Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO CELLULE INFRASTRUCTURES"

Transcription

1 Termes de Référence et Etendue des Services REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX, PUBLICS ET RECONSTRUCTION. CELLULE INFRASTRUCTURES Projet de Réouverture et d Entretien des Routes Hautement Prioritaires (PRO-ROUTES) Termes de référence Recrutement d un Auditeur Interne Sénior-Expert National à la Cellule Infrastructures 1. Introduction 1.1. Contexte général du projet Le Gouvernement de la République Démocratique du Congo, le DFID et la Banque Mondiale ont initié le projet PRO-ROUTES qui a pour objectif de contribuer à la réouverture et au rétablissement des principales liaisons routières de la RDC pour permettre la relance socio-économique de la RDC et sa réintégration interne et externe tout en renforçant les structures de l Etat ainsi que les PME intervenant sur le réseau routier interurbain. Le projet Pro Routes est depuis 2008 financé à travers des ressources de la Banque mondiale et un fonds fiduciaire multi bailleurs administré par la Banque Mondiale et actuellement alimenté par DFID, à hauteur de 123 millions de dollars américains (73 millions de DFID, 50 millions de la Banque mondiale) Le financement additionnel, approuvé par le Conseil d Administration de la Banque le 28 Juin 2011 porte sur un montant total de 125, 2 millions de dollars comprenant 63,3 millions de la Banque Mondiale et 46 millions de DFID ainsi qu une contribution du Gouvernement de la RDC de 15,9 millions USD provenant du Fonds National d Entretien Routier (FONER). Dans ce contexte une activité importante du projet porte sur l appui à l Administration par la mise en place d un cadre cohérent, complet et uniforme pour le secteur routier, et le renforcement des capacités pour la gestion des projets routiers Composantes du projet Le projet comprend 4 composantes ci-après : i. réhabilitation et entretien des routes ; ii. renforcement institutionnel et formation ; iii. mesures sociales et environnementales ; iv. monitoring et évaluation des résultats. 1

2 Agence d exécution Mission L Agence d exécution du projet est la Cellule Infrastructures (CI) du Ministère de l Aménagement du Territoire, Urbanisme, Habitat, Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (MATUHITPR). Créée par Arrêté Ministériel n CAB/TPI/024/MN/ FK03/2004 du 7 octobre 2004, la Cellule Infrastructures a une mission générale d appui institutionnel au MATUHITPR, notamment de Maître d ouvrage délégué des projets sur financements internationaux. En ce qui concerne le projet particulier Pro-Routes, la Cellule Infrastructures sera chargée (i) de la gestion générale et du suivi des activités du projet, (ii) de la gestion financière et administrative, (iii) de la maîtrise d ouvrage déléguée pour tous les contrats exécutés dans le cadre du projet, (iv) de la coopération étroite avec les agences de maîtrise d œuvre, notamment l Office des Routes, et (v) de l interaction avec la Banque mondiale et le DFID, et en général avec tous les bailleurs de fonds qui interviennent dans le cadre du secteur routier Fonctions La Cellule Infrastructures est chargée des tâches spécifiques suivantes : Maîtrise d Ouvrage Déléguée représentant le MATUHITPR, Maître d ouvrage, pour la conception, la mise en œuvre et le suivi des projets d infrastructures : - suivi des marchés et des maîtres d œuvre, ainsi que des activités de programmation et d exécution ; - gestion administrative et financière des projets ; - montage technique, financier et institutionnel des projets ; conception, mise en œuvre et suivi des programmes de renforcement des capacités du Ministère de l Aménagement du Territoire, Urbanisme, Habitat, Infrastructures, Travaux Publics et Reconstruction (MATUHITPR), et des entreprises publiques et organismes sous tutelle (ODR, OVD, BEAU, BTC) ; coordination de l assistance technique, des actions de formation, de l appui logistique et mise en œuvre d études ponctuelles ; contribution à la définition de stratégies sectorielles à moyen et long terme ; reconstruction d un fonds documentaire technique sur l ensemble des études dans le domaine des routes, voiries et autres projets d infrastructures réalisés en République Démocratique du Congo ; interface avec les bailleurs bilatéraux et multilatéraux ; tenue du cadre de résultats processus monitoring & évaluation générale du projet Structure de la Cellule Infrastructures La Cellule Infrastructures comprend en son sein les cinq sections opérationnelles ci-après : Routes Voiries Bâtiments Publics Appui Institutionnel Administration et Finances.

3 3 2. Mission de l expert 2.1. Objectifs de la mission. faire appliquer le suivi des procédures de gestion en vigueur pour le Projet Pro-routes et les autres Projets sous gestion de la Cellule Infrastructures ; favoriser l amélioration de la qualité de l information et faire toute suggestion relative au respect des manuels de procédures et d exécution du Projet Pro-routes et les autres Projets; apporter un appui à la coordination de la Cellule Infrastructures sans s étendre aux autres fonctions du projet ; 2.2. Contenu de la mission du consultant L auditeur interne Senior travaillera avec l auditeur Junior, et il veillera à son encadrement. L auditeur interne Senior veillera à : a. exécuter les missions d Audit Interne en conformité avec les normes internationales régissant la pratique professionnelle de l audit interne et les procédures admises ; b. veiller à ce que toutes les entités qui sont impliquées dans la gestion des fonds du Projet Proroutes, notamment l Office des Routes et le BEGES, soient conformes aux directives de la Banque mondiale, ainsi qu aux principes de transparence et de saine gestion. Il prêtera une attention au respect des pratiques saines en matière de gestion financière et de passation des marchés ; c. évaluer la qualité du système de contrôle interne et jauger l efficience des opérations par approche opérationnelle (audit opérationnel) ; d. identifier les dysfonctionnements opérationnels, en évaluer les conséquences et proposer des moyens appropriés pour y remédier ; e. contrôler périodiquement les transactions financières liées, en s assurant de leur opportunité, leur régularité, ainsi que des niveaux de risques, fraudes et corruptions éventuelles ; f. réaliser des inspections physiques des biens et services acquis et des travaux réalisés ; g. examiner les dossiers de passation des marchés pour s assurer du respect des termes des accords de financement ; h. vérifier la sincérité et la fiabilité des informations financières et comptables, ainsi que la sécurité des enregistrements comptables : Eligibilité des dépenses, respect des allocations budgétaires et catégorielles, Justification des dépenses : contrôle de la force probante et de l authenticité des pièces justificatives (absence de rature, d indices de falsification, etc.), Qualité et efficacité du classement et de l archivage des pièces comptables. i. examiner l efficacité de la protection des acquis : Codification des immobilisations, Système et outils de gestion de la comptabilité matière (inventaire des immobilisations, livres et divers documents d enregistrement de la comptabilité matière, fiches de stock, etc.) ;

4 4 j. examiner la pertinence et le fonctionnement effectif des procédures mises en place pour lutter contre la corruption, notamment la constitution de commissions d évaluation des propositions, les mécanismes mis en place pour recevoir et traiter les plaintes des soumissionnaires, les publications des marchés, ; k. mener des missions spéciales d investigation et des contrôles inopinés au sein de toutes les entités intervenant dans les activités du projet au niveau des différents échelons de la mise en œuvre, notamment à l Office des Routes. Ces investigations et contrôles porteront sur les services administratifs, y compris la passation des marchés, les services comptables et financiers des différents acteurs impliqués à quelque niveau que ce soit dans l exécution des activités du projet ; l. s assurer que les recommandations des auditeurs externes, de l audit interne et des bailleurs de fonds sont prises en compte et dûment exécutées par les différentes structures ayant la charge de leur exécution dans la mise en œuvre des projets ; m. assurer la formation continue des acteurs impliqués dans la mise en œuvre des projets; n. recommander, le cas échéant, des mesures d amélioration de la gestion des projets o. exécuter tous autres travaux et taches qui rentrent dans le cadre de la fonction d Audit Interne telle que définie par les organisations professionnelles internationales d Audit Interne, notamment l IFACI et l IIA Résultats attendus 3. Rapports Mise en place des outils de travail de l audit interne ; Bonne application des procédures de gestion des projets et de passation des marchés ; Utilisation efficiente des ressources du projet Données comptables et financières fiabilisées; Patrimoine du projet sécurisé. L Auditeur Interne Senior établira les rapports d activités mensuels et trimestriels de l Unité d Audit Interne de manière à ce que l intégration successive de tous les rapports des sections et unités permette l élaboration du rapport global de la Cellule Infrastructures sur l avancement du projet. L expert établira également un rapport annuel, qui participera à la rédaction du rapport annuel d activités de la Cellule Infrastructures, et tous les rapports de missions spécifiques qui pourraient être confiées à l Unité d Audit interne. 4. Profil de l expert Le Consultant devra avoir le profil d un auditeur interne professionnel, ancien collaborateur d un cabinet d expertise comptable ou de conseil en gestion ayant une expérience prouvée et effective dans les missions d audit interne ou d audit financier, comptable, de gestion et technique ou opérationnel.

5 5 Le Consultant devra être titulaire d un diplôme d enseignement supérieur (Licence, Master ou BAC + 5) du type DESS Audit, MSTCF, DECF/DCG, DESCF/DSCG, Ecole de Commerce ou équivalant. Le Consultant devra posséder une expérience minimum de Sept (7) ans dans la pratique de l audit interne ou de pratique de l audit externe financier et comptable, audit de gestion ou audit opérationnel au sein d un cabinet d audit reconnu par l ordre professionnel du pays d origine, et/ou de l audit interne en entreprise ou dans les projets de développement; Une expérience d au moins 3 ans en qualité d auditeur interne dans les projets financés par la Banque mondiale, BAD, FIDA, Union Européenne ou dans une entreprise privée ou entreprise d Etat sera un atout considérable ; Des expériences d audit de la passation de marchés ou des connaissances en passation de marchés (directives Banque mondiale ou le Code de marchés publics de la RDC) ainsi que des directives de la gestion financière de la Banque mondiale seraient un atout considérable ; Avoir une parfaite maîtrise de logiciels bureautiques standards (MS Excel, Word, PowerPoint,...) ; D autres atouts, qui seraient appréciés du Consultant, sont : o Une bonne capacité à travailler sous pression ; o La capacité à agir en âme et conscience et à faire preuve d indépendance d esprit dans l exercice de ses fonctions ; o Etre disposé à voyager à l intérieur du pays ; o Avoir déjà utilisé au moins un logiciel comptable ; o Pratiquer l anglais. 5. Calendrier et durée de la mission Le démarrage des prestations est prévu pour le 1 er juillet 2013 pour une durée de Vingt-quatre (24 mois) avec une possibilité de renouvellement au cas où l évaluation des prestations du candidat, au terme de cette période, aura été jugée satisfaisante par la Coordination de la Cellule Infrastructures. Le contrat sera soumis à une période probatoire de 6 mois. 6. Lieu de la mission La mission est prévue à la Cellule Infrastructures à Kinshasa. Des misions régulières à l intérieur du pays seront nécessaires. La mission se déroulera sous l autorité de la Coordination de la Cellule Infrastructures.

6 INDICATEURS DE PERFORMANCE POUR LE POSTE D AUDITEUR INTERNE SENIOR N Activités Sous-activités Résultats attendus Mesures de performance(indicateur) Echéance 1. Missions d audit Missions de vérification complète, suivant le planning annuel Missions d investigations et de contrôles inopinés Missions spécifiques Missions thématiques Elaboration du plan annuel d audit Exécution des missions selon les normes internationales Production des rapports de mission d audit Mise en place d un plan d action des recommandations Plan d audit approuvé par la Coordination de la CI et validé par l IDA Respect des échéances du planning annuel Le nombre et la qualité des rapports d audit avec des recommandations valides visant à corriger les faiblesses de contrôle interne relevées Réaction ou remise en cause de la réalité et de la pertinence du contenu des rapports Au plus tard fin décembre 2013 Suivant le planning annuel 2. Suivi des recommandations de l Audit Externe, Audit Interne et des bailleurs Audit du suivi des plans d actions de l IDA Vérification du respect des recommandations de l Audit Externe Vérification du respect des recommandations de l Audit Interne Conformité aux directives des bailleurs dans la gestion des fonds des projets Respect des recommandations par les unités au niveau de toutes les entités impliquées dans la gestion des fonds du projet Pro routes et des autres projets sous gestion de la Cellule Infrastructures Respect des principes de transparence et de saine gestion en matière de gestion financière et de passation de marchés Permanente 3. Appui et conseils à la Coordination Tous travaux et tâches à la demande de la coordination susceptibles de l assister dans la gestion de la Cellule Valeur ajoutée de ces travaux à l appréciation de la Coordination de la CI Contribution de l Audit Interne aux décisions prises par la Coordination Permanente 4. Formation Formation et encadrement des acteurs de mise en œuvre des projets Formation et encadrement de l Auditeur Junior L imprégnation des procédures de gestion par les acteurs du projet Réduction du nombre d insuffisances suites aux recommandations antérieures Aptitude de l Auditeur Junior à auditer et formuler des recommandations pertinentes Permanente 6

TERMES DE REFERENCE. 1. Introduction Contexte général

TERMES DE REFERENCE. 1. Introduction Contexte général REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE, URBANISME, HABITAT, INFRASTRUCTURES, TRAVAUX PUBLICS ET RECONSTRUCTION CELLULE INFRASTRUCTURES Projet d Appui à la Réouverture

Plus en détail

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) REPUBLIQUE DE MADAGASCAR GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DEVELOPPEMENT TERMES DE RÉFÉRENCE POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU PROJET D APPUI À LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte et Justification

Plus en détail

AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF ET FINANCIER

AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF ET FINANCIER MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SOLIDARITE AGENCE D ETUDES ET DE PROMOTION DE l EMPLOI AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT DU CABINET D AUDIT EXTERNE DU PROJET PAI-STATFIN 1. CONTEXTE 1.1 Le Groupe de la Banque Africaine de Développement appuie le Gouvernement de la République Démocratique

Plus en détail

AUDIT DES EXERCICES 2014, 2015 ET 2016 DES COMPTES DU PFCTAL/OCAL TERMES DE REFERENCE

AUDIT DES EXERCICES 2014, 2015 ET 2016 DES COMPTES DU PFCTAL/OCAL TERMES DE REFERENCE SECRETARIAT EXECUTIF DE L ORGANISATION DU CORRIDOR ABIDJAN-LAGOS PROJET DE FACILITATION DU COMMERCE ET DU TRANSPORT SUR LE CORRIDOR ABIDJAN-LAGOS (PFCTAL) DON IDA N H549-TG AUDIT DES EXERCICES 2014, 2015

Plus en détail

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC

I. Contexte. Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC Termes de références Mission n 12INI135 TCHAD / MISSION D EXPERTISE TECHNIQUE DANS LE DOMAINE FIDUCIAIRE Demandeur : HCNC I. Contexte Le Tchad a bénéficié de quatre subventions sous la Série 8 du Fonds

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT

TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT Annexe 4 TERMES DE REFERENCE POUR L AUDIT EXTERNE DES PROJETS FINANCÉS PAR LE GROUPE DE LA BANQUE AFRICAINE DE DÉVELOPPEMENT 1. CONTEXTE 1.1 Le Groupe de la Banque africaine de développement (la Banque)

Plus en détail

Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils TERMES DE REFERENCE

Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils TERMES DE REFERENCE Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils Réf :1396/APPA/SE/DAAF/SD11-12 TERMES DE REFERENCE Objet : Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils pour les prestations de Commissariat aux comptes 1. Contexte

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UNE AGENCE FIDUCIAIRE POUR LE PROJET PIC

TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UNE AGENCE FIDUCIAIRE POUR LE PROJET PIC TERMES DE REFERENCE RECRUTEMENT D UNE AGENCE FIDUCIAIRE POUR LE PROJET PIC 1. Contexte et objet de la mission 1.1. Objectif et activités du Projet «Pôles Intégrés de Croissance» (PIC) Le Projet PIC, ci-après

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI)

TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT DE DIRECTION DU PROJET D APPUI A LA GOUVERNANCE INSTITUTIONNELLE (PAGI) I. Contexte de la mission et du projet La République de Madagascar a bénéficié

Plus en détail

Evaluation des besoins d équipements, de réseaux et de logiciels informatiques pour l informatisation du Ministère des Mines TERMES DE REFERENCE

Evaluation des besoins d équipements, de réseaux et de logiciels informatiques pour l informatisation du Ministère des Mines TERMES DE REFERENCE PROJET DE BONNE GOUVERNANCE DANS LE SECTEUR MINIER COMME FACTEUR DE CROISSANCE (PROMINES) UNITE D EXECUTION DU PROJET ID Projet : P106982 IDA H589 ZR TF010744 Evaluation des besoins d équipements, de réseaux

Plus en détail

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCES REQUISES

QUALIFICATIONS ET EXPÉRIENCES REQUISES RECRUTEMENT D UNE ASSISTANTE DE DIRECTION e assistante de Direction dédié aux activités du Centre d Excellence Africain dénommé CCBAD. L'assistante de direction travaillera sous la responsabilité du Directeur

Plus en détail

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations

World Tourism Organization (UNWTO) - A Specialized Agency of the United Nations Termes de Référence Recrutement d un volontaire de l OMT pour le projet «Augmenter l impact du développement touristique sur l économie locale dans la région de Jacmel, Haïti» dans le cadre du Programme

Plus en détail

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa

Termes de référence pour le recrutement au profit des Business Promotion Center de Natitingou et de Lokossa MCMEJF REPUBLIQUE DU BENIN Fraternité Justice Travail ----- & ----- MINISTERE CHARGE DE LA MICROFINANCE DE L EMPLOI DES JEUNES ET DES FEMMES ------&----- PROJET BUSINESS PROMOTION CENTER (BPC) N : 00082750

Plus en détail

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie :

Le ministère a sollicité l appui du PNUD pour la mise a disposition d un Conseiller Technique international pour la mise en œuvre de cette stratégie : Termes de référence du conseiller technique principal du Ministère de l Eau, de l Assainissement et de l Hydraulique Villageoise (MEAHV) 1. Contexte et justification Le principal défi du MEAHV réside dans

Plus en détail

INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE

INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE INSTRUCTION N 008 RELATIVE A L ORGANISATION DU CONTROLE INTERNE DES COOPERATIVES D EPARGNE ET DE CREDIT ET DES INSTITUTIONS DE MICRO FINANCE La Banque Centrale du Congo, Vu la loi n 005 du 07 mai 2002

Plus en détail

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC)

IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) IMPORTANTE SOCIETE DANS LE SECTEUR DU CAFE-CACAO RECHERCHE POUR LE PROJET D APPUI AU SECTEUR AGRICOLE (PSAC) 1 Consultant chargé de la coordination technique et du suiviévaluation Mission : Sous la supervision

Plus en détail

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora MINISTERE DE LA FONCTION PUBLIQUE ET DE LA REFORME ADMINISTRATIVE REPUBLIQUE TOGOLAISE RAVAIL-LIBERTE-PATRIE N /MFPRA/CTRAP/UGPD Lomé, PROGRAMME DIASPORA Recrutement d Experts/Consultants de la Diaspora

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE

PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE PROGRAMME NATIONAL DE FORMATION AUX MÉTIERS DE LA VILLE Appel à candidatures pour recruter des experts en formation et appui conseil court terme Les candidatures sont ouvertes aux expertises internationales

Plus en détail

Assistant Chef de projet Formation H/F

Assistant Chef de projet Formation H/F Assistant Chef de projet Formation H/F BNP Paribas fait partie des premiers acteurs européens de la banque, avec une présence internationale forte. Nous rejoindre, c est partager notre volonté d aller

Plus en détail

EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi. LOT N 11: Macroéconomie, Finances publiques et aspects réglementaires DEMANDE N 2009/204525/1

EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi. LOT N 11: Macroéconomie, Finances publiques et aspects réglementaires DEMANDE N 2009/204525/1 EUROPEAID/ 119860/C/SV/multi LOT N 11: Macroéconomie, Finances publiques et aspects réglementaires DEMANDE N 2009/204525/1 TERMES DE REFERENCE SPECIFIQUES Pour l évaluation des dispositifs de préparation

Plus en détail

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018.

d une gestion inclusive» qui a reçu l appui financier du Gouvernement des Pays-Bas pour la période allant de d aout 2015 à juillet 2018. Termes de référence (TdRs) pour le recrutement d un formateur/mentor en genre sur la gestion des ressources naturelles dans le Paysage du Grand Virunga. 1. Contexte La Collaboration Transfrontalière du

Plus en détail

AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF ET FINANCIER

AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT D UN ASSISTANT ADMINISTRATIF ET FINANCIER MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT TECHNIQUE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ------------- 01 BP 3771 Abidjan 01 Tel : 21 21 26 20 / 21 21 26 26 Fax : 21 21 26 36 / 37 AVIS D APPEL A CANDIDATURE POUR LE RECRUTEMENT

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS NORME INTERNATIONALE D AUDIT 220 CONTRÔLE QUALITE D UN AUDIT D ETATS FINANCIERS Introduction (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE

Plus en détail

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP)

Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Centre Mauritanien d Analyse de Politiques (CMAP) Etude d évaluation des besoins en renforcement des capacités en matière de promotion de l emploi des jeunes au Maghreb (cas du Maroc) I) Contexte et justification

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UN (01) ECONOMISTE

AVIS DE RECRUTEMENT UN (01) ECONOMISTE AVIS DE RECRUTEMENT La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD), Etablissement public à caractère international est l institution spécialisée de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA),

Plus en détail

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS

DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS DESCRIPTION DE TÂCHES CONSEILLER EN PROCÉDÉS ADMINISTRATIFS Direction : Direction générale Effectifs supervisés : Trois personnes Supérieur immédiat : Directrice générale 1. Sommaire de la fonction Sous

Plus en détail

AVIS A MANIFESTATIONS D'INTERET(AMI)

AVIS A MANIFESTATIONS D'INTERET(AMI) République Démocratique du Congo Ministère du Plan et Révolution de la Modernité INSTITUT NATIONAL DE LA STATISTIQUE PROJET DE DEVELOPPEMENT DES STATISITQUES «PDS» AVIS A MANIFESTATIONS D'INTERET(AMI)

Plus en détail

M i n i s t è r e d e l a S a n t é S e c r é t a r i a t G é n é r a l d u M i n i s t è r e

M i n i s t è r e d e l a S a n t é S e c r é t a r i a t G é n é r a l d u M i n i s t è r e R é p u b l i q u e d u B é n i n M i n i s t è r e d e l a S a n t é S e c r é t a r i a t G é n é r a l d u M i n i s t è r e Direction des Pharmacies, du Médicament et des Explorations Diagnostiques

Plus en détail

Expert international en Education

Expert international en Education Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI

CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI CADRE DE COOPÉRATION INTÉRIMAIRE (CCI) MÉCANISME DE COORDINATION DE L ASSISTANCE AU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI SEPTEMBRE 2004 1. PRÉSENTATION Le Cadre de Coopération Intérimaire (CCI) exprime le programme

Plus en détail

APPEL D OFFRES POUR EXPERTISE D AUDIT EXTERNE DU FONDS DE LA SOCIETE CIVILE RDC (FSC) N FSC/AUDIT/003

APPEL D OFFRES POUR EXPERTISE D AUDIT EXTERNE DU FONDS DE LA SOCIETE CIVILE RDC (FSC) N FSC/AUDIT/003 APPEL D OFFRES POUR EXPERTISE D AUDIT EXTERNE DU FONDS DE LA SOCIETE CIVILE RDC (FSC) N FSC/AUDIT/003 CHRISTIAN AID est une Organisation Non Gouvernementale Britannique créée par 40 Eglises Britanniques

Plus en détail

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale

Termes de Référence pour une Assistance Technique Internationale APPUI A L ELABORATION ET LA MISE EN OEUVRE D UN «CORPORATE PLAN» ET D UNE STRATEGIE DE PROMOTION DES INVESTISSEMENTS POUR L ECONOMIC DEVELOPMENT BOARD OF MADAGASCAR (EDBM) Termes de Référence pour une

Plus en détail

Termes de Références Pour le recrutement d un cabinet en charge de la capitalisation de la modernisation des services fonciers

Termes de Références Pour le recrutement d un cabinet en charge de la capitalisation de la modernisation des services fonciers Termes de Références Pour le recrutement d un cabinet en charge de la capitalisation de la modernisation des services fonciers Organisme : Résultat Attendu 1 : Activité 1.D Observatoire du Foncier Référence

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT DU PERSONNEL CLE DE L UCP-SWEDD

AVIS DE RECRUTEMENT DU PERSONNEL CLE DE L UCP-SWEDD REPUBLIQUE DE CÔTE D'IVOIRE MINISTÈRE D ETAT, MINISTÈRE DU PLAN ET DU DEVELOPPEMENT Union Discipline Travail PROJET POUR L AUTONOMISATION DES FEMMES ET LE DIVIDENDE DEMOGRAPHIQUE AU SAHEL (SWEDD) ----------------

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES POUR LA PASSATION D UN MARCHÉ D ASSISTANCE À LA COORDINATION POUR LE PROJET DE MISE EN PLACE DE LA RÉSERVE RÉGIONALE DE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES POUR LA PASSATION D UN MARCHÉ D ASSISTANCE À LA COORDINATION POUR LE PROJET DE MISE EN PLACE DE LA RÉSERVE RÉGIONALE DE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES POUR LA PASSATION D UN MARCHÉ D ASSISTANCE À LA COORDINATION POUR LE PROJET DE MISE EN PLACE DE LA RÉSERVE RÉGIONALE DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE (RRSA) EN AFRIQUE DE L OUEST 1.

Plus en détail

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session

GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum requis par session Objectifs pédagogiques GESTION, FINANCES ET COMPTAPILITE Module 1 : Elaboration, Analyse économique et financière des projets Minimum par Analyser les procédures de préparation et de montage des projets.

Plus en détail

OCHA AVIS DE VACANCE INTERNE/ EXTERNE N 003/2015

OCHA AVIS DE VACANCE INTERNE/ EXTERNE N 003/2015 Bureau de Coordination des Affaires Humanitaires Secrétariat Nations Unies République Démocratique du Congo Office for the Coordination of Humanitarian Affairs United Nations Secretariat Democratic Republic

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 2. Nationalité

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 2. Nationalité UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 009/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

Nous vous communiquons une demande précise et urgente que nous relaie un de nos contacts.

Nous vous communiquons une demande précise et urgente que nous relaie un de nos contacts. des experts juniors en analyse sectorielle. Il s agira d appuyer, par le biais du projet, les associations professionnelles et les organisations patronales représentatives des PME au travers d actions

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE :

TERMES DE REFERENCE : MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ----------------------- Unité de Coordination des Programmes Emploi (UCP-Emploi) -----------------------

Plus en détail

«CONSEILLER PEDAGOGIQUE (H/F)»

«CONSEILLER PEDAGOGIQUE (H/F)» L IFAPME RECRUTE POUR SA DIRECTION FORMATIONS ET ALTERNANCE UN(E) : «CONSEILLER PEDAGOGIQUE (H/F)» Responsable principalement des formations, relatives aux secteurs des professions intellectuelles de prestataires

Plus en détail

THEMATIC COMPILATION OF RELEVANT INFORMATION SUBMITTED BY ALGERIA ARTICLE 9, PARAGRAPHS 2 AND 3 UNCAC MANAGEMENT OF PUBLIC FINANCES

THEMATIC COMPILATION OF RELEVANT INFORMATION SUBMITTED BY ALGERIA ARTICLE 9, PARAGRAPHS 2 AND 3 UNCAC MANAGEMENT OF PUBLIC FINANCES THEMATIC COMPILATION OF RELEVANT INFORMATION SUBMITTED BY ALGERIA ALGERIA (SIXTH MEETING) ARTICLE 9, PARAGRAPHS 2 AND 3 UNCAC MANAGEMENT OF PUBLIC FINANCES GESTION DES FINANCES PUBLIQUES La gestion des

Plus en détail

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST :

MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWI- AFRIQUE DE L OUEST : MISSION D APPUI EN CONCEPT GIRE AUX PROGRAMMES GWIAFRIQUE DE L OUEST : Projet GWIAfrique de l Ouest: BurkinaFaso, Ghana, Mali, Niger et Sénégal Expérience réussie de Gestion Intégrée des Ressources en

Plus en détail

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé

Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité de Coordination des Projets C2D Santé Republique de Côte d Ivoire Union Discipline Travail Le C2D, un partenariat au service du développement Côte d Ivoire Projets C2D Santé Recrutement d un Responsable Administratif et Financier de l Unité

Plus en détail

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F

Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Assistant Ressources Humaines du Talent Development Program H/F Au sein de BNP Paribas, Ressources Humaines Groupe, vous contribuez à la réalisation des ambitions du Groupe dans la politique de gestion

Plus en détail

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE

P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE 1. Poste: AVIS DE VACANCE DE POSTE COMMISSAIRE DE POLICE UNIÃO AFRICANA P. O. Box 3243, Addis Ababa, ETHIOPIA Tel.: (251-11) 5517700 Fax: (251-11) 5517844 www.au.int Titre

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DIRECTION DE LA FORMATION ET DU PERFECTIONNEMENT

MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DIRECTION DE LA FORMATION ET DU PERFECTIONNEMENT REPUBLIQUE D HAITI MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE DIRECTION DE LA FORMATION ET DU PERFECTIONNEMENT Projet MENFP-MAECD-UNESCO «Amélioration de la qualité de la formation

Plus en détail

Sector Programme Manager (secteur Agriculture)

Sector Programme Manager (secteur Agriculture) Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

Millennium Challenge Account Sénégal. MCA-Sénégal TERMES DE REFERENCE (TDR)

Millennium Challenge Account Sénégal. MCA-Sénégal TERMES DE REFERENCE (TDR) Millennium Challenge Account Sénégal MCA-Sénégal TERMES DE REFERENCE (TDR) FORMATION COMPLEMANTAIRE DU PERSONNEL SUR L UTILISATION DU LOGICIEL MS PROJECT 2010 PMU SAED FEVRIER 2015 1 1. INTRODUCTION Les

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV

PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV 21 février 2007 DGIV/CULT/KI(2006)18 PROGRAMME REGIONAL DE L INITIATIVE DE KIEV Plan d Action 2007 avec budget Document préparé par la Direction de la Culture et du Patrimoine culturel et naturel DGIV/CULT/KI(2006)18

Plus en détail

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation

Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation Examen des politiques de passation des marchés et des contrats Plan de consultation La Banque mondiale a entrepris de revoir ses politiques de passation des marchés et des contrats dans le cadre de ses

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE SUR «L APPROCHE PAR MICROPROJET» «La place et le rôle des microprojets de développement en Afrique de l Ouest selon les acteurs du Sud. Etude de cas

Plus en détail

TERME DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN(E) SECRETAIRE DE DIRECTION BILINGUE (FRANÇAIS/ANGLAIS)

TERME DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN(E) SECRETAIRE DE DIRECTION BILINGUE (FRANÇAIS/ANGLAIS) TERME DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN(E) SECRETAIRE DE DIRECTION BILINGUE (FRANÇAIS/ANGLAIS) CONTEXTE DU PROJET Les Centres Internationaux de Formation des Autorités/Acteurs Locaux (CIFAL) sont des

Plus en détail

OFFICIEL de la République Démocratique du Congo

OFFICIEL de la République Démocratique du Congo Première partie 50 ème année numéro spécial JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo GOUVERNEMENT CABINET DU PREMIER MINISTRE Décret n 08/27 du 24 décembre 2008 portant création et statuts

Plus en détail

Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle)

Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle) Chargé de Mission Cadre A Direction Générale à la Culture Attaché Territorial (poste ouvert à la voie contractuelle) Pilotage et animation de projets complexes pour leur montage et leur suivi, notamment

Plus en détail

Assistant Technique International pour la Communication MAROC

Assistant Technique International pour la Communication MAROC Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE

TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE DE LA LOGISTIQUE REPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DU TRANSPORT *** DIRECTION GENERALE DE LA LOGISTIQUE ET DU TRANSPORT MULTIMODAL TERMES DE REFERENCE RENFORCEMENT DES CAPACITES DES CADRES DE L ADMINISTRATION DANS LE DOMAINE

Plus en détail

Service de Coopération et d Action Culturelle

Service de Coopération et d Action Culturelle AMBASSADE DE FRANCE SERVICE DE COOPERATION ET D ACTION CULTURELLE - Bourses de thèse par alternance - Bourses de Master REPUBLIQUE DE CÔTE D IVOIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures

AVIS DE RECRUTEMENT UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) 3. Dépôt et date de clôture des candidatures UNION ECONOMIQUE ET MONETAIRE OUEST AFRICAINE (UEMOA) AVIS DE RECRUTEMENT N 005/2013/DSAF/DRH La Commission de l Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) ayant son siège à Ouagadougou, Burkina

Plus en détail

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint

Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire général adjoint Écoles Européennes Bureau du Secrétaire général Secrétariat général Réf. : 2010-D-362-fr-6 Orig. : en Version : fr Profil, fonctions, règles de désignation et statut du Secrétaire général et du Secrétaire

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE. République du Burundi DIRECTION GENERALE DE LA DECENTRALISATION ET COORDINATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL. Unité - Travail - Progrès

TERMES DE REFERENCE. République du Burundi DIRECTION GENERALE DE LA DECENTRALISATION ET COORDINATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL. Unité - Travail - Progrès MINISTERE DU DÉVELOPPEMENT COMMUNAL République du Burundi Unité - Travail - Progrès ======== DIRECTION GENERALE DE LA DECENTRALISATION ET COORDINATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL ======== PROGRAMME MULTI- ACTEURS

Plus en détail

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication

Appel à candidatures pour le recrutement d un cadre de suivi et d un responsable de l information et de la communication REPUBLIQUE DU CAMEROUN REPUBLIC OF CAMEROON UNION EUROPEENNE EUROPEAN UNION COOPERATION CAMEROUN UNION EUROPEENNE CAMEROON EUROPEAN UNION COOPERATION Programme d Appui à la Société Civile Civil Society

Plus en détail

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS

SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS SELECTION DE CONSULTANT DOSSIER DE DEMANDE DE PROPOSITIONS MISSION ASSISTANCE TECHNIQUE PERFECTIONNEMENT DES PROCEDURES DE GESTION DES RH ET ELABORATION DES OUTILS NECESSAIRES RMCR MALI FEVRIER 2016 Avec

Plus en détail

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A

Job Opening: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Job Opening: Job Title: Concours de recrutement de professeurs de français (Interne / Externe) Department/Office: Genève Posting Period: Job number: N/A Cadre organisationnel Les postes de professeurs

Plus en détail

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI

PARCOURS DE FORMATION POUR LA QUALIFICATION ET L'EMPLOI MARCHES PUBLICS DE FOURNITURES COURANTES ET SERVICES REGION CENTRE Direction Formation Professionnelle 9, rue St Pierre Lentin 45041 ORLEANS CEDEX 1 Tél: 02.38.70.30.30 PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION

Plus en détail

1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION

1. CONTEXTE ET JUSTIFICATION REPUBLIQUE DU MALI Un Peuple Un But Une Foi MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT DE L EAU ET DE L ASSINISSEMENT ------------- DIRECTION NATIONALE DE L HYDRAULIQUE -------------- TERMES DE REFERENCE : RECRUTEMENT

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Approuvé par le Conseil d Administration du 29 juillet 2014 TOTAL S.A. REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION Le Conseil d administration de TOTAL S.A. 1, a arrêté le présent Règlement intérieur.

Plus en détail

BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE

BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE BANQUE MONDIALE TERMES DE REFERENCE ET ETENDUE DU TRAVAIL POUR LA REALISATION DE L ETUDE DIAGNOSTIQUE SUR LA GOUVERNANCE EN CÔTE D IVOIRE I. Contexte La Banque mondiale est entrain de mener une initiative

Plus en détail

Dans ce contexte, la deuxième phase du Programme s est donné pour objectifs de relever les défis liés aux facteurs ci-après :

Dans ce contexte, la deuxième phase du Programme s est donné pour objectifs de relever les défis liés aux facteurs ci-après : TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D UN CABINET-CONSEIL CHARGE DE L APPUI-ACCOMPAGNEMENT DE LA COMMISSION DE L UEMOA DANS LE CADRE DE LA MOBILISATION DES RESSURCES POUR LA MISE EN ŒUVRE DE LA DEUXIEME

Plus en détail

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique

1 Chef de Cellule Centrale de Gestion Fiduciaire et de Suivi Programmatique MINISTERE DE LA SANTE ET DE LA LUTTE CONTRE LE SIDA Projet de Renforcement des Capacités du Ministère de la Santé et de la Lutte contre le VIH/Sida Accord de financement CDC No. 5U2GPS002717 AVIS DE VACANCE

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE MEMORANDUM D ENTENTE SUR LA REFORME DU FINANCEMENT DE LA SANTE EN REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO JUIN : 2009 PREAMBULE En février 2006, le Ministère

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/10/6 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 28 SEPTEMBRE 2012 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Dixième session Genève, 12 16 novembre 2012 RAPPORT D ÉVALUATION DU PROJET RELATIF

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT. UN(E) ASSISTANT(E) DE DIRECTION BILINGUE (Français/Anglais) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE

AVIS DE RECRUTEMENT. UN(E) ASSISTANT(E) DE DIRECTION BILINGUE (Français/Anglais) GROUPEMENT INTERBANCAIRE MONETIQUE DE TERMES DE REFERENCE Lot P 10, Ouest Foire, Route de l Aéroport - BP : 8853 Dakar Yoff Tél : (221) 33 869 95 95 Fax : (221) 33 820 54 65 Email: gim-uemoa@gim-uemoa.org - Site Web: www.gim-uemoa.org AVIS DE RECRUTEMENT UN(E)

Plus en détail

EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES EN TERME «D ANCRAGE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE DANS LA SPHERE ECONOMIQUE DES PAUVRES» TERMES DE REFERENCE

EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES EN TERME «D ANCRAGE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE DANS LA SPHERE ECONOMIQUE DES PAUVRES» TERMES DE REFERENCE EVALUATION DES POLITIQUES PUBLIQUES EN TERME «D ANCRAGE DE LA CROISSANCE ECONOMIQUE DANS LA SPHERE ECONOMIQUE DES PAUVRES» I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION TERMES DE REFERENCE Dans le cadre de l Initiative

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION»

APPEL A CANDIDATURE «RECRUTEMENT D UN EXPERT EN ACQUISITION» REPUBLIQUE TUNISIENNE SECRETARIAT D ETAT CHARGE DE LA GOUVERNANCE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE PROJET PILOTE «DEVELOPPEMENT DU LEADERSHIP EN SOUTIEN DE LA TRANSITION EN TUNISIE PHASE 1.1» APPEL A CANDIDATURE

Plus en détail

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence

DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES. Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du pôle social. Termes de référence PROGRAMME PROMOUVOIR ET RENFORCER L INSTITUTIONNALISATION DE L EQUITE ET DE L EGALITE DE GENRE DANS LES POLITIQUES PUBLIQUES Appel à consultation pour L élaboration de la stratégie de communication du

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL TERMES DE REFERENCE

REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL TERMES DE REFERENCE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE LA SANTE PUBLIQUE SECRETARIAT GENERAL TERMES DE REFERENCE DU PROCESSUS DE PLANIFICATION OPERATIONNELLE 2013 Octobre 2012 1. Contexte et justification L année

Plus en détail

JOURNAL OFFICIEL. de la République Démocratique du Congo. Première partie 46 ème année n 23

JOURNAL OFFICIEL. de la République Démocratique du Congo. Première partie 46 ème année n 23 Première partie 46 ème année n 23 JOURNAL OFFICIEL de la République Démocratique du Congo PRESIDENCE DE LA REPUBLIQUE Décret n 05/176 du 24 novembre 2005 portant création du Programme National d Appui

Plus en détail

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO

POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures POLITIQUE CONCERNANT L ÉVALUATION DES PROGRAMMES À L UQO Références : 140-CA-2146, 203-CA-2972 208-CA-3038, 240-CA-342, 330-CA-4947

Plus en détail

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU

DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU DESCRIPTION D AFFECTATION DE VOLONTAIRE VNU Préambule: Le programme des Volontaires des Nations Unies (VNU) est au sein des Nations Unies l organisation qui, au niveau mondial, est chargée de promouvoir

Plus en détail

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES

ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR DIRECTION GÉNÉRALE DES COLLECTIVITÉS LOCALES TERMES DE REFERENCE Consultation pour l intégration du genre dans les programmes de la Direction Générale des Collectivités

Plus en détail

DEMANDE DE PROPOSITION

DEMANDE DE PROPOSITION POUR LA REALISATION D UNE ETUDE VOLET EVALUATION ET CAPITALISATION «Pertinence, exigences et alternatives de l accès à l énergie par panneaux solaires dans les pays du Sud : exemple des infrastructures

Plus en détail

Financement Banque Africaine pour le développement (BAD) Projet d Appui à la Gouvernance Institutionnelle (PAGI)

Financement Banque Africaine pour le développement (BAD) Projet d Appui à la Gouvernance Institutionnelle (PAGI) TERMES DE REFERENCE APPUI A L ELABORATION DE LA STRATEGIE NATIONALE DE MODERNISATION DE LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES ET DE SON PLAN D ACTIONS A MADAGASCAR Financement Banque Africaine pour le développement

Plus en détail

COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012

COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012 COMITE D AUDIT RAPPORT ANNUEL - 2012 INSTITUT NATIONAL DU CANCER RAPPORT AU COMITE D AUDIT Page 1 Sommaire I. TRAVAUX DU COMITE D AUDIT EN 2012... 3 II. PLAN ANNUEL D AUDIT 2012... 3 1. CONTEXTE... 3 2.

Plus en détail

AVIS DE RECRUTEMENT N 0001/15/AI

AVIS DE RECRUTEMENT N 0001/15/AI ACECA INTERNATIONAL SARL SOCIETE D EXPERTISE COMPTABLE 1310 Avenue du Dr. KWAME N KRUMAH Sis Immeuble MABUCIG 01 BP 4318 Ouagadougou 01 Tél. : (226) 50-31-37-44 Fax : (226) 50-31-25-98 E-mail : aceca@fasonet.bf

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE

CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE CAHIER DES CHARGES PRESTATION EXTERNE D ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION DE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT D HABITAT-CITE Démarche engagée avec le soutien financier du FRIO (fonds de renforcement institutionnel

Plus en détail

Charte de l audit interne

Charte de l audit interne Charte de l audit interne Adoptée par le Comité d audit le 24 mai 2012 Mise à jour : 19 mai 2016 CORPORATION DE L ÉCOLE DES HAUTES ÉTUDES COMMERCIALES DE MONTRÉAL CHARTE DE L AUDIT INTERNE 1. ÉNONCÉ DE

Plus en détail

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT

APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D UN CONSULTANT POUR UNE FORMATION SUR L ARCHIVAGE MODERNE (PHYSIQUE & NUMERIQUE) DESTINEE AUX CADRES DU PARLEMENT Coopération Burundi Pays Bas Programme de Développement du Secteur de la Sécurité Direction du Programme 28, av. Ngendandumwe Ultimate Tower, 4ème Etage, Bujumbura APPEL D'OFFRES POUR LE RECRUTEMENT D

Plus en détail

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour

Termes de Références. Recrutement d un Bureau d étude ou d un groupement de Bureau d étude pour Ministère de l Equipement, de l Aménagement territorial et du Développement Durable Direction Générale de l Environnement et de la qualité de la Vie Termes de Références Recrutement d un Bureau d étude

Plus en détail

ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX)

ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX) LETTRE DE MISSION ADMINISTRATEUR GENERAL AGENCE WALLONNE A L EXPORTATION ET AUX INVESTISSEMENTS ETRANGERS (AWEX) 1. DESCRIPTION DE FONCTION ET PROFIL DE COMPETENCES A. DESCRIPTION DE FONCTION A.1. Missions

Plus en détail

Handicap International - Séminaire des Missions Sociales - juin 2013 - ACTES

Handicap International - Séminaire des Missions Sociales - juin 2013 - ACTES Les retours du terrain peuvent se faire par l'intermédiaire du desk au «manager de l alliance», par l'intermédiaire du RASTA, ou encore la collecte de données de bénéficiaires (noms des principaux partenaires

Plus en détail

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale

Guide de rédaction. Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Guide de rédaction Plan d affaires d une entreprise ou d un projet d économie sociale Table des matières LA PRÉSENTATION DU PROJET 1.1. Le résumé du projet 1.2. L utilité sociale du projet 1.3. Le lien

Plus en détail

«Management et Direction de Projets»

«Management et Direction de Projets» Centrale Paris & Cegos Vos partenaires pour un nouvel élan dans votre carrière MASTERE SPECIALISE «Management et Direction de Projets» Bienvenue! René Palacin Responsable pédagogique MS Management et Direction

Plus en détail

Organisation mondiale des douanes, 30 Rue du Marché, 1210 Bruxelles VACANCE D EMPLOI:

Organisation mondiale des douanes, 30 Rue du Marché, 1210 Bruxelles VACANCE D EMPLOI: Organisation mondiale des douanes, 30 Rue du Marché, 1210 Bruxelles VACANCE D EMPLOI: EXPERT EN QUESTIONS DE FORMATION DE BASE ET AVANCÉE CONCERNANT LE PROFILAGE DU FRET MARITIME DANS LE CADRE DU PROGRAMME

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122

TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122 TERMES DE REFERENCE Mission n 14INI122 I. Informations générales Intitulé de la mission Renforcement des capacités de la Pharmacie Nationale d Approvisionnement dans le suivi des appels d offres internationaux

Plus en détail