Dates. Devenez incubateur de talents!

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Dates. Devenez incubateur de talents!"

Transcription

1 Dates Devenez incubateur de talents!

2 Nathalie DUBOIS Jean Pierre ROGER Expert comptable tbl Expertise conseil Commissaire aux comptes Secrétaire Général ECF

3 INTRODUCTION

4 CONSTATS

5 Personne ne saurait aujourd hui remettre en cause le bien fondé pour un cabinet d expertise comptable de disposer d une offre pluridisciplinaire (la concurrence s intensifie, les clients sont de plus en plus exigeants, les modifications de l ordonnance de 45, la directive services ) Le souhait de tout dirigeant de cabinet : s entourer de compétences qui lui permette en matière de conseil de s adapter au marché d aujourd hui et de demain

6 PROBLEMATIQUE

7 Cette tendance est une réalité pour vous cabinets d expertise comptable mais elle pose néanmoins une certainnombrenombre de problèmes : Quel positionnement devez vous adoptez face au marché actuel des cabinets? Autrement ditquelles missions devez vous vous développer? Et avec quelles compétences?

8 LES DIFFICULTES RENCONTREES PAR TOUS

9 Un manque de temps des experts comptables L absencededémarchestructuréepermettantledéveloppement de missions de conseil et assurant une implication des collaborateurs Une culture conseil quasi inexistante dans de nombreux cabinets Une absence d organisation des compétences «tout le monde fait tout»

10 LES OBJECTIFS DE CETTE PRESENTATION

11 Permettre à tout professionnel : de mettre en place une offre pluridisciplinaire De développer en parallèle des compétences individuelles dédiés à la mission De permettre une articulation et une mutualisation des compétences collectives Puis d impliquer les collaborateurs dans un processus d amélioration continue des missions développées

12 LES QUESTIONS À SE POSER

13 Est ce que les missions que je veux développer sont attendues par la clientèle du cabinet et reconnues sur le marché actuel de la profession? Est ce que je suis capable de cerner les compétences qui qualifieront le mieux les prestations à développer? Quelle démarche de pilotage dois je mettreenplace pour guider Q p g j p p g les collaborateurs dans le développement des missions et les accompagner dans la durée?

14 LES SOLUTIONS PROPOSEES

15 Une démarche structurée permettant : Une évaluation des besoins en missions délimitant ainsi le marché attendu et précisé par la clientèle du cabinet Une évaluation des besoins en compétences permettant de programmer les niveaux de qualification requis Une procédure concertée de sélection et d implication des collaborateurs Une démarche de pilotage du projet pour accompagner les collaborateurs dans le développement des missions Un dispositif d amélioration continue suscitant la performance des collaborateurs dans le développement des missions

16 LES OUTILS MIS A DISPOSITION

17 Un guide opératoire contenant 25 outils opérationnels. Il permet d avancer de façon structurée dans le développement des missionsde conseils et des compétences dédiés Avec à chaque fois, trois onglets par outil : Les objectifs à atteindre et moyens à mettre en œuvre par le professionnel à chaque usage d outil Un exemple chiffré Une matrice vierge en format Excel

18 LES ACTEURS ET LA TAILLE DES CABINETS

19 Les acteurs Les commissions de travail au niveau du groupe Les responsables de site Les référents sur site Les environnements possibles Les groupes (avec plusieurs sites) Les petits cabinets (un seul site)

20 LE PLAN

21 1 ère partie : L évaluation des besoins En missions i En compétence En financieri 2ème partie : Le pilotage du projet Le choix des personnes : en interne et en externe Le développement des compétences individuelles L articulation des compétences collectives Le tableau de bord de suivi du chiffre d affaires 3ème partie : L amélioration continue Le suivi de la rentabilité des missions L enquête de satisfaction L intéressement La veille du marché

22 1 ère PARTIE L EVALUATION DES BESOINS EN MISSIONS, EN COMPETENCES ET EN FINANCES

23 1 ère partie : L évaluation des besoins En missions En compétence En financier

24 I L EVALUATION DES BESOINS EN MISSIONS 1) Organiser l existant du cabinet (outil 1) Recensement par métiers des missions existantes Des missions de base (reconduites chaque année par tacite reconduction) Des missions de conseil (ponctuelles) Des missions potentielles (attendues et demandés par la clientèle du cabinet mais non encore mise en œuvre au sein du cabinet)

25 I L EVALUATION DES BESOINS EN MISSIONS 2) Formuler les besoins en missions Mise à disposition d un catalogue missions de conseils potentielles (outil 2) Définition d une segmentation de clientèle (outil 3) Possibilité de proposer une enquête permettant t d analyser les besoins des clients (outil 4) Extraction de quelques missions à développer

26 3) Normaliser les missions cibles : la fiche mission (outil 5) Elle centralise toutes les informations nécessaires au bon développement des missions et des compétences Un contenu précis Une formalisation primordiale si l on veut comprendre la mission et son environnement Support servant d interface pour chacun des acteurs

27 II L EVALUATION DES BESOINS EN COMPETENCES 1) Le découpage des missions en champ de construction des compétences (outil6) Quatre atretêtestêtes de chapitres orientantle professionnel dans le paramétrage des compétences Les savoirsthéoriques (diplômes) Les applications pratiques (supports à formaliser) Les outils Les relations

28 2) Ladéfinition des sous domaines de compétences parchamp Correspond au paramétrage des compétences nécessaires au développement de la mission pour chacune des têtes de chapitre 3) Le référentiel de compétences et de niveaux requis (outil 7) Des niveaux de maîtrise classés par ordre croissant de difficultés 4) La définition i i des formations potentielles permettant d atteindre les niveaux requis (outil 8) Directement t liée à la mission i et l outil

29 5) La formalisation i en livret pour être remis à chacun des salariés lors de la réunion d ouverture (outil 9) Contenu du livret Permet aux collaborateurs de prendre conscience des qualifications et niveaux requis pour effectuer telle ou telle mission i Permet aux collaborateurs de choisir la mission la plus adaptée à son profil en s évaluant tlui même Sert d interface entre les différents acteurs

30 III L EVALUATION DES BESOINS FINANCIERS 1) Quantifier un nombre de missions à vendre sur une année (outil 10) A partir de : La segmentation définie au départ L enquête de détection des besoins des clients apprécié au départ

31 2) Budgétiser le coût de développement des compétences individuelles et collectives (outil 11) Autour de trois thèmes : Estimation portant tsur le développement des missions i (diffusion missions) Estimation portant sur le développement des compétences individuelles (technicité missions) Estimation portant sur le développement des compétences collectives (relationnel missions) 3) Valider la faisabilité du projet

32 1 ère partie : L évaluation des besoins En missions En compétence En financier 2ème partie : Le pilotage du projet Le choix des personnes : en interne et en externe Le développement des compétences individuelles L articulation des compétences collectives Le tableau de bord de suivi du chiffre d affaires «3ème partie : L amélioration continue Le suivi de la rentabilité des missions L enquête de satisfaction L intéressement La veille du marché

33 2 ème PARTIE LE PILOTAGE DU PROJET DE DEVELOPPEMENT DES MISSIONS ET DES COMPETENCES

34 2ème partie : Le pilotage du projet Le choix des personnes : en interne et en externe Le développement des compétences individuelles L articulation des compétences collectives Le tableau de bord de suivi du chiffre d affaires

35 I LE CHOIX DES POTENTIELS 1) La sélection des potentiels en interne a) La réunion d ouverture avec les responsables de mission i du site (outil 12) Leur donner une vision claire et du sens au projet (là ou l on va) Leur expliquer que le plan de développement se fera en quatre étapes (comment on y va) Leur exposer les concepts qui en faciliteront la mise en œuvre (avec quels outils) Leur présenter le rôle des différents acteurs

36 I LE CHOIX DES POTENTIELS b) A l issue de la réunion d ouverture Leur présenter les missions formalisées sous forme de livret Les collaborateurs étudient les livrets puis les remettent au responsable de site Le responsable recense ensuite à partir de ces livret remplis, Le responsable recense ensuite à partir de ces livret remplis, ceux qui auront bien voulu s investir dans le projet, ceci à partir d une analyse des écarts entre les compétences requises et réelles

37 I LE CHOIX DES POTENTIELS c) Les collaborateurs sélectionnés subiront un entretien individuel et une formalisation des potentiels en carnet de route (outil 13) Définition des engagements réciproques pour coopérer efficacement et faciliter la collaboration entre les acteurs réciproques

38 I LE CHOIX DES POTENTIELS 2) La sélection des potentiels en externe a) Le recrutement peut être choisi pour des missions plus spécifiques comme par exemple la définition de diagnostic retraite etc b) L organisation du recrutement et la préparation d un questionnaire adapté afin de trouver le profil correspondant à vos attentes (outil 14) c) L implication de la personne recrutée et son carnet de route

39 II LA CAPITALISATION DES COMPETENCES INDIVIDUELLES 1) Permettre aux référents de réussir sur une période éi définie i (outil 15) Leur dégager du temps disponible Organiser l apprentissage des outils Programmer les formations Préparer la formalisation des supports 2) Puis leur proposer des retours d expérience réguliers et ponctuels Avec les commissions Avec le responsable de sites

40 III L ARTICULATION DES COMPETENCES COLLECTIVES 1) La mise en œuvre de savoirs faires fi collectifs Tronc commun de formations pour tous les collaborateurs ayant un contact avec le client Sur le thème «Mieux vendre et détecter les missions» 2) La définition d un maillage de compétence (outil 16) Pour accentuer le coopération entre les membres Pour identifier les commissions et référents dans le groupe

41 III L ARTICULATION DES COMPETENCES COLLECTIVES 3) La définition de langages opératifs communs permettant d assurer la mutualisation des compétences a) Échange sur retours d expériences entre sites pour pouvoir extraire les meilleures solutions b) Diffusion sur l intranet des procédures et supports formalisés par mission pour ne pas refaire ce que l on maîtrise déjà

42 IV LE TABLEAU DE BORD DE SUIVI DU CHIFFRE D AFFAIRES S assurer de la possibilité de suivre le chiffre d affaires développé par métier et/ou par mission i a) à partir de logiciel de gestion interne du cabinet b) À partir d un tableur excel (outil 17)

43 1 ère partie : L évaluation des besoins En missions En compétence En financier 2ème partie : Le pilotage du projet Le choix des personnes : en interne et en externe Le développement des compétences individuelles L articulation des compétences collectives Le tableau de bord de suivi du chiffre d affaires «3ème partie : L amélioration continue Le suivi de la rentabilité des missions L enquête de satisfaction L intéressement La veille du marché

44 3 ème PARTIE LE DISPOSITIF D AMELIORATION CONTINUE DES COMPETENCES A DEVELOPPER

45 3ème partie : L amélioration continue Le suivi de la rentabilité des missions L enquête de satisfaction L intéressement La veille du marché

46 I EVALUER LES MISSIONS VENDUES ET LES COMPETENCES 1) Analyse de la rentabilité des missions vendues à partir (outil 18) > Du tableaude suivi du chiffre d affaires > Du tableau de suivi des coûts engagés 2) Enquête de satisfaction (outil 19) > Remis à tous les clients en même temps que le rapport de mission > L écoute des clients est primordiale pour améliorer le développement des missions

47 3) Entretien validant un processus d amélioration partagée des lacunes a) Guide d entretien (outil 20) Sert de base pour la définition d un dispositif d amélioration partagé des dysfonctionnement) a) Entretien d évaluation (outil 21) ) ( ) Organisé autour de 3 thèmes : > Parler de la progression du référent > Discuter des évènements qui ont empêchés le référent d avancer > Justifier de l intérêt de continuer le développement de la mission

48 II EXPLOITER LES RESULTATS ET REORIENTER LES DEVELOPPEMENTS 1) Apprécier les dysfonctionnements gravitant autour de la compétence d ordre matériel, organisationnelle et managériale (outil 22) Organiser entre responsable de sites et commissions, une réunion permettant de se placer en position d amélioration continue et permettant de proposer de nouvelles orientation 2) Choisir i de nouvelles orientations ti Les exposer ensuite

49 III VALIDER ET RECOMPENSER LES COLLABORATEURS 1) Valider les acquis par le dirigeant i 2) Communiquer sur la validation des acquis pour inciter d autres responsables de mission à s impliquer dans le projet de développement de nouveaux métiers a) Individuellement id b) Collectivement

50 III VALIDER ET RECOMPENSER LES 3) Récompenser COLLABORATEURS a) Grâce aux indicateurs de performances individuelles (outil 23) b) Grâce aux indicateurs de performances collectives (outil 24) c) Grâce à la définition iti de niveaux et échelons

51 IV LA VEILLE DU MARCHE Connaître le marché et les attentes des clients est primordiale a) Étudier les enquêtes de la profession (INIT) a) Adhérer à des groupes de développement de projets (espace innovation RCA) a) Lire l actualité se rapportant à ce sujet b) Être à l écoute des clients

52 CONCLUSION

53 a) Une approche globaleayantayant pour vocation : D aider tout professionnel là réorganiser les compétences nécessaires à la mise en œuvre d une offre pluridisciplinaire. De répondre aux évolutions du marché et aux attentes de nos clients D impliquer et de responsabiliser des collaborateurs De changer la culture cabinet

54 b) Un circuit documentaire avec des références outils (outil 25) Vous permettant de faire fi rapidement la génèse d un collaborateur et de son projet de développement de mission Vous permettant de n utiliser que partiellement les outils en fonction de vos besoins

Comment développer vos missions paie?

Comment développer vos missions paie? Comment développer vos missions paie? La performance des cabinets ne repose pas seulement sur une course à la productivité mais sur une stratégie de croissance fondée sur : Le savoir La qualité du service

Plus en détail

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Formation en cours de Carrière Avec l aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques construits

Plus en détail

GRH1: Etre Responsable Formation

GRH1: Etre Responsable Formation 10 FORMATION ET DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES GRH1: Etre Responsable Formation - Présenter les enjeux et politiques de la fonction de responsable - Avoir une vision globale du métier et de ses évolutions

Plus en détail

Formation Lean Six Sigma

Formation Lean Six Sigma Athéna Conseil Luxembourg - http://athenaconseillux.com Édition, Numéro 1 Formation Lean Six Sigma Contenu NOTRE AMBITION Contribuer à l efficience et à l efficacité de votre organisation en accompagnant

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

Comment augmenter sa rentabilité grâce aux outils de la relation client? Jeudi 6 juin 2013

Comment augmenter sa rentabilité grâce aux outils de la relation client? Jeudi 6 juin 2013 Comment augmenter sa rentabilité grâce aux outils de la relation client? Jeudi 6 juin 2013 Rhénatic Pôle de Compétences TIC d Alsace, créé en octobre 2006 Notre vocation : Promouvoir l usage et les bénéfices

Plus en détail

LES FORMATIONS RCA 2014-2015

LES FORMATIONS RCA 2014-2015 EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES LES FORMATIONS RCA 2014-2015 WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES DÉCOUVREZ NOTRE OFFRE DE FORMATION, POUR BOOSTER VOS

Plus en détail

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015

Fiches emplois communautaires. Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 Fiches emplois communautaires Réseau Cicas Version Collaborateurs 07/10/2015 l[ NOTICE MÉTHODOLOGIQUE Utilisation des fiches emplois communautaires LES OBJECTIFS DES FICHES EMPLOIS COMMUNAUTAIRES Les fiches

Plus en détail

accompagne l ambition du Secteur Public

accompagne l ambition du Secteur Public accompagne l ambition du Secteur Public 1 ORCOM SECTEUR PUBLIC Réformes institutionnelles, évolutions règlementaires, contraintes budgétaires, le secteur public relève le défi et ORCOM met à sa disposition

Plus en détail

Comment mettre à profit les méthodes modernes de gestion pour dynamiser l activité de votre cabinet? Sage Experts-Comptables.

Comment mettre à profit les méthodes modernes de gestion pour dynamiser l activité de votre cabinet? Sage Experts-Comptables. gestion pour dynamiser l activité de votre cabinet? Sage Experts-Comptables animé par Rachel Beck Directeur Agence Centre Est Sage Experts-Comptables Sylvain Lherm Diplômé d Expertise Comptable Consultant

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client

RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES. Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client I APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ II.1. DÉFINITION RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES Brevet de technicien supérieur Négociation et relation client L activité du titulaire du brevet

Plus en détail

Conférence #5. Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la

Conférence #5. Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la Dans le cadre de l événement «le retour du gros bons sen$ dans l industrie de l environnement» organisé par la Régionale Plein-Sud de l Ordre des ingénieurs du Québec Conférence #5 Comment on fait ça développer

Plus en détail

Pourquoi une fonction contrôle de gestion?

Pourquoi une fonction contrôle de gestion? Introduction Pourquoi une fonction contrôle de gestion? On constate une mutation profonde au cours des 30 dernières années dans l environnement et la pratique des entreprises, autour de deux points centraux

Plus en détail

Gestion En Ligne Entreprise

Gestion En Ligne Entreprise Gestion En Ligne Entreprise Pour tout complément d information, vous pouvez contacter : Romain Friderich : 06.21.25.45.49 Pilote Développement Eurl Société au capital de 500 Siret : 527 993 919 00010 RCS

Plus en détail

Performance-academy. www.performance-academy.fr. Cap Performance

Performance-academy. www.performance-academy.fr. Cap Performance Performance-academy www.performance-academy.fr Cap Performance Programme des ateliers Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n Atelier n 0 Approche dʼensemble

Plus en détail

Le mangement relationnel et le changement. Présenté par : Sara ZNIBER Amine KHOUYYI

Le mangement relationnel et le changement. Présenté par : Sara ZNIBER Amine KHOUYYI Le mangement relationnel et le changement Présenté par : Sara ZNIBER Amine KHOUYYI Année Universitaire : 2012 / 2013 Introduction Plan Définition du management relationnel Management relationnel et fonction

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards)

Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) Avant propos sur les tableaux de bord Le tableau de bord est l instrument sans qui tout démarche de progrès est impensable, comment assurer un jugement

Plus en détail

Cartographie de compétences d un entrepreneur

Cartographie de compétences d un entrepreneur Cartographie de compétences d un entrepreneur Mission générale L entrepreneur définit la stratégie générale de l entreprise et supervise sa mise en œuvre Principales activités L entrepreneur fixe les objectifs

Plus en détail

Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises.

Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises. Développer la performance managériale : ce que font vraiment les entreprises. Retours d une enquête menée dans 200 entreprises françaises Edition 2010 Enquête Performance Managériale - EMLyon Hommes &

Plus en détail

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie

Atelier OSE. Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Atelier OSE Etude prospective métiers et compétences du Management de l énergie Présentation Le CUEEP Littoral - Service Formation continue, apprentissage et VAE de l ULCO - Le CUEEP a des activités: -

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

Quelle évolution des compétences achats?

Quelle évolution des compétences achats? Quelle évolution des compétences achats? Elyna Herminie, Responsable RH fonction achats, RATP Maud Dégruel, Directrice de projets, Entreprise&Personnel Le réseau des adhérents d E&P Organisation achats

Plus en détail

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation

Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation Optimisation des coûts, contrôle des risques et innovation TROUVEZ LE BON ÉQUILIBRE AVEC DES SOLUTIONS LOGICIELLES ET DES PRESTATIONS DE CONSEIL POUR LA GOUVERNANCE OPÉRATIONNELLE PRENEZ UNE LONGUEUR

Plus en détail

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES

SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES SECTION 2 BILAN DES COMPÉTENCES Bilan des compétences INTRODUCTION... 3 LES OBJECTIFS DU BILAN DES COMPETENCES... 3 LE DEROULEMENT DE VOTRE BILAN DES COMPETENCES... 3 LE BILAN DES COMPETENCES DU PROGRAMME...

Plus en détail

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office

Livre Blanc. Bureau de Gestion de Projet PMO. Project Management Office Livre Blanc Bureau de Gestion de Projet PMO Project Management Office Rédacteur en chef : Sébastien ROUX 2015 Sommaire Introduction... 3 Définition et contexte... 4 Les généralités des PMO... 7 PMO Dédié

Plus en détail

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1

GUY BÉLANGER CONSEILLER EN DO 1 FICHE D APPRÉCIATION D UNE ACTIVITÉ OU D UNE TÂCHE DÉLÉGUÉE Nom du délégateur (gestionnaire) : Nom du délégataire (collaborateur) : Service : Période d évaluation : GUY NÉLANGER Dernière MAJ : Juillet

Plus en détail

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation

Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Appui à la mise en place (ou à l amélioration) d un dispositif interne de suivi évaluation Finalité : Place dans le cycle du projet : Favoriser le pilotage de projets au cours de leur mise en œuvre. 1

Plus en détail

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit

Impact sur l emploi, les métiers et les compétences Observatoire des Métiers de l Expertise comptable du Commissariat aux comptes et de l Audit EXPERTISE COMPTABLE (1/3) Les cabinets de grande taille sont affectés par des évolutions similaires à celles qui touchent les cabinets de petite taille. Cette page reprend la description donnée pour les

Plus en détail

Cercles de développement Un outil de management

Cercles de développement Un outil de management HR PUBLIC - 7 novembre 2012 Cercles de développement Un outil de management Sonia Mendoza Direction générale Développement de l Organisation et du Personnel SPF Personnel et Organisation sonia.mendoza@p-o.belgium.be

Plus en détail

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe

chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe chapitre 4 L innovation dans Le GRoupe 4.1 définir L innovation selon l insee, l innovation est un changement significatif de nature technique, commerciale, organisationnelle, structurelle ou de logique

Plus en détail

NOS DOMAINES D INTERVENTION

NOS DOMAINES D INTERVENTION NOS DOMAINES D INTERVENTION Finances & Stratégies dispose d'une réelle expertise dans l'accompagnement et la gestion opérationnelle d'entreprises, qu'il s'agisse de start-up innovantes ou de PME-PMI plus

Plus en détail

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR

EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR EDITEUR DE LOGICIELS POUR LES EXPERTS-COMPTABLES WWW.RCA.FR FIDÉLISER SES CLIENTS ET DÉVELOPPER SON CHIFFRE D AFFAIRES Vous venez d acquérir le Full Services RCA, bravo pour votre choix. Vous avez désormais

Plus en détail

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode

Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur L Outplacement Pour accompagner vos collaborateurs quittant l entreprise, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique et opérationnel sur l Outplacement

Plus en détail

La recherche de productivité en matière de production sociale comment faire la différence?

La recherche de productivité en matière de production sociale comment faire la différence? ATELIER SOLUTION La recherche de productivité en matière de production sociale comment faire la différence? P.1 comment faire la différence? Norbert Jamet Directeur Marketing Offre Produit Sage Coala Denis

Plus en détail

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE

UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE UN SAVOIR-FAIRE RECONNU DES MARCHÉS PUBLICS, AU SERVICE DE VOTRE CROISSANCE Les relations institutionnelles : un enjeu stratégique Les marchés publics : la nécessité d une approche spécifique Secteur privé

Plus en détail

ANNEXE I Référentiels du diplôme

ANNEXE I Référentiels du diplôme ANNEXE I Référentiels du diplôme Référentiel des activités professionnelles Référentiel de certification Savoirs associés Unités constitutives du référentiel de certification Management des unités commerciales

Plus en détail

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation

OBJECTIFS. Objectif N 1 : renouvellement des approches et des méthodes de formation pour atteindre une forme d excellence de la formation Politique TICE UBP L université ne peut pas rester à l écart des mutations profondes qui traversent nos sociétés ; la question n est plus de savoir s il faut ou non prendre en compte l usage du numérique

Plus en détail

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE

L INFORMATIQUE OPÉRATIONNELLE INTERBRANCHES FAMILLE MALADIE RECOUVREMENT RETRAITE ORGANISATION DU DISPOSITIF NATIONAL Le dispositif de formation est proposé par l Ucanss et mis en oeuvre par le Crafep, le CRF de Tours et le CRF de

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/TECHNICIENNE EN COMPTABILITE Outils pédagogiques construits selon l approche FORMATION EN COURS DE par les compétences

Plus en détail

Comment concevoir des transparents impactants

Comment concevoir des transparents impactants 3 Comment concevoir des transparents impactants Ce chapitre s inspire des pratiques des meilleurs cabinets de conseil en stratégie et management et des agences de communication. En effet, ces deux métiers

Plus en détail

Cap Performance Les outils de la performance

Cap Performance Les outils de la performance Cap Performance Les outils de la performance Les outils incontournables de la performance! Le CRO et la CRCC Paris ont sélectionné des outils simples et essentiels qui permettent : de respecter intelligemment

Plus en détail

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES

ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ISCAE-CASABLANCA LISTE DES FORMATIONS DISPENSEES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 A. La Grande Ecole Les conditions d accès Le concours est ouvert aux : 1. Elèves des classes préparatoires, âgés de 22 ans

Plus en détail

LE COACHING DE PERFORMANCE + DE QUALITE DE VIE, + DE RESULTATS

LE COACHING DE PERFORMANCE + DE QUALITE DE VIE, + DE RESULTATS LA DEMARCHE COHESION LE COACHING DE PERFORMANCE + DE QUALITE DE VIE, + DE RESULTATS Vous êtes, chef d entreprise, directeur, cadre, manager, ou simplement : > En recherche de principes et d'outils pratiques

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS

CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS 2009 CATALOGUE DE FORMATION POUR LES CABINETS D AVOCATS SE DISTINGUER PAR LES COMPETENCES Signe Distinctif accompagne les cabinets d avocats pour développer de nouvelles compétences professionnelles indispensables

Plus en détail

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie)

Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE (Syndicat National des cabinets- Conseil en Ergonomie) Référentiel Ergonome conseil Proposé par le CICF-SNCE ( des cabinets- Conseil ) Préambule : Ce référentiel est destiné aux sociétés de conseil en ergonomie employant des consultants salariés, aussi bien

Plus en détail

Améliorer l efficacité de votre fonction RH

Améliorer l efficacité de votre fonction RH Améliorer l efficacité de votre fonction RH Des tendances accentuées par un environnement économique et social en constante évolution La fonction RH doit répondre à des exigences croissantes en termes

Plus en détail

30 Minutes pour convaincre 2008. Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance.

30 Minutes pour convaincre 2008. Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance. 30 Minutes pour convaincre 2008 Pilotage et management, deux éléments fondamentaux pour la croissance. Introduction Les clients évoluent Type de clients de plus en plus différencié Les attentes des clients

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS

CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CATALOGUE DE NOS PRESTATIONS CIBC Artois Ternois 3 rue Abbé Pierre 62000 Arras 03.21.48.17.97 cibcarras@nordnet.fr www.cibcarras.org SOMMAIRE Le Bilan de Compétences La Validation des Acquis de l Expérience

Plus en détail

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION TITRE DE DIRIGEANT DES ORGANISATIONS EDUCATIVES SCOLAIRES ET/OU DE FORMATION RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ET RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION Organisation du Référentiel d Activités et de Compétences Le référentiel

Plus en détail

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture

Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mémorandum n 1 Secteur Public Les Etablissements Publics face à la réduction du délai de clôture Mars 2012 Sommaire Pratiques et Tendances 2 - Le Baromètre Grant Thornton / Association des Agents Comptables.

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE

Projet : Ecole Compétences Entreprise ECONOMIE Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : AGENT/AGENTE EN ACCUEIL ET TOURISME FORMATION EN COURS DE CARRIERE Avec l'aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques

Plus en détail

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise

La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise La publicité : comment m y prendre? Donner une identité commerciale à mon entreprise Créateurs/repreneurs d entreprise, chefs d entreprise, conjoints, salariés, associés Définir ses outils de communication

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion

BTS Comptabilité et Gestion BTS Comptabilité et Gestion Séminaire du 25/11/2014, ENC Bessière, Paris Page 1 Sommaire 1. Situation du BTS CGO 2. Présentation des principes de la rénovation : une rénovation pédagogique orientée vers

Plus en détail

Kit Management Qualité

Kit Management Qualité Kit Management Qualité Outil d organisation de laboratoire A. Rivet Strasbourg, 5 mai 2011 Kit Management Qualité Introduction La norme ISO 9001 La maitrise documentaire L outil CERMAV Le Kit Management

Plus en détail

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH...

Pourquoi pas vous? Optimiser votre gestion RH... Document territorial de présentation des outils d accompagnement RH en faveur des entreprises du Valenciennois Optimiser votre gestion RH... Pourquoi pas vous? Ce projet est co-financée par l Union Européenne

Plus en détail

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres d accompagnement stratégique analyse stratégique. principes. objectifs.

IAFACTORY. sommaire MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS. offres d accompagnement stratégique analyse stratégique. principes. objectifs. sommaire principes p objectifs méthode prestation, livrable, tarif aperçu visuel à propos d MATERIALIZE YOUR NEXT SUCCESS conseil en architecture de l information www.iafactory.fr contact@iafactory.fr

Plus en détail

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING

ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING ACQUERIR LES FONDAMENTAUX DU MARKETING Définir les notions de base du marketing : besoin, marché, segmentation, positionnement Diagnostiquer la position de son entreprise dans son environnement concurrentiel

Plus en détail

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises

OFFRE DE SERVICES. Conseils & services aux entreprises OFFRE DE SERVICES Conseils & services aux entreprises strategie operationnelle transformation des organisations management des systèmes d information pilotage de projets SYNERIA CONSULTING PRESENTATION

Plus en détail

Les pratiques commerciales des cabinets d expertise comptable vontelles

Les pratiques commerciales des cabinets d expertise comptable vontelles Les pratiques commerciales des cabinets d expertise comptable vontelles changer? 1 1. Stratégies commerciales des cabinets : un état des lieux difficile à réaliser 2. Les cabinets doivent-ils élaborer

Plus en détail

CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES. P r é s e n t a t i o n d e :

CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES. P r é s e n t a t i o n d e : CHANGE LAB -PME 2.0 EXPÉRIMENTATION D UNE DÉMARCHE CHANGE LAB POUR SOUTENIR LE PASSAGE AU NUMÉRIQUE DES ENTREPRISES P r é s e n t a t i o n d e : G e n e v i e v e L e f e b v r e, d i r e c t r i c e

Plus en détail

MANAGEMENT FINANCE STRATÉGIE BONNES PRATIQUES LES ATELIERS DES DIRIGEANTS

MANAGEMENT FINANCE STRATÉGIE BONNES PRATIQUES LES ATELIERS DES DIRIGEANTS MANAGEMENT FINANCE STRATÉGIE BONNES PRATIQUES LES ATELIERS DES DIRIGEANTS 2015-2016 Les dates Date Intitulé Participants 2015 5 novembre Le tableau de bord 12 6, 13, 20 novembre Vision stratégique de l

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Programme de formation Intitulé : Parcours «Création d entreprise» Public : Tout salarié issu d une entreprise du commerce de détail souhaitant créer son activité Pré-requis : Avoir un projet de création

Plus en détail

Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH

Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH Cabinet de conseil en SIRH et organisation RH Strator RH : Notre ac Strator RH est un cabinet de conseil opérationnel en SIRH et organisation RH. Nous aidons nos clients à définir et mettre en place une

Plus en détail

www.wellincom.com Les données présentées sont strictement confidentielles

www.wellincom.com Les données présentées sont strictement confidentielles www.wellincom.com Qui sommes nous? 2 Wellincom est un cabinet spécialisé dans la formation, le conseil et le coaching en efficacité commerciale. Wellincom propose son expertise afin de vous accompagner

Plus en détail

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux

IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux enjeux IFRS 15 Le nouveau profil du chiffre d affaires Une approche intégrée pour de nouveaux Comptabilisation du chiffre d affaires : un nouveau modèle Fin mai 2014, l IASB et le FASB ont publié une norme commune

Plus en détail

DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion. www.datacrunching.co.ma

DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion. www.datacrunching.co.ma DATA CRUNCHING Cabinet d étude en marketing et sondage d opinion 2015 www.datacrunching.co.ma 1 Agenda Présentation du cabinet Pourquoi nous? Métiers du cabinet Méthodologie & Outils Références significatives

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

Entretien professionnel Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique

Entretien professionnel Guide pratique. Salariés. + métiers de l événement. + études + conseil. ingénierie + numérique Entretien professionnel Guide pratique Salariés ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement www.fafiec.fr 2/12

Plus en détail

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales

Finalités. Missions / Savoir-faire / Activités principales CAISSE D'EPARGNE D'ALSACE DEFINITION D EMPLOI : Gestionnaire de Clientèle Succession Code emploi : 120303 07 Filière d activité : Ventes et Services Clients Métier : Gestionnaire de Clientèle Spécialisée

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU

INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU INTEGRITE DANS LE SECTEUR DE L EAU DISPOSITIF DE CONTRÔLE INTERNE ET DE GESTION DES RISQUES COMME CADRE DE L INTEGRITE Expérience de l ONEE-Branche Eau DAO 1 Mostafa ETTOURKI Direction Audit et Organisation

Plus en détail

Présentation de la Section thématique (ST) «Excellence opérationnelle» de la CNS

Présentation de la Section thématique (ST) «Excellence opérationnelle» de la CNS Section Thématique «Excellence opérationnelle» Lettre d information n 1 Mars 2016 Sommaire L'excellence opérationnelle dans les services à la personne : dispositif d accompagnement des CCI Formation «Performance

Plus en détail

INDUSTRIE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise ORIENTATION D'ETUDES :

INDUSTRIE SECTEUR : 2. Projet : Ecole Compétences -Entreprise ORIENTATION D'ETUDES : 1 Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : ELECTRICIEN INSTALLATEUR MONTEUR ELECTRICIENNE INSTALLATRICE MONTEUSE Formation en cours de Carrière Avec l aide du

Plus en détail

CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS

CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS Les fiches En Lignes fiche n 37-1 CONSERVER AU SEIN D'UN SERVICE LES CONNAISSANCES DES PARTANTS Sommaire : Créer les conditions de la capitalisation et du transfert...p 3 Capitaliser les connaissances

Plus en détail

Chef de projet, Votre kit tout-terrain

Chef de projet, Votre kit tout-terrain Chef de, Votre kit tout-terrain Auteur : Hughes Marchat Président du cabinet EFII (conseil et formation en conduite de ) Enseignant au CNAM et à l Ecole centrale de Paris Éditeur : Éditions d organisation

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Dossier de candidature PROJET : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : NOM-PRENOM : Ce document est un exemple de plan d affaires professionnel. Vous êtes libre de vous en inspirer ou d en choisir un autre

Plus en détail

NOS FORMATIONS POUR 2015 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

NOS FORMATIONS POUR 2015 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES NOS FORMATIONS POUR 2015 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 1 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Réf Intitulé du séminaire Population cible Objectifs du séminaire Montant Durée (en jrs) Date RH150 L analyse

Plus en détail

GUIDE DE TRAITEMENT DES RECLAMATIONS

GUIDE DE TRAITEMENT DES RECLAMATIONS GUIDE DE TRAITEMENT DES RECLAMATIONS 1. PRESENTATION Les s sont identifiées comme étant une clé d entrée majeure pour, d une part, analyser et comprendre les dysfonctionnements de l entreprise et les problèmes

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie

Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Formation professionnelle : plus qu un outil, un atout au service de votre stratégie Répondre aux enjeux stratégiques de l entreprise Assurer l adéquation des compétences dans une logique d amélioration

Plus en détail

Politique en matière de soutien éducatif dans les Ecoles européennes

Politique en matière de soutien éducatif dans les Ecoles européennes Écoles européennes Bureau du Secrétaire général Unité du développement pédagogique Réf. : Orig. : EN Politique en matière de soutien éducatif dans les Ecoles européennes APPROUVE PAR LE CONSEIL SUPERIEUR

Plus en détail

ATELIER DE LA PROFESSION. Osons communiquer!

ATELIER DE LA PROFESSION. Osons communiquer! ATELIER DE LA PROFESSION Osons communiquer! Bruno MANELLI Expert-comptable Nadia PETIT Expert-comptable SOMMAIRE Communiquer? Mais de quel droit? Communiquer? Mais pourquoi? Communiquer? Mais pour dire

Plus en détail

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE

Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE 4 décembre 2015 Termes de Références : Réalisation d une étude sur la mobilisation des compétences des jeunes générations de MRE I. RESUME : Avec le vieillissement des premières générations de MRE, le

Plus en détail

La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels

La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels DÉCHETS D'EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES DE catégorie 3 (BUREAUTIQUE, INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS) La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels Ensemble, simplifions

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE

BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE BTS MUC Epreuve ACRC Les savoirs associés à cette épreuve S4 - MERCATIQUE SAVOIRS S41- Les bases de la mercatique 411- La démarche mercatique la démarche globale de prise en compte du marché LIMITES DE

Plus en détail

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE

CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE CERTIFICAT DE TUTEUR D ENTREPRISE Ce programme de formation prépare à l obtention du CP FFP (Certificat Professionnel de la Fédération de la Formation Professionnelle) de Tuteur d entreprise. INTITULÉ

Plus en détail

Nos atouts pour vous accompagner

Nos atouts pour vous accompagner Formations Les effets de seuils sociaux Tableaux de bord sociaux et pilotage social Assistance à la mise en place d accords d entreprise Audit social d optimisation / de conformité / de sécurisation Rupture

Plus en détail

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS

CAP NOVA EN QUELQUES MOTS EN QUELQUES MOTS Nous sommes un cabinet spécialisé dans l accompagnement des décideurs : développement de vos pratiques managériales, accompagnement à la formalisation collective de projets, organisation

Plus en détail

compagnie Diagnostic réalisé par roxane prince

compagnie Diagnostic réalisé par roxane prince compagnie Diagnostic réalisé par roxane prince 29/02/2016 Edito Edito, A l ère sociale et collaborative, les entreprises, pour être compétitives, se doivent de réduire les coûts et les délais, d améliorer

Plus en détail

LE STAGE. Présentation des différents dispositifs les plus significatifs. LIVRET D ACCUEIL

LE STAGE. Présentation des différents dispositifs les plus significatifs. LIVRET D ACCUEIL LE STAGE L alternance réserve une place privilégiée à la formation clinique des étudiants au travers du stage. Dès les prémisses de la réforme, l IFSI a réuni les différents acteurs du partenariat afin

Plus en détail

Christian Caoudal - Copyright 2010 oopartners solutions 1

Christian Caoudal - Copyright 2010 oopartners solutions 1 oopartners solutions - Conseil, solutions et mise en oeuvre Organisation de la session de quoi s agit il? Introduction Plan de l intervention Entreprises en transition / L entreprise étendue Mettre en

Plus en détail

Présentation de l UGAP

Présentation de l UGAP 2013 Statut et mission PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE L UNION DES GROUPEMENTS D ACHATS PUBLICS (UGAP) L UGAP est un établissement public industriel et commercial créé en 1985 et placé sous la double tutelle

Plus en détail

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER

PILOTAGE BANCAIRE COMPTABLE. Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER PILOTAGE COMPTABLE BANCAIRE Un tableau de bord incontournable SYLVIE GRILLET-BROSSIER FRANÇOISE TISSOT RICHARD VINADIER SOMMAIRE Principales abréviations... 11 Préface de Jean-Paul Caudal... 13 Directeur

Plus en détail

Révisions ISO Livre blanc

Révisions ISO Livre blanc Révisions ISO ISO Revisions Révisions ISO Livre blanc Quelle est la différence entre une approche procédure et une approche processus? Aborder le changement Processus vs procédures : Qu est-ce que cela

Plus en détail

Réunion de lancement de la certification. pour les Espaces Numériques de Travail. Réunion de lancement de la certification

Réunion de lancement de la certification. pour les Espaces Numériques de Travail. Réunion de lancement de la certification pour les Espaces Numériques de Travail 1 Sommaire Présentation du contexte Objectifs, contraintes / opportunités et limites Processus général de certification Fichier de critères Organisation des groupes

Plus en détail

Responsable Ressources Humaines Formation

Responsable Ressources Humaines Formation Responsable Ressources Humaines Formation Parcours certifiant CP-FFP Parcours certifiants ACCENDO Formation ACCENDO Formation Libère vos talents Des parcours de formation adaptés, personnalisés et individualisés

Plus en détail

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES

GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES 27.06.2015 GUIDE : RÉDIGER UN CAHIER DES CHARGES CRÉATION OU REFONTE D UN SITE INTERNET Expert indépendant en web et en communication digitale depuis 2009 6 allée Armonville, appt. 12-86000 Poitiers contact@mehdi-benyounes.com

Plus en détail