CONSULTANTE CADRE ERGOTHERAPEUTE FORMATRICE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSULTANTE CADRE ERGOTHERAPEUTE FORMATRICE"

Transcription

1 ANNE MOREAU 2, rue Blainville PARIS Tél Nationalité française, née le 23/08/59, mariée, 1 enfant CONSULTANTE CADRE ERGOTHERAPEUTE FORMATRICE CADRE ERGOTHERAPEUTE CEREMH, (Centre de Ressources et Innovation Mobilité Handicap) en Ile de France : Directrice adjointe : En lien avec le directeur général : Gestion financière et administrative Contribution à la rédaction des projets de recherche Suivi administratif des projets de R&D Mise en place et suivi du programme de formation du CEREMH Définition d une stratégie de développement de l activité de formation continue. Organisation des formations Suivi de l activité du secteur portant sur les aides à la mobilité Suivi de l organisation de l équipe Gestion de la politique de communication du CEREMH SERENA-MAIF devenue SERENA, à Niort : Responsable du service des ergothérapeutes : supervision des évaluations techniques des ergothérapeutes réalisées dans le cadre d expertises du dommage corporel pour une clientèle d assureurs. Communications et formations auprès des gestionnaires de sinistres corporels, communications auprès des partenaires et des assurés des mutuelles partenaires. Définitions de Process pour des projets de développement, études des coûts dans le cadre des «frais futurs», animation de réunions dans le cadre du projet de base de données sur les aides techniques. Animation du réseau d ergothérapeutes salariés et installés en régions. Conduite de projets de service : mise en place d'outils statistiques, de communication et de méthodologie de travail Association Nationale Française des Ergothérapeutes (ANFE), à Paris : Déléguée nationale : Animation d'équipes de bénévoles responsables régionaux, coordination et animation de projets transversaux intra ou inter-associatifs, animation de réunions et conduite de projets définis par le bureau directeur et le conseil d administration Centre hospitalier de Mulhouse (CHM) - Surveillante au Service de rééducation fonctionnelle : Conduite de projets de service : mise en place des outils de gestion et de management, du PMSI pour le service des ergothérapeutes. Gestion et animation d équipe : de 4 à 12 professionnels, intervenant dans divers services du CHM. Etude pour la création de lits de rééducation en Hospitalisation A Domicile. Responsable du développement du Centre d Evaluation et d Aide Technique et inscription à la Fédération Nationale des Centres d Information et de Conseil sur les Aides Techniques (FENCICAT). Participation au développement du partenariat départemental sur «l évaluation de la conduite» avec l activité «évaluation sur simulateur de conduite». Etude pour le projet de création de l appartement thérapeutique. Coordinatrice pour l implantation du Plan d Intervention Interdisciplinaire Individualisé : projet transversal et pluridisciplinaire. Participation aux travaux dans le cadre du schéma départemental du Handicap. Organisation de journées, telle que «réagir 97», journée sur la conduite automobile et les transports en commun Comité national français de liaison pour la réadaptation des handicapés (CNFLRH), à Paris. Responsable de l Antenne Mobile d Information. Organisations des tournées et interventions dans 290 villes, 29 congrès et expositions, 75 hôpitaux et centres de rééducation, 200 places publiques (plus de visiteurs : personnes en situation de handicap, personnes âgées, associations, professionnels, employeurs, architectes, commerciaux, inventeurs, formateurs, élus, administratifs, étudiants). Conseils pour la réduction des situations de handicap, informations sur les aides techniques. A Paris : conseils d aménagement de la vie quotidienne, de logement ou d accessibilité, formations d auxiliaires de vie ou aides soignantes, collecte et diffusion d informations sur les Aides techniques dans les salons, expositions et congrès européens, commissions de travail avec l industriel Presto et le groupe Design Gradiant, et coordination de l édition du «guide des aides techniques», paru en décembre

2 CONSULTANTE 1986/2014 Consultante en tant que Cadre Ergothérapeute ou Expert : PRESTATIONS : CONSEIL - EXPERTISE. mars-octobre 2011 : Evaluation des besoins d aménagement de logement et accompagnement pour la mise en œuvre pour HABITAT & DEVELOPPEMENT ILE de France, en équipe pluridisciplinaire (avec CESF, technicien du bâtiment, et équipes Conseil général et MDPH du département 94).. février mai 2011 : Médiateur référent technique en ergothérapie, pour MULTIASSISTANCE (MA). Supervision des rapports des ergothérapeutes du réseau, accompagnement des équipes de MA.. décembre 2010 : Conseil sur l évaluation de l ergothérapeute dans le cadre de l expertise du dommage corporel pour MULTIASSISTANCE, dans le cadre de prestations proposées aux assureurs partenaires.. novembre 2010 : Participation au reportage «trucs et astuces pour auxiliaires de vie», pour MAGNETO PROD.. octobre 2010 : Intervention sur le thème de «Evaluer pour accompagner. Qu entend-on par évaluation des besoins? Des attentes - Une demande - Des besoins», lors de la journée intitulée «De la fragilité de la personne âgée à l'évaluation gérontologique», pour le Centre Hospitalier Georges Mazurelle, l association Interclic 85, et le Centre Hospitalier Départemental de la Vendée, à La Roche sur Yon.. avril juillet 2010 : Conseil pour la création de Dom Ergo, outil informatisé pour les évaluations au domicile des ergothérapeutes, pour la société «La Kléh».. août - octobre 2010 : Maquette des rapports de préconisations d ergothérapeutes, dans le cadre de l expérimentation AGIRC-ARRCO, pour l ADERE (Association pour le Développement de l Enseignement et de la Recherche en Ergothérapie).. depuis janvier 2010 : Expert sur le «suivi de l appropriation du GEVA, Guide d Evaluation des besoins des personnes handicapées», pour la CNSA (Caisse Nationale Solidarité Autonomie) : Travaux dans le groupe d experts sur l Evaluation à la CNSA Préparation du séminaire des 11 et 12 février Participation à la journée réservée aux experts du 11 février : Participation en tant qu expert aux réunions organisées par la DGAS pour le projet de définition de l évaluation des compensations du handicap pour l application de la loi du 11 février : Conférence sur le Plan d Intervention Interdisciplinaire Individualisé «Le PIII», Congrès Mondial des ergothérapeutes, Montréal : Conférence " Le plan d intervention individualisé (P.I.I.) : un outil d équipe pour le patient " Montpellier : Participation aux réunions d experts ANFE pour le projet de définition des «actes médico-techniques, mission PMSI» à 1993 : Expertises pour des assureurs : évaluations des capacités résiduelles de travail et des postes de travail, pour la société «Aide à l Autonomie Physique et Professionnelle» (AAPP), à Montréal, QUEBEC, CANADA. Clients principaux : Société d Assurance Automobile du Québec (SAAQ), et Commission Santé et Sécurité au Travail (CSST) : Conception des fiches «Handicap» du jeu sur le vieillissement élaboré par des gériatres du Centre Hospitalier Côte-des-Neiges, affilié à l Université de Montréal : DESIGN et HANDICAP, six semaines en tant qu assistante au chef de projet designer, à l école d été de l Ecole nationale supérieure de Création industrielle (ENSCI), Paris. Organisation des conférences d experts et aide à la supervision des projets des étudiants. 2

3 2010/2012 Consultante en tant qu ergothérapeute : Evaluations des besoins de compensations du handicap pour les particuliers, au domicile ou sur le lieu de travail. Evaluations des besoins des personnes handicapées pour la MDPH 17, en tant que prestataire externe. Evaluations des besoins d installation de résidents en institution, EHPAD «résidence du parc», à Champdeniers. Evaluations des besoins de compensations du handicap pour les assurés de COVEA PUBLICATIONS ENSEIGNEMENTS 2012 : Article dans «La Lettre de médecine physique et de réadaptation», «Fauteuil roulant électrique et code de la route», avec Elisabeth JOSEPH et Claude DUMAS. Décembre 2012, Volume 26, Issue 4, p : Mémoire pour l'obtention du Master 2 "Coordination pluridisciplinaire du handicap neurologique de l'adulte, Université Pierre et Marie Curie, Paris : "Les personnes atteintes de sclérose en plaques avec des changements cognitifs maintiennent-elles la conduite automobile?" 2008 : Participation aux travaux d'écriture pour la parution de "Nouveau guide de pratique en ergothérapie : entre concepts et réalités" pour commander l'ouvrage sur le site de l'anfe ou directement aux éditions SOLAL 2007 : Article dans «ErgOThérapies», «Démarche Expertise et Ethique», avec C. JOUBERT septembre 2007, p 51 à 59. Conférence aux journées européennes d ergothérapie à Paris les 4 et 5 juin sur ce même thème. Participation aux travaux de l Audition Publique sur les Aides Techniques les 27 et 28 mars : Article dans «ErgOThérapies», «Expertise en Ergothérapie Réparation juridique du dommage corporel et imputabilité : rôle et place de l ergothérapeute», avec C. JOUBERT, décembre 2006, p. 5 à : Article édité dans la revue trimestrielle «ErgOThérapies», «Murmures dans d autres murs ou Ergothérapie au sein d une société d assurance», juin 2004, p 17 à 29. Article avec D. BREMAUD «L intégration de techniques de réadaptation dans le règlement de sinistres corporels Revue RESPONSABILITE LE SOU MEDICAL Groupe MACSF, juin 2004, p. 31à : Conférence et édition avec D. BREMAUD «Réparation et méthodologie de la réadaptation» - Case Management : A Global Approach to Victims Group Development Department Publication Focus, du groupe SCOR, 2003 p.40 à : Conférence et édition : " Intégration de l'expertise de l'ergothérapeute dans le règlement d'accidents corporels à la MAIF" - Expériences en ergothérapies - Rencontres en médecine physique et de réadaptation n 8 - Quinzième série Ed. Sauramps médical Montpellier, 2002 p. 165 à : Coordination pour l édition du livre «Ergothérapie : guide de pratique» pour l'anfe 1995 : Conférence et édition avec J. SENGLER " Le plan d intervention individualisé (P.I.I.) : un outil d équipe pour le patient " - Expériences en ergothérapies - Rencontres en médecine physique et de réadaptation n 2 - Ed. Sauramps médical Montpellier, 1996, : Cours sur le «PII» (Plan d Intervention Interdisciplinaire Individualisé) à l école de cadre de kinésithérapeutes de BOIS LARRIS : «Handicap, Aides Techniques, le modèle théorique de l occupation humaine G. Kielhofner» : cours réguliers à l Institut de Formation en Soins Infirmiers à Mulhouse, pour l association des médecins traitants ou à l université de Haute Alsace : «Handicap et Aides techniques» ; AFTAM, APSAD, Croix rouge, Université Val de Marne. «Les téléthèses de communication» aux journées «Handicap 2000» à EDIMA-PARTHENAY oct/ :«Activité en Hôpital de Jour» ; école de cadres infirmiers de secteur psychiatrique CHS de Brumath - «Activité en Hôpital de jour, maintien à domicile et aides techniques» ; Association générale des familles du Bas Rhin ; 1985 : «Ergothérapie, personnes âgées et aides techniques» ; Mutualité Sociale Agricole à Strasbourg. «Ergothérapie auprès des enfants handicapés moteurs ; école de kinésithérapie de Strasbourg : «Ergothérapie en IME» : école de kinésithérapie de Strasbourg ; «Ergothérapie» : école d infirmières de Strasbourg et école d éducateurs spécialisés de Strasbourg. 3

4 FORMATRICE 1994/2013 Consultante ou vacataire salariée :. Juillet 2013 : Formation «de l utilisation du GEVA et de la cotation» pour les salariés de la MDPH 10 et leurs partenaires de réseau.. mai - novembre 2011 : Formation-action sur le Guide d Evaluation des besoins des personnes handicapées (GEVA) auprès des équipes multidisciplinaires de la MDPH 63 et suivi sur l évaluation en équipe pour la MDPH 10. Formation sur le référentiel des ergothérapeutes pour la MDPH10.. avril 2011 : Formation-action sur l évaluation en équipe multidisciplinaire pour les équipes de la MDPH75, pour l ANFE.. septembre-mars 2011 : Formation dans le cadre d actions de prévention pour les bénévoles allocataires de REUNICA, "Comment agir comme intervenant au domicile, devant les difficultés liées à l habitat et au vieillissement", pour l ADERE.. septembre-décembre 2010 : Formation-action sur le GEVA auprès de l équipe multidisciplinaire du Centre Médico-Pédagogique de Neufmoutiers en Brie pour l ANFE (Association Nationale Française des Ergothérapeutes).. avril-novembre 2010 : Formation-action sur le GEVA, auprès des équipes multidisciplinaires de la MDPH 33 (Maison Départementale des Personnes Handicapées), pour l EHESP (Ecole des Hautes Etudes en Santé Publique) : Formations sur le GEVA en 2007 : formatrice-relais pour la CNSA (Caisse Nationale Santé et Solidarité) auprès d équipes multidisciplinaires de MDPH. Après avoir participé à la formation faite par l équipe de la CNSA à l ENSP à Paris en 2006, puis effectué avec des professionnels de la CNSA la formation pour les MDPH test de MONTPELLIER, TOULOUSE, POITIERS, NANTES, j ai assuré les formations à ROUEN, ANGERS, LAVAL, PARIS, AGEN, LIMOGES, TROYES : Formations une fois par an pour SERENA à l ANFE sur «L ergothérapeute en qualité d expert, dans le cadre de la réparation du dommage corporel» : Formations sur le Plan d Intervention Interdisciplinaire Individualisé «PIII» formations-actions sur la démarche thérapeutique interprofessionnelle centrée sur le patient pour ALISTER (Association pour l information scientifique et technique en rééducation - Mulhouse), 110 vacations, pour une trentaine d établissements en France. ERGOTHERAPEUTE CLINICIENNE 1985 à 1988 : Hôpital de jour pour personnes âgées ABRAPA à STRASBOURG et échange francoquébécois avec exercice d une année à l Hôpital d YOUVILLE, SHERBROOKE, QUEBEC (Canada) : Centre d Accueil pour Handicapés Mentaux Adultes à STRASBOURG (67) (12h/semaine) : Hôpital de jour pour adultes, Centre Hospitalier Spécialisé de BRUMATH (67), psychiatrie (mi-temps). Participation au projet de création de cet hôpital de jour en 1982 et 1983 (études espacetemps-thérapie, études comparatives d hôpitaux de jour) : Institut Médico-Educatif «Les Iris», Strasbourg (67), pédiatrie (temps plein, 6 mois) : Centre de post-cure pour toxicomanes de l association Argile à SAINT-DIE (88). Création du service d ergothérapie. (Temps plein, 5 mois) et 1983 : Centre de réadaptation Jacques Parisot à BAINVILLE-sur-MADON (54), gériatrie. Remplacements. (Temps plein, deux fois 3 mois). 4

5 DIPLOMES ET FORMATIONS Formation en Education Thérapeutique du Patient (FORMAVENIR) Certificat obtenu en Janvier Master de sciences et technologies Mention Rééducation et Ingénierie Médicale de spécialité Coordination pluridisciplinaire du handicap neurologique de l adulte l UPCM (Université Pierre et Marie Curie), PARIS, juin Diplôme Universitaire «Réparation juridique du dommage corporel» en 2007 à POITIERS Formation de formateur sur la Classification Internationale du Fonctionnement du handicap et de la santé (CIF) en 2003 Formations de cadre au sein du Centre Hospitalier de Mulhouse et à la MAIF Equivalence du diplôme d ergothérapeute au Québec obtenue en 2004 Diplôme d Etat français d Ergothérapeute en 1981 à Nancy DIVERS ET LOISIRS :. Permis de conduire B et CL (poids lourds). Anglais lu et écrit, et parlé (pratiqué en service d ergothérapie au Québec en ). Sports divers : gymnastique, bicyclette, course à pied, badmington, Taïchi, golf, marche.. Arts graphiques, traitements d images, cinéma d animation et vidéos. Création du site Adhérente à l ANFE (Association Nationale Française des Ergothérapeutes) depuis

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour,

Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94. Bonjour, Françoise TRUFFY, Présidente de la CDAPH 94 Bonjour, Je me présente : J ai une formation de base d ergothérapeute et d infirmièreassistante sociale spécialisée en psychiatrie et comme pour faire, j ai

Plus en détail

Cabinet de consultants en Accessibilité et Qualité d'usage

Cabinet de consultants en Accessibilité et Qualité d'usage Cabinet de consultants en Accessibilité et Qualité d'usage 162 avenue du Général de Gaulle 92140 CLAMART 06.16.33.46.47 www.lakleh.fr 1 Sommaire 1 - HISTORIQUE ET ORIGINE DE LA SOCIETE LA KLEH :... 3 2

Plus en détail

Le Foyer d Hébergement

Le Foyer d Hébergement Le Foyer d Hébergement Résidences Strada et Vittoz du Complexe de Braconnac - Les Ormes Complexe de Braconnac - Les Ormes Jonquières - 81440 LAUTREC - Tél. 05 63 82 10 70 - Fax. 05 63 82 10 79 - e.mail

Plus en détail

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie

Compensation. Mots-clés de l aide à l autonomie Mots-clés de l aide à l autonomie Compensation Aide ou ensemble d aides de toute nature apportées à une personne subissant des altérations substantielles et durables de son état physique, intellectuel

Plus en détail

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014

Dispositifs d aides aux personnes âgées 10/02/2014 Dispositifs d aides aux personnes âgées 1 Les acteurs de la gérontologie Où trouver l information sur les aides aux personnes âgées: Les CCAS: Centre Communaux d Action Sociale, outils social des mairies.

Plus en détail

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services

La santé. Les établissements de l entité Mutualité Santé Services 1 solidaire Apporter une réponse concrète aux besoins de la population en matière de santé, selon des principes fondamentaux de solidarité et d entraide. Développer un important réseau d œuvres sanitaires

Plus en détail

L expertise ergothérapique photographie du quotidien

L expertise ergothérapique photographie du quotidien L expertise ergothérapique photographie du quotidien Florence Collard Ergothérapeute D.I.U. Victimologie - Lyon D.I.U. Expertise Judiciaire - Nancy D.I.U. Psychopathologie et affections neurologiques -

Plus en détail

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées)

Offre d emploi. Un(e) orthophoniste en CDD de 12 mois à temps partiel (0.3 ETP soit 3 demi-journées) recru+e Offre d emploi L Institut MGEN de La Verrière (dans les Yvelines) oriente son projet médical autour de 4 pôles (Médecine-SSR-USP/ EHPAD / Psychiatrie Adulte / Psychiatrie jeune adulte et adolescent)

Plus en détail

Fiche descriptive : DEAMP

Fiche descriptive : DEAMP Fiche descriptive : DEAMP FICHE METIER L'aide médico-psychologique (AMP) exerce une fonction d'accompagnement et d'aide dans la vie quotidienne. A ce titre, il intervient auprès d'enfants, d'adolescents,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E

CAHIER DES CHARGES INFIRMIER-ÈRE DIPLÔMÉ-E Madame/Monsieur 1. DÉFINITION DE LA FONCTION Au service du projet institutionnel, la titulaire du poste : Exerce dans un cadre législatif et un contexte sanitaire connus (loi sur l exercice professionnel,

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse

CURRICULUM VITAE. 2005-2007 Certificat de Formation continue en Education Thérapeutique du Patient à l Université de Genève - Suisse 1 CURRICULUM VITAE DONNEES PERSONNELLES Nom : WALGER Prénom : Olivier Adresse privée : Foyards 58 2300 La Chaux-de-Fonds Suisse Nationalité : Française. Titulaire d un permis C d établissement depuis 1992

Plus en détail

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010

Référentiel métier de Directeur des Soins en établissement et en institut de formation mars 2010 Référentiel métier de Directeur(trice) des soins Ce référentiel intègre à la fois le métier Directeur(trice) des soins en établissement et celui de Directeur(trice) des soins en institut de formation paramédicale.

Plus en détail

Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées

Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées Date de la demande : ae ae azze Inscription en établissements et services pour personnes adultes handicapées Accueil de jour Foyer de vie Foyer d accueil médicalisé Maison d accueil spécialisée Unité pour

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins»

CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» CAHIER DES CHARGES Bourse «Avenir Recherche & Soins» La Bourse Mutualiste pour la Recherche Infirmière et Paramédicale LE CONTEXTE GÉNÉRAL La recherche infirmière et paramédicale - c est-à-dire l étude

Plus en détail

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires

ANNUAIRE SANTE. Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires ANNUAIRE SANTE Structures Missions Site Internet Téléphone Domaines Secteurs Informations complémentaires IREPS : Instance Régionale d Education et de Promotion de la Santé Poitou-Charentes (4 antennes

Plus en détail

L ERGOTHERAPIE EN GERIATRIE Dr S.FARDJAD, Praticien Hospitalier Service de MPR du Professeur J-M.GRACIES CHU Mondor-Chenevier DEFINITION Thérapie utilisant comme moyen l activité (du grec «ergon»): - l

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES

CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES CAHIER DES CHARGES DES UNITES NEURO-VASCULAIRES 1 TEXTES DE REFERENCE 1.1 Cadre juridique Loi n o 2004-806 du 9 août 2004 relative à la politique de santé publique, notamment la mesure 72 de son annexe

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris)

Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris) Equipe mobile SMES CH Sainte-Anne (Paris) 1. Contexte local Géographie La psychiatrie adulte de l hôpital Sainte-Anne est orientée vers 7 secteurs psychiatriques adultes, que ce soit pour les hospitalisations,

Plus en détail

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2

LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS. Université Lille 2 LES MASTERS 2 DANS LE DOMAINE DES STAPS EN FRANCE 2012/2013 NORD-PAS-DE-CALAIS Université Lille 2 Master STAPS «Grand Nord» - Entraînement et Optimisation de la Performance Sportive _ option Préparations

Plus en détail

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE

CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE CENTRE D EDUCATION ET DE SOINS SPECIALISES POUR ENFANTS POLYHANDICAPES «LE RIVAGE» LIVRET D ACCUEIL DU STAGIAIRE 12 rue aux raisins - 62600 BERCK SUR MER 03.21.89.44.01 - Fax : 03.21.89.44.82 Le mot d

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

ESPACE PARTAGÉ DE SANTÉ PUBLIQUE

ESPACE PARTAGÉ DE SANTÉ PUBLIQUE ESPACE PARTAGÉ DE SANTÉ PUBLIQUE 1 ESPACE PARTAGÉ DE SANTÉ PUBLIQUE L Espace Partagé de Santé Publique La vision L Espace Partagé de Santé Publique (EPSP) vise à améliorer la santé des habitants du département

Plus en détail

Actes du Colloque HANDITEC 1996 Vie à domicile des Personnes Handicapées et Personnes Agées Dépendantes Dans le Cadre de AUTONOMIC 96 SERENA - MAIF

Actes du Colloque HANDITEC 1996 Vie à domicile des Personnes Handicapées et Personnes Agées Dépendantes Dans le Cadre de AUTONOMIC 96 SERENA - MAIF SERENA - MAIF Par Monsieur Patrick TOFFIN Ergothérapeute 100, avenue Salvador Allende - 79000 NIORT Tél : 05 49 32 24 00, 24h/24h - Fax : 05 49 09 00 65 SERENA-MAIF a été créée en 1990 par la Mutuelle

Plus en détail

Une exposition : «Les services à la personne»

Une exposition : «Les services à la personne» Une exposition : «Les services à la personne» Pour tous vos forums, salons, espaces d'accueil de public, une exposition itinérante en 4 panneaux (100 x 40 cm) disponible gratuitement. Un aperçu des activités,

Plus en détail

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social

Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Référentiel métier de directeur d établissement social et médico-social Avertissement Ce référentiel couvre les fonctions des directeurs exerçant dans les établissements du secteur médico-social et social

Plus en détail

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles

Memento. outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Memento outils de transition Sécuriser les transitions professionnelles Accompagner la transition professionnelle Rappelons que la transition professionnelle est un passage entre deux états professionnels.

Plus en détail

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro

LIVRET D'ACCUEIL. EHPAD Valle Longa 0495532200 www.vallelonga.fr 20117 Cauro LIVRET D'ACCUEIL EHPAD Valle Longa 0495532200 Sialare www.vallelonga.fr 20117 Cauro LE MOT D ACCUEIL Madame, Monsieur, Nous vous souhaitons la bienvenue à la résidence Valle Longa de Cauro. Valle Longa,

Plus en détail

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010

Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Comment peut-il vous aider? Ludres 20 mars 2010 Les objectifs des réseaux de santé Mettre le patient au centre et non la maladie Améliorer la qualité des soins Optimiser les moyens humains et financiers

Plus en détail

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org

SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS. Professionnels de la psychiatrie. www.psycom.org SOINS ET ACCOMPAGNEMENTS Professionnels de la psychiatrie www.psycom.org Professionnels de la psychiatrie SOMMAIRE Organisation des soins psychiatriques Professionnels de la psychiatrie Psychiatre et pédopsychiatre

Plus en détail

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil)

Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Livret de Présentation (Extrait du livret des patients distribué à leur accueil) Centre de Rééducation et de Réadaptation Fonctionnelles PASTEUR «Tout faire pour la personne, ne rien faire à sa place»

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2012 2015

PROJET D ECOLE 2012 2015 PROJET D ECOLE 2012 2015 Former les futurs professionnels à l excellence des pratiques de soins Rédaction : P. Lombardo, Directeur des Soins en charge de l IFSI d Annecy IFSI Annecy Projet d Ecole 2012-2015

Plus en détail

patient porteur de BHR en SSR

patient porteur de BHR en SSR Gestion d un d patient porteur de BHR en SSR Centre Mutualiste de RééR ééducation et Réadaptation R Fonctionnelles de Kerpape D. HELGUEN-E. LE CAIGNEC EOHH Journée régionale de formation en hygiène hospitalière

Plus en détail

L enfant handicapé : orientation et prise en charge

L enfant handicapé : orientation et prise en charge 1 ère partie : modules transdisciplinaires - Module 4 : Handicap. Incapacité. Dépendance - Objectif 51 : L enfant handicapé : orientation et prise en charge Rédaction : C Aussilloux, A Baghdadli - Actualisation

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise

Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner. Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Accompagner Soigner Accueillir - Accompagner Soigner Accueillir- Accompagner Tous les jours de l année, votre santé nous mobilise Version Février 2011 HARMONIE SOINS & SERVICES Sommaire général Un groupe

Plus en détail

Présentation MFAM 2013

Présentation MFAM 2013 Présentation MFAM 2013 1 Présentation générale 2 Qui sommes nous? une entreprise de droit privé un organisme mutualiste à but non lucratif implanté en Maine et Loire et en Mayenne siège à Angers / délégation

Plus en détail

Qu est-ce que le métier d aide-soignante?

Qu est-ce que le métier d aide-soignante? Au sein de l'équipe médicale, l'aide-soignante assure l'hygiène et le confort des patients. C'est sans doute la personne la plus proche, à l'écoute des souffrances et des inquiétudes des malades. Qu est-ce

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ

MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ MASTER (M2) MANAGEMENT DU SOCIAL ET DE LA SANTÉ Résumé de la formation Type de diplôme : MASTER 2 Domaine ministériel : Santé Présentation Les parcours du Master Management du social et de la santé s'efforcent

Plus en détail

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG)

Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Unité Hospitalière de Psychiatrie de la Personne Âgée (UHPG) Filière : SANTE MENTALE Carte d'identité Nom de l'institution : FONDATION DE NANT- SECTEUR PSYCHIATRIQUE DE L EST VAUDOIS Nom du service : UNITE

Plus en détail

Garanties et Tarifs 2012

Garanties et Tarifs 2012 PRESENTATION LA MUTUELLE VERTE : UNE MUTUELLE NATIONALE INTERPROFESSIONNELLE La Mutuelle Verte, organisme à but non lucratif régi par le code de la Mutualité, est adhérente à la Fédération Nationale de

Plus en détail

Liste des masters de santé publique et apparentés 2011

Liste des masters de santé publique et apparentés 2011 1. Université Aix-Marseille II... 2 2. Université Amiens... 2 3. Université Angers... 3 4. Université Bordeaux II... 3 5. Université de Clermont-Ferrand... 4 6. Université de Dijon... 4 7. Université Grenoble

Plus en détail

Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires et Affections respiratoires Livret de séjour

Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires et Affections respiratoires Livret de séjour CENTRE HOSPITALIER de BOURG-EN-BRESSE CS 90401 900 route de Paris 01012 BOURG-EN-BRESSE CEDEX 04 74 45 44 08 Hospitalisation à Temps Partiel Soins de Suite et Réadaptation Affections cardio-vasculaires

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire Bien plus qu une mutuelle p ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance Autonomie Retraite Le groupe MGEN p La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2013 2 3,7 3 209 millions de personnes

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Une nouvelle activité vient de voir le jour. «Le BTP Gériatrique»

DOSSIER DE PRESSE. Une nouvelle activité vient de voir le jour. «Le BTP Gériatrique» DOSSIER DE PRESSE Une nouvelle activité vient de voir le jour «Le BTP Gériatrique» Adapt 06 est une société de travaux tout corps d état, spécialisée dans l adaptation des logements pour les personnes

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS. 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DE L HÔPITAL D ENFANTS 60 rue Bertin BP 840 97400 SAINT DENIS DE LA RÉUNION Octobre 2005 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN

ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN 1 ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN Être présent en cas de difficultés Prévenir et accompagner l avance en âge Soutenir les projets de vie Action sociale KLESIA L innovation sociale selon KLESIA,

Plus en détail

SOINS AMBULATOIRES. Niveau demandé. Nombre de stagiaires acceptées. Activités proposées au stagiaire. envoyer la candidature

SOINS AMBULATOIRES. Niveau demandé. Nombre de stagiaires acceptées. Activités proposées au stagiaire. envoyer la candidature SOINS AMBULATOIRES CMP Philippe Paumelle Centre de consultation ambulatoire 6 équipes de secteur (psychiatre, infirmier, assistant social) Anastasia TOLIOU De 5 à 8 L 3 M3 Participation aux consultations

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L.

DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. DES : Médecine physique et de réadaptation DIU : Médecine de rééducation Module : MPR et Appareillage Lieu : NANCY avril 2011 Auteur : Dr L. Lechapelain DES : Médecine physique et de réadaptation DIU :

Plus en détail

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130

Centre Hospitalier Intercommunal de Meulan - Les Mureaux Direction des Soins - CAMPUS de Formation Site de Bécheville 1, rue Baptiste Marcet 78130 Sommaire 1) Préambule...3 2) Le CAMPUS de formation...4 3) L Institut de Formation en Psychomotricité (I.F.P.)...5 4) Le statut des étudiants en psychomotricité...5 5) Les conditions d inscription aux

Plus en détail

Formation initiale des bénévoles

Formation initiale des bénévoles Formation initiale des bénévoles Le vieillissement normal et pathologique Les bénévoles vont découvrir / renforcer leurs connaissances liées au vieillissement des personnes en situation normale (manifestations

Plus en détail

Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social

Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social Le partenaire de la gestion des risques des acteurs du social et du médico-social Présentation de la société La société Sham Fondée en 1928 par des Directeurs d hôpitaux SHAM est une Société d Assurance

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Vue générale du bâtiment Jeanne Mance Médecine - soins de suite et de réadaptation au 2ème étage

LIVRET D ACCUEIL. Vue générale du bâtiment Jeanne Mance Médecine - soins de suite et de réadaptation au 2ème étage LIVRET D ACCUEIL Vue générale du bâtiment Jeanne Mance Médecine - soins de suite et de réadaptation au 2ème étage Médecine Soins de suite et de réadaptation Hôpital Saint-Charles - 4 rue Charles de Gaulle

Plus en détail

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS

NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE PREND SOIN DE VOUS NOTRE ACTION SOCIALE EN QUELQUES CHIFFRES * 35 délégations régionales 218 collaborateurs dédiés, dont 154 sur le terrain 12 500 membres d associations bénévoles

Plus en détail

Liaison Bac Pro ASSP - BTS

Liaison Bac Pro ASSP - BTS Brigitte Rougier IEN SBSSA Sandrine Martinez PLP STMS Sarah Zemmouri PLP STMS L élaboration du plan de formation en Baccalauréat professionnel Liaison Bac Pro ASSP - BTS Baccalauréat professionnel «Accompagnement,

Plus en détail

Visioconférence internationale. en santé mentale

Visioconférence internationale. en santé mentale Pratiques infirmières avancées en santé mentale, où en sommes-nous? Visioconférence internationale en santé mentale 30 novembre 2011 Europe (France et Suisse) : 15 h à 17 h 15 Québec : 9 h à 11 h 15 organisée

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Centre de Formation des Professionnels de Santé

Centre de Formation des Professionnels de Santé Centre de Formation des Professionnels de Santé Hôpital de la Cavale Blanche 29609 BREST Cedex CATALOGUE DES FORMATIONS 2014 SOMMAIRE FORMATIONS CONTINUES Responsabilité, législation :...p.3 - Obligations

Plus en détail

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux

Code emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux emploi statutaire de la fonction publique hospitalière (NEH) Emplois non-médicaux Rubriques S40.G10.08.002.004 / S40.G10.10.002.004 / S40.G10.25.002.004 Table incluant les codes fournis par la Direction

Plus en détail

Sortie d Hôpital Reprise du cours de la vie

Sortie d Hôpital Reprise du cours de la vie Sortie d Hôpital Reprise du cours de la vie après une maladie handicapante, un accident,... (pour une personne présentant une dépendance fonctionnelle ou sanitaire) Le patient et les proches sont d e s

Plus en détail

GIP Ecole Supérieure Montsouris

GIP Ecole Supérieure Montsouris > - ouverture et excellence GIP Ecole Supérieure Montsouris En 1988, la faculté de médecine de Créteil crée la première Maîtrise Sciences et Techniques (MST) Santé Mentale - Editorial - GIP Ecole Supérieure

Plus en détail

Associatif, humanitaire, ONG

Associatif, humanitaire, ONG Secteur d'activité Aéronautique Aéronautique Agriculture, agroalimentaire Automobile Automobile Automobile Autres Profession Militaire/Marin d'etat/logistique Comédien Chargée de Communication chef de

Plus en détail

Associatif, humanitaire, ONG

Associatif, humanitaire, ONG Profession Militaire/Marin d'etat/logistique Comédien Chargée de Communication chef de vente piano Décoratrice Chargé de mission Responsable de la communication externe consultante informatique chef de

Plus en détail

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux

La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La Réhabilitation Psychosociale : philosophie et enjeux La réhabilitation psychosociale est à la mode. Ce n est jamais bon signe. Cela risque de conduire à perdre le sens initial de cette démarche. La

Plus en détail

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT

Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Janvier 2014 LES PLATEFORMES D ACCOMPAGNEMENT ET DE REPIT Bilan national de l enquête d activité 2012 Les plateformes d accompagnement et de répit Bilan national de l enquête d activité 2012 I 2 I DGCS

Plus en détail

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL

ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL ANNEXE DETAILLEE DU CV DANS LE CHAMP SOCIAL ET MEDICO-SOCIAL EXPERIENCES PROFESSIONNELLES Détail des expériences Responsable qualité association secteur SMS : - Conception, mise en œuvre, animation et

Plus en détail

ma référence solidaire

ma référence solidaire p Bien plus qu une mutuelle ma référence solidaire mgen.fr Mutuelle Santé Prévoyance p Le groupe MGEN La référence solidaire pour tous Chiffres clés 2014 3,8 millions de personnes protégées 3 209 Lits,

Plus en détail

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE

LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE LA DOULEUR : PRISE EN CHARGE NON- MÉDICAMENTEUSE REMALDO Equipe de rééducation-hlsom Octobre 2011 ETUDE DE CAS: MONSIEUR F DESCRIPTION M F est âgé de 80 ans, il est entouré par sa famille, diagnostic posé

Plus en détail

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011

COLLOQUE ARY BORDES. Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant. Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 COLLOQUE ARY BORDES Investir dans les ressources humaines pour reconstruire un système de santé performant Bilkis Vissandjée, PhD 24 mars 2011 Faculté des sciences infirmières Faculté des sciences infirmières

Plus en détail

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES

BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES Septembre 2014 CARTOGRAPHIE DES MÉTIERS DES PRESTATAIRES BRANCHE DU NÉGOCE ET PRESTATIONS DE SERVICES DANS LES DOMAINES MÉDICO-TECHNIQUES www.metiers-medico-techniques.fr CPNEFP de la branche Négoce et

Plus en détail

APAC assurances 2014-2015

APAC assurances 2014-2015 APAC assurances BULLETIN D INFORMATION 2014-2015 Votre correspondant départemental SOMMAIRE Associations socioculturelles Associations mixtes Associations UFOLEP Associations scolaires - Associations USEP

Plus en détail

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire

Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire Les différentes structures d accueil des secteurs médicaux sociaux, sanitaires, et résidences services / Glossaire E.H.P.A.D E.H.P.A.D (Etablissement d hébergement pour personnes agées dépendantes) Un

Plus en détail

Plan «Alzheimer et maladies apparentées» 2008-2012

Plan «Alzheimer et maladies apparentées» 2008-2012 Plan «Alzheimer et maladies apparentées» 2008-2012 1 er février 2008 Sommaire 10 MESURES PHARES 6 RESUME DES FINANCEMENTS 7 SYNTHESE DES FINANCEMENTS PAR MESURE 8 AXE I. AMELIORER LA QUALITE DE VIE DES

Plus en détail

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy!

FORMATIONS 2014. Bienvenue à l Invacademy! FORMATIONS 2014 Conscient que les besoins dans le domaine du handicap et les réponses à ces besoins sont en pleine évolution, le centre de formations Invacademy vous propose des formations commerciales

Plus en détail

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions

CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP. Relevé des conclusions PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE Service de presse Paris, le 11 décembre 2014 CONFERENCE NATIONALE DU HANDICAP Relevé des conclusions A l occasion de la Conférence nationale du handicap du 11 décembre 2014,

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY. 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY

COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY. 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION DU CENTRE HOSPITALIER DE RUMILLY 23, rue Charles-de-Gaulle 74151 RUMILLY FEVRIER 2006 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU DE CERTIFICATION»... p.3 PARTIE 1 PRÉSENTATION

Plus en détail

Aides pour le maintien à domicile

Aides pour le maintien à domicile Aides pour le maintien à domicile - Médecin traitant - H.A.D. : Hospitalisation à Domicile - S.S.I.A.D. : Service de Soins Infirmiers à Domicile - Infirmiers libéraux - Paramédicaux (ergothérapeute, kinésithérapeute,

Plus en détail

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS

L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS L ACTION SOCIALE À VOS CÔTÉS CCN, des organismes gestionnaires de Foyers et Services pour Jeunes Travailleurs. RETRAITE PRÉVOYANCE SANTÉ ÉPARGNE Livret CCN FSJT 2 Humanis s engage à vous accompagner durablement

Plus en détail

Le dispositif d intégration MAIA, ses acteurs, ses outils. Aspects éthiques et déontologiques LE DISPOSITIF

Le dispositif d intégration MAIA, ses acteurs, ses outils. Aspects éthiques et déontologiques LE DISPOSITIF Section éthique et déontologie du CNOM Rapporteur : Dr. Bernard LE DOUARIN Juillet 2012 Le dispositif d intégration MAIA, ses acteurs, ses outils. Aspects éthiques et déontologiques LE DISPOSITIF Personnes

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr

DEVENIR. Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr DEVENIR apprenti ARAASSM Association Régionale d Alsace pour l Apprentissage dans le secteur Sanitaire, Social et Médico-social www.araassm.fr LA formation Niveau Formation Volume horaire (théorie) Durée

Plus en détail

Proyecto Telemedicina

Proyecto Telemedicina Seminario Internacional Desarrollo de Servicios Sociales para Personas Mayores 3-4 octubre 2013 Proyecto Telemedicina Dr Jean-Philippe Flouzat Médico geriatra, Consejero Médico Social de la Agencia Regional

Plus en détail

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant

La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant La protection sociale obligatoire du chef d entreprise indépendant www.rsi.fr Le RSI a pour mission d assurer la protection sociale obligatoire de 6,1 millions de chefs d entreprise indépendants actifs

Plus en détail

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013

Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Bilan des formations présentées lors de la semaine étudiant SEGEUN 2013 Lundi 11 février (9h-13h30) ENS Cognitique (diplôme d ingénieur CTI, Management des connaissances, Bordeaux) ISTHIA (Université Toulouse

Plus en détail

CIRCULAIRE COMMUNE. Objet : Plan domicile 2010-2013

CIRCULAIRE COMMUNE. Objet : Plan domicile 2010-2013 CIRCULAIRE COMMUNE Objet : Plan domicile 2010-2013 Madame, Monsieur le directeur, Les conseils d administration de l Agirc et de l Arrco ont souhaité, dans le cadre des orientations prioritaires pour la

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire

La Mutualité. Française. Rhône. dans le. Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire La Mutualité Française Rhône dans le Des services de soins et d accompagnement mutualistes pour une santé solidaire Des valeurs qui font la différence Edito La Mutualité Française Responsabilité CHACUN

Plus en détail

Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil

Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Liste des centres du sommeil homologués par la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil Cette liste n est pas exhaustive. Le classement est effectué par ordre alphabétique de région (Alsace,

Plus en détail

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute

La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004. Recrute La Caisse nationale de solidarité pour l autonomie, Etablissement public administratif créé par la loi du 30 juin 2004 Recrute Le/la directeur(trice) adjoint(e) de l établissement I. Les missions et l

Plus en détail

Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées. La prévention des risques au domicile des personnes âgées

Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées. La prévention des risques au domicile des personnes âgées Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées La prévention des risques au domicile des personnes âgées Sommaire 1 Les accidents de la vie courante en France 3 1.1 Les données chiffrées

Plus en détail

ACCOMPAGNER LAGPMC EN MIDI-PYRÉNÉES. Synthèse des cartographies

ACCOMPAGNER LAGPMC EN MIDI-PYRÉNÉES. Synthèse des cartographies ACCOMPAGNER LAGPMC EN MIDI-PYRÉNÉES Synthèse des cartographies Table des matières RAPPELS RELATIFS A LA DEMARCHE REGIONALE RAPPELS RELATIFS AU RESULTAT ATTENDU ELEMENTS D ANALYSE DES CARTOGRAPHIES ZOOM

Plus en détail

Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs?

Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs? Quel avenir pour les équipes mobiles de soins palliatifs? Aude Le Divenah Praticien hospitalier, chargée de mission, Direction de l hospitalisation et de l organisation des soins Les soins palliatifs se

Plus en détail

PROGRAMME-CLIENTÈLE MAINTIEN DE L AUTONOMIE Ergothérapeute, URFI

PROGRAMME-CLIENTÈLE MAINTIEN DE L AUTONOMIE Ergothérapeute, URFI PROFIL DE DIRECTION : POSTE : PROGRAMME-CLIENTÈLE MAINTIEN DE L AUTONOMIE Ergothérapeute, URFI CONNAISSANCES (SAVOIRS) LIÉES À L ORGANISATION LIÉES À LA DIRECTION LIÉES AU POSTE Population et territoire

Plus en détail

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon

L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon L hôpital dans la société. L expérience du CHU de Paris, l AP HP. Pierre Lombrail, Jean-Yves Fagon Colloque Santé et Société Quels déterminants de santé et quel système de soins pour la santé de toute

Plus en détail

M.A.C.S.F GMF MNH. Date de création 1935 1934 1960. 76, rue de Prony 75017 Paris 23. 000 660.000 / 450.000

M.A.C.S.F GMF MNH. Date de création 1935 1934 1960. 76, rue de Prony 75017 Paris 23. 000 660.000 / 450.000 La valeur ajoutée des mutuelles Aux côtés des hospitaliers, les mutuelles et groupements engagent des actions de prévention, de coaching santé et de promotion d une bonne hygiène de vie. Pour les singulariser

Plus en détail

Masseur Kinésithérapeute

Masseur Kinésithérapeute CP Concours Prépa Santé Optimum : 896 h/an Access : 700 h/an de septembre à mai Masseur Kinésithérapeute Le Métier de Masseur Kinésithérapeute Le kinésithérapeute assure la rééducation des personnes atteintes

Plus en détail

La performance d un hôpital gériatrique de 320 lits et places : l organiser, la mesurer, l améliorer

La performance d un hôpital gériatrique de 320 lits et places : l organiser, la mesurer, l améliorer La performance d un hôpital gériatrique de 320 lits et places : l organiser, la mesurer, l améliorer Evelyne Gaussens Directrice générale de l HPGM (91) 24/05/2013 Présentation de l Hôpital gériatrique

Plus en détail

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte

MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Projet de permanence des soins gériatriques en EHPAD dans le sud de l Essonne MF Maugourd, F. Ellien, P. Paranque Contexte Le Sud de l Essonne accueille environ 3000 résidents en Etablissement d Hébergement

Plus en détail