LES LOIS ANTI-CORRUPTION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES LOIS ANTI-CORRUPTION"

Transcription

1 LES LOIS ANTI-CORRUPTION UNE APPROCHE COMPARÉE EN DROIT FRANCAIS ET EN DROIT ANGLAIS 15 Janvier 2013 Dr. Nathalie Moreno Partner, Avocat et Solicitor Technology Laurie-Anne Ancenys Avocat et Solicitor, Technology

2 PRÉSENTATION GÉNÉRALE - SPEECHLY BIRCHAM Speechly Bircham est un cabinet international d'avocats, dont le siège est situé à Londres, qui offre une palette complète de services à une clientèle internationale. Nous avons également des bureaux à Zurich et au Luxembourg. Nous avons constitué un réseau de cabinets d avocats indépendants avec lesquels nous avons noué des relations privilégiées. Les 250 avocats du cabinet fournissent des services allant du conseil juridique en matière transactionnelle au conseil en matière de résolution des litiges dans trois domaines principaux: le droit des affaires, le droit de l immobilier & de la construction et clientèle privée. Le cabinet Speechly Bircham propose une nouvelle approche basée sur une offre intégrée de nos services afin de mieux comprendre et répondre aux besoins de nos clients. Nos domaines d intervention: "Excellents conseils présentés d'une manière facile à comprendre" Legal Droit des affaires - Droit des sociétés et restructurations - Droit bancaire et financier - Droit des nouvelles technologies. - Droit de la propriété Intellectuelle, - Droit de la protection des données - Droit de la concurrence - Droit du travail - Procédures collectives et réorganisations - Droit de la concurrence - Droit du tourisme et de l hôtellerie - Droit immobilier et droit de la construction - Contentieux et arbitrage

3 DROIT DE LA PROPRIÉTÉ INTELLECTUELLE, DES NOUVELLES TECHNOLOGIES, DE LA PROTECTION DES DONNÉES, DROIT DES CONTRATS & DROIT COMMERCIAL (IPTD) L'équipe internationale du groupe IPTD bénéficie d une expérience de conseil spécialisée dans les domaines du droit de la propriété intellectuelle, de l informatique et de la protection des données, du droit des contrats et du droit commercial en Europe, auprès de clients opérant dans des secteurs aussi variés que les nouvelles technologies, les télécommunications, la défense, l'aéronautique, l industrie pharmaceutique ou le commerce de détail. Notre équipe est composée d avocats francophones, membres de barreaux à la fois en France et en Angleterre, qui possèdent une compétence aussi bien en droit français qu en droit anglais dans les secteurs exposés ci-dessus et qui ont développé une expertise particulière en matière de projets paneuropéens. Nous avons développé un savoir-faire à même de guider les entreprises basées en France, au Royaume-Uni ou à l international dans de nombreux domaines dont notamment: - les contrats commerciaux; - les contrats internationaux de licence et de transfert de technologies; - les contrats de développement et de services informatiques; - les contrats d outsourcing (IT et BPO); - les contrats de joint-ventures; - le droit des télécommunications; - les contrats «Cloud»; - le droit du commerce électronique et de l économie numérique; et - le droit de la protection des données.

4 PROFILE DES INTERVENANTS Dr Nathalie Moreno, Partner, IP, Technology & Data Protection Nathalie est une associée membre du groupe du droit de la propriété intellectuelle, des nouvelles technologies et de la protection des données (IPTD) de Speechly Bircham. Elle est spécialisée dans le secteur des TMT, avec une expérience de près de vingt ans consacrée au conseil de clients opérant dans les secteurs des télécommunications, du commerce électronique et des technologies de l information, tant au niveau EMEA que sur le plan international. A ce jour, elle est l unique associée spécialisée dans le secteur des TMT qui soit à la fois membre des barreaux de Paris et du Royaume-Uni. Elle conseille régulièrement dans tous les aspects liés au secteur des TMT ainsi qu en matière de protection des données en droit anglais et en droit français, ayant pratiqué dans plusieurs juridictions y compris la Belgique, la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni. Nathalie conseille les sociétés Dans plusieurs secteurs dont les TMT, l aéronautique, la consommation etc. en matière transactionnelle allant des accords commerciaux aux accords d outsourcing complexes. Elle a une expérience approfondie dans la gestion de projets multi-juridictionnels, que ce soit en matière d accords d outsourcing internationaux (IT ou BPO) ou dans la gestion des services ou dans la mise en œuvre de projets d infrastructure dans le secteur des technologies de l information ou des télécommunications ou en matière de protection des données internationale. Nathalie intervient fréquemment au sein de l Association for Corporate Counsel Europe (ACC Europe) ainsi que dans le cadre de l IAPP (International Association of Privacy Professionals). Tel +44 (0) Les négociations précontractuelles & la clause d intégralité Une approche comparée en droit francais et en droit anglais 13 December 2012

5 PROFILE DES INTERVENANTS Laurie-Anne Ancenys, Solicitor, IP, Technology & Data Protection Laurie-Anne est avocate au sein du groupe droit de la propriété intellectuelle, des nouvelles technologies et de la protection des données (IPTD) de Speechly Bircham. Elle est admise aux barreaux de Paris, du Royaume-Uni et de Madrid et conseille des clients dans ces trois juridictions. Laurie-Anne est spécialisée dans la rédaction et négociation de contrats commerciaux et informatiques, en droit du commerce électronique et de l économie numérique, dans le conseil en matière de propriété industrielle et intellectuelle, ainsi qu en protection des données à caractère personnel. Laurie-Anne a récemment conseillé des multinationales en matière de contrats de licence, de franchise et de distribution, de services, d intégration et d outsourcing ainsi qu au sein de projets européens de mise en conformité en droit de la protection des données. +44 (0) Les négociations précontractuelles & la clause d intégralité Une approche comparée en droit francais et en droit anglais 13 December 2012

6 QUESTION 1 Votre entreprise a-t-elle mené une politique de sensibilisation aux conséquences de l entrée en vigueur du «UK Bribery Act»? a) Oui b) Non c) Je ne sais pas

7 QUESTION 2 Avez-vous modifié vos procédures internes à la suite de l entrée en vigueur du «UK Bribery Act»? a) Oui b) Partiellement c) Non d) Je ne sais pas

8 QUESTION 3 A votre avis, quels sont les risques encourus en cas de manquement au UK Bribery Act : a) Emprisonnement b) Amendes c) Responsabilité des administrateurs d) Toutes les réponses listées ci-dessus sont correctes

9 AGENDA 1. Les dispositions principales du «UK Bribery Act» 1. Le concept de corruption 2. Le nouveau délit de «corporate offence» 3. Les lignes directrices 4. Les personnes associées 5. Les procédures adéquates 6. Leur champ d application extraterritorial 7. Les sanctions 2. Comparaison des législations françaises et anglaises 1. Les législations applicables 2. Principales caractéristiques de l analyse comparative 3. Sanctions 3. Impact du «UK Bribery Act» pour les groupes internationaux 1. Impact en matière de responsabilité 2. Quel impact pour les entreprises basées en dehors du Royaume-Uni? 3. Conseils pratiques de mise en conformité

10 1. Les dispositions principales du «UK Bribery Act» 10

11 1. DISPOSTIONS PRINCIPALES DU «UK BRIBERY ACT» LE CONCEPT DE CORRUPTION (1) Définition de la corruption donnée par la loi Champ d application large - Dons, offres, promesses couverts par la définition - Termes «avantage financier ou autre» non définis Pas d exemption pour les commissions

12 1. LES DISPOSTIONS PRINCIPALES DU «UK BRIBERY ACT» CORPORATE OFFENCE (2) «Corporate offence» ou l infraction de manquement à l obligation de prévention de la corruption

13 1. LES DISPOSTIONS PRINCIPALES DU «UK BRIBERY ACT» LIGNES DIRECTRICES (3) Lignes directrices: voir

14 1. LES DISPOSTIONS PRINCIPALES DU «UK BRIBERY ACT» PERSONNES ASSOCIEES (4) Personnes physiques et morales visées par le concept d infraction Définition de «personne associée»

15 1. LES DISPOSTIONS PRINCIPALES DU «UK BRIBERY ACT» PROCEDURES ADEQUATES (5) Moyens de défense : démontrer l existence de procédures / mesures adéquates

16 1. LES DISPOSTIONS PRINCIPALES DU «UK BRIBERY ACT» CHAMPS D APPLICATION EXTRATERRITORIAL (6) Champ d application extraterritorial Critères d application territoriale - Entreprises de droit français et de droit étranger sont concernées - Critères de résidence ou de formation de l entreprise ne sont pas retenus - «Relation étroite» avec le Royaume-Uni Autorisations de poursuites

17 1. LES DISPOSTIONS PRINCIPALES DU «UK BRIBERY ACT» LES SANCTIONS (7) Les personnes physiques. Les personnes morales. Le Proceeds of Crime Act 2002

18 2. Comparaison des législations françaises et anglaises 18

19 2. COMPARAISON DES LEGISLATIONS FRANCAISES ET ANGLAISES LEGISLATIONS APPLICABLES (1) Droit français Code Pénal Loi n du 30 Juin 2000 Loi no du 4 Juillet 2005 Code General des Impôts (Art bis) Droit anglais Loi sur la corruption 2010 ( UK Bribery Act 2010 ) Loi des Impôts sur les sociétés de 2009 ( Corporation tax Act ) Loi sur les sociétés de 2004 ( Companies Act 2004 ) Loi n 91-3 du 3 janvier 1991 Ordonnance n du 6 juin 2005 (abrogeant la loi su 11 décembre 1992)

20 2. COMPARAISON DES LEGISLATIONS FRANCAISES ET ANGLAISES PRINCIPALES CARACTERISTIQUES (2) Droit français Droit anglais Les Lois anti-corruption traitentelles la corruption B2B? Oui Oui Corporate offence (responsabilité pour corruption par des parties-tiers associées à la société) Oui, dans certaines circonstances Facilitation payments Non autorisés Non autorisés Oui Corruption des agents publics étrangers Portée extraterritoriale Les administrateurs peuvent-ils être tenus responsables en cas de corruption par une entreprise? Sanctions Non autorisée Applicable à toutes les sociétés françaises et à la corruption en France et à l étranger Oui, s'il est démontré qu ils ont consenti ou sont de connivence avec la corruption Personnes physiques -amendes et prison Personnes morales - amendes (sujettes à un montant maximum) Non autorisée Applicable à la corruption en Angleterre et à l étranger et concerne la corruption par des sociétés et individus étrangers Oui, s'il est démontré qu ils ont consenti ou sont de connivence avec la corruption Personnes physiques - amendes et prison Personnes morales - amendes (montants illimités)

21 2. COMPARAISON DES LEGISLATIONS FRANCAISES ET ANGLAISES SANCTIONS (3) Droit français Personnes physiques: - Corruption concernant des agents publics: jusqu à 10 ans d emprisonnement et d amende - Corruption entre individus: jusqu'à 5 ans d emprisonnement et d amende Personnes morales: - Jusqu à 5 fois le montant maximum des amendes applicables aux personnes physiques Droit anglais Personnes physiques: - Jusqu à 10 ans d emprisonnement; et/ou - Amende illimitée Personnes morales - Amendes illimitées - Senior officers (administrateurs, managers ou directeurs): responsabilité encourue si consentement

22 3. Impact du «UK Bribery Act» pour les groupes internationaux 22

23 3. IMPACT DU UK BRIBERY ACT SUR LES GROUPES INTERNATIONAUX RESPONSABILITE (1) Responsabilité de la filiale anglaise d un groupe international Responsabilité de la filiale étrangère d un groupe international au Royaume-Uni Responsabilité de la société de droit anglais ou étranger ayant des activités commerciales au Royaume-Uni - Le test de la présence commerciale

24 3. IMPACT DU UK BRIBERY ACT SUR LES GROUPES INTERNATIONAUX ENTREPRISES BASEES EN DEHORS DU ROYAUME-UNI (2) Impact des activités d une filiale anglaise sur les entreprises du groupe Le cas du financement ou des services de trésorerie intragroupe Le cas des joint-ventures

25 3. IMPACT DU UK BRIBERY ACT SUR LES GROUPES INTERNATIONAUX CONSEILS PRATIQUES (3) Révision et adaptation des politiques et procédures anticorruption Aspects du Bribery Act impliquant des changements des politiques en place: - Corruption dans la sphère privé - Acceptation de corruption - Agents publics étrangers - «Facilitation payments» ou commission - «Corporate hospitality» et cadeaux/dons - Parties tiers (agents) ou autres intermédiaires - Communication de politiques ou procédures anti-corruption à vos partenaires, clients et fournisseurs - Participation dans des joint-ventures, au Royaume-Uni et dans d'autres territoires

26 PROCHAIN WEBINAR Clause anglaise et clause pénale, une approche comparée en droit français et en droit anglais 26 Février 2013, 16h30 17h30 (CET) Presenté par Dr. Nathalie Moreno Inscription sur

27 FURTHER INFORMATION Pour plus d informations sur nos services, veuillez contacter: Dr. Nathalie Moreno +44 (0)

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION

COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION COMPRENDRE, EVALUER ET PREVENIR LE RISQUE DE CORRUPTION Philippe Montigny, Président, ETHIC Intelligence EIFR Paris, le 3 juillet 2013 1 Le monde a changé La responsabilité d une entreprise peut être engagée

Plus en détail

Protection des données, Technologie, Médias et Propriété intellectuelle. local partner for global players

Protection des données, Technologie, Médias et Propriété intellectuelle. local partner for global players Protection des données, Technologie, Médias et Propriété intellectuelle Introduction 3 Compétences TMT 4 Sphère privée et Protection des données 4 E-réputation 4 E-commerce 5 Informatique 5 Télécommunications

Plus en détail

COMMENTARY. Les Risques Liés à la Corruption dans les Opérations de Fusions-Acquisitions

COMMENTARY. Les Risques Liés à la Corruption dans les Opérations de Fusions-Acquisitions Juillet 2012 JONES DAY COMMENTARY Les Risques Liés à la Corruption dans les Opérations de Fusions-Acquisitions Quels sont les principaux risques liés à la corruption encourus par les sociétés envisageant

Plus en détail

20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax : + 39 02 80 54 679

20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax : + 39 02 80 54 679 ACCOMPAGNEMENT DES ENTREPRISES SUR LE MARCHE ITALIEN 75017 Paris 121, avenue de Villiers Tél. : + 33 (0)1 53 93 93 00 Fax : + 33 (0)1 45 63 20 06 20123 Milan Via Gonzaga 7 Tél. : + 39 02 80 54 649 Fax

Plus en détail

A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL

A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL A J C AVOCATS JURISCONSEIL SOCIÉTÉ D AVOCATS INTER BARREAUX CONSEIL FISCAL, JURIDIQUE ET SOCIAL LE PARTENAIRE QUOTIDIEN ET PRIVILÉGIÉ DE LA PERFORMANCE DE VOTRE ENTREPRISE NOTRE CABINET Fruit de l évolution

Plus en détail

Le French Desk londonien

Le French Desk londonien Le French Desk londonien Field Fisher Waterhouse Field Fisher Waterhouse est un cabinet d avocats européen. Nous avons des bureaux à Paris, Bruxelles, Hambourg, Londres et Manchester et des relations d

Plus en détail

Le Bureau de Paris Un développement dynamique pour une offre de services renforcée

Le Bureau de Paris Un développement dynamique pour une offre de services renforcée Abu Dhabi Atlanta Austin Charlotte Dubaï Francfort Genève Houston Londres Moscou New York Paris Riyad San Francisco Silicon Valley Singapour Washington, D.C. www.kslaw.com/offices/paris Le Bureau de Paris

Plus en détail

Corruption et ententes : quels risques encourus au regard des règlementations applicables? Pierre-François Wéry, Partner PwC Luxembourg

Corruption et ententes : quels risques encourus au regard des règlementations applicables? Pierre-François Wéry, Partner PwC Luxembourg Corruption et ententes : quels risques encourus au regard des règlementations applicables? Pierre-François Wéry, Partner PwC Luxembourg Agenda Définitions Contexte juridique lié à la corruption Contexte

Plus en détail

Dillenschneider Favaro & Associés

Dillenschneider Favaro & Associés Dillenschneider Favaro & Associés cabinet d avocats paris luxembourg une histoire commune Des expériences professionnelles différentes et des expertises complémentaires ont fondé une histoire commune quand

Plus en détail

LA NOUVELLE LEGISLATION BELGE RELATIVE AUX PARIS SPORTIFS

LA NOUVELLE LEGISLATION BELGE RELATIVE AUX PARIS SPORTIFS LA NOUVELLE LEGISLATION BELGE RELATIVE AUX PARIS SPORTIFS Présentation, Points principaux, Analyse, Fiscalité Bruxelles, 18.11.2010 Thibault Verbiest www.ulys.net Avocat aux barreaux de Bruxelles et de

Plus en détail

Conscient de ces enjeux vitaux pour l entreprise, Vae Solis Corporate met tout en œuvre pour agir en conformité avec les plus hautes normes éthiques.

Conscient de ces enjeux vitaux pour l entreprise, Vae Solis Corporate met tout en œuvre pour agir en conformité avec les plus hautes normes éthiques. Charte éthique et anti-corruption 1. Préface d Arnaud Dupui-Castérès, président et fondateur de Vae Solis Corporate «L'intégrité est une condition essentielle dans la conduite des affaires et soutient

Plus en détail

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères

Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Politique de conformité relative à la lutte contre la corruption et la Loi sur les manœuvres frauduleuses étrangères Crawford & Compagnie et toutes ses filiales à travers le monde sont soumises à certaines

Plus en détail

MENTIONS LEGALES CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DU SITE

MENTIONS LEGALES CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DU SITE MENTIONS LEGALES CONDITIONS GENERALES D'UTILISATION DU SITE Cette page vous informe des conditions applicables à l'utilisation de notre site www.enritec.com (notre site). Veuillez lire ces conditions d'utilisation

Plus en détail

HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE

HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE HONG KONG 香 港 GUANGZHOU 广 州 SHANGHAI 上 海 BUREAUX D ASIE LPA UNE PRESENCE FORTE EN CHINE Shanghai Francfort PARIS Guangzhou Hong Kong AlgER CASABLANCA Créé il y a 25 ans, Lefèvre Pelletier & associés (LPA)

Plus en détail

LAR Police IZEO pour mandataires sociaux

LAR Police IZEO pour mandataires sociaux Protection juridique DES MANDATAIRES SOCIAUX CONDITIONS SPECIALES Définition 1. Membre IZEO : Indépendant société qui o a payé pour la 1ère fois la cotisation annuelle au profit d IZEO en vue de faire

Plus en détail

Maître Laetitia CANTOIS AVOCAT au Barreau de Caen 6 rue Samuel Bochard 14000 CAEN Tel : 02,31,23,96,26 Port : 06,87,193,293 Fax : 02,31,23,96,26 Site

Maître Laetitia CANTOIS AVOCAT au Barreau de Caen 6 rue Samuel Bochard 14000 CAEN Tel : 02,31,23,96,26 Port : 06,87,193,293 Fax : 02,31,23,96,26 Site Maître Laetitia CANTOIS AVOCAT au Barreau de Caen 6 rue Samuel Bochard 14000 CAEN Tel : 02,31,23,96,26 Port : 06,87,193,293 Fax : 02,31,23,96,26 Site internet: www,avocat-cantois,fr Mail : avocat_cantois@yahoo.fr

Plus en détail

Les Iles Vierges Britanniques (BVI):

Les Iles Vierges Britanniques (BVI): Les Iles Vierges Britanniques (BVI): Les International Business Companies (IBC) sont des sociétés offshore instituées dans les îles Vierges Britanniques (BVI), en vertu de l'international Business Companies

Plus en détail

Continuité d activité. Enjeux juridiques et responsabilités

Continuité d activité. Enjeux juridiques et responsabilités Continuité d activité Enjeux juridiques et responsabilités Introduction Pourquoi le droit? - Contrainte - Outil de gestion Droit et management de la continuité d activité : 3 niveaux d intervention Dans

Plus en détail

DEGROUX BRUGÈRE & ASSOCIÉS

DEGROUX BRUGÈRE & ASSOCIÉS D B A DEGROUX BRUGÈRE & ASSOCIÉS SOCIÉTÉ D AVOCATS - LAW FIRM UN ENGAGEMENT FORT AUX CÔTÉS DE NOS CLIENTS Notre Cabinet est le conseil privilégié d une importante clientèle privée de particuliers, investisseurs,

Plus en détail

informatique internet télécommunications

informatique internet télécommunications informatique internet télécommunications mettre le Droit au DiaPason De l entreprise le cabinet Secteurs d activité informatique industrie Distribution edition, média santé médico-social services À la

Plus en détail

Mayer Brown à Paris. En 2010, Mayer Brown a reçu le Trophée d Or LBO Upper & Large Cap par Décideurs Stratégie Finance Droit.

Mayer Brown à Paris. En 2010, Mayer Brown a reçu le Trophée d Or LBO Upper & Large Cap par Décideurs Stratégie Finance Droit. Mayer Brown à Paris Avec plus de 70 avocats, dont 23 associés, Mayer Brown Paris offre à ses clients français et internationaux un conseil juridique global dans l ensemble des secteurs d activité du droit

Plus en détail

HILLENBRAND, INC. ET FILIALES. Politique anti-coruption internationale et Guide de conformité

HILLENBRAND, INC. ET FILIALES. Politique anti-coruption internationale et Guide de conformité HILLENBRAND, INC. ET FILIALES Politique anti-coruption internationale et Guide de conformité Hillenbrand, Inc. et toutes ses filiales (appelées collectivement la "Société"), tient à jour une politique

Plus en détail

Débats et Prospectives

Débats et Prospectives Débats et Prospectives CONSOLIDATION DE LA TVA : UNE PREMIERE ETAPE VERS LE «GROUPE TVA» Très tôt dans le droit communautaire de la TVA est apparue la notion de «groupe», consistant à considérer comme

Plus en détail

LE CROWDFUNDING. Copyright Duhamel Blimbaum.

LE CROWDFUNDING. Copyright Duhamel Blimbaum. LE CROWDFUNDING Copyright Duhamel Blimbaum. Introduction Le financement participatif (ou «crowdfunding» en anglais) est un mode de financement, via internet, qui permet de collecter les apports financiers

Plus en détail

Pour toutes vos questions et préoccupations, veuillez contacter le Directeur Général ou la Directrice Financière.

Pour toutes vos questions et préoccupations, veuillez contacter le Directeur Général ou la Directrice Financière. General Logistics Systems France Siège social 14, rue Michel labrousse BP 93730-31037 Toulouse Cedex 1 Téléphone 0825 34 34 34 (0,15 TTC/Min) Fax +33 (0)5 34 619 620 Internet www.gls-group.eu Politique

Plus en détail

POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LA

POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LA POLITIQUE DE LUTTE CONTRE LA CORRUPTION Politique de conformité mondiale Décembre 2012 Freeport-McMoRan Copper & Gold INTRODUCTION But Le but de cette politique de lutte contre la corruption (la «Politique»)

Plus en détail

Congo. Loi règlementant l exercice de la profession de commerçant en République du Congo

Congo. Loi règlementant l exercice de la profession de commerçant en République du Congo Loi règlementant l exercice de la profession de commerçant en République du Loi n 19-2005 du 24 novembre 2005 Titre 1 - Dispositions générales Art.1.- La présente loi définit les conditions d exercice

Plus en détail

Olswang en France. Immobilier 2014

Olswang en France. Immobilier 2014 Olswang en France Immobilier 2014 Disposant depuis de nombreuses années d une pratique de pointe en immobilier, Olswang compte aujourd hui plus de 100 avocats experts dans ce domaine répartis sur quatre

Plus en détail

LOI N 013-2013/AN BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ----------- ----------- PORTANT REGLEMENTATION DE LA PROFESSION DE COMMERÇANT AU BURKINA FASO

LOI N 013-2013/AN BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ----------- ----------- PORTANT REGLEMENTATION DE LA PROFESSION DE COMMERÇANT AU BURKINA FASO BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ----------- ----------- UNITE-PROGRES-JUSTICE CINQUIEME LEGISLATURE ----------- ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 013-2013/AN PORTANT REGLEMENTATION DE LA PROFESSION DE COMMERÇANT

Plus en détail

irigeants d entreprises

irigeants d entreprises esponsabilité personnelle des irigeants d entreprises Préservez votre patrimoine privé en cas de mise en cause de votre responsabilité personnelle Découvrez l'application iprev pour les TNS L assurance

Plus en détail

12 Le Bribery Act ou les choix de la loi britannique en matière de lutte contre la corruption

12 Le Bribery Act ou les choix de la loi britannique en matière de lutte contre la corruption 12 Le Bribery Act ou les choix de la loi britannique en matière de lutte contre la corruption Un danger pour les entreprises françaises? par Jonathan Mattout Avocat à la Cour, Of Counsel, Herbert Smith

Plus en détail

Présentation de la lutte contre la corruption. Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Abbott

Présentation de la lutte contre la corruption. Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Abbott Présentation de la lutte contre la corruption Un guide de formation pour les entreprises qui font affaire avec Objet s attache à mener ses activités de façon éthique et en conformité avec la Loi et la

Plus en détail

Atelier A12. Gestion du contentieux de sinistre Quelles parties prenantes?

Atelier A12. Gestion du contentieux de sinistre Quelles parties prenantes? Atelier A12 Gestion du contentieux de sinistre Quelles parties prenantes? Intervenants Stefano TASSO Directeur département Sinistres stefano.tasso@fmglobal.com André LAVALLEE Directeur Technique et Sinistres

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES ORIENTALES

COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES ORIENTALES COMITE DEPARTEMENTAL DU TOURISME DES PYRENEES ORIENTALES Marché relatif à des Prestations d'assistance juridique, de représentation en justice et de prestations pour la mise en concurrence PROCEDURE ADAPTEE

Plus en détail

Conseil en recrutement. Sommaire. Présentation 3. Nos consultants 4. Domaines d intervention 5. Partenaires 6. Contact 7

Conseil en recrutement. Sommaire. Présentation 3. Nos consultants 4. Domaines d intervention 5. Partenaires 6. Contact 7 Sommaire Présentation 3 Nos consultants 4 Domaines d intervention 5 Partenaires 6 Contact 7 2 Présentation TeamSearch est un Cabinet de Conseil en Recrutement, spécialisé sur les métiers du droit, de la

Plus en détail

Document de travail. Business Corporations Act Securities Transfer Act

Document de travail. Business Corporations Act Securities Transfer Act Document de travail Business Corporations Act Securities Transfer Act 1.0 Introduction La Division de la consommation, du travail et des services financiers du ministère de l Environnement, du Travail

Plus en détail

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE

MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE MANAGEMENT DE TRANSITION FRANCE EDITO «Quand le cabinet de recrutement Robert Walters a lancé l activité Management de Transition en France il y a 10 ans, beaucoup d entreprises et de candidats étaient

Plus en détail

DES CONSEILS STRATEGIQUES, DES SOLUTIONS CREATIVES STRATEGIC CONSULTING, CREATIVE SOLUTIONS

DES CONSEILS STRATEGIQUES, DES SOLUTIONS CREATIVES STRATEGIC CONSULTING, CREATIVE SOLUTIONS DES CONSEILS STRATEGIQUES, DES SOLUTIONS CREATIVES STRATEGIC CONSULTING, CREATIVE SOLUTIONS Notre expertise au service de la strategie de l entreprise Godet Gaillard Solle Maraux & Associés assiste, conseille

Plus en détail

Hong Kong: Sociétés offshore à Hong Kong :

Hong Kong: Sociétés offshore à Hong Kong : Hong Kong: Le territoire de Hong Kong est situé sur les côtes Sud Est de la Chine et regroupe un grand nombre d îles. Ce territoire compte, à ce jour, près de sept millions d habitants. Hong Kong est revenu

Plus en détail

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE

RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE RISQUE SPORTIF ET ASSURANCE 1 SOMMAIRE I. NOTION DE RESPONSABILITES A. La responsabilité civile 1. La responsabilité civile délictuelle 2. La responsabilité civile contractuelle B. La responsabilité pénale

Plus en détail

Propositions de Transparency International France sur la transparence de la vie économique

Propositions de Transparency International France sur la transparence de la vie économique Propositions de Transparency International France sur la transparence de la vie économique Lors de ses vœux aux corps constitués le 20 janvier dernier, le Président de la République a annoncé l élaboration

Plus en détail

DOSSIER DOM-TOM DEFISCALISATION. Proposition d assistance pour la défense du collectif de victimes

DOSSIER DOM-TOM DEFISCALISATION. Proposition d assistance pour la défense du collectif de victimes DOSSIER DOM-TOM DEFISCALISATION Proposition d assistance pour la défense du collectif de victimes 1 Présentation du Cabinet 2 FIDAL : le plus grand cabinet d avocats français Fidal en un clin d oeil Date

Plus en détail

La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun. Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris

La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun. Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris La fraude fiscale : Une procédure pénale dérogatoire au droit commun Par Roman Pinösch Avocat au barreau de Paris La volonté affichée au printemps 2013 par le Président de la République d intensifier la

Plus en détail

Comprendre vos exigences, Répondre à vos attentes, Intégrer les contraintes locales

Comprendre vos exigences, Répondre à vos attentes, Intégrer les contraintes locales En association avec W. J. Co Ltd & WTW Taipei Commercial Law Firm Comprendre vos exigences, Répondre à vos attentes, Intégrer les contraintes locales COMPRENDRE VOS EXIGENCES, RÉPONDRE À VOS ATTENTES,

Plus en détail

Auditer son environnement Telecom Un des fondements du projet TEM

Auditer son environnement Telecom Un des fondements du projet TEM Auditer son environnement Telecom Un des fondements du projet TEM Sommaire Introduction... 3 Les éléments internes essentiels à auditer... 4 Le dimensionnement de l infrastructure... 4 Les factures...

Plus en détail

Les autorités judiciaires françaises n ont pas mis en œuvre de politique nationale de prévention dans ce domaine.

Les autorités judiciaires françaises n ont pas mis en œuvre de politique nationale de prévention dans ce domaine. COMITE D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER) CYBERTERRORISME L UTILISATION DE L INTERNET A DES FINS TERRORISTES FRANCE Avril 2008 Kapitel 1 www.coe.int/gmt A. Politique Nationale 1. Existe-t-il une politique

Plus en détail

LE BIG DATA Des enjeux essentiels pour mon entreprise CEEI PROVENCE 21.05.2015

LE BIG DATA Des enjeux essentiels pour mon entreprise CEEI PROVENCE 21.05.2015 LE BIG DATA Des enjeux essentiels pour mon entreprise CEEI PROVENCE 21.05.2015 BIG DATA Pour un juriste, toute la difficulté réside dans la qualification qu on peut donner au BIG DATA car, de cette qualification,

Plus en détail

Principes anti-blanchiment de Wolfsberg pour les banques correspondantes

Principes anti-blanchiment de Wolfsberg pour les banques correspondantes Principes anti-blanchiment de Wolfsberg pour les banques correspondantes 1 Préambule Le groupe de Wolfsberg d établissements financiers internationaux 1 s est accordé sur ces Principes qui constituent

Plus en détail

RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX

RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX RELATIONS AVEC LES PARTENAIRES COMMERCIAUX Politique Groupe Keolis - Mai 2015 - Document à usage interne et externe RE Rappels des principes fondamentaux posés par le GUIDE ETHIQUE DE CONDUITE DES AFFAIRES

Plus en détail

The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014. M elle Rafia BARKAT. Chargée d Etudes Experte

The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014. M elle Rafia BARKAT. Chargée d Etudes Experte The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014 M elle Rafia BARKAT Chargée d Etudes Experte Quels sont les avantages du Cloud Computing? Quels sont les risques et les principales

Plus en détail

Expertises. Baker & McKenzie SCP Trois questions à... Véronique Millischer, Eric Meier et Hervé Quéré

Expertises. Baker & McKenzie SCP Trois questions à... Véronique Millischer, Eric Meier et Hervé Quéré DROIT FISCAL / EXPERTISES Expertises Baker & McKenzie SCP Trois questions à... Véronique Millischer, Eric Meier et Hervé Quéré p38 Eric Meier Véronique Millischer Hervé Quéré STC Partners Trois questions

Plus en détail

SEH LEGAL Le Droit de voir plus loin

SEH LEGAL Le Droit de voir plus loin SEH LEGAL Le Droit de voir plus loin Corporate finance, restructuration et contentieux SEH LEGAL : histoire et présentation du cabinet En octobre 2010, Sandra Esquiva-Hesse, inscrite aux Barreaux de New

Plus en détail

LES ARCHITECTES FRANÇAIS ET L INTERNATIONAL

LES ARCHITECTES FRANÇAIS ET L INTERNATIONAL HMONP ENSA-V NOVEMBRE 2013 LES ARCHITECTES FRANÇAIS ET L INTERNATIONAL ENVIRONNEMENT INTERNATIONAL PROBLEMATIQUES CONTRACTUELLES # 0 LES PARTIES / CONTEXTE - le client (promoteur privé, autorité publique,

Plus en détail

Les aspects prix de transfert des biens incorporels. Frédéric Lubczinski Avocat à la Cour Département Taxes

Les aspects prix de transfert des biens incorporels. Frédéric Lubczinski Avocat à la Cour Département Taxes Les aspects prix de transfert des biens incorporels Frédéric Lubczinski Avocat à la Cour Département Taxes Sommaire I- Le concept de prix de transfert II- Les biens incorporels III- Les réflexions actuelles

Plus en détail

avocats indépendants internationaux

avocats indépendants internationaux avocats Fondé à Paris en 1994, CBR & Associés regroupe une quinzaine d avocats réputés dans leur domaine pour: leur expertise technique ; leur capacité à fournir des services sur mesure ; leur implication

Plus en détail

Cadre juridique de la Protection des Données à caractère Personnel

Cadre juridique de la Protection des Données à caractère Personnel Cadre juridique de la Protection des Données à caractère Personnel Souad El Kohen-Sbata Membre de la CNDP de développement -CGEM- Cadre Juridique de la protection des données personnelles au Maroc: Plan

Plus en détail

ARROW ELECTRONICS, INC.

ARROW ELECTRONICS, INC. 7459 South Lima Street Englewood, Colorado 80112 Aout 2013 P 303 824 4000 F 303 824 3759 arrow.com CODE DE CONDUITE DES PARTENAIRES COMMERCIAUX ARROW ELECTRONICS, INC. Cher partenaire commercial, Le succès

Plus en détail

Avec mes fournisseurs, je préfère être bien accompagné et régler mes litiges à l amiable.

Avec mes fournisseurs, je préfère être bien accompagné et régler mes litiges à l amiable. Avec mes fournisseurs, je préfère être bien accompagné et régler mes litiges à l amiable. Avec les juristes d Allianz 70 % des litiges trouvent une solution à l amiable. Protection Juridique Une assurance

Plus en détail

PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES

PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES PRÉVENTION by HISCOX DATA RISKS PROTÉGER VOS BASES DE DONNÉES Préambule La base de données est défi nie par l article L.112-3 du Code de la propriété intellectuelle comme un recueil d œuvres, de données

Plus en détail

Un savoir faire juridique dans le domaine agricole

Un savoir faire juridique dans le domaine agricole AVOCATS A LA COUR Alinea, Avocats à la Cour propose aux acteurs des filières agricole et agroalimentaire, collectifs comme indépendants, un conseil et une assistance juridique sur mesure. Depuis 2006,

Plus en détail

Paetzold Associés. 18 rue de Tilsitt 75017 Paris +33 (0) 1 43 18 18 20

Paetzold Associés. 18 rue de Tilsitt 75017 Paris +33 (0) 1 43 18 18 20 18 rue de Tilsitt 75017 Paris +33 (0) 1 43 18 18 20 Paetzold Associés S O C I É T É D A V O C A T S Paetzold Associés : cabinet d avocats en droit des affaires et en droit social. Depuis plus de 25 ans,

Plus en détail

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE

NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE NOTRE SAVOIR-FAIRE : VALORISER LE VOTRE FRANCE Créer, améliorer, développer, défendre votre réseau de distribution 32 réseaux de distribution créés en 2013 Aide au choix des stratégies contractuelles de

Plus en détail

Nous constatons de nos jours

Nous constatons de nos jours LA RESPONSABILITE DES DIRIGEANTS DE SOCIETES par Me Jean Brucher Nous constatons de nos jours que l internationalisation et la globalisation des problèmes relatifs à l activité des entreprises ainsi que

Plus en détail

Deuxième Cycle d Evaluation. Addendum au Rapport de Conformité sur la Hongrie

Deuxième Cycle d Evaluation. Addendum au Rapport de Conformité sur la Hongrie DIRECTION GENERALE DES DROITS DE L HOMME ET DES AFFAIRES JURIDIQUES DIRECTION DES MONITORINGS Strasbourg, 11 juin 2010 Public Greco RC-II (2008) 4F Addendum Deuxième Cycle d Evaluation Addendum au Rapport

Plus en détail

Luxembourg, le 26 avril 2011. Projet de loi portant

Luxembourg, le 26 avril 2011. Projet de loi portant Luxembourg, le 26 avril 2011. Objet: Projet de loi portant 1. approbation du Protocole et de l échange de lettres y relatif, signés à Luxembourg, le 25 janvier 2010, modifiant la Convention entre le Grand-Duché

Plus en détail

MISE À JOUR. Adressé à. Changement de coordonnées Ne remplir que les informations qui doivent être modifiées. 1 Personne morale et société

MISE À JOUR. Adressé à. Changement de coordonnées Ne remplir que les informations qui doivent être modifiées. 1 Personne morale et société REMPLISSEZ CE FORMULAIRE À L ENCRE ET EN MAJUSCULES. MISE À JOUR Adressé à Facture Date de l avis de cotisation Date d échéance de licence Changement de coordonnées Ne remplir que les informations qui

Plus en détail

MANUEL DE CONFIRMITE ANTI-CORRUPTION (Amendé et reconduit en date du 10 avril 2012; Entrant en vigueur le 1 er mai 2012)

MANUEL DE CONFIRMITE ANTI-CORRUPTION (Amendé et reconduit en date du 10 avril 2012; Entrant en vigueur le 1 er mai 2012) MANUEL DE CONFORMITE ANTI-CORRUPTION MONDIALE D ANADARKO (Le Manuel de Conformité Anti-Corruption ) Anadarko Petroleum Corporation Avril 2012 MANUEL DE CONFIRMITE ANTI-CORRUPTION ( en date du 10 avril

Plus en détail

LIVRE BLANC WiFi PUBLIC

LIVRE BLANC WiFi PUBLIC LIVRE BLANC WiFi PUBLIC LE DU La réglementation du WiFi public Seriez-vous concerné sans le savoir? Mai 2008 LE WiFi PUBLIC EN FRANCE Depuis 2003, les hotspots WiFi permettant d accéder à Internet via

Plus en détail

Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération

Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité privées par la Confédération (Ordonnance sur l engagement d entreprises de sécurité, OESS) du 31 octobre 2007 Le Conseil fédéral suisse, vu l art.

Plus en détail

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A.

Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Institut d études judiciaires Préparation à l examen d accès au C.R.F.P.A. Thèmes traités pour l épreuve de raisonnement juridique et pour l épreuve à caractère pratique Droit des obligations I. - Les

Plus en détail

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge

La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Conférences U4U La situation du fonctionnaire ou agent en poste en Belgique au regard du droit belge Aspects pratiques de droit familial international Me Nathalie de Montigny Avocat au Barreau de Bruxelles

Plus en détail

LA RESPONSABILITE DU MEDECIN DU SPORT. par le Dr. Marc LEWINSKI EXPERTISES MEDICALES 5bis, rue ANTOINE CHANTIN 75014 PARIS

LA RESPONSABILITE DU MEDECIN DU SPORT. par le Dr. Marc LEWINSKI EXPERTISES MEDICALES 5bis, rue ANTOINE CHANTIN 75014 PARIS LA RESPONSABILITE DU MEDECIN DU SPORT par le Dr. Marc LEWINSKI EXPERTISES MEDICALES 5bis, rue ANTOINE CHANTIN 75014 PARIS INTRODUCTION la responsabilité médicale,c est l obligation morale ou juridique

Plus en détail

Noms de domaine Règles applicables et derniers développements

Noms de domaine Règles applicables et derniers développements Office fédéral de la communication OFCOM Noms de domaine Règles applicables et derniers développements Genève, 27 mai 2010 Stéphane Bondallaz, OFCOM Noms de domaine Une structure hiérarchique (www.) ofcom.admin.ch

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 102 (1 er avril au 30 juin 2006)

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 102 (1 er avril au 30 juin 2006) BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE n 102 (1 er avril au 30 juin 2006) Circulaires de la Direction des affaires criminelles Signalisation des circulaires du 1 er avril au 30 juin 2006 Circulaire

Plus en détail

PUBLICITÉ & PROMOTION IMMOBILIÈRE

PUBLICITÉ & PROMOTION IMMOBILIÈRE PUBLICITÉ & PROMOTION IMMOBILIÈRE En matière de publicité, la tromperie peut coûter très cher! Comment présenter ses opérations immobilières de la manière la plus favorable possible, sans pour autant encourir

Plus en détail

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc

Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une innovation majeure dans le secteur de l assurance santé au Maroc Une couverture exceptionnelle pour les particuliers au Maroc ASSUR-PLUS Santé International est un contrat d assurance santé international

Plus en détail

Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques

Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques Atelier EBG - mardi 16 mars 2010 Les bases de données clients dans le cadre du commerce B2B : Quelques aspects juridiques Cathie-Rosalie JOLY Avocat au barreau de Paris Docteur en droit Cabinet ULYS http://www.ulys.net

Plus en détail

Quelques aspects juridiques et fiscaux. liés au secteur du e-learning au Brésil. Octobre 2013 Roberta LARA FERNANDES

Quelques aspects juridiques et fiscaux. liés au secteur du e-learning au Brésil. Octobre 2013 Roberta LARA FERNANDES Quelques aspects juridiques et fiscaux liés au secteur du e-learning au Brésil Octobre 2013 Roberta LARA FERNANDES Problème Vide entre le cadre réglementaire et juridique et les nouvelles technologies

Plus en détail

Le repertoire DES CONSEILS. Bird & Bird p.62. Ascott Associés p.60. PwC Avocats p.64

Le repertoire DES CONSEILS. Bird & Bird p.62. Ascott Associés p.60. PwC Avocats p.64 DROIT FISCAL - EXPERTISE Le repertoire DES CONSEILS Ascott Associés p.60 Une taille humaine pour une ambition internationale Bird & Bird p.62 La transversalité et la richesse du partenaire conseil de l

Plus en détail

LANGER-NETTER-ADLER AVOCATS AUX BARREAUX DE PARIS ET GENEVE SAVOIR. FAIRE.

LANGER-NETTER-ADLER AVOCATS AUX BARREAUX DE PARIS ET GENEVE SAVOIR. FAIRE. Langer-Netter-Adler AVOCATS AUX BARREAUX DE PARIS ET GENEVE SAVOIR. FAIRE. Accueil Fondateur RENÉE LANGER-NETTER SAVOIR-FAIRE Le cabinet LNA a été créé en 1970 par Renée Langer-Netter, titulaire d un certificat

Plus en détail

Revue d actualité juridique de la sécurité du Système d information

Revue d actualité juridique de la sécurité du Système d information Revue d actualité juridique de la sécurité du Système d information Me Raphaël PEUCHOT, avocat associé FOURMANN & PEUCHOT 16 mars 2011 THÈMES ABORDÉS : 1. Cloud computing : les limites juridiques de l

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU REDRESSEMENT PRODUCTIF PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, INNOVATION ET ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Ordonnance n o 2014-329 du 12 mars 2014 relative à l

Plus en détail

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS

«OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS «OUTIL DE GESTION DE LA RELATION CLIENT - CRM» CONVENTION DE PRESTATIONS 18/06/2015 CONTRACTANTS Entre d une part, RESSOURCES, Association régie par la Loi du 1 er juillet 1901 modifiée et ses textes d

Plus en détail

Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière. Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com

Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière. Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com Impact des règles de protection des données Sur l industrie financière Dominique Dedieu ddedieu@farthouat.com 1 INTRODUCTION Loi Informatique et Liberté et établissements financiers Plan : 1. Règles de

Plus en détail

RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF

RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF RESPONSABILITES ET ASSURANCE DANS LE DOMAINE ASSOCIATIF L ASSOCIATION : Construction humaine, Construction juridique. RAPPEL Un cadre législatif fondamental - article 1 loi du 1 juillet 1901 : «l association

Plus en détail

Mise en œuvre de la responsabilité du maire

Mise en œuvre de la responsabilité du maire Mise en œuvre de la responsabilité du maire Les conditions d engagement de la responsabilité du maire relèvent du droit commun de l engagement de la responsabilité des personnes publiques. A ce titre,

Plus en détail

Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision

Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision Examen de fin de stage judiciaire Programme de révision Le présent document est établi sur base de l article 17, paragraphe 1 er, alinéa 2 du règlement grand-ducal du 10 juin 2009 portant organisation

Plus en détail

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain?

Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? Et si nous optimisions votre performance par le développement du capital humain? 20 ans d expérience Fondé en 1992, Altran Education Services, pôle d expertise du groupe Altran, réalise les projets de

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION

LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION LE DOCUMENT UNIQUE DE DELEGATION 1 Document Unique de Délégation Un document qui permet de définir les responsabilités : civiles - pénales Des dirigeants pleinement conscients de leur périmètre de responsabilité,

Plus en détail

FAIRE AFFAIRES À L ÉTRANGER

FAIRE AFFAIRES À L ÉTRANGER FAIRE AFFAIRES À L ÉTRANGER ACADÉMIE DAVIES pour la formation juridique continue Le 15 février 2011 LES PRÉSENTATEURS Les présentateurs slevin@dwpv.com FAIRE AFFAIRES À L ÉTRANGER : Les défis Steven H.

Plus en détail

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking...

Sommaire. Informations clés... 04. Profil... 06. Corporate et Institutional Banking... 08. Retail Banking... 10. Private Banking... _ FR Sommaire Informations clés... 04 Profil... 06 Corporate et Institutional Banking... 08 Retail Banking... 10 Private Banking... 12 Treasury et Financial Markets... 14 La BIL à votre service depuis

Plus en détail

PARTIE 1 : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Les questions suivantes visent toutes les couvertures demandées. SECTION A : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX

PARTIE 1 : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX Les questions suivantes visent toutes les couvertures demandées. SECTION A : RENSEIGNEMENTS GÉNÉRAUX PROPOSIP ITION POUR LE RENOUVELLEMENT D UNE ASSURANCE TECHNOLOGIE REMARQUES IMPORTANTES : La présente proposition est soumise à La Compagnie d Assurance Travelers du Canada («CATC») et à La Compagnie d

Plus en détail

Responsabilité Civile Professionnelle des Bureaux d Études et Sociétés d Ingénierie Industrielle

Responsabilité Civile Professionnelle des Bureaux d Études et Sociétés d Ingénierie Industrielle Questionnaire proposition d assurance Responsabilité Civile Professionnelle des Bureaux d Études et Sociétés d Ingénierie Industrielle Code de l intermédiaire : Code ORIAS : Affaire nouvelle Avenant n

Plus en détail

La majorité, ses droits et ses devoirs. chapitre 7

La majorité, ses droits et ses devoirs. chapitre 7 La majorité, ses droits et ses devoirs chapitre 7 Si le 18 e anniversaire véhicule souvent l idée de plus d indépendance, il est aussi le moment de la majorité légale, assortie d un certain nombre de droits

Plus en détail

Charte de nommage du «.tn»

Charte de nommage du «.tn» République Tunisienne Instance Nationale des Télécommunications ---------------------------------- ------------------------------------ Charte de nommage du «.tn» Version 1.0 Table des matières Article

Plus en détail

Objet: Traitement fiscal des sociétés exerçant des transactions de financement intra-groupe

Objet: Traitement fiscal des sociétés exerçant des transactions de financement intra-groupe Circulaire du directeur des contributions L.I.R. n 164/2 du 28 janvier 2011 L.I.R. n 164/2 Objet: Traitement fiscal des sociétés exerçant des transactions de financement intra-groupe 1. Définitions Par

Plus en détail

Mayer Brown à Paris. Le cabinet est classé parmi les cabinets de 1er rang en Private Equity par Legal 500 et Chambers depuis plus de 3 ans.

Mayer Brown à Paris. Le cabinet est classé parmi les cabinets de 1er rang en Private Equity par Legal 500 et Chambers depuis plus de 3 ans. Mayer Brown à Paris Avec près de 80 avocats, dont 25 associés, Mayer Brown à Paris conseille une clientèle française et internationale lors de ses opérations de croissance externe, de restructuration et

Plus en détail

Nos avocats présents au SIMI. 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris

Nos avocats présents au SIMI. 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris Nos avocats présents au SIMI 1 er, 2 et 3 décembre 2010 Palais des Congrès de Paris Annabelle BAILLEUL-MIRABAUD Avocat en fiscalité internationale. Dans le secteur de l immobilier, elle intervient tant

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET CONTRE LE FINANCEMENT DU TERRORISME

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET CONTRE LE FINANCEMENT DU TERRORISME MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2765 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 183 19 novembre 2004 S o m m a i r e LUTTE CONTRE LE BLANCHIMENT ET

Plus en détail

CONVENTIONS D HONORAIRES EN MATIERE DE DIVORCE MODÈLES

CONVENTIONS D HONORAIRES EN MATIERE DE DIVORCE MODÈLES COMMISSION DES TEXTES CONVENTIONS D HONORAIRES EN MATIERE DE DIVORCE MODÈLES Depuis le 1er janvier 2013, la conclusion de conventions d honoraires est devenue obligatoire en matière de divorce, par application

Plus en détail