BRUXELLES Le classement des 200 entreprises les plus performantes de la région

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "BRUXELLES Le classement des 200 entreprises les plus performantes de la région"

Transcription

1 GAZELLESANALYSE Spécial Gazelles RUXELLES Le classement des 0 entreprises les plus performantes de la région 1 ÉVRIER 1

2 ANALYSEGAZELLES LAURÉATE POUR LES GRANDES ENTREPRISES : ARMONEA Une vision à long terme Avec cinq nouvelles maisons de repos et de soins et un millier de nouveaux employés dans le viseur, Armonea poursuit cette année encore sa croissance dans le secteur des soins aux seniors. Dans le segment des maisons de repos et de soins, les acteurs commerciaux ne représentent que 1% du marché mais leur croissance est spectaculaire. Leader du marché, Armonea compte sites (dont une dizaine de service-flats et de résidencesservices), totalise.00 lits, emploie plus de.0 personnes et réalise un chiffre d affaires supérieur à millions d euros. Armonea prévoit pour cette année l ouverture de cinq nouvelles maisons de repos et de soins et cherche à embaucher un millier de collaborateurs. Armonea est devenue une des plus grandes organisations de soins aux seniors du pays. L entreprise compte deux actionnaires familiaux: le groupe Van den rande et Verlinvest. La famille Van den rande a investi dans ses premières maisons de repos il y a un peu plus de ans. Armonea est née en 0 de la fusion avec Restel Résidences (qui faisait déjà partie de Verlinvest). Verlinvest est la holding de diversification de la fa- Grandes Gazelles entreprises mille de Spoelberch et de rédéric de Mevius (tous deux actionnaires d A Inev). «La vision de l entreprise familiale offre une plus-value, estime le CEO Chris Cools. Notre vision se concrétise notamment au niveau de l engagement social, que ce soit dans le domaine de la démence ou de la recherche sur le cancer par exemple. Le but à long terme de nos actionnaires est d améliorer la qualité de cette activité, à tous les niveaux.» Leur vision à long terme a permis à la famille Van den rande et aux familles de brasseurs de prendre conscience, dès CHRIS COOL, CEO D ARMONEA «Dans un pays comme la Roumanie par exemple, il est encore possible de trouver des profils devenus introuvables en elgique.» la fin du siècle dernier, des besoins énormes générés par le vieillissement de la population. Depuis lors, le phénomène n a fait que s amplifier. «La croissance se poursuit et nous savons que le pic du vieillissement sera atteint vers 2», résume brièvement Chris Cools. PHOTOS : KRIS VAN EXEL Comment lire les tableaux? Chaque chiffre reflète la position obtenue par l entreprise pour chacun des six critères : s CP : code postal s Nat. : nationalité s CA A : croissance absolue du chiffre d affaires (ou MA, marge brute absolue, pour les petites entreprises). s CA % : croissance relative du chiffre d affaires (ou M %, marge brute relative, pour les petites entreprises). s C A : croissance absolue du cash-flow. s C % : croissance relative du cash-flow. s P A : croissance absolue du personnel. s P%: croissance relative du personnel. s TOT : total des positions obtenues. 1 ÉVRIER 1

3 GRANDES ENTREPRISES CP Nat. MA M% CA C% PA P% TOT 1 Armonea elmedis Maes Experis elgium 10 EU Decathlon elgium IP elgium 100 L HealthCity elgië 100 NL anque Triodos NL Sopra anking Software ALLO telecom 10 NL MSD elgium 10 EU SITA elgium Audi russels 0 D MS Supply Immoweb 0 D elfius Lease Services AKKA enelux rico Plan-It 102 NL Victoria enelux Zara elgique E Exki Dimension Data elgium 0 J Hennes & Mauritz S ICS SH Home Appliances 100 D Putman Wauters J.-Aciers Spéc. 100 NL VGD Accountants & elast Kia Motors elgium 0 Co Moore Stephens Account acq Acerta Consult Videohouse Multipharma Comparex Software elgium 10 D Hermès enelux Nordics Tecnubel Dental Prom. & Inno Gregoir ING Contact Centre NL Nespresso elgique CH Chanel iowanze 0 D Euro-Center ourse Volvo Construction Equip. 102 S Orange usiness Services Alpha Card 0 EU S. Oliver elgique 10 D UC Goldschmidt Jean Intern. /Ma Construction et gestion de maisons de repos (groupes Verlinvest/Van den rande) Distribution de produits pharmaceutiques (groupe Welcoop) Distribution d'équipements et de fournitures de bureau (Easy-M) Recrutement et sélection en TIC, finance et ingénierie (groupe Manpower) Distribution d'articles de sport (groupe Mulliez) Régie publicitaire (groupe RTL) Chaîne de centres fitness (groupe Leisure Europe) anque durable (groupe Triodos) Conception de logiciels bancaires (groupe Sopra) Chaîne de boutiques télécom (groupe KPN) Production et distribution de produits pharmaceutiques (groupe Merck & Co) Gestion des déchets (groupe Suez Environnement) Assemblage de voitures Audi (groupe Volkswagen) Services logistiques pour Médecins sans frontières Services immobiliers en ligne (groupe Axel Springer) Société de leasing (groupe elfius) Ingénierie et conseil pour grands projets industriels (groupe Akka Technologies) Chaîne de magasins d'articles de bricolage (groupe Maxeda) Distribution de bijoux Chaîne de magasins de mode (groupe Inditex) Chaîne de points de restauration rapide Services et solutions informatiques (groupe Nippon Telegraphe and Telephone) Chaîne de magasins de vêtements (groupe H & M) Services de télécommunications vocales internationales (groupe elgacom) Distribution d'électroménager (groupe osch-siem ens Hausgeräte) Installations électriques et électromécaniques Distribution de tubes et accessoires en acier (groupe Van Leeuwen) Révisorat, comptabilité et conseil fiscal Distribution de voitures (groupe Kia) Révisorat, comptabilité et conseil fiscal Distribution d'équipements pour salles de bains et chauffages Société de recrutement et de sélection (groupe Acerta) Réalisation de films et de spots publicitaires (groupe Euro Media) Distribution de produits pharmaceutiques Logiciels, conseils et services informatiques (groupe Comparex) Chaîne de magasins d'articles de luxe (groupe Hermès) Entretien et décontamination de sites nucléaires (groupe GD Suez) Grossiste en produits pour dentistes Concessionnaire MW Contact center du groupe ING Distribution de cafés et de machines à café (groupe Nestlé) Distribution de cosmétiques (groupe Chanel) Production de bioéthanol (groupe Sudzücker via CropEnergie) ranchisé Delhaize Distribution d'engins de chantier (groupe Volvo) Services de télécommunications (groupe Orange) Services financiers (groupe American Express) Distribution des vêtements griffés S. Oliver (groupe S. Oliver ernd reier) Société faîtière du groupe UC Recyclage de métaux non ferreux (groupe Prayon) Méthodologie Comment mesurer la croissance d une entreprise? Pour notre part, nous avons retenu trois critères qui font chacun l objet d un double classement, en valeur absolue tout d abord, en valeur relative ensuite. Le premier paramètre retenu est bien évidemment le chiffre d affaires, sauf pour les petites entreprises, qui n en publient que rarement, de sorte que pour ces dernières, nous avons été obligés de nous rabattre sur la marge brute d exploitation.toutefois, grandir sans rentabilité ne présentant guère d intérêt, nous avons retenu comme deuxième paramètre le cash-flow. Et, toute entreprise ayant, quelque part, un rôle social à jouer, comme troi sième, l emploi. Ces trois paramètres, mesurés pour les exercices 0 à 1, ont donc fait l objet au total de six classements, le score final étant obtenu par addition du rang de chaque entreprise dans chaque classe ment. Pour participer, il faut donc exister depuis cinq ans au moins. C est l évidence même. A cette condition, nous en avons ajouté deux autres : occuper personnes au moins la dernière année, et posséder en 1 des fonds propres positifs. Dans la catégorie des petites entreprises, n ont été retenues au titre de Gazelles que des sociétés qui ne sont pas filiales de groupes étrangers. Petite, moyenne ou grande? Pour classer les Gazelles de chaque région, nous procédons à une segmentation avant de mesurer la croissance sur cinq ans. s Sont considérées comme «Petites Gazelles» les entreprises qui, pour l année de départ de nos calculs, ont une marge brute inférieure à 1 million d euros. s Sont considérées comme «Moyennes Gazelles» les entreprises qui, pour l année de départ de nos calculs, ont un CA compris entre 1 et 10 millions d euros. s Sont considérées comme «Grandes Gazelles» les entreprises qui, pour l année de départ de nos calculs, ont un CA supérieur à 10 millions d euros. 1 Signalétique des Ambassadeurs Dans nos tableaux, vous trouverez deux éléments graphiques correspondant au statut de certaines entreprises. Ce sigle signifie que l entreprise a été nommée Ambassadeur des Gazelles au cours d une des trois années précédentes. L entreprise nommée Ambassadeur garde ce titre pendant toute cette période, quel que soit son classement par la suite. 1 Ce sigle signifie que l entreprise est nommée Ambassadeur des Gazelles cette année et fait donc l objet d un article dans le dossier. Le fait qu elle ne soit pas toujours en première place du classement s explique par la présence, devant elle, d entreprises filiales de groupes étrangers qui ne reçoivent pas le titre ou d une entreprise déjà primée au cours des trois dernières années. 1 ÉVRIER 1

4 GRANDES ENTREPRISES CP Nat. MA M% CA C% PA P% TOT 1 Elia System Operator Gestion du réseau à haute tension belge Distribution de produits cosmétiques 2 Di et de beauté (groupe Distriplus) GS Secure Solutions 10 G Entreprise de gardiennage (groupe GS) Services de sécurité et de gardiennage Securitas S (groupe Securitas) ING Lease elgium 0 NL Société de leasing (groupe ING) Services de marketing et de téléservice IPG (groupe Koramic) Société de leasing automobile ALD Automotive (groupe Société Générale) Services transactionnels Worldline de haute technologie (groupe Atos) Test-Achats Association de consommateurs abrication de bétons prêts à l'emploi 0 Inter-eton 0 D (groupe Heidelberger Cement) Distribution de vêtements de mode 1 Massimo Dutti elux E (groupe Inditex) Distribution et entretien 2 -Close de chariots élévateurs SolVin abrication de PVC (groupe Solvay) Distribution de montres de luxe Rolex enelux CH (groupe Rolex) Recherches cliniques pour compte Covance 10 EU de tiers (groupe Covance) Société de paris en ligne Derby 0 G (groupe Ladbroke) Gestion de projets internationaux de dév. Agriconsulting Europe 100 It durable (groupe Agriconsulting) iducré 0 NL Recouvrement de créances (groupe ING) Grossiste en alimentation idvest landers SA (groupe The idvest Group) 0 Havas Media elgium Centrale médias (groupe Havas) Equipements pour cuisines 1 Diamond Europe professionnelles 2 Emakina Agence digitale full service Services financiers, d'assurance et Ergo Partners D d'épargne (groupe Ergo Versicherung) Recouvrement de créances et de dettes EOS Aremas elgium D (groupe Otto) Total Petrochem.& Refin Raffinerie (groupe Total) Océan Marée Distribution de produits de la mer Entreprise de travaux d'hydraulique Sodraep (groupe SADE) Production et distribution de produits Eumedica hospitaliers de niche Entreprise d'aménagement intérieur New Sobelwood (Les As du Placard) 0 Zetes Solutions d'identification automatique ourniture de composants pour véhicules 1 WACO Europe 0 EU 1 1 industriels (groupe Wabco Holding) Société de leasing automobile 2 elfius Auto Lease du groupe elfius UC Pharma Entreprise pharmaceutique (groupe UC) In et outsourcing de ressources humaines ManpowerGroup Solutions 10 EU (groupe Manpower) Tadal Jette Clean Grossiste en alimentation Entreprise de nettoyage Location et entretien d'articles textiles Hades-Elis et d'hygiène (groupe Eurazeo) Siège régional du groupe International Ip elgian Services Cy 0 Eu Paper Installation de mobilier et de publicité dans JCDecaux les espaces publics (groupe JCDecaux) Centre gériatrique 0 Centre de Psychogériatrie (groupe Senior Living Group) 1 russels Airlines D Compagnie aérienne (groupe Lufthansa) Conseil en immobilier d'entreprise 2 Jones Lang LaSalle EU (groupe Jones Lang Lasalle) Distribution de vêtements et accessoires lue Stores (Lola Liza) Maintenance, entretien et Snecma Services russels réparation d'avions (groupe Safran) imaser Interparking Group Société de crédit du groupe Carrefour Exploitation de parkings (groupe Ageas) Distribution de chariots élévateurs Toyota Material Handling 0 J (groupe Toyota) Distribution de gants de protection pour Ansell Health Care Europe 100 Aus la médecine et l'industrie (groupe Ansell) Distribution de matériel de climatisation Gea Happel elgium 0 D et de réfrigération (groupe GEA) Importation de voitures et de véhicules 100Mercedes-enz elg. Lux. 10 D utilitaires (groupe Daimler) Recrutement en Roumanie Un groupe comme Armonea est-il capable de suivre un ryth - me de croissance aussi élevé? «Nous arrivons à gérer les licences et les reconnaissances en portefeuille, confirme Chris Cools. La question est plutôt de savoir combien de nouvelles licences et de reconnaissances les autorités délivreront. Qu en sera-t-il après la régionalisation des soins aux seniors?» Pour arriver à tenir la cadence, Armonea a pris des initiatives importantes, indépendamment de la politique gouvernementale. Pour attirer des collaborateurs suffisamment qualifiés et motivés, l entreprise n hésite pas à chercher des forces vives à l étranger. «Dans un pays comme la Roumanie par exemple, il est encore possible de trouver des profils devenus introuvables en elgique, explique Chris Cools. Tous les collaborateurs étrangers reçoivent une formation professionnelle et linguistique intensive dans la maison. Nous les aidons également à trouver un logement et à accomplir toutes les formalités administratives. Leur intégration dans les centres de soins et en elgique s en trouve grandement facilitée.» Outre la question du personnel, Chris Cools évoque un autre défi de taille: la technologie. Armonea cherche activement des solutions d avenir et a recours à la domotique dans ses centres les plus récents. Mais son ambition ne s arrête pas là. Sa filiale Care Solutions joue aussi le rôle d investisseur. Avec une vingtaine de collaborateurs, celle-ci développe un logiciel qui n est pas destiné uniquement à la société mère. Outre Armonea, elle compte pas moins de 0 autres clients sur le marché en pleine expansion des soins aux seniors. z WOUTER TEMMERMAN 1 ÉVRIER 1

5 Commandez votre Trends Gazelles rand Package En tant que Gazelle 1, nous vous offrons la possibilité de commander le Trends Gazelles rand Package. Un package complet composé de produits de promotion et de papeterie. Avec ce rand Package vous recevrez votre diplôme offi ciel personnalisé. Vous pourrez ainsi informer vos clients et contacts de votre nomination en tant que Gazelle 1! NOUVEAU Offre exclusive 1. Gold Package d une valeur de 10 (HTVA) 2. Silver Package d une valeur de 0 (HTVA) Commande et infos sur UNE INITIATIVE DE REMERCIEMENTS À AVEC LE SOUTIEN DE certified PD O12 O1 Z-Agora vous présente les meilleurs moments de CWNetWORK.TV, l espace d inspiration que vous offre le Cercle de Wallonie. Une façon de prendre un peu de recul pour analyser week-end après week-end un grand nombre de thématiques économiques et de société. Au sommaire ce week-end, ernard Thiry (Ethias) et enoît Provost (Prométhéa) présentent akcess, qui favorise l accès à la culture pour tous; la Princesse Esméralda décrit le parcours de 10 femmes prix Nobel de la Paix, et Joan Condijts (L Echo) invente un pays où le roi... ne veut plus être roi. Retrouvez ces sujets et des centaines d autres sur Z-Agora, chaque week-end sur Canal Z ou Une production de

6 ANALYSEGAZELLES LAURÉATE POUR LES MOYENNES ENTREPRISES : AREMIS ureaux durables et bon marché Depuis le «management buy-out» en 10, Aremis opte résolument pour la durabilité et l efficience des coûts permettant aux entreprises de gérer au mieux leurs espaces de travail. Après les grandes, Aremis vise désormais le marché des entreprises moyennes. Cet été, cela fera exactement cinq ans que le management actuel d Aremis s est détaché par buy-out des activités du groupe AOS, un spécialiste franco-américain de l immobilier et de la gestion technique des bâtiments. Sous l impulsion de Xavier Orts, son administrateur délégué actuel, un groupe de sept managers a ramené en elgique l activité de fournisseur de talents et de solutions pour la gestion des bâtiments. Ils s étaient connus début de ce siècle chez D Associates, avant que cette société ne passe dans le giron d AOS. «Une différence de biorythme est apparue entre Aremis et AOS, déclare Xavier Orts pour expliquer l opération. Une différence entre projets à long terme et transactions à court terme. Aremis et AOS avaient des cycles d investissement différents. Aussi avons-nous choisi le management buy-out. Le management travaillait déjà depuis longtemps ensemble et la confiance réciproque était grande. Pour l opération, les managers ont reçu le soutien de NP Paribas et de Dexia, du onds bruxellois de garantie et du fonds privé franco-luxembourgeois Oraxys. Aremis a ainsi levé un capital de plus de 2, millions d euros. Oraxys, qui avait acquis à l époque 1% des actions, est spéciali- moyennes Gazelles entreprises XAVIER ORTS, ADMINISTRATEUR DÉLÉGUÉ D AREMIS «Nous visons également les entreprises moyennes qui font face à des besoins spécifiques sans atteindre la taille qui leur permettrait d engager leur propre facility manager.» sée dans les investissements en PME qui fournissent des produits et des services à forte valeur ajoutée en matière d écologie, santé publique et énergie. Cet intérêt pour les cleantechs et autres technologies durables est perceptible dans la mission du groupe Aremis. Depuis 10, Aremis est nettement axée sur la durabilité et l efficience des coûts. «Oraxys joue en effet un rôle sur le plan stratégique, confirme Xavier Orts. La mission que nous avons définie en 10 prend appui sur des valeurs cohérentes. Le projet adopté propose des solutions durables: des lieux de travail performants, attrayants, flexibles, res pectueux de l environnement, con formes à la réglementation et sûrs. Mais les coûts doivent être corrects, eux aussi. Il ne faut pas oublier que pour beaucoup d entreprises, les locaux constituent le principal poste de dépense après les salaires. Aremis elgique a fait passer son chiffre d affaires de, millions d euros en 10 à, millions en 1. Selon Xavier Orts, le groupe Aremis (rance, Luxembourg et Suisse compris) pèse actuellement 12 millions d euros. La croissance a été réalisée auprès des organismes internationaux et sur le marché français. «En 0, nous y avons progressé de %, avec un effectif de 10 personnes.» Pour le moment, Aremis met encore fort l accent sur les marchés francophones, une situation qui, aux dires de Xavier Orts, devrait changer. «Nous voulons également croître sur le marché néerlandophone via une extension ciblée de notre équipe.» En plus de franchir la frontière linguistique, Aremis envisage également d aborder d autres segments, au-delà des seules grandes entreprises. «Nous visons également les entreprises moyennes qui font face à des besoins spécifiques sans atteindre la taille qui leur permettrait d engager leur propre facility manager. Nous plaçons un spécialiste dans l entreprise, par exemple pendant quelques jours, ou avec une disponibilité permanente.» z W.T. 0 1 ÉVRIER 1

7 1 La semaine prochaine dans Trends-Tendances : La province du rabant wallon Quelles sont les entreprises du rabant wallon à la croissance la plus rapide? Deux manières de le savoir : 1. Lisez Trends-Tendances le jeudi 2 février 1 Découvrez le classement complet des entreprises nominées et les portraits des entreprises ambassadrices de la province du rabant wallon. 2. Assistez à la remise des Trends Gazelles nationales le jeudi 1 mars 1 à ruxelles En une seule soirée, rencontrez toutes les nouvelles entreprises à la croissance la plus rapide et développez votre réseau d affaires à la vitesse d une gazelle. Info et inscription : O1 UNE INITIATIVE DE REMERCIEMENTS À AVEC LE SOUTIEN DE

8 ANALYSEGAZELLES LAURÉATE DES PETITES ENTREPRISES : AVERTIM Consultance décloisonnée Offrir un service complet sur des marchés complexes avec l aide de spécialistes expérimentés, tel était l objectif d Hervé Lefébure lorsqu il créa la société de consultance Avertim en 0. ort du succès engrangé en elgique, il veut désormais tenter sa chance Avertim est l enfant spirituel d Hervé Lefébure qui a, une décennie durant, assumé des fonctions supérieures au niveau européen pour le consultant français en technologie Altran. En 0, il s installe à son propre compte et crée cette société de consultance qui offre ses services stratégiques et opérationnels dans le triangle business-technologie-management. L éventail est large: gestion de risques, gestion de produits et de services, R&D management, ingénierie, organisation IT, gestion de projets et de changements. La jeune entreprise privilégie les profils seniors et emploie aujourd hui plus d une centaine de consultants. «Notre pyramide est inversée car plus de la moitié de nos collaborateurs totalisent plus de 10 ans d expérience. Nous investissons entre autres dans le développement des connaissances au sein de notre offre de services pour ancrer notre position sur le marché du recrutement. Ces connaissances et ces profils sont indispensables car nous constatons que les grosses entreprises actives dans les secteurs complexes ont de plus en plus besoin de coordonner services stratégiques et opérationnels, expose Hervé Lefébure. Stratégie et opérations sont encore trop souvent cloisonnées à l heure actuelle. Un bon consultant doit inciter ses clients à relever défis stratégiques et les aider à convertir ces défis en programmes et en projets.» La nécessité de combiner vision stratégique et implémentation pratique, déjà très forte ces 10 dernières années, ne fera qu augmenter dans les prochaines années. «Les problèmes se complexifient et les stratégies d entreprise évoluent de plus en plus vite, souligne-t-il. Ces changements doivent toujours se traduire par des projets concrets et une bonne communication.» Potentiel de croissance Avertim dispose d une filiale en rance mais entend poursuivre sa croissance par le biais de sa structure belge également. Des activités ont été lancées aux Pays-as et au Luxembourg et Hervé Lefébure caresse de grands projets pour le marché allemand. «L Allemagne est le plus grand marché d Europe en ce qui concerne la consultance, clame-t-il. Dans des pays comme les Pays-as et le Luxembourg, nous petites Gazelles entreprises saurons tirer profit de notre expérience belge en business, management et consultance. En Allemagne, nous adopterons probablement une tout autre façon de travailler. La composante technologique est beaucoup plus importante sur ce marché, dans l industrie automobile allemande notamment.» Selon ses propres dires, Avertim a réalisé en 1 un chiffre d affaires de 12 millions d euros et ambitionne d atteindre les 1 millions en 1. «Le potentiel de croissance est considérable, en elgique également. Des secteurs tels que l énergie, le pharmaceutique et les transports ont stimulé notre croissance ces dernières années mais les progrès à réaliser restent énormes.» Outre les secteurs cités, Avertim trouve ses clients dans le secteur financier, les télécommunications et les médias notamment. Les projets entrepris par la société Avertim dans ces secteurs d activité sont multiples. Dans les soins de santé et dans l industrie pharmaceutique, les conseils inhérents à la qualité revêtent une importance toute particulière. La consultance en matière d organisation, de nouvelles méthodes de travail et de nouveaux espaces de travail a également la cote. «Le secteur des transports fait régulièrement appel à nous pour résoudre des problèmes internationaux liés à la sécurité, la technologie, la modernisation mais aussi des difficultés d ordre social.» z W.T. HERVÉ LEÉURE, CEO D AVERTIM «Des secteurs tels que l énergie, le pharmaceutique et les transports ont stimulé notre croissance ces dernières années mais les progrès à réaliser restent énormes.» 2 1 ÉVRIER 1

9 MOYENNES ENTREPRISES CP Nat. MA M% CA C% PA P% TOT 1 NTS elgium 100 E Distribution de vêtements et de produits cosmétiques (groupe Abasic) Services logistiques pour les sociétés du groupe H & M 2 Hennes & Mauritz Logist. S Magasins de vêtements (groupe Supergroup) asset G Jules elgique Pull & ear elgique Orchestra elgium Orpea elgium ARW Retail-Gerry Weber Codasoft E Magasins de vêtements pour hommes (groupe Jules) Magasins de vêtements (groupe Inditex) Distribution de vêtements enfants sous l'enseigne Prémaman (groupe Orchestra) Maison de repos et de soins (groupe Orpea) Magasins de vêtements Services informatiques pour les sociétés du groupe Distriplus 10 AREMIS elgium Services informatiques pour la gestion d'immeubles professionnels Société de conseil pour augmenter la valeur corporative des entreprises TI Consulting VS (groupe TI Consulting) 12 Securitas Direct 0 S Services aux sociétés du groupe Securitas 1 Google elgium 1 MCA enelux VS Services et publicités en ligne Société de conseil et d'études en ingénierie (groupe MCA) 1 Watteau R. Ancien Ets Distribution de bois et de matériaux de construction 1 Voxbone Téléphonie par Internet 1 1 Softkinetic Software 1 2 Conception de logiciels pour la reconnaisance gestuelle 1 usi Services informatiques 2 1 IKKS elgium Snow en Surf Edital Thalys International G NL Chaîne de magasins de vêtements (groupe Sofiza) Magasins de vêtements (groupe Supergroup) Protection des marques de commerce (groupe Wolters Kluwer) Transport de personnes par chemin de fer (groupe SNC) 2 Proximedia Services internet en informatiques pour PME 2 Matis enelux 2 European Amusement 2 Histoire d'or elgium 2 Shire elgium 2 Construction Tour & in. 2 Michael Page Int. (elg.) 0 Roland erger Strategy 1 Axemedia 2 Coreso Sopra elux G L G D Services et conseil en technologies de la communication (groupe MATIS) Chaîne de casinos (Golden Palace) ijouteries (groupe SAS Thom Europe) Distribution de produits pharmaceutiques (groupe Shire) Conception et réalisation de façades architectoniques (groupe Kyotec) Recrutement et sélection de professionels spécialisés (groupe Michael Page) Cabinet conseil (groupe Roland erger) Services informatiques et internet pour les médias (groupe IPM) Centre de coordination technique pour les gestionnaires de réseau (groupe Elia) Conseil, services technologiques et édition de logiciels (goupe Sopra) Grontmij elgium Holding NL 10 1 Services aux sociétés du groupe Grontmij edimo Petrus enimmo elgium Numeca International SGI Ingenieurs 0 leishman-hillard 1 aguette Marcel éton 2 CC Corporate Ten Prins L G D Conception et distribution de mobilier de bureau Conception et installation d'enseignes lumineuses (groupe The Image uilders) Magasin d'articles de bricolage (rico) Logiciels pour l'optimalisation des fluides et des transferts de chaleur Ingénieur-conseil en constructions civiles (groupe SGI Consulting) Agence de relations publiques (groupe leshman-hillard) Production de bétons prêts à l'emploi (groupe Heidelberg Cement) Cartes de crédit pour entreprises (groupe Alpha Cards) Maison de repos (groupe Senior Living Group) abrinox Conception et développement de produits en inox pour l'horeca Inter-Invest Vente de vêtements (Sarah Pacini) Studiotech Maaf Hg Distrib. et instal. d'équipements audiovisuels pour professionnels (groupe Tarsasag) Entreprise de nettoyage DLLO G.L.V.1 0 Alloson 0 0 G Centre sportif David Lloyd (groupe Deuce Holdco) Restaurant (Chez Léon) Techniques spéciales en informatique, électricité et sécurité 1 ÉVRIER 1

10 1 Robert Ronny Huissier de justice 0 2 Kneip L 1 2 Conception et installation de logiciels financiers (groupe Kneip) 0 People & Technology Services informatiques sur mesure Ogilvy Group G Agence de publicité (groupe WPP) Sabbe Daniel Négoce en bois 1 M.C.A Recyclage et gestion des déchets 0 0 GI Services informatiques (groupe GI) 2 Citizen Guard Entreprise de gardiennage et de surveillance Zara Home elgique E Chaîne de magasins de vêtements (groupe Inditex) 1 0 Sthree Services 100 G Services de recrutement et de sélection (groupe Sthree) 1 1 WEP Agence de voyages 0 2 Verano e 1 abrication de portes, volets et écrans solaires 10 0 T.Group Solutions d'externalisation pour entreprises VDS-ood Grossiste en alimentation Lantmännen Unibake enel. 10 DK 2 oulangerie industrielle (groupe Lantmännen Unibake) 1 Consolis Service Co Services aux entreprises du groupe Consolis 2 Caloribel 100 D Relevé et décompte des consommations de chaleur (groupe Techem) 1 2 Top-Senior Maison de repos (groupe Orpea) 1 Imtech Telecom 100 NL Services techniques en matière de télécoms (groupe Imtech) Mélopée Résidence Maison de repos (groupe Senior Living Group) 2 1 Sweet Home Standing Maison de repos Gnap It Magasins de vêtements (groupe Max Mara) 1 Pierre Marcolini elgium abrication de chocolats et de pralines 1 Pirelli Tyres elux It Distribution de pneumatiques (groupe Pirelli) 102 DST Entreprise de transport 0 1 ÉVRIER 1 MOYENNES ENTREPRISES CP Nat. CAA CA% CA C% PA P% TOT PETITES ENTREPRISES CP Créat.MA * M% * CA C% PA P% TOT 1 2 Avertim Axeasy Trèfle Noir Les Entreprises Esmer Mozer elux Kelly rico Mat. La oucherie Cemre Entreprise de consultance 1 Aide à l'accès au marché du travail 0 Exploitation de jeux de hasard 1 Entreprise de construction acility management Magasin d'articles de bricolage Grossiste en viandes, volailles et gibier 0 Entreprise de nettoyage Köse Cleaning Entreprise de nettoyage Ter Hof The Mailing actory Vente de produits artisanaux 1 10 Traitement et personnalisation de fichiers d'adresses Safe-T irst 1 Trans Eral 1 La Villa Lorraine Entreprise de gardiennage et de surveillance Entreprise de transport 1 Restaurant 12 1 Infinite Solutions 1 ES 1 Dropstore-Mister Genius 1 E.T.M Société de services informatiques 2 1 Société d'études et de conseil en ingénierie 12 1 Entreprise de dépannage informatique et de réparation de PC 10 Distribution d'articles de chauffage, sanitaire et électricité Tecnibo Ateliers T.M.T. Partner Thico Production de cloisons et menuiserie sur mesure 1 Société de taxis 1 Société de gardiennage et de sécurité 1 WPS Conception et développement d'expériences ludiques et/ou interactives 1 2 Promotex International 2 La elgique Gourmande Distribution de vêtements (Poker Jeans Store) 12 Vente de chocolats et de spécialités sucrées 12 2 Mircka Construct Entreprise de construction 1 0 * MA : Evolution de la marge brute en valeur absolue. * M% : évolution de la marge brute en valeur relative.

11 GAZELLESANALYSE LAURÉATE POUR LES «STARTERS» : CÎME En direct de l Himalaya Le potentiel des biocosmétiques, petite niche du marché des produits de beauté, est énorme selon Anke De oeck et Isabel Coppens. Leur marque Cîme devrait connaître un succès croissant en elgique et à l étranger. La marque de biocosmétiques Cîme a vu le jour fin 12, le jour où Isabel Coppens et Anke De oeck ont décidé d échanger leur toge d avocates pour le tailleur de femme entrepreneur. Leur passion pour tout ce qui touche à l esthétique remonte à l époque des études. Avec l aide de Walter, le père d Anke, et le rançais Thierry izouard, les deux amies ont développé une gamme de produits de soin pour la peau à la fois biologiques et équitables à base de plantes de montagne, d où le nom Cîme. Les agriculteurs locaux du Népal et du Ladakh, dans le nord de l Inde, cultivent et récoltent les plantes de façon durable. Walter De oeck et Thierry izouard ont mis en commun leur savoir-faire technique pour mettre au point des cosmétiques biologiques dans une société basée en rance. Lors de la fusion des deux sociétés fin 1, la laborantine Audrey Moors est devenue la cinquième actionnaire de la jeune start-up. Les premières années, Cîme a concentré ses efforts sur le développement d un réseau de distribution en elgique. Résultat: les produits sont aujourd hui disponibles dans une centaine de points de vente, magasins bio et pharmacies principalement, et en ligne. Dix pour cent du chiffre d affaires sont générés par l e-commerce, même si jusqu à pré- ISAEL COPPENS ET ANKE DE OECK (CÎME) Dix pour cent du chiffre d affaires sont générés par l e-commerce, même si jusqu à présent, ce n était pas une priorité de la marque. sent, ce n était pas une priorité de la marque. «La vente en ligne a ses afficionados. Aussi avons-nous investi récemment dans un tout nouveau site, précise Anke De oeck. Le webshop nous permet d écouler nos produits dans toute l Europe et de tester l un ou l autre marché. C est une façon d obtenir des chiffres concrets.» Très logiquement, Anke De oeck et Isabel Coppens scrutent aujourd hui les marchés étrangers. Lors du premier exercice comptable prolongé jusqu en juin 1, Cîme a réalisé un chiffre d affaires de 1.0 euros. Pour assurer sa starter Gazelles croissance en elgique, Cîme mise avant tout sur une augmentation du chiffre d affaires par point de vente. «Notre réseau belge présente un potentiel de croissance d une dizaine de pour cent cette année, lance Isabel Coppens. Nous comptons investir d abord dans la notoriété et le marketing, plus tard dans la stratégie d exportation.» Pour concrétiser ses projets d exportation, Cîme a fait cartographier les marchés intéressants l an dernier. Hong Kong a été désigné comme le débouché n 1 à l étranger. La première livraison française a eu lieu en début d année. La start-up a signé un contrat pour le marché australien et pour ce qui est du Japon, les négociations sont en cours. «Les bioscosmétiques constituent une niche assez restreinte sur le marché des cosmétiques mais les ventes enregistrent une croissance plus rapide que les cosmétiques classiques, commente Anke De oeck. L avenir du bio sur ce marché ne fait aucun doute.» Adepte du commerce équitable, Cîme cherche à assurer, dans toute la mesure du possible, sa production à l étranger. Cette année, l entreprise a investi dans le transport de machines dans l Himalaya de manière à permettre une partie du traitement des matières premières sur place. «La différence en termes d empreinte écologique est énorme et l économie locale s en trouve stimulée», affirme Anke De oeck. Cîme reverse une partie de son chiffre d affaires à des initiatives sans but lucratif dans la région. La marque qui continue à investir dans de nouveaux produits (deux cette année) a mis la réalisation de bénéfice entre parenthèses pour le moment. «Accroître le volume de vente, tel est notre principal objectif actuel. Dès que nous aurons atteint une échelle suffisante, les coûts de production diminueront et les bénéfices suivront.» z W.T. 1 ÉVRIER 1

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012)

PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE. www.ffps.fr 2013 (données 2012) PANORAMA DE BRANCHE PARFUMERIE SELECTIVE www.ffps.fr 2013 (données 2012) 1 SOMMAIRE Données économiques La Parfumerie Sélective p 3 Le marché de la Parfumerie Sélective p 3 L organisation du marché p 5

Plus en détail

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010

Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Le courrier publicitaire adressé en Belgique Chiffres clés de Janvier à Juin 2010 Un premier semestre en deux temps : recul au premier trimestre et stabilisation au second semestre. Les investissements

Plus en détail

Transformation Digitale

Transformation Digitale M M A R K E N T I V E Transformation Digitale des entreprises www.markentive.fr Agence de Stratégie Digitale à Paris 14, Rue Mandar 75002 PARIS +33 (0)1.56.88.49.03 contact@markentive.com 2 Sommaire A

Plus en détail

RES - Une monnaie pour les commerçants locaux. www.res.be

RES - Une monnaie pour les commerçants locaux. www.res.be RES - Une monnaie pour les commerçants locaux www.res.be Grandissez avec nous 1. DEPUIS 1996, PLUS DE 5.000 COMMERÇANTS ET ENTREPRENEURS LOCAUX FONT CONFIANCE À RES EN BELGIQUE, EN FRANCE ET EN ESPAGNE

Plus en détail

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives.

Du 24 janvier 2011. Aujourd hui je voudrais vous parler des enjeux de cette transformation et de nos perspectives. Du 24 janvier 2011 Mesdames et Messieurs, Vous avez pu le constater au cours des présentations : sur l exercice 2009/2010, nos résultats ont été solides, nous avons poursuivi la transformation de notre

Plus en détail

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Personnel et législation sociale dans l entreprise. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : DFA1 Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Personnel et législation sociale

Plus en détail

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com

Rsa Corporate Finance. Visitez notre site web www.groupe-rsa.com Rsa Corporate Finance Visitez notre site web www.groupe-rsa.com La puissance d un réseau mondial doté d une forte implantation nationale Le Groupe Rsa, membre du du 9 ème réseau mondial Crowe Horwath International

Plus en détail

LE TAX SHELTER 2.0. Un produit sécurisé et accessible aux petites comme aux grandes entreprises

LE TAX SHELTER 2.0. Un produit sécurisé et accessible aux petites comme aux grandes entreprises LE TAX SHELTER 2.0 Un produit sécurisé et accessible aux petites comme aux grandes entreprises Intervenants Jean-Paul Philippot Casa Kafka Pictures, Administrateur-délégué Dirk Gyselinck Belfius, Membre

Plus en détail

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot

Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Postes Canada : Étude de cas de Home Depot Les partenariats de marketing contribuent à augmenter les taux de conversion de ventes La campagne de services à domicile de Home Depot donne des résultats remarquables

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

Bienvenue dans l univers de We Group

Bienvenue dans l univers de We Group Bienvenue dans l univers de We Group Le 19 mai 2005 Laurent Jaquier fonde la société We Group SA avec son siège social à Bulle. We Group SA est une société indépendante soumise au secret professionnel

Plus en détail

Et l électricité vient à vous

Et l électricité vient à vous Conception : Crédits photos : Fotolia, Médiathèque ERDF, Médiathèque EDF avril 2010 ERDF - Électricité Réseau Distribution France Tour Winterthur 92085 Paris La Défense cedex www.erdfdistribution.fr ERDF

Plus en détail

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse

DIRECT ASSURANCE. Leader de l assurance directe depuis 1992. Dossier de Presse 2011. Contact Presse Dossier de Presse 2011 DIRECT ASSURANCE Leader de l assurance directe depuis 1992 Contact Presse Nathalie LECLERC, CASSIOPÉE Tél. : 01 42 66 21 27 Mobile : 06 72 96 54 45 nleclerc@cassiopee-rp.com Sommaire

Plus en détail

Communiqué dé préssé

Communiqué dé préssé Communiqué dé préssé Business France est l agence nationale au service de l internationalisation de l économie française. Elle est chargée du développement international des entreprises et de leurs exportations,

Plus en détail

Master Marketing et développement commercial

Master Marketing et développement commercial Faculté des Sciences Economiques et de Gestion 27/28 Master Marketing et développement commercial Lieu de formation : Clermont Ferrand Références de l'enquête : 22 diplômés issus de la promotion 28 de

Plus en détail

Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation

Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation Les ressorts de l économie des services : dynamique propre et externalisation Xavier Niel et Mustapha Okham* Alors qu en 1978, le quart de l emploi était industriel, seulement 14 % des emplois sont désormais

Plus en détail

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63

PRESENTATION. HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 PRESENTATION HR Excellium Tél : 03/88/15/07/63 Zone aéroparc2 Contact : M Jean-Claude REBISCHUNG 3 rue des Cigognes Email : info@hrexcellium.fr 67960 Strasbourg-aéroport Site web : www.hrexcellium.fr (en

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

MONTER SON BUSINESS PLAN

MONTER SON BUSINESS PLAN MONTER SON BUSINESS PLAN Le plan de développement («business plan» en anglais) est la description quantitative et qualitative du projet de votre entreprise à moyen terme. C est donc un document fondamental

Plus en détail

Baromètre des investissements numériques en France

Baromètre des investissements numériques en France Baromètre des investissements numériques en France Novembre 2015 Objectifs Baromètre des investissements numériques en France avec pour objectifs : de suivre l évolution de l opinion des responsables informatique

Plus en détail

Les offres d emploi en mobilité

Les offres d emploi en mobilité Les offres d emploi en mobilité Nouvelle calédonie Royaume Uni Seychelles Belgique Comores Luxembourg Maurice Nouvelle Calédonie OFFRE NO 335064T Recherche pour un contrat a durée déterminée de 12 mois

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

Exclusive Restaurant se lance en franchise

Exclusive Restaurant se lance en franchise Dossier de Presse / Décembre 2012 Exclusive Restaurant se lance en franchise Parce qu un bon moment peut faire toute la différence. Ex c l usi ve R esta u ran ts - SAS au capital de 44 560 - RCS Par i

Plus en détail

Sommaire. La Hongrie, contexte général... 19. Remerciements...5 Information pratique...7 Synthèse...9

Sommaire. La Hongrie, contexte général... 19. Remerciements...5 Information pratique...7 Synthèse...9 Sommaire Remerciements............................................................................................5 Information pratique...................................................................................7

Plus en détail

INOP'S : un modèle prometteur

INOP'S : un modèle prometteur INOP'S : un modèle prometteur Décembre 2012 92 avenue de Wagram 75017 Paris Tel : +33 (0)1 56 56 63 33 info-france@pac-online.com Eric Monnoyer VP Consulting e.monnoyer@pac-online.com Le marché de l expertise

Plus en détail

GEOTOP MANUEL. www.trendstop.be

GEOTOP MANUEL. www.trendstop.be GEOTOP MANUEL www.trendstop.be L outil GéoTop GéoTop vous permet d analyser votre portefeuille clients et de sélectionner des prospects avec le profil idéal. Pourquoi ces prospects sont-ils tellement qualitatifs?

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement...

Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Une nouvelle approche du Conseil en développement du conseil en levée de fonds & de l investissement... Un engagement Voyez cette brochure comme une invitation à nous rencontrer physiquement afin de discuter

Plus en détail

Le consommateur devient un Promo sapiens : une plus grande conscience des prix lorsqu il y a beaucoup de promotions sur le point de vente

Le consommateur devient un Promo sapiens : une plus grande conscience des prix lorsqu il y a beaucoup de promotions sur le point de vente Le consommateur devient un Promo sapiens : une plus grande conscience des prix lorsqu il y a beaucoup de promotions sur le point de vente La communication en magasin purement tournée vers la promotion

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG

BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG BUSINESS PLAN BANQUE ET CAISSE D'EPARGNE DE L'ETAT LUXEMBOURG SOMMAIRE 1. L'ENTREPRISE 2. DESCRIPTION DU PROJET 3. DIAGNOSTIC DE L'ENTREPRISE 4. PLAN DE FINANCEMENT 5. PLAN D'EXPLOITATION PREVISIONNEL

Plus en détail

DOSSIER D'OPPORTUNITÉ. Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / /

DOSSIER D'OPPORTUNITÉ. Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / / DOSSIER D'OPPORTUNITÉ Coordonnées du promoteur Nom : Prénom : Adresse : App. : Ville : Code postal : Tél. : Date de naissance : / / Jour mois An Âge: Homme Femme Coordonnées de l entreprise Nom : Adresse

Plus en détail

www.sac-consulting.com.tn

www.sac-consulting.com.tn www.sac-consulting.com.tn SOMMAIRE I. Présentation II. Les services 1. Mise à niveau 2. Recrutement 3. Formation 4. Certification ISO 5. Assistance technique 6. Création des logiciels 7. Audit social III.

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES

STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS STRATEGIE ET INGENIERIE DES AFFAIRES INTERNATIONALES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

Trouver le bon partenaire commercial. Agent Commercial

Trouver le bon partenaire commercial. Agent Commercial Rencontres Auvergne International Rencontres Auvergne International 16h30 à 17h30 Trouver le bon partenaire commercial : Agent Commercial ou Distributeur ib t? Salle N 6-7 Trouver le bon partenaire commercial

Plus en détail

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE.

VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. VOTRE CARRIÈRE. VOTRE VIE. SIMPLEMENT. DEVENIR CONSEILLER SFL : PARCE QUE TOUT EST POSSIBLE. Vous êtes avec un client. Il vous parle de son projet de se lancer en affaires. Ça vous stimule. Après tout,

Plus en détail

Extrait du rapport d expertise SEXTANT sur les comptes de l entreprise réalisés 2011 et prévisionnels 2012 En rouge les commentaires de l équipe CFDT

Extrait du rapport d expertise SEXTANT sur les comptes de l entreprise réalisés 2011 et prévisionnels 2012 En rouge les commentaires de l équipe CFDT Le Groupe Amadeus : En 2011 et 2012, la reprise du trafic aérien entrevue en 2010 se confirme tout particulièrement au Moyen-Orient et en Amérique latine Le modèle économique du Groupe Amadeus et son positionnement

Plus en détail

Décision n 11-DCC-145 du 3 octobre 2011 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Climater par la société Weinberg Capital Partners

Décision n 11-DCC-145 du 3 octobre 2011 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Climater par la société Weinberg Capital Partners RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Décision n 11-DCC-145 du 3 octobre 2011 relative à la prise de contrôle exclusif du groupe Climater par la société Weinberg Capital Partners L Autorité de la concurrence, Vu le dossier

Plus en détail

Assurance Avec l acquisition de deux nouveaux cabinets Roederer assure aussi sa position de leader

Assurance Avec l acquisition de deux nouveaux cabinets Roederer assure aussi sa position de leader par Antoine Latham, publié le 09/10/2012 à 05:00 Assurance Avec l acquisition de deux nouveaux cabinets Roederer assure aussi sa position de leader Geoffroy Roederer veut une taille suffisante pour investir

Plus en détail

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés.

E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. E.ON France, troisième opérateur multi-énergies en France, acteur clé de l ouverture des marchés. 2 3 E.ON, une dimension internationale Un grand énergéticien privé Né en 2000, le groupe E.ON est devenu

Plus en détail

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m

R a p p o r t A n n u e l 2 0 0 5 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m Rapport Annuel 2005 w w w. t h e m a r k e t i n g r o u p. c o m ... The Marketingroup La relation client est aujourd hui plurimédia. Pour leurs actions de conquête et de fidélisation, les marques doivent

Plus en détail

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice

GROUPE GIROUX MÉNARD. Roger Giroux, CPA, CA Associé fondateur. Éric Laprés, CPA, CA Associé fondateur. Josée Charbonneau, CPA, CA Associée fondatrice GROUPE GIROUX MÉNARD Le Groupe Giroux Ménard vous offre des services en certification, en fiscalité et en financement ainsi que des services-conseils. La firme peut également vous conseiller en matière

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières

Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières www.pwc.com Octobre 2011 Conférence LSA - Préparez vos négociations commerciales 2012! Maîtriser les coûts d achat des matières premières Présentée par François Soubien Partner PwC Strategy Croissance

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

Achats Industriels Efficacité et Sécurité

Achats Industriels Efficacité et Sécurité Achats Industriels Efficacité et Sécurité Mes domaines d intervention Achat de maintenance Achat investissement Achat de sous-traitance Mon expertise en achats industriels Elaboration de cahiers des charges

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités?

Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Table Ronde «Industrie» Quels partenariats entre sociétés d ingénierie et industriels pour améliorer leurs compétitivités? Relations avec des Ingénieries pour mise en œuvre d une partie du plan de développement

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE

L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE L ACCOMPAGNEMENT BANCAIRE DES ENTREPRISES CANADIENNES DANS LEUR EXPANSION EN EUROPE CARREFOUR EUROPE 6 NOVEMBRE 2013 Présenté par: Équipe internationale, Banque Nationale du Canada 1 Contexte Situation

Plus en détail

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes?

Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? Les PME qui grandissent Qui sont-elles? Pourquoi sont-elles si performantes? KPMG ENTREPRISES - ÉTUDE 2008-1ères conclusions de l étude PME et croissance Conférence de presse Mardi 16 septembre 2008 Sommaire

Plus en détail

Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises

Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises Achats publics dans les services : les PME font jeu égal avec les grandes entreprises Yohan Baillieul* Lorsqu elles achètent des prestations de services, les administrations s adressent autant à des petites

Plus en détail

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total

Master Management PME PMI. Situation générale des diplômés 2008/2009 au 1er mars 2010. FemmesHommes Total IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME PMI 008/009 Lieu de formation : Clermont-Ferrand Situation générale des diplômés 008/009 au er mars 00 Taux de réponses Au er décembre 009

Plus en détail

Partie I L Allemagne

Partie I L Allemagne Partie I L Allemagne Avant-propos L Allemagne est le premier partenaire économique de la France, le plus grand marché de consommateurs en Europe et, selon la banque mondiale, c est le pays qui est actuellement

Plus en détail

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques»

TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Avant-propos Mode d emploi du guide TABLE DES MATIERES CDPME Tome 1 «Concepts, outils, problématiques» Chapitre 1 Les PME : Spécificités et problématiques liées au développement 1.1 Le monde méconnu des

Plus en détail

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013

Bisnode. au mois de Mai 2013. Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 Bisnode Faillites et créations arrêtées au mois de Mai 2013 Étude sur les faillites et créations d entreprises 25.6.2013 731b du CO: dissolutions d entreprises aux dépens de la collectivité. Entre janvier

Plus en détail

Chiffres 2013 1401294FR.indd 1 1401294FR.indd 1 8/08/14 10:06 8/08/14 10:06

Chiffres 2013 1401294FR.indd 1 1401294FR.indd 1 8/08/14 10:06 8/08/14 10:06 Chiffres 2013 1401294FR.indd 1 8/08/14 10:06 Evolution des contrats d assurance et des sociétaires Tout comme le nombre d assurés, le nombre de nouveaux contrats augmente. Ces dernières années, AMMA connaît

Plus en détail

Votre implantation à l étranger

Votre implantation à l étranger Votre implantation à l étranger Afin de déterminer la forme de présence la plus adaptée à la commercialisation de vos produits et de vos services, un choix est nécessaire entre quelques grandes options

Plus en détail

Chiffres-clés 2008. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 2008 24.407 2006 19.

Chiffres-clés 2008. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 2008 24.407 2006 19. Chiffres-clés 2008 Evolution membres-assures (societaires) 30.000 25.000 20.000 15.000 10.000 5.000 0 2002 11.873 2003 13.309 2004 14.030 2005 15.712 2006 19.727 2007 21.486 2008 24.407 2009 26.979 DEPUIS

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

Efficacité énergétique de la part des pros

Efficacité énergétique de la part des pros Efficacité énergétique de la part des pros Calcul systématique du potentiel d économies Conventions d objectifs avec la Confédération et les cantons Exemption des taxes sur l énergie et sur le CO 2 Avec

Plus en détail

L emploi scientifique dans le secteur privé

L emploi scientifique dans le secteur privé L emploi scientifique dans le secteur privé LES CHERCHEURS DANS LE SECTEUR PRIVE L évolution des effectifs de chercheurs dans les entreprises En 2004, les entreprises emploient plus de 105 000 chercheurs

Plus en détail

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX

OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX OPTIMISATION DES COûTS SOCIAUX Nos experts analysent les coûts sociaux de votre entreprise tout en préservant votre organisation, et ce, sans aucune incidence sur les droits

Plus en détail

Chiffres. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé. Evolution membres-assurés (sociétaires)

Chiffres. a s s u r a n c e s pour et par le secteur des soins de santé. Evolution membres-assurés (sociétaires) Chiffres 29 a s s u r a n c e s Evolution membres-assurés (sociétaires) 3 25 2 15 1 5 24 25 26 27 28 29 11.873 13.39 14.3 15.712 19.727 21.486 24.47 3.754 Depuis, le nombre de sociétaires a augmenté de

Plus en détail

www.rbcassurances.com

www.rbcassurances.com Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter le site www.rbcassurances.com CROISSANCE SOLIDITÉ INTÉGRATION APERÇU DE LA SOCIÉTÉ 2004 Marques déposées de la Banque Royale du Canada. Utilisées sous

Plus en détail

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ 2015 ENQUÊTE AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ La clé qui ouvre de nouvelles portes AU CŒUR DE L HABITATION ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ ENQUÊTE 2015 AUPRÈS DES ACCÉDANTS À LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36%

Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36% B r u x e l l e s, l e 2 6 f é v r i e r 2015 Crelan sort renforcée de sa fusion: le bénéfice du Groupe augmente de 36% Crelan récolte 200 millions EUR de capital coopératif et accueille plus de 25.000

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE V.I.E?

QU EST-CE QUE LE V.I.E? QU EST-CE QUE LE V.I.E? Le V.I.E. permet de confier à un jeune jusqu à ses 28 ans, une mission professionnelle à l étranger d une durée modulable de 6 à 24 mois. De statut public, le contrat V.I.E. est

Plus en détail

Master Management PME - PMI

Master Management PME - PMI IUP Management et Gestion des Entreprises Master Management PME - PMI Lieu de formation : Clermont-Ferrand La situation générale des diplômés de la promotion 2007/2008 au er juillet 2009 (0 mois après

Plus en détail

Cardif Lux Vie en bref

Cardif Lux Vie en bref Cardif Lux Vie en bref Compagnie d assurance née de la fusion de deux acteurs historiques au Luxembourg, Cardif Lux International et Fortis Luxembourg Vie. - Depuis le 31 décembre 2011, Cardif Lux Vie

Plus en détail

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk

Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique. www.ccfgb.co.uk Une équipe dynamique à votre service Une offre sur mesure pour vous accompagner sur le marché britannique www.ccfgb.co.uk POURQUOI LE ROYAUME-UNI? Marché de proximité de plus de 61 millions de consommateurs

Plus en détail

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007

C o r p o r a t i o n F i n a n c i è r e C a n a d a - V i e 2007 Corporation Financière Canada-Vie 2007 RAPPORT ANNUEL APERÇU DE LA COMPAGNIE La Corporation Financière Canada-Vie (la CFCV) est établie depuis 1999. Sa principale filiale, La Compagnie d Assurance du

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Plan d action commercial

Plan d action commercial 3 Plan d action commercial Le plan d action commercial regroupe l ensemble des actions commerciales et marketing à entreprendre sur une période donnée pour atteindre les objectifs commerciaux de l entreprise.

Plus en détail

CBI La garantie d un partenariat sur mesure

CBI La garantie d un partenariat sur mesure CBI La garantie d un partenariat sur mesure CBI, l expert pour la promotion des exportations en provenance des pays en développement L achat de produits ou l externalisation d activités dans des pays en

Plus en détail

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING

INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING INTRODUCTION GENERALE AU MARKETING 1. La notion de marché 2. La définition du Marketing et du Marketing - Mix 3. Les fonctions de l entreprise 4. La stratégie push ( fonction de production ) 5. La stratégie

Plus en détail

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS?

LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? LE SECTEUR DE L ÉNERGIE NUCLÉAIRE AU CANADA OÙ ALLONS-NOUS? RÉSUMÉ DU RAPPORT Le Forum des politiques publiques est un organisme indépendant, sans but lucratif, qui s efforce de promouvoir l excellence

Plus en détail

LA LETTRE DE MOTIVATION

LA LETTRE DE MOTIVATION Patrick de SAINTE-LORETTE Jo MARZÉ LA LETTRE DE MOTIVATION Troisième édition Troisième tirage 2005, 1991, 1999, 2003 pour le texte de la présente édition, 2005 pour la nouvelle présentation ISBN : 2-7081-3374-8

Plus en détail

Master "LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES" Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2013 par les diplômés 2010/2011

Master LANGUES ÉTRANGÈRES APPLIQUÉES Répertoire des emplois occupés au 1er décembre 2013 par les diplômés 2010/2011 Spécialité Public Intitulé de Missions dans Contrat de travail Niveau de Sales Manager Responsable commerciale et partenariats pour le département francais du comparateur de prix idealo.fr, dont le siège

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG

Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente chez Würth AG Formation de professionnels de la vente 1 Le monde Würth est grand. Permettez-nous de nous présenter. Würth AG est une entreprise commerciale du secteur

Plus en détail

LE PROGRAMME SAGE POUR L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR

LE PROGRAMME SAGE POUR L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR LE PROGRAMME SAGE POUR L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR Préparons ensemble l avenir de vos étudiants autour des solutions ERP de Sage Division Moyennes et Grandes Entreprises de Sage Sage et l Enseignement, naturellement

Plus en détail

Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour la gestion du personnel

Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour la gestion du personnel Communiqué de presse «Recruiting Trends Suisse 2012» Sondage effectué auprès des 500 plus grandes entreprises suisses Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour

Plus en détail

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance

A PLUS FINANCE. Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005. Département Finance Les épargnants sont-ils prêts à investir dans les PME? Quel impact pour les mesures «Breton»? 27 septembre 2005 Philippe TABOUIS / Niels COURT-PAYEN Contacts TNS Sofres Frédéric CHASSAGNE / Gaspard VERDIER

Plus en détail

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011

LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE. Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 LE PROCESSUS D INVESTISSEMENT ET LA STRATÉGIE CANADIENNE Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international du Canada 14 juin 2011 Le processus d investissement Organismes /Agences Analyse

Plus en détail

TOP PERSONNEL MANUEL. www.trendstop.be

TOP PERSONNEL MANUEL. www.trendstop.be TOP PERSONNEL MANUEL www.trendstop.be L outil Top Personnel Le Top Personnel vous permet de composer des listes de prospection sur la base des paramètres de votre choix ou de dresser des classements Top

Plus en détail

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas!

Contrats en alternance. Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! Contrats en alternance Devenez acteur d un monde qui change, Rejoignez BNP Paribas! BNP Paribas est leader des services bancaires et financiers en Europe avec ses quatre marchés domestiques : Belgique,

Plus en détail

C A P S U R L E S V E N T E S WWW.IEXPO.CA. Hyatt Regency, Montréal 22 mars, 2011 Centre des Congrès Ottawa Gatineau 12 mai, 2011

C A P S U R L E S V E N T E S WWW.IEXPO.CA. Hyatt Regency, Montréal 22 mars, 2011 Centre des Congrès Ottawa Gatineau 12 mai, 2011 C A P S U R L E S V E N T E S Hyatt Regency, Montréal 22 mars, 2011 Centre des Congrès Ottawa Gatineau 12 mai, 2011 WWW.IEXPO.CA E-Marketing, E-Relations Clients, E-Business, Mobile Marketing, Vidéo Marketing,

Plus en détail

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS

Communiquer en entreprise. Votre guide SMS Communiquer en entreprise Votre guide SMS Pourquoi le SMS est-il si efficace? Quelque soit l activité de votre entreprise il est important que vous puissiez communiquer efficacement avec vos clients, fournisseurs

Plus en détail

Original. Lafleur_doc_pamphlet_FR_F.indd 1

Original. Lafleur_doc_pamphlet_FR_F.indd 1 t n e m u c Do s é s i h c n fra Original I Lafleur_doc_pamphlet_FR_F.indd 1 13-05-06 14:48 Lafleur_doc_pamphlet_FR_F.indd 2 13-05-06 14:49 Historique de l entreprise Saviez-vous que le premier établissement

Plus en détail

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE

MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE MODÈLE POUR L ÉLABORATION D UNE STRATÉGIE GLOBALE D ENTREPRISE Direction du développement des entreprises et des affaires Préparé par Michel Coutu, F.Adm.A., CMC Conseiller en gestion Direction de la gestion

Plus en détail

Ageas France. Votre partenaire en assurance

Ageas France. Votre partenaire en assurance Ageas France Votre partenaire en assurance Edito Ageas France est une société d assurance française, filiale du Groupe Ageas. Ageas est un groupe d assurance international riche de plus de 180 années d

Plus en détail

UNIVERSITE PIERRE MENDES France FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES (TELE ENSEIGNEMENT)

UNIVERSITE PIERRE MENDES France FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES (TELE ENSEIGNEMENT) UNIVERSITE PIERRE MENDES France FACULTE DES SCIENCES ECONOMIQUES (TELE ENSEIGNEMENT) MASTER EISA SPÉCIALITÉ DEFI Année 2004-05 NORMES COMPTABLES INTERNATIONALES & DIAGNOSTIC FINANCIER Deuxième devoir Akim

Plus en détail