Chapitre n 10 L A M É C A N I Q U E D E N E W T O N

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre n 10 L A M É C A N I Q U E D E N E W T O N"

Transcription

1 T ale S Chapitre n 10 L A É C A N I Q U E D E N E W T N I- Rappels 1 )Le vocabulaire a) Système Le système est l objet, ou l ensemble des objets, auquel on s intéresse pour l étude de son mouvement. Ex.: une pierre, une planète, une galaxie, une bille, un électron, etc. b) Trajectoire La trajectoire d un système dans un repère est l ensemble des points qu il a successivement occupé, au cours de son mouvement. (Rq. : Pour des raisons de commodité, un seul point du système est étudié : son centre de gravité G) c) Référentiels Le référentiel est indispensable pour décrire un mouvement dans un univers à 4 dimensions ; il faut donc : Un référentiel d espace, c est-à-dire un solide servant de référence, auquel on lie toujours un repère d espace (un système d axes), généralement orthonormé (; i; j; k ). Rq. : Le référentiel le plus utilisé sera le référentiel terrestre. Un référentiel temporel, pour dater les positions du système étudié. d) Vitesse moyenne 1 - Définition La vitesse moyenne v m entre et est définie par : Rq. : - les vecteurs v m et sont - la distance prise en compte est la distance ' et non pas. 2 - Cas d un tracé de mobile autoporteur ou d une chronophotographie Notons τ la durée s écoulant entre deux marquages. n-1 n e) Force 1 - Définition Une force est la modélisation mathématique d une action exercée (par contact ou à distance) par un système sur un autre. 2 - Les effets d une force sur le mouvement Une force s exerçant sur un système peut : 2 )La première loi de Newton : le principe d inertie a) Énoncé Dans un référentiel galiléen, le centre d inertie G d un solide isolé ou pseudo-isolé peut : n1-1 -

2 b) Les référentiels galiléens Un référentiel galiléen est Ex. : Le, auquel est associé le repère dont l origine est le Soleil et les trois vecteurs unitaires i, j et k dirigés vers trois étoiles lointaines semblant immobiles. Tous les référentiels en mouvement de translation rectiligne et uniforme par rapport à un référentiel galiléen. 3 )Force et variation de vitesse Dans un référentiel galiléen, la somme des forces extérieures appliquées à un système a même direction et même sens que la variation du vecteur vitesse du centre d inertie du système entre deux dates proches : Entre t et t t, et sont donc colinéaires. A est une constante positive qui dépend du système étudié. Rq. : Si le vecteur est perpendiculaire à, sa valeur n est pas modifiée. 4 )La troisième loi de Newton : le principe des actions réciproques Lorsque deux solides S 1 et S 2 interagissent, la force exercée par S 1 sur S 2 est opposée à celle exercée par S 2 sur S 1 : Rq. : Ce principe est valable pour des actions à distance comme des actions de contact quel que l état de mouvement ou de repos d un système par rapport à l autre. Ex. : Un livre posé sur le sol terrestre : La Terre en interaction avec le Soleil : II- Les trois grandeurs physiques de base en cinématique 1 )Le vecteur position Connaissant la position d un point de la trajectoire à une date t donnée par rapport à un repère orthonormé (; i; j; k ), le vecteur position est défini par : où x(t), y(t) et z(t) sont 2 )Le vecteur vitesse a) Définition Le vecteur vitesse instantanée en peut être défini par : r a b Donc : b) Ses caractéristiques Direction : Sens : Valeur : - 2 -

3 c) Ses coordonnées cartésiennes Le vecteur position s écrit : Le vecteur vitesse instantanée s écrivant : Comme i, jet k ne dépendent pas du temps, alors : ou La valeur du vecteur vitesse instantanée s exprime alors par : 3 )Le vecteur accélération a) Définition 1 - générale L accélération caractérise 2 - du vecteur accélération moyenne a b L accélération moyenne a m entre a et b est définie par : 3 - du vecteur accélération instantanée Le vecteur accélération instantanée en peut être défini par : ou b) Ses caractéristiques Lorsque le mouvement est rectiligne : - si les vecteurs et ont même direction et même sens, le mouvement est dit - si les vecteurs et ont même direction mais sens contraire, le mouvement est dit - si le vecteur est constant au cours du temps, le mouvement est dit (ou ) ; Lorsque le mouvement est curviligne, le vecteur n est pas colinéaire au vecteur : le vecteur accélération est alors décomposé en deux parties : la composante, colinéaire à, et la composante, perpendiculaire à et dirigé vers l intérieur de la concavité : c) Ses coordonnées cartésiennes Le vecteur vitesse instantanée s écrit : - 3 -

4 Le vecteur accélération instantanée s écrit alors : Comme i, jet k ne dépendent pas du temps, alors : ou La valeur du vecteur accélération instantanée s exprime alors par : III- La deuxième loi de Newton : le théorème du centre d inertie 1 )Le théorème a) Enoncé Sous l action de forces extérieures qui lui sont appliquées, le centre d inertie G d un solide acquiert une accélération a G telle que : Rq. 1 : Si et a G sont colinéaires, la relation peut s écrire en norme : Rq. 2 : Si le système est isolé ou pseudo-isolé, alors =, donc a G =, = : nous retrouvons le principe d inertie. Rq. 3 : le terme m de l équation traduit l inertie du système, c est-à-dire sa résistance à subir des variations de vitesse : pour obtenir une accélération a donnée, plus le système est massif, plus la valeur de la force à exercer sur lui doit être importante. b) Limite de validité Le théorème du centre d inertie n est valable que dans le cadre de la écanique classique, ou écanique Newtonienne. En effet, pour des systèmes en mouvement avec des valeurs de vitesse supérieures ou égales à 0,1.c (où c représente la célérité de la lumière, et vaut : c = m.s -1 ), il est nécessaire de faire intervenir d autres relations mathématiques développées par A. Einstein : il s agit alors de la écanique relativiste. 2 )Exercice d application (cf. page suivante) - 4 -

5 T ale S EXERCICE DE CURS (Chapitre n 10) Une voiture de masse m = 1200 kg se déplace sur une route horizontale rectiligne. Elle est soumise à des actions mécaniques extérieures de deux types : - les actions motrices, modélisées par un vecteur force, parallèle à la route, d intensité constante F m = 3000 N, appliqué au centre d inertie ; - les actions résistantes, modélisées, tant que la vitesse est inférieure à 20 m.s -1, par un vecteur force F f d intensité inconnue mais constante, de sens opposé à celui du déplacement et appliqué au centre d inertie de la voiture. Afin de déterminer l intensité de la force, on procède à la mesure de la vitesse de la voiture à différentes dates, durant la phase de démarrage et la phase suivante. 1 ) Etude du mouvement pendant la phase de démarrage (vitesse inférieure à 20 m.s -1 ) n photographie les positions successives de la voiture toutes les secondes (figure ci-dessous). Le départ des photographies est synchronisé avec celui de la voiture. A t = 0 s, l avant de la voiture coïncide avec la position origine x = 0 (pour plus de clarté, la position de la voiture à cet instant n a pas été représenté sur le schéma). a) Indiquer la méthode utilisée pour déterminer, avec une bonne approximation, la vitesse v n de la voiture à un instant de date t n donnée. b) Donner dans un tableau les valeurs de la vitesse aux dates 1 s, 2 s,, 6 s. c) Représenter graphiquement l évolution de la vitesse en fonction du temps. d) ontrer que la courbe construite permet de déterminer la nature du mouvement. Déduire de cette étude la valeur de l accélération du mouvement. e) En déduire la valeur de la force. 2 ) Etude du mouvement au-delà de la phase de démarrage En utilisant des capteurs électroniques placés sur la transmission, on enregistre directement la vitesse de la voiture durant son mouvement. Ces mesures permettent de tracer la figure ci-contre : a) ontrer que le départ du graphe est bien en accord avec les mesures précédentes. b) A quoi correspond le coefficient directeur de la tangente à la courbe? Comment évolue cette grandeur au cours du temps? Que peut-on en déduire sur l évolution de la force F? (La force F reste constante) f m c) A partir du graphe, tracer la tangente pour un vitesse voisine de 40 m.s -1. En déduire un ordre de grandeur de l accélération pour une vitesse voisine de 40 m.s -1. d) En déduire un ordre de grandeur de la valeur de F à cette vitesse. f v (en m.s - 1 ) t (en s) - 5 -

DESCRİPTİON ET MODÉLİSATİON DES MOUVEMENTS

DESCRİPTİON ET MODÉLİSATİON DES MOUVEMENTS TaleS / P5 DESCRİPTİON ET MODÉLİSATİON DES MOUVEMENTS 1/ DESCRİPTİON DES MOUVEMENTS : activité 1 Le mouvement d un objet se décrit grâce à la connaissance de sa trajectoire, de sa vitesse et de son accélération

Plus en détail

LA MECANIQUE AU NIVEAU SECONDE

LA MECANIQUE AU NIVEAU SECONDE LA MECANIQUE AU COLLEGE le système solaire notion d interaction et particulièrement de l interaction gravitationnelle notion de force distinction entre poids et masse notion d énergie : énergie mécanique,

Plus en détail

EXERCİCE N 1 : «description des mouvements» ( 7 pts )

EXERCİCE N 1 : «description des mouvements» ( 7 pts ) Terminale S Lycée Massignon DEVOİR COMMUN N 3 Durée : 2h Les calculatrices sont autorisées. Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la cohérence des chiffres significatifs. EXERCİCE N 1

Plus en détail

Chapitre 2 : Cinématique du point matériel

Chapitre 2 : Cinématique du point matériel Cours de Mécanique du Point matériel Chapitre 2 : Cinématique SMPC1 Chapitre 2 : Cinématique du point matériel I - Définitions Générales I.1)- Cinématique La cinématique est l étude du mouvement en fonction

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 MOUVEMENTS ET TRAJECTOIRES 2 LES DIFFÉRENTS RÉFÉRENTIELS 3 VITESSE EST ACCÉLERATION 4 VITESSE D UN MOUVEMENT CIRCULAIRE

Plus en détail

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire 2015-2016. Mouvement : Exercices

Tronc commun scientifique Mahdade Allal année scolaire 2015-2016. Mouvement : Exercices Mouvement : Exercices Exercice 1 Compléter le text à trous suivant. 1. Un référentiel est constitue d un...et d un... Exercice 2 :QCM 2. Le repère de...permet le repérage du temps, le repère d...permet

Plus en détail

LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES

LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES Partie 4 L'OBSERVATION, LA CONQUÊTE ET LA COMPRÉHENSION DE L'ESPACE Chapitre 1 LE MOUVEMENT DES PLANÈTES ET DES SATELLITES sciences physiques et chimiques - Terminale S http://cedric.despax.free.fr/physique.chimie/

Plus en détail

TP 9: Vecteur vitesse v et vecteur accélération a Seconde loi de Newton - Correction. Sens du mouvement M 4 M 5

TP 9: Vecteur vitesse v et vecteur accélération a Seconde loi de Newton - Correction. Sens du mouvement M 4 M 5 TP 9: Vecteur vitesse v et vecteur accélération a Seconde loi de Newton - Correction Objectifs: Dans cette activité nous allons nous intéresser au vecteur vitesse d'un objet. Nous verrons que sa variation

Plus en détail

Exercice: Mouvement sur un tapis roulant : Paul et Sophie sont sur un tapis roulant

Exercice: Mouvement sur un tapis roulant : Paul et Sophie sont sur un tapis roulant Exercice: Mouvement sur un tapis roulant : Paul et Sophie sont sur un tapis roulant qui avance de 0,8 m.s -1.Ils passent devant Emilie qui observe un plan. Paul avance maintenant sur le tapis roulant dans

Plus en détail

r= v t (2.4) v= Δ x =constante (2.5) r=( x, constante)=x Δ r=(δ x, 0)=Δ x v=(v x a=(a y,0)=a r = x Δ r = Δ x v = v a = a Δ x=v Δt (2.6) ) (2.

r= v t (2.4) v= Δ x =constante (2.5) r=( x, constante)=x Δ r=(δ x, 0)=Δ x v=(v x a=(a y,0)=a r = x Δ r = Δ x v = v a = a Δ x=v Δt (2.6) ) (2. CHAPITRE. CINEMATIQUE DU MOUVEMENT RECTILIGNE. 1. Mouvement rectiligne On appelle mouvement rectiligne, un mouvement pour lequel la trajectoire du mobile est une droite ou plus exactement un segment de

Plus en détail

RÉSUMÉ DE MÉCANIQUE. (x = x0) = dx / dt(x = x0) (4) 2.2 Mouvement rectiligne: accélération. v = Δ

RÉSUMÉ DE MÉCANIQUE. (x = x0) = dx / dt(x = x0) (4) 2.2 Mouvement rectiligne: accélération. v = Δ RÉSUMÉ DE MÉCANIQUE. PARTIE 1: La mécanique cinématique. 1. Introduction. 1.1 Définition: La cinématique est l étude des mouvements des corps solides en fonction du temps indépendamment des causes de ces

Plus en détail

Cours M1. Cinématique

Cours M1. Cinématique Cours M1 Cinématique David Malka MPSI 2014-2015 Lcée Saint-Exupér http://www.mpsi-lcee-saint-exuper.fr Table des matières I Cinématique du point 1 1 Position d un point : sstèmes de coordonnées usuels

Plus en détail

TP 8: Vecteur vitesse v et accélération a Seconde loi de Newton - Correction

TP 8: Vecteur vitesse v et accélération a Seconde loi de Newton - Correction TP 8: Vecteur vitesse v et accélération a Seconde loi de Newton - Correction Objectifs: Définir et reconnaître des mouvements rectilignes uniformes, rectilignes uniformément variés, circulaires uniformes

Plus en détail

Les lois de Newton. 1. Rappel : la force de pesanteur ou force poids

Les lois de Newton. 1. Rappel : la force de pesanteur ou force poids Lois de Newton 4G (1h) / 1 Les lois de Newton 1. Rappel : la force de pesanteur ou force poids La force poids G d un corps est la force qui représente l attraction que la Terre exerce sur ce corps. La

Plus en détail

ETUDE CINEMATIQUE DE MOUVEMENTS TYPES

ETUDE CINEMATIQUE DE MOUVEMENTS TYPES ETUDE CINEMATIQUE DE MOUVEMENTS TYPES La cinématique est l'étude des mouvements indépendamment de leurs causes. Cette étude a pour but d'associer à chaque type de mouvement des équations destinées à l'identifier.

Plus en détail

CHAPITRE 1. CINEMATIQUE DU POINT

CHAPITRE 1. CINEMATIQUE DU POINT CHAPITRE 1. CINEMATIQUE DU POINT La cinématique est la partie de la physique qui se consacre à l'étude des mouvements, indépendamment de leur cause. Le vol d un oiseau, la chute d une pierre, le balancement

Plus en détail

Composition bis du 1 er semestre de Sciences Physiques Durée : 04 heures

Composition bis du 1 er semestre de Sciences Physiques Durée : 04 heures 212/213 Terminale S3 M. Salane Année scolaire: Composition bis du 1 er semestre de Sciences Physiques Durée : 4 heures EXERCICE 1 : (3 points) Le paracétamol est un principe actif de formule semi-développée

Plus en détail

Cours BTS Calcul vectoriel

Cours BTS Calcul vectoriel Cours BTS Calcul vectoriel S. B. Lycée des EK Interprétation Propriété Coordonnées d un vecteur Dans le plan muni d un repère (O; i, j ), les coordonnées d un vecteur u sont les coordonnées de l unique

Plus en détail

Chap.9 Changements de référentiels Cinématique

Chap.9 Changements de référentiels Cinématique Chap.9 Changements de référentiels Cinématique 1. Relativité du mouvement 1.1. Définition d un référentiel (rappel) 1.2. Dérivée temporelle d un vecteur par rapport à un référentiel (rappel) 1.3. Exemple

Plus en détail

LYCEE CMN/MECKHE TERMINALES S ANNEE2009/2010

LYCEE CMN/MECKHE TERMINALES S ANNEE2009/2010 La cinématique étudie le mouvement d un corps sans tenir compte des causes (forces) et des conséquences (énergie). IL n apparaitra pas dans cette étude ni de forces ni de masse encore moins de grandeurs

Plus en détail

Chapitre 3: Quantité de mouvement

Chapitre 3: Quantité de mouvement 2 e B et C 3 Quantité de mouvement 30 Mécanique : dynamique En classe de 4 e, les forces ont été présentées comme causes des modifications des mouvements : «Sans force, le mouvement d un corps n est pas

Plus en détail

Physique et Chimie Concours Manipulateur radio, Ergothérapeute, Audioprothésiste

Physique et Chimie Concours Manipulateur radio, Ergothérapeute, Audioprothésiste Physique et Chimie Concours Manipulateur radio, Ergothérapeute, Audioprothésiste Germain Weber Erwan Guélou Dunod, Paris, 2014 ISBN : 978-2-10-070506-1 Table des matières Physique Évolution des systèmes

Plus en détail

Chapitre 2 Colinéarité et équation de droite. Table des matières. Chapitre 2 Colinéarité et équation de droite TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 2 Colinéarité et équation de droite. Table des matières. Chapitre 2 Colinéarité et équation de droite TABLE DES MATIÈRES page -1 hapitre 2 olinéarité et équation de droite TLE DES MTIÈRES page -1 hapitre 2 olinéarité et équation de droite Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1 2................................................

Plus en détail

Mécanique Partie 4. Terre. Corrigé

Mécanique Partie 4. Terre. Corrigé Exercice 1 : et connaissan On considère une boule de pétanque de masse m = 0,816 kg. B Terre a. Exprimer puis calculer la valeur de la force gravitationnelle F T/B exercée par la Terre sur cette boule

Plus en détail

D.A.E.U. / Physique, Niveau 9 / EC2 : Mécanique. Vitesse

D.A.E.U. / Physique, Niveau 9 / EC2 : Mécanique. Vitesse D.A.E.U. / Physique, Nieau 9 / EC : Mécanique Vitesse Pour déterminer qu un objet est en mouement, il faut saoir repérer les ariations de position dans le temps, donc saoir déterminer la position et dater

Plus en détail

Chap.7 Théorème du moment cinétique

Chap.7 Théorème du moment cinétique Chap.7 Théorème du moment cinétique 1. Préliminaires : vecteurs en 3D 1.1. Produit vectoriel 1.2. Angle orienté entre deux vecteurs dans l espace 3D 1.3. Mouvement circulaire : définition du vecteur vitesse

Plus en détail

Cinématique du point. Introduction à la mécanique. I. Temps, espace, référentiels. Repères historiques. Le temps et sa mesure

Cinématique du point. Introduction à la mécanique. I. Temps, espace, référentiels. Repères historiques. Le temps et sa mesure A. MATIN Cinématique du point Introduction à la mécanique Définition : Mécanique La mécanique est la branche de la physique qui étudie et quantifie le mouvement des objets matériels, dans l espace et dans

Plus en détail

Suites : Résumé de cours et méthodes

Suites : Résumé de cours et méthodes Suites : Résumé de cours et méthodes Généralités ne suite numérique est une liste de nombres, rangés et numérotés : à l entier 0 correspond le nombre noté 0 à l entier correspond le nombre noté à l entier

Plus en détail

La fonction dérivée. Exercice I : Exercices. Nombre dérivé

La fonction dérivée. Exercice I : Exercices. Nombre dérivé La fonction dérivée Exercices Exercice I : Nombre dérivé 1) La courbe représentative f est donnée ci-dessous. En chacun des points indiqués, la courbe admet une tangente qui est tracée. Lire, en vous servant

Plus en détail

Equation cartésienne d un plan Géométrie dans l espace Exercices corrigés

Equation cartésienne d un plan Géométrie dans l espace Exercices corrigés Equation cartésienne d un plan Géométrie dans l espace Exercices corrigés Sont abordés dans cette fiche : (cliquez sur l exercice pour un accès direct) Exercice 1 : vecteur normal à un plan Exercice 2

Plus en détail

Examen CCF2 de Biomécanique du mouvement

Examen CCF2 de Biomécanique du mouvement L2 (Semestre 2) Durée : 2 h. 3LTC4 30 novembre 2012 Examen CCF2 de Biomécanique du mouvement Document autorisés : aucun IMPORTANT : Calculatrice interdite. Exercice 1. On lance une balle de golf de masse

Plus en détail

, on considère les points A( 2; 3) et B(1; 2). y= 5 3 x 1 3., on considère les points A( 3; 1) et B( 3; 4). ( x+3. x= 3

, on considère les points A( 2; 3) et B(1; 2). y= 5 3 x 1 3., on considère les points A( 3; 1) et B( 3; 4). ( x+3. x= 3 I INTRODUCTION Dans le plan muni d un repère O; i, j, on cherche à établir une relation entre les coordonnées (x;) des points du plan appartenant à une droite D. EXEMPLE 1 Dans le plan muni d un repère

Plus en détail

Calage angulaire de rouleaux d imprimerie.

Calage angulaire de rouleaux d imprimerie. Calage angulaire de rouleau d imprimerie. Présentation : Pour obtenir une impression graphique en plusieurs couleurs, il faut faire passer une feuille à imprimer entre différents rouleau d impression (des

Plus en détail

CHAPITRE 3 MOUVEMENTS PARTICULIERS A- Mouvement circulaire B- Mouvement oscillatoire

CHAPITRE 3 MOUVEMENTS PARTICULIERS A- Mouvement circulaire B- Mouvement oscillatoire CHAPITRE 3 MOUVEMENTS PARTICULIERS A- Mouvement circulaire B- Mouvement oscillatoire Pr. M. ABD-LEFDIL Université Mohammed V- Agdal Département de Physique Année universitaire 2011-12 SVI 1 A- MOUVEMENT

Plus en détail

- L Énergie Mécanique -

- L Énergie Mécanique - Travail & Énergie - L Énergie Mécanique - - Travail d une force. - Théorème de l énergie cinétique. - Energie mécanique d un système. - Diagramme d énergie. - Notion d équilibre stable. I. Travail d une

Plus en détail

Coordonnées Équation de droites

Coordonnées Équation de droites Coordonnées Équation de droites Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2015/2016 Table des matières 1 Coordonnées dans le plan 2 1.1 Repères coordonnées d un point.................................... 2 1.2

Plus en détail

Chapitre 2 Colinéarité et équation de droite. Table des matières. Chapitre 2 Colinéarité et équation de droite TABLE DES MATIÈRES page -1

Chapitre 2 Colinéarité et équation de droite. Table des matières. Chapitre 2 Colinéarité et équation de droite TABLE DES MATIÈRES page -1 hapitre 2 olinéarité et équation de droite TLE DES MTIÈRES page -1 hapitre 2 olinéarité et équation de droite Table des matières I Exercices I-1 1................................................ I-1 2................................................

Plus en détail

P4 - CORRECTİON DES EXERCİCES

P4 - CORRECTİON DES EXERCİCES P4 - CORRECTİON DES EXERCİCES Exercice 1 page 138 1.c ; 2. b et c ; 3. a et d Exercice 4 page 138 1. Quand sa vitesse est stable ; 2. Dans la même phase du mouvement. Exercice 7 page 139 1. b, c et d ;

Plus en détail

Cours de mécanique. M12-Chute libre avec frottements

Cours de mécanique. M12-Chute libre avec frottements Cours de mécanique M12-Chute libre avec frottements 1 Introduction Nous avons modélisé au chapitre précédent le corps qui chute dans le champ de pesanteur en considérant que les frottements de l air étaient

Plus en détail

A.P soutien maths. Exercice 2 : Ci-contre, voici la représentation graphique de g dans un repère

A.P soutien maths. Exercice 2 : Ci-contre, voici la représentation graphique de g dans un repère A.P soutien maths Exercice 1 : Soit la fonction f définie sur IR par f(x) = 4x 2 + 16 x + 29 a) Quelle est la nature de f? b) Déterminer les variations de f c) Tracer la représentation graphique de f dans

Plus en détail

SP. 5. force et principe d inertie exercices. Savoir son cours QCM :

SP. 5. force et principe d inertie exercices. Savoir son cours QCM : SP. 5 force et principe d inertie exercices Savoir son cours QCM : Principe d inertie Un glaçon qui glisse à vitesse constante selon une ligne droite. Un vélo qui prend un virage à vitesse constante. Une

Plus en détail

Mécanique : dynamique. Chapitre 3: Quantité de mouvement

Mécanique : dynamique. Chapitre 3: Quantité de mouvement e B et C 3 Quantité de mouvement 33 Mécanique : dynamique En classe de 4 e, les forces ont été présentées comme causes des modifications des mouvements : «Sans force, le mouvement d un corps n est pas

Plus en détail

Corrigé Question de cours Optique ondulatoire

Corrigé Question de cours Optique ondulatoire SUJET 2014_1A Corrigé Question de cours Optique ondulatoire 1) Onde = oscillation (vibration) qui se propage dans l espace/phénomène de propagation de perturbation sans transport de matière. Onde électromagnétique

Plus en détail

Système de deux équations à deux inconnues

Système de deux équations à deux inconnues Système de deux équations à deux inconnues I) Système de deux équations à deux inconnues 1) définitions Définition 1 : Un système de deux équations à deux inconnues est de la forme : où a, b, c, a, b et

Plus en détail

TP 3 : Système de transformation de mouvement

TP 3 : Système de transformation de mouvement TP 3 : Système de transformation de mouvement Programme : Génie mécanique. Cours : Mécanique Générale et Résistance des Matériaux Niveau : 1 Durée : 3 heures. Objectifs : Déterminer expérimentalement une

Plus en détail

Mécanique Partie 3. corrigé

Mécanique Partie 3. corrigé Exercice 1 : chute d une bille Corrigé et connaissances Figure a Figure b corrigé 1. On étudie dans le référentiel terrestre une bille qui tombe dans l air (fig. a). a. Comment évolue la vitesse de la

Plus en détail

Fiche méthode : équations de droites

Fiche méthode : équations de droites Table des matières 1 Coefficient directeur 2 11 Cas général 2 12 Calcul du coefficient directeur connaissant deux points de la droite 2 13 Lecture graphique du coefficient directeur 2 2 Equation réduite

Plus en détail

CHAPITRE II : Dynamique du point matériel

CHAPITRE II : Dynamique du point matériel CHAPITRE II : Dynamique du point matériel II.1 II.1 : La Force La dynamique s intéresse aux causes pour lesquelles les objets se déplacent comme ils le font. Pourquoi un objet immobile se met-il en mouvement?

Plus en détail

7 Vecteurs du plan. Hyperbole 2010 p.196.

7 Vecteurs du plan. Hyperbole 2010 p.196. 7 Vecteurs du plan Hyperbole 2010 p.196. Objectifs : Définir une translation et le vecteur associé Savoir caractériser et reconnaître deux vecteurs égaux, deux vecteurs opposés Savoir construire géométriquement

Plus en détail

Exercice n 1 : (9,5 points) LES ONDES SISMIQUES... Les parties A et B sont indépendantes.

Exercice n 1 : (9,5 points) LES ONDES SISMIQUES... Les parties A et B sont indépendantes. Afrique 2003 http://labolycee.org Partie A: Étude d'un séisme. LES ONDES SISMIQUES... Les parties A et B sont indépendantes. Exercice n 1 : (9,5 points) Lors d'un séisme, la Terre est mise en mouvement

Plus en détail

Modélisation des actions mécaniques

Modélisation des actions mécaniques CPGE - Sciences de l Ingénieur - Chapitre 9 Modélisation des actions mécaniques PCSI TD Compétences visées: B2-20, B2-21 v0.1 Lycée Michelet 5 Rue Jullien - 92170 Vanves - Académie de Versailles Vol d

Plus en détail

EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points)

EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points) BAC S Liban 014 http://labolyceeorg EXERCICE II : LES DÉBUTS DE L ELECTRON EN PHYSIQUE (9 points) Le problème posé par la nature des «rayons cathodiques» à la fin du XIX ème siècle fut résolu en 1897 par

Plus en détail

Terminale S - Exercices corrigés de géométrie

Terminale S - Exercices corrigés de géométrie Terminale S - xercices corrigés de géométrie noncés 1 On considère la pyramide S, où est un parallélogramme de centre I ompléter le plus précisément possible 1 L intersection des plans (S) et (S) est L

Plus en détail

Paramètres d exécution

Paramètres d exécution 1 sur 9 08/02/2013 18:42 Paramètres d exécution Prise de bille: - Hauteur : Centre Effet : Effet bon maximum Position de la queue : La plus horizontale possible Ce système est considéré à juste titre comme

Plus en détail

Seconde 1 Chapitre 8 : fonctions affines et équations de droites. Page n 1 2007 2008

Seconde 1 Chapitre 8 : fonctions affines et équations de droites. Page n 1 2007 2008 Seconde 1 Chapitre 8 : fonctions affines et équations de droites. Page n 1 La ligne droite fait partie de notre environnement naturel, mais comme tout objet mathématique, elle nécessite une définition.

Plus en détail

Statistiques à deux variables Ajustements affines

Statistiques à deux variables Ajustements affines Statistiques à deux variables Ajustements affines Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2009/2010 Table des matières 1 Série statistique à deux variables 2 1.1 Définition Nuage de points......................................

Plus en détail

Soit f une fonction définie sur un intervalle I deret a un réel appartenant à I. Lorsque le rapport

Soit f une fonction définie sur un intervalle I deret a un réel appartenant à I. Lorsque le rapport Lcée JANSON DE SAILLY 0 novembre 04 DÉRIVATION re STID I NOMBRE DÉRIVÉ DÉFINITION Soit f une fonction définie sur un intervalle I deret a un réel appartenant à I. f() f(a) Lorsque le rapport admet une

Plus en détail

Fiche méthodologique magnétisme : Calculer un champ avec le. Théorème d Ampère.

Fiche méthodologique magnétisme : Calculer un champ avec le. Théorème d Ampère. Fiche méthodologique magnétisme : Calculer un champ avec le Théorème d Ampère. Hey! J ai découvert votre cours de magnétisme aujourd hui, et j ai vu qu il y avait une nouveauté par rapport à l année dernière

Plus en détail

Les droites. On considère le plan muni d un repère orthonormé (O ; I, J).

Les droites. On considère le plan muni d un repère orthonormé (O ; I, J). Chapitre 2 1ère STMG Les droites 1. Coefficient directeur ; ordonnée à l origine On considère le plan muni d un repère orthonormé (O ; I, J). 1.1) Droites non parallèles à l'axe des ordonnées Définition

Plus en détail

2- Au cours d'essais, on a enregistré les oscillations d'un même oscillateur en mouvement sur un axe (schéma ci-contre).

2- Au cours d'essais, on a enregistré les oscillations d'un même oscillateur en mouvement sur un axe (schéma ci-contre). T-PL Exercices sur les oscillateurs harmoniques n 1 1- A On considère un pendule élastique horizontal idéalisé. Voici six propositions, lesquelles sont vraies? : 1. La période des oscillations est d autant

Plus en détail

Généralités sur les fonctions

Généralités sur les fonctions Généralités sur les fonctions Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 2008/2009 Table des matières 1 Rappels et compléments 3 1.1 Fonctions affines............................................. 3 1.2 Fonctions

Plus en détail

Corrigé du baccalauréat S Métropole La Réunion 9 septembre 2015

Corrigé du baccalauréat S Métropole La Réunion 9 septembre 2015 Corrigé du baccalauréat S Métropole La Réunion 9 septembre 215 A. P. M. E. P. Eercice 1 Commun à tous les candidats 5 points Question 1 On considère l arbre de probabilités ci-contre :,6 A A,2,3 B B B

Plus en détail

Exercices partie 1. corrigé

Exercices partie 1. corrigé Exercices partie 1 Exercice 1 Pour étudier le mouvement d'un objet, on choisit d'étudier un des points de cet objet. Nous souhaitons dans cet exercice étudier le mouvement d'un cycliste sur son vélo. Dans

Plus en détail

COMPOSITION DE PHYSIQUE A (XE) Le rayonnement solaire pour la navigation spatiale

COMPOSITION DE PHYSIQUE A (XE) Le rayonnement solaire pour la navigation spatiale ÉCOLE POLYTECHNIQUE ÉCOLE SUPÉRIEURE DE PHYSIQUE ET DE CHIMIE INDUSTRIELLES CONCOURS D ADMISSION 2013 FILIÈRE PC COMPOSITION DE PHYSIQUE A (XE) (Durée : 4 heures) L utilisation des calculatrices n est

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif -

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux. - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section Orthoptiste / stage i-prépa intensif - 1 Chapitre 9 : Oscillateurs mécaniques I. Oscillateur mécanique en translation : le dispositif

Plus en détail

TP électrostatique : lignes de champ, équipotentielles

TP électrostatique : lignes de champ, équipotentielles TP électrostatique : lignes de champ, équipotentielles Ce TP est évalué à l'aide du compte-rendu pré-imprimé et des courbes produites. Objectif : Tracer des lignes équipotentielles et des lignes de champ

Plus en détail

Cours 4 Rappels de statique

Cours 4 Rappels de statique DST-202 Intégration science et technologie École de technologie supérieure Nathalie Dabin Cours 4 Rappels de statique Plan Les unités Scalaire et vecteurs Les forces Les moments La statique Statique de

Plus en détail

Chapitre IV : Les fonctions du premier degré

Chapitre IV : Les fonctions du premier degré Chapitre IV : Les fonctions du premier degré A. GÉNÉRALITÉS SUR LES FONCTIONS 1. Lecture d un graphique La température extérieure de ce 1 juillet à Norberville est donnée par le graphique suivant : 1 À

Plus en détail

1) De dessiner les éléments du problème, 2) De donner une équation du lieu des points de contacts des tangentes à C parallèles à l axe Oy

1) De dessiner les éléments du problème, 2) De donner une équation du lieu des points de contacts des tangentes à C parallèles à l axe Oy Dans l espace rapporté à un repère orthonormé Oxyz on considère les droites p x = y z = 6 q y = 3x z = 2x On vous demande de donner des équations paramétriques de la droite d et p perpendiculaire à chacune

Plus en détail

Dérivée I, exercices de base

Dérivée I, exercices de base Derivee_-Exercices_standard.nb Dérivée I, exercices de base Edition 006-007 / DELM Vitesse instantanée Liens hypertextes Dérivée I - Activités préparatoires http://www.deleze.name/marcel/sec/cours/derivees//derivee_-preparation.pdf

Plus en détail

Mécanique Chapitre 2 : Dynamique du point matériel en référentiel galiléen

Mécanique Chapitre 2 : Dynamique du point matériel en référentiel galiléen Lycée François Arago Perpignan M.P.S.I. 2012-2013 Mécanique Chapitre 2 : Dynamique du point matériel en référentiel galiléen Dans un référentiel d étude donné (dans ce chapitre supposé galiléen), la dynamique

Plus en détail

Exercice II : CHIMIE ORGANIQUE RELATIVISTE (7,5 points) http://labolycee.org

Exercice II : CHIMIE ORGANIQUE RELATIVISTE (7,5 points) http://labolycee.org Bac S Asie 2013 Exercice II : CHIMIE ORGANIQUE RELATIVISTE (7,5 points) http://labolycee.org Dans un futur lointain, des lycéens d un centre étranger, éloigné dans la galaxie, se rendent dans leur futur

Plus en détail

l: longueur du chemin parcouru entre les deux

l: longueur du chemin parcouru entre les deux Forces et mouvement 1)Mouvement d'un solide indéformable 1.1)Notion de référentiel. ctivité : Dans les vidéos suivantes, décrivez le mouvement des objets... Conclusion : En physique lors de l'étude d'un

Plus en détail

Suites numériques. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2007/2008

Suites numériques. Christophe ROSSIGNOL. Année scolaire 2007/2008 Suites numériques Christophe ROSSIGNOL Année scolaire 007/008 Table des matières 1 Notion de suite numérique 1.1 Définition................................................. 1. Modes de génération d une

Plus en détail

Chapitre 6 : Circuits électriques en courant continu

Chapitre 6 : Circuits électriques en courant continu Physique : 1S Chapitre 6 : Circuits électriques en courant continu Cours. Rappels sur les circuits électriques. 1. Notion de circuit électrique : Un circuit électrique est un ensemble plus ou moins complexe

Plus en détail

Chapitre II : Torseur de cohésion.

Chapitre II : Torseur de cohésion. Chapitre II : Torseur de cohésion. Objectif Pré-requis Eléments de contenu Déterminer le torseur de cohésion le long d une poutre. Déterminer la nature des sollicitations dans une poutre. Traçage des diagrammes

Plus en détail

Chapitre 3 : Vecteurs. Géométrie analytique

Chapitre 3 : Vecteurs. Géométrie analytique I. Vecteurs Chapitre 3 : Vecteurs. Géométrie analytique Un vecteur permet de caractériser un déplacement : Il est défini par une direction, un sens sur cette direction et une longueur. E F Il n'est en

Plus en détail

Chap.4 Miroirs sphériques

Chap.4 Miroirs sphériques Chap.4 Miroirs sphériques 1. Miroirs sphériques concaves ou convexes 2. Stigmatisme et aplanétisme 2.1. Stigmatisme rigoureux - Points particuliers 2.2. Stigmatisme et aplanétisme approchés dans les conditions

Plus en détail

EXERCICES ÉTUDES DE FONCTIONS Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako

EXERCICES ÉTUDES DE FONCTIONS Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako EXERCICE 0 EXERCICES ÉTUDES DE FONCTIONS Site MathsTICE de Adama Traoré Lycée Technique Bamako Soit la fonction f définie par f () a + b + c ; où a ; b et c sont des réels ) Calculer f () ) Déterminer

Plus en détail

LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES

LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES LES ONDES ÉLECTROMAGNÉTIQUES I Communiquer à l aide des ondes électromagnétiques. II Caractéristiques des ondes électromagnétiques. III Intensité d un champ électrique. I Domaines des ondes électromagnétiques.

Plus en détail

TP n 4 Programme MATLAB pour l étude des oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté

TP n 4 Programme MATLAB pour l étude des oscillations libres des systèmes à deux degrés de liberté UNIVERSITÉ DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE HOUARI BOUMEDIENE FACULTÉ DE PHYSIQUE - ANNÉE UNIVERSITAIRE 2008-2009. LICENCE DE PHYSIQUE - TROISIÈME ANNÉE - CINQUIÈME SEMESTRE. MODULE : PROGRAMMATION MATLAB.

Plus en détail

2/ Écrire C sous la forme a b où a et b sont des entiers naturels, b étant le plus petit possible : C = 2 45 3 5 + 20

2/ Écrire C sous la forme a b où a et b sont des entiers naturels, b étant le plus petit possible : C = 2 45 3 5 + 20 Il sera tenu compte de la qualité de la rédaction et de la présentation (4 points). L usage de la calculatrice est autorisé conformément à la circulaire n 99-186 du 16 novembre 1999. Exercice 1 (5 points)

Plus en détail

et Φ = ν Φ et l opérateur linéaire  de E dans E dont la matrice dans B est la suivante [ ] 0 2i

et Φ = ν Φ et l opérateur linéaire  de E dans E dont la matrice dans B est la suivante [ ] 0 2i Travaux dirigés de physique quantique PA - PC 4 Formalisme de Dirac Exercice Base orthonormée de dimension 3 Soit e, e et e 3 une base orthonormée d un espace vectoriel E de dimension 3 dont le corps des

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la

Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Ce document a été numérisé par le CRDP de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Campagne 2012 Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté

Plus en détail

Géométrie analytique et équation de droite

Géométrie analytique et équation de droite Géométrie analtique et équation de droite ) Géométrie analtique.. Généralités. Définitions : Dire que ( ; ) sont les coordonnées du point M dans le repère (O ; i ; j ) signifie que : OM = i + j et on note

Plus en détail

Chapitre 2 : Travail, chaleur, énergie interne

Chapitre 2 : Travail, chaleur, énergie interne Chapitre 2 : Travail, chaleur, énergie interne Pour un système fermé (pas d échange de matière avec l extérieur), il existe 2 types d échange : Le travail : échange d énergie d origine macroscopique, c'est-à-dire

Plus en détail

Notation complexe des grandeurs électriques

Notation complexe des grandeurs électriques Notation complexe des grandeurs électriques A une différence de potentiel sinusoïdale : u(t) = U max sin( 2 π F t + φ ) est associée le nombre complexe U ou encore u(t) = U max sin( ω t + φ ) avec ω =

Plus en détail

Chapitre n 9 OSCILLATIONS DANS UN CIRCUIT RLC SÉRIE

Chapitre n 9 OSCILLATIONS DANS UN CIRCUIT RLC SÉRIE Chapitre n 9 OSCILLATIONS DANS UN CIRCUIT RLC SÉRIE T ale S I- Décharge d un condensateur dans un dipôle RL 1 )Montage (Cf. le montage en annexe p.1) Après avoir chargé le condensateur en basculant l interrupteur

Plus en détail

DM 12 : Etude d un dipôle RC

DM 12 : Etude d un dipôle RC DM 12 : Etude d un dipôle RC Correction Un dipôle RC soumis à une tension créneau délivrée par un générateur basse fréquence est branché à un oscilloscope de façon à visualiser : - La tension u G aux bornes

Plus en détail

Seconde Chapitre 5 : Les vecteurs Page 1 sur 12

Seconde Chapitre 5 : Les vecteurs Page 1 sur 12 Seconde Chapitre 5 : Les vecteurs Page 1 sur 12 Activités 1, 2 et 3 sur les translations I ) Vecteurs 1) Qu est ce qu un vecteur? Idée à retenir : «Un vecteur sert à décrire un déplacement» Un vecteur

Plus en détail

Classe de terminale STL : Fiche de PHYSIQUE N 9 PHYSIQUE ELECTROMAGNETISME Loi de Laplace + -

Classe de terminale STL : Fiche de PHYSIQUE N 9 PHYSIQUE ELECTROMAGNETISME Loi de Laplace + - Classe de terminale TL : iche de HUE 9 HUE ELECTROAGETE Loi de Laplace 1) Expérience a) Dispositif expérimental A'' K A' A + - A C'' C' C A''A' et C''C' : rails en cuivre immobiles et parallèles. AC :

Plus en détail

U U. BAC BLANC MATHEMATIQUES Jeudi 17 janvier 2013, 9h00 12h00 TES 1/6

U U. BAC BLANC MATHEMATIQUES Jeudi 17 janvier 2013, 9h00 12h00 TES 1/6 BAC BLANC MATHEMATIQUES Jeudi 17 janvier 2013, 9h00 12h00 TES 1/6 Durée de l épreuve : 3 heures Calculatrice autorisée. Tout élève doit traiter quatre exercices. La feuille 5/6 est à rendre pour les élèves

Plus en détail

Une fonction linéaire f de coefficient a est une fonction qui, à tout nombre x, associe le nombre ax.

Une fonction linéaire f de coefficient a est une fonction qui, à tout nombre x, associe le nombre ax. COURS ÈME FONCTIONS LINÉAIRE ET AFFINE PAGE /7 I. FONCTION LINÉAIRE : Une fonction linéaire f de coefficient a est une fonction qui, à tout nombre x, associe le nombre ax. On la note : On dit que : f :

Plus en détail

CHAPITRE 03 : SYSTEMES RETICULES

CHAPITRE 03 : SYSTEMES RETICULES Terminale Génie Civil Mécanique Système réticulé page 1/8 CHPITR 03 : SYSTMS RTICULS I - DFINITIONS T TRMINOLOGI. II - HYPOTHSS. III - COMPRSSION OU TRCTION DNS UN RR. IV - CLCUL DS FFORTS DNS LS RRS D

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Enseignement de mathématiques Classe de première STMG Ressources pour le lycée technologique Dérivation : nombre dérivé et évolution temporelle Contexte pédagogique Objectifs Calculer un nombre

Plus en détail

GEOMETRIE ANALYTIQUE DANS L ESPACE EXERCICES CORRIGES

GEOMETRIE ANALYTIQUE DANS L ESPACE EXERCICES CORRIGES EMETRIE NLYTIQUE NS L ESPE EXERIES RRIES Exercice n. Un cube EFH est représenté ci-contre : Les quadruplets de points suivants déterminent-ils un repère de l'espace? e repère est-il orthonormal? ) a) (,,,H)

Plus en détail

A1 DIMENSIONNEMENT DE L'EOLIENNE

A1 DIMENSIONNEMENT DE L'EOLIENNE A1 DIMENSIONNEMENT DE L'EOLIENNE Déterminer les caractéristiques d'entrée et de sortie de la chaîne de transmission de puissance. Exploiter une documentation technique pour dimensionner un composant. Tracer

Plus en détail

Dans ce chapitre nous étudierons le mouvement circulaire uniforme et comment les lois de Newton s y appliquent.

Dans ce chapitre nous étudierons le mouvement circulaire uniforme et comment les lois de Newton s y appliquent. Chapitre 7 La centrifugeuse La centrifugeuse exploite le principe d inertie exprimé par la première loi de Newton (voir section 2.2) appliqué au mouvement circulaire. Le nom fait référence à la force centrifuge

Plus en détail

Analyse, séance 7 : cours LES PROBLÈMES HYPERBOLIQUES

Analyse, séance 7 : cours LES PROBLÈMES HYPERBOLIQUES Mathématiques 2 1, séance 7 : cours LES PROBLÈMES HYPERBOLIQUES Objectifs De nombreux problèmes d évolution (dynamique du solide, propagation d ondes, transport) sont conservatifs : au cours de l évolution

Plus en détail

1 Translation. 2 Vecteurs

1 Translation. 2 Vecteurs Lycée assini ours : Vecteurs du plan seconde 6 1 Translation Définition Soient et deux points du plan. On appelle translation qui transforme en la transformation qui à tout point du plan associe l unique

Plus en détail