Introduction au système de management par la qualité ISEMOA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Introduction au système de management par la qualité ISEMOA"

Transcription

1 Introduction au système de management par la qualité ISEMOA

2

3 Le projet a débuté en mai 2010 et se poursuivra jusqu en mai ISEMOA est cofinancé par l Union Européenne dans le cadre de l appel à projet du programme EIE 2009 STEER (Énergie Intelligente Europe). Editeur : Austrian Mobility Research FGM-AMOR (coordinateur du projet). Photos: (7), FGM-AMOR (1). Le contenu de cette publication n engage que la responsabilité de son auteur et ne représente pas nécessairement l opinion de l Union européenne. Ni l EACI ni la Commission européenne ne sont responsables de l usage qui pourrait être fait des informations qui y figurent. 3

4 Vers une mobilité durable pour tous Une affaire d accessibilité Pourquoi les collectivités territoriales doivent considérer l accessibilité dans leur politique de déplacements? Chaque jour, une part significative de la population rencontre de nombreuses difficultés pour se déplacer sur l espace public et dans les transports en commun. Parmi ces populations, il y a les personnes avec poussettes, avec des enfants en bas-âge, avec des bagages lourds ou encombrants, en situation de handicap physique, auditif, visuel ou cognitif, permanant ou temporaire. Ces gênes à la mobilité rendent très difficile la possibilité de se déplacer de façon autonome sur l espace public. Pour la majorité de leurs déplacements, seule la voiture ou les services de transports à la demande leur permettent d accéder à leurs activités quotidiennes. public et les services de transports en commun soient totalement accessibles. De meilleures conditions d accessibilité à pied, en fauteuil roulant, en vélo ou en transports en commun vers les activités quotidiennes contribuent à l amélioration du cadre de vie. Et favoriser un accès avec les modes de mobilité durable aux générateurs de déplacements (magasins, zones d emploi, administrations, établissements scolaires, aux établissements culturels et sportifs, aux services sanitaires et la petite enfance), contribue à des économies d énergies dans les transports et à la réduction des émissions liées aux déplacements. Avec le support des acteurs des transports publics et d autres acteurs locaux, les collectivités territoriales ont la capacité d aider leurs habitants et leurs visiteurs à adopter des styles de vie moins dépendants de la voiture individuelle, en s assurant que l espace ISEMOA accompagne les villes, groupements de communes, départements et régions dans leurs efforts pour éliminer les gênes quotidiennes rencontrées sur l espace public, dans les transports en commun et pour accéder aux autres services de mobilité durable. 4

5 ISEMOA, une démarche pertinente pour une amélioration continue de la mise en accessibilité A propos d ISEMOA ISEMOA 1 définit des procédures de management par la qualité à destination des villes, des groupements de communes, des départements et des régions. Ces collectivités territoriales sont accompagnées dans l instauration d une dynamique d'amélioration continue de l'accessibilité sur tous les maillons des chaînes de déplacements, sur l espace public et dans les transports en commun. Les procédures-isemoa se basent sur les modèles de la Fondation Européenne du Management par la Qualité (EFQM European Fondation Quality Management). ISE- MOA s'inspire d'expériences précédentes ayant fait leurs preuves lors de projets européens dédiés au management de la mobilité (MaxQ), aux politiques cyclables (BYPAD) et à l accessibilité dans les transports en commun (MEDIATE). Les principes sous-jacents du Management de la qualité sont : Comprendre les points de vues et les besoins des usagers finaux Instaurer un cycle continue «planification réalisation évaluation». 1 Ces procédures de management par la qualité ISEMOA sont dévéloppées dans le cadre du projet Européen ISEMOA qui regroupe des partenaires de 14 pays européens. Financé par la Commission Européenne dans le cadre du programme Énergie Intelligente Europe (EIE), le projet a débuté en mai 2010 pour une durée de 3 ans. 5

6 ISEMOA prend en compte Toutes les catégories de Personnes à Mobilité Réduite (PMR) Tous les maillons des chaînes de déplacements réalisés avec des modes durables Une approche globale de l accessibilité Tous les types de gênes ISEMOA, une approche globale ISEMOA prend en compte toutes les catégories de Personnes à Mobilité Réduite (PMR) : les personnes avec poussettes, avec enfants en bas-âges, avec des bagages lourds ou encombrants, en situation de handicap moteur, auditif, visuel ou cognitif temporaire ou permanente. ISEMOA prend en compte tous les déplacements «porte à porte», soient toutes les chaînes de déplacements réalisées avec un ou plusieurs modes de mobilité durable : la marche, le vélo, les transports en commun ISEMOA a une approche globale de la mobilité, et intègre : les critères géographiques. distances, localisation des activités, effets de coupures les services et réseaux associés. densité des réseaux des modes actifs, services de réparation, fréquence des transports en commun, les diverses barrières lors de la conception des infrastructures, des équipements, des services et des informationsvoyageurs : trottoirs, pistes cyclables, zones d arrêts et de stationnement, les véhicules, l information voyageur, les systèmes de guidage,... ISEMOA prend en compte toutes les contraintes liées à la condition physique, à l'autonomie organisationnelle et décisionnelle, aux attitudes et comportements, à la sûreté et à la sécurité,... 6

7 ISEMOA est la solution pour toutes les villes, groupements de communes, les départements et les régions qui désirent améliorer les conditions de déplacements sur leur territoire. Le système de management par la qualité ISEMOA s adapte à tous les types de collectivités territoriales. Ainsi, il n y a aucune restriction liée aux caractéristiques ou à l environnement de la collectivité territoriale concernée (Ex: nombre d habitants, superficie, densité, cadre économique, ). De même, les actions déjà mises en place en faveur de l accessibilité ne sont pas un frein à l utilisation d ISEMOA. Les procédures ISEMOA fournissent un cadre pour évaluer, structurer et améliorer les actions engagées par la collectivité territoriale. ISEMOA aide les collectivités territoriales à évaluer leurs forces et faiblesses en termes d accessibilité ISEMOA les oriente sur les domaines à améliorer ISEMOA permet d avoir une approche structurée dans les phases de programmation, de réalisation et d évaluation ISEMOA permet la mise en place d un processus d amélioration continue de la mise en accessibilité. Par contre, les procédures ISEMOA ne sont ni un outil de benchmak, ni un système de récompense. Les outils ISEMOA n ont pas été conçus pour comparer les villes, ni pour savoir laquelle est la meilleure. 7

8 Comment fonctionne ISEMOA? D après les principes du management par la qualité, la performance résulte d un processus d amélioration continue «programmation, réalisation, évaluation» qui repose sur le point de vue de l utilisateur final. Sur ces bases, ISEMOA considère donc la mise en accessibilité comme un processus dynamique qui s illustre comme le cycle ci-dessous. La mise en place des procédures-isemoa repose sur un processus d'audit. En compagnie de l auditeur externe, les responsables des collectivités territoriales analysent chaque étape du cycle, évaluent les forces et les faiblesses et développent des actions pour améliorer chaque critère identifié comme faible. Il est crucial que les utilisateurs finaux, notamment les PMR, et les acteurs locaux qui interviennent dans les chaînes de mobilité, soient intégrés dans le processus ISEMOA. EVALUATION CONTEXTE CONTEXTE Les besoins des usagers et leur implication Contexte légal et administratif, État de l art DECISION POLITIQUE Portage institutionnel, documents officiels RÉALISATION ISEMOA un outil de management par la qualité pour améliorer l accessibilité DECISION POLITIQUE PROGRAMMATION Stratégie, partenaires, ressources humaines, budget RÉALISATION Mesures de soutien sur les espaces publics, dans les transports en commun, pour l information voyageur et dans la planification urbaine PROGRAMMATION EVALUATION Analyse du management, des retours d expérience et des impacts pour les citoyens et la société, 8

9 Désignation du référent ISEMOA Les étapes de la procédure ISEMOA Réunion de preparation Constitution de l équipe ISEMOA Prise de contact avec l équipe projet Désignation du référent ISEMOA Réunion de preparation Plan d action Constitution de l équipe ISEMOA Rapport ISEMOA Prise de contact avec l équipe projet Suivi Plan d action 9 Rapport ISEMOA

10 Désignation du référent ISEMOA De nombreux acteurs interviennent dans la mise en accessibilité de l espace public et des Réunion de preparation transports en commun au sein d une collectivité territoriale. Chacun peut porter le projet ISEMOA et contacter un auditeur. La liste des auditeurs est disponible sur Désignation du référent ISEMOA Constitution de l équipe ISEMOA La collectivité territoriale doit identifier un porteur de projet en interne, qui sera le référent du projet notamment auprès de l auditeur ISEMOA. Réunion de preparation Prise de contact avec l équipe projet En compagnie du référent, l auditeur ISEMOA explique en détail les procédures ISEMOA, Constitution de l équipe ISEMOA les étapes préliminaires, les acteurs concernés, leurs missions et les résultats attendus. L objectif de cette rencontre est de clarifier toutes les intérogations et de commencer la procédure ISEMOA à travers cette réunion de préparation. Prise de contact avec l équipe projet L auditeur ISEMOA explique au référent l importance d impliquer les acteurs clés et le conseille lors de la constitution de l équipe. Plan d action Cette équipe-projet est structurée autour du référent, et travaillera avec l auditeur. L auditeur ISEMOA fournit au référent la liste des indicateurs d accessibilité. Ensuite, le référent lui transmet ces données. Ces données permettent à l auditeur de mieux appréhender la situation actuelle de l accessibilité sur le territoire analysé. Avec l auditeur, le référent établit la liste de ressources documentaires (documents de planification, cartes, indicateurs, statistiques, ) qui seront fournis à l auditeur. L analyse de ces documents par l auditeur fait partie intégrante de la procédure d évaluation. 10 Rapport ISEMOA Plan d action

11 ACCESSIBILITÉ ET MOBILITÉ Désignation du référent ISEMOA Réunion de preparation Constitution Désignation du de référent l équipe ISEMOA ISEMOA La rencontre entre les utilisateurs finaux, et les responsables des politiques publiques de mobilité est au coeur des procédures ISE- Prise de contact Réunion avec l équipe de preparation projet MOA. Il est donc essentiel pour la réussite de la démarche que tous les acteurs clés soient intégrés. L équipe est pilotée par le référent, avec le soutien de l auditeur. Cette équipeprojet doit être composée des représentants d usagers et des responsables des politiques Constitution de l équipe l état de ISEMOA l art publiques de mobilité (marche, vélos, transports en commun), des responsables de la circulation, de l espace public et de la planification urbaine. La composition finale de cette équipe varie selon le contexte local, les types de gouvernance, la répartition des compétences, l offre de mobilité et les structures des usagers des PMR, Prise Plan de d action contact avec l équipe projet C est la première réunion de l équipe projet. En introduction, l auditeur décrit les objectifs, les principes et le fonctionnement de la Rapport Échanges ISEMOA sur procédure ISEMOA. Ensuite, il distribue des questionnaires d auto-évaluation, conçus à partir du cycle de qualité. Chaque membre de l équipe le remplit individuellement pendant cette première réunion. Plan Suivi d action Rapport ISEMOA 11

12 ACCESSIBILITÉ ET MOBILITÉ Constitution de l équipe ISEMOA Désignation du référent ISEMOA Prise de contact avec l équipe projet Réunion de preparation Constitution de l équipe ISEMOA C est la deuxième réunion de l équipe projet ISEMOA. L objectif est d arriver à un consensus sur l état de l art pour les trois étapes du Plan d action Prise de contact avec l équipe projet cycle de qualité ISEMOA. L auditeur présente les résultats de l analyse des ressources documentaires collectées, des indicateurs d accessibilité, et des questionnaires d autoévaluation remplis lors de l étape 4. Les missions et compétences de chaque membre de l équipe sont mises en avant. Le coeur Rapport ISEMOA de cette deuxième rencontre est d échanger les points de vues de chacun, notamment les points de désaccords en évitant la confrontation. L auditeur coordonne les échanges basés sur l écoute et la compréhension de chaque acteur. Cette réunion met en avant les forces et faiblesses de la politique de mise en accessibilité, ainsi que le besoin d échanges supplémentaires avec d autres acteurs clés pour parfaire. Suivi Plan d action L objectif est de définir une stratégie et un plan d action pour améliorer l accessibilité. L auditeur présente la synthèse de la réunion Rapport ISEMOA de l étape 5, complétée au besoin si d autres acteurs ont été sollicités. A partir des forces et faiblesses de la politique d accessibilité, le groupe de travail ISEMOA définit les objectifs, un plan d action avec des mesures concrêtes, la répartition des roles et la planification. Il est important que le plan d action soit élaboré par le référent. Il est le garant de la mise en accessibilité sur son territoire. Il est l interolucuteur au jour le jour des acteurs locaux. L auditeur externe a un rôle d encadrement, de guide et de modérateur pendant les réunions. Il apporte des idées, des réflections et des conseils à 360 pour mettre en place un plan d action sur-mesure adapté au contexte local. Suivi 12

13 ACCESSIBILITÉ ET MOBILITÉ Prise de contact avec l équipe projet Plan d action Rapport ISEMOA Plan d action L auditeur ISEMOA prépare un rapport ISEMOA qui reprend l état de l art et le plan d action. Si nécessaire, l auditeur ISEMOA Suivi prépare une synthèse qui puisse être diffusée par les membres de l équipe projet aux Rapport ISEMOA politiciens, aux médias, Les villes, groupements de communes, départements et région qui suivent avec succès ce processus recoivent un certificat. Suivi Un an après la mise en place de la procédure ISEMOA, l auditeur recontacte le référent pour avoir ses retours d expériences, les leçons apprises, le bilan des actions réalisées par rapports aux actions prévues et des pistes d amélioration de la procédure ISEMOA. Toujours dans le cadre du processus d amélioration continue, il est recommandé de renouveller une procédure ISEMOA tous les 2 à 5 ans. 13

14 Questions Réponses Combien de temps dure la procédure ISEMOA?? Les résultats de la démarche ISEMOA sont disponibles entre 3 et 6 mois après le début de la procédure. Toutefois, cette durée varie selon le contexte local, la disponibilité des membres de l équipe, la quantité des ressources documentaires à analyser ou la taille de la collectivité territoriale. Combien de temps les membres de l équipe doivent consacrer au projet ISEMOA?? La mise en place de cette procédure requiert un certain investissement de la part des acteurs clés. Le temps de travail estimé pour le référent est de 30 à 40 h. Celui des membres de l équipe projet est de 10 à 12 heures. 14

15 Les résultats seront-ils publiés?? La collectivité territoriale décide de la publication des résultats ou non. Le plan d action et le rapport sont considérés comme confidentiel par l auditeur ISEMOA. ISEMOA ne publiera pas les résultats. Quels sont les principaux bénéfices de la procédure ISEMOA pour ma ville, mon groupements de communes, mon département ou ma région?? ISEMOA vous permet de : Accroître la prise de conscience du rôle déterminant de l accessibilité comme élément structurant de la mobilité durable pour tous. Améliorer l efficience, l efficacité et la crédibilité des travaux de mise en accessibilité. Identifier les forces et faiblesses dans le domaine de la mise en accessibilité. Générer de nouvelles réflexions et idées Établir une culture de la mise en accessibilité à chaque étape : planification, réalisation et évaluation. Établir un cadre pour renforcer l implication des acteurs clés. Établir un lieu d échange entre les acteurs clés. Démontrer que votre collectivité territoriale est sérieusement impliquée sur le volet accessibilité. Établir un état de l art, neutre et extérieur, de l accessibilité sur votre territoire. 15

16

Grille d autoévaluation

Grille d autoévaluation Introduction Grille d autoévaluation de la qualité des pratiques de soutien à la parentalité en hébergement social Cette grille d auto-évaluation s inscrit dans la démarche d évaluation interne préconisée

Plus en détail

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE

ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE ENQUÊTE SUR LA MOBILITÉ DES PERSONNES À MOBILITÉ RÉDUITE Plan de l intervention Introduction et contexte : 15 min Présentation du questionnaire Identification / échanges : 20 min Présentation du questionnaire

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre du masque

Cliquez pour modifier le style du titre du masque Cliquez pour modifier le style du titre du masque Réglementation en matière Cliquez pour modifier les styles du texte d accessibilité du masque du cadre bâti, des espaces Deuxième publics niveau et de

Plus en détail

RESUME DES NORMES ISO

RESUME DES NORMES ISO RESUME DES NORMES ISO Travail réalisé par : Selma FERKOUS O8301 ISO 19011 : La norme internationale ISO 9011, se focalise sur le management de programmes d audit, la réalisation d audits internes ou externes

Plus en détail

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199

Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE. Plan de Déplacements Urbains Rapport de Diagnostic Juin 2008. Page 1 / 199 Rapport de Diagnostic du PDU SOMMAIRE Page 1 / 199 SOMMAIRE 1. La démarche d élaboration d un... page 5 1.1. Le cadre réglementaire... 6 Les grandes lois... 6 Les objectifs assignés par la loi au PDU...

Plus en détail

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI

L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI L ACCESSIBILITÉ DU CADRE BÂTI Les ERP «ÉTABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC» Le nouveau dispositif réglementaire L ESPRIT DE LA LOI Nouvelle définition de la personne en situation de handicap Accessibilité

Plus en détail

Un plan de mobilité pour votre entreprise

Un plan de mobilité pour votre entreprise Un plan de mobilité pour votre entreprise Observatoire Universitaire de la Mobilité (OUM) - UNIGE tél. +41 22 379 83 35 fax. +41 22 379 89 58 U n e o c c a s i o n d e r e p e n s e r l a m o b i l i t

Plus en détail

Mesures de gestion intelligente de la mobilité

Mesures de gestion intelligente de la mobilité O6 P o l i c y A d v i C E n ot e s Mesures de gestion intelligente CIVITAS Initiative est une action européenne qui aide les villes à mettre en œuvre une politique intégrée de transport durable, propre

Plus en détail

# 07 Charte de l audit interne

# 07 Charte de l audit interne Politiques et bonnes pratiques # 07 de l audit Direction générale fédérale Service Redevabilité & Qualité Janvier 2015 Approuvé par le Comité des audits Juin 2013 Approuvé par le Directoire fédéral Juillet

Plus en détail

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013

Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Présentation - formation coordinateurs Cité de l Energie - 12.11.2013 Mobile en ville! Faire le bon pas! Aujourd hui 2020: Convention des Maires 2050: société à 2000W 1 Mobile en ville! Le casse-tête des

Plus en détail

Evaluation de l organisation interne

Evaluation de l organisation interne Module 1 Module Evaluation de l organisation interne Table des matières SECTION 1 Mission et valeurs 34 SECTION 2 Gestion 1 40 SECTION 3 Gestion 2 46 T E A R F U N D 2 0 0 3 33 Module 1 Section 1 Mission

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015

ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 ATELIER TECHNIQUE TELETRAVAIL 9 MARS 2015 Se déplacer autrement, tout le monde y gagne! Programme cofinancé par l Union Européenne avec le fond européen de développement régional Sommaire Introduction

Plus en détail

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) :

Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : Définition du Plan de Déplacements d Entreprise (PDE) : «Démarche volontaire d une Entreprise visant à rationaliser les déplacements des usagers de ses sites, notamment de ses salariés, en les encourageant

Plus en détail

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC

RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC RÉSUMÉ DU SONDAGE SUR LA SATISFACTION DU CITOYEN MUNICIPALITÉ DE TADOUSSAC Novembre 2014 UN BREF RAPPEL : Pourquoi ce sondage a été réalisé? Parce que l opinion du citoyen est importante. La Municipalité

Plus en détail

La planification des déplacements: oùen sommes nous?

La planification des déplacements: oùen sommes nous? C:\Users\l.ristori-marin\Documen... logo allongé cmjn.jpg La planification des déplacements: oùen sommes nous? La déclinaison de la loi accessibilité dans les PDU 1 Fondements législatifs En France: 5

Plus en détail

Groupe opérationnel n 2 «Services de mobilité» Appel à propositions. Accessibilité

Groupe opérationnel n 2 «Services de mobilité» Appel à propositions. Accessibilité Groupe opérationnel n 2 «Services de mobilité» *** Appel à propositions Accessibilité Cet appel à propositions est émis par le groupe 2 du Predit, programme de recherche et d innovation dans les transports

Plus en détail

Accompagner le changement et mieux communiquer

Accompagner le changement et mieux communiquer Accompagner le changement et mieux communiquer Catalogue Formations 2009/2010 Dédiées aux acteurs du monde de la communication Management opérationnel des équipes de communication Manager efficacement

Plus en détail

Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011

Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011 Comment réduire les émissions de CO 2 dues au transport urbain? Mohamed Mezghani Paris, le 22/09/2011 Quelques chiffres Transport et produits pétroliers sont fortement interdépendants : le transport dépend

Plus en détail

MESURE DE LA PERFORMANCE DES EXPÉRIENCE DE L INSPECTION GÉNÉRALE POLITIQUES PUBLIQUES AU MAROC: DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE

MESURE DE LA PERFORMANCE DES EXPÉRIENCE DE L INSPECTION GÉNÉRALE POLITIQUES PUBLIQUES AU MAROC: DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE ROYAUME DU MAROC MINISTERE DE L INTERIEUR INSPECTION GENERALE DE L ADMINISTRATION TERRITORIALE MESURE DE LA PERFORMANCE DES POLITIQUES PUBLIQUES AU MAROC: EXPÉRIENCE DE L INSPECTION GÉNÉRALE DE L ADMINISTRATION

Plus en détail

Dossier de presse Mardi 17 novembre 2015

Dossier de presse Mardi 17 novembre 2015 «TOUS DIFFERENTS, TOUS VOYAGEURS» SMTC Tisséo s engage pour un réseau de transport pour tous 1 Sommaire Accessibilité : un réseau pour tous, la démarche ambitieuse du syndicat mixte des transports en commun

Plus en détail

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010

Réunion C.T.B. CNRS. Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Réunion C.T.B. CNRS «Les 10èmes rencontres» Accessibilité et Handicaps : où en sommes-nous? Novembre 2010 Des chiffres clé sur l emploi dans le milieu ordinaire du travail Dans le secteur privé assujetti

Plus en détail

Les personnes handicapées ont les mêmes droits

Les personnes handicapées ont les mêmes droits Les personnes handicapées ont les mêmes droits La stratégie européenne 2010-2020 en faveur des personnes handicapées Commission européenne Égalité des droits, égalité des chances La valeur ajoutée européenne

Plus en détail

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009

Portrait des émissions de GES de la collectivité montréalaise en 2009 ÎLOTS DE FRAÎCHEUR VERDISSEMENT EFFICACITÉ ÉNERGÉTIQUE TRANSPORT ACTIF CHANGEMENTS CLIMATIQUES ÉNERGIE RENOUVELABLE APPAREILS ÉCOÉNERGÉTIQUES Le Plan de réduction des émissions de GES de la collectivité

Plus en détail

DEFINITIONS E.R.P HANDICAP

DEFINITIONS E.R.P HANDICAP DEFINITIONS E.R.P L abréviation E.R.P, établissements recevant du public, défini dans l'article R123-2 du Code de la construction et de l'habitation, nous indique en droit français les lieux privés ou

Plus en détail

Pourquoi avons-nous tous besoin, un jour ou l autre, de l accessibilité?

Pourquoi avons-nous tous besoin, un jour ou l autre, de l accessibilité? Pourquoi avons-nous tous besoin, un jour ou l autre, de l accessibilité? Pourquoi avons-nous tous besoin, un jour ou l autre, de l accessibilité? Contenu A PROPOS D ISEMOA... 3 1 POURQUOI AVONS-NOUS TOUS

Plus en détail

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE

Transports publics. Problématiques traitées : FICHE Transports publics Lors de ses déplacements à l intérieur de sa commune, un piéton peut avoir régulièrement besoin des transports publics : afin de parcourir des distances qu il juge trop longues, pour

Plus en détail

DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE

DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE DÉMARCHE MÉTHODOLOGIQUE ÉTAPE 1 Cerner le projet C est le premier temps du projet : il permet d identifier une situation-problème qui questionne et nécessite la mise en œuvre d une réponse. Le projet peut

Plus en détail

Les avantages d une accessibilité améliorée

Les avantages d une accessibilité améliorée Les avantages d une accessibilité améliorée Table des matières Un environnement accessible est bénéfique à tous, avec ou sans handicap(s)... 4 Les principaux avantages d une accessibilité améliorée...

Plus en détail

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015

Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction. 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 Etude du système intégré de transport sur le périmètre du territoire de Sénart - Atelier de coconstruction 6t-Bureau de recherche 22 septembre 2015 1 Plan de séance I. Rappel des objectifs, des méthodes

Plus en détail

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ

LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ LES UCS AU COEUR DE LA RÉFORME DU SYSTÈME DE SANTÉ POURQUOI UNE RÉFORME? Améliorer l État de santé de la population Plus d Équité, Une meilleure couverture, Et La maîtrise des coûts! THÈMES PRIORITAIRES

Plus en détail

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap.

Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. D é l é g a tion d é p a rtementale ardéchoise Les visio-relais: une autre façon d encourager et soutenir la participation sociale et citoyenne des personnes en situation de handicap. Rhône-Alpes-Auvergne,

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions Syndicat Mixte du Bassin de Déplacements de la Région de Versailles PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS Programme d actions Janvier 2011 1 Préambule Volet gouvernance, évaluation et suivi 207 Volet modes doux et

Plus en détail

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015

Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Gestion et exploitation d un réseau de transport en commun du 18 mai au 21 mai 2015 Recommandations générales Bernard Rivalta Ancien Président du SYTRAL Laurent Sénigout Directeur de l exploitation KEOLIS

Plus en détail

Pôle santé et sécurité au travail

Pôle santé et sécurité au travail Pôle santé et sécurité au travail Principales obligations des collectivités en matière d accessibilité des lieux publics aux personnes handicapées ou à mobilité réduite (06/2010) CENTRE DEPARTEMENTAL DE

Plus en détail

Quoi de neuf en accessibilité?

Quoi de neuf en accessibilité? RQVVS 2013 Quoi de neuf en accessibilité? Parcours sans obstacles : concevoir et réaliser des aménagements extérieurs universellement accessibles et favorables à la participation sociale de tous. Les règles

Plus en détail

Catalogue Formations. Sûreté Protection des Personnes Protection des Biens Risques Plans de Continuité d Activité PPMS, PPE, POI...

Catalogue Formations. Sûreté Protection des Personnes Protection des Biens Risques Plans de Continuité d Activité PPMS, PPE, POI... Crédits photos Fotolia Catalogue Formations L-EBORE SAS 25 rue du Val 78126 AULNAY SUR MAULDRE Téléphone : +33 (0)9 81 23 74 02 Messagerie : contact@l-ebore.fr www.l-ebore.fr Sûreté Protection des Personnes

Plus en détail

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC

ASSEMBLEE PLENIERE. Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Conseil Economique et Social Local de Blagnac ASSEMBLEE PLENIERE Séance du 7 juillet 2009 AVIS DU CESL BLAGNAC SUR LE PLAN DE DEPLACEMENT LOCAL DE LA VILLE DE BLAGNAC Rapporteurs : Jean-Michel VERNHES

Plus en détail

Amélioration de la qualité des services de transport en commun

Amélioration de la qualité des services de transport en commun 11 P o l i c y A d v i C E n ot e s Amélioration de la qualité des services de transport en commun CIVITAS Initiative est une action européenne qui aide les villes à mettre en œuvre une politique intégrée

Plus en détail

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale

Structure du dossier de candidature. Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015. Tourisme & Gastronomie locale Structure du dossier de candidature Destinations européennes d Excellence en Wallonie 2015 Tourisme & Gastronomie locale 1. ÉLIGIBILITÉ DANS CE DOSSIER, JE Démontre en quelques lignes au jury que ma destination

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I

REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I REFERENTIEL PROFESSIONNEL DU TITRE D EXPERT EN PROTECTION DES ENTREPRISES ET EN INTELLIGENCE ECONOMIQUE NIVEAU I I - Métiers, fonctions et activités visés A. Désignation du métier et des fonctions Expert

Plus en détail

SOMMAIRE. L'accessibilité des personnes en situation de handicap

SOMMAIRE. L'accessibilité des personnes en situation de handicap DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE L'accessibilité des personnes en situation de handicap 1. La loi handicap du 11 février 2005 2. Les recommandations et les préconisations 3. Dispositif mis en place par la CCI

Plus en détail

L ACCESSIBILITE. Comité de Liaison et de Coordination des associations de Personnes Handicapées et malades chroniques

L ACCESSIBILITE. Comité de Liaison et de Coordination des associations de Personnes Handicapées et malades chroniques L ACCESSIBILITE Comité de Liaison et de Coordination des associations de Personnes Handicapées et malades chroniques DEFINITION Comité de Liaison et de Coordination des associations de Personnes Handicapées

Plus en détail

Schéma Directeur Accessibilité

Schéma Directeur Accessibilité Schéma Directeur Des services régionaux de transport de voyageurs - Deuxième concertation en Gironde - Contenu de la présentation Rappel des étapes antérieures sur le réseau ferroviaire (Maillage, référentiel

Plus en détail

NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES

NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES NORMES QUALITE PERSONNES A MOBILITE REDUITE & PERSONNES HANDICAPEES AEROPORT PERPIGNAN Version N 1 1 Rédaction NOM FONCTION DATE VISA Rédigé par FIANCETTE. M Resp.Qualité 01/10/13 Vérifié par MORAT. S

Plus en détail

TADAO SEMLH comité Béthune/Bruay Auditeur libre Auditeur libre. Asso. «Femmes responsables»

TADAO SEMLH comité Béthune/Bruay Auditeur libre Auditeur libre. Asso. «Femmes responsables» COMPTE RENDU DE LA COMMISSION «TRANSPORTS» DU 13 OCTOBRE 2009 Diffusé le 21.10..2009 Participants : Serge VERMEEREN Jean-Pierre PAKULA Michel LEMBRE Richard KRUCZKOWSKI TADAO SEMLH comité Béthune/Bruay

Plus en détail

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015

Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Domaine : Le management CATALOGUE DE FORMATION 2011-2015 Sous -domaine : Le management stratégique Sous-domaine : Le management Management : concept, définitions et outils -Connaitre les principes, les

Plus en détail

PERMIS D AMENAGER AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE

PERMIS D AMENAGER AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE AMENAGEMENT DE RUES - D EMERAUDE, - DU CLOS-POULET - DES MAGDELEINES REUNION PUBLIQUE 7 janvier 2016 REUNION PUBLIQUE PERMIS D AMENAGER COMMUNE DE St Méloir des Ondes Place de la Maire BP 30 35 350 St

Plus en détail

H. Tiffou a, F. Lardillon b. Atelier santé ville Marseille, France ; b Association «Université du Citoyen», Marseille, France

H. Tiffou a, F. Lardillon b. Atelier santé ville Marseille, France ; b Association «Université du Citoyen», Marseille, France Congrès national des Observatoires régionaux de la santé 2008 - Les inégalités de santé Marseille, 16-17 octobre 2008 I2 - Les ateliers santé citoyenneté, une expérience innovante de promotion de la santé

Plus en détail

La mobilité urbaine: Historique

La mobilité urbaine: Historique MOBILITE La mobilité urbaine: Historique En France, l évolution de la mobilité est due notamment à l essor r de la maison individuelle et au développement de la consommation: La vague de l exode rural

Plus en détail

Renforcer l accessibilité des établissements et transports publics avec l Agenda d Accessibilité Programmée de Loire Forez

Renforcer l accessibilité des établissements et transports publics avec l Agenda d Accessibilité Programmée de Loire Forez Renforcer l accessibilité des établissements et transports publics avec l Agenda d Accessibilité Programmée de Loire Forez Conseil communautaire du 15 septembre 2015 Contact presse : Diane DELASALLE Tél.

Plus en détail

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS Europe On Wheels Projet de l Executive MBA du Groupe ESSEC en symbiose avec l association Mobile en Ville Un recensement des pratiques européennes exemplaires en faveur

Plus en détail

Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global

Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global Eléments constitutifs du dossier, catégorie «Petit Plus» A Contexte global Donnez ici, en une page maximum, les éléments de contexte (géographique, institutionnel, architectural, social, technique, financier,

Plus en détail

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques

Maîtriser. les émissions liées aux transports touristiques Maîtriser les émissions liées aux transports touristiques Les enjeux liés aux déplacements touristiques Déplacements et tourisme : la place de la voiture Les déplacements en matière de tourisme représentent

Plus en détail

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine

Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine Dossier de candidature du Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine «Les interconnectés 2014» Coordonnées : Comité Départemental du Tourisme Haute Bretagne Ille-et-Vilaine 5 rue du

Plus en détail

Evaluation de six ONG de développement agréées par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes du Grand-Duché de Luxembourg

Evaluation de six ONG de développement agréées par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes du Grand-Duché de Luxembourg Evaluation de six ONG de développement agréées par le Ministère des Affaires Etrangères et Européennes du Grand-Duché de Luxembourg Rapport de Synthèse de l évaluation Extrait de la version finale du 24

Plus en détail

Journée de l accessibilité samedi 11 octobre. présentation

Journée de l accessibilité samedi 11 octobre. présentation Journée de l accessibilité samedi 11 octobre 2014 présentation présentation le contexte L accessibilité est une question cruciale pour bon nombre de citoyens qui rencontrent des problèmes de mobilité.

Plus en détail

16h30. Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1

16h30. Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1 Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 16h30 Comité Régional des Partenaires 27 février 2008 1 Ordre du jour 1. 1er bilan suite à la mise en œuvre des nouveaux horaires cadencés depuis le 9 décembre

Plus en détail

Le but est de gérer :

Le but est de gérer : Transport urbain et développement durable. Vision Micro et Opérations Il s agit d une formation en gestion de la mobilité, des transports et de la logistique. Le but est de gérer : Transport Urbain et

Plus en détail

Appel à candidature. Cahier des charges de la Nièvre

Appel à candidature. Cahier des charges de la Nièvre Appel à candidature Référencement de consultants pour la réalisation de diagnostics d accessibilité d établissement recevant du public de 5ème catégorie Cahier des charges de la Nièvre SOMMAIRE Préambule

Plus en détail

Appréhender les alternatives à la voiture c est comprendre la mobilité

Appréhender les alternatives à la voiture c est comprendre la mobilité Conférences de l Atelier Public d urbanisme CAPS Palaiseau le 07 novembre 2008 Appréhender les alternatives à la voiture c est comprendre la mobilité Nicolas LOUVET nicolas.louvet@6t.fr 6T bureau de recherche

Plus en détail

Test électoral 2014 de la RTBF

Test électoral 2014 de la RTBF ÉLECTIONS 2014 Test électoral 2014 de la RTBF L AVIS DES PRINCIPAUX PARTIS FRANCOPHONES EN MATIÈRE DE MOBILITÉ NIVEAU FÉDÉRAL Les voitures de société doivent être taxées plus fortement Il s agit avant

Plus en détail

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement

A-Typic Parcours. Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel. Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours Le Bilan de Compétences Parcours Accompagnement au repositionnement professionnel Intégral Manager Accompagnement au changement A-Typic Parcours est un cabinet de Repositionnement professionnel

Plus en détail

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence

Pour une population plus active. Le milieu municipal peut faire la différence Pour une population plus active Le milieu municipal peut faire la différence Quelle est la meilleure manière d amener les personnes sédentaires à faire régulièrement de l activité physique? Voilà la question

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

CONTRÔLE INTERNE ET GESTION DE LA QUALITÉ DANS LES CABINETS D'AUDIT

CONTRÔLE INTERNE ET GESTION DE LA QUALITÉ DANS LES CABINETS D'AUDIT CONTRÔLE INTERNE ET GESTION DE LA QUALITÉ DANS LES CABINETS D'AUDIT Introduction Un moyen de se doter d un système de contrôle interne efficace et performant réside dans la mise en place d un système de

Plus en détail

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE

Management par les processus Les facteurs clés de succès. Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE Management par les processus Les facteurs clés de succès Lionel Di Maggio Master 1 MIAGE 1 1. Objectifs et définitions 2. Le retour sur investissement des démarches 3. Les éléments structurants 4. Mise

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

Stationnement réservé Projet Agenda 21 : Aixccessibilité!

Stationnement réservé Projet Agenda 21 : Aixccessibilité! Stationnement réservé Projet Agenda 21 : Aixccessibilité! S. Compain A-L.Goumon C. Terral - R. Faucher (Référent) Promotion 2014-2015 Le stationnement réservé, facteur essentiel de la mobilité des personnes

Plus en détail

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal

Expert(e) International(e) en santé publique Délégué(e) à la co-gestion de la composante «Appui à la demande de soins» Sénégal Agence belge de développement, la CTB mobilise ses ressources et son expertise pour éliminer la pauvreté dans le monde. Contribuant aux efforts de la Communauté internationale, la CTB agit pour une société

Plus en détail

DéSIT Démarche d ingénierie pour les Systèmes d Information Transport ambiants, sécurisés et personnalisables

DéSIT Démarche d ingénierie pour les Systèmes d Information Transport ambiants, sécurisés et personnalisables DéSIT Démarche d ingénierie pour les Systèmes d Information Transport ambiants, sécurisés et personnalisables Début du projet : septembre 2008 Durée prévue : 3 ans Projet du cluster Territoires, Transports

Plus en détail

LABEL ORIENTATION POUR TOUS

LABEL ORIENTATION POUR TOUS REGION AUVERGNE LABEL ORIENTATION POUR TOUS Raison sociale et adresse des organismes partenaires : Nom et coordonnées du responsable de la coordination : Date d'envoi du dossier : SERVICE PUBLIC DE L ORIENTATION

Plus en détail

Accessibilité. Mots-clés de l aide à l autonomie

Accessibilité. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Accessibilité L accessibilité désigne «la conception de produits, d équipements, de programmes et de services qui puissent être utilisés par tous, dans la mesure du possible,

Plus en détail

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement

Direction du réseau DRH réseau. Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement Direction du réseau DRH réseau Elaboration concertée d une méthodologie d analyse du changement INC du 23 avril 2014 1 Afin de lancer la démarche d élaboration d une méthodologie concertée d analyse du

Plus en détail

Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles»

Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles» Château de Versailles, France : l accessibilité du public au coeur des enjeux du «Grand Versailles» FICHE D IDENTITÉ Type d établissement : château - musée Localisation : France Principales interventions

Plus en détail

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural

Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural CAHIER DES CHARGES Création outil multimédia de restitution du projet «l intergénérationnel : un levier pour un levier pour créer du lien social en milieu rural Juillet 2013 Sarah Pecas I - PRESENTATION

Plus en détail

Schéma Régional des Services de Transport

Schéma Régional des Services de Transport Schéma Régional des Services de Transport pour des transports durables Synthèse Lundi 7 avril 2008 Présentation des rapports à l assemblée plénière du Conseil régional du 10 avril 2008 Les grands enjeux,

Plus en détail

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS

POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS POUR UNE EUROPE ACCESSIBLE A TOUS Europe On Wheels Projet de l Executive MBA du Groupe ESSEC en symbiose avec l association Mobile en Ville Un recensement des pratiques européennes exemplaires en faveur

Plus en détail

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL

CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SUJET POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS INTERNE D INGENIEUR TERRITORIAL SPÉCIALITÉ INFRASTRUCTURES ET RESEAUX OPTION : DEPLACEMENTS ET TRANSPORTS SESSION 2013 Durée : 8 heures

Plus en détail

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg

Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Comment réaliser un plan piétons pour une ville? Le Plan Piétons de la Ville de Strasbourg Colloque «Le Piéton au cœur de la ville» Strasbourg, le 17 octobre 2013 Pourquoi un Plan Piétons? Les chiffres-clés

Plus en détail

Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS. / Présentation du 22 mars 2013

Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS. / Présentation du 22 mars 2013 Schéma Directeur de mise en Accessibilité P.M.R en Ile-de-France Gare d ENGHIEN-LES-BAINS 1 Le schéma Directeur d Accessibilité PMR De quoi s agit-il? En application de la loi du 11 février 2005 relative

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ

PROGRAMME DE FORMATION SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ CV315 SAVOIR VENDRE AVEC EFFICACITÉ 1. Identifier les objectifs commerciaux Les 4 objectifs clés du commercial L esprit de conquête, clé de la performance La psychologie du vendeur face à l acheteur 2.

Plus en détail

Utiliser le vélo au quotidien

Utiliser le vélo au quotidien Les déplacements AGIR! Utiliser le vélo au quotidien Il n y a que de bonnes raisons pour devenir cycliste Édition : août 2013 Devenir cycliste : LES BONNES RAISONS C est pratique À vélo, vous vous déplacez

Plus en détail

Appel à idées «Urbagare» 2013

Appel à idées «Urbagare» 2013 Appel à idées «Urbagare» 2013 Processus et enseignements 9E ASSISES RÉGIONALES DE L HABITAT, DU FONCIER ET DE L URBANISME Marseille 20 janvier 2015 Hôtel de Région Sommaire 1. Présentation de l appel à

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS B - TECHNICIEN TERRITORIAL BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/LL/FG/DEJ/N 13-25 (1 bis) Equipe RH4 01 43 93 82 93 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif

Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Bâtir des collectivités qui appuient le transport collectif Les mécanismes d aménagent du territoire pour appuyer les transports collectifs Congrès annuel 2009 de l'association Canadienne du transport

Plus en détail

La prévention famille en Finistère

La prévention famille en Finistère ODPE du Finistère La prévention famille en Finistère Le soutien à la parentalité est une conception positive L ESSENTIEL de l accompagnement des familles : il s agit de soutenir les parents ressentant

Plus en détail

Rapport de diagnostic accessibilité

Rapport de diagnostic accessibilité Crysalide Bureau : 202 Quai de Clichy 92 110 Clichy Tél : 01 47 30 77 77 Fax : 01 42 54 10 43 www.crysalide.fr CABINET 010 78 URPS N de dossier : 010 Nom du bâtiment : CABINET 010 Adresse du bâtiment :

Plus en détail

Plan de Déplacements Entreprise. Objectifs et Méthodologie

Plan de Déplacements Entreprise. Objectifs et Méthodologie Plan de Déplacements Entreprise Objectifs et Méthodologie PDE Qu est-ce qu un Plan de Déplacement Entreprise Une démarche volontaire mise en place par un employeur pour optimiser les déplacements induits

Plus en détail

DOSSIERS PÉDAGOGIQUES

DOSSIERS PÉDAGOGIQUES DOSSIERS PÉDAGOGIQUES Les dossiers pédagogiques comprennent des outils pour faciliter la tâche d enseignement d un professeur. 1. PLANIFICATION PÉDAGOGIQUE Yvon Brunet, inf., M. Éd. Ce dossier pédagogique

Plus en détail

SOMMAIRE. Rubrique : Audit et amélioration. Sommaire THEMATIQUE

SOMMAIRE. Rubrique : Audit et amélioration. Sommaire THEMATIQUE SOMMAIRE Rubrique : Audit et amélioration... 2 Rubrique : Divers...12 Rubrique : Maintenance...17 Rubrique : Système de management de la qualité...20 1 Rubrique : Audit et amélioration SOMMAIRE Auditer

Plus en détail

Production du séminaire d acteurs du 7 avril 2015

Production du séminaire d acteurs du 7 avril 2015 Production du séminaire d acteurs du 7 avril 2015 Thème n 3 «Loire, la mobilité et les franchissements» SOMMAIRE 1) Présentation du séminaire et des participants...3 2) la présentation du thème...4 a)

Plus en détail

Mettez du NEUF dans les Esprits

Mettez du NEUF dans les Esprits Mettez du NEUF dans les Esprits Création de sites web dynamiques Découvrez nos réalisations : www.atelier-neuf.fr Nous sommes à l écoute de vos projets : contact@atelier-neuf.fr 09 50 40 60 06 L Atelier

Plus en détail

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon

Forum Sécurité Routière. Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement. Patrice Champon Cete de Lyon Forum Sécurité Routière Saint Étienne de Saint Geoirs Jeudi 7 novembre 2013 Zones à circulation apaisée : recommandations d aménagement Cete de Lyon Patrice.Champon@developpement-durable.gouv.fr 04 74

Plus en détail

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT

ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DU PATIENT Recommandations Isabelle Berthon Introduction (1) La Haute Autorité de santé et l Institut National de Prévention et d Education Pour la Santé ont publié en juin 2007

Plus en détail

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE?

COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? COMMENT UTILISER LE QUESTIONNAIRE? Objectif et finalité de la démarche Ce questionnaire s adresse à tous les usagers de la maison départementale des personnes handicapées qui souhaitent exprimer leur opinion

Plus en détail

Pour une mobilité alternative. analyse et réflexions

Pour une mobilité alternative. analyse et réflexions Pour une mobilité alternative analyse et réflexions Préface La réussite des stratégies préconisées par le Programme Directeur de l Aménagement du Territoire est tributaire d un ensemble de projets et d

Plus en détail

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde

De MOBILEO à une politique départementale pro-pde De MOBILEO à une politique départementale pro-pde 1 Plan de présentation 1 Emergence de la politique PDE du CG67 2 Réalisations concrètes du PDE Mobiléo 3 Enseignements et réflexions prospectives 2 1 Un

Plus en détail