Planification des investissements en GI-TI : Avantages stratégiques des renseignements détaillés des coûts

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Planification des investissements en GI-TI : Avantages stratégiques des renseignements détaillés des coûts"

Transcription

1 Planification des investissements en GI-TI : Avantages stratégiques des renseignements détaillés des coûts Institut de la gestion financière du Canada (IGF) Semaine du perfectionnement professionnel Gestion de l information François Audet directeur général, Planification stratégique et architecture ministérielle, DGSIT David Seto consultant supérieur en gestion de coûts Direction générale des services d infotechnologie (DGSIT) Travaux publics et Services gouvernementaux Canada(TPSGC) 24 novembre 2010 GDDE:

2 Survol Planification des investissements en GI-TI (François Audet) Gestion du portefeuille en TI; planification ministérielle en GI-TI; évaluation stratégique et évaluation des valeurs; examen et approbation ministérielle; financement centralisé des investissements en GI-TI; et inclusion dans l établissement des coûts de GI-TI du plan d investissement intégré du Ministère (David Seto); aperçu et démonstration du modèle de référence en TI de TPSGC. 2

3 Cadre de planification des investissements en GI-TI Gestion du portefeuille en TI; planification ministérielle en GI-TI; évaluation stratégique et évaluation des valeurs; examen et approbation ministérielle; financement centralisé des investissements en GI-TI; inclusion dans le plan d investissement intégré du Ministère. 3

4 Gestion du portefeuille de TI la route Nous sommes ici Inexistant 3 : Définition 1 : Amorce 2 : Élaboration 4 : Gestion 5 : Optimisation Processus et normes de départ Normalisation des processus et critères d évaluation de l unité fonctionnelle Processus de gestion étendus à l ensemble de l organisation; investissements revus en fonction des critères stratégiques Processus en place pour tirer des leçons et améliorer la gestion et le rendement du portefeuille Processus en place pour optimiser la gestion et le rendement du portefeuille 4

5 Processus de planification des investissements en GI-TI Additional Information Required Integrated Investment Plan PWGSC Strategic IM/IT Plan IT Investment Portfolio Go Branches to: Develop Investment Proposals based on Branch Business Plan Perform Preliminary Value Assessment Seek Branch Approval SP&EA Reviews ranking of IT investment proposals to ensure consistency across proposals; prepares the IT Investment Portfolio in support of DISC review Integrated list of priority-ranked proposals DISC Selection and priority-ranking of high business value investment proposals Priority-ranked list of IT investment proposals for ITIF funding allocation Financial Management Advisor / Client Engagement Representative (Provide assistance to Branch) Virtual Value Management Office Decision Support Group Decision Support IT Investment Portfolio Management (SP&EA, ITSB) Secretariat (SP&EA, ITSB) Integrates all IT investment proposals from branches to create Coordinates across the the departmental IT Investment Portfolio PWGSC to prepare Collects and consolidates information on IT Investment material for the ITIF Portfolio and prepares consolidated reports process Liaises with PWGSC Financial Management Support (Finance Branch) stakeholders for the Integrated Investment Plan Performs preliminary distribution of ITIF funds to IT investment and the Strategic IM/IT Portfolio for review Investment Plan Monitors spending of ITIF allocated dollars; adjust availability of Fund dollars as appropriate 5

6 Cadre de gestion du portefeuille de GI-TI intégré au processus de planification des activités du Ministère Priorités stratégiques et ministérielles Planification de GI-TI des DG La planification de GI-TI fait partie des activités de planification opérationnelle Gestion du portefeuille De GI-TI Liste intégrée des propositions par priorités Bureau de gestion des valeurs virtuelles Examine le classement des propositions d'investissement en TI reçues de toutes les DG pour garantir l'uniformité des propositions; prépare le portefeuille d'investissement en TI en appui à l'examen du CGDM. DÉTERMINER Planification des analyses et de la disposition de la GI-TI -Actif -Initiatives -Services DÉTERMINER Analyse et classement de toutes les initiatives de GI- TI à valeur opérationnelle élevée de la DG SÉLECTIONNER Choix par les dirigeants de la DG des initiatives de GI-TI à valeur opérationnelle élevée Initiatives de GI-TI en cours Les initiatives en cours sont évaluées durant les activités de planification opérationnelle pour confirmer leur harmonisation stratégique avec les nouvelles priorités. Fonds de GI-TI nécessaire? Oui Non ÉVALUER Initiatives mises en place ou annulées Suivi et vérification Initiatives en cours Plan d'investissement intégré CGDM Endosse la valeur opérationnelle des propositions d investissement en TI SÉLECTIONNER Liste par priorités des propositions d'investissements en TI recommandées au CGSM CGSM Décision relative au fonds d investissement en TI Oui Portefeuille d'investissement en TI Plan stratégique de GI-TI 6 de TPSGC

7 Pondération des critères de l analyse de la valeur Critère Pondération Harmonisatio n (20) H1. Harmonisation avec le cadre de responsabilisation de gestion (CRG) du Secrétariat du Conseil du Trésor 5 H2. Harmonisation avec la contribution des priorités au résultat stratégique de la part de TPSGC H3. Harmonisation avec les lois, la politique et le plan d action de gestion 5 10 Valeur (30) V1. Contributions à la viabilité opérationnelle et à long terme des applications de TI V2. Engagement des intervenants 10 V3. Proposition de l état de préparation 10 V4. Pratiques exemplaires en GI-TI 5 V5. Infrastructure pour les investissements importants UNIQUEMENT Interne 5 Risque (50) R1. Compréhension des besoins opérationnels et techniques 10 R2. Influence des intervenants 3 R3. Interdépendances 5 R4. Répercussions de la GI-TI Complexité et maturité 8 R5. Capacité et expérience 7 R6. Approvisionnement 7 R7. Délai de réalisation de l initiative 10 7

8 Gouvernance du fonds d investissement en TI Comité directeur de la GI-TI du Ministère (CDGM) Veille à ce que les propositions d'investissement en TI soient harmonisées avec les objectifs opérationnels du Ministère par l examen, la validation et l approbation de l ordre de priorité des propositions d'investissement en TI. Retient les propositions d investissement en GI-TI à financer par le FITI. Bureau de gestion des valeurs virtuelles Soutien des experts en la matière Conseils et recommandations Comité d examen de l architecture donne des conseils et des recommandations au CDGM sur des questions d architecture. Lignes directrices, principes et normes Sécurité, services et conformité Protection des renseignements personnels/politique, services et conformité Recherche appliquée à la TI Secrétariat d aide à la décision (BDPI, DGSIT) Coordonne à l échelle de TPSGC la préparation du matériel relatif au processus du FITI. Assure la liaison avec les intervenants de TPSGC en ce qui concerne le plan d investissement intégré et le plan d investissement stratégique en GI-TI. Gestion du portefeuille d'investissement en TI (BDPI, DGSIT) Intègre toutes les propositions d'investissement en TI de directions générales en vue de créer le portefeuille d'investissement en TI du Ministère. Recueille et consolide l'information sur le portefeuille d'investissement en TI et prépare les rapports consolidés. Soutien à la gestion financière (DGF) Effectue la distribution préliminaire du financement du TIFI au portefeuille d'investissement aux fins d'examen par le CGF. Contrôle la manière dont les sommes du TIFI sont dépensées; rajuste la disponibilité du fonds selon les besoins. 8

9 Options de financement Fonds d investissement en GI-TI (FITI) pour répondre aux exigences ministérielles, communes et opérationnelles; Financement de la DG pour les exigences propres à des programmes, au cours de la dotation budgétaire annuelle; Réserve de gestion ou cadre financier réservés aux initiatives de transformation, grâce à une présentation au Conseil du Trésor. 9

10 Exigences en matière de rapport Exigences de reddition de compte du comité de planification de GI-TI; politique sur la planification des investissements et exigences en matière de rapport du SCT; efficacité de l optimisation de GI-TI; cadre de responsabilisation de gestion (CRG); architecture des activités de programme (AAP); rapport de gestion de coûts. 10

11 Innovations Gestion de portefeuille Plusieurs points de vue permettent de regrouper l information pour appuyer les diverses exigences en matière d analyse et de rapport. Point de vue de la planfication opérationnelle Point de vue des DG isolément et vue d ensemble Point de vue de l investissement stratégique 11

12 Examen des avantages de l établissement des coûts de GI-TI Fournit une vue détaillée des types de coûts qu exige un environnement de GI-TI; Prédit l influence qu auront les investissements en GI-TI sur la base de référence de GI-TI; Élément fondamental dans toute bonne analyse coûtsavantages (faire ou faire faire); Soutien premier aux objectifs d optimisation de GI-TI; Paramètre clé dans l évaluation de l efficacité des investissements en GI-TI existants ou proposés. 12

13 Questions 13

14 Modèle d analyse de la base de référence en TI de TPSGC But de l établissement des coûts - Objectif des coûts de base du programme de TI de TPSGC; objet de coûts Déterminer les éléments de coûts principaux et secondaires; base des coûts coûts pertinents et non pertinents; classification des coûts Définir les catégories de regroupement de coûts; consultation, collecte de données et validation; harmonisation stratégique; principaux avantages; démonstration. 14

15 But de l établissement des coûts Établir une estimation de référence de toutes les dépenses liées à la gestion du programme, au soutien au service et à l exécution des opérations de GI-TI en appui aux opérations de programme de TPSGC; Élaborer un outil qui fournit des renseignements détaillés sur les coûts de GI-TI afin d aider la Direction à faire des investissements éclairés et à effectuer des analyses de coûts hautement fiables; Analyser les coûts de fonctionnement actuels pour aider à mesurer l efficacité des initiatives d optimisation en cours et pour déterminer d autres possibilités d optimisation; Mettre sur pied un cadre durable pour assurer les analyses de base suivantes dans les années à venir. 15

16 Objets de coûts On a choisi le profil des services de TI du GC en tant que principal objet de coûts : Le profil des services de TI du GC comprend cinq (5) services; On a ajouté au profil des services de TI du GC une catégorie de GI pour relever les coûts liés à la prestation des services de GI. L architecture des activités de programmes (AAP) a également été désignée comme principal objet de coûts : L AAP comprend deux (2) services de gestion des ressources comptant 10 sous-activités : Les Services de gestion de l information comptent deux (2) sous-activités et les Services de technologie de l information en comptent huit (8). 16

17 Objets de coûts (suite) Les DG et régions ont été désignées comme objets de coûts secondaires : On a divisé 23 organisations en quatre (4) catégories : Haute direction (3); Services internes (6); Exécution de programmes (9); Régions (5). Tous les coûts assignés aux objets de coûts principaux seraient ensuite attribués dans les catégories d objets de coûts secondaires. 17

18 Base des coûts Coûts pertinents : Toutes les dépenses en GI-TI issues des DG responsables de l exécution de programmes; Toutes les dépenses en GI-TI issues d autres ministères liées au soutien aux DG responsables de l exécution de programmes (c.-à-d. DG des services internes). Coûts non pertinents : Toutes les dépenses non liées aux activités de GI-TI encourues par n importe quelle DG de TPSGC; Toutes les dépenses en GI-TI encourues en soutien aux services de GI-TI fournis à d autres ministères ou fournis par eux. 18

19 Classification des coûts Le cadre de dotation de la DGSIT inclut trois (3) catégories de regroupement de coûts : 1. Attribution de coûts directs et indirects (annexe A); 2. Variation des coûts - fixes et variables (annexe B); 3. Catégories de service de GI-TI - Exécuter, changer et transformer (annexe C). De plus, chaque coût est classifié plus précisément : Source de financement (services votés de la DGSIT, dépenses de client financées à la DGSIT et non financées à la DGSIT); Type de financement (salaires et sommes d exploitation). 19

20 Consultation, collecte de données et validation On a consulté des fournisseurs de services de GI-TI auxquels on a demandé de classer les dépenses par objet et catégorie de coûts; On a également consulté les DG des clients en leur demandant de vérifier les rapports de SIGMA détaillant les dépenses liées au fonctionnement et à l entretien des TI, et de fournir des données sur les dépenses d employés relatives à la fourniture de services de GI-TI à l extérieur de la DG de TI; Toutes les données ont été validées et rapprochées avec les données de SIGMA (SAP) pour garantir l exactitude et l intégralité du processus. 20

21 Harmonisation stratégique Politique et cadre de gestion de la dotation de TPSGC; Cadre de planification des investissements en GI-TI de TPSGC; Architecture des activités de programmes (AAP) de TPSGC; Guide d établissement des coûts du SCT; Profil des services de la technologie de l'information du GC(SCT, 2008); Cadre de responsabilisation de gestion (CRG). 21

22 Principaux avantages Le modèle d analyse des coûts de référence des TI de TPSGC concentre un énorme volume de données dans un outil convivial qui permet aux lecteurs de consulter des résumés détaillés sur les renseignements des coûts, tout en leur permettant de trier et de personnaliser les lectures de données afin de répondre à leurs propres besoins en dotation. Combinées à des processus d évaluation efficaces, les données transparentes et détaillées sur les coûts en TI permettent de planifier et d investir de façon éclairée en matière de GI-TI. Des résumés de données de référence ont été soumis à des comités de gouvernance ministériels et sont utilisés pour appuyer des programmes d optimisation de GI-TI, ainsi que dans la planification d investissements en GI-TI et pour les exigences en matière de rapports annuels. 22

23 Menu principal; Démonstration des données de référence en TI de TPSGC Caractéristiques, options clés et notes; Options de production de rapport; Tableaux et graphiques; Points de vue de la haute direction. 23

24 Questions 24

25 Annexe A Attribution de coûts L attribution de coûts décrit la relation entre les coûts et les objets de coûts. Les coûts peuvent avoir des caractéristiques directes ou indirectes. Coûts directs Les activités et services ont une relation directe lorsqu on peut les ramener directement à un objet de coûts précis. Tous les coûts associés avec l exécution ou la fourniture de services ou activités directs sont jugés directs. Coûts indirects Les activités et services ont une relation indirecte lorsque leur exécution ne peut pas être ramenée à un objet de coûts précis. Tous les coûts associés avec l exécution ou la fourniture de services ou activités indirects sont jugés indirects. 25

26 Annexe B Variation des coûts On parle de variation des coûts pour décrire les fluctuations dans les coûts en réponse à des variables différentes (élément de coût) et c est le facteur le plus déterminant dans l établissement des relations causales entre coûts et objets de coûts. Coûts fixes On dira des coûts qu ils sont fixes si, sur une période donnée, ils ne varient pas en fonction de changements dans le volume d extrants. Coûts variables Si le niveau des fournitures liées à une activité varie en même temps que la demande, on dira que l activité est de nature variable. Les activités de nature variable ont toutes un élément de coûts facile à distinguer. 26

27 Annexe C Catégorie de service de GI-TI Les catégories de service de GI-TI harmonisent les coûts de référence avec les points de vue des investissements stratégiques en GI-TI de TPSGC. Exécution des opérations Elles sont indispensables et font partie des coûts inhérents à la poursuite des opérations. Elles sont liées au respect de la réglementation, à la réduction des coûts, à l amélioration du rapport prix/rendement ou à la réduction des risques. Changement des opérations Elles sont discrétionnaires et peuvent être différées sans influencer l exécution. Ces investissements visent à améliorer les opérations et le rendement des modèles opérationnels existants. Transformation des opérations Elles sont discrétionnaires et sont associées à de nouveaux horizons, à de nouveaux produits, marchés et modèles opérationnels. 27

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada

Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Conseil de recherches en sciences humaines du Canada Annexe à la Déclaration de responsabilité de la direction englobant le contrôle interne en matière de rapports financiers (non vérifiée) Exercice 2011-2012

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la sécurité des technologies de l information (TI) Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la sécurité des technologies de l information (TI) Rapport final Il y a un astérisque quand des renseignements sensibles ont été enlevés aux termes de la Loi sur l'accès à l'information et de la Loi sur la protection des renseignements personnels. BUREAU DU CONSEIL

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada. Rapport de vérification interne Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Rapport de vérification interne Vérification de la délégation des pouvoirs, de la conception organisationnelle et de la classification Préparé par la

Plus en détail

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada

Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada GCDocs du SCT no 15898180 Les orientations de la politique de l information du gouvernement du Canada Association des bibliothèques de recherche du Canada Conférence Léviathan du Nord Mai 2015 Vision de

Plus en détail

Rapport sur l audit interne de la gouvernance de la gestion de l information et des technologies de l information

Rapport sur l audit interne de la gouvernance de la gestion de l information et des technologies de l information Rapport sur l audit interne de la gouvernance de la gestion de l information et des technologies de l information Bureau du surintendant des institutions financières Novembre 2012 Table des matières 1.

Plus en détail

Audit du cadre de gestion du programme de développement de technologies d exploration avancée (1.2.2.3)

Audit du cadre de gestion du programme de développement de technologies d exploration avancée (1.2.2.3) Audit du cadre de gestion du programme de développement de technologies d exploration avancée (1.2.2.3) RAPPORT D AUDIT Projet # 12/13 01 06 préparé par la Direction, vérification et évaluation NOVEMBRE

Plus en détail

ÉVOLUTION DES BONNES PRATIQUES EN SÉCURITÉ DE L INFORMATION AVEC COBIT 5

ÉVOLUTION DES BONNES PRATIQUES EN SÉCURITÉ DE L INFORMATION AVEC COBIT 5 ÉVOLUTION DES BONNES PRATIQUES EN SÉCURITÉ DE L INFORMATION AVEC COBIT 5 CONFÉRENCIER: MARTIN M. SAMSON, CGEIT, CISM, CRISC 6 FÉVRIER 2013 http://www.isaca quebec.ca VOLET GOUVERNANCE Ordre du jour Introduction/Objectifs;

Plus en détail

Vérification de la prestation des services ministériels à l AC du MAECI RAPPORT FINAL

Vérification de la prestation des services ministériels à l AC du MAECI RAPPORT FINAL Vérification de la prestation de services ministériels à l AC : Rapport final Vérification de la prestation des services ministériels à l AC du MAECI RAPPORT FINAL Affaires étrangères et Commerce international

Plus en détail

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines

COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA. Vérification de la gestion des ressources humaines COMMISSARIAT À LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE DU CANADA Vérification de la gestion des ressources humaines 13 mai 2010 Préparée par le Centre de gestion publique Inc. TABLE DES MATIÈRES 1.0 Sommaire...

Plus en détail

Guide des tableaux de bord de la direction pour les projets

Guide des tableaux de bord de la direction pour les projets Guide des tableaux de bord de la direction pour les projets Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le président du Conseil du Trésor, 2010 No de catalogue BT48-4/4-2010F-PDF ISBN 978-1-100-94892-8

Plus en détail

Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance. Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014

Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance. Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014 Appareils technologiques en milieu de travail : 4 e séance Réunion du Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Le 16 avril 2014 1 Ordre du jour HEURE SUJETS PRÉSENTATEURS 9 h à 9 h 10 Mot

Plus en détail

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil

Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Bureau du Conseil privé Examen de l assurance de la gestion des voyages et des frais d accueil Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 4 mars 2011 Table des matières Sommaire...

Plus en détail

Comité des griefs des Forces canadiennes. Pour la période 2010-2011 à 2012-2013. Rapport sur les plans et les priorités

Comité des griefs des Forces canadiennes. Pour la période 2010-2011 à 2012-2013. Rapport sur les plans et les priorités Comité des griefs des Forces canadiennes Pour la période 2010-2011 à 2012-2013 Rapport sur les plans et les priorités L'honorable Peter Gordon MacKay Ministre de la Défense nationale Table des matières

Plus en détail

IGF Libre-service en gestion financière à Emploi et Développement social Canada

IGF Libre-service en gestion financière à Emploi et Développement social Canada IGF Libre-service en gestion financière à Emploi et Développement social Canada Le 27 novembre 2014 Ordre du jour Introduction Notre approche Notre solution Un système libre-service Principaux défis Prochaines

Plus en détail

École de la fonction publique du Canada 2014-2015. Rapport sur les plans et les priorités

École de la fonction publique du Canada 2014-2015. Rapport sur les plans et les priorités École de la fonction publique du Canada 2014-2015 Rapport sur les plans et les priorités Version originale signée par : L honorable Tony Clement Président du Conseil du Trésor Sa Majesté la Reine du chef

Plus en détail

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000

RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Août 2000 A Hydro-Québec Requête R-3401-98 RÈGLES ET PRATIQUES EN COMPTABILITÉ DE GESTION FACTURATION INTERNE Original : 2000-11-21 HQT-13, Document 1.1.2 (En liasse) 1 1. PRINCIPES ET RÈGLES DE FACTURATION INTERNE

Plus en détail

ET ORIENTATIONS. ***--- tariat d Etat ---*** à la Technologie. Secrétariat d. et de la Technologie. Infrastructures IT et approvisionnement

ET ORIENTATIONS. ***--- tariat d Etat ---*** à la Technologie. Secrétariat d. et de la Technologie. Infrastructures IT et approvisionnement Ministère de l Industrie l et de la Technologie ---*** ***--- tariat d Etat à la Technologie Secrétariat d LES SIC DANS LE SECTEUR PUBLIC : ETAT DES LIEUX, DÉFIS ET ORIENTATIONS Infrastructures IT et approvisionnement

Plus en détail

Changement dans les achats de solutions informatiques

Changement dans les achats de solutions informatiques Changement dans les achats de solutions informatiques Ce que cela signifie pour l informatique et les Directions Métiers Mai 2014 Le nouvel acheteur de technologies et la nouvelle mentalité d achat Un

Plus en détail

LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT

LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT LES DOCUMENTS DE TRAVAIL DU SÉNAT Série LÉGISLATION COMPARÉE LA PROGRAMMATION DES DÉPENSES MILITAIRES n LC 174 Juillet 2007 - 3 - LA PROGRAMMATION DES DÉPENSES MILITAIRES Sommaire Pages NOTE DE SYNTHÈSE...

Plus en détail

Modèle Cobit www.ofppt.info

Modèle Cobit www.ofppt.info ROYAUME DU MAROC Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Modèle Cobit DIRECTION RECHERCHE ET INGENIERIE DE FORMATION SECTEUR NTIC Sommaire 1. Introduction... 2 2. Chapitre

Plus en détail

Cas de systèmes d information de gestion. Rédigé par Mathieu Gauthier et M. Benyoucef, Ph. D. Maplesoft Group et École de gestion Telfer

Cas de systèmes d information de gestion. Rédigé par Mathieu Gauthier et M. Benyoucef, Ph. D. Maplesoft Group et École de gestion Telfer Cas de systèmes d information de gestion Rédigé par Mathieu Gauthier et M. Benyoucef, Ph. D. Maplesoft Group et École de gestion Telfer Maplesoft Profil d entreprise Maplesoft Group MC est un intégrateur

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières. Audit interne des Services intégrés : Services de la sécurité et de l administration

Bureau du surintendant des institutions financières. Audit interne des Services intégrés : Services de la sécurité et de l administration Bureau du surintendant des institutions financières Audit interne des Services intégrés : Services de la sécurité et de l administration Avril 2014 Table des matières 1. Contexte... 3 2. Objectif, délimitation

Plus en détail

Vérification des procédures en fin d exercice

Vérification des procédures en fin d exercice Vérification des procédures en fin d exercice DIVERSIFICATION DE L ÉCONOMIE DE L OUEST CANADA Direction générale de la vérification et de l évaluation Décembre 2011 Table des matières 1.0 Résumé 1 2.0

Plus en détail

La gouvernance des grands projets d infrastructure publique

La gouvernance des grands projets d infrastructure publique 2006RP-14 La gouvernance des grands projets d infrastructure publique Gestion de portefeuille Roger Miller, Joanne Castonguay Rapport de projet Project report Ce rapport a été réalisé dans la cadre d un

Plus en détail

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients

Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Demande d informationservices d aide temporaire (SAT) Questionnaire à l intention des ministères clients Contexte Travaux publics et Services gouvernementaux Canada (TPSGC) souscrit aux principes d Approvisionnement

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI)

COMMUNIQUÉ. Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) COMMUNIQUÉ 14-COM-002 14 juillet 2014 Lignes directrices relatives à la gouvernance des technologies de l information (TI) L Association des superviseurs prudentiels des caisses (ASPC) a créé un groupe

Plus en détail

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final

BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ. Vérification de la gouvernance ministérielle. Rapport final BUREAU DU CONSEIL PRIVÉ Vérification de la gouvernance ministérielle Division de la vérification et de l évaluation Rapport final Le 27 juin 2012 Table des matières Sommaire... i Énoncé d assurance...iii

Plus en détail

Rapport de vérification. du Groupe de la rémunération du Service des ressources humaines. Secteur des services intégrés.

Rapport de vérification. du Groupe de la rémunération du Service des ressources humaines. Secteur des services intégrés. Rapport de vérification du Groupe de la rémunération du Service des ressources humaines Secteur des services intégrés Avril 2010 Table des matières 1. Contexte... 3 2. Objectifs, portée et méthode... 4

Plus en détail

Rapport financier États financiers vérifiés pour l année qui s est terminée le 31 mars 2015 Bob Dillman, directeur des finances et des opérations

Rapport financier États financiers vérifiés pour l année qui s est terminée le 31 mars 2015 Bob Dillman, directeur des finances et des opérations Rapport financier États financiers vérifiés pour l année qui s est terminée le 31 mars 2015 Bob Dillman, directeur des finances et des opérations Mitchell Cook, chef des finances et des opérations En mémoire

Plus en détail

Option de souscription en dollars américains

Option de souscription en dollars américains Option de souscription en dollars américains Qu il s agisse de fonds d actions canadiennes, américaines ou étrangères, de fonds de titres à revenu ou de fonds équilibrés, Fonds communs Manuvie est heureuse

Plus en détail

ISO/CEI 19770-1. Technologies de l information Gestion des actifs logiciels. Partie 1: Procédés et évaluation progressive de la conformité

ISO/CEI 19770-1. Technologies de l information Gestion des actifs logiciels. Partie 1: Procédés et évaluation progressive de la conformité NORME INTERNATIONALE ISO/CEI 19770-1 Deuxième édition 2012-06-15 Technologies de l information Gestion des actifs logiciels Partie 1: Procédés et évaluation progressive de la conformité Information technology

Plus en détail

INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations

INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations Objet du guide INVESTISSEMENT RESPONSABLE : QUESTIONS AUX GESTIONNAIRES DE FONDS Guide pour les fondations Ce guide vise à : 1) Suggérer aux fondations des questions à poser à leur gestionnaire de fonds

Plus en détail

Examiner les risques. Guinness Asset Management

Examiner les risques. Guinness Asset Management Examiner les risques Guinness Asset Management offre des produits d investissement à des investisseurs professionnels et privés. Ces produits comprennent : des compartiments de type ouvert et investissant

Plus en détail

SECRÉTARIAT DU CONSEIL DE GESTION

SECRÉTARIAT DU CONSEIL DE GESTION BUDGET DES DÉPENSES 2001-2002 1 SOMMAIRE Le Secrétariat du Conseil de gestion (SCG) fournit des services de qualité, administre de manière efficace les ressources du gouvernement (ressources humaines et

Plus en détail

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications Rapport sur les plans et les priorités Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications 2015-2016 L honorable Jason Kenney, c.p., député Ministre de la Défense nationale Sa Majesté

Plus en détail

AUDIT DU CADRE DE GESTION DE PROJET RAPPORT D AUDIT. Projet # 13/14 01-03

AUDIT DU CADRE DE GESTION DE PROJET RAPPORT D AUDIT. Projet # 13/14 01-03 AUDIT DU CADRE DE GESTION DE PROJET RAPPORT D AUDIT Projet # 13/14 01-03 préparé par la Direction, vérification et évaluation MARS 2014 Table des matières 1.0 SOMMAIRE... 5 1.1 OBJECTIF DE LA VÉRIFICATION...

Plus en détail

La gestion des Technologies de l information. Tirez le maximum de vos systèmes d informations

La gestion des Technologies de l information. Tirez le maximum de vos systèmes d informations La gestion des Technologies de l information Tirez le maximum de vos systèmes d informations Objectifs de la formation Se familiariser avec: La gouvernance des TI Les cadres de référence en gestion des

Plus en détail

VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE 2011 13H30

VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE 2011 13H30 VOLET: GESTION FINANCIÈRE POUR LES COMMIS ET AGENTS ADMINISTRATIFS 25 NOVEMBRE 2011 13H30 COMPTABILITÉ 101 Les processus de l'exercice comptable de la fonction publique en abordant: - Le cycle des rapports

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients

DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010. assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients DOSSIER SOLUTION CA Service Assurance Mai 2010 assurez la qualité et la disponibilité des services fournis à vos clients est un portefeuille de solutions de gestion matures et intégrées, qui contribue

Plus en détail

Bibliothèque et Archives Canada

Bibliothèque et Archives Canada Bibliothèque et Archives Canada Évaluation formative de l Initiative du bureau numérique Direction de la vérification interne et de l évaluation Le 13 septembre 2013 ii Table des matières Sommaire... iii

Plus en détail

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français

Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Accenture accompagne la première expérimentation cloud de l État français Pays marqué par la centralisation, la France dispose paradoxalement d une informatique en silo, chaque ministère étant doté de

Plus en détail

La classification des actifs informationnels au Mouvement Desjardins

La classification des actifs informationnels au Mouvement Desjardins La classification des actifs informationnels au Mouvement Desjardins Cas vécu en grande entreprise Jean-François Allard Directeur principal Risques Informationnels Mouvement Desjardins Anick Charland Conseillère

Plus en détail

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications

Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications Bureau du commissaire du Centre de la sécurité des télécommunications 2009-2010 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Peter Gordon MacKay, C.P., député Ministre de la Défense nationale TABLE

Plus en détail

F150. Gestion du risque pour professionnels des finances MANUEL DU PARTICIPANT. Ébauche 18 février 2013 Version 6

F150. Gestion du risque pour professionnels des finances MANUEL DU PARTICIPANT. Ébauche 18 février 2013 Version 6 F150 Gestion du risque pour professionnels des finances MANUEL DU PARTICIPANT Ébauche 18 février 2013 Version 6 École de la fonction publique du Canada (2013) École de la fonction publique du Canada http://www.monecole.gc.ca/

Plus en détail

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE»)

Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Crédits d impôt pour la recherche scientifique et le développement expérimental («RS&DE») Aperçu du programme et occasions à saisir Pascal Martel Yara Bossé-Viola 8 octobre 2014 Objectifs Objectifs du

Plus en détail

Biens immobiliers 1 (BI-1) - Services de gestion immobilière et de réalisation de projets

Biens immobiliers 1 (BI-1) - Services de gestion immobilière et de réalisation de projets Biens immobiliers 1 (BI-1) - Services de gestion immobilière et de réalisation de projets Rapport final du surveillant de l'équité Le 10 juin 2014 Soumis au : Directrice, Surveillance de l'équité et gestion

Plus en détail

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel

Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Organisation des Nations Unies pour le développement industriel Distr. générale 14 octobre 2014 Français Original: anglais Conseil du développement industriel Quarante-deuxième session Vienne, 25-27 novembre

Plus en détail

Présentation d EUPATI

Présentation d EUPATI The project is supported by the Innovative Medicines Initiative Joint Undertaking under grant agreement n 115334, resources of which are composed of financial contribution from the European Union's Seventh

Plus en détail

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013

Banque Zag. Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation. 31 décembre 2013 Banque Zag Troisième pilier de Bâle II et III Exigences de divulgation 31 décembre 2013 Le présent document présente les informations au titre du troisième pilier que la Banque Zag (la «Banque») doit communiquer

Plus en détail

Gouvernement du Canada. Plan de gestion des incidents en matière de technologie de l'information

Gouvernement du Canada. Plan de gestion des incidents en matière de technologie de l'information Gouvernement du Canada Plan de gestion des incidents en matière de technologie de l'information Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le président du Conseil du Trésor, 2009 No de catalogue

Plus en détail

Guide sur la gestion du parc automobile. Chapitre 2 : Voitures de fonction

Guide sur la gestion du parc automobile. Chapitre 2 : Voitures de fonction Guide sur la gestion du parc automobile Chapitre 2 : Voitures de fonction Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le président du Conseil du Trésor, 2009 N o de catalogue BT22-119/2-2009F-PDF

Plus en détail

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Colloque 2005 de la Sécurité des Systèmes d Information Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Mercredi 7 décembre 2005 Du contrôle

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Groupe d Usagers SharePoint Québec. Rencontre du groupe d usagers OCTOBRE 2008

Groupe d Usagers SharePoint Québec. Rencontre du groupe d usagers OCTOBRE 2008 Groupe d Usagers SharePoint Québec Rencontre du groupe d usagers OCTOBRE 2008 Agenda Nouvelles et Annonces Survol des données de l enquête SharePoint Québec Pause Présentation des chapitres Montréal -

Plus en détail

Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011

Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011 A. Examen Rapport d étape Examen des hauts fonctionnaires de l Assemblée législative le 7 juillet 2011 En mai 2011, le président de l Assemblée législative du Nouveau-Brunswick a officiellement chargé

Plus en détail

Politique de gestion des risques

Politique de gestion des risques Objectif de la politique La gestion efficace des risques vise à assurer la continuité des opérations, le maintien de la qualité des services et la protection des actifs des organisations. Plus formellement,

Plus en détail

Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Achats de TI

Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Achats de TI C ONSEIL NATIONAL DE RECHERCHES CANADA Vérification du Cadre de contrôle de la gestion financière Achats de TI Vérification interne, C NRC Juin 2012 1.0 Sommaire et conclusion Objectif de la vérification

Plus en détail

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One

Brochure BX MRO. Solutions pour SAP Business One Brochure BX MRO Solutions pour SAP Business One La Maintenance, Réparation & Révision pour SAP Business One L association de SAP Business One et de Variatec BX MRO (Maintenance, Repair & Overhaul) transforme

Plus en détail

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France

Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France Conférence IDC Gouvernance IT - Paris 6 Avril 2011 Gouvernance IT : par où commencer? Hubert Lalanne DE, Chief Architect for Industries IBM Software France 2011 IBM Corporation Quels sont les ingrédients

Plus en détail

EXAMEN DES DÉPENSES PUBLIQUES. Étude du Budget des dépenses : Un guide à l intention des parlementaires

EXAMEN DES DÉPENSES PUBLIQUES. Étude du Budget des dépenses : Un guide à l intention des parlementaires EXAMEN DES DÉPENSES PUBLIQUES Étude du Budget des dépenses : Un guide à l intention des parlementaires Certains renseignements du présent document sont tirés du site Web du Secrétariat du Conseil du Trésor.

Plus en détail

Conditions de l'examen

Conditions de l'examen Conditions de l'examen Gestion des selon la norme ISO/CEI 20000 Consultant/Manager (IS20CM.FR) Date de publication 01-07-2010 Date de parution 01-07-2010 Résumé Groupe cible Le qualification Consultant/Manager

Plus en détail

Expérience de la mise en place s une solution de gestion de capacité pour supporter la migration des Datacenter

Expérience de la mise en place s une solution de gestion de capacité pour supporter la migration des Datacenter Expérience de la mise en place s une solution de gestion de capacité pour supporter la migration des Datacenter Gilles HANUSSE Responsable services Monitor & Operate Sanofi Global Infrastructure Services

Plus en détail

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information

FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT. Notice d Information FCPE AG2R LA MONDIALE ES CARMIGNAC INVESTISSEMENT Fonds Commun de Placement d Entreprise (FCPE) - Code valeur : 990000097549 Compartiment oui non Nourricier oui non Notice d Information Un Fonds Commun

Plus en détail

Rapport annuel au Parlement 2007-2008

Rapport annuel au Parlement 2007-2008 Rapport annuel au Parlement 2007-2008 L administration de la Loi sur la protection des renseignements personnels RC4415-1 Avant-propos Le présent rapport annuel au Parlement a été rédigé sous l autorité

Plus en détail

GCDocs : Le Système de gestion des documents et des dossiers électroniques (SGDDE) du gouvernement du Canada

GCDocs : Le Système de gestion des documents et des dossiers électroniques (SGDDE) du gouvernement du Canada GCDocs : Le Système de gestion des documents et des dossiers électroniques (SGDDE) du gouvernement du Canada Association des professionnels de l information du secteur public Développer le professionnalisme

Plus en détail

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE

APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement. Olivier BERNARD, VCE APX et VCE, Modèle d industrialisation de l intégration et du déploiement Olivier BERNARD, VCE Généralisation des réseaux, suprématie d IP Consumérisation des terminaux informatiques Evolution vers une

Plus en détail

DESCRIPTION DE POSTE. Directeur, Intégrité des programmes (IP)

DESCRIPTION DE POSTE. Directeur, Intégrité des programmes (IP) DESCRIPTION DE POSTE Titre du poste Directeur, Intégrité des programmes (IP) Composante organisationnelle Finances, gestion du risque et administration et bureau du Dirigeant principal des finances Titre

Plus en détail

Gestion des données sur les dépenses

Gestion des données sur les dépenses Gestion des données sur les dépenses Pourquoi cette présentation? Les fournisseurs, les analystes de l industrie et la presse spécialisée portent une très grande attention à l importance des données organisationnelles.

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines?

Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? DOSSIER SOLUTION Package CA Clarity PPM On Demand Essentials for 50 Users Comment mettre en oeuvre une gestion de portefeuille de projets efficace et rentable en 4 semaines? agility made possible CA Technologies

Plus en détail

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service Solutions de gestion des actifs et services Au service de vos objectifs d entreprise Optimisez vos processus informatiques, maximisez le taux de rendement de vos actifs et améliorez les niveaux de service

Plus en détail

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010

Une présentation de HP et de MicroAge. 21 septembre 2010 Une présentation de HP et de MicroAge 21 septembre 2010 Programme Présentation de MicroAge Maria Fiore Responsable du développement des affaires MicroAge Virtualisation et stockage optimisé à prix abordable

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA JUSTICE CANADA RAPPORT D AUDIT SUR LA DÉLÉGATION DES POUVOIRS FINANCIERS

MINISTÈRE DE LA JUSTICE CANADA RAPPORT D AUDIT SUR LA DÉLÉGATION DES POUVOIRS FINANCIERS MINISTÈRE DE LA JUSTICE CANADA RAPPORT D AUDIT SUR LA DÉLÉGATION DES POUVOIRS FINANCIERS Février 2014 Le contenu de cette publication ou de ce produit peut être reproduit en tout ou en partie, par quelque

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

Mise en place du Mécanisme de Supervision Unique (MSU)

Mise en place du Mécanisme de Supervision Unique (MSU) Mise en place du Mécanisme de Supervision Unique (MSU) Mise en place du Mécanisme de Supervision Unique (MSU) 1. Le MSU est l un des piliers de l Union bancaire européenne 2. La mise en œuvre opérationnelle

Plus en détail

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada Améliorations recommandées pour étude

Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada Améliorations recommandées pour étude Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada Améliorations recommandées pour étude Rapport d inspection des pratiques professionnelles Date : le 16 janvier 2012 Table des matières DÉCLARATION DU VALIDATEUR

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

Conseil d examen du prix des médicaments brevetés

Conseil d examen du prix des médicaments brevetés Conseil d examen du prix des médicaments brevetés 2010-2011 Rapport sur les plans et les priorités L honorable Leona Aglukkaq Ministre de la Santé Table des matières Message du Président...5 Section I

Plus en détail

Audit des contrôles ministériels en matière de système d information et de technologie de l information Phase 1 Contrôles des applications

Audit des contrôles ministériels en matière de système d information et de technologie de l information Phase 1 Contrôles des applications Protégé A Direction générale des services de vérification interne Audit des contrôles ministériels en matière de système d information et de technologie de l information Phase 1 Contrôles des applications

Plus en détail

Présenté par : Services financiers Elavon. Yves Delisle Vice président adjoint Ventes au secteur public. 2012 Elavon Financial Services

Présenté par : Services financiers Elavon. Yves Delisle Vice président adjoint Ventes au secteur public. 2012 Elavon Financial Services Payez moins cher, sauver des arbres : Comment l automatisation des paiements peut assurer la survie de votre entreprise tout en assurant celle de la planète 2010 Présenté par : Services financiers Elavon

Plus en détail

BMO Société d assurance-vie. Glossaire d aide juin 2009

BMO Société d assurance-vie. Glossaire d aide juin 2009 BMO Société d assurance-vie Glossaire d aide juin 2009 TABLE DES MATIÈRES Utiliser Recherche rapide pour les comptes indiciels gérés 3 Utiliser Recherche avancée pour les comptes indiciels gérés 4 Trier

Plus en détail

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim

PROCEDURES DE CONTROLE INTERNE RAPPORT CONTROLE INTERNE. Enjeux du Contrôle interne au sein du Groupe Cegedim RAPPORT DU PRÉSIDENT DU CONSEIL D ADMINISTRATION SUR LES CONDITIONS DE PRÉPARATION ET D ORGANISATION DES TRAVAUX DU CONSEIL AINSI QUE SUR LES PROCÉDURES DE CONTRÔLE INTERNE MISES EN PLACE PAR LA SOCIÉTÉ

Plus en détail

Gouvernement du Canada. Profil des services de technologie de l information (TI)

Gouvernement du Canada. Profil des services de technologie de l information (TI) GC Enterprise Architecture Domains Gouvernement du Canada Profil des services de technologie de l information (TI) Direction du dirigeant principal de l information Division de l harmonisation et de l

Plus en détail

Programme d'amélioration continue des services

Programme d'amélioration continue des services Programme d'amélioration continue des services Le catalogue des services bien plus qu une simple liste Présenté par Yves St-Arnaud Octobre 2010 1 Définition d un catalogue des services ITIL La partie du

Plus en détail

ISO/IEC TR 90006. Première édition 2013-11-01. Numéro de référence ISO/IEC TR 90006:2013(F) ISO/IEC 2013

ISO/IEC TR 90006. Première édition 2013-11-01. Numéro de référence ISO/IEC TR 90006:2013(F) ISO/IEC 2013 RAPPORT TECHNIQUE ISO/IEC TR 90006 Première édition 2013-11-01 Technologies de l information Lignes directrices pour l application de l ISO 9001:2008 pour la gestion des services IT et son intégration

Plus en détail

L architecture d entreprise

L architecture d entreprise BABoK Business Analyst Body of Knowledge «Référentiel d architecture d entreprise» L architecture d entreprise Introduction à l architecture d entreprise Référentiel ou méthodologie? Historique La base

Plus en détail

Evènement formulaires Namur 02/12

Evènement formulaires Namur 02/12 Evènement formulaires Namur 02/12 Formulaires électroniques à la Commission européenne Philippe Biérlaire Chef de l unité Systèmes d information pour la gestion des ressources humaines Direction Systèmes

Plus en détail

fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services

fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services Au-delà de l infrastructure VDI : fourniture de ressources à tous les terminaux en tant que services Edouard Lorrain 5 juin 2014 2014 VMware Inc. Tous droits réservés. Sommaire 1 Évoluez vers le Cloud

Plus en détail

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs

L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs TÉMOIGNAGE DE CLIENT L Agence du revenu du Canada protège l accès au système pour 70 000 utilisateurs PROFIL DE CLIENT Industrie : Gouvernement Ministère : Agence du revenu du Canada Employés : 44 000

Plus en détail

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement

Forum panafricain sur le leadership et le management de l action gouvernementale. Forum des secrétaires généraux de gouvernement Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le développement Fondation pour le Renforcement des Capacités en Afrique (ACBF) Forum panafricain sur le leadership et le management de

Plus en détail

Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation. SAP Forum, May 29, 2013

Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation. SAP Forum, May 29, 2013 Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation SAP Forum, May 29, 2013 Optimisez la gestion de vos projets IT avec PPM dans le cadre d une réorganisation Frédérique

Plus en détail

Accenture Software. IDMF Insurance Data Migration Factory. La migration en toute confiance de vos données d assurance

Accenture Software. IDMF Insurance Data Migration Factory. La migration en toute confiance de vos données d assurance Accenture Software IDMF Insurance Data Factory La migration en toute confiance de vos données d assurance Plus de 60 millions de contrats migrés avec succès Les compagnies d assurance sont régulièrement

Plus en détail

Plan. - La VaR. - Introduction à l FRTB. - Principales révisions Frontières Banking / Trading book l Expected Shortfall Les horizons de liquidité

Plan. - La VaR. - Introduction à l FRTB. - Principales révisions Frontières Banking / Trading book l Expected Shortfall Les horizons de liquidité PAGE 1 F R T B ( F u n d a m e n t a l R e v i e w o f t h e T r a d i n g B o o k ) u n e n o u v e l l e p e r s p e c t i v e d e m e s u r e d e l a V A R. Y o u s s e f M e l l o u k i Plan PAGE 2

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Bureau du surintendant des institutions financières

Bureau du surintendant des institutions financières Bureau du surintendant des institutions financières Rapport de la Vérification interne sur le Groupe des assurances multirisques (GAM), Secteur de la surveillance Juin 2013 Table des matières 1. Contexte...

Plus en détail

Ambassade de France au Royaume-Uni Service Science et Technologie. Octobre 2007. Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester

Ambassade de France au Royaume-Uni Service Science et Technologie. Octobre 2007. Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester Service Science et Technologie Télescope Lovell - Copyright : Jodrell Bank, University of Manchester Un budget de la science et de l innovation en augmentation pour 2008 à 2011 Politique scientifique Un

Plus en détail

La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples

La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples La Gestion de Portefeuilles de Projets d Entreprise : quatre moyens d accroître le retour sur investissement dans les industries gérant de multiples actifs Livre Blanc Oracle Octobre 2009 Livre Blanc Oracle

Plus en détail

Gestion de l identité, des justificatifs d identité et de l accès

Gestion de l identité, des justificatifs d identité et de l accès Services partagés Canada (SPC) Architecture de l infonuagique Gestion de l identité, des justificatifs d identité et de l accès Comité consultatif sur le cadre d architecture (CCCA) Transformation, stratégie

Plus en détail

Opérations entre apparentés

Opérations entre apparentés exposé-sondage CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC PROJET DE NORMES COMPTABLES Opérations entre apparentés Septembre 2012 DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES COMMENTAIRES : LE 21 NOVEMBRE 2012

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail