Allocation consolidée des marchés financiers mondiaux: conséquences pour les investisseurs institutionnels

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Allocation consolidée des marchés financiers mondiaux: conséquences pour les investisseurs institutionnels"

Transcription

1 Allocation consolidée des marchés financiers mondiaux: conséquences pour les investisseurs institutionnels Une publication du Aon Hewitt Investment Consulting Global Investment Committee Septembre Aon plc. 1

2 Allocation consolidée des marchés financiers mondiaux: conséquences pour les investisseurs institutionnels Points clés Le concept de portefeuille de marché 1 joue un rôle important dans un grand nombre de théories et modèles financiers. Connaître la part de l ensemble des investissements dans les différentes classes d'actifs est non seulement utile mais constitue une bonne base de départ pour les investisseurs qui cherchent l'allocation appropriée de leurs actifs. Pour des investisseurs de la zone euro, en nous basant principalement sur des indices boursiers reconnus, nous estimons le montant total du portefeuille de marché à 77.7 milliers de milliards (fin juin 2013). Nous présentons également la croissance historique et la composition du portefeuille de marché depuis Introduction Le concept de portefeuille de marché se retrouve dans un grand nombre de théories et modèles financiers et nous sert de base importante dans notre travail d'évaluation de stratégies de placements de nos clients. Le portefeuille de marché contient l'ensemble des actifs disponibles proportionnellement à leur valeur relative du marché. Ainsi, les données de ce portefeuille: décrivent le portefeuille consolidé de l'ensemble des investisseurs décrivent l univers d investissement peuvent servir de base neutre ou de point de départ lors de la définition de stratégies de placement à long terme en fonction de situations et objectifs donnés (p.ex. risque, liquidité, horizon temporel, etc.) peuvent servir de base objective permettant d évaluer la pertinence de décisions d investissement basées sur des informations plus détaillées ou complètes dont les autres investisseurs ne disposent pas peuvent servir de benchmark pour l'allocation stratégique d'actifs Selon la théorie financière, le portefeuille de marché constitue le portefeuille idéal (en termes de couple rendement/risque) et devrait être le portefeuille de choix des investisseurs entièrement passifs 2. 1 Consolidation des marchés financiers mondiaux, ou consolidation de tous les investissements effectués dans le monde, dans l ensemble des classes d actifs et par l ensemble des investisseurs dans tous les pays. 2

3 L'investisseur «standard» présente une tolérance au risque, des besoins de liquidité, des connaissances, des compétences proches de celles de l investisseur moyen au niveau mondial et devrait par conséquent avoir un portefeuille proche du portefeuille de marché. Or, dans la réalité, les investisseurs choisissent activement leur allocation en fonction de leur propres avis et/ou situations et non pas en fonction du portefeuille de marché. Dans nos conseils en matière d'allocations d'actifs, nous tenons compte de ce fait. Le tableau 1 ci-après présente des exemples de déviations du portefeuille de marché et leurs raisons. Tableau 1 Décisions actives d'investissement Raisonnement Sous-/surpondération des actifs à risque par rapport au portefeuille de marché. Le portefeuille de l'investisseur exclut certaines classes d actifs du portefeuille de marché (p.ex. private equity, immobilier, dettes de marchés émergents, etc.). Préférence pour des titres d entreprise de faible capitalisation, biais sur les valeurs défensives. Préférence pour les actions nationales. La tolérance au risque de l'investisseur ne correspond pas nécessairement à celle qui est associée au portefeuille de marché (investisseur moyen dans le monde). Problèmes de liquidité (possibilités de transactions limitées), disponibilité limitée de véhicules gérés de manière passive. Idée qu'il existe une prime de rendement proportionnelle aux risques encourus dans les valeurs défensives et dans les petites capitalisations. Idée que les actions nationales présentent une meilleure performance que les actions étrangères, engagements libellés en monnaie locale. Nous sommes d'avis que les clients qui accèdent à l'offre complète des possibilités d'investissements au niveau mondial améliorent la diversification et l efficience de leur portefeuille. Ainsi, le fait de connaître la part de chaque classe d actifs du portefeuille de marché représente non seulement une information utile mais offre une bonne base de départ aux investisseurs qui cherchent l'allocation appropriée des actifs. Il est important de prendre en compte l'allocation consolidée du portefeuille de marché lors de la définition d'une politique d'investissement liée à une classe d'actifs. 2 Ceci ne signifie pas que le portefeuille de marché aura effectivement été le portefeuille optimal en pratique. Asness, Frazzini et Pedersen (2012) indiquent qu'en assumant une aversion à l'effet de levier, le portefeuille optimal fondé sur le principe de parité de risque entre les classes d'actifs, offre un rendement ajusté au risque plus élevé que le portefeuille de marché. 3

4 En outre, selon de récentes études 3, les investisseurs devraient périodiquement comparer leur allocation d'actifs avec les quotes-parts actuelles du marché, car les fluctuations de valeur des classes d'actifs modifient les consensus en matière d espérances de rendements. Pour être en mesure d'estimer les quotes-parts du marché, les investisseurs doivent au moins avoir un meilleur accès aux valeurs du marché des sous-jacents des principales classes d'actifs. Dans le présent article, nous évaluons l'allocation mondiale de la fortune collective sous l'angle d'un investisseur de la zone euro. Pour cela, toutes nos estimations sont exprimées en euros ( ). Par définition, la théorie financière part du principe que le portefeuille de marché contient aussi bien des actifs cotés que des actifs non cotés (capital humain, biens de consommation à long terme, etc.). Dans la réalité, il est toutefois difficile d'avoir une bonne évaluation du portefeuille de marché qui prenne en compte toutes les sources de valeur. Pour cette raison, nous excluons les catégories telles que le capital humain, les biens de consommation etc. en nous occupant seulement des valeurs des titres disponibles pour la majorité des investisseurs. Notre objectif étant de connaître la composition du portefeuille de marché, nous nous concentrons également sur l'allocation consolidée de tous les investissements dans le monde selon Doeswijk, Lam et Swinkels (2013). L'allocation consolidée des investissements montre la valeur de tous les actifs déjà détenus par différents groupes d'investisseurs. Dans notre analyse, nous avons retenu 21 classes d'actifs à prendre en compte dans le portefeuille de marché. Nous avons sélectionné les classes d'actifs selon des critères tels que la disponibilité des données (nous avons p.ex. exclu des catégories comme les terrains agricoles et l'or), l'utilisation par des communautés d'investisseurs institutionnels et enfin, le souhait de refléter le plus fidèlement possible le portefeuille de marché. Vous trouverez des explications sur les sources des données utilisées et la méthodologie appliquée dans l'annexe. Portefeuille de marché actuel En nous basant principalement sur des valeurs lissées d'indices boursiers reconnus, nous estimons le montant total du portefeuille de marché à 77.7 milliers de milliards pour des investisseurs de la zone euro (au 30 juin 2013) 4. Le tableau 2 montre la composition du portefeuille de marché. Nous n'avons pas traité les hedge funds en tant que classe d'actifs distincte, dans la mesure où ils sont, pour une large partie, investis dans des catégories déjà couvertes (actions, obligations, etc.) par notre étude. Nous indiquons tout de même en bas du tableau la proportion représentée par les hedge funds dans le portefeuille de marché mondial. Des informations détaillées sur les sources des données sont présentées dans l'annexe. 3 Sharpe (2010). 4 Les valeurs indiquées pour l immobilier privé (dettes et actions) et private equity sont celles au 31 décembre

5 Tableau 2 Classe/catégorie d'actifs Taille du marché (EUR; 1000 milliards) Quote-part du portefeuille de marché mondial (%) Actions européennes / Eurozone ex REITs (Real Estate % Investment Trusts) Actions européennes n appartenant pas à l Eurozone (pays développés) ex REITs Actions marchés émergents ex REITs Actions marchés frontières ex REITs Private equity Infrastructures privées (non cotées) Forêts Dette immobilière privée Actions immobilier privé Actions immobilier public Matières premières Obligations à haut rendement Emprunts bancaires Obligations marchés émergents (d'etat; USD) Obligations marchés émergents (d'etat; monnaie locale) Obligations marchés émergents (d'entreprises; USD) Titres adossés à des produits d'assurance Obligations européennes / Eurozone (de premier rang) Obligations européennes n appartenant pas à l Eurozone (pays développés) Obligations indexées sur l inflation Marché monétaire/équivalents liquidités Total portefeuille de marché, y.c. hedge funds % Total portefeuille de marché, sans hedge funds % Hedge funds Total portefeuille de marché, y.c. hedge funds % 5 Nous tenons compte des matières premières dans le portefeuille de marché mondial tout en reconnaissant qu'une large part des investissements en matières premières se fait par le biais de produits dérivés (p.ex. contrats futures) et que le total net du poste des dérivés s'élève à zéro. 5

6 Portefeuille de marché: historique Les graphiques 1 et 2 ci-après présentent la croissance et l évolution de la composition du portefeuille de marché depuis le quatrième trimestre 2004, date la plus lointaine pour laquelle nous avons pu obtenir des données fiables pour l'ensemble des classes d'actifs utilisées dans notre étude. La taille du portefeuille de marché a progressé en passant de 45.3 billions en 2004 à 77.7 billions à la fin du deuxième trimestre La crise du crédit en s'est traduite par un fort recul des actions (contrebalancé par une progression des obligations). Malgré la bonne performance que les actions ont réalisée depuis, leur quote-part reste inférieure à celle qui avait été atteinte en Graphique 1 6

7 Graphique 2 7

8 Classifications et structures des classes d'actifs Etant donné que le nombre et le type de classes/catégories d'actifs à disposition des investisseurs ont évolué avec le temps, de nouveaux systèmes de classification et de nouvelles catégories ont vu le jour. Parmi les plus fréquents, il y a les actifs orientés sur la croissance, les actifs de diversification, les placements alternatifs et les actifs réels. Tandis que la structure des classifications varie d'un investisseur à l'autre, on retrouve des approches communes de classification (ou de regroupement) tels que des classements par fonctions, niveaux d'exposition au risque, etc. des classes d'actifs. Les investisseurs structurent ou sélectionnent ensuite les actifs à l'intérieur de ces groupes en fonction de critères tels que leurs convictions en matière d'investissement, le rendement espéré, le risque attendu, la taille/les combinaisons possibles, la liquidité, etc. Nous pensons qu'il est important de tenir compte de la part du marché des classes d'actifs lors de l'allocation d'actifs ou la structuration d'un portefeuille. Sur la base des données du portefeuille du marché, le graphique 3 indique les parts actuelles du marché de différents systèmes de classification décrits ci-dessus. Notez que nous nous sommes simplement fondés sur notre schéma de regroupement 6 de différents actifs dans ces systèmes de classification. Les investisseurs peuvent suivre d autres schémas basés sur les données du tableau 2. 6 Dans certains systèmes de classification, nous avons intégré les hedge funds. Bien que nous reconnaissions que cette classe d actifs est ainsi comptée à double, il est impossible d'évaluer et de corriger ce biais. 8

9 Graphique 3 9

10 Graphique 3, suite Conclusion Le concept de portefeuille de marché est utilisé dans un grand nombre de théories et modèles financiers et représente une base importante dans les évaluations de stratégies de placements que nous réalisons pour nos clients. Il est important que les investisseurs tiennent compte de ces données, au moins en tant que point de départ dans le processus de définition de leur allocation stratégique de placements et de construction de leur portefeuille. 10

11 Annexe Sources des données et méthodologie Ci-dessous, nous discutons nos sources actuelles des données ainsi que la méthodologie que nous appliquons pour réaliser nos estimations du portefeuille de marché. Au fur et à mesure de l'amélioration de la qualité et de l'étendue des sources des données, nous affinons et adaptons nos processus. Pour des classes d'actifs cotées (p.ex. actions, obligations), nous nous sommes principalement appuyés sur des capitalisations boursières ajustées au flottant de l'indice de référence le plus large disponible pour la classe d'actifs concernée. Pour les classes d'actifs alternatifs (p.ex. biens immobiliers privés, private equity), nous nous sommes servis d'estimations de sociétés de recherche externes et/ou des sociétés de gestion de fortune. Toutes les valeurs ont été obtenues en USD avant d'être converties en euros ( ) à l'aide de taux de changes historiques EUR/USD. Actions européennes / Eurozone Depuis juin 2007, nous utilisons la capitalisation boursière ajustée au flottant du MSCI European Monetary Union (EMU, ou Eurozone) investable market index (IMI), dont nous déduisons le poids des REITs. Auparavant, nous avions utilisé la capitalisation boursière entière de l'indice en incluant les REITs. L'indice est représentatif de grandes, moyennes et petites capitalisations de 10 pays développés de l'eurozone. Avec ses 671 titres 7, l'indice couvre environ 99% de la capitalisation boursière ajustée au flottant de la région Eurozone. (Source des données: MSCI) Actions européennes n appartenant pas à l Eurozone Depuis juin 2007, nous utilisons la capitalisation boursière ajustée au flottant du MSCI World ex-emu investable market index (IMI), dont nous déduisons le poids des REITs. Auparavant, nous avions utilisé la capitalisation boursière entière de l'indice en incluant les REITs. L'indice est représentatif de grandes, moyennes et petites capitalisations de 13 pays développés en dehors de l Eurozone. Avec ses 5'154 titres 8, l'indice couvre environ 99% de la capitalisation boursière ajustée au flottant de chaque pays. (Source des données: MSCI) Actions marchés émergents Depuis septembre 2006, nous utilisons la capitalisation boursière ajustée au flottant du MSCI Emerging Markets investable market index (IMI), dont nous déduisons le poids des REITs. Auparavant, nous avions utilisé la capitalisation boursière entière de l'indice en incluant les REITs. L'indice est représentatif de grandes, moyennes et petites capitalisations de 21 pays émergents. Avec ses 2'621 titres 9, l'indice couvre environ 99% de la capitalisation boursière ajustée au flottant de chaque pays. (Source des données: MSCI) 7 Situation au 30 avril Situation au 30 avril Situation au 30 avril

12 Actions marchés frontières Depuis décembre 2010, nous utilisons la capitalisation boursière ajustée au flottant du MSCI Frontier Markets investable market index (IMI). Auparavant, nous avions utilisé la capitalisation boursière ajustée au flottant de l'indice standard MSCI Frontier Markets. Actuellement, le MSCI Frontier Markets investable market index ne comprend pas de REITs. L'indice est représentatif de grandes, moyennes et petites capitalisations de 26 marchés frontières. Avec ses 381 titres 10, l'indice couvre environ 99% de la capitalisation boursière ajustée au flottant de chaque pays. (Source des données: MSCI) Obligations européennes / Eurozone (de premier rang) Depuis septembre 2009, nous utilisons la capitalisation boursière ajustée au flottant du Barclays Euro- Aggregate Bond Index. Auparavant, nous avions utilisé la capitalisation boursière entière de l'indice. Il s'agit du sous-indice Euro-Aggregate du Pan-European Aggregate Index. L'indice comprend des actions libellées en euros ou en monnaie nationale des 16 pays faisant partie de l'union européenne monétaire (UEM). L'indice comprend les obligations à taux fixe de premier rang. (Source des données: Barclays Capital) Obligations européennes n appartenant pas à l Eurozone (pays développés) Depuis septembre 2009, nous utilisons la capitalisation boursière ajustée au flottant du Barclays Global Aggregate ex-euro Aggregate Index. Auparavant, nous avions utilisé la capitalisation boursière entière de l'indice. Le Barclays Global Aggregate Index offre une référence étendue du marché mondial des obligations de premier rang à revenu fixe. Nous utilisons la version ex-euro Aggregate de cet indice, qui comprend les mêmes titres que le standard global aggregate index, mais sans les titres libellés en euros. (Source des données: Barclays Capital) Obligations marchés émergents Obligations d'etat étrangères libellées en USD: nous nous servons de la capitalisation boursière de l'indice JP Morgan Emerging Markets Bond Index Global (EMBI Global). L'indice suit les performances globales des instruments d'emprunts étrangers cotés sur les marchés émergents; il s'agit d'une version élargie du JP Morgan Emerging Markets Bond Index Plus (EMBI+). Tout comme le EMBI+, le EMBI Global contient des obligations Brady libellées en dollars, des emprunts et des obligations européennes avec un encours d'une valeur nominale de $ 500 millions au minimum. Il couvre plus d'instruments admis que le EMBI+ en assouplissant les limites stricts du EMBI+ sur la liquidité du marché secondaire. (Source des données: JP Morgan) Obligations d'etat libellées en monnaie locale: nous utilisons la capitalisation boursière du JP Morgan Government Bond Index-Emerging Markets Global (GBI-EM Global), qui fait partie de la série étendue de benchmarks d'emprunts des marchés émergents qui suivent les obligations d'etat de pays émergents libellées en monnaies locales. Le GBI-EM Global est un indice disponible pour investissement comprenant seulement les pays directement accessibles par la majorité de la base internationale d'investisseurs. L'indice exclut les pays connaissant une régulation explicite des capitaux, mais ne prend pas en compte les barrières réglementaires/fiscales dans ses critères d'admissibilité. L'indice est classé comme le plus investable de la série d'indices de JP Morgan des emprunts de pays émergents libellés en monnaies locales et comprend tous les pays GBI-EM, sans la Chine et l'inde. (Source des données: JP Morgan) 10 Situation au 30 avril

13 Obligations d'entreprises étrangères libellées en USD: nous nous servons de la capitalisation boursière de l'indice JP Morgan Emerging Market Bond Index Broad (CEMBI Broad). Ce dernier fait partie de la série d'indices d'emprunts de sociétés de marchés émergents qui suivent les obligations d'entreprises de pays émergents libellées en dollars US. L'indice CEMBI Broad est plus étendu et comprend des émissions plus petites en couvrant un choix plus large d'obligations d'entreprises. (Source des données: JP Morgan) Obligations indexées sur l'inflation Depuis mars 2006, nous nous servons de la capitalisation boursière de l'indice Barclays Universal Government Inflation-Linked Bond (UGILB) Index. Cet indice est destiné à offrir une mesure large unique des principaux marchés émergents et développés des emprunts d'etat indexés sur l'inflation, combinant notamment leur indices phares World Government (WGILB) et EM Government (EMGILB) inflation-linked bond indices. L'indice est composé uniquement d'emprunts d'etat, soit d'obligations directes émises par des gouvernements, sans les emprunts semi-gouvernementaux et les obligations d'entreprises. Jusqu'en 2006, nous avions utilisé la capitalisation boursière de l'indice Barclays Global Inflation-Linked Index (Series-L). Il s'agit d'une ancienne version de Lehman Brothers et représente le marché mondial des obligations indexées sur l'inflation. (Source des données: Barclays Capital) Marché monétaire / équivalents de liquidités Cette mesure est fondée sur des actifs de sociétés d'investissement dans des fonds de marchés monétaires. Les données proviennent du Investment Company Institute s (ICI Global) quarterly Worldwide Mutual Fund Market Assets and Flows report 11. (Source des données: Investment Company Institute [ICI]) Obligations à haut rendement Nous utilisons le Barclays Global High Yield Bond Index. L'indice offre une mesure fondée sur un vaste panier d'obligations mondiales à taux fixe d'entreprises, qui ne sont pas de catégorie d'investissement (à rendement élevé), aux U.S, de marchés développés et émergents. (Source des données: Barclays Capital) Actions immobilier public Nous nous servons de la capitalisation boursière ajustée au flottant de l'indice S&P Global Property Index. L'indice définit et mesure les placements disponibles de sociétés de placements immobiliers cotées domiciliées dans des pays développés et émergents. L'indice comprend plus de 500 sociétés de placements immobiliers actifs dans 36 pays et est pondéré avec la capitalisation boursière. L'indice est composé de titres de sociétés d'investissement immobilier (SCPI) et de sociétés d'exploitation immobilière (REOC) cotées. (Source des données: S&P Dow Jones Indices) Emprunts bancaires Nous utilisons les institutional leveraged loan, market-size data de Credit Suisse 12 contenant les données consolidées des Etats-Unis et de l'europe de l'ouest. Les U.S. institutional data (une sous-catégorie du "overall U.S. leveraged loan market size") contient des prêts bancaires institutionnels à moyen ou long terme de moindre qualité libellés en dollars US, entièrement tirés. Les Western European institutional data (une sous-catégorie du Western European leveraged loan market size) contiennent les non Credit Suisse Leveraged Finance Strategy Monthly. publication 13

14 investment grade fully-drawn institutional term loans d'émetteurs dont les actifs se trouvent en Europe de l'ouest, ou dont les revenus proviennent de cette région, ou des crédits sont libellés dans une monnaie d'europe de l'ouest. (Source des données: Credit Suisse) Matières premières Nous nous sommes basés sur les données globales (institutionnels et clientèle privée) de Barclays Capital 13 pour les matières premières sous gestion. Les données sont regroupées en réunissant les trois catégories suivantes: investissements en matières premières sur indice (index swaps), matières premières négociées en bourse (ETP) et des obligations de matières premières à moyen terme (MTN). (Source des données: Barclays Capital) Immobilier privé Les valeurs à fin 2012 proviennent de la publication "Money into Property Global 2013" de DTZ Research 14 consacrée au marché immobilier commercial et rapporte le capital investi au niveau mondial à travers les quatre quadrants du marché immobilier: actions, dette cotée, private equity, dette privée. Dans la mesure où nous nous intéressons à l'immobilier privé, nous ne prenons en compte que les données concernant le private equity et la dette privée pour réaliser notre estimation de l'immobilier privé mondial. Nous excluons les actions de sociétés immobilières afin d'éviter une double prise en compte, puisque nous incluons l'immobilier coté en tant que catégorie distincte dans le portefeuille mondial du marché. Nous excluons également la dette immobilière publique (p.ex. CMBS), étant donné qu elle est généralement considérée comme faisant partie de la catégorie de placement à revenu fixe et qu elle a déjà été, en majeure partie, prise en compte dans notre estimation (même si nous la présentons de manière distincte en tant qu'élément de la valeur de l'immobilier). Jusqu'en 2012, nous avions réalisé notre estimation de l'immobilier privé sur la base des rendements trimestriels du IPD Global Composite Index. (Source des données: DTZ Research, Investment Property Databank (IPD; filiale du MSCI)) Private equity Nous nous sommes fondés sur les données des actifs globaux de private equity sous gestion de Preqin 15. Preqin definit les actifs sous gestion d'une société de private equity comme la somme de tous les engagements non appelés et leurs valeurs (non réalisées) du marché. Il relate ces données à travers les types de fonds suivants: buyouts, venture capital, distressed private equity, growth, mezzanine, immobilier, infrastructure et autres. Notre estimation du private equity mondial correspond à la valeur consolidée des données des différents types de fonds 16. Nous excluons l'immobilier et l'infrastructure, ces derniers étant déjà pris en compte dans notre analyse en tant que catégories distinctes. (Source des données: Preqin) 13 Barclays Capital Commodities Research (publication pour les investisseurs en matières premières) Rapport illustratif: https://www.preqin.com/docs/quarterly/pe/private_equity_quarterly_q3_2012.pdf 16 Nous avons eu accès à des données historiques sur tous les engagements non appelés et la valeur non réalisée des actifs du private equity total sous gestion. Nous avions également eu accès à des données historiques de tous les engagements non appelés par types de fonds (buyouts, venture capital, etc.). Mais nous n'avons pas pu obtenir de données historiques des valeurs de marchés non réalisées par types de fonds. Dès lors, pour estimer le private equity mondial annuel, sans les catégories immobilier et infrastructure, nous avons d'abord calculé la proportion de tous les engagements non appelés sans l'immobilier et l'infrastructure (en pourcentage du total de tous les engagements non appelés de l'ensemble des types de fonds), et sommes ensuite partis de l'hypothèse que cette même proportion s'applique aux valeurs non réalisées du marché. 14

15 Infrastructures privées (non cotées) L'infrastructure mondiale (publique) cotée est déjà prise en compte dans notre estimation du marché des actions. Ici, nous nous concentrons sur les actifs d'infrastructure non cotés en nous basant sur les données de Preqin relatifs aux actifs d'infrastructure globaux sous gestion 17. Selon la définition de Preqin, les actifs sous gestion correspondent à la somme de tous les engagements non appelés et leurs valeurs (non réalisées) du marché. (Source des données: Preqin) Forêts Notre estimation des investissements mondiaux en forêts est fondée sur les données fournies par la Forest Investment Associates (FIA) 18. FIA suit les actifs sous gestion par des organisations de gestion d'investissements en forêts investissant à la fois dans les marchés américains et mondiaux. Les estimations de FIA reposent sur leur propre recherche interne sur les transactions, les valeurs du marché rapportées, des données historiques ainsi que des conversations avec d'autres acteurs du marché. (Source des données: Forest Investment Associates) Hedge funds Nous nous sommes basés sur les estimations en matière d'actifs sous gestion réalisées par Hedge Fund Research 19. Cette société dresse l'inventaire trimestriel du capital total investi au niveau mondial dans des hedge funds dans le cadre de son Global Hedge Fund Industry Report. (Source des données: Hedge Fund Research, Inc. (HFR)) Titres adossés à des produits d'assurance Le marché des titres adossés à des produits d'assurance est accessible via différents instruments (p.ex. obligations catastrophes ou cat bonds", Industry Loss Warranties ou ILWs, Sidecars, etc.). Les cat bonds représentent environ 25% du marché des titres adossés à des produits d'assurance et sont les plus faciles à estimer. Notre estimation de la taille du marché des titres adossés à des produits d'assurance est basée sur les données globales concernant les obligations catastrophes d'aon Benfield Securities. (Source des données: Aon Benfield Securities) 17 Rapport illustratif: https://www.preqin.com/docs/samples/preqin_global_infrastructure_report_2012_sample_pages.pdf HFR Global Hedge Fund Industry Report https://www.hedgefundresearch.com/index.php?fuse=products-irglo. 15

16 Références Asness, Clifford S., Frazzini, Andrea and Pedersen, Lasse H. Leverage Aversion and Risk Parity, Financial Analysts Journal (Janvier/février2012). Egalement disponible sur SSRN Doeswijk, Ronald Q., Lam, Trevin W., and Swinkels, Laurens, Stratégie de placement The Global Multi- Asset Market Portfolio (novembre 2013). Egalement disponible sur SSRN Ennis, Richard M., Parsimonious Asset Allocation, Editor s Corner, Financial Analysts Journal (mai/juin2009). Sharpe, William F.,"Adaptive Asset Allocation Policies", Financial Analysts Journal (mai/juin 2010). Egalement disponible sur SSRN: Contact Personne de contact en Suisse: Pascal Baillod, Dr. sc. Investment Consultant Auteur: Sudhakar Attaluri Senior Consultant Investment Solutions A propos d'aon Hewitt Aon Hewitt est leader mondial en matière de solutions RH. L entreprise travaille en partenariat avec ses clients afin de résoudre les défis les plus complexes liés aux avantages sociaux, aux talents et aux questions financières associées et d améliorer les résultats. Aon Hewitt conçoit, met en œuvre, communique et gère une large gamme de stratégies concernant les ressources humaines, la prévoyance professionnelle, le conseil en investissements, la santé, la rémunération ainsi que la gestion des talents. Avec collaborateurs, Aon Hewitt est représentée dans 90 pays du monde. En Suisse, 200 collaborateurs s engagent pour vous dans les bureaux d Aon Hewitt à Berne, Genève, Neuchâtel, Nyon et Zurich. Pour de plus amples informations sur Aon Hewitt, visitez le site: 16

L investisseur Point de vue

L investisseur Point de vue Aon Hewitt Solutions de retraite L investisseur Point de vue Juillet 2015 Gestion de placements mondiaux Dans cette édition Actions mondiales Quel est l indice de référence? 1 Résumé 1 Quels sont les principaux

Plus en détail

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2

Table de matière. Règlement de gestion des fonds d investissement internes Allianz Invest V908 FR Ed. 06/15 2 Table de matière CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DES FONDS D INVESTISSEMENT INTERNES. 3 1. AI Europe... 3 2. AI Court Terme... 3 3. AI Patrimoine... 4 4. AI Emergents... 5 5. AI Strategy Neutral... 6

Plus en détail

Cote du document: EB 2008/93/R.21 Point de l ordre du jour: 11 b) ii) Date: 24 avril 2008 Distribution: Publique

Cote du document: EB 2008/93/R.21 Point de l ordre du jour: 11 b) ii) Date: 24 avril 2008 Distribution: Publique Cote du document: EB 2008/93/R.21 Point de l ordre du jour: 11 b) ii) Date: 24 avril 2008 Distribution: Publique Original: Anglais F Rapport sur le portefeuille de placements du FIDA pour les deux premiers

Plus en détail

renseignements additionnels au rapport annuel

renseignements additionnels au rapport annuel 2010 renseignements additionnels au rapport annuel Renseignements additionnels au Rapport annuel 2010 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des auditeurs indépendants... 1 2 Notes générales... 4 3 Valeurs

Plus en détail

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds

Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Pictet CH Solutions, fonds de placement de droit suisse du type «autres fonds en placements traditionnels» Modifications du contrat de fonds Suite à la publication du 1 er juin 2015 relative au repositionnement

Plus en détail

Marché Obligataire des Pays Émergents

Marché Obligataire des Pays Émergents Colloque sur la retraite et les placements au Québec Marché Obligataire des Pays Émergents 20 NOVEMBRE 2014 JEAN CHARBONNEAU, MBA VICE-PRÉSIDENT PRINCIPAL ET GESTIONNAIRE DE PORTEFEUILLE PLACEMENTS AGF

Plus en détail

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS

PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS PERFORMANCE HISTORIQUE DÉFLATÉE DES MARCHÉS FINANCIERS ACTIFS FRANCAIS CORRIGÉS DE L INFLATION DE JANVIER 1950 À JUIN 2011 PERFORMANCE ANNUALISÉE ACTIONS 5,9 % MONÉTAIRE 1,2 % IMMOBILIER 5,2 % OR 1,1 %

Plus en détail

J.P. Morgan Asset Management : solutions multi-actifs. Restez investi, restez diversifié Maintenir le cap, même en cas d imprévu

J.P. Morgan Asset Management : solutions multi-actifs. Restez investi, restez diversifié Maintenir le cap, même en cas d imprévu J.P. Morgan Asset Management : solutions multi-actifs Restez investi, restez diversifié Maintenir le cap, même en cas d imprévu Dans un monde incertain, les dépôts bancaires peuvent constituer une solution

Plus en détail

Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion

Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion Cornèr Banque (Luxembourg) S.A. Risques associés aux profils de gestion 1 Introduction Gestion patrimoniale mobilière Gestion patrimoniale fonds d investissement Gestion en placements alternatifs Gestion

Plus en détail

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 :

Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : Exercice financier se terminant le 31 décembre 2007 : POUR DIFFUSION IMMÉDIATE CNW LA CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC OBTIENT UN RENDEMENT DE PREMIER DÉCILE DE 5,6 %, AJOUTANT 7,9 MILLIARDS DE DOLLARS

Plus en détail

La parité des risques

La parité des risques 24 La parité des risques La pertinence des stratégies de parité des risques Si l on devait résumer la notion de «parité des risques» (ou Risk Parity en anglais) en un seul mot, le terme de «diversification»

Plus en détail

Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International

Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International Une stratégie neutre au marché Edition Suisse Swisscanto (LU) Equity Fund Long/ Short Selection International Le défi Réalisation de rendements indépendamment de la situation du marché Un environnement

Plus en détail

Le meilleur scénario pour votre investissement

Le meilleur scénario pour votre investissement db Best Strategy Notes Le meilleur scénario pour votre investissement Garantie de la meilleure stratégie Investissement diversifié Coupon de maximum 25% brut* à l échéance Courte durée : 2 ans et demi

Plus en détail

Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel

Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel 3 Raisons convaincantes d investir dans le Fonds de revenu élevé Excel Rendements revenus au risque, de stables et de gains en capital Mai 2015 1 6 5 2 2 de 0 1 2 3 4 5 6 7 8 Rendement Marchés émergents

Plus en détail

Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Investissements, Placements Privés. Le 5 novembre 2009 Le 5 novembre 2009

Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Investissements, Placements Privés. Le 5 novembre 2009 Le 5 novembre 2009 Présenté par : Dominique Boies, Vice-président principal Présenté par : Investissements, Dominique Boies, Placements Vice-président Privés principal Investissements, Placements Privés Le 5 novembre 2009

Plus en détail

Gestion de patrimoine

Gestion de patrimoine Zurich Invest Select Portfolio Gestion de patrimoine Adaptée à vos besoins Les meilleurs experts en placement pour votre fortune Gestion de patrimoine adaptée à vos besoins Vos avantages: Vous profitez

Plus en détail

Gestion du risque de change dans une caisse de pension: opportunités et risques

Gestion du risque de change dans une caisse de pension: opportunités et risques Gestion du risque de change dans une caisse de pension: opportunités et risques Séance d information de l ASIP Actualité de la prévoyance professionnelle Pascal Frei, CFA, Associé PPCmetrics SA Financial

Plus en détail

Enthousiasme? «Des indices innovants, un placement intelligent.» Helvetia Fondation de placement. Actions Suisse Smart Beta Dynamique.

Enthousiasme? «Des indices innovants, un placement intelligent.» Helvetia Fondation de placement. Actions Suisse Smart Beta Dynamique. Enthousiasme? «Des indices innovants, un placement intelligent.» Helvetia Fondation de placement. Actions Suisse Smart Beta Dynamique. Votre fondation de placement suisse. 1/6 Helvetia Fondation de placement

Plus en détail

Un bilan mitigé : Performance des catégories de fonds spéculatifs avant et après la crise financière

Un bilan mitigé : Performance des catégories de fonds spéculatifs avant et après la crise financière Un bilan mitigé : Performance des catégories de fonds spéculatifs avant et après la crise financière Une étude menée par Vanguard 2012 Sommaire. Au cours d une étude précédente examinant diverses catégories

Plus en détail

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5

DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 DIRECTIVES DE PLACEMENT RISK BUDGETING LINE 5 29.06.2011 Groupe de placement Prisma Risk Budgeting Line 5 (RBL 5) Caractéristiques du groupe de placement 1. Le RBL 5 est un fonds composé d actifs susceptibles

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS DU FIDA

RAPPORT SUR LE PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS DU FIDA Distribution: Restreinte EB 2005/86/R.38 16 novembre 2005 Original: Anglais Point 12 c) de l'ordre du jour Français a FIDA Conseil d'administration Quatre-vingt-sixième session Rome, 12-13 décembre 2005

Plus en détail

Fonds d obligations mondiales : choisir entre gestion active et gestion passive

Fonds d obligations mondiales : choisir entre gestion active et gestion passive Fonds d obligations mondiales : choisir entre gestion active et gestion passive Recherche Vanguard Novembre 213 Résumé. Cette étude étend aux fonds d obligations mondiales l évaluation comparative entre

Plus en détail

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel

Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel Obligations Le crédit investment grade : les opportunités d investissement dans le contexte de marché actuel AUTEUR : LAETITIA TALAVERA-DAUSSE Tout au long de l année en Europe, plusieurs événements ont

Plus en détail

BLACKROCK GLOBAL FUNDS

BLACKROCK GLOBAL FUNDS CE DOCUMENT EST IMPORTANT ET REQUIERT VOTRE ATTENTION IMMÉDIATE. En cas de doute quant aux mesures à prendre, consultez immédiatement votre courtier, votre conseiller bancaire, votre conseiller juridique,

Plus en détail

JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») Registered Office:

JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») Registered Office: JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable (la «SICAV») Registered Office: European Bank & Business Centre, 6 route de Trèves, L-2633 Senningerberg, Grand Duchy of Luxembourg R.C.S. Luxembourg

Plus en détail

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT

GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT GESTION SOUS MANDAT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT NOS SOLUTIONS DE GESTION EN FONDS D INVESTISSEMENT La Banque de Luxembourg met à votre service son expertise en matière de gestion

Plus en détail

Directives de placement

Directives de placement Directives de placement Valables dès le 1 er novembre 2014 Page 1 de 12 Directives de placement Les directives de placement suivantes sont édictées sur la base de l art. 12, al. 4 des statuts de VZ Fondation

Plus en détail

Revenu de retraite SunFlex

Revenu de retraite SunFlex Revenu de retraite SunFlex LIVRET SUR LES OPTIONS DE PLACEMENTS À RENDEMENT VARIABLE La vie est plus radieuse sous le soleil Table des matières Options de placements Solutions gérées Granite Sun Life Portefeuille

Plus en détail

Renseignements additionnels

Renseignements additionnels Gérer pour l avenir Renseignements additionnels au Rapport annuel 2005 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2005 I. Tableau des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

Mandat de gestion de fortune. Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT

Mandat de gestion de fortune. Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT Mandat de gestion de fortune Votre solution individuelle avec un mandat à fourchettes déterminées LGT Mandat de gestion de fortune LGT la gestion professionnelle de vos placements Toujours plus dynamiques

Plus en détail

RAPPORT SUR LE PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS DU FIDA

RAPPORT SUR LE PORTEFEUILLE DE PLACEMENTS DU FIDA Distribution: Restreinte EB 2005/84/R.33 18 avril 2005 Original: Anglais Point 14 b) ii) de l'ordre du jour Français a FIDA Conseil d'administration Quatre-vingt-quatrième session Rome, 18-20 avril 2005

Plus en détail

CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013. Nos clients, les déposants

CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013. Nos clients, les déposants CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013 15 CAISSE DE DÉPÔT ET PLACEMENT DU QUÉBEC RA 2013 16 DES DÉCISIONS STRATÉGIQUES ET PORTEUSES À LONG TERME L approche client de la Caisse repose sur l écoute

Plus en détail

Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger

Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger Références IAS 8 Méthodes comptables, changements d estimations comptables et erreurs IAS 21 Effets des variations

Plus en détail

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA

Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Explication des principales obligations d information prévues dans les chapitres 3862 et 1532 du Manuel de l ICCA Les paragraphes qui suivent présentent les principaux changements en ce qui a trait aux

Plus en détail

Investissements illiquides et stratégies de placement. Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics

Investissements illiquides et stratégies de placement. Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics Investissements illiquides et stratégies de placement Pascal Frei, CFA Associé PPCmetrics Actifs illiquides Introduction et définition Les actifs illiquides sont des actifs dont le volume d échange est

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 3 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 4,14% : 1,63% Bonne performance en juillet et en septembre Nouvelle augmentation des liquidités Progression de la quote-part du franc

Plus en détail

Annexe 1 - Critères de choix et présentation des supports de placement d Amplissim PEE et Amplissim PERCO au 23/10/2014

Annexe 1 - Critères de choix et présentation des supports de placement d Amplissim PEE et Amplissim PERCO au 23/10/2014 ENTREPRISES Annexe 1 - Critères de choix et présentation des supports de placement d Amplissim PEE et Amplissim PERCO au 23/10/2014 Conformément aux dispositions de l article R. 3332-1 du Code du travail,

Plus en détail

Billets de dépôt opportunité mondiale

Billets de dépôt opportunité mondiale Capital protégé à 100 % Billets de dépôt opportunité mondiale www.openskycapital.com SÉRIE 1 ÉCHÉANT LE 6 AOÛT 2013 Faits saillants Accès simple et transparent aux marchés boursiers mondiaux Aucune exposition

Plus en détail

annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte.

annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte. annexe aux conditions générales revenus garantis - gamme patrimoine contrat d assurance sur la vie individuel libellé en unités de compte. Architas (SA) EUROPEAN EQUITY FUND Présentation succincte Dénomination

Plus en détail

Luxembourg, le 7 janvier 2013. Modifications apportées au JPMorgan Funds (la «SICAV») Madame, Monsieur,

Luxembourg, le 7 janvier 2013. Modifications apportées au JPMorgan Funds (la «SICAV») Madame, Monsieur, JPMorgan Funds Société d Investissement à Capital Variable Registered Office: European Bank and Business Centre, 6 route de Trèves, L-2633 Senningerberg, Grand Duchy of Luxembourg R.C.S. Luxembourg B 8478

Plus en détail

La tentation du risque Nécessité stratégique de la couverture du risque de change Résumé* J. Benetti, Th. Häfliger, Ph. Valta

La tentation du risque Nécessité stratégique de la couverture du risque de change Résumé* J. Benetti, Th. Häfliger, Ph. Valta La tentation du risque Nécessité stratégique de la couverture du risque de change Résumé* J. Benetti, Th. Häfliger, Ph. Valta PICTET STRATEGIC ADVISORY GROUP JUIN 2004 Une prise de risques à calculer En

Plus en détail

Rapport annuel 2013. Renseignements financiers au 31 décembre 2013 FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF

Rapport annuel 2013. Renseignements financiers au 31 décembre 2013 FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF FONDS DE PLACEMENT GARANTI DSF Rapport annuel 2013 Renseignements financiers Les Fonds de placement garanti DSF sont établis par Desjardins Sécurité financière, compagnie d assurance vie. Desjardins Assurances

Plus en détail

LES PRODUITS STRUCTURÉS

LES PRODUITS STRUCTURÉS DécryptEco LES PRODUITS STRUCTURÉS DE LA CONCEPTION À L UTILISATION Nicolas Commerot Responsable offre de marché et négociation SG Private Banking, Pierre Von Pine Directeur marketing Produits structurés

Plus en détail

2. Principes de la politique de placement

2. Principes de la politique de placement Directives générales de la Banque nationale suisse (BNS) sur la politique de placement du 27 mai 2004 (état le 1 er avril 2015) 1. But et champ d application Les présentes directives générales précisent

Plus en détail

R Euro Credit Cet OPCVM est géré par Rothschild & Cie Gestion Code Isin : FR0007008750 (Part C EUR)

R Euro Credit Cet OPCVM est géré par Rothschild & Cie Gestion Code Isin : FR0007008750 (Part C EUR) abc Informations Clés pour l'investisseur Ce document fournit des informations essentielles aux investisseurs de cet OPCVM. Il ne s'agit pas d'un document promotionnel. Les informations qu'il contient

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses Global Custody Solutions Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses Performance des caisses de pension suisses au 31 mars 2010 Résultats positifs pour le quatrième trimestre consécutif Rendement

Plus en détail

Objectif Rendement. Idées clés. Février 2015 PERSPECTIVES

Objectif Rendement. Idées clés. Février 2015 PERSPECTIVES PERSPECTIVES Objectif Rendement Février 2015 Idées clés Chez Pioneer Investments, nous avons mené une étude approfondie des grandes tendances à l'origine de la forte demande de solutions d'investissement

Plus en détail

MODIFICATIONS AFFECTANT L'ENSEMBLE DES COMPARTIMENTS DE LA SOCIÉTÉ

MODIFICATIONS AFFECTANT L'ENSEMBLE DES COMPARTIMENTS DE LA SOCIÉTÉ Schroder International Selection Fund SICAV Société d'investissement à capital variable 5, rue Höhenhof, L-1736 Senningerberg Grand-Duché de Luxembourg Tél. : (+352) 341 342 202 Fax : (+352) 341 342 342

Plus en détail

ALLOCATION D ACTIFS PROCESS DE GESTION

ALLOCATION D ACTIFS PROCESS DE GESTION ALLOCATION D ACTIFS ALLOCATION D ACTIFS PROCESS DE GESTION L'allocation d'actifs représente la stratégie de répartition des actifs financiers au sein d'un portefeuille. Le montant investi est divisé entre

Plus en détail

Portefeuilles Jov Prospérité en multigestion FORT TOUT SEUL, PUISSANTS ENSEMBLE

Portefeuilles Jov Prospérité en multigestion FORT TOUT SEUL, PUISSANTS ENSEMBLE Portefeuilles Jov Prospérité en FORT TOUT SEUL, PUISSANTS ENSEMBLE Portefeuilles Jov Prospérité en FORT TOUT SEUL, PUISSANTS ENSEMBLE Depuis des années, l'accès à l'élite mondiale des gestionnaires a été

Plus en détail

Risque ou rendement :

Risque ou rendement : Risque ou rendement : un choix essentiel! 1. Votre profil de risque constitue la pierre angulaire d un bon conseil en investissement. Le service de conseil en investissement personnalisé de KBC se base

Plus en détail

Stratégies. www.lyxoretf.fr

Stratégies. www.lyxoretf.fr Stratégies www.lyxoretf.fr Les trackers sont apparus dès le début des années 90 aux États- Unis sous le nom d ETF, ou "Exchange Traded Funds" (littéralement fonds négociables en bourse). Le premier tracker

Plus en détail

HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement

HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement HSBC World Selection Diversifier vos investissements en un seul placement Une gamme composée de 5 fonds diversifiés La gamme HSBC World Selection (1) est composée de 5 fonds afin de correspondre aux différents

Plus en détail

Zurich fondation de placement. Senior Loans

Zurich fondation de placement. Senior Loans Zurich fondation de placement Senior Loans Taillé sur mesure pour les caisses de pension suisses Senior loans: potentiel de rendement excédentaire et protection contre la hausse des taux Les avantages

Plus en détail

Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses EDITION SPÉCIALE

Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses EDITION SPÉCIALE EDITION SPÉCIALE Edition spéciale de l Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses L indice perd 1,83% en janvier 2015 La mauvaise performance de janvier se reflète également dans l allocation

Plus en détail

Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles

Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles Les méthodes de contrôle des risques de portefeuilles LE CERCLE INVESCO 006 Eric Tazé-Bernard Directeur de la Gestion INVESCO Asset Management Section 01 Section 0 Section 03 Les principaux indicateurs

Plus en détail

PRISMA Risk Budgeting Line 5

PRISMA Risk Budgeting Line 5 Fiche d information 1 er octobre2015 PRISMA Fondation Place Saint-Louis 1 Case postale 1110 Morges 1 www.prisma-fondation.ch info@prisma-fondation.ch Tél. 0848 106 106 Fax 0848 106 107 Fiche d information

Plus en détail

Renseignements. Additionnels

Renseignements. Additionnels Renseignements Additionnels au Rapport annuel 2007 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2007 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales... 2 3 Valeurs à court

Plus en détail

La question de la retraite

La question de la retraite Partie 1 La question de la retraite Introduction............................................................ 3 Les enjeux liés aux caisses de retraite......................... 7 L actualité des questions

Plus en détail

Choc financier et prix des matières premières

Choc financier et prix des matières premières Choc financier et prix des matières premières Olivier BIZIMANA Direction des Études Économiques http://kiosque-eco.credit-agricole.fr 15 décembre 2008 1 Olivier Bizimana 33 (0)1.43.23.67.55 olivier.bizimana@credit-agricole-sa.fr

Plus en détail

Améliorations apportées aux fonds LifePath et aux fonds indiciels équilibrés de BlackRock Canada 30 septembre 2013

Améliorations apportées aux fonds LifePath et aux fonds indiciels équilibrés de BlackRock Canada 30 septembre 2013 Améliorations apportées aux fonds LifePath et aux fonds indiciels équilibrés de BlackRock Canada 30 septembre 2013 Les promoteurs de régime pourraient vouloir réfléchir à l'incidence des changements ci-dessous

Plus en détail

Les obligations convertibles assument leur rôle défensif. Prix de l obligation convertible

Les obligations convertibles assument leur rôle défensif. Prix de l obligation convertible Trends Été 12 Convertibles Les obligations convertibles assument leur rôle défensif Dr. Daniel Niedermayer, Senior Portfolio Manager Figure 1: comportement du prix des obligations convertibles Prix de

Plus en détail

Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés

Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés Pleins feux sur BlueBay Asset Management L un des plus grands gestionnaires mondiaux de titres à revenu fixe spécialisés BlueBay : À la pointe des titres à revenu fixe spécialisés BlueBay a été fondée

Plus en détail

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006

DÉCISIONS DES QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 DES DÉCISIONS QUI COMPTENT RENSEIGNEMENTS ADDITIONNELS AU RAPPORT ANNUEL 2006 Renseignements additionnels au Rapport annuel 2006 I. Tableaux des rendements 1 Rapport des vérificateurs... 1 2 Notes générales...

Plus en détail

Le tableau ci-dessous vous présente les différentes Familles, Types, Catégories et Souscatégories et vous permet de les comparer.

Le tableau ci-dessous vous présente les différentes Familles, Types, Catégories et Souscatégories et vous permet de les comparer. BIG 1 Cette notice présente la classification EuroPerformance. La classification EuroPerformance est une grille de lecture du marché des OPCVM avec une approche hiérarchique à trois niveaux : La famille

Plus en détail

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions

Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions Stratégie Best Styles ou comment capturer au mieux les primes de risque sur les marchés d actions La recherche des primes de risque constitue une stratégie relativement courante sur les marchés obligataires

Plus en détail

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011

Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations. 12 Mai 2011 Exchange Traded Funds (ETF) Mécanismes et principales utilisations 12 Mai 2011 Sommaire I Présentation du marché des ETF II Construction des ETF III Principales utilisations IV Les ETF dans le contexte

Plus en détail

De la suite dans les idées... MANDAT ACTIONS INTERNATIONALES

De la suite dans les idées... MANDAT ACTIONS INTERNATIONALES De la suite dans les idées... MANDAT ACTIONS INTERNATIONALES MANDAT IAM ACTIONS INTERNATIONALES Une diversification géographique et sectorielle supérieure Notre absolue priorité: générer de la valeur ajoutée

Plus en détail

COMPARTIMENTS TAUX. * cette action n est pas enregistrée en France

COMPARTIMENTS TAUX. * cette action n est pas enregistrée en France NATIXIS AM FUNDS Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois Siège social: 5 allée Scheffer, L-2520 Luxembourg Grand Duché de Luxembourg R.C Luxembourg B 177 509 COMPARTIMENTS TAUX

Plus en détail

DE Planification SA Conseiller institutionnel. Solutions et alternatives pour les investissements obligataires en CHF 23 avril 2013

DE Planification SA Conseiller institutionnel. Solutions et alternatives pour les investissements obligataires en CHF 23 avril 2013 DE Planification SA Conseiller institutionnel Solutions et alternatives pour les investissements obligataires en CHF 23 avril 2013 Structure de la présentation 2 1. Point de situation sur les obligations

Plus en détail

Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015

Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015 Directives de placement Approuvé par le Conseil de fondation le 24 avril 2015 Sommaire 1 Principes généraux 3 2 Actions 4 2.1 Actions monde hedged, gestion indexée 2 4 2.2 Actions monde, gestion indexée

Plus en détail

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2013

Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 4 e trimestre 2013 Indice Credit Suisse des caisses de pension suisses 2013 (à ce jour): 5,76% : 1,56% Exigences de la LPP dépassées de plus de 4% Bonne performance essentiellement induite par les actions Légère baisse de

Plus en détail

I. Étude comparative des Compartiments absorbé et absorbant

I. Étude comparative des Compartiments absorbé et absorbant Amundi Funds Société d investissement à capital variable de droit luxembourgeois Siège social : 5, Allée Scheffer L-2520 Luxembourg R.C.S. de Luxembourg B-68.806 (la «Société») Cher Actionnaire, Luxembourg,

Plus en détail

Décembre 2013 Décembre 2014. Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 105-105 129-129

Décembre 2013 Décembre 2014. Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 105-105 129-129 NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE 2013 2014 Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 105-105 129-129 Dépôts à terme et assimilés

Plus en détail

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA

L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA États financiers trimestriels de L OFFICE D INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA Trimestre terminé le L'OFFICE D'INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA État des résultats ACTIVITÉS DE

Plus en détail

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund

JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund JPMorgan Investment Funds Income Opportunity Fund Un placement obligataire flexible et une exposition pilotée aux taux d intérêt Insight + Process = Results Sortir de la gestion obligataire classique Après

Plus en détail

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME

Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Patrimoine Sélection PME Sigma Gestion lance Patrimoine Sélection PME Dans un contexte économique et financier difficile, les investisseurs doivent plus que jamais s'entourer de professionnels aguerris,

Plus en détail

Alternatives d investissement

Alternatives d investissement Trends 09 10.11 Alternatives d investissement Senior Loans une classe d actifs innovante Dirk Wieringa, Alternative Investments Advisory Les emprunts de premier rang également appelés Senior Loans sont

Plus en détail

STRICTEMENT CONFIDENTIEL

STRICTEMENT CONFIDENTIEL STRICTEMENT CONFIDENTIEL Tableau de bord de l Epargne en Europe Janvier 2008 Toute représentation ou reproduction, intégrale ou partielle, faite sans le consentement de l'auteur ou de ses ayants droits,

Plus en détail

Directives de placement

Directives de placement CREDIT SUISSE FONDATION DE PLACEMENT 2E PILIER Directives de placement 1 avril 2015 Sommaire Article Page 1 Principes généraux 2 2 Portefeuilles mixtes (Balanced Portfolios) 4 2.1 CSF 2 Mixta-LPP 25 4

Plus en détail

Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas

Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas Index Solutions Placements en obligations: les réponses de la gestion indicielle à l environnement de taux d intérêt bas Newsletter n o 12 Dans cet environnement, les fonds indiciels sur les obligations

Plus en détail

LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE

LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE LES STRATEGIES DE REEQUILIBRAGE OU DE LAISSER-FAIRE Dr. Jean Benetti, Dr. Andreas Reichlin 13 FEVRIER 2002 La gestion du risque au niveau stratégique dans les caisses de pension Introduction Plusieurs

Plus en détail

Allianz Excellence 1

Allianz Excellence 1 Fiche Info Financière Assurance-Vie branche 21 & 23 Allianz Excellence 1 Type d assurance-vie Allianz Excellence est une assurance-vie combinant : Un rendement garanti de 0% par la compagnie d'assurances

Plus en détail

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa

Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa Énoncé des principes et objectifs de placement du portefeuille à long terme de l Université d Ottawa 1. But de l Énoncé L Énoncé des principes et objectifs de placement («l EPOP») décrit les objectifs,

Plus en détail

L allocation d actifs dans un environnement de taux bas

L allocation d actifs dans un environnement de taux bas L allocation d actifs dans un environnement de taux bas Novembre 2015 Christophe Belhomme, Head of Investment Office Sandra Craignou, Head of Investments (France) Aberdeen Asset Management Réservé aux

Plus en détail

Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes

Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes Un meilleur raisonnement pour les marchés modernes RÉSERVÉ À L USAGE DES COURTIERS Réunir NexGen et Natixis Les conseillers connaissaient la Société financière NexGen pour sa gamme diversifiée d investissements

Plus en détail

CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE ALLIANZ RENDEMENT 2017.

CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE ALLIANZ RENDEMENT 2017. Table de matière CHAPITRE I - REGLEMENT DE GESTION DU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE ALLIANZ RENDEMENT 2017... 3 CHAPITRE II AUTRES DISPOSITIONS RELATIVES AU FONDS D INVESTISSEMENT INTERNE... 6 1. Gestion

Plus en détail

En millions CHF ou selon indication 2014 2013

En millions CHF ou selon indication 2014 2013 32 Distribution de dividendes Les réserves distribuables sont déterminées sur la base des capitaux propres statutaires de la maison mère Swisscom SA et non sur les capitaux propres figurant dans les états

Plus en détail

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente

Éligible PEA. La recherche de la performance passe par une approche différente Éligible PEA La recherche de la performance passe par une approche différente FIDELITY EUROPE : UNE GESTION Sur la durée, on constate qu il est difficile pour les Sicav de battre les indices des grandes

Plus en détail

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil

La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Conseil en investissement (fiduciary management) La sélection de gérants dans le contexte d un mandat de conseil Les besoins des clients institutionnels, et en particulier ceux des fonds de pension, sont

Plus en détail

Le point sur la situation des fonds négociés en Bourse (FNB) Élisabeth Préfontaine Vice-présidente

Le point sur la situation des fonds négociés en Bourse (FNB) Élisabeth Préfontaine Vice-présidente Le point sur la situation des fonds négociés en Bourse (FNB) Élisabeth Préfontaine Vice-présidente Croissance des FNB Croissance des FNB à l'échelle mondiale Croissance des FNB à l'échelle mondiale (milliards

Plus en détail

OFFICE D'INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA

OFFICE D'INVESTISSEMENT DU RÉGIME DE PENSIONS DU CANADA États financiers trimestriels de OFFICE D'INVESTISSEMENT DU État des résultats Trimestre terminé le 30 juin 1999 ACTIVITÉS D INVESTISSEMENT Revenu de placement 8 595 042 $ Frais de placement (40 350) 8

Plus en détail

Etude sur la performance et l efficacité de la gestion d actifs de l Union Européenne. Résumé

Etude sur la performance et l efficacité de la gestion d actifs de l Union Européenne. Résumé Ref. Ares(2014)3233501-01/10/2014 Etude sur la performance et l efficacité de la gestion d actifs de l Union Européenne Résumé Etude réalisée pour la Commission Européenne (DG Marché Intérieur et Services)

Plus en détail

Politique de placement de la FCO

Politique de placement de la FCO Politique de placement de la FCO FONDATION COMMUNAUTAIRE D OTTAWA POLITIQUE POLITIQUE DE PLACEMENT La Fondation communautaire d Ottawa (FCO) est une fondation publique ayant pour mandat de subventionner

Plus en détail

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse

Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse Ordonnance relative à la loi fédérale sur la Banque nationale suisse (Ordonnance de la Banque nationale, OBN) Modification du 7 mai 2014 La Banque nationale suisse arrête: I L ordonnance du 18 mars 2004

Plus en détail

La Société Générale lance MURANO 3 : pour participer à la performance des marchés financiers tout en protégeant son investissement

La Société Générale lance MURANO 3 : pour participer à la performance des marchés financiers tout en protégeant son investissement Communiqué de Presse Paris, le 3 juillet 2006 La Société Générale lance MURANO 3 : pour participer à la performance des marchés financiers tout en protégeant son investissement Forte du succès remporté

Plus en détail

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. Allocation d actifs. Sébastien Maucci, Stratégiste (BCV) 06.12.

Master en Droit et Economie / Automne 2013 / Prof. F. Alessandrini. Allocation d actifs. Sébastien Maucci, Stratégiste (BCV) 06.12. Allocation d actifs Sébastien Maucci, Stratégiste (BCV) 06.12.2013 Contenu Et si on était riche, on ferait quoi? Gestion de fortune 1. Définition des besoins 2. Définition d une stratégie d investissement

Plus en détail

PROSPECTUS SIMPLIFIE

PROSPECTUS SIMPLIFIE PROSPECTUS SIMPLIFIE PARTIE A STATUTAIRE PRESENTATION Code ISIN : FR0010036962 Dénomination : ATOUT VERT HORIZON Forme juridique : Fonds Commun de Placement (F.C.P) de droit français. Société de gestion

Plus en détail

Règlement de placement

Règlement de placement rel ève de la com pétence du conseil de fon dation En cas de doute, la version allemande fait foi. Valable à partir du 31 décembre 2015 Le 24 novembre 2015 page 1 / 16 Table des matières page A OBJECTIFS

Plus en détail

Exercice 1.1: Calculer la prime initiale que la PME devra payer à partir des données de marché:

Exercice 1.1: Calculer la prime initiale que la PME devra payer à partir des données de marché: Exercice 1.1: Calculer la prime initiale que la PME devra payer à partir des données de marché: En général, le calcul de la prime d'un produit tel qu'une action se calcule par la formule du modèle Black-Sholes.

Plus en détail