CREATION OU EXTENSION DE BATIMENTS AGRICOLES FICHE DE RENSEIGNEMENTS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CREATION OU EXTENSION DE BATIMENTS AGRICOLES FICHE DE RENSEIGNEMENTS"

Transcription

1 CREATION OU EXTENSION DE BATIMENTS AGRICOLES FICHE DE RENSEIGNEMENTS JOINDRE : - 1 demande de déclaration ou d'autorisation, - 1 plan de situation (1/25000 ème ) des bâtiments et des zones d'épandage, - 1 bilan global de fertilisation NPK, - 1 plan de situation du cadastre dans un rayon de 100 mètres et un plan d ensemble à l échelle de 1/200 au minimum, accompagné de légendes et, au besoin, de descriptions permettant de se rendre compte des dispositions matérielles de l installation et indiquant l affectation, jusqu à 35 mètres au moins de celle-ci, des constructions et terrains avoisinants ainsi que les points d eau, canaux, cours d eau et égouts, - 1 plan des bâtiments d'élevage, des réseaux d'acheminement des effluents et les ouvrages de stockage des déjections, - 1 plan d'épandage (cadastre avec localisation des puits, des cours d'eau et des habitations des tiers situés à moins de 200 mètres), une liste des parcelles avec références cadastrales et superficies aptes, relevé M.S.A, - la référence laitière annuelle. Pour les catégories d'élevage suivantes : Veaux de boucherie et (ou) bovins à l'engrais à partir de 50 animaux, Vaches laitières et (ou) mixtes à partir de 50 animaux, Vaches allaitantes à partir de 100 animaux, Porcs à partir de 50 animaux équivalents, Lapins à partir de animaux de plus de 30 jours, Volailles à partir de animaux équivalents, Chenils à partir de 10 chiens. Fournir l'ensemble de ces pièces, en 3 exemplaires pour les dossiers de déclaration et au minimum en 4 exemplaires pour les dossiers d'autorisation, à la PREFECTURE. DEMANDEUR NOM (ou) RAISON SOCIALE : Prénom : Adresse de l exploitant : Adresse du lieu d'implantation (si elle est différente) : Tél. :... Statut juridique : Exploitation familiale. Noms des membres associés : -... Société civile G.A.E.C Autre (préciser) : Référence laitière : kg/an (fournir le justificatif) N E. D. E. : CARACTERISTIQUES DE L'EXPLOITATION AGRICOLE - Surface agricole totale... :. ha - Surface agricole utile (S.A.U.)... :. ha - Surface labourable... :. ha - Si l'exploitation s'étend sur le territoire d'autres communes, indiquer le nom de ces communes : /

2 NOMBRE DE PLACES Pour tous les animaux de l'exploitation et pas seulement ceux concernés par le projet. Cheptel Espèces concernées Cheptel actuel concerné TOTAL par le projet PORCS Verrats : sur litière sur lisier plein air Cochettes non saillies : sur litière sur lisier plein air Truies : sur litière sur lisier plein air Porcelets en post sevrage : sur litière sur lisier plein air Porcs à l'engrais (+ de 30 kg) : sur litière sur lisier plein air VOLAILLES Cheptel Espèces concernées Cheptel actuel concerné TOTAL par le projet Poules pondeuses Poules reproduction Poulets de chair Poulets Label Dindes de chair Dindes reproduction Oies Pintades Canards /9 -

3 NOMBRE DE PLACES Pour tous les animaux de l'exploitation et pas seulement ceux concernés par le projet Espèces concernées Mois au pâturage Cheptel actuel Cheptel concerné par le projet TOTAL BOVINS Vaches laitières Vaches allaitantes Génisses : an ans > 2 ans Taurillons : an ans Bœufs Veaux de boucherie : sur litière sur lisier Veaux d élevage Cheptel Espèces concernées Cheptel actuel concerné TOTAL par le projet LAPINS (animaux + de 30 jours) OVINS CAPRINS CHIENS SEVRES Autre(s) (à préciser) : /9 -

4 CARACTERISTIQUES DES ELEVAGES BOVINS 1) Vaches laitières - nourrices - génisses : N bre de vaches laitières N bre de vaches nourrices N bre de génisses ETABLE ENTRAVEE avec litière sans litière Litière sur pente paillée STABULATION LIBRE AVEC AIRE D'EXERCICE COUVERTE AIRE PAILLEE Exercice LOGETTES Litière accumulée Couloir bétonné Couloir caillebotis Exercice bétonné Exercice caillebotis Litière accumulée STABULATION LIBRE AVEC AIRE D'EXERCICE NON COUVERTE AIRE PAILLEE LOGETTES Exercice Couloir bétonné Alimentation distribuée Alimentation libre service au silo Alimentation distribuée Alimentation libre service au silo 2) Veaux d'élevage : N bre de veaux CASES INDIVIDUELLES veaux de 0 à 2 mois CASES COLLECTIVES veaux de 2 à 6 mois - 4/9 -

5 3) Veaux de boucherie : N bre de veaux CASES INDIVIDUELLES caillebotis CASES COLLECTIVES 4) Taurillons : N bre de taurillons Litière sur pente paillée STABULATION LIBRE AVEC AIRE D'EXERCICE COUVERTE AIRE PAILLEE Litière accumulée Couloir bétonné Caillebotis intégral 5) Equipement de traite : Production laitière moyenne d étable : TYPE DE SALLE DE TRAITE : 2 x 3 2 x 6 2 x 4 2 x 8 2 x 5 2 x 10 (*) (*) cocher la case correspondante. AUTRE (préciser) : LACTODUC D'ETABLE : - 3 postes - 5 postes 6) Silos (volumes) : NATURE PRODUIT ENSILE Maïs :... Herbe, coupe directe :... Herbe ressuyée ou préfanée :... Pulpe et drêche surpressées :... Autres produits humides (à préciser) : VOLUMES DE STOCKAGE (m 3 ) - 5/9 -

6 PORCS 1) Truies gestantes, verrats et cochettes non saillies : 2) Truies allaitantes : caillebotis N bre de places MODE DE LOGEMENT CASES caillebotis VERRATS litière raclée litière raclée COCHETTES NON SAILLIES caillebotis 3) Truies plein air : N bre de places CASES litière raclée Surface des parcs :... COLLECTIVES Rotation : - tous les ans... TRUIES GESTANTES caillebotis - tous les deux ans. CASES litière raclée Nombre de truies / ha :... COLLECTIVES TRUIES GESTANTES BLOQUEES litière raclée 4) Alimentation biphase : ou ATTACHEES caillebotis - Truies... - Engraissement... - Post-sevrage... 5) Post-sevrage : N bre de places CAILLEBOTIS TOTAL OU PARTIEL LITIERE RACLEE LITIERE ACCUMULEE 6) Engraissement : ALIMENTATION N bre de places CAILLEBOTIS TOTAL OU PARTIEL LITIERE RACLEE LITIERE ACCUMULEE LACTOSERUM CONCENTRES MACHINE A SOUPE AUGE + ABREUVOIR INTEGRE (nourrisoupe) NOURRISSEUR AUGE + ABREUVOIR INTEGRE NOURRISSEUR AUGE + ABREUVOIR INTEGRE Porcs plein air : Surface des parcs : : Nombre d'animaux / ha :..... Rotation :... - tous les ans tous les deux ans /9 -

7 STOCKAGE EFFLUENTS F O S S E (en m 3 ) Couverte : OUI NON Espèces concernées PORCS Avant projet Après projet TOTAL Type de fosse (à préciser) : - Géomembrane Constructeur :.. BOVINS VOLAILLES LAPINS Autres (à préciser) :. AUTRES (préciser) :.... F U M I E R E (en m 2 ) Couverte : OUI NON Espèces concernées Avant projet Après projet TOTAL Fosse : OUI NON PORCS Capacité :.. BOVINS VOLAILLES LAPINS AUTRES (préciser)... Entourée de mur : OUI Nombre de murs :.. Hauteur :... m NON ELEVAGE BOVIN - Déstockage du fumier de la stabulation en cours d'hiver : OUI NON - Fréquence :. ELEVAGE BOVINS DESTINATION - EAUX SOUILLEES aires d'exercices, salle de traite, silos : Fosse étanche :.... m 3 Décanteur :.... m 3 Filtre à paille :.... m 2 Lagunage : - norme de rejet :..... Station épuration : - norme de rejet : /9 -

8 FERTILISATION - Consommation annuelle d'engrais minéral azoté en unités d'azote : - avant projet :... - :... - Epandage de lisier ou de fumier provenant d'une autre exploitation : OUI NON (joindre copie de la convention). - Autres: (boues de stations d'épuration - effluents industriels) :. Indiquer les volumes et valeur fertilisante du produit :. Lorsqu'elle existe, joindre la copie de la convention. CULTURES ANNUELLES CULTURES DE VENTE Rendement qx / ha Nombre d'hectares Blé Orge escourgeon Maïs grain..... Tournesol Protéagineux..... JACHERES... AUTRE(S) CULTURES FOURRAGERES Rendement t MS / ha Nombre d'hectares Maïs ensilage... Prairies temporaires... Prairies permanentes... Choux fourrager... Colza fourrager... Betteraves fourragères /9 -

9 RENSEIGNEMENTS CONCERNANT L'IMPLANTATION DU PROJET Bâtiment d'élevage (y compris annexes, plates-formes à fumier, fosses à lisier et à purin, silos à fourrages) : - Distance des puits, forages ou sources les plus proches... :... mètres - Distance du ruisseau le plus proche... :... mètres - Distance de l'habitation voisine la plus proche... :... mètres - Distance piscicultures. :... mètres - Distance baignades... :... mètres Le demandeur, soussigné... certifie sur l'honneur l'exactitude des renseignements fournis sur la présente demande. A... le Signature (*) : (*) Dans le cas d'un GAEC ou d'une Société Civile, tous les membres associés doivent signer. - 9/9 -

3.2 Plan simplifié du site (identification des bâtiments d élevage et leur typologie)

3.2 Plan simplifié du site (identification des bâtiments d élevage et leur typologie) 3.2 Plan simplifié du site (identification des bâtiments d élevage et leur typologie) 3 3.3 Environnement du site (Extrait photo aérienne) 4 3.4 Synoptique Eau 5 6 3.1 Contexte environnemental et sensibilités

Plus en détail

Annexe 4 : Le plafond de 170 kg N/ha/an

Annexe 4 : Le plafond de 170 kg N/ha/an 29 Annexe 4 : Le plafond de 170 kg N/ha/an Il est important de rappeler que cette quantité ne traduit pas un droit à épandre mais un plafond : la quantité réelle à épandre est déterminée à partir de l

Plus en détail

DOSSIER DE DECLARATION POUR LES ELEVAGES AU TITRE DES INSTALLATIONS CLASSEES (version août 2006)

DOSSIER DE DECLARATION POUR LES ELEVAGES AU TITRE DES INSTALLATIONS CLASSEES (version août 2006) Ministère de l'agriculture et de la Pêche Direction Départementale des Services Vétérinaires de la Dordogne Service de la Protection de l'environnement et de la Nature Rue du 26 ème RI - 24016 Périgueux

Plus en détail

INSTALLATIONS CLASSEES AGRICOLES FICHE DE RENSEIGNEMENTS

INSTALLATIONS CLASSEES AGRICOLES FICHE DE RENSEIGNEMENTS JOINDRE : INSTALLATIONS CLASSEES AGRICOLES FICHE DE RENSEIGNEMENTS - 1 demande de déclaration ou d'autorisation, - 1 plan de situation (1/25000 ème ) des bâtiments et des zones d'épandage, - 1 bilan global

Plus en détail

Décret du 11 mars 1999 relatif au permis d environnement

Décret du 11 mars 1999 relatif au permis d environnement Direction générale opérationnelle de l Agriculture, des Ressources naturelles et de l Environnement Direction générale opérationnelle de l Aménagement du Territoire, du Logement, du Patrimoine et de l

Plus en détail

Chronique Juridique 18 juillet 2007 Pour parution Vienne Rurale du 27 juillet 2007

Chronique Juridique 18 juillet 2007 Pour parution Vienne Rurale du 27 juillet 2007 Chronique Juridique 18 juillet 2007 Pour parution Vienne Rurale du 27 juillet 2007 QUELQUES DISTANCES A RESPECTER Toujours dans un souci de maintenir de bonnes relations de voisinage, il est important

Plus en détail

Questionnaire - Projet de méthanisation

Questionnaire - Projet de méthanisation Questionnaire - Projet de méthanisation Biogest Energie- und Wassertechnik GmbH Inkustraße 1-7/5/2 A-3400 Klosterneuburg, Autriche T +43 2243 20840 00 F +43 2243 20840 40 E office@biogest-biogas.com I

Plus en détail

INSTALLATION CLASSEES POUR LES CHENILS

INSTALLATION CLASSEES POUR LES CHENILS INSTALLATION CLASSEES POUR LES CHENILS FICHE DE RENSEIGNEMENTS JOINDRE : - 1 demande de déclaration ou d'autorisation, - 1 plan de situation (1/25.000 ème ) des bâtiments et des zones d'épandage, - 1 bilan

Plus en détail

Calcul de la pression en azote organique sur l exploitation

Calcul de la pression en azote organique sur l exploitation Calcul de la pression en azote organique sur l exploitation La pression en azote issue des effluents d élevage est plafonnée à 170 / ha de SAU. Tous les fertilisants azotés d origine animale sont considérés,

Plus en détail

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE

SERVICE PUBLIC DE WALLONIE Version du 29 avril 2007 (Arrêté du Gouvernement wallon du 1er mars 2007 modifiant l'arrêté du Gouvernement wallon du 4 juillet 2002 relatif à la procédure et à diverses mesures d'exécution du décret du

Plus en détail

Fiche de renseignements justifiant la nécessité de la construction en zone agricole

Fiche de renseignements justifiant la nécessité de la construction en zone agricole Fiche de renseignements justifiant la nécessité de la construction en zone agricole Renseignements en vue de l avis de la Chambre d Agriculture et de la Direction Départementale des Territoires du Bas-Rhin

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN

NOTICE EXPLICATIVE. Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN NOTICE EXPLICATIVE Bilan global de fertilisation azotée : Bilan CORPEN Ce bilan global de la fertilisation azotée est obligatoire pour toute exploitation située en zone vulnérable et qui a contractualisé

Plus en détail

NOM du demandeur :... Prénom :... Profession :... Age :... Téléphone :...Email :...

NOM du demandeur :... Prénom :... Profession :... Age :... Téléphone :...Email :... Fiche de renseignements accompagnant la demande de certificat d urbanisme ou de permis de construire en zone agricole (Zone A ou N des PLU, N des Cartes communales, en dehors des «parties actuellement

Plus en détail

INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT SOUMISES A «DECLARATION» DECLARATION. Je soussigné (Nom, Prénom)

INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT SOUMISES A «DECLARATION» DECLARATION. Je soussigné (Nom, Prénom) INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT SOUMISES A «DECLARATION» DECLARATION Je soussigné (Nom, Prénom) Raison sociale (GAEC, EARL, SA etc.) : N EDE : N SIRET : Adresse (du siège social

Plus en détail

Hygiène en milieu rural

Hygiène en milieu rural DDASS d INDRE - et - LOIRE 2008 Dans ce document : Réglementation applicable aux élevages p. 2 Animaux-équivalents p. 2 Distances à respecter pour p. 3 l implantation d un bâtiment d élevage ou d engraissement

Plus en détail

Déclaration d une activité d élevage* Code de l environnement - Livre V - Titre 1 er

Déclaration d une activité d élevage* Code de l environnement - Livre V - Titre 1 er Direction de la réglementation et des libertés publiques Bureau des réglementations P R É F E T D E L A I N Déclaration d une activité d élevage* Code de l environnement - Livre V - Titre 1 er La déclaration

Plus en détail

SECTION 2 NORMES D'IMPLANTATION PARTICULIÈRES RELATIVES AUX ACTIVITÉS AGRICOLES

SECTION 2 NORMES D'IMPLANTATION PARTICULIÈRES RELATIVES AUX ACTIVITÉS AGRICOLES SECTION 2 NORMES D'IMPLANTATION PARTICULIÈRES RELATIVES AUX ACTIVITÉS AGRICOLES Sur l'ensemble du territoire couvert par le présent règlement, une distance séparatrice minimale doit être maintenue aux

Plus en détail

Garder cette notice. (elle ne fait pas partie du dossier à nous renvoyer)

Garder cette notice. (elle ne fait pas partie du dossier à nous renvoyer) Garder cette notice (elle ne fait pas partie du dossier à nous renvoyer) Notice d information sur les Installations Classées pour la Protection de l'environnement soumises à DECLARATION Ce que vous devez

Plus en détail

DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRE ET DE LA MER DE LA CHARENTE MARITIME 89, avenue des Cordeliers 17000 LA ROCHELLE

DIRECTION DEPARTEMENTALE DES TERRITOIRE ET DE LA MER DE LA CHARENTE MARITIME 89, avenue des Cordeliers 17000 LA ROCHELLE DEMANDE DE PC ou CU FORMULAIRE JUSTIFIANT DES CONSTRUCTIONS EN ZONE AGRICOLE (Zone A ou N des PLU, N des Cartes communales, en dehors des «parties actuellement urbanisées» des communes au RNU) DIRECTION

Plus en détail

LES SPECIFICITES REGLEMENTAIRES DE LA CONSTRUCTION AGRICOLE

LES SPECIFICITES REGLEMENTAIRES DE LA CONSTRUCTION AGRICOLE LES SPECIFICITES REGLEMENTAIRES DE LA CONSTRUCTION AGRICOLE Filiale du Groupement de Défense Sanitaire 37 21 prestations de service dans 4 domaines: Conseils en bâtiments d élevage: conception, permis

Plus en détail

Fiche de renseignements relative aux projets de construction de bâtiments agricoles

Fiche de renseignements relative aux projets de construction de bâtiments agricoles Fiche 09 / 12 10 09 PC n.... Fiche de renseignements relative aux projets de construction de bâtiments agricoles La présente fiche constitue un guide destiné à aider le demandeur dans la justification

Plus en détail

Le Règlement Sanitaire Départemental RSD. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ICPE

Le Règlement Sanitaire Départemental RSD. Les Installations Classées pour la Protection de l Environnement ICPE Le Règleent Sanitaire Départeental Les Installations Classées pour la Protection de l Environneent I. Quelle régleentation pour les élevages? II. Quelles contraintes sanitaires et quelles distances? III.

Plus en détail

CONSTRUCTION EN ZONE AGRICOLE COMMUNE DE :

CONSTRUCTION EN ZONE AGRICOLE COMMUNE DE : CONSTRUCTION EN ZONE AGRICOLE COMMUNE DE : Monsieur, Madame, Vous souhaitez réaliser un projet de construction en zone agricole, à protéger en raison de son potentiel agronomique, biologique ou économique.

Plus en détail

DOSSIER DE DECLARATION D UN ELEVAGE OU D'UNE EXPLOITATION AGRICOLE

DOSSIER DE DECLARATION D UN ELEVAGE OU D'UNE EXPLOITATION AGRICOLE PREFECTURE DE LA CHARENTE-MARITIME Direction des Relations avec les CollectivitésTerritoriales : 05.46.27.44.45 05.46.27.44.41 05.46.27.44.88 DOSSIER DE DECLARATION D UN ELEVAGE OU D'UNE EXPLOITATION AGRICOLE

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET (articles L361-1à 21 et D361-1 à R361-37 du Code rural)

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET (articles L361-1à 21 et D361-1 à R361-37 du Code rural) n 13 681*02 MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET (articles L361-1à 21 et D361-1 à R361-37 du Code rural) DEMANDE D'INDEMNISATION DES PERTES DE FONDS SUR MARAICHAGE PROCEDURE

Plus en détail

& Que choisir. favoriser le bien-être

& Que choisir. favoriser le bien-être Label Rouge & Agriculture Biologique Que choisir pour favoriser le bien-être des animaux? Un guide des tiné au consommateur Protection mondiale des animaux de ferme Ce petit guide a pour objectif d aider

Plus en détail

Notion de nécessité d un bâtiment pour une exploitation agricole fiche de doctrine CDPENAF 19

Notion de nécessité d un bâtiment pour une exploitation agricole fiche de doctrine CDPENAF 19 Notion de nécessité d un bâtiment pour une exploitation agricole fiche de doctrine CDPENAF 19 photo : DDT 19 1/8 I Contexte réglementaire Dans un département rural comme la Corrèze, les bâtiments agricoles

Plus en détail

DIRECTIVE NITRATES. Argumentaires micro-économiques concernant :

DIRECTIVE NITRATES. Argumentaires micro-économiques concernant : DIRECTIVE NITRATES Argumentaires micro-économiques concernant : Le projet d arrêté complémentaire version du 23 octobre 2012 La révision des zones vulnérables Introduction La France est concernée par deux

Plus en détail

Remarque importante : tout dossier incomplet sera systématiquement rejeté.

Remarque importante : tout dossier incomplet sera systématiquement rejeté. PREFET DE LA HAUTE-SAVOIE DECLARATION D INSTALLATION CLASSEE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ANNEXE II Elevages de chiens (Établissements d élevage, vente, transit, garde, fourrière, etc..) Ce formulaire

Plus en détail

Fiche de renseignements accompagnant la demande de permis de construire en zone agricole dans le Haut-Rhin

Fiche de renseignements accompagnant la demande de permis de construire en zone agricole dans le Haut-Rhin Nom - Prénom (ou Nom de la société) : Adresse permanente : Téléphone : Email : Date de naissance: Statut juridique : s exploitation individuelle s GAEC s EARL s Autre (à préciser) Nom et Prénom du Chef

Plus en détail

PRÉFET DES DEUX-SÈVRES

PRÉFET DES DEUX-SÈVRES PRÉFET DES DEUX-SÈVRES Préfecture Direction du Développement Local et des Relations avec les Collectivités Territoriales Bureau de l Environnement BP 70000 79099 NIORT Cedex 9 Tél : 05.49.08.69.58/54/57

Plus en détail

MEMENTO ELEVAGE. Réglementations à prendre en compte lors de la création ou de l agrandissement d un établissement d élevage

MEMENTO ELEVAGE. Réglementations à prendre en compte lors de la création ou de l agrandissement d un établissement d élevage MEMENTO ELEVAGE Réglementations à prendre en compte lors de la création ou de l agrandissement d un établissement d élevage (document DAF Réunion - dernière mise à jour novembre 2008) LEXIQUE AM : Arrêté

Plus en détail

Mise à jour ICPE. 10 septembre 2009. Vous pouvez à loisir découper les textes modifiés. afin de les insérer dans l ouvrage aux endroits concernés

Mise à jour ICPE. 10 septembre 2009. Vous pouvez à loisir découper les textes modifiés. afin de les insérer dans l ouvrage aux endroits concernés ICPE 0 septembre 2009 Vous pouvez à loisir découper les textes modifiés afin de les insérer dans l ouvrage aux endroits concernés P 94 Bovins ctivité d'élevage, transit, vente, etc. 20 ate de la rubrique

Plus en détail

EXPLOITATIONS D ELEVAGE : Obligations réglementaires concernant les effluents d élevage

EXPLOITATIONS D ELEVAGE : Obligations réglementaires concernant les effluents d élevage EXPLOITATIONS D ELEVAGE : Obligations réglementaires concernant les effluents d élevage JUIN 2012 SOMMAIRE Les régimes des exploitations d élevage : RSD, ICPE ou IED... p.1 Les démarches administratives

Plus en détail

PRÉFET DU PUY-DE-DÔME INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT DECLARATION ACTIVITES AGRICOLES ET ANIMAUX

PRÉFET DU PUY-DE-DÔME INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT DECLARATION ACTIVITES AGRICOLES ET ANIMAUX PRÉFET DU PUY-DE-DÔME INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT DECLARATION ACTIVITES AGRICOLES ET ANIMAUX (Article L.512-15 du code de l'environnement ; Article R 512-47 du Code de

Plus en détail

AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.509 29/03/2010

AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.509 29/03/2010 AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.509 29/03/2010 Permis pour l extension d une exploitation porcine en cycle fermé de 200 à 350 truies à PERWEZ DONNEES DE BASE Demande : - Permis unique - Rubrique : 01.23.02.02.03

Plus en détail

Etat des lieux de l'activité d'élevage et des risques de pollutions dans le bassin versant du plan d'eau de Grangeon, commune de Satillieu

Etat des lieux de l'activité d'élevage et des risques de pollutions dans le bassin versant du plan d'eau de Grangeon, commune de Satillieu Etat des lieux de l'activité d'élevage et des risques de pollutions dans le bassin versant du plan d'eau de Grangeon, commune de Satillieu Maître d'ouvrage : Mairie de Satillieu BP 3 07290 SATILLIEU Sommaire

Plus en détail

de noter les flux d azote contenus dans les fertilisants organiques quittant ou entrant sur l exploitation = bordereaux de livraison et tableau VI

de noter les flux d azote contenus dans les fertilisants organiques quittant ou entrant sur l exploitation = bordereaux de livraison et tableau VI Ce cahier vous permet : d établir le plan de fumure prévisionnel pour l azote sur votre exploitation en début de campagne culturale = plan de fumure prévisionnel : tableaux I, II, III d enregistrer les

Plus en détail

L agriculture dans la Marne

L agriculture dans la Marne L agriculture dans la Marne Edition 2007 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DIRECTION RÉGIONALE ET DÉPARTEMENTALE DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DE CHAMPAGNE-ARDENNE ET DE LA MARNE Service Régional

Plus en détail

TUTORIEL. Version 1 du 30/06/15, éditée par la DDT du Rhône. Comment calculer les capacités de stockages pour mon propre système de bâtiment?

TUTORIEL. Version 1 du 30/06/15, éditée par la DDT du Rhône. Comment calculer les capacités de stockages pour mon propre système de bâtiment? Pré Dexel TUTORIEL Version 1 du 30/06/15, éditée par la DDT du Rhône Comment calculer les capacités de stockages pour mon propre système de bâtiment? Le Pré-Dexel est un outil gratuit mis à disposition

Plus en détail

FICHE 6 : LES LEVIERS POUR OPTIMISER LE COÛT DE PRODUCTION

FICHE 6 : LES LEVIERS POUR OPTIMISER LE COÛT DE PRODUCTION RÉSEAUX D ÉLEVAGE POUR LE CONSEIL ET LA PROSPECTIVE COLLECTION THÉMA REPÈRES SUR LE POSTE Il comprend : FICHE 6 : LES LEVIERS POUR OPTIMISER LE COÛT DE PRODUCTION Les bâtiment et équipements d élevage

Plus en détail

SRPA Valable pour la campagne 2012

SRPA Valable pour la campagne 2012 SRPA Valable pour la campagne 2012 minimales pour les sorties en plein air d'animaux de rente SRPA (sous réserve de modifications de l Ordonnance) Base légale Articles 59, al. 4, 60, al. 2 et 3, et 61,

Plus en détail

Ordonnance du DFE sur les sorties régulières en plein air d animaux de rente

Ordonnance du DFE sur les sorties régulières en plein air d animaux de rente Ordonnance du DFE sur les sorties régulières en plein air d animaux de rente (Ordonnance SRPA) du 7 décembre 1998 Le Département fédéral de l économie, vu les art. 59, al. 4, et 61, al. 3 à 6, de l ordonnance

Plus en détail

DEMANDE D AUTORISATION POUR L INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RENSEIGNEMENTS GENERAUX DEMANDEUR

DEMANDE D AUTORISATION POUR L INSTALLATION D UN DISPOSITIF D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF RENSEIGNEMENTS GENERAUX DEMANDEUR SERVICE PUBLIQUE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF TOPO ETUDES 108, route d Orbec 14100 LISIEUX Tél. : 02 31 48 60 20 Email : yann.billois@topo-etudes.fr Référence du dossier :... Date de dépôt à la communauté

Plus en détail

ANNEXE 4. CALCUL du BILAN AZOTE

ANNEXE 4. CALCUL du BILAN AZOTE ANNEXE 4 CALCUL du BILAN AZOTE Le calcul du bilan azoté se réalise en 2 phases. Dans un premier temps, il faut calculer le solde azote sur les surfaces cultivées. Ce calcul se fait sur la base du cahier

Plus en détail

Les évolutions dans l application de la Directive Nitrates - Situtation au 1 er janvier 2014

Les évolutions dans l application de la Directive Nitrates - Situtation au 1 er janvier 2014 Les évolutions dans l application de la Directive Nitrates - Situtation au 1 er janvier 2014 L application de la Directive Nitrates en France est établie par un programme d actions national qui a fait

Plus en détail

FICHE PRODUCTION D'AZOTE ET DE PHOSPHORE SIMPLIFIÉE

FICHE PRODUCTION D'AZOTE ET DE PHOSPHORE SIMPLIFIÉE FICHE D'AZOTE ET DE PHOSPHORE SIMPLIFIÉE Cette fiche doit être complétée si le plan d épandage mis à jour n est pas joint à la déclaration. Elle doit prendre en compte les caractéristiques de l élevage

Plus en détail

Service Public d Assainissement Non Collectif

Service Public d Assainissement Non Collectif Service Public d Assainissement Non Collectif Demande d installation d un dispositif d assainissement autonome Date de la demande : / /20 IDENTIFICATION : Demandeur : Nom, Prénom :... Adresse :... Ville

Plus en détail

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES 1 EXPLOITATION EXISTANTE PROJET DE CONSTRUCTION DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES 2 Madame, Monsieur, Cette fiche de renseignement a pour objet l information des instructeurs de la demande de permis

Plus en détail

Commune : Déposé en Mairie le :

Commune : Déposé en Mairie le : Syndicat Intercommunal de la Vallée d Abondance Lieu dit les Granges 74360 Abondance Tel : 04 50 73 57 31 Email : spanc.abondance@orange.fr Commune : Déposé en Mairie le : Transmis au SPANC le : Dossier

Plus en détail

DEMANDE D INDEMNISATION DES PERTES PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES

DEMANDE D INDEMNISATION DES PERTES PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES DEMANDE D INDEMNISATION DES PERTES PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES Cette procédure a pour but d indemniser des pertes que vous auriez subies lors d événements météorologiques contre lesquels vous n auriez

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF DEMANDE D INSTALLATION IMPORTANT!: Les renseignements demandés dans ce document permettront au Service Public d Assainissement Non Collectif (SPANC) de donner un avis technique

Plus en détail

PREFET DE LA CHARENTE FORMULAIRE JUSTIFIANT LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT NECESSAIRE A L EXPLOITATION AGRICOLE

PREFET DE LA CHARENTE FORMULAIRE JUSTIFIANT LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT NECESSAIRE A L EXPLOITATION AGRICOLE PREFET DE LA CHARENTE FORMULAIRE JUSTIFIANT LA CONSTRUCTION D UN BATIMENT NECESSAIRE A L EXPLOITATION AGRICOLE Les zones agricoles, dédiées aux différentes cultures ou à l élevage, sont par nature inconstructibles.

Plus en détail

La réglementation applicable à l atelier d élevage

La réglementation applicable à l atelier d élevage Chapitre1 La réglementation applicable à l atelier d élevage 1.1 Les ouvrages 1.2 Les textes 1.2.1 - Les sols 1.2.2 - Les ouvrages de stockage des effluents 1.2.3 - Les eaux de pluie et les eaux de nettoyage

Plus en détail

Directives techniques

Directives techniques Département fédéral de l intérieur DFI Office fédéral de la sécurit é alimentaire OSAV Protection des animaux Directives techniques concernant les Contrôles de base de la protection des animaux dans les

Plus en détail

Variabilité des coûts de production dans les élevages laitiers

Variabilité des coûts de production dans les élevages laitiers Variabilité des coûts de production dans les élevages laitiers Prix d équilibre? Coût de production? Prix de revient? Des méthodes différentes d analyse Le prix d équilibre Celui qui permet d équilibrer

Plus en détail

La présence de conditions intégrales (CI) et/ou de conditions sectorielles (CS) est mentionnée en regard des rubriques concernées.

La présence de conditions intégrales (CI) et/ou de conditions sectorielles (CS) est mentionnée en regard des rubriques concernées. Dans une exploitation agricole, peuvent se rencontrer : Chapitre 1 : des activités d élevage Chapitre 2 : des activités agricoles autres que l élevage Chapitre 3 : des activités autres qu agricoles Chaque

Plus en détail

Ministère de l'écologie et du développement durable

Ministère de l'écologie et du développement durable Ministère de l'écologie et du développement durable EVALUATION DES QUANTITES ACTUELLES ET FUTURES DES DECHETS EPANDUS SUR LES SOLS AGRICOLES ET PROVENANT DE CERTAINES ACTIVITES LOT 3 : EFFLUENTS D'ELEVAGE

Plus en détail

Programme d actions à mettre en œuvre en zones vulnérables. Notice explicative. Les essentiels. Octobre 2012

Programme d actions à mettre en œuvre en zones vulnérables. Notice explicative. Les essentiels. Octobre 2012 Programme d actions à mettre en œuvre en zones vulnérables Notice explicative Octobre 2012 Les essentiels Depuis le 1 er septembre 2012, un nouveau programme d actions national s applique sur la totalité

Plus en détail

Référentiel des prix des bâtiments vaches laitières

Référentiel des prix des bâtiments vaches laitières Référentiel des prix des bâtiments vaches laitières LOGEMENT - TRAITE - DEJECTIONS ET EFFLUENTS Réalisé avec le soutien financier de : Le logement des vaches laitières (aires de vie et d alimentation)

Plus en détail

QUESTIONNAIRE DE L'ENQUETE AGRICOLE

QUESTIONNAIRE DE L'ENQUETE AGRICOLE COMMISSION CANTONALE DES CONSTRUCTIONS SERVICE DE L'AMENAGEMENT DU TERRITOIRE SERVICE DE L'AGRICULTURE DEMANDE D'AUTORISATION DE CONSTRUIRE PROJET(S) AGRICOLE(S) HORS ZONE A BATIR QUESTIONNAIRE DE L'ENQUETE

Plus en détail

exploitation Taille du troupeau (voir cijoint (voir document 1) Hors zone vulnérable

exploitation Taille du troupeau (voir cijoint (voir document 1) Hors zone vulnérable Grille de positionnement de l'exploitation agricole par rapport aux mesures environnementales exploitation Taille faible RSD Règlement Sanitaire Départemental (voir document 2) Taille du troupeau (voir

Plus en détail

Version abrégée des exigences bio 2015 2.2.1

Version abrégée des exigences bio 2015 2.2.1 Version abrégée des exigences bio 2015 2.2.1 Dispositions générales Obligatoire pour la production, la transformation et la commercialisation des produits végétaux et animaux ( sauf aquaculture ) issus

Plus en détail

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. Bâtiments agricoles et urbanisme - application des distances de recul et réciprocité -

Fiche méthodologique pour l étude des PLU. Bâtiments agricoles et urbanisme - application des distances de recul et réciprocité - Fiche méthodologique pour l étude des PLU Dans le cadre de l évolution de l action de l État en Isère, une démarche a été entreprise en vue d élaborer des positions partagées en matière d urbanisme. Elle

Plus en détail

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION N PC : Communauté de Communes de la Terre de Peyre Route du Languedoc - 48 130 AUMONT-AUBRAC Technicien SPANC : 06 80 84 8 56 Mail : spancpeyre@orange.fr DOSSIER DE CONCEPTION FORMULAIRE DE DECLARATION

Plus en détail

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu

L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu L activité agricole sur la communauté de communes Terres de Montaigu La Bernardière la Boisissiere de Montaigu Boufféré La Guyonnière Montaigu St Goerges de Montaigu St Hilaire de Loulay Treize Septiers

Plus en détail

Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1

Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1 Demande d autorisation, contrôle de conception et d implantation FO1 Informations générales Date de la demande Date du permis de construire (sauf pour réhabilitation) Habitation Références cadastrales

Plus en détail

Jacques CAPDEVILLE Yves LEFRILEUX Institut de l Elevage

Jacques CAPDEVILLE Yves LEFRILEUX Institut de l Elevage Réglementations applicables aux exploitations agricoles Gestion des effluents d élevage et de fromagerie en élevage caprin Aspects réglementaires Jacques CAPDEVILLE Yves LEFRILEUX Institut de l Réglementation

Plus en détail

PLAN DE MODERNISATION DES BATIMENTS D ELEVAGE

PLAN DE MODERNISATION DES BATIMENTS D ELEVAGE Mise à jour 5 octobre 2009 Agriculture durable DEMANDE DE SUBVENTION Logos des autres financeurs PLAN DE MODERNISATION DES BATIMENTS D ELEVAGE AVEC OU SANS VOLET ENERGIE (PLAN DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

Plus en détail

NOTICE D INFORMATION À L ATTENTION DES BÉNÉFICIAIRES POTENTIELS DE LA PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES SINISTRE FOURRAGER

NOTICE D INFORMATION À L ATTENTION DES BÉNÉFICIAIRES POTENTIELS DE LA PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES SINISTRE FOURRAGER Préfet de la Loire-Atlantique NOTICE D INFORMATION À L ATTENTION DES BÉNÉFICIAIRES POTENTIELS DE LA PROCEDURE DES CALAMITES AGRICOLES SINISTRE FOURRAGER Cette notice présente les principaux points de la

Plus en détail

Spécialiste de la méthanisation agricole Références en France

Spécialiste de la méthanisation agricole Références en France Spécialiste de la méthanisation agricole Références en France 1 2 3 4 5 27 28 26 30 31 32 33 29 34 36 35 37 38 39 40 41 42 43 44 45 46 9 8 6 7 10 11 12 13 14 17 15 16 Installation en service Installation

Plus en détail

Version abrégée des exigences bio 2007 Fiche technique

Version abrégée des exigences bio 2007 Fiche technique Version abrégée des exigences bio 2007 Fiche technique Extrait du Classeur de fiches techniques " Agriculture Biologique " http://www.srva.ch/scripts/publications/publications.php?id_page=119&type=16 Réalisation

Plus en détail

Journée d information Capacités de stockage des effluents d élevage Pré-Dexel et DeXeL

Journée d information Capacités de stockage des effluents d élevage Pré-Dexel et DeXeL Journée d information Capacités de stockage des effluents d élevage Pré-Dexel et DeXeL Le dimensionnement des ouvrages de stockage Règles de base au dimensionnement Les effectifs LE NBRE D ANIMAUX < AU

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES

GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES ID-SC-178- GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES GUIDE PRATIQUE ELEVAGE DE VOLAILLES REFERENCES REGLEMENTAIRES : Conversion = art. 17 RCE 834/2007 et art. 36, 37 et 38 RCE 889/2008 Mixité= art.11 RCE 834/2007

Plus en détail

LISTE DES VARIABLES DE LA BASE DE

LISTE DES VARIABLES DE LA BASE DE LISTE DES VARIABLES DE LA BASE DE DONNEES INOSYS DESCRIPTION GENERALE DES EXPLOITATIONS V17 Dimension économique V64 (107)-Superfice des batiments en m2 Superficie totale des bâtiments de l'exploitation

Plus en détail

Description Quantité Unité Prix unitaire. Valeur totale $ Emplacement (description officielle) Total Ventes. Total Alimentation et semence

Description Quantité Unité Prix unitaire. Valeur totale $ Emplacement (description officielle) Total Ventes. Total Alimentation et semence A. Effets à recevoir et comptes clients Débiteurs Depuis Échéance Montant $ Page 1 de 6 Guide de planification agricole Actif et passif Pour aider à préparer l état de la valeur nette B. Récoltes 1. À

Plus en détail

Dossier réalisé en partenariat entre les services de l Agence Régionale de Santé Lorraine et l Associa on des maires de Meurthe-et-Moselle

Dossier réalisé en partenariat entre les services de l Agence Régionale de Santé Lorraine et l Associa on des maires de Meurthe-et-Moselle Dossier réalisé en partenariat entre les services de l Agence Régionale de Santé Lorraine et l Associa on des maires de MeurtheetMoselle Lors de l instruc on d un permis de construire, la commune est chargée

Plus en détail

INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT (ARTICLE 25 DU DECRET N DU 21 SEPTEMBRE 1977) NOTICE EXPLICATIVE

INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT (ARTICLE 25 DU DECRET N DU 21 SEPTEMBRE 1977) NOTICE EXPLICATIVE Version juin 2007 PREFECTURE DE LA SAVOIE INSTALLATIONS CLASSEES POUR LA PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT (ARTICLE 25 DU DECRET N 77.1133 DU 21 SEPTEMBRE 1977) NOTICE EXPLICATIVE Renseignements relatifs à

Plus en détail

Une nouvelle réglementation pour les bâtiments d'élevage bovin

Une nouvelle réglementation pour les bâtiments d'élevage bovin Fourrages (1992) 130, 223-229 Une nouvelle réglementation pour les bâtiments d'élevage bovin M. Tillie. Le Premier Ministre a signé le décret plaçant les élevages de bovins laitiers, de vaches allaitantes

Plus en détail

fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx

fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx REPUBLIQUE FRANCAISE DEPARTEMENT DE L ESSONNE - ARRONDISSEMENT D ETAMPES CANTON DE MEREVILLE fççw vtà \ÇàxÜvÉÅÅâÇtÄ wxá ÖâtàÜx Ü ä Üxá wxá ÑÉÜàxá wx Ät Uxtâvx Commune de : Nom : No de PC ou DT : Date de

Plus en détail

Le dossier est complet, l ensemble des pièces est joint (Pièces à fournir par le demandeur et par la Mairie)

Le dossier est complet, l ensemble des pièces est joint (Pièces à fournir par le demandeur et par la Mairie) Les renseignements demandés dans ce document ont pour but de permettre la vérification de la comptabilité du projet d assainissement avec l habitation et le terrain. Un dossier complet raccourcira le délai

Plus en détail

REFERENTIEL DES PRIX A LA PLACE EN BÂTIMENTS D ELEVAGE

REFERENTIEL DES PRIX A LA PLACE EN BÂTIMENTS D ELEVAGE MARS 2013 REFERENTIEL DES PRIX A LA PLACE EN BÂTIMENTS D ELEVAGE Vaches laitières Vaches Allaitantes et Jeunes Bovins édition Bretagne Référentiel des prix des bâtiments vaches laitières LOGEMENT - TRAITE

Plus en détail

Identification des porcs

Identification des porcs Identification des porcs JE VAIS ACQUERIR OU JE DETIENS DES PORCS, QUE DOIS JE FAIRE? Je prends contact avec l'ede qui va m'attribuer un numéro d'exploitation et un indicatif de marquage unique pour mon

Plus en détail

Annexes. Sommaire. Sommaire. Rappel de la réglementation Directive Nitrates page 01

Annexes. Sommaire. Sommaire. Rappel de la réglementation Directive Nitrates page 01 Annexes Sommaire Sommaire Rappel de la réglementation Directive Nitrates page 01 Annexe 1 - Normes Corpen pour l estimation de l azote produit sur l exploitation page 04 Annexe 2 - Normes Corpen pour l

Plus en détail

Le Programme de Gestion Durable de l Azote (PGDA) change

Le Programme de Gestion Durable de l Azote (PGDA) change Le Programme de Gestion Durable de l (PGDA) change Fin 2005, comme d'autres Etats membres de l'union européenne, la Région wallonne a été condamnée par la Commission européenne pour transcription incomplète

Plus en détail

Énergie et gaz à effet de serre liés à la construction des bâtiments d élevage

Énergie et gaz à effet de serre liés à la construction des bâtiments d élevage et gaz à effet de serre liés à la construction des bâtiments d élevage Lors de la première étape du projet de recherche «Éco-construction et bâtiments d élevage», il a été calculé l impact environnemental

Plus en détail

Réglementation sur les épandages en agriculture

Réglementation sur les épandages en agriculture 8 C H A P I T R E Réglementation sur les épandages en agriculture L agriculteur qui utilise une matière organique au champ est responsable des conditions de son utilisation au champ et il doit respecter

Plus en détail

UTILISATION RATIONNELLE DE L ÉNERGIE DANS LES BATIMENTS D ELEVAGE

UTILISATION RATIONNELLE DE L ÉNERGIE DANS LES BATIMENTS D ELEVAGE UTILISATION RATIONNELLE DE L ÉNERGIE DANS LES BATIMENTS D ELEVAGE Situation technico-économique en 2005 et leviers d action actuels et futurs Rapport complet Mars 2007 Étude réalisée pour le compte de

Plus en détail

ANNEXE 3 ÉLEVA V GE PIECES À JOINDRE AU DOSSIER

ANNEXE 3 ÉLEVA V GE PIECES À JOINDRE AU DOSSIER ANNEXE 3 ÉLEVAGE PIECES À JOINDRE AU DOSSIER Plan de développement de l exploitation (PDE), si existant récépissé de dépôt de dossier d ICPE, le cas échéant Annexe 3 Élevage A3-1 Production (Prévisionnel)

Plus en détail

Edition 1.12, juillet 2014 Les principaux changements pour 2015 sont marqués avec dans la marge.

Edition 1.12, juillet 2014 Les principaux changements pour 2015 sont marqués avec dans la marge. Guide Suisse-Bilanz Table des matières Edition 1.12, juillet 2014 Les principaux changements pour 2015 sont marqués avec dans la marge. Partie principale Chapitre 1 Domaine d application du Suisse-Bilanz

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION

DEMANDE D'AUTORISATION D INSTALLATION Le contrôle de la conception et de la réalisation de toute nouvelle installation d assainissement non collectif effectué par le SPANC Service Public d Assainissement Non Collectif (y compris en cas de

Plus en détail

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC)

COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC) COMMUNAUTÉ DE COMMUNES DU PAYS DES ABERS Service Public d'assainissement non collectif (SPANC) Visa du maire sur le projet (remarques éventuelles) BOURG-BLANC Le Signature COAT-MEAL Le DRENNEC KERSAINT-PLABENNEC

Plus en détail

I - VALORISATION DES PRODUITS RECOLTES AU PRIX DE REVIENT :

I - VALORISATION DES PRODUITS RECOLTES AU PRIX DE REVIENT : I - VALORISATION DES PRODUITS RECOLTES AU PRIX DE REVIENT : PRIX DE REVIENT RENDEMENT DE PRIX DE REVIENT PRODUITS RECOLTES STOCKES DE LA RECOLTE REFERENCE / HA PAR UNITE en / ha en Qx / ha en / Ql BLE

Plus en détail

@ Fiche actualisée sur www.cotedor.fr, rubrique Guide des aides

@ Fiche actualisée sur www.cotedor.fr, rubrique Guide des aides Aide aux investissements liés à l élevage Objectifs Conformément aux objectifs visés aux points 3) a et 3) c de l article 14 du règlement CE 702/2014 : - améliorer le niveau global des résultats et de

Plus en détail

Chapitre 25 Distances séparatrices relatives à la gestion des odeurs en milieu agricole

Chapitre 25 Distances séparatrices relatives à la gestion des odeurs en milieu agricole Chapitre 25 Distances séparatrices relatives à la gestion des odeurs en milieu agricole Table des matières 25 DISTANCES SÉPARATRICES RELATIVES À LA GESTION DES ODEURS EN MILIEU AGRICOLE... 25-3 25.1 OBJECTIFS

Plus en détail

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E.

GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d ouvrages souterrains et le prélèvement d eaux souterraines dans une I.C.P.E. Direction de la cohésion sociale et du développement durable ------- Bureau de l environnement et du développement durable ------- GUIDE-FORMULAIRE pour la création de sondages, de forages, de puits, d

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2807 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 141 110 3022 juillet mai 2009 2013 S o m m a i r e Règlement

Plus en détail

Version abrégée des exigences bio 2010

Version abrégée des exigences bio 2010 Version abrégée des exigences bio 2010 Extrait du Classeur de fiches techniques "Agriculture biologique" http://www.srva.ch/scripts/publications/publications.php?id_page=119&type=16 Réalisation : FiBL,

Plus en détail

PCAE. INVESTISSEMENTS ELIGIBLES (Opérations 4.1 et 4.4 du PDR Centre Val de Loire pour les appels à projets 2016)

PCAE. INVESTISSEMENTS ELIGIBLES (Opérations 4.1 et 4.4 du PDR Centre Val de Loire pour les appels à projets 2016) Toutes filières PCAE INVESTISSEMENTS ELIGIBLES (Opérations 4.1 et 4.4 du PDR Centre Val de Loire pour les appels à projets 2016) Thème Critères Types d investissements concernés Observations Diagnostics

Plus en détail

DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL

DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL Assainissement individuel DEMANDE D'AUTORISATION D'ASSAINISSEMENT INDIVIDUEL (Conformément à la Loi sur l'eau du 30 décembre 2006) DOCUMENTS A JOINDRE IMPERATIVEMENT AVEC LE PRESENT DOSSIER o Un plan à

Plus en détail