Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise"

Transcription

1 Module 168 Analyser, décomposer et regrouper des procédures d entreprise Copyright IDEC Reproduction interdite.

2 Module 168 Modélisation de processus métier Sommaire... 3 Quelques définitions... 4 Quels modèles pour quel usage?... 5 Représentation des activités... 6 Représentation des flux... 7 Représentation des états... 7 Un premier exemple avec UML... 9 Cas Bizantine SA... 9 Diagramme des cas d utilisation (Use-Case) La notation UML pour le cas d utilisation Diagramme d activité La notation UML pour l activité L approche processus Approche processus ou approche fonctionnelle? Typologie Les caractéristiques d un processus Les interfaces entre les processus Les sources d information Analyse des documents Techniques d enquête La méthode Merise Identification des acteurs et des flux L analyse des flux est basée sur deux entités : l acteur et le flux Identification des processus MCT La notation Merise pour l activité MOT Evaluation et optimisation des processus Performance des processus Maturité des processus Réingénierie des processus (BPR) Management par les processus (BPM) Conclusion IDEC

3 Module 168 Modélisation de processus métier On peut voir l entreprise de différentes manières, en fonction de notre rapport avec elle : le client voit l entreprise comme une entité dotée de caractéristiques liées à son offre : palette de produits/prestations, coûts et délais. Il ignore tout de son fonctionnement interne et n a aucun besoin d en savoir plus. l employé de l entreprise connaît de manière approfondie les activités liées au poste qu il occupe. Il n a par contre que peu de visibilité sur les activités qui ne sont pas en relation directe avec les siennes. la direction de l entreprise la voit par rapport à son contexte économique, juridique et social mais ignore généralement tout du détail des activités internes. Et pour les différents spécialistes de l informatique de gestion, l entreprise se présente sous forme de système d information : des informations en partie stockées, traitées et transmises par des systèmes informatiques. L une des vocations de l informatique étant d automatiser certaines tâches (calculs, édition de documents, transmission d information ), il est indispensable que ceux qui conçoivent les systèmes d information connaissent en détail les fonctions que ces systèmes doivent remplir et les données qu ils doivent traiter. On peut utiliser plusieurs approches pour modéliser le système d information d une entreprise : par poste de travail, par catégorie de données produites, par famille d activité L approche jugée la plus efficace et actuellement retenue comme référence consiste à modéliser par processus, un processus étant l ensemble des activités visant à atteindre un objectif donné. Peu importe que les activités et données soient très différentes et peu importe les postes de travail successifs qui interviennent : ce qui compte, ce que tous ces éléments s associent pour que l entreprise remplisse l une des fonctions majeures de son métier : fabriquer, s approvisionner, vendre, facturer Les progiciels modernes reprennent d ailleurs cette approche, notamment les PGI 1 tels SAP ou les logiciels de workflow. Les métiers des entreprises commerciales font que certains processus sont récurrents (la vente, la facturation, par exemple) mais d autres sont spécifiques. Le métier d une entreprise de placement implique un processus «Recherche des places à pourvoir» tandis que celui d un loueur de camions implique un processus «Remise en ordre de marche du véhicule». En outre, chaque entreprise fonctionnant à sa manière, les processus peuvent être assez différents même si le métier est identique. Les administrations et autres organisations à but non lucratif, incluses dans la notion d entreprise au sens large, ont également des métiers imposant leurs propres processus : admission d un patient pour un hôpital, délivrance d un permis de conduire pour le service des automobiles, planification des spectacles pour un opéra, encaissement des cotisations pour l AVS Etudier les processus consiste tout d abord à les identifier : que fait-on dans cette entreprise, qu est-ce qui est un processus ou un sous-processus? On analyse ensuite les processus identifiés afin de déterminer les activités qui les composent, dans quel ordre elles se déroulent, qui 1 Progiciel de Gestion Intégré, en anglais : ERP, Entreprise Ressource Planning. IDEC

4 Module 168 Modélisation de processus métier les réalise et quels données/documents sont utilisés et produits. Enfin, on représente graphiquement le processus afin qu un modèle de fonctionnement du processus soit disponible pour tous les intervenants : ceux qui doivent améliorer le processus ou ceux qui doivent l automatiser. Pour des raisons de simplicité, dans la suite de ce support, ces trois étapes seront regroupées sous la notion de modélisation de processus métier, étant entendu que modéliser suppose que l on ait préalablement identifié et que la modélisation induit l analyse. Quelques définitions Processus, procédure, domaines, systèmes et sous-systèmes, input et output la modélisation de processus métier possède sa propre terminologie. Vous retrouverez ci-dessous une définition des concepts les plus importants, sachant toutefois qu il existe rarement une définition univoque, des variantes pouvant se rencontrer selon le spécialiste ou la méthode. Acteurs Personne ou groupe de personnes (département, service, fournisseur ) impliqués dans le processus. Activité Travail à réaliser Domaine Regroupement de processus dont les objectifs sont fortement liés. Par exemple, la vente est un domaine incluant les processus de prospection, de tarification, de gestion de la relation client. Flux Echange d information (ou de bien physique) entre des acteurs. Input et output 1 Données ou documents nécessaires à la réalisation de l activité (input) ou produits par l activité (output) Processus, procédure Le processus est «un ensemble d activités corrélées ou interactives qui transforme des éléments d entrée en éléments de sortie» 2. La procédure est une manière spécifiée d effectuer une activité ou un processus. Ressource Moyens nécessaires à la réalisation d une activité (un système informatique donné par exemple) 1 en français : entrée et sortie 2 selon la norme ISO 9000 IDEC

5 Module 168 Modélisation de processus métier Quels modèles pour quel usage? Quels modèles pour quel usage? Lorsqu on démarre la modélisation des processus d une entreprise, l une des premières difficultés consiste à définir le niveau de détail de notre modèle. Si l on modélise un processus de vente, par exemple, va-t-on se contenter de mentionner une activité Paiement ou doit-on la détailler en mentionnant les actions liées à un paiement en espèces, un paiement par carte de crédit ou sur facture? La réponse à cette question dépend de ce que l on compte faire du modèle : s il est destiné à un analyste cherchant à optimiser le processus, mentionner simplement l étape Paiement est suffisant, car il n aura pas à intervenir sur les moyens de paiements. En revanche, si le modèle est destiné au développeur qui doit concevoir une application de vente, les modes de paiements doivent être précisés en détail de manière à ce que l application puisse les proposer et gérer. La logique «un modèle par type d usage» conduit à proposer souvent un grand nombre de modèles qui portent sur le même processus et qui se recoupent, afin de répondre au mieux aux besoins des différents intervenants. En fonction du degré de complexité du processus à modéliser, on pourra élaborer plusieurs modèles correspondant à des niveaux de détail différent. La qualité majeure d un diagramme est de faciliter la compréhension de ce qu il décrit, en représentant des informations sous forme graphique plutôt que textuelle. Or, si notre diagramme ne tient plus sur une page ou s il comporte quantité de cadres et de flèches, son avantage disparaît. On préférera donc proposer un premier modèle représentant le processus de façon générale puis ce modèle sera décliné en plusieurs versions, chaque version représentant en détail une partie du processus. Figure 1 : Différents niveaux de détail pour un même modèle et un même processus IDEC

6 Module 168 Modélisation de processus métier Quels modèles pour quel usage? Il existe plusieurs langages de modélisation pour représenter les processus métier : les formes et la terminologie employés changent mais tous proposent des modèles pour représenter l enchaînement des activités, les flux et les états. Ces différents modèles existent car : représenter les activités, les flux et les états sur un même modèle ôterait toute lisibilité à la représentation, les destinataires des modèles ne sont pas forcément les mêmes et peuvent ne s intéresser qu à un seul de ces aspects. Représentation des activités Les diagrammes d activité servent à représenter une séquence d actions, en précisant leur enchaînement : les actions peuvent se dérouler successivement ou en parallèle, leurs conditions : dans quel cas telle action doit-elle être entreprise, et quelle autre action réalise-t-on si la condition ne se vérifie pas, leur output : si l action vise à produire un résultat concret, par exemple la génération d une facture ou d un fichier de statistiques mensuelles. Certaines représentations d activité peuvent en outre inclure les ressources utilisées et les acteurs. Rédiger profil de poste Rédiger annonce Publier annonce [pas assez de candidatures] [sinon] Trier candidatures [candidat ne convient pas] [sinon] Lettre de refus Organiser entretien Faire passer tests d'aptitude Embauche [candidat ne convient pas] [sinon] Lettre de refus Contrat de travail Figure 2 : diagramme UML pour l activité «Embauche d un nouveau collaborateur» IDEC

Projet 1 Les Bus de Service dans les architectures SOA

Projet 1 Les Bus de Service dans les architectures SOA Les projets présentés dans la suite de ce document permettent d approfondir et de mettre en pratique certains concepts présentés lors des cours de Master «Architecture des Systèmes d Information» et «Urbanisation

Plus en détail

Guide d initiation GexosBusiness

Guide d initiation GexosBusiness Guide d initiation GexosBusiness Sommaire Qu est-ce que GexosBusiness Le bureau de GexosBusiness Qu est-ce que le bureau Mode basic et mode expert Comment personnaliser le bureau Recherche rapide à partir

Plus en détail

PLAN. La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML

PLAN. La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML PLAN La modélisation des processus : typologie et proposition utilisant UML Première partie : le concept de processus définitions et typologie Deuxième partie : la modélisation des processus formalismes

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE

S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE S8 - INFORMATIQUE COMMERCIALE Les savoirs de l Informatique Commerciale doivent être abordés en relation avec les autres savoirs (S4 à S7). Les objectifs généraux sont : o de sensibiliser les étudiants

Plus en détail

Analyse et conception de systèmes d information

Analyse et conception de systèmes d information Analyse et conception de systèmes d information Présentation réalisée par P.-A. Sunier Professeur à la HE-Arc de Neuchâtel http://lgl.isnetne.ch Juin 2005 [SJB-02] Chapitre 4 1 Références Ce document a

Plus en détail

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne.

LE CRM À L ÈRE DU CLIENT. façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne. LE CRM À L ÈRE DU CLIENT façons de satisfaire vos clients et de stimuler la croissance de votre entreprise grâce à un CRM moderne ebook 1 SOMMAIRE Résumé analytique Mieux aligner les ventes et le marketing

Plus en détail

Brochure BX PROJECT. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX PROJECT. Solutions pour SAP Business One Brochure BX PROJECT Solutions pour SAP Business One La gestion à l affaire de SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX Project offre une combinaison inégalée de fonctionnalités

Plus en détail

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier

Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier Collection «Solutions d entreprise» dirigée par Guy Hervier, ISBN : 2-212-11122-3 Avant-propos Nés dans les années 1970 pour répondre aux besoins des entreprises de VPC, les «centres d appels» ont pour

Plus en détail

Archivage numérique et règles de conformité

Archivage numérique et règles de conformité Archivage numérique et règles de conformité Impacts de la dématérialisation Jean-Claude Maury 1 Fil rouge Rappel sur l archivage numérique 2 Le changement de statut de l archivage l numérique Au Au cours

Plus en détail

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage

Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4. Propriété & Usage Gespx (Logiciel de gestion commerciale) Version 4 Propriété & Usage Tout usage, représentation ou reproduction intégral ou partiel, fait sans le consentement de Im@gin Micro est illicite (Loi du 11 Mars

Plus en détail

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production

Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Travail rendu : Présentation et définition de la M.R.P : Management des ressources de production Préparé par : Ait ahmed Essedek Matière : Gestion de la production et des stocks Encadré par : Mr. NACIRI

Plus en détail

IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS

IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS IMPORTANT : Vous devrez joindre ce QCM complété à votre devoir écrit (cas pratique) CAISSE DES DEPOTS ET CONSIGNATIONS CONCOURS INTERNE D ASSISTANT TECHNIQUE des 18 et 19 décembre 2006 Document n 2 5 pages

Plus en détail

Contrat de certification

Contrat de certification Contrat de certification Entre : L association FIDJI, association de loi 1901 à but non lucratif, enregistrée sous le n 51328161800019 et dont le siège social est situé 37 boulevard des Capucines à PARIS

Plus en détail

Règlement des services

Règlement des services Règlement des services Version du 27.09.2009 11:30 Page 1 Index : 1 Les buts... 3 2 Descriptif du fonctionnement... 3 2.1 La définition d'un service :... 3 2.2 Fonctionnement... 3 2.3 Gestion du planning...

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail

ISO 9000 version 2000 : management des processus

ISO 9000 version 2000 : management des processus 2001-2002 ISO 9000 version 2000 : management des processus David ROUSSE SOMMAIRE I - Avant propos 3 II - Introduction 3 III - Concept de processus 3 IV - Identification des processus 4 V - Pilotage des

Plus en détail

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation

L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Chapitre 8 L influence d un progiciel de gestion sur le système d information d une organisation Notions Processus : nature et présentation Progiciels de gestion dans les métiers de l organisation : approche

Plus en détail

Référentiel Certification Formation SYLOB

Référentiel Certification Formation SYLOB Référentiel Certification Formation SYLOB Intitulé de la certification : Certification SYLOB ERP La certification SYLOB permet de garantir que l ensemble du personnel de l entreprise, utilisant les solutions

Plus en détail

Examen professionnel Développement d applications TIC

Examen professionnel Développement d applications TIC Examen professionnel Développement d applications TIC Informations sur l examen Pour chaque problème, le nombre maximal de points que vous pouvez obtenir en cas de bonne réponse est mentionné. Le nombre

Plus en détail

LES NIVEAUX D'ABSTRACTION DE MERISE...2 GRAPHE DE FLUX...3. Modèle de Flux...4 CYCLE DE VIE DES OBJETS...5

LES NIVEAUX D'ABSTRACTION DE MERISE...2 GRAPHE DE FLUX...3. Modèle de Flux...4 CYCLE DE VIE DES OBJETS...5 Table des matières LES NIVEAUX D'ABSTRACTION DE MERISE...2 GRAPHE DE FLUX...3 Modèle de Flux...4 CYCLE DE VIE DES OBJETS...5 CVO d'un sinistre...5 Cycle de vie d'un salarié...5 MODÈLE CONCEPTUEL DES TRAITEMENTS...6

Plus en détail

IFT2251 : Génie logiciel

IFT2251 : Génie logiciel Cas IFT2251 : Génie logiciel Chapitre 4. Analyse orientée objets Section 3. Cas 1. Le diagramme de cas 2. Les acteurs 3. Les scénarios d un cas 4. Relations entre cas 5. Construction d un diagramme de

Plus en détail

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures

Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso. Jorgen Schytte/StillPictures Centrale électrique à Bobo-Dioulasso, Burkina-Faso Jorgen Schytte/StillPictures 3 Collecte des données Questions traitées dans ce chapitre Quels outils utiliser pour recueillir des données sur l économie

Plus en détail

LA DEMARCHE COMPETENCE

LA DEMARCHE COMPETENCE LA DEMARCHE COMPETENCE Chapitre 3 : La démarche compétence Chapitre 3 : La démarche compétence... 1 3.1. Les attentes des acteurs de la Démarche Compétence... 2 3.1.1 Les attentes de l entreprise... 2

Plus en détail

Qualité Portail Pro. Chaque fonctionnalité sera décrite et soumise à validation en détail avant la mise en développement.

Qualité Portail Pro. Chaque fonctionnalité sera décrite et soumise à validation en détail avant la mise en développement. 10/06/2009 10/41 Qualité Portail Pro Le développement de nos applications est soumis à un plan qualité projet qui comprend jalons de validation, modélisation en UML et tests rigoureux afin de garantir

Plus en détail

Partie 1 : De la compréhension de SAP à l utilisation dans le contrôle de gestion

Partie 1 : De la compréhension de SAP à l utilisation dans le contrôle de gestion Partie 1 : De la compréhension de SAP à l utilisation dans le contrôle de gestion A Présentation générale de SAP(Software Application Product) 1 Philosophie d un ERP Un Erp (enterprise requirement planning)

Plus en détail

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT

LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT LES ENTREPRISES D ENTRAÎNEMENT GUIDE D APPLICATION DU CONCEPT DE L ENTREPRISE D ENTRAÎNEMENT Des conditions matérielles adéquates Des locaux identifiés ayant une surface suffisante; Des ressources humaines

Plus en détail

Weenaõ Consulting présente la solution AuraPortal BPMS *

Weenaõ Consulting présente la solution AuraPortal BPMS * Weenaõ Consulting présente la solution AuraPortal BPMS * Une solution informatique de gestion d entreprise, nouvelle génération, innovante, évolutive et flexible. Vous définissez les objectifs de votre

Plus en détail

STAGE DE PERFECTIONNEMENT

STAGE DE PERFECTIONNEMENT (Sigle de la société d accueil) REPUBLIQUE TUNISIENNE ***** MINISTERE DE L'ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ET DE LA TECHNOLOGIE ***** DIRECTION GENERALE DES ETUDES TECHNOLOGIQUES *****

Plus en détail

Configuration d une politique de sauvegarde

Configuration d une politique de sauvegarde Configuration d une politique de sauvegarde Pré-requis à cette présentation La lecture de ce guide suppose que vous avez installé l agent SFR Backup sur l équipement que vous souhaitez sauvegarder. Il

Plus en détail

Modélisation systémique de l'organisation

Modélisation systémique de l'organisation Modélisation systémique 1 2005-09-06 Modélisation systémique de l'organisation Ce chapitre vise à introduire à la modélisation d un système organisationnel. On explique d abord quelques notions liées à

Plus en détail

Projet : Rédaction du plan de test

Projet : Rédaction du plan de test Projet : Rédaction du plan de test Dans le cadre de votre projet, veuillez présenter pour le vendredi 9 janvier votre plan de test. Ce document retracera l ensemble des actions réalisées ou à réaliser

Plus en détail

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences

CQP Animation d équipe option maintenance. Référentiel de compétences CQP Animation d équipe option maintenance Référentiel de compétences Le CQP Animation équipe présente deux options : Production Maintenance Ce document présente le CQP Animation d équipe option maintenance

Plus en détail

Commission Réseau Sémantique Universel Étude de cas n 1 : routage postal

Commission Réseau Sémantique Universel Étude de cas n 1 : routage postal Commission Réseau Sémantique Universel Étude de cas n 1 : routage postal La meilleure méthode pour mettre au point une méthode étant de la tester sur le plus grand nombre possible de cas concrets, voici

Plus en détail

La lettre de change LES MINI-GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS

La lettre de change LES MINI-GUIDES BANCAIRES DES PROFESSIONNELS Imprimé avec des encres végétales sur du papier PEFC par une imprimerie détentrice de la marque Imprim vert, label qui garantit la gestion des déchets dangereux dans les filières agréées. La certification

Plus en détail

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING

Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING Livre numérique CINQ FAÇONS D AUGMENTER LES VENTES GRÂCE AU MARKETING SOMMAIRE Résumé analytique Conseil 1 : S accorder sur les définitions 2 3 Résumé analytique Équipes ventes et marketing. Ils passent

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 2me année

GUIDE DU TUTEUR ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC. Management des Unités Commerciales. Stage de 2me année GUIDE DU TUTEUR Ce guide est complété par le tuteur durant la deuxième année de formation. Une copie doit être fournie au professeur et à l étudiant ACCUEIL D UN ETUDIANT EN BTS MUC Management des Unités

Plus en détail

Events Manager Document commercial V 1.04 FR 1 / 5

Events Manager Document commercial V 1.04 FR 1 / 5 L organisation de réunions, assemblées, congrès, colloques et autres évènements, nécessite une administration rigoureuse et contraignante, la parfaite maîtrise des processus de réservations et contrôles

Plus en détail

Livre blanc. L apprentissage mixte produit une formation plus efficace

Livre blanc. L apprentissage mixte produit une formation plus efficace Livre blanc L apprentissage mixte produit une formation plus efficace Dans l environnement concurrentiel d aujourd hui, les entreprises qui réussissent étudient comment renforcer leurs avantages concurrentiels

Plus en détail

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours)

TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) TD n 1 de fonctionnement des organisations (introduction au cours) Organisations = rassemblent de personnes qui répartit des tâches : I) Présentation de l entreprise A) Approche économique et sociale 1)

Plus en détail

Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise.

Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise. Une solution open source complète et flexible pour gérer tous les domaines d'activités de votre entreprise. Tetra-Informatique - 59500 DOUAI - 03.27.94.30.20 Odoo est une solution ERP et CRM open source

Plus en détail

DE GAMMA. arcole reporting. adaptation métiers interrogation simple. Infocentre Windows rapport. Infocentre décisionnel de la gamme Arcole

DE GAMMA. arcole reporting. adaptation métiers interrogation simple. Infocentre Windows rapport. Infocentre décisionnel de la gamme Arcole Infocentre Windows rapport adaptation métiers interrogation simple 01 DE GAMMA arcole reporting T Infocentre décisionnel de la gamme Arcole Accélérateur de Performance Métier L optimisation de la productivité

Plus en détail

Euréka! Résidents Le dossier du Résident, la facturation automatisée, l'aide sociale, vos statistiques et tous vos états spécifiques.

Euréka! Résidents Le dossier du Résident, la facturation automatisée, l'aide sociale, vos statistiques et tous vos états spécifiques. Euréka! Résidents Le dossier du Résident, la facturation automatisée, l'aide sociale, vos statistiques et tous vos états spécifiques. Euréka! Résident intègre dans un environnement intuitif et logique

Plus en détail

Audit des potentiels 2014

Audit des potentiels 2014 Audit des potentiels 2014 Analyse du positionnement de l évolution de l entreprise (état d avancement) dans chacune de ses quatre grandes fonctions vitales, ainsi que de la qualité de son environnement

Plus en détail

Spécification par la modélisation

Spécification par la modélisation Spécification par la modélisation Objectifs : Être en mesure de spécifier par les modèles UML. Comprendre l importance des cas d utilisation (UC). Comprendre les méthodes d'identification des UCs. Comprendre

Plus en détail

Executive Summary. Pour Direction Générale

Executive Summary. Pour Direction Générale Executive Summary Pour Direction Générale Proposer à chaque entreprise la première solution d industrialisation du savoir-faire permettant de transformer les équipes au contact des clients en de véritables

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. Innovation textile

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR. Innovation textile MINISTÈRE DE L EDUCATION NATIONALE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR Innovation textile option A «structures» option B «traitements» Septembre 2013 RÉPUBLIQUE

Plus en détail

Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Direction Générale des Études Technologiques

Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Direction Générale des Études Technologiques Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche scientifique Direction Générale des Études Technologiques Institut Supérieur des Etudes Technologiques de SILIANA Département Technologies de l

Plus en détail

Modélisation objet avec UML

Modélisation objet avec UML Modélisation objet avec UML Le développement des systèmes est une tâche d une grande envergure et un investissement important pour toute entreprise. La modélisation des systèmes déjà existants ou d un

Plus en détail

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit

MISSION DES AUDITS. Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit MISSION DES AUDITS Fiche d organisation fonctionnelle n 2 : Préparer une mission d audit Novembre 2011 Sommaire Objectifs de la fiche d organisation fonctionnelle 3 Domaine d application 3 Responsable

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels OBJECTIF PROFESSIONNEL DU CQPM COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 08/11/2012 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Chargé (e) de projets industriels I OBJECTIF

Plus en détail

REFERENTIEL NORMATIF du CNES

REFERENTIEL NORMATIF du CNES REFERENTIEL NORMATIF du CNES Référence : Méthode et Procédure DEMARCHE D'ANALYSE DU LOGICIEL Annexe Technique de la MP RNC-CNES-Q-80-529 APPROBATION Président du CDN ; date et nom : Page i.1 PAGE D'ANALYSE

Plus en détail

Fonctions avancées 3 jours. Planificateur et agent ordonnancement 2 jours. d atelier 1 jour. 2 jours. Contrôleur de gestion industriel 1 jour

Fonctions avancées 3 jours. Planificateur et agent ordonnancement 2 jours. d atelier 1 jour. 2 jours. Contrôleur de gestion industriel 1 jour Vous êtes consultant, chef de projets, acteur clé au sein de votre entreprise et vous intervenez en phase de déploiement ou de paramétrage d un logiciel Sage, Optez pour les formations «Produits» : Nous

Plus en détail

Bourses de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures

Bourses de recherche Jeff Thompson. Politique et procédures Bourses de recherche Jeff Thompson Politique et procédures International Baccalaureate Organization 2016 Table des matières Objet... 2 Financement... 2 Candidature... 3 Admissibilité... 3 Processus de

Plus en détail

Leçon 9. MRP2 : structure

Leçon 9. MRP2 : structure Leçon 9 MRP2 : structure L'objectif principal de la leçon est de connaître et de comprendre le principe de gestion la production avec la méthode MRP2. A l'issue de la leçon l'étudiant doit être capable

Plus en détail

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE

GPAO : MAITRISER SA LOGISTIQUE ET SES FLUX A VALEUR AJOUTEE Dans les périodes de crise, la capacité des entreprises industrielles à maîtriser leurs modèles économiques et leur apport de valeur ajoutée est une des compétences clés. Les tensions sur les prix de revient

Plus en détail

La Cellule e-business de Technifutur

La Cellule e-business de Technifutur La Cellule e-business de Technifutur Des réponses à vos questions : Comment choisir une solution informatique? Comment valider la qualité de mon site Internet? Comment gérer le changement lié à mon projet

Plus en détail

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS)

Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Guide pour la préparation d une feuille de route pour élaborer la Stratégie Nationale de Développement de la Statistique (SNDS) Février 2005 1 I. INTRODUCTION La réalisation d une SNDS en général et d

Plus en détail

Règlement de la Consultation

Règlement de la Consultation MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES VILLE DE DIGOIN SERVICES TECHNIQUES 14, PLACE DE L HOTEL DE VILLE Tél: 03 85 53 73 24 FOURNITURE ET LIVRAISON DE MATERIEL INFORMATIQUE Date et heure

Plus en détail

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google!

Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! Obtenez jusqu à 1 000 visiteurs ciblés par jour, en provenance de Google! En seulement 2 étapes faciles! Imprimez ce document 1 Mention Légale Tous les efforts ont été déployés afin de représenter avec

Plus en détail

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. L approche par processus

HEG Gestion de la Qualité L.Cornaglia. L approche par processus L approche par processus 1 L évolution du management Passer d une orientation «taches», rigide et adaptée seulement à certains types d entreprises, à une approche «processus», plus correspondante aux activités

Plus en détail

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels

TRAVEL. La solution de gestion de vos déplacements professionnels TRAVEL La solution de gestion de vos déplacements professionnels 1 Acteur de la transformation numérique des entreprises, Cegid répond aux besoins des entreprises et organisations de toutes tailles, dans

Plus en détail

G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI

G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI fggsf G4 : Tout ce qu il faut savoir pour bien appliquer les nouvelles lignes directrices de la GRI Guide pratique d application de la G4 à l attention des utilisateurs Juillet 2013 Note préliminaire Les

Plus en détail

Business Process Analysis (BPA)

Business Process Analysis (BPA) Information engineering since 1989 conception développement intégration optimisation Business Process Analysis (BPA) LIVRE BLANC Introduction à «La Démarche Processus» 1 Pourquoi adopter une démarche processus?

Plus en détail

Edito. agorha. A qui s adresse ce plan d accompagnement? Les acteurs de l accompagnement du changement d agorha. Plan d accompagnement du changement

Edito. agorha. A qui s adresse ce plan d accompagnement? Les acteurs de l accompagnement du changement d agorha. Plan d accompagnement du changement / Edito N 3 / JUIN 2010 Ce 3 ième numéro de l année est entièrement consacré au plan d accompagnement du changement du projet agorha-migration relatif à la migration dans agorha des fonctionnalités existantes

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001

PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 PROCESSUS DE CERTIFICATION DE SYSTÈME DE MANAGEMENT DE LA QUALITE & DE L ENVIRONNEMENT ISO 9001 & ISO 14001 CONTROL UNION INSPECTIONS FRANCE 16 rue Pierre Brossolette 76600 Le Havre Tel : 02 35 42 77 22

Plus en détail

La migration d'un Core Banking

La migration d'un Core Banking La migration d'un Core Banking Par Florent WATRIN Le 02/10/2014 CALIS CONSEIL - 110, rue Réaumur - 75002 PARIS - Tél.: 01.42.86.03.47 Site internet : http://www.calis-conseil.com - Courriel : infos@calis-conseil.com

Plus en détail

ANALYSER ET REPRESENTER L ORGANISATION D UN SYSTEME D INFORMATION

ANALYSER ET REPRESENTER L ORGANISATION D UN SYSTEME D INFORMATION ANALYSER ET REPRESENTER L ORGANISATION D UN SYSTEME D INFORMATION A5. 3 Gestion de l information Processus 10 L échange d informations dans la PME Quand échange-t-on de l information? Tous les acteurs

Plus en détail

23 AVRIL 2012. «L approche processus pour la maîtrise de son activité» L approche processus et la norme ISO 9001

23 AVRIL 2012. «L approche processus pour la maîtrise de son activité» L approche processus et la norme ISO 9001 23 AVRIL 2012 «L approche processus pour la maîtrise de son activité» Droit réservé : Pierre Leclercq MWQ : approche processus 26/04/2012-1 L approche processus et la norme ISO 9001 L approche processus

Plus en détail

Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités

Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités Formation UML 2 les diagrammes de séquences, d états-transitions et d activités Travaux dirigés 2ème exercice 11 au 13 février 2014 Hervé DOMALAIN CPII/DOSO/ED FORMATION UML 2 LES DIAGRAMMES DE SEQUENCES,

Plus en détail

Les Fichiers Autodesk Inventor

Les Fichiers Autodesk Inventor Les Fichiers Autodesk Inventor Pour gérer les composants d un projet, il est essentiel de comprendre comment Autodesk Inventor enregistre les données. Au niveau du fichier, chaque pièce et assemblage sont

Plus en détail

PROJET (propositions du groupe de travail)

PROJET (propositions du groupe de travail) APPUI OPERATIONNEL A L ELABORATION DES OUTILS PRATIQUES DE MISE EN PLACE DES CLASSIFICATIONS AU SEIN DE LA BRANCHE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE PROJET (propositions du groupe de travail) Préambule Pourquoi

Plus en détail

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable

Note de synthèse. Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable NOTE DE SYNTHÈSE 15 Note de synthèse Une éco-innovation qui présente plusieurs facettes a facilité l évolution de la production durable Par la mise en place de pratiques productives efficientes et le développement

Plus en détail

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION :

Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise OBJECTIFS DE LA FORMATION : Conseil et formation en création, reprise et développement d entreprise FORMATION «GESTIONNAIRE DE PETITES ET MOYENNES STRUCTURES» CODE CPF 2593 448 HEURES SOIT 56 JOURS DE FORMATION DE LA FORMATION :

Plus en détail

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale

Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Exposé d étude : Sage 100 gestion commerciale Présenté par : Demb Cheickysoul 1 INTRODUCTION Parfaitement adapté à l organisation de l entreprise par sa puissance de paramétrage, Sage 100 Gestion Commerciale

Plus en détail

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle»

Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Organisation des études conduisant au DUT, spécialité «Génie Électrique et Informatique Industrielle» Programme Pédagogique National s du Cœur de Compétence 3 Sommaire 1s de l 3 : Informatique des Systèmes

Plus en détail

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale L agence de développement et d urbanisme du pays de Montbéliard www.adu-montbeliard.fr Système Management Environnemental Manuel Environnemental mai 2014 Présentation générale de la démarche environnementale

Plus en détail

Améliorer la gestion de ses stocks de manière continue

Améliorer la gestion de ses stocks de manière continue Améliorer la gestion de ses stocks de manière continue 17 juin 2010 1 Avec efficacité? 2 2 Vis-à-vis du marché Identifier la priorité L un ou l autre Vis-à-vis de l organisation interne 3 3 Connaître le

Plus en détail

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés

Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits combinés EA-7/05 Guide EA pour l application de la norme ISO/CEI 17021:2006 pour les audits combinés Référence de la publication Guide EA pour l Application de la norme ISO/CEI 17021:2006 concernant les audits

Plus en détail

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui

Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution. Professeur Mohamed Reghioui Chaîne logistique : approvisionnement, stocks, production et distribution Professeur Mohamed Reghioui Version 1 P2010 M.Reghioui - 2011 1 Informations générales sur le module Intervenant: Mohamed Reghioui(m.reghioui@gmail.com)

Plus en détail

Vous avez dit processus?

Vous avez dit processus? Vous avez dit processus? Square des Utilisateurs Cette lettre 43 fait une large part à la notion de processus : processus d amélioration, processus métier, processus de développement. De quoi parlons-nous

Plus en détail

GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application

GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application GENIE LOGICIEL Détermination du périmètre cible d une application Hervé DOMALAIN 2004 / 2005 Génie logiciel 2004 / 2005 Page 1 Diagrammes de CU et périmètre cible Le domaine cible d une application est

Plus en détail

Supermarché CHAMPION CORRIGE

Supermarché CHAMPION CORRIGE BTS Management des Unités Commerciales EPREUVE E4 : Management et Gestion des Unités Commerciales Supermarché CHAMPION CORRIGE Remarque préalable : l introduction et la conclusion ne sont plus demandées

Plus en détail

ANNEXE I. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997)

ANNEXE I. RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997) ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES (arrêté du 3 septembre 1997) L hôtellerie-restauration, au sens large du terme, regroupe l ensemble des activités qui répondent aux besoins de la clientèle

Plus en détail

Gouvernance du Patrimoine Applicatif EXTRAIT. www.cxp.fr 1. Le CXP, 2010 1. Tél : 01 53 05 05 53

Gouvernance du Patrimoine Applicatif EXTRAIT. www.cxp.fr 1. Le CXP, 2010 1. Tél : 01 53 05 05 53 EXTRAIT EXTRAIT Gouvernance du Patrimoine Applicatif www.cxp.fr 1 Le CXP, 2010 1 Tél : 01 53 05 05 53 PRESENTATION DE L ETUDE ANALYSER LES OFFRES I RÉDIGER LE CAHIER DES CHARGES I APPROFONDIR LE DOMAINE

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Formations SAP Utilisateurs. Fitec a été choisi par SAP pour dispenser en son nom des formations aux utilisateurs SAP.

Formations SAP Utilisateurs. Fitec a été choisi par SAP pour dispenser en son nom des formations aux utilisateurs SAP. Formations SAP Utilisateurs Fitec a été choisi par SAP pour dispenser en son nom des formations aux utilisateurs SAP. 2015 Quelle solution proposer à des utilisateurs finaux SAP? Depuis 2005, FITEC, en

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGION CENTRE Direction Formation Professionnelle 9, rue St Pierre Lentin 45041 ORLEANS CEDEX 1 Tél: 02.38.70.30.30 PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION

Plus en détail

Les affaires électroniques au service de votre entreprise

Les affaires électroniques au service de votre entreprise Les affaires électroniques au service de votre entreprise En quoi consistent les affaires électroniques? Lorsqu on évoque la notion d affaires électroniques, on pense souvent aux sites Web, qu ils soient

Plus en détail

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat

CQP Inter-branches Technicien de la Qualité. Préparation de l évaluation des compétences par le candidat CQP Inter-branches Technicien de la Qualité Préparation de l évaluation des compétences par le candidat Vous souhaitez obtenir le Certificat de Qualification Professionnelle Inter-branches (CQPI) «Technicien

Plus en détail

La Grille, moyen fondamental de l analyse

La Grille, moyen fondamental de l analyse Fiche méthodologie #1 La Grille, moyen fondamental de l analyse Cette rubrique présente des notes et documents publiés par Philippe Latour, enseignant au Master Géomarketing et stratégies territoriales

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Portail Qualité nouvelle version Septembre 2012 Catalogue formations Septembre 2012 Portail Qualité Nouvelle Version 1 INTRODUCTION... 3 1.1 OBJECTIF DU DOCUMENT... 3 1.2 CONTENU

Plus en détail

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP

Paiements de transfert Chapitre SP 3410. Avril 2011. Bases des conclusions CCSP Paiements de transfert Chapitre SP 3410 Avril 2011 CCSP AVANT-PROPOS La lettre de mise à jour n o 33 du Manuel de comptabilité de l ICCA pour le secteur public, publiée en mars 2011, comprenait le chapitre

Plus en détail

DGAFP / SDRH. Présentation de la nouvelle Bourse Interministérielle de l emploi public (BIEP)

DGAFP / SDRH. Présentation de la nouvelle Bourse Interministérielle de l emploi public (BIEP) DGAFP / SDRH Présentation de la nouvelle Bourse Interministérielle de l emploi public (BIEP) Pourquoi une nouvelle BIEP? Des raisons stratégiques : favoriser la mobilité interministérielle et inter-fonction

Plus en détail

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri. Plan du cours. Problématique du Génie Logiciel

Génie Logiciel. Hassan El Mansouri. Plan du cours. Problématique du Génie Logiciel Hassan El Mansouri 1 Plan du cours Cycle de développement, cycle de vie, cahier des charges Patrons de conception Programmation par composants, réutilisation de composants Gestion des exceptions Stratégies

Plus en détail

INRA-DRH numconcours externes 2011

INRA-DRH numconcours externes 2011 INRA-DRH numconcours externes 2011 http://www.inra.fr/drh/ce2011/bdd/profil.php?numprofil=ir11-spe-1 Page 1 of 2 09/02/2011 IR Chef de projet ou expert en développement et déploiement d'application profil

Plus en détail

Concevoir l architecture d un système

Concevoir l architecture d un système Concevoir l architecture d un système Hafedh Mili 2007 Concevoir l architecture d un système Le système doit réaliser un ensemble de fonctions ayant des dépendances logiques entre elles Architecture fonctionnelle

Plus en détail

SAGE Gestion Commerciale

SAGE Gestion Commerciale Hausse de la TVA de 10 % à 13 % Thème Hausse de la TVA de 10 % à 13% Descriptif L augmentation du taux intermédiaire de la TVA entrera en vigueur à partir du 1 er Octobre 2013. Le nouveau taux de 13 %

Plus en détail

Invoice reporter Questions fréquentes

Invoice reporter Questions fréquentes Invoice reporter Questions fréquentes Puis-je considérer les fichiers d Invoice Reporter comme une forme d e-invoicing? Ces fichiers ne remplacent en aucune manière la facture papier. Cette facture traditionnelle

Plus en détail

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par:

Groupement ICS eau et William Terry Conseil, représenté par: Catalogue de Formations THERMALISME Accompagnement à la Certification Aquacert HACCP (Certification basée sur le Guide Bonnes Pratiques de la profession Conforme aux exigences règlementaires de janvier

Plus en détail