LES RENDEZ-VOUS CULTURELS DE L AUTOMNE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES RENDEZ-VOUS CULTURELS DE L AUTOMNE"

Transcription

1 LES RENDEZ-VOUS CULTURELS DE L AUTOMNE magazine Rénovée pour mieux accueillir! informations municipales octobre 2010 n 94

2 Sommaire Éditorial p 3 Cela s est passé cet été p 4 à 5 Opération solidarité fourrage C est de la balle! Les Jardins de l Ormeau-Jahu Un programme de qualité Dossier p 6 à 9 Associations La Ville comme premier supporter! Le service logistique technique associative Au service des associations et des services! Forum des associations Rendez-vous de rentrée Vivre à Pornic p 10 à 15 École Kerlor intègre une Clis Quinzaine de l enfance maltraitée du 13 au 27 novembre à Pornic En parler, agir, prévenir Travaux de voirie Fin de chantiers Suppression des branchements en plomb La Ville entretient son réseau Le plan d action commerciale de Pornic Un projet ambitieux mais réaliste! L entreprise Alphalink En plein développement 6Associations : la Ville, comme premier supporter! Une Maison des associations réaménagée, des équipements municipaux nombreux et modernes, des subventions, de la logistique Les associations pornicaises peuvent compter sur le soutien de la commune. Bienvenue aux clubs! 13Le plan d action commerciale : après avoir financé une étude par un cabinet spécialisé, la Ville se prépare à lancer un vaste plan pour redynamiser le tissu commercial. Interview du consultant. Les rendez-vous de l automne p 16 à 17 La Gazette des Sages p 18 à 19 Conseil municipal des sages Toujours actifs! Tribune p 20 État civil p 21 Pornic et les jeunes p 22 à 23 Vie étudiante Un long fleuve tranquille? Pornic magazine INFORMATIONS MUNICIPALES Trimestriel Hôtel de Ville Pornic Tél / Fax / Directeur de la publication: Philippe Boënnec. Rédacteur en chef: Pascal Chalopin. Conception et réalisation: Édito communication écrite - Nantes Tél Imprimé à Nantes. Photos: services municipaux et DR. Distribution: La Poste Principale Pornic. Dépôt légal: 4 e trimestre

3 Éditorial L homme au cœur de nos politiques L été semble loin derrière nous, la rentrée est déjà faite. Chacun a repris le cours normal de ses activités: nos jeunes dans leurs établissements scolaires respectifs, leurs familles, les artisans, les entrepreneurs, les associations, les services de la Ville. Une nouvelle saison commence pour tous les acteurs de la vie locale à Pornic, dans un climat économiquement et socialement difficiles en raison de la crise mondiale. Pourtant il existe à Pornic toutes les raisons de croire en l avenir, n en déplaise aux esprits chagrins et autres éditorialistes pointant trop souvent du doigt la morosité des Français! En effet, l activité et l emploi fonctionnent bien à Pornic. En diversifiant notre économie, nous lui avons fourni un nouvel atout. Et le dynamisme de tous les acteurs locaux fait de Pornic une ville agréable et attractive qui vit toute l année. La croissance de la richesse communale reste forte près de 4 % par an et Pornic a été en 2010 la seule commune du département de Loire-Atlantique à réduire le taux de la fiscalité locale sur la taxe d habitation. Bien que les recettes provenant du produit des jeux du casino premier contribuable de la ville et des droits de mutation soient en diminution importante, l impôt communal va baisser de 1 % en Un quotient familial sera également instauré l an prochain sur la restauration scolaire. Cette solidarité est nécessaire : nous devons penser aux revenus les plus faibles! Apporter une plus value à notre cadre de vie exceptionnel tout en garantissant le lien social est plus que jamais, dans une situation économiquement tendue, une préoccupation de l équipe municipale. Le développement de Pornic doit rester harmonieux et maîtrisé, afin que la place de l homme continue à être au cœur de nos politiques. Le bien vivre ensemble qui caractérise notre ville, sa tranquillité, la volonté partagée de s écouter et de dialoguer, sont pour moi le signe d un avenir prometteur. Je vous souhaite à tous une fin d année chaleureuse et solidaire à Pornic. Philippe Boënnec Maire de Pornic Député du Pays de Retz 3

4 Cela s est passé cet été Pornic en or La Marianne d or de l environnement et du développement durable a été remise officiellement à Philippe Boënnec, le 12 juillet dernier en mairie de Pornic, par Alain Trampoglieri, secrétaire général du concours. Le jury de cette vitrine des bonnes pratiques des élus de la République a notamment été sensible à la certification nationale obtenue par Pornic en 2009 pour son dispositif de suivi de la qualité des eaux de baignade, ainsi qu à la distribution d arbustes, unique en son genre, organisée à la Sainte-Catherine depuis près de vingt ans. Entrée réussie Décerné à Pornic en fin d année dernière, le premier prix des entrées de ville s affiche depuis le 16 juillet dernier sur le rond-point Gilbert-Pollono, à l entrée est de la commune. La Ligue urbaine et rurale pour l aménagement du cadre de vie a récompensé les efforts de Pornic dans la mise en sécurité de ce carrefour ainsi que le soin apporté à l intégration paysagère des bâtiments du secteur : hôpital, bureaux, futurs locaux de la communauté de commune, de la gendarmerie Opération solidarité fourrage C est de la balle! C est une opération inédite que la Ville de Pornic a conduite au mois d août en offrant le foin de ses surfaces non cultivées à dix-sept agriculteurs en difficulté. Des conditions météorologiques peu propices à la production fourragère, des dispositions ministérielles adaptant la réglementation et autorisant la fauche des terres déclarées en jachère Il n en fallait pas davantage pour convaincre les élus pornicais de recenser sans plus attendre les besoins des agriculteurs face au risque de pénurie de fourrage. La sécheresse de l automne 2009 n a pas favorisé la deuxième repousse annuelle d herbage dont s alimentent les animaux avant d entamer les stocks de fourrage constitués au printemps, expliquent Patrick Prin et Bruno Morice. Et le fort déficit hydraulique du printemps comme de l été 2010 n a pas permis de reconstituer les réserves. Les rendements de productions fourragères ont été divisés par deux! Eux-mêmes agriculteurs et éleveurs, les deux élus, respectivement adjoints spéciaux du Clion et de Sainte-Marie, ont donc proposé que l ensemble des espaces publics, habituellement broyés et dont l herbe révèle tout de même des qualités nutritives pour les animaux, soient fauchées et récoltées. Un courrier a été adressé en juin aux 81 éleveurs de la commune. Dix-sept d entre eux se sont déclarés intéressés. Les 24 et 25 juin, deux journées seulement ont suffi aux équipes de la Cuma du Pays de Retz implantée à la Rabière pour faucher, faner, andainer, ramasser et stocker les 85 balles rondes de foin. Elles sont intervenues sur 10 hectares appartenant à la Ville de Pornic (dans la ria et aux abords du canal de Haute-Perche), au Conseil général (secteur du Chaudron et du Portmain), à la Société d équipement de Loire- Atlantique (sur la zone de la Chaussée) et même à une personne morale de droit privé, la SCI la Basse-Cure. Le coût de l opération s est élevé à dont 600 financés par la Ville. Les agriculteurs acquéreurs ont payé la différence, 25,53 par botte de foin, soit près de moitié moins que le cours actuel. Une affaire rondement menée! 4

5 Cela s est passé cet été Les Jardins de l Ormeau-Jahu Un programme de qualité La Ville poursuit ses efforts en matière de logement locatif social pour répondre aux besoins de tous les Pornicais. Les Jardins de l Ormeau-Jahu s inscrivent dans cette démarche. L endroit est calme, joliment boisé et idéalement situé. C est à cinq minutes à pied de la rue Jean-Moulin, des commerces du centre-ville, des écoles mais aussi des zones commerciales, explique Sandrine, qui a emménagé dans le quartier en fin d année dernière. Ce lundi 5 juillet, les locataires des Jardins de l Ormeau-Jahu sont présents pour l inauguration du lotissement. Les derniers pavillons ont été livrés au printemps. Au total, quatorze logements locatifs sociaux achèvent ce programme lancé en 2005, avec la livraison d une première tranche de douze logements. La commune nous a aidés en garantissant les emprunts que nous avons contractés auprès de la Caisse des dépôts et consignations, explique Michel Rolland, président d Espace Domicile. Actuellement, Pornic compte environ 180 logements ou appartements locatifs sociaux. En 2004, la réussite de l opération de la Grande-Ouche a montré la voie à suivre, se souvient Philippe Boënnec. Dans les cinq ans à venir, la Ville va construire 140 logements locatifs sociaux supplémentaires. C est un engagement très fort pris à l unanimité du conseil municipal, fin Notre démarche de type Programme local d habitat (PLH) a précisément pour objectif de favoriser la mixité sociale, de satisfaire rapidement les besoins en logements sociaux dans la commune et de répondre de façon adaptée aux besoins des jeunes et des familles. Le programme du Clos du bocage qui entrera bientôt dans sa phase de réalisation près de la zone commerciale de l Europe comprendra notamment une quarantaine de locatifs sociaux. Renseignements auprès du service des affaires sociales (28, rue de la Marine) Pornic-Baiona-Pornic Et les vainqueurs sont La course au large entre Pornic et sa jumelle espagnole Baiona a incontestablement franchi un cap cette année. Quarante bateaux au départ le 25 juillet, des skippers chevronnés parmi les concurrents, du suspens à l aller comme au retour, et une proclamation des résultats dans le cadre de la Fête de la mer qui ne manquait pas d allure non plus. Les premiers sont Louis Lagardère en solo, Patrick et Anne Farcy en double, et François Gouin, Didier Six et Thierry Caribeau en équipage. Fous de foot La cote de popularité du FC Nantes est intacte en terre pornicaise! Près de 2000 spectateurs se sont en effet massés le 10 juillet autour de la pelouse du Val Saint-Martin pour assister au match de préparation des Nantais contre Valenciennes, une équipe de Ligue 1. C est le premier match de football professionnel organisé à Pornic, comme l a rappelé le président de Pornic Foot, Thierry Albert. Le match s est soldé par un succès des Canaris 1 but à 0, pour le plus grand plaisir de leurs supporters. Travaux saisonniers Le triplement de la population pornicaise en été implique un renfort de saisonniers au sein des services municipaux. Lors d une réception en mairie, début août, Philippe Boënnec et ses adjoints ont tenu à saluer l aide précieuse que ces 26 agents apportent aux services techniques, au service LTA, au pôle animation jeunesse, aux services fonctionnels ou encore dans les rangs de la police municipale. 5

6 Dossier Associations La Ville, comme premier Les subventions ne sont que la partie la plus visible du soutien qu apporte la Ville de Pornic aux associations. L aide la plus précieuse repose sur la mise à disposition de moyens humains et d équipements, au premier rang desquels figurent la Maison des associations, dont l utilisation a été repensée au cours de l été, et son service logistique technique associative (LTA). Visite guidée. 6 C est Arnaud Kaelbel, agent du service LTA, qui officie à l accueil de la Maison des associations.

7 supporter! Dossier La vie, c est le mouvement!, aime à rappeler le député-maire, Philippe Boënnec. A fortiori la vie associative qui anime la ville toute l année. Dix nouvelles associations ont encore vu le jour en 2010, portant le nombre dans la commune à 228 et presque autant d adhérents que d habitants (13000). À ce rythme, les salles de réunions et autres lieux de répétition viennent naturellement à manquer D où la réflexion amorcée il y a six mois par les élus et les services de la Ville. Il s agit d optimiser la gestion des créneaux associatifs dans toutes les salles, dans les complexes sportifs, dans l ancien restaurant scolaire des Sablons, à la Maison des associations, énumère Romuald Renaud, responsable du service logistique technique associative (LTA). D autant qu un autre élément est à prendre en compte: le vieillissement de certains équipements devenus obsolètes et qui ne sont plus aux normes d hygiène, de sécurité et d accessibilité aux personnes handicapées personnes à reventiler Nous savions que la salle du Canal serait démolie un jour elle l a été au printemps dernier et on avait donc commencé depuis quelque temps déjà à limiter son utilisation, poursuit Romuald Renaud. Par contre, le centre André-Rouzel voyait encore passer près de 1000 personnes par semaine! La salle de la Marine servait aussi pour des réunions. Nous avons donc vite compris que la solution était de repenser complètement la façon de travailler avec les associations, de rationaliser et d optimiser le fonctionnement même de certaines salles, en particulier de la maison des 7 Le service logistique technique associative (LTA) Au service des associations et des services! Romuald Renaud, responsable du service logistique technique associative Depuis plus d un an et demi, un nouveau service municipal baptisé logistique technique associative (LTA) a vu le jour à la Ville de Pornic. Son rôle: apporter à la fois une aide logistique, humaine, matérielle et structurelle aux associations, mais aussi aux autres services de la collectivité, services techniques, protocole, animations Il est composé de 34 agents en pleine saison, répartis en quatre pôles: administratif (4 personnes), salles (15), festivités (13 dont 8 agents titulaires à l année), mécanique (2). On a une amplitude de fonctionnement, tous pôles confondus, de 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24 en pleine saison, explique Romuald Renaud, son responsable. Cela nous permet ainsi d avoir une vision au plus juste de la réalité associative et au-delà Le service LTA s occupe en effet aussi bien des créneaux associatifs, des demandes de salles et matériels (par le biais d une fiche de réservation unique et obligatoire), de l entretien des équipements mis à disposition des associations*, des minibus associatifs, du Forum des associations Ainsi bien sûr que des réservations de salle pour les particuliers, de la coordination technique et logistique des manifestations organisées par la Ville, du pavoisement de la commune (drapeaux), des feux d artifice * Maison des associations, salle du gymnase municipal, salle Macé, salle de la mairie annexe de la Birochère, complexes sportifs polyvalents du Clion, du Val Saint- Martin et de Sainte-Marie, tennis municipal du Clion, boulodrome, stand de tir, mur d escalade, base nautique du Val Saint-Martin, salle municipale du Clion, stand de tir à l arc, ancien restaurant scolaire des Sablons

8 Forum des associations Rendez-vous de rentrée Comme tous les ans, après la rentrée scolaire, c est en quelque sorte la rentrée des loisirs avec le Forum des associations organisé par la Ville de Pornic au Val Saint- Martin. Le rendez-vous est aussi incontournable que le feu d artifice du 14 juillet ou la cérémonie des vœux du maire, lance une Pornicaise, arrivée à la première heure pour s inscrire aux ateliers d informatique proposés par le cybercentre de la Médiathèque. Je me dépêche, désolée, mais j ai peur que ce soit complet. Ensuite, il faut que je trouve une activité le Les lauréats 2010 mercredi pour ma petite fille de cinq ans! L effervescence règne dans les allées. La population vient au Forum trouver ses loisirs pour la saison qui s annonce. De leur côté, les associations toujours plus nombreuses le chiffre de cette année veulent se faire mieux connaître et séduire de nouveaux adhérents. Le Forum des associations de Pornic, c est aussi un formidable moment de convivialité. Le soir, pour rassembler et remercier tous ceux et toutes celles qui donnent de leur temps au service des associations, la Ville organise une remise de prix et offre un repas. Bravo à tous! Les bureaux du service LTA et une salle d activités. associations. La gestion à 180 du service LTA (lire page 7) va permettre d affûter l observation de cette savante activité associative: des créneaux réguliers ou non selon les associations, des contraintes liées aux activités spécifiques des uns, les habitudes prises par les autres Le chiffre qui en ressort donne le vertige: Au total, 2247 personnes à reventiler, et profitant de cela, une optimisation à trouver pour répondre de façon adaptée aux besoins des associations et aux possibilités des services de la Ville, expose Christiane Van Goethem, adjointe à la jeunesse, aux sports, à la vie associative et aux jumelages. À la fin de l été, un véritable jeu de chaise musicale s organise alors entre la salle polyvalente du Clion, le complexe sportif de Sainte-Marie et l ancien restaurant scolaire des Sablons pour des activités spécifiques Club philatélique, Club de retraités. Et surtout, au n 4, rue de Lorraine, la métamorphose commence. Les associations sont ravies Cela peut paraître étonnant, mais on a juste cassé quelques cloisons pour faire plus de salles de réunions et plus de salles d activités, ce qui était principalement demandé. On a aussi réalisé des travaux comme par exemple l isolation phonique et il est prévu bientôt le remplacement des fenêtres de toit dans les salles du troisième étage, explique Romuald Renaud. Le changement n en est pas moins spectaculaire. Deux salles d activités supplémentaires, trois salles de réunions au lieu d une seule, deux bureaux dans lesquels sont regroupées toutes les armoires de rangement, identifiées association par association Au troisième étage, une surface incroyable a été retrouvée. Les tables de tennis de table ont été acheminées au Val Saint-Martin, permettant d aménager une salle de réunion de 34 places assises, ainsi qu une grande salle d activités qui attire déjà les convoitises, avec mur en pierres et poutres apparentes! Pari ambitieux Pour toutes ces nouvelles salles, aucune matériel armoire, table, chaise ou tableau n a été acheté. Tout le mobilier était existant mais dispersé, précise le responsable du service LTA. Parallèlement, il a été proposé aux clubs de basket, de hand, de foot, d athlétisme, de judo et de gymnastique 8

9 Dossier La politique de soutien de la Ville Ces travaux ont également tenu compte des besoins des deux services municipaux qui occupent le bâtiment: le service jeunesse sports animation et le service logistique technique associative. De nouveaux bureaux ont été aménagés, moins exigus et plus fonctionnels. Celui des animateurs de la Ville de Pornic est situé juste audessus de l espace Jeunes. Ceux de LTA sont regroupés au deuxième étage, ce qui a permis de créer un grand bureau accessible aux personnes à mobilité réduite au rez-dechaussée, à côté de l accueil. C est précisément pour répondre de façon adaptée et moderne aux besoins de tous que la Maison des associations de déménager leur administratif au complexe sportif du Val Saint-Martin. Logique et plus pratique, reconnaissent les dirigeants à l unisson. Un courrier a été adressé aux associations qui, à l inverse, sont passées du centre André-Rouzel à la Maison des associations et à l ancien restaurant scolaire des Sablons. La plupart d entre elles sont ravies, même si certaines habitudes sont difficiles à changer, remarque Christiane Van Goethem. Ces travaux d adaptation avaient pour objectif d augmenter la capacité d accueil de la maison de 550 personnes à 800 par jour, s étonne encore l élue pornicaise. Car le pari n est pas loin d être gagné. Christiane Van Goethem, adjointe à la jeunesse, aux sports, à la vie associative et aux jumelages. Situés au 1 er étage, les bureaux du service JSA ont été réaménagés. continue d être améliorée. Le 13 septembre dernier, après deux mois d effervescence, elle accueillait ses premiers utilisateurs dans sa nouvelle configuration. Soulagement dans les rangs et parfum de rentrée Pornic a la chance d avoir un tissu associatif très riche qui joue un rôle primordial dans le maintien du lien social entre les habitants de tous âges et de toutes catégories sociales, rappelait encore Philippe Boënnec quelques jours plus tard, lors de l inauguration des nouveaux courts de tennis couverts encore un nouvel équipement municipal! au Clion (lire ci-contre). Conscients de cette richesse, les élus pornicais continuent de développer une réelle politique de soutien aux associations. Les subventions représentent chaque année plus de Mais la Ville met aussi à disposition de nombreux équipements et une assistance logistique qui, de l avis général, n a pas de prix. Au service des écoles La salle sportive du Clion abrite à présent deux nouveaux courts de tennis, ce qui porte à quatre le nombre de courts couverts. L inauguration a eu lieu le 18 septembre dernier. Cet équipement public municipal va rendre de grands services aux 400 licenciés, dont 200 jeunes, du Tennis Club de Pornic. Il a également vocation à être largement utilisé par les 250 enfants scolarisés au Clion, a rappelé Philippe Boënnec. L investissement de a été subventionné à hauteur de par la Fédération française de tennis, le solde étant financé à parts égales par la Ville et le Département. Val Saint-Martin Hommage à Jean-Luc Dupont L émotion a été au rendez-vous samedi 25 septembre pour l inauguration de la salle de convivialité Jean-Luc- Dupont, construite par la Ville de Pornic à côté du terrain en herbe du Val Saint-Martin. Plus de 150 personnes se sont en effet réunies pour rendre hommage à ce bénévole de Pornic Foot qui pendant plus de vingt ans s est dévoué pour son club. Outre les footballeurs, le Côte de Jade Athlétique Club et la Ville pourront utiliser cette très belle salle (120 m 2 ) pour des réunions diverses, des stages de formation 9

10 Périscolaire Le Clion soigne son accueil Depuis la rentrée, un nouvel accueil périscolaire a vu le jour à l école des Nondales pour tous les enfants de maternelle du Clion. L ancien préau a été définitivement fermé et transformé en un accueil périscolaire flambant neuf! Les travaux se sont achevés en juillet et le mobilier livré pendant l été. Nous sommes à présent dans la même configuration que les autres écoles de Pornic: maternelles et élémentaires ont leur propre accueil périscolaire, se félicite Charles Sibiril, adjoint au maire en charge des affaires scolaires. Les enfants, les parents et les agents municipaux vont apprécier le changement! Le responsable des accueils périscolaires à la Ville de Pornic, Antoine Delage, le confirme: Nous étions un peu à l étroit dans la salle du Centenaire. Les enfants âgés de 2 ans et demi à 5 ans seront à présent accueillis dans le nouveau bâtiment. Lumineux, coloré, équipé de tables et de chaises pour le goûter, de tapis de jeux et autres jouets, le local des Nondales est réussi! Ce nouvel accueil périscolaire est commun aux deux écoles, publique et privée, du Clion, ajoute Charles Sibiril. Traiter à parité les élèves du public et du privé reste une volonté très forte des élus. La rentrée en chiffres Écoles Kerlor 380 Les Sablons 207 Les Nondales 167 L Ange-Gardien 412 Saint-Joseph 73 Sainte-Victoire 133 Collèges Jean-Mounès 687 Notre-Dame-de-Recouvrance 644 Lycée du Pays de Retz 753 École Kerlor intègre une Clis La volonté conjointe de la mairie, des enseignants de Kerlor et de l Inspection académique a permis l ouverture d une classe d intégration scolaire (Clis) à Pornic. Une première très bien accueillie. Ils ont entre 8 et 11 ans. Ce sont des enfants qui ont rencontré des difficultés dans les apprentissages de base. Nous allons essayer de les accompagner le plus loin possible, et de leur proposer un parcours scolaire qui les fasse progresser, promet la directrice de l école élémentaire, Catherine Granger. Certains d entre eux pourraient d ailleurs fort bien en fonction de leur niveau intégrer une classe ordinaire à l occasion d activités spécifiques au cours de l année. La classe d intégration scolaire permet un suivi plus individualisé notamment grâce à un maître spécialisé et un effectif allégé douze élèves maximum. Pour sa deuxième rentrée en Clis, Denis Cosnier n était pas inquiet : Cela s est bien passé. Les enfants adorent l école, ils la trouvent géniale, c est leur mot! Mais il devine aisément ce que ses jeunes élèves ont ressenti en découvrant Kerlor pour la première fois. Ils viennent tous d écoles plus petites et pour la plupart de communes voisines, La Bernerie, Saint-Michel-Chef-Chef, Bourgneuf, Corsept Il leur faut donc prendre les transports en commun ou le taxi pour venir à l école et ils déjeunent à la cantine le midi. C est un grand changement pour toute la famille! Mais l inquiétude a fait place aujourd hui au soulagement, y compris chez les parents, je crois. Pour Catherine Granger, cette bonne intégration ne faisait aucun doute: Quand l inspection académique a proposé à Monsieur le maire d ouvrir une Clis à Kerlor, tous les enseignants ont considéré que c était une chance pour l école. C est important pour les enfants de savoir que la différence existe, que l on peut vivre et travailler avec. 10

11 Vivre à Pornic Quinzaine de l enfance maltraitée du 13 au 27 novembre à Pornic En parler, agir, prévenir Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Pornic et l association Enfance majuscule s associent pour débattre de la maltraitance faite aux enfants. Maintien à domicile des personnes âgées Une nouvelle responsable L année dernière, à l occasion du 20 e anniversaire de la ratification, par la quasi-totalité des États membres de l ONU, de la Convention internationale des droits de l enfant, la Ville de Pornic et Enfance majuscule (comité Alexis-Danan de Loire-Atlantique) avaient organisé une Semaine de prévention contre la maltraitance faite aux enfants. Du 13 au 27 novembre prochains, nous réitérons cette opération de sensibilisation à l un des maux les plus graves de notre société, explique Mauriette Gayoux, présidente de l association. Elle a été créée en 1936, à une époque où il n existait à peu près aucune structure de protection de l Enfance. Depuis, le statut de l enfant et les moyens de sa protection ont considérablement varié, mais la maltraitance reste un problème d actualité. Il faut en parler, ne pas avoir peur de regarder ce sujet en face. Et pas seulement lors de ces moments d émotion et d indignation à l annonce par les médias du meurtre d un enfant Notre problème à tous La soirée-débat qui sera organisée à la salle Macé le vendredi 19 novembre à 20h30 réunira un plateau d invités très au fait de cette réalité responsables de services d action sociale, représentant de la Défenseure des enfants, membres de l association Enfance majuscule dont son parrain, l écrivain Franck Ribaud Autour des thématiques suivantes: la maltraitance aujourd hui, l accueil et la prise en charge des enfants en danger à l hôpital, les personnes ressources Jusqu au 27 novembre, la médiathèque accueillera également dans ses locaux, rue Tartifume, une exposition sur la maltraitance faite aux enfants. La maltraitance, c est notre problème à tous. Celui des professionnels, bien sûr, dans la mise en œuvre de pratiques plus opérantes. Mais aussi celui de tous les adultes qui se sentent responsables de ce qu ils peuvent voir, entendre, observer et qui souhaitent agir pour que diminuent les risques de maltraitance des enfants, rappelle la présidente de l association. Un nouveau visage à la Ville de Pornic : Liliane Solari a été nommée en juin dernier directrice adjointe du service des affaires sociales. Elle remplace Danièle Lazaref, partie à la retraite, à la tête du secteur des personnes âgées. J arrive de la région parisienne où j occupais des fonctions d encadrement dans un service d aide à domicile. C est l une des actions pour lesquelles la Ville de Pornic est très mobilisée, afin de prévenir la perte d autonomie et maintenir le lien social avec les personnes en situation d isolement. Le service de maintien à domicile compte aujourd hui 18 agents municipaux. Renseignements: service des affaires sociales, 28, rue de la Marine ou Repas des aînés Chaque année pour Noël, la Ville de Pornic offre à ses aînés un colis ou un repas (prévu le 15 janvier 2011 au restaurant scolaire Kerlor), au choix de chacun. Deux critères sont retenus : être âgé de 72 ans et plus (pour une personne seule) ou de 75 ans ou plus (pour une des deux personnes du couple), et avoir son domicile à l année à Pornic. Pour plus d informations, selon le secteur d habitation, contacter le service des affaires sociales, la mairie annexe du Clion ou la mairie annexe de Sainte-Marie. Les réservations peuvent se faire par téléphone au ou

12 Vivre à Pornic Travaux de voirie Fin de chantiers La ville a profité des vacances pour se refaire une beauté. Retour en images sur quelques travaux d embellissement réalisés avant et pendant l été, qui améliorent aussi la sécurité et le confort des usagers. La ria au fil de l eau Si la déconstruction de la salle du Canal au printemps a marqué symboliquement le lancement opérationnel du projet d aménagement de la ria et de son grand parc paysager, la reconquête de cet espace naturel a véritablement commencé au début de l été avec la pose de 30 palmiers en bac, installés le long du canal de Haute-Perche. Nombreux sont celles et ceux qui ont ainsi redécouvert Pornic en cheminant dans l arrière-port, au fil de l eau Comme l avait expliqué le paysagiste Thierry Huau, cette allée verte permet déjà de redonner à voir le site de la ria. Des travaux de terrassement ont également été entrepris fin juin qui ont permis d aménager une nouvelle aire de stationnement de 80 places à la place de la salle du Canal. Un espace très pratique, à quelques encablures des quais! La voirie communale s étend sur près de 500 km, dont 110 en secteur urbanisé. En multipliant par deux, on obtient la longueur des trottoirs ou d accotements à entretenir! Malgré l ampleur du chantier, c est une priorité pour les élus, rappelle Jean-Michel Brard, premier adjoint. Les enjeux sont multiples: préserver le cadre de vie, améliorer la sécurité et la circulation, que ce soit dans nos bourgs ou sur les grands axes, entretenir le patrimoine communal C est ainsi que plusieurs chantiers ont pris fin ces derniers mois. À proximité du bourg de Sainte-Marie, la Ville a aménagé avant l été un rond-point entre la rue du Colonel-Bézier qui conduit à la salle polyvalente et la rue du Moulin-Neuf. En concertation avec les riverains et les associations de quartier, le trottoir qui mène à l école des Sablons a également été refait pour permettre aux enfants et à leurs parents de cheminer en toute sécurité. Il faut noter que les limites de la zone 30, dans laquelle piétons et vélos sont prioritaires, ont été repoussées jusqu au rond-point des Terres-Nobles. Coût: Un peu plus loin, c est la rue des Bougrenets qui a retrouvé une seconde jeunesse. La chaussée et les accotements longs d un kilomètre ont été reprofilés, et recouverts d un nouvel enrobé. Les travaux au total ont été terminés avant les vacances, améliorant notamment l accès à la plage du Porteau. Un autre secteur côtier fait l objet de toutes les attentions: Gourmalon. Après les travaux de mise en sécurité du perrée, qui ont permis l ouverture du chemin côtier pendant la saison estivale, d importants travaux d enfouissement de réseaux et de renouvellement du réseau d eau sont programmés cet hiver. Au printemps, le quartier aura revêtu ses habits neufs! La rue des Bougrenets

13 Vivre à Pornic Suppression des branchements en plomb La Ville entretient son réseau Pornic reprend cet automne le remplacement des conduites en fonte et des branchements en plomb de son réseau public d eau potable. Des réunions publiques ont informé en septembre les riverains des secteurs concernés. Depuis quelques années, les élus pornicais mobilisent d importants moyens financiers, avec le concours du Syndicat intercommunal d alimentation en eau potable (SIAEP) du Val Saint-Martin, propriétaire du réseau d eau potable, pour supprimer tous les branchements en plomb du réseau public. Le SIAEP du Val Saint-Martin qui regroupe six communes La Bernerie-en-Retz, Les Moutiers-en-Retz, La Plaine-sur-Mer, Pornic, Préfailles et Saint-Michel-Chef-Chef a notamment pour mission de protéger la ressource en eau et d entretenir les ouvrages tels que les stations d épurations, les châteaux d eau, les canalisations Or, si le plomb est l un des rares matériaux capables de garantir l étanchéité parfaite d une conduite et d éviter la contamination de l eau par des éléments extérieurs, on connaît aussi sa toxicité. Et en toute logique, les normes se sont durcies. Pour l eau potable, le seuil actuel de 25 µg/l doit être ramené à 10 µg/l en Fin 2008, il restait 3600 branchements en plomb sur les que compte le Syndicat. Mais, les élus se sont engagés à tous les remplacer par des branchements en polyéthylène d ici fin Il en reste 560 sur la commune de Pornic, estime Thierry Vigile, responsable du Pôle Eau. Un courrier a été adressé aux habitants des secteurs concernés, notamment Gourmalon et La Birochère, pour les inviter à des réunions d information sur la nature de ces travaux. Les particuliers peuvent aussi être concernés par cette mise aux normes, notamment en cas de vente du logement. L utilisation du plomb pour les tuyaux intérieurs d eau potable a certes pris fin dans les années 50, mais des résidus peuvent être présents dans les alliages de cuivre ou les aciers galvanisés. Dans le doute, n hésitez pas à contacter votre plombier! 13 Bilan de l été Pornic a toujours la cote Septembre a continué d apporter son lot de touristes à Pornic: Des retraités, des familles avec de très jeunes enfants, des couples et beaucoup d Anglais, relève Roger Reculeau, le directeur de l Office de tourisme. Pour nous, la fréquentation a été meilleure que l été dernier. Les gens ont peut-être moins consommé, quoique Notre station a toujours la cote! Sur les quais, il y a eu foule une grande partie de l été. L occasion pour les élus de vérifier la qualité des aménagements adoptés mi-mai au terme d une large consultation de la population. Je n ai pas eu de courrier, ni de rendez-vous sur le sujet de tout l été, confie Jean- Michel Brard. Juste deux ou trois appels de commerçants pour augmenter la durée des arrêts- minute. La suppression des stationnements en épi a réduit les bouchons sur le port. Et la police municipale a moins verbalisé du fait de la bonne rotation des véhicules. Les stationnements aménagés le long du canal de Haute-Perche et l espace libéré par la salle du Canal, ont séduit. Prochaine étape sur les quais: la rédaction d un règlement pour harmoniser les terrasses avec l architecte des Bâtiments de France. Mais on ne touchera pas aux terrasses avant septembre 2011, explique Jean- Michel Brard. Elles seront alors démontées pour le changement d une canalisation d eau en dessous. C est ensuite, entre mars et mai, que les commerçants seront accompagnés pour refaire leur terrasse selon les règles définies.

14 Vivre à Pornic Le plan d action commerciale de Pornic Un projet ambitieux mais réaliste! David Lestoux, directeur du cabinet Cibles et stratégie, revient sur l étude de redynamisation du tissu commercial pornicais lancée par la Ville. Interview. Quels enseignements tirezvous de l étude que vous avez réalisée sur l attractivité commerciale de Pornic? Commençons par les points forts. D une part, Pornic fait partie de ces villes moyennes de la façade ouest dont la proximité avec un pôle urbain important la métropole Nantes - Saint-Nazaire a stimulé l arrivée de nouveaux actifs sur la zone de chalandise: + 20 % de population en sept ans. D autre part, la dynamique touristique est forte. On l imagine d ailleurs surtout en fonction des touristes estivaux. Or, l accroissement du taux d occupation des résidences secondaires ces dernières années représente un atout important. Au final, Pornic dispose de potentiels commerciaux en forte croissance. C est un sacré avantage quand on veut dynamiser un centre ville! Autre point fort, la part de marché de Pornic a fortement progressé en quelques années. La structuration de la zone de l Europe a permis de réduire de près de 30 % le taux d achat réalisé sur Nantes et Saint- Nazaire en non alimentaire. Enfin, la fréquentation des quais assure aussi un flux de consommateurs potentiels réguliers que le commerce de centre-ville peut capter À condition d améliorer les liaisons piétonnes et de s adapter aux horaires de fréquentation. Et côté points de fragilités? Aujourd hui, comparé à des villes de taille similaire, le centre-ville de Pornic souffre d un déficit d offre, en particulier sur des enseignes reconnues en prêt-à-porter, décoration Maintenant que l on retient mieux les consommateurs avec la zone de l Europe, il faut une stratégie d implantation d enseignes ambitieuse pour permettre au centre-ville de capter davantage ces flux. Mais les enseignes ne feront pas tout. Il faut aussi se préparer à répondre à la hausse des dépenses sur Internet. Dans un centre-ville, on ne trouvera jamais autant d offres ou de promotions que sur le Net. Le maintien d une fréquentation forte des centresvilles reposera demain sur une valeur importante: l ambiance d achat, c est-à-dire la capacité à proposer un espace agréable pour flâner, quelles que soient les conditions climatiques, à offrir des services à la clientèle, à penser à la place du piéton Faire du shopping dans le centre-ville doit devenir un plaisir! Sinon, il sera toujours plus confortable de faire ses achats depuis son canapé On évoque souvent la question du stationnement dans les centres-villes. Qu en est-il à Pornic? Avec 7,3 places de stationnement par commerce, très clairement, le centre-ville ne souffre pas d un déficit dans ce domaine. Mais l espace de stationnement le plus utilisé par la clientèle le parking de Verdun est trop occupé par des voitures qui ne bougent pas de la journée. La première solution, c est certainement d y accélérer la rotation des voitures par une réglementation adaptée. Deuxième point d amélioration: les liaisons entre les parkings et les commerces de centre-ville doivent aussi être améliorées. Du coup, la distance paraîtra moins importante pour le consommateur. Les solutions que vous proposez sont ambitieuses. Comment les mettre en place? Des outils existent pour soutenir les communes comme Pornic qui veulent réinvestir dans leur centre-ville et centre bourgs. Cet outil financier, c est par exemple le Fisac (Fonds d intervention pour les services, l artisanat et le commerce). Mais l essentiel est de bâtir ce projet dans la concertation et le partenariat. Le centre-ville ne pourra bouger que si les commerçants s associent à la démarche et soutiennent les actions initiées. L émergence de l association Cap 210 constitue une première étape 14

15 importante. La Ville dispose ainsi d un interlocuteur organisé qui a d ailleurs participé à l étude et doit maintenant continuer à se structurer pour porter avec elle, ce projet ambitieux mais réaliste! Orac Des aides pour les artisans et les commerçants La Fédération du Pays de Retz Atlantique composée des Communautés de communes de Pornic, Sud Estuaire et Cœur Pays de Retz a décidé de lancer une opération de restructuration de l artisanat et du commerce (Orac). Ce dispositif alloue des aides sous conditions aux artisans et aux commerçants du territoire pour les projets de modernisation et de développement, d aménagements destinés à faciliter l accessibilité, d équipements relatifs à la sécurité des entreprises La Communauté de communes Sud Estuaire assure le pilotage de l opération. L objectif sur trois ans est d accompagner cent projets pour un montant total d un million d euros. Pour plus de renseignements: Annabelle Charon - Communauté de communes de Pornic: Tél.: Fax: L entreprise Alphalink En plein développement durable! Alphalink sera peut-être la première entreprise à s implanter dans le futur parc d activités tertiaires au Val Saint-Martin. Cet opérateur de télécommunications a déjà choisi Pornic. L aventure a commencé en région parisienne. Nous avions vraiment envie de venir en province, alors nous nous sommes d abord installés à Nantes, raconte Alexandre Nicaise, cofondateur de la société Alphalink, spécialisée dans les télécommunications pour entreprises. Mais Nantes, c est Paris en modèle réduit! Avec mon associé Alain Duvivier, nous voulions vraiment proposer un autre cadre de travail à nos collaborateurs. Nous avons donc choisi de poser nos valises à Pornic qui reste malgré tout à moins de deux heures et demie de la capitale. En 2005, Alphalink démarre son activité chemin des Trois-Croix. La société ne compte alors que cinq salariés, mais son développement va aller bon train. Nous avons rapidement été à l étroit, se souvient son P-DG. Nous avons ouvert un second bureau rue Jean-Monnet. C est à cette époque que nous avons rencontré Philippe Boënnec qui nous a parlé du pôle tertiaire au Val Saint-Martin. La dimension très développement durable de ce projet économique et son environnement verdoyant, nous ont séduits et prennent tout leur sens dans nos entreprises. On a hâte d y être. Cela peut constituer un vrai atout dans notre stratégie de développement! En plein essor Aujourd hui, Alphalink emploie 35 personnes à Pornic, dispose de bureaux commerciaux sur Toulouse et Lyon, et a investi dans un data center centre de traitement des données de 1500 m 2 à Paris. Les clients d Alphalink plus de 150 à travers toute la France sont des opérateurs de télécommunications, des installateurs téléphoniques et autres hébergeurs qui confient à l entreprise pornicaise tout ou partie des infrastructures et données essentielles à leur fonctionnement. Je reconnais qu on a un métier très technique, un peu difficile à appréhender pour le grand public. On est opérateurs d opérateurs! La crise, la société Alphalink, ne la ressent pas. Elle nous a même plutôt boostés! Pour preuve, d ici trois ou quatre ans, les effectifs auront sans doute encore doublé selon les dirigeants, à la recherche de huit nouveaux collaborateurs sur Pornic pour la fin de l année. 15

16 3 questions à Les rendez-v Annie Williamson Présidente de l Acap (Art et culture à Pornic) Comment s est passé l été de l Acap? La saison estivale 2010 a été une réussite au-delà de nos espérances, avec une forte progression de la fréquentation sur tous nos concerts. Nous avons également apprécié la présence accrue d enfants, comme par exemple au concert de la pianiste Claire Désert où une quarantaine de billets moins de 12 ans ont été délivrés. Nos deux expositions d art, en juillet à la chapelle de l hôpital, puis en août à la salle Jean- Macé, ont rencontré un joli succès. C est donc un bilan très positif! Merci à nos bénévoles, dévoués et motivés, et au soutien de la Ville de Pornic. Quels sont les rendez-vous proposés par l association d ici la fin de l année? Il y a quelques jours le 16 octobre, la pièce de théâtre Les rustres de Carlo Goldini a été jouée à l amphithéâtre. Comme Molière, Goldini est inusable! Certaines scènes sont considérées comme les plus belles du théâtre comique. Le dimanche 7 novembre, l Acap accueillera à nouveau la soirée de clôture des 11e Nuits du jazz de Nantes, avec un concert exceptionnel du Côte Ouest Big Band et de prestigieux invités. Enfin, le dimanche 5 décembre, nous terminerons l année en beauté, à l église Saint-Gilles avec un concert classique de l Orchestre symphonique ligérien. Quel regard portez-vous sur la vie culturelle à Pornic? Elle a considérablement évolué ces dernières années, notamment grâce à l ouverture de plusieurs lieux d exposition et de concerts: la chapelle de l hôpital dans la ville haute, la maison du Chapitre dans le bourg de Sainte-Marie, l amphithéâtre intercommunal, le théâtre de verdure au Val Saint-Martin Cela offre de belles perspectives. Une concurrence variée et de qualité s est développée et a incontestablement enrichi le paysage culturel. Il faut à présent améliorer la coordination et la concertation de l ensemble des protagonistes. 16 Du 18 au 24 octobre La Semaine bleue Conférence et animations dans le cadre de la semaine nationale des retraités et des personnes de plus de 60 ans. Organisé par le Centre local d information et de coordination (Clic) gérontologique de la Communauté de communes de Pornic. Renseignements : Du 19 au 23 octobre Lancelot Exposition Présentation des planches originales de Lancelot, la bande dessinée d Alexe. Dédicaces du tome 2, le samedi 23 octobre à partir de 14h30. Médiathèque Armel-de-Wismes, entrée libre. Jeudi 21 octobre Fête de la science Conférence Les impacts du changement climatique sur le paysage de la Loire- Atlantique par Hervé Le Bouler de la Direction de l agriculture et de la forêt des Pays de la Loire. Amphithéâtre, 19h00, entrée libre. Vendredi 22 octobre Les Compagnons musiciens Concert par Les Compagnons musiciens, ensemble instrumental à douze cordes. Voir zoom Organisé par la Ville de Pornic espace Val Saint-Martin, 20h30, 9, tarif réduit 6, 3 (-12 ans). Du 23 au 30 octobre Anna, avec Pablo elle rêvait tout haut Exposition Sculpture et photographie par les Ateliers Art-Terre avec une approche écologique de la création à partir de matériaux récupérés. Avec tendresse, Anna et Pablo se souviennent du jour où tout a changé pour eux. À découvrir en famille! Chapelle de l hôpital, tous les jours de 10h00 à 12h00 et 13h00 à 18h00, entrée libre. Programme sous réserve de modifications. Samedi 23 octobre Trio EDF Concert de musique celtique. Organisé par le Cercle culturel celtique dans le cadre de Celtomania espace Val Saint- Martin, 21h00, 16. Dimanche 7 novembre Lumières du jazz Festival Concert de clôture présenté par Philippe Adler. Proposé par l Acap espace Val Saint-Martin, 15h00, 20. Les Compagnons musiciens Concert Après le succès rencontré pendant quatre ans, au cours de très nombreux concerts en formation d orchestre de chambre, ces amis musiciens au professionnalisme et au talent artistique reconnus tous issus de l Orchestre national des Pays de la Loire (ONPL) décident au printemps dernier de créer un ensemble instrumental à douze cordes. Les Compagnons musiciens se composent dorénavant de sept violons, deux altos, deux violoncelles et une contrebasse, la direction étant assurée par le violon solo, Thierry Ramez. Leur répertoire s étend de l époque baroque au XXI e siècle, avec des œuvres de Vivaldi, Bach ou Mozart, mais aussi de Mendelssohn, Dvorak, Tchaïkovski, Hindemith, Chostakovitch, Roussel, Britten. La vocation des Compagnons est de porter la musique classique dans toutes les communes ou collectivités, d organiser des concerts tout public ainsi que des concerts éducatifs, explique l association créée en juin 2009 pour promouvoir ce beau projet.

17 ous de l automne Mardi 9 novembre Mini-bateau, maxi-classe! Conférence d Hervé Aubry sur sa traversée en solitaire de La Rochelle à Salvador de Bahia: 5123 miles sur un 6,50 m sans communication, ni assistance. Amphithéâtre, 20h30, entrée libre. Mercredi 10 novembre Promenade au bord du Nil Conférence de Laurence Retourne-Kusberg. Promenade au bord du Nil à la découverte des grands sites de l Égypte ancienne. Proposé par l Université permanente, cinéma Saint-Gilles, 15h00, cotisation annuelle 17. Samedi 13 novembre Roger Muraro et l ensemble Mozaïc Concert sous la direction musicale de Patrick Nebbula: concerto n 2 de Chopin, un rondo de Mozart et autres œuvres orchestrales. Organisé par Musica Pornic Espace Val Saint-Martin, 20h15, 20, 5 (-18 ans). Du 13 au 27 novembre La maltraitance faite aux enfants Exposition Médiathèque, entrée libre Soirée-débat sur la maltraitance aujourd hui, l accueil et la prise en charge des enfants en danger à l hôpital, les personnes ressources. Salle Macé, vendredi 19 novembre, 20h30. Organisé par l association Enfance Majuscule (comité Alexis-Danant de Loire-Atlantique) avec le soutien de la Ville de Pornic. Vendredi 19 novembre Art Mengo Concert Musique française Voir zoom Espace Val Saint-Martin, à 20h30, 12, tarif réduit 9, 6 (-12 ans). Samedi 20 novembre Concertino Concert de musique de chambre avec Maryline Hecquet au violon, Annick Reneze au violoncelle et Hervé Merlin à la guitare : Paganini, Boccherini, Ibert Organisé par Musica Pornic chapelle de l hôpital, 19 h 15, 15. Samedi 20 novembre Cambodge Conférence sur le Cambodge au travers du film d Emmanuel Bracquet. Organisé par Pornic Évasions, programme Connaissance du monde cinéma Saint- Gilles, 15h00, 6. Jazz à tous les étages Spectacle Dialogue burlesque et musical par la Compagnie Omnibus. Organisé par la Communauté de communes de Pornic amphithéâtre, 20h30, 25, 8 (-25 ans). Mercredi 1 er décembre L histoire du théâtre Conférence sur l histoire du théâtre par Brigitte Prost. Proposé par l Université permanente, cinéma Saint-Gilles, 15 h 00, cotisation annuelle 17. Rencontre des classes de flûte Concert Rencontre des classes de flûtes de l école municipale de Pornic et de Guérande, de Saint-Aignan-de-Grandlieu, et du conservatoire de Saint-Nazaire sur le thème de l Amérique du Sud. Chapelle de l hôpital, 18 h 00. Art Mengo Concert Fils d immigrés espagnols, Art Mengo évolue avec une certaine discrétion dans le domaine de la chanson française, promenant sa voix chaude sur des tempos tour à tour jazzy, bossa-nova et blues. Il dit lui-même qu il a réalisé deux succès (Les parfums de la vie, Parler d amour), trois succès d estime (Gino, Laissez-moi partir, La mer n existe pas) et cinquante-trois succès intimes. Personnalité discrète, ce solitaire à la voix éraillée nous fait entrer dans un univers de douceur et de mélancolie. Dans son dernier album, Sujet libre, il se laisse envahir de doutes et de questions sur les tribulations de la grande Histoire, son histoire parfois Il rêve aussi aux bourgeonnements du possible avec l élégante pudeur qu on lui connaît. Vendredi 26 novembre Chopin Concert-conférence sur Chopin, ses œuvres, sa vie. Organisé par l École de musique de La Bernerie-en-Retz amphithéâtre, 20h30, 12, tarif réduit 8, sur réservation à l Office de tourisme de La Bernerie-en-Retz. Du 1 er au 18 décembre Littérature russe Exposition Dans le cadre de l année de la Russie en France, présentation de la littérature russe. Diverses animations (lectures, film, expo d objets) Les Heures du conte russe Les samedi 4 et mercredi 15 décembre à 11 h 00. Médiathèque, entrée libre. Dimanche 5 décembre Orchestre symphonique ligérien Concert sous la direction de Gaël Perron: Dvorak, Brahms, Tchaïkovski, Borodine Organisé par l Acap église Saint-Gilles, 16h00, 10, tarif réduit 6, gratuit (-12 ans). Mercredi 8 décembre Concert de Noël Concert Les chorales, orchestres et grands ensembles de l École municipale de musique fêtent Noël. Espace Val Saint-Martin, 19h00. Samedi 11 et dimanche 12 décembre Cap sur le soleil levant Concert de fin d année avec la chorale La Frégate et l harmonie municipale. Espace Val Saint-Martin, samedi à 20h30, dimanche à 16h00, 8, 5., gratuit (-18 ans). Le roi-singe Comédie musicale En visite au muséum d histoire naturelle, les frères Léon poussent, par curiosité, la porte d une galerie interdite au public et réveillent malgré eux un mystérieux personnage dénommé le roi-singe. Ce dernier missionne solennellement les quatre frères Ils doivent quérir en son nom une mystérieuse clef cachée sur une île de l autre côté de l océan. Ni une ni deux, les voilà partis en rêve et en musique pour accomplir leur dessein Et celui du roi-singe! Samedi 11 décembre Concertino Concert avec Sophie Desmars, soprano, et Patrick Nebbula au piano. Organisé par Musica Pornic amphithéâtre, à 19h15, 15, 5 (-18 ans). Libye Conférence La Libye hors des sentiers battus. Organisé par Pornic Évasions, cinéma Saint- Gilles, 15h00, 6. Dimanche 19 décembre Musique de Noël Concert de la chorale Chœur de Jade. Église Saint-Gilles, 16h30, 10, gratuit (-16 ans). Lundi 20 décembre Le roi-singe Comédie musicale par la Compagnie des frères Léon. Mise en scène Philippe Chasseloup. Spectacle à voir en famille, dès 5 ans. Organisé par la Ville de Pornic espace Val Saint-Martin, 18 h 30, 9, tarif réduit 6, 3 (-12 ans).

18 La Gazette des Sages Conseil municipal des sages Toujours actifs! Le Conseil des sages a lui aussi fait sa rentrée en septembre. L occasion pour la Ville de Pornic de rappeler son attachement à la reconnaissance du travail accompli par ses anciens élus, et leur rôle à présent. Créé en 2003, le Conseil des sages rassemble d anciens élus du conseil municipal de Pornic de toute appartenance politique ou confessionnelle, comme le stipulent les textes fondateurs, à titre de reconnaissance et pour maintenir et développer le lien de citoyenneté entre les générations. Philippe Boënnec, qui avait présidé à l installation officielle de cette instance, a rendu hommage en préambule à l assemblée plénière qui s est tenue le 13 septembre dernier à son premier président et membre fondateur, Yves Loquet. J ai beaucoup appris à ses côtés et nous avons toujours beaucoup à apprendre de nos aînés, a rappelé le maire de Pornic. En installant officiellement ce conseil municipal des sages, la Ville de Pornic souhaitait reconnaître le travail que vous avez accompli ainsi que votre contribution à l édification de la ville et à son développement! Et les sages sont encore actifs: ils observent, analysent, formulent des avis, font des propositions Les différents ateliers mis en place relatent leurs travaux respectifs dans les colonnes du magazine municipal depuis un an. Le Conseil 18

19 Mémoire municipale Par Loïc Maillard Patrimoine fluvial Après les pêcheries du littoral, les sages ont décidé de se pencher au chevet des pêcheries du canal de Haute-Perche. Lors de l assemblée plénière, le maire a remercié Michèle Martino ainsi que les membres de la commission patrimoine maritime et fluvial, pour la qualité et l exhaustivité du travail d ores et déjà réalisé : positionnement sur une carte IGN des pêcheries recensées sur le canal, historique de ce cours d eau de 12 km qui constituait dans le passé une des entrées principales de la cité, prescription architecturale dans la perspective d une restauration, inventaire de la faune et de la flore de la vallée Afin de poursuivre la valorisation de ce secteur de la commune, et notamment cette balade qui sera très prisée dans les années à venir, il nous semblait important de réfléchir à la restauration des pêcheries du canal. Elles sont abandonnées ou mal entretenues, déplorent les sages. La Ville étant propriétaire de l une d entre elles, une étude est actuellement menée au sein des services pour estimer sa restauration et étudier par la suite les modalités de son fonctionnement. Une réunion avec l adjointe à l environnement, Monique Douillard, et l adjoint spécial du Clion, Patrick Prin, est programmée en octobre. C est une belle entreprise de valorisation de notre patrimoine rural. Encore bravo, a conclu Philippe Boënnec. des sages explore ainsi la mémoire municipale: l histoire du basket local, celle de l agriculture, demain les équipements municipaux emblématiques L atelier patrimoine maritime et littoral a très tôt été impliqué dans la politique de restauration et de mise en valeur du sentier littoral menée par la Ville, s attachant plus particulièrement à la conduite d une campagne d incitation à l entretien et à la restauration des pêcheries auprès de leurs propriétaires. Le premier numéro de La Gazette des sages paru en 2007 a témoigné de ce travail remarquable, se souvient Roger Gobin. Les pêcheries font partie du paysage et du patrimoine local. Les sages se penchent à présent sur celles qui jalonnent le canal de Haute-Perche L atelier proximité coordination, enfin, est l observateur attentif de ces petits travers qui compliquent la vie quotidienne! Ses membres rappelaient dans Pornic Magazine en juillet dernier les règles simples du bien vivre ensemble. Nous n avons pas vocation à faire la police et nous ne rendons que des avis consultatifs. Mais nous demandons à chacun de penser aux plus faibles. Et de retrouver un peu de sens civique. De sages conseils. Qui ne s est pas dit un jour, passant devant un monument, un site ou une école, par exemple : cela date de quand? D où est partie l idée? Les salles municipales, les ports, les ponts les rues, les lotissements La liste est à rallonge, mais concerne toute la vie publique, les hommes et les femmes qui habitent notre ville, Pornic, depuis sa fusion-association, puis sa fusion tout court. D ailleurs, c était quand déjà? Comment cela s est fait? Toutes ces questions, les membres du Conseil des sages se les sont posées, et lors de la formation des commissions, ils se sont dits : pourquoi ne pas créer un groupe qui s appellerait mémoire municipale. Quelle méthode employer? À l issue des réunions de conseil municipal, tout est noté! Chaque décision est inscrite sur le registre des délibérations. Trois équipes ont été alors constituées : l une s est attachée au Clion, l autre à Sainte-Marie et la dernière à Pornic. Vaste programme Alors, nous avons ciblé quelques années pour commencer, comme le registre de Pornic couvrant la période Tout ce travail représente de nombreuses heures de lectures et de prises de notes elles font aujourd hui l objet d une ressaisie informatique et d un classement par mots clés pour en faciliter l exploitation. Nous avons retrouvé des anecdotes aussi. Elles permettront d intéresser et de se souvenir, de satisfaire notre curiosité et de vous rappeler de votre histoire. 19

20 Tribune En application de l article 9 de la loi n du 27 février 2002 relative à la démocratie de proximité, un espace est réservé à l expression des conseillers municipaux. Groupe Ensemble et autrement Aménagement des quais: faire les choses dans l ordre La majorité municipale adore faire les choses à l envers. Les exemples sont légion et le dernier en date concerne les quais. Après avoir enfin pris conscience de la nécessité de les réaménager, une pseudo-concertation s est tenue et a abouti cet été à l élargissement de la zone piétonnière. Bien qu heureux de cette prise de conscience, nous constatons, comme la plupart des touristes et des Pornicais, que le problème de la circulation n est en rien réglé: il est plus compliqué de se garer et le chiffre d affaires des commerces du centre-ville continue de fondre La municipalité promet à terme (quand?) des quais piétonniers mais souhaite revoir le plan de circulation. Il est temps de s en apercevoir car il devrait être un préalable à tout aménagement. Il déterminerait entre autres les besoins de Pornic en parkings accessibles aux salariés, touristes, personnes âgées, handicapés avant de détruire l existant. Cela doit s accompagner d un vrai projet d animations autour de la place du Môle, des quais, de la ville haute, avec la perspective d une passerelle entre les deux quais pour redonner de l attractivité à une ville qui a connu un été bien triste de l avis de beaucoup. Cela doit être réalisé avant le projet pharaonique de la ria. Que se passera-t-il lorsque le parking du Canal aura totalement disparu sans que de nouveaux parkings aient vu le jour? La majorité se posera certainement la question une fois que ça arrivera! Le maire a refusé de verser une subvention à l Harmonie municipale sous prétexte que cette association a changé ses statuts dans un sens qui ne lui plaît pas. La subvention avait pourtant été votée à l unanimité par le conseil municipal et les nouveaux statuts validés par les élus de la majorité présents lors de l assemblée générale. Les associations doivent s administrer librement même à Pornic. Nous espérons vivement qu au moment de la parution de cette tribune, le versement de la subvention a été fait. Groupe Ensemble et autrement: B. Dumesnil, S. de Saint-Amour, P. de Keukelaere, S. Fernandez, J.-P. Gilet, N. Rolland, J. Puybareau. 4 La Devairie, Pornic Groupe Rassembler, dialoguer, agir Un bel été à l écoute de tous! Enquêtes, réunions publiques, rencontres dans les quartiers à l occasion des assemblées générales, échanges informels avec tous les acteurs de notre vie municipale, commerçants, associations ou riverains, vont se poursuivre. Le dialogue permanent avec la population est notre mode de fonctionnement et celui-ci est aujourd hui partagé par une large majorité de nos concitoyens. Nous nous en réjouissons. Le nouvel aménagement des quais est le dernier exemple de concertation réussie, plébiscité par tous, excepté par les élus de l opposition qui n ayant pas pris le temps de participer aux réunions de travail se trouvent aujourd hui dans l obligation d en critiquer le résultat La fréquentation touristique en hausse a confirmé tout l intérêt de cet aménagement. Notre programmation culturelle de l été, dense et de qualité, a aussi rencontré un vrai succès. Que l ensemble des acteurs de toutes ces manifestations le personnel communal, les associations, les bénévoles soient remerciés! Nombreux ont été les compliments sur l ensemble de ces animations, au premier rang desquelles figure la Fête de la mer. Sa nouvelle organisation et la multitude d activités proposées ont fait l unanimité et font de ce rendez-vous auquel nous sommes tous très attachés une date bel et bien incontournable. Certes, nous pouvons toujours en vouloir plus, mais cela coûte aussi plus! Or, il nous faut raison garder en cette période économiquement difficile. Notre équipe municipale a pris l engagement depuis plusieurs années de maîtriser l impôt. Nous veillons en particulier à ce que le cumul de la fiscalité de la Communauté de communes et de celle de Pornic soit neutre pour les habitants. La presse quotidienne régionale rappelait encore récemment que Pornic a été l une des rares villes du Grand Ouest à baisser la taxe d habitation en Nous en sommes fiers! Nous poursuivrons en baissant encore les impôts en Excellente rentrée à toutes les familles et que cet automne soit serein et agréable. Groupe Rassembler, dialoguer, agir: P. Boënnec, J.-M. Brard, M. Douillard, C. Sibiril, C. Van Goethem, C. Leroux, V. Potier, J. Gheerbrant, M. Bernier, M. Barbereau, P. Prin, B. Morice, N. Babin, L. Bainvel, H. Clenet, F. Ferlay, V. Godefroy, J. Herbin, C. Hugues, A. Milsant, J. Penn, I. Rondineau, Y. Vallée, M. Vilain, R. de Vogüé. 20

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels

PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE. pour les seniors, leur famille et les professionnels PÔLE SENIORS LE LIEU RESSOURCE pour les seniors, leur famille et les professionnels UN LIEU D ACCUEIL,D ÉCOUTE, D INFORMATION ET D ORIENTATION L équipe du pôle seniors est à votre disposition pour vous

Plus en détail

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre

Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Etat des lieux - Actions de lutte contre l isolement - Le Havre Juin 2015 Ce document a pour vocation à recenser les principaux services et aides proposés dans le cadre de la lutte contre l isolement il

Plus en détail

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS

ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS ELABORATION DU PROGRAMME D ACTIONS Compte rendu de la réunion - 22 novembre 2012 - L atelier se déroule dans les locaux de la Maison des Associations à Riom ATELIER 1 : Social : insertion, jeunesse, seniors,

Plus en détail

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013

Lauréat du. DUA février 2011. Z.A.C Cœur de Ville. Créer un centre-ville. pour tous. Horizon > 2013 Lauréat du DUA février 2011 Z.A.C Cœur de Ville Créer un centre-ville pour tous Horizon > 2013 Périmètre de la ZAC Cœur de Ville 2 Rappel des objectifs de la ZAC CŒUR DE VILLE Renforcer le Cœur de Ville

Plus en détail

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants

De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants De nouveaux moyens pour l éducation de nos enfants 2010 année de l éducation. Cette thématique, définie comme prioritaire par la municipalité, a permis de mettre en œuvre des outils novateurs au service

Plus en détail

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES»

ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» ALSH Municipal 3-12 ans «Les P tits Diables» GUIDE PRATIQUE 2014-2015 Rue Jules Ferry 35420 Louvigné du Désert ACCUEIL DE LOISIRS 3-12 ANS «LES P TITS DIABLES» MERCREDIS ET VACANCES SCOLAIRES Organisateur

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

VŒUX AUX BRUGUIEROIS Année 2013

VŒUX AUX BRUGUIEROIS Année 2013 VŒUX AUX BRUGUIEROIS Année 2013 1 ACTION MUNICIPALE Bilans & Projets 2 BRUGUIERES, VILLE A VIVRE 3 BRUGUIERES EN QUELQUES CHIFFRES > 5027 habitants > 140 agents municipaux > Un budget de fonctionnement

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE

LMNP PARIS. Maisons-Laffitte (78) Censi-bouvard / CLASSIQUE LMNP Censi-bouvard / CLASSIQUE PARIS Maisons-Laffitte (78) MAISONS-LAFFITTE A seulement quelques kilomètres à l ouest de Paris, dans le département des Yvelines, Maisons-Laffitte jouit d une situation

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE

RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Dossier de presse De Francis CHOUAT Maire d Evry, Président de la Communauté d Agglomération Evry Centre Essonne Evry, le 26 août 2014 RENTRÉE 2014-2015 À ÉVRY : UN PROJET ÉDUCATIF À LA POINTE Contact

Plus en détail

«Mutuelle des Mornantais»

«Mutuelle des Mornantais» Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment solidaire - Extraits de la Vie à Mornant - - décembre 2014 - Dossier «Mutuelle des Mornantais» La première mutuelle communale vraiment

Plus en détail

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013

Dossier de presse. 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014. Nantes, le 11 mars 2013 Nantes, le 11 mars 2013 1000 Logements Bleus dans le parc social sur le mandat 2008-2014 v Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr 1000

Plus en détail

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE

MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE MAISON DES SERVICES PUBLICS DU LAC DE MAINE Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance plénière du 5 décembre 2005 AVIS 1 Conseil consultatif de quartier du Lac de Maine Séance du 5 décembre

Plus en détail

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve.

La lettre. n 7 municipale. Réaménagement. de la mairie... un nouvel accueil! septembre 2010. La mairie fait peau neuve. Lettre d information municipale de la commune de Savigneux p 2 La lettre n 7 municipale septembre 2010 La mairie fait peau neuve Le projet de réaménagement de la mairie s inscrit dans une volonté de favoriser

Plus en détail

LA MAISON DE LA BARTHE

LA MAISON DE LA BARTHE NOUVEL ESPACE MUNICIPAL LA MAISON DE LA BARTHE La nature en cœur de ville DOSSIER DE PRESSE Dossier de Ouverture presse décembre mars 2014 2013 www.dax.fr www.dax.fr SOMMAIRE Le poumon vert du cœur de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS

CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS CAHIER DES CHARGES ETUDE DE FAISABILITE POUR LA CREATION D UNE ACTIVITE DE RESTAURATION SUR LA COMMUNE DE SAZOS Le contexte : La commune de Sazos située dans le canton de Luz Saint Sauveur sur la route

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE

PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE PROJET EDUCATIF LOCAL LYON : VILLE EDUCATRICE L EDUCATION - ENJEU ET LEVIER FONDAMENTAL DANS LA CITE - DROIT POUR TOUS LES ENFANTS un engagement à contribuer au - DEVELOPPEMENT DES POTENTIALITES DE L ENFANT

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG

FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG Strasbourg, le 22 novembre 2013 FICHE PRESSE MISE EN PLACE DE LA REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci

Plus en détail

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008 Paysage Martin Cas d entrepreneuriat Desjardins Place à la jeunesse 2008 PAYSAGE MARTIN : NICHOLAS MARTIN UN EMPLOI D ÉTÉ LUI DONNE LE GOÛT DE SE LANCER EN AFFAIRES Alors qu il n avait que quatorze ans,

Plus en détail

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT

Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT Jeudi 2 juillet 2015 Inauguration de l Espace Information Logement d ACM HABITAT ACM HABITAT fait évoluer ses services afin d organiser de façon optimale l information et l accueil des demandeurs conformément

Plus en détail

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE

L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Extrait de la Charte définissant la politique culturelle de la Communauté de communes LES DOMAINES D INTERVENTION DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES L ACCES DE TOUS A LA LECTURE AVEC LA MEDIATHEQUE Sa proposition

Plus en détail

appart séniors une nouvelle solution d habitat

appart séniors une nouvelle solution d habitat appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant. Et mon balcon offre des vues vers la Loire! Ici, je profite des commerces à 150 mètres mais aussi

Plus en détail

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA

4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA 4 projets d aménagement et de construction primés et distingués, accompagnés par la SELA Dossier de Presse Nantes, le 6 janvier 2012 Sommaire Communiqué de presse p. 3 I - Présentation des 4 projets et

Plus en détail

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015

Pole enfance jeunesse. Projet éducatif de territoire 2014-2015 Pole enfance jeunesse Projet éducatif de territoire 2014-2015 2 Sommaire Cadre légal de la réforme des rythmes scolaires page 3 Diagnostic page 4 à 6 Présentation de la communauté de communes Périmètre

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON

PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON PRÉFET DU CHER DOSSIER PRESSE VISITE DU PREFET DE LA REGION CENTRE VENDREDI 7 JUIN 2013-A VIERZON 1 OPERATION DE RESTRUCTURATION DE L ARTISANAT ET DU COMMERCE (ORAC) Depuis le 22 novembre 2010, une opération

Plus en détail

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle

Quoi? Une friche industrielle réhabilitée. Les anciens établissements Cannelle Quoi? Une friche industrielle réhabilitée Les anciens établissements Cannelle En 1945, la famille Cannelle, originaire du territoire de Belfort, décide de s installer en bord de Loire port des Noues, afin

Plus en détail

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mardi 8 septembre 2015 Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mise en œuvre du plan d action pour les écoles de Seine-Saint-Denis Dossier de presse 1 SOMMAIRE - Déplacement de Najat

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE

VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE VILLE DE BORDEAUX REALISATION DU NOUVEAU STADE PROTOCOLE D ACCORD ENTRE : La Ville de Bordeaux, représentée par Monsieur Alain Juppé, maire, Ci-après désignée: «la Ville» ET : La Communauté urbaine de

Plus en détail

l indépendance en toute sérénité

l indépendance en toute sérénité A P P A R T S E N I O R S N A N T E S S E N g h O R VIVRE à NANTES l indépendance en toute sérénité appart séniors une nouvelle solution d habitat Ici, j ai choisi un logement fonctionnel et sécurisant,

Plus en détail

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION

DAX HABITAT 25.26.27. Avril 2014 LE BOIS SALON DOSSIER DE PRESSE. salle du Jaï Alaï. Pôle vivre avec MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION SALON HABITAT EXPO Pôle & vivre avec LE BOIS MAISONS NEUVES & CONSTRUCTION HABITAT & RÉNOVATION BOIS & ÉCO-HABITAT AMÉNAGEMENTS INT. & EXT. 25.26.27 Avril 2014 salle du Jaï Alaï DOSSIER DE PRESSE Alliance

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Projet de club 2012-2016

Projet de club 2012-2016 Projet de club 2012-2016 Le projet est la colonne vertébrale du club. C est à partir de celui-ci que s organisent la réflexion et l action. Bourges Voile, projet de développement 2012-2016 1 Sommaire 1

Plus en détail

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances

L E S AVOIR R ÉNOVER. Pierre & Vacances L E S AVOIR R ÉNOVER Pierre & Vacances PIERRE &VACANCES, Leader Européen de l immobilier de loisirs L E GROUPE PIERRE &VACANCES, en constante croissance depuis sa création en 1967, est devenu la référence

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives

Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1. magazine. Pleins feux. sur le Théâtre des 2. Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 1 CharentonN 83-Novembre magazine 2002 Pleins feux 2 sur le Théâtre des 2 Rives Novembre ok définitif 13/12/2002 10:55 Page 2 DOSSIER Théâtre des 2 Rives Lever

Plus en détail

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante :

I/ Introduction : Monsieur le Maire rappelle le décret du 24 janvier 2013 fixant le temps de travail des élèves de la façon suivante : Réunion sur les rythmes scolaires en présence Des parents d élèves de l école Charles PERRAULT Mercredi 22 avril 2013 à 18h30 Salle de motricité de PERRAULT Présents : Jacques Alain BÉNISTI, Député Maire,

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans.

Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Téléchargez le guide sur www.cc-sudestuaire.fr Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands de 0 à 12 ans. Guide pratique Planète chérubins! Ensemble au service des Petits et des Grands

Plus en détail

La politique sportive municipale

La politique sportive municipale Quelques chiffres pour commencer : La politique sportive municipale La Ville consacre 7% de son budget aux Sports 22 salles de sports 7 stades - 20 terrains 1 piscine (Danielle Lesaffre) 150 agents municipaux

Plus en détail

Les Concertinos de Pornic 2010

Les Concertinos de Pornic 2010 Les Concertinos de Pornic 2010 Concerts apéritifs au printemps et à l'automne Musica Pornic licences 1013540/41 sommaire Les Concertinos de Pornic. Concerts apéritifs. P.1 Trois ans...24 concerts de musique

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE

PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE CENTRE COMMUNAL ENFANCE JEUNESSE PROJET PEDAGOGIQUE ACCUEIL PERISCOLAIRE PREAMBULE L Accueil Périscolaire est un lieu d accueil qui fait l objet d une déclaration à la Direction Régionale et Départementale

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Projet culturel amplepuisien 2014-2020

Projet culturel amplepuisien 2014-2020 Projet culturel amplepuisien 2014-2020 «La culture, dans son sens large, est considérée comme l ensemble des traits distinctifs, spirituels et matériels, intellectuels et affectifs, qui caractérisent une

Plus en détail

et de l Artisanat de Saint-André

et de l Artisanat de Saint-André Ville de Saint-André-Lez-Lille U n i on C o mmerc i a l e & A rt i s a n a l e D e S a i n t - An d ré Charte de Développement du Commerce et de l Artisanat de Saint-André CHARTE DE DEVELOPPEMENT COMMERCIAL

Plus en détail

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE

En cours ou en continu PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Réalisé En cours ou en continu À faire PLAN D ACTION VOLET SOCIOCOMMUNAUTAIRE Étudier la possibilité de réaménager ou de déménager les bureaux municipaux Offrir des services municipaux de qualité Mettre

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 «Le Perche souhaite accueillir de nouveaux arrivants et met en place une politique volontariste et des actions. La session d accueil s adresse à tous les porteurs de projet souhaitant créer ou reprendre

Plus en détail

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal

Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal Les Vallons de la Tour rénovent le centre nautique intercommunal APPEL A PROJET Centre nautique de la Tour du Pin Local commercial à louer pour activité de loisirs, Bien - être, sport, détente Rendre l

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Un piano dans chaque école

Un piano dans chaque école Notre idée : dans chaque école, mettre à disposition des enfants un vrai piano, en accès libre. BUDGET PARTICIPATIF 2015 Un piano dans chaque école Description du projet Pour un enfant, avant d être un

Plus en détail

AMÉNAGEMENT DU VIEUX PORT. Phasage des travaux et dispositifs d accompagnement pour les commerçants

AMÉNAGEMENT DU VIEUX PORT. Phasage des travaux et dispositifs d accompagnement pour les commerçants AMÉNAGEMENT DU VIEUX PORT Phasage des travaux et dispositifs d accompagnement pour les commerçants AVRIL 2012 Sommaire Accompagnement administratif p. 4 Le guichet fiscal et social unique Le médiateur

Plus en détail

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS

LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS Editorial 2 LES MEDIATHEQUES ET BIBLIOTHEQUE DE TALENCE UN RESEAU OUVERT A TOUS En permettant un libre accès aux livres et autres sources documentaires, ce service public contribue aux loisirs, à l information,

Plus en détail

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école

Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école Guide du représentant des parents d élèves au conseil d école ÉDITO Vous êtes élu au conseil d école et nous vous en félicitons. Les partenaires éducatifs dans leur diversité et au premier plan la famille,

Plus en détail

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h

Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h CONSEIL DE QUARTIER DU CENTRE Mardi 14 octobre 2014 20h - 22h Médiation citoyenne «mettre en relation, créer des ponts» Un dispositif élargi pour une participation citoyenne diversifiée. Une mission de

Plus en détail

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon»

Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Jeudi 2 avril 2015 Rencontres communales de Frédéric SANCHEZ sur le secteur «Quevillon» Frédéric Sanchez, Président de la Métropole Rouen Normandie se déplace sur les communes de Hautot-sur-Seine, Hénouville,

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels

Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Consultation publique «Un regard neuf sur le patrimoine culturel» Révision de la Loi sur les biens culturels Mémoire intitulé : «Le patrimoine bâti : une autre approche» Présenté par : Le Service d aide-conseil

Plus en détail

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014

IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 IUT de Belfort-Montbéliard Challenge Construction Durable 2014 Département Génie Civil Point presse 06/02/2014 La 5e édition du challenge national Construction Durable accueillie à Belfort Les 24 départements

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES

L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES DEMOCRATIE PARTICIPATIVE ET CITOYENNETE L ACCES A L INFORMATION AU LOGEMENT DES JEUNES PROJET D AVIS N 11. 03 Présenté par la Commission «Qualité de la Ville» du CONSEIL LILLOIS de la JEUNESSE à l Assemblée

Plus en détail

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES

RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE DOSSIER DE PRESSE RENOVATION ET EXTENSION DES URGENCES Conférence de Presse JANVIER 2008 CONTACT PRESSE Anne-Laure Vautier Tel : 04 42 43 20 11 - E-mail

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud

DOSSIER DE PRESENTATION. affiche : Sylvain Guinebaud DOSSIER DE PRESENTATION affiche : Sylvain Guinebaud FETE DU LIVRE de FISMES Dimanche 31 MAI 2015 FEMMES, DES LIVRES ET VOUS Elle a passé le cap des 10 ans avec succès et tout nous encourage à repartir

Plus en détail

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium,

aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, photo : Yann Gachet photo : Ville de Colomiers - Yann Gachet bb/enfants/ados automne/hiver printemps/été aller au pavillon blanc i mediatheque - centre d'art, au cinema, a l'auditorium, Au Theatre de la

Plus en détail

Projet EDucatif Territorial. v.02

Projet EDucatif Territorial. v.02 Mairie de Nonglard 74330 Haute-Savoie Téléphone : 0450605431 Fax : 0450605736 Mail : accueil@nonglard74.fr Commune de NONGLARD Projet EDucatif Territorial v.02 1. Introduction Ce PEDT, à partir de l expérience

Plus en détail

REFONTE DU SITE INTERNET

REFONTE DU SITE INTERNET Commune de Lannilis REFONTE DU SITE INTERNET CAHIER DES CHARGES Maitrise d ouvrage : Commune de LANNILIS - Mairie 19 rue de la Mairie 29870 Lannilis Tél. 02 98 04 00 11 - Email : mairie.lannilis.m@wanadoo.fr

Plus en détail

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus

Rentrée scolaire 2015-2016. Campagne d inscriptions aux activités périscolaires. du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Rentrée scolaire 2015-2016 Campagne d inscriptions aux activités périscolaires du 1er juin au 4 juillet 2015 inclus Edito Chers parents, Vos enfants sont bien souvent les personnes qui comptent le plus

Plus en détail

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES

Entreprises. Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES Entreprises Mécénat LOCATION D ESPACES SOIRÉES ÉVÉNEMENTIELLES chiffres clés 1 1 er millions 110 employeur du spectacle vivant opéra en Limousin budget annuel et 1 orchestre EMPLOIS en limousin équivalents

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE La vie associative LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire La vie associative Ville-associations en dialogue continu page 4 La participation des associations à la vie locale page

Plus en détail

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine

Vénissy, Un nouveau quartier se dessine Dossier de Presse Vénissy, Un nouveau quartier se dessine GRAND LYON Marie-Laure OUDJERIT Tel. 04 78 63 40 40 Mél. MOUDJERIT@grandlyon.org SERL - Peggy LECUELLE Tel. 04 72 61 50 39 GSM 06 03 98 55 71 Mél.

Plus en détail

Services aux abonnés. Services. aux abonnés

Services aux abonnés. Services. aux abonnés Services aux abonnés Services aux abonnés Heures d ouverture Bibliothèque 1000, chemin du Plan-Bouchard 450 434-5370 Horaire habituel Lundi au vendredi : 10 h à 21 h Samedi et dimanche : 10 h à 17 h Heures

Plus en détail

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION

REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION Strasbourg, le 20 décembre 2013 REFORME DES RYTHMES SCOLAIRES À STRASBOURG : RESULTATS DE LA CONSULTATION La Ville de Strasbourg entend mettre en place la réforme des rythmes scolaires avec le souci de

Plus en détail

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort

TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort TEMPS D ACTIVITÉ PÉRISCOLAIRE (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR Commune de Mallemort Année 2014-2015 Contact Service Éducation : 04 90 59 11 05 A. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 - Objet du règlement A compter

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES

REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES REGLEMENT INTERIEUR DES SERVICES PERISCOLAIRES RESTAURANTS SCOLAIRES, GARDERIES ET TEMPS D ACTIVITES PERISCOLAIRES Introduction La commune de Bassens organise les services périscolaires : restaurants,

Plus en détail

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES ACCUEIL DE LOISIRS ET PERISCOLAIRE ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 REGLEMENT INTERIEUR ET OBJECTIFS PEDAGOGIQUES L accueil périscolaire est un service de qualité mis à disposition des familles. C est un lieu

Plus en détail

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat

Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Objet : Appel à participation / Festival 2 Pays, Samedi 14 et Dimanche 15 septembre 2013, à Baccarat Madame, Monsieur, «Territoires 2 vie, territoires d initiatives» est un projet de coopération lancé

Plus en détail

les les Nouvelles Périscolaires

les les Nouvelles Périscolaires les les Nouvelles 2014 Activités 2015 Périscolaires Introduction La Ville de Blanzy s engage pour les enfants. En complément et autour de l école, elle offre des services périscolaires, la restauration

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015

PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 PROJET EDUCATIF TERRITORIAL COMMUNE DE CHAULGNES Année scolaire 2014/2015 Introduction Depuis plusieurs années, CHAULGNES s est fortement engagée en faveur de la jeunesse considérée comme un champ d action

Plus en détail

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour

Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour 47 Les comités USEP et HANDISPORT de Lot et Garonne s associent pour SOMMAIRE INTRODUCTION L Enfant, le Sport et le Handicap 1 HANDISPORT et USEP : Qui sommes-nous? PRESENTATION 2 HISTORIQUE 3 HANDISPORT

Plus en détail

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS

PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS PLAN D ACTION POUR DES COLLECTIVITÉS RURALES FORTES DE LA FÉDÉRATION CANADIENNE DES MUNICIPALITÉS Pour notre programme complet des élections fédérales 2015, veuillez consulter la Feuille de route pour

Plus en détail

LES LUDOTHÈQUES DE LA VILLE DE GENÈVE

LES LUDOTHÈQUES DE LA VILLE DE GENÈVE LES LUDOTHÈQUES DE LA VILLE DE GENÈVE EDITO Se connaître par le jeu! Pour la première fois, cette année, nous sommes fiers de présenter les onze ludothèques professionnelles situées en Ville de Genève.

Plus en détail

République Française Département de l Isère. Commune de JARCIEU. Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015.

République Française Département de l Isère. Commune de JARCIEU. Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015. République Française Département de l Isère Commune de JARCIEU Séance publique du Conseil Municipal en date du 22 Janvier 2015. Une information complémentaire sur le projet de la Maison Médicale nous est

Plus en détail

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu

Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Rencontre intergénérationnelle autour du jeu Cre ation d'un support d'animation par les e le ves pour les personnes a ge es de leur commune Renforcer le lien social et cre er des re flexions sur la citoyennete.

Plus en détail

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014

SYLVIA PINEL. Jeudi 9 janvier 2014 SYLVIA PINEL MINISTRE DE L ARTISANAT, DU COMMERCE ET DU TOURISME Discours Discours Vendredi 10 janvier 2014 N 340 Discours de Sylvia PINEL ministre de l Artisanat, du Commerce et du Tourisme lors de la

Plus en détail

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues

La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues La mise en place de la Réforme des Rythmes scolaires à Baillargues Contact Presse : Laurie Carrias Service Communication Mairie de Baillargues Tél. 04 67 87 48 60 laurie.carrias@ville-baillargues.fr SOMMAIRE

Plus en détail