échographie périnp en pratique clinique

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "échographie périnp en pratique clinique"

Transcription

1 Intérêt de l él échographie périnp rinéale en pratique clinique F. Pontana ¹ ², E. Poncelet ¹, D. Argatu ², M. Lernout ¹, M. Cosson ³, F. Marcelli ª, L. Lemaitre ² ¹ Service d imagerie de la femme, Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille ² Service d imagerie urinaire, Hôpital Huriez, CHRU de Lille ³ Service de chirurgie gynécologique, Hôpital Jeanne de Flandre, CHRU de Lille ª Service d urologie, Hôpital Huriez, CHRU de Lille

2 Objectifs Connaître : - l anatomie échographique du périnée - la technique de l échographie périnéale - les indications - la sémiologie en particulier dans les troubles statiques pelviens et le pelvis opéré

3 Plan Rappels anatomiques du périnée féminin Technique de l échographie périnéale Illustration par cas cliniques : Statique pelvienne Étude des prothèses Étude du sphincter anal Autres diagnostiques

4 Anatomie Rappel anatomique Faculté de médecine de Brest Périnée féminin

5 Technique de l él échographie périnp rinéale Technique Conditions d examen : Position gynécologique Vessie en semi-réplétion Voie d abord : D après J. Beco Voie introïtale +++

6 Technique l échographie périnp rinéale Voie introïtale Sonde sectorielle de 7 à 9 MHz, à extrémité étroite Positionnée sur le périnée en arrière du méat urétral à proximité de l'orifice vaginal

7 Technique l échographie périnp rinéale Permet une approche morphologique ainsi qu'une analyse dynamique sans compression des structures viscérales L examen se réalise dans le plan sagittal, coronal et axial en position couchée Analyse en trois étapes : repos, plusieurs efforts de poussée puis plusieurs efforts de toux

8 Technique l échographie périnp rinéale Doit être toujours couplée à une échographie réno-vésicale : - morphologie, taille des reins - dilatation éventuelle des cavités excrétrices (pré post opératoire) - épaisseur de la paroi vésicale (vessie de lutte), diverticule, résidu. Résidu post mictionnel

9 Technique Examen normal Vessie 2.Symphyse pubienne 3.Urètre 4.Vagin AVANT SAGITTALE ARRIERE

10 Technique Examen normal Vessie 2.Symphyse pubienne 3.Urètre 4.Vagin 5.Canal anal AVANT SAGITTALE ARRIERE

11 Technique Examen normal La symphyse pubienne donne une image échogène et sert de référence pour la ligne du plancher périnéal La région urétrale apparaît comme une structure quasi anéchogène correspondant aux composantes musculaires et à ne pas confondre avec la lumière urétrale qui est virtuelle et analysable uniquement lors de la miction

12 Examen normal : étude dynamique Technique Vessie Urètre Col Repos Poussée En poussée comme lors des efforts de toux, on observe une bascule vers l arrière des structures périnéales avec un angle inférieur à environ 15

13 Échographie périnp rinéale et statique Statique pelvienne Approche morphologique satisfaisante et analyse dynamique sans compression des structures viscérales Permet de quantifier les déplacements Un angle de bascule de moins de 15 durant l'effort est à considérer comme normal Entre la phase de repos et de poussée, un déplacement avec passage en dessous de la ligne perpendiculaire à l'axe de la symphyse est considéré comme pathologique

14 Statique L échographie périnéale permet ainsi d objectiver A l étage antérieur : une cystocèle, une fixité ou une hypermobilité cervico-urétrale A l étage moyen : une hystérocèle A l étage postérieur : une élytrocèle et/ou une rectocèle +/- un prolapsus rectal

15 Statique : Illustration Patiente de 40 ans ATCD de colpo-suspension élytrocèle rectocèle POUSSEE

16 Statique : Illustration Confrontation IRM dynamique Bonne corrélation avec l échographie Elytrocèle et rectocèle antérieure

17 Statique : Illustration Patiente de 55 ans Incontinence urinaire d effort et symptomatologie irritative REPOS Bascule de l urètre en poussée avec horizontalisation Cystocèle POUSSEE

18 Statique : Illustration Patiente de 54 ans ATCD d hystérectomie REPOS Cystocèle et importante mobilité cervico-urétral POUSSEE

19 Statique : Illustration Cystocèle et importante mobilité cervico-urétral Confrontation IRM dynamique Bonne corrélation avec l échographie

20 Statique : Illustration Patiente de 55 ans Incontinence urinaire d effort REPOS Discrète trigonoptose : Cystocèle Le col vésical restant fixe POUSSEE Hystéroptose en poussée

21 Étude des prothèses les frondes Prothèses sous urétrales Technique dont l'indication principale est l'incontinence urinaire d'effort soutènement urétral par bandelette posée par voie rétro-pubienne : TVT (Tension free Vaginal Tape) ou par voie trans-obturatrice : TVTO Visible sous la forme d une structure échogène rétro urétrale B. Cotte et al. Gyn Obst Fert 2006 rètre andelette

22 Prothèses Sphincter normal post TVT L échographie périnéale permet de vérifier le bon positionnement de la bandelette et son bon fonctionnement : angulation de l urétrale en poussée et bonne plicature à la toux (moitié postérieure de l urètre ou jonction tiers moyen tiers inférieur) La morphologie du sphincter reste inchangée

23 Prothèses : Illustration Patiente de 50 ans ATCD d hystérectomie par laparotomie et pose de TVT Bandelette SAG AX Bandelette TVT visible de part et d autre et en arrière de l urètre sous forme d une bande échogène : examen normal

24 Prothèses : Illustration ATCD d hystérectomie totale avec pose de prothèse TVTO Contrôle post-opératoire

25 Prothèses : Illustration Bandelette sous urétrale en place Bonne plicature de l urètre sur la bandelette en poussée assurant la continence POUSSEE

26 Prothèses Complications Changement de position dans le temps : la position normale étant la jonction tiers moyen tiers inférieur Plicature de l urètre au repos ou en miction : tension trop importante responsable de dysurie Positionnement intra urétral ou intra vésical Collection : hématome, infection

27 Prothèses Patiente de 64 ans traitée par TVTO Persistance d une incontinence urinaire mixte SAG CORO Prothèse sous urétrale en position trop basse, juxta méatique pouvant entraîner une dysurie ou des urgenturies

28 Prothèses : Illustration Patiente aux ATCD de pose de bandelette sous urétrale, présentant des épisodes d impériosité mictionnelle associées à une dysurie

29 Prothèses : Illustration REPOS POUSSEE Bandelette visualisée en arrière du tiers inférieure de l urètre Petite courbure urétrale au repos, nettement majorée au cours des efforts de poussée

30 Prothèses : Illustration Patiente aux ATCD de promontofixation et mise en place d une fronde sous urétrale de type TVT Prothèse à la partie basse de l espace vésico utérin faisant saillie dans la vessie

31 Prothèses : Illustration Patiente aux ATCD d hystérectomie Bandelette de type TVT Infections urinaires à répétition SAG bandelette SAG PARA MEDIAN Bandelette transfixiant la paroi vésicale et calcul à son extrémité AX Calcul à l extrémité de la prothèse faisant saillie dans la vessie en dedans du méat urétéral droit Calcul visible au scanner mais pas la bandelette

32 Prothèses : Illustration Patiente de 38 ans. Incontinence urinaire traitée par TVT. Autosondage depuis la pose de bandelette Fragment de prothèse au sein de la paroi postérieure de l urètre? (formation punctiforme hyperéchogène au sein d une zone pseudo-nodulaire échogène de la paroi postérieure de l urètre) Patiente en cours d exploration

33 Sphincter anal Étude du sphincter anal 1 2 AX 3 AX SAG 1. sphincter interne 2. sphincter externe 3. muqueuse anale

34 Sphincter anal: Illustration Patiente aux ATCD d hystérectomie Incontinence fécale Aspect d atrophie de la face postérieure du sphincter interne de l anus

35 Sphincter anal: Illustration Rupture postérieure du sphincter interne de l anus

36 Sphincter anal: Illustration Patiente ayant présenté une déchirure obstétricale à type de périnée complet compliqué ayant été suturé SAG Solution de continuité de la paroi rectale antérieure oigt intra rectal aspect de «cloaque» unique «bride» entre le vagin et le rectum Volumineuse fistule recto-vaginale secondaire à une rupture antérieure complète des sphincters interne et externe de l anus

37 Sphincter anal: Illustration Patiente de 71 ans ATCD de cellulite périnéo-fessière Rupture postérieure du sphincter

38 Autres diagnostics Autres diagnostics L échographie périnéale permet d étudier notamment les diverticules urétraux et les mucocèles vaginales

39 Autres diagnostics Diverticule de l url urètre féminin f 1. Épidémiologie Incidence de 1,4 à 5% en fonction de la population étudiée Diagnostic porté entre 30 et 50 ans Incidence 2 à 6 fois plus élevée dans la population noire

40 Autres diagnostics : diverticule urétral 2. Étiologies Les diverticules congénitaux Les symptômes ne surviennent qu à l occasion d un traumatisme ou d une infection non spécifique Les diverticules acquis - Traumatismes (accouchement, iatrogène, calcul) - Infection des glandes péri-urétrales - Obstruction urétrale distale

41 Autres diagnostics : diverticule urétral 3. Aspects cliniques Pollakiurie, impériosités mictionnelles, dysurie, infections urinaires à répétition, gouttes retardataires, dyspareunie, hématurie, douleur et gonflement de la paroi vaginale antérieure 4 à 5% sont totalement asymptomatiques Penser systématiquement à ce diagnostic devant des troubles mictionnels chez la femme notamment lors d infections urinaires à répétition, ne répondant pas aux traitements habituels

42 Autres diagnostics : diverticule urétral 4. Imagerie Cystographie mictionnelle : Meilleur examen pour confirmer le diagnostic : précise le volume, la configuration, le nombre de poche, et présence ou non d une incontinence urinaire d effort Échographie périnéale : Exploration des diverticules et plus précisément de leur contenu, permet de voir des cloisons intradiverticulaires IRM post-mictionnelle : Détermine la taille et la position du diverticule et apporte les détails anatomiques utiles à l intervention

43 Autres diagnostics : diverticule urétral Patiente de 48ans ATCD d hystérectomie totale avec cure de fistule urétrovaginale dans un contexte d endométriose Tuméfaction sur la face antérieure du vagin en dessous de l urètre associée à des cystites post-coïtales à répétition urètre formation liquidienne en arrière de l urètre et en avant du vagin

44 Autres diagnostics : diverticule urétral L examen est complété par une urétrocystoscopie rétrograde et un scanner sans injection après miction : opacité déclive aux contours arrondis Diverticule urétral postéro latéral droit

45 Autres diagnostics : diverticule urétral Patiente de 58 ans Découverte fortuite d un diverticule urétral lors d une cystoscopie Diverticule urétral antérieure Contenu anéchogène avec dépôt déclive Le trajet fistuleux n est pas mis en évidence

46 Autres diagnostics : diverticule urétral Patiente de 34 ans Sans ATCD Nodule douloureux en regard du ligament utéro sacré droit

47 Autres diagnostics Mucocèle vaginale Complication spécifique des chirurgies comportant un enfouissement de la muqueuse vaginale Elle conserve sa vascularisation, sa réceptivité hormonale et sa propriété de desquamation cellulaire et de sécrétion Accumulation des sécrétions vaginales entre le lambeau vaginal enfoui et la face profonde de la paroi vaginale antérieure

48 Autres diagnostics : Mucocèle vaginale Principal facteur favorisant : l mprégnation estrogénique Complications : poussées inflammatoires, surinfection, pas de risque de dégénérescence maligne Diagnostic différentiel : cystocèle, urétrocèle et surtout un diverticule urétral Place de l imagerie : si doute diagnostique Traitement : marsupialisation des formes symptomatiques

49 Autres diagnostics : Mucocèle vaginale Patiente de 66 ans Hystérectomie totale Cure de cystocèle fronde et promontofixation Douleurs pelviennes chroniques Formation échogène retro-urétrale Multiples foyers hyperéchogènes avec artefact de scintillement doppler Urètre d aspect normal

50 Autres diagnostics : Mucocèle vaginale Mucocèle vaginale compliquant la cure chirurgicale de cystocèle : kyste épithélial d inclusion après enfouissement de la muqueuse vaginale

51 Autres diagnostics Patiente de 47 ans adressée pour étude des rapports d un kyste de la jonction cervico-urétrale découvert à l occasion d une promontofixation pour prolapsus Léïomyome

52 Conclusion Intérêt de l échographie périnéale dans le bilan des troubles périnéaux de la femme +++ Examen à la fois morphologique et fonctionnel Réalisable dans le même temps qu une échographie pelvienne classique Rôle central dans le bilan des troubles de la statique pelvienne en complément de l IRM Rôle majeur dans l étude des bandelettes sous urétrale et dans les autres prothèses pelviennes

53 Bibliographie Comprendre la fonction en regardant l'image: l'échographie en périnéologie par Jacques Beco M.D.Université de Liège, Department of Gynecology, Belgique Imagerie de l'incontinence urinaire chez la femme, C.Roy, C.Tuchmann,E.Castel,C.Saussine. Feuillets de Radiologie 2001;41:19-29 Lemaitre L., Puech P., Fauquet I., Delomez J., Leroy C., Fantoni J.-C., Biserte J. Apport de l imagerie dans la prise en charge des infections de l appareil urinaire. EMC (Elsevier SAS, Paris), Urologie, A-20, N. Mubiayi, C. Inguenault, G. Crépin, M. Cosson. Le kyste épithélial d inclusion après enfouissement de la muqueuse vaginale. Diagnostic et prise en charge. Gynécologie Obstétrique & Fertilité (2003) Role of Perineal Ultrasound in the Evaluation of Urinary Stress.Incontinence and Pelvic Organ Prolapse: A Systematic Review O.Dalpiaz, P. Curti Neurourology and Urodynamics 2006 Sharon Maslovitz et al. The clinical significance of postpartum transperineal ultrasound of the anal sphincter.europ J Ob Gyn Reprod Bio 2006 B. Cotte et al. Les trajets anatomiques des bandelettes sous-urétrales, rétropubiennes TVT et transobturatrices TOT, sont-ils différents? Apport de l échographie introïtale. Gyn Obst Fert 2006

54 Remerciements Nous tenons à remercier Jean-François Bona pour son aide pour les vidéos.

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie

Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Echographie introïtale : Place en Pelvi-Périnéologie Club d Echanges en Pelvi-Périnéologie Samedi 4 octobre 2014 Institut Portman Dr philippe FARBOS Service de Radiologie (drs DESCAT, FARBOS, LEVANTAL,

Plus en détail

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë

Introduction Diagnostic de la cystite aiguë CYSTITES Introduction Les infections urinaires basses sont fréquentes : 20 à 30 % des femmes adultes ont au moins une cystite* dans leur vie. La prévalence de l infection urinaire basse est 30 fois plus

Plus en détail

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE

Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire. Dr Béatrice DAVENNE 1 Place du bilan urodynamique dans les explorations de l incontinence urinaire Dr Béatrice DAVENNE Médecin de Médecine Physique et de Réadaptation. Chef de service Rééducation Neurologique et Urodynamique

Plus en détail

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE

Incontinence urinaire a l effort chez la femme. Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE Incontinence urinaire a l effort chez la femme Dr BOILEAU Laurent MEDIPOLE de SAVOIE INTRODUCTION EPIDEMIOLOGIE Forme d incontinence la plus fréquente chez la femme Pathologie souvent méconnue ou minimisée

Plus en détail

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte

Hernie pariétale chez l enfant et l adulte Hernie pariétale chez l enfant et l adulte I. Anatomie - Définitions II. Diagnostic d une hernie de l aine III. Argumenter l attitude thérapeutique OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Diagnostiquer une hernie inguinale

Plus en détail

Complications des Bandelettes Sous-Urétrales. Ph. Ballanger

Complications des Bandelettes Sous-Urétrales. Ph. Ballanger Complications des Bandelettes Sous-Urétrales Ph. Ballanger IU et Bandelettes sous urétrales La Révolution de 1995 - Ulmsten Bandelette de Polypropylène Objectif Position sous-urétrale corriger la défaillance

Plus en détail

L incontinence urinaire chez la femme

L incontinence urinaire chez la femme Progrès en urologie (2009) 19, 279 284 L incontinence urinaire chez la femme Female urinary incontinence C. Saussine Service d urologie, nouvel hôpital civil, hôpitaux universitaires de Strasbourg, 1,

Plus en détail

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications

La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications La promontofixation chez la femme: indications, techniques, imagerie et complications M Pouquet (1), M Mathonnet (1), H Caly (1), K Lacheheub (1), P Bouillet (1), JP Rouanet (2), A Maubon (1) (1)Limoges

Plus en détail

PROLAPSUS: chirurgie ou pas? Dr FOURNET

PROLAPSUS: chirurgie ou pas? Dr FOURNET PROLAPSUS: chirurgie ou pas? Dr FOURNET Prévalence prolapsus > 45 ans Classification POP-Q (pelvic organ prolapse quantification) Etude WHI POUR LA CHIRURGIE POUR LA CHIRURGIE Echec de la contention Âge

Plus en détail

Les critères du diagnostic de névralgie pudendale par syndrome canalaire (critères de Nantes)

Les critères du diagnostic de névralgie pudendale par syndrome canalaire (critères de Nantes) Les critères du diagnostic de névralgie pudendale par syndrome canalaire (critères de Nantes) JJ Labat. Centre fédératif de pelvi périnéologie CHU Nantes T Riant, R Robert, M Guérineau, J Rigaud Et le

Plus en détail

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU

Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU Incontinence Urinaire Bandelettes sous urétrales BSU BSU Bandelette Synthétique Non résorbable Intervention chirurgicale Par voie vaginale Faible morbidité Hospitalisation maximum 48h BSU - Principes Intervention

Plus en détail

LES BONNES PRATIQUES

LES BONNES PRATIQUES LES BONNES PRATIQUES DE SOINS EN ÉTABLISSEMENTS D H É B E R G E M E N T POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES Direction Générale de la Santé Direction Générale de l Action Sociale Société Française de Gériatrie

Plus en détail

INCONTINENCE URINAIRE

INCONTINENCE URINAIRE INCONTINENCE URINAIRE Généralités Perte involontaire d'urine par l'urètre. Symptôme fréquent (2,5 millions de personnes en France). Nombre sous estimé. Risque 2 fois plus élevé pour les femmes que pour

Plus en détail

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121

Quiz Génito-urinaire. Réponse page 125. Réponse page 122. Réponse page 124. Réponse page 121 GENITO-URINAIRE_8.09._bis_Mise en page 8/09/ : Page Quiz Génito-urinaire Augmentation progressive du PSA ; TR : induration prostatique latérale gauche. Réponse page Homme, 9 ans VIH ; examen de l urine

Plus en détail

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT)

Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) CONSENTEMENT ECLAIRE version 1.1 (2011) Traitement de l incontinence urinaire d effort par pose d une bandelette sous urétrale (TOT ou TVT) Cette fiche d information est rédigée par la Belgian Association

Plus en détail

Sémiologie de la miction

Sémiologie de la miction 25/03/15 Élisa GROS L3 CR : REYNAUD Théo RVUAGM Pr E. LECHEVALLIER 12 pages REINS ET VOIES URINAIRES APPAREIL GENITAL MASCULIN - Sémiologie de la miction Sémiologie de la miction Plan: A. Miction Normale

Plus en détail

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations)

Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Item 321 : Incontinence urinaire de l'adulte Prolapsus et Incontinence Urinaire d'effort (IUE) (Évaluations) Collège National des Gynécologues et Obstétriciens Français (CNGOF) Date de création du document

Plus en détail

Rétention aiguë d'urine

Rétention aiguë d'urine Rétention aiguë d'urine OBJECTIFS Diagnostiquer une rétention aiguë d'urine. Identifier les situations d'urgence et planifier leur prise en charge. LIENS TRANSVERSAUX ITEM 156 Tumeurs de la prostate. ITEM

Plus en détail

Echographie du périnée

Echographie du périnée GE Healthcare Echographie du périnée Apport des modes volumiques dans l évaluation pré-opératoire et post-opératoire de la chirurgie de l incontinence et du prolapsus génital. Jean-Marc LEVAILLANT, Hôpital

Plus en détail

Incontinence urinaire chez la femme

Incontinence urinaire chez la femme Incontinence urinaire chez la femme C est une perte involontaire d urine par l urètre. Elle est multifactorielle. Elle retentie sur l activités professionnelles, sociales et psychiques des patientes. Dans

Plus en détail

Évaluation fonctionnelle de l ablation chirurgicale des bandelettes sous-urétrales douloureuses

Évaluation fonctionnelle de l ablation chirurgicale des bandelettes sous-urétrales douloureuses UNIVERSITE DE NANTES FACULTE DE MEDECINE Année 2008 N 148 THESE pour le Diplôme d état de docteur en médecine DES de Gynécologie-Obstétrique par Patrice POTHIN né le 12/07/1978 à l île de La Réunion Présentée

Plus en détail

Sémiologie en imagerie

Sémiologie en imagerie Sémiologie en imagerie gynécologique et obstétricale Pr Alain Le Blanche Université de Picardie Jules Verne le_blanche.alain@chu-amiens.fr 03 22 66 84 07 Amphithéâtres Sylvius_Riolan lundi 28 septembre

Plus en détail

accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique

accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique Cause rare d accd accès s de toux avec cyanose chez le nourrisson: le volvulus gastrique C. Hafsa, B. Hmida, R. Salem, MA. Jellali, M. Maatouk, M. Golli Service d imagerie d médicale m CHU Fattouma Bourguiba

Plus en détail

Généralités. Imagerie du cancer de l endomètre. Diagnostic. Echographie pelvienne. Métrorragies : étiologie? Echographie pelvienne

Généralités. Imagerie du cancer de l endomètre. Diagnostic. Echographie pelvienne. Métrorragies : étiologie? Echographie pelvienne Généralités Imagerie du cancer de DES de gynécologie 09 février 2007 Edouard Poncelet, Pr D Vinatier Service d Imagerie médicale, JDF Service de Chirurgie gynécologique, JDF 3 cancer chez la femme (sein,

Plus en détail

LES PROBLEMES UROLOGIQUES DE LA FEMME : -COLONISATION -CYSTITES et PNA -CYSTITES A REPETITION -INCONTINENCE URINAIRE - PROLAPSUS

LES PROBLEMES UROLOGIQUES DE LA FEMME : -COLONISATION -CYSTITES et PNA -CYSTITES A REPETITION -INCONTINENCE URINAIRE - PROLAPSUS LES PROBLEMES UROLOGIQUES DE LA FEMME : -COLONISATION -CYSTITES et PNA -CYSTITES A REPETITION -INCONTINENCE URINAIRE - PROLAPSUS CAS CLINIQUE: Mme B 57 ans ménopausée depuis 3 ans. Elle ne prend aucun

Plus en détail

Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire

Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire Bilan clinique et paraclinique d une incontinence urinaire à l effort de la femme : Evaluation urodynamique pré-opératoire Dr Loïc Le Normand CHU de Nantes, Service Urologie Institut de transplantation

Plus en détail

LES PIÈGES DE LA CHIRURGIE VAGINALE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique

LES PIÈGES DE LA CHIRURGIE VAGINALE. Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique LES PIÈGES DE LA CHIRURGIE VAGINALE Séminaire Gynerisq : Prévention des risques opératoires en chirurgie gynécologique LES PIÈGES DE LA CHIRURGIE VAGINALE Le nécessaire apprentissage Les mauvaises indications

Plus en détail

!"#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! "#!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8<!!

!#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! #!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8<!! !"#$%&$'$($%()*+,$-,+()).()/-)0(11()(2)3(3)4+-,2(1($23))! "#!$%&'())(!*&()+,-.&/'+#&%+0! 1(#2+3(!4(!.5,630)07+(! 89!/&#%!:;8

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme Dr Mehdi Jaidane Introduction - Définition Incontinence : symptôme, signe, pathologie Définition : «perte involontaire d urine d par l urèthre» Nouvelle définition d

Plus en détail

HÉMATURIES. Interrogatoire

HÉMATURIES. Interrogatoire HÉMATURIES Nous ne décrirons que les hématuries macroscopiques, c'est-à-dire visibles, seules à pouvoir être retenues dans le cadre d un abord clinique en urologie. L hématurie est révélatrice d une lésion

Plus en détail

Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique

Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique Apport de l IRM pelvienne dynamique pour l exploration des troubles de la statique S Novellas,F Dausse,, P Chevallier,, M Fournol,, T Piche,, JN Bruneton Service d imagerie médicale Hopital de l archet

Plus en détail

(Courbe ou Halo), bandelette transobturatrice Système Solyx SIS, bandelette pour incision unique

(Courbe ou Halo), bandelette transobturatrice Système Solyx SIS, bandelette pour incision unique Boston Scientific International S.A. ZAC Paris Nord II/Bât Emerson - 33 rue des Vanesses 93420 Villepinte Siège social : Parc du Val Saint Quentin 2 rue René Caudron 78960 Voisins le Bretonneux France

Plus en détail

"BANDELETTES" POSÉES PAR VOIE VAGINALE. Rapport d enquête. Décembre 2005

BANDELETTES POSÉES PAR VOIE VAGINALE. Rapport d enquête. Décembre 2005 "BANDELETTES" POSÉES PAR VOIE VAGINALE Rapport d enquête Décembre 2005 Afssaps, décembre 2005 SOMMAIRE CONTEXTE OBJECTIF DE L ENQUÊTE 4 MÉTHODOLOGIE 5 Information des établissements 5 Recueil de données

Plus en détail

Adénome de prostate et soins infirmiers

Adénome de prostate et soins infirmiers I Adénome de prostate Définitions, généralités Adénome de prostate et soins infirmiers Il touche plus les hommes de plus de 50 ans. On opère de plus en plus, ce qui augmente la durée de vie. Il est caractérisé

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme AFML formation du 4 et 5 mars 2011 Dr Pierre-Charles CHERRIER Dr Anne-Marie JANICKI Définitions L incontinence urinaire est définie, selon l International Continence Society

Plus en détail

Radiologie urinaire et génitale

Radiologie urinaire et génitale Radiologie urinaire et génitale télécharger ces fiches au format.pdf - abdomen sans préparation ( voir D1) - UIV standard (U2) - UIV avec étude mictionnelle (U3) - UIV de contrôle simple (U4) - Urétrocystographie

Plus en détail

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE

LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE LES DISPOSITIFS MEDICAUX IMPLANTABLES EN URO-GYNECOLOGIE (OBSTRUCTION ET INCONTINENCE) 10, 11 et 12 octobre 2006 Dr Jacques BISERTE Urologie = pathologies des app. excréto-urinaire et génital masculin

Plus en détail

TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN. QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans

TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN. QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans TRAUMATISMES EN UROLOGIE TRAUMATISMES DU REIN QUI présente ces traumatismes? C est un homme jeune 3 hommes pour 1 femme âge moyen = 25 ans Etiologie des traumatismes du rein Les signes cliniques Signes

Plus en détail

Mise au point sur l IRM l troubles de la statique pelvienne chez la femme

Mise au point sur l IRM l troubles de la statique pelvienne chez la femme Mise au point sur l IRM l et les troubles de la statique pelvienne chez la femme V.FAUTH P.MESTDAGH M.COSSON J.P.LUCOT E.PONCELET Service d imagerie d médicalem Hôpital Jeanne de Flandres - CHRU Lille

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme

Incontinence urinaire de la femme Incontinence urinaire de la femme Perte involontaire d urine quelles que soient les circonstances de survenue. (ICS 2002) Dr Antoine Wallois Clinique Pauchet Amiens Interrogatoire : essentiel +++ Facteurs

Plus en détail

URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis

URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Urgences URGENCES UROLOGIE Malika DJOUADOU IDE-Urologie-St Louis Dr A. CORTESSE Chirurgien-Urologie-St Louis Dr A. de GOUVELLO MG-Urologie-St Louis Rétention aigue d urines ou R.A.U Hématurie Infections

Plus en détail

Conséquences fonctionnelles de la chirurgie de l incontinence urinaire d effort et de la statique pelvienne

Conséquences fonctionnelles de la chirurgie de l incontinence urinaire d effort et de la statique pelvienne Conséquences fonctionnelles de la chirurgie de l incontinence urinaire d effort et de la statique pelvienne E. Chartier-Kastler, N. Ayoub, P. Mozer, M.O. Bitker et F. Richard Les études épidémiologiques

Plus en détail

TRAITEMENT DE L'INCONTINENCE URINAIRE

TRAITEMENT DE L'INCONTINENCE URINAIRE TRAITEMENT DE L'INCONTINENCE URINAIRE D'EFFORT PAR POSE DE BALLONNETS AJUSTABLES CHEZ LA FEMME Rapport d'évaluation AVRIL 2009 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade de France 93218

Plus en détail

Fièvre d origine bactérienne

Fièvre d origine bactérienne FIÈVRE EN UROLOGIE Elle est présente dans deux cadres cliniques bien distincts : le plus fréquent est celui de l infection bactérienne d un parenchyme appartenant à l appareil urogénital, à savoir les

Plus en détail

INFECTION URINAIRE. DR ELHADJI NDIAYE DIOP Chirurgien-urologue CS DE NDAMATOU

INFECTION URINAIRE. DR ELHADJI NDIAYE DIOP Chirurgien-urologue CS DE NDAMATOU INFECTION URINAIRE DR ELHADJI NDIAYE DIOP Chirurgien-urologue CS DE NDAMATOU I) INTRODUCTION C est un véritable problème de santé publique qui intéresse tous les acteurs. L infection urinaire est un terme

Plus en détail

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon

LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon LES BANDELETTES SOUS URETRALES Ghislaine Philippe MK- CHU Besançon Introduction : Le TVT ou le TOT (Tension Free Vaginal Tape) sont des techniques récentes dans le traitement de l incontinence urinaire

Plus en détail

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne

TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE. Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE Dr B Pogu Urologue FMC Sud Marne DEFINITION! Incontinence urinaire (IU) : perte involontaire des urines par l urètre, survenant en dehors de la miction et pouvant

Plus en détail

LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE

LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE 04.11.08 Dr Frant Gérontologie LE VIEILLISSEMENT DE L'APPAREIL URINAIRE I)Physiopathologie A)La vessie B)Les reins C)L'uretère II)La dysurie & rétention chronique d'urine A)Généralités B)Chez l'homme 1)Adénome

Plus en détail

RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez

RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez RIPHH Mardi 12 avril 2016 Castelnau-le-Lez Révision des recommandations de bonne pratique pour la prise en charge et la prévention des Infections Urinaires associées aux Soins (IUAS) de l adulte mai 2015

Plus en détail

III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée

III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée Chapitre 22 : Item 234 Diverticulose colique et sigmoïdite I. Définitions - Anatomie II. Épidémiologie physiopathologie III. Prise en charge de la diverticulose non compliquée IV. Complications de la diverticulose

Plus en détail

Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire

Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire Indications thérapeutiques et traitement du kyste de l ovaire François RODAT - DESC-SCVO Poitiers Juin 2007 - La pathologie annexielle est le motif le plus fréquent de consultation gynécologique: 5-7 %

Plus en détail

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel

Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel Incontinence Urinaire Examen Clinique Calendrier Mictionnel R. MATIS Département de périnéologie du GH-ICL Examen clinique Interrogatoire Manœuvre de Bonney Calendrier Mictionnel Interrogatoire Circonstances

Plus en détail

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13

Définition. IUE de la femme neurologique INCONTINENCE URINAIRE : DEFINITION. Hyperactivité vésicale. Incontinence urinaire mixte 28/01/13 Définition IUE de la femme L.peyrat INCONTINENCE : perte involontaire des urines par voies naturelles, au dehors de l acte mictionnel et entraînant une gêne sociale (patient, entourage) significative INCONTINENCE

Plus en détail

IPSMA NOTE D INFORMATION

IPSMA NOTE D INFORMATION IPSMA Injection Péri-Sphinctérienne de Myofibres Autologues pour le traitement de l incontinence urinaire par insuffisance sphinctérienne : un essai de phase II Cette étude est coordonnée par le Pr René

Plus en détail

Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme

Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme Traitements actuels de l incontinence urinaire d effort chez la femme Les principales options thérapeutiques sont la rééducation et la chirurgie. Cette dernière est proposée après échec de la rééducation

Plus en détail

RTC 3D CANCER DU RECTUM

RTC 3D CANCER DU RECTUM RTC 3D CANCER DU RECTUM INDICATIONS de la RTE Adénocarcinome du rectum T3-4 ou N+ RT-CT concomitante pré-opératoire Adénocarcinome rectal avec facteur de risque de récidive locale (R1, T4, N+) Mais SANS

Plus en détail

L incontinence urinaire de la femme

L incontinence urinaire de la femme L incontinence urinaire de la femme I- Introduction - Définition : Dr Mehdi Jaidane L incontinence urinaire est à la fois un symptôme dont se plaint la patiente, un signe clinique et une pathologie. L

Plus en détail

d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique

d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique COL L ÈGE N ATIONAL DES GYNÉ COLOGUES E T OBS TÉ TRICIENS FR A NÇ A IS Président : Professeur F. P u e ch EXTRAIT d e s Mises à jour en Gynécologie et Obstétrique Publié le 10 décembre 2010 N o t a. Le

Plus en détail

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants

Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants Imagerie des hématomes survenus sous anticoagulants S. Ennouchi, A. Henon, A. Belkacem, L. Monnier-Cholley, JM. Tubiana, L. Arrivé Service de Radiologie - Hôpital Saint-Antoine Introduction Les complications

Plus en détail

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS

Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS Item 56 (Item 40) Sexualité normale et ses troubles EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Parmi les propositions suivantes, concernant la physiologie de la sexualité : A - C est une combinaison de phénomènes

Plus en détail

INFECTIONS URINAIRES. Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre

INFECTIONS URINAIRES. Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre INFECTIONS URINAIRES Stanislas Rebaudet CCA SMIT CHU Bicêtre Anatomie des voies urinaires Infections urinaires : épidémiologie Infections très fréquentes 2 e site d infection bactérienne communautaire

Plus en détail

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002

Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Prolapsus génital et incontinence urinaire chez la femme Professeur Pierre BERNARD Septembre 2002 Pré-Requis : Connaissance de bases : Anatomie du pelvis Classification des troubles de la statique génitale

Plus en détail

RECHERCHE EN GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE

RECHERCHE EN GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE COLLÈGE NATIONAL DES GYNÉCOLOGUES ET OBSTÉTRICIENS FRANÇAIS & GROUPE DE RECHERCHE EN OBSTÉTRIQUE ET GYNÉCOLOGIE RECHERCHE EN GYNÉCOLOGIE ET OBSTÉTRIQUE SESSION CONJOINTE DES JOURNÉES NATIONALES DU CNGOF

Plus en détail

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES

L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES L INCONTINENCE URINAIRE TYPES ET CAUSES Le Mai Tu, MD, M.Sc., urologue Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke Université de Sherbrooke Octobre

Plus en détail

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015

Constipation. H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Constipation H.Lardy Séminaire du collège Paris septembre 2015 Un peu de physiologie Fonction défécatoire Physiologie ano-rectale Appareil recto-anal au repos: Rectum vide Continence assurée par: -sphincter

Plus en détail

Facteurs favorisants. L âge dans les infections urinaires. L infection urinaire: Recommandations 2009

Facteurs favorisants. L âge dans les infections urinaires. L infection urinaire: Recommandations 2009 Le bon usage des antibiotiques dans les infections urinaires du sujet âgé Dr F. LECOMTE CHIC QUIMPER L infection urinaire: Recommandations 2009 Classification IU simples ou non compliquées (AP) Cystite

Plus en détail

CANCER DE LA PROSTATE

CANCER DE LA PROSTATE CANCER DE LA PROSTATE Il peut se présenter sous la forme d une tumeur localisée (circonscrite à la prostate) ou sous une forme évoluée, avec des métastases ganglionnaires et osseuses. La prostate est une

Plus en détail

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries,

Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, Cas clinique n 2 Mme X agée de 75 ans, autonome, G3P3, ATCD : Insuffisance cardiaque vient vous consulter pour fuites urinaires. Elle présente des pollakiuries, urgenturies et des fuites urinaires à l

Plus en détail

TROUBLES MICTIONNELS

TROUBLES MICTIONNELS TROUBLES MICTIONNELS Les troubles mictionnels sont des symptômes urinaires ressentis par le patient dans la façon d uriner. Ils révèlent une altération de la physiologie du bas appareil urinaire*. Ce sont

Plus en détail

APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z.

APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z. APPORT DE L IMAGERIE DANS LES INFECTIONS URINAIRES HAUTES M. B RADAI, Y. HENTATI, M. FRIKHA, H. TAYARI, E. KADDOUR, H. FOURATI, E. DAO UED, Z. MNIF S E RV I C E D I M A G E R I E M É D I C A L E. C H U

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR PROMONTOFIXATION COELIOSCOPIQUE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

Titre : Terminologie, sémiologie et examen clinique des troubles vésico-sphincteriens

Titre : Terminologie, sémiologie et examen clinique des troubles vésico-sphincteriens DES : Médecine physique et de réadaptation Module : Troubles sphinctériens et MPR Paris: février 2008 Coordonnateur : Gérard AMARENCO Titre : Terminologie, sémiologie et examen clinique des troubles vésico-sphincteriens

Plus en détail

La fistule vésico-vaginale

La fistule vésico-vaginale La fistule vésico-vaginale Dr Mehdi Jaidane I- Introduction Définition : La fistule vésico-vaginale (FVV) est définie comme l existence «d un trajet anormal reliant la vessie au vagin». Il s agit d une

Plus en détail

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance

Cet article a été remis à EndoFrance par le Pr Canis pour une utilisation strictement réservée à l association EndoFrance ENDOMETRIOSE ET INFERTILITE Dr. Michel CANIS On admet classiquement que 20 à 50 % des patientes qui consultent pour une infertilité ont une endométriose et que 30 à 40 % des patientes qui ont une endométriose

Plus en détail

Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010

Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010 Laure Elkrief Séminaire DES 13 février 2010 Les hémorroïdes : A. Sont des formations vasculaires physiologiques B. Participent à la continence anale C. Les hémorroïdes internes sont constitués de 5 paquets

Plus en détail

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie

LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie Collège national des gynécologues et obstétriciens sous la direction du Pr Jacques lansac Coordonné par le dr nicolas evrard En partenariat avec le site LE GRAND LIVRE DE LA gynécologie La sexualité féminine

Plus en détail

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE

DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE DIPLÔME INTER-UNIVERSITAIRE DE PELVI PERINEOLOGIE SEMINAIRE 1 FACULTE DE MEDECINE VERSAILLES / St QUENTIN EN YVELINES Hôpital Ambroise Paré - Boulogne Billancourt (Métro : Boulogne Jean Jaurès, ligne 10)

Plus en détail

Incontinence urinaire de la femme : quelle chirurgie en l absence de prothèse?

Incontinence urinaire de la femme : quelle chirurgie en l absence de prothèse? Incontinence urinaire de la femme : quelle chirurgie en l absence de prothèse? G.D. KOMONGUI *, J.L. DÉNAKPO, A.J. TONATO-BAGNAN, B. HOUNKPATIN, A. LOKOSSOU, R.X. PERRIN (Cotonou, Bénin) Résumé Introduction

Plus en détail

Laurent SIPROUDHIS P COULOM

Laurent SIPROUDHIS P COULOM Laurent SIPROUDHIS P COULOM Intérêt des explorations complémentaires dans les troubles de la statique pelvienne - Connaitre les explorations complémentaires dans les troubles de la statique - Connaitre

Plus en détail

Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire?

Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire? Prolapsus vaginal : Pratique au quotidien, qu est-il raisonnable de faire? Dr Yannick THIROUARD yannick.thirouard@ch-larochelle.fr Groupe hospitalier La rochelle Ré Aunis Introduction La prévalence du

Plus en détail

Les vessies neurologiques

Les vessies neurologiques Les vessies neurologiques Dr Mehdi Jaidane Anatomie et neurophysiologie du bas appareil urinaire Le bas appareil urinaire est une unité fonctionnelle intégr grée e = vessie + urèthre + sphincters + jonction

Plus en détail

Place de la TDM dans le diagnostic d endométriose

Place de la TDM dans le diagnostic d endométriose Place de la TDM dans le diagnostic d endométriose M. Benjoar, A. Morel, L. Jarboui S. Dechoux-Vodovar, I. Thomassin-Naggara, M. Bazot Service de Radiologie Hôpital Tenon Paris Plan Pourquoi la TDM Littérature

Plus en détail

Présentation et organisation du département

Présentation et organisation du département Présentation et organisation du département médecins généralistes. L unité de chirurgie gynécologique apporte aux patientes une solution chirurgicale de qualité dans le cadre d une étroite collaboration

Plus en détail

Prévalence et prise en charge de l incontinence urinaire chez la femme ménopausée marocaine

Prévalence et prise en charge de l incontinence urinaire chez la femme ménopausée marocaine Prévalence et prise en charge de l incontinence urinaire chez la femme ménopausée marocaine I.HATIM. M.GHAZLI; N.MATAR Service de Gynéco-Obstétrique «B» CHU - Casablanca. Maroc. INTRODUCTION Fuites d'urine

Plus en détail

Suivi du cancer colorectal

Suivi du cancer colorectal Suivi du cancer colorectal Dre. Caroline Racicot,MD,FRCSC Chirurgienne générale,chrdl Cancer du colon 4500 cas/année au québec 4 ieme cancer le plus fréquent 2ieme le plus mortel 61% survie à 5 ans Stade

Plus en détail

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS

Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS Item 121 (Item 321) Incontinence urinaire de l adulte EVALUATIONS 2014 1 QUESTION 1/5 : Une incontinence urinaire permanente chez la femme doit faire évoquer : A - Une incontinence urinaire par urgenturie

Plus en détail

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*,

Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, JFR 09 Apport de l imagerie dans les tumeurs glomiques des doigts. À propos de 15 cas Saïd AKJOUJ*, Belkacem CHAGAR**, Mohamed MAHI*, Siham SEMLALI*, Touria AMIL*, Ahmed HANINE*, Souâd CHAOUIR*, Amina

Plus en détail

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités?

Fiche Info-Patient CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) L organe. Principe de l intervention. Y-a-t-il d autres possibilités? Fiche Info-Patient Dernière mise à jour : mai 2012 CYSTECTOMIE TOTALE CHEZ LA FEMME (POUR TUMEUR DE LA VESSIE) Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie, est destinée aux

Plus en détail

L Incontinence urinaire (IU)

L Incontinence urinaire (IU) L Incontinence urinaire (IU) Dr Vo QUANG DANG Paul, Rééducation Fonctionnelle, Institut IRMA Valenton 94 - France Introduction L incontinence urinaire IU- est définie comme un trouble de fonctionnement

Plus en détail

Infections Urinaires Quoi de neuf?

Infections Urinaires Quoi de neuf? Infections Urinaires Quoi de neuf? 6 ème journée régionale Hygiène et prévention du risque infectieux en établissement médico-sociaux Laurence Guet De nouvelles recommandations SPILF 2014 1. Recommandations

Plus en détail

Prévention Infections urinaires associées aux soins. Astruc K,Aho Glélé LS, ARLIN Bourgogne Dijon, Mars 2015

Prévention Infections urinaires associées aux soins. Astruc K,Aho Glélé LS, ARLIN Bourgogne Dijon, Mars 2015 Prévention Infections urinaires associées aux soins Astruc K,Aho Glélé LS, ARLIN Bourgogne Dijon, Mars 2015 Définition IU Définition Au moins un des signes suivants Fièvre (>38 C), impériosité mictionnelle,

Plus en détail

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003

Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Constipation chronique (300) Professeur Jacques FOURNET Avril 2003 Pré-Requis : Motricité intestinale Sensibilité digestive Anatomie du périnée Physiologie de la défécation Sémiologie des troubles du transit

Plus en détail

Un cas de DISHphagie

Un cas de DISHphagie Un cas de DISHphagie Homme de 69 ans Dysphagie haute non améliorée malgré une thyroïdectomie pour goitre. Gastroscopie : trajet en chicane de la région de la bouche de Killian, difficultés à l insertion

Plus en détail

TABLE DES MATIERES L EQUIPE...4 LE GROUPE DE TRAVAIL...5 SYNTHESE...6 LISTE DES ABREVIATIONS...9

TABLE DES MATIERES L EQUIPE...4 LE GROUPE DE TRAVAIL...5 SYNTHESE...6 LISTE DES ABREVIATIONS...9 ÉVALUATION DES IMPLANTS DE RENFORT POUR TRAITEMENT DE L INCONTINENCE URINAIRE D ÉFFORT FÉMININE ET POUR TRAITEMENT DU PROLAPSUS DES ORGANES PELVIENS DE LA FEMME Révision des descriptions génériques de

Plus en détail

FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer?

FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer? COMITE MEDICO-SCIENTIFIQUE FICHE PATIENT KINESITHERAPIE N 2 Les différentes douleurs pelvi-périnéales Comment les classer? Les fiches thématiques élaborées sous l égide du comité médico scientifique ont

Plus en détail

Incontinence anale du post-partum

Incontinence anale du post-partum Incontinence anale du post-partum Laurent Abramowitz Unité de proctologie médico-chirurgicale de l hôpital Bichat, Paris Et cabinet libéral Prévalence Inc anale France (1) : 11% > 45 ans Damon et al (2):Pop

Plus en détail

Infections urinaires quelques aspects diagnostiques. P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015

Infections urinaires quelques aspects diagnostiques. P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015 Infections urinaires quelques aspects diagnostiques P Chavanet Infectiologie, Dijon Octobre 2015 Mme X, 31 ans, vient vous voir en consultation pour brûlures mictionnelles et pollakiurie depuis 48h. ATCD

Plus en détail

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE

CURE DE PROLAPSUS GÉNITAL PAR VOIE VAGINALE Cette fiche d information, rédigée par l Association Française d Urologie *, est destinée aux patients ainsi qu aux usagers du système de santé. Remise lors de votre consultation d urologie avant de pratiquer

Plus en détail

UROLOGIE Art. 14j pag. 1 coordination officieuse. j) les prestations relevant de la spécialité en urologie (DO) :

UROLOGIE Art. 14j pag. 1 coordination officieuse. j) les prestations relevant de la spécialité en urologie (DO) : UROLOGIE Art. 14j pag. 1 j) les prestations relevant de la spécialité en urologie (DO) : 3035 260035 260046 Néphrostomie K 180 3003 260050 260061 Néphrotomie, avec ou sans extraction de calcul K 225 3045

Plus en détail

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D.

Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères. Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Prise en charge des déchirures périnéales obstétricales sévères Courjon M, Ramanah R, Eckman A, Toubin C, Riethmuller D. Introduction Incidence : 0,5 à 3 % Importance de la reconnaissance et d un traitement

Plus en détail