développement durable

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "développement durable"

Transcription

1 Plan d'actions agenda21 Mobilisés ensemble pour un développement durable

2 Sommaire Développement durable et Agenda 21 : quand le bon sens l'emporte... p. 3 Témoignages de Vitrollais... p. 6 Agenda 21 local... p. 8 Axe 1 : Pour une administration municipale exemplaire... p. 10 Les actions de l'axe 1... p. 11 Focus sur 4 actions de l'axe 1... p. 12 Axe 2 : Pour une mobilité facilitée et un territoire énergétiquement performant... p. 14 Les actions de l'axe 2... p. 15 Focus sur 4 actions de l'axe 2... p. 16 Axe 3 : Pour un aménagement durable respectueux du patrimoine naturel... p. 18 Les actions de l'axe 3... p. 19 Focus sur 4 actions de l'axe 3... p. 20 Axe 4 : Pour un développement économique attractif et responsable... p. 22 Les actions de l'axe 4... p. 23 Focus sur 4 actions de l'axe 4... p. 24 Axe 5 : Pour une ville plus conviviale, solidaire, éducatrice... p. 26 Les actions de l'axe 5... p. 27 Focus sur 4 actions de l'axe 5... p. 28 Comment participer?... p. 30 2

3 Développement durable et Agenda 21 : quand le bon sens l'emporte Alors que le mois de septembre a été marqué par de grands évènements sur les questions environnementales,vitrolles accentue sa démarche de développement durable à travers ce premier plan d'actions Agenda 21. La présentation à Stockholm du cinquième rapport du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC), la conférence environnementale qui a confirmé la nécessaire transition énergétique, ont une fois encore rappelé que seul un développement durable permettra de faire face aux grands enjeux d'aujourd hui et de demain. En lançant son Agenda 21, la Ville de Vitrolles amorce cette mutation sociétale, car s'il s agit de changer le monde pour le rendre plus équitable. Cela commence ici au niveau local avec comme feuille de route l'agenda 21. Ce terme technocratique désigne un programme construit avec les habitants, les associations, les entreprises et les institutions afin de répondre tous ensemble aux vrais problèmes sociaux, économiques et environnementaux identifiés sur ce territoire, sans tabou ni filtre administratif. 3

4 Tout est lié en matière de développement durable. Comment parler d'énergie et de limitation des ressources ou d'inflation des prix sans évoquer les problèmes sociaux et économiques qui vont de pair? Comment manger mieux si les agriculteurs ne trouvent plus de terre pour produire localement? Comment trouver un emploi sans posséder les compétences réclamées sur le bassin d'emploi? Autant de questions auxquelles la démarche de développement durable de Vitrolles répond en programmant des actions à long et court termes, en insufflant de la cohérence et de la convergence dans ses projets, en changeant ses propres fonctionnements, en croisant les regards d'économistes et de sociologues, d'écologistes et d'industriels, d'élus et de citoyens. C'est de la rencontre de toutes ces personnes, de l'expression de leurs attentes et de leurs solutions, souvent pleines de bon sens qu'est né l'agenda 21 vitrollais composé de 70 actions, organisées selon 5 axes : Pour une administration municipale exemplaire Pour une mobilité facilitée et un territoire énergétiquement performant Pour un aménagement durable respectueux du patrimoine naturel Pour un développement économique, attractif et responsable Pour une ville plus conviviale, solidaire, éducatrice 4 Des axes qui, loin d'être une simple déclaration d'intention, trouvent leur incarnation dans un projet de terrain qui nous concerne au quotidien. Réaliser un état des lieux complet de l'éclairage public et définir un plan pluriannuel des travaux avec un objectif de réduction de 30 % des consommations, promouvoir et faciliter les déplacements en vélo et à pied, implanter des centres de formation répondant aux besoins des entreprises locales pour faciliter l'emploi des Vitrollais. L'Agenda 21, c'est du concret pour faciliter le quotidien et s'inscrire dans un avenir meilleur. Ce document en atteste.

5 Évolution de l'empreinte écologique , Scénarios Augmentation par rapport au mode de développement actuel Réduction par rapport aux modes de production et de consommation responsables «l'empreinte écologique est un indicateur et un mode d'évaluation environnementale qui comptabilise, dans un espace déterminé, la pression exercée par les hommes envers les ressources naturelles disponibles et les " services écologiques " fournis par la nature.» Aujourd hui, l'humanité utilise l'équivalent de 1,3 planète chaque année. Cela signifie que la Terre a besoin d'un an et quatre mois pour régénérer ce que nous utilisons en une année. Changements climatiques Le taux de concentration de CO2 dans l'atmosphère a dépassé, le 9 mai 2013, la barre symbolique des 400ppm (particules par millions). Ce seuil n'avait pas été dépassé depuis des millions d'années. Source GIEC (Groupe Intergouvernemental pour l'evolution du Climat des Nations Unies) Energie La demande mondiale de pétrole pour 2014 est estimée à millions de barils par jour, soit une hausse de 3 % par rapport à Source OPEP (Organisation Des pays Exportateurs de Pétrole) Déchets Le «7 ème continent de plastique» causé par les milliards de tonnes de déchets déversés dans les océans est décrit comme une immense plaque de déchets évoluant dans le nord de l'océan Pacifique, de la taille d'un tiers des EtatsUnis ou de six fois la France. Source Fondation Algalita Marine Research Biodiversité 441 nouvelles espèces d'animaux ont été découvertes en Amazonie depuis Source WWF (World Wide Fund for nature) Gaspillage alimentaire 1,3 milliard de tonnes de nourriture est gaspillé chaque année dans le monde entier. Source FAO (Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture) Tra nsports Le monde a produit environ 130 millions de bicyclettes en 2007, soit 4 fois le nombre de voitures produites (52 millions). Depuis 1970, la production de vélos a presque quadruplé, tandis que la production automobile a à peu près doublé. Source consoglobe.com 5

6 Écrire l'histoire de Vitrolles de manière collective Témoignages de Vitrollais recueillis lors de la concertation habitante. «Ce que j'aime à Vitrolles, ce sont les concerts gratuits toute l'année, son cinéma et, contrairement à beaucoup de personnes, ses habitants. Il faut arrêter de dire que c'est toujours mieux chez le voisin.» Amandine, 19 ans «Arrêtez de dire que Vitrolles est une villedortoir. Croyezmoi, il y fait bon vivre toute l'année et je ne quitterai ma ville pour rien au monde. J'ai des parents merveilleux qui m'apprennent à apprécier ce qui m'entoure et à en profiter.» Lugdivine, 20 ans «Je voudrais du travail pour mes enfants, une ville qui bouge avec des commerces ouverts le soir, des animations.» Samia, 58 ans «L'amélioration de l' image de la ville passe par une meilleure maîtrise de l'affichage publicitaire et une réduction des panneaux graphiques.» Séverine, 42 ans 6

7 «Il faut continuer la concertation, échanger et débattre entre les citoyens, sur la ville.» JeanPhilippe, 42 ans «De manière générale, il faut améliorer les liaisons entre les quartiers et entre les équipements. Il est difficile pour les piétons et les personnes handicapées de se déplacer dans la ville. Certains quartiers manquent de trottoirs.» Yvette, 67 ans «Il faut développer des espaces de jeux et de loisirs pour «La ville a des les jeunes..» atouts en termes Pierre, 36 ans d'environnement et de patrimoine qu'il faut mettre en valeur.» Jean, 52 ans «J'aurais aimé qu'on me pose cette question : ce que je changerais ou quels lieux j'inventerais si j'étais Maire ou Architecte.» Benoit, 25 ans «C'est une bonne chose que la concertation se fasse bien, que les gens des quartiers soient écoutés et que dans les réunions tout le monde soit concerné. L'initiative de réunir les Vitrollais ici est bonne, tout ce qui peut permettre aux gens de s'exprimer est positif.» Bernard, 47 ans 7

8 Agenda 21 local à Vitrolles Création d un service dédié au développement durable en Mairie Engagement de la Mairie dans une démarche d'agenda 21 local Ville lauréate AGIR pour l'énergie La Mairie s'engage dans une politique d'achats responsables Diagnostic partagé Stratégie Réalisation de microstrottoirs Le territoire vu par les jeunes Ateliers de concertation Identification des enjeux du territoire Fête de la nature Sensibilisation du public à la démarche Fête de la biodiversité Restitution des ateliers de concertation 8

9 Définition des axes et objectifs (stratégie développement durable) Validation de la stratégie développement durable Élaboration du plan d'actions à partir des projets de la Mairie et des propositions des habitants Validation du plan d'actions en conseil municipal Mise en oeuvre, suivi et évaluation du plan d'actions de développement durable Plan d'actions Concertation publique «J'imagine ma ville dans 10 ans» Aménagement et développement durable Atelier de concertation publique Priorisation des actions Débat sur le suivi du plan d'actions À Vitrolles, la concertation a pris plusieurs formes : temps festifs, réunions publiques, ateliers... L'Agenda 21 a été élaboré avec la population, les élus et les agents municipaux à l'occasion de rendezvous qui ont permis de construire, ensemble, un plan d'actions répondant aux besoins exprimés par les uns et les autres. 9

10 Axe 1 : Pour une administration municipale exemplaire La Mairie de Vitrolles se doit de faire preuve d'exemplarité en matière de développement durable. Tant dans son fonctionnement que dans ses actions, qui ont un impact fort sur l'environnement, les citoyens et l'économie. Ouvrir la voie pour mieux emmener tous les acteurs du territoire (associations, entreprises, citoyens, institutions) dans une dynamique collective. Avec plusieurs objectifs concrets à l'horizon 2020 : réduire de 20 % les consommations d'eau et d'énergie et les émissions de gaz à effet de serre liées aux activités de la collectivité, supprimer définitivement l'utilisation des produits phytosanitaires, construire tous les équipements communaux suivant la démarche «Bâtiment Durable Méditérranéen», traiter 100 % des déchets recyclables, et augmenter de 25 % la production et/ou la consommation d'énergies renouvelables. «Le service public doit montrer l'exemple, pour que les citoyens suivent le mouvement. Le message est clair : on va y arriver ensemble!» Laurence, employée municipale 10 Axe 1

11 Les Actions de l'axe 1 1 Suivre, analyser et faire connaître toutes les consommations d'eau et d'énergie des équipements et des bâtiments communaux (voir page suivante) 2 Mettre en place une stratégie de performance énergétique des constructions et projets de réhabilitation pour établir un programme pluriannuel des travaux 3 Construire la nouvelle médiathèque avec un objectif de haute performance énergétique 4 Garantir un approvisionnement en énergie et en eau durable par le biais des contrats d'approvisionnement 5 Elaborer un Plan de Déplacement Administration pour les agents municipaux afin de limiter les déplacements et de favoriser les modes doux 6 Mettre en place une gestion raisonnée et différencier des espaces verts pour protéger la biodiversité urbaine (voir page suivante) 7 Mettre en place un système de collecte et de tri de tous les déchets recyclables produits par les services de la Ville 8 Prioriser le numérique pour améliorer l'efficacité de l'administration, réduire les déplacements et limiter les consommations de ressources 9 Mettre en œoeuvre une politique globale d'achats responsables (voir page suivante) 10 Mettre en oeuvre le projet d'évaluation des risques professionnels 11 Développer la Commission Santé, Social, Handicap et Prévention 12 Constituer un réseau d'agents pour mettre en œoeuvre l'écoresponsabilité dans l'administration municipale 13 Développer une grille des critères développement durable afin d'évaluer les projets communaux 14 Mettre en place un portail Internet de la Gestion Relation Citoyen (GRC) (voir page suivante) 15 Etendre le label Marianne à l'ensemble des points d'accueil du public 16 Mettre en place un plan de formation développement durable par métier 17 Développer des outils papier et numérique pour mieux informer et échanger avec les agents et les acteurs locaux Répartition des émissions de gaz à effet de serre de la collectivité 9 % Éclairage public 12 % Parc Automobile 79 % Bâtiments écoresponsabilité L'écoresponsabilité est un projet porté par une collectivité territoriale visant à réduire l'impact environnemental lié à son fonctionnement interne, à travers : une politique d'achats favorisant les écoproduits ; la réduction des consommations d'eau et d'énergie ; la bonne gestion de ses déchets ; l'amélioration de la gestion du patrimoine bâti et des espaces verts l'amélioration de la gestion de déplacements professionnels et domiciletravail ; la sensibilisation et la formation au développement durable des personnels. Axe 1 11

12 Action 1 70 % des bâtiments et Suivre, analyser et faire connaître toutes les consommations d'eau et d'énergie des équipements et des bâtiments communaux Dans un contexte de hausse des prix de l'énergie, les enjeux environnementaux rejoignent les enjeux financiers. La Mairie de Vitrolles a ainsi créé, dès 2008, un poste d'économe des flux afin de réduire les consommations d'eau et d'énergie. Diverses actions ont été initiées : mise en place d'outils de suivi des différentes consommations (éclairage public, arrosage, bâtiments et équipements, etc.), analyse et amélioration des performances énergétiques, recherche et colmatage équipements communaux suivis actuellement. Objectif à terme : 100 % des fuites d'eau... Cette initiative va s'étendre à la totalité des bâtiments communaux (école, gymnase, etc.) afin d'atteindre une réduction effective des consommations d'eau et d'énergie. Elle porte déjà ses fruits : les consommations énergétiques ont été maîtrisées et le volume d'eau est désormais réduit de m 3 par an (l'équivalent de 55 piscines olympiques!), soit une économie annuelle qui s'élève à La ville compte 80 hectares de parcs et jardins Action 6 Mettre en place une gestion raisonnée et différenciée des espaces verts favorisant l'expression de la biodiversité urbaine Papillons, pâquerettes, pissenlits et autres boutons d'or reprennent progressivement leurs droits dans plusieurs lieux de la ville, des prairies de Croze au parc du Griffon, en passant par le bassin de rétention de la Frescoule. Ne vous en étonnez pas! Le service municipal des espaces verts n'oublie pas d'entretenir ces lieux. C'est volontairement que la tonte est moins régulière (deux fois par an contre une fois tous les quinze jours) afin de favoriser la flore et la faune locales, et d'encourager la biodiversité. Cette «gestion raisonnée et différenciée» a d'autres avantages de taille : elle permet de réaliser des économies d'eau et tendre vers la suppression des produits chimiques (pesticide, herbicide, etc.). 12 Axe 1

13 Action 9 Mettre en oeuvre une politique globale d'achats responsables Fournitures, véhicules, matériel de bureau, travaux... Comme toutes les collectivités locales, la Mairie de Vitrolles fait appel à des entreprises privées pour remplir sa mission de service public. C'est ce que l'on appelle les «marchés publics», strictement encadrés par la loi. Dans ce cadrelà, Vitrolles a commencé à développer une stratégie d'achats responsables. Concrètement, cela se traduit par différentes actions : acquisition de matériel technique économe en énergie et en eau (éclairage, pompes...), prise en compte de la responsabilité sociétale dans le choix des fournisseurs, recours à des entreprises du BTP respectueuses de l'environnement. Soit une démarche qui englobe l'ensemble des marchés publics contractés par les services municipaux. Action 14 Mettre en place un portail Internet de la Gestion Relation Citoyen (GRC) Utiliser Internet pour simplifier les démarches administratives des habitants : là est le principe de la GRC. Prochainement, chacun pourra bénéficier de ce nouvel outil proposé par la Mairie qui permettra, en quelques clics seulement, d'obtenir un certificat de naissance ou de régler la cantine de ses enfants. Meilleur suivi des demandes, démarches à distance, efficacité accrue : les avantages de ce dispositif sont multiples. La GRC vient compléter la démarche de certification du «Label Marianne». Un précieux sésame que Vitrolles a obtenu fin 2011 pour l'amélioration de la qualité d'accueil de ses usagers (services Étatcivil / Règlementation / Cimetières / Élections). Et qui sera étendu à d'autres points d'accueil public municipaux. Axe 1 13

14 Axe 2 : Pour une mobilité facilitée et un territoire énergétiquement performant Depuis 4 ans, la Ville de Vitrolles s'est engagée dans un programme de réduction de ses consommations énergétiques ; une politique qu'elle réaffirme et renforce avec l'agenda 21. A Vitrolles, comme ailleurs, les principaux secteurs consommateurs d'énergie et donc émetteurs de gaz à effet de serre (GES) sont le bâtiment et le transport. Les conséquences sont à la fois environnementales, économiques et sociales, le nombre de foyers en situation de précarité énergétique augmentant tous les ans de manière significative. La Municipalité s'est donc fixé des objectifs à horizon 2020 : augmenter la production d'énergies renouvelables et/ou la consommation d'énergie d'origine renouvelable de 23 % ; diminuer de 20 % les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire par rapport au niveau d'émissions de 2007, augmenter la part des déplacements en mode doux de 29 % à 40 %. «Il y a des choses simples à mettre en place pour favoriser les déplacements en vélo comme de créer des parkings à vélo sécurisés aux abords des lycées et collèges. Plus on est nombreux, plus on a d'idées, de poids et de crédibilité.» Patrick, 45 ans, Vitrollais 14 Axe 2

15 Les Actions de l'axe 2 1 Inscrire dans le PLU des nouvelles dispositions permettant de renforcer la performance énergétique du territoire 2 Accompagner les propriétaires et copropriétaires dans leurs démarches de réhabilitation énergétique (voir page suivante) 3 Rendre un équipement sportif autonome en énergie par l'apport d'énergie renouvelable 4 Rénover l'éclairage public avec un objectif de réduction de 30 % des consommations (voir page suivante) 5 Mettre en place des programmes de suivi et de conseil autour de la maîtrise de l'énergie auprès des locataires des 11 bailleurs sociaux 6 Réaliser un schéma directeur des modes de déplacements doux afin d'identifier les bonnes pratiques et définir un plan pluriannuel de travaux (voir page suivante) 7 Implanter une Maison du vélo proposant des services de parking sécurisé, d'autoréparation et de location de vélo 8 Informer et inciter tous les acteurs du territoire (citoyens et monde associatif) à la maîtrise de l'énergie 9 Mener des actions coordonnées de lutte contre la précarité énergétique des ménages avec l'ensemble des acteurs concernés (voir page suivante) 10 Promouvoir l'utilisation des modes doux et des déplacements alternatifs à la voiture individuelle 88 % est la part des foyers vitrollais équipés d'au moins une voiture. «45 millions de kms sont parcourus chaque année par les Vitrollais pour les déplacements domicile/travail, l'équivalent de 60 allerretour entre la Terre et la lune» Changement climatique Terme qui décrit le phénomène d'augmentation des températures globales de la Terre entraînant des dérèglements climatiques plus ou moins importants selon la situation géographique. Dans le département des BouchesduRhône, le changement climatique s'exprime par des périodes de canicule plus fréquentes, sécheresses plus sévères ainsi que des pluies torrentielles. Ces phénomènes météorologiques impactent les activités agricoles, les milieux naturels et les villes (inondations, îlots de chaleur, incendies, retrait et gonflement des argiles, ). Axe 21 15

16 43 demandes de permis d'installation des panneaux photovoltaïques ont été enregistrées en 2011 Accompagner les propriétaires et copropriétaires dans leurs démarches de réhabilitation énergétique Vitrolles, de nombreux logements sont A extrêmement énergivores, car construits avant les réglementations thermiques. L'isolation de l'habitat est une des réponses pour limiter les consommations domestiques d'énergie. Mais les solutions proposées sont complexes à mettre en oeuvre. Face à ce constat, la Ville de Vitrolles, en partenariat avec la Communauté du Pays d'aix a décidé d'agir : en améliorant sa connaissance du parc de logements et donc de ses besoins en matière de Action 2 travaux, en lançant une campagne d'information sur les dispositifs d'aide qu'ils soient financiers ou techniques, en contractualisant avec l'espace Info énergie qui apporte sur simple coup de fil de nombreuses informations techniques, administratives, financières à ceux qui désirent engager des travaux d'amélioration, en organisant au niveau intercommunal un dispositif d'aide aux travaux. Action 4 Rénover l'éclairage public avec un objectif de réduction des consommations L 'éclairage public représente 40 % des consommations électriques de la commune, soit un budget de euros par an. Consciente de la situation, la Ville s'est déjà engagée dans un programme de travaux afin de remplacer au fur et à mesure des équipements vétustes et énergivores. D'ici fin 2015, une diminution de 29 % de l'énergie consommée devrait être effective, soit une économie annuelle de euros. D'ici fin 2016, l'ensemble du programme de réfection et de remplacements devrait être achevé. 16 Axe 2

17 Vitrolles a 4 kms de pistes cyclables et chemins verts Action 6 Réaliser un schéma directeur des modes de déplacements doux afin d'identifier les bonnes pratiques et définir un plan pluriannuel de travaux Les Vitrollais réalisent en moyenne près de 4 déplacements par jour dont un seul à pied ou en vélo. Ces déplacements sont pour la plupart consacrés à des achats ou aux besoins de mobilité des enfants. De nombreux efforts ont déjà été faits à Vitrolles avec la création de pistes cyclables mais elles sont limitées et discontinues. C'est pourquoi la Mairie s'engage à créer de nouvelles pistes tout en réfléchissant à un maillage global. Actuellement, 4 km de pistes cyclables ont été aménagés et d'ici 5 ans, 8 autres devraient l'être en concertation avec les habitants afin d'identifier au mieux leurs besoins. Action 9 8 millions de personnes en France peinent à se chauffer ou à régler leur facture énergétique Mener des actions coordonnées de lutte contre la précarité énergétique des ménages avec l'ensemble des acteurs concernés En France, 3,5 millions de ménages souffrent du froid dans leur logement. Une étude de l'état montre que 5 millions de ménages consacrent 15 % de leurs revenus aux dépenses énergétiques contre seulement 6 % pour les plus aisés. C'est pourquoi un groupe d'acteurs (la Ville de Vitrolles, le CCAS et les centres sociaux) ont choisi de mener une action forte dans ce domaine en proposant par exemple des formations aux travailleurs sociaux afin qu'ils soient en capacité de mettre en place un programme d'intervention pour aider les publics à économiser l'eau et l'énergie afin d'équilibrer leur budget, en distribuant des kits «économie d'énergie» et des brochures de conseils aux habitants. Ces actions se multiplient et prennent avec l'agenda 21 une nouvelle dimension. Axe 2 17

18 Axe 3 : Pour un aménagement durable respectueux du patrimoine naturel Ex «ville nouvelle», Vitrolles est pourtant belle au naturel. Malgré l'urbanisation massive du territoire ( habitants de plus en 50 ans), plusieurs sites remarquables ont été préservés. Le Plateau de l'arbois, les Salins du Lion et l'étang de Berre sont des espaces majeurs à l'échelle du département. Ils abritent une forte biodiversité avec des espèces végétales et animales protégées. Les espaces verts et naturels représentent plus de la moitié de la superficie communale. Les protéger et les valoriser, permettre à la population d'en jouir pleinement et en toute sécurité, lutter contre les pollutions, adapter le territoire au changement climatique, éduquer à l'environnement et au développement durable, sont les défis à relever d'ici Préserver les terres agricoles et augmenter la part du recyclage à 60% «Préserver l'environnement, c'est un travail constant. Il faut une continuité dans les actions pour que les gens se les approprient.» Maurice, Vitrollais 18 Axe 3

19 Les Actions de l'axe 3 1 Connaître l'état sanitaire des arbres pour bien gérer le patrimoine arboré de la Ville et informer les habitants 2 Aménager et préserver le littoral vitrollais des Salins du Lion à Rognac (voir page suivante) 3 Utiliser l'autoroute comme établissement culturel 4 Communiquer sur les éléments du Plan Local d'urbanisme visant à préserver le patrimoine urbain et vert 5 Réhabiliter et valoriser le réseau de chemins de randonnée sur le Plateau et lutter contre les mauvais usages (voir page suivante) 6 Lutter contre l'érosion de la côte 7 Mettre en place un plan d'actions pluriannuel concerté pour préserver et reconstituer la richesse forestière du Plateau Les Vitrollais produisent 12 % de déchets de plus que la moyenne nationale. 8 Réduire les rejets des polluants toxiques dans les milieux aquatiques et les réseaux de la ville (voir page suivante) 9 Mettre en place un projet d'élevage de moutons pour réduire les risques d'incendie 10 Poursuivre le schéma directeur des eaux pluviales et mettre en œoeuvre un plan pluriannuel des travaux 11 Accompagner les habitants dans le changement des pratiques en matière de collecte et de tri des déchets 12 Créer une plateforme «éducation à l'environnement» 13 Accorder aux associations sportives exemplaires un Label Sport et Développement durable 14 Organiser un concours des jardins et potagers «bio» afin de valoriser les pratiques citoyennes (voir page suivante) 15 Constituer un groupe de volontaires pour réaliser des observations sur la qualité de l'environement par rapport aux pollutions atmosphèriques 100 % 90 % 80 % 70 % 60 % 50 % 40 % 30 % 20 % 10 % 0 % Évolution de la qualité de l'air à Vitrolles Le Plan Local d'urbanisme (PLU) Il s'agit d'un document qui, à l'échelle d'une commune, établit un projet global d'urbanisme et d'aménagement et fixe en conséquence les règles générales d'utilisation du sol sur le territoire considéré. Il remplace le Plan d'occupation des Sols (POS) Trés bon Trés bon Bon Bon Moyen Médiocre Mauvais Trés mauvais Axe 3 19

20 Action espèces d ' oiseaux sont recensées sur Vitrolles Aménager et préserver le littoral vitrollais des Salins du Lion à Rognac La plage des Marettes est de plus en plus fréquentée l'été tandis que les sports nautiques se développent sur l'étang de Berre. Réaménager le littoral vitrollais et préserver les Salins du Lion, zone qui abrite 56 espèces d'oiseaux protégées, c'est la vocation de cette action qui vise aussi à sensibiliser la population vitrollaise à la fragilité des espaces naturels. Accompagnée par un bureau d'études, la Ville souhaite proposer des solutions d'aménagement : sentier de promenade, équipements modernisés sur la plage (sanitaires, poste de secours), etc. Autre idée : faire connaître et valoriser la richesse de la faune et de la flore des salins, en lien avec la Maison de quartier des bords de l'étang et la Ligue de Protection des Oiseaux (LPO). La superficie du Plateau représente plus de la moitié de l'ensemble du territoire vitrollais Action 5 Réhabiliter et valoriser le réseau de chemin de randonnée sur le Plateau et lutter contre les mauvais usages Le Plateau vitrollais est un patrimoine naturel exceptionnel mais fragile. Son accès est réglementé à partir du mois de juin à cause des risques d'incendies. Ce site privilégié est malheureusement fréquenté par des usagers souvent irrespectueux. Marcheurs et cyclistes en dehors des voies font des dégâts en piétinant des plantes protégées, des nids, des insectes, ou en jetant des détritus. Préserver le Plateau et permettre à tous d'en profiter sereinement, c'est l'objectif de cette action. Au programme : remise en état des chemins ruraux ; balisage de circuits centraux pour canaliser les promeneurs ; diffusion des régles de bonne conduite à adopter sur le massif. 20 Axe 3

21 Action 8 Réduire les rejets des polluants toxiques dans les milieux aquatiques et les réseaux de la ville Savezvous qu'à Vitrolles, toutes les eaux usées sont traitées par la station d'épuration La Glacière, mise aux normes en 2008 et dotée d'un traitement biologique? Elles sont ensuite rejetées dans le milieu naturel. La «Police des Réseaux» (un service municipal) a pour mission d'aider les entreprises à se mettre en phase avec les obligations réglementaires et donc à réduire leurs rejets polluants, nuisibles aux ouvrages d'assainissement, au personnel exploitant et à l'environnement. Ces entreprises peuvent désormais bénéficier d'aides financières et techniques pour des travaux de mise en conformité, grâce à un accord passé pour la période entre l'agence de l'eau et les communes des PennesMirabeau, de Cabriès et de Vitrolles entreprises sont concernées. A terme, un accompagnement similaire sera proposé aux particuliers. Action 14 Organiser un concours des jardins et potagers «bio» afin de valoriser les pratiques citoyennes Les particuliers sont peu informés des conséquences de l'usage intensif d'engrais et produits phytosanitaires dans les jardins. Pourtant, de nombreux amateurs aiment échanger de bons tuyaux et 25 % des propriétaires de jardins devraient être bientôt équipés des composteurs distribués par la Communauté du Pays d'aix. Une prise de conscience que la Ville souhaite amplifier. En 2014, un concours de jardins écologiques sera lancé. Obje ctif : fédérer les passionnés pour préserver l'environnement. En diminuant notamment l'utilisation de pesticides et autres polluants, on augmentera la biodiversité en ville. Les signes du renouveau? Quand vous verrez d'avantage de coccinelles et papillons, flore variée, oiseaux et petits animaux comme les hérissons. Axe 3 21

22 Axe 4 : Pour un développement économique attractif et responsable Vitrolles a un atout naturel : sa situation géographique particulière qui la place au centre d'un triangle métropolitain : Marseille, AixenProvence et SalondeProvence. Elle bénéficie également de son positionnement proche des rives de l'étang de Berre, qui représentent un pôle industriel parmi les plus importants des BouchesduRhône. Avec 9 parcs d'activités et entreprises, Vitrolles génère près de emplois. Le développement durable représente un véritable atout pour le monde économique en termes de limitation des charges mais aussi d'accès à de nouveaux marchés, de création de valeur et de prévention des risques sociaux, économiques et environnementaux. A travers l'agenda 21, la Ville s'engage à accompagner les entreprises vers ces nouveaux modèles économiques et faciliter le rapprochement entre l'offre et la demande d'emploi. «Mobiliser le secteur économique, accueillir des entreprises d'insertion pour offrir de nouvelles perspectives... Notre bassin d'emploi doit être notre force, profitonsen!» Danielle, travailleur social 22 Axe 4

23 Les Actions de l'axe 4 1 Renforcer les partenariats entre les acteurs économiques et la collectivité pour promouvoir l'emploi local 2 Créer un guide de promotion de l'attractivité économique de la ville 3 Mobiliser des ressources pour soutenir et renforcer le dynamisme commercial du monde de l'artisanat et du commerce et adapter l'offre commerciale aux nouvelles attentes des consommateurs en matière de développement durable 4 Aider au développement et à l'implantation de structures relevant de l'insertion et de l'économie solidaire sur le territoire de Vitrolles (voir page suivante) 5 Elaborer un diagnostic auprès des entreprises vitrollaises en vue d'identifier leurs besoins dans le temps en matière de compétences et de ressources humaines sur le bassin d'emploi vitrollais 6 Mettre en relation les demandeurs d'emploi et les entreprises (voir page suivante) 7 Favoriser l'implantation d'organismes de formation répondant aux besoins en matière d'emploi (voir page suivante) 8 Signer une convention de coopération avec les bailleurs sociaux pour développer l'insertion par l'activité économique 9 Promouvoir les expériences innovantes et responsables des entreprises de Vitrolles dans le domaine social et écologique 10 Inciter et organiser des visites découverte dans les zones d'activité (voir page suivante) Emplois selon le statut professionnel RSE Agriculteurs exploitants Artisans Commerçants Chefs d'entreprise Cadres Profession sup. La responsabilité sociale des entreprises, prend en compte des préoccupations sociales, environnementales, et économiques de manière indissociable. C'est la contribution des entreprises aux enjeux du développement durable. Le terme de «responsabilité sociétale», définit la responsabilité qu'une entreprise a sur le territoire où elle est implantée. Professions intermédiaires Employés Ouvriers Axe 4 23

24 Action 4 Vitrolles est le 4 ème pôle d'activités des BouchesduRhône Aider au développement et à l'implantation de structures relevant de l'insertion et de l'économie solidaire sur le territoire de Vitrolles L 'accompagnement des demandeurs d'emploi est une priorité à Vitrolles, que ce soit dans le domaine de la reconversion professionnelle, ou de l'accès à l'emploi pour les candidats les plus en difficultés. C'est ainsi qu'un groupe de travail «Emploi, Insertion et Développement Économique» s'est créé afin d'étudier et d'initier de nouvelles solutions (chantiers éducatifs, structures d insertion par l'activité économique, actions de formation ). Poursuivre les efforts engagés est essentiel, notamment au travers de partenariats étroits avec des structures telles que Cosens (ex ADIJE) ou Intermade, qui proposent une aide à la création d'entreprise. Conjointement, le Bureau Municipal de l'emploi développe des actions d'insertion pour un retour à l'emploi durable. Action 6 Mettre en relation les demandeurs d'emploi et les entreprises Vitrolles est le deuxième bassin d'emploi de la Communauté d'agglomération. Le Bureau Municipal de l'emploi (BME), situé avenue Jean Monnet, dans les quartiers Sud, fait partie des structures mises en place par la Municipalité pour accompagner les demandeurs d'emploi. Son rôle est de faire le lien entre les besoins des entreprises et les profils susceptibles d'y correspondre. Le demandeur d'emploi bénéficie d'un suivi complet et individualisé, pour identifier ses compétences et lui permettre de les valoriser. L'enjeu est également d'anticiper les besoins futurs afin de prévoir les ressources nécessaires, notamment en matière de formation. Poursuivant le même objectif, l'organisation de forums emploi en partenariat avec les entreprises locales est un outil complémentaire. 24 Axe 4

25 Action 7 Favoriser l'implantation d'organismes de formation répondant aux besoins en matière d'emploi Plus de deux tiers des emplois vitrollais bénéficient aux habitants d'autres communes. Mettre en adéquation les besoins des entreprises locales et les compétences des habitants semble plus que jamais indispensable. L'une des pistes privilégiées consiste à favoriser l'installation de centres de formation, permettant à chacun de bénéficier de formations qualifiantes à proximité de son domicile. Ceci afin de permettre l'accès à des emplois en phase avec les besoins actuels et à venir des entreprises locales et participer ainsi à la qualité de vie en limitant les déplacements. 275 personnes ont visité des entreprises ou des équipements situés dans les zones d'activités en 2013 Action 10 Inciter et organiser des visites découverte dans les zones d'activités Vitrolles est riche d'un important patrimoine industriel avec ses 9 parcs d'activités, soit plus de 700 hectares dédiés au commerce, à l'industrie, aux services... Ouvrir les portes de ces sites aux Vitrollais permet de mesurer le potentiel économique de Vitrolles et participe à la découverte des métiers, de l'architecture des bâtiments, ou encore à faire connaître les actions de ces entreprises en faveur de l'environnement. C'est ainsi que sont régulièrement organisées des visites de la Plateforme Industrielle régionale de tri du Courrier de la Poste (PIC), de la station d'épuration (STEP), ou encore des bureaux de l'entreprise SETEC International, récemment labellisés «Patrimoine du XX ème siècle». Axe 4 25

26 Axe 5 : Pour une ville plus conviviale, solidaire, éducatrice Vitrolles se pose en tant que ville conviviale et hospitalière. Avec une ambition affirmée, proposer des lieux de rencontres et de vie permettant les échanges entre quartiers, entre générations, entre cultures... Cette nouvelle dynamique se conduit au plus proche du citoyen, dans les domaines qui permettent de développer la participation des habitants, le lien social et les solidarités : l'éducation, le sport et la culture. Favoriser la fréquentation des lieux culturels, créer un centreville dynamique, multiplier les dispositifs permettant de participer à la vie démocratique locale, proposer des actions éducatives, culturelles et sportives à destination des plus jeunes : autant d'objectifs qui participent à créer une ville plus conviviale, solidaire, éducatrice. «Des événements comme la fête du Plateau fédèrent les associations, les bonnes volontés et tous ceux qui ont envie de bouger! C'est aussi l'occasion de réunir les talents artistiques, scientifiques et sportifs.» Pascale, Vitrollaise 26 Axe 5

27 Les Actions de l'axe 5 1 Transformer le centre urbain en cœoeur de ville avec le festival «Made in Vitrolles» 2 Développer le projet «Lire et jouer à la plage» (voir page suivante) 3 Organiser des manifestations festives qui favorisent les échanges entre les quartiers 4 Créer une offre diversifiée de chambres d'hôtes et animer le réseau 5 Maintenir l'opération Petite fabrique de noms 6 Animer le Conseil Municipal des Enfants 7 Ouvrir les chantiers au public (voir page suivante) 8 Mettre en place des «ateliers habitants aménageurs» au sein des quartiers de la ville 9 Animer le Syndicat d'initiatives Citoyennes 10 Poursuivre l'enseignement des arts plastiques pour tous 37 sites sportifs proposés à Vitrolles 6000 habitants fréquentent régulièrement les médiathèques de Vitrolles 42 % des Vitrollais ont moins de 30 ans (contre 38 % dans les BouchesduRhône) 11 Elaborer des projets de coopération décentralisée pour promouvoir les échanges entre cultures et entre peuples 12 Développer le portage de la lecture et des loisirs à domicile afin de lutter contre l'isolement 13 Faire découvrir l'activité nautique sur l'étang de Berre et sensibiliser à la protection de l'environnement (voir page suivante) 14 Sensibiliser des publics à la santé, l'hygiène et l'alimentation en lien avec le Centre Municipal d'enseignement du Sport (CMES) 15 Définir un projet de développement numérique éducatif 16 Développer une politique culturelle accessible à tous (voir page suivante) 17 Formaliser et mettre en cohérence les espaces d'échanges avec les acteurs du territoire sur les enjeux éducatifs Démarche participative Se définit comme l'implication des habitants dans les processus de préparation, de conception et de réalisation d'un projet. Cependant, intégrer un nouvel acteur dans les prises de décision nécessite une réflexion sur l'articulation entre les idées, les avis et les actions des différents protagonistes, afin de garantir la cohérence de la démarche. Axe 5 27

28 Près de personnes fréquentent la plage de Vitrolles chaque année Action 2 Développer le projet «Lire et jouer à la plage» Depuis 2009, chaque été, les bibliothèques et la ludothèque de la Ville associées au Bureau Municipal du Tourisme vont à la rencontre du public... sur la plage des Marettes. Un espace convivial installé près du poste de secours accueille ainsi chaque aprèsmidi habitants et visiteurs. Chacun peut y emprunter gratuitement revues, romans et jeux, parasols ou encore chaises longues. Le public peut également se renseigner sur les événements proposés à Vitrolles durant tout l'été (Festines, Charlie Jazz Festival, Nuits du Rocher...). Ce projet, à la dimension éducative et solidaire, vise aussi à créer des espaces communs. Et cela fonctionne! Depuis son lancement, la fréquentation estivale des Marettes est en hausse constante, avec près de 900 personnes par jour! Action 7 Ouvrir les chantiers au public Tous les grands chantiers municipaux s'inscrivent dans un projet urbain cohérent, ce qui n'est pas toujours perçu par les habitants. Comment montrer l'intérêt de ces travaux qui profitent à l'ensemble de la ville? Depuis 2012, sont organisées des visites de chantiers ouvertes à tous, petits et grands. Dans une ambiance conviviale, chacun fait connaissance avec les métiers, matériaux et engins, lors d'un parcours guidé sécurisé suivi d'un buffet. Ces rencontres entre professionnels du bâtiment et habitants sont toujours très appréciées. Pour exemple, les trois visites du chantier de la crèche Les Petits Robinsons, établissement modèle qui accueille aujourd'hui 40 enfants, et celles du chantier de la salle de spectacles polyvalente, un équipement accueillant, moderne et écologiquement performant, qui sera inauguré début Axe 5

29 L'étang de Berre est la plus grande mer intérieure de toute l'europe Action 13 Faire découvrir l'activité nautique sur l'étang de Berre et sensibiliser à la protection de l'environnement Une nouvelle initiative permettra, dans les prochains mois, de valoriser le littoral vitrollais. La découverte de l'aviron sera en effet proposée aux écoliers de la ville, à la base nautique, en complément de deux autres activités déjà existantes, la voile et le canoë kayak. L'objectif est éducatif ; il s'agit de sensibiliser les plus jeunes à l'environnement, et au milieu maritime en particulier, tout en enrichissant l'offre de pratiques sportives à destination des enfants. De quoi venir compléter la démarche de sensibilisation à la protection de l'environnement qui se traduit par d'autres actions éducatives telles que «Mon école est un refuge LPO» ou les séjours pédagogiques au centre de Névache. Action 16 Développer une politique culturelle accessible à tous L 'accès à la culture pour tous est une priorité municipale. Les moyens d'action? Tarifs, transport, médiation! La Ville propose ainsi chaque année une programmation diversifiée et grand public, avec de nombreux spectacles gratuits ou à tarif modique. Depuis 2012, des tarifs spécifiques sont aussi proposés au public scolaire, ou relevant des centres sociaux et de loisirs. Une formule de «pass» pour les familles est à l'étude. Les lignes de bus ne fonctionnant pas le soir dans la commune, des représentations sont désormais programmées aussi le matin ou l'aprèsmidi. Autre initiative : faire participer le public à la création artistique. Ainsi, à l'occasion de Marseille Provence 2013, la photographe Kristine Thiemann a travaillé plusieurs mois à Vitrolles avec la complicité des habitants qui ont joué les figurants sur des clichés décalés. Axe 5 29

30 Comment participer? L'approche participative est à la fois une exigence démocratique et une méthode de travail. Construire ou redéfinir la ville exige la rencontre, la discussion, le débat et la concertation des parties prenantes. La Ville de Vitrolles expérimente des méthodes pour faciliter cette démarche, donner la parole aux citoyens et faire évoluer le projet d'agenda 21 en fonction de leurs contributions. Des événements et des outils ont été créés chemin faisant, à des fins de mobilisation des citoyens. Ainsi, plus de 600 personnes ont été impliquées directement dans la construction de la démarche. Audelà de la phase d'élaboration de l'agenda 21, l'objectif est d'établir un espace d'échanges périodiques, ouvert à tous, afin de : 1) prendre en compte les nouvelles initiatives qui répondent aux objectifs de l'agenda 21 2) veiller à ce que les actions inscrites dans ce projet territorial de développement durable soient réalisées tout en évaluant leur impact La Ville tiendra informés les habitants des modalités de participation dans le cadre concret des actions de l'agenda 21. La publication des informations concernant l'avancement du projet de développement durable de Vitrolles et le calendrier des rencontres qui seront proposées se fera à travers : le site internet de la ville le journal municipal Vitrolles, le mag 30

31 Pour des questions liées au développement durable de Vitrolles, vous pouvez nous écrire à l'adresse ou téléphoner au : Directeur de la publication : Loïc GACHON Elu délégué à la communication : Michel PIQUET Directeur adjoint de la publication : Simon FOURNIER Conception éditoriale : Juan ARIAS, Marjorie PIRAS, Laure ALAZARINE, Grégory AIGOIN, Hélène DU PLESSIS Conception graphique : Emma CHURCHEWARD/Emmadream Photos : Corinne ADAM, Nathalie CRUBEZY Collectif àvif(s) Imprimé sur du papier recyclé.

32 Plan d'actions agenda21 Vitrolles Direction ROGNAC Etang de Berre Direction SALONDEPROVENCE Plateau de l'arbois Zones vertes Zones d'habitations Etang de Berre Axe routier Salins du Lion Salins du Lion Direction AIXENPROVENCE Direction MARSEILLE

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux

pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux pour un pacte écologique local : questions aux futurs élus locaux Préserver la biodiversité dans la commune La commune dispose-t-elle d'un inventaire du patrimoine écologique local? Quelle part de budget

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

Appel à financement participatif

Appel à financement participatif Appel à financement participatif pour installer des fours solaires de quartier à Saint-Martin-d'Hères (Isère) Communiqué de presse mars 2014 Appel au financement participatif pour finaliser le projet de

Plus en détail

Nos engagements Développement Durable

Nos engagements Développement Durable 1. Montpellier Events s'est engagé à PROTEGER L'ENVIRONNEMENT PRODUCTION D'ENERGIE VERTE La Park&Suites Arena vend sa production d'électricité "verte" au réseau EDF depuis le 2 Décembre 2010, grâce au

Plus en détail

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013

Présentation et proposition d engagement. Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 COMMUNAUTE D AGGLOMERATION MARNE ET CHANTEREINE AGENDA 21 - DEVELOPPEMENT DURABLE PLAN CLIMAT ENERGIE TERRITORIAL Présentation et proposition d engagement Conseil Municipal de Courtry 13/06/2013 DE QUOI

Plus en détail

Synthèse du bilan carbone

Synthèse du bilan carbone Synthèse du bilan carbone patrimoine et services ville de CANNES Ce projet est co-financé par l Union europénne. Projet sélectionné dans le cadre du programme opérationnel FEDER PACA 27-213. Année de référence

Plus en détail

MONTELIMAR ENERGIE POSITIVE

MONTELIMAR ENERGIE POSITIVE STRATEGIE DEVELOPPEMENT DURABLE 2014/2020 document interne MONTELIMAR ENERGIE POSITIVE p.1/11 BIODIVERSITE & ENERGIE 2 ATOUTS FORTS POUR REPONDRE AUX ATTENTES DES MONTILIENS EN MATIERE DE DEVELOPPEMENT

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE

DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE DOSSIER DE PRESSE PROJET DE LUTTE CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE AU SEIN DE LA RESTAURATION COLLECTIVE Visite de presse mardi 14 avril 2015, restaurant scolaire de Saint-Pierre Dossier de presse - Projet

Plus en détail

LE PROGRAMME ECO-ECOLE

LE PROGRAMME ECO-ECOLE LE PROGRAMME ECO-ECOLE Un programme développé par l office français de la Fondation pour l Education à l Environnement en Europe, en partenariat avec le Réseau Ecole et Nature, la société Eco-Emballages

Plus en détail

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état

Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Améliorer la performance énergétique, les aides de l'état Le secteur du bâtiment est un des plus grands consommateurs d'énergie et émetteurs de gaz à effet de serre. C'est donc sur ce secteur que s'est

Plus en détail

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011

Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Appel à manifestations Mois de l'économie sociale et solidaire Pau Porte des Pyrénées novembre 2011 Le Mois de l'ess est coordonné et soutenu au niveau régional par : L'économie sociale et solidaire, des

Plus en détail

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1

Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 CHARTE DE PARRAINAGE. CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Centre Nucléaire de Production d Electricité de Chinon Février 2014 ANNEE 2014 CHARTE DE PARRAINAGE CNPE de Chinon Charte de parrainage 2014 1 Le Groupe EDF, en France comme à l'international, soutient

Plus en détail

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015

Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. 02 23 62 22 34 Vendredi 6 mars 2015 Conseil municipal Budget 2015 de la Ville de Rennes > Séance budgétaire du lundi 9 mars 2015 Sommaire > Communiqué

Plus en détail

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE

ET VOUS COMMENT. 900 000 déplacements VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE 900 000 déplacements TOUS LES JOURS DANS LA COMMUNAUTÉ URBAINE ET VOUS COMMENT VOUS DÉPLACEZ-VOUS? FAITES LE TEST CITOYEN DE SA VILLE ET DE SA PLANÈTE évaluez vos comportements Question 1 : pour vous rendre

Plus en détail

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll

LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll LA TRANSITION ENERGETIQUE Vendredi 20 juin 2014 De la part de Stéphane Le Foll Le projet de loi de programmation pour la transition énergétique, dont les grands axes ont été présentés mercredi 18 juin

Plus en détail

Construction modulaire pour la Faculté des sciences

Construction modulaire pour la Faculté des sciences Construction modulaire pour la Faculté des sciences Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures de l'état de Vaud. Données concernant

Plus en détail

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille.

FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. FESTIK propose un service de réservation et de vente en ligne de billets pour des structures culturelles ou artistiques, quelle que soit leur taille. Avec un objectif : mettre la culture à la portée de

Plus en détail

Le réchauffement climatique, c'est quoi?

Le réchauffement climatique, c'est quoi? LE RECHAUFFEMENT CLIMATIQUE Le réchauffement climatique, c'est quoi? Le réchauffement climatique est l augmentation de la température moyenne à la surface de la planète. Il est dû aux g az à effet de serre

Plus en détail

La Cité administrative d'avignon rénovée durablement

La Cité administrative d'avignon rénovée durablement Semaine du développement durable du 1er au 7 avril 2011 La Cité administrative d'avignon rénovée durablement Dossier de presse Lundi 4 avril 2011 Contacts presse : Josiane HAAS-FALANGA : tél : 04 88 17

Plus en détail

Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable

Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable COSEIL DE L'UIO EUROPÉEE Conclusions du Conseil sur la dimension stratégique du patrimoine culturel pour une Europe durable Conseil ÉDUCATIO, JEUESSE, CULTURE ET SPORT Bruxelles, 21 mai 2014 Le Conseil

Plus en détail

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012

L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes. Réunion d information le 16 novembre 2012 L auto-éco-construction accompagnée pour l accession à la propriété des ménages modestes Réunion d information le 16 novembre 2012 1. Introduction générale 2. Projection du film «Auto-construction accompagnée

Plus en détail

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale,

Association des. Objectifs. convivialité, réunir les habitants autour du jardinage. action sociale, action environnementale, Objectifs Association des convivialité, réunir les habitants autour du jardinage action sociale, création de jardins familiaux action environnementale, promouvoir un jardinage respectueux de l environnement

Plus en détail

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE

RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM 9ÈME DECLARATION FINALE 9ÈME RÉUNION DES MINISTRES DE L'ALIMENTATION, DE L'AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE DES PAYS MEMBRES DU CIHEAM La Valette 27 septembre 2012 DECLARATION FINALE page 1 A l invitation de S.E. George Pullicino,

Plus en détail

Avis d Energie-Cités. Cette proposition est disponible sur : http://europa.eu.int/eur-lex/fr/com/dat/2001/fr_501pc0226.html

Avis d Energie-Cités. Cette proposition est disponible sur : http://europa.eu.int/eur-lex/fr/com/dat/2001/fr_501pc0226.html Avis d Energie-Cités Projet de Directive Performance énergétique des bâtiments Octobre 2001 Proposition de Directive du Parlement européen et du Conseil présentée par la Commission [COM(2001) 226 final

Plus en détail

Grand Lyon acteur du développement durable

Grand Lyon acteur du développement durable Grand Lyon acteur du développement durable Le développement durable Les être humains sont au cœur des préoccupations relatives au développement durable. Ils ont droit à une vie saine et productive en harmonie

Plus en détail

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire

Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire Vision stratégique du développement culturel, économique, environnemental et social du territoire PROJET D ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES POURQUOI UN ÉNONCÉ DE VISION STRATÉGIQUE?...

Plus en détail

Guide méthodologique

Guide méthodologique Communauté d Agglomération de NIORT du GRAND NANCY PLAN DE DEPLACEMENTS URBAINS Plan de Déplacement Entreprise Guide méthodologique Septembre 2007 m u n i c i p a l i t é s e r v i c e 7 1, a v e n u e

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

Lettre d actualité de l urbanisme

Lettre d actualité de l urbanisme n 3 Février 2010 Lettre d actualité de l urbanisme de la Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Calvados 1- ACTUALITÉ DES DÉCISIONS DU CONSEIL D'ÉTAT Décision du conseil d'etat (CE) n

Plus en détail

Inviter au plus vite tous les acteurs de la création, de l'édition, de la diffusion et de la lecture à des «États généraux du livre et de la lecture».

Inviter au plus vite tous les acteurs de la création, de l'édition, de la diffusion et de la lecture à des «États généraux du livre et de la lecture». Eléments pour une politique en faveur du livre et de la lecture Par Aurélie Filippetti, députée de Moselle, responsable du pôle Culture, audiovisuel, médias dans l équipe de campagne de François Hollande.

Plus en détail

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les

L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les L EAU POTABLE : COMMENT LA PRÉSERVER Bien que l eau soit une ressource renouvelable, il ne faut pas pour autant la gaspiller. Les Québécois sont les deuxièmes plus grands consommateurs d eau potable, juste

Plus en détail

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous.

Gérard COLLOMB et ses équipes sont à l écoute de vos sollicitations et de vos demandes, car la Ville de demain se construit évidemment avec vous. Madame, Monsieur, Dans un courrier électronique en date du 10 février 2014, vous nous avez interrogés en matière de transition énergétique et de lutte contre le changement climatique. Nous vous prions

Plus en détail

Crédit d'étude en vue de la construction d'un bâtiment pour la Faculté de droit

Crédit d'étude en vue de la construction d'un bâtiment pour la Faculté de droit Crédit d'étude en vue de la construction d'un bâtiment pour la Faculté de droit Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité de développement durable du Département des infrastructures

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE

MACIF. La Macif, histoire et valeurs. La Macif, en quelques chiffres BONNES PRATIQUES. 1- Eco-management MUTUELLE MUTUELLE MACIF Macif Nord-Pas de Calais B.P. 169 59029 Lille Cedex Site : www.macif.fr Directeur régional : Jean-Jacques Roy Contact : Jean Quéméré La Macif, histoire et valeurs Depuis 1960, la Macif est

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT

REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT 1. PARTICIPATION (au Fonctionnement de l'entreprise) DOMAINES de COMPETENCE OBJECTIFS GENERAUX OBJECTIFS OPERATIONNELS Appréciation d'un sportif et socioculturel Droit

Plus en détail

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste

Appel à projets 5,2. Se déplacer Se nourrir Se loger Le reste Appel à projets " Plan Climat Régional» Soutien de l investissement participatif dans les énergies renouvelables et la maîtrise de l énergie au bénéfice des territoires 1 Contexte : Les grands objectifs

Plus en détail

GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34

GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34 GRILLE DE PRESENTATION D ACTIONS 1 COMITE OPERATIONNEL N 34 Organisme / entreprise : CFEEDD I/ RAPPEL DE LA MISSION Comité opérationnel n 34 «Sensibilisation, information et formation du public aux questions

Plus en détail

Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone

Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone Cote du document: EB 2007/92/INF.7 Date: 11 décembre 2007 Distribution: Publique Original: Anglais F Action entreprise par le FIDA pour réduire son bilan carbone Conseil d administration Quatre-vingt-douzième

Plus en détail

Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie

Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie 3ième journée d'étude nationale Nouveaux Services à la Mobilité Tours, 04 octobre 2012. Développement du télétravail, Quel rôle pour les acteurs publics? Sylvie Mathon, CETE Nord Picardie Un travail prospectif

Plus en détail

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER +

Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1. En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 1 En Pays Portes de Gascogne l Europe est partenaire de vos projets LEADER + Guide Leader + 16 pages 12/07/05 11:20 Page 2 LEADER + Qu est-ce que c est? Liaison

Plus en détail

La loi NRE. Article 116

La loi NRE. Article 116 La loi NRE La loi sur les nouvelles régulations économiques fixe (art.116) l'obligation pour les sociétés française cotées sur un marché réglementé l'obligation de rendre compte dans leur rapport annuel

Plus en détail

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale

Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Octobre 2012 Le Crédit Coopératif, partenaire des entreprises et autres organisations dans leur démarche environnementale Convaincu de l impérieuse nécessité pour les entreprises de prendre en compte les

Plus en détail

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique." Programme. Michel Petiot.

Maréchal Ardans-Vilain. Denis. Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique. Programme. Michel Petiot. Canton Meudon - Chaville élections départementales Denis Cécile Maréchal Ardans-Vilain Alice Carton Michel Petiot Programme "Nos priorités : la jeunesse, la solidarité et le développement économique."

Plus en détail

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER

LEADER... LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : UN OBJECTIF FORT : LEADER ACCOMPAGNE : LES 4 THÉMATIQUES : POUR VOUS ACCOMPAGNER LE DISPOSITIF DE FINANCEMENT EUROPÉEN LEADER AU SERVICE DE L ATTRACTIVITÉ TERRITORIALE LE PROJET DU PAYS DE SAINT-MALO : Le programme LEADER est un outil au service de la mise en œuvre du projet de territoire

Plus en détail

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont :

Les nouvelles orientations de la politique de coopération internationale de la Ville sont : La Ville de la Possession est engagée depuis plus de 30 ans dans des actions de coopération décentralisée. Elle est la ville pionnière de La Réunion à développer des actions de coopération avec des villes

Plus en détail

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées :

Afin d intégrer aux mieux les enjeux auxquels le territoire est confronté, les contributions suivantes peuvent également être apportées : D A MIXTE D AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DU PAYS DE BRAY Contribution à l élaboration de la stratégie régionale du futur programme opérationnel et du futur programme de développement rural de la Haute-Normandie.

Plus en détail

Loi sur la médecine dentaire scolaire

Loi sur la médecine dentaire scolaire Schulzahnpflegedienst SZPD Bd de Pérolles 23, 1700 Fribourg T +41 26 305 98 02/03, F +41 26 305 98 09 Loi sur la médecine dentaire scolaire Résultat de l'évaluation Outil mis à disposition par l'unité

Plus en détail

N O R D - P A S D E C A L A I S

N O R D - P A S D E C A L A I S NORD-PAS DE CALAIS NORD-PAS DE CALAIS Ensemble pour une éco-rénovation responsable de notre habitat Avant-propos Dans une région où le poids du parc de logements anciens publics et privés prédomine, l

Plus en détail

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions

Plan d actions Bilan Carbone. Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Plan d actions Bilan Carbone Périmètres d étude Sources d émissions Nbre d actions Patrimoine et services communaux Territoire d Uccle 1) Energie 8 2) Déplacements de personnes 5 3) Transport de marchandise

Plus en détail

1 Travailler dans le secteur social

1 Travailler dans le secteur social 1 Travailler dans le secteur social Proposer des formations aux métiers de la solidarité. Accéder à un emploi dans un secteur porteur. Parmi les acteurs : AskOria, les métiers des solidarités Cet organisme

Plus en détail

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1

Brou-sur-Chantereine Elaboration du PLU Compte-rendu de la réunion publique de présentation du diagnostic 20 janvier 2011 1 1. Avant-propos de Monsieur Bréhaux (adjoint au maire en charge de l urbanisme) : L importance du P.L.U. en tant qu outil législatif permettant une maîtrise de l urbanisme de la commune est rappelée aux

Plus en détail

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC

COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC COMPTES-RENDUS DES ATELIERS THÉMATIQUES JUIN 2010 - PHASE DE DIAGNOSTIC AGENDA 21 COMMUNAUTÉ DE COMMUNES PAYS AUBENAS VALS ATELIER N 1 «STRATÉGIE TERRITORIALE ET AMÉNAGEMENT» Animateur des ateliers thématiques

Plus en détail

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier

Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier Samedi 19 janvier 2008 Communiqué de presse Grand atelier éco-citoyen le samedi 19 janvier La Ville de Bordeaux a adopté, fin janvier 2007, une charte d écologie urbaine et de développement durable. Elle

Plus en détail

Les principaux thèmes liés à cette cause sont :

Les principaux thèmes liés à cette cause sont : S engager pour l environnement Les hommes sont dépendants de leur environnement : c est leur lieu de vie. C est pourquoi lutter contre la pollution et le gaspillage est important. La défense de l environnement,

Plus en détail

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON

LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Prix 2013 «Infrastructures pour la Mobilité et Biodiversité» LIDO DU PETIT ET DU GRAND TRAVERS A MAUGUIO-CARNON Aménagement et renaturation d un site naturel remarquable Psammodrome d Edwards Une dégradation

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

Charte One Heart Spots

Charte One Heart Spots Charte One Heart Spots Bienvenue sur les One Heart Spots Merci d avoir choisi notre application mobile. Ce service est fourni par la SAS One Heart Communication (OHC), implantée à Paris (75009), au 2 rue

Plus en détail

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet Projets de Réussite Éducative Guide du porteur de projet Pourquoi ce guide? Ce livret pédagogique a pour objectif de sensibiliser la communauté éducative sur les Projets de Réussite Éducative (PRE) mis

Plus en détail

Le bois, la première des énergies renouvelables

Le bois, la première des énergies renouvelables Le bois, la première des énergies renouvelables Chiffres clés du bois-énergie en France La France dispose de l un des plus importants massifs européens avec une forêt qui couvre près de 1/3 du territoire

Plus en détail

LIVRET DE PRESENTATION

LIVRET DE PRESENTATION LA GENÈSE DES JARDINS DE CONTRAT 1992, Château-Renault Trois passionnés ouvrent un chantier d'espaces verts et un atelier de menuiserie. Leur but : faire partager leur savoir-faire, l association Contrat

Plus en détail

AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins

AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins AXE 1 : Habitat Fiche action 1.1 : Réhabilitation thermique de logements témoins Porteur du projet Coordonnateur : Pays de Chaumont. (Maitre d ouvrage : Chaumont habitat, propriétaires privés ) Contexte

Plus en détail

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar

L Envol La destination shopping et détente de Montélimar L Envol La destination shopping et détente de Montélimar Dossier de presse 15 octobre 2013 www.groupe-sodec.com Contact presse : Jeanne BAZARD jeanne.bazard@groupe-sodec.com 01 58 05 15 59-06 82 43 45

Plus en détail

Se raccorder à un réseau de chaleur

Se raccorder à un réseau de chaleur L habitat COMPRENDRE Se raccorder à un réseau de chaleur Le chauffage urbain peut-il être un moyen de diminuer la facture énergétique? Édition : décembre 2013 Pourquoi pas le raccordement À UN RÉSEAU DE

Plus en détail

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte]

[Texte] GLOSSAIRE DU CDT. [Texte] GLOSSAIRE DU CDT AGENCE NATIONALE POUR LA RENOVATION URBAINE (ANRU) L agence nationale pour la rénovation urbaine est un établissement public industriel et commercial, créé par l article 10 de la loi d

Plus en détail

quartier.lamartinette@fonsorbes.fr

quartier.lamartinette@fonsorbes.fr Composition du bureau : Présidente : Samira Didi Vice-Présidente : Sandrine Lemaistre Secrétaire : Laurence Frassetto Composition du bureau : Président : Philippe Serre Vice-Président : Gregory Montalban

Plus en détail

Etude de cas sur la politique régionale de l UE

Etude de cas sur la politique régionale de l UE Etude de cas sur la politique régionale de l UE Le développement des entreprises dans le Yorkshire et Humber Région, Royaume-Uni 1 Partie 1 - La création d'agences de développement régional en Angleterre

Plus en détail

EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80

EPLEFPA LES SARDIERES 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Maître d'ouvrage : EPLEFPA "LES SARDIERES" 79 AVENUE DE JASSERON 01 000 BOURG EN BRESSE Tel : 04.74.45.50.80 Objet : Récupération des eaux pluviales pour le jardin partagé des Sardières CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable

Charte. pour. de la coopération décentralisée. le développement durable Charte de la coopération décentralisée pour le développement durable Mise en œuvre des principes de l Agenda 21 dans les coopérations transfrontalières, européennes et internationales des collectivités

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces

Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces Le Responsible Care, une démarche accessible aux PME - PMI: Les 9 principes du Responsible Care illustrés par des actions simples et efficaces 1 Origine du Responsible Care Démarche volontaire de l'industrie

Plus en détail

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon

Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme. Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Parc naturel urbain du champ de courses Réunion publique de présentation du programme Lundi 8 décembre 2014 Stade Robert-Diochon Sommaire 1. Retour sur le processus de création du programme 2. Présentation

Plus en détail

Document d'orientation. Le CG solidaire avec les personnes POUR DES USAGES NUMÉRIQUES ACCESSIBLES A TOUS

Document d'orientation. Le CG solidaire avec les personnes POUR DES USAGES NUMÉRIQUES ACCESSIBLES A TOUS PROJETS STRATÉGIQUES "Deux-Sèvres Autrement" Document d'orientation Le CG solidaire avec les personnes POUR DES USAGES NUMÉRIQUES ACCESSIBLES A TOUS A - Le projet Le contexte Des usages numériques de plus

Plus en détail

Rapport d utilité sociale

Rapport d utilité sociale Rapport d utilité sociale Aiguillon construction, c est : Édito Une Entreprise Sociale pour l Habitat implantée dans l Ouest depuis 1902. Filiale du groupe Arcade, Aiguillon est constructeur et gestionnaire

Plus en détail

Liste des promesses tenues*

Liste des promesses tenues* 331 Culture Démocratiser l'accès au multimédia. I. CHANGEONS LA VIE QUOTIDIENNE DES FRANÇAIS.7. Assurer notre rayonnement culturel.nous porterons le budget de la culture à 1% du budget de l'etat. Nous

Plus en détail

Aménagement numérique des territoires

Aménagement numérique des territoires Aménagement numérique des territoires TIC et développement durable Nantes TIC et territoires ruraux : un enjeu de Développement Durable Ministère de l'écologie, de l'énergie, du Développement durable et

Plus en détail

MESURES D ACCOMPAGNEMENT

MESURES D ACCOMPAGNEMENT LIVRET VI MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT ET SUIVI DE L ANALYSE DE LA SITUATION 127 Sommaire I DES MESURES D ACCOMPAGNEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE DU SCOT page 126 HABITAT EQUIPEMENTS

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

Les Français et la nature

Les Français et la nature Les Français et la nature Contact Frédéric Micheau Directeur des études d opinion Directeur de département Tel : 01 78 94 90 00 fmicheau@opinion-way.com http://www.opinion-way.com Mars 2015 1 Méthodologie

Plus en détail

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?

Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc? Séminaire du 17 octobre 2014 «La gestion des milieux aquatiques dans la loi MAPTAM et le SAGE : quels enjeux pour la Baie de Saint Brieuc?» Le Schéma d Aménagement et de Gestion des Eaux (SAGE) de la baie

Plus en détail

une plate-forme de services administratifs pour le territoire bourguignon

une plate-forme de services administratifs pour le territoire bourguignon une plate-forme de services administratifs pour le territoire bourguignon Le territoire bourguignon : chiffres clés Un territoire à forte dominante rurale Nombre d habitants: 1 612 397 (1) Nombre de communes

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni

PJ 28/12. 7 février 2012 Original : anglais. Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni PJ 28/12 7 février 2012 Original : anglais F Comité des projets/ Conseil international du Café 5 8 mars 2012 Londres, Royaume Uni Encourager l intensification de la production caféière et vivrière au moyen

Plus en détail

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité

Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Génie climatique Production de froid Installation - Réalisation Électricité Préambule Venir chez SE2M, c est vous faire profiter de notre expertise de plus de 10 ans d expérience dans l exercice de notre

Plus en détail

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013

MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 MASTER 2 URBANISME ET AMENAGEMENT SPÉCIALITÉ PAYSAGE ET AMENAGEMENT Année universitaire 2012-2013 Le Master 2 Paysage et Aménagement est une spécialité du Master Urbanisme et Aménagement. Celui-ci est

Plus en détail

APPEL À PROJETS POUR LA MISE EN PLACE DE PROGRAMMES D INFORMATION, DE FORMATION ET D INNOVATION EN FAVEUR DE LA MAÎTRISE DE LA DEMANDE ÉNERGÉTIQUE

APPEL À PROJETS POUR LA MISE EN PLACE DE PROGRAMMES D INFORMATION, DE FORMATION ET D INNOVATION EN FAVEUR DE LA MAÎTRISE DE LA DEMANDE ÉNERGÉTIQUE APPEL À PROJETS POUR LA MISE EN PLACE DE PROGRAMMES D INFORMATION, DE FORMATION ET D INNOVATION EN FAVEUR DE LA MAÎTRISE DE LA DEMANDE ÉNERGÉTIQUE PRÉVUS À L'ARTICLE L. 221-7 DU CODE DE L'ÉNERGIE 1/10

Plus en détail

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention

Budget participatif des lycées. Règlement d intervention 3 CR 72-12 Budget participatif des lycées Règlement d intervention Préambule : La mise en œuvre du budget participatif des lycées manifeste la volonté de la région de poursuivre la démarche de dialogue

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie

CAHIER DES CHARGES. Etude de faisabilité : Version septembre 2011. Chaufferie bois. Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie CAHIER DES CHARGES Etude de faisabilité : Version septembre 2011 Chaufferie bois Agence de l'environnement et de la Maîtrise de l'energie Direction Régionale Ile de France Page 1/8 SOMMAIRE A.- OBJECTIFS

Plus en détail

«Commission énergie» SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE. 01 avril 2011 SOREDE

«Commission énergie» SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE. 01 avril 2011 SOREDE «Commission énergie» SEMAINE DU DEVELOPPEMENT DURABLE 01 avril 2011 SOREDE Le Pays Pyrénées-Méditerranée La commission énergie Pour RESTITUER, INFORMER et CONSULTER les habitants du territoire Octobre

Plus en détail

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE

GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE GUIDE DE L'ÉCO-PRESTATAIRE Politique Environnementale du Groupe UNILOGI 70.000 personnes logées au sein de notre patrimoine dans 210 communes sur 7 départements et 3 régions, xxx entreprises fournisseurs

Plus en détail

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE

TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE TRANSITION ÉNERGÉTIQUE : DE NOUVELLES DISPOSITIONS POUR DYNAMISER LE DÉVELOPPEMENT DU CHAUFFE-EAU SOLAIRE EN MARTINIQUE DOSSIER DE PRESSE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE, UNE PRIORITÉ POUR LA MARTINIQUE La Martinique

Plus en détail

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL

D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL D Ismaël RAMI à Henri- Francis DUFOUR Marie-Christine BINOUX-REMY Christine LEBOCQ-CESTAN Khalil HENNI Amélie PASCAL Montbéliard, le 4 Mars 2011 Objet : Compte-rendu de la réunion en mairie de Vieux Charmont

Plus en détail

étudié pour les étudiants!

étudié pour les étudiants! étudié pour les étudiants! Réussir, c est une question de volonté, c est aussi être accompagné. Un concept étudié pour les étudiants On ne réussit jamais par hasard. Qu il s agisse de ses études ou de

Plus en détail