SOMMAIRE I. RAPPORT MORAL... 4 II. RAPPORT D'ACTIVITÉS... 5

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SOMMAIRE I. RAPPORT MORAL... 4 II. RAPPORT D'ACTIVITÉS... 5"

Transcription

1 1 / 44

2 SOMMAIRE I. RAPPORT MORAL... 4 Le fonctionnement des Instances... 4 Bilan des projets / actions... 4 Et après... 4 II. RAPPORT D'ACTIVITÉS Adhérents... 5 Situation des adhérents pour la saison Situation géographique des adhérents pour la saison Situation des adhérents en fonction de leurs tranches d imposition...7 Résumé des activités enfants Les activités hebdomadaires... 8 Pour tous... 8 Les animateurs... 8 Développement de l activité Tango... 8 Rencontres sportives L'enquête adhérents... 9 Pourquoi réaliser une enquête?... 9 A qui s adresse cette consultation? Combien de temps va durer cette consultation?..9 Comment allons-nous analyser les données?...9 Comment avons-nous interprété les résultats?...10 Conclusion Espace Parents-Enfants Comment cet espace d animation fonctionne-t-il?...11 Quelles activités ont été mises en place?...11 Quelles nouveautés avons-nous mises en place?...11 Quelle est la place des parents dans cet espace?...11 Tableau des activités réalisées : Nombre de parents et enfants inscrits à l espace parents enfants : Les Évènements Festifs La journée Portes Ouvertes La fête de fin d année Espace Jeunes Constats Hip-hop Atelier écriture Fresque Activités de proximité Mercredis et vacances Futsal Chantiers On est en Vacances Les Estivales : Accordanse Les enjeux De nombreuses difficultés Le Programme Les Estivales : cinémas plein-air Un comité de programmation bénévole Bilan Partenariat ESTIVALES Les châteaux d ma mère Une exposition Mermoz Renaît Le projet La rencontre des habitants Parrainer un arbre Conditions de réussite Tree party / 44

3 Partenariat Défilé de la Biennale de la danse Cinq structures socioculturelles Rose Dézir, une certaine idée du bonheur,...22 Les artistes Bilan Pratiques culturelles des habitants Le CMTRA La Nuit des musiques du Trois cafés musique Bilan Partenariat La Salle Genton Le Jeune Public Le Tout Public III. RAPPORT FINANCIER Compte de résultat Produits Charges Conclusion Bilan Actif Passif Conclusion Règles et Méthodes Comptables Immobilisations Amortissements Créances et dettes Disponibilités Achats Subventions attribuées pour Subvention comptabilisée Charges constatées d'avance Factures non parvenues Produits constatés d'avances Prévisionnel Période comptable Un Budget Analytique Produits Charges Le prévisionnel IV. REVUE DE PRESSE Fête des Activités Secteur Jeune Accordanse Prenez Racines La Biennale V. NOS PARTENAIRES Les Institutionnels Les Acteurs opérationnels / 44

4 I. Rapport Moral Après l assemblée générale de décembre 2009, l année nous engageait dans un fonctionnement pas facile du fait de la situation financière très préoccupante de la MJC. Cependant, ce ne fût pas un frein à l arrivée de 3 nouveaux bénévoles souhaitant étoffer le Conseil d Administration. Le fonctionnement des Instances L année 2010 commença donc avec la mise en place d un nouveau Bureau (avec élection d un président, d une trésorière, d une secrétaire et d une secrétaire adjointe) et de plusieurs commissions : culturelle, financière, jeunesse et territoire, mêlant salariés et administrateurs. Cependant, à la rentrée scolaire 2010, plusieurs administrateurs nous ont quittés, ainsi que le président, le 6 décembre dernier. De ce fait, un intérim a été mis en place jusqu à l Assemblée Générale. Nous nous sommes ainsi retrouvés avec un nombre d administrateurs insuffisant pour être présents dans les différentes tâches. C est une situation regrettable, nous devons être plus motivants pour créer une dynamique et une fidélisation des administrateurs. De plus, suite au diagnostic de fonctionnement au sein de la MJC, des rencontres entre salariés et administrateurs ont permis une meilleure communication et une meilleure connaissance des différents acteurs de la maison. Bilan des projets / actions L année 2010 fût marquée par l aboutissement d un grand projet porté par la MJC (en partenariat avec d autres structures, CS, MJC, associations d habitants, du 8 ) : le défilé de la biennale de la danse. Ce projet a été une réussite en nombre de participants, de bénévoles, d implication dans le 8. Il est important de souligner l investissement de Géraldine Lopez, médiatrice culturelle de la MJC, qui a grandement contribué à la réussite de ce temps fort. Un groupe d'adhérents s'est investi dans un travail de proximité avec le projet «mémoires et trajectoires», pour donner de l importance aux témoignages des habitants, et ainsi valoriser leur vécu sur le quartier. L évolution du projet de «Mermoz renaît» à «Prenez racines» a généré une bonne participation et implication des habitants du quartier. Nous avons rencontré des difficultés dans le cadre de «Tout l monde dehors» sur la place Latarjet. Comment se positionnent la MJC et ses partenaires sur ce type de projet festif dans le quartier? Une réflexion est en cours sur un nouveau projet, peut être avec un horaire moins tardif? Un bilan très positif pour le spectacle d improvisation des Guily, avec un nombre important d entrées. La fin de l année scolaire a été ponctuée par une fête de fin d année des activités, avec plusieurs spectacles présentés par les adhérents. Une journée porte ouverte s est déroulée à la rentrée de septembre avec information sur les activités de la maison (une fréquentation de 70 adhérents). Enfin, la MJC a participé au forum des associations place Ambroise Courtois en septembre. Et après La réhabilitation de Mermoz et notamment la démolition de l autopont nous ont amené des difficultés : moins d adhérents et une perte de temps dans la circulation. Cependant, notre travail en partenariat avec les autres structures (MJC, CS, Maison de la danse, écoles, collèges ) du secteur, tout au long de l année nous permet de proposer aux habitants du quartier des activités riches et qui répondent à leurs attentes. La salle Genton est un outil privilégié de la maison pour la vie sociale et culturelle du quartier. Cependant, les moyens de la MJC ne nous permettent pas de financer les coûts de fonctionnements et de programmation. Ce qui a amené la MJC à envisager l installation de la compagnie le Théâtre du Grabuge en résidence au sein de la MJC pour 3 ans. Leur arrivée entraîne une occupation beaucoup plus significative de la salle Genton. Leur forte implication éducative, artistique et participative auprès des populations permet d'envisager un apport de public nouveau. Enfin, à la rentrée 2010, la MJC a connu un changement de direction avec le départ à la retraite de J. MaubertMichaut et l arrivée de G. Libercier à qui nous souhaitons la bienvenue. 4 / 44

5 II. Rapport d'activités 1 Adhérents Situation des adhérents pour la saison Cette année, le nombre d adhérents s élève à 742 adhérents soit une progression de 6,7 % des adhérents par rapport à la saison Le nombre d adhérents a augmenté depuis deux saisons de 29%. ENFANTS ADULTES TOTAL Évolution % ,8% ,7% Le nombre des adhérents enfance-jeunesse a relativement moins progressé que les inscriptions adultes sur les trois années. Répartition activités entre les âges ENFANTS 300 ADULTES / 44

6 Situation géographique des adhérents pour la saison La plupart de nos adhérents viennent du 8ème (64%). Depuis 2 années, on constate que la part des adhérents du 8 ème a baissé passant de 71% pour la saison à 64 % pour cette saison. Saison Nbre adhérents Villes % ,54% ,81% ,84% ,81% ,27% ,40% ,37% ,61% ,27% Villeurbanne 21 2,83% Vénissieux 17 2,29% Bron 18 2,43% Autres Total ,53% 10% Cette évolution est sans doute liée à la Biennale qui a ramené 61 adhérents dont certains habitants viennent de l extérieur au 8ème. Répartition adhérents selon l'origine géographique Autres Bron / 44

7 Situation des adhérents en fonction de leurs tranches d imposition Nbre d'adhérents Tarif d'imposition 0 à 300 De 300 à 600 au-delà de 600 Standard Nom bre d'adhé rents 11% 0 à 300 De 300 à 600 au-delà de 600 Standard 31% 55% 3% Nos activités ont un tarif variable selon les revenus d imposition des adhérents. Une grande majorité profite du tarif le plus bas. Résumé des activités enfants Espace parents enfants Cirque Théâtre Espace jeunes Hip hop ACTIVIT ES ENFANT S Eveil et danse Guitare Arts plastiques Judo Escalade 7 / 44

8 2 Les activités hebdomadaires Pour tous La MJC souhaite rendre accessible pour tous la pratique des arts, des disciplines culturelles en diversifiant son offre et en pratiquant des tarifs modérés. Ces activités sont surtout tournées vers les pratiques de la danse, de l éveil personnel, des arts martiaux, et des activités enfance. La MJC Laennec Mermoz a su proposer, lors de la saison dernière, un large panel d activités hebdomadaires pour tous les âges et pour tous les goûts soit : 32 activités différentes pour 58 créneaux différents, avec 26 activités culturelles et 7 activités sportives. Les animateurs La MJC a accueilli pour cette saison de nouveaux techniciens et de nouvelles activités : Mlle Floriane DERBERZ, Mr Guillaume BOUILLIE pour le tango, Mlle Lydiane FERRERRI pour le nouveau créneau de Yoga, Mlle Audrey SAGE pour le Hip Hop, Mr Frank BONALDI pour l activité informatique, Mr Julien BRELEUR pour l activité escalade. Certains techniciens nous ont quittés suite à l arrêt des activités pour des raisons professionnelles ou personnelles : FAURE-LOMBART Carole pour le modern Jazz, Mme MONIN Josiane pour les ateliers d écriture, Mlle PINGEOT Charlotte pour l activité d éveil danse, VADRAN Vatran pour l activité informatique, Mlle RIOU Fanny pour l activité Hip Hop, Mlle DELION Émilie pour l activité YOGA. Certains techniciens nous ont quittés suite à l arrêt des activités : M. RAFED Mohamed pour l activité arabe, M. THIEFFRY Romain pour l activité capoeira, Mlle FONTAINE Christine pour l activité danse orientale. Il y a toujours un «turnover» assez important même si un noyau dur stable de techniciens structure l équipe des techniciens. Ces bouleversements sont liés à la précarité de situation de certains techniciens qui ont des contrats pour un petit nombre d heures. Cela a sans doute des effets sur la dynamique des projets et sur la fidélisation des adhérents au cours des années. Cependant, l équipe des animateurs techniciens d activité fait preuve d un dynamisme positif. Développement de l activité Tango Avec le recrutement d un jeune couple de tango lyonnais, la MJC Laënnec Mermoz a pu relancer les cours de tango à l espace 101. Les adhérents de ce cours ainsi que les animateurs se sont beaucoup impliqués dans l organisation d un week-end le 13 & 14 Février, avec ateliers et bal, qui a permis de faire venir un couple de chiliens «Felipe y Mamié» très réputé. 38 personnes ont participé au stage et 82 personnes à la milonga. Le couple de professionnels a fait une superbe démonstration dans la salle Genton absolument magnifique dans ses habits de bal. Dans le cadre du développement de l activité tango, l association Casa de tango sous la nouvelle dénomination Carole Beauxis - a renouvelé son partenariat avec la MJC pour des stages les samedis avec trois niveaux différents d enseignement. Une quarantaine d adhérents se sont inscrits pour cette activité. Une convention a été signée avec l association Casa de Tango qui prévoit la location de la salle de danse Gene Kelly. 8 / 44

9 Rencontres sportives Un collectif de badminton s est constitué entre 8 MJC (MJC St Rambert, MJC Jean Macé MJC Laënnec Mermoz, MJC Montchat, MJC Vieux Lyon, MJC Perrache, MJC des Rancy, MJC Ménival). Cette année ont été organisés les 4ème et 5ème rencontres de badminton. Elles ont eu lieu le 21 janvier dans le 8ème arrondissement au collège Longchambon et le 11 mai 2009 sur le plateau de la Duchère. Bon moment sportif et convivial : les bénévoles et animateurs salariés se sont investis. Ces deux rencontres ont réuni plus de 150 participants et ont permis de créer du lien entre les différents groupes d adhérents des MJC. 3 L'enquête adhérents Pourquoi réaliser une enquête? Pour réaliser la programmation des activités de , il est important que la MJC consulte les avis de ses adhérents sur les nouvelles activités qui pourraient voir le jour en septembre Parmi une sélection d une vingtaine d activités, les adhérents peuvent choisir celles qu ils apprécieraient plus. Au-delà d une simple planification, il s agit avant tout d une démarche de communication. A travers un sondage, le public donne son avis. Demander l avis des adhérents c est déjà s intéresser à eux, donner une importance à leur parole ; ceci est un première approche dans la communication. Ensuite, les questions posées doivent être en partie axées sur la structure en général (l accueil, les locaux, les spectacles). Ces questions et leurs réponses sont importantes car elles permettent de comprendre si la communication a été bonne? Où a-t-elle échouée? Où faut-il la renforcer? L accueil, l information, les locaux, tous ces facteurs donnent une image positive ou négative de la MJC. A qui s adresse cette consultation? Combien de temps va durer cette consultation? Cette enquête s adresse à tous les adhérents (pour les enfants il s agit de leurs parents) qui pratiquent des activités ou sont inscrits à l espace jeunes ou parents-enfants. La consultation durera deux semaines. La troisième semaine sera réservée à l étude des résultats. Où et comment va être distribuée cette enquête? Elle sera distribuée à l accueil avant et après les activités ; mais également devant les salles de cours. Nous nous concentrons sur deux types de formats : le format papier qui sera donné avant et après l activité pratiquée et le format qui sera transmit aux adhérents ayant laissé disponible leur adresse . Nous l enverrons à 253 adresses mails. Comment allons-nous analyser les données? Nous utiliserons le logiciel Sphinx qui est très réputé pour la réalisation de sondages. Nous allons utiliser la version Déclic qui est une solution toute en ligne permettant d administrer le questionnaire par Internet pouvant aller jusqu à 6000 mails et 600 réponses. Le sondage crée, sera envoyé par mail à nos adhérents. Le logiciel calcule automatiquement à chaque renvoi mail les résultats et se charge d effectuer les schémas. Quant aux sondages écrits, nous pouvons les rentrer directement sur le logiciel qui se charge de calculer les réponses données. 9 / 44

10 Comment avons-nous interprété les résultats? Dans l'ensemble Nous avons au total interrogé 248 adhérents, c est presque 100 de plus que notre objectif de départ. Nous avons une multitude d activités représentées et les adhérents ont joué le jeu en choisissant des activités et en en proposant d autres. Dans l ensemble, nos adhérents sont satisfaits de la MJC et de leur activité ; cependant c est plus mitigé pour le matériel et les locaux (possibilité d amélioration?). La communication Ce qui est étonnant c est que peu de personnes souhaitent recevoir les informations de la MJC dans la presse, ils préfèrent par courriel ou durant les activités. Les spectacles ne sont pas encore très regardés et certains événements de la MJC ne sont pas bien connus. Ce sont donc les points en communication sur lesquels il faudra travailler. On peut observer que la plaquette n a pas eu l effet escompté. Les adhérents ne l ont pas tous reçu dans leur boîte aux lettres. Nous ferons en sorte que la distribution soit plus efficace. Les adhérents souhaitent recevoir l information par Internet et dans le cadre des activités. Satisfaction Les résultats sur la satisfaction des activités (83% des adhérents interrogés sont «satisfaits») et sur la satisfaction sur le contenu pédagogique (77,3% des adhérents interrogés sont «satisfaits») sont positifs. Les adhérents ont qualifié les activités de la MJC Laënnec Mermoz de «conviviales», puis «enrichissantes» et ensuite «avec une bonne pédagogie». L accueil est d abord jugé «sympathique», «convivial», puis «chaleureux», il «renseigne bien» en quatrième position. Les adhérents perçoivent donc de manière positive l accueil et l ambiance au sein de vos activités. C est important pour vous! Insatisfaction 23 % des adhérents ne sont pas satisfaits de la qualité des locaux. Nous ferons en sorte d améliorer cet aspect de la prestation pour l année prochaine. Les évènements et spectacles 31% des adhérents participent aux événements de la MJC Laënnec Mermoz. La plupart des adhérents viennent aux activités sans profiter de la programmation de la salle Genton. 70% des adhérents sont cependant satisfaits de la qualité des spectacles. 64% connaissent les événements de la MJC : surtout les événements liés aux activités (fête de fin d année, le carnaval et les stages). La biennale de la danse que nous organisons est connue par 25 % des adhérents. Un petit nombre d adhérents connaissent les événements comme Acordanse, les cinés plein air. Très peu d adhérents cite la programmation Jeune Public (10%). Nouvelles activités Pour les propositions de nouvelles activités, viennent dans l ordre des préférences : 1/ les arts décoratifs ; 2/ le step ; 3/ l éveil musical ; 4/ la gym, le self défense, la danse modern jazz adulte 5/ la danse afro brésilienne ; 7/ l italien ; 9/ la danse traditionnelle ; 10/ la sculpture; 11/ la danse orientale ; 12/ la danse classique Nous essaierons de développer ces activités, surtout concernant les activités de Gym, les activités enfances (arts martiaux les mercredis et éveil musical), les activités de danse pour adultes. Conclusion Cette enquête a révélé une satisfaction des adhérents, nous nous en réjouissons. Nous allons continuer à travailler sur la qualité des locaux et des activités pour revoir les adhérents l année prochaine! 10 / 44

11 4 Espace Parents-Enfants Comment cet espace d animation fonctionne-t-il? Lancé en 2004, l Espace parents-enfants est un lieu d accueil structuré, ouvert à toutes les familles en possession de leur adhésion. Nous demandons qu un parent accompagne toujours un enfant dans l activité. Le propre de cet espace est le rapport fait entre le ludique, l expérimentation, l éducatif et la citoyenneté. L animatrice est présente pour rassurer le parent : c est une personne ressource sur des questions éducatives. Stéphanie Garin pratique un accueil personnalisé pour un public familial. Elle propose des animations ludiques dans un équilibre entre les demandes des parents et l offre d activités de la MJC, des ressources et des projets à la saison. Le coordinateur développe les partenariats avec les structures de proximité, se concerte avec l animatrice et les familles pour développer de nouveaux projets. Il tente de répondre aux interrogations des parents avec des intervenants spécialisés. Quelles activités ont été mises en place? L année 2010 a été marquée par trois grandes thématiques : le droit des enfants, les risques domestiques et le jardin sensoriel. Dans la programmation annuelle, le but est de trouver un équilibre entre le ludique, les apports sur la notion de parentalité et le festif pour encourager les familles à nous rejoindre. L'aspect ludique Pour l aspect ludique et dans la continuité du projet de fresques artistiques «Mermoz Renaît», nous avons mis en place un atelier jardin sensoriel sur la découverte des sens et la construction d un espace de rencontre et de découverte au sein de la MJC. Nous avons développé un partenariat avec les espaces verts de la ville. La parentalité Pour l aspect plus éducatif et lié à la parentalité, nous avons abordé deux thématiques : le droit des enfants et les risques domestiques. L intérêt est d aborder des questions d éducation par le biais d activités ludiques, de jeux éducatifs et interactifs et par l intervention des parents sur leurs expériences et points de vue. Le partenariat avec l UCPA a permis de développer un cycle de 12 séances sur la prévention des risques domestiques et routiers (avec un jeu de rôle dans la maison), d évaluer les risques sur la route (avec une reconstitution d un parcours de la maison à l école) et de terminer sur la construction d un signal de danger que les familles pouvaient ramener chez eux. La convivialité Pour l aspect festif et convivial, la MJC Laënnec Mermoz organise des spectacles dans la salle Genton, des goûters, des repas (les mamans échangent leurs recettes). La structure coordonne un événement : le carnaval, qui permet une rencontre entre les différents publics des structures de Mermoz Nord. Les familles de Mermoz sont très demandeuses de ces événements qui mettent de la vie dans le quartier. Pour cette année, nous avons organisé une déambulation avec Fanfare dans le quartier et un spectacle avec le centre social Laënnec dans la salle Genton. Quelles nouveautés avons-nous mises en place? Pour 2010, l espace a expérimenté la mise en place d atelier de danse avec une étudiante en psychologie sur le développement sociocognitif de l enfant. A travers la médiation de la danse, l étudiante en psychologie observe l évolution des comportements des enfants, la conscience du corps et de soi en envisageant l unité psychocorporelle, la conscience de l autre, en envisageant la coopération et l autonomie et la conscience de l espace. Ce partenariat avec l université Lyon 2 permet aux parents d aborder la question du développement psychologique de leur enfant. Quelle est la place des parents dans cet espace? Les parents sont partie prenante dans la programmation des activités. Des temps de concertation sont organisés pendant les temps conviviaux d accueil et de goûters, avec boissons et cafés. On profite de ces moments pour informer les parents sur les activités culturels, sur les projets en cours au sein de la MJC. Un bilan de fin d année a permis de «sonder» les thématiques que les parents souhaitent aborder : santé et alimentation, prévention des accidents domestiques, le rapport à l autorité Nous sollicitons, parfois trop, les mamans sur des projets très construits et nous mettons en place des activités très variées. 11 / 44

12 La demande des parents est parfois très simple : ils sont très en demande d ateliers artistiques ou de fabrication. Les familles apprécient de ramener à la maison des œuvres construites qui rappellent des bons moments passés ensemble. Nous souhaitons donc continuer à proposer ces ateliers artistiques et favoriser la participation des parents dans leur organisation. Les mamans se trouvent alors des compétences et des qualités qu elles ne soupçonnaient pas. Cela les met plus en confiance et améliore leur relation avec les enfants. Tableau des activités réalisées : Liste d activités Partenariat Cycle sur les droits des enfants avec une exposition CS Laennec Cycle sur les risques domestiques Animateurs en formation UCPA Espace vert VDL Cycle sur le jardin sensoriel dans le parc de la MJC en partenariat avec les services espaces verts de la ville Ateliers de réalisation de costumes et un monsieur carnaval dans le cadre du carnaval 3 ateliers cuisine avec 10 parents et 20 enfants réguliers de 0 à 13 4 ateliers contes Fréquentation Intervenants Cycles d activités quinzaine personnes matins et après-midis quinzaine personnes matins et après-midis 15 parents enfants Stéphanie Garin Bonne participation des familles Réalisation d un livre de recette Œuvre pas assez valorisée Bonne participation active des parents Cycles d activités 20 parents Stéphanie enfants Garin Bonne participation des parents enfants 30 parents enfants Dizaine de participants Partenariat à développer avec CS Laënnec Bonne participation active des parents 15 parents enfants Bonne participation Plasticien Némo Magie des livres du CS Laënnec Réalisation des décorations de noël dans la MJC Laënnec Mermoz 4 ateliers massages bébé Carnaval et défilé dans le quartier Évaluation 16 sur 4 séances Événements 200 CS Laënnec Isabelle Goyer A renouveler Animateurs et animatrices MJC Laënnec et CS Laënnec 1 cycle trimestre avec 10 parents et 20 enfants réguliers de 0 à 13/ costumes et décors réalisés par les parents et enfants/ 130 participants au carnaval Nombre de parents et enfants inscrits à l espace parents enfants : Nombre par tranche d'âge et par sexe SITE POLITIQUE DE LA VILLE de 0à 3 ans F 3-5 ans M F 6-10 ans M F M F Mermoz Laënnec TOTAL Parents de 11 à 13 ans M F M / 44

13 5 Les Évènements Festifs La journée Portes Ouvertes Elle a eu lieu le samedi 12 septembre 2009 de 15 h à 18h. Elle a réuni une grande majorité des techniciens qui ont échangé avec les habitants ou qui ont organisé des démonstrations de danse, d arts martiaux pour présenter leurs activités. Ce moment est une occasion importante de rencontre avec l ensemble de l équipe d animation, source de liens et de projets communs. En effet, les animateurs techniciens fréquentent souvent la MJC Laënnec Mermoz dans le cadre de leurs activités et il est important de les informer sur le fonctionnement administratif de la MJC, sur les projets d habitants et sur les événements culturels pour qu ils puissent transmettre l information aux adhérents. Au cours de cette journée, une réunion est organisée en matinée avec les animateurs techniciens d activités pour voir ces points. Pour la reprise de l activité escalade, notre nouveau technicien Julien BRELEUR a mis en place un atelier dans le jardin avec un pont suspendu et une tyrolienne. Les enfants ont beaucoup apprécié et cela a sans doute favorisé des inscriptions. Notre nouveau couple de tango a également présenté cette nouvelle activité en faisant une démonstration sublime et gracieuse de leur danse. De belles perspectives de danse pour cette nouvelle saison! Un peu plus de 70 personnes ont été inscrites pendant cette journée, la fréquentation a été moyenne mais elle permet surtout de créer un temps de rencontre animateurs-habitants importants. La fête de fin d année Elle a été organisée le 19 juin Une première! La journée a été organisée en trois parties pour permettre à l ensemble des familles de venir aux spectacles, avec une première partie le matin consacrée aux arts martiaux, l après-midi se succédaient les activités enfance, et enfin les activités adulte. Un barbecue était prévu entre les spectacles, une cinquantaine de personnes ont pu manger salades, assiettes de viande préparées par les bénévoles et administrateurs. Les deuxièmes et troisièmes parties se sont déroulées l après-midi. Les spectacles ont affiché complets avec de très belles chorégraphies et une joyeuse participation de l ensemble des groupes, soit une bonne quinzaine. Les entractes et fins de spectacles étaient ponctués par un goûter et un pot convivial. La pluie, hôte de la journée, n a pas refroidi les ardeurs des aficionados de jeux, à l abri sous les tonnelles prêtées par le centre social Laënnec. 13 / 44

14 6 Espace Jeunes Constats Certains jeunes du quartier de Mermoz restent entre eux dans les espaces publics. Leurs familles sont souvent confrontées à des difficultés sociales, économiques importantes ou vivant des situations familiales complexes, des situations d isolement, exprimant leurs difficultés dans l accompagnement éducatif de leurs adolescents. Le quartier de Mermoz Nord est en phase de restructuration. Cette baisse des effectifs nous conduit à intervenir sur un territoire élargi où nous avons observé des regroupements de jeunes sur des espaces de vie identifiés. Nous allons également consolider les partenariats existants avec le centre social Laënnec autour d une démarche d animation sociale de proximité (animation aux pieds des immeubles, chantiers, actions d autofinancement) et avec la MJC Monplaisir dans le cadre d une proposition de loisirs «on est en vacances». Cette offre de loisirs est complémentaire, elle est à la fois attrayante, diverse et permet au public de Mermoz de découvrir des activités innovantes. Nous avons donc accru pour cette saison notre présence éducative sur les temps atypiques (une présence tous les soirs jusqu à 20h sauf les lundis), développer des permanences avec des activités (futsal, ateliers d écriture, soirées à thème), des initiations pour susciter l intérêt puis les accompagner sur des projets artistiques plus élaborés. Hip-hop 1ère session : Continuité du projet hip-hop et de la pratique du break dance à la MJC. Des ateliers se sont déroulés dans le cadre des ESTIVALES avec comme objectif de préparer les jeunes de Mermoz à la participation d un Battle ouvert à d autres jeunes issus des quartiers de l est Lyonnais. Effectifs : (ouverture à 5 jeunes issus du quartier Mermoz nord) 2ème session : Participation au défilé du 8ème de la biennale de la danse de Lyon. Les jeunes se sont investis dans la préparation : ateliers intergénérationnels, répétition commune et générale. Problématique Rencontrée Un réajustement a du être fait avec l un des animateurs, qui était trop souvent en retard. Nous avons rencontré des difficultés avec les jeunes concernant leurs comportements et attitudes face à l équipe de la MJC et avec l ancien directeur. Pour cela, nous avons du retravailler les règles de vie collectives pour que le projet hip-hop se poursuivre dans de bonnes conditions. Effectifs : 11 jeunes de 11 à 17 ans dont 2 filles issus des quartiers Mermoz, Laënnec et Moulin-à-vent. Atelier écriture 7 jeunes ont participé à ce projet : écriture et de sa mise en place. Finalement, 3 jeunes ont suivi le projet jusqu'à sa finalité. Concrètement, les jeunes ont produit un enregistrement avec deux chansons de rap, sur le thème de la violence. Avec Expérimental chanteur de rap, de son vrai nom Hassan GUAID, qui a animé l atelier d écriture et qui l a nommé : «Poésie directe». Il a mit à l honneur, les différentes techniques littéraires qui font un bon texte, ainsi que le flow et le rythme qui font un bon rap. Effectifs : 7 jeunes de 11 à 13 ans issus du quartier Mermoz nord. Les jeunes ont chanté leurs chansons lors de l inauguration de la fresque devant un public d adultes et d enfants. 14 / 44

15 Fresque Les Objectifs pédagogique Donner une initiation aux arts de rue (histoire de l art : Basquiat, Keith Harring ) Créer une dynamique de groupe autour du choix d un thème et de sa représentation graphique (thèmes choisis : vivre ensemble, les activités jeunes dans une MJC, les cultures urbaines.) Apprendre la manipulation de la technique bombe Favoriser la rencontre des jeunes issus des différents quartiers de l'arrondissement. Proposer une offre de stages d'arts plastiques adaptés aux jeunes. Créer du lien social et culturel Permettre aux jeunes de développer leur sens de créativité, leur concentration et leur imagination. Le projet : Ainsi, est né un projet intitulé : «Crack ta Palissade» pour permettre aux jeunes de développer leur sens créatif, leur concentration et leur imagination. Cet atelier se présentait sous diverses formes (Réalisation de croquis, Abécédaire, Esquisse). Les premières réunions, l animateur aborde la culture graff et ensuite un thème choisi entre eux : «vivre ensemble autour de la MJC». Le technicien part ensuite des productions des jeunes. Constats : Un manque d assiduité a été constaté pour cause de difficultés de concentration pour certains jeunes et des contraintes horaires pour se rendre à l heure, aux réunions de préparation avec les jeunes. L animateur de l espace jeunes et le technicien ont conclu que les jeunes n étaient pas motivés sur toute une période de préparation trop longue pour ce type d activité. Cela devient rébarbatif. Effectifs : 5 jeunes de 14 à 16 ans issus du quartier Mermoz nord Activités de proximité Origine du projet : Les animations initiées depuis quelques années montrent l intérêt d une régularité dans l action socio-éducative favorisant le lien social avec les jeunes et leurs parents. Ce travail, dans la durée, doit être poursuivi afin de renforcer la relation de confiance avec les parents. Aussi, les activités doivent être des supports d'animation complémentaires des temps d'accueil libre, d'une part, pour rompre avec les comportements et les attitudes consuméristes de certaines familles, d'autre part, pour permettre un accompagnement individualisé du jeune à partir de son contexte familial, scolaire et de sa vie quotidienne. Ainsi les équipes d animation mettent en place tout au long de la semaine, sur les structures de proximité (MJC / Antenne / Magie des livres), une communication quotidienne pour rencontrer et sensibiliser les familles à notre démarche. Il faut renforcer la permanence de l accueil et la qualité de l écoute pour que la famille même si elle ne souhaite pas encore adhérer au projet, puisse connaître, repérer «les possibles» pour son enfant. L intérêt de co-animer ce projet partagé avec des jeunes issus de la proximité et en lien avec les autres acteurs socioéducatifs du territoire. Le partenariat expérimenté avec l espace jeune de la MJC Laennec Mermoz et le Centre Social Laennec à travers l'élaboration de notre projet commun en 2005, montre tout son intérêt, dans la mesure où notre équipe d'animation réunit des compétences d'animation et d'accompagnement socio-éducatif de l'enfant et de sa famille, en relation avec des professionnels du travail social et éducatif. Les objectifs du projet concernent les enfants de 11 à 17 ans et permettent ainsi un accompagnement dans la durée. Aussi, le projet commun permet d'adapter notre proposition auprès de l adolescent et de sa famille dans une approche plus globale. Orientations du projet partagé Favoriser le développement d une offre de loisirs adaptée aux besoins et aux attentes des jeunes Développer le lien social Prendre le jeune dans sa globalité Travailler sur une démarche de parcours individualisé des jeunes au sein du quartier 15 / 44

16 Développer l accueil et l écoute des jeunes et de leurs familles, accompagner les parents dans le suivi. Rechercher une plus grande participation des familles aux projets définis dans le cadre de l espace jeunes Types d activités proposées Animation aux pieds des immeubles : Activités sportives : Futsal, ping-pong, tournoi de foot, de basket, street surfing Sorties : Cinéma, laser game, piscines, O.L Sorties culturelles : Débat, concerts, pièce de théâtre, sorties à l ol Mercredis et vacances Sur un total de 50 demi-journées pendant les vacances, 35 jeunes différents ont participé aux activités dans le cadre de la programmation d animation de proximité (sorties découverte, multisports, sorties culturelles ). Sur 33 séances organisées les mercredis et les samedis, 25 jeunes différents ont participé aux activités dans le cadre de la programmation d animation de proximité. Futsal Une équipe a été créée avec le Centre Social Laennec et la MJC constituée de 8 jeunes, qui ont participé à un mini championnat inter MJC et Centres Sociaux dans la catégorie des 15 Ans à 17 Ans. Participation : 8 jeunes de 14 à 16 ans issus du quartier Mermoz nord Perspective : La création d une autre équipe Ans doit se faire sur l année Chantiers Objectifs Généraux : Renforcer les actions de développement social Poursuivre l amélioration du cadre de vie Confirmer le développement urbain de Mermoz Activités : travaux de rafraîchissements des locaux résidentiels Pour les vacances de la Toussaint, les jeunes ont participé à la réhabilitation de locaux à poubelles dans la cité Thomas Blanchet à Laennec. Un deuxième chantier a été organisé aux vacances de Février pour débarrasser les encombrants dans des locaux à poubelles et ensuite les repeindre. Un troisième chantier de peinture a été organisé dans un immeuble géré par la Sacvel à Laennec. Ces trois chantiers ont permis à 6 jeunes de partir en mini séjour de 3 jours de découverte de sites culturels à Sète. En juillet 2010, 6 autres jeunes ont débuté une autre session de chantier de loisirs, qui leur permettra de réaliser également un autre mini séjour. Participation : 12 jeunes de 14 à 18 ans issus du quartier Mermoz nord On est en Vacances Origines du projet : La programmation d activités communes a commencé pendant les vacances de printemps et d été 2004 sous forme de stage. A l origine ce sont les MJC Monplaisir et Laënnec-Mermoz qui ont élaboré deux stages de danse hip-hop et un stage vidéo afin de mutualiser leurs moyens. Le bilan de ces actions avait été très positif que ce soit sur le plan de la mutualisation mais surtout sur le plan de la rencontre entre les publics. En cohérence avec les projets de chaque structure, l action des «secteurs jeunes» visent à l épanouissement individuel et collectif des personnes qu ils accueillent. Pour cela nous développons les notions de connaissance de soi, de capacité à se positionner dans un groupe, de vivre ensemble et de citoyenneté active. Nous mettons en œuvre ces objectifs à travers des activités et des projets de loisirs, d expression et d accompagnement. De plus, l intégration des différentes structures nous paraissait pertinente étant donné la proximité, l hétérogénéité et donc la complémentarité de nos territoires d intervention. Cette diversité concerne bien sûr les types de publics, notamment leur origine sociale mais aussi les ressources des quartiers et des structures partenaires. 16 / 44

17 Objectifs : Favoriser la rencontre de jeunes issus de différents quartiers (préalable nécessaire à la lutte contre les préjugés). Engager une relation de confiance entre les jeunes et les animateurs (préalable nécessaire à l accompagnement de projet dans la durée et sur d autres outils). Mutualiser les moyens et les spécificités des différents partenaires. Le fonctionnement : Nos activités s adressent à tous les jeunes de 11 à 17 ans de nos zones d influence de proximité, avec le souci que ces publics se rencontrent, partagent des temps de vie en dépassant les barrières symboliques de leur quartier. Pour faciliter l inscription et la mobilité du public, nous avons mis en place des outils tels que : Des modalités d inscription identiques dans chaque structure. La possibilité de s inscrire dans chacune des structures. L adhésion à une des structures est valable chez les autres partenaires Les périodes d ouverture : Ce projet collectif fonctionnera pendant toutes les vacances scolaires et uniquement sur ces périodes. Pour la saison nous ouvriront : vacances d automne : du 26 octobre au 4 novembre 10 (soit 7 jours) vacances de noël : du 21 décembre au 23 décembre (soit 3 jours) vacances d hiver : du 15 février au 26 février (soit 10 jours) vacances de printemps : du12 avril au 23 avril (soit 10 jours) vacances d été : du 5 juillet 10 au 23 juillet 10 et du 23 août 10 au 27 août 10 (soit 20 jours) Concernant les activités proposées, nous élaborons notre programme en essayant d allier la réponse aux souhaits des jeunes et la nécessité de leur faire découvrir des activités qu ils connaissent et/ou pratiquent peu ou pas. Nous proposons ces activités sous cinq formes différentes : Des activités au sein de chacune des structures partenaires afin que les jeunes découvrent les ressources de ces différents lieux. Des sorties à la journée, ½ journée ou soirée qui ont l avantage d être peut contraignantes pour les jeunes ; ce qui favorise l ouverture à tous les publics. Des mini-séjours qui nous permettent d aller plus loin dans l échange avec les jeunes, notamment à travers le partage de la vie quotidienne. Des stages qui nous permettent de rencontrer les parents sur des temps positifs lors de la présentation des réalisations en fin de stage (ex : le spectacle de danse en fin de stage hip-hop). Une sortie culturelle proposée par semaine. Participation : Sur un total de 50 journées d accueil, 71 jeunes différents ont participé aux activités dans le cadre de la programmation «on est en vacances!». En conclusion l espace jeune représente 50 journées d accueil de loisirs vacances avec deux programmes («on est en vacances» et «animation de proximité»). Ce sont 33 semaines d accueil de loisirs les mercredis et samedis après-midi avec des sorties, des activités au programme. Ce sont également des accueils en soirée les mardis et vendredis pendant les périodes scolaires. 87 jeunes différents au total se sont inscrits dans des projets de l espace jeunes sur la saison / 44

18 7 Les Estivales : Accordanse Les enjeux Les Estivales font désormais partis du paysage des événements d été attendus et proposés chaque année dans le cadre de «Tout l Monde Dehors», festival de la Ville de Lyon. L enjeu de ces manifestations est double : il s agit d une part d attirer un public extérieur au quartier de Mermoz et d autre part de valoriser les pratiques artistiques et culturelles des mermoziens. Acordanse, les rencontres chorégraphiques de Mermoz Deuxième édition Jeudi 1er juillet 2010 Place Latarjet De nombreuses difficultés Nous avons cette année rencontré de nombreuses difficultés à mettre en place ce plateau danse. Des tensions avec les jeunes adultes sur le quartier de Mermoz sud ont perturbé la préparation de la manifestation. D autre part, le public de l extérieur, comme celui du quartier, a répondu moins présent qu en La mort tragique et fort regrettable d un jeune garçon, quelques mois plus tôt, sur la place Latarjet, a sans doute grandement nuit à la réputation du quartier et c est sans doute l une des raisons pour laquelle le public extérieur a moins suivi l événement. Le battle de hip-hop amateur, programmé en 1ère partie de soirée, a duré beaucoup plus de temps que ce qui était prévu et nous avons accusé un retard certain sur le rythme de la soirée. Le partenariat avec le centre social Mermoz n a pas fonctionné. Aucun membre du personnel n a été mobilisé pour cette soirée et nous n avons pas pu utiliser les locaux du centre pour l accueil des artistes comme ce fut le cas en Néanmoins, il faut mitiger ce bilan négatif : près de 600 personnes étaient présentes sur cet événement, la programmation était de grande qualité et la mobilisation en amont de l événement a permis de belle réalisation amateur-professionnelle. Le Programme 1ère partie de soirée : > Bal chorégraphié pour enfants animé par des danseurs professionnels de la compagnie Kat chaça avec des enfants de deux écoles primaires du quartier : l école Pasteur de Mermoz sud et l école Herriot de Mermoz Nord. Plus de oixantedix enfants ont dansé sur la place Latarjet, en interaction avec un DJ professionnel au rythme du hip-hop, de la salsa ou du klezmer. > Battle Hip-hop amateurs, 2vs2. Six jeunes de Mermoz ont affronté d autres jeunes venus de toute l agglomération. Au total, 16 mineurs ce sont affrontés au cours de cette soirée. Ce battle était animé par un speaker et un DJ professionnel. Nous avons travaillé en lien avec le festival L Original pour la bonne mise en place de ce battle ainsi qu avec Pôle Pick à Bron et la Maison de la danse (notamment pour les lots à gagner : places de spectacles, master class, ) > Enfants Sauvages. Groupe de rap de Mermoz en voie de professionnalisation. 2ème partie de soirée : Trois compagnies de danse professionnelles de renom étaient invitées : Compagnie Subterfuge // 6 grammes d âme // Création en cours, Solo féminin de danse hip-hop Compagnie Chatha // adaptation de VU, Création pour trois danseurs, danse contemporaine Compagnie Käfig // adaptation de TRICôTE Adaptation pour trois danseurs, danse hip-hop 18 / 44

19 8 Les Estivales : cinémas plein-air Un comité de programmation bénévole En 2010, 3 projections de cinémas plein-air étaient programmées les jeudis 8,15 et 22 juillet sur la place Latarjet. Un comité de sélection des films projetés a été mis en place dès le mois de janvier. Il s agissait de proposer à un comité de bénévoles souhaitant s investir dans cette programmation des films en consultation libre, présélectionnés par nos soins. La ligne de programmation restant la même que sur les années précédentes : des films grand public (c est-à-dire pouvant être vus par tous) mais intelligents. Au total, une dizaine de personnes s est engagée dans cette programma tion. Les films retenus étaient : Devdas (comédie musicale égyptienne), Welcome et Soyez sympas rembobinez. Devdas, 8 juillet Avant la projection de DEVDAS le 8 juillet, une répétition publique du défilé du 8 ème ardt. a eu lieu sur la place Latarjet devant un public familial, curieux de voir la centaine de danseurs présente ce soir là et les trente musiciens les accompagnant se prêter au jeu de «la Vie en Rose». La projection s est relativement bien déroulée même si nous regrettons d avoir été «débranchés» au cours de la séance. En revanche, le temps de démontage du matériel de cette séance a été très tendu. L équipe de la MJC a été prise à partie par la vingtaine de jeunes «squattant» la place. Insultes, menaces et vols de bancs et de chaises ont laissé un goût amer dans la bouche de l équipe d animation mobilisée ce soir là jusque tard dans la soirée. Welcome, 15 juillet La séance du jeudi suivant a malheureusement été annulée. Les jeunes adultes, déjà en nombre dès l installation du matériel sur la place Latarjet, ont directement provoqué les membres de l organisation en venant voler des chaises, en insultant l équipe et ses partenaires mobilisés et en menaçant de dégradation matérielle sérieuse au cours de la séance de cinéma. Sous les menaces et ne souhaitant pas devoir faire intervenir les forces de police en cours de projection (les risques et les conséquences d un tel recours peut être plus grave que les causes pour l équipement et pour le quartier), l équipe, qui ressentait le sérieux des menaces proférées, a remballé le matériel. Cet incident est très regrettable. Soyez sympas rembobinez, 22 juillet Ainsi, la séance du jeudi 22 juillet a été déplacée au square des anciens combattants de l Indochine. Le soir de cette projection, aucun jeune n était présent sur la place Latarjet ni sur le square. Le public du quartier ne s est pas non plus déplacé au square de l Indochine pour suivre la séance mais nous avons touché le public de Laënnec et de Californie. Bilan Entre l édition 2009, qui fut un grand succès, et l édition 2010, le bilan est radicalement différent. Nous regrettons entre autre le recul du partenariat avec le centre social Mermoz et les conséquences que son positionnement vis-à-vis de la MJC a eu sur les événements de l été. De plus, «Les Estivales» 2010 ont malheureusement souffert d une situation de quartier qui dépasse les enjeux et compétences de la MJC seule. On peut toutefois se féliciter de plusieurs réussites cette année : la programmation du plateau danse était de grande qualité, les ateliers mis en place dans les écoles du quartier ont très bien fonctionné et la commission de programmation cinéma semble être une bonne solution pour que chacun puisse donner son avis sur la programmation des films. 800 personnes ont fréquenté un ou plusieurs événements des Estivales 25 habitants du quartier ont été mobilisés pour l organisation 10 personnes se sont engagées dans la programmation des films. Partenariat ESTIVALES 2010 Cette année, nous avons accueilli deux nouveaux partenaires : le festival l Original et Pôle Pick à Bron qui nous ont soutenu pour la mise en place du battle de hip-hop amateurs 2vs2. Nos partenariats avec la Maison de la Danse et celui avec le centre social Mermoz doivent être reposés pour Centre social Laënnec : Soutien à la communication, logistique et mise en place de l événement. Ville de Lyon : soutien logistique (prêt de matériel), soutien à la communication «Les Estivales» sont soutenues par la Politique de la Ville, les services des événements de la Ville de Lyon et la Mairie du 8ème ardt. 19 / 44

20 9 Les châteaux d ma mère Une exposition Une exposition de 30 panneaux ainsi qu un livre de 120 pages regroupant plus de 100 photos et témoignages ont été réalisés avec dix femmes du quartier Mermoz et un photojournaliste. L exposition a été inaugurée le 28 mai 2009 et a tourné dans de nombreux lieux entre septembre 2009 et mars 2010 : Mairie du 8ème ardt, MJC du Grand Lyon, Centre sociaux du 8ème ardt, Archives municipales de Lyon. Pour ces établissements, l accueil de cette exposition est souvent l occasion de créer des rencontres, des ateliers, des débats. Ainsi, les archives ont proposé des rencontres musicales autour du 8ème ardt. en partenariat avec le CMTRA lors de l inauguration. Ce travail a par ailleurs donné lieu à la signature d une convention entre le Musée Gadagne et la MJC. Le livre «Les châteaux d ma mère» est enregistré et consultable au centre de documentation du centre d histoire de l immigration de la ville de Paris. «Les châteaux d ma mère» ont été soutenus au titre de la Politique de la ville par la l Etat la Région et la Ville de Lyon. 10 Mermoz Renaît Le projet Le projet Mermoz Renaît a pris une dimension différente avec la rencontre de Thierry Boutonnier, qui se définit lui-même comme un artiste «non spécialiste» qui expérimente, par l absurde, les implications entre l économique, le social et l environnement, afin de retrouver le Politique. Avec lui, nous avons construit une démarche pour que les habitants de la Cité Jean Mermoz ne soient plus que victimes des travaux et des transformations de leur quartier mais qu ils deviennent aussi des acteurs de la réhabilitation. Le projet est rebaptisé «Prenez Racines!», suite logique donc de Mermoz renaît. 20 / 44

21 La rencontre des habitants Thierry et son sac à dos, accompagné de la MJC mais aussi de l ALTM ou du centre social Laënnec, est allé à leur rencontre des habitants pour leur proposer de participer à une expérimentation artistique : soigner son environnement, l'embellir et se le (ré)approprier. Comment? grâce aux plantes... il ne s'agit pas de phytothérapie! mais d'un projet de pépinière urbaine : cultiver aujourd'hui les végétaux qui pourraient être utilisés demain dans le cadre des aménagements futurs. Parrainer un arbre Pour marquer l adhésion des habitants rencontrés à cette démarche, nous leur avons demandé de remplir un questionnaire et de s engager à adopter un arbre, arbre qui grandirait sur le quartier pendant le chantier et qui serait ensuite planté définitivement dans le nouveau Mermoz. Ainsi, les habitants engagés dans l action sont sollicités pour I/ établir le catalogue des plantes II/ mettre en place un composteur collectif sur le quartier III/ parrainer un arbre : en prendre soin jusqu à son implantation définitive. Aujourd hui, nous avons près de 30 parrains-marraines, de tous âges, de la cité et de ses proches environs, prêts à s investir dans le composte et dans l adoption d arbre. Beaucoup ont choisi des arbres fruitiers dans le catalogue des essences et nous imaginons ensemble créer un verger dans le nouveau plan de Mermoz nord. Conditions de réussite Mais pour que cette action soit réalisable, la seule adhésion des habitants ne suffit pas. Il a fallu aussi convaincre les différents acteurs du chantier et notamment la maîtrise d œuvre des espaces publics. Nous avons ainsi rencontré, grâce à la mission entrée Est et la mission de coopération culturelle qui nous soutienne fortement dans notre démarche, la maîtrise d ouvrage et les opérateurs des travaux. Ainsi, nous sommes en discussion pour déterminer avec les services appropriés pour déterminer où planter provisoirement et définitivement nos arbres parrainés. Nous avons aussi sollicité Grand Lyon habitat pour récupérer les baignoires-sabots des appartements réhabilités pour y planter des plantes potagères et médicinales. Après un temps de «décalage» entre nos propositions et la complexité de mise en œuvre d un tel chantier, nous sommes aujourd hui très heureux d être entendus, écoutés et concertés. C est un grand pas pour les habitants du quartier de Mermoz Nord. Tree party Afin de marquer un temps fort dans notre action 2010, nous avons organisé le samedi 27 novembre une «Tree party», fête des arbres qui consistait à planter de nouveaux arbustes sur une place «dé-végétalisée» du quartier : la place des commerces. Grâce au soutien des Espaces Verts de la Ville de Lyon et avec la contribution de plus de 20 habitants, jeunes et anciens, du quartier, nous avons remis de la couleur sur cet espace public. Cette place devant être réhabilitée dans les années à venir, les végétaux plantés seront plus tard transplantés dans un espace définitif. Cette démarche renvoie à la condition de l humain durant le chantier : ceux qui veulent rester sur Mermoz sont relogés provisoirement avant d être définitivement relogés sur Mermoz Nord. Cette journée a permis d inviter élus et acteurs du chantier, habitants engagés dans l action et habitants curieux. Tous ont pu discuter autour d un temps convivial et ont grignoté l autopont en nougatine qu avait réalisé le boulanger de la place des commerces en question. Partenariat Centre social Laënnec : relais de communication, soutien logistique, mobilisation des salariés et des publics, suivi du projet. Service des Espaces Verts de la Ville de Lyon : Soutien technique, don de plantes, médiateur présent dès le matin le 27 novembre pour planter avec nous. Grand Lyon Habitat : relais de communication, soutien logistique ALTM : médiation autour du projet auprès des habitants de Mermoz nord, soutien logistique. Lycée Serre de Dardilly : soutien technique, avantages sur le prix des végétaux du lycée, intérêt pour la démarche pour leurs élèves en cursus horticole. «Mermoz Renaît» // «Prenez Racines» est un projet soutenu dans le cadre de la Politique de la Ville par l Etat, la Région et la Ville de Lyon. Il a été récompensé par le Prix COAL Art & Environnement dont le jury rassemble géogra phe, cadre territorial, dirigeant de la Caisse de dépôt et de consignations, écologue, artiste et professionnels du champ culturel. 21 / 44

22 11 Défilé de la Biennale de la danse 2010 La MJC a revêtu les couleurs du défilé la biennale de la danse 2010 avec «Rose Dézir, une certaine idée du bonheur», défilé chorégraphié par les compagnies Kat chaça et Pockemon Crew. Cinq structures socioculturelles La MJC s est engagée dans cette action en connaissant les risques financiers qu elle représentait et le grand investissement humain qu elle nécessitait. A ces côtés, les 3 centres sociaux de l arrondissement ainsi que le grand soutien de la MJC Monplaisir ont permis la réussite de notre défilé. Le centre social Mermoz, celui de Laënnec et le centre social des Etats-Unis et son antenne sur Langlet-Santy, ont mis en place des ateliers costumes et accessoires. La MJC Monplaisir coordonnait la partie technique du défilé. L accueil d un stagiaire en dernière année de Master «Métiers des arts et de la culture» a renforcé la médiatrice culturelle de la MJC en charge de la coordination du défilé et d autres projets culturels de la maison sur le 8ème ardt. Ce projet transversal a permis aux cinq structures socioculturelles de l arrondissement de travailler ensemble, avec pour la première fois des actions avec et sur le quartier Moulin à Vent. Rose Dézir, une certaine idée du bonheur, C'est le nom que l équipe artistique du 8 ème a choisi pour illustrer sa vision de «la Vie en Rose», thème générique de cette édition Les artistes Le projet artistique, porté par deux compagnies de danse lyonnaise : la compagnie Kat chaça et la compagnie Pockemon Crew, a entrainé plus de 220 personnes sur les pavés de la rue de la République le 12 septembre Un plasticien Némo, une costumière Nadine Chabannier et un compositeur Christophe Rudel finissent de composer l équipe artistique pour créer conjointement les 6 tableaux de notre défilé : épines, cœurs, bal, manège, spirales et bulles de savon. Deux accessoires sont inventés, un intrigant manège rose porte le son, trois musiques, six costumes et sept chorégraphies différentes. Le projet est ambitieux. Bilan En étant présent sur trois quartiers prioritaires de l arrondissement (Langlet-Santy, Moulin à vent et Mermoz), notre défilé a permis aux publics de se rencontrer. 17% des danseurs de notre groupe est issu des quartiers Politique de la Ville. 180 danseurs ont défilé le jour J auquel s ajoutent 31 musiciens et 15 accompagnateurs. De nombreuses personnes nous ont aidé au cours des répétitions publiques et de la répétition générale pour porter l eau des danseurs, gérer la circulation et aider à l habillage des danseurs. Deux projets d insertion professionnels ont été mis en place autour de notre défilé : l un avec l atelier Zig-Zag (régie de quartier Euréqua) et l autre avec Tremplin Anépa. Le bilan de ces deux actions est très positif lui aussi. Par exemple sur les 16 jeunes de tremplin Anépa en insertion professionnelle, 12 ont défilé le Jour J et tous révèlent que ce genre de projet culturel lève de nombreux freins vers l emploi (relations avec l autre, assiduité, valorisation personnelle, ). Au total 35 répétitions de danse ont eu lieu dans différents lieux de l ardt. et notamment au collège Longchambon, très partie prenante de l aventure. 22 / 44

23 17 ateliers décors et accessoires ont accueilli plus de 85 personnes des différents quartiers. 37 ateliers ont été organisés pour la confection des costumes et 91 personnes ont été mobilisées sur cette partie du projet. Malgré le manque de moyen, qui complexifie cette action ambitieuse, la joie des participants, le mélange des publics et l émotion qui ressort de ces projets qui demande une grosse mobilisation de publics et de partenaires, nous conduise à déjà nous poser la question : et pourquoi pas repartir dans l aventure en 2012?? Partenariat Centres sociaux du 8ème ardt. : mise en place d ateliers costumes et accessoires. Relais de communication. Soutien logistique Nous avons participé avec le plasticien Némo à la semaine verte mise en place sur l arrondissement. Cette action nous a permis de toucher un public «mouvant», qui ne s engage pas sur le long terme mais qui peut accorder 2h de son temps à la construction d un objet. Forum Réfugiers : confection de 30 spirales Ecole la Mâche : construction de la structure du manège. Lycée Diderot, lycée Jacquard, SEGPA Longchambon, association Le souffle du moulin, lieu accueil parents école Delorme : fabrication de costumes Objectif Images Lyon 8 : Réalisation de photo en amont et le jour J. Collège Grignard, collège Longchambon et école Philibert Delorme : prêt de salles Maison de la danse : soutien logistique, financier et communication «Le défilé de la biennale de la danse du 8ème ardt.» est soutenu par le service des Biennales de Lyon, la Politique de la Ville, la Mairie du 8ème ardt., la Caisse d Epargne, le député parlementaire D. Perben, le MEDEF, Alliades Habitat, la Maison de la Danse. 23 / 44

24 12 Pratiques culturelles des habitants Soutien et valorisation des pratiques culturelles des habitants : la fête des musiques du 8 avec le CMTRA Le CMTRA Le CMTRA travaille depuis 2008 sur le territoire du 8 ème pour collecter les pratiques musicales traditionnelles, amateurs ou professionnelles, des habitants. Pour des questions de limite budgétaire, nous avons décidé cette année de centrer notre travail «pratiques culturelles des habitants» autour du projet du CMTRA. Il s agissait de construire avec eux un partenariat pour valoriser leurs collectes ainsi que leurs travaux de recherches et de développement sur le territoire du 8ème, en allant au-delà du site Internet qui présente ce travail. La Nuit des musiques du 8 L action CMTRA a réuni plusieurs communautés (comorienne, congolaise, sud américaine, maghrébine) au cours d une même soirée sur le plateau de Genton. Près de 100 personnes du quartier, de l arrondissement, mais aussi de l agglomération, ont participé à La Nuit des musiques du 8 qui s est déroulée le 16 octobre 2010 salle Genton. La diversité du public et des propositions artistiques, ainsi que la mobilisation d un réseau local a vraiment permis de créer, le temps d une soirée, un espace d échanges et de découvertes culturelles. Trois cafés musique Au-delà de la Nuit des musiques du 8, trois cafés ont été organisés les 14, 15 et 16 octobre : Café d Amérique latine, café des pays du Maghreb, café femmes. Ces trois cafés ont eu lieux dans 3 quartiers différents de l arrondissement. Il s agissait de créer des rencontres et des échanges autour de la musique et des pratiques de chacun. Cette expérience a très bien fonctionné puisque de vraies rencontres musicales se sont produites ces soirs-là et que l ambiance, malgré le manque de public (20 personnes en moyenne par café), était très conviviale. Bilan Cette action a donc permis de valoriser les pratiques musicales de l arrondissement, qu elles soient professionnelles ou amateurs. Les habitants rencontrés par le CMTRA, ayant une pratique musicale intéressante sur le plan ethnologique et artistique, ont participé à l élaboration de l action, sa mise en œuvre et son suivi. En effet, ils étaient sollicités pour la bonne marche des cafés musique ainsi que pour la Nuit des musiques du 8. Ils devaient mobiliser leur réseau, soutenir le CMTRA et la MJC dans la mise en œuvre technique de l action et suivre son déroulement de la prise de contact jusqu à la réalisation de la Nuit. Tous étaient aussi concernés par la réalisation du site Internet sur les pratiques du 8 ème ardt. réalisé par la CMTRA. Chacun a contribué selon ses envies et disponibilités 24 / 44

25 Partenariat Autour de cette action, un partenariat a été mis en place entre le CMTRA, le musée Gadagne et la MJC pour la mise en place d une balade à deux voix autour des pratiques musicales du quartier de Mermoz. Ce partenariat est une réussite puisque Gadagne désormais connait bien certaines habitantes du quartier de Mermoz Nord et qu une dizaine de personnes étaient présentes pour cette balade urbaine thématique qui eut lieu le 16 octobre après-midi. CMTRA : mise en œuvre de l action, suivie et bilan des cafés musiques et de la Nuit des Musiques du 8. Musée Gadagne: relais d information, mise en place, suivi et bilan de la balade à deux voix. Collectif Parole de femmes : relais d information, mobilisation du public Musée Urbain Tony Garnier: accueil du café musique du jeudi 14 octobre. «Le soutien et la valorisation des pratiques culturelles des habitants» est une action soutenue au titre de la Politique de la Ville par l Etat, la Région et la Ville de Lyon. 13 La Salle Genton Le Jeune Public Six Compagnies jeune public ont été programmées cette saison pour un total de 49 représentations. Le taux de fréquentation affiche une moyenne de 74,10% La production du Lugdunum Théâtre, avec le Bourgeois Gentilhomme a enregistré le plus fort taux de fréquentation avec 93 spectateurs en moyenne par représentation Notons également que les Contes et Danse de L Inde ont réalisé une moyenne de 89 spectateurs par séance. NOM DU SPECTACLE : date Marie Antoinette Moyenne de fréquentation Nbre représentations du 20 au 25/11/2009 Nbre spectateurs % Contes et Danse de l Inde Moyenne de fréquentation du 1/12 au 4/12/ % Le Pont sur la Clarinette Moyenne de fréquentation du26/1 au 28/1/ % Les Amoureux Moyenne de fréquentation du 16/2 au 19/2/ % Le Bourgeois Gentilhomme Moyenne de fréquentation du 18/3 au 26/3/ % Infini Conte pour la Planète Moyenne de fréquentation du 20/4 au 23/4/ % TOTAL GENERAL : Moyenne de fréquentation annuelle : ,10% 25 / 44

26 Le Tout Public Les Guily comme chaque année ont remporté un vif succès avec leur Théâtre d Improvisation, avec une moyenne de fréquentation de 98 spectateurs par représentation. NOM DU SPECTACLE : date Nbre représentations Nbre spectateurs Les Guily Moyenne de fréquentation du au 12/6/ % Le Bourgeois Gentilhomme Moyenne de fréquentation du 20 au 21/3/ % Katcha ça Moyenne de fréquentation 14/11/ % Fil s Monkey Moyenne de fréquentation 28/5/ % TOTAL GENERAL : Moyenne de fréquentation annuelle : ,33% 26 / 44

27 III. Rapport financier Exercice au 31/08/2010 Compte de résultat L exercice 2009/10 est déficitaire de Produits Le montant total des produits est en augmentation : contre en Cette hausse provient essentiellement de subventions liées à des projets (la biennale de la danse par exemple) et de recettes diverses. A ce sujet, il convient de noter une forte progression des produits dérivés de la mise a disposition de salles (+33%) Si le secteur «activités» ne montre pas cette année une augmentation du nombre d adhérents, l'apport lié à la participation financière des adhérents est en légère progression.(+10,4%) En ce qui concerne la salle Genton, la billetterie est en diminution, en raison d'une réduction de son activité, conséquence du déséquilibre récurrent de son fonctionnement. Charges Sur l exercice les charges sont en baisse de soit -11,18%. Les achats, à hauteur de diminuent de (-16,81%) Le poste salaire diminue de ainsi que les charges sociales pour du fait des deux licenciements économiques intervenus en décembre et février 2010 Les immobilisations diminuent en raison du non renouvellement des investissements La MJC a dû provisionner dans le cadre d un risque aux Prud hommes. Nous avons subi une fuite d'eau sur la canalisation de raccordement au réseau Veolia entraînant une très forte facturation de la part de ce fournisseur à 21960,57. Après des négociations entre le Grand Lyon et Veolia cette facture a été ramenée à 10257,27. Cette charge exceptionnelle pèse lourdement dans le déficit de l'exercice. Actuellement des négociations sont en cours entre nous et la ville de Lyon pour obtenir une prise en charge de cette somme. Conclusion Pour cette année comptable, le fait le plus marquant pour notre gestion est la diminution importante de notre déficit passant de à Cette amélioration est du à l'ensemble des efforts d économies faits par tous les acteurs de la MJC et particulièrement au licenciement de deux salariées. 27 / 44

28 28 / 44

29 Bilan Actif Les actifs nets immobilisés sont passés de à par le biais des amortissements pratiqués au cours de l exercice. Sur l'année nous avons fait peu d acquisition de matériel. Les créances correspondent aux dus de certains tiers et surtout au solde des subventions à recevoir pour Les disponibilités restent stables à Passif Nos fonds propres s élèvent à contre Nous continuons de nous appauvrir. Pour rappel au 31 août 2008 nos fonds propres étaient de La perte de l exercice est de Conclusion Le montant de la dotation globale de fonctionnement, versé par la ville de Lyon, est calculé à partir de la règle des 4/12è et des 8/12è. Donc 4/12è du montant de la dotation 2009 et 8/12è du montant 2010 ont été intégrés au montant 2009/10. Ainsi que l utilisation de certaines subventions en cours d exercice notamment les Estivales. 29 / 44

30 30 / 44

31 31 / 44

32 Règles et Méthodes Comptables Les comptes annuels de l exercice clos au 31/08/2010 ont été élaborés et présentés conformément aux règles générales applicables en la matière et dans le respect du principe de prudence. Le bilan de l exercice présente un total de Le compte de résultat, présenté sous forme de liste, affiche un total produit de et un total charges de , dégageant ainsi une perte de L exercice considéré débute le 01/09/2009 et finit le 31/08/2010. Il a une durée de 12 mois. Les règles appliquées sont issues : I. du règlement CRC (du 23 novembre 2004) relatif à la définition, la comptabilisation et l évaluation des actifs. II. Des règlements CRC (du 03 novembre 2005) et (du 12 décembre 2003) sur les amortissements et les dépréciations. Et ont été mises en application pour la première fois au titre de l exercice ouvert en Les III. IV. V. conditions générales comptables ont été appliquées conformément aux hypothèses de base : continuité de l exploitation permanence des méthodes comptables d un exercice à l autre indépendance des exercices La méthode de base retenue pour l évaluation des éléments inscrits en comptabilité est la méthode des coûts historiques. Aucun changement dans les méthodes d évaluation et dans les méthodes de présentation n a été apporté. Immobilisations Les immobilisations sont évaluées à leur coût d acquisition (prix d achat et frais accessoires) minoré des remises, rabais et escomptes obtenus. Après examen du fichier des immobilisations, les composants, bien qu identifiés, n ont pas une durée d utilisation sensiblement différente de celle de l immobilisation principale, ni une valeur significative. De ce fait, ces éléments n ont pas fait l objet d une décomposition. Amortissements Les amortissements sont calculés selon le mode linéaire ou dégressif (fiscal) en fonction de la durée normale d utilisation du bien, celle-ci étant comparable à la valeur d usage. La dépréciation effectuée des immobilisations est évaluée par l entité à chaque clôture, au moyen de test de dépréciation dès qu existe un indice de perte de valeur. Créances et dettes Les créances et les dettes ont été évaluées pour leur valeur nominale. Les créances ont, le cas échéant été dépréciées par voie de provision pour tenir compte des difficultés de recouvrement auxquelles elles étaient susceptibles de donner lieu. Les créances clients présentées dans le tableau de financement, ont été retenues pour leur valeur brute, conformément aux principes comptables. 32 / 44

33 Disponibilités Les liquidités disponibles en banque ou en caisse ont été évaluées pour leur valeur nominale. Achats Les frais accessoires d achat payés à des tiers n ont pas été incorporés dans les comptes d achat, mais ont été comptabilisés dans les différents comptes de charge correspondant à leur nature. Informations générales complémentaires Provision de retraite : vu la faible ancienneté du personnel, aucune provision n est comptabilisée à ce jour. Contribution volontaire en nature : la ville de Lyon, pour l année 2010, a indiqué que les contributions volontaires en nature, tels que la valeur locative, l assurance et l entretien du bâtiment, se sont élevés à Subventions attribuées pour 2010 Ville de LYON : Conseil Régional : Département du Rhône : Etat : Cafal : Total : Subvention comptabilisée VDL Structure VDL projet : VDL biennale Conseil Général : Conseil Régional : Jeunesse et sport : Cafal : CNASEA : Etat cohesion Sociale : Total : La différence de sommes entre les deux correspond à la disparité de notre exercice comptable, par rapport aux subventions qui portent sur une année civile. Charges constatées d'avance Cotisations FRMJC (4/12) Assurances MAIF Plaquette rentrée Office dépôt papeterie Office dépôt papeterie INEO Générale Protection Neopost Total ,99 329,88 128,27 275, , ,14 33 / 44

34 Factures non parvenues Chauffage Loc vêtements Biennale Frais déplacement Biennale Location matériel Biennale Location matériel spectacle Biennale Fournitures Biennale Publicité Biennale Prestations diverses Biennale Alimentation Biennale Frais missions Biennale Frais téléphone matériel Honoraires APEX Honoraires JALMI Factures Affranchissements Factures Espace jeune Factures Animpose Factures Jaquard - costumes ,68 468,66 84, , ,89 469, ,32 99,72 111, , ,73 565,26 51 Total ,01 695, , , ,00 Produits constatés d'avances Subvention Subvention Subvention Subvention Subvention Subvention CAFAL Ville de Lyon sou Ville de Lyon activité Département action LACSE activité Région activité Total Seules les informations significatives ont été mentionnées. 34 / 44

35 Prévisionnel 2011 Période comptable De l'année scolaire Notre comptabilité a été pendant des années en année scolaire. Cela a semblé le plus évidents à beaucoup d'entre nous du fait de l'impression de saisonnalité «scolaire» des activités hebdomadaires et du rythme de vie de notre pays calé sur la scolarité de toute la jeunesse. À l'année civile Néanmoins, après bien des difficultés, autour du partages, en 2/3 et 1/3, de toutes les subventions versées par les institutions qui elles sont en année civile, nous ne pouvons que constater la masse importante d erreurs budgétaires engendrés par cette comptabilité en année scolaire. C'est pourquoi le Conseil d'administration a pris la décision de passer notre comptabilité en année civile. Cela pour se conformer aux volontés des institutions, pour sécuriser nos prévisions budgétaires et pour nous permettre un bien meilleur contrôle de nos résultats comptables. C'est pourquoi, nous vous présentons le budget validé en Conseil d'administration, pour l'année civile Un Budget Analytique Un travail important a été réalisé, au cours de l'année 2010, pour paramétrer notre logiciel de comptabilité, nous permettant ainsi un contrôle de nos résultats analytiques. La aussi, après bien des difficultés, la MJC se dote enfin d'un véritable budget analytique. Le budget présenté cidessous résulte de l'addition de tous ces budgets analytiques, tout en étant conforme au plan comptable général associatif. En cours d'année comptable nous pourrons mieux suivre nos réalisations comptables. Nous pourrons comparer nos résultats analytiques aux prévisionnels analytiques. Notre gestion financière devrait bénéficier de ces améliorations de suivi, entraînant ainsi un bien meilleur pilotage associatif de la MJC par le Conseil d'administration. Produits Nous prévoyons une diminution de nos produits de passant de à Cette diminution est du à la non réalisation de la biennale, à des produits exceptionnels en baisse et à des ventes d'activités limitées par mesure de prudence. Charges Sur l exercice 2011 nous prévoyons une diminution des charges de Cette diminution provient de la non réalisation de la Biennale de la danse pour et des économies de salaire liées aux licenciements économiques de / 44

36 Le prévisionnel 2011 ANNEE 2011 BUDGET GLOBAL MJC CHARGES PRODUITS PROJET DE PROJET DE BUDGET ACHATS SPECTACLES Boisson pour revente Alimentation pour revente Achat de spectacles ACHATS SPECTACLES AUTRES ACHATS edf chauffage eau Carburant Alimentation Fournitures entretien & petit équipmt. Fournitures adm générales & photocopies Fournitures informatiques & diverses AUTRES ACHATS 61/ CHARGES EXTERNES Sous traitance Sous traitance (anim technicien) Location du photocopieur Location immobilière Location d'alarme Location de matériel Location de véhicules Entretien réparations du matériel Maintenance logiciels Maintenance standard tel Assurance MAIF Documentation & abonnements Personnel détaché ou prêter Honoraires Honoraires d'activités Publicité, annonces et insertions Publications, plaquettes, affiches CHARGES EXTERNES AUTRES CHARGES EXTERNES Frais de déplacements du personnel Frais kilométrique Frais de déplacements des bénévoles Missions Réceptions Hébergement Transports Frais divers vie associative & Formation des bénévoles Affranchissements Télécommunications Services bancaires (PA et virements) Cotisations Fédération régionale MJC AUTRES CHARGES EXTERNES IMPOTS & TAXES Formation Continue Taxe d'apprentissage professionnelle Salaire CNV IMPOTS / TAXES & ASSIMILES RÉMUNÉRATION du PERSONNEL Salaires bruts personnel permanent Rémunération Contrats Aidés Rémunération pers d'activités Rémunération des artistes RÉMUNÉRATION du PERSONNEL CHARGES SOCIALES Indemnités diverses Cotisations URSSAF Cotisations ARCIL/AGRR/GRISS Cotisations ASSEDIC Formation & Œuvres sociales & Médecine du personnel CHARGES SOCIALES 65/66/ CHARGE DE GESTION SACEM & SACD Pertes/créances irrécouvrable exerc. & Agios Dotations amortiss son et lumière Dotations amortis autres CHARGE DE GESTION RÉSULTAT EXCÉDENTAIRE TOTAL CHARGES CONTRIBUTIONS VOLONTAIRES TOTAL BUDGET , , VENTES SPECTACLES AUTRES SUBVENTIONS Subv. DRAC Subv. DRAC Subv. Cafal Subv. Acse Subv. Jeunesse et sports (FNDS) Subv. État Politique de la ville Subv. Subv. Diverses Subv. Conseil Général Subv. Conseil Régional Subv. Subv. État contrats aidés (CNASEA) Partenariat AUTRES SUBVENTIONS PRODUITS DE GESTION COURANTE Reversement formation continue Produits de gestion risques P.A. PRODUITS DE GESTION COURANTE PRODUITS FINANCIERS Intérêts Compte Livret Intérêts Compte à terme PRODUITS FINANCIERS 756 ADHÉSIONS Produits d'adhésions ADHÉSIONS , , , , , , CUCS Subv. Municipale CUCS VVV & Chantier Subv. Municipale CUCS Accordance Subv. Municipale CUCS Prenez Racine Subv. Municipale CUCS Cocotte Minute SUBVENTIONS MUNICIPALES 742/ SUBVENTIONS MUNICIPALES Subv. Municipale DGF Fonctionnement Subv. Municipale DGF Logistique Subv. Municipale DGF Espace Jeunes Subv. Municipale DGF CEJ espace jeune Subv. Municipale DGF Espace Parent Enfant Subv. Municipale DGF Accordance Subv. Municipale DGF Prenez Racine Subv. Municipale Exceptionnelle VENTES pour ACTIVITÉS Participation Adhérents Produits divers location salle Réductions accordées aux adhé/act. VENTES pour ACTIVITÉS VENTES SPECTACLES Entrées spectacles Recettes Bar PRODUITS EXCEPTIONNELS Produits sur exercices antérieurs Quote part subvention investissement reprise sur amort Reprise sur provisions remb uniformation transfère de charge avantage logement Remb Indemnités journ URSSAF , , ,92 PRODUITS EXCEPTIONNELS RÉSULTAT DÉFICITAIRE TOTAL PRODUITS CONTRIBUTIONS VOLONTAIRES TOTAL , , , ,92 36 / 44

37 IV. Revue de Presse Fête des Activités Secteur Jeune 37 / 44

38 Accordanse 38 / 44

39 39 / 44

40 Prenez Racines 40 / 44

41 La Biennale 41 / 44

42 42 / 44

43 43 / 44

44 V. Nos Partenaires Les Institutionnels Les Acteurs opérationnels 44 / 44

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants»

PROJET EDUCATIF. De l ALSH De Caylus. «Le monde des enfants» PROJET EDUCATIF De l ALSH De Caylus (Accueil de loisirs sans hébergement) «Le monde des enfants» 1) Présentation p3 2) Orientations éducatives...p4 3) Les moyens p5 4) Évaluation.p6 1) Présentation : Le

Plus en détail

Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! Tous les enfants du centre, soit 30 enfants de 6 à 8 ans et 28 enfants de 8 à 11 ans.

Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! Tous les enfants du centre, soit 30 enfants de 6 à 8 ans et 28 enfants de 8 à 11 ans. FICHE PROJET CONVENTION VILLE DE TOULOUSE 2005 / 2006 NOM DE LA STRUCTURE : LES AMIS DU PETIT FERDINAND THEME DU PROJET : Le Centre de Loisirs, c est aussi pour les parents!!! PERIODE DE MISE EN ŒUVRE

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr

les Hautes Garennes Centre social Enfance Jeunesse Adultes Associations Familles 2014/2015 www.ville-palaiseau.fr 2014/2015 Centre social les Hautes Garennes Enfance Jeunesse Adultes 32 rue Gustave-Flaubert - Palaiseau > 01 69 19 18 60 Associations Familles www.ville-palaiseau.fr Cette année, le centre social Les

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016

Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 Commune de Carentoir Année scolaire 2015-2016 SOMMAIRE Etats des Lieux Besoins Répertoriés Atouts du Territoire et Leviers Points de Vigilance Contraintes du Territoire Des objectifs, des priorités pour

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC

C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000 BAR LE DUC Centre Hospitalier Centre Social LIDL Zone commerciale LAEP La Maison de Souricette Pont Triby Mac Do Gare SNCF C.C.A.S. Centre Socioculturel De la Côte Sainte Catherine 1 Place Sainte Catherine 55000

Plus en détail

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire

FONTAINEBLEAU. Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Remarques des parents d élèves suite au questionnaire Les principales difficultés de l accès aux activités : - Coût - Organisation (horaires, transport, coordination) pour les parents qui travaillent et

Plus en détail

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON

PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON PROJET CULTUREL DE LA MJC DU VIEUX LYON Juin 2011 Préambule : «L éducation populaire c est l association inédite, originale et formidablement féconde de trois projets ; Un projet éducatif, qui est celui

Plus en détail

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen

De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen De l Accueil Collectif de Mineurs (6/12 ans) de la Maison du Citoyen 2010 VILLE D ARGENTAN PROJET PEDAGOGIQUE L enfant est le centre d intérêt d un projet pédagogique qui tient compte de : - Sa vie quotidienne

Plus en détail

SYNTHESE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2012 2016 MAISON DE QUARTIER DE LA BASSE VILLE

SYNTHESE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2012 2016 MAISON DE QUARTIER DE LA BASSE VILLE SYNTHESE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT SOCIAL LOCAL 2012 2016 MAISON DE QUARTIER DE LA BASSE VILLE Maison de quartier Basse Ville 49 rue de la paix 59140 Dunkerque Tél. : 03.28.64.21.10. Email : basseville@aduges.org

Plus en détail

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot

Saison. Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers. www.angers-centre-animation.fr. La Maine. Boulevard Carnot www.angers-centre-animation.fr 2015 Saison 16 12, rue Thiers Boulevard Carnot La Maine Rue Thiers Rue Plantagenêt Maison de quartier Angers Centre 12 rue Thiers 49000 Angers Château d Angers Boulevard

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE

PROJET PEDAGOGIQUE. Centre Action Jeunesse MONDONVILLE PROJET PEDAGOGIQUE Centre Action Jeunesse MONDONVILLE 2013/2014 Préambule Le projet pédagogique qui suit a été rédigé par l équipe d animation de la structure jeunesse. Il s appuie sur le projet éducatif.

Plus en détail

Projet Réussite Pour Tous

Projet Réussite Pour Tous Projet Réussite Pour Tous FF Contribuer à l épanouissement de la famille et à la réussite éducative des enfants Encourager le goût de la lecture et des activités culturelles et scientifiques, l envie d

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Fiche ACTION/PROJET du Comité départemental du Gers ou de la Ville d AUCH

Fiche ACTION/PROJET du Comité départemental du Gers ou de la Ville d AUCH Fiche ACTION/PROJET du Comité départemental du Gers ou de la Ville d AUCH Intitulé du projet ou de l action : FETE des DROITS de l ENFANT (dans le cadre de VAE) Ville amie où se déroule le projet : AUCH

Plus en détail

Loisirs. Animations. Culture

Loisirs. Animations. Culture Loisirs Animations Culture Ateliers & tarifs 2015 / 2016 Expressions artistiques non Dessin 14h à 15h25 7 ans et + 266 319 Manga 15h30 à 17h 7 ans et + 266 319 Dessin Peinture Collage Samedi 15h30 à 16h30

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012

Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Réseau des RAM Groupe de travail thématique «Développer un projet d éveil artistique et culturel» - 2012 Contexte : Dans le cadre de l animation du réseau des Relais Assistants Maternels des Deux-Sèvres

Plus en détail

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services Bienvenue à l Espace «Camille-Claudel» Maison de Quartier Saint-Michel Un lieu d échanges, d animations et de services Un lien entre tous! 2 Maison de quartier «Camille-Claudel» L espace «Camille-Claudel»

Plus en détail

ASBL «inventons» Projet pédagogique. ASBL «Inventons», Rue de l abreuvoir, 10, 4280 Moxhe, 019/302.904, 0479/384388 www.inventons.

ASBL «inventons» Projet pédagogique. ASBL «Inventons», Rue de l abreuvoir, 10, 4280 Moxhe, 019/302.904, 0479/384388 www.inventons. ASBL «inventons» Projet pédagogique Table des matières 1. Constat... 3 2. Objectifs... 3 3. Public cible... 4 4. Ce que l ASBL «Inventons» propose :... 4 a. Le stage à visée thérapeutique... 4 Inscription...

Plus en détail

STAGES ET SORTIES ÉTÉ

STAGES ET SORTIES ÉTÉ STAGES ET SORTIES ÉTÉ 2015 Madame, Monsieur, EDITO Toute l année, les centres d animation proposent une gamme large et diversifiée d activités sportives, culturelles ou de loisirs, fréquentées par plusieurs

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver

SENIORS TEMPS. des. Septembre à décembre 2014. saison. automne hiver Septembre à décembre 2014 Le TEMPS des SENIORS saison automne hiver Ensemble aux Des activités et des animations quotidiennes sont organisées au salon de la résidence des. Les animations au quotidien Jeux

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS

RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN. Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS RÉSEAU INFORMATION CULTURE ANNUAIRE PARISIEN Septembre 2014 ASSOCIATIONS METTANT EN CONTACT DES MUSICIENS CHAMBRISTES AMATEURS Vous pouvez aussi trouver ou chercher des musiciens : sur le site de la Cité

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES

CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES CAHIER DES CHARGES NUITS EUPHORIQUES 26 février 2014 1 OBJECTIFS - Rassembler des propositions artistiques innovantes, sur une période courte et intense, sur un lieu précis dont on renouvelle l usage quotidien

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école

mission de service public culture sportive l organisation de rencontres l apprentissage de la citoyenneté l association d école Le Ministère de l Education Nationale a confié à l USEP une mission de service public portant sur : la construction d une culture sportive par l organisation de rencontres, l apprentissage de la citoyenneté

Plus en détail

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013

Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Nouveaux rythmes scolaires à Betton en septembre 2013 Organisation des rythmes scolaires Pour mettre en place la réforme sur les rythmes scolaires dans les meilleures conditions, les activités périscolaires

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet

SOMMAIRE. 1. Contexte et éléments du diagnostic. 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet PROJET EDUCATIF ACM Périscolaire 2016 SOMMAIRE 1. Contexte et éléments du diagnostic 2. Les nouveaux horaires scolaires 3. Les atouts et contraintes du territoire pour la mise en œuvre du projet 4. le

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

Les habitants acteurs de la transformation

Les habitants acteurs de la transformation Les habitants acteurs de la transformation Placer l habitant au cœur des réflexions Actions de concertation et de participation Développer le lien social Favoriser le développement économique et l insertion

Plus en détail

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc

Temps d Activités. Périscolaires. École Sainte Jeanne d Arc Temps d Activités Périscolaires Les rythmes scolaires Selon le décret du 24 janvier 2013, «les nouveaux rythmes scolaires ont avant tout un objectif pédagogique : mettre en place une organisation du temps

Plus en détail

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT.

LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. LE SECOURS CATHOLIQUE EN CORREZE C EST D ABORD DE L ACCUEIL POUR ROMPRE LA SOLITUDE ET L ISOLEMENT. I Des permanences d accueil et des visites à domicile Toutes les équipes de Corrèze assurent des permanences

Plus en détail

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains

Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Projet pédagogique Accueils de loisirs MJC Aix-les-Bains Constat de départ Depuis plusieurs années, la MJC organisait des «rencarts vacances» ; stages et initiations aux activités de la MJC pendant les

Plus en détail

Enfance, jeunesse, éducation et famille

Enfance, jeunesse, éducation et famille C 4 EPANOUISSEMENT DE CHACUN DANS UN CADRE DE VIE SATISFAISANT Enfance, jeunesse, éducation et famille Dotée de nombreuses structures d accueil de la petite enfance, la Ville propose également tout un

Plus en détail

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants

Sommaire. Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants Sommaire Enfance Accueil Périscolaire et Restauration Scolaire Accueil de Loisirs Sans Hébergement Conseil Municipal Enfants 4 7 8 Jeunesse Accueil de Loisirs 9 Vie Scolaire Coordonnées des écoles Inscriptions

Plus en détail

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011

CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 17 novembre 2011 CHARTE ASSOCIATIVE DES MAISONS DE QUARTIER DE REIMS Validée par Assemblée Générale Extraordinaire du jeudi 7 novembre 20 «L Association des Maisons de quartier de Reims a pour objet le développement, le

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

Projet Pédagogique du Valdocco

Projet Pédagogique du Valdocco Projet Pédagogique du Valdocco 1. Descriptif : Le Valdocco est une association loi 1901, qui a pour mission de prendre en charge les jeunes de 13 à 25 ans sur leurs temps de loisirs. Pour cela, elle a

Plus en détail

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans

Animations & Sports. Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012. Vacances de N o ël. Pour les 3-18 ans Vacances de N o ël Pour les 3-18 ans Animations & Sports Programme du 19 décembre au 2 janvier 2012 Inscriptions Inscriptions A partir du 5 décembre Mairie d Ancenis Infos au 02 40 83 87 00 Direction des

Plus en détail

1/ L équipe d animation :

1/ L équipe d animation : PROJET EDUCATIF ET PEDAGOGIQUE DE LA GARDERIE PERISCOLAIRE DE CRUSEILLES I/ PRESENTATION : PROJET EDUCATIF La Garderie Périscolaire de Cruseilles a été crée par la Commune de Cruseilles dans le but de

Plus en détail

Programme. Toutes les informations sur www.cuiseaux-intercom.fr

Programme. Toutes les informations sur www.cuiseaux-intercom.fr Pour vous émerveiller, vous divertir et découvrir de nouvelles formes culturelles, à travers la musique, la danse, le théâtre à proximité de chez vous ou grâce au déplacement collectif sur Chalon sur Saône,

Plus en détail

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine

Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Projet Educatif Territorial Commune de Laroche St Cydroine Introduction La manière dont l enfant met à profit son temps libre en dehors du temps est importante pour : - sa réussite, - l épanouissement

Plus en détail

STAGES ET SORTIES AUTOMNE-HIVER 2015. équipements gérés par :

STAGES ET SORTIES AUTOMNE-HIVER 2015. équipements gérés par : STAGES ET SORTIES AUTOMNE-HIVER 2015 équipements gérés par : EDITO Pour permettre à tous les habitants du 19 e d accéder aux loisirs et à la culture, les six centres d animation de l arrondissement vous

Plus en détail

Charte d accueil Relais Assistants Maternels

Charte d accueil Relais Assistants Maternels Charte d accueil Relais Assistants Maternels Relais assistants maternels 1065 route d Orléans, 45160 St Hilaire St Mesmin ram@mairie-st-hilaire-st-mesmin 06 12 83 20 90 Cette charte de vie a pour idée

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse :

DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS. Adresse : DOSSIER POUR LE RENOUVELLEMENT D AGREMENT DU RELAIS ASSISTANTS MATERNELS DE Adresse : SOMMAIRE I BILAN DE LA PERIODE D AGREMENT DU AU 1. LE RELAIS 2. LE PERSONNEL DU RELAIS 3. L EMPLOI DU TEMPS DE L ANIMATEUR

Plus en détail

ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles

ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles ETAPE 3 : APPEL D AIR De la halle Spada aux Abattoirs Rencontres / débats / spectacles L'Entre-Pont aux Abattoirs : greffer les arts vivants... L'Entre-Pont, association de gestion d'un lieu de création

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial

Commune de Castelculier. Projet Educatif Territorial Commune de Castelculier Projet Educatif Territorial Sommaire I. PRESENTATION 1. Structure de Pilotage 2. Intervenants II. PERIMETRE ET PUBLIC DU PEDT 1. Présentation de la ville 2. Public concerné III.

Plus en détail

Bilan de la 7ème édition

Bilan de la 7ème édition Bilan de la 7ème édition Mois de l économie sociale et solidaire en Bretagne Novembre 2014 Janvier 2015 187 rue de Chatillon 35200 Rennes / www.ess-bretagne.org Note méthodologique Ce bilan est établit

Plus en détail

La réforme des 2012-2014

La réforme des 2012-2014 La réforme des 2012-2014 Éditorial p 3 Une réforme au bénéfice des enfants p 4 La méthode nantaise : la concertation et le dialogue p 6 Les nouveaux rythmes de la rentrée 2013 p 8 Évaluation de la réforme

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS SCOLARISÉS DE 3 À 6 ANS. LIEU D ACCUEIL : ÉCOLE MATERNELLE EYDOUX 18, RUE EYDOUX 13006 MARSEILLE

CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS SCOLARISÉS DE 3 À 6 ANS. LIEU D ACCUEIL : ÉCOLE MATERNELLE EYDOUX 18, RUE EYDOUX 13006 MARSEILLE LE CENTRE SOCIAL JULIEN ORGANISE UN ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS (ACM) TOUS LES MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES AINSI QUE LE LUNDI, MARDI, JEUDI ET VENDREDI APRÈS L ÉCOLE. CET ACM ACCUEILLE 55 ENFANTS

Plus en détail

Guide de la Rentrée 2013/2014

Guide de la Rentrée 2013/2014 Mise en place de la Réforme des nouveaux rythmes scolaires Sommaire LES NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES...P3 LES JOURNÉES DE VOS ENFANTS A PARTIR DE SEPTEMBRE...P4-5 Les temps d accueil de vos enfants 1- Les

Plus en détail

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL

PROJET PETITE ENFANCE 2012 PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL PROJET PEDAGOGIQUE ACM MATERNEL L éveil des sens chez les petits ANNEE 2012 1 1. PREAMBULE 1.1 Historique 1.2 Finalité du projet 2. INTENTIONS EDUCATIVES 2.1 Objectifs pédagogiques 3. MODE D ORGANISATION

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CANEJAN Année scolaire 2013/2014 Introduction Depuis plusieurs années, la ville de Canéjan s est fortement engagée en faveur de l éducation considérée comme un champ

Plus en détail

RELAIS MUNICIPAL DE VERNAISON REGLEMENT INTERIEUR

RELAIS MUNICIPAL DE VERNAISON REGLEMENT INTERIEUR Vernaison, le 14 décembre 2011 RELAIS MUNICIPAL DE VERNAISON REGLEMENT INTERIEUR Pôle Petite Enfance 7, chemin du Pelet 69390 Vernaison Tél. : 04 81-91-52-42 Courriel : ram@vernaison.fr 1 SOMMAIRE 1) PRESENTATION..

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs.

Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs. PROJET PEDAGOGIQUE : Le projet pédagogique traduit les valeurs du projet éducatif en actions et animations concrètes par le directeur de la structure et les animateurs. Le Skwatt est une structure municipale,

Plus en détail

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ

ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ ÉCOLE DES BEAUX-ARTS SAINT-BRIEUC ÉMILE-DAUBÉ Une école ouverte sur son temps L école a déménagé dans des locaux rénovés et spécifiquement dévolus à ses missions. Avec de nombreux ateliers spacieux et

Plus en détail

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016

Démarche & ses étapes (information) III. Présentation des orientations et des actions du schéma de développement culturel d Alsace Bossue 2014-2016 SCHÉMA DE DÉVELOPPEMENT CULTUREL D ALSACE BOSSUE 2014-2016 RESTITUTION AUX ACTEURS MARDI 26 NOVEMBRE 2013 à LORENTZEN DÉROULÉ DE LA SOIRÉE I. Introduction II. Démarche & ses étapes (information) III. Présentation

Plus en détail

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2

LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE. Sommaire. 1 - Les principes... 2 LE PROJET EDUCATIF L ACCUEIL QUOTIDIEN DU JEUNE ENFANT A LA MAISON DE LA PETITE ENFANCE Sommaire 1 - Les principes... 2 2 - Les objectifs... 3 A - Favoriser la conciliation Vie familiale Vie professionnelle...

Plus en détail

PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE. Préambule

PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE. Préambule Annexe 1 PROJET CULTUREL ET ARTISTIQUE - LA PASSERELLE 2007 2009 Préambule Le projet culturel de La Passerelle a progressivement trouvé une réelle adhésion des publics en se fondant sur trois supports

Plus en détail

Les Hallesle. St-Honoré

Les Hallesle. St-Honoré Les Hallesle Marais St-Honoré EDITO Je suis heureux de vous faire part de la programmation du centre d animation les Halles le Marais pour la saison 2011 2012, durant laquelle une large palette d'activités

Plus en détail

MISSION ENTREE EST CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE PROGRAMMATION 2015 NOTE DE CADRAGE TERRITORIALE MERMOZ - LYON 8 E

MISSION ENTREE EST CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE PROGRAMMATION 2015 NOTE DE CADRAGE TERRITORIALE MERMOZ - LYON 8 E MISSION ENTREE EST CONTRAT URBAIN DE COHESION SOCIALE PROGRAMMATION 2015 NOTE DE CADRAGE TERRITORIALE MERMOZ - LYON 8 E Le quartier Mermoz, 3 137 habitants en 2009, est classé en ZUS Zone urbaine sensible

Plus en détail

Sommaire. Présentation des actions d accompagnement à la scolarité sur Échirolles Ouest

Sommaire. Présentation des actions d accompagnement à la scolarité sur Échirolles Ouest 1 Sommaire Organisation 2010 2011 Présentation des actions d accompagnement à la scolarité sur Échirolles Ouest Bilan 2010 2011 Accompagnement à la scolarité sur Échirolles Ouest Modalités d implication

Plus en détail

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres

Anne PELLETIER LE BARBIER Maire de Bièvres Un an après la mise en œuvre des nouveaux horaires scolaires à Bièvres, nous souhaitons vous donner une information précise sur l ensemble des acteurs qui interviennent auprès de vos enfants tout au long

Plus en détail

Nous pouvons donc prétendre par expérience que les vacances peuvent être utilisées comme outil social au service de l insertion.

Nous pouvons donc prétendre par expérience que les vacances peuvent être utilisées comme outil social au service de l insertion. Le projet «partir en vacances» est né en janvier 2010 suite à un appel à projet lancé par l association Vacances Ouvertes. Cette réponse nous a permis d accompagner des familles en grande difficulté sociale

Plus en détail

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009

PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 PROCES VERBAL DE LA SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 23 JUIN 2009 Sous la présidence de Monique DELESSARD, maire. Le CONSEIL MUNICIPAL, 1. BUDGET SUPPLEMENTAIRE COMMUNE EXERCICE 2009 Par 33 VOIX POUR (dont

Plus en détail

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr

SERVICE ENFANCE / SCOLAIRE 24, rue Alexandre Boucher Tél. : 01 48 61 96 75 www.vaujours.fr RELAIS D INFORMATION JEUNESSE (RIJ) 57, rue de Meaux Tél. : 01 48 61 10 23 http://jeunesse.vaujours.fr HORAIRES D OUVERTURE Lundi, mardi, jeudi et vendredi : 9h à 12h Lundi au vendredi : 13h30 à 18h30

Plus en détail

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU

BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU BIENVENUE AU COLLEGE JEAN JACQUES ROUSSEAU Site : http://cothorou.edres74.ac-grenoble.fr/ Adresse mail : Ce.0741227G@ac-grenoble.fr Tel : 04 50 71 01 64 Un établissement engagé Je suis heureux et fier

Plus en détail

la Quinzaine de l école maternelle

la Quinzaine de l école maternelle L école maternelle est à l honneur du 16 au 29 novembre 2015, partout en France! RENCONTRER, PARTAG ER, DECOUVRIR, ECHANG ER. ENFANTS, PARENTS, PARTENAIRES, ELUS, PUBLIC PISTES DE TRAVAIL POUR ORGANISER

Plus en détail

2014/2015 - DEPOUILLEMENT DU QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DE juin 2015 Objet : les nouveaux rythmes scolaires et les activités périscolaires

2014/2015 - DEPOUILLEMENT DU QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DE juin 2015 Objet : les nouveaux rythmes scolaires et les activités périscolaires 2014/2015 - DEPOUILLEMENT DU QUESTIONNAIRE D'EVALUATION DE juin 2015 Objet : les nouveaux rythmes scolaires et les activités périscolaires Maternelle Elémentaire Total Nombre de questionnaires remis 165

Plus en détail

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives

de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Janvier 2012 ACTION JEUNESSE de la Communauté de Communes du Vexin-Thelle Du bilan aux perspectives Accueils itinérants 15 jeunes Montagny en Vexin : Mercredi 11 janvier : 5 jeunes / Sortie à la Patinoire

Plus en détail

Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4. Ecole maternelle...page 5. Définitions page 11

Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4. Ecole maternelle...page 5. Définitions page 11 1 Sommaire Projet pédagogique page 3 Fonctionnement..page 4 Ecole maternelle...page 5 Définitions page 6 Emploi du temps.page 7 Ateliers projets septembre vacances..page 8 et9 Ecole élémentaire page 10

Plus en détail

Conditions. Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité.

Conditions. Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité. Conditions Être âgé(e) de 60 ans et plus sur présentation d une pièce d identité. Justifier d une adresse sur la ville d Évreux (quittance de loyer, facture récente d eau, d électricité, de gaz ou de téléphone

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE

OFFRE DE FORMATION CONTINUE 2015-2016. GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE OFFRE DE FORMATION CONTINUE 205-206 GROUPE D APPUI DÉPARTEMENTAL AUX PROJETS ÉDUCATIFS TERRITORIAUX (PEdT) Logo LE SOMMAIRE THÉMATIQUE COORDINATION Le Groupe d Appui Départemental (GAD) du Gard, instance

Plus en détail

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA

Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont. Cie DARUMA Projets de résidence à Chatel Guyon dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand Clermont Cie DARUMA, La Les différents projets dans le cadre des résidences d'artistes sur le Pays du Grand

Plus en détail

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE

L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE missiontice.ac-besancon.fr/college_mont_miroir 6, Rue de l Europe, 25120 Maîche Téléphone : 03 81 64 09 23 L INTERNAT DE LA REUSSITE POUR TOUS COLLEGE MONT MIROIR MAICHE SOMMAIRE Le collège L internat

Plus en détail

médiation et formation saison 2014 2015

médiation et formation saison 2014 2015 médiation et formation saison 2014 2015 dossier de presse La Chambre, espace d exposition et de formation à l image situé au centre de Strasbourg, propose expositions de photographie contemporaine au sein

Plus en détail

Communauté de Communes du Accueil de Loisirs de Mauriac Sauveterrois PROJET PEDAGOGIQUE

Communauté de Communes du Accueil de Loisirs de Mauriac Sauveterrois PROJET PEDAGOGIQUE Communauté de Communes du Accueil de Loisirs de Mauriac Sauveterrois Le vieux bourg 4-6, rue des Martyrs de la Résistance 33540 MAURIAC et de la Déportation Tél. : 05 56 71 26 38 33540 SAUVETERRE DE GUYENNE

Plus en détail

La Maison de l Enfant et de la Famille

La Maison de l Enfant et de la Famille Maison de l Enfant et de la Famille Rue Robert Fabre La Pergola 34080 Montpellier (bus N 6 arrêt Pergola et bus N 15 arrêt Petit Bard) Tél. 04 67 16 39 30 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h

Plus en détail

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Commune de Sainte Maure de Touraine Année Scolaire 2015-2016

Plus en détail

Journée Continue du Jeune

Journée Continue du Jeune Journée Continue du Jeune DESCRIPTION DU PROJET Nous avons choisi de parler de la journée continue du jeune plutôt que de l écolier, sachant que ce projet va s adresser principalement aux jeunes entre

Plus en détail