CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR"

Transcription

1 Conc._SDV Logist. Int._1905_2016 PRÉFECTURE DE LA SEINE MARITIME COMMUNES d OUDALLE et SANDOUVILLE INSTALLATIONS CLASSÉES POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT ENQUÊTE PUBLIQUE CONCERNANT LA CRÉATION D UN ENTREPÔT LOGISTIQUE SUR LE NOUVEAU PARC LOGISTIQUE DU PONT DE NORMANDIE 2 (PLPN2) Pétitionnaire : SDV LOGISTIQUE INTERNATIONALE Dates d enquête : 21 mars avril 2016 Décision du Tribunal Administratif de ROUEN du 19/01/2016 (Réf. : E /76) Arrêté préfectoral en date du 22/02/2016 CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR Fait au HAVRE, le 19 mai 2016 A. FEVRIER Commissaire Enquêteur

2 TABLE DES MATIÈRES 1. LE PETITIONNAIRE : LA SOCIETE SDV LOGISTIQUE INTERNATIONALE Présentation générale L objet de l enquête CADRE ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE Désignation du commissaire enquêteur et de son suppléant ORGANISATION ET DÉROULEMENT DE L ENQUÊTE CONCLUSION ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR... 6 Enquête publique SDV Logistique Internationale du 21 mars 2016 au 22 avril 2016 Page 2/7

3 1. LE PETITIONNAIRE : LA SOCIETE SDV LOGISTIQUE INTERNATIONALE 1.1 Présentation générale SDV Logistique Internationale est une marque de Bolloré Logistics. SDV est née en 2003 de la fusion de SCAC, TTA, Transcap et Kamdem acquises par le groupe Bolloré. SDV Logistique Internationale est spécialisé dans le transport intercontinental maritime ou aérien. Il se place parmi les 10 principaux groupes mondiaux de logistique et de transport. L entreprise est implantée dans 102 pays répartis sur les 5 continents, et emploie plus de collaborateurs répartis dans 600 agences. Ses activités consistent principalement en la gestion du fret à l international, par voie routière, portuaire ou aérienne, ainsi que de la manutention portuaire. 1.2 L objet de l enquête SDV Logistique International s est positionnée au PLPN1 en 2001 avec m² d entrepôt (un des pionniers sur ce site). Depuis 2001, SDV a eu le souhait permanent de développer ses moyens pour répondre au marché et, notamment, en accentuant le développement de la logistique. Ainsi, très rapidement, SDV a dû louer des locaux pour répondre à ses besoins. (La Brèque m² en 2002, puis encore m² en 2003 sur le même site). SDV dispose ainsi actuellement de m² en propriété et m² en location. Par ailleurs, des développements sont en cours pour améliorer le traitement et faire progresser le transport fluvial et ferroviaire sur la zone portuaire du Havre, notamment sur les accès de port 2000 et avec le lancement de la plate-forme multimodale sur le PLPN. Dans ce contexte et dans un objectif de développement de ses activités, la société SDV souhaite réaliser la construction d un nouvel entrepôt de logistique portuaire sur le site du Parc Logistique du Pont de Normandie 2 (PLPN2), sur les communes d Oudalle et de Sandouville (76). Le projet s appuie sur la création : d une plateforme extérieure pour conteneurs; d un entrepôt de stockage 5 cellules (dont 4 construites immédiatement et une qui pourra être construite ultérieurement); de locaux techniques (transformateur, sprinklers, chaufferie, charge et espace d entretien); d un bloc bureaux / locaux sociaux et d un poste de garde. A l issue de cette construction, la nature et le volume des activités seront tels que l établissement SDV relèvera : Enquête publique SDV Logistique Internationale du 21 mars 2016 au 22 avril 2016 Page 3/7

4 du régime de l Autorisation au titre de 5 rubriques : 4310, 4330, 1450, 4755 et 1510; du régime de la Déclaration au titre de 22 rubriques : , , , , , , 4510, 4440, 4441, 4442, 4422, 4320, 4421, 4718, 4331, 1436, 4411, 4719, 4735, , 2925 et ; non classé au titre de 25 rubriques Le projet SDV de la zone PLPN2 est également classé Seveso Seuil bas par dépassement direct pour les rubriques 4310 (gaz inflammable catégorie 1 et 2) et 4755 (alcools de bouche). 2. CADRE ADMINISTRATIF ET JURIDIQUE Projet déposé par la société SDV LOGISTIQUE INTERNATIONALE concernant son dossier d entrepôt, sise sur le Parc logistique du Pont de Normandie 2 à Sandouville et Oudalle. Arrêté du 22 Février 2016 autorisant I'ouverture et I'organisation d'une enquête publique au titre des installations classées pour la protection de I'environnement. 2.1 Désignation du commissaire enquêteur et de son suppléant Dans le cadre de cette enquête publique, deux Commissaires enquêteurs ont été désignés, 19 janvier 2016, par M. le Vice Président du Tribunal Administratif de Rouen : M. Alain FEVRIER, Commissaire enquêteur titulaire M. Max MARTINEZ, Commissaire enquêteur suppléant 3. ORGANISATION ET DÉROULEMENT DE L ENQUÊTE le territoire concerné par cette enquête correspond aux deux communes sur lesquelles se trouve implanté le site de SDV LOGISTIQUE INTERNATIONALE : Oudalle et Sandouville. l enquête publique s est déroulée du 22 mars 2016 au 22 avril 2016, de façon très satisfaisante grâce aux services des deux mairies dont les noms sont rappelés, ci-dessus. les règles d affichage en mairies et à proximité du site de SDV, la publicité, dans les journaux régionaux, ont été respectées. les conditions de réception du public étaient excellentes, lors des 5 permanences tenues dans les deux mairies d Oudalle et Sandouville le public n a pas consulté les documents mis à sa disposition ni émis des commentaires sur les registres, lors des 5 permanences tenues. en tant que Commissaire enquêteur, j ai : o audité le Maître d Ouvrage Enquête publique SDV Logistique Internationale du 21 mars 2016 au 22 avril 2016 Page 4/7

5 o visité le site PLPN1 de la Société SDV o entendu, par téléphone, la DREAL du Havre, sur le dossier mis en enquête publique peu de personnes se sont exprimées tant par voie orale, que par voie écrite (registres déposés en mairies, lettres adressées dans les mairies des lieux d enquête, courriers remis «en mains propres» au Commissaire enquêteur, site internet de la mairie d Oudalle. o observations verbales : 0 o commentaires consignés dans les 3 registres d enquête : 0 o les lettres et courriers reçus en mairie ou remises en «mains propres» : 1 o les courriers électroniques adressés à l adresse électronique de la mairie d Oudalle : 1 le 4 mai 2016, M. Laurent FOLOPPE, Directeur de l agence BOLLORÉ LOGISTICS, a répondu à mon procès verbal. Ses réponses ont apporté des confirmations et des précisions aux questions concernant le projet de SDV Logistique Internationale au PLPN2. o Analyse des réponses du pétitionnaire : 1. les cercles de dangers liés aux canalisations SDV propose des mesures organisationnelles en accord avec le «Porter à connaissance Risques industriels» concernant la commune d Oudalle datée de Février 2015 SDV implantera ses clôtures à l intérieur de son terrain de manière à éviter la circulation des poids-lourds audessus des lignes de TOTAL FLUIDES 2. le risque toxique SDV propose des mesures organisationnelles et des échanges réguliers avec les industries voisines de son site SDV prendra en compte les aléas du PPRT, et révisera, chaque année, son évaluation des risques dans la rédaction du Document Unique le confinement du personnel et des personnes présentes sur le site (chauffeurs de PL) sont bien prises en compte en cas de fuite de vapeurs toxiques (toluène, xylène), il n est pas prévu de détecteur pour déclencher une alarme «confinement» pour mettre en sécurité le personnel du site 3. le risque thermique SDV propose des mesures organisationnelles, l application des règles de construction passives, des équipements de détection et des moyens d intervention SDV envisage de développer un réseau incendie complet, 2 sources d eau indépendantes, un réseau de sprinklers pour une mise en œuvre des moyens d extinction et de protection pendant 2 heures Enquête publique SDV Logistique Internationale du 21 mars 2016 au 22 avril 2016 Page 5/7

6 4. les mesures constructives adaptées SDV a prévu, au Nord de son site, une zone de noncirculation des camions (pose de glissières en béton armé) la circulation des poids-lourds, passant au-dessus des canalisations transportant des matières dangereuses sera réalisée par la mise en place de dalles de béton adaptées à ce type de situation 5. la demande d accès permanent aux canalisations de transport SDV a prévu de déplacer sa clôture à l intérieur de son site. Ainsi, TOTAL FLUIDES pourra accéder à ses canalisations enterrées à toute heure du jour et de la nuit. 6. la qualité de l air et du trafic l expression «impact négatif», est définie dans l Etude d impact et signifie que l augmentation du trafic (PL, VL) va provoquer un effet durable, qualifié de négatif, sur le site PLPN2. le transport des marchandises, par SDV, s inscrit dans les objectifs du GPMH pour le développement du site PLPN2 et utilisera les voies routières et maritimes, à disposition. 7. les émissions lumineuses SDV envisage de mettre en œuvre un suivi écologique afin d identifier les nuisances causées par l éclairage sur la plateforme SDV. 8. les rejets d eaux pluviales SDV prévoit de signer une convention de rejet avec le GMPH concernant la qualité des rejets et des débits. un séparateur à hydrocarbures sera dimensionné afin de respecter les valeurs réglementaires des rejets 4. CONCLUSION ET AVIS DU COMMISSAIRE ENQUÊTEUR En résumé, je considère que : les réponses formulées par le Maître d Ouvrage, aux questions relatives à la sécurité et à l environnement, sont satisfaisantes compte tenu de la localisation du site PLPN2 à proximité immédiate d installations présentant des risques industriels conséquents. Enquête publique SDV Logistique Internationale du 21 mars 2016 au 22 avril 2016 Page 6/7

7 Arguments en faveur de l enquête publique : le dossier, mis à la disposition du public est de qualité. La Société SDV Logistique Internationale a sollicité le concours d un bureau d études spécialisé pour l assister dans l élaboration du dossier de Demande d Autorisation d Exploiter (D.D.A.E.) En conséquence, au vu des éléments ci-dessus, en tant que Commissaire enquêteur, j émets un avis favorable au projet présenté par la Société SDV LOGISTIQUE INTERNATIONALE portant sur la demande d autorisation d exploiter un entrepôt dédié au stockage et au transit de divers matériaux et produits dangereux ou non dangereux, sur le nouveau parc logistique du Pont de Normandie 2 (PLPN2), situé sur les communes d Oudalle et Sandouville, tel que défini dans le dossier présenté à l enquête publique. Enquête publique SDV Logistique Internationale du 21 mars 2016 au 22 avril 2016 Page 7/7

CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE- ENQUETEUR

CONCLUSIONS ET AVIS DU COMMISSAIRE- ENQUETEUR DEPARTEMENT DU CHER Commune de Moulins sur Yèvre ENQUETE PUBLIQUE DU MARDI 15 OCTOBRE 2013 AU JEUDI 14 NOVEMBRE 2013 Plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l établissement AXEREAL

Plus en détail

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30)

PROLOGIS France V. Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Saint-Gilles (30) Projet de bâtiment logistique sis ZAC du Mitra commune de Partie II RESUME NON TECHNIQUE ETUDE D IMPACT FEVRIER 2014 RAPPORT CON/13/084/CD/V2 SOMMAIRE I PRESENTATION DU PROJET ET DE SON ENVIRONNEMENT...

Plus en détail

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS,

HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, Jeudi 9 avril 2015, Strasbourg-Ostwald Thomas Assemat, SDV HAROPA PORTS DU HAVRE-ROUEN-PARIS, SOLUTION LOGISTIQUE POUR LA RÉGION ALSACE UN ACTEUR MAJEUR DU SECTEUR TRANSPORT & LOGISTIQUE Fret International

Plus en détail

Enquête publique du 18 octobre au 18 novembre 2011en mairie de TERGNIER (Aisne) ENQUETE PUBLIQUE. présentée par la société NRJT Logistic services

Enquête publique du 18 octobre au 18 novembre 2011en mairie de TERGNIER (Aisne) ENQUETE PUBLIQUE. présentée par la société NRJT Logistic services ENQUETE PUBLIQUE Demande d autorisation d exploiter des entrepôts de stockage de matière combustibles Sur le territoire de la commune de TERGNIER (Aisne) présentée par la société NRJT Logistic services

Plus en détail

Quelques dates clés s pour TYM TYM : entreprise familiale créé

Quelques dates clés s pour TYM TYM : entreprise familiale créé Quelques dates clés s pour TYM TYM : entreprise familiale créé éée e en 1963 1976 : achat de Transports Trainpo 1979 :Construction des premiers entrepôts 3000 m2 1979 à 1988 : Construction de 18000 m2

Plus en détail

ENQUÊTE PUBLIQUE. du 21 janvier au 5 mars 2013. Installation classée pour la protection de l'environnement

ENQUÊTE PUBLIQUE. du 21 janvier au 5 mars 2013. Installation classée pour la protection de l'environnement Commission d enquête : Philippe-Gérard PAUTROT (Président) Pierre COURBIÈRE (Titulaire) Pascal HAON(Titulaire) Annie TOURREL (Suppléant) ENQUÊTE PUBLIQUE du 21 janvier au 5 mars 2013 Installation classée

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Leader européen indépendant dans le stockage de produits liquides

DOSSIER DE PRESSE. Leader européen indépendant dans le stockage de produits liquides DOSSIER DE PRESSE Leader européen indépendant dans le stockage de produits liquides 2013 Rubis Terminal Leader européen indépendant dans le stockage de produits liquides Créé en 1877, RUBIS TERMINAL, filiale

Plus en détail

Bilan 2011 Lubrizol Usine de Rouen Actions 2011 réalisées pour la prévention des risques industriels majeurs Actions Impact Coût en Prévention sécurité (amont du nœud papillon) : - Mise en place d un automate

Plus en détail

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité

Port de Limay-Porcheville. Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville Infrastructures, Services, Multimodalité Port de Limay-Porcheville, plate-forme incontournable de l Ouest parisien Situé à l Ouest de Paris sur l axe Paris-Rouen-Le Havre, le

Plus en détail

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo

CONFERENCE IMARPOR. 8 juillet 2015. IUT de Saint-Malo CONFERENCE IMARPOR La place des Ports Locaux et Régionaux dans les chaînes logistiques et les réseaux de transport : nature et facteurs déterminants 8 juillet 2015 IUT de Saint-Malo «L'impact des stratégies

Plus en détail

HAROPA-Ports de Paris Seine Normandie : Une offre commerciale complète intégrée au service des clients de la région Rhône-Alpes

HAROPA-Ports de Paris Seine Normandie : Une offre commerciale complète intégrée au service des clients de la région Rhône-Alpes Business event Lyon 10 juin 2014 HAROPA-Ports de Paris Seine Normandie : Une offre commerciale complète intégrée au service des clients de la région Rhône-Alpes Du 1er au 4 avril, HAROPA sera présent au

Plus en détail

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE

OGISTICS LOGISTICS PERSPECTIVE OGISTICS FROM A NEW A NEW Medhub, une plaque tournante de la logistique mondiale FROM A NEW Picking, Entreposage Kitting Co-packing Labelling Assemblage Contrôle qualité. Port Tanger Med et Medhub Tanger

Plus en détail

SODILANDES DOCUMENT I DEMANDE D ENREGISTREMENT EXPLOITATION D UNE STATION SERVICE (40) octobre 2012 SODILANDES

SODILANDES DOCUMENT I DEMANDE D ENREGISTREMENT EXPLOITATION D UNE STATION SERVICE (40) octobre 2012 SODILANDES SODILANDES DOCUMENT I DEMANDE D ENREGISTREMENT EXPLOITATION D UNE STATION SERVICE (40) octobre 2012 SODILANDES 1234 Avenue du Vignau 40 000 Mont de Marsan Tel : 05 58 05 54 30 Hélioparc Pau-Pyrénées 2

Plus en détail

RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE NOGENT-SUR-OISE. Fait à Bihorel, le 03 Octobre 2012 KALIÈS KAR 11.25.

RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE NOGENT-SUR-OISE. Fait à Bihorel, le 03 Octobre 2012 KALIÈS KAR 11.25. RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DE L ETUDE DE DANGERS VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE NOGENT-SUR-OISE Fait à Bihorel, le 03 Octobre 2012 KALIÈS KAR 11.25. V2 La société VEOLIA PROPRETE NORD NORMANDIE (VPNN) est autorisée

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION D UN PORT SEC A KAYES ET A SIKASSO (présenté par Mr Harouna CISSE source dnt) -------------------

TERMES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION D UN PORT SEC A KAYES ET A SIKASSO (présenté par Mr Harouna CISSE source dnt) ------------------- TERMES DE REFERENCE POUR LA CONSTRUCTION D UN PORT SEC A KAYES ET A SIKASSO (présenté par Mr Harouna CISSE source dnt) ------------------- I. CONTEXTE GENERAL : Le Mali est un vaste pays enclavé se situant

Plus en détail

Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés. 27 juin 2013

Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés. 27 juin 2013 1 Etude sur les besoins logistiques des industriels du bassin de Lacq et des conditions de transport associés 27 juin 2013 1 2 CHEMPARC Nouvelle Stratégie Industrielle pour le Bassin de Lacq adoptée en

Plus en détail

Exemple de document unique

Exemple de document unique Exemple de document unique Tableau 1 Identification, par unité de travail, des risques professionnels (des dangers liés à un équipement, une substance, une méthode de travail susceptible de causer un dommage

Plus en détail

Le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l'établissement EURENCO à Sorgues

Le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l'établissement EURENCO à Sorgues Le plan de prévention des risques technologiques (PPRT) autour de l'établissement EURENCO à Sorgues du 1 PPRT D'EURENCO à Sorgues Périmètre d'étude Le PPRT d'eurenco a été prescrit par arrêté interdépartemental

Plus en détail

équipement céréalier portuaire, la France prend-elle du retard? rencontres régionales FranceAgriMer, 08 octobre 2012

équipement céréalier portuaire, la France prend-elle du retard? rencontres régionales FranceAgriMer, 08 octobre 2012 équipement céréalier portuaire, la France prend-elle du retard? rencontres régionales FranceAgriMer, 08 octobre 2012 main european gateway HAROPA, PORT SYNERGY LE HAVRE + ROUEN + PARIS PORTS un réseau

Plus en détail

Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014

Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014 COMMISSARIAT Général au développement durable n 621 Mars 2015 Indices des prix du transport de fret et de l entreposage au quatrième trimestre 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES transport Les prix du transport

Plus en détail

AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.262 22/02/2010

AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.262 22/02/2010 AVIS Réf. : CWEDD/10/AV.262 Permis unique pour l implantation et l exploitation d un centre européen de logistique et de stockage de produits dangereux et non dangereux à SENEFFE 1. DONNEES DE BASE Demande

Plus en détail

25/11/2010. La nouvelle réglementation des distributeurs de carburants. Réunion d information. Sommaire. 1 Nouvelle rubrique ICPE

25/11/2010. La nouvelle réglementation des distributeurs de carburants. Réunion d information. Sommaire. 1 Nouvelle rubrique ICPE La nouvelle réglementation des installations de distribution de carburants & les aides financières du CPDC Véronique Poutas Responsable Environnement pour les 2 CCI de l Aude Pierre Vicart Secrétaire Général

Plus en détail

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz

SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com. Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SBM Offshore OIL & GAS* sdv.com Logistique. Imagination. *Pétrole et Gaz SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un

Plus en détail

INEOS Enterprises France / LACTOSERUM France Réunion POA du 20/02/2014. Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme

INEOS Enterprises France / LACTOSERUM France Réunion POA du 20/02/2014. Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme Réunion POA du 20/02/2014 Propositions visant à renforcer la gestion du risque sur la plateforme Dispositions du PPRT en matière de confinement Le projet de règlement met en avant une logique de confinement

Plus en détail

Classement de l'installation selon la nomenclature des ICPE (Code de l'environnement, article R 511-9) de l activité d affichage 2340

Classement de l'installation selon la nomenclature des ICPE (Code de l'environnement, article R 511-9) de l activité d affichage 2340 1. PRÉSENTATION DE LA SOCIÉTÉ ET DE SON PROJET 1.1. Activité de la société RLD est une société spécialisée dans la location et l entretien de linge de professionnels et de collectivités (hôtellerie, restauration,...).

Plus en détail

PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI. Enjeu 1 : Silo à plat

PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI. Enjeu 1 : Silo à plat PPRT Zone Portuaire Port la Nouvelle Questionnaire à l attention de la CCI Enjeu 1 : Silo à plat Propriétaire : Silo du Sud Occupant : Silos du Sud 1. Description des activités exercées dans le bâtiment

Plus en détail

Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement

Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement Réglementation ICPE Gestion des risques et Installations Classées pour la Protection de l Environnement Législation applicable En France, 500 000 établissements relèvent actuellement de la législation

Plus en détail

Céréales, Agro-Industrie Hub européen d excellence. Les solutions de l axe Seine

Céréales, Agro-Industrie Hub européen d excellence. Les solutions de l axe Seine Céréales, Agro-Industrie Hub européen d excellence Les solutions de l axe Seine HAROPA, 1er ensemble portuaire de France Le Port de Rouen, 1er Port européen d exportation de céréales, s est associé aux

Plus en détail

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village )

Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Coopération entre les ports maritimes et les plateformes intérieures ( freight village ) Bruno VERGOBBI Délégué général de l UPACCIM (Union des Ports Autonomes et des Chambres de Commerce et d Industrie

Plus en détail

SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ

SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ SOCIETE ANONYME DE LA RAFFINERIE DES ANTILLES CLIC SARA / ANTILLES GAZ Février 2009 Situation Géographique S.A.R.A. 2 Situation Géographique S.A.R.A. 3 Historique et Activité du site La Raffinerie des

Plus en détail

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020

Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Décembre 2014 Avis sur investir pour la Vallée de la Seine : vers un premier contrat de plan interrégional 2015-2020 Résultat du vote : UNANIMITÉ Rapporteur : M Antoine LAFARGE Initié en 2009 sous sa forme

Plus en détail

L observatoire. des entreprises. Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique

L observatoire. des entreprises. Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique L observatoire des entreprises Dynamisme & risque Secteur Transports & logistique N 13 - Mars 2014 SOMMAIRE Méthodologie & définitions 2 Nomenclature d activité Ellisphere 3 Synthèse 4 Transports & logistique

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE

DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE DÉPARTEMENT DE SEINE-ET-MARNE ENQUÊTE PUBLIQUE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UN ENTREPÔT LOGISTIQUE DE STOCKAGE DE MATIÈRES ET PRODUITS COMBUSTIBLES INSTALLATION CLASSÉE POUR LA PROTECTION DE L ENVIRONNEMENT

Plus en détail

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine

D I C R I M LE RISQUE INDUSTRIEL. Les établissements à risque industriel à Vitry-sur-Seine. Les établissements SEVESO II à Vitry-sur-Seine LE RISQUE INDUSTRIEL Le risque industriel se caractérise par un accident se produisant sur un site industriel et pouvant entraîner des conséquences graves pour le personnel, la population, les biens ou

Plus en détail

VOIES NAVIGABLES WALLONNES

VOIES NAVIGABLES WALLONNES Un atout majeur pour le développement économique de notre région 21 juin 2011 Benoît LUTGEN, Ministre wallon des Travaux Publics I. Pourquoi développer notre réseau fluvial? 1. Doper l emploi en Wallonie

Plus en détail

SCDC- Bissy. Résumé non technique de l étude de dangers

SCDC- Bissy. Résumé non technique de l étude de dangers Eras Metal Calais / Note d information du Préfet / Présentation des modifications SCDC- Bissy Résumé non technique de l étude de dangers Réf. Entime 3302-006-007 / Rév. A /16.07.2013 DOC. ICPE / 2211-006-008

Plus en détail

LE RISQUE INDUSTRIEL

LE RISQUE INDUSTRIEL LE RISQUE INDUSTRIEL 1. Qu est-ce qu un risque industriel? Le risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel et entraînant des conséquences immédiates ou différées,

Plus en détail

TRAMACO International

TRAMACO International TRAMACO International Chemin de Petra Rosa Commune de PERI 20167 MEZZAVIA SARL AU CAPITAL DE 22 800 Création: février 2010 SIRET : 52034682600016 Capital : 22800 RCS Ajaccio 520346826 APE : 5229B N Gestion:

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

6 - ZOOM SUR LA LOGISTIQUE. 6.1 - Analyse des activités et des fonctions dominantes des établissements

6 - ZOOM SUR LA LOGISTIQUE. 6.1 - Analyse des activités et des fonctions dominantes des établissements 6 - ZOOM SUR LA LOGISTIQUE La logistique connaît un fort développement depuis quelques années, mais elle reste mal connue et mal appréhendée par les nomenclatures d activités, notamment la NAF. On la sait

Plus en détail

CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR

CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR Société CARTONS ET PLASTIQUES Avenue Bernard Chochoy à ARQUES CONCLUSIONS MOTIVEES DU COMMISSAIRE ENQUETEUR PORTANT SUR LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER UN ATELIER DE TRANSFORMATION ET D IMPRESSION

Plus en détail

LE RISQUE INDUSTRIEL LES RISQUES TECHNOLOGIQUES 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? 2- COMMENT SE MANIFESTE-T-IL?

LE RISQUE INDUSTRIEL LES RISQUES TECHNOLOGIQUES 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? 2- COMMENT SE MANIFESTE-T-IL? LES RISQUES TECHNOLOGIQUES n LE RISQUE INDUSTRIEL 1- QU EST-CE QUE LE RISQUE INDUSTRIEL? Un risque industriel majeur est un événement accidentel se produisant sur un site industriel et entraînant des conséquences

Plus en détail

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4

CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT. Cours interentreprises 4 CONNAISSANCE DE LA BRANCHE TRANSPORT 1 Objectif Vous connaissez les moyens de transport courants avec leurs avantages et paticularités. Vous êtes capable de choisir le moyen de transport et l emballage

Plus en détail

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014

Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Formations professionnelles maritimes et portuaires 2014 Depuis 1978, l Institut du port de Marseille Fos est spécialisé dans les formations professionnelles dans les domaines du maritime et du portuaire.

Plus en détail

Le transport de matières dangereuses

Le transport de matières dangereuses 1/5 Définitions > Une matière dangereuse est une substance qui par ses caractéristiques physicochimiques, toxicologiques, ou bien par la nature des réactions qu elle est susceptible de produire, peut présenter

Plus en détail

Plan de prévention. Quoi?

Plan de prévention. Quoi? 2 Plan de prévention Quoi? Ce document a pour objectif d évaluer les risques inhérents à la coactivité entre les agents d'une collectivité et les salariés d'une Entreprise Extérieure (). Cette coactivité

Plus en détail

Le Havre, port d accueil des géants des mers 100 ème escale 2010 d un porte-conteneurs dernière génération

Le Havre, port d accueil des géants des mers 100 ème escale 2010 d un porte-conteneurs dernière génération Le Havre, 6 décembre 2010 Le Havre, port d accueil des géants des mers 100 ème escale 2010 d un porte-conteneurs dernière génération Le 6 décembre 2010, à 15 heures, le port du Havre célèbre la 100 ème

Plus en détail

52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS

52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS 52 ENTREPOSAGE ET SERVICES AUXILIAIRES DES TRANSPORTS Cette division comprend les activités d entreposage et les services auxiliaires des transports, tels que l exploitation des infrastructures de transport

Plus en détail

ZI le Ventillon secteur 834 Lotissement 38/39 13270 Fos sur Mer Site web http://www.eurostockage-transit.com

ZI le Ventillon secteur 834 Lotissement 38/39 13270 Fos sur Mer Site web http://www.eurostockage-transit.com Site de Fos sur Mer Votre Partenaire logistique ZI le Ventillon secteur 834 Lotissement 38/39 13270 Fos sur Mer Site web http://www.eurostockage-transit.com Tel : 04 42 05 91 36 / Fax : 04 42 05 96 68

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe SOGARIS en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Christophe RIPERT, Directeur immobilier, SOGARIS Cette présentation porte sur des exemples concrets d

Plus en détail

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60)

RESUME NON TECHNIQUE DE L'ETUDE DES DANGERS. Russy-Bémont (60) DE L'ETUDE DES DANGERS BONDUELLE CONSERVE Russy-Bémont (60) 1 Environnement et voisinage... 2 2 Potentiels de dangers... 3 3 Evaluation des risques... 4 4 Evaluation des effets des scénarios retenus...

Plus en détail

SAGA FRANCE. Bilan des émissions de gaz à effet de serre de : Rapport annuel 2012. Données d activité 2011

SAGA FRANCE. Bilan des émissions de gaz à effet de serre de : Rapport annuel 2012. Données d activité 2011 Bilan des émissions de gaz à effet de serre de : SAGA FRANCE Rapport annuel 2012 Données d activité 2011 SAGA France - Siège Social : 31/32, quai de Dion Bouton. F - 92811 PUTEAUX Cedex S.A.S. au capital

Plus en détail

01 41 11 92 59 contact@green-supplychain.fr - www.green-supplychain.fr

01 41 11 92 59 contact@green-supplychain.fr - www.green-supplychain.fr GREEN SUPPLY CHAIN SAS 60 route Principale du port 92230 GENNEVILLIERS 01 41 11 92 59 contact@green-supplychain.fr - www.green-supplychain.fr Nous favorisons le recours aux modes de transports les moins

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 14 décembre 2010 du Comité Local d'information et de Concertation (CLIC) pour le site ESA de Thénezay

Compte rendu de la réunion du 14 décembre 2010 du Comité Local d'information et de Concertation (CLIC) pour le site ESA de Thénezay SOUSPREFECTURE DE PARTHENAY Compte rendu de la réunion du 14 décembre 2010 du Comité Local d'information et de Concertation (CLIC) pour le site ESA de Thénezay Une réunion du comité local d information

Plus en détail

Exercice de sécurité civile

Exercice de sécurité civile Exercice de sécurité civile Jeudi 26 juin 2014 14h00 Site de Butagaz à Castelsarrasin 05.63.22.82.17 Page - 1 - SOMMAIRE Communiqué de presse 1) Fiche d identité du site 2) Les risques liés au GPL - une

Plus en détail

ICPE «Installations Classées pour la Protection de l Environnement» Date : 05/02/08 v.1 Mercure 1-580

ICPE «Installations Classées pour la Protection de l Environnement» Date : 05/02/08 v.1 Mercure 1-580 ICPE «Installations Classées pour la Protection de l Environnement» Sommaire La réglementation ICPE La nomenclature ICPE Utiliser la nomenclature ICPE Les installations non classées ICPE soumises à déclaration

Plus en détail

Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) - Construction et exploitation d un centre logistique bimodal

Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) - Construction et exploitation d un centre logistique bimodal AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.1127 Date : Permis unique pour un centre logistique à Vaulx (TOURNAI) 1. DONNEES DE BASE Demande : - Permis unique - Rubrique : 61.20.03 Projet : - Construction et exploitation

Plus en détail

LE RISQUE INDUSTRIEL. Comment se manifeste le risque industriel?

LE RISQUE INDUSTRIEL. Comment se manifeste le risque industriel? LE RISQUE INDUSTRIEL Comment se manifeste le risque industriel? Ce risque majeur est un événement accidentel survenant sur un site industriel. Deux grandes branches industrielles sont concernées, avec

Plus en détail

HALLE FRUITS & LEGUMES CASE COMMERCIALE

HALLE FRUITS & LEGUMES CASE COMMERCIALE HALLE FRUITS & LEGUMES CASE COMMERCIALE de 1000m² DIVISIBLE locaux disponibles Situation du Marché d'intérêt National de Rouen - Rive droite, au cœur de l'agglomération rouennaise (3km à l'ouest du centre-ville),

Plus en détail

Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique

Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique 1 Automatisation des flux et du stockage palettes au sein d une unité logistique Jean-Luc Thomé Anthony Perez BA Systèmes ALSEI 6 novembre 2008 2 Déroulement Création d un hub logistique multimodal : Fer

Plus en détail

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE

L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE Le 4 juillet 2007 L ACHEMINEMENT DES MARCHANDISES PAR VOIE FERREE ET VEHICULES ROULANT AU GNV VERS LES MAGASINS MONOPRIX ET MONOP DE PARIS Les données clés du projet..........2 Le projet en détails............

Plus en détail

sécuriser le stockage et la logistique des aérosols Guy REYNES Consultant

sécuriser le stockage et la logistique des aérosols Guy REYNES Consultant sécuriser le stockage et la logistique des aérosols Guy REYNES Consultant incendie d un entrepôt Dans un entrepôt contenant environ 600 000 générateurs aérosols de peinture et 50 000 de laque capillaire

Plus en détail

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne

Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Stratégie et développement du groupe Sogaris en logistique urbaine pour l agglomération parisienne Logistique urbaine : Sogaris imagine des solutions adaptées à la ville de demain Le 16 avril 2014 Contacts

Plus en détail

Le GNL Journées techniques incendie SDIS13 19 mai 2015. Marie-Véronique DEYDIER Antoine SECHET

Le GNL Journées techniques incendie SDIS13 19 mai 2015. Marie-Véronique DEYDIER Antoine SECHET Le GNL Journées techniques incendie SDIS13 19 mai 2015 Marie-Véronique DEYDIER Antoine SECHET Agenda Le Gaz Naturel Liquide Où trouve-t-on du GNL? Les phénomènes dangereux du GNL Moyens d extinction film

Plus en détail

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com

DÉFENSE & SÉCURITÉ. sdv.com DÉFENSE & SÉCURITÉ sdv.com SDV, UN SERVICE DE PROXIMITÉ ET UNE PERFORMANCE ASSURÉE La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité auprès de tous nos clients

Plus en détail

Le transport de marchandises dans la Ville de Paris

Le transport de marchandises dans la Ville de Paris Le transport de marchandises dans la Ville de Paris RUNGIS septembre 2009 Direction de la Voirie & des Déplacements Agence de la Mobilité - Usagers & Marchandises La Ville de Paris 2.125 millions d habitants

Plus en détail

Seul l arrêté fait foi pour fixer le contenu des prescriptions à justifier. Justifications à apporter dans le dossier de demande d enregistrement.

Seul l arrêté fait foi pour fixer le contenu des prescriptions à justifier. Justifications à apporter dans le dossier de demande d enregistrement. Guide de justification rubrique 2515 (broyage, concassage, criblage ) Arrêté ministériel de prescriptions générales pour les installations soumises à enregistrement Comme indiqué à l article 3 de l arrêté

Plus en détail

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015

PLAN DE PRÉVENTION Modèle de Plan de prévention proposé par le CDG41 Service Prévention Version 1 janvier 2015 PLAN DE PRÉVENTION PLAN DE PREVENTION Qu est-ce qu un plan de prévention? C est un document dans lequel sont notifiées les mesures de coordination générales prises pour prévenir les risques liés à l interférence

Plus en détail

RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DU DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER

RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DU DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER RÉSUMÉ NON TECHNIQUE DU DOSSIER DE DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER NEGOMETAL ROMANS-SUR-ISÈRE (26) Fait à Aix-en-Provence, Le 10 Août 2012 et modifié le 30 Septembre 2013 KALIÈS KASE 11.031- V3 PRÉSENTATION

Plus en détail

La Seine et le Grand Paris des marchandises

La Seine et le Grand Paris des marchandises La Seine et le Grand Paris des marchandises Les 4 pages de FLUIDE - Juillet 2011 Antoine Frémont Université Paris Est Unité Systèmes Productifs, Logistique, Organisation des Transports, Travail (SPLOTT)

Plus en détail

Densité d établissements industriels à risque

Densité d établissements industriels à risque Thème : Santé publique, prévention et gestion des risques Orientation : Prévenir et gérer les risques majeurs et chroniques, technologiques et naturels Densité d établissements industriels à risque par

Plus en détail

PRE ÉTAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT DU SCOT DU PAYS DE GATINE RISQUES TECHNOLOGIQUES

PRE ÉTAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT DU SCOT DU PAYS DE GATINE RISQUES TECHNOLOGIQUES PRE ÉTAT INITIAL DE L ENVIRONNEMENT DU SCOT DU PAYS DE GATINE RISQUES TECHNOLOGIQUES DOCUMENT DE TRAVAIL VERSION 1.4 I. POSITIONNEMENT DE LA THEMATIQUE PAR RAPPORT AU SCOT 1. LES RISQUES TECHNOLOGIQUES

Plus en détail

LES ENJEUX STRATÉGIQUES DES PORTS FACE AUX MUTATIONS DE LA CIRCULATION MONDIALE DES MARCHANDISES : ÉCLAIRAGE SUR L AXE SEINE

LES ENJEUX STRATÉGIQUES DES PORTS FACE AUX MUTATIONS DE LA CIRCULATION MONDIALE DES MARCHANDISES : ÉCLAIRAGE SUR L AXE SEINE LES ENJEUX STRATÉGIQUES DES PORTS FACE AUX MUTATIONS DE LA CIRCULATION MONDIALE DES MARCHANDISES : ÉCLAIRAGE SUR L AXE SEINE Laurent LÉVÊQUE - UMR CNRS IDEES-CIRTAI - UNIVERSITÉ DU HAVRE Grand réseau de

Plus en détail

Hier, Aujourd hui et Demain : le service, notre valeur fondatrice et durable. Le Service sur mesure, notre engagement.

Hier, Aujourd hui et Demain : le service, notre valeur fondatrice et durable. Le Service sur mesure, notre engagement. Nos solutions vous ouvrent des horizons Le Groupe emploie 700 Professionnels et regroupe 35 Sociétés implantées dans les principaux ports et villes de France. Flytrans, le Groupe Balguerie Groupe : Constitué

Plus en détail

Observatoire de l immobilier d entreprise n 18

Observatoire de l immobilier d entreprise n 18 Observatoire de l immobilier d entreprise n 18 Le Havre pointe de caux estuaire - bilan du marché 213 XPlog La 25 ème image Vincent Rustuel AURH EDITO Bulletin de l Observatoire de l Immobilier d Entreprise

Plus en détail

Etat initial de. Atelier de concertation du 13 juin 2012

Etat initial de. Atelier de concertation du 13 juin 2012 Etat initial de l environnement du PLU Atelier de concertation du 13 juin 2012 Nuisances, pollutions et risques Partenaires Associés Objectifs et méthode de l atelier Améliorer, faire partager, débattre

Plus en détail

Atelier A26. Sécurisation de la Supply Chain : Audit de l entreposage

Atelier A26. Sécurisation de la Supply Chain : Audit de l entreposage Atelier A26 Sécurisation de la Supply Chain : Audit de l entreposage Intervenants Grégoire MALLET Adjoint au directeur du département Audit et Conseils gregoire.mallet@cnpp.com Alain PETIT Directeur

Plus en détail

Aménagement des accès au pont de Tancarville DOSSIER DE PRESSE

Aménagement des accès au pont de Tancarville DOSSIER DE PRESSE Aménagement des accès au pont de Tancarville DOSSIER DE PRESSE Contact presse : Marianne Dalloz T. 02 35 55 27 29 - mdalloz@havre.cci.fr La Chambre de commerce et d industrie du Havre a pour mission de

Plus en détail

Atelier A 20. Transport: questions autour de la sûreté de la chaîne logistique

Atelier A 20. Transport: questions autour de la sûreté de la chaîne logistique Atelier A 20 Transport: questions autour de la sûreté de la chaîne logistique Intervenants Philippe GODIN Avocat, BOULOY GRELLET & GODIN Jean Patrick MARCQ Marine Underwriting manager, AIG Modérateur Guy

Plus en détail

Nouveaux terminaux intermodaux Bettembourg-Dudelange

Nouveaux terminaux intermodaux Bettembourg-Dudelange Nouveaux terminaux intermodaux Bettembourg-Dudelange Historique et évolution 1979 : Construction du site - photo : CH.-L. MAYER Développement effectifs groupe CFL MM 1979 Création du terminal par CFL 1997

Plus en détail

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7

Les Formalités concernant les. Etablissements Recevant du Public. Cahier Technique n 7 Les Formalités concernant les Etablissements Recevant du Public Cahier Technique n 7 Vous êtes exploitant d un Etablissement Recevant du Public (E.R.P.) par exemple un restaurant, une salle de spectacles,

Plus en détail

LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale. Photo région Dieppe, Fécamp,

LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale. Photo région Dieppe, Fécamp, LE PORT DE DIEPPE Mutualisation réussie des activités dans la ville et à dimension régionale Photo région Dieppe, Fécamp, Situation géographique LE PORT DE DIEPPE Port transféréde l Etat àla Région en

Plus en détail

Présentation CLIC. Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence. Valence 8 décembre 2011

Présentation CLIC. Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence. Valence 8 décembre 2011 Présentation CLIC Compagnie de Distribution des Hydrocarbures Dépôt Pétrolier de Valence Valence 8 décembre 2011 Coordonnateur HSEQ Logistique : Yves BLANC Vue aérienne du dépôt pétrolier de Valence Plan

Plus en détail

Avitaillement en GNL des navires au Grand port maritime de Marseille. Radu SPATARU, Chef de mission 1

Avitaillement en GNL des navires au Grand port maritime de Marseille. Radu SPATARU, Chef de mission 1 Avitaillement en GNL des navires au Grand port maritime de Marseille Radu SPATARU, Chef de mission 1 Les enjeux du GNL pour le GPMM Les enjeux sont d ordres économiques et environnementaux : Le marché

Plus en détail

DEPARTEMENT DE L AUDE.

DEPARTEMENT DE L AUDE. DEPARTEMENT DE L AUDE. Installation de déchargement de liquides inflammables au poste D2 en darse pétrolière de PORT LA NOUVELLE. ENQUETE PUBLIQUE préalable à l autorisation d exploiter. DOSSIER PRESENTE

Plus en détail

Contrat de Plan Interrégional État - Régions Vallée de la Seine 2015-2020 : signature le 25 juin 2015 à Rouen

Contrat de Plan Interrégional État - Régions Vallée de la Seine 2015-2020 : signature le 25 juin 2015 à Rouen Contrat de Plan Interrégional État - Régions Vallée de la Seine 2015-2020 : signature le 25 juin 2015 à Rouen Le CPIER Vallée de la Seine, conclu pour la période 2015-2020, a vocation à intégrer les projets

Plus en détail

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011

BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 BILAN DES EMISSIONS DE GAZ A EFFET DE SERRE 2011 POUR LE GROUPE MONOPRIX Ce bilan d émission gaz à effet de serre a été réalisé en réponse à l article 75 de la loi n 2010 788 du 12 juillet 2010 portant

Plus en détail

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé

Healthcare * sdv.com. Logistique. Imagination. *Santé Healthcare * sdv.com Logistique. Imagination. *Santé SDV, un service de proximité et une performance assurée La puissance de notre réseau : Notre présence dans 102 pays garantit un service de proximité

Plus en détail

RYSSEN ALCOOLS BILAN ANNUEL 2012. Présentation CLIC 1. Système de Gestion de la Sécurité

RYSSEN ALCOOLS BILAN ANNUEL 2012. Présentation CLIC 1. Système de Gestion de la Sécurité RYSSEN ALCOOLS BILAN ANNUEL 2012 Système de Gestion de la Sécurité Présentation CLIC 1 Présentation de Ryssen Alcools Activité : Rectification et Déshydratation d alcools bruts Mise en service du site

Plus en détail

Les relations, non. des Risques Professionnels. PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement. Le protocole de sécurité

Les relations, non. des Risques Professionnels. PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement. Le protocole de sécurité Prév. 254 PROTOCOLE DE SECURITE Chargement déchargement Le protocole de sécurité CAISSE REGIONALE D'ASSURANCE MALADIE D'AQUITAINE 80 avenue de la Jallère 33053 BORDEAUX CEDEX Tél. : 05 56 11 64 36 Fax.

Plus en détail

TRANSPORT MARITIME. Port Autonome Abidjan. Les Auxiliaires

TRANSPORT MARITIME. Port Autonome Abidjan. Les Auxiliaires TRANSPORT MARITIME Port Autonome Abidjan Port Autonome SanPedro Les Trafics Les Coûts et prix Les Auxiliaires Les Procédures Import Export 1 Les Coûts et prix Coûts portuaires Taux de fret Pilotage Remorquage

Plus en détail

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours

Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Stockage des Marchandises Dangereuses 1 Jour Transport Route 2 jours Objectif Être capable : - d'appliquer la réglementation relative au transport des marchandises dangereuses et au stockage. - de rechercher

Plus en détail

Indicateurs de performance conteneurs

Indicateurs de performance conteneurs Indicateurs de performance conteneurs 2014 Edito > La performance collaborative au service de nos clients Nous sommes heureux de vous fournir la première édition des indicateurs de performance du Port

Plus en détail

SPECIALITE TRANSPORT DU BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Profil professionnel

SPECIALITE TRANSPORT DU BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Profil professionnel SPECIALITE TRANSPORT DU BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Profil professionnel I. Appellation du diplôme Spécialité «Transport» du baccalauréat professionnel. II. Champ d activité II.1. Définition du métier Le/la

Plus en détail

Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015)

Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015) Présentation GAZECHIM - site de Béziers Commission de Suivi de Site (5 février 2015) Création du site en 1964 Site soumis à Autorisation et classé SEVESO Seuil Haut Effectif = 13 personnes ; Superficie

Plus en détail

RISQUE INDUSTRIEL Source : www.mementodumaire.net I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés

RISQUE INDUSTRIEL Source : www.mementodumaire.net I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés Source : www.mementodumaire.net RISQUE INDUSTRIEL Sommaire : I - Définition II - Les principaux phénomènes redoutés III - Les effets possibles en cas d'accident industriel IV - Prévention du risque industriel

Plus en détail

L Essentiel des techniques du commerce international

L Essentiel des techniques du commerce international Désiré Loth L Essentiel des techniques du commerce international Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook

Plus en détail

Phénomènes dangereux et modélisation des effets

Phénomènes dangereux et modélisation des effets Phénomènes dangereux et modélisation des effets B. TRUCHOT Responsable de l unité Dispersion Incendie Expérimentations et Modélisations Phénomènes dangereux Description et modélisation des phénomènes BLEVE

Plus en détail

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC

Apprenons les bons réflexes! tempête. rupture DE GAZODUC Document d Information Communal sur les Risques Majeurs de LA GRANDE MOTTE Les 5 risques majeurs Apprenons les bons réflexes! tempête inondation & SUBMERSION MARINE FEU DE FORÊT transport DE MARCHANDISES

Plus en détail

Transport et Logistique face à la mondialisation

Transport et Logistique face à la mondialisation Commission Mobilité et Transport Transport et Logistique face à la mondialisation Cas des Produits Industrialisés CNISF le 13 janvier 2010 JC Raoul 1 Pourquoi les produits industrialisés? Une croissance

Plus en détail