Aides Instrumentales: Quels niveaux de preuves?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aides Instrumentales: Quels niveaux de preuves?"

Transcription

1 Aides Instrumentales: Quels niveaux de preuves?

2 Prêt de matériel: Resmed, Respironics, Philips

3 Inspiration profonde Fermeture glotte compression Expulsion

4 Faiblesse muscles inspiratoires Inspiration insuffisante Faiblesse muscles expiratoires Expulsion faible ou impossible Atteinte bulbaire Mauvais fonctionnement glottique - toux inefficace + encombrement bronchique - atélectasies, pneumopathies

5

6

7

8 Aide manuelle au drainage bronchique (kiné) Hyper-insufflations: Ballon insufflateur Relaxateur de pression Ventilation Non Invasive Exsufflations In-Exsufflations Percussions intra-pulmonaires

9 Kiné difficile: poumon sain/muscles malades Drainage périphérique tronc central Aide à l expulsion glottique Pressions manuelles abdominothoraciques ou thoraciques Toussaint M, Respiratory Care2009

10 Évaluée scientifiquement Bach JR, Chest 1993 Toussaint M, Respiratory Care 2009 Étude prospective, 179 patients MNM, >8 ans, stables Compare aide manuelle / breath stacking en VNI / les 2 associés Détermine des groupes d indication

11 Augmenter le volume inspiré pour faciliter la toux Tout ce qui souffle.. Possibilité d empiler les insufflations! Air-stacking = breath-stacking (si volumes) Ballon insufflateur, relaxateur de pression, VNI

12 Alpha 200, remboursement forfait 7 Délivre une pression à l inspiration (trigger) P et T inspiratoire réglables, expi passive Interfaces masque, pièce buccale 2 indications différentes: Aider au désencombrement, avec aide manuelle, pour tousser Recrutement alvéolaire préventif et «favoriser la croissance pulmonaire» (patho congénitale) séances de 30 minutes 1 à 2 fois/jour

13 Beaucoup utilisé, dans les 2 indications Peu (pas?) d études probantes Dohna-Schwake C, Pediatr Pulmonol Étude pédiatrique > 6 ans, 28 enfants MNM avec DEPt< 160 L/min, prospective, compare DEP à la toux sans et avec insufflation -Pourcentage moyen d amélioration du DEPt entre 70% (11-20ans) et 84%(6-10 ans) Bourdin G, Respir Care 2012 étude sur banc, Alpha 200/ Cough Assist, relaxateur délivre meilleurs volumes car joue sur Ti

14 Rapport d expertise basé sur bibliographie par Dominique Delplanque, kiné, 2000 «Ventilation en relaxation de pression et désencombrement bronchique chez l adulte» Conclue à l absence d étude prouvant l efficacité ou l inefficacité du relaxateur dans l indication désencombrement

15 2 modes ventilatoires: en pression, en volume Seul le mode volumétrique permet l Air-stacking Toussaint M, Respiratory Care patients MNM, compare DEPt avec aide manuelle, insufflation en VNI, les 2 techniques associées -propose 3 niveaux d indication en fonction des paramètres EFR

16 Trebbia G, Respir Physiol neurobiol patients MNM, compare aide manuelle, VNI, les 2 associées - mesure le DEPt -chaque technique est efficace, mais supériorité de l association des 2

17 Ventilation à haute fréquence (50 à 500 cycles/min) Possibilité de ventiler en ajoutant des cycles basse fréquence (20 cycles/min) On règle la fréquence, la pression, I/E Drainage périphérique, pas d aide à l expulsion Montage et hygiène compliqués Officiellement, n est plus dans le forfait 7 Percussionaire*

18 Birnkrant DJ, pediatr Pulmonol patients MNM avec atélectasie, efficace en 48h Reardon CC, Arch Pediatr Adoles Med étude prospective randomisée, 18 patients MNM, compare Percu à spirométrie Incitative -moins d antibiotique, moins d hospitalisation, moins de complications infectieuses dans le groupe Percu Toussaint M, Respir care patients Duchenne trachéotomisés dont 5 hypersécrétants - compare kiné-aspiration sans et avec une séance de Percu + nébu -Mesure le poids des sécrétions aspirées

19 Coughassist*, Clearway* Remboursement forfait 7, cher Agit sur l inspiration et l expulsion glottique Interface invasive ou non-invasive Mode manuel ou automatique, possible télécommande, pédale à pied Alternance hyper-insufflation en pression positive (+15 à + 60 cm H2O) et exsufflation en pression négative (-20 à 60 cm H2O)

20 Bach JR, Chest patients MNM, stables -compare DEPt aide manuelle / CoughAssist -2 techniques efficaces et sûres Chatwin M, European Respiratory Journal patients MNM (10-56 ans) / groupe contrôle -compare DEPt aide manuelle / VNI / In-Exsufflateur -supériorité In-Exsufflateur Miske LJ, Chest rétrospectif, 62 patients MNM pediatriques, 29 trach -bonne tolérance, efficace dans prévention complications pulmonaires

21 Servera E, Am J Phys Med Rehabil prospective, 17 patients MNM, 24 décompensations aigües, VNI + CoughAssist -pour 79% patients, évite décès et intubation Fauroux B, Chest prospective, 17 enfants MNM, stables, 3 séances à 15, 30 et 40 cm H2O -paramètres fonctionnels - amélioration DEPt, capnie, bonne tolérance, meilleurs résultats à -40/+40cm H2O

22 Chatwin M, Respir Care prospective, randomisée croisée, 8 patients (4-44 ans) MNM, VNI, en décompensation aigüe - kiné sans et avec in-exsufflateur, score clinique, temps de kiné - diminution du temps de kiné mais augmentation fatigue ressentie

23 prospective randomisée double aveugle fort niveau de preuve effectif suffisant contre placebo

24 prospective randomisée double aveugle fort niveau de preuve effectif suffisant contre placebo

25

Kinésithérapie Respiratoire dans les Maladies Neuromusculaire

Kinésithérapie Respiratoire dans les Maladies Neuromusculaire Kinésithérapie Respiratoire dans les Maladies Neuromusculaire la survie Qualité de vie Clinique Para- Clinique En fonction de l atteinte (diversité de pathologies) En fonction de l âge En fonction de l

Plus en détail

Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires. Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales

Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires. Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales Kinésithérapie respiratoire dans les maladies neuromusculaires Christian Devaux Kinésithérapeute conseil Direction des actions médicales Problématique de la prise en charge de l insuffisance respiratoire

Plus en détail

IPPB, Cough Assist, VNI : qu est-ce que ça signifie, à quoi ça sert?

IPPB, Cough Assist, VNI : qu est-ce que ça signifie, à quoi ça sert? R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes IPPB, Cough Assist, VNI : qu est-ce que ça signifie, à quoi ça sert? Jessica BEHRENS-VIEUDRIN Kinésithérapeute Allp Objectifs

Plus en détail

Orthopédie et Respiration Octobre 2003 J.C. Schabanel Cadre Kinésithérapeute

Orthopédie et Respiration Octobre 2003 J.C. Schabanel Cadre Kinésithérapeute Diapo 1 Prise en charge kinésithérapique des troubles respiratoire par atteinte pariétale Orthopédie et Respiration 10-11 Octobre 2003 J.C. Schabanel Cadre Kinésithérapeute Diapo 2 Généralités sur les

Plus en détail

TECHNIQUES MANUELLES ET INSTRUMENTALES D AIDE D LA TOUX

TECHNIQUES MANUELLES ET INSTRUMENTALES D AIDE D LA TOUX TECHNIQUES MANUELLES ET INSTRUMENTALES D AIDE D A LA TOUX Formation du 12 septembre 2009 «Quoi de neuf dans la prise en charge et l aide l au désencombrement?» Pascale MARTIGNE, kinésith sithérapeute Centre

Plus en détail

La sensation d une toux naturelle

La sensation d une toux naturelle La sensation d une toux naturelle Le CoughAssist E70 permet un désencombrement bronchique en reproduisant la toux Une nouvelle méthode de désencombrement non invasif bronchique au service des patients

Plus en détail

Désencombrement réussi. Seul le CoughAssist est capable de reproduire la force explosive d une toux physiologique.

Désencombrement réussi. Seul le CoughAssist est capable de reproduire la force explosive d une toux physiologique. Désencombrement réussi Seul le CoughAssist est capable de reproduire la force explosive d une toux physiologique. Seule une insufflation/exsufflation peut être efficace Le CoughAssist permet un désencombrement

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES

LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES Collège de pathologie respiratoire d Alsace Saverne - 19 novembre 2011 LA VENTILATION NON INVASIVE (VNI) DANS LES PATHOLOGIES NEURO-MUSCULAIRES S. HIRSCHI Service de Pneumologie Nouvel Hôpital Civil HUS

Plus en détail

Kinésithérapie respiratoire et maladies neuromusculaires. Quoi de neuf dans la prise en charge et l aide au désencombrement?

Kinésithérapie respiratoire et maladies neuromusculaires. Quoi de neuf dans la prise en charge et l aide au désencombrement? Kinésithérapie respiratoire et maladies neuromusculaires Quoi de neuf dans la prise en charge et l aide au désencombrement? Les signes cliniques de l hypoventilation alvéolaire Exploration du sommeil Dr

Plus en détail

La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration. F Baharloo CHR Citadelle

La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration. F Baharloo CHR Citadelle La sclérose Latérale amyotrophique et la respiration F Baharloo CHR Citadelle titres Définition maladies neuromusc Mécanismes d insuffisance respi. Mécanismes dans neuro musc. Hypoventilation. Autres problèmes

Plus en détail

Intérêt du relaxateur de pression. dans les soins respiratoires. Empower the breath.

Intérêt du relaxateur de pression. dans les soins respiratoires. Empower the breath. Intérêt du relaxateur de pression dans les soins respiratoires Empower the breath www.airliquidesante.fr Alpha 3 est un appareil polyvalent pouvant répondre à plusieurs indications Désencombrement Proximal

Plus en détail

Ventilation mécanique

Ventilation mécanique Ventilation mécanique en médecine d urgence Modes ventilatoires Indications / Contre-indications Paramètres de surveillance Christelle PALIN, IDE Dr ANDRE, PH et Dr TAKUN, PH Service d Accueil des Urgences,

Plus en détail

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES

R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES R4P Réseau Régional de Rééducation et de Réadaptation Pédiatrique en Rhône-Alpes PRISE en CHARGE RESPIRATOIRE Des ENFANTS MYOPATHES Intervenant : RODET Marie - Françoise, Pédiatre CENTRE MEDICAL INFANTILE

Plus en détail

La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!»

La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!» La ventilation non invasive: «savoir les régler, souffler ne suffit pas!» Alain.palot@ap-hm.fr Benjamin.coiffard@ap-hm.fr Quel ventilateur? Niveau 1 Ventilateurs sans batterie < 8 h BPCO SOH Déformation

Plus en détail

VNI ET TRAUMATISMES THORACIQUES

VNI ET TRAUMATISMES THORACIQUES VNI ET TRAUMATISMES THORACIQUES P. Beuret Réanimation polyvalente Lyon 02/06 LESIONS RESPONSABLES D IRA Fractures costales Volet costal Pneumo/hémothorax Contusion pulmonaire Douleur Mouvement paradoxal

Plus en détail

Notions de base. aux soins intensifs pédiatriques. Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT

Notions de base. aux soins intensifs pédiatriques. Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT Notions de base de ventilation assistée Dr Jean Papadopoulos Soins intensifs pédiatriques HOPITAL DE JOLIMONT La Louvière L ENFANT N EST PAS UN ADULTE EN MINIATURE Différences : Anatomiques Physiologiques

Plus en détail

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND

La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvée dans le fichier. IDE : E. SIMAN, J.BERTRAND Dr M. SEBBANE LA VNI C EST QUOI? Assistance ventilatoire sous forme de pression positive

Plus en détail

«Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP

«Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP «Nourrisson, enfant quelles techniques à quels âges?» V. GENINASCA A.GUILLIER 4 ème JPKRP Paris 2016 Voies Aériennes Supérieures Particularités du Nourrisson Grosse tête / corps Petites narines Grosse

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique

Principes de la ventilation mécanique Principes de la ventilation mécanique Dr Guillaume Carteaux Réanimation médicale, Groupe de recherche CARMAS Hôpitaux universitaires Henri Mondor guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr Objectifs Comprendre les

Plus en détail

Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI. Pierre Michelet Réanimation des Urgences

Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI. Pierre Michelet Réanimation des Urgences Ventilation Protectrice en dehors du SDRA et de l ALI Pierre Michelet Réanimation des Urgences Objectifs Pédagogiques Ventilation «protectrice» Arguments en faveur de lésions induites par la ventilation

Plus en détail

A BOUT DE SOUFFLE. Société de Médecine de Franche-Comté V.Gillet - R.Martarello - B.Fergane- le don du souffle Besançon

A BOUT DE SOUFFLE. Société de Médecine de Franche-Comté V.Gillet - R.Martarello - B.Fergane- le don du souffle Besançon A BOUT DE SOUFFLE Société de Médecine de Franche-Comté 16.12.2010 V.Gillet - R.Martarello - B.Fergane- le don du souffle Besançon Maladies neuromusculaires : définition Atteintes de l unité motrice, primitives,

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE

VENTILATION NON INVASIVE VENTILATION NON INVASIVE INDICATIONS DE LA VNI Envisageable chez un patient en IRA capable de comprendre et de collaborer : Fatigué mais non épuisé, Signes de détresse notamment FR > 25/minute, respiration

Plus en détail

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003

LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 LA VENTILATION NON INVASIVE MICHEL SIRODOT SALLANCHES 2003 La ventilation non invasive Technique destinée à augmenter la ventilation alvéolaire sans utiliser de dispositif intratrachéal Ventilation en

Plus en détail

Quels patients? Quelles étiologies? Quels stades?

Quels patients? Quelles étiologies? Quels stades? JOURNEE DE FORMATION ARAIRLOR/AGEVIE PONT-A-MOUSSON, 15 OCTOBRE 2011 LA VENTILATION NON INVASIVE DES INSUFFISANTS RESPIRATOIRES CHRONIQUES Quels patients? Quelles étiologies? Quels stades? INDICATIONS

Plus en détail

Utilisation du CoughAssist. Guide du patient

Utilisation du CoughAssist. Guide du patient Utilisation du CoughAssist Guide du patient Pourquoi toussons-nous? La toux est un phénomène naturel et de nombreuses personnes pensent que cela va de soi. La capacité à tousser est un élément vital essentiel.

Plus en détail

Les modes de ventilation

Les modes de ventilation Les modes de ventilation Introduction La ventilation artificielle (ou mécanique) est destinée à suppléer ou à remplacer chez un patient une ventilation inefficace ou absente. 2 modalités : ventilation

Plus en détail

Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO. A.

Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO. A. 18/01/0718/01/07 Evaluation Fonctionnelle Respiratoire et techniques de kiné respiratoire utiles dans la réhabilitation respiratoire d un patient BPCO Dr Jean-Marc Perruchini Service de Réhabilitation

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages

VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages VENTILATION NON INVASIVE à domicile Modes et réglages François CHABOT Maladies Respiratoires et Réanimation Respiratoire CHU de Nancy 15 octobre 2011 Ventilation non invasive Ventilation en pression négative

Plus en détail

post-opératoireopératoire

post-opératoireopératoire Utilisation de la VNI en post-opératoireopératoire Claude-charles Balick-Weber Réanimation médicale CHU BORDEAUX D après Daprès la SRLF Indication i de VNI en POST-OPÉRATOIRE OPÉRATOIRE : En post-opératoire

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE : TEST

VENTILATION NON INVASIVE : TEST VENTILATION NON INVASIVE : TEST DE 3 MASQUES FACIAUX SUR LE RINÇAGE DU CO 2 PAR LA FUITE INTENTIONNELLE. Clément Médrinal Guillaume Prieur CONFLIT D INTÉRÊT Aucun conflit d intérêt en lien avec ce travail.

Plus en détail

- Ventilation contrôlée - Ventilation assistée contrôlée - Ventilation aide inspiratoire - Ventilation en pression contrôlée

- Ventilation contrôlée - Ventilation assistée contrôlée - Ventilation aide inspiratoire - Ventilation en pression contrôlée Principaux modes ventilatoires - Ventilation contrôlée - Ventilation assistée contrôlée - Ventilation aide inspiratoire - Ventilation en pression contrôlée La ventilation spontanée automatique 20 C 0 à

Plus en détail

Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI

Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI Principes de la ventilation mécanique: de la VNI à la VI Guillaume CARTEAUX Service de Réanimation Médicale, Hôpital Henri Mondor, Créteil guillaume.carteaux@hmn.aphp.fr DES de pneumologie 05-04-2013 Ventilateurs

Plus en détail

Les techniques de base en Kinésithérapie respiratoire :

Les techniques de base en Kinésithérapie respiratoire : Les techniques de base en Kinésithérapie respiratoire : 1. Les exercices ventilatoires : Les choix se font en fonction des objectifs M.K. Prise de conscience ventilatoire : -étape importante en vue de

Plus en détail

Module Ventilation - Partie 2

Module Ventilation - Partie 2 Dr Amathieu R. Module ventilation partie 2 Promotion DU 2010-2011 Date d intervention : 13/12/10 «Ce document est la propriété de son (ses) auteur(s) respectif(s). Toute reproduction, représentation, ti

Plus en détail

JE SUIS SÛR QUE VOUS SAVEZ:

JE SUIS SÛR QUE VOUS SAVEZ: JE SUIS SÛR QUE VOUS SAVEZ: Comment ça marche.. La respiration? LE BILAN RESPIRATOIRE 1 - interrogatoire état civil, âge Dyspnée profession douleur domicile fatigue tabac maux de tête alcool poids, taille

Plus en détail

Réglage d un ventilateur de domicile selon pathologies

Réglage d un ventilateur de domicile selon pathologies Réglage d un ventilateur de domicile selon pathologies Dr Jésus Gonzalez-Bermejo Unité d appareillage respiratoire de domicile Service de Pneumologie et Réanimation Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière,

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011

PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION. Pr. André DENJEAN 2011 PHYSIOLOGIE DE LA RESPIRATION Pr. André DENJEAN 2011 Physiologie de la Respiration Comprend l étude de : La ventilation (commande, effecteurs, mécanique, contrôle) Des échanges gazeux et des transports

Plus en détail

Kinésithérapie dans les bronchopathies obstructives du nourrisson

Kinésithérapie dans les bronchopathies obstructives du nourrisson Kinésithérapie dans les bronchopathies obstructives du nourrisson Indications Toutes les pathologies respiratoires sécrétantes du nourrisson : Bronchiolite Asthme Dysplasie bronchopulmonaire Mucoviscidose

Plus en détail

Les bases de la ventilation mécanique

Les bases de la ventilation mécanique Les bases de la ventilation mécanique JM Constantin, M.D. Ph.D. GRED CNRS 6293 INSERM U1103 Département de Médecine Périopératoire Responsable des Réanimations CHU Clermont-Ferrand ventilation mécanique

Plus en détail

Ventilation Non-Invasive

Ventilation Non-Invasive Ventilation Non-Invasive chez les enfants Indications et contre indications Etienne Javouhey, Emmanuelle Bertholet Hôpital Edouard Herriot, Lyon VNI (en aigu) chez l enfant Aucune étude contrôlée Peu de

Plus en détail

VENTILATION ARTIFICIELLE. Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière

VENTILATION ARTIFICIELLE. Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière VENTILATION ARTIFICIELLE Louis PUYBASSET Unité de NeuroAnesthésie-Réanimation Hôpital Pitié-Salpêtrière VENTILATION ARTIFICIELLE HISTORIQUE OBJECTIFS - INDICATIONS MOYENS COMPLICATIONS MONITORAGE VENTILATION

Plus en détail

Quelle Kinésithérapie après une Chirurgie Thoracique? Johan DUPUIS ADIR Assistance Rouen Dimanche 31 janvier 2016

Quelle Kinésithérapie après une Chirurgie Thoracique? Johan DUPUIS ADIR Assistance Rouen Dimanche 31 janvier 2016 Quelle Kinésithérapie après une Chirurgie Thoracique? Johan DUPUIS ADIR Assistance Rouen Dimanche 31 janvier 2016 Aucun conflit d intérêt en rapport avec le sujet traité Contexte et enjeux Complications

Plus en détail

Prof. Philippe Jolliet, Chef de Département DCILM (Soins intensifs/urgences/bloc opératoire/endoscopie/stérilisation)

Prof. Philippe Jolliet, Chef de Département DCILM (Soins intensifs/urgences/bloc opératoire/endoscopie/stérilisation) Prof. Philippe Jolliet, Chef de Département DCILM (Soins intensifs/urgences/bloc opératoire/endoscopie/stérilisation) Quels sont les enjeux? Evolution des modes ventilatoires en ventilation invasive études

Plus en détail

Quelle place pour le kinésithérapeute. F. Gougain Hôpital Cardio-vasculaire et Pneumologique Louis Pradel, Lyon

Quelle place pour le kinésithérapeute. F. Gougain Hôpital Cardio-vasculaire et Pneumologique Louis Pradel, Lyon Quelle place pour le kinésithérapeute F. Gougain Hôpital Cardio-vasculaire et Pneumologique Louis Pradel, Lyon Antiquité: Massage thoracique et gymnastique respiratoire XIXème: Mobilisations précoces contre

Plus en détail

VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation

VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation VNI dans le syndrome obésité-hypoventilation Jean-Pierre LAABAN Hôtel-Dieu, Paris Faculté de Médecine René Descartes Université Paris 5 Syndrome obésité-hypoventilation (SOH) Défini par l existence d une

Plus en détail

Critères prédictifs. Difficultés et échecs du sevrage de la ventilation mécanique et des extubations. Réanimation 2017

Critères prédictifs. Difficultés et échecs du sevrage de la ventilation mécanique et des extubations. Réanimation 2017 Difficultés et échecs du sevrage de la ventilation mécanique et des extubations Critères prédictifs Session thématique Infirmiers et Kinésithérapeutes Réanimation 2017 Matthieu REFFIENNA Kinésithérapeute

Plus en détail

VNI à fuites Pourquoi? Comment la régler?

VNI à fuites Pourquoi? Comment la régler? VNI à fuites Pourquoi? Comment la régler? Dr Nathalie Embriaco Dr Stéphane -Yannis Donati Réanimation polyvalente - USC Hôpital Ste Musse Toulon VNI et fuites Fuites parasites, non voulues Fuites intentionnelles

Plus en détail

Oxygénothérapie. Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée)

Oxygénothérapie. Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée) Traitement Oxygénothérapie Indication: insuffisance respiratoire chronique grave des BPCO (seule situation où l OLD a été validée) Une OLD est indiquée chez les patients BPCO lorsque: à distance d un épisode

Plus en détail

VNI en urgences pour quels malades?

VNI en urgences pour quels malades? VNI en urgences pour quels malades? Dr Laura Laudrin, Urgences-SMUR, CH Chinon - PLAN Définition Avantages Indications Contre-indications Mise en place Effets indésirables et limites Conclusions 2 Définition

Plus en détail

Comment préparer un sujet âgé à la chirurgie oncologique thoracique?

Comment préparer un sujet âgé à la chirurgie oncologique thoracique? Comment préparer un sujet âgé à la chirurgie oncologique thoracique? Pr. Bruno Degano (Pneumologue Explorations fonctionnelles respiratoires CHRU Besançon) Chirurgie : traitement de choix si la tumeur

Plus en détail

Rôle du kinésithérapeute dans le succès de l extubation Revue de Littérature. Anne FREYNET Masseur-Kinésithérapeute C.H.U.

Rôle du kinésithérapeute dans le succès de l extubation Revue de Littérature. Anne FREYNET Masseur-Kinésithérapeute C.H.U. Rôle du kinésithérapeute dans le succès de l extubation Revue de Littérature Anne FREYNET Masseur-Kinésithérapeute C.H.U. Bordeaux Déclaration de liens mon intervention ne présente aucun conflit d intérêt

Plus en détail

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire

BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire BPCO : Dyspnée et Insuffisance Respiratoire Considérations physio-pathologiques et et cliniques O. REYBET-DEGAT Service de Pneumologie et Réanimation Respiratoire Hôpital du Bocage. CHU Dijon Réhabilitation

Plus en détail

TECHNIQUES DE DÉSENCOMBREMENT

TECHNIQUES DE DÉSENCOMBREMENT DIU VNI Montpellier 17 mai 2017 TECHNIQUES DE DÉSENCOMBREMENT NON INSTRUMENTALES ET INSTRUMENTALES Marie RAUDIER Kinésithérapeute KRA Lyon / ALLP SOMMAIRE 1. Généralités 2. Bilans 3. Désencombrement non

Plus en détail

Kinésithérapie et réanimation. Guillaume FOSSAT, Réanimation Médicale CHRO

Kinésithérapie et réanimation. Guillaume FOSSAT, Réanimation Médicale CHRO Kinésithérapie et réanimation 1 Cadre légal Organisation des réanimations: Art. D. 712-110 L établissement de santé doit être en mesure de faire intervenir en permanence un masseur-kinésithérapeute justifiant

Plus en détail

Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA

Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA Asynchronies patient ventilateur: mode NAVA F. Vargas Service de Réanimation Médicale 59 ème réunion interrégionale de Réanimation Médicale AJRCCM 2000 Fin d inspiration Retard à l expiration Retard à

Plus en détail

2

2 VENTILATION MECANIQUE : TECHNIQUES UTILISEES A DOMICILE F.Viau Département de pneumologie Centre médical de Bligny 91640 Briis sous Forges DIU Veille Sommeil 2008 1 2 La ventilation spontanée... e i e

Plus en détail

ANTONELLO Marc Publications

ANTONELLO Marc Publications ANTONELLO Marc Publications ARTICLES Antonello M, Plages B. Le kinésithérapeute en service de réanimation polyvalente. Kinésither Sci. 1989 ;284 :15-21. Antonello M. La réalité de la réa. Kiné-Actualité,

Plus en détail

Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose. Olivier Jonquet

Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose. Olivier Jonquet Ventilation non invasive séquelles de tuberculose cyphoscoliose Olivier Jonquet Assistance respiratoire à domicile Maladie de fond Décompensation aigue Réanimation Etat stable EFR/GdSg/Oxymétrie Schéma

Plus en détail

Le point sur la ventilation mécanique invasive Principaux modes ventilatoires en ventilation mécanique invasive chez l adulte

Le point sur la ventilation mécanique invasive Principaux modes ventilatoires en ventilation mécanique invasive chez l adulte DOI 10.1007/s13546-010-0026-4 ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR EN SOINS INFIRMIERS INFIRMIER Le point sur la ventilation mécanique invasive Principaux modes ventilatoires en ventilation mécanique invasive chez l

Plus en détail

Kinésithérapie respiratoire et bronchiolite : CONTRE

Kinésithérapie respiratoire et bronchiolite : CONTRE Kinésithérapie respiratoire et bronchiolite : CONTRE Jean-Christophe Dubus Médecine Infantile, Pneumo-Allergologie et CRCM, & CNRS, URMITE 6236 Assistance Publique Hôpitaux de Marseille Conflit d intérêt

Plus en détail

Institut Régional de Formation aux Métiers de la Rééducation et Réadaptation Pays de la Loire

Institut Régional de Formation aux Métiers de la Rééducation et Réadaptation Pays de la Loire Institut Régional de Formation aux Métiers de la Rééducation et Réadaptation Pays de la Loire 54, rue de la Baugerie - 44230 SAINT- SEBASTIEN SUR LOIRE Utilisation de l insufflation-exsufflation mécanique

Plus en détail

Pathologies respiratoires obstructives

Pathologies respiratoires obstructives DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR en Pathologie respiratoire Rennes 18-19-20 janvier 2006 Coordonnateurs : Pr R Brissot (Rennes), Pr O Rémy-Néris (Brest)

Plus en détail

Philippe Burtin Kinésithérapeute Master 2 STAPS Université de Pau et Pays de l Adour Département STAPS Tarbes

Philippe Burtin Kinésithérapeute Master 2 STAPS Université de Pau et Pays de l Adour Département STAPS Tarbes Philippe Burtin Kinésithérapeute Master 2 STAPS Université de Pau et Pays de l Adour Département STAPS Tarbes Déjà entendu? «Le massage, ça marche». «Je l ai aspiré, c est efficace». «Moi je fais du contracté

Plus en détail

Conséquences de l appropriation des VNI par les kinésithérapeutes

Conséquences de l appropriation des VNI par les kinésithérapeutes Conséquences de l appropriation des VNI par les kinésithérapeutes Thierry PONSET Cadre de Santé Kinésithérapeute Réanimation médicale Centre Hospitalier Lyon Sud 69495 PIERRE BENITE cedex UDéfinition :

Plus en détail

RESPIRATION EN PLONGEE

RESPIRATION EN PLONGEE RESPIRATION EN PLONGEE PLAN Dr B LEMMENS 1. PHYSIOLOGIE NORMOBARIQUE 2. MODIFICATION EN HYPERBARIE 3. CONSEQUENCES SUR LE PLONGEUR PHYSIOLOGIE EN NORMOBARIE L INSPIRATION Phénomène actif par contraction

Plus en détail

Ventilation et Respiration

Ventilation et Respiration Ventilation et Respiration Ensemble des mécanismes physiques et biochimiques permettant l accomplissement des échanges gazeux. La ventilation assure le renouvellement de l air. La respiration assure les

Plus en détail

Technique de drainage

Technique de drainage Épuration mucociliaire Technique de drainage Dr Amandine RAPIN CHU de REIMS, MPRPr FC BOYER désencombrement 1 12 décembre 2016 Physiologie et physiopathologie désencombrement 2 12 décembre 2016 Mucus =

Plus en détail

ASSISTANCE MÉCANIQUE VENTILATOIRE ET MODES VENTILATOIRES

ASSISTANCE MÉCANIQUE VENTILATOIRE ET MODES VENTILATOIRES ASSISTANCE MÉCANIQUE VENTILATOIRE ET MODES VENTILATOIRES M. A. P L A N C H E, S. H I R L E T, S. R I C H A R D, L. D E V O G E I R R, A V R I L 2 0 1 2 INTRODUCTION Mise en œuvre de moyens mécaniques destinés

Plus en détail

Quelle place pour la VNI dans le SDRA? Frédéric Vargas, Gilles Hilbert

Quelle place pour la VNI dans le SDRA? Frédéric Vargas, Gilles Hilbert Quelle place pour la VNI dans le SDRA? Frédéric Vargas, Gilles Hilbert Réanimation Médicale Groupe Hospitalier Pellegrin (Bordeaux) Quelle place pour la ventilation non invasive dans le SDRA? Il s agit

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE

VENTILATION NON INVASIVE VENTILATION NON INVASIVE Principes généraux Jérôme CUNY 29 mai 2015 Collège Régional de Médecine d Urgence Nord-Pas-de-Calais Ventilation Mécanique Prise en charge du Travail inspiratoire du patient AMELIORATION

Plus en détail

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE

INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE INDICATEURS D UNE BONNE VENTILATION MÉCANIQUE AU BLOC OPÉRATOIRE Dr Emmanuel Robin Clinique d Anesthésie-Réanimation Cardiothoracique CHU de Lille QUELS SONT LES RECOMMANDATIONS DES SOCIÉTÉS SAVANTES (SFAR,SRLF

Plus en détail

Intérêt de la réhabilitation respiratoire avant résection pulmonaire chez des patients BPCO

Intérêt de la réhabilitation respiratoire avant résection pulmonaire chez des patients BPCO Intérêt de la réhabilitation respiratoire avant résection pulmonaire chez des patients BPCO Proposition d un protocole 8 ème Journée de Recherche en Kinésithérapie Respiratoire 27 juin 2015 Dr Anne VINCENT

Plus en détail

L appareil respiratoire. Claudine Fabre

L appareil respiratoire. Claudine Fabre L appareil respiratoire Claudine Fabre 1 I. INTRODUCTION Ventilation = processus se schématisant en 5 phases 1. Mvt d entrée et de sortie de l air des poumons 2. Echange O 2 et CO 2 entre l air des poumons

Plus en détail

Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)?

Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)? Comment interpréter une Exploration Fonctionnelle Respiratoire (EFR)? Document réalisé en collaboration avec le Docteur Marie-Laure Simon-Rigaud, pneumo-allergologue, service des explorations fonctionnelles

Plus en détail

Protocole de Ventilation non Invasive. Equipe médicale et paramédicale des Urgences de la Rochelle

Protocole de Ventilation non Invasive. Equipe médicale et paramédicale des Urgences de la Rochelle Protocole de Ventilation non Invasive aux Urgences de La Rochelle Equipe médicale et paramédicale des Urgences de la Rochelle Introduction : La VNI dans les services d urgence doit être réalisée sous certaines

Plus en détail

MECANIQUE VENTILATOIRE. Mécanique Ventilatoire Fac Med Batna. Plan du cours

MECANIQUE VENTILATOIRE. Mécanique Ventilatoire Fac Med Batna. Plan du cours Université Hadj Lakhdar Faculté de médecine Département de médecine MECANIQUE VENTILATOIRE Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI 1 Plan du cours I. Introduction II. Composants anatomo-fonctionnels

Plus en détail

LES DISPOSITIFS D OXYGENATION

LES DISPOSITIFS D OXYGENATION LES DISPOSITIFS D OXYGENATION Quoi de neuf? Dr C. Canevet Réanimation CH ARMENTIERES Systèmes actuels d oxygénothérapie Principales caractéristiques. > Lunettes nasales > Masque O2 > Masque à venturi >

Plus en détail

F Chaouki, A Djebbar. Service de Pneumo-Phtisiologie, Secteur Sanitaire de Batna

F Chaouki, A Djebbar. Service de Pneumo-Phtisiologie, Secteur Sanitaire de Batna F Chaouki, A Djebbar Service de Pneumo-Phtisiologie, Secteur Sanitaire de Batna INTRODUCTION La kinésithérapie respiratoire est la plus ancienne des thérapeutiques de réadaptation des maladies pulmonaires

Plus en détail

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique

FC 5 Transfert instable Gestion des voies aériennes Drain thoracique Objectifs: Identifier et connaître les points clefs des surveillances lors des transports de patients intubés ainsi que l utilisation du matériel. Savoir détecter et anticiper les problèmes de manière

Plus en détail

VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016

VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016 VNI, comment la régler aux urgences? Dr Sudrial, SAMU 974, Séminaire interrégional DESC MU, Région Sud Ouest Océan Indien, 18 Mars 2016 Plan La mise en place Les modes Les réglages Les problèmes rencontrés

Plus en détail

Comment rééduquer le diaphragme? Marc Beaumont, kinésithérapeute

Comment rééduquer le diaphragme? Marc Beaumont, kinésithérapeute Comment rééduquer le diaphragme? Marc Beaumont, kinésithérapeute Mécanismes de la dysfonction musculaire respiratoire Similowski T et al. Exploration du diaphragme en réanimation. Réanimation 12 (2003)

Plus en détail

JRUR 2015 Marseille symposium Covidien. la PAV en pratique

JRUR 2015 Marseille symposium Covidien. la PAV en pratique JRUR 2015 Marseille symposium Covidien la PAV en pratique Pr Alexandre DEMOULE service de Pneumologie et Réanimation médicale, groupe hospitalier Pitié-Salpêtrière Paris, France conflits d intérêt Covidien

Plus en détail

Adaptation à l emploi d un kinésithérapeute en secteur de réanimation adulte : ses gestes et ses actions - Formation pratique

Adaptation à l emploi d un kinésithérapeute en secteur de réanimation adulte : ses gestes et ses actions - Formation pratique Adaptation à l emploi d un kinésithérapeute en secteur de réanimation adulte : ses gestes et ses actions - Formation pratique Sur 2 jours en salle de TP : ( IFMK de BORDEAUX) 1. L utilisation du respirateur,

Plus en détail

MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES

MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES MODES VENTILATOIRES DIPLÔME UNIVERSITAIRE SOINS INFIRMIERS EN RÉANIMATION, SALLE DE SURVEILLANCE POST INTERVENTIONNELLE ET URGENCES 28 janvier 213 Dr Christophe Denantes Fonctions et réglages d un ventilateur

Plus en détail

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN

Bases de la ventilation mécanique. C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Bases de la ventilation mécanique C. Damm Réanimation Chirurgicale ROUEN Ventilation mécanique: définition Technique prothétique qui permet de suppléer temporairement la défaillance de l appareil ventilatoire

Plus en détail

VENTILATION NON INVASIVE AU COURS DE L INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUE (NOUVEAU-NE EXCLU) Jean Paul Viale Hôpital de la Croix Rousse Lyon

VENTILATION NON INVASIVE AU COURS DE L INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUE (NOUVEAU-NE EXCLU) Jean Paul Viale Hôpital de la Croix Rousse Lyon VENTILATION NON INVASIVE AU COURS DE L INSUFFISANCE RESPIRATOIRE AIGUE (NOUVEAU-NE EXCLU) 3 ème conférence de consensus commune SFAR/SPLF/SRLF le 12 octobre 2006 Jean Paul Viale Hôpital de la Croix Rousse

Plus en détail

Classification et indications

Classification et indications VENTILATION MECANIQUE Classification et indications DrJAMOUSSI A. DEFINITION La ventilation mécanique (ou artificielle) est destinée à suppléer de façon totale ou partielle une ventilation absente ou inefficace.

Plus en détail

Formation DPC indication de la VNI

Formation DPC indication de la VNI Formation DPC indication de la VNI Formation DPC indication de la VNI Formation DPC indication de la VNI Elastance Resistance Formation DPC indication de la VNI Nasopharynx Oropharynx Hypopharynx Larynx

Plus en détail