Présentation de la société

Plus en détail

Activité et Résultats annuels 2014

Activité et Résultats annuels 2014 Activité et Résultats annuels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 25 février 2015 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir

Plus en détail

Generix FR0010501692- GENX FAIR VALUE: 2,31

Generix FR0010501692- GENX FAIR VALUE: 2,31 n NexResearch Generix FR0010501692- GENX FAIR VALUE: 2,31 29 Juin 2010 Chiffres clés K 2009 2010e 2011e 2012e 2013e Dernier Cours, 2,12 Chiffre d Affaire 68.6 69.20 71.20 74.53 79.34 Capitalisation, M

Plus en détail

Acheter (initiation de couverture) Objectif 44,5

Acheter (initiation de couverture) Objectif 44,5 MAISONS FRANCE CONFORT Clôture 25/04/08 31,4 Acheter (initiation de couverture) Objectif 44,5 Exercice CA EBITDA Marge/ BN BPA Var PE VE/CA VE/ Rdt Net M M EbitDA M % x % EbitDA % 2007 489 37 7,5% 24 3,41

Plus en détail

Résultats annuels 2013 en forte croissance

Résultats annuels 2013 en forte croissance Communiqué de presse - Clichy, 25 mars 2014, 18h Résultats annuels 2013 en forte croissance Chiffre d affaires en hausse de 5,3% à 420,7 M Résultat opérationnel en hausse de 31,7% à 43,4 M Résultat net

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales

2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales Présentation des RÉSULTATS ANNUELS 2013 Comptes de Bouygues et de ses filiales 26 février 2014 32 Hoche - Paris Table des matières GROUPE BOUYGUES...2 Bilan consolidé...2 Compte de résultat consolidé...3

Plus en détail

Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27

Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27 Caroline BARBERY + 33 1 42 21 25 13 Caroline.Barbery Barbery@natexisblr.fr Haulotte Group Passe à la charge tous azimuts Acheter FV 33 vs 27 26 juin 2007 Important: Les éventuels conflits d intérets et

Plus en détail

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres

TABLE DES MATIERES PRÉFACE... 9 INTRODUCTION... 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES... 15. Table des matieres TABLE DES MATIERES PRÉFACE................................................ 9 INTRODUCTION........................................ 11 PARTIE I. EVALUATION DES ENTREPRISES............... 15 CHAPITRE 1. CONTEXTE

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS ANNUELS 2013 PRESENTATION SFAF JEUDI 27 FEVRIER 2014 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS 2013 02 RÉSULTATS ANNUELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 LE GROUPE LINEDATA UN GROUPE MONDIAL 3 nouveaux bureaux en

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Zurich, le 30 septembre 2008 Groupe CREALOGIX: e-business toujours réjouissant, difficultés maîtrisées dans les activités ERP, confiance dans le nouvel exercice Au cours de l exercice

Plus en détail

METHODES D EVALUATION

METHODES D EVALUATION METHODES D EVALUATION C.R.A. PANSARD & ASSOCIES Présentation du 27 septembre 2004 G. Lévy 1 METHODES D EVALUATION SOMMAIRE 1 Définition et approche de la «valeur» 2 - Les principales méthodes d évaluation

Plus en détail

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ

Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ Méthode d évaluation d une entreprise STRATEGGYZ A quoi sert ce document? Vous faire connaitre une partie de l ensemble des méthodes d évaluation d une entreprise Ne pas faire l apologie d une et une seule

Plus en détail

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow

Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Résultats annuels 2014 : forte croissance du Free Cash Flow Free Cash Flow : 31,2 M (+41%) Chiffre d affaires stable Marge opérationnelle d activité : 6% Bilan renforcé : trésorerie nette de 221,9 M Paris,

Plus en détail

RESULTAT DU 3 EME TRIMESTRE 2015 5 NOVEMBRE 2015

RESULTAT DU 3 EME TRIMESTRE 2015 5 NOVEMBRE 2015 RESULTAT DU 3 EME TRIMESTRE 205 5 NOVEMBRE 205 AVERTISSEMENT Le présent document contient des déclarations concernant l avenir. SoLocal Group considère que ses attentes sont fondées sur des suppositions

Plus en détail

Résultats semestriels 2014

Résultats semestriels 2014 Résultats semestriels 2014 Simon Azoulay Chairman and Chief Executive Officer Bruno Benoliel Deputy Chief Executive Officer Paris, le 24 septembre 2014 AVERTISSEMENT «Cette présentation peut contenir des

Plus en détail

Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015

Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015 Communiqué de presse Paris, le 29 juillet 2015 Forte progression de l activité et des résultats au premier semestre 2015 - Chiffre d affaires : 1058 millions d euros o +15% en données comparables 1 o +50%

Plus en détail

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats

Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Premier semestre 2005 : bonne croissance des résultats Ces résultats et le référentiel du premier semestre 2004 sont présentés en normes IFRS. Chiffre d affaires en hausse de 5,5 % à 833,7 millions d euros

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe

Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe Quel financement pour les PME? 7 recommandations de base pour l entrepreneur en recherche de financement externe TRANSMISSION D'ENTREPRISE Remise au sein de la famille Séparation du capital et du management

Plus en détail

DISCOUNTED CASH-FLOW

DISCOUNTED CASH-FLOW DISCOUNTED CASH-FLOW Principes généraux La méthode des flux futurs de trésorerie, également désignée sous le terme de Discounted Cash Flow (DCF), est très largement admise en matière d évaluation d actif

Plus en détail

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile

RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile RESULTATS DU PREMIER SEMESTRE 2002 : JCDecaux maintient sa rentabilité malgré un marché publicitaire difficile - Maintien de l EBITDA à 200,2 millions d euros (199,6 millions d euros) - Résultat net part

Plus en détail

De bonnes surprises, encore et toujours

De bonnes surprises, encore et toujours EuroLand Finance Cours au 27/10/05 : 18,39 Robotique Eurolist - C Expert en Valeurs Moyennes Finuchem De bonnes surprises, encore et toujours Fair Value : 19,30 Décote : 4,7 % Revue semestrielle EDITORIAL

Plus en détail

Petit Déjeuner des PME et des Start-up

Petit Déjeuner des PME et des Start-up Advisory Petit Déjeuner des PME et des Start-up Méthodes d'évaluation et facteurs clés influençant la valeur d'une transaction Confidentiel Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate Finance Responsable

Plus en détail

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES

ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES ETATS FINANCIERS 2010 ETATS FINANCIERS COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES COMPTES COMBINES HISTORIQUES ET NOTES ANNEXES 2010 EDENRED COMPTES PRO FORMA ET NOTES ANNEXES Compte de résultat pro forma p.2

Plus en détail

G G E N E S T A. HiPay FLASH VALEUR

G G E N E S T A. HiPay FLASH VALEUR FLASH VALEUR 1er juillet 2015 Internet / Média Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88 Opinion 1. Achat Fort Cours (clôture au 1 juillet 2015) 1,23 Objectif de cours

Plus en détail

Tessi. Réunion SFAF mercredi 7 Octobre 2009

Tessi. Réunion SFAF mercredi 7 Octobre 2009 Tessi Réunion SFAF mercredi 7 Octobre 2009 1 Plan de la présentation 1 Tessi en bref 2 Synthèse de la période 3 Analyse des résultats semestriels 2009 4 2 Tessi En bref 3 Tessi en bref Fiche d identité

Plus en détail

Comment évaluer une banque?

Comment évaluer une banque? Comment évaluer une banque? L évaluation d une banque est basée sur les mêmes principes généraux que n importe quelle autre entreprise : une banque vaut les flux qu elle est susceptible de rapporter dans

Plus en détail

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group

Excellente performance au premier semestre 2011 pour Sopra Group Communiqué de Presse Contacts Relations Investisseurs : Kathleen Clark Bracco +33 (0)1 40 67 29 61 kbraccoclark@sopragroup.com Relations Presse : Virginie Legoupil +33 (0)1 40 67 29 41 vlegoupil@sopragroup.com

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

ACUITEM 10 rue de Penthièvre Paris 08. Présentation générale

ACUITEM 10 rue de Penthièvre Paris 08. Présentation générale ACUITEM 10 rue de Penthièvre Paris 08 Présentation générale PRÉSENTATION GÉNÉRALE D ACUITEM Aperçu Acuitem est un cabinet indépendant spécialisé en évaluation financière, modélisation et financement. Il

Plus en détail

453AD Installation d'alarmes

453AD Installation d'alarmes STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 453AD Installation d'alarmes EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 166 13 Nombre d'entreprises 25 12 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 1,, 1,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Résultat annuel du groupe CREALOGIX: encore une bonne performance pour l ebusiness et une année de consolidation pour l ERP. Pour l exercice 2006/2007, le groupe CREALOGIX affiche

Plus en détail

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013

RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 COMMUNIQUE D INFORMATION Sète, le 17 avril 2013-17h45 RESULTATS DU 1 ER SEMESTRE 2012-2013 GILBERT GANIVENQ, PRESIDENT, ET OLIVIER GANIVENQ, DIRECTEUR GENERAL «Groupe Promeo a engagé depuis plusieurs mois

Plus en détail

Ausy Citius, «Aptus», fortius 1 403 M. 1000 M Chiffre d'affaires 2009 857 M 800 M 600 M 400 M 200 M 0 M

Ausy Citius, «Aptus», fortius 1 403 M. 1000 M Chiffre d'affaires 2009 857 M 800 M 600 M 400 M 200 M 0 M FLASH VALEUR 5 janvier SSII 2011 / R&D externalisée Nicolas DAVID Analyste Financier ndavid@genesta-finance.com 01.45.63.68.87 Opinion 1. Cours (clôture au 4 janvier 11) 19,70 Objectif de cours 24,80 (+25,9

Plus en détail

672ZA Auxiliaires d'assurances

672ZA Auxiliaires d'assurances STATISTIQUES PROFESSIONNELLES 23 672ZA Auxiliaires d'assurances EVOLUTION ANNEES 23 / 22 / 21 23 22 21 CHIFFRE D'AFFAIRES 88 62 Nombre d'entreprises 53 8 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 1,, 1,

Plus en détail

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005

ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 ETATS DE SYNTHESES CONSOLIDÉS AU 31 DÉCEMBRE 2005 1 - BILAN CONSOLIDÉ 2 - COMPTE DE RESULTAT CONSOLIDÉ 3 - TABLEAU DE FLUX DE TRÉSORERIE CONSOLIDÉ 4 - TABLEAU DE VARIATION DES CAPITAUX PROPRES 5 IMMOBILISATIONS

Plus en détail

524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES. Ratios. Ratios. Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00 524TD Photo ciné EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 135 115 0 Nombre d'entreprises 28 29 0 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 10 10 MARGE BRUTE 69,91 70,70 VALEUR

Plus en détail

PwC Combien vaut mon entreprise?

PwC Combien vaut mon entreprise? Advisory Combien vaut mon entreprise? Confidentiel Intervenant Samuel Babey Directeur Corporate Finance Responsable M&A secteur industriel pour la Romandie Téléphone direct: +41 58 792 9805 samuel.babey@ch.pwc.com

Plus en détail

Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse.

Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse. 12 mars 2004 Le présent communiqué est publié en application de l article 6 du règlement 2002-04 de la Commission des opérations de bourse. L Offre et la diffusion au public de la note d information restent

Plus en détail

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE

SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE SOMMAIRE COMPTES CONSOLIDES SUR LE DERNIER ARRETE INTERMEDIAIRE - Bilan consolidé - Compte de résultat consolidé - Tableau de flux - Annexe simplifiée 1 SOMMAIRE DE L ANNEXE SIMPLIFIEE 1 EVENEMENTS SIGNIFICATIFS

Plus en détail

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, OU AU JAPON.

CE COMMUNIQUÉ NE DOIT PAS ÊTRE PUBLIÉ, DISTRIBUÉ OU DIFFUSÉ, DIRECTEMENT OU INDIRECTEMENT, AUX ÉTATS-UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, OU AU JAPON. COMMUNIQUE DE PRESSE Émission par Ingenico d Obligations à Option de Conversion et/ou d Échange en Actions Nouvelles ou Existantes (OCEANE) Obtention du visa de l Autorité des marchés financiers Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

Rentabiliweb. Rentabiliweb. Objectifs 2014 atteints. Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88

Rentabiliweb. Rentabiliweb. Objectifs 2014 atteints. Thomas DELHAYE Analyste Financier tdelhaye@genesta-finance.com 01.45.63.68.88 ETUDE ANNUELLE Opinion 1. Achat Fort Cours (clôture au 20 février 2015) 7,00 Objectif de cours 9,00 (+28,5 %) Données boursières Code Reuters / Bloomberg Performances BIL.PA / BIL:FP Capitalisation boursière

Plus en détail

SCB (Acheter) 14 Juin 2011

SCB (Acheter) 14 Juin 2011 En Millions de tonnes STOCK UPDATE : AGO Un potentiel de forte revalorisation du titre grâce aux effets du remplacement du fuel par le Coke de pétrole, et au lancement enfin décidé de l opération d augmentation

Plus en détail

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013

GROUPE. Comptes consolidés. Au 31décembre 2013 GROUPE Comptes consolidés Au 31décembre 2013 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES DE

Plus en détail

Résultats semestriels. Septembre/Octobre 2010

Résultats semestriels. Septembre/Octobre 2010 2 0 1 0 Résultats semestriels Septembre/Octobre 2010 1 LIMITATION DE RESPONSABILITE Déclaration prospective (Safe Harbour) Cette présentation comprend des considérations prospectives (établies conformément

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1

Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles. FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Chapitre 4 Modèles d actualisation des flux monétaires disponibles FIN5570- Analyse et évaluation financière d'entreprise 1 Plan de la séance Évaluation des Prévisions des flux monétaires disponibles FCFF

Plus en détail

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014

GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 GTT annonce un excellent premier semestre 2014 avec un résultat net en hausse de 18 % Confirmation des objectifs 2014 Forte croissance du chiffre d affaires semestriel qui reflète les prises de commandes

Plus en détail

master Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Collection BANQUE FINANCE ASSURANCE

master Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Collection BANQUE FINANCE ASSURANCE Collection master BANQUE FINANCE ASSURANCE Principes de Finance d Entreprise Corporate Finance Création de valeur Philippe Thomas Table des matières Introduction... 9 Chapitre 1 L entreprise : l investissement

Plus en détail

4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES

4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES 4- ÉVALUATION D'ENTREPRISES NON ENDETTÉES Principe de création de valeur (règle de la VAN) évaluer les cash-flows futurs évaluation d'une action : cash-flow = dividende modèle d'actualisation des dividendes

Plus en détail

FISCALITÉ ET BUSINESS PLAN : DE LA DÉDUCTIBILITÉ DES CHARGES FINANCIÈRES

FISCALITÉ ET BUSINESS PLAN : DE LA DÉDUCTIBILITÉ DES CHARGES FINANCIÈRES FISCALITÉ ET BUSINESS PLAN : DE LA DÉDUCTIBILITÉ DES CHARGES FINANCIÈRES Pierre Astolfi et Olivier Ramond SFEV Matinale du 17 avril 2013 INTRODUCTION (1/2) Depuis 2006, 4 enjeux en matière de construction

Plus en détail

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1

Comptes Consolidés Logic Instrument au 31 décembre 2010 1 GROUPE Comptes consolidés Au 31 décembre 2010 1 SOMMAIRE SOMMAIRE... 2 BILAN CONSOLIDE... 3 COMPTE DE RESULTAT... 4 TABLEAU DES FLUX DE TRESORERIE... 5 PRINCIPES ET METHODES... 6 PRINCIPES ET METHODES

Plus en détail

IntegraGen Résultats annuels 2012

IntegraGen Résultats annuels 2012 Clinical Genomics Experts COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE IntegraGen Résultats annuels 2012 Croissance du chiffre d affaires marquée par une hausse de 15% des commandes Premières ventes du test

Plus en détail

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2.

LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014. Sommaire. Compte de résultat consolidé 2. LEGRAND INFORMATIONS FINANCIERES CONSOLIDEES NON AUDITEES 30 SEPTEMBRE 2014 Sommaire Compte de résultat consolidé 2 Bilan consolidé 3 Tableau des flux de trésorerie consolidés 5 Notes annexes 6 Compte

Plus en détail

Danone Cash Management. Danone Payment Factory

Danone Cash Management. Danone Payment Factory 1 Danone Cash Management Danone Payment Factory Le Groupe Danone : Quelques Chiffres 2003 Net Sales 13,7 Mds +7.8% like-for-like growth Capitalisation Bours. 17,5 Mds Présence 120 pays 200 usines Effectifs

Plus en détail

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS

ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 IFRS ETATS FINANCIERS 30 juin 2004 Définition de la dette nette économique En millions Ouverture 2004 Clôture S1 2004 Dette Nette au bilan 674.5 651.2 IAS 39 : Impact sur la dette nette + 30.1 + 28.7 IAS 32

Plus en détail

454DB Serrurerie et menuiserie métallique

454DB Serrurerie et menuiserie métallique 5DB Serrurerie et menuiserie métallique EVOLUTION ANNEES 2003 / 2002 / 2001 2003 2002 2001 CHIFFRE D'AFFAIRES 17 15 182 Nombre d'entreprises 181 1 59 Ratios Ratios Ratios CHIFFRE D'AFFAIRES 100,00 100,00

Plus en détail

Achat Spéc. Cours (10/02/2012) : 1,02 FR0004187367 - ALFRE. Objectif : 4,90. Potentiel : +385%

Achat Spéc. Cours (10/02/2012) : 1,02 FR0004187367 - ALFRE. Objectif : 4,90. Potentiel : +385% Le 14 février 2012 Achat Spéc. Cours (10/02/2012) : 1,02 FR0004187367 - ALFRE Objectif : 4,90 Potentiel : +385% Matrice GS.R Profil d investissement Le pari du Web Freelance.com fait face à deux défis

Plus en détail

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications

C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Paris, le 14 février 2014 8h Information réglementée C e g e r e a l - R é s u l t a t s a n n u e l s 2013 : Une année de consolidation et de certifications Indicateurs clés : Loyers IFRS à 43,3 M (+12,1%)

Plus en détail

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013

Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 Examen par le conseil d administration des résultats de l exercice 2013 CHIFFRE D AFFAIRES CONSOLIDÉ : 3 591,5 millions d euros (3 727,4 millions en 2012) RÉSULTAT BRUT D EXPLOITATION COURANT : 642,9 millions

Plus en détail

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h)

Programme détaillé. FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Programme détaillé FINANCES POUR NON FINANCIER Formation en présentiel (21 h) accompagnée d un parcours e-learning Comptabilité Gestion (5 h) Public : Toute personne assurant ou participant à la gestion

Plus en détail

Résultats annuels 2011. 22 février 2012

Résultats annuels 2011. 22 février 2012 Résultats annuels 2011 22 février 2012 Sommaire Profil du groupe Spir Communication Résultats consolidés 2011 Médias Généralistes Médias Thématique Immobilier Médias Thématique Automobile Imprimeries Distribution

Plus en détail

Sword Group. Sword Group. Benjamin TERDJMAN Analyste Financier bterdjman@genesta-finance.com 01.45.63.68.86

Sword Group. Sword Group. Benjamin TERDJMAN Analyste Financier bterdjman@genesta-finance.com 01.45.63.68.86 ETUDE ANNUELLE 27 février 2012 Opinion 3. Neutre Cours (clôture au 24 février 12) 12,55 Objectif de cours 12,80 (+2,0 %) Données boursières Code Reuters / Bloomberg Capitalisation boursière Performances

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Sèvres, le 28 avril 2015 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 28 avril 2015 Progression de la croissance Internet à +4,1%, chiffre d affaires consolidé en légère baisse et renforcement des partenariats avec les grands acteurs du web

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures

EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures EPREUVE DE GESTION FINANCIERE 1 ER SESSION Durée 5 heures Matériel autorisé : Calculatrice de poche à fonctionnement autonome et sans imprimante Le sujet se présente sous la forme de quatre dossiers indépendants

Plus en détail

Cash-flow et résultat d exploitation en forte hausse

Cash-flow et résultat d exploitation en forte hausse IMAGE RECOGNITION INTEGRATED SYSTEMS GROUP S.A. (en abrégé I.R.I.S.GROUP) COMMUNIQUE SUR LES COMPTES SEMESTRIELS Cash-flow et résultat d exploitation en forte hausse Chiffre d affaires stable (-1,0 %)

Plus en détail