MASARYKOVA UNIVERZITA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MASARYKOVA UNIVERZITA"

Transcription

1 MASARYKOVA UNIVERZITA PEDAGOGICKÁ FAKULTA Katedra francouzského jazyka a literatury Étude de la langue française avec le soutien des médias électroniques : niveau école primaire Bakalářská práce Brno 2014 Vedoucí práce: doc. PhDr. Naděžda Krsková, CSc. Vypracovala: Veronika Peťková 1

2 Prohlášení: Prohlašuji, že jsem bakalářskou práci vypracovala samostatně, s využitím pouze citovaných literárních pramenů, dalších informací a zdrojů v souladu s Disciplinárním řádem pro studenty Pedagogické fakulty Masarykovy univerzity a se zákonem č. 121/2000 Sb., o právu autorském, o právech souvisejících s právem autorským a o změně některých zákonů (autorský zákon), ve znění pozdějších předpisů.... Podpis 2

3 Poděkování: Na tomto mìstě bych ráda poděkovala doc. PhDr. Naděždě Krskové, CSc. za jejì rady a odborné vedenì mé bakalářské práce. Dále děkuji panu Ing. T. Matochovi za IT podporu a vytvořenì programu dle mých návrhů a požadavků k předvedenì lekcì francouzštiny. Největšì poděkovánì patřì mé rodině a přìbuzným, kteřì mě po celou dobu mého studia podporovali. 3

4 Table des matières Introduction... 5 PARTIE THÉORIQUE Les termes élémentaires Les stratégies d apprentissage d une langue étrangère La définition du terme de stratégie d apprentissage Les stratégies mnémoniques Les stratégies cognitives L utilisation des stratégies d apprentissage dans le M-learning Le M-learning La définition du M-learning Les avantages du M-learning Les inconvénients et les limites Les appareils utilisés pour le M-learning Les aspects économiques de M-learning PARTIE PRATIQUE La structure de la partie pratique La structure, la description et le fonctionnement du logiciel éducatif Les fonctions du logiciel éducatif La structure de l interface utilisateur du logiel éducatif La sélection de la leçon Le vocabulaire illustré Le vocabulaire dans le contexte d une phrase La connaissance des mots Le jeu de Bingo Les mots cachés Le contenu des leçons Les membres de la famille et les animaux členové rodiny a zvìřata Les moyens didactiques školnì potřeby a vybavenì Le passe-temps zájmy L anniversaire narozeniny Les vacances prázdniny Conclusion Résumé Bibliographie Sitographie Sitographie des images

5 Introduction Épigraphe : «Lorsque les enfants ne peuvent pas apprendre la façon dont nous enseignons, alors nous devrions enseigner la façon d apprendre.» Ignacio Estrada 1 Dans la société d aujourd hui en constante évolution, la place de l éducation est de plus en plus importante. Le développement ou l actualisation des matériaux didactiques et des méthodes pédagogiques doivent suivre ce rythme galopant. Les formes traditionnelles d enseignement sont complétées et parfois remplacées par de nouvelles méthodes. Les tendances actuelles dans le développement de l éducation se fondent sur les exigences des temps modernes. Le processus de l éducation se déroule à plusieurs niveaux, en particulier, il s agit d un processus d enseignement et d un processus d apprentissage dit didactique. L idée principale de ce mémoire de licence est non seulement le processus d apprentissage mais aussi son support. L objectif de cette recherche est de soutenir l apprentissage en utilisant des appareils informatiques mobiles : le M-learning. Le but est d analyser les méthodes d enseignement, à savoir les stratégies d apprentissage, afin de suggérer et décrire le programme de M-learning. Ce programme informatique de M-learning soutient l apprentissage du vocabulaire des leçons du manuel français «Le français ENTRE NOUS 1». Le groupe cible est : les élèves de classes inférieures des écoles primaires de la République tchèque qui s efforcent à apprendre la langue française. Le sujet de l apprentissage est la langue française comme langue étrangère et le tchèque comme langue maternelle. Le succès et les avantages de M-learning prédisposent d une manière significative l utilisation et la méthode d apprentissage. Par conséquent, la partie importante de l analyse est la décortication précise des stratégies d apprentissage. Ensuite, de cette 1 Lojová G., Vlčková K. (2011), p. 7. Traduit par l auteur. (Motto: Když se děti nedokážou učit způsobem, jakým vyučujeme, pak bychom měli vyučovat tak, jak se učí. Ignacio Estrada) 5

6 stratégie on déduit la proposition du programme de M-learning afin que ces méthodes soient prises en charge. Dans les sections suivantes, l analyse des méthodes et les avantages attendus de M-learning pour l apprentissage du français comme langue étrangère seront détaillés. Le programme de M-learning se compose de deux parties principales. La première partie est le programme lui-même dont la structure et le fonctionnement sont suggérés par l auteur de ce mémoire de licence. Sur sa demande, le programme est développé par un programmateur externe. Le programme est simple et son développement utilise les ressources de programmation modernes. La programmation en soit n est donc pas la base, elle sert principalement à présenter le programme dans la soutenance de ce mémoire de licence. La programmation en tant que tel peut être considérée comme une activité accessoire vu qu elle n est pas l objet de ce mémoire de licence. La deuxième partie du programme de M-learning est de concevoir le contenu des cours et de les intégrer au programme. La création du contenu du programme, c est-à-dire, les leçons multimédias et leur incorporation dans l application seront exécutées à nouveau l auteur de ce mémoire de licence. En termes d importance et de difficulté soulignons l analyse juste, autrement dit, la définition, la création et la réalisation des données du contenu qui est de la partie principale de la mise en œuvre pratique de M-learning. Dans la conception du contenu des leçons un accent particulier sera mis sur la description de l utilisation du programme déjà créé, surtout pour les élèves autodidactes. 7

7 PARTIE THÉORIQUE 1. Les termes élémentaires L expression E-learning désigne un apprentissage électronique, où l enseignement, c est-à-dire le transfert d informations et de savoir-faire, ainsi que l organisation de l enseignement, sont aidés par des outils électroniques et des logiciels qui utilisent des technologies de l information et de la communication. L E-learning est lié aujourd hui surtout aux ordinateurs personnels. 2 M-learning est une version abrégée couramment utilisée pour l apprentissage sur les mobiles. Cette version sera utilisée dans la suite de ce mémoire de licence. M- learning est une méthode d enseignement et d apprentissage qui s effectue par l intermédiaire d appareils portables. Ceci est la définition la plus élémentaire du M- learning. On peut trouver beaucoup de définitions dans la littérature spécialisée et pour l instant, il est impossible de constater qu il existe une unique définition stable et largement acceptée du M-learning. Nous interprétons le M-learning comme un sousensemble du E-learning. On distingue surtout l objectif pour l apprentissage, quant à M- learning ; il est accessible n importe où et n importe quand. 3 D après Mareš, les stratégies d apprentissage d une langue étrangère sont définies comme : «[des procédés] d envergure importante, par l intermédiaire desquels l élève effectue de façon indépendante un certain projet lors de la résolution d un devoir donné, voulant atteindre un certain objectif et voulant éviter autre chose». 4 Oxfordová caractérise les stratégies d apprentissage d une langue étrangère comme des techniques, des comportements ou des démarches spécifiques qui sont, le plus souvent, sciemment utilisés par l élève apprenant une langue étrangère, dans le but d enrichir l apprentissage de la langue. 5 2 Voir Vaněček, D. (2011), p. 28 et Voir GALIANO Patrick. Formation-professionnelle.fr [en ligne] [cit ]. Mobile Learning : définition et exemple d usage. Disponible sur : 4 Mareš, J. (1998), p. 58. Traduit par l auteur. ( Postupy většìho rozsahu, jimiž žák uskutečňuje svébytným způsobem určitý plán při řešenì dané úlohy, chce něčeho dosáhnout a něčeho jiného se vyvarovat. ) 5 Voir Vlčková, K. (2005), p

8 Le contenu multimédia est l indication générale des formes de la présentation informatique qui contient le son, la photographie, la vidéo, et la combinaison de ces formes. 6 6 Voir Mediadico.com [en ligne]. [cit ]. Disponible sur : 9

9 2. Les stratégies d apprentissage d une langue étrangère Dans ce chapitre, nous analyserons les stratégies d apprentissage qui influent considérablement la méthodologie de l apprentissage des élèves. Nous allons d abord définir la notion même de «stratégie d apprentissage». Dans les sous-chapitres suivants, il sera question en détail des stratégies qui seront utilisées dans la partie pratique. En même temps, une attention particulière sera prêtée à la description de l utilisation de stratégies spécifiques dans le M-learning. Pour conclure ce chapitre, nous allons décrire comment le M-learning peut contribuer à accroître la motivation des élèves à apprendre La définition du terme de stratégie d apprentissage Le terme courant «stratégie» signifie un plan systématique qui dit comment atteindre un but défini. En ce qui concerne l apprentissage, la stratégie d apprentissage représenterait alors un plan d adoption de connaissance ou de savoir-faire. Nous trouvons plusieurs variantes de définitions des stratégies d apprentissage dans la littérature spécialisée. Vlčková présente : «Jusqu à maintenant, le terme stratégie d apprentissage est interprété d une manière très générale et il n est pas nécessairement attribué uniquement à l homme ou aux organismes vivants. Il est également utilisé dans le sens d apprentissage de systèmes techniques de certaines activités, ou bien, par exemple, dans le domaine du développement de l intelligence artificielle.» 7 7 Vlčková, K. (2005), p. 11 Traduit par l auteur. ( Pojem strategie učení je dodnes koncipován velmi obecně a dokonce se ani nemusí vztahovat jen na člověka a živé organismy. Používán je i ve významu učení technických systému určitým činnostem či např. v oblasti vývoje umělé inteligence. ) 10

10 Dans le contexte du M-learning, nous pouvons donc également inclure dans la stratégie d apprentissage des moyens techniques qui permettent de mettre en oeuvre de nouvelles stratégies. Le rôle actif de l élève lors de la détermination et l exécution de la stratégie est un élément important dans la définition de la stratégie d apprentissage. Si on vise un goupe d élèves d école primaire, il est impossible de s attendre à la capacité d un travail avec la stratégie. C est pourquoi le rôle du pédagogue est important pour une introduction et une utilisation du M-learning efficace. Tout simplement, le pédagogue doit apprendre aux élèves, de façon effective, à étudier et à utiliser les outils qui favorisent l apprentissage. «Les stratégies d apprentissage d une langue étrangère, qui la concernent directement en l impliquant, en l intégrant et en l exigeant, sont désignées comme des stratégies directes. Les stratégies directes sont parfois designées comme des stratégies primaires, à l inverse des stratégies subsidiaires (secondaires, indirectes). Les stratégies directes influencent directement les informations qui doivent être acquises et travaillées, et ceci de manière à faciliter la compréhension de ces informations, leur maintien dans la mémoire, leur rappel et leur transfert ce qui mène aux changements dans les structures et les processus mentaux.» 8 En ce qui concerne l application des approches du M-learning, ce sont précisément les stratégies directes qui sont intéressantes, nous allons donc continuer à réfléchir uniquement à leurs sujets Les stratégies mnémoniques Les stratégies mnémoniques, connues également sous le nom de méthode mnémotechnique, aident à mieux mémoriser le vocabulaire pendant l apprentissage d une langue étrangère. D après la recherche, il n y a que peu d élèves qui utilisent une stratégie mnémonique et ils apprennent le vocabulaire le plus souvent au hasard. D une 8 Vlčková, K. (2005) p. 43. Traduit par l auteur. ( Strategie učení cizímu jazyku, které se přímo týkají cizího jazyka, prímo ho zahrnují, zapojují a vyžadují, jsou označovány jako přímé strategie. Přímé strategie bývají někdy označované také jako primární strategie oproti podpůrným (sekundárním, nepřímým) strategiím. Přímé strategie působí přímo na informace, které mají být nabyty a zpracovány, a to tak, že usnadňují porozumění těmto informacím, jejich uchování v paměti, znovu vybavení a transfer, a tím vedou ke změnám v mentálních strukturách a procesech. ) 11

11 façon générale, on peut dire que les stratégies mnémoniques accélèrent la création de structures de mémoire sur la base d une intégration dans un contexte déjà connu La création de liens mentaux Le premier principe consiste à grouper les mots de façon à ce que les groupes soient d une certaine manière organisés. Le groupement de mots dans différents chapitres d après le sujet, phénomène plutôt naturel, est, en somme, un exemple de l application de cette stratégie. L application de cette stratégie est l apprentissage dans le contexte des synonymes et des antonymes. La création d associations qui sont, d une certaine façon, auparavant connues ou vécues chez l élève, par exemple : bleu/ciel, décembre/noël, est une autre stratégie encourageant la création de liens mentaux. L apprentissage d une nouvelle expression placée dans le contexte, le plus typiquement dans une phrase sensée ou courante, est un outil très profitable. Dans le programme du M-learning, cette stratégie est utilisée pratiquement dans tous les types de chapitres, typiquement dans le vocabulaire illustré, où chaque expression apprise est mise dans le contexte d une courte phrase Les images auditives Il s agit d une stratégie très forte qui favorise les personnes de type auditif, selon la préférence perceptive. En français, outre la fonction de soutien de la stratégie mnémonique, la version phonétique du mot est importante pour une prononciation correcte. Les images auditives dans le M-learning se créent avec une piste sonore du mot et de la phrase contextuelle. Dans ce logiciel, cette stratégie est utilisée pratiquement dans tous les chapitres Les images visuelles L image visuelle se crée le plus souvent avec l image de l expression en 9 Voir Vlčková, K. (2005), p Voir Cyr, P. (1998), p Voir Piotrowski, S. (2011), p

12 question. Il est cependant possible d appliquer également une association visuelle avec la situation, une symbolique schématique, ou une association visuelle tout à fait abstraite. Les plans sémantiques, mentionnés en outre par Vlčková, sont un autre type d association visuelle. 11 Étant donné qu il s agit d une stratégie mnémonique les plus efficaces, l utilisation d images dans les leçons d apprentissage, ainsi que dans les leçons d exercices du logiciel de création d associations visuelles, est vivement encouragée La révision Une révision efficace repose tout d abord sur un timing exact, ainsi que sur une révision à intervalles réguliers du vocabulaire qui est difficilement mémorisable pour l élève en question. C est précisément en matière de révision que les outils du M-learning peuvent fournir un soutien efficace. Le logiciel peut surveiller le temps depuis la dernière révision du mot et présenter automatiquement une révision du vocabulaire selon la courbe optimale de l oubli. Dans notre application du M-learning, on trouve l assistance à réviser efficacement ce qui consiste à sauvegarder les expressions désignées incorrectement par l élève et de les répéter jusqu à une mémorisation complète L utilisation d activités Cette stratégie vise principalement les élèves de type kinesthésique. Elle consiste en une manipulation méchanique et le fait de déplacer ou de toucher des objets Les stratégies cognitives Du point de vue de la maîtrise d une langue étrangère, les stratégies cognitives sont très importantes car elles ont un rôle-clé en ce qui concerne l usage de la langue. Les stratégies cognitives sont cependant très complexes, nous allons donc nous focaliser sur un groupe très limité, dans le cadre de ce mémoire de licence. 11 Voir Vlčková, K. (2005), p

13 L exercice est une stratégie des plus élémentaires. La version la plus simple consiste à répéter l expression, systématiquement et à voix haute, ou bien dans une lecture répétée d un texte en langue étrangère, ou encore une écoute répétée d un enregistrement. Des variantes de révision plus difficiles contiennent des éléments d imitation, ou de répétition de phrases entières et de combinaison d éléments connus. L exercice dans un milieu naturel, par exemple : l écoute d erengistrements avec la voix d un locuteur natif, est une stratégie cognitive importante. 12 Dans le M-learning, au niveau élémentaire, les stratégies cognitives sont appliquées par l intermédiaire de chapitres de révision, ou bien par l introduction d enregistrements multimédias avec la voix d un locuteur natif L utilisation des stratégies d apprentissage dans le M- learning Pour former une stratégie d apprentissage à l aide du M-learning et permettre une utilisation fructueuse de cette stratégie, il est utile de se fonder sur les différences individuelles entre les élèves. La littérature spécialisée décrit un nombre considérable de types et de catégories de caractéristiques individuelles, nous nous concentrons donc uniquement sur celles qui sont importantes du point de vue du M-learning ce qui concerne notamment les styles d apprentissage. Les styles d apprentissage sont générales, mais valables également pour l apprentissage de langues étrangères. Dans la littérature spécialisée, nous trouvons une classification des styles d apprentissage selon le modèle de préférences perceptives : Type visuel il apprend de préférence à l aide de la perception visuelle. Il a besoin d outils illustratifs, d images, de modèles, d esquisses, etc. Type auditif il nécessite des stimulus sous la forme de language parlé. Type kinesthésique il réussit à acquérir des connaissances de préférence à l aide du mouvement, par exemple en manipulant des objets. Dépendance du champ présente la faculté d interpréter l information plutôt dans son ensemble ou, au contraire, la faculté de percevoir des éléments isolés de l information. 12 Voir Vlčková, K. (2005), p. 48 et

14 L impulsivité et la réflexion, ainsi que la tolérance à l ambiguïté, sont d autres styles d apprentissage définies par G. Lojová. 13 Les stratégies d apprentissage avec lesquelles nous allons continuer à travailler sont fondées sur le modèle de préférences perceptives. Du point de vue de l application du M-learning lors de l apprentissage d une langue étrangère, nous nous intéresserons particulièrement aux types visuels, auditifs, et partiellement kinesthésiques. 13 Voir Lojová, G., Vlčková K. (2011), p

15 3. Le M-learning Le M-learning est un élément de la partie théorique. Premièrement, nous définirons le terme «M-learning» puis s en suit l examen des avantages et inconvénients qu il apporte. En outre, dans ce chapitre, nous allons traiter les appareils prévus pour l utilisation de M-learning. En conclusion, nous mentionnerons les aspects économiques qui sont liés non seulement à l acquisition des appareils de M-learning, mais aussi à la préparation des leçons La définition du M-learning Le M-learning s est formé comme une variante du E-learning, grâce au développement des moyens de communication portables, de petite taille mais néanmoins performants, comme les assistants personnels (ordinateurs de poche), les tablettes tactiles, ou la nouvelle génération des téléphones mobiles qui permettent de traiter le contenu multimédia et peuvent se connecter sur Internet. Une nouvelle catégorie du E-learning s est ainsi créé l éducation mobile, le M-learning. Cette méthode d apprentissage gagne rapidement du terrain, car les technologies mobiles font partie intégrante du mode de vie de la jeune génération depuis son plus jeune âge. Le potentiel de cette méthode de motiver et de rendre actif est également important. 14 Les caractéristiques essentielles du système d apprentissage M-learning peuvent être résumées dans ces termes : Apprentissage le système favorise l apprentissage, et non l enseignement Mobilité l apprentissage s effectue à l aide d appareils mobiles ce qui signifie qu il est praticable partout 14 Voir Zounek, J., Sudický, P. (2012), p Voir GUITÉ François. Francoisguite.com [en ligne] [cit ]. L apprentissage mobile : passage à Ludovia. Disponible sur : 16

16 Interactivité le système d apprentissage est interactif, il demande une part active du côté de l utilisateur Connectivité connection à d autres sources, par exemple : le contenu des lessons, d autre membres du groupe, typiquement connecté sur Internet. Possibilité de collaboration contient des éléments de collaboration avec d autres membres de la communauté, ou avec le pédagogue. Temps illimité le système est disponible n importe quand, c est-à-dire sans limitation temporelle suivantes : Les leçons dans l application de M-learning ont d habitude une des formes Contenu textuel un texte simple, des phrases courtes, ou bien souvent sous la forme de livres électroniques, appelés «E-book» Contenu audio language parlé. Il peut avoir un sens auxiliaire comme par ex. compléter l apprentissage des expressions en apprenant leur prononciation, jusqu aux leçons complètes, appelées aussi «le podcasting». Les livres enregistrés en version audio qui s appellent l audiobook, sont également une forme de contenu audio pour aider l enseignement des langues étrangères Contenu image La photografie est la forme la plus élémentaire, des schémas et des diagrammes plus compliqués, montrant les relations, peuvent suivre. Les plans sémantiques peuvent servir d exemple concret. Contenu vidéo de courtes séquences vidéo, ou des films plus longs, ils peuvent être accompagnés de sous-titres Voir DROUI Mohamed, ABDELKRIM El Hajjami., AHAJI Khalid. Epi.asso.fr [en ligne] [cit ]. Apprentissage mobile ou M-Learning : opportunités et défis. Disponible sur : Voir Info.upsidelearning.com [en ligne]. [cit ]. Mobile Learning : A Quick Start Guide (pdf file). p. 6 et 7. Disponible sur : 17

17 En se fondant sur ce qui a été dit voir plus haut, il est impossible de déclarer comme système de M-learning un simple transfert de texte ou d enregistrement audio sur un appareil mobile, même si ces formes peuvent, bien entendu, faire partie du contenu informatique d un système M-learning Les avantages du M-learning «L homme se souvient davantage en fonction du nombre de sens participant au processus» 16 «On se souvient : 10% de ce qu on a lu 20% de ce qu on a entendu 30% de ce qu on a vu 50% de ce qu on a vu et entendu 70% de ce qu on a discuté avec les autres 80% de ce qu on a essayé nous-même 95% de ce qu on apprend à quelqu un d autre» 17 Le M-learning essaye d exploiter ceci en éveillant le maximum de sens à l aide de sons, d images et d examination d objets. 16 Barešová, A. (2011), p. 41. Traduit par l auteur. ( Člověk si pamatuje tìm vìce, čìm vìce smyslů do procesu zapojì. ) 17 Ibid. p. 42. Traduit par l auteur. ( Pamatujeme si: 10% toho, co čteme 20% toho, co slyšìme 30% toho, co vidìme 50% toho, co vidìme a slyšìme 70% toho, o čem diskutujeme s ostatnìmi 80% toho, co si sami vyzkoušìme 95% toho, co učìme někoho jiného ) 18

18 facultés : D autres avantages du M-learning peuvent être décrits en fonction de ses Une efficacité supérieure de l enseignement, notamment la flexibilité qui est l avantage pour l élève le plus souvent avancé. Le système de M-learning est accessible n importe quand en just-intime ce qui veut dire à l instant voulu par l utilisateur. Les modules sont facilement mis à jour, les informations sont donc d actualité plus souvent. Le contenu ne demeure pas statique, comme c est le cas pour le matériel imprimé. Le matériel d étude ne contient pas de textes inutiles. Les informations sont présentes par portions limitées et elles sont très concentrées. Les élèves ont la possibilité de tester leur connaissances, par exemple en résolvant le même exercice à plusieurs reprises, sans se préoccuper des erreurs. L élève qui n est pas aussi actif lors d un cours traditionnel qui a des difficultés à s exprimer et qui est timide et peu sûr de lui, peut ainsi s imposer plus facilement et il a la possibilité d éliminer les effets négatifs, liés au contact personnel. Un taux d interactivité plus élevé le devoir a pour but de motiver l élève et lui demande une certaine activité, il s agit d un approche actif de la part de l élève. Les élèves peuvent également consulter entre eux des problèmes éventuels. L apprentissage par l intermédiaire d un jeu est d un avantage incontestable chez les enfants, cette méthode aide à les motiver et à les engager d avantage. Une administration facile pour l enseignant Les inconvénients et les limites Il y a plusieurs obstacles potentiels liés à cette nouvelle tendance dans l enseignement. 19

19 Dépendance à l égard des technologies Il est nécessaire de se procurer un accès permanent au matériel informatique et aux logiciels. Si l équipement est insuffisant, cela peut générer des problèmes qui peuvent partiellement démotiver quant à l utilisation de ces technologies. Les spécialistes en matière d enseignement craignent le rôle que le M- learning pourrait jouer en creusant des différences considérables entre la main d oeuvre qualifiée et non-qualifiée, car dans la plupart des cas, cette dernière n a pas la possibilité d utiliser ces technologies. Certains appareils portables sont très coûteux ce qui pourrait provoquer une discrimination entre les élèves de la même classe, au cas où l appareil serrait la propriété de l élève. Le fait d être inconvenable dans certains cours - le M-learning n est sûrement pas propice pour toute méthode d enseignement, surtout s il est nécessaire de maintenir le facteur humain, une approche pratique (manuelle). L incompatibilité de certaines composantes, comme par exemple le nonrespect des strandards, les standards du format des outils d enseignement, etc. Des frais initiaux élevés de l enseignant liés à la préparation et l inauguration des cours Les appareils utilisés pour le M-learning Dans cette partie, nous décrivons les appareils compatibles avec le programme de M -learning, qui sera décrit dans la partie pratique. Le type le plus répandu d appareils mobiles sont les portables intelligents Smartphones (en anglais). Les téléphones intelligents sont équipés d un système 18 Voir Barešová, A. (2011), p Voir Zlámalová, H. (2008), p Voir Quinn, Clark N. (2012), p Voir GUITÉ François. Francoisguite.com [en ligne] [cit ]. ipad à l école : avantages et inconvénients. Disponible sur : 20

20 d exploitation qui permet d exécuter des programmes informatiques. Les commandes sont plus souvent par l écran tactile. Il convient donc de développer des applications de M-learning spécialisées qui peuvent présenter un contenu multimédia à savoir des photos, des vidéos, des musiques et des enregistrements vocaux. L accès à Internet sur ces portables intelligents est possible presque n importe où, n importe quand via des points d accès Wifi ou en utilisant une connexion de données. La taille de l écran est un facteur limitant. Les téléphones intelligents sont portés presque constamment par leurs utilisateurs et sont adaptés à l écoute de contenu audio (pistes sonores) et des applications simples, par exemple dans les moyens de transport. Le programme de M - learning pour téléphones intelligents devrait être restreint et adapté au petit écran par rapport à l écran des tablettes, que nous allons mentionner voir plus bas. 19 Parmi les appareils modernes, il y a aussi la tablette. Il s agit essentiellement d un ordinateur portable sans clavier, exploité par un écran tactile, qui est beaucoup plus grand que celui des téléphones intelligents. La tablette est plus petite et plus légère qu un ordinateur classique, mais elle est plus grande qu un téléphone intelligent. L accès à Internet n est possible que via le Wifi. La performance est aussi généralement plus élevée que celle des téléphones intelligents. La puissance et taille de l écran d affichage sont donc plus appropriées pour une application complexe comme M - learning. La tablette est un moyen typique pour l apprentissage en classe et surtout à la maison Voir MOUNIR A bdallah. Branche-technologie.com [en ligne] [cit ]. Définition de téléphone intelligent. Disponible sur : 20 Voir Commentcamarche.net [en ligne] [cit ]. Les tablettes tactiles. Disponible sur : Voir Eduscol.education.fr [en ligne] [cit ]. Tablette tactile et enseignement. Disponible sur : 21

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise

HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang. SI28 - Projet intéractif. Initiation à la langue chinoise HERVIEU Valentin ODDON Agathe LU Jigang SI28 - Projet intéractif Initiation à la langue chinoise 1 Introduction En tant que groupe franco-chinois et étudiants en génie informatique, nous avons décidé d

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes.

Homophone. Année et sujet: 6e année. Domaine : Français. Enseignant : Philippe Ledaga. Attente : C4. publier ses textes. Homophone Année et sujet: 6e année Domaine : Français Enseignant : Philippe Ledaga Attente : C4. publier ses textes. C5. intégrer ses connaissances des référents de la francophonie d ici et d ailleurs

Plus en détail

Parlez-vous chinois? Allumer l appareil. Commencer. Le premier écran de l application

Parlez-vous chinois? Allumer l appareil. Commencer. Le premier écran de l application Parlez-vous chinois? SOMMAIRE Allumer l appareil... 1 Lancer l application... 1 Commencer... 1 Créer un compte... 1 Se connecter... 2 Consulter les messages... 2 Rédiger un message... 3 Juger un message...

Plus en détail

Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille

Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille Guide d animation Set d animation Gérer les médias numériques dans la famille L animatrice n est pas une experte en ce qui concerne les questions techniques du domaine des médias numériques. L objet de

Plus en détail

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques

Le livre de travail peut être élaboré sur Word et être complété par des photos et des graphiques Employé/employée de commerce CFC Branche logistique et transports internationaux Le livre de travail Le livre de travail est un classeur avec les registres suivants (proposition): 1. Base de la logistique

Plus en détail

Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR]

Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR] Guide ESLC destiné aux élèves pour le test sur ordinateur [FR] Table des matières 1 INTRODUCTION 3 2 PASSATION DES TESTS 3 2.1 Ouverture de session 3 2.2 2.3 Vérification du son pour le test de compréhension

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Ce document vous présente de façon succincte les éléments à connaître pour votre formation en langue avec digital publishing. Vous y trouverez une présentation du cours en ligne

Plus en détail

Projet Informa TIC. Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer

Projet Informa TIC. Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer Projet Informa TIC Un espace numérique réel (matériel informatique) et virtuel (site internet) pour diffuser, échanger, construire, imaginer Informa TIC Technologies de l information et de la communication

Plus en détail

E-Learning / Ergonomie :

E-Learning / Ergonomie : BARRAU Mathieu Licence Pro Communication Electronique GRUFFAZ Loic Université Lyon 2 E-Learning / Ergonomie : Cahier des charges, contenu et organisation du support de cours pour le programme de formation

Plus en détail

MOODLE ET L ENSEIGNEMENT À DISTANCE DES LANGUES

MOODLE ET L ENSEIGNEMENT À DISTANCE DES LANGUES MOODLE ET L ENSEIGNEMENT À DISTANCE DES LANGUES RÉLEXIONS ET ANALYSE À PARTIR DE L ENSEIGNEMENT DU FRANÇAIS AIS POUR HISPANOPHONES http://www.estudiodefrances.com http://www.moddoulearning.com http://www.moddoulearning.com/cursos

Plus en détail

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes

UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes UN PROJET MULTIMÉDIA avec les classes 702A et 712B et le logiciel MISTRALMOVIE, au Cycle d Orientation des Grandes-Communes Buts Mise en place d une période de révision d allemand en fin de 7e année sous

Plus en détail

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues

Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues REAL2 143504-LLP-1-2008-1-FR-KA2-KA2NW 2010/06/06 Comment motiver les apprenants : Innovation et créativité en cours de langues Motiver à apprendre et apprendre à motiver Cracovie, Pologne, 18 21 septembre

Plus en détail

Portugais en ligne. Pour commencer votre apprentissage sur Portugais en ligne, accédez au site : portugaisenligne.com

Portugais en ligne. Pour commencer votre apprentissage sur Portugais en ligne, accédez au site : portugaisenligne.com Portugais en ligne Manuel de l étudiant... 1 Foire aux questions... 8 Manuel de l étudiant 1. Premiers pas 1.1 Devenir un utilisateur Sur le site du Portugais en ligne, les élèves mais aussi les professeurs

Plus en détail

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28

MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL. Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 MA DEMARCHE FSE MANUEL PORTEUR DE PROJET : ACCES, ACCUEIL Manuel Porteur de projet - Ma-Démarche-FSE Accès, Accueil 1 28 TABLE DES MATIERES TABLE DES MATIERES... 2 INTRODUCTION... 3 1. PRESENTATION DU

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

CRÉER UN COURS EN LIGNE

CRÉER UN COURS EN LIGNE Anne DELABY CRÉER UN COURS EN LIGNE Deuxième édition, 2006, 2008 ISBN : 978-2-212-54153-3 2 Que recouvre le concept d interactivité? Dans une perspective de cours en ligne, une activité interactive est

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Créer un Profil de l apprenant

Créer un Profil de l apprenant Créer un Profil de l apprenant Notes à l enseignant... 5 Outil n o 1 : Profil de l apprenant... 7 Outil n o 2 : Exemple de table des matières du Profil de l apprenant... 8 Outil n o 3 : Cher enseignant

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE

LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE LA TECHNOLOGIE ET L INSERTION SOCIALE A.Idrissi REGRAGUI TAZA Maroc PLAN : I. L INSERTION SOCIALE I.1. INSERTION PROFESSIONNELLE I.1.1. LE BRAILLE CLE DU SAVOIR I.1.2. LA COMPENSATION DU HANDICAP ET LA

Plus en détail

Anglais CAHIER- PROGRAMME

Anglais CAHIER- PROGRAMME Anglais CAHIER- PROGRAMME Dans le présent document, le masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement dans le but d alléger le texte. NOTE : Tous les renseignements contenus dans ce document

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation

Plateforme AnaXagora. Guide d utilisation Table des matières 1. PRESENTATION DE LA PLATE-FORME D APPRENTISSAGE ANAXAGORA... 3 2. ARCHITECTURE FONCTIONNELLE... 4 3. L APPRENTISSAGE... 5 3.1. L ESPACE DE TRAVAIL... 5 3.1.1. Le calendrier... 5 4.

Plus en détail

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum

Technologies de l Information et de la. Communication (TICs) dans le curriculum Technologies de l Information et de la Communication (TICs) dans le curriculum 2006 Auteur: Dr Patti Swarts, Spécialiste de l éducation pour GeSCI, http://www.gesci.org Traduit en français grâce à Lionel

Plus en détail

L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire

L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire Rencontres Pédagogiques du Kansaï 2007 Thème 2 L efficacité de PowerPoint dans les cours de grammaire Seïtaro YAMAKAWA Université d Economie d Osaka bpr5000?saturn.dti.ne.jp De nos jours, dans beaucoup

Plus en détail

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE

INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE INTERVENTIONS POUR AIDER L ÉLÈVE EN DIFFICULTÉ D APPRENTISSAGE Il est très important de comprendre l élève dans ses différences et ses défis; N hésitez pas à discuter avec l élève. Il pourra vous informer

Plus en détail

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB

TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB TESSA : MATRICE DE SECTION VERSION WEB NOM DU FICHIER TESSA : Togo_Ma_M1_S2_G_110213 PAYS TESSA : Togo DOMAINE DU MODULE : MATHEMATIQUES Module numéro : 1 Titre du module : Étude du nombre et de la structure

Plus en détail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail

La méthode de travail efficace. Apprendre les leçons par la rédaction de fiche de travail La méthode de travail efficace Pour réussir ses études, il faut avant tout une bonne stratégie d apprentissage en organisant très méthodiquement sa façon d apprendre. Organiser un planning de travail La

Plus en détail

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 LEGO Education a le plaisir de présenter l édition pour tablette du logiciel LEGO MINDSTORMS Education EV3, un moyen amusant

Plus en détail

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents Crédit photo : Patrick Roger Polyvalente Hyacinthe-Delorme Secondaire 2 groupe 93 PPCS CONSEILS AUX PARENTS POUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE

Plus en détail

toutes les réponses aux questions que vous vous posez.

toutes les réponses aux questions que vous vous posez. Manuel numérique 2.0 au Collège et au Lycée : toutes les réponses aux questions que vous vous posez. S équiper/ installation et pré-requis Comment obtenir gratuitement le manuel numérique simple? La licence

Plus en détail

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC

Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Note sur le projet CEFRIO de formation de base en entreprise à l aide des TIC Quelques constats et remarques formulés à partir de l examen de trois rapports d activités (juin 2008, avril et juin 2009)

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2

Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Jocatop : Lecthème lecture cycle 2 Logiciel de français permettant de différencier les parcours. PRESENTATION DE L OUTIL http://www.jocatop.fr Logiciel commercial : Prix 188 Configuration requise : Fonctionne

Plus en détail

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE

GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE GRILLE D ANALYSE D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE 1 - LA DEFINITION DES OBJECTIFS DE LA SEQUENCE : - Ai-je bien identifié l objectif de la séquence? - Est-il clairement situé dans la progression générale

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

Créer un blog. Objectifs

Créer un blog. Objectifs Créer un blog Objectifs - Initier à la publication en ligne d un journal multimédia (textes, sons et images) - Développer des comportements plus critiques quant à l usage d Internet - Responsabiliser les

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE : Je débute dans l enseignement de l Anglais

GUIDE PRATIQUE : Je débute dans l enseignement de l Anglais GUIDE PRATIQUE : Je débute dans l enseignement de l Anglais Fanny MARCOTTE Itinérante Anglais Saint-Dizier 2011-2012 1- Faire comprendre aux enfants l interêt d apprendre à parler Anglais C est LA langue

Plus en détail

INSTRUCTIONS DE BASE

INSTRUCTIONS DE BASE INSTRUCTIONS DE BASE depuis la version SW 10.7 základní instrukce basic instructions grundanweisungen instructions de base instrucciones básicas istruzioni fondamentali telepítési útmutató www.diag4bike.eu

Plus en détail

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée Pédagogie inversée 35 Pédagogie inversée 36 Pédagogie inversée «Le numérique nous recentre sur les apprentissages.» Ces derniers temps, on voit (re)fleurir la pédagogie inversée ou Flip Classroom, une

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques

Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Evaluer des élèves de Seconde par compétences en Sciences Physiques Introduction Depuis quelques années, le terme de «compétences» s installe peu à peu dans notre quotidien ; aussi bien dans la vie de

Plus en détail

Sommaire. 1. Introduction...2. 2. Sommaire et structure du cours...2. 3. Travailler dans les leçons...3

Sommaire. 1. Introduction...2. 2. Sommaire et structure du cours...2. 3. Travailler dans les leçons...3 Sommaire 1. Introduction...2 2. Sommaire et structure du cours...2 3. Travailler dans les leçons...3 4. Travailler dans les exercices et consulter les rapports d activité...5 5. Narrations et Animations...8

Plus en détail

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre

Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre Plan de formation relatif à l ordonnance sur la formation professionnelle initiale de graphiste CFC Leçons B Resumé par semestre 21 javier 2010 Legende Le plan de formation règle obligatoirement les objectifs

Plus en détail

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans.

Leçon 5 ... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis. Tous connectés, de 9 à 99 ans. 5... La photographie numérique, ou comment partager des photos avec la famille et les amis Ces icônes indiquent pour qui est le document Professeurs WebExperts Seniors Elèves Informations de base Informations

Plus en détail

Coaching, Une méthode scientifique

Coaching, Une méthode scientifique Coaching, Une méthode scientifique ROSELYNE KATTAR Tout le monde parle de coaching sans savoir exactement de quoi il s agit. Afin de clarifier cette approche selon moi, je vous propose de répondre à 3

Plus en détail

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»?

Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «Élèves en difficulté»? Guide 3 en 1 en difficulté Cycle 2 Cycle 3 Mode d emploi Comment utiliser au mieux le fichier 3 en 1 «en difficulté»? L ouvrage Votre ouvrage est découpé en 6 parties séparées par un intercalaire. 1 partie

Plus en détail

Mon Parcours. Qu'est-ce que Mon Parcours?

Mon Parcours. Qu'est-ce que Mon Parcours? Mon Parcours 1 Mon Parcours Qu'est-ce que Mon Parcours? 2 Mon Parcours Comment y accéder? 3 Mon Parcours Sommaire 4 Mon Parcours Sommaire 5 Mon Parcours Sommaire 6 Portail de connexion Saisissez ici le

Plus en détail

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010

DESCRIPTIF DU DOSSIER PREPA 1 CAF 2010 DESCRIPTIF DU DOSSIER EPREUVES SUR TABLE Dossier candidat: p. 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8. EXPRESSION ORALE Dossier examinateur: p. 9 (déroulement de la passation E.O.), Sujets à découper p. 11,13. Grille oral

Plus en détail

PARTIE THEORIQUE : MODULE 2 : INFOGRAPHIE CHAPITRE 1: PUBLICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR

PARTIE THEORIQUE : MODULE 2 : INFOGRAPHIE CHAPITRE 1: PUBLICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR PARTIE THEORIQUE : MODULE 2 : INFOGRAPHIE CHAPITRE 1: PUBLICATION ASSISTEE PAR ORDINATEUR Leçon 1 : Description de l environnement de travail de Publication Assiste e par Ordinateur Table des matières

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

Des logiciels pour innover en mathématique au primaire

Des logiciels pour innover en mathématique au primaire Les dossiers Carrefour éducation Logiciels éducatifs Des logiciels pour innover en mathématique au primaire par Manon Murray Enseignante au 3e cycle du primaire à la commission scolaire Des Sommets et

Plus en détail

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux

SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux Foire aux questions SAP Learning Hub, édition User Adoption SAP Learning Hub, édition User Adoption Accès dans le cloud à tout moment à des formations pour utilisateurs finaux SAP Learning Hub est une

Plus en détail

Créer sa première présentation :

Créer sa première présentation : PowerPoint est une application dédiée à la conception de présentations de toutes sortes, utilisées en projection ou en affichage sur écran. Ces présentations peuvent intégrer aussi bien du texte, des diagrammes,

Plus en détail

L attention. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/

L attention. http://creativecommons.org/licenses/by-nc-sa/2.0/fr/ Fiche de référencement d outil «apprendre à apprendre» http://competencescles.eu L attention L apprentissage est composé de diverses étapes que nous allons franchir grâce à des gestes mentaux tels que

Plus en détail

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement

Partie IV. Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Partie IV Responsabilité humaine En termes de santé et d environnement Forum santé et environnement 24/11 et 25/11 Pour chaque intervention, notez ce que vous avez retenu. Les addictions : Le don d organes

Plus en détail

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet

DOSSIER INSCRIPTION. DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité. Centre de Loisirs de Maubourguet DOSSIER INSCRIPTION DISPOSITIF Accompagnement à la Scolarité CP Centre de Loisirs de Maubourguet SOMMAIRE. Page 2 : actions proposées pour les CP. Page 3 : engagement parental et engagement de l enfant.

Plus en détail

Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant. Colloque SFIB/CTIE 2008

Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant. Colloque SFIB/CTIE 2008 Travailler avec des objets pédagogiques, un PLUS pour l autonomie de l enseignant Colloque SFIB/CTIE 2008 Jean Zahnd / P.-O. Vallat Points traités Modalités de l expérimentation 1 Aspects techniques et

Plus en détail

Situation 4 Famille7

Situation 4 Famille7 Logiciel choisi : OpenOffice.orgWritter Situation 4 Famille7 Réaliser une fiche de présentation du logiciel comportant ses caractéristiques techniques et les principales fonctionnalités justifiant son

Plus en détail

STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE. Tice. Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE.

STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE. Tice. Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE. STAGE PERSONNES RESSOURCES EN LVE Tice Utilisation d outils numériques dans l enseignement et la pratique d une LVE BLorne 04/12/2014 Jour 1 : Présentation des Apps simples et gratuites Talkboard et Book

Plus en détail

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines

Un livre illustré. Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Un livre illustré Cycle: fin du 1 er cycle du primaire Durée de l activité: plusieurs semaines Résumé de la tâche Domaines généraux de formation Compétences transversales Domaines d apprentissage et compétences

Plus en détail

Vous pouvez obtenir une extension nécessaire via des achats In-App dans Paramètres (bouton en haut à gauche) > Extensions.

Vous pouvez obtenir une extension nécessaire via des achats In-App dans Paramètres (bouton en haut à gauche) > Extensions. Important: La description correspond à la version de ALON Dictaphone qui comprend toutes les extensions construites. Les extensions construites sont: Partager des Notes Audio Pack Audio Avancé Sélection

Plus en détail

Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010

Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010 1 Fiche ressource Découvrir l environnement de Microsoft Office WORD 2010 1. Lancer Word 2. Découvrir l interface 3. Utiliser les aides et les info-bulles 4. Modifier les principales options de Word et

Plus en détail

ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur. À l intention des utilisateurs. 2011 Hospitalis - Tous droits réservés. Version 2.4.

ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur. À l intention des utilisateurs. 2011 Hospitalis - Tous droits réservés. Version 2.4. ACE-PTM 2.1 Guide de l utilisateur À l intention des utilisateurs Version 2.4 16 Septembre 2014 2011 Hospitalis - Tous droits réservés 2011 Hospitalis - Tous droits réservés 1 Table des matières 1 INTRODUCTION...

Plus en détail

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi»

«Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Jamet Pierre 1Ai Retour de final d Auto-Apprentissage de l année 1Ai : «Moi je m apprends et j apprends à créer l outil pour moi» Introduction J ai pu grâce, au travail effectué en auto-apprentissage de

Plus en détail

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES

LES REPRESENTATIONS DES NOMBRES LES CARTES A POINTS POUR VOIR LES NOMBRES INTRODUCTION On ne concevrait pas en maternelle une manipulation des nombres sans représentation spatiale. L enfant manipule des collections qu il va comparer,

Plus en détail

Guide méthodologique 4

Guide méthodologique 4 N/Réf : X2 217 012 Collection Guides méthodologiques Comment réaliser un travail de recherche Guide méthodologique 4 Louis Gaudreau Conseiller en documentation Centre des médias Septembre 2007 TABLE DES

Plus en détail

Le Mobile Learning en action

Le Mobile Learning en action Le Mobile Learning en action Journée SWISSMEM 2015 30 janvier 2015 Léonard Ecuyer Head Suisse Romande CYP smart education Rue du Simplon 6 1006 Lausanne +41 21 612 61 80 www.cyp.ch @cyponair_fr 1 Contenu

Plus en détail

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE

ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE Activités éducatives pour les élèves de 6 à 7 ans ORGANISER UN LANCEMENT DE LIVRE NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉLÈVES DE 6 À 7 ANS SOMMAIRE DE L ACTIVITÉ À la suite d une réflexion faite en classe

Plus en détail

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire.

Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Rôle de l ENT dans l apprentissage des langues vivantes dans l enseignement secondaire. Le fait que tous les enseignants de l Académie de Clermont-Ferrand disposent d un environnement numérique de travail

Plus en détail

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières

GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières GUIDE PowerPoint (version débutante) Version 2013 Table des matières Qu est-ce que PowerPoint?... 2 1. Créer un nouveau document Word... 2 2. Modifier un document Word... 2 3. La fenêtre PowerPoint....

Plus en détail

[WINDOWS 7 - LES FICHIERS] 28 avril 2010. Logiciel / Windows

[WINDOWS 7 - LES FICHIERS] 28 avril 2010. Logiciel / Windows Ce dossier a une forme un peu différente des précédentes : c est un ensemble de «fiches» décrivant chacune une des opérations que l on peut effectuer avec un fichier (enregistrer, renommer, etc.). Chaque

Plus en détail

WordPress : Guide à l édition

WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition WordPress : Guide à l édition... 1 Présentation... 2 1. Accès au site... 2 2. Le tableau de bord... 2 3. Editez les contenus... 4 Quelle est la différence entre les pages

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des TRANSCRIPTION -- BALADO # 7 Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants d immersion en français, produite par des professeurs de l Institut des langues

Plus en détail

Droit d auteur, utilisation équitable et salle de classe

Droit d auteur, utilisation équitable et salle de classe Droit d auteur, utilisation équitable et salle de classe Ce que le personnel enseignant peut faire et ce qu il ne peut pas faire Janvier 2015 Au sujet de cette présentation Cette présentation : 1. explique

Plus en détail

«Don t worry, be API!» guide pour Android

«Don t worry, be API!» guide pour Android «Don t worry, be API!» guide pour Android V5.0 1. Prérequis de départ : Etablir les besoins de l élève en réseau (famille-thérapeute-enseignant)- Lister au moins 2 activités scolaires où l appareil choisi

Plus en détail

Programme d accès à un équipement portatif. à l intention du personnel enseignant. du Cégep de Trois-Rivières

Programme d accès à un équipement portatif. à l intention du personnel enseignant. du Cégep de Trois-Rivières Programme d accès à un équipement portatif à l intention du personnel enseignant du Cégep de Trois-Rivières Direction des services informatiques Octobre 2013 Table des matières 1. Définition des termes...2

Plus en détail

Une BD texte et images: Maquette générale

Une BD texte et images: Maquette générale Une BD texte et images: Maquette générale Niveaux du CECR : A1 Public : Adolescents (11-12 ans) Contexte d enseignement-apprentissage : Cours de FLE au Centre de Langues de l'état de São Paulo) Supports

Plus en détail

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE

PARTIE I : ÉCRIRE POUR APPRENDRE Table des matières Introduction! L écriture à travers le curriculum! Motiver les élèves à écrire! Le processus d écriture! L enseignement de l écriture! Comment utiliser cet ouvrage! Déterminer les objectifs

Plus en détail

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt

Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt 13 CHAPITRE 2 Les enfants malentendants ont besoin d aide très tôt Pendant les premières années de leur vie, tous les enfants, y compris les enfants malentendants, apprennent rapidement et facilement les

Plus en détail

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007

Expérimentation du logiciel de la ligne du temps. Cahier de l élève. Mai 2007 Expérimentation du logiciel de la ligne du temps (Version bêta) Cahier de l élève Je suis un élève du : 1 er cycle du primaire 2 e cycle du primaire 3 e cycle du primaire 1 er cycle du secondaire 2 e cycle

Plus en détail

La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne :

La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne : La salle de classe en ligne de l Apprentissage en ligne : 5 les cinq meilleurs outils pour l engagement des apprenantes et apprenants L importance de motiver les étudiantes et étudiants envers leurs cours

Plus en détail

Individualisation et usages des TIC en formation de base

Individualisation et usages des TIC en formation de base Individualisation et usages des TIC en formation de base Professionnalisation de la lutte contre l illettrisme et de la formation de base Modules de base pour la formation de formateurs TRAIN - Module

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

SEQUENCE : LES 5 SENS

SEQUENCE : LES 5 SENS SEQUENCE : LES 5 SENS Groupe concerné : Groupe sciences Nombre de séances prévues : 8 Compétence 3 du Palier 2 du socle commun : La culture scientifique et technologique - Pratiquer une démarche scientifique

Plus en détail

Fiche: UTILISER UN LOGICIEL DE CARTOGRAPHIE EN LIGNE (STATPLANET)

Fiche: UTILISER UN LOGICIEL DE CARTOGRAPHIE EN LIGNE (STATPLANET) Fiche: UTILISER UN LOGICIEL DE CARTOGRAPHIE EN LIGNE (STATPLANET) Objectif : Réaliser une carte interactive et comprendre comment une carte représente des données statistiques et influence leur analyse.

Plus en détail

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade.

J adore le français! B. Racontez à votre tour l histoire d Élodie à un camarade. J adore le français! 1 Piste 01 1. six mois à londres A. Une radio consacre une émission aux Français à l étranger. Écoutez le témoignage d Élodie et remettez dans l ordre les différentes étapes de son

Plus en détail

CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur.

CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur. CELCAT Timetabler Le gestionnaire interactif d emploi du temps CELCAT est un leader mondial de la gestion d emploi du temps et du suivi de l assiduité des étudiants dans l enseignement supérieur. Notre

Plus en détail

Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014

Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014 Centre de cas 7 99 2011 001 Guide de production des notes pédagogiques mai 2011, septembre 2014 Document produit par la professeure Anne MESNY, marginalement révisé par la professeure Alix MANDRON 1 En

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

Gestion électronique des procurations

Gestion électronique des procurations Gestion électronique des procurations Table des matières Généralités... 2 1. Approuver des procurations... 4 1.1 Section «Procurations à approuver»... 4 1.2 Section «Signaux»... 6 1.3 Messages particuliers...

Plus en détail

Guide sur l accessibilité numérique des ressources pédagogiques

Guide sur l accessibilité numérique des ressources pédagogiques Pistes et conseils, pour vous aider à mettre rapidement en œuvre sur votre cours AMeTICE un contenu accessible à un maximum d étudiants. Guide sur l accessibilité numérique des ressources pédagogiques

Plus en détail

Erasmus+ Soutien linguistique en ligne. Profitez au maximum de votre expérience Erasmus+!

Erasmus+ Soutien linguistique en ligne. Profitez au maximum de votre expérience Erasmus+! Erasmus+ Soutien linguistique en ligne Profitez au maximum de votre expérience Erasmus+! Erasmus+ : change les vies et ouvre les esprits Erasmus+ vise à renforcer les compétences et l employabilité, ainsi

Plus en détail

Description des cours TBU

Description des cours TBU des cours TBU 201-213-RO - Mathématiques appliquées au travail de bureau Le cours Mathématiques appliquées au travail de bureau (201-213-RO) permet de développer les habiletés requises pour résoudre des

Plus en détail

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique.

B2I Niveau 1. 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Fiche pédagogique Activité 1 Cycle 1 (Maternelle) B2I Niveau 1 1. Maîtriser les premières bases de la technologie informatique. Compétence visée : 1.1 Je désigne avec précision les différents éléments

Plus en détail

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION

2.3. APRÈS LA FORMATION 2.3.1. FAVORISER LES OPPORTUNITÉS D APPLICATION APRÈS LA FORMATION 2.3. APRÈS LA FORMATION Lorsque la formation est terminée, l organisation doit finalement s assurer que l apprenant puisse utiliser de manière concrète les nouveaux apprentissages. Cette

Plus en détail

L ENT et le livre numérique de mathématiques en seconde

L ENT et le livre numérique de mathématiques en seconde L ENT et le livre numérique de mathématiques en seconde Introduction Le livre choisi par le lycée JR est le Bordas Pixel. Nous l avons sélectionné pour notre établissement car il y a avec le spécimen le

Plus en détail