GrandPoitiers. Objectif : favoriser l implantation des entreprises. L actualité des communes. Activités gratuites pour les jeunes tout l'été

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GrandPoitiers. Objectif : favoriser l implantation des entreprises. L actualité des communes. Activités gratuites pour les jeunes tout l'été"

Transcription

1 GrandPoitiers Le magazine des habitants de l agglomération de Poitiers N 9 Juillet/Septembre 2015 Pages 6 à 11 Objectif : favoriser l implantation des entreprises Page 4 Mobilité : nouveau réseau Vitalis Page 5 Activités gratuites pour les jeunes tout l'été Page 12 L actualité des communes

2 Grand Angle Biard Aux portes de Poitiers, la commune de Biard allie patrimoine bâti, comme ici l église Saint-Marc, et patrimoine naturel, avec les grottes de la Norée. Le long de la vallée de la Boivre, la commune offre des paysages variés et contrastés. GrandPoitiers Le magazine des habitants de l agglomération de Poitiers Directeur de la publication : Alain Claeys / Direction rédactionnelle : Dominique Djian / Rédaction en chef : Cécile Barnay / Rédaction : Célia Couturier, Marie-Julie Meyssan, Marine Nauleau, Mélanie Papillaud, Philippe Quintard / Maquette : RC2C / Photos : Daniel Proux - Service Communication de Grand Poitiers, Iboo Création, F. Henry - Auteurs de vues, Nicolas Mahu, Alain Montaufier, Mélanie Papillaud, Jean-Marie Quintard, Philippe Quintard, Thierry Seldubuisson / Couverture : Alain Montaufier Impression : Vincent Imprimeurs Tours / Diffusion : Médiapost / Parution : juillet 2015 Tirage : exemplaires / N ISSN : Grand Poitiers est édité par le service Communication de Grand Poitiers. Imprimé sur papier certifié PEFC, issu de forêts gérées durablement.

3 Chaque trimestre, un regard photographique sur une commune de Grand Poitiers. (Thierry Seldubuisson) Vous ou vos voisins n avez pas reçu le magazine dans votre boîte aux lettres? Appelez au : L écosystème se construit pas à pas L attractivité d un territoire ne se décrète pas. Elle se construit. Très souvent, trop souvent, l actualité ne fait mention que des bonnes ou mauvaises nouvelles. Mais la somme de ces à-coups ne fait pas une politique. L attractivité du territoire se fait au contraire au long cours. Elle consiste à mettre en place chaque jour de nouveaux outils, à créer de nouveaux atouts qui vont former ce qu il est désormais courant d appeler un écosystème. Pour s implanter ou même pour demeurer, une entreprise a besoin pour sa vie comme pour celle de ses salariés de disposer de toutes les facilités. La mise en œuvre de la LGV qui mettra bientôt Poitiers à 1h15 de Paris et 55 minutes de Bordeaux constitue un nouveau pas en ce sens. La généralisation au cours des derniers mois du Très Haut Débit internet en est un autre. La possibilité de trouver aisément du foncier grâce à la mise en service de la nouvelle zone d activités Aliénor d Aquitaine, les alliances passées par le CHU et l Université pour se renforcer, tout cela participe d un environnement favorable aux entreprises. La Grande Région qui prendra forme en décembre prochain est également une chance pour l attractivité de Grand Poitiers. En nous donnant à tous une plus grande visibilité à l international, elle bénéficiera à chacun. Notre agglomération renforcée et élargie a tous les atouts pour relever ce défi. Alain Claeys Président de Grand Poitiers Sommaire n 9 GrandPublic 4 Actualités Transport : un nouveau réseau Vitalis 5 La traque des fuites d'eau GrandFormat 6 Dossier : Un «écosystème» pour l implantation des entreprises 8 Le parc Aliénor d Aquitaine, nouveau quartier d activités 9 Entretien avec El Mustapha Belgsir et Philippe Brottier 11 Desserte LGV : des chefs d entreprise témoignent GrandEnsemble 12 Du côté des communes Béruges Biard Buxerolles Chasseneuil-du-Poitou Croutelle Fontaine-le-Comte Ligugé Mignaloux-Beauvoir Migné-Auxances Montamisé Poitiers Saint-Benoît Vouneuil-sous-Biard grandpoitiers.fr 3

4 GrandPublic Actualités Budget : 58,8 millions d euros pour l investissement jusqu en 2020 Continuer à investir sans augmenter le taux d imposition : voici l équation réussie du budget de Grand Poitiers. E n avril, Grand Poitiers a adopté son budget Pour la 5 e année consécutive, il n augmente pas son taux d imposition, aussi bien pour les ménages que pour les entreprises. Grand Poitiers a voté un Programme pluriannuel d investissement. 58,8 millions d euros seront investis entre 2015 et 2020, ainsi répartis : - 23 millions pour les équipements sportifs (dont la rénovation des piscines de la Ganterie et Bellejouanne) - 21 millions pour le développement urbain (dont la ligne à grande vitesse, les opérations ANRU) - 6,8 millions pour l économie (dont l aménagement du parc Aliénor d Aquitaine) - 6 millions pour l environnement de travail - 1,2 million pour l Université et la recherche - 0,8 million (autres investissements) Trois gros budgets annexes complètent le budget principal de Grand Poitiers : - Cycle de l eau pour le traitement et la distribution de l eau, l assainissement - Transports pour le réseau de bus Vitalis, les vélos - Collecte, traitement et valorisation des déchets 4 Le bassin extérieur de la piscine de la Ganterie sera réhabilité d ici /// MOBILITÉ Un nouveau réseau Vitalis pour la rentrée L e lundi 30 août, c est un nouveau réseau de transport que les habitants de Grand Poitiers découvriront et utiliseront. «Tous les habitants de l agglomération ont droit au transport», affirment d emblée Anne Gérard et Alain Tanguy, viceprésidents de Grand Poitiers chargés des Transports, des Déplacements et des Voiries communautaires. Première mesure pour répondre à cette volonté : l ouverture de Parcs Relais supplémentaires (Montamisé, La Pépinière, La Hune, Auchan Sud, La Nougeraie, Béruges, Biard et Migné-Auxances) en sus des trois déjà existants (Demi Lune, Parc des expositions et Champlain). «Les automobilistes ont ainsi plus de choix pour laisser leur voiture ou leur vélo dans ces parkings gratuits et terminer leur trajet en bus. C est un moyen d inciter les habitants à réfléchir à leurs modes de transport et pourquoi pas changer leurs habitudes», précise Anne Gérard. D autant que RÉCOMPENSE Le viaduc Léon-Blum doublement récompensé Coup sur coup, le viaduc Léon-Blum, conçu par l architecte Jean-François Blassel, a été mis sous les feux des projecteurs, et pas par n importe qui. Le 9 juin dernier à Pittsburgh, l International Bridge Conference le récompensait pour sa conception visionnaire et innovante. Il devient ainsi le deuxième ouvrage d art français (après le viaduc de Millau) à entrer dans l histoire centenaire du prix. Quelques jours plus tard - le 16 juin -, le viaduc Léon-Blum recevait le Grand prix de La revue des collectivités, prix reçu au Sénat par Alain Claeys, Président de Grand Poitiers des mains de Gérard Larcher, Président du Sénat. sur les lignes principales, un bus passera toutes les 10 minutes à ces Parcs Relais. Le nouveau réseau Vitalis propose des trajets plus directs pour des bus plus rapides. «Il est important de mettre moins de temps en bus qu en voiture, temps de stationnement inclus.» Ainsi, la logique de desservir de très nombreux arrêts (cabotage) est laissée de côté pour privilégier des temps de parcours plus courts. Les transports scolaires (lignes S) ne sont pas fondamentalement modifiés. Malgré leur nom, ces lignes sont accessibles à tous les usagers. Enfin, pour les zones sans lignes de bus, le transport à la demande (anciennement P tit bus) se modernise. En réservant par internet ou téléphone, un service de type taxi pourra ainsi être organisé pour amener les adhérents (adhésion gratuite) d'un point d'arrêt vers les lignes de bus les plus proches.

5 LA TRAQUE DES FUITES D EAU 3 À... QUESTIONS /// PASS PARASOL Franck Furet, responsable du centre d activités «Distribution eau potable» de Grand Poitiers. Grand Poitiers compte quelque km de canalisations. À l automne, un tiers du réseau sera équipé de capteurs. Objectif : déceler les fuites au plus vite pour réduire les pertes en eau et ainsi protéger la ressource et maîtriser le coût. Trois questions à Franck Furet, responsable du centre d activités «Distribution eau potable» de Grand Poitiers. Une découverte du golf, un baptême de plongée, de l équitation, du canoë-kayak Le Pass Parasol propose chaque été des initiations gratuites à de nombreux sports aux jeunes de l agglomération. Le Pass Parasol permet également un accès libre aux piscines de la Blaiserie, de Bellejouanne et de la Ganterie aux moins de 17 ans (lundi, mardi, jeudi et vendredi de 14 h à 17 h), ainsi que l accès au réseau de bus Vitalis du 4 juillet au 31 août pour les moins de 18 ans. Mis en place depuis 1990, ce «passeport» est désormais bien connu des jeunes Poitevins : ont été distribués l an passé. Cet été, les activités sont proposées à partir du 6 juillet et jusqu au 28 août, aux enfants de 6 à 18 ans. Le Pass parasol est disponible dans l ensemble des mairies de Grand Poitiers et mairies de quartier de Poitiers. Il faut remplir un formulaire accompagné d une photo et de la signature d un représentant légal. Pourquoi installer ces capteurs? La recherche des fuites sur le réseau est compliquée, en particulier sur les 400 km de canalisations de Poitiers. Le réseau y est dense et très maillé, à l image d une toile d araignée. La solution est donc la pose de pré-localisateurs acoustiques qui écoutent en continu le bruit ambiant et détectent très vite les fuites d eau. À partir de ce moment, la localisation et la réparation sont enclenchées très vite, limitant ainsi le volume d eau perdu. Le rendement* du réseau de distribution d eau potable de Grand Poitiers est de l ordre de 75 % ces dernières années. Avec ces capteurs, nous tablons, à terme, sur un rendement au-delà de 80 %, au-delà de la moyenne nationale. Comment fonctionnent-ils? Les capteurs seront placés sur les canalisations et reliés à une centrale qui permettra d exploiter les données envoyées. À l écran, des points de couleur verte, orange ou rouge positionnés sur une photo aérienne indiqueront la suspicion de fuite. Quel est l intérêt? Ces capteurs permettront d économiser m 3 d eau par an sur les 10 millions produits chaque année, et jusqu à 1,5 million de m 3 à plus long terme. * Rapport entre le volume d eau qui sort de l usine de production de Bellejouanne et celui qui arrive jusqu aux robinets. Des activités gratuites tout l été pour les jeunes Le Pass parasol propose un panel d activités, ainsi que l accès gratuit aux piscines et aux bus Vitalis, aux enfants et adolescents de Grand Poitiers. Ligugé compte près de habitants Modalités d inscriptions et rejoint Grand Poitiers et programmation complète sur au 1 er janvier. grandpoitiers.fr EN FAIT, EN BREF Appel aux cyclistes Vous faites du vélo régulièrement? Parallèlement aux associations, Grand Poitiers a besoin de votre expérience individuelle pour améliorer les infrastructures pour les cyclistes (pistes cyclables, appuis vélo, double-sens cyclables ). Pour participer, envoyez une lettre de motivation avant le 31 août 2015, à Une première réunion sera organisée au mois de septembre. Plus d informations sur grandpoitiers.fr Grand Poitiers Open Data : partagez votre expérience Dans le cadre du forum citoyen sur le numérique qu organise l Espace Mendès- France du 25 au 29 novembre, des ateliers sur Grand Poitiers Open Data seront proposés aux habitants. Grand Poitiers lance un appel à participation aux associations, entreprises, particuliers qui souhaitent animer un atelier et partager leur expérience. Pour candidater, rendezvous sur lesateliersopendata. grandpoitiers.fr avant le 27 septembre. Un mois d accueil pour les étudiants En septembre, Grand Poitiers et l Université de Poitiers organisent un mois de festivités pour souhaiter la bienvenue aux étudiants et leur faire découvrir l agglomération et ses services, du musée à la patinoire ou aux piscines, qui seront gratuites pendant une semaine. Au programme : concerts, cinéma, sport, jeux... tous les mardis et jeudis de septembre, avec un temps fort le 24 septembre. Programme disponible fin août sur grandpoitiers.fr Le prochain Conseil communautaire de Grand Poitiers se tiendra le vendredi 25 septembre à 18 h. grandpoitiers.fr 5

6 GrandFormat Parc d'activités Aliénor d'aquitaine N147 A10 D30 D757 D910 Écopôle Industries, logistique Petite production, commerce de gros Artisanat 6

7 Un écosystème pour favoriser l implantation des entreprises Une position stratégique de carrefour géographique confortée par des infrastructures ferroviaires, autoroutières et aéroportuaires, des zones d activités en expansion, un réseau câblé à très haut-débit, mais également une Université et des laboratoires de recherche à la pointe : l agglomération de Grand Poitiers a fait la preuve de son attractivité. Cet écosystème favorise l implantation des entreprises et ce n est pas fini : il est aujourd hui renforcé par la création du parc d activités Aliénor d Aquitaine et par l ouverture de la LVG SEA. Un «écosystème» qui profitera aussi de l excellence de la future grande Région. >>> 7

8 GrandFormat Aliénor d Aquitaine : un parc d activités à la hauteur des ambitions de Grand Poitiers Le parc Aliénor d Aquitaine, nouveau quartier d activités pour Grand Poitiers, vient conforter les conditions locales du développement. Un projet d ampleur pour les 20 ans à venir. À SAVOIR Pourquoi Grand Poitiers attire-t-elle les entreprises? Pour satisfaire et attirer les acteurs économiques, Grand Poitiers a mis en place un écosystème favorable à l implantation des entreprises. 8 L a création du parc d activités Aliénor d Aquitaine, projet d ampleur qui s étend sur près de 200 hectares, s est fondée sur un constat : la nécessité de mettre du foncier à disposition des entreprises. «Avec en moyenne une dizaine d hectares commercialisés chaque année, les réserves actuelles représentent moins de quatre ans de commercialisation. Ce sont des délais très courts pour un territoire», explique Kevin Guillemet, du service Développement économique de Grand Poitiers. Aujourd hui, il n existe plus d offre de très grands terrains (plus de 2 ha) pour répondre à la demande de projet d envergure dans Grand Poitiers. «Dans un contexte de concurrence accrue entre grandes métropoles, le manque de foncier est un frein à l attractivité du territoire et à son image.» e Sa position géographique et ses infrastructures L attractivité du territoire est confortée, bien sûr, par sa position géographique sur les deux grands axes de communication (Paris-Bordeaux et Nantes-Lyon). Ces facilités d accès autoroutières La création du parc Aliénor d Aquitaine répond donc à un double objectif : - permettre à de nouvelles entreprises, à forte valeur ajoutée et aux besoins variables en taille de foncier, de s installer sur le territoire, en leur assurant un environnement propice ; - offrir l opportunité aux entreprises locales de se développer. «Une entreprise locale qui veut développer son outil industriel doit pouvoir trouver toutes les conditions favorables à la réalisation de son objectif», appuie Bruno Pinzauti, directeur du service Développement économique et Emploi de Grand Poitiers. >>> suite page 10 sont complétées par les dessertes ferroviaires dont bénéficie le territoire. Et bien sûr, en 2017, l ouverture de la Ligne à grande vitesse Sud Europe Atlantique mettra Paris à 1 h 15 de Poitiers et Bordeaux à 55 min. Selon les études, 3 millions de passagers de plus emprunteront la LGV. Cette offre est également renforcée par l aéroport Poitiers-Biard, avec ses lignes régulières à destination de Lyon, Shannon et Londres.

9 ENTRETIEN CROISÉ Grand Poitiers se projette vers l avenir 3 À... QUESTIONS Philippe BROTTIER Vice-président délégué de Grand Poitiers chargé du Développement économique, de l Université et de la Recherche. El Mustapha BELGSIR Vice-président de Grand Poitiers chargé du Développement économique, de l Université et de la Recherche. Pourquoi Grand Poitiers se lancet elle dans le défi de la création de ce nouveau Parc d activités? El Mustapha Belgsir : Notre territoire est resté attractif malgré la conjoncture économique difficile. Chaque année, nous avons accueilli des entreprises et nos réserves foncières s amenuisent drastiquement. Le projet du parc d activités Aliénor d Aquitaine répond à nos besoins immédiats mais aussi à ceux de nos successeurs. Cette vision long-terme peut sembler naturelle mais elle nécessite un réel engagement dont nous prenons la responsabilité. Philippe Brottier : En tant qu élu, nous avons ce devoir de nous projeter dans l avenir. Grand Poitiers doit être en mesure d accueillir des entreprises, pour qu elles n aillent pas s installer ailleurs. En période de récession, certaines collectivités ont tendance à ne rien faire. Nous faisons l inverse, nous investissons. Nous n attendons pas la demande, nous créons l offre. C est un véritable choix politique que nous faisons pour l emploi. Le Parc doit faciliter la mutation économique du territoire : qu attendons-nous exactement? E.M. B. : Mettre en place les conditions optimales pour accueillir de nouvelles activités et enrichir nos territoires, c est l objet même de nos efforts. Ce Parc d activités est structurellement ambitieux. Il conjuguera la performance environnementale au développement des nouvelles économies. Sa configuration permettra d accueillir des activités diversifiées de par leur nature mais aussi de par leur taille. L attractivité est un concept global, ce Parc en est un outil. P. B. : L un des points essentiels de la réussite de cette nouvelle zone est qu elle puisse s adapter à des entreprises que nous n avons pas encore sur le territoire. Les nouvelles zones permettent à la fois d offrir des terrains à des entreprises locales qui souhaitent se développer mais aussi d accueillir des entreprises extérieures ou qui n existent pas encore. Poitiers disposait déjà d une ligne à grande vitesse vers Paris. En quoi la LGV Sud Europe Atlantique va être un levier pour notre agglomération? E.M. B. : La LGV vers Paris n arrivait pas jusqu à Poitiers, elle s arrêtait à Tours. Cela dit, nous serons dès l année prochaine la porte d entrée de la plus grande région de France et donc un carrefour interrégional. Nous avons eu raison de nous battre pour cette ligne. Être à 55 minutes de Bordeaux, c est une formidable opportunité que nous devons saisir. D un coup, les territoires de prospection s élargissent et les tissus socio-économiques se rapprochent. Je suis un adepte de la perméabilité des territoires et cette ligne en est un couloir essentiel. P. B. : C est une offre supplémentaire que nous allons pouvoir proposer aux entreprises. Il ne fallait pas que Poitiers passe à côté de cette opportunité. Pour aller à Bordeaux, tout va changer. Avec la nouvelle Grande Région, cette LGV prend encore plus de sens. Les échanges économiques vont certainement s intensifier. Et derrière ces échanges, Grand Poitiers pense aux emplois et aux conséquences sociales qu ils induisent. r Un soutien fort à l activité économique Grand Poitiers compte 40 zones d activités économiques (ZAE). Avec le nouveau parc Aliénor d Aquitaine, Grand Poitiers offrira près de hectares de terrains aménagés dédiés aux entreprises entreprises sont implantées sur le territoire de Grand Poitiers. Elles totalisent un effectif de salariés. Grand Poitiers travaille actuellement à la création d un Hôtel d entreprises numériques. t Le Très haut débit Le réseau de 150 km de fibre optique permet l accès au Très haut débit pour l ensemble des zones d activités économiques, pour 300 établissements publics de Grand Poitiers (établissements de santé, d éducation ) et pour l ensemble des centraux téléphoniques d'orange. Ce déploiement permet désormais aux entreprises de bénéficier de services comme les services Cloud, le partage de documents très lourds, le stockage et la sauvegarde de données, la téléphonie sur IP grandpoitiers.fr 9

10 GrandFormat >>> ZOOM SUR Des filières économiques d excellence Grand Poitiers mise sur l innovation et invite les entreprises à s allier pour se développer. À l image du Biopôle, des réseaux économiques d excellence, employant pour certains plusieurs milliers de salariés, se sont structurés sur le territoire de Grand Poitiers. «Le Biopôle est un cluster spécialisé dans la santé humaine et les médicaments qui rassemble différentes entités : entreprises, laboratoires de recherche de l Université de Poitiers et La Rochelle, CHU de Poitiers, Inserm, INRA et CNRS», rappelle Vincent Peltier, son président. «Notre mission est de générer de l activité économique à travers la mise en relation de ces acteurs : il s agit de mutualiser des compétences, de faire du business, de promouvoir les relations public/privé mais aussi de donner une visibilité aux entreprises au-delà du territoire régional et national.» Illustration avec la délégation de chercheurs et entrepreneurs spécialisés en biotechnologie accueillie en Argentine l an passé, puisque la mission s est traduite par des signatures de contrats. Parmi les filières d excellence, citons également le Réseau des professionnels du numérique en Poitou-Charentes (SPN) et le Pôle des éco-industries de Poitou-Charentes. Quatre pôles, des activités nouvelles et des emplois à la clé Nouveau quartier d activités de Grand Poitiers, le parc Aliénor d Aquitaine a vocation à accompagner la mutation économique du territoire. «Les activités ciblées et attendues couvrent différents secteurs et permettront ainsi de renforcer et de diversifier le tissu économique local.» Quelque 150 hectares se répartiront en quatre pôles, regroupant de préférence des activités non présentes dans Grand Poitiers : Plus de 70 hectares de réserve de terrains pour l industrie et la logistique ; Près de 30 hectares dédiés au commerce de gros et à la petite production ; Au cœur du parc, des terrains (25 ha) pour des entreprises liées à l artisanat ; Un «mini-quartier écopôle» pour accueillir des entreprises des secteurs du recyclage, des énergies renouvelables et économie d énergie. À noter : le parc n est pas dédié aux activités commerciales. Le niveau d équipements prévu est élevé : le parc Aliénor d Aquitaine est une zone suffisamment grande pour que des services associés s y installent (maintenance informatique, société de nettoyage, logistique, services aux salariés ). Ces activités nouvelles permettront ainsi à des entreprises locales de se positionner comme sous-traitant et d obtenir de nouveaux débouchés. Le parc d activités Aliénor génère donc de fortes perspectives d emploi : en fonction des ratios des autres zones d activités, emplois sont attendus*. Les premiers terrains en 2016 L aménagement du Parc se fera en plusieurs tranches. Les premiers terrains correspondant à de grandes parcelles seront livrés dès Grand Poitiers mène actuellement un travail de prospection et de pré-commercialisation qui porte déjà ses fruits. «Nous avons enregistré des intentions pour près de six hectares de terrains.» De bonnes dispositions de démarrage, confortées par l intérêt pour le projet Une Zone d activité économique (ZAE) : c est quoi? La ZAE désigne le regroupement d activités économiques (artisanales, industrielles, tertiaires, logistiques ) sur un périmètre donné, aménagé selon une démarche volontariste par un agent économique (privé ou public) en vue d être commercialisé à des entreprises. Nées dans les années 70, les ZAE représentent un outil central dans les politiques locales de développement économique. Accessibilité et spécialisation sont des atouts essentiels des ZAE. dont font preuve les investisseurs nationaux. Quatre tranches d aménagement sont prévues. La zone a été conçue pour que les terrains puissent facilement s adapter aux évolutions économiques. Exemplarité urbaine et environnementale Le parc d activités Aliénor d Aquitaine portera une attention particulière à l architecture des bâtiments et vise une certification environnementale de haut niveau. Le projet prend en compte la richesse des milieux et du paysage (habitat remarquable, espèces rares ). Au total, plus de 32 hectares sont dédiés aux espaces verts. Au niveau des constructions, l objectif est de produire des bâtiments durables et économes en fonctionnement, bien intégrés dans le paysage. Le coût global de l opération s élève à 40,7 millions d euros. Grand Poitiers finance l opération à hauteur de 9 millions d euros. La Société d équipement du Poitou (SEP) a été choisie par Grand Poitiers pour aménager le parc d activités. Ce projet, qui représente environ 20 ans de commercialisation de terrains, incarne l avenir économique de l agglomération. Un défi et un choix politique. *Soit 15 emplois/hectare : les chiffres se basent sur les emplois du pôle République et les du pôle du Futuroscope. Pourquoi Grand Poitiers attire-t-elle les entreprises? u Université, recherche et matière grise laboratoires de recherche enseignants chercheurs étudiants laboratoires de recherche sont associés au CNRS, dont une dizaine participe aux programmes d excellence du Ministère de la recherche.

11 LGV, autoroute, aéroport : une offre complète L arrivée de la LVG Sud Europe Atlantique vient conforter l offre poitevine en matière d infrastructures de communication. En rapprochant Poitiers de Bordeaux, elle renforce la place de la ville dans la dynamique de la future grande Région. Poitiers est une implantation stratégique pour les entreprises. Trois chefs d entreprise témoignent. TATA CONSULTANCY SERVICES «La proximité de Paris et l Université sont deux atouts majeurs» Installée depuis 2009 dans la Tour Toumaï, Tata Consultancy Services, classée parmi les cinq premières entreprises d informatique au niveau mondial, a fait le choix de Poitiers. Témoignage de Benoît Clément, responsable du centre de Poitiers. «L opportunité de locaux disponibles à la gare a véritablement contribué à notre implantation à Poitiers. Le siège de l entreprise et une grande partie de notre clientèle se trouvent sur Paris, il est très facile pour nous de faire un aller-retour dans la journée. Le fait d être sur le site de la gare a également permis d attirer des collaborateurs de Niort et de Châtellerault, qui viennent chaque jour par le train. La LGV va pouvoir nous ouvrir des opportunités de nouveaux marchés sur Bordeaux. Autre point fort qui a joué dans la balance : la présence de l université. Nous sommes passés de 30 salariés à 60 en un an. L Université nous apporte un vivier de candidats potentiels.» KRAMP «Poitiers nous a donné une visibilité» Leader européen dans la distribution de pièces détachées de matériel agricole, l entreprise Kramp, siège social français du groupe hollandais, s est installée à Poitiers en Témoignage de François Richard, directeur général de Kramp France. «Lorsque nous avons décidé de déménager car nos locaux étaient devenus trop petits, nous nous sommes rapprochés de plusieurs villes. C est Poitiers qui regroupait le plus de critères essentiels à nos yeux, notamment les hectares suffisants, les infrastructures de communications les plus complètes (autoroute, aéroport, gare SNCF) et un réseau de sociétés d expédition bien structuré. Cette localisation nous a également permis de développer une entité commerciale en Espagne et facilite aujourd hui la venue de partenaires commerciaux ou encore de collaborateurs, ce qui donne une vraie visibilité à l entreprise en France. Nous avons triplé en cinq ans le chiffre d affaires et nous sommes passés de 85 salariés à 215.» KING TONY «Une situation de carrefour autoroutier» King Tony, groupe taïwanais est spécialisé dans l outillage à destination des professionnels. Témoignage de Christian Aubineau, directeur général Europe de King Tony. «J ai décidé de créer la filiale française de King Tony en Poitevin d origine, c est naturellement ici que j ai choisi d implanter notre base logistique. Poitiers bénéficie d une situation de carrefour autoroutier, sur l axe Paris-Bordeaux. C est très bien situé pour nos expéditions en France. Les liaisons vers le Sud, que ce soit Madrid ou Barcelone, sont également très rapides, comme pour la Belgique et la Hollande. Nous avons des délais de livraison de 24 h en France à 96 h pour les distributeurs les plus éloignés. Près de 3000 colis partent chaque mois des entrepôts poitevins. Avec le développement de nos filiales en Espagne, au Benelux et en Allemagne, c est aujourd hui le siège européen de King Tony qui est implanté zone de la République, où nous avons d ailleurs pu agrandir nos locaux.» Pour Romain Daviet, directeur commercial de King Tony, souvent amené à se déplacer dans les filiales européennes, l ouverture de la ligne LGV est un avantage supplémentaire à cette implantation. i Un cadre de vie L attractivité d un territoire réside aussi dans la qualité de ses équipements, qu ils soient culturels, sportifs ou commerciaux, dans la qualité de ses services publics et dans son cadre de vie. En matière d offre culturelle, l agglomération compte plusieurs établissements à la programmation pluridisciplinaire variée. De nombreuses infrastructures sportives sont à disposition des habitants. Autant d atouts qui séduisent salariés et cadres. Exemple : Poitiers compte de nombreux Parisiens venus s installer dans l agglomération pour profiter de sa qualité de vie. Certains profitent de la liaison TGV pour leurs trajets domicile/travail. grandpoitiers.fr 11

12 GrandEnsemble Du côté des communes e o s r i p u t f d a e BÉRUGES r BIARD t BUXEROLLES u CHASSENEUIL-DU-POITOU i CROUTELLE o FONTAINE-LE-COMTE p LIGUGÉ a MIGNALOUX-BEAUVOIR s MIGNÉ-AUXANCES d MONTAMISÉ f POITIERS g SAINT-BENOÎT VOUNEUIL-SOUS-BIARD LIGUGÉ Partenaire du projet Les Usines Nouvelles U ne autre vie se dessine à l ancienne filature de Ligugé avec «Les Usines Nouvelles». Le projet collaboratif porté par l association AY128 marie numérique, économie, environnement et culture. Des entreprises et un fab lab baptisé U.N.I.T. sont installés sur le site depuis Ce laboratoire de prototypage et d expérimentation est ouvert aux chercheurs, entrepreneurs, designers, artistes, étudiants et curieux pour y partager machines, outils numériques (imprimantes 3D...) et savoir-faire. Grand Poitiers soutient cette initiative à hauteur de pour l achat de matériels numériques et le fonctionnement du fab lab. Il soutient ainsi le développement de ce pôle d innovation, acteur de l attractivité numérique et économique du territoire. La commune va mettre en place un parcours pédagogique sur le site à partir de juillet. En savoir plus : lesusinesnouvelles.com 12 MONTAMISÉ Une station d épuration intégrée dans l environnement Le 9 juillet, une nouvelle station de traitement des eaux usées va être inaugurée à Montamisé au Grand Recoin, sur le site de la Maison de la Forêt. I l existait déjà un équipement qui traitait les eaux usées de la structure ainsi que celles du restaurant et de l ensemble des gîtes composé de 16 chalets, mais celui-ci était obsolète», note Stéphane Depont, du service des Eaux de Grand Poitiers. Pour son remplacement, Grand Poitiers a opté pour une station de traitement par phytoépuration. Elle est la troisième de ce type sur l agglomération après Saint-Benoît et Béruges. Son principe : «La phytoépuration consiste à faire circuler les effluents domestiques au travers de massifs filtrants. Ces derniers sont composés de minéraux et de végétaux, La station de traitement par phytoépuration est la troisième de Grand Poitiers. en l occurrence des roseaux. La dégradation biologique des matières est réalisée, comme en station d épuration, par des bactéries fixées sur le sable. Les roseaux sont là pour casser la croute qui se forme à la surface et ainsi apporter l oxygène nécessaire aux bactéries.» En amont, les eaux usées sont filtrées par une grille afin de récupérer les matières solides. En fonctionnement depuis quelques mois, elle est conditionnée pour récupérer les eaux usées équivalentes à la consommation de 90 habitants. Plusieurs raisons ont poussé Grand Poitiers dans ce choix d équipement, dont l investissement s est élevé à * : écologique car les rejets sont de très bonne qualité ; économique car simple de fonctionnement et d entretien. Enfin, la station de traitement s intègre parfaitement dans l environnement. *Subventionné à 30 % par l Agence de l eau.

13 CHASSENEUIL-DU-POITOU Les Grands Philambins dans les starting-blocks La nouvelle Zone d activités économiques des Grands Philambins va donner un coup de fouet à la zone commerciale de Chasseneuil-du-Poitou. E lle sort de terre avec des résultats d activité prometteurs. 80% des 8,5 hectares de terrains ouverts à la commercialisation ont trouvé preneur. Parmi les entreprises de commerce et d artisanat annoncées, une société de design et de fabrication de meubles, Elysée Capital, a revu son projet à la hausse en achetant deux terrains au lieu d un pour développer son activité sur le site. BIARD Le gymnase sera prêt pour la rentrée À près plusieurs mois de travaux, le gymnase de Biard, complètement métamorphosé, accueillera de nouveau les sportifs à la rentrée de septembre. Reconstruction des vestiaires et des locaux d arbitrage, installation d une chaufferie au gaz, réfection du sol, de l éclairage et de l acoustique Tout a été refait. Seuls les murs de la salle ont été conservés. Après ceux réalisés sur les gymnases de Mignaloux et de Touffenet, ces travaux, dont le coût s élève à 1,8 million d euros, s intègrent dans le programme pluriannuel de rénovation des équipements sportifs engagé par Grand Poitiers depuis La zone des Grands Philambins est commercialisée à 80 %. La société de nettoyage industriel DaniCott y implantera son agence. Des négociations sont en cours avec une entreprise pour l acquisition d un terrain de m². Surtout, dès la deuxième quinzaine d'août, les premières boutiques du retail park des Grands Philambins une galerie marchande à ciel ouvert de m² lèveront leurs rideaux. Si une partie du casting reste encore secret, les enseignes Sport 2000, Monsieur Meuble, Expert Litier, Grand Frais, Imaginéa, Medor et Compagnie, Distri Center, Nous York Café, Eurodif sont annoncées. Au total, 90 % des surfaces ont trouvé preneurs, avec à la clé la création d une centaine d emplois. Le gymnase de Biard a été refait de fond en comble VOUNEUIL- SOUS-BIARD Vouneuilsous-Biard conforte ses liaisons douces L a commune de Vouneuilsous-Biard a intégré depuis plusieurs années, dans sa politique d aménagement du territoire, les préoccupations environnementales. «Nous avons une commune très étendue. L objectif est de relier, par des pistes cyclables (il en existe 4 aujourd hui), les différents pôles d habitation et de créer un maillage pour encourager les habitants à ne pas prendre systématiquement leur voiture», explique Hervé Carré, adjoint à la communication et aux nouvelles technologies. La création fin 2016 d une piste cyclable entre la zone Actiparc et Pouzioux-la-Jarrie complète la démarche de la commune. La création d un Parc Relais à La Nougeraie, dans le cadre de la réorganisation du réseau de bus Vitalis, s inscrit dans cette approche. «En proposant des bus plus fréquents et un site approprié pour laisser son véhicule, le souhait est que les habitants changent leurs modes de transport. Pour conforter la démarche, nous envisageons de créer une nouvelle piste cyclable de 2 km pour rejoindre le centre-ville et un espace de stationnement sécurisé pour les vélos.» grandpoitiers.fr 13

14 GrandEnsemble Du côté des communes BUXEROLLES Des actions en faveur du climat E ngagée dans un programme Agenda 21 local depuis 2007, la Ville de Buxerolles a fait de la réduction des gaz à effet de serre une de ses priorités. Dans ce cadre, elle souhaite relayer la COP 21 à l échelle de son territoire et de celui de Grand Poitiers, en organisant des événements qui se dérouleront de septembre à décembre. De plus, la Ville de Buxerolles a entrepris une démarche de labellisation Cit ergie, proposée par l ADEME. Après le diagnostic, un plan de près de Sous 80 la actions rue de la (isolation Vallée, des bâtiments, le réseau remplacement d eau a été refait. des équipements énergivores, sensibilisation des habitants...) a été envisagé pour tendre vers une collectivité «sobre en carbone où le mieux-être est partagé». Buxerolles a ainsi décroché le label «CAP Cit ergie» pour la période Buxerolles travaille de concert avec Grand Poitiers, également engagé dans cette labellisation, au sein d un comité de coordination. En effet, certains domaines relèvent de la compétence de l agglomération comme la planification territoriale, la gestion de l eau, les déchets ou la mobilité. L éclairage public est l un des leviers pour diminuer la consommation d énergie POUR LA PLANÈTE BON POINT MIGNÉ-AUXANCES Complémentarité et cohérence dans les modes de transport Rue de Poitiers, un pôle intermodal de transports va voir le jour sur le parking jouxtant le complexe sportif et la jardinerie, à côté du grand rondpoint d entrée de ville. L idée : faciliter la vie des habitants tout en valorisant l offre de bus de l agglomération. Parcs Relais, borne de recharge de véhicules électriques, aire de covoiturage et stationnement sécurisé pour les vélos : le site possédera tous les équipements ad hoc destinés à faciliter les connexions entre les différents modes de transport. À deux pas du nouvel arrêt de bus du stade, qui sera à partir de septembre le terminus intermédiaire de CROUTELLE L air de Croutelle à la lorgnette A vec *Grand Rue, vers la place d Ivoy (emplacement sous réserve de faisabilité technique) la ligne 11, ce pôle intermodal s inscrit en complémentarité et en cohérence avec le redéploiement du réseau de bus Vitalis. Il proposera un juste équilibre entre l usage de la voiture et des bus grâce aux Parcs Relais gratuits qui compteront 111 places et 2 emplacements dédiés aux personnes à mobilité réduite. Une signalétique spécifique sera mise en place. L implantation d une borne de recharge pour les véhicules électriques s inscrit dans cette volonté d associer les services afin de faciliter le quotidien des usagers. Dotée de deux points de recharge, la borne sera mise en service à la rentrée. La création du pôle intermodal résulte d une démarche commune entre Grand Poitiers et la Ville de Migné-Auxances La station de mesure actuellement à Poitiers sera installée à Croutelle à partir de juillet. plus de voitures par jour, la RN10 est l un des axes les plus fréquentés de Grand Poitiers. Pour suivre l impact du trafic automobile sur la qualité de l air, ATMO Poitou-Charentes (association chargée de surveiller la qualité de l air) va installer à Croutelle*une station de mesure des dioxydes d azote en temps réel entre juillet et octobre. Ces mesures étayeront un diagnostic utile pour la mise en place d un Plan de protection de l atmosphère dans Grand Poitiers à l horizon Parcs Relais, borne de recharge électrique, stationnement vélos sécurisé pour le nouveau pôle intermodal de Migné-Auxances.

15 MIGNALOUX-BEAUVOIR Lutter contre le gaspillage alimentaire SAINT-BENOÎT BÉRUGES Un éco-hameau en perspective À proximité du centre-bourg de Béruges, sur un terrain de près de 5 hectares, seront réunis un Établissement d hébergement pour personnes âgées dépendantes, une maison de santé et un éco-hameau. Ce dernier proposera, en location et en accession à la propriété, une quarantaine de logements (maison individuelle ou petit collectif). Le cahier des charges porte notamment sur l utilisation de matériaux écologiques, l efficacité énergétique et les espaces de vie partagés et paysagers. L intégration du site au centre-bourg est également un enjeu important, privilégiant des modes de transports doux (piétons, vélos). Les études d urbanisme démarreront cet été pour un début des travaux en BON POINT POUR LA PLANÈTE À Mignaloux-Beauvoir, au sein de la cuisine municipale, l équipe en charge de la restauration scolaire confectionne et sert près de 300 repas chaque jour aux élèves des écoles maternelle et élémentaire comme aux petits de la crèche. En cohérence avec l axe fort de sa politique - le développement responsable et solidaire - la municipalité s est engagée, depuis avril, dans l opération «PACTE restauration collective». Cette opération pilote, initiée par Grand Poitiers, a pour objectif de lutter contre le gaspillage et de développer le don alimentaire. Plusieurs phases d évaluation et de diagnostic - dont «un balayage» de tous les déchets alimentaires - ont permis de définir des axes La cuisine municipale est engagée dans la lutte contre le gaspillage alimentaire. pour optimiser la réduction en amont, le tri et la valorisation des déchets organiques. La commune va faire l acquisition d un outil de compostage plus important (15 m 3 ), qui sera également alimenté en broyats par le service municipal des Espaces Verts. Ce dernier utilisera ensuite le compost récupéré. À terme, cette démarche sera proposée à d autres établissements de restauration scolaire de Grand Poitiers. Prise d eau sécurisée L a prise d eau de Saint-Benoît, située près du Clain à la Varenne, est un ouvrage qui affiche 50 ans de service. Elle sera réhabilitée entre mi-juillet et mi-octobre. Ces travaux, en partie sous l eau, visent à protéger la ressource qui fournit un quart de l eau distribuée aux robinets de Grand Poitiers. Une station d alerte high-tech mesurera en temps réel les paramètres physico-chimiques (ph, nitrates, hydrocarbures). En cas de dépassement de valeurs, elle enclenchera un arrêt automatique du pompage. Pendant les travaux, le chemin le long du Clain sera inaccessible. À terme, il sera dévié et le site clôturé. FONTAINE- LE-COMTE Sous le futur parking, un cimetière E n prélude à la réhabilitation du site abbatial et à la création d une salle de spectacle, l Institut national de recherches archéologiques préventives (INRAP) a mené un diagnostic archéologique sur plus de m². Les traces d un passé enfoui ont ressurgi : maçonneries anciennes, et surtout, nombreuses sépultures «Un cimetière avec, au bas mot, 150 tombes», selon Adrien Montigny, le responsable des sondages. Ces squelettes, roulés dans des linceuls, étaient empilés sur plusieurs épaisseurs. POITIERS Restauration de la façade de la chapelle Saint-Louis B âchée de blanc, l élégante façade classique de la chapelle Saint-Louis du collège Henri IV se refait une beauté. Une campagne de restauration est menée sur cette partie de l édifice du XVII e siècle, classé au titre des Monuments historiques. Les pierres de parement encrassées sont nettoyées et traitées suivant des procédés respectueux de la nature de la pierre. Des éléments seront restitués pour parer les infiltrations d eau dans les combles. Trois verrières sont également restaurées en atelier. Lever de rideau en novembre. grandpoitiers.fr 15

16 300 idées Concerts, spectacles et balades aux quatre coins de l agglomération! Retrouvez tous les rendez-vous de l été dans notre Sortir spécial été D Gratuit et disponible dans tous les lieux publics et sur grandpoitiers.fr

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge

Dossier de presse. Création d un. à Haguenau INNOVATION. par induction en lieu public. 1 ère mondiale de recharge Dossier de presse Création d un INNOVATION 1 ère mondiale de recharge par induction en lieu public La recharge par induction en lieu public, une 1ère mondiale Ville de Haguenau & SEW Usocome La mobilité

Plus en détail

Inauguration de la vélo-station de la gare de Lille Flandres

Inauguration de la vélo-station de la gare de Lille Flandres Inauguration de la vélo-station de la gare de Lille Flandres 30 septembre 2010 Dossier de presse Contacts presse : Lille Métropole SNCF région Fatima KHADIR Pauline Spinnewyn-Cozzolino Julie VANHOVE 06.87.73.10.23

Plus en détail

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire!

Plan Climat énergie Territorial. notre défi pour l avenir du territoire! Plan Climat énergie Territorial notre défi pour l avenir du territoire! La Communauté Urbaine en 2050... Celle de nos enfants, petits-enfants,... Quels objectifs pour ce Plan Climat? Vous rêvez pour eux

Plus en détail

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs

Le Caducée. Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Le Caducée Résidence Etudiante et Jeunes Actifs Présentation de Tours 3 Présentation du programme 6 Terrain et environnement 9 Situation 10 Tours est une cité dont la préservation du patrimoine est une

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques

La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Communiqué de Presse le 17 juin 2013 La réindustrialisation du site PSA de Rennes : Une opportunité pour développer des projets industriels ou logistiques Du fait du compactage de ses activités, le site

Plus en détail

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES

REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES REQUALIFICATION DE ZONES D ACTIVITES Le Schéma Régional de Développement Economique prévoit dans son orientation intitulée Promouvoir une attractivité économique durable, axe 5 une stratégie foncière pour

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 Résidence Le Lavoir Lormont (33) Un acteur majeur du logement social pour le Sud-Ouest SOMMAIRE Mésolia, entreprise sociale pour l habitat...2 Un acteur majeur du logement social...2

Plus en détail

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour

CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour CCI Nord Isère Communauté de communes des Vallons de la Tour Plan de déplacements inter-établissements des Vallons de la Tour Comité de pilotage 9 décembre 2013 Les objectifs et attentes du PDIE CONSEIL

Plus en détail

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com

Fiche Signalétique Générale Décembre 2010 contact : franchise.multifood@gmail.com 1 PRESENTATION DE NOTRE PROJET DE DEVELOPPEMENT 2 NOTRE STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT : Lancement de la Franchise MultiFood 2-1 CARACTERISTIQUES Nous développons à la fois des implantations de restaurants

Plus en détail

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises

SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises SOUTENIR LE COMMERCE ET L ARTISANAT EN LOIRE FOREZ : Visite d entreprises > Entreprise artisanale JUBAN, serrurerie-métallerie (Champdieu) > Restaurant Mise en scène (Montbrison) > Restaurant Apicius (Montbrison)

Plus en détail

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme)

PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD. NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) PROJET D AMENAGEMENT DU MAS LOMBARD NOTICE D OBJECTIFS Dossier de concertation prealable (L 300-2 du code de l Urbanisme) 1) Les modalités de la Concertation 2) Plan de situation 3) Contexte 4) Les études

Plus en détail

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014

Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales > Octobre 2014 Service de presse Ville de Rennes/Rennes Métropole Tél. : 02.23.62.22.34. Mercredi 29 octobre 2014 Maison des associations Un équipement de qualité pour les associations rennaises et les initiatives locales

Plus en détail

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT. Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat

DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT. Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat Dossier de presse DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE ZAC ATHELIA V à la CIOTAT Lancement de la commercialisation Vendredi 13 février 2015 à la Ciotat Contact Presse Marseille Provence Métropole Marie RIONDEL Tél.

Plus en détail

Directive Régionale d Aménagement

Directive Régionale d Aménagement Directive Régionale d Aménagement Développer les fonctions de centralité autour des quartiers de gare Cahier d intentions Septembre 2010 Mise en œuvre du Schéma Régional d Aménagement et de Développement

Plus en détail

RRésidence. ealista. Rennes centre (35)

RRésidence. ealista. Rennes centre (35) RRésidence ealista Rennes centre (35) Rennes : Une ville résolument étudiante Elue régulièrement parmi les villes les plus dynamiques et les plus agréables de France par le magazine l Express, Rennes offre

Plus en détail

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations

Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations Questionnaire à destination des professionnels de l urbanisme, mandataires et organisations DÉFIS Climat 1. Pensez-vous que ce soit utile de réduire nos déplacements afin de lutter contre les changements

Plus en détail

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE

POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE POLE BESANCON VIOTTE DOSSIER CONCERTATION PREALABLE Présentation du contexte et des enjeux du projet - Juin 2009-1 / 7 1 - CONTEXTE DU PROJET [Plan de situation des deux gares] Le site de Besançon Viotte

Plus en détail

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.

Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon. Modernisation et mise en accessibilité de la gare de Vergèze Muriel PIN 04 67 22 93 87 /// 06 07 76 82 05 pin.muriel@cr-languedocroussillon.fr Dans le cadre du Pacte régional, la Région a mis en place

Plus en détail

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable.

Dossier de Présentation DREDA. Des Racines Et Des Ailes. Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. Dossier de Présentation DREDA Des Racines Et Des Ailes Bâtir une vision d entreprise pour un avenir durable. DREDA, ambitions du projet Le projet DREDA, futurs locaux de Manutan France et centre européen

Plus en détail

c est stratégique pour votre entreprise

c est stratégique pour votre entreprise EN TOURAINE parce qu un bon emplacement c est stratégique pour votre entreprise EN TOURAINE parce que la fluidité d un réseau de communication c est vital pour votre développement EN TOURAINE parce que

Plus en détail

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5

Sommaire SOMMAIRE 3 UN CADRE DE VIE ET UN ENVIRONNEMENT PRESERVE ET VALORISE 13 INTRODUCTION 5 Sommaire SOMMAIRE 3 INTRODUCTION 5 UN CENTRE BOURG REDYNAMISE 7 CONFORTER LA VOCATION D HABITAT 7 METTRE EN PLACE UNE POLITIQUE DE STATIONNEMENT AMBITIEUSE ET COHERENTE 7 RENFORCER L OFFRE EN EQUIPEMENTS,

Plus en détail

Le projet d aménagement et de développement durable

Le projet d aménagement et de développement durable 5 Améliorer l accessibilité des territoires en diversifiant les modes de déplacement et réaménager le cadre de vie Les transformations de la ville, et plus spécifiquement encore ses extensions périphériques,

Plus en détail

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS

DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS LE TERRITOIRE QUI DÉCOLLE à 7kms de Paris DES BUREAUX DES LOGEMENTS DES SERVICES DE L ACTIVITÉ DES TRANSPORTS UNE LOCALISATION STRATÉGIQUE PROXIMITÉ AVEC PARIS ET LES CENTRES D AFFAIRES ET DE DÉCISIONS

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE

DOSSIER DE PRESSE. Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Annecy, le 10 février 2015 DOSSIER DE PRESSE Mardi 10 février 2015 : Comité syndical du SYANE Un budget 2015 de 155 M, dont un programme de travaux de 70 M avec le maintien d un haut niveau d investissements

Plus en détail

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable

Education au Développement Durable. Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Lyon, 23/11/11 Education au Développement Durable Les déplacements dans le Grand Lyon : situation actuelle des solutions pour une mobilité durable Pierre SOULARD Responsable du service mobilité urbaine

Plus en détail

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche

CLÉS. pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche E 7 CLÉS pour réussir votre implantation d entreprise en Ardèche 1 Défi nir «votre» localisation géographique idéale Choisir un emplacement adapté, c est tout d abord définir le barycentre de votre future

Plus en détail

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités

des parcs d activités économiques du Val d Orge Atlasdes parcs d activités Atlasdes parcs d activités des parcs d activités économiques du Val d Orge 2011 2012 Sainte-Geneviève-des-Bois l Brétigny-sur-Orge l Saint-Michel-sur-Orge l Morsang-sur-Orge l Fleury-Mérogis Villemoisson-sur-Orge

Plus en détail

SITUATION GÉOGRAPHIQUE : MÉRIGNAC, PARTIE INTÉGRANTE DE BORDEAUX MÉTROPOLE

SITUATION GÉOGRAPHIQUE : MÉRIGNAC, PARTIE INTÉGRANTE DE BORDEAUX MÉTROPOLE vous présente SITUATION GÉOGRAPHIQUE : MÉRIGNAC, PARTIE INTÉGRANTE DE BORDEAUX MÉTROPOLE La Résidence LES PORTES OCEANES se trouve à 5 minutes du centre-ville de Mérignac, une situation stratégique : A

Plus en détail

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET

PREMIERE PARTIE ANNEXE 1 RENSEIGNEMENTS RELATIFS AU DEMANDEUR ET AU PROJET Composition du dossier (Arrêté Ministériel du 21 août 2009) Transmis en douze exemplaires ou par voie électronique, plus deux exemplaires supplémentaires par département limitrophe concerné par le projet

Plus en détail

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal

AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015. La Madeleine. Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal AMÉNAGEMENT & HABITAT DOSSIER DE CONCERTATION 2015 La Madeleine Reconversion de l ancienne chaufferie «Huet» en équipement culturel municipal Sommaire I - Introduction - Le contexte : un ancien bâtiment

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en

Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en Relancer l investissement en France, un impératif pour la croissance. Les perspectives économiques des différents analystes prévoient une faible croissance du PIB en 2015 surement inférieur à 1%. Ce n

Plus en détail

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013

Dossier de presse. Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016. Nantes, le 21 février 2013 Nantes, le 21 février 2013 Exposition ERDRE PORTERIE 2013-2016 Dossier de presse Contact service presse Tél. : 02 40 41 64 36 Fax : 02 40 41 64 10 presse@mairie-nantes.fr Sommaire Communiqué de synthèse

Plus en détail

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT

vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT vous présente 1, route des Gâtines 78990 ELANCOURT SITUATION GÉOGRAPHIQUE REJOINDRE ELANCOURT : EN VOITURE : Accès direct à l A12 depuis la N12 Autoroute A13 A 30 min de Paris A 55 min de Chartres A 10

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région

Agenda 21 Île-de-France. Le référentiel de l Eco-Région Agenda 21 Île-de-France Le référentiel de l Eco-Région Un Agenda 21 pour renforcer l'eco-région 2008 Forum de lancement de l Agenda 21 Île-de-France Le choix d un agenda 21 interne : périmètre de l institution

Plus en détail

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris

www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris www.thalesgroup.com Des innovations pour les voyageurs du Grand Paris 1 2 Avec des solutions françaises et une expertise mondiale dans le domaine du transport, Thales se positionne comme un acteur clé

Plus en détail

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE

COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE 12 nov. 2014 COMMISSION DÉPLACEMENT DU SCOT DE LA RÉGION GRENOBLOISE Elu référent : Luc Rémond Le 12 novembre 2014 Voreppe Hôtel de ville Sommaire de l intervention 1. Chiffres-clé sur les déplacements

Plus en détail

Qu est-ce qu une concertation?

Qu est-ce qu une concertation? c o n c e r t a t i o n p u b l i q u e Qu est-ce qu une concertation? La concertation publique a pour objectif de présenter le projet de transfert de l École Centrale Paris à au stade actuel des réflexions,

Plus en détail

Le Conseil général élabore un agenda 21

Le Conseil général élabore un agenda 21 J e u d i 1 7 n o v e m b r e 2 0 1 1 dossier de presse Le Conseil général élabore un agenda 21 pour le département de la Loire Par Bernard BONNE, Président du Conseil général et Jean GILBERT, Conseiller

Plus en détail

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris

Préambule. Charte anti-spéculative. Entre la Ville de Paris Charte anti-spéculative Entre la Ville de Paris Et. Préambule Un an après la signature du Pacte Logement pour tous en juin 2014, la Ville de Paris propose à ses partenaires propriétaires fonciers et aux

Plus en détail

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures.

Plan d accès. PIC de Poitiers Auxances. Il est possible de déposer son courrier à destination de la région Poitou-Charentes jusqu à 22 heures. Plan d accès PIC de Poitiers Auxances Neuville du Poitou Entrée clients N147 E62 N147 E62 Parking du personnel Parking clients Rue des Entreprises PLATE-FORME INDUSTRIELLE COURRIER DE POITIERS-AUXANCES

Plus en détail

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1

Révision du SCoT du Pays Segréen. Réunion publique lundi 30 novembre 2015. Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 Révision du SCoT du Pays Segréen Réunion publique lundi 30 novembre 2015 Révision du SCoT du Pays Segréen Comité technique Novembre 2015 1 SOMMAIRE Point d étape / avancement du SCoT Présentation du projet

Plus en détail

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités

Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Démarche innovante mobilité Malika DATI Vice-présidente du Grand Nancy en charge de la participation et des mobilités Frédéric CHASTANIER Responsable «ingénierie Ville Durable» Grand Nancy Laurent DUPONT

Plus en détail

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC

PLUi HI PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC I PLAN LOCAL D URBANISME INTERCOMMUNAL TENANT LIEU DE PROGRAMME LOCAL DE L HABITAT CONCERTATION DU PUBLIC CAHIER N 1 / AVRIL 2015 LANCEMENT DE LA PROCÉDURE Le a pour objectif de définir un projet urbain

Plus en détail

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h

La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h I N F O R M A T I O N A L A P R E S S E La Maison du développement durable Inauguration le 7 octobre 2010 à 18 h Du 7 au 19 octobre 2010, la Ville de Niort accueille la Maison du Développement Durable

Plus en détail

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique.

2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. Direction de la Voirie et des Déplacements 2013 DVD 240 Prolongation du dispositif de subvention pour l'achat de cyclomoteurs électriques et de vélos à assistance électrique. PROJET au 16 / 07 / 08 Version

Plus en détail

Programme d Investissements d Avenir

Programme d Investissements d Avenir www.caissedesdepots.fr Programme d Investissements d Avenir Créateur de solutions durables Programme d Investissements d Avenir L État investit 35 milliards d euros Pilotage 0 gestionnaires 5 priorités

Plus en détail

Une nouvelle ambition pour notre territoire

Une nouvelle ambition pour notre territoire Une nouvelle ambition pour notre territoire Réseaux saturés Il est temps d agir! Chacun l a constaté, le réseau routier est de plus en plus saturé. Ce constat préoccupant est renforcé par un déficit de

Plus en détail

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises

BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS. Faciliter la logistique urbaine de marchandises BAYONNE CRÉTEIL LUXEMBOURG LYON MARSEILLE PARIS ROISSY ROUEN RUNGIS Faciliter la logistique urbaine de marchandises L édito Ancrer la logistique au cœur de la ville Fort de son expertise de près de cinquante

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?

Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives? Perdre l habitude de la voiture : quelles alternatives?... Enjeux pour l urbanisme durable La réduction de l usage de la voiture, pour diminuer l émission des gaz à effet de serre. Le développement de

Plus en détail

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la

Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la 1 2 3 Un lieu de vie : Ecole maternelle du Foulon (4 classes), quartier résidentiel. Un espace ressource: Principal captage d eau potable des Vallons de la Tour. Un espace naturel et récréatif: La Bourbre,

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LÉTHOREY Véronique-Anne HOURDIN Pierre-Yves LE BRUN Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La localisation

Plus en détail

La situation géographique

La situation géographique vous présente La situation géographique BRUXELLES Venir à Douai Une situation stratégique au carrefour des grandes voies de communication : Autoroutes Gares TGV Aéroports Ports PARIS DOUAI LILLE Aéroport

Plus en détail

Optimiser la mobilité durable en ville

Optimiser la mobilité durable en ville Optimiser la mobilité durable en ville inventer la mobilité durable de demain ITS La technologie au service de la mobilité urbaine Les Intelligent Transport Systems correspondent à l utilisation des Technologies

Plus en détail

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par :

Les bons critères pour choisir son lieu d implantation. Animé par : Les bons critères pour choisir son lieu d implantation Animé par : Laurent LETHOREY Agnès CAVART Pierre-Yves LE BRUN Laurent GAUDICHEAU Les critères de choix : Le couple projet/lieu d implantation 1. La

Plus en détail

Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole

Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Plan Climat Energie Territorial de la Communauté d Agglomération d Angers Loire Métropole Forum du Climat du 6 février 2010 Rencontre intermédiaire Compte rendu Les éléments présentés ci-après reprennent

Plus en détail

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD

CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Dossier de presse Le 5 avril 2012 CASERNE SULLY A SAINT-CLOUD Le Conseil général des Hauts-de-Seine et la Ville de Saint-Cloud présentent le projet de valorisation du site Dossier de presse Contacts presse

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

Quartier Universitaire International du Grand Paris

Quartier Universitaire International du Grand Paris Quartier Universitaire International du Grand Paris Présentation de l agglomération Plaine Commune LES MARQUEURS DU TERRITOIRE Avec ses 407 283 habitants (chiffres Insee 2010), Plaine Commune est l agglomération

Plus en détail

Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre.

Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre. Découvrez un nouvel éco-système pour entreprendre. DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR RECHERCHE une fusion De COMPÉTENCES qui fait la Différence DES filières MOTEURS s implanter au parc méditerranéen

Plus en détail

Plan a d e d Déplac a e c me m nts t s Inte t r-entr t eprise s s ou de Zone

Plan a d e d Déplac a e c me m nts t s Inte t r-entr t eprise s s ou de Zone Plan de Déplacements Inter-Entreprises Plan de Déplacements Inter-Entreprises ou de Zone Présentation de Mobility+ Approche méthodologique des PDIE / PDZ Retours d expérience : deux projets en difficulté

Plus en détail

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables

ACTIONS GLOBALES. Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables FICHE ACTIONS Expo Nantes Atlantique ACTIONS GLOBALES Organiser, accueillir et promouvoir des salons et manifestations plus durables ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Sensibilisation des employés, des prestataires

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015

Le plan de déplacements urbains d Île-de-France. Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le plan de déplacements urbains d Île-de-France Rencontre réseau Energie Yvelines 2 avril 2015 Le PDUIF : enjeux, objectifs, défis Le PDUIF : un document essentiel de la politique des déplacements en Ile-de-France

Plus en détail

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme

Plateforme TEIB. Plateforme TEIB. Transition Energétique. Projet de Plateforme Projet de Plateforme Technologique pour l Innovation Bâtiment Durable en Bretagne Projet de Plateforme Projet Technologique de Plateforme pour l Innovation Technologique Bâtiment Durable pour en l Innovation

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME

DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME DOSSIER DE PRESSE REGROUPEMENT DES SERVICES CENTRAUX DU MINISTERE DE LA JUSTICE ET DES LIBERTES AU PARC DU MILLENAIRE - PARIS 19 EME Signature du protocole entre l Etat et la société Icade Jeudi 22 décembre

Plus en détail

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils

SOMMAIRE EDITO. Agenda 21. Objectifs et moyens. Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation. Outils PLAN CLIMAT-ENERGIE TERRITORIAL DE Poitiers Février 2013 SOMMAIRE Agenda 21 Objectifs et moyens Plan de lutte contre le changement climatique Atténuation Adaptation Outils EDITO Une collectivité pionnière

Plus en détail

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable

La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable La logistique à Paris : une charte en faveur de la logistique urbaine durable François PROCHASSON, Chef du pôle mobilité durable, Agence de la mobilité, ville de Paris Le contexte Paris, une forte densité

Plus en détail

La nature, excellence et base économique de l agglomération

La nature, excellence et base économique de l agglomération 3491-INTERIEUR_ANGERS_thème 25/09/03 12:27 Page 14 Thème 1 La nature, excellence et base économique Thème 1 Le Projet d agglomération 2015 Angers, laboratoire de l économie du futur Les performances économiques

Plus en détail

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature

4 AXES STRATEGIQUES. Plan de mandature 4 AXES STRATEGIQUES Plan de mandature Un projet pour notre territoire 9 ObjECTIFS OPERATIONNELS B âtir un programme au service de l économie dans lequel une large majorité d entre vous se reconnaît est

Plus en détail

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic

Sauveterre-de-Guyenne. Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire. PLU Phase 1 - diagnostic SauveterredeGuyenne Eléments d'analyse et enjeux Organisation économique du territoire PLU Phase 1 diagnostic Agglomération bordelaise Libourne CastillonlaBataille SteFoylaGrande Bergerac SauveterredeGuyenne

Plus en détail

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 -

Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire. Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Le plan/schéma vélo pour un usage utilitaire Réunion des agents de développement des Pays et PNR - 18 septembre 2008 - Contexte général La part modale de la voiture augmente malgré une progression des

Plus en détail

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif

Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Les 1ères bornes de recharge électrique pour l habitat collectif locatif Une démarche éco-responsable et des actions concrètes Mon Logis, entreprise sociale pour l habitat, s est engagée dans une démarche éco-responsable, au travers d actions concrètes et de projets pilotes

Plus en détail

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA

MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA PÔLE AMÉNAGEMENT ET HABITAT DOSSIER DE PRESENTATION MARQUETTE-LEZ-LILLE / SAINT ANDRÉ-LEZ-LILLE PROJET DE REQUALIFICATION DU GRAND RHODIA Développement Urbain & Grands Projets Espace Naturel & Urbain Un

Plus en détail

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape

Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique. Point d étape Opération d intérêt national Bordeaux Euratlantique Point d étape Une feuille de route initiale Un enjeu économique : - créer un centre d affaires européen (tertiaire supérieur) - faire un effet levier

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS

«Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS . «Il faut donner à chacun la possibilité de devenir entrepreneur» Muhammad YUNUS 22 rue Mérigonde 81100 CASTRES - les-ateliers@hotmail.fr - 06 73 69 10 88 Un porteur de projet Un constat commun Une association

Plus en détail

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire!

Construisons ensemble un avenir durable pour notre territoire! S a i n t - Q u e n t i n - e n - Y v e l i n e s C o m m u n a u t é d a g g l o m é r a t i o n Réunion Publique Jeudi 18 avril à 20h45 Salle du conseil de la communauté d agglomération Construisons

Plus en détail

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels

Présentation des projets de plans directeurs sectoriels Présentation des projets de plans directeurs sectoriels 20.05.2014 Le plan sectoriel transports (PST) Sommaire Considérations générales Le PST, ses éléments réglementaires et mise en conformité des PAG

Plus en détail

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais

Dossier de presse. 18 février 2014 Beauvais Dossier de presse Pose de la Première Pierre de l immeuble de bureaux de la Direction Régionale Picardie de Quille Construction 18 février 2014 Beauvais 1 Communiqué de presse Pose de la Première Pierre

Plus en détail

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan)

Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Vue aérienne de la zone sud (hôtel d'entreprises, restaurant inter entreprises au dernier plan, usine Turboméca au premier plan) Le site AEROPOLIS : L'objectif d'aeropolis est de mettre à disposition du

Plus en détail

D P E L P AC A E C M E EN E T N ENTREPRISE

D P E L P AC A E C M E EN E T N ENTREPRISE PLAN DE DEPLACEMENT ENTREPRISE Récapitulatif de la démarche Cette démarche s inscrit dans le cadre de la Loi sur l Air et des mesures liées à la limitation de l usage de l automobile contenues dans la

Plus en détail

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur

MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur MARSEILLE Le modèle de ville durable méditerranéenne du futur 1 UNE OPÉRATION D INTERET NATIONAL A MARSEILLE Une Opération d Intérêt National dans la 2 ème Portée par un établissement public de l Etat

Plus en détail

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole

La labellisation des PDE. Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La labellisation des PDE Atelier n 1 Maryline HAMON Communauté d Agglomération Rennes Métropole La démarche PDE de Rennes Métropole Création du Conseil en Mobilité en 2004 avec pour objectif d accompagner

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

L immobilier d entreprise artisanale

L immobilier d entreprise artisanale e s c a L immobilier d entreprise artisanale n l B e E n j e u x L i v r S t r a t é g i P r o p o s i t i o n s Ile-de-France Rhône-Alpes Le Livre Blanc de l immobilier d entreprise artisanale Pourquoi?

Plus en détail

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy

Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Village des Métiers, de la Formation et de l Emploi Du 26 au 28 Septembre 2014 Au Parc des expositions de Nancy Conférence de presse lundi 22 septembre 2014 à l Hôtel de Région, 1/10 Sommaire : Introduction...

Plus en détail

Présentation Printemps de la Mobilité 2014

Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Présentation Printemps de la Mobilité 2014 Mobile en ville! Le casse-tête des villes pourquoi, un casse-tête? accroissement de la distance domicile travail séparation géographique des activités : logement,

Plus en détail

OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire

OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire OPPORTUNITE FONCIERE CŒUR DE BORDEAUX Local commercial de 425m² Quartier Capucins-Victoire 7-9, Impasse Saint-Jean 33 800 BORDEAUX 47 rue de Charenton - 75012 PARIS RCS PARIS 519 784 441 1/ LOCALISATION

Plus en détail

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59

PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020. EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 PLUS QU UNE GARE, UN NOUVEAU MODE DE VILLE GRAND PÔLE INTERMODAL JUVISY 2020 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 1 28/01/15 16:59 EXE_PLAQUETTE_INSTITUTIONNELLE_A4_2015.indd 2 28/01/15 16:59 SOMMAIRE

Plus en détail

Un accompagnement sur-mesure

Un accompagnement sur-mesure Un accompagnement sur-mesure Vous souhaitez vous installer près de Bordeaux, où qualité de vie se conjugue avec dynamisme économique? Au cœur du Parc Gironde Synergies (35 min au nord de Bordeaux), dans

Plus en détail

Programme d économies d eau 2009-2012

Programme d économies d eau 2009-2012 Programme d économies d eau 2009-2012 Ville de Rennes L eau potable sur le bassin rennais Le Syndicat Mixte de Production d eau potable du Bassin Rennais (SMPBR) a les compétences suivantes : Production

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras

DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test. Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras DOSSIER DE PRESSE Borne électrique test Installation de la 1 ère borne de rechargement électrique test à Arras SOMMAIRE UN PREMIER TEST 4 L UN DES TEMPS FORTS DES RENCONTRES CLIMAT 6 UN PROJET DE VILLE

Plus en détail

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5

1 Communiqué de presse... p.2 2 Rappel des principaux aspects du projet... p.3 à 5 Première en France Réouverture de la ligne ferroviaire Nantes- Châteaubriant au trafic voyageurs par tram-train : ouverture commerciale le 28 février 2014 Conférence de presse Région-RFF-SNCF 15 mars 2013

Plus en détail

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92)

ZAC Pompidou Le Mignon à Bois-Colombes (92) à Bois-Colombes (92) Opération certifiée phase 1 à 4 du SMO Marie Catherine BARIGAULT : Directrice des Services Techniques, Ville de Bois Colombes Skander MEZGAR : Responsable Technique, Montage & Aménagement

Plus en détail

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement

ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre. Habitat - logement Compte rendu de la deuxième réunion de travail - 3 octobre 2012 L atelier se déroule dans la salle du conseil municipal ATELIER 2 : Lutte contre l effet de serre Habitat - logement Madame Salfati, adjointe

Plus en détail