Bilan 2014 Plan local pour l insertion et l emploi

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bilan 2014 Plan local pour l insertion et l emploi"

Transcription

1 Bilan 2014 Plan local pour l insertion et l emploi 1

2 Sommaire Membres et financeurs du PLIE Présentation Les missions Le public Le Plan local pour l insertion et l emploi en chiffres en 2014 Les actions d accompagnement à l emploi Accompagnement renforcé PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) Soutien collectif à la recherche d emploi Accompagnement IOD (Intervention sur l offre et la demande) Accompagnement renforcé TH (Travailleur handicapé) Accompagnement global vers l emploi (Bilan intermédiaire en annexe) Les actions pour lever les freins à l emploi Actions d orientation professionnelles Permanence d écoute psychologique Aide à la formation Plateforme linguistique Atelier informatique Atelier prendre son Elan Atelier solidaire Aides à la mobilité Les actions d insertion professionnelle Les chantiers d insertion La médiation emploi L accompagnement à la clause 2

3 Présentation Les missions du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) Le PLIE (Plan local pour, l insertion et l emploi) de la petite Camargue héraultaise est un dispositif intercommunal créé à l initiative des élus locaux. Il s organise autour d un comité de pilotage (CCPL, POA, la DIRECCTE, Pôle Emploi, Mission Locale, Conseil Général), d un comité opérationnel et de commissions parcours. Il permet, dans le cadre d une approche multi-partenariale, d apporter des réponses au public éloigné de l emploi et de faible niveau de qualification pour lequel l offre de droit commun est insuffisante. Ces publics sont accompagnés sans limitation de durée pour les amener au travers de parcours progressifs et individualisés à résoudre les freins périphériques à l emploi (mobilité, garde d enfant, logement,.) et à accéder et se maintenir dans un emploi durable ou une formation qualifiante. Accompagner les publics en difficulté de recherche d emploi et développer l accompagnement individuel et renforcé, Fédérer les acteurs du réseau local de l insertion autour du parcours du public, Mettre en place, en concertation avec les partenaires locaux, des outils nécessaires à la construction d un parcours global d insertion sociale et professionnelle (de l étape de mobilisation à la mise à l emploi du participant), Etre une plateforme d analyse du territoire, d ingénierie, de montage de projets pour répondre aux besoins des publics et du territoire économique. Le public cible Entrées / Parcours 247 entrées 705 bénéficiaires en parcours 20 mois, la durée moyenne d un parcours Les sorties : 103 sorties Emploi / Formation 75 pour emploi >= 6 mois 22 formations qualifiantes réussies 6 créations d entreprise 219 sorties «autres» : déménagement, fin de parcours, santé, perte de contact 32 % de taux de sortie positive Le public cible du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) est constitué de personnes en grande difficulté d insertion sociale et professionnelle du territoire du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi): chômeurs de longue durée, bénéficiaires du RSA (Revenu de solidarité active), de l ASS (Allocation de solidarité spécifique), Travailleurs handicapés, jeunes peu ou pas qualifiés. Chaque participant, une fois intégré dans le PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi), construit un parcours d insertion professionnelle. Ce parcours est composé de différentes étapes, de type «mobilisation», définition de projet, bilan, formation qualifiante ou non qualifiante, emplois d insertion, emplois classiques 3

4 Répartition par intercommunalités Répartition par sexe POA 51% CCPL 49% Masculin 53% Féminin 47% 34% Parcours par prescripteur 28% 15% 10% 6% 4% 2% 0,57 % POLE EMPLOI MLI MDE PDS CIAS CCAS POINT EMPLOI LGM FONDESPIERRE 44% Critères administratifs des personnes en parcours 35% 29% 12% 5% 0,43 % RSA DELD Jeune -26 ans ASS TH Autre 41% Ages Niveaux de formation 38% 24% 23% 23% 16% 12% 2% 2% 6% 11% 2% >= 18 et < 26 ans >= 26 et < 45 ans >= 45 et < 50 ans >= 50 ans I II III IV V Vbis VI 9 4

5 Les actions d accompagnement vers l emploi L accompagnement renforcé PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) : clef de voute du dispositif L action principale du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) est d assurer un accompagnement renforcé pour l élaboration d un projet professionnel et pour la recherche d emploi. Au centre de «la méthode PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi)» se trouve la mise en œuvre de parcours individualisés. Le PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi), par l intermédiaire de ses conseillers, propose à chaque personne des actions correspondant à ses besoins et à sa situation : mobilisation, formation, insertion par l activité économique, emploi,... Pour mettre en place ces parcours, les conseillers du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) s appuient pleinement sur les actions, mais aussi sur un éventail plus large d outils : mesures d insertion, prestations offertes par le droit commun et complétées par les moyens spécifiques nécessaires. Cet accompagnement assure la continuité du parcours quels que soient les changements de statut ou de dispositif des personnes. Cet accompagnement perdure jusqu à 6 mois après le retour à un emploi durable ou jusqu à la réussite d une formation qualifiante. Il s inscrit dans le respect des priorités transversales d égalité femmes/ hommes et de lutte contre les discriminations. Résultats en chiffres : 3 conseillers PLIE (2,6 ETP) 343 personnes accompagnées 167 en cours au 31/12/ sorties : -42 en emploi durable (14 CDI,38 CDD> 6 mois) -14 formations qualifiantes -4 créations d activité -106 sorties autres (déménagement, perte de contact, fin de parcours, santé, réorientation ) Statut des participants : 160 RSA (Revenu de solidarité active) 196 DELD (Demandeur d emploi de longue durée) 12 ASS (Allocation de solidarité spécifique) 19 TH (Travailleur handicapé) 2 : autre critère Bilan qualitatif : Les accompagnatrices du Plan local pour l insertion et l emploi, (Passerelles et le Centre national d information sur les droits des femmes et des familles-cidff) qui interviennent sur le Pays de l Or accompagnent 166 personnes en 2014 dont une majorité habite sur le Littoral. 343 personnes accompagnées au cours de l année 2014 contre 314 sur l ensemble de l année Ce constat a conduit les instances du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) à valider un avenant des conventions de CIDFF (Centre national d information sur les droits des femmes et des familles) et d ACTEURS pour augmenter la capacité d accueil. 5

6 Soutiens collectifs à la recherche d emploi juniors-séniors Opérateurs : Acteurs, APIJE L action s organise autour d un projet commun de prise de contact directe avec les entreprises et d ateliers hebdomadaires consacrés à la recherche d emploi. L accompagnement des personnes permet d identifier les potentiels d emploi locaux, mettre en valeur et mutualiser les potentiels du groupe, et les mettre en concordance afin de favoriser le retour à l emploi. Le groupe est composé en moyenne de 10 à 12 personnes. Deux SCRE (Soutien collectif à la recherche d emploi) ont été mis en place sur Mauguio-Lunel (ACTEURS) et Carnon-Palavas (APIJE). Les objectifs de l action : -Développer l autonomie dans les démarches de recherche d emploi. -Favoriser les complémentarités, l entre-aide au sein du groupe pour une meilleure efficacité dans la recherche d emploi. -Identifier et formaliser les compétences, connaissances, et savoir-être. -Repérer les entreprises locales et effectuer un travail de prospection terrain. -Elargir les réseaux de chacun. -Favoriser l accès aux actions et mesures d aide à l embauche. -Développer ses compétences grâce aux échanges. Contenu opérationnel : -2 ateliers hebdomadaires + 1 entretien individuel tous les 15 jours pour faire le point. -Parcours de 6 mois maximum entre octobre 2013 et juin Résultats en chiffres : 76 participants 76 sorties de l action : - 19 en emploi durable ( 8 CDI, 11CDD + 6mois) - 3 en emploi de parcours - 2 formations qualifiantes - 34 en étape d accompagnement - 18 sorties PLIE (perte de contact, fin parcours, abandon ou déménagement) Statut des participants : 22 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 35 jeunes 18 RSA 0 ASS (Allocation de solidarité spécifique) 3 travailleurs handicapés 1 autre critère Bilan qualitatif : L action SCRE (Soutien collectif à la recherche d emploi), par le collectif, permet de relancer une dynamique et de rompre l isolement dans lequel de nombreuses personnes s enferment. Cette action requiert un engagement important avec 2 demi-journées par semaine plus un entretien individuel tous les 15 jours. Les accès à l emploi suite aux SCRE (Soutien collectif à la recherche d emploi) sont intéressants. A noter cependant une différence d accès à une solution pérenne entre le littoral et l action de Lunel Mauguio. Taux de sortie positive de 19% sur le littoral contre 41%. L action a redémarré le 15/09/2014 suite à la validation par le conseil d administration. Sur le littoral l'action a connu des difficultés au démarrage pour cette deuxième partie d'année. Ceci s'explique par la difficulté à constituer un noyau dur en peu de temps, l'action ne durant que trois mois. Ce sont alors des difficultés que nous pouvons considérer comme conjoncturelles, ne remettant pas en cause les résultats produits par l'action. L action SCRE (Soutien collectif à la recherche d emploi) peut faire l objet d un CER (Contrat d engagement réciproque) pour les BRSA (Bénéficiaires du RSA). 6

7 Accompagnement IOD (Intervention sur l offre et la demande) Opérateur : Fondespierre Les demandeurs d emploi de bas niveau de qualification sont ceux qui ont le plus de difficultés à trouver un emploi durable. Ceci est d autant plus vrai pour les jeunes. Les méthodes classiques de recrutements les excluent régulièrement des offres d emploi. La méthode IOD (Intervention sur l offre et la demande) permet par des principes d actions particuliers de surmonter ces difficultés. Objectif : - Trouver un emploi stable et durable à des personnes en situation précaire n ayant pas ou peu de qualification professionnelle et ne ciblant pas un métier précis. - Amener des entreprises locales à faire évoluer leurs pratiques de gestion des postes de première qualification vers moins de sélectivité et de précarité. Contenu : Accompagnement des personnes dans l emploi : -proposition détaillée d offre d emploi -mise en relation avec l employeur sur le poste de travail en présence du chargé de mission -lever les freins à l emploi -intégration du poste de travail jusqu à la validation de la période d essai Service aux entreprises locales : - analyse des besoins en termes de recrutement - étude détaillée du poste à pourvoir Présentation d un candidat motivé et un entretien sur le poste de travail Appui à l intégration du nouveau salarié Résultats en chiffres : 22 participants (dont 9 en ZUS) En cours : 0 - fin d opération le 25/03/14 22 sorties : CDI, CDD + 6 mois : 4 CDD 6 mois, CTT : 1 Formation qualifiante : 2 Reprise accompagnement : 7 Sorties autres motifs : 8 (abandon, perte de contact ; déménagement.) Statut des participants : 5 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 2 RSA (Revenu de solidarité active) 1 TH 14 Jeunes 5 ASS (Allocation de solidarité spécifique) Bilan qualitatif : L action a répondu aux attentes des jeunes qui sont majoritaires dans les étapes d insertion durable. L action a également permis une mise en dynamique en favorisant l entrée sur des étapes de parcours autre que l emploi durable. L action a trouvé son public même si les orientations au démarrage ont été peu nombreuses. L opérateur analyse ce fait par la date du démarrage en mai qui n était peut être pas appropriée. L action a démarré en mai 2013 et s est terminée le 25/03/2014. Pas de nouvelle entrée en Rappel : pas de financement du Conseil Général sur cette action. 7

8 Accompagnement renforcé Travailleurs handicapés: Opérateur : APIJE L action s organise autour d un accompagnement renforcé individuel avec des temps de regroupement collectif visant à soutenir les bénéficiaires du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) dans leurs démarches d insertion professionnelle, favoriser leur retour à l emploi, en tenant compte de la problématique santé. Objectif : - Assurer un accompagnement socioprofessionnel et psychologique renforcé. - Soutenir les participants dans l élaboration de leur projet professionnel et dans la mise en œuvre d étape de parcours. - vérifier la capacité de la personne à s inscrire dans des démarches. -Favoriser l accès à l emploi durable en prenant en compte la problématique santé. Contenu : Phase de diagnostic : - Diagnostic professionnel - Diagnostic santé Résultats en chiffres : 16 participants Statut des participants : 11 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 2 RSA (Revenu de solidarité active) 10 TH (Travailleur handicapé) 2 Jeunes moins de 26 ans Phase d accompagnement socioprofessionnel renforcé : - Entretien individuel et des temps de regroupements collectifs - Accompagnement spécifique lié aux démarches administratives - Accompagnement santé si nécessaire par Via Voltaire - Accompagnement spécifique aux démarches administratives Phase d accompagnement santé après accord du participant : - Soutien psychosocial - Prévention de la mise en échec des démarches engagées - Coordination avec les espaces locaux d accueil Phase de mise en immersion en milieu professionnel - Vérification des projets de vie des participants Bilan qualitatif : L action a démarré le 01/10/2014. Un premier bilan nous conforte dans l idée que l action répond à un besoin. Le cahier des charges a été adapté pour permettre aux personnes non reconnues TH (Travailleur handicapé) mais rencontrant des problématiques santé freinant leur insertion de pouvoir se positionner. C était une attente des prescripteurs et référents uniques du territoire. Des difficultés apparaissent quand aux solutions de mise en immersion professionnelles, un groupe de travail sur cette thématique devra se mettre en place. Rappel : cette action pour les BRSA (Bénéficiaire du RSA) fait l objet d une contractualisation dans le cadre du CER (Contrat d'engagement réciproque). 8

9 Les actions pour lever les freins à l emploi Actions d orientation professionnelle Bilans d orientation et bilans de compétences Opérateurs : APIJE Acteurs (littoral) et Fondespierre L objectif de ces actions est de contribuer à la construction d une dynamique de projet d insertion professionnelle à travers la réalisation d un bilan d orientation adapté au public jeune et d un bilan de compétences pour les autres publics. Ils permettent par ailleurs aux conseillers PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) et aux conseillers de la Mission locale de renforcer leur travail sur le projet professionnel des participants du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) qu ils accompagnent. L action «bilans d orientation» continue à être bien utilisée: 2 sessions réalisées avec 2 opérateurs. L action «bilan de compétences» a démarré en 2014 avec un nouvel opérateur. Elle complète les actions de droit commun et s inscrit le plus souvent dans la démarche d accompagnement réalisé par les accompagnateurs PLIE Résultats Bilans d orientation (BO) : 20 bilans démarrés 20 bilans terminés : - 15 poursuites accompagnement - 1 entrée en formation qualifiante - 4 sorties PLIE : Résultats Bilans de compétences (BC) : 6 bilans, 6 terminés, 1 abandon - 5 reprises d accompagnement, 1 sortie autre motif Statut des participants BO : 16 jeunes 3 BRSA 1 TH 2 DELD Statut des participants BC : 3 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 5 BRSA (Revenu de solidarité active) Permanence d écoute psychologique Opérateur : Via Voltaire Afin d évaluer la situation d une personne en état de mal être et l orienter vers une prise en charge individuelle, le PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) a mis en place une permanence d écoute. Cette action vient aussi en appui des conseillers du PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) et des prescripteurs confrontés à la difficulté de comprendre certaines personnes freinées dans leurs démarches d accès à l emploi. Objectifs de l action : Soutien direct -Proposer des entretiens individuels pour les personnes lorsqu il est nécessaire d organiser un espace tiers leur permettant de mieux repérer ce qui a fait échec dans leur parcours d insertion socioprofessionnelle et d activer les relais adéquats. Résultats : 32 bénéficiaires 11 réunions d échange de pratique 13 participations aux commissions Parcours Statut des participants : 13 RSA (Revenu de solidarité active) 4 ASS (Allocation de solidarité spécifique) 17 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 2 Jeunes 2 TH (Travailleur handicapé) -Assurer une mission de diagnostic et d évaluation pour les mêmes personnes prenant en compte l ensemble des déterminants liés à la santé, mais aussi les situations de précarité avérées. 9

10 Soutien indirect -Apporter un soutien technique et spécifique aux partenaires du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) dès l inscription de la personne dans une démarche d insertion professionnelle en parcours PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) afin de participer à l évaluation des freins qu elle peut rencontrer principalement lorsqu il s agit d empêchements liés à la santé. -Consolider le travail de réseau régulier, notamment avec les professionnels du secteur afin de favoriser les orientations vers les dispositifs de soins adaptés. Bilan qualitatif : On constate un rééquilibrage des orientations entre les 2 territoires. Près de 60% des entretiens posés sont honorés par les bénéficiaires. Pour tenir compte de la demande des prescripteurs, les temps d échange de pratique ont été ouverts à l ensemble des prescripteurs sur inscription préalable. Aide financière à la formation Les bénéficiaires du PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) dont le projet d insertion professionnelle passe par l engagement dans une formation, doivent souvent combiner plusieurs aides financières pour couvrir le coût de leur formation. Le PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) peut être sollicité en dernier ressort, en cofinancement pour rendre possible la réalisation de ce type d étape de parcours. Résultats : 23 bénéficiaires / réalisé : poursuites de la formation en formations qualifiantes validées 2 en emploi de moins de 6 mois 14 poursuites accompagnement 1 sortie autre (déménagement) Objectif : Permettre l accès à une action de formation préparatoire à un poste de travail, à une reprise ou une création d entreprise, ou à une formation dans un domaine professionnel qui recrute. Bilan qualitatif : Formations financées: préparation concours auxiliaire de puériculture, infirmier, aide soignant ; cycle renforcé en technique instrumental ; AFGSU (Attestation de formation aux gestes et soins d'urgence), recyclage habilitation électrique ; auxiliaire ambulancier, maître de cérémonie funéraire ; logiciel de gestion ; CACES (Certificat d'aptitude à la conduite Statut des participants : 9 jeunes 10 BRSA (Revenu de solidarité active) 2 ASS (Allocation de solidarité spécifique) 10 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) en sécurité); porteur ; BPJEPS (Brevet professionnel de la jeunesse, de l'éducation populaire et du sport); Permis CE, conseiller en insertion ; CAP (Certificat d'aptitude professionnelle) esthétique, brevet moniteur football, brevet pêche capitaine, technicien micro réseau, CAP (Certificat d'aptitude professionnelle) petite enfance Action ayant permis de compléter les autres possibilités de financement sans se substituer au droit commun. Action non reconduite en

11 Ateliers informatiques : Opérateurs : APIJE et La Ligue de l enseignement De nombreuses personnes en parcours PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) ne maîtrisent pas ou très peu l outil informatique qui devient indispensable dans les démarches de recherche d emploi ou parfois nécessaire pour occuper certains postes. Objectif des ateliers d initiation: - Contribuer à la reconstruction d une dynamique de projet d insertion professionnelle en familiarisant les participants à l outil informatique. - Dédramatiser l outil informatique à travers différents exercices et utilisations, par le biais de situations courantes, utiles et pratiques. 3 ateliers : Grande motte, Carnon, Lunel Résultats : 32 participants 32 sorties : - 18 poursuites d accompagnement - 12 sorties PLIE - 2 CDD + 6 mois Statut des participants : 18 BRSA (Bénéficiaire du RSA) 15 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 4 TH (Travailleur handicapé) 1 jeune Aides à la mobilité Les commissions de travail du PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) ont pointé les problèmes de mobilité du public liés à de multiples raisons : coût, horaires et lieux non desservis, habitudes, coût du permis B et difficulté d obtention Or l accès à l emploi et à la formation demande le plus souvent une mobilité géographique. Ces actions viennent en complément des autres possibilités de financement, sans se substituer à aucune, notamment à l APRE (Aide personnalisée de retour à l'emploi) du Conseil Général et de Pôle emploi et s articulant avec le FAJ (Fonds d'aide aux jeunes) et FIPJ (Fonds pour l'insertion professionnelle des jeunes) Aide financière individuelle au permis B : L objectif est de rendre la préparation du permis B financièrement accessible aux bénéficiaires du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) afin de faciliter leur accès à l emploi. Résultat : 13 participants (6 codes et 4 permis obtenus) Réalisé : 6451 Sorties : 10 poursuite accompagnement, 1 CDD+ 6 mois, 1 CESU (Chèque emploi service universel), 1 sortie fin de parcours L obtention du permis B est souvent une démarche qui s inscrit dans la durée avec risque d abandon. L aide financière apportée par le PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) est souvent insuffisante pour permettre de couvrir le cout réel du permis B du fait d un dépassement quasi systématique du forfait initial par le rajout d heures complémentaires. Le frein financier pour engager la démarche n est pas toujours le seul, certaines personnes bien qu ayant obtenu une aide financière n enclenche pas pour autant leur inscription en auto école. Statut des participants : 6 Jeunes 6 RSA (Revenu de solidarité active) 1 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 11

12 Aide financière individuelle à la mobilité Opérateurs : Passerelles MECAM et Régie de Lunel L objectif est de proposer aux bénéficiaires du PLIE (Plan local pour l insertion et l emploi) une solution de transport personnalisé pour l accès à l emploi ou la formation : location de voiture ou de scooter. Aide financière peu mobilisée. Résultat : Participants : 4 En cours : 0 Motif location : 3 CUI (Contrat unique d'insertion) CAE (Contrat d'accompagnement dans l'emploi) (chantier d insertion PAM), 1 CDD <6 mois Statut des participants : 2 : RSA (Revenu de solidarité active) 1 : Jeune : 1 1 : ASS (Allocation de solidarité spécifique) Préparation renforcée au code de la route Opérateur : Passerelles et Apije Le permis de conduire est un facteur d insertion sociale et professionnelle, il favorise la mobilité et l autonomie sociale. Certaines personnes éprouvent des difficultés d apprentissage en cours de préparation du permis, subissent des situations d échec et ou abandonnent la préparation. L objectif est de proposer un atelier de préparation au code renforcé pour des personnes déjà inscrites en auto école qui vient en complément de l enseignement dispensé au sein de celles-ci. Nouvelle action qui a démarré en octobre Sur Lunel l action a trouvé son public. L opérateur a du adapter le contenu de son atelier pour tenir compte de la difficulté de certains participants quand à leur maitrise de la langue française. Au terme des 6 mois maxi d action une seule personne a été présentée à l examen du code et l a obtenu. Côté Pays de l Or, l action n a pas trouvé son public (4 participants) malgré une adaptation du lieu de l action aux bénéficiaires. Arrêt de l action en juin Résultats : 21 participants dont 10 entrées codes obtenus 21 Sorties : - 7 abandons / arrêt - 10 fins d action - 4 sorties PLIE Statut des participants : 9 jeunes 9 RSA (Revenu de solidarité active) 5 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 2 TH (Travailleur handicapé) 12

13 Plateforme linguistique : Opérateur : EI GROUPE / ECCLIPSE De nombreux participants du PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) rencontrent des difficultés liées à la maîtrise de la langue française. Les secteurs d activité identifiés en tension sur le territoire sont confrontés à des difficultés de recrutement. La maîtrise de la langue française est posée comme un impératif y compris sur les secteurs demandant peu de qualifications. Les actions de remise à niveau sont peu ou pas efficaces sur cette typologie de public car détachées de mise en situation réelles. Objectif de l action : - Permettre à des participants du PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) d intégrer l un des 4 secteurs en tension sur le territoire au travers de modules constitués en parcours professionnel individualisé. Les secteurs identifiés sont : la propreté, la logistique, le BTP et le service aux personnes. Contenu : - Alternance du collectif et de l individuel - Bilan de positionnement et évaluation linguistique - Présentation des métiers et des acteurs en fonction du choix des participants - Evaluation finale et proposition définition d un plan d action complémentaire. Résultat : 3 participants 3 sorties d action : - 1CDD moins de 6 mois, 1 CDD 6 mois IAE, 1 formation non qualifiante Statut des participants : 3 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) Bilan qualitatif : Malgré les besoins identifiés, l action n a pas trouvé son public. Des problèmes liés à la mobilité sont apparus. L action n est pas proposée à la reconduction en 2015 Atelier Prendre son Elan : Opérateur : Compagnie ISART Certains participants du PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) peuvent être confrontés à des problèmes de communication, de confiance et/ou d image de soi créant un véritable obstacle à leur retour à l emploi. L action propose à travers un atelier collectif reposant sur la technique du coaching et de l expression théâtrale d aider les participants mobiliser leur ressource pour mieux se projeter dans un futur professionnel. Objectif de l action : - Améliorer la communication verbale et non verbale - Adapter les comportements au contexte des entreprises - Reprendre confiance en soi - Valoriser son image et sa présentation - Augmenter ses compétences relationnelles - Intégrer une expression orale positive - Adopter une meilleure maîtrise de soi. Contenu : L action se décline en un atelier collectif de 3h30 par semaine réparti sur 12 semaines et composé de 3 modules. 2 groupes sont constitués : un sur Lunel et le second sur Mauguio. Résultat : 15 participants, 3 abandons 15 sorties : - 2CDI, 3CDD, 1 formation, 9 poursuite accompagnement. Statut des participants : 9 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 4 jeunes 8 BRSA (Bénéficiaire du RSA) 13

14 Module 1 : reconnaître et identifier ses atouts personnels Module 2 : s affirmer et se positionner à travers sa voix, son regard, son corps et sa gestuelle adaptée à sa propre communication Module 3 : prendre confiance en soi dans l entrée en relation avec l autre dans le milieu professionnel. Bilan qualitatif : L action a démarré en octobre. Elle correspond à un besoin identifié mais pour réussir, elle doit s appuyer sur un groupe composé d un noyau ; la confiance entre les participants est très importante. Il faut veiller à ne pas traiter sur l action des problématiques relevant d autres dispositifs plus adaptés. L action a eu plus de mal à trouver son public sur Mauguio. Très bon retour des participants. Atelier solidaire : Opérateur : APIJE Une partie du public accueilli par le PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) ne peut accéder immédiatement à un emploi, une formation qualifiante ou un chantier d insertion. Il a besoin de passer par une étape intermédiaire pour (re)prendre des habitudes de travail, identifier et résoudre les principaux freins à leur insertion professionnelle. Objectif de l action : - Accompagner une dynamique de socialisation, de transformation et de mise en mouvement des personnes très éloignées de l emploi. - Permettre aux personnes de se remettre progressivement dans une démarche de travail et de socialisation. - Accompagner les personnes vers une démarche d insertion en repérant leurs capacités à s inscrire dans la sphère professionnelle. Contenu : - Les ateliers solidaires proposent une expérience de travail protégée pour un public très éloigné de l emploi. L'activité support est portée par une association d'intérêt général qui intègre dans son projet une ou plusieurs Résultat : 12 participants 12 sorties : - 12 poursuites accompagnent Statut des participants : 4 DELD (Demandeur d'emploi de longue durée) 8 jeunes 2 BRSA (Bénéficiaire du RSA) 2 ASS (Allocation de solidarité spécifique) personnes en insertion. L association en question assure l encadrement technique des personnes. L'accompagnement socioprofessionnel est effectué par le PLIE (Plan local pour l'insertion et l'emploi) ou bien par une autre structure habilitée afin d éviter une rupture dans l accompagnement. Les participants sont salariés de l association intermédiaire qui assure le portage salarial. Bilan qualitatif : L action a démarré mi octobre. 7 associations ont répondu favorablement au projet et ont proposé h d activité. L idée est de développer un maximum d ateliers en privilégiant la diversité des supports. Les partenariats couvrent actuellement le secteur de l entretien du nettoyage, logistique manutention, l animation, palefrenier, agent d accueil, agent adminsitratif. Sur les 206 h proposées, 120 ont été réalisées soit 58 %. Certains participants ont en effet eu du mal à tenir sur les postes proposés. 14

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés

Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE. Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Formation - VAE TITRES PROFESSIONNELS VAE Trois nouveaux titres professionnels accessibles par la VAE sont créés Arrêtés du 21 et 22 octobre 2003, JO du 08/11/03 Pour rappel les titres professionnels constituent

Plus en détail

Levée freins sociaux et professionnels

Levée freins sociaux et professionnels Cette opération est cofinancée par le Fonds Social Européen dans le cadre du programme opérationnel national «emploi et Inclusion» 2014-2020 Levée freins sociaux et professionnels MISSION Les actions de

Plus en détail

dans le cadre de l ordonnance 2005-649

dans le cadre de l ordonnance 2005-649 APPEL A PROPOSITION 2015 dans le cadre de l ordonnance 2005-649 relative aux marchés passés par certaines personnes publiques ou privées non soumises au code des marchés publics FORMATION QUALIFIANTE Assistant(e)

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription

ATELIER CV 1 H. www.mie-roubaix.fr. 150 rue de Fontenoy 59100 ROUBAIX. Objectif. Période / durée. Public. Atelier collectif. Modalités d inscription ATELIER CV Cet atelier vous aide à travailler ou retravailler votre CV : - repérage des compétences - mise en forme du CV - possibilité d insérer une photo - enregistrement de votre CV sur différents supports

Plus en détail

Action de soutien à la mobilité

Action de soutien à la mobilité UNION EUROPÉENNE Fonds social européen Investit pour votre avenir PROGRAMME DEPARTEMENTAL D INSERTION 2012-2016 APPEL A PROJETS 2015 Action de soutien à la mobilité Date de lancement de l appel à projets

Plus en détail

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale

Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Dossier de presse Après 5 ans de succès, l agence trt s agrandit Bilan et développement de l agence de placement pour les bénéficiaires de l aide sociale Avec plus de 700 entreprises partenaires et un

Plus en détail

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT

ACCORD CADRE DE PARTENARIAT ACCORD CADRE DE PARTENARIAT Entre L Association pour la formation professionnelle des adultes ( AFPA) 13 place du Général de Gaulle - 93108 Montreuil Cedex Représentée par : Son directeur général, Philippe

Plus en détail

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012»)

Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Annexe 1 : Tableau récapitulatif des appels à projets et types d actions par axes, mesures et sous-mesures (Document «Critères de sélection FSE 2012») Axes / Mesures / Sous-mesures Axe 1 : Contribuer à

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification

Technicien conseil. motivation. formation. Devenez. Technicien conseil. en prestations familiales. La Caf de Paris. qualification formation qualification motivation emploi Devenez Technicien conseil en prestations familiales La Caisse d'allocations familiales de Paris vous propose une formation une qualification un emploi La Caf

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste».

Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers politique de la ville l offre de service «généraliste». CONTRIBUTION DE POLE EMPLOI Contrat de ville 2015-2020 Métropole Rouen Normandie Contribution écrite de Pôle emploi Pôle emploi met à disposition des demandeurs d emploi et des entreprises des quartiers

Plus en détail

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +.

Par conséquent, l année 2010 a été la dernière année d organisation du dispositif Accompagnement +. CIRCULAIRE Agirc 2011-04- DAS Objet : Nouveau partenariat Apec - Agirc Madame, Monsieur le directeur, Depuis 2003, le partenariat Apec - Agirc avait pour objet la mise en place de sessions d accompagnement

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL?

VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? VOUS AVEZ BESOIN D INFORMATIONS, DE CONSEILS SUR VOTRE PARCOURS PROFESSIONNEL? NOUS VOUS PROPOSONS UN 1 er CONTACT Ouvert à toute personne. Savoir si vous dépendez du FONGECIF Champagne-Ardenne ou d un

Plus en détail

L achat de formation en 3 étapes :

L achat de formation en 3 étapes : L achat de formation en 3 étapes : 1- La définition du besoin de formation L origine du besoin en formation peut avoir 4 sources : Une évolution des choix stratégiques de l entreprise (nouveau métier,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI

CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES. Opération CONFIANCE EN SOI CAHIER DES CHARGES APPEL D OFFRES Opération CONFIANCE EN SOI PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide Briand - 93240 Stains 1 CONTEXTE Plaine

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires)

FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) Mission Jeunesse FONDS D AIDE AUX PROJETS JEUNES REGLEMENT (pour partenaires) La Ville d Angers effectue un travail d aide aux projets des jeunes par l intermédiaire de la mission jeunesse. Cette mission

Plus en détail

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC

«Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» Démarche GPEC «Il n y a de vent favorable que pour celui qui sait où il va.» «La sécurité, c est la capacité de réagir à toute éventualité» Horemis Paris : 19 rue du Général Foy 75008 Paris - Tel: 33 (1) 55 06 01 51

Plus en détail

Une participation volontaire des organismes de formation

Une participation volontaire des organismes de formation LES PRINCIPES CLES DE LA DEMARCHE QUALITATIVE D ACCUEIL EN FORMATION GUIDE METHODOLOGIQUE Une participation volontaire des organismes de formation Sur la base du volontariat et dans le cadre d un engagement

Plus en détail

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi

PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN. objectif compétitivité régionale et emploi UNION EUROPEENNE L Europe s engage en Limousin Avec le Fonds social européen PROGRAMME OPERATIONNEL NATIONAL DU FONDS SOCIAL EUROPEEN objectif compétitivité régionale et emploi 2007 2013 Axe 3 «cohésion

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime

Contrat de ville 2015-2020 - Métropole Rouen Normandie - Contribution écrite de la Caisse d Allocations familiales de Seine martitime Contribution écrite de la Caisse d Allocations Familiales de Seine Maritime La loi n 2014-173 du 21 février 2014 de programmation pour la ville et la cohésion urbaine fixe les principes de la nouvelle

Plus en détail

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil

Politique d emploi. des personnes. handicapées : le diagnosticconseil Politique d emploi des personnes handicapées : le diagnosticconseil Ce document s adresse particulièrement aux établissements, entreprises et groupes de plus de 250 salariés qui souhaitent s engager dans

Plus en détail

COMITE DE PILOTAGE. 9 mai 2012

COMITE DE PILOTAGE. 9 mai 2012 COMITE DE PILOTAGE 9 mai 2012 BILAN 2011 Préambule Avec le Concours du Fonds Social Européen Le P.L.I.E. de Bordeaux a pour objectif de favoriser le retour à l emploi durable des personnes les plus en

Plus en détail

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes

Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Programmation 2014 Appel à projets pour le Plan Local pour l Insertion et l Emploi Grand Tarbes et Lourdes Note de cadrage Dans le cadre de la construction de la programmation européenne 2014-2020, l année

Plus en détail

Loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle

Loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle Loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle Analyse des Incidences liées à la mise en œuvre de la réforme de la formation professionnelle pour les ACI et propositions d actions Avril 2015 La loi

Plus en détail

Schéma de développement des achats socialement responsables

Schéma de développement des achats socialement responsables Schéma de développement des achats socialement responsables Historique des clauses sociales et enjeux cadre législatif Les décrets de 2001, 2004 et enfin 2006 portant code des marchés publics, ont introduit

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

Conseiller en insertion professionnelle

Conseiller en insertion professionnelle Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 05/01/2016. Fiche formation Conseiller en insertion professionnelle - N : 0076831 - Mise à jour : 07/12/2015 Conseiller en insertion

Plus en détail

Intégrer un salarié dans l entreprise

Intégrer un salarié dans l entreprise L objectif de ce guide est d aider les managers à optimiser l accueil et l intégration des nouveaux salariés dans l entreprise. Un autre guide Fafsea «Assurer la fonction de tuteur» est à la disposition

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION Intégrer de nouveaux salariés en les formant à vos métiers Définir un parcours de formation, interne et/ou externe, adapté aux spécificités de votre ETT Valoriser la transmission des savoir-faire et des

Plus en détail

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage

Master en Sciences de l éducation Règlement du stage Master en Sciences de l éducation Règlement du stage adopté par le Conseil de Département des Sciences de l éducation, dans sa séance du 26.03.2015 1. Contexte Le module «Développement professionnel» du

Plus en détail

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel

ECOLE DU MANAGEMENT - Niveau 3 Cycle Supérieur Industriel Responsables opérationnels débutants ou expérimentés en lien direct avec le comité de direction. Responsables d unités de production. Responsables de projet (technique, organisation, industrialisation).

Plus en détail

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr

La Validation des Acquis de l Expérience. avec l IFPASS. www.ifpass.fr La Validation des Acquis de l Expérience avec l IFPASS www.ifpass.fr Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS Le Pôle Orientation et VAE de l IFPASS est au service des professionnels de l assurance, qu ils

Plus en détail

BILAN QUALITATIF 2014 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL

BILAN QUALITATIF 2014 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL BILAN QUALITATIF 204 ACCOMPAGNEMENT A LA DEFINITION D UN PROJET PROFESSIONNEL SOMMAIRE - Présentation de l accompagnement... Les objectifs... L entretien-diagnostic... Les entretiens de suivi... 3 Les

Plus en détail

L entretien professionnel annuel

L entretien professionnel annuel L entretien professionnel annuel Informations-repères pour la mise en œuvre du décret du 17 septembre 2007 et de l arrêté du 10 avril 2008 portant sur l appréciation de la valeur professionnelle des fonctionnaires

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail

PLAN DE FORMATION BPJEPS

PLAN DE FORMATION BPJEPS PLAN DE FORMATION BPJEPS Technique de l Information et de la Communication LE METIER L animateur réalise des prestations d animation, d initiation, d accompagnement ou de médiation. Pour cela, il s appuie

Plus en détail

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion

Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Mobiliser les entreprises : un nouveau défi pour les acteurs de l insertion Léopold GILLES Directeur du Département «Evaluation des politiques sociales» - CREDOC SOMMAIRE RAPPEL : entreprises solidaires

Plus en détail

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi

Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Communiqué de presse Saint-Denis Le 19 février 2015 Douzième réunion de la commission de la transparence sur les dispositifs d'aide de l'etat à l'insertion et à l'accompagnement dans l'emploi Dominique

Plus en détail

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR

L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR L INTEGRATION D UN NOUVEAU COLLABORATEUR «Rien ne sert de bien sélectionner, il faut aussi savoir intégrer à point!» Si un recrutement réussi dépend avant toute chose d une solide procédure de sélection,

Plus en détail

La formation professionnelle des salariés : principes généraux

La formation professionnelle des salariés : principes généraux 2 nd forum des associations Juin 2013 - Goyave La formation professionnelle des salariés : principes généraux Direction des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS

CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS CAHIER DES CHARGES, APPEL D OFFRES PRESTATION MISE EN RELATION AVEC LES ENTREPRISES TOUS PUBLICS PLAINE COMMUNE LE PLIE Service bénéficiaire : le PLIE, représenté par son directeur. 87, Avenue Aristide

Plus en détail

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises»

Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cahier des charges «Mission Placement à l'emploi / relation Entreprises» Cf. Note de cadrage PLIE pour l année 2015 1 ORIENTATION GENERALE L'intégration à l'emploi est un des axes prioritaires énoncés

Plus en détail

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1

Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008. Synthèse de l atelier 1 Séminaires interrégionaux des CDIAE automne 2008 Synthèse de l atelier 1 Comment, dans le cadre du CDIAE, mobiliser les acteurs du territoire pour réaliser un diagnostic, définir les orientations et élaborer

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN

EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EMPLOI, INCLUSION SOCIALE, FORMATION PROFESSIONNELLE FONDS SOCIAL EUROPÉEN LE DÉPARTEMENT La stratégie d intervention du Fonds Social Européen pour 2014-2020 vise à corriger les déséquilibres structurels

Plus en détail

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion

Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Améliorer les conditions de réussite des parcours d insertion Fiche Action 1 : Action sur la levée des freins et des difficultés pouvant constituer un frein à une reprise d emploi ou de formation Fiche

Plus en détail

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable»

PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» PROCEDURE DE REALISATION DE LA VAE «Manager du déploiement opérationnel du Développement Durable» Objet : Ce document a pour objectif de fournir au candidat les informations nécessaires pour réaliser une

Plus en détail

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT

LIVRET D ACCOMPAGNEMENT LIVRET D ACCOMPAGNEMENT Structure employeuse :.. Nom / prénom et fonction du tuteur: (En charge de l accompagnement).. Nom et prénom du salarié :... Intitulé du poste occupé :.... Structure prescriptrice

Plus en détail

la taille des entreprises

la taille des entreprises 1 Contrat de génération : une mise en œuvre adaptée à la taille des entreprises Si le contrat de génération concerne toutes les entreprises, elles n ont pas toutes les mêmes leviers en matière d emploi,

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi

Chiffres Clés Juin 2015. Les personnes handicapées et l emploi Chiffres Clés Juin 2015 Les personnes handicapées et l emploi L OBLIGATION D EMPLOI En 2012, 100 300 établissements employaient 361 700 travailleurs handicapés. La loi fixe à tout établissement privé ou

Plus en détail

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des

Professionnaliser. les médiateurs sociaux. acquis de l expérience (VAE) par la validation des Professionnaliser les médiateurs sociaux par la validation des acquis de l expérience (VAE) MÉDIATEUR SOCIAL un métier de contact, un intervenant social de proximité sur un territoire déterminé Acteur

Plus en détail

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014

Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014 Cahier des charges pour un appel à proposition de formation POE Collective 2014 INTITULE DE LA FORMATION : Assistant commercial en vins (agent de vente) Région : Languedoc Roussillon Références : CDC-018/05/2014

Plus en détail

CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE)

CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE) CAHIER des CRITERES QUALITE de L ACCOMPAGNEMENT METHODOLOGIQUE à la VALIDATION des ACQUIS de L EXPERIENCE (VAE) Préambule La loi de Modernisation sociale du 17 janvier 2002 permet à tout individu disposant

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION

ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION CONSEIL REGIONAL D ILE DE FRANCE 3 CP 10-752 ANNEXE A LA DELIBERATION N 1: ETAT RECAPITULATIF DE LA SUBVENTION @BCL@500B741C.doc 17/08/10 16:08:00 4 Etat récapitulatif des subventions proposées au vote

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Livret de suivi du candidat(outil B)

Livret de suivi du candidat(outil B) A chaque étape du parcours CQP, son outil : Branche de la Miroiterie, Transformation et Négoce du Verre CQP Animateur d équipe de 1 er niveau Livret de suivi du candidat(outil B) Document à remplir par

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1

Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle. Année 2014 ANNEXE 1 Appel à propositions d'actions pour le Plan Local Pour L'Insertion et l'emploi de La Rochelle Année 2014 ANNEXE 1 THEME 1 Cahier des charges de la relation entreprise. MISSION DE PROSPECTION ET PLACEMENT

Plus en détail

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION

ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION ACHAT DE PRESTATIONS FICHE DE CONSULTATION Objet : MISE EN ŒUVRE D UNE ACTION DE MEDIATION A L EMPLOI «INITIATION AUX METIERS DE LA RESTAURATION COLLECTIVE» POUR LES PARTICIPANTS DU P.L.I.E DES HAUTS DE

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE FORMATION AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE JANVIER 2015 Structure d Aide à Domicile 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction

Plus en détail

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015

PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION 2013 / 2015 PLAN D AMELIORATION DE LA QUALITE DES PARCOURS DE FORMATION / 2015 Dans un contexte où la sécurisation des parcours professionnels est devenue une priorité absolue, la qualité de la formation apparaît

Plus en détail

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat

Expérience des centres de formation de. l U.R.M.A Région Martinique. Chambre de Métiers et de l Artisanat Favoriser l insertion des publics les plus fragilisés Expérience des centres de formation de l U.R.M.A Région Martinique Chambre de Métiers et de l Artisanat Le concept de l URMA des Chambres de Métiers

Plus en détail

L obligation d emploi

L obligation d emploi L obligation d emploi 1 2 La réponse à l obligation d emploi dans le secteur privé La réponse à l obligation d emploi dans le secteur public La loi fixe à tout établissement privé ou public d au moins

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Club FACE Sénior FACE Lille métropole

Club FACE Sénior FACE Lille métropole Club FACE Sénior FACE Lille métropole 17 mai 2013 Objectifs : Présenter FACE Lille métropole Présenter le Club FACE Sénior, ses objectifs, ses valeurs ajoutées, les engagements demandés et les résultats

Plus en détail

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS

SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 EXPOSE DES MOTIFS SEANCE DU CONSEIL MUNICIPAL DU 29 AVRIL 2014 POINT EMPLOI GIP Ivry-Vitry Actions Mission Locale, PLIE, Cellule Insertion Participations pour l année 2014 EXPOSE DES MOTIFS La Ville participe à des actions

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT

Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social CAHIER DES CHARGES DU CONSULTANT APPUI CONSEIL «GESTION DES AGES» dans le cadre du Contrat de génération Le présent

Plus en détail

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES-

TRAMONTANE est un service de l association CONVERGENCES 34, membre du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- du Groupement d Associations Mutualisées d Economie Sociale à Montpellier GAMMES- Union des Associations du CSP-Espoir Vingt ans d expérience auprès des familles gitanes, du voyage, semi-sédentaires ou

Plus en détail

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE

Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE RENOUVELLEMENT URBAIN Le relogement et l accompagnement social des ménages à l OPAC DU RHONE Journée du 23 janvier 2007 Sommaire 1 - Les grandes étapes 2 - Les relogements effectués au 31/12/2006 3 - Les

Plus en détail

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI)

Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) Référentiel de système de management SYSTEME DE MANAGEMENT DES ENTREPRISES D INSERTION (EI) ET/OU DE TRAVAIL TEMPORAIRE D INSERTION (ETTI) sommaire 1 Préambule P. 4 2 Champ d application P. 6 3 Système

Plus en détail

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS

REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS REFERENTIEL D EVALUATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE POUR LE DIPLOME CAFERUIS Référentiel d activités Le référentiel d activités décline les activités rattachées aux six fonctions exercées par l encadrement

Plus en détail

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN

UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN UNITE DE GESTION FSE - BORDEAUX PERIGUEUX AGEN CAHIER DES CHARGES POSTES DE REFERENTS PLIE SUR LA ZONE DE L AGGLOMERATION D AGEN 2013 A Contexte général 2 B La mission accompagnement renforcé des participants

Plus en détail

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet

Campus TKPF. Centre de compétences. Synthèse du projet Campus TKPF Centre de compétences Synthèse du projet 1 UN ESPACE D INFORMATION, D ORIENTATION, D ACCOMPAGNEMENT & DE VALORISATION DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL UNE INGENIERIE INTEGREE DU SYSTEME FORMATION

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur :

REFERENTIEL DU CQPM. Les missions ou activités confiées au titulaire peuvent porter à titre d exemples non exhaustifs sur : COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : C* Dernière modification : 11/09/2008 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Management d équipe(s) autonome(s) I OBJECTIF

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES. Soutien collectif à la recherche d emploi juniors-séniors

CAHIER DES CHARGES. Soutien collectif à la recherche d emploi juniors-séniors PLIE de la Petite Camargue Héraultaise CAHIER DES CHARGES Soutien collectif à la recherche d emploi juniors-séniors Contexte Le taux de chômage des 50 ans et + est de 6,5 % au 4 ème trimestre 2011, contre

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

Rappel du contexte et du contenu de l accord

Rappel du contexte et du contenu de l accord BILAN DE L EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI Rappel du contexte et du contenu de l accord La collaboration entre le CNML et le groupe CRIT s est formalisée à travers un accord de

Plus en détail

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs

Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Diagnostics Accompagnements Entreprises du tourisme, de l hôtellerie, la restauration et des activités de loisirs Mai 2015 Date limite de réponse : 20 juin 2015 Cahier des charges Pour accompagner les

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

Préparation au concours d'infirmier

Préparation au concours d'infirmier Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 26/11/2015. Fiche formation Préparation au concours d'infirmier - N : 9880 - Mise à jour : 16/11/2015 Préparation au concours d'infirmier

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL. 6 juillet au 4 décembre 2015

ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL. 6 juillet au 4 décembre 2015 Association pour la Formation Continue Route de la Pointe Blanche BP 4308 Saint-Pierre 41-02-10 / 41-50-19 afc.spm975@gmail.com www.afc-spm.com ACTION POLYVALENTE CLARIFIER SON PROJET PROFESSIONNEL 6 juillet

Plus en détail

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014

CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES. Le 07/03/2014 CONTRAT DE GENERATION POUR LE SECTEUR AGRICOLE APPEL A CANDIDATURES REFERENCEMENT PRESTATAIRES POUR L APPUI CONSEIL CONTRAT DE GENERATION Date limite de remise des candidatures : Le 07/03/2014 APPEL A

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016

APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 APPEL A MANIFESTATION D INTERET RECHERCHE DE PRESTATAIRES POUR LES DLA DE MIDI-PYRENEES POUR LA PERIODE 2014/2016 Principes de fonctionnement du DLA -Mai 2014- PROCEDURE DE GESTION DES PRESTATAIRES 1 Contexte

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE

L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Guide pratique MDPH Partie 1 Fiche n IV-2 CNSA - DGEFP Version 1 sept/2008 L ORIENTATION PROFESSIONNELLE Plan : 1. Les principes de l orientation professionnelle... 1 2. Vers quels lieux peut se faire

Plus en détail

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION

UN NOUVEAU PROGRAMME.. .. LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION UN NOUVEAU PROGRAMME.... LES COMPETENCES PROFESSIONNELLES AU CŒUR DE LA FORMATION LA FORMATION SE DEROULE SUR 3 ANS SOIT 6 SEMESTRES Rentrée en septembre, sortie en juin Semestre 1 -> 15 semaines à l IFSI

Plus en détail

POE collectives du Vaucluse

POE collectives du Vaucluse POE collectives du Vaucluse PréambuIe : Le département du Vaucluse, et plus particulièrement le bassin d emploi d Avignon, est constitué d un tissu de petites industries qui ont un besoin crucial de main

Plus en détail

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009

POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE. Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 POUR UNE NOUVELLE POLITIQUE DE SOUTIEN A L INSERTION PAR L ACTIVITE L ECONOMIQUE Rapport Cadre n CR 41-09 du 06 Mai 2009 1 Une politique régionale concertée Le 20 Mai 2008, le CRIF organise une large concertation

Plus en détail