Edition juillet Défiscalisation immobilière : Le «match» immobilier en direct. versus SCPI

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Edition juillet 2014. Défiscalisation immobilière : Le «match» immobilier en direct. versus SCPI"

Transcription

1 Edition juillet 2014 Défiscalisation immobilière : Le «match» immobilier en direct versus SCPI

2 Comme le dit si bien l adage «il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier», une sage démarche de gestion de patrimoine, quel que soit le contexte économique et financier, consiste à répartir judicieusement son épargne entre liquidités, placements financiers, assurance-vie, SCPI et investissements immobiliers en direct. Si les performances des différents supports de placement sont relativement proches sur le long terme, elles connaissent en revanche des évolutions heurtées, constatées à époques différentes comme actuellement sur les valeurs mobilières. En matière d investissement, la diversification des actifs limite ainsi les risques et réduit leurs impacts sur le patrimoine. Côté immobilier, deux types d investissement aux avantages différents répondent à cette logique et s offrent aux épargnants : une SCPI fiscale ou un investissement en direct dans l immobilier locatif permettent en effet d acquérir un patrimoine tout en réduisant la pression fiscale. L'investissement locatif est ainsi, aux côtés de l'assurance-vie, l'un des placements préférés des Français. Ils investissent dans l'immobilier pour de multiples raisons : constitution de leur patrimoine, optimisation fiscale, revenus complémentaires pour la retraite Si les motivations sont nombreuses, les solutions pour réaliser un projet le sont tout autant : choix du dispositif fiscal, du financement, des garanties, des services... Selon une étude du Crédit Foncier de 2013, 56% des Français considèrent l immobilier comme un actif privilégié, devant l épargne réglementée. Le marché résidentiel a mieux résisté que prévu en 2013 après la correction de Sur les premiers mois de 2014, le marché reste bien orienté : les facteurs conjoncturels sont globalement négatifs mais ne se sont pas aggravés pour autant, et les fondamentaux liés à la demande locative et les taux de crédit bas continuent à jouer positivement. L immobilier résidentiel est par ailleurs toujours vu comme une valeur refuge. Comment évoluent les marchés de l investissement résidentiel locatif en direct et en SCPI? Quelles sont les perspectives des promoteurs immobiliers pour l année 2014? Vaut-il mieux investir en direct dans l immobilier locatif ou au travers d une SCPI? Quel placement privilégier selon ses objectifs fiscaux? Cette analyse tentera de vous donner des clés pratiques afin de mieux comprendre l évolution du marché immobilier et de ses fondamentaux, ainsi que des éclaircissements concrets sur les avantages et limites des placements existants selon des objectifs fiscaux donnés. Philippe MOTTURA, Directeur de Barclays Diversification Valérie SAUTERET, Directrice de la Communication, Barclays - Retail and Business Banking France 2

3 : un secteur immobilier qui résiste en France malgré un contexte difficile 1) Le marché de l investissement résidentiel locatif en direct 1 Chiffres clés 2013 : 42% des Français sont locataires de leur logement, soit plus de 22 millions de personnes 2 Environ 8,5 millions de personnes ne disposent pas de logement ou sont mal logées Entre et logements neufs ont été mis en chantier au cours des dernières années Le double de mises en chantier est nécessaire pour résorber les besoins En 2013, sur ventes faites au détail par les promoteurs aux acquéreurs et investisseurs, seulement 40% l ont effectivement été à ces derniers. Les ventes aux investisseurs comprennent les lots en démembrement et en géré vendus au détail par les promoteurs. C est le dispositif Duflot qui représente toutefois la part la plus importante des ventes aux investisseurs. La contrepartie du dispositif est l engagement de location sur 9 ans. Comme le montre le graphique suivant, 2013 est un des étiages les plus bas depuis 1996 (année d entrée en vigueur du schéma Périssol) dans la tendance issue de la fin des années Scellier et au niveau du dispositif Besson ( ). Il représente ventes à des investisseurs en logements nus (incluant les lots gérés) pour un montant qui peut être estimé à moins de 7 Mds. 70% 60% 50% 40% 30% Source : FPI Les parts les plus élevées du locatif ont été obtenues en 1998 (dernière année Périssol) et en 2009 et 2010 (deux premières années Scellier). La loi Duflot a donc du mal à trouver sa place avec une part investisseurs inférieure à la dernière année Scellier, historiquement bas. en dépit de taux d intérêt Au total, sur le marché privé, les loyers ont continué à progresser moins vite que l inflation en 2013 avec une moyenne tirée vers le bas par des villes comme Paris, Toulouse, Marseille ou Bordeaux. Des villes comme Lyon ou Lille affichent inversement une croissance des loyers supérieure à l inflation. Enfin, dans d autres villes, les loyers ont baissé. C est notamment le cas à Perpignan et à Rennes. De manière générale, on considère que les loyers ont diminué dans 1/3 des communes de plus de habitants. Les loyers se maintiennent toutefois à un niveau élevé : ils ont connu une hausse de 30% entre 2000 et 2007, et de 7% entre 2008 et Part des ventes investisseurs dans les ventes promotion totales au détail L environnement reste ainsi défavorable en raison d un décalage persistant entre les prix, la capacité financière des ménages, la fiscalité pénalisante et changeante, une réglementation plus contraignante, mais aussi des incertitudes sur l emploi. 1 Source données chiffrées sur les loyers : Clameur.fr 2 Source : Comptes du logement 2011, dernières données connues à date 3

4 Cependant la demande en logements dans un marché locatif non satisfait (retards importants dans le développement du parc conjugués à une forte démographie) et la hausse des coûts de la construction exercent une force de rappel importante sur les prix qui sont peu sensibles à la baisse des ventes ou de la montée des stocks. En moyenne annuelle, les prix du neuf sont restés stables en 2013 après la baisse enregistrée en Ceci cache une baisse de 1 à 5% à Paris et en 1 ère couronne, selon les micromarchés. Rappelons que la région parisienne a vu baisser les prix plus tardivement que les autres régions, la baisse y concernant essentiellement les studios et les grandes surfaces (5 pièces et plus). Les ventes aux acquéreurs étant globalement stables, ce sont donc les ventes aux investisseurs qui conditionnent le niveau global des ventes des promoteurs Dans le cadre de cette contraction du marché, les Ventes totales Source : FPI Ventes aux investisseurs promoteurs constatent que les investisseurs utilisent de plus en plus les services de professionnels du conseil (banques, assureurs, CGPI), alors que les démarches en direct auprès des bureaux de vente diminuent. Dans le cadre de ses ventes Duflot, un grand promoteur de la place évalue ainsi la proportion des investisseurs faisant appel à des professionnels du conseil à 85% (soit 15% seulement pour les bureaux de vente) en ) Le marché de l investissement en SCPI 3 Chiffres clés 2013 : 157 SCPI sont actuellement disponibles sur le marché en France Collecte totale brute : 3 Mds (+4,8%) vs nette : 2,5 Mds (stable) Capitalisation totale des SCPI : 30 Mds (+9,1%) Augmentation de la prime de risque immobilière du fait de la rechute des taux obligataires Si le secteur de l'habitation demeure à juste titre incontournable, l'immobilier d'entreprise (bureaux, murs de commerces, locaux d'activité, hôtels) constitue son complément naturel : il s agit en effet d un placement qui offre un revenu potentiel élevé (non garanti), mais qui doit s'envisager sur le long terme (dix ans au minimum) pour que l investisseur puisse pleinement bénéficier de ses atouts. Cette durée de placement tient en particulier aux caractéristiques de l'immobilier d'entreprise et à ses cycles conjoncturels, corrélés à la croissance économique. Les revenus potentiels, soumis à la décision de l'assemblée Générale des Associés, comme la valeur des parts évoluent ainsi à la hausse ou à la baisse en fonction de la conjoncture du marché immobilier. Parmi les SCPI investies dans l immobilier d entreprise, ce sont les SCPI investies principalement dans les bureaux qui ont été privilégiées par les épargnants : elles ont ainsi représenté 68% de la collecte nette, suivies par les SCPI investies dans le commerce qui ont représenté 15,8% des ventes. Les revenus locatifs des bureaux sont quant à eux toujours sous pression (-4% en moyenne sur 2013). La collecte nette des SCPI investies dans le résidentiel a atteint 182 M en 2013, dont 96% dans les SCPI fiscales : 1. Malraux : 69 M 2. Déficit foncier : 59 M 3. Duflot : 45 M Enfin, le rendement financier des SCPI s est maintenu à plus de 5%. 3 Source données chiffrées : ASPIM 4

5 Investir en direct dans l immobilier locatif ou via une SCPI? A ce jour, les Français plébiscitent l investissement en direct : 7 Mds ont été investis en direct avec la fiscalité associée en 2013, année de basses eaux, contre 3 Mds en SCPI et seulement 173 M en SCPI de type fiscales. Type de placement SCPI Avantages 1. Mutualisation des risques locatifs : investissement dans plusieurs biens immobiliers, dans des lieux et des secteurs variés 2. Faible montant d investissement minimum 3. Contraintes de gestion déléguées entièrement à la société de gestion Limites 1. Possibilité de perte en capital, la valorisation des parts étant liée au marché immobilier 2. Risque de vacance locative, les dividendes étant dépendants du taux d occupation des biens 3. Risque de liquidité pour les SCPI de défiscalisation (absence de marché secondaire et détention longue : 9 à 13 ans) Investissement en direct 1. Identification et sélection du bien dont l investisseur est propriétaire 2. Choix du lieu de l investissement 3. Gestion autonome du bien acheté 4. Revenus potentiels plus importants dans l immobilier en direct que dans les SCPI 1. Contraintes de gestion à la charge de l investisseur (possibilité de déléguer à des organismes de gestion locative) 2. Taxe foncière endossée par le propriétaire Pour chacun de ces placements, les motivations divergent : contrairement à un investissement dans les SPCI, un investissement en direct est ainsi souvent lié à la préparation de la transmission du patrimoine ou à un désir de changement de résidence à terme. Notons qu au niveau fiscal, il n y a pas de différence dans l application des dispositifs dans le cadre d une SCPI ou d un investissement en direct. Objectifs fiscaux vs Dispositifs fiscaux A ce jour, il n existe pas de dispositifs fiscaux répondant à tous les besoins. Le diagnostic fiscal et patrimonial est donc essentiel en matière d investissement immobilier. Quatre grands besoins des clients sont identifiés auxquels l investissement en direct ou via une SCPI peuvent répondre. Un même client peut ainsi avoir plusieurs besoins exprimés nécessitant un dosage de plusieurs dispositifs : par exemple un double investissement en Malraux et en Déficit Foncier, quand le client souhaite à la fois réduire son IRPP et réduire sa base foncière. Objectifs Fiscalité associée Investissement Investissement immobilier en direct immobilier via SCPI Duflot, Malraux, Réduction de l IRPP 4 Monument historique OUI OUI Diminution des revenus fonciers Déficit foncier OUI OUI Revenus à imposition minorée LMNP, LMP OUI NON Fiscalité assurance-vie Assurance-vie NON OUI Multi-objectifs Démembrement OUI NON 4 Impôt sur le revenu des personnes physiques 5

6 Focus sur trois placements immobiliers répondant à des objectifs patrimoniaux et fiscaux différents 1) Focus 1 : le dispositif déficit foncier, une solution subsistante pour diminuer ses impôts 2 millions de Français ont en moyenne un revenu foncier positif de pour un montant total de 24 Mds. Il s agit d une source de revenu supportant une fiscalité proportionnelle à la tranche marginale d imposition du contribuable et aux prélèvements sociaux. Parmi ces Français figurent nombre des investisseurs Périssol dont le dispositif permettait d investir au cœur des grandes villes. Or la réalisation de travaux de restauration sur un bien immobilier faisant l objet d une location génère une charge déductible des revenus fonciers. L économie d impôt réalisée au travers des travaux est le principe du dispositif de droit commun «déficit foncier». Ce dispositif permet donc d investir tout en réduisant fortement la base des revenus fonciers. Le principe du déficit foncier Les recettes foncières sont constituées principalement de loyers. Les charges représentent quant à elles des dépenses d entretien et de réparation, et des dépenses d amélioration afférentes à des locaux d habitation. Les intérêts d emprunt contractés pour l acquisition, la construction, la conservation, la réparation ou l amélioration du bien destiné à la location, ainsi que les frais accessoires (assurances, frais de gestion, etc.) sont également des charges déductibles. Si au cours d une même année, les charges foncières se trouvent être supérieures au montant des recettes foncières, il est alors constaté un déficit foncier : Charges foncières > Recettes foncières => Déficit Foncier. Ce déficit foncier, à l exception de la partie correspondant aux intérêts d emprunt et assimilés, est imputable sur le revenu global du contribuable dans la limite annuelle de par foyer fiscal. Notons cependant que la fraction de déficit supérieure à cette limite ainsi que celle correspondant aux intérêts d emprunt ne sont imputables que sur les revenus fonciers des dix années suivantes. Lorsque le revenu global du contribuable est insuffisant pour absorber le déficit foncier imputable (limité à ), l excédent de déficit est imputable dans les conditions de droit commun sur les revenus globaux des six années suivantes. Les supports éligibles comportent tout appartement mis en location «nue», sans aucune limitation de ressources des locataires ou de loyers pratiqués. L imputation des déficits fonciers sur le revenu global n est définitivement acquise que si le contribuable maintient l affectation de l immeuble à la location jusqu au 31 décembre de la troisième année suivant celle au titre de laquelle l imputation a été pratiquée. Le mécanisme fiscal en jeu est donc celui de l'économie d'impôt : les déficits fonciers vont neutraliser les revenus fonciers des investisseurs, et l'économie d'impôt sera d'autant plus forte que leurs tranches marginales d'imposition seront élevées. L'investisseur situé dans la tranche marginale d'imposition peut alors être soumis à un prélèvement de 60% sur ses revenus fonciers (45% + 15,5% de prélèvements sociaux). 2) Focus 2 : SCPI dans l assurance-vie, une alternative judicieuse au fonds en euros Loger des SCPI de rendement (les SCPI fiscales sont exclues) dans un contrat d'assurance-vie en tant qu'unités de compte offre de nombreux avantages : 6

7 Un accès à une nouvelle classe d'actifs au très bon rapport rendement/risque, qui se présente comme un véritable complément ou une alternative au fonds en euros ; Les frais de souscription des SCPI dans le cadre de l'assurance-vie sont souvent inférieurs aux frais de souscription dans le cadre d'un investissement standard, ce qui permet d'améliorer la performance du placement ; La liquidité de l épargne investie sur un support SCPI est garantie par l'assureur et est donc bien plus grande que lors d'une souscription en direct ; Les revenus générés par les SCPI sont versés directement sur le fonds en euros du contrat de l épargnant et peuvent ainsi capitaliser en toute sécurité ; Enfin, les revenus et éventuelles plus-values qui sont tirés de supports investis en SCPI bénéficient du cadre fiscal très avantageux de l'assurance-vie. 3) Focus 3 : Le Démembrement de propriété, idéal pour la constitution d un patrimoine retraite En 2013, le marché du démembrement de propriété est estimé à lots dont pour le premier opérateur de ce sous-marché. Le succès de ce produit ne se dément pas depuis son lancement il y a une quinzaine d années et s explique par : un dispositif de droit commun sécurisé par une législation précise ; et une réponse à des investisseurs multiples : expatriés, clients payant l ISF, clients à forts revenus fonciers, clients souhaitant investir avec une forte décote sans souci de gestion Le démembrement de propriété donne en effet accès à des zones urbaines à forte tension (où il n y a donc pas d offre) ou pression foncière (demande constante) très recherchées pour leur potentiel. Les programmes sélectionnés sont pour la grande majorité des appartements situés en centre-ville de grosses agglomérations, ce qui en fait un investissement recherché pour son potentiel de croissance et de revente à terme. Généralement situés dans des zones de haut standing, recherchées pour leurs situations géographiques et leurs services de proximité, les biens en démembrement de propriété peuvent répondre aux besoins des investisseurs (expatriés, retraite..) souhaitant déménager et préparer une future installation. Le nu-propriétaire acquiert ainsi sa future résidence principale ou secondaire à moindre coût, traditionnellement lorsque sa rémunération est la plus forte (soit entre 45 et 60 ans). L'effort à fournir est donc minime et la garantie d'un bien en parfait état est rassurante. Simplicité et sécurisation de l'investissement L'usufruitier se charge de l'entretien de l'immeuble et en supporte les charges. Par dérogation, l'usufruitier prend également en charge toutes les grosses réparations. En investissant en nue-propriété, l'investisseur est exonéré d'éventuels problèmes liés aux loyers impayés puisqu'il les perçoit indirectement et immédiatement via la diminution sur le prix d'acquisition. 7

8 Une optimisation des revenus et de la fiscalité Le nu-propriétaire ne percevant pas de loyer pendant plusieurs années n'a aucun revenu foncier supplémentaire à déclarer. Il peut toutefois être en mesure de déduire de ses autres revenus fonciers les intérêts d'emprunt provenant du financement de la nue-propriété, ainsi que d'éventuelles dépenses de grosses réparations 5 (si le bailleur est un bailleur social). En ce qui concerne l'impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), sauf exception, seul l'usufruitier doit intégrer la valeur en pleine propriété du bien dont il ne détient que l'usufruit. Ainsi, le nu-propriétaire diminue sa base taxable à l'isf pendant toute la durée de l'usufruit ; En termes d'impôt sur la plus-value immobilière, le nu-propriétaire est assujetti au régime classique des plus-values immobilières. Il est ainsi totalement exonéré après trente ans ; Les taxes foncières, d'habitation et d'enlèvement des ordures ménagères sont à la charge de l'usufruitier, qui perçoit les revenus pendant toute la durée du démembrement ; Les intérêts d'emprunt sont déductibles des revenus fonciers. Un régime sécurisé par une législation précise Le schéma d'acquisition de la nue-propriété d'un bien dont l'usufruit est détenu par un bailleur institutionnel est sécurisé par une législation bien précise, faisant appel au Code civil ainsi qu'aux engagements contractuels défini par la convention d'usufruit. Une gestion simplifiée Investir de façon stratégique dans la pierre en pleine propriété permet de bénéficier de revenus réguliers, ainsi que d'une plus-value qui peut être substantielle. En revanche, l'investissement implique également des charges qui peuvent être importantes (entretien, taxes foncières, augmentation de la base imposable) et d'éventuels risques (loyers impayés, réparations non prévues). A cela s'ajoute le temps consacré à la gestion d'un bien immobilier. Disposer de revenus réguliers à moindre coût Investir en nue-propriété permet de constituer sur la durée un patrimoine retraite qui procurera à terme des revenus réguliers comme en capital (placé sous forme de rente par exemple). Cela permet à un retraité d'avoir un complément de revenu en plus de sa retraite et de ses éventuels autres placements. En effet, dès lors que le nupropriétaire dispose de la pleine propriété, celui-ci percevra des revenus locatifs similaires au prix du marché, alors qu'il n'aura investi qu'environ 60% de la valeur du bien. Les solutions et conclusions sont proposées ici de manière générale. Néanmoins chaque situation demeurant spécifique, il est nécessaire que toute personne souhaitant investir dans l immobilier prenne le temps d étudier les différents placements qui s offrent à elle, de les comparer en fonction de ses objectifs patrimoniaux et fiscaux, et notamment d en discuter avec ses interlocuteurs de référence en gestion de patrimoine. 5 art. 82 LDR

9 A PROPOS DE BARCLAYS EN FRANCE La succursale française de Barclays Bank PLC est l une des premières banques étrangères en France, proposant une large gamme de produits et services bancaires, de services d investissement et de contrats d assurance-vie pour la clientèle aisée, fortunée et internationale, ainsi qu une expertise en gestion de patrimoine. Présente en France depuis 1917, Barclays compte près de collaborateurs et accompagne ses clients à travers son réseau d une quarantaine d agences, une cinquantaine de Clubs Premier dans les villes de taille moyenne et les 230 conseillers financiers de sa filiale Barclays Patrimoine. Pour plus d informations sur Barclays en France, consultez Si vous souhaitez un complément d information sur ce sujet, merci de contacter notre service de presse qui pourra vous mettre en relation avec l un de nos experts. Contact presse : Publicis Consultants France Sarah Jardin Tél : +33 (0) BARCLAYS BANK PLC - Succursale en France - Principal établissement : 32 avenue George V Paris - Immatriculée au Registre du Commerce et des Sociétés de Paris sous le n B Société de droit anglais dont le siège social est situé au 1 Churchill Place London, E14 5HP - United Kingdom - Inscrite au «Register of Companies» sous le n Barclays Bank PLC est un établissement de crédit, intermédiaire en assurance (l immatriculation auprès du PRA peut être contrôlée sur et prestataire de service d investissement de droit anglais agréé par la Prudential Regulation Authority (PRA), autorité de tutelle britannique dont le siège social est situé au 20 Moorgate London, EC2R 6DA (www.bankofengland.co.uk/pra) - Register n La Succursale française de Barclays Bank PLC est autorisée par le PRA à recourir à un Agent lié, Barclays Patrimoine SCS. 9

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine

CLIENT INVESTISSEUR SCPI. Achète des parts de SCPI. Les locataires payent des LOYERS à la SCPI. Distribution de revenus, valorisation du patrimoine Investir en SCPI Une SCPI ou Société Civile de Placement Immobilier est un produit d investissement collectif non coté investi en immobilier. L acquisition de parts de SCPI permet à l investisseur d effectuer

Plus en détail

L investissement Immobilier en nue-propriété

L investissement Immobilier en nue-propriété L investissement Immobilier en nue-propriété L investissement Immobilier en nue-propriété L acquisition d un bien immobilier comporte de nombreux risques pour un investisseur (vacance locative, loyers

Plus en détail

Programme ESSEC Gestion de patrimoine

Programme ESSEC Gestion de patrimoine Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Fiscalité de l immobilier Plusieurs niveaux de fiscalité (investissement

Plus en détail

GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIÈRE GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIERE 2013

GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIÈRE GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIERE 2013 GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIÈRE 2013 GUIDE DÉFISCALISATION IMMOBILIERE 2013 La loi Duflot La LOI DUFLOT est accessible aux investisseurs depuis le 1er janvier 2013. Ce dispositif de défiscalisation consiste

Plus en détail

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013

Réunions patrimoniales Janvier Février 2013 Réunions patrimoniales Janvier Loi de Finances pour 2013 et 3 ème Loi de finances Rectificative pour 2012 Le présent document vous est transmis à titre personnel, il a été réalisé sur la base de l environnement

Plus en détail

Guide 2013. de la nue-propriété

Guide 2013. de la nue-propriété Guide 2013 de la nue-propriété 2 Sommaire Le principe - La notion de nue-propriété - Le nu-propriétaire / L usufruitier Les bénéfices - Une acquisition à moindre coût - Exonération des charges - Zéro impôt

Plus en détail

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO COMMERCE Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER COMMERCIAL Patrimmo Commerce a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier

Plus en détail

Assurer un complément de revenu dans un environnement fiscal hostile à l aide de l immobilier

Assurer un complément de revenu dans un environnement fiscal hostile à l aide de l immobilier Assurer un complément de revenu dans un environnement fiscal hostile à l aide de l immobilier Animé par : Franck JOSELIN, rédacteur en chef adjoint - L AGEFI ACTIFS Intervenants : Jean-Louis LE BOULC H

Plus en détail

Investissez indirectement dans l immobi

Investissez indirectement dans l immobi SCPI PRIMO 1 Investissez indirectement dans l immobi PRIMO 1 a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier résidentiel, permettant l accès aux avantages fiscaux du nouveau dispositif Scellier.

Plus en détail

IMMOBILIER. Spécial 2016. ACHAT VENTE LOCATION CREDIT Hausses en vue, c'est le moment de se placer

IMMOBILIER. Spécial 2016. ACHAT VENTE LOCATION CREDIT Hausses en vue, c'est le moment de se placer Page 1/5 Spécial 2016 IMMOBILIER ACHAT VENTE LOCATION CREDIT Hausses en vue, c'est le moment de se placer Les prix région par région, ville par ville Se financer aux meilleurs taux Neuf ou ancien : que

Plus en détail

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER

CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1 CONSTITUER UNE SCI POUR MIEUX GÉRER SON PATRIMOINE IMMOBILIER 1. La SCI en bref L essentiel sur la société civile immobilière (SCI) Une SCI est une société civile qui gère un patrimoine Immobilier. La

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI en contrepartie d'une durée de blocage des parts de 14 ans et d'un risque de perte en capital SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI

Plus en détail

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER

OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER PASCAL DÉNOS Diplômé d expertise-comptable DESS en Banques et Finances Commissaire aux Comptes et Professeur de droit fiscal OPTIMISEZ VOTRE INVESTISSEMENT IMMOBILIER www.editions-organisation.com/livres/denos

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «Panorama de la gestion de patrimoine» 4 ème partie : L investissement immobilier Fiscalité de l immobilier François Longin 1 www.longin.fr Plusieurs niveaux

Plus en détail

Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex. Promoteur certifié ISO 9001

Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex. Promoteur certifié ISO 9001 Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex Promoteur certifié ISO 9001 SOGEPROM - SA au capital de 54 450 000. Siège social : Immeuble Ile de France 3,

Plus en détail

Investissements immobiliers défiscalisants

Investissements immobiliers défiscalisants Investissements immobiliers défiscalisants Fiche 2 La Loi Malraux et le régime des Monuments Historiques : EN RESUME : L'investisseur fait l'acquisition d'un appartement dans un immeuble destiné à être

Plus en détail

LES LOIS DE DEFISCALISATIONS DONNANT DROIT À DES RÉDUCTIONS D IMPOTS

LES LOIS DE DEFISCALISATIONS DONNANT DROIT À DES RÉDUCTIONS D IMPOTS Les Niches Fiscales Sommaire INTRODUCTION LES LOIS DE DEFISCALISATIONS DONNANT DROIT À DES RÉDUCTIONS D IMPOTS 1. La Loi Scellier 2. La Loi Girardin 3. La Location Meublée Professionnelle (LMP) 4. Le Loueur

Plus en détail

SCPI Fructipierre EN BREF

SCPI Fructipierre EN BREF SCPI Fructipierre Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIPIERRE est une SCPI de taille importante détenant des actifs immobiliers représentant

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE. Investissez. dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine FRUCTIPIERRE

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE. Investissez. dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine FRUCTIPIERRE BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine FRUCTIPIERRE Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine L ordonnance

Plus en détail

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC»

Le Bâtiment Basse Consommation «BBC» L investissement Scellier BBC via une SCPI SCPI Corum Patrimoine Ile-de- France Lyon Marseille Nantes SCPI Corum Patrimoine La SCPI : un placement immobilier La Société Civile de Placement Immobilier a

Plus en détail

Notice prévue à l article 422-8 du règlement général de l Autorité des marchés financiers publiée au BALO n 101 le 22 août 2012.

Notice prévue à l article 422-8 du règlement général de l Autorité des marchés financiers publiée au BALO n 101 le 22 août 2012. SCPI Fructirégions Investissez indirectement dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine EN BREF FRUCTIREGIONS est une SCPI régionale détenant des actifs immobiliers représentant une

Plus en détail

Programme : DE ROBIEN sous le régime Robien neuf Durée de simulation : 26 ans Durée de financement : 15 ans

Programme : DE ROBIEN sous le régime Robien neuf Durée de simulation : 26 ans Durée de financement : 15 ans ETUDE PERSONNALISÉE Votre situation actuelle Vous êtes mariés avec 3 parts fiscales et votre tranche marginale d'imposition est de 28,26% Vos revenus nets imposables sont de 46 Votre investissement Programme

Plus en détail

LES SCPI CHEZ SPIRICA Description et méthodes de valorisation MARS 2013

LES SCPI CHEZ SPIRICA Description et méthodes de valorisation MARS 2013 1 LES SCPI CHEZ SPIRICA Description et méthodes de valorisation MARS 2013 2 Sommaire Contexte et objectifs 3 Les Principales Caractéristiques des SCPI 4 Les SCPI dans un contrat Spirica 13 Exemple de calculs

Plus en détail

INVESTIR EN NUE-PROPRIÉTÉ, L IMMOBILIER EN TOUTE TRANQUILLITÉ

INVESTIR EN NUE-PROPRIÉTÉ, L IMMOBILIER EN TOUTE TRANQUILLITÉ !"#$ %&" '#(")$'))"*"#$) C ENTAURE INVESTISSEMENTS INVESTIR EN NUE-PROPRIÉTÉ, L IMMOBILIER EN TOUTE TRANQUILLITÉ PRINCIPE : DISSOCIER LA NUE-PROPRIÉTÉ DE L USUFRUIT Envisagée traditionnellement comme technique

Plus en détail

Point sur la Loi Scellier BBC

Point sur la Loi Scellier BBC Point sur la Loi Scellier BBC Loi Scellier BBC : Principe général Qu'est ce que la loi Scellier BBC? La loi Scellier BBC est apparue au cours de l'année 2009, lorsque les députés ont décidé de «verdir»

Plus en détail

PARA HÔTELLERIE & LMP/LMNP

PARA HÔTELLERIE & LMP/LMNP BIENVENUE AU DOMAINE DU GRAND TOURTRE UN SÉJOUR DE VACANCES INOUBLIABLE 18 place de l Hôtel de Ville 16 210 CHALAIS Tel: +33(0)5 45 98 31 56 Fax: +33(0)5 45 98 31 55 Email: france@shelbournedevelopment.com

Plus en détail

LES DETENTIONS INDIRECTES

LES DETENTIONS INDIRECTES LES DETENTIONS INDIRECTES Actualisée le : 27 avril 2011 LES SCPI Concept du produit Les SCPI offrent aux épargnants la possibilité d acquérir des parts d une société qui acquière et gère elle-même des

Plus en détail

Version 8.1 Mars 2013

Version 8.1 Mars 2013 Version 8.1 Mars 2013 Principales évolutions 1 Evolutions législatives... 2 1.1 Fiscalité Impôt sur le revenu... 2 1.1.1 Gel du barème 2013 appliqué aux revenus de 2012, revalorisation de la décote et

Plus en détail

Les caractéristiques de votre projet

Les caractéristiques de votre projet Les caractéristiques de votre projet Cette simulation tient compte des dispositions légales (loi de finances 2011) et contractuelles en vigueur. Votre situation initiale REVENU, compte tenu de votre situation

Plus en détail

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 :

Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : I.S.F. Patrimoine taxable Vous résidez fiscalement en France? Ce qui change pour vous au 1 er janvier 2013 : Vous êtes redevable de l ISF si votre patrimoine net taxable excède 1,3 million au 1 er janvier

Plus en détail

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE

Fiche conseil. Nom du Document : LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE LES REGLES APPLICABLES A LA LOCATION EN MEUBLE Fiche conseil Nos fiches conseils ont pour objectif de vous aider à mieux appréhender les notions : Comptables Fiscales Juridiques, Sociales, de Gestion Réf.

Plus en détail

LE CHOIX DE NOMBREUX INVESTISSEURS ET DE

LE CHOIX DE NOMBREUX INVESTISSEURS ET DE LE CHOIX DE NOMBREUX INVESTISSEURS ET DE S E R F I P at rimoine POUR UN PLACEMENT IMMOBILIER PLUS SIMPLE ET PLUS SÛR La Société Civile de Placements Immobilier Dans la perspective de votre future retraite,

Plus en détail

La nue-propriété temporaire en parts de SCPI

La nue-propriété temporaire en parts de SCPI ET SI NOUS AVIONS LA SOLUTION POUR VOTRE RETRAITE? Dans le dernier dossier que nous avons mis à votre disposition sont établis tous les critères auxquels un produit retraite doit satisfaire pour être efficace

Plus en détail

Les SCPI Fiscales URBAN PREMIUM DEFICIT FONCIER: URBAN PIERRE MALRAUX: URBAN VALEUR SCELLIER RENOVE INTERMEDIAIRE: URBAN PATRIMOINE 2

Les SCPI Fiscales URBAN PREMIUM DEFICIT FONCIER: URBAN PIERRE MALRAUX: URBAN VALEUR SCELLIER RENOVE INTERMEDIAIRE: URBAN PATRIMOINE 2 ( Les SCPI Fiscales ) URBAN PREMIUM DEFICIT FONCIER: URBAN PIERRE MALRAUX: URBAN VALEUR SCELLIER RENOVE INTERMEDIAIRE: URBAN PATRIMOINE 2 INTRODUCTION Par leurs multiples avantages, les SCPI, tant fiscales

Plus en détail

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr

Les SCPI. François Longin 1 www.longin.fr Programme ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire i «L investissement t immobilier» Les SCPI François Longin 1 www.longin.fr Généralités sur les SCPI SCPI Borloo Plan Processus d investissement (sélection

Plus en détail

Réduire ses impôts en 2014. «De nombreuses stratégies possibles, quelques précautions à prendre»

Réduire ses impôts en 2014. «De nombreuses stratégies possibles, quelques précautions à prendre» Réduire ses impôts en 2014 «De nombreuses stratégies possibles, quelques précautions à prendre» Nos modalités d intervention 1 er rendez-vous Présentation du cabinet Découverte de votre patrimoine Détermination

Plus en détail

Présentation du Statut LMP :

Présentation du Statut LMP : Présentation du Statut LMP : Pour tout investisseur, même non-imposable, le statut du Loueur Meublé Professionnel (LMP) est le dispositif qui encadre la location de logements meublés. Un investissement

Plus en détail

PREMELY Habitat 2. SCPI de type Scellier. Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010

PREMELY Habitat 2. SCPI de type Scellier. Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010 PREMELY Habitat 2 SCPI de type Scellier Souscription ouverte jusqu au 20 décembre 2010 Sommaire Avertissement page 3 SCPI PREMELY Habitat 2, tout le dispositif «Scellier» dans une SCPI page 4 Professionnalisez

Plus en détail

Les Patrimoniales 2013

Les Patrimoniales 2013 Les Patrimoniales 2013 La nouvelle fiscalité dans votre stratégie patrimoniale Nathalie ROUVIERE Crédit Agricole Banque Privée Bruno DUCASTEL Amundi Gestions Spécialisées page 1 La gestion de patrimoine

Plus en détail

INVESTMENT MANAGEMENT PIERRE AVENIR. Société Civile de Placement Immobilier. Communication à caractère promotionnel

INVESTMENT MANAGEMENT PIERRE AVENIR. Société Civile de Placement Immobilier. Communication à caractère promotionnel INVESTMENT MANAGEMENT PIERRE AVENIR Société Civile de Placement Immobilier Communication à caractère promotionnel Avertissement Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier», vous devez tenir

Plus en détail

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier

PATRIMMO COMMERCE. Société Civile de Placement Immobilier PATRIMMO COMMERCE Société Civile de Placement Immobilier INVESTISSEZ INDIRECTEMENT EN PARTS DE SCPI DANS L IMMOBILIER COMMERCIAL Patrimmo Commerce a pour objectif de constituer un patrimoine immobilier

Plus en détail

CMC Conseils. Conseils en investissement expatries. Offres et Services. Le Cabinet CMC. Fiche Découverte

CMC Conseils. Conseils en investissement expatries. Offres et Services. Le Cabinet CMC. Fiche Découverte CMC Conseils Conseils en investissement expatries Bureau : +33 (0)4 78 28 69 88 Portable : +33 (0)6 09 75 45 58 Mail : contact@cmc-conseils.fr Site Internet : www.cmc-expatries.fr Le Cabinet CMC Offres

Plus en détail

COMMENT REDUIRE SON IMPOT SUR LE REVENU?

COMMENT REDUIRE SON IMPOT SUR LE REVENU? COMMENT REDUIRE SON IMPOT SUR LE REVENU? 24 novembre 2009 1 PLAN DE L INTERVENTION Introduction 1 ère partie : La Loi Scellier 2 ème partie : La Loi Girardin Industriel 3 ème partie : La souscription au

Plus en détail

Lettre Tecnic Patrimoine n 20 (Avril 2013)

Lettre Tecnic Patrimoine n 20 (Avril 2013) Lettre Tecnic Patrimoine n 20 (Avril 2013) Loi de finance 2013 SOMMAIRE 1. Impôt sur le revenu... 2 2. ISF... 4 3. Réforme sur l immobilier... 4 4. Autres taxes.... 7 1 1. Impôt sur le revenu 1.1 Règles

Plus en détail

Découvrez le placement qui rapporte jusqu'à 9% par an depuis quinze ans

Découvrez le placement qui rapporte jusqu'à 9% par an depuis quinze ans Découvrez le placement qui rapporte jusqu'à 9% par an depuis quinze ans Source : La Tribune.fr - 18/03/2011 10:27 Les chiffres 2010 de la "pierre-papier" a de quoi faire rêver : ces placements immobiliers

Plus en détail

L investissement en EHPAD

L investissement en EHPAD Guide Habiteo.com Mai 2015 L investissement en EHPAD Questions/Réponses SOMMAIRE I- Qu est-ce qu un EHPAD? p. 2 Encadré : Réglementation de l EHPAD p. 2 II- Pourquoi investir en EHPAD? p. 3 A- Pour répondre

Plus en détail

Les SCPI Société Civile de Placement Immobilier. Jean François THOUVENIN - ingénieur patrimonial

Les SCPI Société Civile de Placement Immobilier. Jean François THOUVENIN - ingénieur patrimonial Les SCPI Société Civile de Placement Immobilier Jean François THOUVENIN - ingénieur patrimonial Le programme Introduction Généralités Historique Fonctionnement / Objectif Gestion / Fiscalité Les différents

Plus en détail

Sommaire. I. PERL, qui sommes nous? II. Avantages du produit PERL. III. Souplesse et stratégies de sortie. IV. Clientèle et positionnement

Sommaire. I. PERL, qui sommes nous? II. Avantages du produit PERL. III. Souplesse et stratégies de sortie. IV. Clientèle et positionnement www.perl.fr Sommaire I. PERL, qui sommes nous? II. Avantages du produit PERL III. Souplesse et stratégies de sortie IV. Clientèle et positionnement V. Perl pratique PERL PERL Créateur du schéma en 2000

Plus en détail

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Vous êtes soumis à l Impôt sur la Fortune : quelles sont les règles qui s appliquent?...p3

Plus en détail

Formation ESSEC Gestion de patrimoine

Formation ESSEC Gestion de patrimoine Formation ESSEC Gestion de patrimoine Séminaire «L investissement immobilier» Le loueur en meublé professionnel (LMP) François Longin 1 www.longin.fr Plan (1) Le statut LMP Juridique (location meublée)

Plus en détail

LA DEFISCALISATION IMMOBILIERE

LA DEFISCALISATION IMMOBILIERE ESSEC Business School Mastère Techniques Financières - 2011 COURS : GESTION DE PATRIMOINE LA DEFISCALISATION IMMOBILIERE Samuel DRUGEON Charles MOATI Karim SOYAH Introduction La crise a incité la plupart

Plus en détail

La lettre de votre Expert-comptable Août 2014

La lettre de votre Expert-comptable Août 2014 CABINET Marc Emmanuel PAQUET MARTINIQUE COMPTA FINANCE SARL La lettre de votre Expert-comptable Août 2014 FISCALITE Au sommaire : - La location en meublé / un avantage : l amortissement de l immeuble -

Plus en détail

7 SOLUTIONS OPTIMISATION FISCALE Comment alléger le poids de ses impôts?

7 SOLUTIONS OPTIMISATION FISCALE Comment alléger le poids de ses impôts? 7 SOLUTIONS OPTIMISATION FISCALE Comment alléger le poids de ses impôts? P.S. Des solutions sortant des sentiers battus! 7 SOLUTIONS OPTIMISATION FISCALE De vraies optimisations fiscales facilement applicables!

Plus en détail

FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014

FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014 1 FISCALITÉ 2014 LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE 2013 LOI DE FINANCES 2014 2 Fiscalité 2014 SOMMAIRE I. Imposition des revenus II. Optimisation de l impôt sur le revenu III. Imposition des plus-values IV.

Plus en détail

Investissement locatif : niches fiscales et bons conseils

Investissement locatif : niches fiscales et bons conseils Investissement locatif : niches fiscales et bons conseils Que vous souhaitiez compléter vos ressources grâce à des revenus, préparer votre retraite ou vous constituer un patrimoine, l'investissement locatif

Plus en détail

Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP)

Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP) Les statuts de loueur en meublé (LMP et LMNP) Je vous propose un feuilleton 2007 sur les thèmes relatifs à l investissement immobilier ; pour ce premier volet, je vous emmène ce trimestre, à la découverte

Plus en détail

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale

Conjuguez immobilier d entreprise et démarche environnementale L anticipation des nouvelles normes environnementales Lors de la constitution d un patrimoine immobilier à travers la création d une nouvelle SCPI, PERIAL Asset Management s efforcera de prendre en compte

Plus en détail

Immobilier Loi 48. Plus values immobilières & Déduction d impôt. Risque : Liquidité :

Immobilier Loi 48. Plus values immobilières & Déduction d impôt. Risque : Liquidité : Immobilier Loi 48 Plus values immobilières & Déduction d impôt Rendement : Risque : Liquidité : - + - + - + 1) Les biens immobiliers soumis à la loi de 48 sur la limitation loyers présentent de fortes

Plus en détail

AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014

AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014 AFCA MAE Comment préparer sa retraite? Quelle épargne possible dans nos vies de mobilité? 13 mars 2014 Sommaire Page 4 Qu est-ce que la retraite par capitalisation? Page 9 Page 12 Page 15 Page 17 Page

Plus en détail

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr

BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC. BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr BANQUE POPULAIRE GESTION PRIVÉE SCPI SCELLIER BBC FRUCTIRESIDENCE BBC BANQUE & ASSURANCE www.banquepopulaire.fr Avertissement - Facteurs de risques Lorsque vous investissez dans une SCPI de type «Scellier

Plus en détail

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier

Primopierre Société Civile de Placement Immobilier Primopierre Société Civile de Placement Immobilier IDENTIFICATION DES RISQUES LIÉS À L INVESTISSEMENT DANS UNE SCPI Facteurs de risques L investissement en parts de SCPI est un placement dont la rentabilité

Plus en détail

4 objectifs principaux sont réalisables en investissant en loi Pinel :

4 objectifs principaux sont réalisables en investissant en loi Pinel : 4 objectifs principaux sont réalisables en investissant en loi Pinel : réduire vos impôts, devenir propriétaire sans apport, préparer votre retraite, bénéficier d'une assurance décès. Jusqu'à 6 000 de

Plus en détail

SCI. Outil de gestion patrimoniale

SCI. Outil de gestion patrimoniale SCI Outil de gestion patrimoniale Sommaire I. Définition II. Pourquoi opter pour la création d une SCI? III. Obligations IV. Fiscalité I- Définition La Société Civile Immobilière de location est une société

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS

GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS GUIDE PRATIQUE DE LA SCI MISES A JOUR et COMPLEMENTS D'INFORMATIONS Les présentes mises à jour concernent le quatrième tirage 2000. PACS ( Pacte civil de solidarité ) - Page 6 Le régime applicable entre

Plus en détail

L OPCI. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali

L OPCI. (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali L OPCI (Organisme de Placement Collectif Immobilier) Amundi-Le Comptoir par CPR pour Generali Document réservé aux professionnels de la gestion de patrimoine Sommaire 1. L OPCI : définition 1.1. Qu est-ce

Plus en détail

n OBJECTIF ET FONCTIONNEMENT

n OBJECTIF ET FONCTIONNEMENT SCPI Renovalys 3 AVERTISSEMENT FACTEURS DE RISQUES Vous investissez dans une SCPI de type fiscal Malraux, qui permet au souscripteur de bénéficier d une réduction d impôt sur le revenu, conformément à

Plus en détail

SCPI Laffitte Pierre. Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine

SCPI Laffitte Pierre. Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine SCPI Laffitte Pierre Investissez dans l immobilier d entreprise et diversifiez votre patrimoine NAMI-AEW EUROPE Un partenaire solide En choisissant Laffitte Pierre, vous bénéficiez donc d une véritable

Plus en détail

4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS

4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS 4 4.2.3. Optimisation de la rémunération du dirigeant de société soumise à l IS Le dirigeant d une entreprise soumise à l IS dispose d une grande liberté pour construire sa rémunération, puisqu elle peut

Plus en détail

LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE

LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE LOCATION MEUBLÉE NON PROFESSIONNELLE Contribuables concernés : Propriétaires bailleurs de locations meublées dont les recettes locatives annuelles sont inférieures à 23 000 (150 870,11 F). Type d avantage

Plus en détail

Multihabitation 2 porte ouverte aux économies d impôt immédiates

Multihabitation 2 porte ouverte aux économies d impôt immédiates S C P I d e d é f i s c a l i s a t i o n l o i R o b i e n Multihabitation 2 porte ouverte aux économies d impôt immédiates La Société Civile de Placement Immobilier, au cœur de notre métier Qu est ce

Plus en détail

SCPI Amundi DEFI Foncier

SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI Amundi DEFI Foncier SCPI de Déficit Foncier à capital fixe Souscription ouverte jusqu au 16 décembre 2015 - Pour bénéficier du dispositif fiscal de déficit foncier en 2014, souscription jusqu au 16

Plus en détail

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH).

déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). déduction fiscale Monument historique Immeubles classés ou inscrits à l Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques (ISMH). Réhabiliter et préserver le patrimoine architectural français. Les dépenses

Plus en détail

Groupe Société Générale La Société Générale est l un des tout premiers groupes de services financiers de la zone euro. Avec 92 000 personnes dans le

Groupe Société Générale La Société Générale est l un des tout premiers groupes de services financiers de la zone euro. Avec 92 000 personnes dans le Paris, le 2 mai 2005 INFORMATION PRESSE CONTACTS La Société Générale lance GENE-, nouvelle SCPI à capital variable investie dans l immobilier d entreprise Pour un placement minimum de 7800, soit 6 parts

Plus en détail

Ususphère en quelques mots

Ususphère en quelques mots Ususphère en quelques mots Que faisons-nous? Ususphère est une plateforme de mise en relation entre investisseurs à la recherche d un placement démembré en SCPI. Les demandes des investisseurs en usufruit

Plus en détail

pour remplir votre déclaration de revenus 2014 - gamme Multihabitation SCPI Robien et Borloo

pour remplir votre déclaration de revenus 2014 - gamme Multihabitation SCPI Robien et Borloo NOTICE EXPLICATIVE pour remplir votre déclaration de revenus 2014 - gamme Multihabitation SCPI Robien et Borloo Cette notice explicative, qui accompagne les éléments personnalisés de votre fiscalité 2014,

Plus en détail

S C P I. Le guide de l investissement en SCPI

S C P I. Le guide de l investissement en SCPI S C P I Le guide de l investissement en SCPI Version de Février 2013 Pourquoi ce guide? Jonathan DHIVER Fondateur de MeilleureSCPI.com En tant que spécialiste du conseil en investissement immobilier, nous

Plus en détail

Nue propriété et cession d usufruit

Nue propriété et cession d usufruit Nue propriété et cession d usufruit L usufruit et la nue propriété Un bien mobilier ou immobilier est généralement détenu en pleine propriété. Lorsque le bien procure des revenus, ce droit de propriété

Plus en détail

Modification des modalités d imposition de la cession à titre onéreux d usufruit temporaire @EFI

Modification des modalités d imposition de la cession à titre onéreux d usufruit temporaire @EFI Sources rapports Sénat Modification des modalités d imposition de la cession à titre onéreux d usufruit temporaire Article 15 de loi de finances rectificative pour 2012 (n 403), Le présent article vise

Plus en détail

Actualité Juridique & Fiscale

Actualité Juridique & Fiscale Octobre 2012 2012 Actualité Juridique & Fiscale Sommaire Sommaire Projet de loi de finances 2013 I - Mesures concernant directement l assurance-vie II - Autres mesures relatives à la fiscalité du patrimoine

Plus en détail

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013

Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013 Newsletter - Mesures fiscales de la loi de Finances pour 2013 Octobre 2012 Sommaire 1. IMPOT SUR LE REVENU... 2 2. TAXATION DES REVENUS DU CAPITAL AU BAREME PROGRESSIF... 3 3. TAXATION DES PLUS-VALUES

Plus en détail

Cas pratique de synthèse BOND

Cas pratique de synthèse BOND Cas pratique de synthèse BOND I. L impôt sur le revenu M. BOND Jean est chef d entreprise. Il détient 60% d une SA assujettie à l impôt sur les sociétés dont le siège est à MONTPELLIER. Marié, M. BOND

Plus en détail

FAQ Web conférence 2 avril

FAQ Web conférence 2 avril FAQ Web conférence 2 avril Les questions sur l assurance vie «Investir en assurance vie : quel intérêt?» L'assurance vie permet de réaliser une opération d'épargne. Dans cette perspective, un contrat d

Plus en détail

Investir dans l immobilier

Investir dans l immobilier Investir dans l immobilier avec la loi Duflot Pour vous constituer un patrimoine immobilier en toute sérénité Investissement locatif Constituez-vous un patrimoine immobilier Préparer l avenir w Acheter

Plus en détail

Chapitre 1 Introduction... 11

Chapitre 1 Introduction... 11 Sommaire Chapitre 1 Introduction................. 11 Préambule....................................... 11 1. Investir dans l immobilier pour préparer l avenir....... 12 2. Se constituer des revenus avec

Plus en détail

1. Lois de Finances rectificatives 2011... 2. 1.1. LFR 2011 adoptée le 6 juillet 2011 : Fiscalité du Patrimoine... 2. 1.1.1. Réforme de l ISF...

1. Lois de Finances rectificatives 2011... 2. 1.1. LFR 2011 adoptée le 6 juillet 2011 : Fiscalité du Patrimoine... 2. 1.1.1. Réforme de l ISF... version6.2.1.0 Dernières évolutions 1. Lois de Finances rectificatives 2011... 2 1.1. LFR 2011 adoptée le 6 juillet 2011 : Fiscalité du Patrimoine... 2 1.1.1. Réforme de l ISF... 2 1.1.2. Donations et

Plus en détail

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir!

INVESTISSEMENT LOCATIF. Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! R e t r a i t e É p a r g n e P r é v o y a n c e Tr a n s m i s s i o n F i s c a l i t é INVESTISSEMENT LOCATIF Investir dans l immobilier aujourd hui, c est l assurance d un meilleur avenir! POURQUOI

Plus en détail

Guide Dispositif Duflot

Guide Dispositif Duflot Guide Dispositif Duflot Le dispositif Duflot, édicté à l article 199 novovices du Code général des impôts, est entré en vigueur le 1er janvier 2013 et remplace le régime Scellier. Ce nouveau dispositif

Plus en détail

Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014

Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014 L actualité du Loueur Meublé Non Professionnel Réunion CEGECOBA ASSAPROL du 20 novembre 2014 1 intervenante: Karine SALVAT CONSEILLER en INVESTISSEMENT FINANCIER Objectif de cette présentation Découvrir

Plus en détail

Immobilier professionnel

Immobilier professionnel Immobilier professionnel Les atouts de la SCI QUILVEST FAMILY OFFICE Introduction La détermination du mode de détention des locaux professionnels constitue un choix important, auquel sont confrontés les

Plus en détail

dossier Les changements Loi de finances pour 2009 Loi de finances rectificative pour 2008 (2 e partie)

dossier Les changements Loi de finances pour 2009 Loi de finances rectificative pour 2008 (2 e partie) dossier Publiées dans les derniers jours de décembre 2008, la loi de finances et la loi de finances rectificative comportent, de nombreuses mesures qui modifient la fiscalité du particulier et des entreprises.

Plus en détail

Investir dans l immobilier. en toute sérénité. Votre patrimoine à l épreuve du temps

Investir dans l immobilier. en toute sérénité. Votre patrimoine à l épreuve du temps Investir dans l immobilier en toute sérénité Votre patrimoine à l épreuve du temps Construire un patrimoine immobilier à l épreuve du temps Privilégier la «Le Liberty» Le Perreux-sur-Marne (Val-de-Marne)

Plus en détail

Les jeudis du patrimoine

Les jeudis du patrimoine Les jeudis du patrimoine Quelles solutions pouvez-vous envisager pour réduire votre impôt sur le revenu? Le 29 novembre 2012 19h30 07/12/2012 1 Présentation des héros du jour Couple : Sophie et Marc, 2

Plus en détail

www.loi-scellier-2011.fr

www.loi-scellier-2011.fr www.loi-scellier-2011.fr Une Mesure Exceptionnelle en faveur de l'investissement Locatif La Loi Scellier 2011 permet aux contribuables français qui réalisent un investissement immobilier dans le neuf en

Plus en détail

Que faire? Conseils et Précautions. Optimisations patrimoniales et fiscales. Jeudi 1 er Novembre 2012

Que faire? Conseils et Précautions. Optimisations patrimoniales et fiscales. Jeudi 1 er Novembre 2012 Que faire? Conseils et Précautions Optimisations patrimoniales et fiscales Jeudi 1 er Novembre 2012 Plan I. Réduire la base imposable II. Réduire l impôt III. Conclusion : Conseils et précautions L épargne

Plus en détail