Frédéric BIZARD Economiste de la santé Professeur Sciences Po Paris

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Frédéric BIZARD Economiste de la santé Professeur Sciences Po Paris"

Transcription

1 Frédéric BIZARD Economiste de la santé Professeur Sciences Po Paris Assurance maladie & complémentaires : comment réduire les coûts de gestion? Frédéric Bizard est économiste de la santé, Professeur à Sciences Po Paris. Il est un expert reconnu du secteur de la santé en France et à l'international. Frédéric Bizard est diplômé de l Institut d études politiques de Paris (section économie et finance) et du Master of Business Administration (MBA) de l INSEAD au cours duquel il a acquis de solides connaissances en économie de la santé. Il est aussi Docteur Vétérinaire, diplômé de l École nationale vétérinaire de Maisons-Alfort et de la faculté de médecine de Créteil.

2 Jean-Pierre BLUM Conseiller Technologies numériques près le Député Gérard Bapt, président du groupe d Etude Parlementaire Numérique Santé - Assemblée Nationale Big datas/ Open datas : un champ infini de nouvelles possibilités, mais pour quoi faire? Directeur des Pôle International et Sécurité, Commission Télésanté, missionné par le Premier Ministre sous la présidence du Député Pierre Lasbordes Directeur de la Veille Stratégique, Assistance Publique Hôpitaux de Paris Président de l'institut International des Systèmes d'information et de Télémédecine, labélisé Union Européenne Président des Assises de la Sécurité des Systèmes d'information sous le Patronage de la Ministre de la Santé Directeur de la Communication Conseil National de l'ordre des Médecins Docteur en Pharmacologie cellulaire DEA Biologie Humaine Médecin Oncologue

3 Norbert BONTEMPS Président du comité maladie-accidents FFSA Assurance maladie & complémentaires : comment réduire les coûts de gestion? Norbert BONTEMPS, 48 ans, diplômé de l Ecole Nationale de la Statistique et de l Administration Economique, et de l Institut des Actuaires Français, débute sa carrière à la GMF en 1990 comme chargé d études statistiques puis chef de produit assurance automobile. En 1993 après des responsabilités exercées en IARD à GAN Assurance, puis à SERENIS, filiale de bancassurance, il intègre en 2001 la Direction Métier Assurance Santé Individuelle de GROUPAMA SA En 2007, il devient responsable de la Direction Assurance Santé Individuelle puis en novembre 2011, il prend la responsabilité de la Direction Prévoyance et Santé Individuelle. En décembre 2012, il est nommé responsable de la Direction Assurances des Particuliers (Santé, Prévoyance, Automobile et Multirisques Habitation). Depuis juillet 2009, il est également Président du Comité Maladie/Accidents de la FFSA et membre du bureau de l UNOCAM.

4 Jean BOURHIS Directeur national des affaires institutionnelles et économiques Novartis Régions : comment faire bouger les lignes pour favoriser la collaboration entre acteurs? Jean Bourhis, Directeur National des Relations Intistitutionnelles et Economiques chez Novartis. depuis 2003 chez Novartis, et depuis 1992 dans l'industrie pharmaceutique, a developpé une reelle expertise sur le système et les politiques de santé au niveau national et mis en place une approche regionale innovante en lien avec les différents acteurs de santé.

5 Brigitte BOUZIGE Pharmacienne- Vice-Présidente FFMPS Parcours coordonné : comment organiser une approche pluridisciplinaire? Née le 30 septembre 1955 à Alger Diplômée de la faculté de pharmacie de Montpellier en 1979 Titulaire d'une officine depuis 1986, dans le Gard Vice-présidente de la Fédération Française des maisons et des pôles de Santé depuis Mai 2014 Vice-présidente de l'union des Syndicats des Pharmaciens d'officine (USPO) depuis Mai 2011 Présidente du groupement de pharmaciens Giphar de Septembre 2008 à Septembre 2011 Vice présidente du groupement des pharmaciens Giphar de Septembre 2002 à Septembre 2008 Présidente Pôle de Santé du Bassin des Cévennes depuis juin 2014

6 Philippe BURNEL Délégué à la stratégie des systèmes d information de santé DSSIS Big datas/ Open datas : un champ infini de nouvelles possibilités, mais pour quoi faire? Philippe BURNEL : Délégué à la Stratégie des Systèmes d information de Santé au ministère des affaires sociales et de la santé. Docteur es sciences économiques et diplômé de l ENSP. Directeur des systèmes d information et d organisation au CHU de POITIERS ( ) puis au CHU de MONTPELLIER ( ), chef de la mission PMSI au Ministère de la santé ( ), chargé de mission à l ARH Ile-de-France ( ), chef de la mission cliniques privées puis adjoint au sousdirecteur des affaires financières à la DHOS ( ), directeur de la certification et de l accréditation à l ANAES puis HAS ( ). Délégué Général de la FHP de mars 2007 à octobre 2011.

7 Jean-Jacques COIPLET Directeur général ARS de la Corse Régions : comment faire bouger les lignes pour favoriser la collaboration entre acteurs? Depuis Mars 2012 : directeur général de l ARS de Corse mars 2012 : directeur de la santé publique et environnementale de l ARS PACA, pilotage service sanitaire zonal et depuis début novembre 2011, délégué territorial par intérim de la délégation des Bouche du Rhône (ARS PACA), : directeur de la DDASS des BOUCHES DU RHÔNE (PACA) + de mars 2009 à mars 2010 : préfigurateur, puis directeur par intérim de la direction départementale de la cohésion sociale des : directeur de la DDASS de l AISNE (Picardie), : Directeur de la DDASS de la LOZERE(LR), : directeur adjoint de la DASS de MAYOTTE, : Adjoint au directeur de la DDASS du JURA, : inspecteur, chef de service à la DRASS du centre, puis de la DDASS du JURA. DIPLOMES ET FORMATION Diplômé de l Institut d Etudes Politiques de Grenoble ; Centre de préparation aux concours, Institut d Etudes Politiques de Paris ; Institut Régional d Administration de Lyon + Ecole Nationale de Santé publique.

8 Laurent CYTERMANN Rapporteur général adjoint Conseil d Etat Big datas/ Open datas : un champ infini de nouvelles possibilités, mais pour quoi faire? Diplômé de l'ecole nationale de la statistique et de l'administration économique (ENSAE) et de Sciences-Po Paris, Laurent Cytermann est sorti de l'ecole nationale d'administration (ENA) en Il a d'abord été chef du bureau des minima sociaux au ministère des affaires sociales, avant de rejoindre le Conseil d Etat en 2009, d'abord comme maître des requêtes en service extraordinaire puis comme maître des requêtes à partir de En tant que rapporteur général adjoint, il a été chargé de la rédaction de plusieurs rapports du Conseil d'etat, notamment l'étude annuelle 2014 sur "Le numérique et les droits fondamentaux". Il est coauteur de "Politiques sociales" aux Presses universitaires de France.

9 Brigitte DORMONT Directrice - LABORATOIRE D'ÉCONOMIE ET DE GESTION DES ORGANISATIONS DE SANTÉ Professeur - UNIVERSITÉ PARIS- DAUPHINE Assurance maladie & complémentaires : comment réduire les coûts de gestion? Brigitte Dormont est Professeur d économie à PSL, Université Paris Dauphine et titulaire de la Chaire Santé Dauphine (Institut Louis Bachelier). Elle est aussi membre du Conseil d Analyse Economique. Ses recherches portent sur les politiques publiques en matière de santé, la régulation de la médecine ambulatoire, la réforme de la tarification hospitalière, le rôle du vieillissement démographique dans la croissance des dépenses de santé et la concurrence en assurance maladie. Brigitte Dormont est aussi membre du Haut-Conseil pour l avenir de l assurance -maladie et de la Commission des comptes de la santé.

10 Christian ESTEVE Président - SATT ILE DE FRANCE INNOVATION DEBAT - Comment stimuler l'innovation thérapeutique? Christian Estève a commencé sa carrière comme attaché commercial à l ambassade de France au Venezuela, puis il a rejoint le bureau parisien de la Banque Worms. En 1984, il a intégré le groupe Renault où il a travaillé pendant plus de 25 ans. D abord directeur financier, puis directeur général de Renault UK, il est ensuite nommé directeur des succursales de Renault France, puis directeur commercial de la DIAC en Chargé des négociations du rachat de DACIA par Renault en 1998, il devient directeur général adjoint de DACIA en 1999, puis directeur général en En 2008, il est nommé au Comité de Direction de Renault et Président du conseil d'administration de Dacia. En mars 2009, il devient directeur général de Renault en Russie et Leader de la Région Eurasie. Il était jusqu au 31 mars 2013, chef du service aux entreprises (SETTAR) à la Direction générale de la Recherche et de l Innovation du Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche. Christian Estève est également Président de la Fondation de l Université Technologique de Compiègne. Christian Estève est diplômé d HEC.

11 Claude EVIN - Directeur Général - AGENCE REGIONALE SANTE ILE DE France Président - COLLÈGE DES DIRECTEURS D'AGENCES RÉGIONALES DE SANTÉ FOCUS - Faire du territoire le coeur du système de soins Parcours : Claude Evin a d abord exercé la profession d éducateur spécialisé dans un service de placement familial de 1971 à Elu à l Assemblée Nationale de 1978 à 1988, de 1991 à 1993 et de 1997 à juin 2007, il y a assumé diverses responsabilités : président de la commission des affaires culturelles familiales et sociales (de 1981 à 1986), vice-président de l Assemblée ( ), il a été rapporteur de nombreux textes de loi particulièrement dans les domaines de la santé et de la protection sociale. Représentant à l Assemblée Parlementaire du Conseil de l Europe de 1997 à 2007, il y a notamment travaillé sur l application de la Charte sociale européenne. Ministre des affaires sociales et de la santé de 1988 à 1991, il a laissé son nom à diverses réformes de santé publique et concernant l organisation du système de santé (loi hospitalière de 1991, protection complémentaire ). Membre du Conseil Economique et Social de 1994 à 1997, il a par ailleurs été professeur associé à l Université Paris 8 de 1993 à 1997 et consultant auprès du Bureau international du travail pour lequel il a réalisé plusieurs missions concernant les politiques de protection sociale et de santé en Afrique. Elu local de 1977 à 2008, il a exercé divers mandats dans des collectivités territoriales. Il a exercé diverses responsabilités institutionnelles et associatives notamment la présidence de la Fédération Hospitalière de France de 2004 à Il est Président de l Institut des Hautes Etudes de Protection Sociale. Avocat au Barreau de Paris, il a été associé au sein du cabinet de droit social Jacques Barthélémy et professeur associé à l Université de Nantes (faculté de droit), jusqu au 30 septembre 2009, date à laquelle il a été nommé responsable préfigurateur de l Agence régionale de santé d Ile de France. Il est depuis le 1 er avril 2010 Directeur Général de l Agence régionale de Santé d Ile de France.

12 Philippe GAERTNER Président CNPS DEBAT - Parcours coordonné: comment organiser une approche pluridisciplinaire? Né le 30 décembre 1956 à Strasbourg (Bas-Rhin) Diplômé de la Faculté de pharmacie de Strasbourg en 1979 et, depuis la même année, titulaire d une officine à Boofzheim (Bas-Rhin) Président de l UTIP Formation Pharmaceutique Continue (UTIP FPC) d Alsace de 1983 à novembre 2007 Membre coopté au Bureau national de l UTIP en tant que conseiller en formation en 2002, Élu président national de novembre 2003 à novembre 2007, Membre fondateur de l Association Pharmaceutique pour l Education Permanente Post- Universitaire (APEPPU) depuis 1983 et membre de son Conseil d administration Intervenant professionnel de 1981 à 2005, au Centre de formation d apprentis de Strasbourg De mai 2006 à novembre 2007, président de l Union Nationale des Prestataires de Dispositifs Médicaux (UNPDM) Président de l Association Nationale pour la Formation Professionnelle de la Pharmacie (ANFPP) de 1997 à 2003 Membre de la Commission Paritaire de l Emploi de la Pharmacie d Officine Vice-président d ACTALIANS (l OPCA PL, pour la formation des salariés des professions libérales des établissements de l hospitalisation privée et de l enseignement privé) depuis 2013 Administrateur au Fond Interprofessionnel pour la Formation des Professions Libérales (FIF- PL) Président de la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France depuis le 27 novembre 2007 Membre du Conseil d Administration de l Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) du 3 octobre 2008 à octobre 2011 Président du Centre National des Professions Libérales de Santé (CNPS) depuis le 13 juin 2013 Vice-président délégué santé de l Union Nationale des Professions Libérales (UNAPL) depuis le 7 février 2013

13 Lamine GHARBI Président FHP Président et fondateur CAP SANTE INTERVIEW - Pertinence des actes: comment réduire les soins inutiles? Lamine Gharbi était, depuis 2008, président du syndicat FHP-MCO et membre du bureau de la FHP (devenu le Comité exécutif). Il a débuté dans le secteur hospitalier privé en 1990, comme pharmacien de la clinique Pasteur à Pézenas (Hérault), avant de constituer un groupe régional d'établissement de santé Cap Santé, dont il est le président et qui regroupe onze structures (3 MCO, 1 HAD, 1 SRR, 5 EHPAD et une crèche), accueille patients chaque année, dont aux urgences, et fait travailler 850 salariés et 250 médecins. Très tôt, il s engage dans l action syndicale en devenant en 1993 membre du conseil d administration de FHP Languedoc-Roussillon. Deux ans plus tard, il est élu membre du bureau, puis trésorier (1997), vice-président (2004) puis président de région (2007). Docteur en pharmacie, il est titulaire d un Mastère de management de l industrie pharmaceutique (Ecole supérieure de Commerce Dijon) et d un Mastère de DESS d Economie et Gestion des Etablissements de Santé (CESEG Université de Montpellier I).

14 Yves GUENIN - Secrétaire Général- GADOL OPTIC 2000 DEBAT - Parcours de soins, parcours de santé, parcours de vie: comment faire converger acteurs publics et privés? Secrétaire Général d'optic 2OOO depuis 1989 (en 1989 GADOL OPTIC 2OOO comptait 236 magasins - aujourd'hui 1901 dont 1188 à l enseigne Optic 2000) FONCTIONS ACTUELLES Secrétaire Général d Optic 2000 Président d Optic 2000 Suisse Secrétaire Général Lissac Enseigne Directeur Délégué Frères Lissac Directeur Général d Audio 2000 Directeur exécutif d Audioptic Depuis 1976 a toujours exercé des fonctions de Direction Générale : - Gestion de Fonds d'entreprise - Conseil en Développement - et depuis 1989 : Direction du Groupe OPTIC 2OOO ETUDES Diplômé Ecole de Commerce Paris ISC Licence en Droit Chambre de Commerce Britannique

15 Christophe JACQUINET Président SANTELIANCE Ancien Directeur Général - ARS RHÔNE-ALPES DEBAT - Financement & économie du système de santé: les mesures annoncées sont-elles réalistes et suffisantes? Christophe JACQUINET a été directeur général de l Agence Régionale de Santé Rhône-Alpes, et précédemment préfigurateur et directeur général de l Agence Régionale de Santé Picardie, directeur général d une Fondation médico-sociale en Ile-de-France, directeur de plusieurs hôpitaux privés, d activités de radiologie médicale et d hospitalisation à domicile en Normandie et Bretagne. Directeur général de l Agence Régionale de Santé Rhône-Alpes - Etablissement public administratif chargé de la politique de santé en région. Préfigurateur puis directeur général de l Agence Régionale de Santé Picardie - Etablissement public administratif chargé de la politique de santé en région. Directeur général de la Fondation de Rothschild (Ile-de-France) - Fondation d utilité publique pour les personnes âgées et personnes handicapées. Directeur de Santéliance Investissements - Société de conseils en investissements dans le secteur de la santé. Directeur régional du groupe Générale de Santé (Normandies et Bretagne)- Secteur hospitalier privé et plateaux techniques d imagerie et de biologie médicales. Directeur général de l Hôpital Privé Saint Martin (Caen) - Etablissement de référence, plusieurs fois classé «meilleur établissement de santé privé» Directeur adjoint puis directeur d établissements de santé privés (Le Havre)- Etablissements de santé spécialisés en médecine, chirurgie et obstétrique.

16 François JONQUERES Avocat REED SMITH DEBAT - Comment stimuler l'innovation thérapeutique? Avocat et titulaire d un doctorat en pharmacie et d un DESS en Propriété Intellectuelle, François Jonquères est spécialisé en droit des brevets, plus particulièrement dans les secteurs pharmaceutique et biotechnologique mais également dans les secteurs touchant à l électronique, à la téléphonie mobile ou encore aux nouvelles technologies. François a débuté sa carrière chez Synthélabo (Sanofi Aventis Group) avant de rejoindre Marina Cousté chez Cousté & Cousté puis au sein de Howrey où il travaillait pour les groupes pharmaceutiques majeurs tels que Pharmacia, Baxter, GSK et Aventis. Publications Co-auteur de «L exception de recherche en France dans le domaine pharmaceutique, une solution encore à l essai», Propriété Industrielle n 6 (septembre 2002) et en anglais sous le titre «Plea of research in the pharmaceutical industry in France», Patent World, n 143 (juin/juillet 2002) Co-auteur de «OGM : l Europe renforce sa réglementation», Les Échos (18 septembre 2002) Co-auteur de «Quelques observations sur les derniers épisodes de la vie mouvementée des certificats complémentaires de protection en France», Propriété Industrielle n 6 (juin 2003) et en anglais sous le titre «An eventful life, the supplementary protection certificate in France», Patent World, n 159 (février 2004) Auteur de «Suprême Injustice», Propriété Industrielle (octobre 2008) Co-auteur de «Où la vérité judiciaire peut différer de la vérité scientifique», Décideurs n 101 (février 2009) Parcours 2011 Reed Smith 2005 Howrey LLP 2000 Cousté & Cousté Formation Inscrit au Barreau de Paris depuis 2008 Doctorat en pharmacie (Université de Montpellier, 1994) DESS propriété intellectuelle (Panthéon-Assas, Paris II, 1996). DESS administration d entreprise (management) (Université de Perpignan, 1994)

17 Maîtrise en droit privé (Université de Perpignan, 1993). Martial OLIVIER-KOEHRET Président - SOINS-COORDONÉS DEBAT - Parcours coordonné: comment organiser une approche pluridisciplinaire? Médecin généraliste depuis 1988, Martial Olivier-Koehret exerce en Haute-Saône. Il est président de l association Soins Coordonnés qu il a créé en Vice-président de l URPS médecins libéraux de Franche Comté, il a été président de MG-France de 2006 à Co-fondateur de nombreuses associations de Formation médicale continue et d évaluation des pratiques, il intervient depuis 20 ans en tant qu expert dans des formations médicales initiale et continue. Il anime un blog «Panser la santé» depuis Soins Coordonnés regroupe plusieurs structures notamment associatives, animées par des professionnels de santé en exercice issus de toutes les professions exerçant en ville. Elles ont toutes pour vocation de proposer une organisation rénovée de la prise en soins des malades grâce notamment à un regard nouveau porté sur la coordination entre professionnels au sein d équipes de soins de ville hors les murs des maisons de santé. Soins Coordonnés promeut une coopération simplifiée au service des patients pour que l accès aux soins de tous demeure une réalité. Elle accompagne les professionnels dans la conception et la mise en œuvre de leurs actions pour donner une nouvelle chance à notre système de santé universel et solidaire.

18 Dominique LEGOUGE Directeur - RESAH IDF DEBAT - Hôpital: comment réduire les coûts? Chirurgie ambulatoire, achats, mutualisation... Auteur de nombreux ouvrages et articles de référence sur l achat public, Dominique Legouge est diplômé de l EHESP (Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique) et est Directeur d hôpital. Il est actuellement Directeur du Resah (Réseau des acheteurs hospitaliers), opérateur spécialisé dans la mutualisation et la professionnalisation des achats du secteur sanitaire et médico-social public et privé non lucratif qui regroupe 140 établissements adhérents franciliens représentant un portefeuille d achats d environ 1,5 Mds Dominique Legouge est également Président de l AsFAH (Association Française des Acheteurs Hospitaliers), vice-president de l ASSIAPS (International Association of public and private healthcare Purchasers) et vice-président exécutif de l association européenne EHPPA (European Health Public Procurement Alliance).

19 Claude LEICHER Président MG France FACE A FACE - La prévention: des indicateurs, pour quoi faire? Claude Leicher est médecin généraliste libéral à Etoile sur Rhône, un village de habitants dans la Drôme (26). Après la création de son cabinet en 1985, le Dr Leicher est co-fondateur du Centre 15 de la Drôme en 1990, premier Centre 15 cogéré entre Samu, médecins pompiers et médecins généralistes dans lequel il intervient comme médecin libéral régulateur de 1990 à Il crée en 2003 une Maison de Santé Pluridisciplinaire (MSP) qu il partage aujourd hui avec 3 autres généralistes, des infirmières, des orthophonistes, dentiste, kinésithérapeute, podologue, diététicienne. En 1992, Le Dr Leicher crée les premiers séminaires Urgences Pratiques et Régulations pour MG Form. Depuis le 12 décembre 2009, il est président de MG France, premier syndicat des médecins généralistes dont il était membre du bureau et élu national du comité directeur depuis Il est membre de / du : - la délégation MGF de la commission nationale paritaire (convention nationale des médecins), - HCAAM (Haut conseil pour l Avenir de l Assurance Maladie)

20 Mathilde LIGNOT LELOUP - Directrice déléguée à la gestion et à l'organisation des soins CNAMTS DEBAT - Parcours coordonné: comment organiser une approche pluridisciplinaire? EXPERIENCE PROFESSIONNELLE Conseillère technique chargée des finances sociales, de la ville et de l intégration au Cabinet du Premier ministre (préparation et suivi des lois de financement de la sécurité sociale, maladie, retraite, famille, ville et intégration ) Conseillère au Cabinet du ministre du budget, des comptes publics et de la fonction publique, chef du pôle synthèse des comptes publics comptes sociaux (préparation et suivi des lois de financement de la sécurité sociale, finances sociales) ACOSS (Agence centrale des organismes de sécurité sociale) Encaissement et gestion de trésorerie de 300 Mds - réseau de 114 organismes et salariés. - Responsable de la Stratégie de 2004 à 2005 : coordination de la préparation de la Convention d objectifs et de gestion et conduite des négociations avec l Etat - Directrice de l Audit et de la Stratégie de 2005 à 2007 : responsable des audits du réseau (Urssaf, centres informatiques) ; contrôle de gestion et pilotage de la mise en œuvre de la COG IGAS (Inspection générale des affaires sociales) - Missions d inspection et de contrôle dans le secteur social et sanitaire (établissements de santé, services déconcentrés de l Etat, association, organismes de sécurité sociale ) ; - Missions d évaluation de politiques publiques dans le champ social, de l emploi, du travail et de la formation professionnelle FORMATION - Rapporteure au Haut conseil à l intégration Ecole nationale d administration (ENA) promotion Averroès Institut d Etudes politiques de Paris (IEP) Service public 1992 Baccalauréat C mention très bien

21 Pascal MELIHAN CHENIN - Sous-Directeur de la santé des populations et de la prévention des maladies chroniques - DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ FACE A FACE - La prévention: des indicateurs, pour quoi faire? A la direction générale de la santé, Pascal Mélihan-Cheinin est chargé de la sous-direction de la santé des populations et de la prévention des maladies chroniques depuis novembre 2013, après en avoir assuré l intérim depuis fin Diplômé de l institut d études politiques de Paris, Pascal Mélihan-Cheinin est titulaire d un master 2 en économie internationale de l université Paris XIII et d un master 2 en sociologie du travail et l université Paris VII. Après une expérience de 10 ans dans les ONG et comme expert auprès d institutions françaises et internationales, il exerce ses fonctions ministère chargé de la santé depuis 2002 où il a été chef du bureau des pratiques addictives jusqu en 2010 puis il est devenu adjoint à la sous-directrice de la santé des populations et de la promotion de la santé jusqu à fin 2012 où il a assuré l intérim. La sous-direction de la santé des populations et de la prévention des maladies chroniques se caractérise par la réunion de quatre dimensions clés de la santé publique : - Les populations (vulnérables, fragiles), - Les déterminants (alcool, tabac, sommeil, notamment), - Les pathologies (non transmissibles, psychiatriques et somatiques), - Les lieux de vie (école, prisons, ). Dans le cadre de la stratégie nationale de santé, la sous-direction dont il a la responsabilité est chargée de piloter les chantiers relatifs à la prévention, aux jeunes (en lien avec la DGCS) et à la santé mentale (avec la DGOS).

22 Serge MOREL - Directeur des Hôpitaux Universitaires Pitié Salpêtrière - Charles Foix - ASSISTANCE PUBLIQUE - HÔPITAUX DE PARIS DEBAT - Hôpital: comment réduire les coûts? Chirurgie ambulatoire, achats, mutualisation... Directeur d Hôpital (Diplômé de l Ecole Nationale de la Santé Publique) Directeur du Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière/Charles Foix depuis 05/2013 Directeur du Groupe Hospitalier Necker- Enfants Malades du 01/2009 au 1/05/2013 (AP-HP) Adjoint au directeur (n 2) du Groupe Hospitalier Pitié Salpêtrière (APHP) Directeur des Hôpitaux Sud au CHRU de Marseille (APM) Directeur du contrôle de gestion de l AP-HP (siège AP-HP) Directeur des Finances et des Investissements au sein du Groupe Hospitalier Cochin- St Vincent de Paul (AP-HP) DRH à l hôpital Gorges Clemenceau (AP-HP) Adjoint au directeur centre hospitalier de St Claude (Jura) Compétences acquises Management d équipe : équipe de direction composée de 20 directeurs Pilotage stratégique : élaboration de plans stratégiques d établissements hospitalouniversitaires en partenariat avec la communauté médicale et soignante et avec les doyens concernés Conduite d opérations stratégiques majeures o Construction et mise en service du Nouveau Necker (mise en service d un pôle mère-enfant de 400 lits) o Restructuration et reconversion des activités médicales des hôpitaux SUD Gestion et promotion de la recherche sur les sites hospitaliers (partenariats avec des Instituts Hospitalo-Universtaires) o 2 IHUs (IHU-A-ICM et ICAN ) à la Pitié-Salpêtrière o IHU IMAGINE à Necker Conduite d une gestion financière à l équilibre Gestion contractualisée avec les pôles d activité

23 Philippe MOUGIN - Directeur des affaires publiques et du développement régional - BAYER HEALTHCARE DEBAT - Parcours de soins, parcours de santé, parcours de vie: comment faire converger acteurs publics et privés? Philippe Mougin Directeur des Affaires Publiques et du Développement Régional, Bayer HealthCare France. Au-delà des responsabilités Affaires Publiques «classiques» : Affaires Politiques et Gouvernementales, Remboursement et prix, Philippe Mougin a rejoint Bayer Healthcare en mars 2010, afin d adapter l organisation du laboratoire aux nouveaux enjeux du système de santé. Depuis 4 ans, Philippe Mougin et ses équipes travaillent étroitement, avec les autorités de santé (au niveau régional et national) et les professionnels de Santé, à l analyse des Parcours de Santé, à l identification des Zones de Ruptures et à la mise en œuvre d améliorations de ces Zones de Ruptures pour un bénéfice collectif. Convaincu que ces partenariats innovants sont porteurs d efficience, différents pilotes sont en place, accompagnés d évaluations médico-économiques. 49 ans, MBA de l ESC Reims et Licence en Psychologie, Philippe Mougin a démarré sa carrière dans l industrie pharmaceutique il y a plus de vingt ans et a occupé différentes fonctions allant de la visite médicale, au management marketing-ventes et à la direction des opérations.

24 Valérie PARIS - Analyste des politiques de santé OCDE FOCUS - Et ailleurs, comment ça se passe? Organisation pour la Coopération et le Développement Économiques Valérie Paris est économiste et travaille depuis 2005 au sein de la division santé de l OCDE. Elle a contribué à divers projets portant sur les caractéristiques et les performances des systèmes de santé et les politiques pharmaceutiques, ainsi qu à l examen des systèmes de santé suisse et russe. Auparavant, elle était chercheuse à l Institut de Recherche et d Information en Économie de la santé (IRDES). Elle est titulaire d un DESS d économie et statistiques (Université Paris 1, 1990). Contributions et publications récentes : OECD (2014), Geographic variations in health care: What do we know and what can be done to improve health systems performance? OECD Publishing. Paris V. et M. Devaux (2013), Les modes de rémunération des médecins des pays de l'ocde, Les Tribunes de la santé, N 40, 2013/3, pp Askenazy P., B. Dormont, P.Y. Geoffard et V. Paris (2013), Pour un système de santé plus efficace, Les notes du conseil d analyse économique, N 8, juillet 2013 Paris V. and A. Belloni (2013), Value in pharmaceutical pricing, OECD Health Working Paper, No. 63. Paris Valérie (2012), Les performances comparées des systèmes de santé, Les Tribunes de la santé N 35, pp OECD (2012), OECD Reviews of Health Systems: Russian Federation 2012, OECD Publishing. OCDE (2011), Examens de l'ocde des systèmes de santé: Suisse 2011, Éditions OCDE. Gay J., Paris V., Devaux M., de Looper M. (2011), Mortality amenable to health care in 31 OECD countries: estimates and methodological issues, OECD Health Working Paper, No. 55. Paris V., Devaux M. and L. Wei (2010), Health systems characteristics, OECD Health Working Paper, No.50. OECD (2010), Optimiser les dépenses de santé, Éditions OCDE

25 François PELEN - Président et fondateur POINT VISION DEBAT - Parcours coordonné: comment organiser une approche pluridisciplinaire? Co Fondateur. Président du Conseil d Administration du Groupe Point Vision. Ophtalmologiste (praticien attaché Hôpital H. Mondor, AP-HP) 25 ans d expérience dans d industrie pharmaceutique (Marketing/Vente)

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies.

Prior to joining L'Oréal, he spent 11 years working for various Pharmaceutical companies. CAILLAUD Frédéric Directeur du Licensing L'ORÉAL Frédéric Caillaud joined L'Oréal in 1994 as Director of the Licensing and Business Development Department in charge of negotiating alliances, licensing

Plus en détail

L équipe de l institut de formation

L équipe de l institut de formation L équipe de l institut de formation Directrice de l institut de formation Dominique BARTHELEMY Tél. : 03.25.49.49.99 Mail : dominique.barthelemy@ch-troyes.fr 2010 : Certificat de formation de directeur

Plus en détail

L équipe de l institut de formation

L équipe de l institut de formation L équipe de l institut de formation Directrice de l institut de formation Dominique BARTHELEMY Tél. : 03.25.49.49.99 Mail : dominique.barthelemy@ch-troyes.fr 2010 : Certificat de formation de directeur

Plus en détail

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social

Dossier de presse. Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social Dossier de presse Naissance du premier groupe de protection professionnel du monde de la santé et du social c o n f é r e n c e d e p r e s s e d u m a r d i 7 j u i l l e t 2015 pershing hall 49 rue pierre

Plus en détail

BIOGRAPHIE DES INTERVENANTS

BIOGRAPHIE DES INTERVENANTS BIOGRAPHIE DES INTERVENANTS Colloque Objectif fibre Jeudi 18 décembre 2014 objectif-fibre.fr Pascal CARCAILLON Délégué général du réseau Ducretet Issu de la filière électronique, Pascal Carcaillon débute

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation

Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Fiche de poste de Directeur Adjoint Adjoint au Directeur des Ressources Humaines et de la Formation Centre hospitalier (ou direction commune) : Centre Hospitalier Régional Universitaire de Montpellier

Plus en détail

CONFEDERATION DES PRATICIENS DES HOPITAUX La loi HPST sortie de l Assemblée Nationale

CONFEDERATION DES PRATICIENS DES HOPITAUX La loi HPST sortie de l Assemblée Nationale 1 CONFEDERATION DES PRATICIENS DES HOPITAUX La loi HPST sortie de l Assemblée Nationale I. Montet, J.-P Salvarelli, J.-C Pénochet, J. Trévidic. Discutée du 10 février au 18 mars, la loi HPST votée à l

Plus en détail

Auprès de l association «Vieillir c est vivre!» dans le cadre des «Cafés des Âges», depuis 2005,

Auprès de l association «Vieillir c est vivre!» dans le cadre des «Cafés des Âges», depuis 2005, Laurent GIROUX 20, rue du Ronceray 72380 Sainte Jamme sur Sarthe laurent.giroux72@gmail.com Port. : 06 31 55 08 02 fr.linkedin.com/in/laurentgiroux/ fr.viadeo.com/fr/profile/laurent.giroux3 Conseil en

Plus en détail

DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA

DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA DEMORTIERE Pierre Directeur du développement UNA Après une double maîtrise en philosophie et logique formelle, Pierre Demortière travaille pendant huit ans dans le secteur de l'insertion sociale et professionnelle

Plus en détail

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013

La preuve par. Principaux enseignements du bilan des PRT et. du recensement des projets télémédecine 2013 La preuve par Principaux enseignements du bilan des PRT et du recensement des projets télémédecine 2013 Le recensement Télémédecine 2013 01 Synthèse du recensement Télémédecine 2013 02 Répartition et maturité

Plus en détail

Master 215. Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e. Ma st er 2 1 5

Master 215. Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e. Ma st er 2 1 5 Master 215 Éco n om ie e t G e s t i o n d e s o r gani sat i o ns médi co - so cia les Mast e r pr of e s s ionne l 2èm e a n n é e d e l a m e n t i o n É c o n o m i e et g e s tion de s s y s tè mes

Plus en détail

MM Joseph DENIAUD et Jean François LEMOINE

MM Joseph DENIAUD et Jean François LEMOINE Conférence du 21 Novembre 2011 SANTE ET PROJET DE TERRITOIRE Quelle Place pour le Tiers Secteur Intervention de MM Joseph DENIAUD et Jean François LEMOINE 1 Evolution du Paysage de Santé dans le Territoire

Plus en détail

Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2.

Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2. Ancien élève de l ENSAE, Etienne LEHMANN est Docteur en Sciences Economiques de L Université Paris 1 et Professeur à l Université Paris 2. Il est depuis septembre 2006 en détachement au Centre de Recherches

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Lionel Ragot est Chercheur associé à la Chaire Transitions

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Après avoir exercé des responsabilités sociales, syndicales et mutualistes, de premier plan, Jean-Michel LAXALT préside l Institut Montparnasse, lieu d échanges, études et recherches pour éclairer le débat

Plus en détail

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse.

Jean-Luc Penot est Professeur à l Université de Versailles Saint Quentin et Chargé de mission auprès du Président de l Institut Montparnasse. Brigitte Dormont est Professeur d Économie à l Université Paris Dauphine et titulaire de la Chaire Santé, Risque, Assurance de la Fondation du Risque. Elle est aussi Co-Directrice du programme Économie

Plus en détail

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET

COMMENT LA TECHNOLOGIE NUMÉRIQUE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET COMMENT LA TECHNOLOGIE PEUT-ELLE AMÉLIORER LE SYSTÈME DE SANTÉ? MATINALES DE L ÉCONOMIE SANTÉ ET MARDI 7 AVRIL 2015 MAISON DE LA CHIMIE PRÉSIDÉES PAR Pascal TERRASSE Député de l Ardèche Vice-président

Plus en détail

Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012

Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012 Opportunités d installation et d exercice en Ile-de-France S installer en Ile-de-France Soirée du 27 juin 2012 Martine HADDAD Secrétaire Générale FHP Ile-de-France SOMMAIRE -LES ETABLISSEMENTS DE SANTE

Plus en détail

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE

L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE L AGENCE RÉGIONALE DE SANTÉ ÎLE-DE-FRANCE Hôpital CABINET MÉDICAL H PHARMACIE U R G E N C E S La santé avance en Île-de-France Édito Les Agences régionales de santé ont pour objectif de piloter les politiques

Plus en détail

Spécialité Etablissement Formation

Spécialité Etablissement Formation Spécialité Etablissement Formation Prix de Lancement de Programme ESA MBA Bancassurance Prix de Lancement de Programme ESC Rouen MS MJCE (Mastère Juriste Conseil d'entreprise) Prix de Lancement de Programme

Plus en détail

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011

GHMF #13 NEWSLETTER. Dec. 2011. Edito Décembre 2011 GHMF NEWSLETTER #13 Dec. 2011 Edito Décembre 2011 Bientôt 2012, l heure de dresser le bilan des actions engagées sur l année 2011 pour renforcer le réseau du GHMF et valoriser l image de ses établissements.

Plus en détail

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé

LA SANTÉ DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ. Agence Régionale de Santé AMÉLIORER LA SANTÉ DE LA POPULATION ET ACCROÎTRE L EFFIcacité DE NOTRE SYSTÈME DE SANTÉ Agence Régionale de Santé Une réforme indispensable, les ars pourquoi? Nos dépenses de santé ne cessent d augmenter,

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION ODONTOLOGIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / ODONTOLOGIE Sous réserve d accréditation LISTE DES FORMATIONS PROPOSÉES EN ODONTOLOGIE DIPLOMES NATIONAUX DIPLOME D ETAT

Plus en détail

Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France

Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France Note de synthèse relative à la formation pharmaceutique continue en Présenta Plus de 150 000 personnes travaillent dans les 23 006 pharmacies d'officine

Plus en détail

Les conflits d intérêts à l hôpital public

Les conflits d intérêts à l hôpital public Programme Colloque international Les conflits d intérêts à l hôpital public 6 et 7 décembre 2012 Paris Ministère des Affaires Sociales et de la Santé (Auditorium 1320) Responsables scientifiques Professeure

Plus en détail

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective

Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Paris, le 4 août 2015 Communiqué de presse Crédit Agricole SA adapte son organisation pour piloter les transformations et améliorer la performance collective Réuni lundi 3 août 2015 sous la présidence

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES PHARMACIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR

OFFRE DE FORMATION SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES PHARMACIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION SCIENCES PHARMACEUTIQUES ET BIOLOGIQUES PHARMACIE 2015/2016 WWW.UMONTPELLIER.FR OFFRE DE FORMATION / PHARMACIE Sous réserve d accréditation (Licences et Masters) LISTE DES FORMATIONS

Plus en détail

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL)

La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain. Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) La télémédecine, complément nécessaire de l exercice médical de demain Dr Pierre SIMON Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) Angers FHF 13 septembre 2012 Ce qui a changé dans l exercice

Plus en détail

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP

Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge Pôle de santé du Canton d Aulnay de Saintonge MSP Aulnay et Néré PROJET D AULNAY PSP Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge PROJET D AULNAY MSP PSP Réseau de santé de proximité Historique Objectifs Particularités Avenir Réseau de Santé du Pays des Vals de Saintonge MAISON DE SANTE

Plus en détail

10h30 PAUSE CAFÉ. 11h00 QU EST-CE QU UNE MAISON DE SANTÉ?

10h30 PAUSE CAFÉ. 11h00 QU EST-CE QU UNE MAISON DE SANTÉ? Matinée Président de séance : Dr Laurent Chambaud, Inspection générale des affaires sociales (IGAS) 8h30 ACCUEIL DES PARTICIPANTS 9h00 OUVERTURE Dr François Baudier, Directeur de l Union régionale des

Plus en détail

NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A.

NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A. Paris, le 1 er décembre 2010 Communiqué de presse NOMINATIONS DANS LE GROUPE CREDIT AGRICOLE S.A. Les Conseils d Administration de LCL, de Crédit Agricole Assurances, de Pacifica et de Crédit Agricole

Plus en détail

Journées de formation 12 et 13 novembre 2015

Journées de formation 12 et 13 novembre 2015 Journées de formation 12 et 13 novembre 2015 Association des Etablissements participant au service public de santé mentale Future loi de santé - Psychiatrie et santé mentale «Comprendre la clinique pour

Plus en détail

M3SU. Management des Structures de Santé et de Solidarité Urbaines. Léonard de Vinci MBA SPÉCIALISÉ. du Pôle Universitaire

M3SU. Management des Structures de Santé et de Solidarité Urbaines. Léonard de Vinci MBA SPÉCIALISÉ. du Pôle Universitaire M3SU Management des Structures de Santé et de Solidarité Urbaines MBA SPÉCIALISÉ du Pôle Universitaire Léonard de Vinci MBA SPÉCIALISÉ MANAGEMENT DES STRUCTURES DE SANTÉ ET DE SOLIDARITÉ URBAINES DEVENEZ

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Réflexions sur l organisation des soins

Réflexions sur l organisation des soins Réflexions sur l organisation des soins Rencontres inter-régionales de l ASIP lasip Dr Y Bourgueil Directeur de recherches h IRDES Responsable équipe PROSPERE Réflexions sur l organisation des soins L

Plus en détail

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS

Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Établissements de santé Droits et accueil des usagers Organiser une permanence d accès aux soins de santé PASS Recommandations et indicateurs Préface Faire face aux inégalités de santé qui touchent tout

Plus en détail

Congrès des audioprothésistes «La prise en charge des audioprothèses : priorité de santé publique» Vendredi 4 Avril 2014

Congrès des audioprothésistes «La prise en charge des audioprothèses : priorité de santé publique» Vendredi 4 Avril 2014 Intervenants : Eric BIZAGUET, Président du Collège National d Audioprothèse (CNA) Jean-Martin COHEN-SOLAL, Délégué général de la Mutualité Française Bruno FRACHET, Chef de service ORL de l'hôpital Rothschild,

Plus en détail

1 sur 8 16/12/2010 11:29

1 sur 8 16/12/2010 11:29 1 sur 8 16/12/2010 11:29 vous êtes ici : Accueil > Bulletin Officiel > n 36 du 7 octobre 2010 > Enseignements supérieur et recherche Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispenses d'épreuves

Plus en détail

numéro 242 juin-juillet 2014

numéro 242 juin-juillet 2014 numéro 242 juin-juillet 2014 SOMMAIRE 7 Ont contribué à ce numéro 11 Les voies d une refondation du capitalisme. Une responsabilité élargie et une rémunération spécifique de la fonction de contrôle actionnarial

Plus en détail

«Politique des ARS pour les seniors»

«Politique des ARS pour les seniors» «Politique des ARS pour les seniors» Claude EVIN, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile-de-France XX/XX/XX L ARS, acteur majeur de la politique de santé et d accompagnement au service

Plus en détail

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient

Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Annexe 2 Les expressions du HCAAM sur la coordination des interventions des professionnels autour du patient Dans son avis de 2012 «L assurance maladie : les options du HCAAM» qui synthétise l ensemble

Plus en détail

Master d Économie et de Gestion des Établissements Sanitaires et Sociaux

Master d Économie et de Gestion des Établissements Sanitaires et Sociaux Centre de Recherche en Economie et Management Center for Research in Economics and Management Master d Économie et de Gestion des Établissements Sanitaires et Sociaux Diplôme inscrit au Répertoire National

Plus en détail

MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ

MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ MASTER MANAGEMENT STRATÉGIQUE, SPÉCIALITÉ MANAGEMENT STRATÉGIQUE DES ORGANISATIONS DE SANTÉ RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion Présentation

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

Institut Régional de management en santé de l Océan Indien

Institut Régional de management en santé de l Océan Indien LA RÉUNION, TERRE D AVENIR www.regionreunion.com Institut Régional de management en santé de l Océan Indien DOSSIER DE PRESSE 8 DÉCEMBRE 2014 OUVERTURE DE L IRMS-OI EN 2015 Sommaire 3 PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Plus en détail

DÉONTOLOGIE : LES NOUVELLES VOIES DE LA CONFIANCE

DÉONTOLOGIE : LES NOUVELLES VOIES DE LA CONFIANCE 1 er Colloque du Comité de déontovigilance des Entreprises du Médicament DÉONTOLOGIE : LES NOUVELLES VOIES DE LA CONFIANCE PROGRAMME & BIOGRAPHIES JEUDI 18 OCTOBRE 2012 de 8 heures 30 à 14 heures Académie

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Contacts presse : Françoise Bololanik - + 33 (0)1 57 72 46 83 06 25 13 73 98 Camille Langevin - + 33 (0)1 57 72 73 36 service.presse@ca-assurances.fr La Médicale (groupe Crédit Agricole

Plus en détail

Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg signent

Les Hôpitaux Universitaires de Strasbourg signent DOSSIER DE PRESSE Mardi 18 décembre 2012 Les signent leur «Contrat Performance» avec l ARS Alsace et l ANAP SOMMAIRE Le communiqué de presse de synthèse...3 La démarche du Contrat Performance des établissements

Plus en détail

Maison Régionale du Diabète MAREDIA

Maison Régionale du Diabète MAREDIA Maison Régionale du Diabète MAREDIA (Association pour la prévention et la prise en charge du diabète et des maladies métaboliques) Statuts Article 1 : Il est constitué entre les adhérents aux présents

Plus en détail

UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE

UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE UNIVERSITE MONTPELLIER I UFR de PHARMACIE DOPAGE «DE L ANALYSE A LA PREVENTION» EN PARTENARIAT AVEC DOPAGE : de l analyse à la prévention PORTEURS DU PROJET RESPONSABLES S Michel AUDRAN Professeur de pharmacie

Plus en détail

CONSEIL SUPÉRIEUR. de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Conseil supérieur de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE - 2011

CONSEIL SUPÉRIEUR. de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE. Conseil supérieur de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE - 2011 2 0 1 2 5 CONSEIL SUPÉRIEUR de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE Conseil supérieur de la FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE - 2011 l édito du Président 3 L a fonction publique territoriale, et avec elle «son»

Plus en détail

nitiatives santé Programme Mercredi 20 mars 2013 14H-17H Salle de Réunion de l Assemblée Midi-Pyrénées

nitiatives santé Programme Mercredi 20 mars 2013 14H-17H Salle de Réunion de l Assemblée Midi-Pyrénées Lot Aveyron Tarn Gers Tarn et Garonne Haute-Garonne nitiatives santé Hautes-Pyrénées Ariège Valoriser les initiatives et l innovation des territoires au service de la santé en Programme Mercredi 20 mars

Plus en détail

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence

INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des Soins d Urgence Centre Hospitalier Universitaire Groupe Hospitalo-Universitaire Carémeau Place du Professeur R. Debré - 30009 Nîmes cedex 9-04 66 68 68 68 www.chu-nimes.fr INAUGURATION DU CESU Centre d Enseignement des

Plus en détail

présente La première édition se déroulera à BELFORT le 25 septembre 2015

présente La première édition se déroulera à BELFORT le 25 septembre 2015 présente Mon cœur en Région La première édition se déroulera à BELFORT le 25 septembre 2015 Cet événement régional sera étendu au plan national avec la participation d une dizaine de régions en 2016 La

Plus en détail

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer

numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer S O M M A I R E numéro 218-219 novembre-décembre 2011 LA MARQUE FRANCE Coordonné par Jean-Noël Kapferer 9 Ont contribué à ce numéro 13 France : Pourquoi penser marque? Jean-Noël Kapferer I Réalités de

Plus en détail

Maison ou un Pôle de santé

Maison ou un Pôle de santé Les 4 points clés pour créer une Maison ou un Pôle de santé pluri-professionnel De nouveaux modes d exercice coordonné et regroupé : L exercice médical dans les villes et dans les campagnes est aujourd

Plus en détail

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013

ZOOM ETUDES Les études paramédicales. Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 ZOOM ETUDES Les études paramédicales Auditorium de l Institut Français du Bénin 9 novembre 2013 L enseignement supérieur français - santé Études de médecine, pharmacie et odontologie : Universités en partenariat

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 28 janvier 2009 Offre de santé : Le groupe Malakoff Médéric et le régime minier de Sécurité sociale signent un accord de partenariat Le groupe Malakoff Médéric et la Caisse

Plus en détail

BIOGRAPHIES SUCCINTES DES MEMBRES DU JURY

BIOGRAPHIES SUCCINTES DES MEMBRES DU JURY BIOGRAPHIES SUCCINTES DES MEMBRES DU JURY Pr Mustapha CHERIF, Président du Jury Mustapha Cherif, penseur algérien de renommée internationale, à la pointe du dialogue des civilisations et des questions

Plus en détail

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire

Maisons de santé Soutien aux projets en Pays de la Loire Maisons Soutien aux projets en Pays de la Loire L a démographie des professionnels est une problématique au croisement de la santé et de l aménagement du territoire : un territoire sans professionnel n

Plus en détail

Membres du Directoire Elus le 16 juin 2015

Membres du Directoire Elus le 16 juin 2015 Membres du Directoire Elus le 16 juin 2015 Nicolas Tenzer Président du Directoire Directeur du programme «Leaders Politiques d Avenir» Nicolas Tenzer est ancien élève de l Ecole normale supérieure de la

Plus en détail

Associatif, humanitaire, ONG

Associatif, humanitaire, ONG Profession Militaire/Marin d'etat/logistique Comédien Chargée de Communication chef de vente piano Décoratrice Chargé de mission Responsable de la communication externe consultante informatique chef de

Plus en détail

executive education Manager dans le secteur de la santé The World s First Business School (est. 1819)

executive education Manager dans le secteur de la santé The World s First Business School (est. 1819) executive education Manager dans le secteur de la santé The World s First Business School (est. 1819) SPH Conseil, filiale de la Fédération Hospitalière de France, et ESCP Europe s associent dans le cadre

Plus en détail

Curriculum Vitae. Situation actuelle

Curriculum Vitae. Situation actuelle Curriculum Vitae Pr. Mounir Georges Abou Assali Situation actuelle Conseiller du Ministre de l'education et de l'enseignement Supérieur Conseil Suprême de l'education- Qatar Professeur retraité depuis

Plus en détail

DCG et DSCG. Enseignement supérieur et recherche. Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispenses d épreuves

DCG et DSCG. Enseignement supérieur et recherche. Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispenses d épreuves Enseignement supérieur et recherche DCG et DSCG Liste des titres et diplômes français ouvrant droit à dispenses d épreuves NOR : ESRS1200301A arrêté du 18-9-2012 ESR - DGESIP Vu ordonnance n 45-2138 du

Plus en détail

FICHE CONGO (BRAZZAVILLE)

FICHE CONGO (BRAZZAVILLE) MINISTERE DES AFFAIRES ETRANGERES ET EUROPEENNES AMBASSADE DE FRANCE EN REPUBLIQUE DU CONGO FICHE CONGO (BRAZZAVILLE) I- Organisation de l enseignement supérieur L enseignement supérieur en république

Plus en détail

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL

conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL conseil d administration ET secrétariat GÉNÉRAL au 31 mars 2015 Hélène F. Fortin FCPA auditrice, FCA, IAS.A. Saint-Lambert Présidente du conseil d administration Associée Gallant & Associés S.E.N.C.R.L.

Plus en détail

L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé

L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé L exercice pluriprofessionnel des soins primaires en Maison et Pôle de Santé Dr Jean Jacques ANTOINE FEMALOR 14 Juin 2012 METZ 57 1 Déclara'on d intérêts J ai actuellement ou j ai eu au cours des trois

Plus en détail

Dispositions déclarées contraires à la Constitution :

Dispositions déclarées contraires à la Constitution : Loi n 2011-940 du 10 août 2011 modifiant certaines dispositions de la loi n 2009-879 du 21 juillet 2009 portant réforme de l hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires Texte définitivement

Plus en détail

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale

Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Les technologies de l information, support de la réorganisation territoriale Pierre Simon Président de l Association Nationale de Télémédecine (ANTEL) De quoi parlons-nous? Le cadre de la santénumérique

Plus en détail

Rapport d information. présenté par M. Jean MALLOT

Rapport d information. présenté par M. Jean MALLOT Rapport d information présenté par M. Jean MALLOT établi en conclusion des travaux de la mission d évaluation et de contrôle des lois de financement de la sécurité sociale (MECSS) sur «le fonctionnement

Plus en détail

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins

Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Allocution d ouverture de Jean DEBEAUPUIS, Directeur Général de l Offre de soins Université d été de la performance en santé - 29 août 2014- Lille Monsieur le président, Monsieur le directeur général,

Plus en détail

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES

RENCONTRE PRESSE SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, HISTOIRE, ENJEUX ET PERSPECTIVES Casablanca, le 29 mai 2013, Fière de ses racines marocaines, Forte de son appartenance à un grand groupe bancaire international. C est en 1913 que la

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires 21 février 2007 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 40 sur 142 Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Décret n o 2007-221 du 19 février 2007

Plus en détail

FIR. Fonds d Intervention Régional. Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne

FIR. Fonds d Intervention Régional. Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne FIR Fonds d Intervention Régional Le FIR, agir ensemble pour les priorités de santé en Auvergne SOMMAIRE 1 2 3 4 5 6 Les dépenses engagées par thématique L accès aux soins La modernisation, la performance

Plus en détail

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014

L assurance soins de santé en Belgique : une introduction. Thomas Rousseau 12 juin 2014 L assurance soins de santé en Belgique : une introduction Thomas Rousseau 12 juin 2014 Introduction L assurance maladie obligatoire L assurance soins de santé L assurance indemnités (maladie, accident,

Plus en détail

Programme prévisionnel du 7 e Forum des Métiers du Médicament Vendredi 16 mars 2012 - Faculté de Pharmacie de Strasbourg

Programme prévisionnel du 7 e Forum des Métiers du Médicament Vendredi 16 mars 2012 - Faculté de Pharmacie de Strasbourg Programme prévisionnel du 7 e Forum des Métiers du Médicament Vendredi 16 mars 2012 - Faculté de Pharmacie de Strasbourg Organisé par le Comité des Etudiants en Pharmacie Industrielle - association étudiante

Plus en détail

Atelier Risques. Optimisation de la gestion des risques opérationnels. En partenariat avec : INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS PUBLIC VISÉ

Atelier Risques. Optimisation de la gestion des risques opérationnels. En partenariat avec : INFORMATIONS PRATIQUES OBJECTIFS PUBLIC VISÉ Atelier Risques En partenariat avec : Optimisation de la gestion des risques opérationnels La conjugaison de l accroissement des exigences réglementaires imposées aux institutions financières, de l augmentation

Plus en détail

EXECUTIVE MASTER Politiques du vieillissement et silver économie

EXECUTIVE MASTER Politiques du vieillissement et silver économie Rentrée : mars 2014 Durée : 24 mois EXECUTIVE MASTER Politiques du vieillissement et silver économie Sciences Po quatre missions : formation initiale et continue, recherche, documentation et édition un

Plus en détail

Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social

Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social Présentation de la société La société Sham Fondée en 1928 par des Directeurs d hôpitaux SHAM est une Société d Assurance

Plus en détail

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015

Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine. InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Les perspectives nationales de la télémédecine Dr Pierre SIMON Président de la Société Française de Télémédecine InnovSanté, St Denis, 26 mars 2015 Quand la santé numérique vend du rêve 45 ans 65 ans 85

Plus en détail

INTITULE DU POSTE (1) EXPERT MEDICAL évolution des modèles de financement des établissements de santé (MCO et SSR)

INTITULE DU POSTE (1) EXPERT MEDICAL évolution des modèles de financement des établissements de santé (MCO et SSR) Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative Ministère des solidarités et de la cohésion sociale Ministère de la ville Ministère

Plus en détail

Associatif, humanitaire, ONG

Associatif, humanitaire, ONG Secteur d'activité Aéronautique Aéronautique Agriculture, agroalimentaire Automobile Automobile Automobile Autres Profession Militaire/Marin d'etat/logistique Comédien Chargée de Communication chef de

Plus en détail

N 175 - JANVIER 2015

N 175 - JANVIER 2015 N 175 - JANVIER 2015 Sommaire E-SANTÉ LA REVOLUTION EN MARCHE 07. ÉDITORIAL par Michel Barth (1984), Drs Daniel Legendre & Claude Meisel 08. L e-santé au service de la Démocratie en santé Jean-Luc Plavis

Plus en détail

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014

Annexes Convention Collective Nationale du 31 octobre 1951 Edition de juin 2014 II Annexes 132 133 1 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 2 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 3 Filière : Logistique Cadres - Regroupement 4.6 4 Filière : Logistique Cadres - Regroupement

Plus en détail

Les réseaux de santé Alain Grand

Les réseaux de santé Alain Grand Les réseaux de santé Alain Grand Section 1 : les réseaux de santé Devant le constat d un cloisonnement excessif du système de santé, susceptible d induire des «pertes de chance» vis-à-vis de certaines

Plus en détail

1 ère Phase : Diagnostic territorial de santé

1 ère Phase : Diagnostic territorial de santé Rappel : contexte et objectif Mobilisation des élus de la ville du Creusot face au risque de désertification médicale Volonté d élaborer un projet de santé global, mobilisateur, à l échelle du bassin de

Plus en détail

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA

Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie PAERPA Le Comité National de pilotage des parcours de santé des Personnes Âgées En Risque de Perte d Autonomie a été installé en avril 2013 et les projets

Plus en détail

Parcours de santé et stratégie territoriale, coopérations médecine libérale-hôpital

Parcours de santé et stratégie territoriale, coopérations médecine libérale-hôpital Parcours de santé et stratégie territoriale, coopérations médecine libérale-hôpital 1 2 1 - L HOPITAL FOCH, contexte et environnement Entre hôpital public et clinique privée à but lucratif, L hôpital Foch

Plus en détail

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national

La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe. Un éclairage pour un déploiement national La télémédecine en action : 25 projets passés à la loupe Un éclairage pour un déploiement national Journée Télémédecine ASIP Santé 3 mai 2012 Pascale MARTIN - ANAP Agence Nationale d Appui à la Performance

Plus en détail

MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ DROIT DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE

MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ DROIT DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE MASTER (M2) DROIT PUBLIC, SPÉCIALITÉ DROIT DE LA SANTÉ ET DE LA PROTECTION SOCIALE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Droit et Sciences politiques Présentation Spécificités

Plus en détail

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE?

QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Séminaire Aristote 12 juin 2013 QUEL RÔLE DONNER À LA TÉLÉMÉDECINE DANS NOTRE SOCIÉTÉ ACTUELLE? Jean-Pierre Blanchère Coordinateur Département «e-santé et domotique» Pôle TES Justifications de la télémédecine

Plus en détail

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service»

Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» Domaine 1. «Conduite de la définition et de la mise en œuvre du projet d établissement ou de service» DANS LE RESPECT DU PROJET ET DU FONCTIONNEMENT DE LA PERSONNE MORALE, EN CONFORMITE AVEC LA LEGISLATION

Plus en détail

Richard Caillat. Membres du Conseil de Surveillance

Richard Caillat. Membres du Conseil de Surveillance Membres du Conseil de Surveillance Richard Caillat Président et membre du Conseil de Surveillance. Âge : 50 ans. HighCo 8, rue de la Rochefoucauld, 75009 Paris. Détient 56 817 actions HighCo au 1 er mars

Plus en détail

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014

Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 Journée des lycéens FILIÈRE «MASSO KINÉSITHÉRAPIE» Faculté de Médecine MARSEILLE Jeudi 21 Novembre 2014 KINÉSITHÉRAPIE Du Grec: «KINESIS», mouvement «THERAPEIA», soin C est le soin par le mouvement, ou

Plus en détail