Notice d utilisation M Epigenomics AG, Berlin, Allemangne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Notice d utilisation M5-01-002. Epigenomics AG, 10178 Berlin, Allemangne"

Transcription

1 Notice d utilisation Avant d utiliser ce kit, veuillez lire attentivement la notice et suivre scrupuleusement les instructions afin de garantir la fiabilité et la pertinence des résultats des tests. IFU 0003FR, rév 6, tous droits réservés, octobre 2010, Epigenomics AG M Epigenomics AG, Berlin, Allemangne

2 Contenu 1. Informations importantes Usage prévu Explication de la procédure du test Principes technologiques fondamentaux Réactifs Instruments, consommables et réactifs nécessaires, mais non fournis Précautions Stockage et stabilité des réactifs Réactifs du test et leur préparation avant utilisation Protocole expérimental relatif au système de PCR LightCycler Préparation du PCR Master Mix pour le LightCycler Préparation des plaques pour le LightCycler Chargement des plaques dans le LightCycler Analyse et transfert des résultats de la PCR sur le LightCycler Protocole expérimental relatif au système de PCR rapide en temps réel Applied Biosystems 7500 Fast Préparation du PCR Master Mix pour le système de PCR rapide en temps réel Applied Biosystems 7500 Fast Préparation de la microplaque pour le système de PCR rapide en temps réel Applied Biosystems 7500 Fast Chargement de la microplaque dans le système de PCR rapide en temps réel Applied Biosystems 7500 Fast Analyse et transfert des résultats de la PCR sur le système de PCR rapide en temps réel Applied Biosystems 7500 Fast Marche à suivre pour le contrôle de qualité Contrôles externes Contrôles internes Interprétation des résultats Validité des préparations et des réalisations des essais Epi procolon Interprétation des résultats d une réaction PCR pour un échantillon Interprétation des résultats des échantillons des patients Limites du procédé Données de performance spécifiques Capacité de performance analytique Reproductibilité Performance clinique Concordance des deux protocoles expérimentaux Interférence Références bibliographiques Pour nous contacter...18 Page 2 sur 18

3 Notice d utilisation 1. Informations importantes Important: avant d utiliser le kit de PCR en temps réel Epi procolon, les utilisateurs doivent se familiariser avec les composants du kit et lire attentivement les instructions. Signification des symboles utilisés: Veuillez suivre les instructions Référence du Kit Destiné aux examens diagnostiques in-vitro Numéro de lot Date de péremption Fabricant Température de stockage Nombre de tests Page 3 sur 18

4 2. Usage prévu Le Kit de PCR en temps réel Epi procolon est un test PCR (réaction en chaîne par polymérase) in vitro servant à la détermination qualitative de la méthylation du gène SEPT9 ( m SEPT9) dans de l ADN converti au bisulfite provenant d échantillons de plasma EDTA humain. La présence de la m SEPT9 est associée à la présence d un adénocarcinome colorectal invasif et peut aider à diagnostiquer ce carcinome. 3. Explication de la procédure du test Le test de m SEPT9 est basé sur la mise en évidence d une méthylation anormale de l ADN de la région v2 du gène Septine 9. Dans un tissu colorectal cancéreux, les résidus de cytosine de la région v2 sont méthylés contrairement au tissu intestinal normal. Cette méthylation anormale peut être mise en évidence par une amplification spécifique de l ADN provenant des cellules tumorales passant dans le système sanguin. L identification de l ADN d un carcinome colorectal (CCR) à l aide de la méthylation du gène SEPT9 ( m SEPT9) a été démontrée dans plusieurs études indépendantes portant sur des patients souffrant de CCR et sur des groupes de contrôle ayant une coloscopie négative 1-4. Ce kit est basé sur une réaction en chaîne par polymérase en temps réel (PCR real-time) qui détermine qualitativement la méthylation du gène SEPT9 ( m SEPT9), à partir d ADN provenant d échantillons de plasma EDTA humain, converti au bisulfite et obtenu conformément aux instructions du Kit de préparation pour extraction d ADN de plasma Epi procolon (M ). Ce test PCR en temps réel est basé sur une PCR duplex, au cours de laquelle sont amplifiées en même temps l ADN cible de la m SEPT9 et l ADN de l ACTB (ß-actine), afin de réaliser un contrôle interne de l adéquation de l ADN extrait. Les résultats de l analyse PCR sur l ACTB sont indispensables à la validation des résultats obtenus. Le produit doit être utilisé avec des contrôles externes et internes. Il faut notamment utiliser les contrôles externes inclus dans le kit de contrôle de procédure Epi procolon (M ). Les échantillons de plasma doivent être traités uniquement au moyen du Kit de préparation pour extraction d ADN de plasma Epi procolon (M ), car ce kit a été explicitement validé pour être utilisé avec le kit de PCR en temps réel Epi procolon. 4. Principes technologiques fondamentaux Le principe de détection de la méthylation de l ADN du gène Septine 9 est composé de trois étapes; la première est le prélèvement du plasma à partir de sang total en utilisant les méthodes standard. La méthylation de l ADN se déroule principalement au niveau des dinucléotides CpG, un nucléotide de cytosine, suivi d un nucléotide de guanine. L ADN plasmatique est extrait en isolant l acide nucléique au moyen de particules magnétiques. L ADN extrait est ensuite modifié chimiquement au bisulfite de sodium afin de détecter la méthylation de l ADN. Au cours de ce traitement chimique, la cytosine non méthylée est transformée en uracile dans un dinucléotide CpG, alors que la cytosine méthylée reste inchangée. Ceci conduit à une substitution spécifique de chaque cytosine non méthylée. Les bloqueurs et les sondes de détection, qui sont utilisés lors d une PCR ultérieure, reconnaissent ces modifications de base et font la distinction entre les séquences méthylées et les non-méthylées. Avec le test Epi procolon, la méthylation des sites CpG de la région v2 du gène Septine 9 ( m SEPT9) et l ADN total d une région du gène ACTB sont mis en évidence dans une réaction PCR duplex. L analyse Page 4 sur 18

5 Notice d utilisation de m SEPT9 par PCR duplex utilise une paire d amorces, qui se fixe au niveau de deux régions exemptes de dinucléotide CpG. On y ajoute un bloqueur, qui reconnaît spécifiquement les séquences nonméthylées de cette région, converties au bisulfite et bloque leur amplification, de sorte que les séquences méthylées sont amplifiées en priorité. Enfin, afin de mettre en évidence les séquences méthylées, qui ont été amplifiées au cours de la PCR, on utilise une sonde fluorescente spécifique permettant de détecter la m SEPT9 lors de la réaction 5. Pour le kit de PCR en temps réel Epi procolon (M ), le matériel de départ est de l ADN converti au bisulfite issu d échantillons de plasma isolés. Pour chaque échantillon d ADN de patient converti au bisulfite, on procèdera à une réaction PCR duplex en double détermination. Conformément aux critères de ces instructions, les résultats des deux réactions PCR doivent être pris en compte afin de déterminer le résultat pour m SEPT9. 5. Réactifs Ce kit de test contient les réactifs nécessaires à l analyse de 24 échantillons de patients ou contrôles, (la PCR sera réalisée en double détermination, et donc 48 réactions PCR duplex seront réalisées). Epi procolon PCR Mix: 2 tubes de 700 µl chacun, prêts à l emploi; contenant une paire d amorces, un bloqueur et une sonde pour Septine 9; une paire d amorces et une sonde pour ACTB; des dntps, la solution tampon, du MgCl 2, de l eau. Epi procolon Polymerase: 1 tube de 59 µl prêt à l emploi; contenant la Taq Polymérase. Epi procolon AB 7500 Mix: 1 tube contenant 60 µl de solution de référence prête à l emploi (ROX) à utiliser avec le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System. 6. Instruments, consommables et réactifs nécessaires, mais non fournis Eau pour la biologie moléculaire. Pointes à filtre pour pipettes: 0,5-10 µl, µl, µl. Gants à usage unique. Vortex (VWR International GmbH, N de référence: ), ou équivalent. Thermomixer comfort (N de référence: ) avec bloc chauffant pour séchage pour tube à réaction 2 ml (Eppendorf AG, N de référence: ), ou équivalent. Tubes PCR 2 ml Safe-Lock (par ex. Eppendorf AG, N de référence: ), ou équivalent. Centrifugeuse 5810 (Eppendorf AG) ou Centrifugeuse Sigma 4-15C (Qiagen) à utiliser avec des plaques pour PCR, ou équivalent. À l attention des utilisateurs du système de PCR en temps réel LightCycler 480 LightCycler système avec bloc chauffant (96 puits) (Roche Molecular Systems) avec logiciel version Plaque multi-puits 96 pour LightCycler 480 (Roche, N de référence: ). Film scellable pour LightCycler 480 (Roche, N de référence: ). Page 5 sur 18

6 À l attention des utilisateurs du Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System (Applied Biosystems, N de référence catalogue: ) avec le module logiciel SDS v1.4 21CFRp11 ou le logiciel 7500 v2.0 Microplaque optique à 96 puits MicroAmp rapide avec code-barres, 0,1 ml (Applied Biosystems, N de référence catalogue: ) Film adhésif optique à 96 et 384 puits MicroAmp (Applied Biosystems, N de référence catalogue: ) 7. Précautions Les composants du Kit de PCR en temps réel Epi procolon ne contiennent aucune substance dangereuse pour la santé. Toujours porter une blouse de laboratoire et des gants à usage unique. Pour le lavage des surfaces contaminées, utiliser de l eau. 8. Stockage et stabilité des réactifs -25 C -15 C Conserver l Epi procolon PCR Mix et l Epi procolon Polymerase à une température comprise entre -15 et -25 C. L Epi procolon PCR Mix peut être décongelé et re-congelé jusqu à trois fois. Conserver le mélange Epi procolon AB 7500 Mix à une température comprise entre -15 et -25 C. Après la première utilisation, le conserver à une température comprise entre 2 et 8 C pendant un maximum de 1 mois. Ne pas congeler/décongeler plusieurs fois. Ne pas utiliser les produits au-delà de la date de péremption. Ne pas mélanger les composants provenant de Kit de différents lots. 9. Réactifs du test et leur préparation avant utilisation A chaque fois, un Positive Control et un Negative Control (provenant de l Epi procolon kit de contrôle de procédure, M ) doivent être traités en même temps que les échantillons des patients. Les échantillons des patients ou les contrôles à analyser doivent être mesurés en double détermination. Ce qui signifie qu avec un kit de test, il est possible d analyser au maximum 22 échantillons de patients, ainsi qu un Epi procolon Positive control et un Epi procolon Negative control. Le Kit de PCR en temps réel Epi procolon a été conçu et validé pour une utilisation à partir d ADN provenant de plasma, sulfoné et converti au bisulfite, qui a été obtenu à l aide du kit de préparation pour extraction d ADN de plasma Epi procolon (M ). L ADN converti au bisulfite peut être conservé à une température comprise entre 2 et 8 C pendant un maximum de 24 heures ou à une température comprise entre - 15 et 20 C jusqu à 72 heures. Page 6 sur 18

7 Notice d utilisation 10. Protocole expérimental relatif au système de PCR LightCycler 480 Afin d obtenir des résultats corrects, chaque échantillon d ADN converti au bisulfite, sulfoné, (échantillons de patients ou Epi procolon Positive Control/Negative Control) doit être mesuré en double détermination Préparation du PCR Master Mix pour le LightCycler 480 Décongeler une quantité suffisante d Epi procolon PCR Mix pour le nombre voulu d échantillons de patients et de contrôles à analyser (voir tableau 1 pour les calculs avec 15 % de surplus pour simplifier le pipetage). Mélanger dans un tube de 2 ml, l Epi procolon PCR Mix et l Epi procolon Polymérase comme indiqué dans le tableau 1. Pour une seule PCR, il faudra 27,7 µl d Epi procolon PCR Mix et 1,1 µl d Epi procolon Polymérase. Remarque 1: Centrifuger rapidement le tube contenant l Epi procolon Polymérase avant son utilisation, afin de faire tomber les gouttelettes du couvercle. Remarque 2: Ne pas utiliser l Epi procolon AB 7500 Mix dans le protocole d utilisation avec le LightCycler 480. Tableau 1: Préparation du PCR Master Mix (MM) pour le LightCycler 480 Composants Epi procolon PCR Mix Epi procolon Polymerase Volumes pour 8 prép. d essais PCR (4 déterminations) Volumes pour 12 prép. d essais PCR (6 déterminations) Volumes pour 24 prép. d essais PCR (12 déterminations) Volumes pour 48 prép. d essais PCR (24 déterminations) 221,2 µl 331,7 µl 663,5 µl 1327,0 µl 8,8 µl 13,2 µl 26,5 µl 53,0 µl Préparation des plaques pour le LightCycler 480 Remarque: Veuillez respecter exactement l ordre spécifié, afin d éviter toute contamination croisée. 1. Pipetter 25 µl de PCR Master Mix (MM) dans chaque puit de la plaque multipuits 96 pour le LightCycler Ajouter 15 µl d ADN converti au bisulfite dans chaque puit de la plaque PCR. 3. Sceller les plaques avec un film optique adhésif. 4. Centrifuger brièvement la plaque dans la centrifugeuse à plaques (voir manuel d utilisaton de la centrifugeuse). Remarque: la plaque PCR préparée peut être ainsi conservée au réfrigérateur pendant 1 heure maximum à une température comprise entre 2 et 8 C Chargement des plaques dans le LightCycler Placer la plaque préparée dans le cadre (en mettant le côté aux coins obliques à l avant de l instrument). 2. Lancer la PCR sur l instrument LightCycler 480 avec le programme PCR suivant: Page 7 sur 18

8 Tableau 2: Programme PCR conseillé pour le LightCycler 480 Paramètres du programme Dénaturation Cycles Refroidissement LC 480* Mode analyse aucune Mode quantification aucun Cycles Segment Temperature [ C] Durée [hh:mm:ss] 00:30:00 00:00:10 00:00:05 00:00:30 00:00:30 Taux de chauffage [ C/s] Momodede mode de détection None None None Single None * Système LightCycler 480: Choisir «Dual Color Hydrolysis probe / UPL probe» comme format de détection, combinaison de filtres active nm et nm. Pour le LightCycler 480 II, activer la combinaison de filtres nm et nm Analyse et transfert des résultats de la PCR sur le LightCycler 480 Remarque: Les utilisateurs du LightCycler 480 I doivent sélectionner Color Compensation ON et charger le fichier approprié Epi procolon Color Compensation pour la PCR en temps réel Epi procolon. 1. Sélectionner Analysis du module du logiciel de base LightCycler 480 afin d ouvrir la fenêtre Analysis Overview. 2. Sélectionner Abs Quant/Fit Points pour tous les échantillons. 3. Sélectionner Epi procolon Color Compensation. 4. Activer le Filter Comb ( pour le LightCycler 480 II). 5. Régler le First Cycle sur 1 et le Last Cycle sur Regler le bruit de fond (cliquer sur le bouton bleu «Background») sur «2-21» en réglant «Min Offset» sur «1» et «Max Offset» sur «20» dans la fenêtre «Cycle Range». 7. Régler le seuil du bruit de fond sur Noise Band (fluorescent) sur 2.0 dans la fenêtre Noise Band. 8. Fixer la valeur limite Treshold (Manual) sur 2.0 dans la fenêtre Analysis. 9. Régler le nombre de Fit Points sur 2 dans la fenêtre Analysis 10. Appuyer sur Calculate. Le m SEPT9 Crossing Point ( CP ) est automatiquement calculé pour chaque échantillon et apparaît dans le tableau des résultats. Remarque: Si le bruit de fond est supérieur à 2,0, ou si les courbes d amplification restent en dessous de 2,0, régler le seuil de façon à ce qu il soit légèrement supérieur au bruit de fond pour assurer une lecture correcte. Les courbes d amplification sans hausse exponentielle significative doivent être considérées comme négatives. 11. Exporter les valeurs CP en cliquant sur le tableau des résultats en utilisant la touche droite de la souris. Sélectionner Export. Sauvegarder l enregistrement des données sous un nom unique et pertinent. Page 8 sur 18

9 Notice d utilisation 12. Activer le Filter Comb ( pour LightCycler 480 II). 13. Régler le First Cycle sur 1 et le Last Cycle sur Régler le bruit de fond (cliquer sur le bouton bleu «Background») sur «2-21» en réglant «Min Offset» sur «1» et «Max Offset» sur «20» dans la fenêtre «Cycle Range». 15. Régler le seuil du bruit de fond sur Noise Band (fluorescent) sur 2.0 dans la fenêtre Noise Band. 16. Fixer la valeur limite Treshold (Manual) sur 2.0 dans la fenêtre Analysis. 17. Régler le nombre de Fit Points sur 2 dans la fenêtre Analysis 18. Appuyer sur Calculate. Les valeurs CP du gène ACTB pour chaque échantillon sont automatiquement calculées et apparaissent dans le tableau des résultats. Remarque: Si le bruit de fond est supérieur à 2,0, ou si les courbes d amplification restent en dessous de 2,0, régler le seuil de façon à ce qu il soit légèrement supérieur au bruit de fond pour assurer une lecture correcte. Les courbes d amplification sans hausse exponentielle significative doivent être considérées comme négatives. 19. Exporter les valeurs CP en cliquant sur le tableau des résultats au moyen de la touche droite de la souris. Sélectionner Export. Sauvegarder l enregistrement des données sous un nom unique et pertinent. Page 9 sur 18

10 11. Protocole expérimental relatif au Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System 7 Pour obtenir des résultats corrects, chaque échantillon d ADN sulfoné converti au bisulfite (échantillon de patient ou Epi procolon Positive Control/Negative Control) doit être analysé en double détermination Préparation du PCR Master Mix pour le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System Décongeler une quantité suffisante d Epi procolon PCR Mix pour le nombre souhaité d échantillons de patient et de contrôles à analyser (voir Tableau 3 pour les calculs avec 15 % de surplus pour simplifier le pipetage). Mélanger l Epi procolon PCR Mix, l Epi procolon AB 7500 Mix et l Epi procolon Polymérase dans un tube de 2 ml. Pour une seule PCR, il faut 26,8 µl d Epi procolon PCR Mix, 0,9 µl d Epi procolon AB 7500 Mix et 1,1 µl d Epi procolon Polymérase. Remarque: Avant utilisation, centrifuger la solution Polymérase Epi procolon pour éliminer les gouttes du couvercle. Tableau 3: Préparation du PCR Master Mix (MM) pour le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System Composants Volume for 8 PCRs (4 determinations) Volume for 12 PCRs (6 determinations) Volume for 24 PCRs (12 determinations) Volume for 48 PCRs (24 determinations) Epi procolon PCR Mix Epi procolon Polymerase Epi procolon AB 7500 Mix µl µl µl µl 8.6 µl 12.8 µl 25.7 µl 51.3 µl 7.1 µl 10.7 µl 21.4 µl 42.8 µl Préparation de la microplaque pour le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System Remarque: Veuillez respecter exactement l ordre spécifié, afin d éviter toute contamination croisée. 1. Pipetter 25 µl de PCR Master Mix (MM) dans chaque puit PCR de la microplaque optique rapide 96 puits MicroAmp. 2. Ajouter 15 µl d ADN converti au bisulfite dans chaque puit de la microplaque PCR. 3. Sceller la microplaque avec un film adhésif optique MicroAmp. 4. Centrifuger brièvement la microplaque à l aide d une centrifugeuse pour microplaque (voir notice d utilisaton de la centrifugeuse). Remarque: La microplaque PCR préparée peut être ainsi conservée au réfrigérateur à une température comprise entre 2 et 8 C pendant une heure maximum. Page 10 sur 18

11 Notice d utilisation Chargement de la microplaque dans le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System 1. Placer la microplaque PCR préparée dans le cadre (la position A1 correspond au coin supérieur gauche). Vérifier que la microplaque est bien calée dans le cadre. 2. Démarrer la PCR sur le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System à l aide du programme de cycle ci-dessous. Tableau 4: Programme de PCR recommandé sur le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System Program Parameter Denaturation Cycling Cooling Stage Holding Cycling Holding Cycles Step Target [ C] Hold [hh:mm:ss] 00:27:00 00:00:05 00:00:30 00:00:10 00:00:05 Ramp rate [%] Detection mode none none Data Collection On none Utiliser ROX comme référence passive et régler le volume de réaction sur 30 µl Analyse et transfert des résultats de la PCR sur le Applied Biosystems 7500 Fast Real- Time PCR System Remarque: Applied Biosystems recommande d analyser une expérience PCR directement sur le système de PCR rapide en temps réel plutôt que sur un ordinateur externe afin d éviter les divergences des valeurs CT. 1. Pour les utilisateurs du module logiciel SDS v1.4 21CFRp11: Sélectionner «Results» puis «Amplification Plot» pour entrer le paramètre d analyse comme suit. Pour les utilisateurs du logiciel 7500 v2.0: Sélectionner «Analysis» dans le menu «Experiment», sélectionner l onglet «Analysis settings» pour entrer le paramètre d analyse comme suit. 1. Sélectionner «auto baseline» pour les deux «targets» (FAM et R6G). 2. Régler le seuil pour la «target» FAM sur 0,1. 3. Régler le seuil pour la «target» R6G sur 0,05. Remarque: Si le bruit de fond est supérieur au seuil, ou si les courbes d amplification restent en dessous du seuil, régler le seuil de façon à ce qu il soit légèrement supérieur au bruit de fond pour assurer une lecture correcte. Les courbes d amplification sans hausse exponentielle significative doivent être considérées comme négatives. 2. Pour les utilisateurs du module logiciel SDS v1.4 21CFRp11, cliquer sur «Analyze». Pour les utilisateurs du logiciel 7500 v2.0, cliquer sur «save changes» puis cliquer sur «Apply Analysis Setting». none Page 11 sur 18

12 Les valeurs de seuil de cycle m SEPT9 («CT») et les valeurs ACTB CT sont calculées automatiquement pour chaque échantillon. Enregistrer les valeurs CT dans un fichier sous un nom de fichier unique et pertinent. 12. Marche à suivre pour le contrôle de qualité Contrôles externes Le kit de contrôle de procédure Epi procolon (M ) contient le contrôle positif et négatif Epi procolon (Positive Control et Negative Control). Ces contrôles doivent être utilisés lors de chaque test afin de controler la bonne réalisation du test et de garantir la validité des résultats. Les contrôles positifs et négatifs Epi procolon (Positive Control et Negative Control) doivent se situer dans leurs limites de validité spécifiée (voir tableau 5a/b). Si un contrôle se situe en dehors de ses limites de validité, les résultats des tests afférents sont invalides et ne peuvent pas être pris en compte. Dans ce cas, tous les patients concernés par cet essai doivent être testé une nouvelle fois. Si les procédures de Contrôle-Qualité au sein de votre laboratoire exigent des vérifications plus fréquentes, veuillez respecter ces instructions Contrôles internes Le contrôle interne sert à mettre en évidence l ADN de l ACTB (ß-actine) et permet ainsi d évaluer l adéquation de l ADN pour chaque échantillon de patients. Ce contrôle vérifie la qualité de l échantillon, sa préparation et détermine si la concentration d ADN dans l échantillon est suffisante. La courbe d amplification pour la m SEPT9 quantifiée par PCR doit coïncider avec une valeur CP/CT, approprié au système PCR en temps réel, utilisé pour le gène ACTB déterminée par PCR (voir Tableau 6a/b). L utilisation d échantillons de plasma obtenus sans avoir respecté scrupuleuseument les instructions, peut entrainer des valeurs CP/CT faibles pour le gène ACTB quantifiée par PCR ce qui peut provoquer de faux positifs. Un résultat No curve pour la m SEPT9 quantifiée par PCR doit coïncider avec une valeur CP/CT, approprié au système PCR en temps réel, du gène ACTB déterminée pour donner un résultat valide (voir Tableau 6a/b). Des valeurs CP/CT très élevées pour le gène ACTB déterminées par PCR indique une très faible teneur en ADN ou une inhibition de la PCR. 13. Interprétation des résultats Validité des préparations et des réalisations des essais Epi procolon Chaque préparation ou réalisation d essai (doubles déterminations d un ou plusieurs échantillons de patient avec les contrôles Epi procolon correspondants sur une plaque) est considérée comme étant valide, si LES DEUX déterminations PCR pour les contrôles positifs et négatifs Epi procolon (Positive Control et Negative Control) répondent aux critères du tableau 5a pour le LightCycler 480 ou tableau 5b pour le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System. Page 12 sur 18

13 Notice d utilisation Tableau 5a: LightCycler 480: Limites de validité pour les Positive Control et Negative Control Epi procolon. Les réalisations des tests ne sont valides que lorsque tous les critères sont respectés. Résultat des contrôles Détermination Resultat m SEPT9 1 Resultat ACTB 2 Positive Control Epi procolon valide Negative Control Epi procolon valide PCR 1 + courbe CP* < 31,1 PCR 2 + courbe CP* < 31,1 PCR 1 - courbe CP* < 35,2 PCR 2 - courbe CP* < 35,2 1 méthylation du gène septine 9 ; ADN 2ß-actine ; *Crossing Point (Seuil de cycle) Tableau 5b: Applied Biosystems 7500 Fast: Limites de validité du Applied Biosystems 7500 Fast Real- Time PCR System pour les Epi procolon Positive Control et Negative Control. Les réalisations des tests ne sont valides que lorsque tous les critères sont respectés. Résultat des contrôles Determination Resultat m SEPT9 1 Resultat ACTB 2 Positive Control Epi procolon valide Negative Control Epi procolon valide PCR 1 + courbe CT* < 30.6 PCR 2 + courbe CT* < 30.6 PCR 1 - courbe CT* < 34.7 PCR 2 - courbe CT* < méthylation du gène septine 9 ; ADN 2ß-actine ; *Cycle Threshold (Seuil de cycle) Page 13 sur 18

14 13.2. Interprétation des résultats d une réaction PCR pour un échantillon L interprétation d une détermination d une réaction PCR isolée se fait en se servant des critères du tableau 6a pour le LightCycler 480 ou tableau 6b pour le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System. Tableau 6a: Interprétation des résultats pour une réaction PCR isolée sur le système LightCycler 480. Détermination de PCR isolée m SEPT9 1 ACTB 2 m SEPT9 par PCR valide positive m SEPT9 par PCR valide négative + Courbe CP* 24,3 - Courbe CP* 34,4 m SEPT9 par PCR non-valide - Courbe CP* > 34,4 m SEPT9 par PCR non-valide + Courbe CP* < 24,3 1 méthylation du gène septine 9; 2 ADN ß-actine; *Crossing Point (Seuil de cycle) Tableau 6b: Interprétation des résultats pour une PCR unique sur le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System. Détermination de PCR isolée m SEPT9 1 ACTB 2 m SEPT9 par PCR valide positive + Courbe CT* 23.8 m SEPT9 par PCR valide négative - Courbe CT* 33.9 m SEPT9 par PCR non-valide - Courbe CT* > 33.9 m SEPT9 par PCR non-valide + Courbe CT* < méthylation du gène septine 9; 2 ADN ß-actine; *Cycle Threshold (Seuil de cycle) Page 14 sur 18

15 Notice d utilisation Interprétation des résultats des échantillons des patients Les résultats de test pour les échantillons d un patient sont interprétés de la manière suivante: PCR 1 PCR 2 PCR 1 PCR 2 PCR 1 PCR 2 PCR 1 PCR 2 PCR 1 PCR 2 PCR 1 PCR 2 PCR 1 PCR 2 Échantillon de patient m SEPT9 par PCR valide positive m SEPT9 par PCR valide positive Résultat quelconque m SEPT9 par PCR valide positive m SEPT9 par PCR valide positive Résultat quelconque m SEPT9 par PCR valide négative m SEPT9 par PCR valide négative Positive Control Negative Control Valide Valide Valide Valide Interprétation Échantillon patient m SEPT9 positif Échantillon patient m SEPT9 positif Échantillon patient m SEPT9 positif Échantillon patient m SEPT9 négatif m SEPT9 par PCR valide négative Valide Échantillon patient invalide m SEPT9 par PCR invalide m SEPT9 par PCR invalide m SEPT9 parpcr valide négative m SEPT9 par PCR invalide m SEPT9 par PCR invalide Valide Valide Échantillon patient invalide Échantillon patient invalide Remarque: seules les mesures m SEPT9 par PCR issues de réalisations ou de préparations d'essais valides doivent être prises en compte. 14. Limites du procédé Ce produit est validé pour être utilisé avec de l ADN converti au bisulfite, obtenu à partir d échantillons de plasma EDTA humain à l aide du kit de préparation pour extraction d ADN de plasma Epi procolon (M ). Ce produit doit être manipulé par du personnel expérimenté, maîtrisant les techniques de biologie moléculaire, et en particulier la PCR. Les recommenations générales portant sur l organisation et les procédures dans le laboratoire doivent être respectés pour éviter toute contamination Afin d éviter toute contamination entre les échantillons des patients, il est conseillé d utiliser des pipettes à usage unique et des pointes à usage unique pour pipettes. Page 15 sur 18

16 Des résultats de test positifs ont été recensés occasionnellement chez certains patients souffrant des maladies suivantes: cancer de la vessie, cancer des poumons, maladies inflammatoires chroniques intestinales, lupus érythémateux disséminé, insuffisance cardiaque chronique, maladies de l appareil respiratoire, polyarthrite rhumatoïde, polyarthrite nonrhumatoïde, infection du bassinet (pyélonéphrite), inflammation de la vésicule biliaire (cholécystite) Données de performance spécifiques Capacité de performance analytique La limite de détection a été déterminée en testant trois échantillons techniques différents. La matrice de ces échantillons techniques est constituée d ADN génomique dissous dans du tampon à une concentration de 10 ng/ml. Dans cette matrice, l on a ajouté deux concentrations différentes (8 pg/ml et 16 pg/ml) d ADN lyophilisé, détectable par la PCR pour m SEPT9. La matrice constitué seulement d ADN génomique, ainsi que les deux échantillons techniques ont été réalisés par trois assistant(e)s de laboratoire en suivant un protocole de NCCLS EP 17-A 8. L ADN converti au bisulfite a été obtenu au moyen des kits de préparation pour extraction d ADN de plasma Epi procolon (M ) provenant de différents lots et l ADN converti a été analysé avec les kits de PCR en temps réel Epi procolon provenant de différents lots sur les deux appareils en temps réel: le LightCycler 480, et le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System. Toutes les mesures issues des essais répétés sur l ADN génomique de la matrice étaient toutes négatives pour m SEPT9, et plus de 95% des mesures issues des essais répétés sur chacun des échantillons techniques (matrice avec 8 pg/ml et 16 pg/ml d ADN lyophilisé) étaient positives pour m SEPT Reproductibilité La reproductibilité des résultats du test a été vérifiée par la répétition des essais sur quatre pools d échantillons issus de plasma EDTA humain. Deux de ces pools sont constitués de plasma EDTA humain de patients diagnostiqués avec un adénocarcinome colorectal invasif. Les deux autres pools utilisés comme control sont constitués de plasma EDTA humain d individus ne présentant pas de symptômes correspondants au cancer colorectal. Pour chaque pool de plasma de patients cancéreux, 9 expériences ont été réalisées. Pour chaque pool de contrôles, 18 expériences ont été réalisées. Les différentes expériences ont été réalisés par trois assistant(e)s de laboratoire en utilisant des kits de préparation Epi procolon pour extraction d ADN de plasma (M ) et des kits de PCR en temps réel Epi procolon provenant de différents lots de fabrication. Pour 51 des 54 déterminations, la quantification de la m SEPT9 correspondait au résultat attendu (pool cancer: m SEPT9 positive; pool contrôle: m SEPT9 négative) Performance clinique La performance clinique du test a été vérifiée au cours d une étude de cas-contrôle. Pour cela, des échantillons de plasma de patients, souffrant d adénocarcinome invasif histologiquement confirmé à des stades différents (stades I à IV), ont été éxaminés. Pour le groupe de contrôle, on a analysé des échantillons de plasma d individus, chez lesquels la coloscopie était négative et qui ne présentaient aucun symptôme de cette maladie. De l ADN converti au bisulfite a été obtenu à partir de chacun des 261 échantillons de plasma en utilisant des kits de préparation pour extraction d ADN de plasma Epi procolon (M ) et analysé en utilisant le kit de PCR en temps réel Epi procolon. En se basant Page 16 sur 18

17 Notice d utilisation sur les résultats des contrôles de procédure externes et internes, 257 des 261 échantillons de plasma analysés ont donné des résultats valides pour m SEPT9 (98,5 %). Parmi les 154 individus sans symptômes (contrôles cliniques), 135 ont un résultat qui s est révélé négatif pour m SEPT9. Ce résultat correspond à une spécificité clinique estimée à 88 % (95 % d intervalle de confiance [82 %; 92 %]). Parmi les 103 patients souffrant d adénocarcinome invasif (cas cliniques), 69 ont un résultat positif pour la m SEPT9. Ce résultat correspond à une sensibilité clinique estimée de 67 % (95 % d intervalle de confiance [57 %; 76 %]). Parmi les 66 patients souffrant d adénocarcinome au stade précoce (44 au stade I, 22 au stade II), 44 échantillons étaient positifs pour la m SEPT9. Le tableau suivant récapitule ces résultats. Contrôles cliniques Adénocarcinome (total) Adénocarcinome (stade précoce) Adénocarcinome (stade avancé) Résultats valides m SEPT9 positive m SEPT9 négative Concordance des deux protocoles expérimentaux Le test an été validé sur le LightCycler 480 et le Applied Biosystems 7500 Fast Real-Time PCR System. La concordance des méthodes an été déterminée sur l ADN converti au bisulfite par une mesure parallèle sur les deux systèmes. Ces ADN ont été préparés à partir d échantillons provenant de 44 patients présentant un adénocarcinome colorectal invasif histologiquement confirmé, tous stades confondus, et 52 échantillons provenant de sujets sans maladie du côlon apparente, vérifié par coloscopie, utilisant le kit de préparation pour extraction d ADN de plasma Epi procolon (M ). Dans 93 % (89/96) des cas, les deux systèmes d analyse ont généré des résultats concordants pour msept Interférence Aucune interférence avec les résultats du test n a été observée, lorsque des concentrations élevées des substances suivantes ont été déterminées dans les échantillons de m SEPT9 positive ou de m SEPT9 négative: bilirubine (20 mg/dl), triglyzéride (1200 mg/dl), protéine (12 g/dl), érythrocytes (0,4 % v/v), hémoglobine (1 g/dl) ou de K 3 EDTA (20 mg/ml). Page 17 sur 18

18 16. Références bibliographiques 1. De Vos, T. et al. Circulating methylated SEPT9 ADN in Plasma is a Biomarker for Colorectal Cancer, Clinical Chemistry 55:7, (2009) 2. Lofton-Day, C. et al. ADN methylation biomarkers for blood-based colorectal cancer screening. Clinical Chemistry 54:2, (2008) 3. Gruetzmann, R. et al. Sensitive Detection of Colorectal Cancer in Peripheral Blood by Septin 9 ADN Methylation Assay. PLoS ONE, Volume 3, Issue 11, e3759 (2008) 4. Model, F. et al. Identification and validation of colorectal neoplasia-specific methylation markers for accurate classification of disease. Mol Cancer Res 5, (2007) 5. Cottrell, S. et al. A real-time PCR assay for ADN-methylation using methylation-specific blockers. Nucleic Acids Research, Vol. 32, No. 1 e10 (2004) 6. Brochure du système LightCycler PCR en temps réel et manuel d utilisation du LightCycler 480, Roche-Applied-Science 7. Guide d initiation aux Dosages avec/sans le système de PCR rapide en temps réel Applied Biosystems 7500/7500 et à l analyse Plus/Moins, Applied-Biosystems 8. NCCLS EP 17-A, Protocols for Determination of Limits of Detection and Limits of Quantitation; approved guideline. 17. Pour nous contacter Le kit de PCR en temps réel Epi procolon est fabriqué par: Epigenomics AG, Kleine Präsidentenstrasse 1, Berlin, Allemagne Pour obtenir de plus amples informations et pour toute assistance, veuillez envoyer un courriel à: ou appelez-nous au numéro suivant : Informations pour le client En achetant ce produit, le client, conformément à certains brevets de Roche, obtient la permission, d utiliser celui-ci dans le domaine des diagnostics in-vitro chez les humains. Aucun brevet général ou autre licence de tout autre nature que ce droit spécifique d utilisation de l achat est accordée par les présentes. Le système LightCycler 480 est une marque déposée de l entreprise Hoffmann-La Roche Ltd. Applied Biosystems est une marque déposée de l entreprise Life Technologies Corporation. Page 18 sur 18

altona altona RealStar CMV PCR Kit 1.0 always a drop ahead. 04/2015 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany

altona altona RealStar CMV PCR Kit 1.0 always a drop ahead. 04/2015 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany altona DIAGNOSTICS altona DIAGNOSTICS RealStar CMV PCR Kit 1.0 04/2015 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany phone +49 40 548 06 76-0 fax +49 40 548 06 76-10 e-mail info@altona-diagnostics.com

Plus en détail

altona altona RealStar EBV PCR Kit 1.0 always a drop ahead. 11/2012 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany

altona altona RealStar EBV PCR Kit 1.0 always a drop ahead. 11/2012 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany altona DIAGNOSTICS altona DIAGNOSTICS RealStar EBV PCR Kit 1.0 11/2012 altona Diagnostics GmbH Mörkenstr. 12 22767 Hamburg Germany phone +49 40 548 06 76-0 fax +49 40 548 06 76-10 e-mail info@altona-diagnostics.com

Plus en détail

La PCR en temps réel

La PCR en temps réel La PCR en temps réel Hôpital La Rabta Tunis 6 juin 2013 Dr Sabine Favre-Bonté Maître de Conférences, Université Claude Bernard Lyon 1 UMR CNRS 5557 Ecologie Microbienne Equipe Multi-résistance environnementale

Plus en détail

Maxwell 16 Blood DNA Purification System

Maxwell 16 Blood DNA Purification System Manuel Technique Maxwell 16 Blood DNA Purification System Attention, cartouches à manipuler avec précaution, les bords scellés peuvent être tranchants. 2800 Woods Hollow Rd. Madison, WI USA Dispositif

Plus en détail

Manuel du PAXgene Blood RNA Kit

Manuel du PAXgene Blood RNA Kit Manuel du PAXgene Blood RNA Kit Version 2 Le système PAXgene Blood RNA est composé d un tube à prélèvement sanguin (PAXgene Blood RNA tube) et d une trousse de purification d acides nucléiques (PAXgene

Plus en détail

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800

APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 APPLICATION QMS TACROLIMUS Beckman Coulter AU480 /AU680 /AU5800 Réactif Beckman Coulter REF A53727 Le dosage immunologique QMS Tacrolimus est destiné à déterminer la quantité de tacrolimus dans le sang

Plus en détail

SERVICES DE SEQUENÇAGE

SERVICES DE SEQUENÇAGE MARCH 16, 2014 SERVICES DE SEQUENÇAGE Centre d innovation Génome Québec et Université McGill Services de Validation et détection de SNP Technologie de Séquençage de Nouvelle Génération Guide de l utilisateur

Plus en détail

Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde

Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde 1 ETSL Sérodiagnostic de la polyarthrite rhumatoïde TP 1 GABIN-GAUTHIER 13/11/2009 I. LA MALADIE... 2 II. TECHNIQUES QUALITATIVES... 2 1. PRINCIPE... 2 2. MODE OPERATOIRE... 3 2.1. WRST ou Waaler Rose

Plus en détail

Analyse d échantillons alimentaires pour la présence d organismes génétiquement modifiés

Analyse d échantillons alimentaires pour la présence d organismes génétiquement modifiés Analyse d échantillons alimentaires pour la présence d organismes génétiquement modifiés Module 11 Détection quantitative du soja Roundup Ready par PCR en temps réel N. Foti WORLD HEALTH ORGANIZATION REGIONAL

Plus en détail

Les microarrays: technologie pour interroger le génome

Les microarrays: technologie pour interroger le génome Les microarrays: technologie pour interroger le génome Patrick DESCOMBES patrick.descombes@frontiers-in-genetics.org Plate forme génomique NCCR Frontiers in Genetics Université de Genève http://genomics.frontiers-in-genetics.org

Plus en détail

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale

Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale Annales du Contrôle National de Qualité des Analyses de Biologie Médicale ARN du virus de l hépatite C : ARN-VHC ARN-VHC 03VHC1 Novembre 2003 Edité : mars 2006 Annales ARN-VHC 03VHC1 1 / 8 ARN-VHC 03VHC1

Plus en détail

Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire

Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire VWR Tour 2012! Travailler en toute sécurité dans un laboratoire de biologie moléculaire Christian Siatka Directeur général Consultant qualité règlementations européennes Master BIOTIN Management de la

Plus en détail

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage

www.gbo.com/bioscience 1 Culture Cellulaire Microplaques 2 HTS- 3 Immunologie/ HLA 4 Microbiologie/ Bactériologie Containers 5 Tubes/ 6 Pipetage 2 HTS 3 Immunologie / Immunologie Informations Techniques 3 I 2 ELISA 96 Puits 3 I 4 ELISA 96 Puits en Barrettes 3 I 6 en Barrettes de 8 Puits 3 I 7 en Barrettes de 12 Puits 3 I 8 en Barrettes de 16 Puits

Plus en détail

Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation

Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation PROTOCOLE AUTOMATISÉ Isolement automatisé d ADN génomique à partir de culots de cellules sanguines à l aide de l appareil Tecan Freedom EVO -HSM Workstation Mode d emploi des produits A1751 et A2751 Réservé

Plus en détail

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010)

Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage dans le vin (OIV-Oeno 427-2010) Méthode OIV- -MA-AS315-23 Type de méthode : critères Critères pour les méthodes de quantification des résidus potentiellement allergéniques de protéines de collage (OIV-Oeno 427-2010) 1 Définitions des

Plus en détail

SEQUENÇAGE LI-COR DNA 4200

SEQUENÇAGE LI-COR DNA 4200 SEQUENÇAGE LI-COR DNA 4200 Le gel de séquence contient 64 puits au maximum soit 16 clones traités en parallèle. Les oligos utilisés (modifiés en 5 ) fluorescent à 700/800 nm. Une amorce permet de séquencer

Plus en détail

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins

Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Méthode automatisée de dosage colorimétrique du dioxyde de soufre total dans les vins Marc DUBERNET* et Françoise GRASSET* Laboratoire DUBERNET - 9, quai d Alsace - 11100 Narbonne France 1. Objet Méthode

Plus en détail

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION

METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA GST PAR AFFINITE AU GLUTATHION Laboratoire de Physiologie Végétale Université de Neuchâtel (2005) Travaux pratiques METHODES DE SEPARATION DE PROTEINES : PURIFICATION DE LA PAR AFFINITE AU GLUTATHION INTRODUCTION: Les protéines tiennent

Plus en détail

Test d immunofluorescence (IF)

Test d immunofluorescence (IF) Test d immunofluorescence (IF) 1.1 Prélèvement du cerveau et échantillonnage Avant toute manipulation, il est fondamental de s assurer que tout le personnel en contact avec un échantillon suspect soit

Plus en détail

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY)

TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) TEST ELISA (ENZYME-LINKED IMMUNOSORBENT ASSEY) Lise Vézina, technicienne de laboratoire Michel Lacroix, agronome-phytopathologiste Direction de l innovation scientifique et technologique Au Laboratoire

Plus en détail

SERVICES DE SÉQUENÇAGE DE NOUVELLE GÉNÉRATION

SERVICES DE SÉQUENÇAGE DE NOUVELLE GÉNÉRATION 2015-09-29 SERVICES DE SÉQUENÇAGE DE NOUVELLE GÉNÉRATION Centre d innovation Génome Québec et Université McGill Guide de l utilisateur: Technologies de séquençage Illumina Version 5.6 Copyright 2015 Centre

Plus en détail

Installation du système StepOne Fiche de consultation rapide

Installation du système StepOne Fiche de consultation rapide Applied Biosystems StepOne Real-Time PCR System Installation du système StepOne Fiche de consultation rapide Ce document résume les instructions d installation du système StepOne en configuration co-localisée.

Plus en détail

AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS

AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS AGRÉGATION DE SCIENCES DE LA VIE - SCIENCES DE LA TERRE ET DE L UNIVERS CONCOURS EXTERNE ÉPREUVES D ADMISSION session 2010 TRAVAUX PRATIQUES DE CONTRE-OPTION DU SECTEUR A CANDIDATS DES SECTEURS B ET C

Plus en détail

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600

APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Microgenics Corporation Entreprise de Thermo Fisher Scientific APPLICATION QMS AMIKACINE Système intégré Ortho Clinical Diagnostics VITROS 5600, systèmes de chimie VITROS 5,1 FS et 4600 Réf. 0373910 Destiné

Plus en détail

Logiciel Maxwell Sample Track MODE D EMPLOI DU PRODUIT CD054.

Logiciel Maxwell Sample Track MODE D EMPLOI DU PRODUIT CD054. Manuel Technique Logiciel Maxwell Sample Track MODE D EMPLOI DU PRODUIT CD054. IMPRIMÉ AUX ÉTATS-UNIS. 9/12 Numéro de protocole TM314 Logiciel Maxwell Sample Track Toute la documentation technique est

Plus en détail

ELISA PeliClass human IgG subclass kit REF M1551

ELISA PeliClass human IgG subclass kit REF M1551 Sanquin Reagents Plesmanlaan 5 0 CX Amsterdam The Netherlands Phone: +.0.5.599 Fax: +.0.5.570 Email: reagents@sanquin.nl Website: www.sanquinreagents.com M55/ November 007 ELISA PeliClass human IgG subclass

Plus en détail

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA

POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA POPULATION D ADN COMPLEXE - ADN génomique ou - copie d ARNm = CDNA Amplification spécifique Détection spécifique Clonage dans des vecteurs Amplification in vitro PCR Hybridation moléculaire - hôte cellulaire

Plus en détail

Biochimie I. Extraction et quantification de l hexokinase dans Saccharomyces cerevisiae 1. Assistants : Tatjana Schwabe Marcy Taylor Gisèle Dewhurst

Biochimie I. Extraction et quantification de l hexokinase dans Saccharomyces cerevisiae 1. Assistants : Tatjana Schwabe Marcy Taylor Gisèle Dewhurst Biochimie I Extraction et quantification de l hexokinase dans Saccharomyces cerevisiae 1 Daniel Abegg Sarah Bayat Alexandra Belfanti Assistants : Tatjana Schwabe Marcy Taylor Gisèle Dewhurst Laboratoire

Plus en détail

Guide d utilisation. du logiciel. Gen5 TM. BioTek Instruments GmbH, Bureau de Liaison France, Colmar

Guide d utilisation. du logiciel. Gen5 TM. BioTek Instruments GmbH, Bureau de Liaison France, Colmar Guide d utilisation du logiciel Gen5 TM BioTek Instruments GmbH, Bureau de Liaison France, Colmar SOMMAIRE Introduction et présentation 3 Concepts clef 4 Wellcome to Gen5 5 Wizard 6 Stepwise 6 Procedure

Plus en détail

TD de Biochimie 4 : Coloration.

TD de Biochimie 4 : Coloration. TD de Biochimie 4 : Coloration. Synthèse de l expérience 2 Les questions posées durant l expérience 2 Exposé sur les méthodes de coloration des molécules : Générique Spécifique Autres Questions Pourquoi

Plus en détail

Cônes PureSpeed. Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification de Protéines

Cônes PureSpeed. Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification de Protéines Cônes PureSpeed Cônes pour protéine PureSpeed Pureté et concentration optimales Rapide moins de 15 minutes Traitement simultané de plusieurs échantillons Pureté et concentration optimisées Cônes pour purification

Plus en détail

LD-P PRINCIPE ECHANTILLON. Coffret référence 442660. REVISION ANNUELLE Date. Date APPLICATION

LD-P PRINCIPE ECHANTILLON. Coffret référence 442660. REVISION ANNUELLE Date. Date APPLICATION Systèmes SYNCHRON CX Mode d emploi Copyright 2007 Beckman Coulter, Inc. Lactate déshydrogénase Coffret référence 442660 Pour utilisation diagnostique in vitro REVISION ANNUELLE Revu par : Date Revu par

Plus en détail

Les principes du sequençage haut-débit

Les principes du sequençage haut-débit Les principes du sequençage haut-débit Mardi 23 avril 2013 Dr H. EL HOUSNI Organisation Génomique Podhala'et'al.'Trends'in'genetics'2012' Costa V et al. J BioMed BioTech 2010 32 ans Costa V et al. J BioMed

Plus en détail

Séquençage Haut-Débit : HiSeq 2000 et HiSeq 2500 (Illumina)

Séquençage Haut-Débit : HiSeq 2000 et HiSeq 2500 (Illumina) Séquençage Haut-Débit : HiSeq 2000 et HiSeq 2500 (Illumina) avec automatisation sur robot Tecan EVO200 Préparation des librairies High Output - HiSeq 2000 ou 2500 Run : 11 jours -2 Flowcells, 8 lanes /

Plus en détail

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P)

β-galactosidase A.2.1) à 37 C, en tampon phosphate de sodium 0,1 mol/l ph 7 plus 2-mercaptoéthanol 1 mmol/l et MgCl 2 1 mmol/l (tampon P) bioch/enzymo/tp-betagal-initiation-michaelis.odt JF Perrin maj sept 2008-sept 2012 page 1/6 Etude de la β-galactosidase de E. Coli : mise en évidence d'un comportement Michaélien lors de l'hydrolyse du

Plus en détail

Atelier : Détection de la mort cellulaire par apoptose en réponse à un agent anti-tumoral.

Atelier : Détection de la mort cellulaire par apoptose en réponse à un agent anti-tumoral. - La cytométrie en flux est une méthode d analyse de cellules en suspension, véhiculées à grande vitesse jusqu à une chambre d analyse traversée par des faisceaux lasers. L interaction des cellules avec

Plus en détail

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013

Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 Sélectionner les propositions exactes Université Bordeaux Segalen - PACES 2012-2013 ED UE9s Avril 2013 QCM 1 La plupart des techniques de biologie moléculaire repose sur le principe de complémentarité

Plus en détail

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE

AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE AGREGATION DE BIOCHIMIE GENIE BIOLOGIQUE CONCOURS EXTERNE Session 2005 TRAVAUX PRATIQUES DE BIOCHIMIE PHYSIOLOGIE ALCOOL ET FOIE L éthanol, psychotrope puissant, est absorbé passivement dans l intestin

Plus en détail

Enjeux de la biologie haut débit en oncologie

Enjeux de la biologie haut débit en oncologie Enjeux de la biologie haut débit en oncologie Pascal BARBRY, CNRS, Sophia Antipolis o Les technologies haut-débit ont enrichi considérablement nos approches quantitatives en biologie. o Des applications

Plus en détail

Effets des hormones sur la glycémie du rat

Effets des hormones sur la glycémie du rat UNIVERSITE MONTPELLIER II Sciences & Techniques du Languedoc Licence Biologie des Organismes Travaux Pratiques de Physiologie Animale : Effets des hormones sur la glycémie du rat . La glycémie est une

Plus en détail

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer

Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic de cancer Information importante pour les personnes atteintes d un cancer du poumon non à petites cellules de stade avancé Les renseignements suivants sont destinés uniquement aux personnes qui ont reçu un diagnostic

Plus en détail

DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL

DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL 6 LE TEST DIAGNOSTIC PRÉNATAL NON INVASIF : LE SANG MATERNEL Source : les cellules trophoblastiques Fetal cell Cell isolation Détection 5-6SA Disparition rapide après accouchement Pas de persistance après

Plus en détail

CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD?

CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD? CONTROVERSE : IDR OU QUANTIFERON LORS D'UN CONTAGE EN EHPAD? Hélène MANGEARD François MALADRY Tuberculose : infection mycobactérienne Infection mycobactérienne chronique (M. Tuberculosis ++ ou bacille

Plus en détail

Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro SPLIT 06/11/06

Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro SPLIT 06/11/06 Les dispositifs médicaux de diagnostic in vitro Directive européenne 98/79/CE du 27/10/98 relative aux DMDIV OBJECTIFS Directive dite «Nouvelle approche» - Harmonisation des réglementations nationales

Plus en détail

BASE. Vous avez alors accès à un ensemble de fonctionnalités explicitées ci-dessous :

BASE. Vous avez alors accès à un ensemble de fonctionnalités explicitées ci-dessous : BASE BioArray Software Environment (BASE) est une base de données permettant de gérer l importante quantité de données générées par des analyses de bio-puces. BASE gère les informations biologiques, les

Plus en détail

Les thérapies ciblées du cancer. Dictionnaire anglais-français autorisé. Calculatrice autorisée.

Les thérapies ciblées du cancer. Dictionnaire anglais-français autorisé. Calculatrice autorisée. Les thérapies ciblées du cancer Dictionnaire anglais-français autorisé. Calculatrice autorisée. Une thérapie ciblée est un traitement qui agit par un mécanisme spécifique sur des altérations biologiques

Plus en détail

leucémie lymphoïde chronique

leucémie lymphoïde chronique la leucémie lymphoïde chronique S.Taoussi, M.T. Abad Service hématologie, EHS ELCC Blida Ce travail a été réalisé au laboratoire hématologie du CAC Blida avec le soutien du CMNG et du laboratoire de recherche

Plus en détail

3. METHODES ALTERNATIVES

3. METHODES ALTERNATIVES POURQUOI? Inconvénients des méthodes classiques Besoins: Rapidité Précision Faible coût Spécificité Principe des méthodes alternatives: pas de mise en culture LES ACTIVITES ENZYMATIQUES PHOSPHATASES 4-paranitrophényl

Plus en détail

Diagnostic des Hépatites virales B et C. P. Trimoulet Laboratoire de Virologie, CHU de Bordeaux

Diagnostic des Hépatites virales B et C. P. Trimoulet Laboratoire de Virologie, CHU de Bordeaux Diagnostic des Hépatites virales B et C P. Trimoulet Laboratoire de Virologie, CHU de Bordeaux Diagnostic VHC Dépistage: pourquoi? Maladie fréquente (Ac anti VHC chez 0,84% de la population soit 367 055

Plus en détail

3: Clonage d un gène dans un plasmide

3: Clonage d un gène dans un plasmide 3: Clonage d un gène dans un plasmide Le clonage moléculaire est une des bases du génie génétique. Il consiste à insérer un fragment d'adn (dénommé insert) dans un vecteur approprié comme un plasmide par

Plus en détail

La cytométrie de flux

La cytométrie de flux TD5 La cytométrie de flux Air sous-pression Signal de formation des gouttes Signal de charge des gouttes Cellules en suspension Liquide de Gaine Vibrateur Ultrason Dˇtecteur de Lumi re Arrt du Faisceau

Plus en détail

Analyses MALDI-TOF. Acquisition des spectres de masse en mode automatique

Analyses MALDI-TOF. Acquisition des spectres de masse en mode automatique Analyses MALDI-TOF Acquisition des spectres de masse en mode automatique Etape préliminaire : Afin d optimiser vos analyses en mode automatique, il est nécessaire de réaliser différentes séries d acquisition

Plus en détail

Circulating Tumor Cell Kit (épithélial)

Circulating Tumor Cell Kit (épithélial) REF 7900001 Kit de 16 tests Circulating Tumor Cell Kit (épithélial) I e631600001_fr APPLICATION Pour usage in vitro. Le kit CELLSEARCH Circulating Tumor Cell Kit est conçu pour l énumération des cellules

Plus en détail

EndoPredict. EndoPredict Report Generator

EndoPredict. EndoPredict Report Generator EndoPredict EndoPredict Myriad GmbH Bunsenstrasse 7 82152 Martinsried GERMANY +49 (0) 89 414 14 24 20 www.myriadgenetics.eu info@myriadgenetics.eu Sividon Diagnostics GmbH Nattermannallee 1 50829 Köln

Plus en détail

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours

Biologie cellulaire. Perfectionnement à la culture cellulaire. Programme. ParTIe PraTIQUe. ParTIe THÉorIQUe. durée : 4 jours Biologie cellulaire Perfectionnement à la culture cellulaire durée : 4 jours ingénieurs, chercheurs et chefs de projet connaissances de base en culture cellulaire ou validation du module «initiation à

Plus en détail

PICT DOSAGE DES ANTICOAGULANTS 1. PEFAKIT PICT. Dosage chronométrique. PEFAKIT PiCT. PEFAKIT PiCT Calibrateur HNF. PEFAKIT PiCT Contrôles HNF

PICT DOSAGE DES ANTICOAGULANTS 1. PEFAKIT PICT. Dosage chronométrique. PEFAKIT PiCT. PEFAKIT PiCT Calibrateur HNF. PEFAKIT PiCT Contrôles HNF Dosage chronométrique PICT 1. PEFAKIT PICT Nombre de tests 8-505-01 coffret 80 3 flacons d activateur (2 ml) 3 flacons de réactif Start (2 ml) Mesure des anticoagulants par méthode chronométrique. 1 2

Plus en détail

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800

Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Spectrophotomètre double faisceau modèle 6800 Double faisceau avec optiques parfaitement stables. Bande passante 1,5 nm. Logiciel de navigation Jenway Flight

Plus en détail

PRINCIPES DE LA PROCÉDURE

PRINCIPES DE LA PROCÉDURE Simplexa CMV REF MOL2200 Rev. D Test PCR en temps réel pour la mesure in vitro du Cytomégalovirus (CMV). Pour diagnostic in vitro APPLICATION Le test Focus Diagnostics Simplexa CMV est conçu pour le dosage

Plus en détail

Les tests génétiques à des fins médicales

Les tests génétiques à des fins médicales Les tests génétiques à des fins médicales Les tests génétiques à des fins médicales Nous avons tous hérité d une combinaison unique de gènes de la part de nos parents. Cette constitution originale et l

Plus en détail

Le séquençage haut-débit

Le séquençage haut-débit Nouveaux outils en biologie Le séquençage haut-débit DES d hématologie 16 janvier 2015 Paris Alice Marceau-Renaut Laboratoire d hématologie CHRU Lille NGS = Next-Generation Sequencing Whole-genome Whole-exome

Plus en détail

CanAg ACE (CEA) EIA. Prod. No. 401-10

CanAg ACE (CEA) EIA. Prod. No. 401-10 CanAg ACE (CEA) EIA Prod. No. 401-10 Instructions d utilisation Kit de Test immunoenzymatique 2009-11 Pour 96 déterminations UTILISATION Le Kit CanAg ACE EIA est destiné à la détermination quantitative

Plus en détail

Tests rapides de dépistage

Tests rapides de dépistage Tests rapides de dépistage Maladies infectieuses Marqueurs cardiaques Marqueurs de tumeurs Grossesse Rhumatologie Allergies Drogues > Pour un diagnostic rapide et économique > Résultats exacts et fiables

Plus en détail

DOCUMENT SUR L UTILISATION DU SYSTÈME D ACQUISITION DE DONNÉES LABQUEST DE LA COMPAGNIE VERNIER. http://cegepsherbrooke.qc.

DOCUMENT SUR L UTILISATION DU SYSTÈME D ACQUISITION DE DONNÉES LABQUEST DE LA COMPAGNIE VERNIER. http://cegepsherbrooke.qc. DOCUMENT SUR L UTILISATION DU SYSTÈME D ACQUISITION DE DONNÉES LABQUEST DE LA COMPAGNIE VERNIER http://cegepsherbrooke.qc.ca/~vernier/ Chimie des solutions Incertitudes sur les sondes Vernier (Résolution)

Plus en détail

DON DE SANG. Label Don de Soi

DON DE SANG. Label Don de Soi DON DE SANG Label Don de Soi 2015 SOMMAIRE Les différents types de dons p.3 Le don de sang total Le don de plasma Le don de plaquettes Le don de moelle osseuse Que soigne-t-on avec un don de sang? p.7

Plus en détail

Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM

Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM Facile. Efficace. Fiable. Système entièrement automatisé, le kit Leica HER2 FISH System pour BOND TM Contient les sondes PathVysion * FISH fournies par Abbott Molecular Inc. Facile Éliminez la complexité

Plus en détail

Les technologies de séquençage à haut débit. Patrick Wincker, Genoscope, Institut de Génomique du CEA

Les technologies de séquençage à haut débit. Patrick Wincker, Genoscope, Institut de Génomique du CEA Les technologies de séquençage à haut débit Patrick Wincker, Genoscope, Institut de Génomique du CEA CNG, 12.05.2009 Séquençage Sanger (méthode des dididéoxy terminateurs) : a permis les progrès de la

Plus en détail

Manuel d utilisation de l appareil Maxwell CSC

Manuel d utilisation de l appareil Maxwell CSC Manuel technique Manuel d utilisation de l appareil Maxwell CSC Ce manuel technique comporte le mode d emploi de l appareil Maxwell CSC (modèle numéro 9800-000, numéro de catalogue AS4000). Ce produit

Plus en détail

Comment suivre l évolution d une transformation chimique? + S 2 O 8 = I 2 + 2 SO 4

Comment suivre l évolution d une transformation chimique? + S 2 O 8 = I 2 + 2 SO 4 Afin d optimiser leurs procédés, les industries chimiques doivent contrôler le bon déroulement de la réaction de synthèse menant aux espèces voulues. Comment suivre l évolution d une transformation chimique?

Plus en détail

Influence du nombre de réplicats dans une analyse différentielle de données RNAseq

Influence du nombre de réplicats dans une analyse différentielle de données RNAseq Influence du nombre de réplicats dans une analyse différentielle de données RNAseq Statisticiens: Sophie Lamarre Steve Van Ginkel Sébastien Déjean - Magali San Cristobal Matthieu Vignes Biologistes: Stéphane

Plus en détail

Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update

Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update Unity Real Time 2.0 Service Pack 2 update Configuration des Objectifs Analytiques La nouvelle version permet, en un écran, de configurer un lot, un panel ou un instrument. Le menu est accessible au moyen

Plus en détail

Dosages à réactifs marqués

Dosages à réactifs marqués Dosages à réactifs marqués Principe = réaction Ag-Ac un des deux réactifs (Ag ou Ac) est marqué par un traceur Différentes méthodes selon que le traceur est radioactif (RIA), enzymatique (EIA) ou luminescent

Plus en détail

10. Instruments optiques et Microscopes Photomètre/Cuve

10. Instruments optiques et Microscopes Photomètre/Cuve 0. Instruments s et Microscopes GENERAL CATALOGUE 00/ Cuve à usage unique pour spectrophotomètre Cuve jetable, moulée en et en pour UV. Avec parois traitées Kartell ment pour une transparence optimale

Plus en détail

841 000 Capital Head Offices : 30 chemin des Mouilles 69290 GREZIEU LA VARENNE - FRANCE SIRET : 497 802 165 000 17 TVA intracee : FR 3649780216500017

841 000 Capital Head Offices : 30 chemin des Mouilles 69290 GREZIEU LA VARENNE - FRANCE SIRET : 497 802 165 000 17 TVA intracee : FR 3649780216500017 1 CATALOGUE MATERIALS ET CONSUMABLES May 2015 V6 841 000 Capital Head Offices : 30 chemin des Mouilles 69290 GREZIEU LA VARENNE - FRANCE SIRET : 497 802 165 000 17 TVA intracee : FR 3649780216500017 Tel

Plus en détail

ATELIER IMAGEJ. Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ :

ATELIER IMAGEJ. Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ : Différentes applications vous sont proposées pour apprendre à utiliser quelques fonctions d ImageJ : 1. ANALYSE QUANTITATIVE D UN GEL D ELECTROPHORESE... 2 2. NUMERATION DE COLONIES BACTERIENNES SUR UNE

Plus en détail

INVITATION À PRÉSENTER DES IDÉES

INVITATION À PRÉSENTER DES IDÉES INVITATION À PRÉSENTER DES IDÉES L American Association for Cancer Research International-Canada (AACR International-Canada), au nom de Stand Up To Cancer Canada (SU2C Canada) et du Consortium sur les

Plus en détail

Procédure d utilisation du Beckman CEQ 2000 XL pour la réalisation de programmes de séquençage ou de génotypage.

Procédure d utilisation du Beckman CEQ 2000 XL pour la réalisation de programmes de séquençage ou de génotypage. MODE OPERATOIRE Code : SSG / 003 UMR 1229 MGS Microbiologie et Géochimie des Sols 17 rue Sully BP86510 21065 Dijon Cedex Rédigé par : D. Bru / S. Hallet. Procédure d utilisation du Beckman CEQ 2000 XL

Plus en détail

Spectrophotomètres. www.jenway.com

Spectrophotomètres. www.jenway.com Imlab Oude Vijvers 1 B-3370 Boutersem Spectrophotomètres www.jenway.com Bibby Scientific France - ZI du Rocher Vert - BP 79-77793 Nemours Cedex Tél. : 01 64 45 13 13 - Fax : 01 64 45 13 00 - email : bsf@bibby-scientific.fr

Plus en détail

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur

Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur SNC2D/SNC2P Réactions chimiques/réactions chimiques Démonstration par l enseignante ou l enseignant/activité par les élèves Le chou rouge comme indicateur Sujets propriétés des acides et des bases échelle

Plus en détail

Prise de position sur les biosimilaires. Résumé

Prise de position sur les biosimilaires. Résumé Prise de position sur les biosimilaires Résumé Les médicaments biotechnologiques, appelés également biomédicaments, occupent une place importante dans le traitement de maladies comme le cancer, la polyarthrite

Plus en détail

RAPPORT DU CONTROLE DE MARCHE DES DISPOSITIFS MEDICAUX DE DIAGNOSTIC IN VITRO DE DOSAGE DE THYROGLOBULINE

RAPPORT DU CONTROLE DE MARCHE DES DISPOSITIFS MEDICAUX DE DIAGNOSTIC IN VITRO DE DOSAGE DE THYROGLOBULINE Direction de l'evaluation des Dispositifs Médicaux Département Surveillance du Marché Unité Evaluation et Contrôle du Marché - DIV RAPPORT DU CONTROLE DE MARCHE DES DISPOSITIFS MEDICAUX DE DIAGNOSTIC IN

Plus en détail

FICHE DE TRAVAIL EN LABORATOIRE POUR L'ÉLÈVE EXPÉRIENCE A : NANOMATÉRIAUX NATURELS

FICHE DE TRAVAIL EN LABORATOIRE POUR L'ÉLÈVE EXPÉRIENCE A : NANOMATÉRIAUX NATURELS FICHE DE TRAVAIL EN LABORATOIRE POUR L'ÉLÈVE EXPÉRIENCE A : Nom de l'élève : Date :.. NANOMATÉRIAUX NATURELS OBJECTIF : - Découvrir l'existence des nanomatériaux naturels. - Procéder à une légère interaction

Plus en détail

Séquençage. Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr. DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015

Séquençage. Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr. DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015 Séquençage Bérénice Batut, berenice.batut@udamail.fr DUT Génie Biologique Option Bioinformatique Année 2014-2015 Séquençage Séquençage ADN Détermination de l ordre d enchainement des nucléotides d un fragment

Plus en détail

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique

Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Université Mohammed V-Agdal Faculté des Sciences de Rabat Laboratoire de Zoologie et de Biologie générale Les techniques de préparation des coupes pour les microscopies optique et électronique Histologie-Embryologie

Plus en détail

33-Dosage des composés phénoliques

33-Dosage des composés phénoliques 33-Dosage des composés phénoliques Attention : cette manip a été utilisée et mise au point pour un diplôme (Kayumba A., 2001) et n a plus été utilisée depuis au sein du labo. I. Principes Les composés

Plus en détail

MDS100. Manuel d utilisation du Système de détection moléculaire

MDS100. Manuel d utilisation du Système de détection moléculaire MDS100 FR Manuel d utilisation du Système de détection moléculaire 3 Date de parution : 2011-11 Manuel d utilisation du Système de détection moléculaire MDS100 Table des matières Table des matières...1

Plus en détail

Charges virales basses sous traitement: définition impact virologique. Laurence Bocket Virologie CHRU de Lille

Charges virales basses sous traitement: définition impact virologique. Laurence Bocket Virologie CHRU de Lille XVIIe Journée Régionale de Pathologie Infectieuse 12 octobre 2010 Charges virales basses sous traitement: définition impact virologique Laurence Bocket Virologie CHRU de Lille conflits d intérêts subventions,

Plus en détail

évaluation des risques professionnels

évaluation des risques professionnels évaluation des professionnels Inventaire des Etablissement : Faculté de Médecine Unité de travail : Laboratoire de Biochimie Médicale Année : 2013 Locaux Bureaux Salle de Microscopie Culture cellulaire

Plus en détail

Obtention de données génétiques à grande échelle

Obtention de données génétiques à grande échelle Obtention de données génétiques à grande échelle Stéphanie FERREIRA Ph.D. Campus de l Institut Pasteur de Lille 1, rue du Professeur Calmette 59000 LILLE Tel : 03 20 87 71 53 Fax : 03 20 87 72 64 contact@genoscreen.fr

Plus en détail

Ligne de systèmes HumaCount

Ligne de systèmes HumaCount Ligne de systèmes Automates d hématologie et de comptage CD4 / %CD4 > Fiables > Économiques > A la pointe de la technologie Hématologie Analyseur automatisé d hématologie et cytomètre de flux Analyseurs

Plus en détail

Sommaire des documents de la base documentaire 15189 v2012 01/11/2013

Sommaire des documents de la base documentaire 15189 v2012 01/11/2013 La base documentaire a été complètement révisée pour être en conformité avec cette version 2012 de l ISO 15189. La cartographie des différents processus du LBM a également été modifiée (suppression du

Plus en détail

Les Evolutions techniques. Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin

Les Evolutions techniques. Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin Les Evolutions techniques Marc Delpech Laboratoire de Génétique et Biologie moléculaires de l hôpital Cochin 1 Les principales étapes de l évolution technologique 1975 Southern blot 1977 Séquençage Sanger

Plus en détail

EXCEL et base de données

EXCEL et base de données EXCEL et base de données 1. Variables et données 2. Saisie de données: quelques règles 3. EXCEL et saisie des données 4. Exemple de tableau EXCEL 5. Éviter d éventuels problèmes 1 1.1 Variables et données

Plus en détail

Conférence technique internationale de la FAO

Conférence technique internationale de la FAO Décembre 2009 ABDC-10/7.2 F Conférence technique internationale de la FAO Biotechnologies agricoles dans les pays en développement: choix et perspectives pour les cultures, les forêts, l élevage, les pêches

Plus en détail

Manuel d utilisation

Manuel d utilisation Manuel d utilisation Table des matières 1. Fonctionnalités 2. Caractéristiques 3. Pièces et accessoires 4. Vue rapide de l appareil 5. Installation d un disque dur SATA 6. Le logiciel de sauvegarde 6.1

Plus en détail

Le séquençage à haut débit Mars 2011

Le séquençage à haut débit Mars 2011 Atelier Epigénétique Université Pierre et Marie Curie Le séquençage à haut débit Mars 2011 Stéphane Le Crom (lecrom@biologie.ens.fr) Institut de Biologie de l École normale supérieure (IBENS) de la Montagne

Plus en détail

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.»

(aq) sont colorées et donnent à la solution cette teinte violette, assimilable au magenta.» Chapitre 5 / TP 1 : Contrôle qualité de l'eau de Dakin par dosage par étalonnage à l'aide d'un spectrophotomètre Objectif : Vous devez vérifier la concentration massique d'un désinfectant, l'eau de Dakin.

Plus en détail

Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21

Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21 Diagnostic prénatal non invasif : Du GénotypageRhésus Fœtal au Diagnostic de la Trisomie 21 Dr. A. Levy-Mozziconacci UniteFonctionnelle de Biologie Materno-Fœtale et Centre de Médecine Fœtale, APHM, AMU,

Plus en détail

TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ

TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ TECHNIQUES DE NUMÉRATION DES LYMPHOCYTES T CD4 INFORMATION TECHNIQUE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ Organisation mondiale de la Santé 2004 Tous droits réservés. Il est possible de se procurer les publications

Plus en détail

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86

LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : Objectif de ce chapitre. 6.1 Introduction 86 LIGNES DIRECTRICES CLINIQUES TOUT AU LONG DU CONTINUUM DE SOINS : ÉTABLISSEMENT DE LIENS ENTRE LES PERSONNES CHEZ QUI UN DIAGNOSTIC D INFECTION À VIH A ÉTÉ POSÉ ET LES SERVICES DE SOINS ET DE TRAITEMENT

Plus en détail