Par François Royer Mireault. Sciences de la gestion (Marketing)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Par François Royer Mireault. Sciences de la gestion (Marketing)"

Transcription

1 i Marketing mobile : le phénomène des applications géosociales. Par François Royer Mireault Sciences de la gestion (Marketing) Mémoire présenté en vue de l obtention du grade de Maîtrise ès sciences (M. Sc.) Mai 2013 François Royer Mireault, 2013

2 Comité d'éthique de la recherche - +-lofe MONTREAL No avis: 1440 No projet: 1252 AVIS DE CONFORMITÉ À LA POLITIQUE EN MATIÈRE D'ÉTHIQUE DE LA RECHERCHE AVEC DES ÊTRES HUMAINS DE HEC MONTRÉAL La présente atteste que le projet de recherche décrit ci-dessous a fait l'objet d'une évaluation en matière d'éthique de la recherche avec des êtres humains et qu'il satisfait les exigences de notre politique en cette matière. Titre du projet de recherche: Marketing mobile: la présence des marques sur les applications géo-sociales Chercheur principal: Chercheur: François Royer-Mireault Titre: Étudiant(e) Maîtrise Service/Option: Marketing Directeur: Pierre Bal/offet Titre: Professeur(e) agrégé(e) Service/Option: Marketing Date d'approbation 07 mars 2012 Date de publication 07 mars 2012 du projet: de Maurice Lemelin, président Comité d'éthique de la recherche 3000, chemin de la Côte-Sainte-Catherine, Montréal (Québec) Canada H3T 2A7 Téléphone Télécopie École affiliée à l'université de Montréal

3 i Sommaire exécutif Les principaux objectifs de ce mémoire étaient les suivants : organiser l information disponible sur les théories existantes en marketing mobile et 2) contribuer à la compréhension d un phénomène nouveau, l utilisation des applications mobiles géosociales. Quatre thèmes reliés à ce phénomène ont été traités : le consommateur mobile, la ludification, le marketing mobile géosocial et la vie privée. Afin de répondre à ces objectifs, une étude qualitative a été menée. Des entretiens semi- structurés ont permis de recueillir la perception des consommateurs face aux applications mobiles géosociales. Le segment de consommateurs mobiles âgés de 18 à 25 ans, les milléniaux, était la cible de l étude. Le terrain d étude était l application mobile géosociale la plus populaire sur le marché, Foursquare. Plusieurs constats émanent de l étude. Parmi ceux- ci, on note que le consommateur mobile étudié est hyperconnecté, habile avec les nouvelles technologies et qu il adopte un style de vie rapide. Il utilise les applications mobiles géosociales pour socialiser, entrer en compétition à travers le jeu et pour découvrir de nouvelles expériences de consommation. L aspect ludique de l application lui permet de socialiser davantage et de se familiariser rapidement avec la plateforme. Le consommateur mobile se lasse rapidement des différents jeux et défis pour se tourner vers la découverte de lieux. Le contenu généré par les usagers et le bouche à oreille effectué sur les réseaux sociaux alimentent ce goût de participer à de nouvelles expériences de consommation. Le consommateur mobile intérrogé est conscient de la présence des marques et du système de promotions mis en place sur les applications géosociales. Il déplore cependant le manque d activité des marques. Il souhaiterait obtenir des promotions simples, exclusives et à valeur ajoutée dans ses commerces préférés. Pour lui, l expérience en magasin lors de l utilisation d une promotion est plus importante que la valeur de cette dernière. Finalement, le consommateur mobile s identifie à des lieux

4 ii et partage du contenu relié à ses expériences de consommation en toute conscience des enjeux reliés à sa vie privée. Il est ouvert à entrer en contact avec des marques, mais la communication doit créer de la valeur, être pertinente et personnalisée. Ce contact doit se faire à travers l application mobile géosociale de préférence. Le volonté de socialiser s est révélée un aspect fondamental dans l étude des applications mobile géosociales. Ces applications ne seraient en effet qu un des nombreux moyens qu ont les utilisateurs d entrer en contact avec leurs amis. Le partage d expériences de consommations locales apparaît comme une excellente façon d engager de conversations pertinentes et de se définir au sein d un groupe social, en ligne ou non. Sur le plan théorique, l étude contribue à une meilleure compréhension du phénomène en s appuyant sur quatre thèmes pertinents à l univers du marketing mobile géosocial. Le choix des quatre thèmes est original et propre à cette étude. Sur le plan pratique, connaître la perception qu ont les consommateurs mobiles des applications mobiles géosociales peut guider les entreprises vers l intégration de ces dernières dans leur stratégie marketing. Ceci est particulièrement vrai pour les commerçants locaux qui ont une présence physique. Un guide de travail propose 4 recommandations pratiques pour les gestionnaires : 1) Facilitez les échanges et la découverte 2) Établissez un système de promotions simple 3) Tirez profit des fonctionnalités de ludification 4) Développez une relation avec vos consommateurs loyaux Mots clés : Consommateur mobile, applications mobiles, marketing mobile, géolocalisation, applications géosociales, vie privée, milléniaux, ludification, Foursquare, réseaux sociaux

5 iii Table des matières SOMMAIRE EXÉCUTIF... I REMERCIEMENTS... III 1. INTRODUCTION MOTIVATIONS REVUE DE LITTÉRATURE MARKETING MOBILE Contexte Définition du marketing mobile Caractéristiques distinctives de l appareil mobile Outils de promotions en marketing mobile L évaluation du marketing mobile La création de valeur en marketing mobile Synthèse : marketing mobile APPLICATIONS MOBILES GÉOSOCIALES Définition des applications mobiles géosociales Réseaux sociaux en ligne ou médias sociaux Services mobiles de géolocalisation Technologie de géolocalisation Idenfitications de lieux (check-in) LES CONSOMMATEURS MOBILES Le consommateur mobile géosocial Segmentation par l âge Les motifs d utilisation du consommation mobile Les motivations à effectuer un check-in Les motivations à partager des expériences LUDIFICATION Définition Les éléments de ludification La motivation par le jeu L apprentissage par le jeu Récompenses et promotions MARKETING MOBILE GÉOSOCIAL Promotions mobiles contextuelles Contenu généré par les utilisateurs Le bouche à oreille VIE PRIVÉE Cadre légal et implications pour les marques... 45

6 iv Préoccupations des consommateurs Considérations éthiques en marketing mobile géosocial MÉTHODOLOGIE DESCRIPTION DU CONTEXTE DE LA RECHERCHE L application mobile géosociale Foursquare L APPROCHE GLOBALE DE RECHERCHE LE PLAN D ÉCHANTILLONNAGE LA SÉLECTION DES RÉPONDANTS LE GUIDE D ENTRETIEN Le test du guide d entretien L échantillon et le profil des répondants LA STRATÉGIE D ANALYSE DE DONNÉES LES LIMITES DE LA MÉTHODOLOGIE ANALYSE DES DONNÉES LE CONSOMMATEUR MOBILE L utilisation du mobile La perception de leur utilisation Le style de vie Les attentes face au mobile du futur L appareil mobile comme bien personnel Être connecté sans l être LES MOTIFS D UTILISATION DES CONSOMMATEURS MOBILES Premier motif d utilisation : socialiser Deuxième motif d utilisation : être en compétition Troisième motif à l utilisation : découvrir de nouveaux endroits Les facteurs modérateurs à l utilisation LUDIFICATION Premier type de compétition: mairies Deuxième type de compétition : Badges réguliers La découverte remplace la compétition L apprentissage grâce à la ludification Les émotions liées à la ludification MARKETING MOBILE GÉOSOCIAL Attitudes face aux promotions mobiles VIE PRIVÉE Le partage de localisation Attentes face aux marques DISCUSSION ET CONTRIBUTIONS CONTRIBUTIONS THÉORIQUES Les motifs d utilisation des consommateurs mobiles... 96

7 v Ludification Marketing mobile géosocial Considérations en matière de vie privée Résumé de la discussion... Error! Bookmark not defined. 6. IMPLICATIONS ET DIRECTIONS FUTURES IMPLICATIONS MANAGÉRIALES Étape 1 : facilitez les échanges et la découverte Étape 2 : établissez un système de promotions simple, exclusif et à valeur ajoutée Étape 3 : tirez profit des fonctions de ludification Étape 4 : développez une relation avec vos consommateurs loyaux LIMITES ET AVENUES DE RECHERCHES FUTURES ANNEXE GUIDE D'ENTREVUE BIBLIOGRAPHIE LISTE DES TABLEAUX 1. PROFIL DES RÉPONDANTS DE L'ÉCHANTILLON QUALITATIF RÉSUMÉ DE LA DISCUSSION LISTE DES FIGURES 1. STRUCTURE DE LA REVUE DE LITTÉRATURE ÉCRANS PRINCIPAUX DE L'APPLICATION FOURSQUARE... 27

8 iii Remerciements Je souhaite prendre le temps de souligner la contribution de certaines personnes qui ont motivé et facilité le processus de rédaction de ce mémoire. Merci tout d abord à tous les répondants qui ont pris le temps de discuter ouvertement de leurs expériences et de leur mode de vie. Je vous remercie d avoir été aussi honnêtes. Au delà du mémoire, ces échanges nous ont permis de s arrêter un instant et de porter une réflexion sur la vie mouvementée que nous menons. Merci à Pierre Balloffet pour m avoir transmis la passion de l étude des marques. C est à travers vos enseignements que j ai pris conscience du lien puissant qu il existe entre le marketing moderne et mes intérêts personnels comme la musique, le design, la créativité, la psychologie et l histoire. Durant toute la rédaction de ce mémoire, j ai aussi eu le plaisir de travailler chez L'Oréal en marketing interactif avec une équipe extraordinaire. Merci à mes collègues et amis Alexandra, Marie- Sophie, Khoi et Alex. Non, ce n était pas une blague ce mémoire. Finalement, merci à ma famille, Mum, Lau, John, Alex, Cath et Nici.

9 1 1. Introduction Les téléphones cellulaires mobiles se connectant à Internet apparaissent maintenant comme une commodité. Il y a vingt ans, personne ne pouvait imaginer être capable de se connecter à Internet 24/7 à l aide d appareils mobiles comme les ordinateurs de poche, les tablettes ou les téléphones intelligents. Sur les 4 milliards de téléphones mobiles en usage, 1,08 milliards sont dits intelligents et 3,05 milliards sont permettent l envoi de SMS. La consommation Internet mobile va, selon les projections, dépasser l'internet sur ordinateur en 2013 (Microsoft Tag, 2011). Conséquemment, le marketing mobile est actuellement un domaine de recherche de prédilection (Varnali, 2010). La croissance importante des pratiques en marketing mobile et les changements de comportements observés chez les utilisateurs sont deux facteurs qui poussent les chercheurs à se pencher sur le thème du marketing mobile (Shankar et al., 2010; Friedrich et al. 2009; Sultan et Rohm, 2008; Funk, 2005). De plus, l évolution rapide des technologies et des applications dans ce domaine justifie des recherches fréquentes sur ce sujet (Varnali, 2010). Une des caractéristiques principales des appareils mobiles est la sensibilité à la localisation géographique des usagers. La localisation en temps réel a permis l apparition d un nouveau genre d applications disponibles sur téléphones intelligents : les applications mobiles géosociales. Ces dernières prennent la forme de réseaux sociaux qui permettent aux utilisateurs de s identifier à différents lieux, de partager des expériences de consommation, des photos et des recommandations. Même si les capacités de localisation géographique des appareils mobiles ont été identifiées comme un sujet de recherche excitant en marketing (Balasubramanian, Peterson, et Jarvenpaa 2002; Pura 2005), peu de littérature existe sur ce sujet, notamment à l égard de l attitude des consommateurs face à ce phénomène.

10 2 La présente recherche se veut donc une recherche qualitative exploratoire dans le domaine du marketing mobile, ayant comme thème principal un phénomène nouveau : les applications mobiles géosociales. D un point de vue théorique, la recherche s intéresse au à la perception des consommateurs sur quatre thèmes propres aux applications mobiles géosociales. En vertu des manques constatés dans la discipline, cette recherche exploratoire vise à combler ce vide par quatre objectifs : 1. Comprendre les motifs d utilisation des consommateurs mobiles. 2. Comprendre le rôle de la ludification dans l utilisation de ces applications. 3. Identifier les attentes et préférences concernant le marketing mobile géosocial. 4. Soulever les préoccupations éthiques reliées à la vie privée des consommateurs. L application mobile géosociale Foursquare a été sélectionnée comme terrain d étude, tout d abord, pour l ampleur de sa base d utilisateurs à travers le monde et sa popularité par rapport aux autres applications du même genre. Ensuite, l application Foursquare est une des premières applications mobiles a avoir intégré des aspects de jeux vidéo pour inciter les usagers à participer et à s engager avec la plateforme. Foursquare invite aussi les marques et commerces à s annoncer et à offrir des promotions sur l application. Enfin, Foursquare encourage le partage de localisation en temps réel sur les réseaux sociaux en ligne, ce qui en fait un contexte particulièrement intéressant pour soulever des préoccupations éthiques concernant la vie privée des consommateurs. Aux fins de cette recherche, une collecte de données sur le terrain a été conduite. Dix- huit entrevues ont été réalisées auprès d utilisateurs actifs de l application Foursquare. Les milléniaux, agés de 18 à 25 ans, ont été choisis comme cible de l étude. Notre étude est composée de cinq parties principales. Pour commencer, une revue de littérature sur le thème du marketing mobile sera effectuée avec comme objectif d éclaircir notre compréhension du phénomène à l étude, les applications mobiles

11 3 géosociales. Ensuite, la méthodologie qualitative sera définie. Puis, les données recueillies sont présentées et analysées. La discussion permettra de dresser le bilan de la recherche, les contributions théoriques potentielles, les implications managériales, les limites de l étude et offrira des pistes pour de futures recherches.

12 Motivations Ma principale motivation à rédiger un mémoire sur le marketing mobile est de contribuer à la recherche académique dans un domaine innovant et en pleine croissance. Je crois beaucoup au potentiel des technologies pour aider les marques, mais aussi les individus, à partager des expériences enrichissantes. Je suis aussi préoccupé par l hyperconnectivité de ma génération et je cherche à comprendre comment les technologies peuvent améliorer notre quotidien, sans nous rendre dépendants d elles. Ce mémoire poursuit trois objectifs majeurs. Tout d'abord, il est de révéler les théories et concepts établis de marketing mobile; en reconnaissant les études existantes sur le sujet. Comme dans toute recherche exploratoire, la littérature n a pas toujours de réponses et le chercheur se doit d examiner les articles scientifiques et aussi ceux axés sur l'industrie qui sont écrits par des gestionnaires. Deuxièmement, ce mémoire explore deux thèmes relativement nouveaux en marketing mobile : la ludification et la vie privée. Les applications mobiles géosociales soulèvent des questions particulières quant à ces thèmes qui seront, selon moi, à l avant- plan dans la littérature dans les prochaines années. Finalement, il est important de voir comment le marketing mobile peut être appliqué de façon pratique les différentes organisations, petites ou grandes. C est pourquoi ce mémoire tente de comprendre les comportements des individus utilisant les applications mobiles géosociales. L étude d un groupe particulier de consommateurs à l avant- garde, les milléniaux âgés de 18 à 25 ans, permet d effectuer de comparaisons et des corrélations intéressantes.

13 5 2. Revue de littérature Cette revue de littérature a tout d abord pour objectif de recueillir et d organiser l information disponible sur les théories existantes en marketing mobile et plus précisément sur un phénomène nouveau, les applications mobiles géosociales. Ce mémoire étant de nature exploratoire, la revue de littérature inclut des données de recherche de nombreux auteurs ainsi que des données actuelles de l industrie. Elle s efforce de faire ressortir différents concepts et de faire des liens entre ces derniers. La revue de littérature suit le principe généralement reconnu de l entonnoir et est divisée en 3 parties. Premièrement, un survol des différentes théories et concepts en marketing mobile est présenté. Deuxièmement, le thème particulier des applications mobile géosociales est abordé et une définition est suggérée. Troisièmement, les bases théoriques de quatre thèmes pertinents au contexte mobilisé. Ces quatre thèmes sont intimement liés à nos quatre sous- questions de recherche : le consommateur mobile, le marketing mobile géosocial, la vie privée et la ludification. Le choix de ces thèmes est propre à cette recherche et sert l objectif de dresser un portrait plus complet du phénomène étudié : les applications mobiles géosociales. Figure 1 : Structure de la revue de littérature Marketing Mobile Applications mobiles géo- sociales Consommateur mobile Ludirication Marketing géosocial Vie privée

14 Marketing mobile Contexte Les développements technologiques récents ont permis la venue de téléphones dits intelligents sur le marché. Ces téléphones cellulaires de nouvelle génération possèdent plusieurs caractéristiques qui changent la manière dont s en servent les utilisateurs. Il s agit d un nouveau canal de communication qui peut être utilisé par les entreprises et les attentes envers le marketing mobile sont très élevé. La croissance du phénomène n est plus à prouver. Au Canada, le taux de pénétration des téléphones intelligents est de 40 % et atteindra 50 % en Le taux de pénétration élevé des appareils mobiles et les coûts relativement bas reliés à l utilisation de ce canal de communication en font un canal de communication attrayant pour les firmes (Barutcu, 2008). Le marketing mobile doit donc être utilisé par les marques comme complément ou substitut aux programmes marketing traditionnels (Shankar et Balasubramanian 2009). Les auteurs qui s intéressent au marketing mobile s entendent pour identifier deux facteurs observables qui ont poussé la recherche dans ce domaine : la croissance des pratiques en marketing mobile par différentes firmes et les changements de comportements observés chez les usagers mobiles (Shankar et al., 2010; Friedrich et al. 2009; Sultan et Rohm, 2008; Funk, 2005). La littérature sur le thème du marketing mobile est vue en 2010 comme étant au stade de l émergence (Varnali, 2010). Plusieurs études s intéressent à la mise en place d initiatives stratégiques en marketing mobile pour une variété d industries (Doolin et Ali, 2008; Lee, Cheng, et Cheng, 2007; Okazaki et Taylor, 2008). Cependant, l évolution rapide des technologies

15 7 et des applications dans ce domaine justifie des recherches fréquentes sur ce sujet. En effet, les modèles d affaires en marketing mobile et les différentes applications disponibles sur les appareils mobiles changent rapidement et deviennent désuets. Cette obsolescence est due à l introduction rapide de nouvelles technologies et aux changements fréquents dans les tendances de consommation mobiles des consommateurs (Varnali, 2010) Définition du marketing mobile La définition du marketing mobile a beaucoup évolué depuis les dix dernières années, car les avancées technologiques redéfinissent constamment les possibilités de ce canal de communication. La définition précise du terme marketing mobile reste un exercice difficile. Il n y a présentement pas de consensus dans la littérature sur la définition du marketing mobile et la portée des définitions reste vague (Varnali, 2010). De plus, un autre terme s y rattache de près, celui de commerce mobile ou mobile commerce en anglais. Le commerce mobile fait référence à toute transaction avec une valeur monétaire qui est mise en œuvre par l intermédiaire des réseaux de communication mobiles (Barutcu, 2008, p.25). Il peut également être présenté comme étant un modèle d affaires qui permet au client de remplir toutes les étapes de la transaction commerciale utilisant des dispositifs mobiles (traduction libre, p.26). Le commerce mobile n est qu un des aspects du marketing mobile, qui reste un canal de communication marketing plus vaste. Afin de bien comprendre l évolution du marketing mobile dans le temps, nous jetterons un regard sur les définitions marquantes des années Une première définition classique du marketing mobile est celle de Anckar et D Incau (2000) : «Mobile phone marketing (m-marketing), defined as any form of marketing communication delivered to a mobile phone, offers potential opportunities to create

16 8 value for consumers». Bien que très peu développée, cette définition met en relief une idée qui reste d actualité aujourd hui : il doit avoir création de valeur pour le consommateur ciblé par le marketing mobile. En 2004, Dickinger et al. (2004), énoncent dans leur définition l importance de la localisation et du temps en marketing mobile : le marketing mobile est l utilisation de médias interactifs sans fil dans le but d offrir aux consommateurs des informations précises dans le temps et l espace qui font la promotion de produits, services et idées en créant ainsi de la valeur pour les parties prenantes. (Traduction libre. Dickinger et al, 2004). On décrit cependant le marketing mobile comme une conversation à sens unique, allant de la firme vers le consommateur. Ce n est qu en 2006 que les auteurs Leppäniemi et al., dans une revue de toutes les recherches antérieures portant sur le marketing mobile, précisent que la communication marketing effectuée à l aide du mobile est à sens unique ou interactive. On note que selon cette définition, seulement un des deux partis utilise un appareil mobile et seulement un des deux partis réalise un bénéfice économique suite à cette communication. En 2008, Carter définit le marketing mobile ainsi : «a systematic planning, implementing and control of a mix of business activities intended to bring together buyers and sellers for the mutually advantageous exchange or transfer of products where the primary point of contact with the consumer is via their mobile device» (Carter, 2008, p.62). Carter (2008) sous- entend donc une création de valeur mutuelle entre le consommateur et le vendeur, une idée nouvelle dans la littérature et qui va plus loin que celle de Leppäniemi et al. (2006). Enfin, Shankar et Balasubramanian (2009), dans un objectif d améliorer la définition classique de Dickinger et al (2004), définissent le marketing mobile comme une

17 9 communication ou une promotion à double sens d une offre entre une firme et ses consommateurs en utilisant un médium, un appareil ou une technologie mobile. La Mobile Marketing Association (MMA) définit, en 2009, le marketing mobile de façon similaire : un ensemble de pratiques qui permettent aux organisations de communiquer et d engager avec une audience de façon interactive et pertinente à travers un appareil ou un réseau mobile (MMA, 2009). Ces deux dernières définitions font apparaitre les concepts de pertinence, d engagement et d audience. Les auteurs précisent aussi qu une conversation à double sens est engagée avec le consommateur mobile. Nous retiendrons la définition du MMA (2009), dans le cadre de ce mémoire, qui réfère au marketing mobile de façon plus générale Caractéristiques distinctives de l appareil mobile L appareil mobile offre des possibilités d interaction nouvelles et qui diffèrent de celles employées par les gestionnaires en marketing lors de campagnes publicités radio, télévisées, sur Internet ou sur papier. Ces interactions sont possibles grâce à diverses fonctionnalités et propriétés physiques des appareils et téléphones mobiles utilisés par les consommateurs. Il est essentiel de bien identifier ces caractéristiques, car elles définissent la particularité et les limites du canal de communication mobile. Dans un effort de synthèse, nous identifions cinq caractéristiques qui permettent de définir de façon distinctive l appareil mobile. Combine plusieurs plateformes Le consommateur peut, à l aide de son téléphone mobile, communiquer, jouer à des jeux et accéder à des informations et se connecter à des réseaux sociaux. L appareil mobile est utilisé pour effectuer différentes tâches ou activités qui requéraient autrefois plusieurs appareils. L appareil mobile connecté à Internet est aujourd hui utilisé pour les jeux (61 %), pour la consultation des prévisions météorologiques

18 10 (55 %), pour accéder aux moteurs de recherche (50 %), et pour se connecter sur les réseaux sociaux (49 %) ainsi que pour lire des nouvelles (36 %) (Microsoft Tag, 2011). Cette convergence des appareils de communication, d informatique, de divertissement et d éducation transforme aussi considérablement les pratiques marketing des gestionnaires (Ancarani et Shankar, 2003). Portable Wen et Mahatanankoon (2004) et Karjaluoto (2007) identifient la portabilité de l appareil mobile comme une de ses caractéristiques distinctives. Le mobile permet à son détenteur de se déplacer librement si on le compare aux canaux de communications traditionnels comme la télévision, le téléphone ou la radio. Le mobile peut aussi être utilisé dans différentes activités comme au travail, lors de voyages et d évènements sociaux (Shankar et Balasubramanian, 2009). Le mobile permet aux utilisateurs d être en sa possession dans différents lieux et lors de différentes activités. Plus encore, le fait qu il soit portable lui permet d accompagner son détenteur durant toute la journée. Mobile devices are with customers all day long (Altuna, 2009, p.44). Sensible à la localisation En utilisant le GPS, le positionnement à l aide des tours de télécommunications ou du wifi, le téléphone mobile peut être repéré dans l espace. Cette sensibilité à la localisation permet l envoi et la réception d information adaptée à la localisation de l utilisateur (Wen et Mahatanankoon, 2004; Shankar et Balasubramanian, 2009). Cette caractéristique permet entre autres le marketing basé sur la géolocalisation des consommateurs. Le positionnement géographique des utilisateurs permet entre autres, la personnalisation des dans les résultats de recherche 1. Shankar et al (2010) 1 place- search- winners- losers- whoknowsers

19 11 affirment que la sensibilité des appareils mobiles ( ) à la localisation géographique a le potentiel de changer les façons de faire dans le commerce de détail. L utilisation de la localisation géographique est au coeur de notre thème de recherche et sera abordée en détail dans la section marketing mobile géosocial. Personnel Le mobile est plus qu un gadget technologique et est considéré comme un bien de nature personnelle (Shankar et al. 2010). Selon Khurana et Chaudhary (2010), l appareil mobile permet une intimité qu aucun autre canal de communication ne peut offrir et se présente comme un outil de relation avec le client de grande valeur. Il peut être utilisé pour renforcer la fidélité à la marque par la récompense et pour entrer en contact avec de nouveaux clients. Les statistiques soutiennent cette théorie, car le mobile est plus particulièrement utilisé dans des moments de la journée considérés comme personnels. En effet, les consommateurs préfèrent le mobile à l ordinateur pour se connecter à Internet lors de deux périodes importantes de la journée : au repas du midi, entre midi et 13, et le soir, après 22 h 2. Connecté L appareil mobile offre des possibilités illimitées de connexion à Internet (Shankar et Balasubramanian, 2009). Cet accès sans coupure à Internet permet aux utilisateurs d accéder à de l information en tout temps peu importe où ils sont (Karjaluoto, 2007). De plus, la consommation Internet des consommateurs mobiles est impressionnante : 2 Google Québec. Colloque Mobilité et commerce de détail : quelle stratégie adopter? HEC Montréal, 2012

20 12 d ici 2013, les appareils mobiles dépasseront les ordinateurs en termes de consommation de données sur Internet 3. Symbole de présence sociale L appareil mobile est aussi vu comme un objet de culture populaire. Il est largement accepté comme moyen de communication et d interaction avec son réseau social (Shankar et Balasubramanian, 2009). Nous avons vu que la portabilité du mobile permet aux consommateurs d utiliser leurs téléphones dans diverses activités sociales et de consommation. Cette omniprésence a mené à l apparition du style de vie mobile (Shankar et al. 2010). Comme il est possible d accéder rapidement à un réseau social en ligne à l aide de son mobile, une personne seule n est pas nécessairement déconnectée socialement. Le téléphone mobile est synonyme de présence sociale et peut même représenter l adhésion à un groupe social particulier (Shankar et Balasubramanian, 2009) Outils de promotions en marketing mobile De plus, les termes outils, promotions et stratégies sont constamment confondus. Il nous apparait donc important de faire la différence entre les divers outils de promotion en marketing mobile qui peuvent être utilisés. Il existe divers outils pour mettre en action les différentes stratégies en marketing mobile et il est possible d en utiliser plus d un à la fois. 3 Cisco Visual Networking Index: Global Mobile Data Traffic Forecast Update, (http://www.cisco.com/en/us/solutions/collateral/ns341/ns525/ns537/ns705/ns8 27/white_paper_c html)

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS

SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS SONDAGE AUPRÈS DES ÉTUDIANTS CANADIENS Sommaire exécutif Présenté par : TABLE DES MATIÈRES PUBLICITÉ SUR CAMPUS P. 3 COMMUNICATIONS MOBILES P. 8 HABITUDES EN LIGNE P. 18 HABITUDES MÉDIA P. 26 MÉTHODOLOGIE

Plus en détail

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment?

Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Etre visible sur internet : Pourquoi? Comment? Nemours 09 juillet 2015 Noémie Reynard Chargée de mission Tourisme et Développement Durable CCI Seine-et-Marne Direction Commerce-Tourisme Etre visible sur

Plus en détail

La publicité sur Internet, un gage de réussite

La publicité sur Internet, un gage de réussite 1 La publicité sur Internet, un gage de réussite mondiales, qui, plus encore qu à travers leur langue, ont le pouvoir de faire ou défaire une marque en un clin d oeil. Peu onéreuse, rapide, réactive, polyvalente,

Plus en détail

ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec

ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU En collaboration avec ilottery 2.0 DÉVELOPPER LE JEU L I V R E B L A N C En collaboration avec RÉSUMÉ 2 Ce livre blanc repose sur une étude commandée par Karma Gaming et réalisée par Gaming Insights Group. Les données viennent

Plus en détail

Du Web to Store au Digital in Store

Du Web to Store au Digital in Store Livre blanc Du Web to Store au Digital in Store Quand votre audience online se transforme en acheteurs offline www.kontestapp.com Introduction Le commerce digital et le commerce traditionnel évoluent de

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile

BAROMOBILE EDITION 2011. Le baromètre de l internet mobile BAROMOBILE EDITION 2011 Le baromètre de l internet mobile «Le monde change» Alors que les smartphones poursuivent leur envolée, le trafic de données sur le téléphone mobile explose. Il devrait être multiplié

Plus en détail

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler.

Mobile & achats à la demande. Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat. tradedoubler. Mobile & achats à la demande Comment le marketing à la performance permet-il aux mobiles d influencer le parcours d achat tradedoubler.com En Europe, les canaux mobiles de marketing à la performance transforment

Plus en détail

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07

RAPPORT FINAL. Étude sur la littératie financière chez les jeunes POR # 441-07 POR # 441-07 RAPPORT FINAL Étude sur la littératie financière chez les jeunes Préparé pour : L Agence de la consommation en matière financière du Canada Date du rapport : Août 2008 This report is also

Plus en détail

La plus grande régie publicitaire sur mobile indépendante au monde. Confiden'el : Ne pas diffuser 1!

La plus grande régie publicitaire sur mobile indépendante au monde. Confiden'el : Ne pas diffuser 1! La plus grande régie publicitaire sur mobile indépendante au monde Confiden'el : Ne pas diffuser 1! Point de vue du consommateur sur le M Commerce et la publicité Mobile associée InMobi: Hier et Aujourd'hui

Plus en détail

Livre blanc. 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients

Livre blanc. 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients Livre blanc 4 clés pour personnaliser l expérience web des clients Exploiter toute la valeur du site web Par de nombreux aspects, les responsables marketing web d aujourd hui ont les yeux bandés : ils

Plus en détail

Débroussailler les paiements mobiles :

Débroussailler les paiements mobiles : UN LIVRE BLANC DE CHASE PAYMENTECH Débroussailler les paiements mobiles : ce que les commerçants canadiens doivent savoir Utilisation de la technologie mobile pour les paiements Depuis quelques mois, on

Plus en détail

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com

Achats en ligne. et conversion. Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic. tradedoubler.com Achats en ligne et conversion Le marketing à la performance, du premier affichage au dernier clic tradedoubler.com Lorsqu il s agit de choisir une marque ou un produit à acheter, les consommateurs européens

Plus en détail

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes

Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes 1/213 3/213 6/213 9/213 12/213 3/214 5/214 Stratégies opérationnelles d APPS-CRM pour smartphones et tablettes Le marché pour les smartphones et les tablettes En 213, on a dénombré plus de 24,1 millions

Plus en détail

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV)

Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Hadopi Département Recherche, Etudes et Veille (DREV) Livre numérique et terminaux de lecture, quels usages? note d analyse Dans le cadre de la mission légale d observation des utilisations licites et

Plus en détail

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com

Bibliothèque Esparron en livres. www.esparron-en-livres.com Les réseaux sociaux Chapitre 1 : Les réseaux sociaux Chapitre 2 : 14 moyens pour être plus visible sur Facebook Chapitre 3 : Comment créer un compte Facebook Chapitre 4 : Statistiques en France Les réseaux

Plus en détail

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE

SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE SMARTPHONES ET VIE PRIVÉE Résultats de l enquête réalisée par internet en novembre 2011 auprès de 2 315 individus âgés de 15 ans et plus, en conformité avec la loi n 78-17 relative à l'informatique, aux

Plus en détail

Comportement Web des touristes québécois

Comportement Web des touristes québécois Comportement Web des touristes québécois Faits saillants - Mai 2011 Sondage Ipsos Descarie Réseau de veille en tourisme En partenariat avec le ministère du Tourisme du Québec Le sondage concernant le comportement

Plus en détail

Protection des renseignements personnels, publicité ciblée et médias sociaux : Ampleur du problème : certaines observations déconcertantes

Protection des renseignements personnels, publicité ciblée et médias sociaux : Ampleur du problème : certaines observations déconcertantes Protection des renseignements personnels, publicité ciblée et médias sociaux : Ampleur du problème : certaines observations déconcertantes Avner Levin * * Professeur agrégé et directeur, Privacy and Cyber

Plus en détail

Le rôle croissant de la mobilité au travail

Le rôle croissant de la mobilité au travail Un profil du choix de technologie personnalisée commandé par Cisco Systems Février 2012 Les initiatives liées à la mobilité des entreprises se développent Les employés sont de plus en plus mobiles et une

Plus en détail

Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www. Moteurs de recherche. Médias Sociaux. Web. Mobilité. Assurance automobile

Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www. Moteurs de recherche. Médias Sociaux. Web. Mobilité. Assurance automobile Votre outil pour vous démarquer sur le terrain de l interactivité. www Web Mobilité Médias Sociaux Moteurs de recherche Assurance automobile Votre nouveau terrain de concurrence: l interactivité On parle

Plus en détail

Exemple d utilisation des outils MicroSave-Africa au Brésil

Exemple d utilisation des outils MicroSave-Africa au Brésil Retour au sommaire Exemple d utilisation des outils MicroSave-Africa au Brésil BIM n 05-12 février 2002 Karin BARLET ; Bonnie BRUSKY Nous vous présentions en novembre dernier les outils d étude de marché

Plus en détail

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile

IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile IAB France Études fil rouge Vague 2 Internet et la téléphonie mobile Rapport d étude quantitative De : Nicolas SAINTAGNE / Azyadée BAKA A : IAB FRANCE Contexte & Objectifs Contexte & Objectifs Fort d une

Plus en détail

L environnement de travail de Windows 8

L environnement de travail de Windows 8 4 L environnement de travail de Windows 8 Mais où est donc passé le bouton Démarrer? L écran d accueil joue le rôle de l ancien bouton Démarrer. Si l icône de l application que vous voulez lancer n est

Plus en détail

ISBN-13 : 978-2-922325-43-0 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009

ISBN-13 : 978-2-922325-43-0 Dépôt légal : Bibliothèque et Archives nationales du Québec, 2009 REMERCIEMENTS AUX PARTENAIRES Cette étude a été réalisée grâce à la participation financière de la Commission des partenaires du marché du travail et du ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport.

Plus en détail

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains

Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE. Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Avril 2013 DIAGNOSTIC NUMERIQUE Réalisé par l Office de Tourisme Andernos-les-Bains Sommaire Présentation...3 Matériel numérique...4 Mise à disposition de matériel numérique...4 Mise à disposition d une

Plus en détail

Notre planète mobile : Suisse

Notre planète mobile : Suisse Notre planète mobile : Suisse Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. Le taux de pénétration du smartphone

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Le profil des acheteurs à distance et en ligne

Le profil des acheteurs à distance et en ligne Le profil des acheteurs à distance et en ligne Étude réalisée pour le compte de La FEVAD, La Poste, Reed Exhibitions, CCI Grand Lille 24 octobre 2012 Synthèse de l étude - 1 LES HABITUDES DE CONSOMMATION

Plus en détail

Comment tirer parti de la géolocalisation grâce à Google Adresses

Comment tirer parti de la géolocalisation grâce à Google Adresses Comment tirer parti de la géolocalisation grâce à Google Adresses Catégorisé dans : e-tourisme et technologies Imprimer J aime 26 personnes aiment ça. Soyez le premier parmi vos amis. 13 juillet 2011 De

Plus en détail

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales

Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sondage d opinion sur les livres, les longs métrages, les périodiques canadiens et les œuvres musicales Sommaire exécutif Préparé pour le ministère du Patrimoine canadien 4 septembre 2012 Date d attribution

Plus en détail

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes

10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes 10 ème baromètre des comportements d achats multicanaux des internautes Mediametrie//NetRatings Une joint venture entre Médiamétrie et Nielsen + Médiamétrie : Société indépendante créée en 1985. Capital

Plus en détail

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients!

Mag. Solution marketing sur application mobile. Communiquez directement dans la poche de vos clients! http5000 Mag Communiquez directement dans la poche de vos clients! Solution marketing sur application mobile Retrouvez ce magazine et tous les autres numéros sur notre application mobile Tapez http5000

Plus en détail

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION

Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques À DES FINS DE DISCUSSION FONDS DES MÉDIAS DU CANADA Comité aviseur sur les mesures de performance en médias numériques Date : Le 28 juin 2011 Présentatrices : C. Briceno et J. Look À DES FINS DE DISCUSSION OBJET : Indicateurs

Plus en détail

Au sujet de la «promoteur»

Au sujet de la «promoteur» Le Web, les médias sociaux et moi Au sujet de la «promoteur» Edith Jolicoeur; une entrepreneure qui sort du cadre. Professionnelle en arts visuels et métiers d art, et descendante de plusieurs générations

Plus en détail

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs

Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs Cinq grandes tendances de la consommation digitale : défis et opportunités pour les distributeurs 20 Juin 2012 CONFIDENTIEL ET PROPRIÉTÉ DE McKINSEY & COMPANY Toute utilisation de ce support, ainsi que

Plus en détail

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011

Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et Transfert 20 octobre 2011 Forum sur les réseaux sociaux Activité de la rentrée Association des étudiants de l'université du 3e âge Francine Thomas, Collaboratrice associée Vincent Tanguay, Vice-président, Québec, Innovation et

Plus en détail

Big data* et marketing

Big data* et marketing Catherine Viot IAE de Bordeaux Maître de conférences HDR Responsable pédagogique du Master 2 Marketing Equipe de Recherche en Marketing - IRGO catherine.viot@u-bordeaux4.fr Big data* et marketing 2006

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 LES TÉLÉPHONES INTELLIGENTS ONT TRANSFORMÉ LE COMPORTEMENT DES CONSOMMATEURS 2 Le téléphone intelligent représente

Plus en détail

le catalogue des produits & services additionnels

le catalogue des produits & services additionnels le catalogue des produits & services additionnels Lucy un outil intelligent d aide à la gestion du salon 14% NOUVEAU! Vous avez 14% de clients non venus sur les 12 derniers mois : nous vous conseillons

Plus en détail

Nesrine NEDJAM. Revue de presse marketing semaine 49. «Le M-Marketing»

Nesrine NEDJAM. Revue de presse marketing semaine 49. «Le M-Marketing» Nabil BEN DJEDDOU Nesrine NEDJAM M2C-début de semaine Revue de presse marketing semaine 49 «Le M-Marketing» Dans la rue, dans un supermarché, dans un train, en voiture ou même à la plage, le téléphone

Plus en détail

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise

CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC. Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise CONFÉRENCE-ATELIER : BRUNCHEZ VOS AFFAIRES AVEC LA CDEC Le commerce électronique : un enjeu stratégique pour votre entreprise À PROPOS DU CONFÉRENCIER MIRZET KADRIC Co-fondateur d une agence numérique

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 7, Les médias sociaux. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 7, WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada Présent dans plus

Plus en détail

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes

Internet et prévention. Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Internet et prévention Communiquer sur la santé sexuelle en direction des jeunes internautes Journées Annuelles de Santé Publique 1 décembre 2011 I- CONTEXTE : les jeunes français (15-24 ans) et Internet

Plus en détail

expertise professionnelle CGA

expertise professionnelle CGA Microprogramme en expertise professionnelle CGA Diplôme d études supérieures spécialisées Affaires électroniques Communication marketing Comptabilité publique Fiscalité Gestion Gestion d organismes culturels

Plus en détail

DIGITAL MINDS. Chapitre 11, Mobile Marketing et Responsiv Design. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved.

DIGITAL MINDS. Chapitre 11, Mobile Marketing et Responsiv Design. 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web. 2014 WSI. All rights reserved. DIGITAL MINDS 12 Clés pour Développer votre Business sur le Web Chapitre 11, Mobile Marketing WSI We Simplify the Internet Leader mondial en Stratégie Marketing sur Internet Siège social, Toronto, Canada

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE

L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE L OFFRE, LA METHODOLOGIE, LE SAVOIR-FAIRE Applications Smarphones et Tablettes Tactiles RDMobile 64 Boulevard Malesherbes, 75008 Paris +33 1 77 19 16 07 www.rdmobile.fr SOCIETE RDMobile se positionne comme

Plus en détail

Forums et Ateliers numériques

Forums et Ateliers numériques 2015 Programme Animation Numérique de Territoire Forums et Ateliers numériques Châtaigneraie Cantal F O R U M S A T E L I E R S ACCOMPAGNEMENT N U M E R I Q U E ANIMATION NUMERIQUE DE TERRITOIRE EN CHÂTAIGNERAIE

Plus en détail

Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise. Applaudissons les Visionnaires 2009 de Québec. La génération C et le marché du travail

Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise. Applaudissons les Visionnaires 2009 de Québec. La génération C et le marché du travail VOLUME 12 NO 3 FÉVRIER/MARS 2010 LE MAGAZINE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE DE QUÉBEC Le Web, les réseaux sociaux et votre entreprise 13 chemin du Pied-de Roi, Lac-Beauport (Québec) G3B 1N6 ENVOI DE PUBLICATION

Plus en détail

Bienvenue dans la media-démocratie! L Observatoire International des usages et interactions des médias. Conférence de presse 5 avril 2011

Bienvenue dans la media-démocratie! L Observatoire International des usages et interactions des médias. Conférence de presse 5 avril 2011 Bienvenue dans la media-démocratie! L Observatoire International des usages et interactions des médias Conférence de presse 5 avril 2011 Bienvenue dans la "media-démocratie" L'essor d Internet et des nouvelles

Plus en détail

Atelier numérique E-tourisme

Atelier numérique E-tourisme Atelier numérique E-tourisme 21 mars 2011- Pavillon de Marquèze Parc naturel régional Landes de Gascogne -L Etourisme? «tourisme électronique» - activités du secteur du tourisme sur internet - permet de

Plus en détail

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014

Les internautes français et la confiance numérique. Lundi 7 avril 2014 Les internautes français et la confiance numérique Lundi 7 avril 2014 Méthodologie Echantillon Mode de recueil Dates de terrain 1007 individus âgés de 15 ans et plus. La représentativité de l échantillon

Plus en détail

Publicité comportementale. Etudes de marché à l international

Publicité comportementale. Etudes de marché à l international Publicité comportementale Etudes de marché à l international Emergence concept en 2007 Modification profonde de la stratégie des annonceurs E-publicité en plein essor et de mieux en mieux adaptée aux consommateurs

Plus en détail

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Jan Bujnak Université de Zilina Slovaquie La parole dite et le texte écrit sur papier étaient la base ainsi que le seul moyen de transférer les informations

Plus en détail

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur

Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur La force de l engagement MD ÉTUDE TECHNIQUE Tirer parti des renseignements sur les clients : leçons tirées des réalisations en matière de services bancaires au consommateur Les entreprises de commerce

Plus en détail

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015

Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 Etude Email Marketing Attitude BtoC - 2015 SOMMAIRE I. L étude en quelques mots II. Méthodologie & Profil des répondants III. Faits marquants IV. Personas V. Conclusion I. L étude EMA BtoC en quelques

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2010

DOSSIER DE PRESSE 2010 DOSSIER DE PRESSE 2010 CONTACT PRESSE Virginie DEBUISSON v.debuisson@valeurdimage.com 04.76.70.93.54 Caroline MARTIN c.martin@valeurdimage.com 06.76.81.20.21 www.mootwin.com SOMMAIRE 3. MOOTWIN, lance

Plus en détail

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation

Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente. I. La fidélisation. A. Les enjeux de la fidélisation Chap 14 : La fidélisation de la clientèle et la mercatique après-vente I. La fidélisation A. Les enjeux de la fidélisation B. La mesure de la satisfaction des clients dans les unités commerciales physiques

Plus en détail

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles

Étude auprès de la génération X. Le paiement virtuel et la gestion des finances personnelles Étude auprès de la génération X Le paiement virtuel et la gestion des finances Rapport Présenté à Madame Martine Robergeau Agente de Développement et des Communications 11 octobre 2011 Réf. : 1855_201109/EL/cp

Plus en détail

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40%

LES CHIFFRES. Répartition des équipés mobile en France (sexe) 58,60% 41,10% Répartition des équipés mobile en France (âge) 14,90% 22,40% LA REVOLUTION MOBILE AURA-T-ELLE LIEU : LES CHIFFRES LES CHIFFRES 1. UTILISATEURS 1.1 France En France, 3 ème trimestre 2010 : 45,9 millions de personnes équipées d un téléphone mobile 13,7 millions de

Plus en détail

Qui fait quoi sur internet?

Qui fait quoi sur internet? Ans Note d éducation permanente de l ASBL Fondation Travail-Université (FTU) N 2015 8, avril 2015 www.ftu.be/ep Qui fait quoi sur internet? Analyse des inégalités sociales dans l utilisation d internet

Plus en détail

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS

Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! MOBILE SOLUTIONS Solutions mobiles MOBILE TO STORE GEOLOCALISATION & COUPONING! 1 Agence et Editeur de Solutions Mobiles Un positionnement marketing & technologie, pour vous simplifier le mobile. AGENCE Le pôle dédié au

Plus en détail

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network)

Réseaux Sociaux. (en Anglais Social Network) Réseaux Sociaux Réseau social, locution Site internet qui permet aux internautes de se créer une page personnelle afin de partager et d'échanger des informations et des photos avec leur communauté d'amis

Plus en détail

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS

Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Réseaux Sociaux LE GUIDE PARENTS Accompagnez également vos enfants sur les réseaux sociaux! Mais que font donc les jeunes sur les réseaux sociaux? Ils socialisent comme l ont toujours fait les adolescents,

Plus en détail

& comportement utilisateur

& comportement utilisateur Appareils mobiles & comportement utilisateur Influence des appareils mobiles sur le parcours m-commerce. Bien connaître les usages mobiles : la clé d un m-commerce efficace Les consommateurs mobiles ne

Plus en détail

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction

En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, Introduction Introduction La nature, pour être commandée, doit être obéie.» Francis Bacon, peintre anglo-irlandais. En 2010, on compte environ 1,65 milliard d utilisateurs d internet, soit un quart de la population

Plus en détail

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE

STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE STATISTIQUES 2014 APPLICATION MOBILE NESTOR TOURISME AU QUÉBEC Application mobile MÉTHODOLOGIE Les statistiques d utilisation de l application mobile Nestor Tourisme au Québec reposent sur la technologie

Plus en détail

Examen des exigences relatives aux cartes prépayées Document de consultation publique et sondage

Examen des exigences relatives aux cartes prépayées Document de consultation publique et sondage Examen des exigences relatives aux cartes prépayées Document de consultation publique et sondage Cette initiative fait partie du plan quinquennal du Manitoba pour une meilleure protection du consommateur.

Plus en détail

Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile

Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile Comportement des consommateurs européens envers le commerce mobile Principaux obstacles et challenges Royaume-Uni, France et BeNeLux Une étude de marché commanditée par ATG ATG Research Report Octobre

Plus en détail

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme

Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Consultation 2015 Programme Formations Tourisme Contact : Karel CHAUCHEPRAT Plan de Formation régional CRDT Auvergne Parc Technologique la Pardieu 7 allée Pierre de Fermat - CS 50502 63178 Aubière Cedex

Plus en détail

CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015

CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015 CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES Dernière mise à jour : avril 2015 CADRE DE MESURE DU RENDEMENT EN MÉDIAS NUMÉRIQUES RÉSUMÉ Au Canada, les médias numériques poursuivent leur croissance

Plus en détail

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Économie et réseaux sociaux

Économie et réseaux sociaux Économie et réseaux sociaux Forum financier belge Louvain-la-Neuve 23/10/2012 Économie et réseaux sociaux Olivier de Wasseige @defimedia.be Plus de 7 internautes sur 10 sont membres d au moins un réseau

Plus en détail

Comment utiliser les réseaux sociaux pour redonner le plaisir de la langue française?

Comment utiliser les réseaux sociaux pour redonner le plaisir de la langue française? CONCOURS D ESSAIS JEAN-ROBERT-GAUTHIER TITRE : Comment utiliser les réseaux sociaux pour redonner le plaisir de la langue française? THÉO ROUTCHENKO 4107 Rue Jean Brillant Montréal H3T-1P2 514-659-0790

Plus en détail

Localisation améliorée

Localisation améliorée Localisation Localisation améliorée Service 911 Les fournisseurs utilisent des puces GPS ou des techniques de triangulation Localisation dans un rayon de 10 à 300 mètres La plupart des centres d appel

Plus en détail

Notre planète mobile : France

Notre planète mobile : France Notre planète mobile : France Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2013 1 Synthèse Les smartphones font désormais partie intégrante de notre vie quotidienne. En France, le taux de pénétration

Plus en détail

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS

L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS Magdalena Grębosz Jacek Otto Ecole Polytechnique de Lodz, Pologne L IMPACT DES RESEAUX SOCIAUX SUR LES COMPORTEMENTS DES JEUNES CONSOMMATEURS L Introduction L Internet est actuellement le plus grand réseau

Plus en détail

Notre planète mobile : Canada

Notre planète mobile : Canada Notre planète mobile : Canada Mieux comprendre les utilisateurs de mobiles Mai 2012 1 Les téléphones intelligents constituent une plateforme par laquelle les annonceurs peuvent entrer en contact avec les

Plus en détail

Mesdames et messieurs, chers actionnaires,

Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Allocution de monsieur Réal Raymond président et chef de la direction de la Banque Nationale du Canada Fairmont Le Reine Elizabeth Montréal, le 8 mars 2006 Mesdames et messieurs, chers actionnaires, Permettez-moi

Plus en détail

Implantation de la vidéoconférence par Internet au programme des adultes sourds de l IRDPQ

Implantation de la vidéoconférence par Internet au programme des adultes sourds de l IRDPQ Implantation de la vidéoconférence par Internet au programme des adultes sourds de l IRDPQ Mathieu Hotton, M.O.A. Audiologiste Colloque 2.0 RéadaptATion - Aides techniques AERDPQ, mai 2011 Auteurs du projet

Plus en détail

Introduction à l infonuagique

Introduction à l infonuagique Introduction à l infonuagique Lorsque vous stockez vos photos en ligne au lieu d utiliser votre ordinateur domestique, ou que vous utilisez le courriel Web ou un site de réseautage social, vous utilisez

Plus en détail

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR

FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR FD/YMC N 1-5961 Contacts IFOP : Frédéric Dabi / Yves-Marie Cann POUR Enquête sur la responsabilité sociale du scientifique Résultats détaillés Février 2007 Annexes La publication des données qui fondent

Plus en détail

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par:

ENIGMA MARKETING. Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING Plan de Communication Marketing Intégrée Pour: Le Centre d Action Bénévole de Montréal imaginé par: ENIGMA MARKETING 1 ANALYSE DE LA SITUATION BÉNÉVOLAT AU QUÉBEC Quelques informations

Plus en détail

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal

Direction des bibliothèques. Sondage Ithaka S+R. Questionnaire français Université de Montréal Direction des bibliothèques Sondage Ithaka S+R Questionnaire français Université de Montréal Décembre 2014 Modules retenus Découverte Activités de recherche numérique Compétences informationnelles des

Plus en détail

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES

SOMMAIRE. AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES AVRIL 2013 TECHNOLOGIE ÉTUDE POINTS DE VUE BDC Recherche et intelligence de marché de BDC TABLE DES MATIÈRES Faits saillants du sondage 2 Contexte et méthode de sondage 3 Profil des répondants 3 Investissements

Plus en détail

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services

conception de site web production vidéo stratégie internet catalogue de services conception de site web stratégie internet production vidéo catalogue de services NEXION.BIZ Imprimé sur du papier recyclé NOTRE EXPERTISE Chez Nexion, nous possédons une solide expertise dans le domaine

Plus en détail

Stéphane Coco 5894 Rue de la Roche H2S2C7 Montréal, Qc Tél 514 967-4143 CONCERT WHORE SCÉNARISATION INTERACTIVE

Stéphane Coco 5894 Rue de la Roche H2S2C7 Montréal, Qc Tél 514 967-4143 CONCERT WHORE SCÉNARISATION INTERACTIVE Stéphane Coco 5894 Rue de la Roche H2S2C7 Montréal, Qc Tél 514 967-4143 CONCERT WHORE SCÉNARISATION INTERACTIVE TABLE DES MATIÈRES 1 Mise en contexte... 3 2 Objectifs... 3 2.1 Objectif principal... 3 2.2

Plus en détail

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière?

L autopartage en trace directe : quelle alternative à la voiture particulière? L autopartage en trace directe : quelle alternative à la particulière? Résultats de la première enquête sur l impact d un service d autopartage en trace directe (le cas d Autolib ) Cette étude réalisée

Plus en détail

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME

LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME ISIC L3 LE MARKETING MOBILE DANS LE SECTEUR DU TOURISME Dossier : Communication des organisations DAL ZOTTO Delphine 23/04/2010 Dossier : Le marketing mobile dans le secteur du tourisme 0 "M-tourisme",

Plus en détail

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE

ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE ASSEMBLEE GENERALE 2013 BISCARROSSE NUMERIQUE LES OUTILS NUMERIQUES LES SMARTPHONES 33,4% d équipement en France en 2011 46,6% en 2012, la progression est rapide Source : Médiamétrie LES CHIFFRES DU SMARTPHONE

Plus en détail

Vous souhaitez vos documents de manière à pouvoir y accéder pour, ou non, et ce, depuis le lieu et l ordinateur de votre choix.

Vous souhaitez vos documents de manière à pouvoir y accéder pour, ou non, et ce, depuis le lieu et l ordinateur de votre choix. Voici quelques fonctions et outils efficaces pour diversifier les enseignements à distance. Présentées de manière à correspondre à des intentions, les références de ce document sont des inspirations, des

Plus en détail

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING

«Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING «Marketing viral ou ramdam marketing» BUZZ MARKETING NOTIONS DE BASE «Quizz» Street marketing Tribal marketing Ethno marketing Guerrilla marketing Marketing direct Marketing viral ROI UGC KPI SML BAO RS

Plus en détail

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits

Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings. extraits Les comportements d achats multicanaux des internautes 9 ème baromètre FEVAD-Médiamétrie//NetRatings extraits Juillet 2013 Contexte 2013 Un consommateur de plus en plus connecté 42,2 millions d internautes

Plus en détail

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés

Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC. Si vous remplissez les conditions suivantes : Votre entreprise compte moins de 250 salariés > FORMATIONS CLES EN MAIN > FORMATIONS SUR MESURE Eurateach labellisé par la région et le FAFIEC Dans le cadre du Pacte Régional de Continuité Professionnelle signé par l Etat, la Région et les Partenaires

Plus en détail

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité.

Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux. Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. Guide de rédaction Politique d utilisation des médias sociaux Note : Il est important d adapter votre politique selon vos besoins et votre réalité. 24 janvier 2012 Page 2 Guide de rédaction Politique d

Plus en détail

La gestion de la relation client. Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing "One to one"

La gestion de la relation client. Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing One to one La gestion de la relation client Introduction Le terme de la Gestion de la Relation Client ou de marketing "One to one" apparaît en France en 1997. Mais le concept est né au début des années 1990, pour

Plus en détail

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails

Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails Le ranking de Augure Influencers La méthodologie AIR en détails V1.0 Octobre 2014 Oualid Abderrazek Product Marketing Sommaire 1. Contexte...3 2. L algorithme...3 a. Exposition...4 b. Echo...4 c. Niveau

Plus en détail