Jessy Rodrigue ( ) Mon analyse critique. Dans le cadre du cours. Technologie et apprentissage à distance EDU Présenté à. M.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Jessy Rodrigue (414 645) Mon analyse critique. Dans le cadre du cours. Technologie et apprentissage à distance EDU-6022. Présenté à. M."

Transcription

1 Jessy Rodrigue ( ) Mon analyse critique Dans le cadre du cours Technologie et apprentissage à distance EDU-6022 Présenté à M. Michel Richer Télé-Université Université du Québec à Montréal 23 novembre 2014

2 Table des matières 1 Introduction L application éducative Netmaths Grille d analyse Analyse critique Évaluation ergonomique La reconnaissance des symboles Le contrôle L efficacité L adaptation Évaluation pédagogique Activités et guidage Présentation Contenu et stratégie pédagogique Rétroaction Motivation Personnalisation Conclusion Présentation du travail noté sur un blogue Références Autres références Annexes Évaluation ergonomique Évaluation pédagogique Grille d analyse de l application Netmaths

3 1 Introduction En regard de ce qui a été soulevé et décrit lors des précédents travaux, principalement le travail noté 2, nous tenterons maintenant de porter un regard critique sur une application éducative qui a vu le jour au Québec, soit Netmaths. Pour ce faire, une brève présentation de l application sera faite, une grille d analyse sera proposée et nous exposerons enfin une analyse critique de Netmaths. Les travaux du cours Technologie et apprentissage à distance (EDU-6022) se concluront sur mes commentaires quant à la publication de ce dernier travail sur un blogue. 2 L application éducative Netmaths Netmaths est une application éducative qui a été lancée en 2013 par Scolab, un laboratoire de technologies éducatives basé à Montréal. Formée de programmeurs, de designeurs 1 et d enseignants, l équipe de Scolab croit en «l efficacité de la collaboration qui permet aux enseignants et aux étudiants d apprendre et de s amuser en même temps.» (Scolab, 2014) Ainsi, ils se donnent comme mission, entre autres, «de développer des applications web simples et amusantes» (Scolab, 2014), telles que Netmaths. Offert en français et en anglais (sous le nom de Buzzmath), Netmaths est une application éducative disponible sur ordinateur et sur tablette tactile. Elle s adresse aux élèves du 2 e cycle du primaire jusqu à ceux de 4 e secondaire. «Développée dans l esprit de la réforme, Netmaths permet à l enseignant d être un guide et donne une grande liberté à l élève» (Scolab, 2014), ce qui permet une grande différenciation pédagogique. 1 L orthographe recommandée est appliqué dans ce texte. 3

4 D ailleurs, l application a été évaluée cinq étoiles sur cinq par le Ministère de l Éducation, du Loisir et des Sports. Cette application contient plus de situations différentes qui répondent spécifiquement aux apprentissages et aux objectifs du curriculum de mathématiques du Québec. Qui plus est, Netmaths permet une correction instantanée des situations et les valeurs des exercices changent afin que les élèves puissent réviser et se pratiquer plusieurs fois, sans jamais faire le même problème mathématique. Netmaths est offert aux écoles qui désirent y inscrire leurs élèves. Ces derniers pourront d ailleurs avoir accès au site Internet ou à l application à partir de la maison ou de l école. D un autre côté, les familles peuvent également s y abonner et y inscrire jusqu à quatre enfants et un parent. Il est important de noter que l enseignant ou le parent peut suivre les activités de l apprenant grâce aux nombreuses possibilités qu offre Netmaths. Enfin, Netmaths est beaucoup plus qu un cahier d activités : des tonnes d exercices, d explorations et de démonstrations sont offertes; les élèves progressent, apprennent et s autoévaluent à leur rythme; les enseignants et les parents peuvent suivre le progrès de l apprenant; excellent outil pour la révision de notions mathématiques; la possibilité de faire les exercices sur un tableau blanc interactif rend la matière plus intéressante et améliore la collaboration en classe. En 2013, 4300 écoles et plus de élèves y étaient abonnés, en plus de enseignants (CDEACF, 2014). 4

5 3 Grille d analyse Pour l analyse de l application Netmaths, nous nous baserons sur une grille d analyse regroupant différents éléments à évaluer suggérés par CINEMA (Université de Montréal), principalement les facteurs ergonomique et pédagogique. Quelques éléments ont été ajoutés à la grille puisqu ils étaient jugés primordiaux, pensons entre autres à la communication entre l enseignant et l apprenant. Les détails de l analyse seront présentés à la section suivante, soit celle de l analyse critique. Nous y retrouverons les points forts de l application et quelques recommandations seront faites. GRILLE D ANALYSE DE NETMATHS 2 Évaluation ergonomique Reconnaissance des symboles 1. La métaphore dans son ensemble aide l usager dans son utilisation et sa compréhension du système. 2. Les symboles (images et textes) sont faciles à comprendre et représentent bien ce qui est signifié. 3. Les symboles (images et textes) et les arrangements visuels sont récurrents pour représenter la même chose tout au long de l application. 4. L information est bien organisée et respecte l ordre naturel d action de l usager (de haut en bas, de droite à gauche). Contrôle 5. Le système est flexible et offre plusieurs façons d accéder à la même information ou à la même fonction. 6. L usager peut contrôler les éléments multimédias (rejouer la vidéo, ajuster le volume, etc.). 7. Le système est réversible et permet de défaire une action. Efficacité 8. Le système répond rapidement aux actions de l usager. 2 La cote 1 n étant pas satisfaisante, la cote 5 étant très satisfaisante. 5

6 9. Il est facile de voir les images et de lire les textes à l écran. 10. Le système est fiable. Adaptation 11. Le système est facile à apprendre. 12. Le système peut s adapter à différents usagers et à différents niveaux de connaissance. Évaluation pédagogique Activités et guidage 1. Un manuel explicatif sur l installation est fourni. 2. Les objectifs et les intérêts du didacticiel sont clairement présentés. 3. Le langage employé est adapté au public et l orthographe et la grammaire sont parfaites. 4. L apprenant a accès à une carte générale du contenu de l application ou du site Web. Présentation 1. Des éléments multimédias sont présents pour appuyer le contenu. 2. Le didacticiel propose des scénarios pédagogiques pour intégrer l application ou le site Web dans un cours. Contenu et stratégie d apprentissage 1. Les informations sont présentées en forme d entonnoir et le contenu général est présenté sous forme progressive. 2. La présentation de la théorie est appuyée par des exemples et contrexemples faisant référence au monde réel. 3. Dans le contenu, les informations sont traitées de façon redondante pour favoriser la rétention des savoirs. 4. Les exercices et tests évaluatifs sont traités sous forme de résolution de problèmes. 5. Aux questions de type béhavioral, l apprenant peut recommencer après une réponse erronée. 6. Le contenu répond aux exigences du curriculum. Rétroaction 1. En réponse aux exercices, le didacticiel fournit une rétroaction informative et visuelle. 6

7 2. Le formateur a la possibilité d imprimer ou de consulter les résultats de l apprenant. 3. Le didacticiel permet aux apprenants et au formateur de communiquer. Motivation 1. Le didacticiel encourage la motivation grâce au renforcement positif (message textuel, sonore ou animé). Personnalisation 1. Le didacticiel s adapte aux besoins de l apprenant (choix de la démarche pédagogique, du rythme de travail). 2. L apprenant peut enregistrer son travail et recommencer à l endroit où il a quitté. 3. Les pages sont titrées et contiennent une introduction pour les tâches à effectuer (âge et niveau indiqués). 4 Analyse critique L analyse de l application éducative Netmaths s est fait en deux temps : l évaluation ergonomique et l évaluation pédagogique. L évaluation ergonomique a été divisée selon quatre différents facteurs (la reconnaissance des symboles, le contrôle, l efficacité et l adaptation), tandis que l évaluation pédagogique se concentre sur les activités et le guidage, la présentation, le contenu et la stratégie pédagogique, la rétroaction, la motivation et, enfin, la personnification. Les annexes du présent travail présentent quelques captures d écran qui permettront de mieux comprendre l analyse. Elles sont classées selon les différents critères d évaluation. 4.1 Évaluation ergonomique La reconnaissance des symboles D abord, au niveau de l évaluation ergonomique et de la reconnaissance des symboles d un environnement interactif, il est important de s assurer que l utilisation et la 7

8 compréhension du système se fassent facilement, entre autres, en raison des symboles qui sont bien signifiés et qui sont récurrents. Il faut également s assurer que l information sur la page soit organisée dans l ordre naturel d action d un usager, soit de haut en bas et de gauche à droite. En ce qui concerne Netmaths, il faut dire que l application est, en général, très bien cotée du côté de la reconnaissance des symboles. En effet, que ce soit sur la page d accueil, d exercisation, de théorie de gestion de dossiers, la typographie du texte est la même partout, ce qui assure une certaine cohérence. Nous retrouvons également les personnages liés à Netmaths un peu partout dans l application, ce qui permet d y créer un certain sentiment d appartenance. En ce sens, les cohérences interne et externe rassurent l utilisateur. Une simple amélioration pourrait être apportée au niveau de l organisation du contenu. Le menu Netmaths se trouve à droite de l écran alors qu il devrait théoriquement se retrouver à gauche, si l on suit les principes de l ordre naturel des actions d un utilisateur. Également, il serait intéressant que le menu soit disponible en tout temps : actuellement, si un utilisateur se trouve sur une page liée aux notions de troisième secondaire, il ne pourra pas aller consulter les notions rattachées aux autres niveaux scolaires ou encore aller directement à son profil personnel, à moins de retourner à la page d accueil. Ceci fait en sorte que l usager doit multiplier le nombre d actions, ce qui n est pas à privilégier. Même si un élève qui est en troisième secondaire devrait rester dans les notions rattachées à cette année scolaire, il faut lui laisser l opportunité d accéder aux autres niveaux en tout temps. Par exemple, un élève qui ne comprend pas très bien une notion, mais qui se souvient l avoir abordée l année précédente, pourrait aller facilement relire ce qu il a appris l année précédente. 8

9 4.1.2 Le contrôle Les applications éducatives, comme toutes autres applications, doivent être utilisées comme étant des outils, c est-à-dire qu elles doivent présenter une interface qui permet à l usager d être le maitre d œuvre et de réaliser ce qu il veut faire; l utilisateur doit pouvoir facilement faire des réquisitions afin qu il veuille en refaire dans le futur. Pour y arriver, il doit avoir le sentiment d être en contrôle du système, de choisir ce qu il fait, d appréhender ce qu il fera et comprendre les chemins d accès pour y arriver. C est ce que permet Netmaths. En effet, afin de faciliter l utilisation de l apprenant, le système est flexible et offre plusieurs façons d accéder à la même information ou à la même fonction. Que ce soit par la page d accueil ou par la barre de recherche, l usager pourra aisément trouver la plupart de ses requêtes et arriver à des résultats intéressants, tels que des notions mathématiques classées selon les différents degrés scolaires ou encore des missions dans lesquels on retrouve ces dites notions. Toutefois, quelques recherches de ma part ont démontré que le système n est pas sans failles. Effectivement, une recherche de la notion «algèbre» dans le cahier 4 e secondaire CST, faite dans la barre de recherche, indique qu aucun résultat ne correspond à des activités du cahier. Pourtant, ce n est pas le cas : en cliquant sur le cahier en question, on se rend compte que les chapitres «Algèbre» et «Algèbre Sens des liens de dépendance» existent. Il faudrait donc s assurer que les résultats correspondent réellement aux éléments qui s y trouvent. D un autre côté, l usager de Netmaths peut contrôler les nombreux éléments multimédias qui s y trouvent, ce qui est primordial. En effet, au sein d une application éducative, l apprenant doit pouvoir être en mesure de rejouer les vidéos explicatives, par exemple, pour s assurer une meilleure compréhension. Les actions faites par l usager sont également réversibles : s il veut changer sa réponse, il peut tout simplement l effacer; s il 9

10 veut revenir en arrière, il peut aller au haut de la page et cliquer sur le titre de la page précédente. Également, si un élève ne réussit pas un exercice, il peut cliquer sur «réessayer cette page» et recommencer le même genre d exercice, mais avec de nouvelles données. Cette façon de faire est très bien puisque l élève, après avoir lu les explications de ses erreurs, peut s assurer de sa compréhension en recommençant. Toutefois, un apprenant qui voudrait refaire le même exercice ne peut pas le faire, puisqu ils changent automatiquement en rafraichissant la page. Cela pourrait donc déplaire à certains élèves. L ajout d une option pour refaire le même exercice pourrait être disponible, mais, pour réussir officiellement ce numéro, l usager devrait avoir la bonne réponse à un exercice avec de nouvelles données. D un autre côté, si l usager clique sur le bouton «Précédent», qu on retrouve sur tous les navigateurs, le système ne l amènera pas toujours à la page qui précédait celle sur laquelle il se trouve, mais bien à l accueil. Cette notion pourrait donc être à améliorer pour éviter une perte de temps pour l élève. En effet, si, par exemple, l enseignant demande aux élèves d aller pratiquer leur calcul mental à l aide du jeu «Les balles mentales», dans la section «Casse-têtes», et que l élève clique par mégarde sur un autre jeu, il ne sera pas ramené à la page «Cassetêtes», où se trouvent tous les autres jeux, en cliquant sur «Précédent», mais plutôt à l accueil L efficacité Pour être un bon outil d apprentissage, l application doit être efficace. Cette efficacité passe par différents critères, dont la rapidité de réponse du système. En effet, il doit être capable de répondre efficacement aux demandes faites par l usager, à son rythme et, ainsi, s adapter à lui. L application doit également être fiable. En ce sens, 10

11 toutes les pages doivent fonctionner, aucun lien ne doit être brisé et les informations doivent être à jour. Netmaths répond parfaitement à ces critères : l utilisation se fait avec rapidité et les informations sont récentes. De plus, plusieurs nouveautés y sont présentées chaque année, que ce soit des jeux exerciseurs, de nouvelles activités d apprentissage ou des explications plus claires. Un onglet est même disponible pour les utilisateurs qui voudraient soumettre des commentaires concernant l application à l entreprise. Enfin, les images sont claires et nettes, à quelques exceptions près, et les textes se lisent très bien à l écran L adaptation Au niveau de l apprentissage, il est aisé de dire que tous les apprenants ne sont pas pareils. Il va de même pour les usagers : ils n ont pas tous le même matériel, le même degré de maitrise ou encore les mêmes attentes. Ainsi, le système doit être au service de l usager et s adapter à ses besoins. Pour ce faire, le système doit être facile à apprendre et il doit avoir un grand niveau d adaptabilité. C est le cas de Netmaths. Il va sans dire que, puisque le système est offert aux élèves dès la troisième année du primaire, l application est facile à comprendre, à apprendre et à maitriser. Les indications sont claires et la navigation en est facilitée. De plus, le grand défi d une application éducative est de s adapter à l apprenant et de permettre aux enseignants la différenciation pédagogique. C est exactement ce que fait Netmaths grâce à l adaptation que fait le système par rapport aux différents usagers qui n ont pas tous les mêmes niveaux de connaissance. Il ne faut d ailleurs pas oublier que certains élèves peuvent être originaires d un quartier défavorisé, d autres peuvent ne pas avoir accès à un ordinateur ou à une tablette à la maison; il faut donc que l application soit rapidement maitrisée afin que l enseignant et 11

12 les élèves puissent complètement se plonger dans l apprentissage, et non pas dans la compréhension de la navigation. 4.2 Évaluation pédagogique Activités et guidage Il est important que le système offre un certain guidage à l usager, autant au niveau de l installation que de l aide apportée en tout temps pour le supporter. L application Netmaths comporte un onglet «Aide» qui amène l utilisateur à un site Internet externe et qui offre des guides pour l interface et pour la pédagogie. Cette page inclut également une section de foire aux questions («FAQ»), de soutien technique et de tutoriels vidéos. De plus, les guides de démarrage offerts sont spécialisés selon le type d usagers, soit les enseignants, les parents et les ipad, et selon l outil utilisé (ordinateur ou ipad). Ainsi, l aide offerte aux usagers est multiple et très complète. C est d ailleurs sur cette page que tous les objectifs et les intérêts du didacticiel y sont clairement explicités. La seule recommandation qui pourrait être apportée au système concerne la carte générale du contenu de l application. Pour le moment, l usager a une vue d ensemble sur les livres pour chacun des niveaux scolaires, ainsi que sur le menu à droite. Par contre, il ne peut pas savoir, en haut coup d œil, ce qui se trouve dans tel ou tel livre. Or, il pourrait être intéressant de mettre un plan de l application, un peu comme on retrouve sur plusieurs sites Internet, souvent appelé «Plan du site». Les utilisateurs y retrouveraient facilement tous les éléments du système et, ainsi, il serait plus facile d avoir une vue d ensemble Présentation Selon CINEMA, «la présentation suppose que les éléments (métaphore, animations, etc.) supportent en tout temps l apprentissage. Ceux-ci ne doivent pas 12

13 distraire l apprenant, c est-à-dire ne pas détourner son attention du contenu.» (Université de Montréal) C est exactement ce qu offre Netmaths. En effet, des éléments multimédias sont présents pour appuyer le contenu. Une section «Démonstrations» est même disponible, où les élèves peuvent voir des animations qui les aideront à mieux comprendre une notion. De plus, les démonstrations démontrent aux élèves de quelle façon ils doivent utiliser les outils à leur disposition. Par exemple, l une d entre elles démontre les étapes pour la construction d un pentagone en partant du centre : les élèves apprendront non seulement la démarche, mais également la manière exacte d utiliser la règle et le rapporteur d angle pour y arriver. L application offre également la possibilité aux apprenants d utiliser une calculatrice intégrée, des crayons et des surligneurs de différentes couleurs ainsi qu une gomme à effacer. Ces derniers outils permettent aux usagers de faire des calculs comme s ils écrivaient sur une feuille de papier ou encore, par exemple, de souligner les informations importantes et de biffer les données superflues pour la compréhension d un problème donné. Il est également possible de retrouver sur Netmaths des jeux qui ont été spécialement conçus pour rendre l apprentissage des mathématiques plus ludiques. Près d une dizaine de jeux se trouvent dans la section «Casse-têtes» et les objectifs y sont variés : calcul mental, repérage et identification, logique, révision de notions, etc. Enfin, Netmaths est facilement intégrable dans un cours : que ce soit pour expliquer une notion, voir une démonstration, comprendre un mot à l aide du glossaire, faire des exercices en dyade ou en groupe-classe, réviser les notions apprises, les possibilités sont nombreuses Contenu et stratégie pédagogique Pour être éducatives, les applications doivent être évaluées selon des stratégies pédagogiques favorisant l apprentissage de l apprenant, c est-à-dire qui aident au 13

14 développement des connaissances et des habiletés. Les facteurs qui garantiront cet apprentissage passent par la théorie, les exemples, les contrexemples, les exercices et les tests; bref, par des activités qui mènent à des évaluations formative et sommative. Avant tout, mentionnons que le contenu de Netmaths correspond aux exigences du curriculum de mathématiques (MELS), et ce, pour chaque année scolaire couverte. Qui plus est, les enseignants peuvent choisir d aborder les notions selon la Progression des apprentissages (MELS), c est-à-dire en les présentant sous forme d entonnoir et progressive. Tout au long de leur apprentissage, les usagers pourront voir la théorie présentée et appuyée par des exemples de situations authentiques. Bien qu il y ait très peu de contrexemples, nous pouvons considérer que la compréhension et les apprentissages des élèves n en sont pas atteints, vu les nombreuses démonstrations et explications en cas d erreur. Les exercices que font les élèves sont redondants, permettant ainsi de favoriser la rétention des savoirs. En effet, un élève de cinquième année du primaire voulant faire des exercices sur le périmètre des figures planes pourra en faire une série de douze exercices au minium, sachant qu il peut recommencer chacun des exercices en rafraichissant les données qui y sont rattachées. Traité sous forme de résolution de problème, cela permet entre autres à l élève qui soumet une réponse erronée à un exercice de recommencer et, ainsi, d assurer sa compréhension Rétroaction Pour favoriser les apprentissages, un bon pédagogue doit sans cesse faire des rétroactions à l apprenant. C est également ce que doit faire une application pédagogique envers l usager. Sa façon de rétroagir à la suite des activités formatives et sommatives est donc primordiale. D un autre côté, l outil technologique doit aussi donner la possibilité à l enseignant et à l apprenant d interagir. Netmaths offre toutes ces possibilités. En 14

15 réponse aux exercices, le didacticiel fournit une rétroaction informative et visuelle. Si l élève réussit, il le félicitera; si l élève n a pas la bonne réponse, le didacticiel lui expliquera la démarche qu il aurait dû faire et lui suggèrera de recommencer l exercice en y changeant les données. Notons toutefois que, lors d une réponse erronée, l explication n est pas disponible à tous les exercices, mais l est tout de même la grande majorité du temps. Il pourrait donc être intéressant d étendre ces explications rétroactives à tous les exercices. D un autre côté, même s il jongle avec l apprentissage à distance, l enseignant a tout de même accès à plusieurs données qui l aideront à juger le travail de ses élèves, leur compréhension et leur bon vouloir. En effet, à la page d accueil, le formateur voit le rapport de sa classe. Ce rapport incluse le suivi des activités envoyées, le rapport du contenu, le rapport individuel, le rapport des étoiles ou encore le temps d utilisation. Si un élève a de la facilité ou une amélioration marquée, l enseignant peut «donner un badge». Les badges sont la représentation visuelle de la réussite des élèves et ils symbolisent l effort, la détermination et le couronnement de l élève dans son processus d apprentissage. Ces badges se divisent en badges de connaissances mathématiques, en badges de compétences transversales ou en badges d accomplissement. «La collection des badges d un élève fournit un portrait explicite de ses connaissances individuelles en mathématiques et de sa compréhension des mathématiques sur la base des exigences du curriculum de mathématiques du Québec.» (Scolab, 2014) Enfin, le didacticiel permet également au formateur de communiquer avec les apprenants de différentes façons. La communication peut se faire par courriel ou par l envoi d activités spécifiques. Par exemple, un enseignant qui voit dans ses statistiques qu un élève du premier cycle du secondaire a de la difficulté avec la mesure d un angle, il pourra personnellement lui 15

16 envoyer la démonstration «Mesurer un angle avec le rapporteur» accompagnée des exercices qui y sont rattachés. Il pourra par la suite voir combien de temps l élève a mis à faire ces exercices et son taux de réussite. Si toutefois l élève a une question à poser à son formateur, il ne peut communiquer directement avec lui par courriel à l aide de Netmaths. Les communications par courrier électronique ne se font que de l enseignant à l élève. Cette fonction de communication de l apprenant au formateur pourrait être ajoutée : cela permettrait à l élève de poser des questions à son enseignant, mais aussi de moins l isoler dans son rapport à l apprentissage par formation à distance Motivation Puisqu à l aide d une application l apprentissage se fait à distance, il est important de développer et de maintenir la motivation de l apprenant. «L utilisation du multimédia ou encore la création d un environnement ludique peut accentuer la motivation de l apprenant et l inciter à progresser dans son processus d apprentissage.» (Université de Montréal) Netmaths encourage la motivation grâce au renforcement positif à l aide de messages textuels ou animés. Effectivement, lorsque l élève répond correctement à une question, le personnage du professeur lève les bras dans les airs pour montrer sa joie, un message textuel mentionnant «Excellent!» apparait et l élève peut également réviser les démarches mathématiques à faire pour arriver à la bonne réponse. Ces manifestations motiveront l apprenant et l inciteront à continuer ses apprentissages et à réussir ses activités. De plus, plus les activités seront faites et réussies par l élève, plus il accumulera d étoiles. Une activité contient entre six et quinze pages à compléter pour obtenir une étoile d or. Ces étoiles lui permettront d avoir accès au «Laboratoire» et, ainsi, à faire des missions qui l amèneront à percer le mystère de la ville de Mathlantis. Bref, tous les éléments sont là pour motiver les élèves : ceux qui aiment avoir des renforcements 16

17 positifs seront autant servis que ceux qui carburent au défi et qui voudront résoudre le mystère de Mathlantis Personnalisation Pour permettre une différenciation pédagogique, le système doit s adapter aux besoins de l usager afin d en favoriser l appropriation et la personnalisation. En effet, comme chaque apprenant est différent, le didacticiel n a d autres choix que de s ajuster à l apprenant et ses besoins, et ce, autant au niveau de la démarche pédagogique qu au niveau du rythme. Les exercices de Netmaths peuvent se faire au rythme des élèves et selon leur niveau. De plus, comme tous les niveaux scolaires se trouvent sur la même application, si un élève qui a plus de facilité termine, rien ne l empêche d aller explorer les autres notions qu il n a pas apprises encore ou à en réviser d ancienne; même chose pour les apprenants avec plus de difficultés, rien ne les empêche d aller réviser les notions apprises auparavant et à en refaire les activités pour faire appel à ses connaissances antérieures. Également, un apprenant qui commence un travail en classe, par exemple, et qui ne le termine pas, mais qui doit le compléter en devoir, a la possibilité de recommencer à l endroit où il est rendu. Effectivement, l élève peut aller voir dans son portfolio l exercice qu il faisait et la question à laquelle il était afin de recommencer à cet endroit précis. De son côté, l enseignant peut également personnaliser sa session. Il peut entre autres ajuster les données de son année scolaire, comme les dates de début et de fin d une étape, ses journées de classe, ses heures de classe, etc. Mentionnons aussi que tous les usagers peuvent personnaliser leur avatar et leur fond d écran. 17

18 5 Conclusion Enfin, nous pouvons dire que les possibilités de Netmaths sont nombreuses et que le didacticiel répond parfaitement aux facteurs d évaluation d une application éducative. Effectivement, Netmaths a obtenu plus de notes parfaites que toutes autres notes, et ce, autant au niveau de l évaluation ergonomique que de l évaluation pédagogique. Les raisons pour lesquelles le Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport a donné une note de 5/5 sont donc très justifiables. Non seulement l application s adapte facilement à tous les types d apprenant, mais elle est également facile d utilisation, sans oublier qu elle est basée sur le curriculum de mathématiques et donc, qu elle répond parfaitement aux critères d évaluation de l école québécoise. Les raisons pour lesquelles j ai décidé d évaluer l application Netmaths étaient en lien avec l objectif de mon point de départ soit d abord, de vérifier si une application peut répondre aux attentes du Programme de formation de l école québécoise (PFEQ) et, ensuite, d analyser la possibilité de conception et de viabilité d une telle application au niveau de l enseignement du français. Après avoir fait des recherches dans la littérature sur l e-learning, le m-learning et les bienfaits de l utilisation de l ordinateur, des tablettes et des applications éducatives, j en viens à la conclusion qu une application éducative basée sur le curriculum du français serait possible. Le seul élément qui pourrait créer des difficultés serait en lien avec la production, et ce, autant la production de texte que la production orale, deux compétences importantes du curriculum du français. En effet, les créations littéraire et orale sont très personnelles; l évaluation de ces compétences devrait donc se faire par le formateur et non pas par l application elle-même. Ainsi, l apprenant pourrait envoyer un texte par courriel ou un enregistrement audio. Toutefois, bons 18

19 nombres de critères à évaluer pourraient se retrouver dans une telle application éducative. Si nous pensons au curriculum du français du côté de l enseignement au secondaire, nous pourrions retrouver de la théorie et des exercices sur la grammaire du texte, la grammaire de la phrase, les genres et types de texte, les compréhensions écrites ou d écoute, etc. 6 Présentation du travail noté sur un blogue La présentation de ce dernier travail noté devait se faire sur un blogue. Je suis confortable à l idée de rendre ce travail d analyse disponible et accessible aux utilisateurs du Web. En effet, si mon analyse peut inspirer ou favoriser une réflexion sur une autre application éducative, pourquoi ne pas la partager? Également, comme les blogues alimentent les discussions et les échanges, amènent la négociation, la validation et le réajustement, il va de soit que mon analyse ne se veut pas ferme et que je sois ouverte aux suggestions et aux commentaires des utilisateurs. Étant encore en plein processus d apprentissage en technologie éducative, les précisions et avis des autres usagers me permettront de pousser davantage ma réflexion et de continuer une certaine formation continue. 7 Références Centre de documentation sur l éducation des adultes et de la condition féminine. (2013). Netmaths : une jeune PME québécoise révolutionne l apprentissage des maths. Récupéré le 18 novembre 2014 de Scolab. (2014). Apprendre les maths et les sciences sur le web. Récupéré le 18 novembre 2014 de 19

20 Netmaths. (2014). Évaluation du MELS : 5/5. Récupéré le 19 novembre 2014 de Netmaths. (2014). Aide pour Netmahts. Récupéré le 19 novembre 2014 de Netmaths. (2014). Netmaths, l application educative. Récupéré le 22 novembre 2014 de https://www.netmaths.net/ Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport. (2014). Programme de formation de l école québécoise. Récupéré le 22 novembre 2014 de Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport. (2014). Progression des apprentissages au primaire. Récupéré le 22 novembre 2014 de Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport. (2014). Progression des apprentissages au secondaire. Récupéré le 22 novembre 2014 de Université de Montréal. CINEMA, Apprenez à évaluer, à concevoir et à créer des applications technologiques qui intègrent efficacement le multimédia. Récupéré le 15 novembre 2014 de 20

21 8 Autres références Boshier, R., Mohapi, M., Moulton, G., Qayyum, A, Sadownik, L., Wilson, M. (1997) Best and worst dressed web courses : strutting into the 21st century in comfort and style. Distance Education An International Journal. 18, p Cegos. (2014). Mobile Learning : un apprentissage nomade.. Récupéré le 10 novembre 2014 de Churchill, D., Fox, B., King, M. (2012). Study of Affordances of ipads and Teachers Private Theories. International Journal of Information and Education Technology, 2(3), p Conseil des études du premier cycle de l Université de Montréal. (2013). Les technologies mobiles en classe : encadrer leur utilisation pour soutenir l apprentissage des étudiants. Rapport déposé à la Commission des études de l Université de Montréal. 8 p. Conseil supérieur de l éducation. (2000). Éducation et nouvelles technologies : pour une intégration réussie dans l enseignement et l apprentissage. Gouvernement du Québec. 179 p. Deschênes, A.-J., Maltais, M. (2006). Formation à distance et accessibilité. Sous licence Creative Commons, 135 p. Drissi, M., Talbi, M., Kabbaj, M. (Xxxx). La formation à distance, un système complexe et compliqué (du triangle au tétraèdre pédagogique). Récupéré le 10 novembre 2014 de 21

22 GFC LearnFree.org. (2014). What is an application? Récupéré le 15 novembre 2014 de Graham, C., Cagiltay, K., Craner, J., Lim, B., Duffy, T. M. (2000) Teaching in a Webbased distance learning environment : an evaluation summary based on four courses. Center of Research on Learning and Technology. Technical Report. 13(00). Grandjean, E. (1969). Précis d ergnomie : organisation physiologique du travail : l appareil locomoteur dans le travail, principes de l allégement du travail, systèmes «homme/machine», le travail lourd. Presses académiques européennes. 275 p. Guay, P.-J., Vandal, B. (2007). L apprentissage mobile : un nouveau miroir aux alouettes? Bulletin collégial des technologies de l information et des communications. 63(7) Harrison, B. (2013). What is mobile learning? MLearning & mobile learning definition.. Récupéré le 10 novembre 2014 de Hemmi, A., Baynes, S., & Land, R. (2009). The appropriation and repurposing of social technologies in higher education. Journal of Computer Assisted Learning, 25(1), Hybride. (2014). Antidote 7. Druide informatique. Logiciel informatique. Karsenti, T., Collin, S. (2003) Avantages et défis inhérents à l usage des ordinateurs portables au primaire et au secondaire. Éducation et francophonie. Association canadienne d éducation de langue française. 49(1) 22

23 Karsenti, T. (2006) Favoriser la réussite des apprenants dans les formations ouvertes et à distance (FOAD) : principes pédagogiques.. Récupéré le 10 novembre 2014 de Karsenti, T., Raby, C., Villeneuve, S., Gauthier, C. (2007) La formation des maitres et la manifestation de la compétence professionnelle à intégrer les technologies de l information et des communications (TIC) aux fins de préparation et de pilotage d activités d enseignement-apprentissage, de gestion de l enseignement et de développement professionnel. CRIFPE. Université de Montréal. Montréal. 17 p. Karsenti, T. (2013a). Les tablettes tactiles à l école primaire : avantages, défis et recommandations pour les enseignants. Vivre le primaire. 26(4), Karsenti, T., Fievez, A. (2013b) L ipad à l école : usages, avantages et défis : résultats d une enquête auprès de 6057 élèves et 302 enseignants du Québec (Canada). Rapport préliminaire des principaux résultats. Montréal, Québec : CRIFPE. Récupéré le 10 novembre 2014 de https://www.cultivoo.com/images/classenumerique/ipadecole.pdf Karsenti, T., Collin, S., Dumouchel, G. (2012). L usage intensif des technologies en classe favorise-t-il la réussite scolaire? Le cas d un regroupement d école du Québec (Canada) où chaque élève a son ordinateur portable. Dans S. Boéchat-Heer & B. Wentzel (dir.), Génération connectée : quels enjeux pour l école? HEP-BEJUNE, Bienne, Suisse. p Karsenti, T., Collin, S. (2013) TIC, technologies émergentes et Web 2.0 : quels impacts en éducation? Presses de l Université du Québec, 422 p. 23

24 Kerzil, J. (2009). Constructivisme. L ABC de la VAE. ERES. p Larousse. (2014). Le Petit Larousse illustré Larousse. 2014, 2016 p. Melhuish, K. & Falloon, G. (2010). Looking to the future: M-learning with the ipad. Computers in New Zealand Schools, 22(3), Organisation de coopération et de développement économique (OCDE). (2011). L enseignement supérieur à l horizon Vol. 2 : Mondialisation. Paris, France : OCDE Postman, N. (2000). Some new gods that fail. The Jossey-Bass Reader on Technology and Learning. San Francisco : Jossey-Bass Inc. Randy Garrison, D. (2011) E-Learning in the 21st Century : A Framework for Research and Practice, 2e édition, 184 p. Rossing, J. P., Miller, W. M., Cecil, A. K., Stamper, S. E. (2012) ilearning : The future of higher education? Student perceptions on learning with mobile tablets. Journal of the scholarship of teaching and learning, 12(2), Tsai, S., Machado, P. (2002) E-learning basics : e-learning, online learning, web-based learning, or distance learning : unveiling the ambiguity in current terminology. Learning magazine. July UNESCO. (2014). Mobile learning. Récupéré le 10 novembre 2014 de Union Européenne. (2012). Méthodologies pour le développement de cours e-learning : un guide pour concevoir et élaborer des cours d apprentissage numérique. Organisation 24

25 des Nations Unies pour l alimentation et l agriculture. Récupéré le 10 novembre 2014 de University of Toronto. (2014). Mobile Learning. Récupéré le 10 novembre 2014 de 25

26 9 Annexes 9.1 Évaluation ergonomique Reconnaissance des symboles La page d accueil permet le choix des livres et donne accès au menu, aux rapports d activités et aux favoris Efficacité Une alerte apparait lorsque la taille de la fenêtre de l ordinateur est inadaptée 26

27 9.2 Évaluation pédagogique Activités et guidage Codes d activation de l enseignant et des élèves. Une page d aide est spécialement conçue pour les utilisateurs de Netmaths 27

28 Activité d introduction à Netmaths Présentation Quelques-uns des éléments multimédias supportant l apprentissage 28

29 Utilisation du glossaire pour expliquer une notion en classe ou pour un usage individuel Près d une dizaine de jeux mathématiques sont disponibles 29

30 Contenu et stratégie pédagogique Exemples authentiques, explications de la démarche et lien vers le glossaire en cas d incompréhension d un terme donné Netmaths respecte la Progression des apprentissages (PDA) 30

31 L usager a la possibilité de choisir le livre qui représente son niveau scolaire et d y consulter toutes les notions et exercices qui y sont rattachés L élève fait les exercices et les démarches pour les réponses lui sont expliquées une à une; il a également l opportunité de recommencer le même exercice avec de nouvelles données 31

32 Rétroaction L enseignant peut envoyer des activités à sa classe ou à un élève en particulier. Lorsque l enseignant enverra des activités, l apprenant aura une notification. 32

33 Le formateur a accès aux résultats de ses élèves et à des statistiques d utilisation 33

34 L enseignant peut écrire des messages à sa classe ou à un élève en particulier Motivation Acquisition d étoiles permettant de motiver les élèves et d accéder aux missions 34

35 Quelques-unes des missions à faire pour sauver la ville de Mathlantis L enseignant peut envoyer des badges pour féliciter ses élèves 35

36 Personnalisation L enseignant peut personnaliser son calendrier scolaire 36

LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE?

LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE? LA TABLETTE TACTILE DANS LES ÉCOLES DE LA FRANCOPHONIE : QUELS DÉFIS POUR LES ENSEIGNANTS DE LA BELGIQUE, DU CANADA ET DE LA FRANCE? UNESCO Mobile Learning Week 2014 Aurélien Fievez et Thierry Karsenti

Plus en détail

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité

Des quiz en toute mobilité 3. Des quiz en toute mobilité Des quiz en toute mobilité 3 Des quiz en toute mobilité 4 Des quiz en toute mobilité Pour une pédagogie différenciée L objectif ici était de proposer un outil d évaluation accessible aux élèves en dehors

Plus en détail

En direct de la salle de presse du Journal virtuel

En direct de la salle de presse du Journal virtuel Français En direct de la salle de presse du Journal virtuel Écrire des textes variés Guide En direct de notre salle de presse Guide R ENSEIGNEMENTS GÉNÉRA UX EN DIRECT DE NOTRE SA LLE DE PRESSE MISE À

Plus en détail

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude

INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES. Guide d étude INF 1250 INTRODUCTION AUX BASES DE DONNÉES Guide d étude Sous la direction de Olga Mariño Télé-université Montréal (Québec) 2011 INF 1250 Introduction aux bases de données 2 INTRODUCTION Le Guide d étude

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE

ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE ENSEIGNEMENT DE LA STATISTIQUE À DISTANCE : L EXPÉRIENCE DU M2 STATISTIQUE & ECONOMÉTRIE Yves Aragon & Thibault Laurent & Anne Ruiz-Gazen GREMAQ, Université des Sciences Sociales 21 Allée de Brienne 31000

Plus en détail

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles

Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Introduction à l évaluation des besoins en compétences essentielles Cet outil offre aux conseillers en orientation professionnelle : un processus étape par étape pour réaliser une évaluation informelle

Plus en détail

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique?

La littératie numérique est-elle vraiment une littératie? Pour quelle raison se soucie-t-on de la définition de la littératie numérique? Tiré de Adult Literacy Education, un article de blogue écrit par David J. Rosen, D.Ed. http://davidjrosen.wordpress.com/2013/01 TEACH Magazine, disponible en version imprimée et numérique, est la plus

Plus en détail

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de

Guide de l utilisateur. Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Guide de l utilisateur Faites connaissance avec la nouvelle plateforme interactive de Chenelière Éducation est fière de vous présenter sa nouvelle plateforme i+ Interactif. Conçue selon vos besoins, notre

Plus en détail

Bienvenue à l historien virtuel 2.0

Bienvenue à l historien virtuel 2.0 Bienvenue à l historien virtuel 2.0 Par où commencer.2 Comment s inscrire...4 Comment créer des classes..7 Comment éditer une leçon.. 10 Comment partager une leçon...21 Comment se débrancher.. 22 Comment

Plus en détail

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE

I. LE CAS CHOISI PROBLEMATIQUE I. LE CAS CHOISI Gloria est une élève en EB4. C est une fille brune, mince avec un visage triste. Elle est timide, peureuse et peu autonome mais elle est en même temps, sensible, serviable et attentive

Plus en détail

L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE

L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE 1 L'USAGE DES OUTILS DE WEB CONFÉRENCE POUR L'ENSEIGNEMENT A DISTANCE Karim Saikali Application avec Skype et Office Online Objectif 2 Initiation a l utilisation d outils pour l enseignement a distance

Plus en détail

Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique

Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique Foire aux questions du Grand dictionnaire terminologique Office québécois de la langue française Juin 2012 1 Brève description du GDT 1. Qu est-ce que le GDT? 2. Pourquoi ne puis-je obtenir une traduction

Plus en détail

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation

Cours Informatique de base INF-B101-2. Alphabétisation Cours Informatique de base INF-B101-2 Alphabétisation Présentation du cours Informatique de base «La curiosité mène à tout : parfois à écouter aux portes, parfois à découvrir l'amérique.» José Maria Eça

Plus en détail

PerfecTIC. Droit de parole dans le Web. Pour les élèves : 15 à 30 minutes par forum

PerfecTIC. Droit de parole dans le Web. Pour les élèves : 15 à 30 minutes par forum PerfecTIC Description générale Titre Droit de parole dans le Web Objectif d apprentissage Exprimer de façon ouverte, cohérente et nuancée son opinion personnelle sur un sujet donné Résumé Lorsqu un thème

Plus en détail

Dragon Naturally Speaking 12.0

Dragon Naturally Speaking 12.0 Dragon Naturally Speaking 12.0 Dragon Naturally Speaking est un logiciel de dictée vocale basée sur la reconnaissance de la voix. Ce type de logiciel transcrit tout ce que vous dictez dans des logiciels

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

GUIDE. de la visioconférence. à l intention des utilisateurs. Opérateurs

GUIDE. de la visioconférence. à l intention des utilisateurs. Opérateurs GUIDE à l intention des utilisateurs de la visioconférence Dernière mise à jour : août 2011 Service de soutien pédagogique et technologique/sspt Service de la formation continue et de la formation hors

Plus en détail

Manuel d utilisation pour les formateurs

Manuel d utilisation pour les formateurs Manuel d utilisation pour les formateurs Bienvenue! Vous êtes formateur/trice d enseignants ou de formateurs, ce manuel est fait pour vous! Il a pour objectif de vous guider dans l utilisation des deux

Plus en détail

The Grid 2: Manuel d utilisation

The Grid 2: Manuel d utilisation The Grid 2: Manuel d utilisation Bienvenue dans The Grid 2 Merci d avoir choisi The Grid 2! Ce guide va vous apprendre tout ce que vous devez savoir à propos de The Grid 2. Il vous guidera pas à pas pour

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

Guide plateforme FOAD ESJ Lille

Guide plateforme FOAD ESJ Lille Guide plateforme FOAD ESJ Lille v. 1.2 «étudiants» septembre 2014 Réalisé par Maxime Duthoit Ingénieur pédagogique multimédia à l ESJ Lille Sommaire Introduction... 1 1. Accueil et connexion... 2 2. Accueil

Plus en détail

SmartClass+ Plateforme de gestion de classe. Qu importe le lieu, le moment, l appareil. ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC»

SmartClass+ Plateforme de gestion de classe. Qu importe le lieu, le moment, l appareil. ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC» SmartClass+ Plateforme de gestion de classe Qu importe le lieu, le moment, l appareil ipad, Mac Android Windows Téléphones intelligents «AVEC» La classe du XXI e siècle, à l ère du numérique La technologie

Plus en détail

DOKEOS Author Manuel du formateur

DOKEOS Author Manuel du formateur Retrouvez-nous en ligne sur notre site dokeos.com/fr DOKEOS Author Manuel du formateur Trois raisons de choisir DOKEOS Author Facile à prendre en main, DOKEOS Author est l outil de la suite Dokeos qui

Plus en détail

En choisissant l option Créer une ligne du temps, vous accédez à la page à partir de laquelle vous construirez une nouvelle ligne du temps.

En choisissant l option Créer une ligne du temps, vous accédez à la page à partir de laquelle vous construirez une nouvelle ligne du temps. TUTORIEL DE L APPLICATION WEB DE LA LIGNE DU TEMPS L application Web de la Ligne du temps du Service national du RÉCIT de l univers social permet de créer une ligne de temps ou un scénario, ou encore d

Plus en détail

Ajouter un questionnaire

Ajouter un questionnaire Ajouter un questionnaire Contenu Survol... 2 Ajouter un questionnaire... 2 Consulter les résultats... 7 Corriger une copie de questionnaire... 9 Suivi des tentatives... 10 Réactiver une tentative d un

Plus en détail

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources

GRATUIT. Guide Site Web. audio vidéo actualités Chat activités ressources GRATUIT audio vidéo actualités Chat activités ressources Cher professeur Août 2010 Notre site Web en anglais est devenu très populaire parmi les professeurs et les élèves d Anglais Langue Etrangère depuis

Plus en détail

Stratégies de méthodologie

Stratégies de méthodologie Stratégies de méthodologie La gestion du temps Source : Caroline Garneau en collaboration avec Anie Chaput, orthopédagogue. Cégep Marie Victorin 3 Références Davis, Leslie et al. Study Strategies Made

Plus en détail

Réglage des modes d inscription Accès invité sans clé

Réglage des modes d inscription Accès invité sans clé Mode d'emploi de cette grille d'analyse : En équipe, passez en revue les différents points, surlignez les éléments qui doivent être retravaillés en attribuant par exemple une couleur différente à chaque

Plus en détail

Guide d autoformation. Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet

Guide d autoformation. Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet Société pour l apprentissage à vie (SAVIE) Guide d autoformation Mon Gestionnaire de formation Un petit guide de survie devant toutes les formations individuelles sur Internet Par Dominique Leclair Québec

Plus en détail

Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015

Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015 Apports et usages de la tablette en classe de FLE/FLS EIAH 2015 Laurent Carlier Enseignant / Consultant-Formateur numérique pédagogique inovateach lt.carlier@gmail.com Résumé. L enseignant à l ère du numérique

Plus en détail

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING

LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING LA CONCEPTION DIGITAL LEARNING Définir et valider un projet de formation en e-learning ou mix-learning : Objectifs : Savoir évaluer l opportunité et la faisabilité de nouveaux dispositifs de formation

Plus en détail

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents

J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents J accompagne mon enfant au secondaire Guide à l intention des parents Crédit photo : Patrick Roger Polyvalente Hyacinthe-Delorme Secondaire 2 groupe 93 PPCS CONSEILS AUX PARENTS POUR LA RÉUSSITE SCOLAIRE

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE

LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE LE RENOUVEAU PÉDAGOGIQUE Ce qui définit «le changement» préscolaire primaire secondaire Gouvernement du Québec Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, 2005-05-00511 ISBN 2-550-45274-7 (version

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 Dans le but d alléger le texte et d en faciliter la lecture, le masculin a été utilisé comme genre neutre pour désigner aussi bien

Plus en détail

Mode d emploi. www.itycom.com/itystudio

Mode d emploi. www.itycom.com/itystudio Mode d emploi www.itycom.com/itystudio Sommaire Glossaire Introduction 6 Qu est ce qu ITyStudio? 6 A qui est-il destiné? 6 Le concept 7 Fonctionnement Global 8 Interface générale 9 Header 9 Création d

Plus en détail

22 2011 (CC-20111-110)

22 2011 (CC-20111-110) Politiquee linguistique Adoptée : En vigueur : Amendement : 22 mars 2011 (CC-2011-110) 22 mars 2011 Table des matières 1. PRÉAMBULE... 1 2. CHAMP D APPLICATION... 1 3. CADRE LÉGAL ET RÉGLEMENTAIRE...

Plus en détail

Manuel de formation de base. FP Solutions

Manuel de formation de base. FP Solutions Manuel de formation de base FP Solutions Manuel de formation de base FP Solutions Soutien technique 1 800 263-4983 soutientechnique@cch.ca Formation 1 800 363-8304, poste 242 formation@cch.ca www.cch.ca

Plus en détail

Numéro 10 L importation d un cours à un autre

Numéro 10 L importation d un cours à un autre Bulletin Numéro 10 L importation d un cours à un autre Dans le dernier bulletin Moodle, nous avons exploré l activité Collection de média qui permet aux professeurs et aux étudiants de créer leurs propres

Plus en détail

Participer à votre première session des Classes électroniques

Participer à votre première session des Classes électroniques Participer à votre première session des Classes électroniques (Nouveau version 8.2) Pour les participantes et participants en utilisant la nouvelle version 8.2 Saba Meeting, à compter du 14 juillet 2014.

Plus en détail

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation

Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Assouplir l offre et les modalités de soutien financier pour améliorer l accessibilité à la formation Commentaires du Conseil du patronat du Québec dans le cadre de la consultation sur l accessibilité

Plus en détail

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles

ACCESS 2013. Système de Gestion de Bases de Données Relationnelles Access est un logiciel permettant de gérer des données en masse : une liste de clients ou de fournisseurs, un stock de produits, des commandes, des salariés, un club de tennis, une cave à vin, une bibliothèque,

Plus en détail

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base)

Carrefour de l information Université de Sherbrooke. Flash MX 2004 (Notions de base) Carrefour de l information Université de Sherbrooke (Notions de base) Créé par : Josée Martin (hiver 2005) Révisé et augmenté par : Geneviève Khayat (hiver 2006) Sherbrooke Hiver 2006 Table des matières

Plus en détail

DOCUMENT D'INFORMATION

DOCUMENT D'INFORMATION DOCUMENT D'INFORMATION ÉPREUVES UNIQUES Mathématique 436 068-436 de quatrième année du secondaire Mathématique 514 068-514 de cinquième année du secondaire Juin 2003 Août 2003 Janvier 2004 Ce document

Plus en détail

Manuel d utilisation de Form@Greta

Manuel d utilisation de Form@Greta Manuel d utilisation de Form@Greta Février 2014 Version apprenant Auriane Busson Greta-numerique@ac-caen.fr Sommaire 1. Qu est-ce que Form@Greta?... 2 2. S identifier sur la plateforme... 3 3. Espace d

Plus en détail

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle

Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle Le TBI, véritable outil pour une médiation cognitive en maternelle Comme nous le témoignent les recherches sur le tableau blanc interactif (TBI), The interactive whiteboard revolution: Teaching with IWBs

Plus en détail

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie)

Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle. Musique instrumentale (deuxième partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Musique instrumentale (deuxième partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Mai 2005 This document is available

Plus en détail

Gérer l activité d un service informatique

Gérer l activité d un service informatique Gérer l activité d un service informatique SOMMAIRE Les activités d un service informatique sont nombreuses et variées. Leur gestion nécessite un minimum d organisation. Heureusement, une fois encore,

Plus en détail

Guide de l utilisateur Administration pilote 2015. Destiné aux enseignants et aux administrateurs

Guide de l utilisateur Administration pilote 2015. Destiné aux enseignants et aux administrateurs Guide de l utilisateur Administration pilote 2015 Destiné aux enseignants et aux administrateurs Table des matières Relevé des modifications... 1 Mot de bienvenue... 1 Page d accueil EAE... 2 Tableau de

Plus en détail

Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux ***

Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** Ateliers du Bureau des dossiers professionnels et sociaux *** 2015 16 Fédération des enseignant(e)s de la C.-B. 1 Introduction La FECB a pour fière tradition de soutenir les membres et les syndicats locaux

Plus en détail

Fiche 1 - Présentation de l Espace Parents

Fiche 1 - Présentation de l Espace Parents PRONOTE 0 > Guide de l Espace Parents Fiche - Présentation de l Espace Parents À SAVOIR : l Espace Parents est un espace Web dédié qui ne nécessite aucune installation de logiciel. Il est accessible depuis

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU

GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU GUIDE D UTILISATION DU CENTRE DE DONNÉES DE L ISU Table des matières Page I. DÉMARRER... 4 1. Comment accéder au Centre de données de l ISU?... 4 2. Quels sont les types de tableaux statistiques disponibles

Plus en détail

Des outils numériques simples et conviviaux!

Des outils numériques simples et conviviaux! Des outils numériques simples et conviviaux! 1 La clé USB en bref La clé USB vous permet : n De projeter, avec ou sans tableau blanc interactif (TBI), les pages du livre numérique. n De naviguer facilement

Plus en détail

Projet Bring your own device

Projet Bring your own device Projet Bring your own device Apportez votre appareil numérique" Mai 2015 Jean-Jacques GOINEAU Professeur - COTIC Introduction : Que signifie Bring your own device? Il s agit de permettre aux usagers, en

Plus en détail

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire

Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Le menu du jour, un outil au service de la mise en mémoire Type d outil : Outil pour favoriser la mise en mémoire et développer des démarches propres à la gestion mentale. Auteur(s) : Sarah Vercruysse,

Plus en détail

INFORMATION ET INSCRIPTION

INFORMATION ET INSCRIPTION Chez Les Petits Bilingues, il n y a pas d âge pour apprendre! L anglais de 1 à 99 ans Experts depuis 20 ans sur l apprentissage de l anglais aux enfants et leader national dans cette spécialité, c est

Plus en détail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail

Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Questions à se poser pour concevoir, tenir et évaluer une activité de formation en milieu de travail Présentation en soutien au webinaire réalisé dans le cadre de la Semaine québécoise des adultes en formation

Plus en détail

Aide Webmail. L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels.

Aide Webmail. L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. Aide Webmail 1. Découverte de l environnement : L environnement de RoundCube est très intuitif et fonctionne comme la plupart des logiciels de messagerie traditionnels. 1. La barre d application (1) Les

Plus en détail

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION

EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION AGENCE CANADIENNE DU PARI MUTUEL EXAMEN GLOBAL DU CADRE DE RÉGLEMENTATION - DOCUMENT DE DISCUSSION - Mai/juin 2006 INTRODUCTION L industrie canadienne des courses de chevaux a connu une profonde mutation

Plus en détail

Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD

Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD FACULTE DE THEOLOGIE CATHOLIQUE Plaquette de présentation de la Plateforme ACOLAD (http:://theocatho-ead..u-strasbg..fr) Formation à distance de la Faculté de Théologie Catholique et de l Institut de Droit

Plus en détail

Débuter avec Easyweb B

Débuter avec Easyweb B Débuter avec Easyweb B Sommaire :. Vous êtes utilisateur.... Connexion à Easyweb B en tant que responsable :... 5. Vous êtes gestionnaire :... 6. Vous êtes formateur :... 7 3. Création de plusieurs bureaux...

Plus en détail

BDDP, Base de données de documents pédagogiques

BDDP, Base de données de documents pédagogiques BDDP, Base de données de documents pédagogiques CF/ novembre 11 1 Rechercher des documents sur la BDDP La Base de données de documents pédagogiques (BDDP) vous offre la possibilité de rechercher et de

Plus en détail

Guide des usages pédagogiques Apprenant-e

Guide des usages pédagogiques Apprenant-e Guide des usages pédagogiques Apprenant-e Genre : Afin de faciliter la lecture, seul le masculin a été utilisé pour les désignations de personnes, de fonctions, de métiers, etc. Nous remercions le lectorat

Plus en détail

SOMMAIRE. Choisissez l efficacité pour faire du rapid learning! version 3

SOMMAIRE. Choisissez l efficacité pour faire du rapid learning! version 3 version 3 SOMMAIRE Sommaire... 1 Présentation d elearning animgallery 3... 2 TvLearn... 4 La conversion «Powerpoint to flash»... 7 La création d un didacticiel... 7 L animation de contenus... 9 La création

Plus en détail

Open-Sankoré. Mise en route. Guide utilisateur Février 2013 NTICE (E. S.)

Open-Sankoré. Mise en route. Guide utilisateur Février 2013 NTICE (E. S.) Guide utilisateur Février 2013 NTICE (E. S.) Open-Sankoré Développé à l Université de Lausanne en 2003 sous le nom d Uniboard, ce logiciel combine la simplicité des outils d enseignements traditionnels

Plus en détail

CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots. Juillet 2013

CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots. Juillet 2013 CARTR Plus Guide de formation Transmission par lots Juillet 2013 Objectifs de la formation Ce module de formation sur la transmission par lots dans le registre CARTR Plus présente des instructions pour

Plus en détail

INTERWRITE Workspace

INTERWRITE Workspace INTERWRITE Workspace Prêt à fonctionner 1. Allumer le tableau blanc (interrupteur sur le côté). 2. Allumer le vidéoprojecteur (voyant vert). 3. Brancher sur l ordinateur : le câble ou la clé bluetooth

Plus en détail

Titre : Communiquer avec des formules mathématiques

Titre : Communiquer avec des formules mathématiques Titre : Communiquer avec des formules mathématiques Auteurs : Jean-François Nicaud, Christophe Viudez jeanfrancois.nicaud@laposte.net - cviudez@free.fr La communication sur dispositif informatique avec

Plus en détail

Un nouveau logiciel pour l inventaire et la gestion des infrastructures de loisir au Québec : MESURE

Un nouveau logiciel pour l inventaire et la gestion des infrastructures de loisir au Québec : MESURE VOLUME 5 NUMÉRO 8 2008 BULLETIN * Un nouveau logiciel pour l inventaire et la gestion des infrastructures de loisir au Québec : MESURE Denis Auger, Ph.D, professeur au Département d études en loisir, culture

Plus en détail

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover

Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions. Nipissing University. L occasion d innover Une approche mobile Le développement et le soutien d occasions d apprentissage mobile pour les étudiantes et étudiants de la L occasion d innover Forte de sa longue expérience dans l usage des technologies

Plus en détail

Enseignement au cycle primaire (première partie)

Enseignement au cycle primaire (première partie) Ligne directrice du cours menant à une qualification additionnelle Enseignement au cycle primaire (première partie) Annexe D Règlement 184/97 Qualifications requises pour enseigner Normes d exercice de

Plus en détail

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014

LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 LE PROGRAMME D APPRENTISSAGE ET DE LEADERSHIP DU PERSONNEL ENSEIGNANT Résumé : Rapport de recherche 2013-2014 Carol Campbell, Ann Lieberman et Anna Yashkina avec Nathalie Carrier, Sofya Malik et Jacqueline

Plus en détail

TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC

TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC Sommaire Présentation générale... 2 Accessibilité... 3 TUTORIEL D UTILISATION DE L APPLICATION STOT-NC Accès «interface cartographique»... 3 Connexion... 3 Fonctionnalités disponibles... 3 Accès «Saisie

Plus en détail

Manuel de l utilisateur à l intention des candidats externes

Manuel de l utilisateur à l intention des candidats externes Manuel de l utilisateur à l intention des candidats externes Version 13A Société canadienne d hypothèques et logement Août 2013 Élaboré pour la SCHL par : Rémi R. Paquette Révisé par : Kristen Provost

Plus en détail

Catalogue de Formation

Catalogue de Formation SARL INSTITUT FRANÇAIS DE LANGUES ET DE SERVICES ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT PRIVE CREE EN 1992 Catalogue de Formation vous propose des formations adaptées à vos besoins et à vos attentes Particuliers,

Plus en détail

DE LA FORMATION ELESI

DE LA FORMATION ELESI GUIDE DE NAVIGATION POUR L APPRENANT DE LA FORMATION ELESI e-learning pour une Société Inclusive : formation pour enseignants, accompagnants, familles, aidants de jeunes et adultes ayant une déficience

Plus en détail

Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits

Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits Comment répondre aux questions d un examen en droit qui sont basées sur des faits Types de questions d examen Un examen en droit peut comporter plusieurs types de questions : à réponse courte, à développement,

Plus en détail

Compte rendu de la formation

Compte rendu de la formation BILAN QUALITATIF ET QUANTITATIF 12 participants 18 heures de formation sur 3 jours 9 associations de 2 départements représentées (75 et 94) Evaluation orale et bilan individuel écrit effectuée en fin de

Plus en détail

Guide de l enseignant. pour le Passeport Sécurité. www.parachutecanada.org. Mise à jour : 10 août 2015

Guide de l enseignant. pour le Passeport Sécurité. www.parachutecanada.org. Mise à jour : 10 août 2015 Guide de l enseignant pour le Passeport Sécurité Mise à jour : 10 août 2015 www.parachutecanada.org Table des matières À propos de Parachute et du Passeport Sécurité... 1 Partie I Votre compte Passeport

Plus en détail

Programme d Accès Communautaire / Atelier 7 Initiation au Web PLAN DE COURS 3. QU EST-CE QUE C EST INTERNET 4 Ses origines 4 Une brève définition 4

Programme d Accès Communautaire / Atelier 7 Initiation au Web PLAN DE COURS 3. QU EST-CE QUE C EST INTERNET 4 Ses origines 4 Une brève définition 4 TABLE DES MATIÈRES PLAN DE COURS 3 QU EST-CE QUE C EST INTERNET 4 Ses origines 4 Une brève définition 4 DIFFERENCIER LES TYPES D ADRESSE 5 Adresse URL 5 Adresse de courrier électronique 5 ACCEDER À INTERNET

Plus en détail

Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1

Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1 Service des ressources informatiques - Conseil Scolaire de District Catholique Centre-Sud Page 1 Table des matières 1. Accéder au gestionnaire de notes... 3 2. Sélectionner une classe... 4 3. Première

Plus en détail

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE

B Projet d écriture FLA 10-2. Bande dessinée : La BD, c est pour moi! Cahier de l élève. Nom : PROJETS EN SÉRIE B Projet d écriture Bande dessinée : La BD, c est pour moi! FLA 10-2 Cahier de l élève PROJETS EN SÉRIE Il faut réaliser ces projets dans l ordre suivant : A Bain de bulles Lecture B La BD, c est pour

Plus en détail

LES TABLETTES : EN PRATIQUE

LES TABLETTES : EN PRATIQUE Installer une application LES TABLETTES : EN PRATIQUE Lorsque vous achetez une tablette, des applications sont déjà installées. En général, vous trouverez de quoi surfer sur Internet, écouter de la musique,

Plus en détail

Guide de base WordPress

Guide de base WordPress Guide de base WordPress Pour créer et gérer votre blogue ou site Internet 1- La création du blogue Wordpress Créez votre propre compte Wordpress.com en quelques secondes. C est gratuit. Entrez cette adresse

Plus en détail

d évaluation Objectifs Processus d élaboration

d évaluation Objectifs Processus d élaboration Présentation du Programme pancanadien d évaluation Le Programme pancanadien d évaluation (PPCE) représente le plus récent engagement du Conseil des ministres de l Éducation du Canada (CMEC) pour renseigner

Plus en détail

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation

Sur la méthodologique et l organisation du travail. Difficultés d ordre méthodologique et d organisation PROFILS DES ELEVES Difficultés d ordre méthodologique et d organisation Les élèves commencent les exercices avant d avoir vu la leçon; ils ne savent pas utiliser efficacement les manuels. Ils ne se rendent

Plus en détail

Vous souhaitez vos documents de manière à pouvoir y accéder pour, ou non, et ce, depuis le lieu et l ordinateur de votre choix.

Vous souhaitez vos documents de manière à pouvoir y accéder pour, ou non, et ce, depuis le lieu et l ordinateur de votre choix. Voici quelques fonctions et outils efficaces pour diversifier les enseignements à distance. Présentées de manière à correspondre à des intentions, les références de ce document sont des inspirations, des

Plus en détail

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR

SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR SECTION 3 LE PROGRAMME D ACTIVITES PEDAGOGIQUES A L ORDINATEUR Le programme ordinateur consiste à utiliser l ordinateur comme outil d apprentissage lors des interventions en soutien scolaire réalisées

Plus en détail

Introduction à Access VBA (article invité)

Introduction à Access VBA (article invité) Introduction à Access VBA (article invité) Suite à des demandes d abonnés concernant le VBA, j ai proposé à Hervé Inisan du blog Le grenier Access d écrire un article invité à ce sujet, comme je l ai proposé

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr IDENTIFIANT DE LA FICHE Reconnaissance vocale DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Mars 2015 MOT

Plus en détail

PLAN DE COURS. TITRE DU COURS : Mise à niveau pour mathématique 536

PLAN DE COURS. TITRE DU COURS : Mise à niveau pour mathématique 536 100, rue Duquet, Sainte-Thérèse (Québec) J7E 3G6 Téléphone : (450) 430-3120 Télécopieur : (450) 971-7883 Internet : http://www.clg.qc.ca SESSION : H-2009 NO DE COURS : 201-009-50 PRÉALABLE(S) : Math 436

Plus en détail

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des

Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des TRANSCRIPTION -- BALADO # 7 Bonjour et bienvenue à la série de balados sur les stratégies d écoute à l intention des étudiants d immersion en français, produite par des professeurs de l Institut des langues

Plus en détail

Emprunter un livre numérique avec une tablette Surface ou un téléphone Windows

Emprunter un livre numérique avec une tablette Surface ou un téléphone Windows Guide de démarrage Emprunter un livre numérique avec une tablette Surface ou un téléphone Windows Sections Installer OverDrive et créer un compte Choisir un livre dans la collection Emprunter un livre

Plus en détail

Retour table des matières

Retour table des matières TABLE DES MATIÈRES Ouvrir un compte 1 Créer votre nom utilisateur et votre mot de passe 1 Ouvrir une session 3 Faire une commande / Légende de prix 3 1. Avec l option «Mes favoris» 4 2. Avec l option «Items

Plus en détail

Observatoire des ressources numériques adaptées

Observatoire des ressources numériques adaptées Observatoire des ressources numériques adaptées INS HEA 58-60 avenue des Landes 92150 Suresnes orna@inshea.fr TITRE DE LA FICHE Didapages DATE DE PUBLICATION DE LA FICHE Novembre 2014 MOTS -CLES (CHAMPS

Plus en détail

Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82. Conférence - Débat

Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82. Conférence - Débat Site : www.dys35.fr - Email : contact@dys35.fr - Tél. 02.99.53.48.82 Conférence - Débat Ecole et Troubles Spécifiques du Langage et des Apprentissages : Les pratiques au Canada, en Angleterre et en Belgique

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail