MASARYKOVA UNIVERZITA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASARYKOVA UNIVERZITA"

Transcription

1 MASARYKOVA UNIVERZITA PEDAGOGICKÁ FAKULTA Katedra francouzského jazyka a literatury Étude de la langue française avec le soutien des médias électroniques : niveau école primaire Bakalářská práce Brno 2014 Vedoucí práce: doc. PhDr. Naděžda Krsková, CSc. Vypracovala: Veronika Peťková 1

2 Prohlášení: Prohlašuji, že jsem bakalářskou práci vypracovala samostatně, s využitím pouze citovaných literárních pramenů, dalších informací a zdrojů v souladu s Disciplinárním řádem pro studenty Pedagogické fakulty Masarykovy univerzity a se zákonem č. 121/2000 Sb., o právu autorském, o právech souvisejících s právem autorským a o změně některých zákonů (autorský zákon), ve znění pozdějších předpisů.... Podpis 2

3 Poděkování: Na tomto mìstě bych ráda poděkovala doc. PhDr. Naděždě Krskové, CSc. za jejì rady a odborné vedenì mé bakalářské práce. Dále děkuji panu Ing. T. Matochovi za IT podporu a vytvořenì programu dle mých návrhů a požadavků k předvedenì lekcì francouzštiny. Největšì poděkovánì patřì mé rodině a přìbuzným, kteřì mě po celou dobu mého studia podporovali. 3

4 Table des matières Introduction... 5 PARTIE THÉORIQUE Les termes élémentaires Les stratégies d apprentissage d une langue étrangère La définition du terme de stratégie d apprentissage Les stratégies mnémoniques Les stratégies cognitives L utilisation des stratégies d apprentissage dans le M-learning Le M-learning La définition du M-learning Les avantages du M-learning Les inconvénients et les limites Les appareils utilisés pour le M-learning Les aspects économiques de M-learning PARTIE PRATIQUE La structure de la partie pratique La structure, la description et le fonctionnement du logiciel éducatif Les fonctions du logiciel éducatif La structure de l interface utilisateur du logiel éducatif La sélection de la leçon Le vocabulaire illustré Le vocabulaire dans le contexte d une phrase La connaissance des mots Le jeu de Bingo Les mots cachés Le contenu des leçons Les membres de la famille et les animaux členové rodiny a zvìřata Les moyens didactiques školnì potřeby a vybavenì Le passe-temps zájmy L anniversaire narozeniny Les vacances prázdniny Conclusion Résumé Bibliographie Sitographie Sitographie des images

5 Introduction Épigraphe : «Lorsque les enfants ne peuvent pas apprendre la façon dont nous enseignons, alors nous devrions enseigner la façon d apprendre.» Ignacio Estrada 1 Dans la société d aujourd hui en constante évolution, la place de l éducation est de plus en plus importante. Le développement ou l actualisation des matériaux didactiques et des méthodes pédagogiques doivent suivre ce rythme galopant. Les formes traditionnelles d enseignement sont complétées et parfois remplacées par de nouvelles méthodes. Les tendances actuelles dans le développement de l éducation se fondent sur les exigences des temps modernes. Le processus de l éducation se déroule à plusieurs niveaux, en particulier, il s agit d un processus d enseignement et d un processus d apprentissage dit didactique. L idée principale de ce mémoire de licence est non seulement le processus d apprentissage mais aussi son support. L objectif de cette recherche est de soutenir l apprentissage en utilisant des appareils informatiques mobiles : le M-learning. Le but est d analyser les méthodes d enseignement, à savoir les stratégies d apprentissage, afin de suggérer et décrire le programme de M-learning. Ce programme informatique de M-learning soutient l apprentissage du vocabulaire des leçons du manuel français «Le français ENTRE NOUS 1». Le groupe cible est : les élèves de classes inférieures des écoles primaires de la République tchèque qui s efforcent à apprendre la langue française. Le sujet de l apprentissage est la langue française comme langue étrangère et le tchèque comme langue maternelle. Le succès et les avantages de M-learning prédisposent d une manière significative l utilisation et la méthode d apprentissage. Par conséquent, la partie importante de l analyse est la décortication précise des stratégies d apprentissage. Ensuite, de cette 1 Lojová G., Vlčková K. (2011), p. 7. Traduit par l auteur. (Motto: Když se děti nedokážou učit způsobem, jakým vyučujeme, pak bychom měli vyučovat tak, jak se učí. Ignacio Estrada) 5

6 stratégie on déduit la proposition du programme de M-learning afin que ces méthodes soient prises en charge. Dans les sections suivantes, l analyse des méthodes et les avantages attendus de M-learning pour l apprentissage du français comme langue étrangère seront détaillés. Le programme de M-learning se compose de deux parties principales. La première partie est le programme lui-même dont la structure et le fonctionnement sont suggérés par l auteur de ce mémoire de licence. Sur sa demande, le programme est développé par un programmateur externe. Le programme est simple et son développement utilise les ressources de programmation modernes. La programmation en soit n est donc pas la base, elle sert principalement à présenter le programme dans la soutenance de ce mémoire de licence. La programmation en tant que tel peut être considérée comme une activité accessoire vu qu elle n est pas l objet de ce mémoire de licence. La deuxième partie du programme de M-learning est de concevoir le contenu des cours et de les intégrer au programme. La création du contenu du programme, c est-à-dire, les leçons multimédias et leur incorporation dans l application seront exécutées à nouveau l auteur de ce mémoire de licence. En termes d importance et de difficulté soulignons l analyse juste, autrement dit, la définition, la création et la réalisation des données du contenu qui est de la partie principale de la mise en œuvre pratique de M-learning. Dans la conception du contenu des leçons un accent particulier sera mis sur la description de l utilisation du programme déjà créé, surtout pour les élèves autodidactes. 7

7 PARTIE THÉORIQUE 1. Les termes élémentaires L expression E-learning désigne un apprentissage électronique, où l enseignement, c est-à-dire le transfert d informations et de savoir-faire, ainsi que l organisation de l enseignement, sont aidés par des outils électroniques et des logiciels qui utilisent des technologies de l information et de la communication. L E-learning est lié aujourd hui surtout aux ordinateurs personnels. 2 M-learning est une version abrégée couramment utilisée pour l apprentissage sur les mobiles. Cette version sera utilisée dans la suite de ce mémoire de licence. M- learning est une méthode d enseignement et d apprentissage qui s effectue par l intermédiaire d appareils portables. Ceci est la définition la plus élémentaire du M- learning. On peut trouver beaucoup de définitions dans la littérature spécialisée et pour l instant, il est impossible de constater qu il existe une unique définition stable et largement acceptée du M-learning. Nous interprétons le M-learning comme un sousensemble du E-learning. On distingue surtout l objectif pour l apprentissage, quant à M- learning ; il est accessible n importe où et n importe quand. 3 D après Mareš, les stratégies d apprentissage d une langue étrangère sont définies comme : «[des procédés] d envergure importante, par l intermédiaire desquels l élève effectue de façon indépendante un certain projet lors de la résolution d un devoir donné, voulant atteindre un certain objectif et voulant éviter autre chose». 4 Oxfordová caractérise les stratégies d apprentissage d une langue étrangère comme des techniques, des comportements ou des démarches spécifiques qui sont, le plus souvent, sciemment utilisés par l élève apprenant une langue étrangère, dans le but d enrichir l apprentissage de la langue. 5 2 Voir Vaněček, D. (2011), p. 28 et Voir GALIANO Patrick. Formation-professionnelle.fr [en ligne] [cit ]. Mobile Learning : définition et exemple d usage. Disponible sur : 4 Mareš, J. (1998), p. 58. Traduit par l auteur. ( Postupy většìho rozsahu, jimiž žák uskutečňuje svébytným způsobem určitý plán při řešenì dané úlohy, chce něčeho dosáhnout a něčeho jiného se vyvarovat. ) 5 Voir Vlčková, K. (2005), p

8 Le contenu multimédia est l indication générale des formes de la présentation informatique qui contient le son, la photographie, la vidéo, et la combinaison de ces formes. 6 6 Voir Mediadico.com [en ligne]. [cit ]. Disponible sur : 9

9 2. Les stratégies d apprentissage d une langue étrangère Dans ce chapitre, nous analyserons les stratégies d apprentissage qui influent considérablement la méthodologie de l apprentissage des élèves. Nous allons d abord définir la notion même de «stratégie d apprentissage». Dans les sous-chapitres suivants, il sera question en détail des stratégies qui seront utilisées dans la partie pratique. En même temps, une attention particulière sera prêtée à la description de l utilisation de stratégies spécifiques dans le M-learning. Pour conclure ce chapitre, nous allons décrire comment le M-learning peut contribuer à accroître la motivation des élèves à apprendre La définition du terme de stratégie d apprentissage Le terme courant «stratégie» signifie un plan systématique qui dit comment atteindre un but défini. En ce qui concerne l apprentissage, la stratégie d apprentissage représenterait alors un plan d adoption de connaissance ou de savoir-faire. Nous trouvons plusieurs variantes de définitions des stratégies d apprentissage dans la littérature spécialisée. Vlčková présente : «Jusqu à maintenant, le terme stratégie d apprentissage est interprété d une manière très générale et il n est pas nécessairement attribué uniquement à l homme ou aux organismes vivants. Il est également utilisé dans le sens d apprentissage de systèmes techniques de certaines activités, ou bien, par exemple, dans le domaine du développement de l intelligence artificielle.» 7 7 Vlčková, K. (2005), p. 11 Traduit par l auteur. ( Pojem strategie učení je dodnes koncipován velmi obecně a dokonce se ani nemusí vztahovat jen na člověka a živé organismy. Používán je i ve významu učení technických systému určitým činnostem či např. v oblasti vývoje umělé inteligence. ) 10

10 Dans le contexte du M-learning, nous pouvons donc également inclure dans la stratégie d apprentissage des moyens techniques qui permettent de mettre en oeuvre de nouvelles stratégies. Le rôle actif de l élève lors de la détermination et l exécution de la stratégie est un élément important dans la définition de la stratégie d apprentissage. Si on vise un goupe d élèves d école primaire, il est impossible de s attendre à la capacité d un travail avec la stratégie. C est pourquoi le rôle du pédagogue est important pour une introduction et une utilisation du M-learning efficace. Tout simplement, le pédagogue doit apprendre aux élèves, de façon effective, à étudier et à utiliser les outils qui favorisent l apprentissage. «Les stratégies d apprentissage d une langue étrangère, qui la concernent directement en l impliquant, en l intégrant et en l exigeant, sont désignées comme des stratégies directes. Les stratégies directes sont parfois designées comme des stratégies primaires, à l inverse des stratégies subsidiaires (secondaires, indirectes). Les stratégies directes influencent directement les informations qui doivent être acquises et travaillées, et ceci de manière à faciliter la compréhension de ces informations, leur maintien dans la mémoire, leur rappel et leur transfert ce qui mène aux changements dans les structures et les processus mentaux.» 8 En ce qui concerne l application des approches du M-learning, ce sont précisément les stratégies directes qui sont intéressantes, nous allons donc continuer à réfléchir uniquement à leurs sujets Les stratégies mnémoniques Les stratégies mnémoniques, connues également sous le nom de méthode mnémotechnique, aident à mieux mémoriser le vocabulaire pendant l apprentissage d une langue étrangère. D après la recherche, il n y a que peu d élèves qui utilisent une stratégie mnémonique et ils apprennent le vocabulaire le plus souvent au hasard. D une 8 Vlčková, K. (2005) p. 43. Traduit par l auteur. ( Strategie učení cizímu jazyku, které se přímo týkají cizího jazyka, prímo ho zahrnují, zapojují a vyžadují, jsou označovány jako přímé strategie. Přímé strategie bývají někdy označované také jako primární strategie oproti podpůrným (sekundárním, nepřímým) strategiím. Přímé strategie působí přímo na informace, které mají být nabyty a zpracovány, a to tak, že usnadňují porozumění těmto informacím, jejich uchování v paměti, znovu vybavení a transfer, a tím vedou ke změnám v mentálních strukturách a procesech. ) 11

11 façon générale, on peut dire que les stratégies mnémoniques accélèrent la création de structures de mémoire sur la base d une intégration dans un contexte déjà connu La création de liens mentaux Le premier principe consiste à grouper les mots de façon à ce que les groupes soient d une certaine manière organisés. Le groupement de mots dans différents chapitres d après le sujet, phénomène plutôt naturel, est, en somme, un exemple de l application de cette stratégie. L application de cette stratégie est l apprentissage dans le contexte des synonymes et des antonymes. La création d associations qui sont, d une certaine façon, auparavant connues ou vécues chez l élève, par exemple : bleu/ciel, décembre/noël, est une autre stratégie encourageant la création de liens mentaux. L apprentissage d une nouvelle expression placée dans le contexte, le plus typiquement dans une phrase sensée ou courante, est un outil très profitable. Dans le programme du M-learning, cette stratégie est utilisée pratiquement dans tous les types de chapitres, typiquement dans le vocabulaire illustré, où chaque expression apprise est mise dans le contexte d une courte phrase Les images auditives Il s agit d une stratégie très forte qui favorise les personnes de type auditif, selon la préférence perceptive. En français, outre la fonction de soutien de la stratégie mnémonique, la version phonétique du mot est importante pour une prononciation correcte. Les images auditives dans le M-learning se créent avec une piste sonore du mot et de la phrase contextuelle. Dans ce logiciel, cette stratégie est utilisée pratiquement dans tous les chapitres Les images visuelles L image visuelle se crée le plus souvent avec l image de l expression en 9 Voir Vlčková, K. (2005), p Voir Cyr, P. (1998), p Voir Piotrowski, S. (2011), p

12 question. Il est cependant possible d appliquer également une association visuelle avec la situation, une symbolique schématique, ou une association visuelle tout à fait abstraite. Les plans sémantiques, mentionnés en outre par Vlčková, sont un autre type d association visuelle. 11 Étant donné qu il s agit d une stratégie mnémonique les plus efficaces, l utilisation d images dans les leçons d apprentissage, ainsi que dans les leçons d exercices du logiciel de création d associations visuelles, est vivement encouragée La révision Une révision efficace repose tout d abord sur un timing exact, ainsi que sur une révision à intervalles réguliers du vocabulaire qui est difficilement mémorisable pour l élève en question. C est précisément en matière de révision que les outils du M-learning peuvent fournir un soutien efficace. Le logiciel peut surveiller le temps depuis la dernière révision du mot et présenter automatiquement une révision du vocabulaire selon la courbe optimale de l oubli. Dans notre application du M-learning, on trouve l assistance à réviser efficacement ce qui consiste à sauvegarder les expressions désignées incorrectement par l élève et de les répéter jusqu à une mémorisation complète L utilisation d activités Cette stratégie vise principalement les élèves de type kinesthésique. Elle consiste en une manipulation méchanique et le fait de déplacer ou de toucher des objets Les stratégies cognitives Du point de vue de la maîtrise d une langue étrangère, les stratégies cognitives sont très importantes car elles ont un rôle-clé en ce qui concerne l usage de la langue. Les stratégies cognitives sont cependant très complexes, nous allons donc nous focaliser sur un groupe très limité, dans le cadre de ce mémoire de licence. 11 Voir Vlčková, K. (2005), p

13 L exercice est une stratégie des plus élémentaires. La version la plus simple consiste à répéter l expression, systématiquement et à voix haute, ou bien dans une lecture répétée d un texte en langue étrangère, ou encore une écoute répétée d un enregistrement. Des variantes de révision plus difficiles contiennent des éléments d imitation, ou de répétition de phrases entières et de combinaison d éléments connus. L exercice dans un milieu naturel, par exemple : l écoute d erengistrements avec la voix d un locuteur natif, est une stratégie cognitive importante. 12 Dans le M-learning, au niveau élémentaire, les stratégies cognitives sont appliquées par l intermédiaire de chapitres de révision, ou bien par l introduction d enregistrements multimédias avec la voix d un locuteur natif L utilisation des stratégies d apprentissage dans le M- learning Pour former une stratégie d apprentissage à l aide du M-learning et permettre une utilisation fructueuse de cette stratégie, il est utile de se fonder sur les différences individuelles entre les élèves. La littérature spécialisée décrit un nombre considérable de types et de catégories de caractéristiques individuelles, nous nous concentrons donc uniquement sur celles qui sont importantes du point de vue du M-learning ce qui concerne notamment les styles d apprentissage. Les styles d apprentissage sont générales, mais valables également pour l apprentissage de langues étrangères. Dans la littérature spécialisée, nous trouvons une classification des styles d apprentissage selon le modèle de préférences perceptives : Type visuel il apprend de préférence à l aide de la perception visuelle. Il a besoin d outils illustratifs, d images, de modèles, d esquisses, etc. Type auditif il nécessite des stimulus sous la forme de language parlé. Type kinesthésique il réussit à acquérir des connaissances de préférence à l aide du mouvement, par exemple en manipulant des objets. Dépendance du champ présente la faculté d interpréter l information plutôt dans son ensemble ou, au contraire, la faculté de percevoir des éléments isolés de l information. 12 Voir Vlčková, K. (2005), p. 48 et

14 L impulsivité et la réflexion, ainsi que la tolérance à l ambiguïté, sont d autres styles d apprentissage définies par G. Lojová. 13 Les stratégies d apprentissage avec lesquelles nous allons continuer à travailler sont fondées sur le modèle de préférences perceptives. Du point de vue de l application du M-learning lors de l apprentissage d une langue étrangère, nous nous intéresserons particulièrement aux types visuels, auditifs, et partiellement kinesthésiques. 13 Voir Lojová, G., Vlčková K. (2011), p

15 3. Le M-learning Le M-learning est un élément de la partie théorique. Premièrement, nous définirons le terme «M-learning» puis s en suit l examen des avantages et inconvénients qu il apporte. En outre, dans ce chapitre, nous allons traiter les appareils prévus pour l utilisation de M-learning. En conclusion, nous mentionnerons les aspects économiques qui sont liés non seulement à l acquisition des appareils de M-learning, mais aussi à la préparation des leçons La définition du M-learning Le M-learning s est formé comme une variante du E-learning, grâce au développement des moyens de communication portables, de petite taille mais néanmoins performants, comme les assistants personnels (ordinateurs de poche), les tablettes tactiles, ou la nouvelle génération des téléphones mobiles qui permettent de traiter le contenu multimédia et peuvent se connecter sur Internet. Une nouvelle catégorie du E-learning s est ainsi créé l éducation mobile, le M-learning. Cette méthode d apprentissage gagne rapidement du terrain, car les technologies mobiles font partie intégrante du mode de vie de la jeune génération depuis son plus jeune âge. Le potentiel de cette méthode de motiver et de rendre actif est également important. 14 Les caractéristiques essentielles du système d apprentissage M-learning peuvent être résumées dans ces termes : Apprentissage le système favorise l apprentissage, et non l enseignement Mobilité l apprentissage s effectue à l aide d appareils mobiles ce qui signifie qu il est praticable partout 14 Voir Zounek, J., Sudický, P. (2012), p Voir GUITÉ François. Francoisguite.com [en ligne] [cit ]. L apprentissage mobile : passage à Ludovia. Disponible sur : 16

16 Interactivité le système d apprentissage est interactif, il demande une part active du côté de l utilisateur Connectivité connection à d autres sources, par exemple : le contenu des lessons, d autre membres du groupe, typiquement connecté sur Internet. Possibilité de collaboration contient des éléments de collaboration avec d autres membres de la communauté, ou avec le pédagogue. Temps illimité le système est disponible n importe quand, c est-à-dire sans limitation temporelle suivantes : Les leçons dans l application de M-learning ont d habitude une des formes Contenu textuel un texte simple, des phrases courtes, ou bien souvent sous la forme de livres électroniques, appelés «E-book» Contenu audio language parlé. Il peut avoir un sens auxiliaire comme par ex. compléter l apprentissage des expressions en apprenant leur prononciation, jusqu aux leçons complètes, appelées aussi «le podcasting». Les livres enregistrés en version audio qui s appellent l audiobook, sont également une forme de contenu audio pour aider l enseignement des langues étrangères Contenu image La photografie est la forme la plus élémentaire, des schémas et des diagrammes plus compliqués, montrant les relations, peuvent suivre. Les plans sémantiques peuvent servir d exemple concret. Contenu vidéo de courtes séquences vidéo, ou des films plus longs, ils peuvent être accompagnés de sous-titres Voir DROUI Mohamed, ABDELKRIM El Hajjami., AHAJI Khalid. Epi.asso.fr [en ligne] [cit ]. Apprentissage mobile ou M-Learning : opportunités et défis. Disponible sur : Voir Info.upsidelearning.com [en ligne]. [cit ]. Mobile Learning : A Quick Start Guide (pdf file). p. 6 et 7. Disponible sur : 17

17 En se fondant sur ce qui a été dit voir plus haut, il est impossible de déclarer comme système de M-learning un simple transfert de texte ou d enregistrement audio sur un appareil mobile, même si ces formes peuvent, bien entendu, faire partie du contenu informatique d un système M-learning Les avantages du M-learning «L homme se souvient davantage en fonction du nombre de sens participant au processus» 16 «On se souvient : 10% de ce qu on a lu 20% de ce qu on a entendu 30% de ce qu on a vu 50% de ce qu on a vu et entendu 70% de ce qu on a discuté avec les autres 80% de ce qu on a essayé nous-même 95% de ce qu on apprend à quelqu un d autre» 17 Le M-learning essaye d exploiter ceci en éveillant le maximum de sens à l aide de sons, d images et d examination d objets. 16 Barešová, A. (2011), p. 41. Traduit par l auteur. ( Člověk si pamatuje tìm vìce, čìm vìce smyslů do procesu zapojì. ) 17 Ibid. p. 42. Traduit par l auteur. ( Pamatujeme si: 10% toho, co čteme 20% toho, co slyšìme 30% toho, co vidìme 50% toho, co vidìme a slyšìme 70% toho, o čem diskutujeme s ostatnìmi 80% toho, co si sami vyzkoušìme 95% toho, co učìme někoho jiného ) 18

18 facultés : D autres avantages du M-learning peuvent être décrits en fonction de ses Une efficacité supérieure de l enseignement, notamment la flexibilité qui est l avantage pour l élève le plus souvent avancé. Le système de M-learning est accessible n importe quand en just-intime ce qui veut dire à l instant voulu par l utilisateur. Les modules sont facilement mis à jour, les informations sont donc d actualité plus souvent. Le contenu ne demeure pas statique, comme c est le cas pour le matériel imprimé. Le matériel d étude ne contient pas de textes inutiles. Les informations sont présentes par portions limitées et elles sont très concentrées. Les élèves ont la possibilité de tester leur connaissances, par exemple en résolvant le même exercice à plusieurs reprises, sans se préoccuper des erreurs. L élève qui n est pas aussi actif lors d un cours traditionnel qui a des difficultés à s exprimer et qui est timide et peu sûr de lui, peut ainsi s imposer plus facilement et il a la possibilité d éliminer les effets négatifs, liés au contact personnel. Un taux d interactivité plus élevé le devoir a pour but de motiver l élève et lui demande une certaine activité, il s agit d un approche actif de la part de l élève. Les élèves peuvent également consulter entre eux des problèmes éventuels. L apprentissage par l intermédiaire d un jeu est d un avantage incontestable chez les enfants, cette méthode aide à les motiver et à les engager d avantage. Une administration facile pour l enseignant Les inconvénients et les limites Il y a plusieurs obstacles potentiels liés à cette nouvelle tendance dans l enseignement. 19

19 Dépendance à l égard des technologies Il est nécessaire de se procurer un accès permanent au matériel informatique et aux logiciels. Si l équipement est insuffisant, cela peut générer des problèmes qui peuvent partiellement démotiver quant à l utilisation de ces technologies. Les spécialistes en matière d enseignement craignent le rôle que le M- learning pourrait jouer en creusant des différences considérables entre la main d oeuvre qualifiée et non-qualifiée, car dans la plupart des cas, cette dernière n a pas la possibilité d utiliser ces technologies. Certains appareils portables sont très coûteux ce qui pourrait provoquer une discrimination entre les élèves de la même classe, au cas où l appareil serrait la propriété de l élève. Le fait d être inconvenable dans certains cours - le M-learning n est sûrement pas propice pour toute méthode d enseignement, surtout s il est nécessaire de maintenir le facteur humain, une approche pratique (manuelle). L incompatibilité de certaines composantes, comme par exemple le nonrespect des strandards, les standards du format des outils d enseignement, etc. Des frais initiaux élevés de l enseignant liés à la préparation et l inauguration des cours Les appareils utilisés pour le M-learning Dans cette partie, nous décrivons les appareils compatibles avec le programme de M -learning, qui sera décrit dans la partie pratique. Le type le plus répandu d appareils mobiles sont les portables intelligents Smartphones (en anglais). Les téléphones intelligents sont équipés d un système 18 Voir Barešová, A. (2011), p Voir Zlámalová, H. (2008), p Voir Quinn, Clark N. (2012), p Voir GUITÉ François. Francoisguite.com [en ligne] [cit ]. ipad à l école : avantages et inconvénients. Disponible sur : 20

20 d exploitation qui permet d exécuter des programmes informatiques. Les commandes sont plus souvent par l écran tactile. Il convient donc de développer des applications de M-learning spécialisées qui peuvent présenter un contenu multimédia à savoir des photos, des vidéos, des musiques et des enregistrements vocaux. L accès à Internet sur ces portables intelligents est possible presque n importe où, n importe quand via des points d accès Wifi ou en utilisant une connexion de données. La taille de l écran est un facteur limitant. Les téléphones intelligents sont portés presque constamment par leurs utilisateurs et sont adaptés à l écoute de contenu audio (pistes sonores) et des applications simples, par exemple dans les moyens de transport. Le programme de M - learning pour téléphones intelligents devrait être restreint et adapté au petit écran par rapport à l écran des tablettes, que nous allons mentionner voir plus bas. 19 Parmi les appareils modernes, il y a aussi la tablette. Il s agit essentiellement d un ordinateur portable sans clavier, exploité par un écran tactile, qui est beaucoup plus grand que celui des téléphones intelligents. La tablette est plus petite et plus légère qu un ordinateur classique, mais elle est plus grande qu un téléphone intelligent. L accès à Internet n est possible que via le Wifi. La performance est aussi généralement plus élevée que celle des téléphones intelligents. La puissance et taille de l écran d affichage sont donc plus appropriées pour une application complexe comme M - learning. La tablette est un moyen typique pour l apprentissage en classe et surtout à la maison Voir MOUNIR A bdallah. Branche-technologie.com [en ligne] [cit ]. Définition de téléphone intelligent. Disponible sur : 20 Voir Commentcamarche.net [en ligne] [cit ]. Les tablettes tactiles. Disponible sur : Voir Eduscol.education.fr [en ligne] [cit ]. Tablette tactile et enseignement. Disponible sur : 21

Sommaire. 1. Introduction...2. 2. Sommaire et structure du cours...2. 3. Travailler dans les leçons...3

Sommaire. 1. Introduction...2. 2. Sommaire et structure du cours...2. 3. Travailler dans les leçons...3 Sommaire 1. Introduction...2 2. Sommaire et structure du cours...2 3. Travailler dans les leçons...3 4. Travailler dans les exercices et consulter les rapports d activité...5 5. Narrations et Animations...8

Plus en détail

Dossier de conception Project Galanet - 2002 Maria João Loureiro Pedro Almeida

Dossier de conception Project Galanet - 2002 Maria João Loureiro Pedro Almeida Dossier de conception Project Galanet - 2002 Maria João Loureiro Pedro lmeida Table des matières 1. Introduction...3 1.1. Cahier des charges et ses composantes...3 2. L architecture ou arborescence...4

Plus en détail

Stratégies métacognitives. Leur intégration dans la classe de FLE (1) 1- Introduction 2- Domaine d action 3- L apport théorique

Stratégies métacognitives. Leur intégration dans la classe de FLE (1) 1- Introduction 2- Domaine d action 3- L apport théorique Stratégies métacognitives. Leur intégration dans la classe de FLE (1) Raquel Partemi rpartemi@logos.uncu.edu.ar María Cristina Azcona sanchere@speedy.com.ar Noemí Jiménez castellotejimenez@yahoo.com.ar

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de :

Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de : Une certification, POURQUOI? Une certification est un titre reconnu qui permet de valider vos compétences dans une langue étrangère et donc de : Valoriser vos compétences en langue sur votre CV, en évitant

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Ce document vous présente de façon succincte les éléments à connaître pour votre formation en langue avec digital publishing. Vous y trouverez une présentation du cours en ligne

Plus en détail

Quels outils numériques pour l'école? L'engagement du Ministère de l Éducation Nationale

Quels outils numériques pour l'école? L'engagement du Ministère de l Éducation Nationale Quels outils numériques pour l'école? L'engagement du Ministère de l Éducation Nationale Le Tableau Numérique Interactif Le tableau numérique interactif est un écran blanc associé à un ordinateur et

Plus en détail

DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX. Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème

DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX. Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème contenus DIFFERENCIER EN FONCTION DES NIVEAUX Domaine Typologie des différences Fonctions Modalités Volume Nature (support/document) Thème Prendre en compte niveau des élèves motivation des élèves besoins

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

MASARYKOVA UNIVERZITA

MASARYKOVA UNIVERZITA MASARYKOVA UNIVERZITA PEDAGOGICKÁ FAKULTA Katedra francouzského jazyka a literatury Mon expérience avec un enfant autiste français Bakalářská práce Brno 2011 Autor práce : Vedoucí práce : Renata Klimešová

Plus en détail

Parlez-vous chinois? Allumer l appareil. Commencer. Le premier écran de l application

Parlez-vous chinois? Allumer l appareil. Commencer. Le premier écran de l application Parlez-vous chinois? SOMMAIRE Allumer l appareil... 1 Lancer l application... 1 Commencer... 1 Créer un compte... 1 Se connecter... 2 Consulter les messages... 2 Rédiger un message... 3 Juger un message...

Plus en détail

MODE D EMPLOI (pour le professeur)

MODE D EMPLOI (pour le professeur) MODE D EMPLOI (pour le professeur) Le dossier pédagogique «La Prophétie des grenouilles» est destiné à accompagner les enseignants grecs de langue française lors du visionnage du film avec leurs élèves.

Plus en détail

Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques

Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques Guide sur l accessibilité des ressources numériques pédagogiques Quelques pistes sur la manière de rendre accessibles au plus grand nombre d étudiants les ressources diffusées sur les plateformes pédagogiques

Plus en détail

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE

OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE OPTION LANGUE DES SIGNES FRANÇAISE AU BACCALAURÉAT PROGRAMME PEDAGOGIQUE Par Jean-Paul LANDAIS Mars 2014 1/5 LE BUT DE L ENSEIGNEMENT Le but de l enseignement de la Langue des Signes Française (L.S.F).

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

toutes les réponses aux questions que vous vous posez. Manuel numérique 2.0 au Collège et au Lycée : toutes les réponses aux questions que vous vous posez. S équiper/ installation et pré-requis Comment obtenir gratuitement le manuel numérique simple? La licence

Plus en détail

La Collection Tirelire

La Collection Tirelire La Collection Tirelire Les logiciels de la Collection Tirelire sont des logiciels pédagogiques pour l entrée dans l écrit des adultes non-lecteurs et non-scripteurs. Ils sont destinés à être utilisés par

Plus en détail

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010 DESCRIPTIF DU DOSSIER EPREUVES SUR TABLE Dossier candidat: p. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8. EXPRESSION ORALE Dossier examinateur: p. 9 (déroulement de la passation E.O.), Sujets à découper p. 11,13. Grille oral

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

L attention. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

L attention. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/ Fiche de référencement d outil «apprendre à apprendre» http://competencescles.eu L attention L apprentissage est composé de diverses étapes que nous allons franchir grâce à des gestes mentaux tels que

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

ACQUISITIONS DES NOTIONS GRAMMATICALES 1 - Principes dont il faudra tenir compte A. Acquisition de notions grammaticales.

ACQUISITIONS DES NOTIONS GRAMMATICALES 1 - Principes dont il faudra tenir compte A. Acquisition de notions grammaticales. ACQUISITIONS DES NOTIONS GRAMMATICALES 1 - Principes dont il faudra tenir compte A. Acquisition de notions grammaticales. Un concept s acquiert à partir d exemples, de contre-exemples dont on dégage des

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits

SYLLABUS ISIT. OPTION 2 : Traduction 2. Module 1 : Traduction. Traduction générale vers A. Nombre de crédits Traduction générale vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie et les techniques de la traduction Approfondir la connaissance de la langue source. spécifiques : Parfaire la

Plus en détail

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture

Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Habitudes et pratiques des élèves québécois de 10 ans au regard de la lecture Document synthèse Par Geneviève Rodrigue, en collaboration avec Alain Carpentier, Joanne Munn, Valérie Saysset et Christian

Plus en détail

mystère et l aventure

mystère et l aventure La littératie par le mystère et l aventure 4 e à 6 e année Texte de Dominique Bruce et Marie-Helen Goyetche Illustrations de S&S Learning Materials À propos des auteurs : Dominique Bruce enseigne, depuis

Plus en détail

Guide d utilisation. En ligne

Guide d utilisation. En ligne Guide d utilisation En ligne Guide d utilisation En ligne ISBN 978-1-60391-211-2 Toutes les informations contenues dans ce document peuvent être modifiées sans préavis. Le présent manuel est fourni à titre

Plus en détail

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques Employé/employée de commerce CFC Branche logistique et transports internationaux Le livre de travail Le livre de travail est un classeur avec les registres suivants (proposition): 1. Base de la logistique

Plus en détail

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE Il est très important de comprendre l élève dans ses différences et ses défis; N hésitez pas à discuter avec l élève. Il pourra vous informer

Plus en détail

DOKEOS Author Manuel du formateur

DOKEOS Author Manuel du formateur Retrouvez-nous en ligne sur notre site dokeos.com/fr DOKEOS Author Manuel du formateur Trois raisons de choisir DOKEOS Author Facile à prendre en main, DOKEOS Author est l outil de la suite Dokeos qui

Plus en détail

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud

processus PRÉLECTURE LECTURE lecture conseil scolaire de district catholique centre- sud guide des processus lecture PRÉLECTURE mprendre lire pour l de la conseil scolaire de district catholique LECTURE centre- sud Ce guide contient des conseils et des renseignements pour t aider à produire

Plus en détail

Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille

Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille L animatrice n est pas une experte en ce qui concerne les questions techniques du domaine des médias numériques. L objet de

Plus en détail

Ensemble d informations codées au sein d un système de manière à permettre leur conservation et leur rappel MÉMOIRE(S) Mémoire à Court Terme MCT

Ensemble d informations codées au sein d un système de manière à permettre leur conservation et leur rappel MÉMOIRE(S) Mémoire à Court Terme MCT Ensemble d informations codées au sein d un système de manière à permettre leur conservation et leur rappel Capacité à se rappeler ou à reconnaître une expérience antérieure MÉMOIRE(S) Mémoire (Sensorielle)

Plus en détail

Concepteurs De jeux vidéo

Concepteurs De jeux vidéo Concepteurs De jeux vidéo Musique 2 e cycle du primaire Tâche à réaliser Objectifs Il s agit d une situation où les élèves auront à réaliser une séquence sonore à l aide d une tablette tactile (ipad) pour

Plus en détail

Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR]

Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR] Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR] Table des matières 1 INTRODUCTION 3 2 PASSATION DES TESTS 3 2.1 Ouverture de session 3 2.2 2.3 Vérification du son pour le test de compréhension

Plus en détail

Une BD texte et images: Maquette générale

Une BD texte et images: Maquette générale Une BD texte et images: Maquette générale Niveaux du CECR : A1 Public : Adolescents (11-12 ans) Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE au Centre de Langues de l'état de São Paulo) Supports

Plus en détail

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française

Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Pilier 1 du socle commun: la maîtrise de la langue française Présentation des programmes 2007: nouveautés par rapport à 2002 Objectif prioritaire: savoir lire, écrire et s exprimer oralement dans toutes

Plus en détail

SURF MOODLE PILAR PAGÉS VALLEJO. CAMPUS VERTICAL www.campusvertical.es info@campusvertical.es

SURF MOODLE PILAR PAGÉS VALLEJO. CAMPUS VERTICAL www.campusvertical.es info@campusvertical.es INFORMATIONS GENERALES TITRE DE LA MEILLEURE PRATIQUE TITRES ET QUALIFICATIONS DE L AUTEUR SURF MOODLE PILAR PAGÉS VALLEJO PROFESSEUR DANS LE DOMAINE DES TECHNOLOGIES MASTER EN TECHNOLOGIES EDUCATIVES

Plus en détail

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18)

Niveau B1. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années folles» (vidéo 01 mn 18) La Fête jusqu où? Niveau B1 Remarque : attention, les supports 1 et 2 ne sont pas dissociables et son à travailler de manière enchaînée. Support 1 : Danses nouvelles et spectacles provocateurs des «années

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

SYLLABUS ISIT. OPTION 1 : Traduction 1. Module 1 : Traduction. Traduction spécialisée vers A. Nombre de crédits. Objectifs généraux :

SYLLABUS ISIT. OPTION 1 : Traduction 1. Module 1 : Traduction. Traduction spécialisée vers A. Nombre de crédits. Objectifs généraux : Traduction spécialisée vers A Module 1 : Traduction 5 ECTS généraux : Acquérir la méthodologie de la traduction de textes techniques dans divers domaines de spécialité : recherche documentaire, élaboration

Plus en détail

Portugais en ligne. Pour commencer votre apprentissage sur Portugais en ligne, accédez au site : portugaisenligne.com

Portugais en ligne. Pour commencer votre apprentissage sur Portugais en ligne, accédez au site : portugaisenligne.com Portugais en ligne Manuel de l étudiant... 1 Foire aux questions... 8 Manuel de l étudiant 1. Premiers pas 1.1 Devenir un utilisateur Sur le site du Portugais en ligne, les élèves mais aussi les professeurs

Plus en détail

E-learning Les 12 erreurs fatales

E-learning Les 12 erreurs fatales E-learning Les 12 erreurs fatales Erreur 1 Penser qu un projet e-learning est avant tout un projet technique S il y a bien une erreur classique qui se répète de projet e-learning en projet e-learning,

Plus en détail

Présentation www.educa-langues-enfants.com

Présentation www.educa-langues-enfants.com Présentation Educa-langues-enfants, partenaire de la campagne Piccolingo, initiative de l Union Européenne dont l objectif est de sensibiliser à l apprentissage précoce des langues étrangères : «Tout enfant

Plus en détail

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software

Tux Paint. 1. Informations générales sur le logiciel. Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software 1. Informations générales sur le logiciel Auteur : Bill Kendrick et l équipe de développement de New Breed Software Version : 0.9.13 Licence : GPL Date de parution : octobre 2004 Environnement requis :

Plus en détail

Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne

Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne Plan de re ussite de l e cole St-Euge ne OBJECTIFS MOYENS PLAN DE FORMATION RÉSULTATS ATTENDUS SUIVI DU PLAN DE RÉUSSITE Objectif 1.1 Augmenter la maîtrise de la lecture chez nos élèves Voir la liste des

Plus en détail

Table des matières. Introduction... 5

Table des matières. Introduction... 5 Table des matières Introduction... 5 Évaluation... 15 Évaluation diagnostique... 17 Évaluation sommative... 35 Module 1 : Moi, ma famille et mon école Thème 1 Me voici!... 42 Thème 2 Mes vêtements et mon

Plus en détail

BE1 2 : Phase d analyse Gestion des prêts dans une médiathèque

BE1 2 : Phase d analyse Gestion des prêts dans une médiathèque Gestion des prêts dans une médiathèque Équipe enseignante Revision : 1302 CSC 4002 Télécom SudParis Octobre 2015 Première étape : mise au point de la solution, aspect statique L étape d analyse nécessite

Plus en détail

CÉDÉROM 1000 MOTS POUR APPRENDRE À LIRE EN FRANÇAIS, ANGLAIS ET ALLEMAND

CÉDÉROM 1000 MOTS POUR APPRENDRE À LIRE EN FRANÇAIS, ANGLAIS ET ALLEMAND 139 CÉDÉROM 1000 MOTS POUR APPRENDRE À LIRE EN FRANÇAIS, ANGLAIS ET ALLEMAND Jean-Marc CAMPANER et l EPI Le programme 1000 mots pour apprendre à lire réalisé par Jean- Marc Campaner et diffusé sur le cédérom

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre?

6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre? 6. Comment mieux apprendre? Quels sont les moyens qui peuvent t aider à mieux apprendre? Avoir une bonne méthode de travail nécessite plusieurs étapes qu il ne faut pas négliger : - D abord, pendant le

Plus en détail

STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE. Tice. Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE.

STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE. Tice. Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE. STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE Tice Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE BLorne 04/12/2014 Jour 1 : Présentation des Apps simples et gratuites Talkboard et Book

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

Programme des formations au numérique

Programme des formations au numérique Programme des formations au numérique agréées Formiris 2015-2016 Collège & Lycée éditorial Comme chaque année nous essayons de vous proposer des formations qui répondent à vos besoins et qui vous permettent

Plus en détail

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec

Mon portrait Renseignements généraux Les renseignements généraux font état des principales caractéristiques du jeune. On y trouve quand, où et avec MON PORTRAIT Ce portrait, obtenu à partir du questionnaire en ligne, permet de structurer l échange avec le jeune en vue de planifier les actions à entreprendre. Il procure à celui-ci un bilan de ses réponses

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, 1. Découvrir l ipad

Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, 1. Découvrir l ipad 1. Découvrir l ipad Vous allez le voir au cours de ce premier chapitre, l utilisation de l ipad est très intuitive et, surtout, votre tablette obéit au doigt et à l œil. Vous ne pourrez bientôt plus vous

Plus en détail

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes.

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes. Homophone Année et sujet: 6e année Domaine : Français Enseignant : Philippe Ledaga Attente : C4. publier ses textes. C5. intégrer ses connaissances des référents de la francophonie d ici et d ailleurs

Plus en détail

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina

Larisa Gojnete (coord.) cahier d exercices. VI ème L2. Editura Nomina Raisa Elena Vlad Larisa Gojnete (coord.) Anca Iordache ReNcontres cahier d exercices VI ème L2 Editura Nomina I. Apprendre. Exercer I.1. Vocabulaire thématique a L enfant sur soi-même 1. Choisisez les

Plus en détail

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège

Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Champ Compétence Métier d élève Apprendre à s organiser au collège Séance 0 : Entretien individuel avec l élève Séance 1 : Se repérer dans l établissement Objectifs : - Mettre en confiance l'élève. - Mise

Plus en détail

Evaluation en Mathématiques au CP Période : Mi-CP

Evaluation en Mathématiques au CP Période : Mi-CP Evaluation en Mathématiques au CP Période : Mi-CP Présentation Composition du dossier Evaluation Mathématiques mi-cp Un livret complet pour l enseignant. Un livret pour l élève contenant les items. Un

Plus en détail

PARTIE 4 - GARAGEBAND 09

PARTIE 4 - GARAGEBAND 09 PARTIE 4 - GARAGEBAND 09 GarageBand permet d enregistrer des musiques ou des sons. L une des fonctionnalités les plus intéressantes de GarageBand est la possibilité de travailler avec imovie. Vous pouvez

Plus en détail

Programme des formations au numérique

Programme des formations au numérique Programme des formations au numérique agréées Formiris 2015-2016 École Maternelle & Primaire éditorial Comme chaque année nous essayons de vous proposer des formations qui répondent à vos besoins et qui

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE BASE

INSTRUCTIONS DE BASE INSTRUCTIONS DE BASE depuis la version SW 10.7 základní instrukce basic instructions grundanweisungen instructions de base instrucciones básicas istruzioni fondamentali telepítési útmutató www.diag4bike.eu

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme d enseignement numérique. Année universitaire 2012-2013

Guide d utilisation de la plateforme d enseignement numérique. Année universitaire 2012-2013 Guide d utilisation de la plateforme d enseignement numérique Année universitaire 2012-2013 http://cavej.univ-paris1.fr 1 Sommaire! Accéder à la page d accueil de la plateforme 4! Se connecter à la plateforme

Plus en détail

Catalogue Médialexie 2013-2014

Catalogue Médialexie 2013-2014 Catalogue Médialexie 2013-2014 Remédiation aux handicaps visuel et de communication Solutions logicielles et matérielles Sommaire Logiciels d aide aux troubles du langage Dont les logiciels Médialexie

Plus en détail

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières Qu est-ce que PowerPoint?... 2 1. Créer un nouveau document Word... 2 2. Modifier un document Word... 2 3. La fenêtre PowerPoint....

Plus en détail

Crea Learning Manuel utilisateur

Crea Learning Manuel utilisateur Crea Learning Manuel utilisateur LOGIPRO : 2 rue Pierret Cité Négocia 43000 Le Puy Tél. : 04 71 09 15 53 Fax : 04 69 96 06 25 E-mail : logipro@logipro.com Site web :www.logipro.com TABLE DES AUTEURS/LECTEURS

Plus en détail

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources GRATUIT audio vidéo actualités Chat activités ressources Cher professeur Août 2010 Notre site Web en anglais est devenu très populaire parmi les professeurs et les élèves d Anglais Langue Etrangère depuis

Plus en détail

ÉCOLE SUPERIEURE D ÉDUCATRICES ET D EDUCATEURS DE L ENFANCE (ESEDE- CFPS)

ÉCOLE SUPERIEURE D ÉDUCATRICES ET D EDUCATEURS DE L ENFANCE (ESEDE- CFPS) ÉCOLE SUPERIEURE D ÉDUCATRICES ET D EDUCATEURS DE L ENFANCE (ESEDE- CFPS) ÉPREUVES DE SELECTION INFORMATIONS AUX CANDIDAT- S- ES* *Afin de faciliter la lecture, les termes désignant les personnes s appliquent

Plus en détail

GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL

GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL GUIDE POUR L ETABLISSEMENT D UN PEL 1 Guide pour l établissement d un PEL Qu est-ce que le Portfolio européen des langues? Le PEL est un instrument permettant aux personnes qui étudient ou ont étudié

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Tes amis sont mes amis

Tes amis sont mes amis Tes amis sont mes amis 4 OBJECTIFS DE L UNITÉ TÂCHE La première partie de l évaluation comprend une tâche, RECHERCHE D UN COLOCATAIRE, divisée en quatre parties. Dans la première partie, l apprenant écoute

Plus en détail

Windows 7 - Dossiers et fichiers

Windows 7 - Dossiers et fichiers Windows 7 - Dossiers et fichiers Explorez votre PC : dossiers et fichiers Tous les fichiers nécessaires au fonctionnement de votre ordinateur, qu il s agisse de ceux de Windows, des logiciels installés

Plus en détail

VIDÉOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes

VIDÉOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes VIDÉOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes 2015 2 Rédaction Marie-Josée Tondreau Suzanne Paradis 3 Quand je planifie l ensemble du cours : Je

Plus en détail

Les langues de A à Z!

Les langues de A à Z! Les langues de A à Z! Fabien Snauwaert, BilingueAnglais.com La conférence débutera prochainement. Veuillez patienter... Les langues de A à Z! Concepts-clefs pour acquérir une nouvelle langue Qui sommes-nous?

Plus en détail

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade.

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade. J adore le français! 1 Piste 01 1. six mois à londres A. Une radio consacre une émission aux Français à l étranger. Écoutez le témoignage d Élodie et remettez dans l ordre les différentes étapes de son

Plus en détail

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité Des quiz en toute mobilité 3 Des quiz en toute mobilité 4 Des quiz en toute mobilité Pour une pédagogie différenciée L objectif ici était de proposer un outil d évaluation accessible aux élèves en dehors

Plus en détail

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes

VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes VISIOCONFÉRENCE : Guide de planification à l enseignement À l intention des enseignants et enseignantes 2015 2 Rédaction Marie-Josée Tondreau Suzanne Paradis 3 Quand je planifie l ensemble du cours : Je

Plus en détail

ISIS : L ATELIER DU FUTUR DISPOnIBLE DèS AUJOURD HUI

ISIS : L ATELIER DU FUTUR DISPOnIBLE DèS AUJOURD HUI ews news news news nnews news news news Dossier ISIS : L ATELIER DU FUTUR DISPOnIBLE DèS AUJOURD HUI Durant l EMO 2013, Tornos présentera un nouveau logiciel de programmation pour ses machines fonctionnant

Plus en détail

E Projet d écriture FLA 20-2. Texte analytique : Mon robot a des puces. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

E Projet d écriture FLA 20-2. Texte analytique : Mon robot a des puces. Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE E Projet d écriture Texte analytique : Mon robot a des puces FLA 20-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : D Mon robot favori Lecture E Mon robot a des

Plus en détail

Dixième cours : Outils de bureau. Systèmes informatiques. Outils de bureau principaux. Vue traditionnelle de la bureautique

Dixième cours : Outils de bureau. Systèmes informatiques. Outils de bureau principaux. Vue traditionnelle de la bureautique Dixième cours : Outils de bureau Systèmes informatiques Olivier Lecarme Licence Mathématiques-Informatique, Semestre 2 2006 2007 Unix et la bureautique Présentation de textes Tableurs Principes généraux

Plus en détail

On trouvera sur le site du CCDMD un exemple d album construit avec Cantare. (http://www.ccdmd.qc.ca/ri/cantare)

On trouvera sur le site du CCDMD un exemple d album construit avec Cantare. (http://www.ccdmd.qc.ca/ri/cantare) Cantare 2 Introduction L outil logiciel Cantare s adresse à toute personne qui veut construire des leçons visant l apprentissage d une langue par l écoute de chansons ou de fichiers sonores dont les paroles

Plus en détail

The Grid 2: Manuel d utilisation

The Grid 2: Manuel d utilisation The Grid 2: Manuel d utilisation Bienvenue dans The Grid 2 Merci d avoir choisi The Grid 2! Ce guide va vous apprendre tout ce que vous devez savoir à propos de The Grid 2. Il vous guidera pas à pas pour

Plus en détail

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin

Apprendre, oui... mais à ma manière. Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin Apprendre, oui... mais à ma manière Siham Kortas Enseignante en TÉE Cégep Marie-Victorin La motivation scolaire prend son origine dans les perceptions qu un étudiant a de lui-même, et celui-ci doit jouer

Plus en détail

Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent

Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent Rendre votre instruction plus accessible à ceux qui vous écoutent Les élèves passent plus de la moitié de leur journée d école à écouter des informations et des instructions. Ils peuvent éprouver des difficultés

Plus en détail

E-Learning / Ergonomie :

E-Learning / Ergonomie : BARRAU Mathieu Licence Pro Communication Electronique GRUFFAZ Loic Université Lyon 2 E-Learning / Ergonomie : Cahier des charges, contenu et organisation du support de cours pour le programme de formation

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

MODE D EMPLOI DU CD ROM

MODE D EMPLOI DU CD ROM MODE D EMPLOI DU CD ROM Ce CD Rom est conçu sous la forme d un site Web, sauf que les pages ont été débarrassées de leurs boutons habituels, leurs barres d outils et de titre. Vous pourrez ainsi bénéficier

Plus en détail

L accessibilité numérique. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes

L accessibilité numérique. Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L accessibilité numérique Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes L accessibilité est la facilité d accès à un lieu, un service ou un produit. Disposer d une bonne accessibilité

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des TRANSCRIPTION -- BALADO # 7 Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants d immersion en français, produite par des professeurs de l Institut des langues

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

La Médiathèque Interactive Wizzbe : le coordinateur pédagogique et technique d établissement

La Médiathèque Interactive Wizzbe : le coordinateur pédagogique et technique d établissement La Médiathèque Interactive Wizzbe : le coordinateur pédagogique et technique d établissement LogoSapience www.logosapience.fr contact @logosapience.fr 02 41 36 81 41 SOMMAIRE CHAPITRE 1 - WIZZBE POUR LES

Plus en détail

LES 9 MEILLEURS TRUCS

LES 9 MEILLEURS TRUCS POUR APPRENDRE OU AMÉLIORER MON ANGLAIS DÈS MAINTENANT 6 RAISONS pour lesquelles je devrais parler anglais LA MÉTHODE Par Bob McDuff Le prof d anglais www.bobmcduff.com À PROPOS DE BOB MCDUFF - INTRODUCTION

Plus en détail

Guide de conseil en équipement. Édition 2014

Guide de conseil en équipement. Édition 2014 Guide de conseil en équipement Édition 2014 LE NUMÉRIQUE À L ÉCOLE Pourquoi? Pour faire entrer l école à l ère du numérique «Elément clé de la refondation de l'école, la diffusion des usages du numérique

Plus en détail

Anglais CM2. Fichier d activités. Rédaction : Françoise Zurbach. Coordination : Jean-Guy Nény

Anglais CM2. Fichier d activités. Rédaction : Françoise Zurbach. Coordination : Jean-Guy Nény Anglais CM2 Fichier d activités Rédaction : Françoise Zurbach Coordination : Jean-Guy Nény Ce cours est la propriété du Cned. Les images et textes intégrés à ce cours sont la propriété de leurs auteurs

Plus en détail

La tablette tactile à l éducation préscolaire

La tablette tactile à l éducation préscolaire La tablette tactile à l éducation préscolaire Formation ipad au préscolaire Avril 2013 Claudine Perreault, conseillère pédagogique Trucs et astuces pour intégrer la tablette tactile en classe 1. Toujours

Plus en détail

Un gâteau au yaourt pour le goûter!

Un gâteau au yaourt pour le goûter! Un gâteau au yaourt pour le goûter! (adapté de la séquence pédagogique "Let's make scones!" publiée sur le site Primlangues) http://www.primlangues.education.fr/php/sequence_detail.php?id_sequence=83 Niveau

Plus en détail

Dossier. Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année. Site de Montigny-Lès-Metz

Dossier. Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année. Site de Montigny-Lès-Metz Dossier Master «Enfance Enseignement Education» 2 nd année Site de Montigny-Lès-Metz UE 1019-9 : Unité et spécificités de la didactique des sciences, technologies et mathématiques : Réalisation et analyse

Plus en détail

tutoriel tactileo cloud (enseignant) v2.3

tutoriel tactileo cloud (enseignant) v2.3 tutoriel tactileo cloud (enseignant) v2.3 Qu'est-ce que Tactileo Cloud? Tactileo Cloud est une solution de formation en ligne (e-learning) qui permet de créer des exercices personnalisés adaptés aux interfaces

Plus en détail