Conformément aux dispositions

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Conformément aux dispositions"

Transcription

1

2

3 ÉDITO Conformément aux dispositions législatives relatives à la limitation des dépenses électorales et à la clarifi cation du fi nancement des activités politiques, M. le Maire n a pas souhaité publier d éditorial dans les numéros d avril, mai et juin 2007 de Vincennes info, compte tenu des prochaines échéances électorales. La rédaction 3

4 CABINET FOURNY , rue de Condé-sur-Noireau (Place de la Mairie) VINCENNES VINCENNES près Centre, 10 RER Bon imm briques. Studio/2 pièces 35 m 2. Poss. séjour + chambre. Parquet. Prévoir travaux VINCENNES M Bérault, près Bois Bon imm.1930, 3 e étage/asc. Lumineux 2 pièces bien conçu. Cuisine, s. de bains. Vue dégagée FONTENAY limite Vincennes Bel imm.1965 P. de Taille, en étage/asc. Lumineux 3 pièces 64 m². Balcon sud. Parking VINCENNES près Mairie et écoles Maison de Ville 5 pièces 97m². Séjour 40m² avec cuis. ouverte, 3/4 chambres. Sous-sol FONTENAY Face au Bois, 3 RER Agréable rez de jardin 4/5 pièces avec terrasse s/le Bois. Double séjour, 3 chambres. Box Fondé en 1927 VINCENNES Diderot, 15 M Imm.1995 standing. Studio 44m 2 s/rue calme. Séjour 34 m², cuis.usa, s. de bains. Parking s/sol FONTENAY Rigollots, 10 RER Pour investisseur uniquement. Grand 4 pièces 97 m². Double box. Vendu occupé. 2 têtes 80/82 ans VINCENNES Centre, RER et M Au calme, petit imm.1900 avec jardin intérieur. 3 pièces de charme. Prévoir travaux VINCENNES Est, proche Bois Dernier étage. Imm.1985 P. de Taille. Superbe 4 pièces sur terrasse 50m² sud-ouest. Double Box NOGENT Orée du Bois Calme, très agréable maison familiale 7 pièces avec jardin. 5 chambres. Sous-sol. Garage Ventes, Locations, Commerces Patrimoine Partners «Le Partenaire conseil de votre patrimoine immobilier.» Vincennes Est Proche bois Estimation gratuite, conseil, gestion Limite Saint-Mandé Vincennes Ouest SARL VIANA RÉNOVATION intérieur et extérieur Maçonnerie - Plâtrerie Plomberie - Électricité Carrelage - Peinture 63, av. Lamartine - Le Perreux Tél. et Fax : Tél. port. :

5 SOMMAIRE 11 AVRIL ARRÊT SUR IMAGES 6 à 7 Succès pour la Semaine de la petite enfance ACTUALITÉS 10 à 12 Projet de ville : expression directe 8 Domaine du Bois : dernière ligne droite pour le quartier 9 3 questions à Pierre Mansat 10 Le point sur la rénovation du zoo 11 Semaine des quatre jours 11 PORTRAIT 13 Le Maroc à dos de 4L ICI OU LÀ 14 à 17 Ordre national du Mérite 14 Les artisans et commerçants salués par leurs pairs 14 Esprit de famille 17 À LA UNE 18 à 21 Année du Château : l histoire au cœur de la cité DOSSIER 22 à 23 Élection présidentielle, mode d emploi SORTIR 25 à 31 3 questions à Eugène Durif, Joël Jouanneau et Valère Novarina 25 Le verre dans tous ses états 26 Si Vincennes m était conté Les Inouïs de Vincennes 28 Espace Daniel-Sorano 29 Agenda Vincennes INFO - Avril N 622 Dépôt légal : 2 e trimestre 2007 ISSN Directeur de la publication : Laurent LAFON Directeur de la rédaction : Gildas LECOQ Rédacteur en chef : Olivier TOUZEAU Ont collaboré à ce numéro : Céline AUTHEMAYOU, Sandrine FORGES, Armelle NEBILON, Guylène WARCOLLIER. Photographies : Pierre-Yves JAN / Aurianne studio, Thibaut PLAIRE. Rédaction : Hôtel de ville BP Vincennes Cedex Mairie de Vincennes : Vincennes Info : Fax : Courriel : Publicité : Sandrine FORGES Tél. : Maquette : Zoran JUS JOVANOVIC PAO : Scoop Communication Imprimeur : Vincent Imprimeries - TOURS Imprimé sur du papier recyclé. ASSOCIATIONS 32 à 35 Journée des rêves 32 Commerce équitable 32 Mémoire : les Amis de Vincennes 35 VINCENNES PRATIQUE 36 à 39 Humeur : le billet du piéton de Vincennes 36 Collecte des déchets verts 37 Service d accueil médical initial 38 Urgences médicales 39 ÉTAT CIVIL 42 À l honneur récemment 42 Retrouvez également au centre de ce numéro l avant-programme du festival 20Scènes. 5

6 2 «ARRÊT SUR IMAGES Succès pour la Semaine de la petite enfance C est une belle initiative, et j attends déjà avec impatience la prochaine édition», commentait une maman ravie aux côtés de bouts de chou qui s aventuraient dans l un des jardins de la Semaine de la petite enfance. Les yeux émerveillés des toutpetits en disaient long sur les animations proposées au cours de cette semaine qui proposait aux enfants de s adonner aux joies du jardin. Après la lecture l an dernier, c est donc tout un nouvel univers qui s est offert à eux, dans une ambiance printanière. Près de visiteurs ont pu flâner dans les paysages colorés, sonores, parfumés et animés qui leur étaient proposés. Au centre de toutes les attentions, les moins de 6 ans, héros de ce véritable festival de la petite enfance mais leurs grands frères, grandes sœurs, parents et grands-parents n ont pas davantage boudé leur plaisir! Pour cette deuxième édition, crèches, écoles, centres de loisirs, s étaient mobilisés avec la complicité du Conservatoire de musique et de danse, des bibliothèques et de la Médiathèque et du service des Espaces verts. Pas moins de pots de fleurs ont d ailleurs été remis aux enfants et à leurs accompagnateurs en une semaine! Parcours ludiques, expositions des fresques réalisées par les enfants, spectacles et ateliers ont été le théâtre verdoyant d expériences inédites et de sourires en cascade Vivement la 3 e Semaine de la petite enfance! 1 (1) (5) (6) Cœur de ville s est transformé en un vaste jardin musical et chatoyant pour le plus grand bonheur des enfants. (2) Au jardin Cœur de ville (notre photo) ou au square des Frères- Hautière, les enfants ont pu s initier au jardinage. (3) Parcours ludique et sensations garanties à l Espace jeunesse de la médiathèque. (4) Parmi les spectacles proposés, Sables, en partenariat avec le festival 20Scènes. (7) Inauguration en présence du maire Laurent Lafon. (8) Dans les semaines qui ont précédé, des fresques ont été réalisées par les petits Vincennois (ici, à la crèche du Domaine du Bois). 6

7 Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio 8

8 A C T U A L I T É S Projet de ville Expression directe Lancée au mois de février, la réflexion autour du projet de ville, déclinaison logique du PLU qui doit être adopté au mois de mai, se poursuit. L occasion pour tous les Vincennois de s exprimer librement sur les évolutions qu ils souhaitent pour les trois quartiers de la ville qui feront l objet d un projet spécifique. L arrivée dans les boîtes aux lettres du journal du projet de ville et le lancement d un site internet dédié à cette thématique, sous la forme d un blog, ont placé en février la question du projet de ville au cœur du débat. Alors que la phase d enquête du Plan local d urbanisme (PLU) est close, et que ce document doit être débattu au Conseil municipal au mois de mai, la concertation continue et cette fois ce ne sont plus les outils juridiques ou urbanistiques qu il s agit d étudier, mais le visage du Vincennes de demain. La Ville a en effet choisi de se doter de différents outils d intervention juridique et technique venant compléter le PLU : le droit de préemption renforcé sur l ensemble du territoire vincennois, voté par le Conseil municipal en janvier dernier ; la charte des devantures commerciales ; le ravalement obligatoire au moins une fois tous les dix ans en cas de façade sale ou noircie ; un nouveau règlement de voirie (obligeant notamment les entreprises publiques et privées intervenant sur la chaussée et les trottoirs à les remettre en état sur une longueur suffisante pour éviter les effets de damier ) ; un règlement de publicité destiné à éviter la prolifération d affiches publicitaires parfois inesthétiques ; une OPAH (Opération programmée d amélioration de l habitat) en centreville qui, dans la droite ligne de celle déjà menée à l ouest en 2003/2006, verra le jour également après l adoption du PLU, et aidera les propriétaires de logements ne répondant plus aux normes qui souhaitent effectuer des travaux de réhabilitation. Dans la continuité du PLU «Il s agit désormais d agir à l échelle des quartiers eux-mêmes, en commençant par le centre-ville, la place Diderot à l est et la place Renon à l ouest», explique le maire Laurent Lafon. «Pour chacun de ces quartiers, une vaste étude identifiera, dans la plus large concertation, les besoins des habitants et des personnes qui les fréquentent.» Un programme global de ré-aménagement et d embellissement doit ensuite voir le jour : l originalité de la démarche tient au fait qu aucun projet précis n a été préalablement arrêté. Il sera dessiné tout au long de l année en fonction des avis, des attentes et des besoins qui se seront exprimés. D avis, les Vincennois n en manquent pas! Un certain nombre d entre eux ont préféré faire part de leurs commentaires en utilisant le registre mis à leur disposition sur Internet et à l accueil de l hôtel de ville. Mais d autres se sont lancés et ont fait part de leurs attentes concernant l évolution de leurs quartiers sur le blog projetdeville.vincennes.fr. La règle du jeu et l objectif sont simples : s exprimer sur sa ville, son quartier, et amorcer une véritable discussion ; certains réagissent aux commentaires laissés par les premiers internautes, d autres font part de leur avis pour lancer le dialogue sur un autre thème... À vos claviers! OT Quartier Renon, centre-ville, rue Diderot : trois quartiers doivent faire l objet d un projet spécifi que. Gloepix/Mouthon À noter dès maintenant! Réunions de quartier Les réunions de quartier reprennent au mois de mai. Les dates de cette troisième session de rencontres seront disponibles dans le prochain numéro de Vincennes Info. Afi n de tenir compte des centres d intérêt locaux et des questions communes qui ont pu être abordées dans les réunions précédentes, le découpage de la ville en quartiers a été modifi é : cinq réunions seront cette fois programmées. Gloepix/Mouthon DR DR 8

9 A C T U A L I T É S Domaine du Bois Dernière ligne droite pour le quartier Plusieurs opérations de travaux débutent dans les semaines qui viennent dans le quartier du Domaine du Bois. Tour d horizon des aménagements prévus dans le dernier-né des quartiers vincennois. Au Domaine du Bois. L émergence d un nouveau quartier n est pas un événement anodin dans la vie d une ville surtout à Vincennes où la quasi-totalité du territoire était déjà construite. Au Domaine du Bois, à l extrémité est de la ville, les habitudes sont maintenant prises, mais l année 2007 marque pourtant une étape importante pour les habitants. Toute une série de travaux attendus de longue date ont été commencés ou vont être réalisés par l aménageur, Bouygues Immobilier. Ainsi, les bureaux qui doivent être implantés dans le quartier seront globalement achevés au 3 e trimestre 2008, et la résidence étudiante dont les travaux ont débuté doit être terminée à l été 2008, pour une mise en service programmée quelques semaines plus tard. Côté voies du RER, tandis que progressent les aménagements de la couverture située à proximité, d autres travaux prévus dans le cadre de la construction du quartier vont se concrétiser. Un merlon (ouvrage de protection visuelle et phonique) devrait être terminé à l été 2007 : les premières opérations d enlèvement de terre doivent débuter mi-avril. «La Ville a mis à disposition de l entreprise un terrain afin de faciliter l achèvement rapide de l opération», précise Didier Mireur, adjoint au maire chargé des travaux. Quant à la passerelle qui doit enjamber les voies du RER en direction du Bois, l aménageur prévoit sa réalisation au 2 e semestre Par ailleurs, les travaux de construction du futur centre de secours qui permettra aux sapeurs-pompiers de bénéficier d installations plus adaptées à leur activité se poursuivent. Il doit être achevé fin 2007 ; le début des travaux de construction de la future piscine (cf. Vincennes info n 620), d une durée de 18 mois, est programmé début Le Centre de secours en construction. Dernière minute! L enquête publique relative à la déclaration d utilité publique de l expropriation du site de la Cité industrielle, sis rue de la Jarry et rue Defrance, aux fi ns de construction d un lycée, se déroulera du vendredi 20 avril au vendredi 11 mai Les modalités pratiques de cette enquête seront communiquées par voie d affi chage et sur le site DR DR Travaux Des rues qui changent de visage Rue Leroyer Quelques mois après l ouverture du collège Françoise-Giroud, la rue Leroyer présente aujourd hui aux passants sa confi guration défi nitive. Les travaux de sécurisation indispensables aux abords d un établissement scolaire (trottoirs de taille plus adaptée, chicanes contribuant au respect de la vitesse par les automobilistes ) se sont doublés d une démarche d embellissement. Établie après une présentation aux habitants, elle comprenait la plantation d arbres, la mise en asphalte des trottoirs, la création d îlots galets au droit des accès de parking, le pavage des entrées charretières, et un nouveau revêtement de la chaussée. Avenue du Petit-Parc Depuis quelques semaines. l avenue du Petit-Parc est en effervescence Des plateaux traversants ont été réalisés au carrefour de l avenue des Minimes ainsi qu au carrefour de la rue du Maréchal-Maunoury, et le trottoir a été élargi à l angle de la rue du Lieutenant-Heitz. Des magnolias ont été plantés et dotés de parements en bois ; l asphalte des trottoirs a été refait, et les bateaux ont été pavés. Le projet avait fait l objet, en amont, d une présentation aux riverains destinée à recueillir leur avis. Rue de Strasbourg Fin février et début mars, la rue de Strasbourg a été momentanément interdite à la circulation entre les rues Charles- Pathé et de la Liberté. Raison des travaux, la création d un plateau surélevé destiné à sécuriser le passage des piétons à cet endroit où traversent de nombreux enfants : l engagement de réaliser cet aménagement avait été pris lors d une Rencontre de quartier. 9

10 A C T U A L I T É S 3questions à DR Pierre Mansat Adjoint au maire de Paris chargé des relations avec les collectivités territoriales Quartier des Vignerons Les conclusions des dernières enquêtes Vincennes info continue, ainsi que la rédaction s y était engagée, à vous communiquer les résultats des enquêtes menées dans le cadre du suivi environnemental du quartier. Un an après le rapport de synthèse du comité scientifi que (cf. Vincennes Info n 613) sur les études épidémiologiques et environnementales, aux termes duquel «aucune exposition environnementale particulière à ce quartier n est susceptible d expliquer le regroupement Pouvez-vous nous préciser en quoi consistent vos missions? En 2001, la municipalité parisienne a affirmé la nécessité de construire de nouvelles relations avec les collectivités de la région Île-de-France, des relations sans domination institutionnelle, d égal à égal, quelle que soit la taille de la collectivité. Depuis, de nombreux contacts se sont noués entre les collectivités du cœur de l agglomération, Quatorze chartes de coopération bilatérales ont été signées, permettant d engager des projets partagés et de construire une culture commune nouvelle. Avec la ville de Vincennes, nous nous sommes engagés dans un travail conjoint pour la valorisation du château de Vincennes. Nous avons ainsi contribué ensemble à la définition des orientations de l étude lancée par l État pour la rénovation des abords du château, actuellement en cours. La ville de Paris a d ores et déjà prévu résultant de la vente de l emprise Carnot pour le financement de ces travaux. Vous avez notamment mis en œuvre la Conférence métropolitaine, à laquelle le maire de Vincennes a souhaité participer. De quoi s agit-il? La Conférence métropolitaine est un projet collectif, né du constat de l évidente cohérence urbaine et de la communauté d enjeux au cœur de l Île-de-France. Le découpage communal ne correspond souvent pas au vécu des habitants ni à la cohérence des activités du territoire : intercommunalités, associations de développement comme l ACTEP dont Vincennes fait partie illustrent ce mouvement. À l échelle de la métropole, ce même mouvement est né le 7 juillet 2006 à Vanves, parce que les défis en matière de logement, de mobilité, de développement économique et d emploi ne pourront être relevés si chacun réfléchit à l échelle de sa commune. Des synergies sont à rechercher, des lignes communes d action sont à créer, du partage d expériences et d outils à mener. La Conférence métropolitaine est le lieu de ces convergences : la séance de novembre à Montreuil a ainsi donné suite à une prise de position forte des élus de la Conférence pour un métro de rocade, en zone dense. Enfin, la Conférence métropolitaine a également vocation à faire entendre les maires qui, d une même voix, parleront plus fort. Le Bois est le trait d union entre Vincennes et Paris. Quelles décisions la Ville de Paris compte-elle prendre de cancers initialement signalé», le suivi environnemental se poursuit sur l air ambiant, les gaz du sol et les eaux souterraines. Les neuvième et dixième campagnes ont livré leurs résultats pendant l hiver. Les résultats des analyses d air sont restés «cohérents par rapport aux résultats des investigations précédentes» : les substances détectées sont les mêmes que celles détectées durant les huit campagnes précédentes, avec des concentrations du même ordre de grandeur. Durant la 10 e campagne, des teneurs atypiques en benzène et trichloroéthylène ont été mesurées dans quelques lieux, mais le contrôle qualité des mesures a permis de mettre en évidence sur les thèmes qui touchent directement les Vincennois? Le Bois constitue un espace partagé entre Paris et Vincennes et plus largement un espace ouvert à tous les Franciliens. En ce sens, l ensemble des maires des communes riveraines ont signé la charte pour l aménagement durable du Bois, le 26 avril Il constitue ainsi un cas pratique de la coopération territoriale, cas complexe car des usages très différents y coexistent : espace collectif à la fois convivial et tranquille, espace de loisirs mais aussi de recueillement, poumon vert dans le cœur d agglomération et trait d union entre espaces urbanisés. Ces fonctions doivent être conciliées, c est pourquoi la ville de Paris a créé un Comité consultatif du Bois qui rassemble les communes, les associations et les concessionnaires (commerciaux et sportifs). Cette approche appliquée à la question de la fermeture des voies dans le Bois par exemple, nous amène à ne pas rouvrir les voies fermées par l ancien maire de Paris suite à la tempête de 1999, voies que les promeneurs et cyclistes commencent aujourd hui à se réapproprier. La question du stationnement sur l esplanade Saint-Louis nous préoccupe particulièrement. C est pourquoi nous avons impulsé avec Vincennes une réflexion commune : afin de répondre aux besoins à court terme, le stationnement d autocars sera autorisé sur le cours des Maréchaux (emprise parisienne). À plus long terme, il sera nécessaire de trouver une solution durable au stationnement sur l esplanade Saint-Louis : nous y travaillons étroitement avec la Ville de Vincennes et déplorons que l État qui a mené le chantier de réhabilitation du donjon se désinvestisse du traitement de l impact en matière de flux. «une incertitude importante sur la validité de ces résultats». Concernant les eaux souterraines, les conclusions confi rment le caractère ponctuel des mesures atypiques effectuées lors de la 6 e campagne et la diminution des concentrations. Dans la plus grande transparence, ces résultats sont communiqués dans le quartier par voie d affi chage et publiés régulièrement sur le site internet L intégralité des rapports établis à l occasion des surveillances mises en place est consultable par tous les Vincennois qui le souhaitent à l accueil des Services techniques (Centre administratif - 5, rue Eugène-Renaud - 3 e étage - Tél. : ). 10

11 A C T U A L I T É S Le point sur la rénovation du zoo TN+ Zoo de Vincennes À l heure où le château retrouve la place qui lui revient, le zoo, autre symbole fort de l attrait touristique de l Est parisien ne saurait être oublié. Le point sur le projet de rénovation de ce lieu éminemment populaire. epuis deux ans et demi, pas une semaine ne passe sans que des messages de soutien ne parviennent sur le site Des messages qui tous clament la passion et l affection du public pour le Parc zoologique de Paris. Vincennois, Franciliens, et internautes du monde entier apportent leur soutien à la rénovation du zoo de Vincennes. La démarche, initiée par le maire Laurent Lafon, contribue à l avenir du Parc zoologique en rappelant aux pouvoirs publics l importance de ce lieu familial qui concourt pour beaucoup à l attrait touristique du Bois. Mais le zoo, c est aussi un maillon essentiel de la protection et de la conservation des espèces ; pour preuve Tilavo et Manao, ces deux bébés lémuriens, de l espèce (en voie de disparition) des propithèques couronnés, nés début janvier dans le parc. D La rénovation était devenue urgente, tant le parc s était, dans l indifférence générale, dégradé ces dernières années. Malgré tout, des incertitudes pèsent sur le calendrier de rénovation du parc. Un recours a en effet été formé par le préfet de région contre le Plan local d urbanisme de la ville de Paris, dont les règles doivent régir le Bois de Vincennes ; en ce qui concerne le zoo, la construction de serres au-delà de la taille autorisée et l implantation des équipements trop près de la voie publique posent actuellement problème. Le projet de rénovation progresse néanmoins ; il y a quelques mois, les propositions du cabinet d architectes TN+ étaient choisies, avec pour objectifs principaux le confort des animaux et l excellence environnementale dans un véritable zoo du XXIe siècle, découpé en six écosystèmes. Le concept est celui d un «zoo à étages» où plusieurs espèces animales cohabiteront dans un même volume, amenant les visiteurs à emprunter des passerelles pouvant les emmener jusqu à 7 mètres de hauteur. Dans les semaines qui viennent, le partenaire privé qui doit réaliser le projet (estimé entre 120 et 135 millions d euros) sera désigné. Ensuite, le zoo devrait fermer au public le temps des travaux, qui démarreraient en 2008 pour une durée de 18 mois à 2 ans. Pour vous permettre de mieux connaître ce zoo du futur, une réunion publique est organisée courant mai en mairie de Vincennes, en présence de Mme Geneviève Béraud, directrice des jardins botaniques et zoologiques au Muséum d histoire naturelle. Un rendez-vous à ne pas manquer pour tous les amoureux de ce lieu incontournable. OT Scolarité Semaine des quatre jours : les Vincennois votent pour ébut mars, les Conseils d écoles des différents établissements (maternelles et élémentaires) vincennois se sont prononcés sur la reconduction éventuelle de la semaine de 4 jours dans les écoles vincennoises. Dans onze conseils, le oui l a emporté en moyenne à 81 % ; seuls deux conseils d école se sont prononcés contre le maintien de ce calendrier. La Ville proposera donc à l Inspection académique que la semaine des 4 jours continue de s appliquer à Vincennes. C est en 1998 que Vincennes a souhaité modifier le rythme de la semaine scolaire des élèves des écoles maternelles et élémentaires. Cette initiative municipale, qui a tenu compte à la fois des besoins de l enfant et des attentes des familles, a été validée en 1998 par l Inspection académique dans le cadre d une concertation avec les représentants des parents D d élèves et les directions d écoles. Première ville du Val-de-Marne à avoir mis en place ce calendrier, Vincennes a été depuis rejointe par d autres communes du département. Il en découle un calendrier scolaire particulier organisé sur une semaine de 4 jours assortie de quelques samedis travaillés. L année scolaire de Vincennes débute ainsi la dernière semaine d août pour s achever la première semaine de juillet. 11

12 Rien que pour vos yeux (1) APPELS ILLIMITÉS 24H/24-7J/7 VERS TOUS LES FIXES AVEC VOTRE MOBILE, DE CHEZ VOUS ET AUTOUR DE CHEZ VOUS! au lieu de 14,90 /mois à partir du forfait EVOLUTION PRO 3H (2) CP h - SFR - SA au capital de ,15 - RCS Paris Mars Corbis Dans toutes les situations vos yeux sont essentiels CHEZ MOI ET AUTOUR DE CHEZ MOI, LE TÉLÉPHONE, C EST MON MOBILE! Appel émis depuis votre Happy Zone après écoute du signal sonore Happy Zone. 3H maximum par appels, puis décompté de votre forfait. (1) Option réservée aux titulaires d un abonnement de 2 heures minimum et dont l adresse a été déclarée éligible. Appels vers téléphones xes en France métropolitaine, hors n spéciaux et services (appels vers plates-formes téléphoniques, vers le service client, Info Conso, renvois d appel et numéros libre appel, numéros courts, numéros spéciaux, ou certains services, les numéros d accès wap et web, les transferts de données GPRS, les communications fax/data, les connexions Wap CSD, appels vers le service Message Direct). (2) Suppression du béné ce de l offre si migration pendant la période de promotion. Offre réservée aux particuliers et valable pour toute nouvelle souscription à un forfait ÉVOLUTION PRO 3h pour une durée minimum de 24 mois. 14, avenue du Château VINCENNES - Tél. : Du 18 avril au 5 mai Dépistage visuel Simple & gratuit Monique POMMELET 5 bis, rue Faÿs Saint-Mandé Métro : St-Mandé Tél. : ÉPILATION RADICALE à la lumière pulsée. Rapide et indolore! En 6 séances (à raison d une séance toutes les 4 semaines) tous les poils en phase de croissance seront détruits et ne repousseront pas. N attendez pas pour prendre rdv! L été sera vite là! SAVOIR MINCIR INTELLIGEMMENT!... La Méthode Laurand vous offre la chance de réussir en douceur et sans contrainte ; 1 er entretien gratuit sur rendez-vous. Bilan et préconisations (A but non médical) Forum Optic 59/61, rue de Fontenay Vincennes Tél Fax / commerces-vincennes.com Ils ont choisi Vincennes... Le Repaire de Bacchus - vins et spiritueux 3 rue du Commandant-Mowat Tél. : RCVS - bâtiment rénovation tous corps d état 42, rue de Strasbourg Tél. : Princesse Tam Tam - lingerie 12, rue du Midi Tél. : Brasserie Au bon vivant - changement de direction 82, rue de Fontenay Tél. : En-cas de campagne - boulangerie, pâtisserie, traiteur, spécialités aveyronnaises 11, avenue des Murs-du-Parc Tél. : Cet encart est réservé aux commerces et entreprises installés dans notre ville depuis moins de trois mois. Contact : Service développement économique - Tél. :

13 PORTRAIT Dans une vie de 4L, il y a des événements qui comptent. Imaginez, une balade d une semaine dans le désert marocain, pas commun pour cette petite voiture au museau arrondi! Bras dessus, pneus dessous, de la motivation à revendre, Aurélie, Audrey, Sylvie et Cécile et leurs deux 4L ont relevé le défi. Direction Marrakech pour le dixième Raid 4L Trophy. Le but? Vivre une aventure hors du commun, sportive, humaine mais aussi humanitaire. Chaque participant emmène dans son coffre 50 kilos de fournitures scolaires, distribuées sur place aux enfants marocains par l association Les Enfants du désert. Un petit «Dakar» aux couleurs de la solidarité. L aventure est née par hasard, dans les murs mêmes de l établissement, par une journée d octobre. «Une personne est venue nous parler du Raid 4L Trophy, se souvient Audrey. Seules les filles étaient conviées, car la mission de l équipe à former était de valoriser l orientation des filles vers les métiers d hommes au féminin.» Une aubaine pour l EBTP, qui compte seulement 10 % d élèves filles. Équipe de choc Parmi les étudiantes ayant répondu présent lors de ce rendez-vous, la plupart n ont jamais entendu parler de cet événement. «Mais nous sommes toutes reparties avec la ferme intention de déposer notre candidature!» avoue Aurélie. Après quelques entretiens, deux équipes sont sélectionnées : Aurélie Quatre étudiantes de l École du bâtiment et des travaux publics (EBTP) de Vincennes ont participé en février au très couru Raid 4L Trophy. Un rallye en 4L à but sportif mais aussi humanitaire. Le Maroc à dos de 4L DR et Audrey, voiture 1044, et Sylvie et Cécile, voiture 936, avec comme principaux sponsors les entreprises de travaux publics Deschiron et EMCC. Le compte à rebours est lancé. Les jeunes filles doivent équiper les 4L pour leur nouvelle vie de globe-trotteuses, trouver des partenaires financiers, acheter les équipements nécessaires. Heureusement, elles peuvent compter sur le soutien sans faille de l équipe pédagogique de l EBTP, le directeur de l école en tête. «Michel Oudin nous a avancé une partie du budget pour pouvoir nous préparer au mieux, avoue Audrey. À partir de ce moment-là, on s est dit : ça y est, on va vraiment participer au rallye!» Et puis, il y a Catherine Delawarde et Patricia Nespoux, professeurs de français, et Anne- Marie Oudin, professeur documentaliste, qui seront même sur la ligne d arrivée à Marrakech pour fêter le retour de leurs «supernanas»! «La course en elle-même représente la récompense, après tout le travail accompli, constate Audrey. Nous ne partions pas pour gagner*, mais pour l aventure, montrer de quoi nous étions capables : oui, les filles peuvent revenir entières du Raid 4L Trophy!». De beaux souvenirs Le 14 février, une nuée de voitures multicolores s élancent du parvis de La Défense. Direction Marrakech. C est parti pour dix jours d expédition. À bord, la conductrice et la copilote. Pas toujours évident. «Il nous est arrivé de nous perdre, raconte le sourire aux lèvres Audrey. En plein désert, à cinq 4L, en sortant notre boussole qui ne nous indiquait jamais la même direction!» Mais au moindre pépin, les copains sont là, l entraide fait partie des valeurs de la course. Et puis il y a tous ces enfants rencontrés sur le bord de la route, les yeux pétillants de bonheur en voyant cette caravane parcourir leurs terres. «On nous avait dit de ne pas leur donner de cadeaux, pour éviter les représailles des plus grands, explique Aurélie. Mais nous avions prévu des bonbons. Alors, parfois, on s arrêtait, on leur en donnait un à chacun, en leur disant de bien le manger tout de suite. En leur offrant seulement un bonbon, on avait l impression de leur avoir décroché la lune» Céline Authemayou *Aurélie et Audrey se sont classées 625 e et Cécile et Sylvie 65 e sur 920. Bio-Express Octobre 2006 : découverte du Raid 4L Trophy Novembre 2006 : sélection des équipes 14 février 2007 : départ du rallye 23 février 2007 : arrivée à Marrakech 13

14 ICI OU LÀ ICI OU LÀ ICI OU LÀ En bref Travaux dans les hôpitaux L hôpital d Instruction des Armées Bégin (69, avenue de Paris, à Saint-Mandé) est entré depuis le mois de janvier dernier et pour cinq ans dans une période importante de travaux de rénovation destinés à le moderniser. Dans ce cadre, l interdiction de faire rentrer son véhicule sur le site de l hôpital a été généralisée. Une navette peut prendre en charge les patients les plus fragiles et les moins mobiles pour les accompagner au monobloc, et seuls les véhicules amenant des blessés ou des urgences graves peuvent entrer. À Montreuil, le centre hospitalier André-Grégoire a vu se terminer fi n 2006 le chantier de réalisation d un plateau technique complémentaire de m 2. Ce nouveau bâtiment, qui accueille différents services, a été offi ciellement inauguré le 22 mars. Décorations Ordre national du Mérite Le 6 mars dernier, la salle du Conseil de l hôtel de ville a accueilli un public nombreux venu assister à la remise des insignes de chevalier dans l Ordre national du Mérite à Mme Monique Picaud, adjointe au maire chargée de l Administration générale et syndic. Élus, parmi lesquels le maire et les adjoints de Vincennes ainsi que les parlementaires, famille, amis, agents municipaux, commerçants : tous avaient souhaité partager l émotion de l heureuse récipiendaire, qui s est vu remettre cette décoration des mains de Patrick Gérard, conseiller d État et ancien maire de Vincennes. Le Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio maire Laurent Lafon a salué la sincérité de l engagement et le dévouement unanimement reconnu de Monique Picaud. Nommée dans l ordre du Mérite par décret du président de la République en date du 14 novembre 2006, au titre du ministère délégué aux Collectivités territoriales, Monique Picaud a été distinguée pour ses 49 ans d activités professionnelles et de fonctions électives au service des Vincennois. Mémoire Dans le cadre de la Journée nationale du Souvenir des Victimes et des Héros de la Déportation, une cérémonie aura lieu le dimanche 29 avril à 11 h au Monument du Combattant Vincennois (square Jean-Jaurès, cours Marigny). Par ailleurs, les cérémonies de commémoration de la fi n de la Seconde Guerre mondiale se dérouleront le mardi 8 mai à partir de 10 h 30 horaire de départ du cortège, esplanade du Général-Leclerc. Roger François nous a quittés C est avec une grande tristesse que nous avons appris le décès, le 20 mars, de M. Roger François. Conseiller municipal à partir de 1971, adjoint au maire de 1978 à 2001, chargé aux côtés de Jean Clouet puis de Patrick Gérard des Travaux et de l Aménagement urbain, M. François a marqué les esprits par sa présence, sa disponibilité et son engagement pour Vincennes. Maire adjoint honoraire, il était chevalier dans l Ordre du Mérite et chevalier des Palmes académiques. À sa famille et à ses proches, Vincennes Info présente ses sincères condoléances. Économie Les artisans et commerçants vincennois salués par leurs pairs Le 20 mars dernier, les médailles de la Reconnaissance artisanale et de la Formation professionnelle et la Charte qualité ont été remises à la Chambre de métiers et de l artisanat. Quatre artisans vincennois ont été distingués. M me Joubin (pâtisserie, confiserie, chocolaterie, glacier - 42, rue du Midi) a reçu la médaille de bronze de la Reconnaissance artisanale, tandis que dans cette même catégorie, la médaille d or a été attribuée à M. Anthierens (boucherie, triperie, volailles, gibiers - 26, rue du Midi). M. Curey, électricien (212, rue de Fontenay) a été quant à lui récompensé par la médaille de bronze de la Formation professionnelle. Il a également reçu, pour la cinquième année consécutive, la Charte Qualité de la Chambre de métiers et de l artisanat du Val-de-Marne ; une charte qui a également été attribuée, pour la première fois, à M me Mendes (Elydess coiffure - 24, avenue de Paris). Autant de récompenses qui démontrent, s il en était besoin, le dynamisme du commerce et de l artisanat vincennois. Plusieurs commerçants et artisans ont Jean-Louis Maître, président de la Chambre de métiers et de l artisanat, M me Mendes, M. Curey et M. Anthierens. d ailleurs participé à Vincennes à la Semaine de l artisanat, du 16 au 23 mars, et proposé des journées portes ouvertes afin de faire découvrir leur métier : la boucherie Anthierens, les établissements Lauyann (plomberie, 88, rue de Montreuil, Forum Optic-Audio (59/61, rue de Fontenay), la lutherie Larghetto (84, rue Raymond-du-Temple, MTBS (nettoyage 14, allée Georges-Pompidou), le Studio Arlequin (photographie 55, avenue de Paris) et Esthetika (institut de beauté 6, avenue de Vorges). CMA 94 14

15 ICI OU LÀ ICI OU LÀ ICI OU LÀ Artisanat De l or en cadre Afin de sensibiliser les jeunes aux métiers de l artisanat, l Espace jeunes de l Ouest organise des ateliers-découverte en partenariat avec les commerçants vincennois. Troisième épisode ce mois-ci avec une visite chez un doreur sur cadre. DR Situé au fond d une cour dans le X e arrondissement, l atelier de Pierre- Marie Rousseau n a pas changé depuis presque cent ans. Les gestes et les outils sont restés les mêmes. «Je n imaginais pas qu il y avait autant d étapes différentes pour dorer un cadre», s étonne Ali, un des adolescents venus découvrir ce métier d art avec l Espace jeunes de l Ouest. Avec ses amis, il apprend depuis ce matin la technique de la dorure et la patience nécessaire à ce métier. C est ici que reprennent vie des cadres anciens chinés chez des antiquaires ou récupérés chez une grand-mère, certains sont aussi Commerce équitable des créations réalisées sur commande. Restaurer tout en gardant l aspect ancien, cette patine du temps, voilà en quoi consiste l art du doreur. Les adolescents n ont qu une hâte : travailler la feuille d or. Mais avant, il faut refaire certaines moulures en plâtre, encoller le bois avec la colle de peau de lapin et le blanc de Meudon puis teindre le cadre avec une terre d argile ocre. C est seulement après toutes ces étapes que commence la dorure en disposant avec délicatesse de fines feuilles de cuivre, d argent, d or blanc ou jaune. Enfin le cadre est poli avec une pierre d agate pour obtenir des jeux de lumière, puis verni et patiné. Encore quelques séances et les adolescents connaîtront tous les secrets de ce métier. Grâce à ces ateliers, certains se sont déjà découvert une passion et souhaitent devenir boulanger ou tapissier. La prochaine visite prévue chez un chocolatier vincennois ne manquera sans doute pas de faire des émules rendez-vous dans le numéro de mai de Vincennes info! AN Les élèves de Jean-Moulin se mobilisent Du 14 au 17 mars dernier, les élèves de terminale Bac Pro Commerce du lycée Jean-Moulin de Vincennes ont investi deux hypermarchés Auchan de l Est parisien à Bagnolet et Neuilly-sur-Marne afin d inviter les clients à découvrir le commerce équitable. Si le label Commerce équitable est bien connu des consommateurs, les Français dépensent dans ce domaine beaucoup moins que leurs voisins européens. C est afin de les sensibiliser à ces questions que les étudiants vincennois ont présenté sur place une information complète sur la démarche du commerce équitable accompagnée d une dégustation de produits labellisés. Découverte Lecture en herbe Comme chaque année, le Centre de documentation et d information (CDI) du collège Saint-Exupéry, à l invitation de la documentaliste, M me Malfilâtre, a proposé à deux classes de 6 e de rencontrer un écrivain. Après Fabrice Colin, Michaël Ollivier, Annie Piétri, Yaël Hassan, Xavier-Laurent Petit ce fut le tour d une très grande de la littérature jeunesse : Brigitte Smadja, venue dialoguer avec les élèves. Pour l auteur de Il faut sauver Saïd et de nombreux autres ouvrages très connus, les questions des élèves de M mes Estival et Massard ont fusé. Elle s est prêtée, à la fin de cette matinée de rencontre, à une séance de dédicaces ouverte aux élèves du collège. Il faut dire que son ouvrage Il faut sauver Saïd, est le livre le plus emprunté au CDI actuellement : l histoire d un collégien de 6 e, vivant dans un quartier difficile et confronté à un environnement défavorable pour apprendre ; un ouvrage empreint de sincérité et d expérience vécue l auteur a enseigné le français en zone d éducation prioritaire qui a beaucoup touché les jeunes lecteurs. DR Inscriptions aux centres de loisirs Afi n de garantir un encadrement de qualité, respectueux des exigences réglementaires, les parents qui souhaitent que leurs enfants suivent les activités des centres de loisirs vincennois pendant les vacances de Pâques, du 7 au 22 avril, sont invités à les inscrire impérativement dans leur centre de loisirs habituel. À cette fi n, un bulletin d inscription a été adressé par courrier aux parents, et est également disponible à l accueil de la Direction de l enfance et de la jeunesse, dans les centres de loisirs ou via le site sur l Espace famille. D autres projets de rencontres entre écrivains et jeunes élèves sont également à l ordre du jour dans les collèges vincennois. C est le cas au mois de mai pour plusieurs classes de 6 e et 5 e avec Jean-Claude Mourlevat, en partenariat avec la Médiathèque. Une lecture tout public est également organisée le 2 mai (consulter notre article p. 26). 15

16

17 ICI OU LÀ ICI OU LÀ ICI OU LÀ Mémoire Esprit de famille Vincennes info vous propose de partir à la rencontre des familles vincennoises installées dans notre ville depuis plusieurs générations. Ce mois-ci, deux familles installées à Vincennes dès le XIX e siècle vous invitent à découvrir leur histoire. La maison de toutes les générations Rue de Strasbourg, l immeuble où réside Valérie Pacaud appartient à sa famille depuis la fin du XIX e siècle : ils y vivent depuis des générations! Valérie est au second avec ses enfants, sa tante au premier et sa mère au sous-sol «On se parle toujours par l interphone!» Auguste Bossus et Marie Pompey, ses arrière-grands-parents, sont les premiers à y habiter. À la place de l actuel supermarché du quartier, ils ont alors une usine de lits en fer forgé. «C était une famille aisée, avec beaucoup de domestiques, une couturière, des dames de compagnie.» Mais après le décès d Auguste à la guerre, en 1916, son épouse fait faillite et l usine disparaît. Ses enfants héritent de la maison. «À l époque, en face de la rue de Strasbourg il y avait encore des prés avec des vaches.» Pendant la Le saviez-vous? DR Seconde Guerre mondiale, le grand-père cache des armes dans la basse-cour du jardin. Un jardin rasé quelques années plus tard lorsque son fils le père de Valérie décide d ouvrir un garage, le «garage Pacaud». Toute la famille est allée à l école à Vincennes, et plusieurs s y sont mariés. Ils sont très attachés à la ville et à cette maison qu ils aimeraient garder même si l entretien est difficile. Sous la rue de Strasbourg, la rivière de la Pissotte, qui donnait autre fois son nom à Vincennes, rend l immeuble humide. Mais les appartements réservent des surprises : en voulant agrandir, ils ont découvert une cuisine emmurée avec à l intérieur un journal daté de 1870! Ils ont choisi de la laisser en l état et de reboucher le mur, laissant aux générations futures les joies de cette découverte. AN De la Pissotte à Vincennes Ancien chemin de Lagny, la rue de Fontenay s appelait jadis rue de la Pissotte, du nom de l un des deux hameaux à l origine de la ville : la paroisse de la Pissotte, et la Basse- Cour du Château. Le terme de la Pissotte remonte vraisemblablement au XII e siècle et fait tout simplement référence à un ruisseau (le ru de Montreuil). Au XIX e siècle, les habitants exigèrent qu elle soit débaptisée, affi rmant que «le nom que porte cette rue ne blesse pas moins le langage que les oreilles, les étrangers le prononcent avec autant de surprise que d embarras» (délibération municipale du 5 février 1841). DR L hôtel de ville d aïeul en petite-fille Christine Ferré, 47 ans, travaille pour la Ville depuis 1978, et c est presque une tradition familiale puisque son arrièregrand-père, artiste et peintre-décorateur, a exercé ses talents dans la salle des Fêtes de l hôtel de ville. Elle a toujours vécu à Vincennes. Elle s est mariée ici tout comme sa mère et son arrière-grand-père, arrivé en 1860 au 31 avenue de Paris. Jusqu en 1920, ses arrière-grands-parents, les Charmoy, ont des immeubles rue de la Prévoyance et rue Montebello (actuelle rue Georges-Huchon), qu ils louent. Puis ils achètent un grand pavillon rue de Montreuil : «Ma mère, mon oncle et ma tante sont nés dans cette maison.» Toute la famille y vit jusqu au décès de sa grandmère en En grandissant, elle a vu Vincennes changer : «Étant petite, il y avait encore le train à vapeur et on pouvait le prendre certains jours pour aller à Saint- Mandé.» Surtout elle se souvient du zoo, où sa mère l emmenait le jeudi après-midi : «On faisait des tours de dromadaire, j en ai gardé une passion pour cet animal et le désert.» Un mariage en 1920 Sa grand-mère aussi lui raconte Vincennes : «Elle utilisait le nom des anciennes rues, par exemple la rue du Levant pour la rue Robert-Giraudineau, parfois on ne se mettait pas d accord mais elle m apprenait les anciens noms et moi les nouveaux.» Christine revoit des camarades d école et parfois même leurs enfants, elle ne veut pas quitter Vincennes. «Je trouve que c est agréable, joli, propre, j y ai mes habitudes, j y travaille. Tous mes repères sont ici.» Et ce qu elle apprécie le plus dans son travail aujourd hui, c est le contact avec... les Vincennois! AN DR 17

18 À LA UNE Année du château L Histoire au cœur de la cité En mars, tous les regards se sont portés sur Vincennes pour le lancement de l Année du château. Pendant un an, le cœur de Vincennes va battre au rythme des festivités qui marquent la réouverture au public du donjon. Des lys la justice, des pierres la renommée. La devise de Vincennes qui orne les armoiries municipales le clame sans hésiter : c est au château que Vincennes doit une partie de sa notoriété. Et en 2007 plus que jamais, les Vincennois peuvent être fiers de cet héritage. Le plus haut donjon d Europe, pièce maîtresse d une résidence royale médiévale unique, témoin de plus de 600 ans d histoire de France, méritait que les historiens et les services nationaux se penchent sur son sort ; car après tout, c est à Vincennes qu est né l État moderne. Ces dernières années, les travaux se sont succédé pour que le château soit à la hauteur de son histoire. Des opérations de sauvegarde et de restauration de tout premier ordre, utilisant des techniques particulièrement complexes (cf. Vincennes info n 613) ont permis de rénover les parements extérieurs du donjon et d assurer la stabilité de l édifice. Les étapes à venir concernent la Sainte-Chapelle, et notamment sa voûte ; c est finalement en juin prochain que cet autre joyau de l architecture fermera ses portes pour un an de travaux. Les abords du château et les espaces intérieurs de l enceinte ne sont pas oubliés, puisque des projets d aménagement d ensemble sont en cours d étude. Un impact important pour Vincennes La presse, après Des racines et des ailes sur France 3 en février, attire l attention du grand public sur le patrimoine vincennois et le château, qui reçoit actuellement visiteurs par an, devrait en accueillir à terme «Cette réouverture fait de Vincennes plus que jamais le cœur vivant d un territoire à la densité touristique unique en France», précise le maire Laurent Lafon. À deux pas de là, le Parc floral attire chaque année visiteurs ; dans le Bois, l hippodrome, le zoo qui doit bénéficier d une rénovation de grande ampleur portent eux aussi le nom de Vincennes dans le monde entier. La municipalité étudie les mesures à mettre en œuvre afin que cet accroissement de la fréquentation touristique bénéficie au tissu commercial vincennois : une réflexion menée dans le cadre des études urbaines lancées cet hiver. Des discussions ont été ouvertes avec Paris l esplanade Saint- Louis, au sud, se trouvant en effet sur le territoire du XII e arrondissement. Plus de 35 millions d euros ont été dépensés par l État entre 1990 et Pour que le monument retrouve tout son éclat, le double serait encore nécessaire mais les travaux réalisés, avec l ouvertu re programmée d un espace muséographique au donjon, constituent déjà une étape essentielle. Pour aller plus loin, la Ville, aux côtés des ministères de la Défense et de la Culture, cherche à mobiliser les entrepreneurs et les fondations d entreprises pour achever ce grand chantier de restauration. C est l un des objectifs de l Association pour le Rayonnement du Château de Vincennes, créée à l initiative du maire et présidée par François Léotard, et qui agit au plus haut niveau pour obtenir la création d un établissement public et pour donner au monument une plus grande notoriété médiatique. En attendant, c est dès le 17 mai que le public pourra retrouver le chemin du donjon. À cette occasion, et parce que le château est d abord «de Vincennes», des tarifs préférentiels seront réservés aux Vincennois par le Centre des monuments historiques ; un coupon de réduction sera à votre disposition dans le prochain numéro de Vincennes info. OT 18

19 1 2 3 Avant-programme Coups de projecteur sur le château Le mois de mars a donné le coup d envoi des festivités de l Année du château. Décorée d oriflammes, de banderoles présentant les grands personnages qui ont fait l histoire du château et pavoisée désormais aux couleurs de son propre drapeau, Vincennes a été en quinze jours le théâtre de deux soirées-événements. Le 9 mars, l Année du château a été officiellement lancée dans un hôtel de ville paré de lumières colorées. Plus de amoureux du patrimoine vincennois ont été accueillis par les cracheurs de feu et les reines des neiges conviés pour l occasion. Le maire Laurent Lafon a rappelé la force des liens Pierre-Yves Jan / Aurianne Studio qui unissent Vincennes à son château et présenté les points forts du programme d animations. Jean-Philippe Lecat, ancien ministre de la Culture et président de la Commission interministérielle du Château de Vincennes, et François Léotard, ancien Vincennois, ancien ministre de la Culture et de la Défense et président de l Association pour le Rayonnement du Château de Vincennes, se sont également exprimés. Au cours de cette soirée d exception, ouverte avec un film consacré au monument et visible sur le site internet le drapeau de la ville a été dévoilé. Autre fait marquant : la mise en lumière très applaudie de la 1. Le 9 mars, l hôtel de ville se colore pour le lancement de l Année du Château. 2. Jean-Philippe Lecat, Laurent Lafon, Dominique Le Bideau, François Léotard. 3. Son et lumière au château en présence du ministre de la Culture le 20 mars. tour du Village et de la façade nord du château, qui change considérablement la perspective de l avenue qui porte son nom. Le 20 mars, à l occasion de la visite à Vincennes du ministre de la Culture, une deuxième soirée attendait les Vincennois, En avril pour l Année du château - Séjour médiéval à Habère-Poche du 7 au 13 avril pour les 6-14 ans. - Journée médiévale des enfants dans les centres de loisirs le 19 avril. - Concert au Pavillon du Roi, organisé par le ministère de la Défense, avec le quintette à vent de la Musique de l air, le 25 avril à 20h30. Gratuit. Réservations au La balade contée : rendez-vous le 28 avril à 15 h 30 à la tour du Bois (entrée sud du château). Inscriptions préalables (voir p. 27). - Seconde édition du festival de courts métrages des enfants des centres de loisirs, consacrée au château. Le 5 mai à l auditorium de Cœur de ville à 14 h et à 18 h. - Du 9 mars au 21 juin, grand concours de dessins ouvert aux enfants et aux jeunes de 6 à 18 ans est ouvert. Renseignements et règlement sur et auprès du service Jeunesse ( ). 19

20 À LA UNE au château cette fois, où le donjon a été le héros majestueux d un son et lumière. Le même jour ont été inaugurées deux expositions qui se poursuivent jusqu au 4 avril : l une, place Pierre-Sémard, évoque la restauration du monument autour des travaux de l équipe de Jean Chapelot, directeur de recherche au CNRS ; la seconde, à Cœur de ville, conte l histoire du château en estampes notamment grâce aux documents du legs Claude Troquet et de la Société des Amis de Vincennes. Disponible dans les lieux publics et sur Internet, le programme de l Année du château ne manque pas d idées pour célébrer la renaissance du monument. À partir du mois d avril, les espaces verts seront habillés aux couleurs du Moyen Âge : personnes ont assisté au lancement de l Année du château. lys, iris et plantes parfumées habilleront des scènes de la vie de cette époque. En attendant, le 13 mai, une fête du sport aux accents médiévaux, les jeunes pour leur part se mobilisent au mois d avril (cf. l encadré p19). Puis les événements se succéderont : Course du Château le 3 juin dont l arrivée est prévue dans la cour d honneur, programmation exceptionnelle pour la Fête de la musique le 21 juin avec notamment la présence dans les rues de la ville du Bagad de Lann Bihoué, projections de cinéma en plein air au château le 1 er juillet. Point d orgue des festivités en septembre pour les Journées du patrimoine : défilés, théâtre de rue, danse aérienne, spectacles de fauconnerie et vols de montgolfière au-dessus du site Pour ne rien manquer de cette année de festivités, vous retrouverez chaque mois dans Vincennes info les différentes animations à venir. Et, chaque soir, la façade de Cœur de ville rappelle aux plus distraits, d un logo de lumière, que cette année est décidément celle du château. Un drapeau pour Vincennes Comme la plupart des grandes villes de France, Vincennes est désormais dotée d un drapeau qui souligne avec force, sur le fronton de la mairie et aux entrées de ville, l identité d une ville fière de son histoire! «Parce qu on sait où on va uniquement quand on sait d où on vient, il nous fallait un signe, un symbole, il nous fallait un drapeau», rappelait le maire Laurent Lafon le 9 mars. Cet emblème décline les éléments des armoiries de la Ville : le chef du blason vincennois, un semé de lis qui rappelle les armes de France, occupe le guindant du drapeau (la partie la plus proche du mât), c est-à-dire la place d honneur. La silhouette du donjon occupe la plus grande surface du drapeau à tout seigneur, tout honneur, en cette Année du Château. Les trois boulets figurant en dessous évoquent le souvenir de l héroïque défense du château par Daumesnil en 1814, et sont le rappel de l ancienne École d application d artillerie. L origine de ces armoiries remonte au XIX e siècle. Vers 1889, un comité de jeunes gens les fit établir pour orner les invitations à un bal. Vincennes à cette époque, comme de nombreuses communes de la Seine, ne possédait en effet pas de blason. Ils se servirent de l écusson de la ville de Paris, remplaçant la nef symbolique de Lutèce par l image du donjon, y adjoignant en pointe trois boulets. C est ainsi que les couleurs de la capitale, le bleu et le rouge qui donnèrent naissance au drapeau tricolore, sont aussi devenues celles de Vincennes. Après avoir été soumise à la commission d héraldique de la Seine, la composition du blason fut déterminée par un arrêté préfectoral du 20 juin 1942 et, le 31 mars 1952, le conseil municipal de Vincennes fixa définitivement ses ornements extérieurs : c est l héraldiste vincennois Robert Louis qui a réalisé les traits et les coloris définitifs de ces armoiries. Qu en pensez-vous? La Ville célèbre la renaissance du château en lui dédiant une année de festivités. Qu en pensez-vous? Propos recueillis par Céline Authemayou Philippe Capitao, avenue du Château «J apprécie que la Ville s investisse à ce niveau-là. Je pense qu il est important de faire revivre historiquement et culturellement le château. Il représente toute une partie de l histoire de la ville. Les Vincennois s impliquent et ça va dans le bon sens! Je n ai jamais vraiment visité le château et cette année spéciale m en donnera l occasion!» Paul Molinari, avenue du Petit-Parc «Tous ces événements et ces rendez-vous culturels organisés pour l Année du Château sont bénéfi ques pour la ville. Même si le château ne lui appartient pas, Vincennes bénéfi cie d une certaine renommée grâce à lui. Pourquoi ne pas en faire un centre d activités culturelles? En tout cas, la restauration et la réouverture du donjon m ont donné envie de le revisiter.» Suzanne Le Provost, rue Mirabeau «La mairie joue pleinement son rôle en mettant en œuvre ces événements. Il faut absolument garder son patrimoine culturel, ne pas y être indifférent et s intéresser à ce qu il représente! Je suis membre de la Société des Amis de Vincennes, je m intéresse à beaucoup de choses et le château en fait évidemment partie. Je l ai visité il y a bien longtemps, et j y retournerai!» 20

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015

Animations. Visites. Expositions. Conférences. Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Animations Visites Samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015 Expositions Conférences Hôtel de ville En ville VISITES GUIDÉES Samedi 19 et dimanche 20 septembre à 15 h. Durée : 1 heure 30 Rendez-vous esplanade

Plus en détail

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire

expositions animations découverte visites concerts performances journée médiévale histoire journée médiévale expositions animations découverte visites concerts performances histoire Château de Vincennes >>> Avenue de Paris Circuits par le Service historique de la Défense Inscription préalable

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012

Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange. Septembre 2012 Dossier de presse Pose de la première pierre Groupe scolaire Léo-Lagrange Septembre 2012 Sommaire Le projet Retour au naturel Les travaux Historique et calendrier des travaux L inauguration p. 3 p. 4 p.

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

Catalogue de prestations 2015 / 2016

Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme Catalogue de prestations 2015 / 2016 Médiathèque intercommunale du Val de Somme 31b rue Gambetta Enclos de l abbaye 80800 CORBIE Tél. 03 22 96 35 86 www.lecturepublique.valdesomme.com

Plus en détail

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL

LANGUAGE STUDIES INTERNATIONAL Répondez aux questions suivantes : 1. Où habitez-vous? 2. Quand êtes-vous arrivé à Paris? 3. Quelle est votre profession? Complétez les phrases : 1. Je ne (être) pas français. 2. Je (parler) un peu le

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E

B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E B O O K D E P R E S E N T A T I O N : D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E D E C O U V R I R L A R E S I D E N C E : N O M B R E & T Y P O L O G I E D E S L O G E M E N T S TYPOLOGIE & SURFACES La typologie

Plus en détail

vers un nouveau quartier

vers un nouveau quartier Les Hauts de Joinville vers un nouveau quartier Ensemble, partageons le projet et concevons l espace public de demain réunion publique jeudi 2 juillet 2009 20h salle Pierre & Jacques Prévert Hôtel de Ville

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant

édito sylvie VAndAmme Première Adjointe déléguée à l Avenir de l Enfant RYTHMES SCOLAIRES sommaire Edito Réforme des rythmes s à marquette : mode d emploi L agenda des petits les parcours «découvrir et s épanouir» en maternelle l agenda des grands les parcours «découvrir et

Plus en détail

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours»

SORTIE APRES-MIDI DANSANT. Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi. «Tubes d un jour, tubes toujours» «Tubes d un jour, tubes toujours» Spectacle musical Mardi 13 octobre après-midi APRES-MIDI DANSANT Dimanche 20 septembre de 14h à 18h A l espace loisirs Charentonneau Participation 6 Laissez-vous emporter

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME

DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME Signature du protocole entre l Etat et la société Icade Jeudi 22 décembre

Plus en détail

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles»

Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» Communauté de Communes du Terroir de la Truffe Centre de loisirs sans hébergement «Les Drôles» PROJET PEDAGOGIQUE 2010 2011 - Page 1 - Sommaire 1 Présentation du centre 2 Les moyens 3 Les activités 4 -

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

Un parfum de Provence dans la Vallée du Grésivaudan!

Un parfum de Provence dans la Vallée du Grésivaudan! Visite du bien : 249821 Localisation : Saint Vincent de Mercuze Ville proche : Le Touvet Autoroute : 3 Km Aéroport : 72 Km Un parfum de Provence dans la Vallée du Grésivaudan! En position dominante sans

Plus en détail

Services aux abonnés. Services. aux abonnés

Services aux abonnés. Services. aux abonnés Services aux abonnés Services aux abonnés Heures d ouverture Bibliothèque 1000, chemin du Plan-Bouchard 450 434-5370 Horaire habituel Lundi au vendredi : 10 h à 21 h Samedi et dimanche : 10 h à 17 h Heures

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis?

GUIDE PRATIQUE GUIDE PRATIQUES AUTORISATION TRAVAUX. avez-vous le permis? GUIDE PRATIQUES GUIDE PRATIQUE AUTORISATION TRAVAUX avez-vous le permis? Vous envisagez de faire réaliser des travaux? Attention, de la construction d une maison à la rénovation des combles en passant

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

Accueillir un spectacle à la bibliothèque

Accueillir un spectacle à la bibliothèque Accueillir un spectacle à la bibliothèque Objectifs : Faire découvrir le spectacle vivant. Valoriser un fonds de la bibliothèque en lien avec le spectacle (conte, théâtre, etc ). Valoriser les artistes.

Plus en détail

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1

TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 TÂCHE 1 - INTERACTION FICHE Nº 1 Temps de préparation : 1 minute Intervention par couple : 4-5 minutes CANDIDAT A CADEAU D ANNIVERSAIRE Votre collègue et vous allez acheter un CADEAU D ANNIVERSAIRE pour

Plus en détail

Ce dispositif poursuit les objectifs suivants :

Ce dispositif poursuit les objectifs suivants : Conseil général de la Dordogne Appel à candidature Résidence d écriture en Dordogne Communauté de communes du Pays de Jumilhac le Grand 1 er février 2014 31 mai 2014 Le Conseil général de la Dordogne met

Plus en détail

LOUNGE BASTILLE. à Paris XI ème. Branchez-vous au cœur de la capitale!

LOUNGE BASTILLE. à Paris XI ème. Branchez-vous au cœur de la capitale! LOUNGE BASTILLE à Paris XI ème Branchez-vous au cœur de la capitale! La place de la Bastille Bienvenue à Paris XI ème! Discret le jour et animé la nuit, à la fois populaire et branché, le XI ème arrondissement

Plus en détail

Appel de propositions 2014 2015

Appel de propositions 2014 2015 Appel de propositions 2014 2015 Sensibiliser les citoyens montréalais de tous âges à l architecture et au design au sein du réseau des bibliothèques de Montréal Date limite : 16 mai 2014 1 Contexte et

Plus en détail

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur

Orgères quartier des Prairies d orgères. Habitez un quartier Haut en couleur Orgères quartier des Prairies d orgères Habitez un quartier Haut en couleur Une ville d histoire tournée vers l avenir entre bois et cours d eau, champs et haies bocagères, vergers et jardins familiaux,

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

On a volé La plage de Sainte-Adresse!

On a volé La plage de Sainte-Adresse! On a volé La plage de Sainte-Adresse! par Ana 5e Aza 4e Ahmed 5e Dagman 5e Emilienne 6e Taïmoor 3e Jeudi 5 Mai 2011 08:32 Chapitre 1 Salut! Je m' appelle Séléna, j' ai 16 ans. Les vacances viennent de

Plus en détail

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr

JOURNÉE SUR LA VIE ASSOCIATIVE DE TRAVAIL. Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion. www.ville-bonneuil.fr JOURNÉE DE TRAVAIL SUR LA VIE ASSOCIATIVE Retour du 17 novembre 2012 et pistes de réflexion www.ville-bonneuil.fr Les associations au cœur des débats Le discours du maire, Patrick Douet 2 «Je veux tout

Plus en détail

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES

NOUVEAUX RYTHMES SCOLAIRES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE NOUVEAUX ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 VENDREDI 4 JUILLET 2014-14H SALLE HENRI-MARTIN - HÔTEL DE VILLE CAHORS SOMMAIRE Communiqué de presse page 3 Les axes du projet éducatif

Plus en détail

Erdréa. Nantes - Erdre-Porterie

Erdréa. Nantes - Erdre-Porterie Erdréa Nantes - Erdre-Porterie Un nouveau quartier au bord de l Erdre Une certaine douceur de vivre Nantes, en liaison directe avec les rives du site classé de l Erdre, l éco-quartier Erdre-Porterie, au

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Prix de vente : 362 000 Euros

Prix de vente : 362 000 Euros Visite du bien : 630202 Localisation : Sagonne Ville proche : Bourges à 42 Km Autoroute : A71 40 Km Aéroport : 40 Km Une authentique ferme Berrichonne rénovée avec soin dans un petit coin de paradis! Au

Plus en détail

Concours National de Plaidoirie en Propriété Intellectuelle 7ème édition - Aix-en-Provence CAS PRATIQUE

Concours National de Plaidoirie en Propriété Intellectuelle 7ème édition - Aix-en-Provence CAS PRATIQUE Concours National de Plaidoirie en Propriété Intellectuelle 7ème édition - Aix-en-Provence CAS PRATIQUE La Commune d Aix-en-Provence est historiquement connue en tant que ville universitaire. Le charme

Plus en détail

je veux les Villas Grand Cru à Marlenheim.

je veux les Villas Grand Cru à Marlenheim. je veux un investissement pour demain à savourer au quotidien. Architecte : Atelier BLANC Architecture - 13 LOGEMENTS DE 3 ET 4 PIÈCES - DES APPARTEMENTS QUI ONT TOUT LE CHARME D UNE MAISON - UN PROGRAMME

Plus en détail

CONCERTATION PREALABLE

CONCERTATION PREALABLE CONCERTATION PREALABLE PROJET D AMENAGEMENT DU SITE MULTILOM À LOMME REUNION PUBLIQUE 29 SEPTEMBRE 2011 Pôle Aménagement et Habitat Direction Espace Naturel et Urbain Service Développement Urbain et Grands

Plus en détail

Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales

Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales www.jeanclaudegaudin.net Juillet 2006 Le financement de l enseignement privé par les collectivités territoriales Une polémique a récemment surgi à propos du financement de l enseignement privé par les

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013 Nantes, le 21 février 2013 Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016 Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr Sommaire Communiqué de synthèse

Plus en détail

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES

CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES CONSEIL DE QUARTIER PERRALIÈRE GRANDCLÉMENT CONTRIBUTION AUX RÉFLEXIONS VISANT À RÉVISER LE PLU-H - FICHES THÉMATIQUES Préambule Dans notre quartier, le défi pour les prochaines décennies est de faire

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan

@ g PERPI NAN. Le journal numérique de la Ville de Perpignan Le journal numérique de la Ville de Perpignan @ g PERPI NAN N 52 septembre 2015 FORUM Le rendez-vous des associations - page 2 FESTIVAL Prix de la Ville de Perpignan Rémi Ochlik - page 3 MUSIQUE 27ème

Plus en détail

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3

Objet : Archives de l intercommunalité. Modèles de convention P.J. : 3 Paris, le 21 juillet 2009 Le ministre de la culture et de la communication à Mesdames et Messieurs les préfets de régions Mesdames et Messieurs les préfets de départements Mesdames et Messieurs les présidents

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel

Culturelab 2012. Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon. par Eline Wittevrongel Culturelab 2012 Compte rendu de mon séjour au Festival d Avignon par Eline Wittevrongel 18/08/2012-28/08/2012 Grâce au concours «Olyfran», j ai eu la chance de visiter la belle ville d Avignon dans le

Plus en détail

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011

WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 WARMERIVILLE CLAIR ET NET N 39 LE MOT DU MAIRE WARMERIVILLE CLAIR ET NET SEPTEMBRE 2011 L actualité communale est souvent alimentée par la nouvelle qui se répand de bouche à oreilles sans garantie d exactitude.

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS

BULLETIN D INFORMATIONS SIROS BULLETIN D INFORMATIONS SIROS Numéro de septembre 2014. NOUS CONTACTER Commune de Siros 20 Rue Carrerasse 64230 SIROS Tel : 05 59 68 66 05 Fax : 05 59 68 72 80 Courriel : mairie.siros@wanadoo.fr www.siros.fr

Plus en détail

Publicité, enseignes et pré-enseignes

Publicité, enseignes et pré-enseignes Publicité, enseignes et pré-enseignes Le cadre juridique (code de l environnement) Réunion d information du Conseil Départemental octobre 2015 Préfet de la Lozère Une législation ancienne rénovée par la

Plus en détail

N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE. 2015 : une année. bien remplie

N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE. 2015 : une année. bien remplie N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE 2015 : une année bien remplie Sommaire 2 EN BREF n L enquête OPS bientôt dans les boites aux lettres n Mieux vous accueillir : votre avis nous

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable

la maison de l environnement, des sciences et du développement durable la maison de l environnement, des sciences et du développement durable www.agglo-sqy.fr/maison-environnement PAPIER RECYCLÉ Maison de l environnement, des sciences et du développement durable 6 rue Haroun

Plus en détail

<< PLATFORM > < Grand Est >>

<< PLATFORM > < Grand Est >> PROGRAMME DE RÉSIDENCES DES FRAC DU GRAND EST EDITION 2008 // Appel à candidature >>> PRESENTATION DES FRAC >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Les Fonds régionaux d art contemporain du Grand

Plus en détail

Après le bac, trouver sa voie

Après le bac, trouver sa voie novembre 2014 Après le bac, trouver sa voie Vous êtes au lycée et l on vous demande de faire des choix. Choix de bac, choix de filière Pas de panique. Avec un peu de méthode, on y arrive! S orienter c

Plus en détail

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU

ARCHITECTURE ET DECORATION RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU DU 14 AU 18 DECEMBRE 2009 THOMAS MASSONNEAU RAPPORT DE STAGE - CLASSE DE 3E ARCHITECTURE ET DECORATION Collège Sainte-Marie des Ursulines 34, avenue de la Colonne 31500 TOULOUSE Tél. 05 34 25 28 61 Fax.

Plus en détail

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet

Présentation. de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015. 10h Espace Régional du Raizet Présentation de la 6 e édition du Concours Régional du Patrimoine de Guadeloupe Mercredi 8 avril 2015 10h Espace Régional du Raizet Dossier de presse Direction de la communication et des relations publiques

Plus en détail

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF

POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 2015 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF POLITIQUE FAMILIALE SONDAGE EFFECTUÉ À L HIVER 215 JEUNES DU PRIMAIRE ÉCOLE DU PERCE-NEIGE PAR L ÉQUIPE D ACCÈS TRAVAIL PORTNEUF JUIN 215 RÉSULTATS DU SONDAGE AUPRÈS DES JEUNES DES ÉCOLES PRIMAIRES DE

Plus en détail

FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE FICHE N 3 AUTRES DEROGATIONS D OUVERTURE TARDIVE

FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE FICHE N 3 AUTRES DEROGATIONS D OUVERTURE TARDIVE ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE DE DEBITS DE BOISSONS MODE D EMPLOI 1 SOMMAIRE FICHE N 1 - PRESENTATION GENERALE FICHE N 2 COMMENT OBTENIR UNE DEROGATION D OUVERTURE TARDIVE

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Agora 2012. Prix d architecture

Agora 2012. Prix d architecture Agora 2012 Prix d architecture Règlement du concours Présentation...3 Objet du concours...3 Cahier des Charges...3 Conditions de participation...3 Candidature...3 Modalités d inscription et de participation...4

Plus en détail

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention

Appel à Projets Développement Durable. Dossier de demande de subvention Appel à Projets Développement Durable Dossier de demande de subvention IMPORTANT Ce dossier fait acte de document officiel et son usage est obligatoire. Nous vous invitons également à fournir tout document

Plus en détail

PETIT MARIAGE ENTRE AMIS

PETIT MARIAGE ENTRE AMIS Communiqué de presse - Janvier 2013 PETIT MARIAGE ENTRE AMIS Blogs de mariage clé en main gratuits En bref Petit-mariage-entre-amis.fr propose des blogs de mariage clé en main, innovants et créatifs offrant

Plus en détail

Le Règlement Local de Publicité

Le Règlement Local de Publicité AMÉNAGEMENT ET HABITAT Le Règlement Local de Publicité Réunion publique AMÉNAGEMENT ET HABITAT Le Règlement Local de Publicité Un Règlement Local de Publicité (RLP), c est quoi? Quels sont les dispositifs

Plus en détail

«Menuiserie Charpente»

«Menuiserie Charpente» «Menuiserie Charpente» Présentation sommaire Identification : Entreprise de charpente, menuiserie, escalier et spécialisée dans la restauration du bâti ancien. Egalement ouverts à la création contemporaine.

Plus en détail

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides

PROCÈS-VERBAL ÉTAIENT PRÉSENTS : IL Y A QUORUM ÉTAIENT ÉGALEMENT PRÉSENTS : ABSENCE : Conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides ÉTAIENT PRÉSENTS : PROCÈS-VERBAL Procès-verbal de la deuxième séance du conseil de quartier Notre-Dame-des-Laurentides, mercredi 2 février 2011, au chalet Notre-Dame-des-Laurentides, 55, rue Moïse-Verret.

Plus en détail

La maison de ma grand-mère

La maison de ma grand-mère La maison de ma grand-mère Voici une belle histoire de recherches survenue dernièrement concernant des gens qui ont vécu à Ste-Marie. Cette petite aventure a débuté sur le site Facebook dans le Groupe

Plus en détail

(Du 24 mars 2004) Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs,

(Du 24 mars 2004) Madame la Présidente, Mesdames, Messieurs, Réponse du Conseil communal à l interpellation No 03-506 de MM. Jean- Charles Authier et consorts, concernant les perspectives d avenir pour le centre-ville (Du 24 mars 2004) Madame la Présidente, Mesdames,

Plus en détail

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle

Dans le cadre d une représentation d un spectacle de la Cie. Accueillir un témoin A l issue de la représentation du spectacle Actions culturelles Le coeur de métier de la Cie est la création et la diffusion de spectacles de marionnettes dont le contenu sociètal touche tous les publics. Par des actions culturelles ponctuelles,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 27 mai à 17h00 S AV I G N Y - L E - T E M P L E. Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple DOSSIER DE PRESSE PREMIERE PIERRE Mardi 27 mai à 17h00 Allée de la Perspective 77176 Savigny-le-Temple Communiqué de presse 27 mai 2014 CONSTRUCTA Promotion et Les Villages d Or posent la première pierre

Plus en détail

Simplifiez-vous la ville!

Simplifiez-vous la ville! À LA UNE Internet Simplifiez-vous la ville! En mai, le site vincennes.fr évolue pour vous simplifier et faciliter l accès à l information et aux services en ligne de la Ville. Souvenez-vous : en décembre

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours

La réhabilitation du quartier, une histoire en cours ROCHAMBEAU 1 La réhabilitation du quartier, une histoire en cours L opération de reconquête urbaine qui doit être conduite dans le quartier Rochambeau succédera, dans le temps, à la construction du nouveau

Plus en détail

COMPRÉHENSION ÉCRITE

COMPRÉHENSION ÉCRITE 035240_001-050 16/08/05 20:14 Page 7 CHAPITRE 1 En quoi consiste l épreuve? Vous devez répondre à des questions portant sur quatre ou cinq brefs documents ayant trait à des situations de la vie quotidienne.

Plus en détail

SOMMAIRE. Contact presse. ««Attention Chantier»» : un jeu pour aider les plus jeunes à prendre conscience des dangers p.3

SOMMAIRE. Contact presse. ««Attention Chantier»» : un jeu pour aider les plus jeunes à prendre conscience des dangers p.3 & DOSSIER PRESSE SOMMAIRE ««Attention Chantier»» : un jeu pour aider les plus jeunes à prendre conscience des dangers p.3 Un jeu conçu par des collégiens et soutenu par la Ville p.4 Trois chantiers pour

Plus en détail

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages

Culture et nature : du détail à l immensité des paysages L objectif de ce projet est d initier un groupe de jeunes (environ 10 de 14 à 17 ans) à la photographie à l occasion d un «stage photo» de quatre jours. L intérêt premier de ce stage est d utiliser les

Plus en détail

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE

RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Conseil municipal du 30 juin 2010 RÈGLEMENT RELATIF A L UTILISATION DES SALLES DES FÊTES ET POLYVALENTE Délibération Vu le Code Général des Collectivités Territoriales, Considérant qu il y a lieu de mettre

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS

LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS LIVRET D ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS EN SOINS INFIRMIERS ET AIDE-SOIGNANTS INSTITUT DE FORMATION EN SOINS INFIRMIERS / AIDES-SOIGNANTS DU CENTRE HOSPITALIER DE SAINT-QUENTIN ID456 1/16 Version 26 Août 2015

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

la face cachée des archives

la face cachée des archives la face cachée des archives LA FACE CACHÉE DES ARCHIVES Protection au titre des monuments historiques Première Participation Payant Ouverture exceptionnelle Accès handicapés paris ARCHIVES DÉPARTEMENTALES

Plus en détail