Secteur Internet Rapport trimestriel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Secteur Internet Rapport trimestriel"

Transcription

1 EuroLand Finance Secteur Internet Rapport trimestriel Mars 2011 Cécile Aboulian Tél:

2

3 Euroland Finance Edition Mars 2011 Sommaire Les Chiffres du net p.3 A l étranger p.4 Facebook/Renren Nouvel épisode de la guerre des Titans Levées de fonds p.5 Mobiletag, Happyview Fusions et Acquisitions p.6 Lookingo, Easyvoyage Performances boursières p.7 Les Top, les Down... Dossier p.9 Le e-tourisme: un poids lourd du net Interview croisée p.11 Yariv Abehsera, Travel Factory Guillaume Victor-Thomas, Ecotour Calendrier p.12 Edito Avant la valse d introductions en bourse des géants du net attendue en 2011 (Groupon, LinkedIn, Skype), revenons sur le cru 2010 de l internet français, dont les chiffres sont tombés au T1 2011, et sur ses perspectives positives pour Le CA du e-commerce français a augmenté de 24% à 31mds sites de e-commerce se sont créés (sur un total de ) et le nombre de cyberacheteurs a augmenté de 14% à 28 millions. Le e- commerce devrait connaître la même dynamique en 2011 et 2012 avec +22% et +20% de croissance selon la FEVAD. Le marché français de la publicité online 2010 a augmenté de 9% à 2.3 mds de CA net (3.3mds brut). Le search reste le levier incontournable du secteur avec 960m investis. La croissance s est accélérée sur les formats challengers avec : le display (+12% à 540m ), l affiliation (+15% à 180m ) et les comparateurs (+15% à 120m ). Le petit dernier, le mobile, n a pas déçu avec une croissance toujours très forte (+23% à 23m ), qui devrait se poursuivre en 2011 avec une part croissante des smartphones dans les mobiles (23.5% en 2010). Les annonceurs ont renforcé leur présence sur les réseaux sociaux (notamment Facebook) et ont ainsi pu profiter de 26% de français supplémentaires présents sur un réseau social online. Ils ont amorcé le mouvement sur la vidéo avec un marché estimé à près de 30m (x2.5). Pour 2011, la croissance attendue sur la pub online est de 12% avec des tendances 2010 qui devraient se poursuivre. Dans ce numéro, nous nous pencherons plus particulièrement sur un poids lourd sectoriel qui aiguise actuellement les appétits des investisseurs : le e- tourisme. Rédaction Responsable de rédaction : Cécile Aboulian Rédacteurs : Cécile Aboulian, Antoine Vigneron, Laure Pédurand 2

4 Les chiffres 15,5 Millions Millions C est le nombre d internautes en France à fin Soit plus de 7 français sur 10 contre 3 sur 10 en Ils sont donc 2,5 fois plus nombreux qu il y a 10 ans, où l on en recensait 16 millions. C est le nombre de sites de e- commerce en France à fin En croissance de 27% avec la création de sites sur l année. C est le nombre de mobinautes en France à fin 2010, pour 43,4 millions de personnes équipées de téléphone mobile. En un an, 3,3 millions de français supplémentaires ont été séduits par la possibilité d accéder à de nouveaux services et contenus médias à partir de leur téléphone % C est le pourcentage des sociétés d'au moins 10 salariés qui disposent d'un site Web en France début 2010 (vs 54% début 2009). La moitié des entreprises de 10 à 19 salariés en possède un contre 65% des sociétés de 20 à 249 salariés et 90% des entreprises de plus de 250 salariés. Millions 31 Milliards d euros C est le nombre de cyberacheteurs à fin 2010, en progression de 14% par rapport à Sur les 38 millions d internautes en France, ils sont 73% à réaliser des achats sur internet avec un panier moyen à 91, en légère progression de +1% par rapport à l année précédente. C est l ensemble du chiffre d affaires généré par le e-commerce en France en 2010 selon la Fevad, contre 25 Mds en 2009, soit une progression de 24%. 2,3 Milliards d euros C est la taille du marché publicitaire online en France en 2010, en progression de 9% par rapport à

5 A l étranger Facebook / Renren La bataille pour l empire du milieu Avec ses 420 millions d internautes, la Chine est le pays le plus connecté d Asie. Cependant, on y trouve peu de sites occidentaux. N ayant pas la faveur du gouvernement, l utilisation des deux géants Google et Facebook y est même régulièrement bloquée. Même si Groupon, en partenariat avec Tencent, a lancé son site chinois fin février 2011, les investisseurs étrangers baissent souvent les bras face à la grande muraille dressée par l Etat. La Chine n a pas attendu l arrivée de Facebook pour proposer des services de réseaux sociaux. Selon une étude présentée à la «2010 Conférence of the International Communication Association» les chinois passent même aujourd hui en moyenne 4,4h par jour sur les sites communautaires, contre 1,7h pour les américains. Depuis 2006, la bataille est rude sur le secteur. Sur la première marche du podium nous trouvons le géant chinois d internet, Tencent, avec son produit star de messagerie instantanée Qzone (appelé QQ en Chine) qui revendique 600 millions de comptes actifs dans l empire du milieu (Analysys international). En second, nous trouvons Renren, la copie de facebook, qui compte 160 millions d utilisateurs, principalement étudiants, suivi, en troisième position, de Kaixin, très prisé des adolescents, avec 90 millions d utilisateurs. Si le modèle des sites chinois est très proche de celui de Facebook, il faut noter que, d une manière générale, ils sont plus contrôlés en Chine. Par exemple, pour créer un groupe sur Renren, il faut contacter le personnel du site en fournissant les papiers d identité nécessaires et attendre la validation du site communautaire. Les nombreuses barrières dressées par le gouvernement ne repoussent cependant pas Marc Zuckerberberg qui a un fort appétit pour ce marché en plein boom. Il était notamment en déplacement dans l Etat continent en décembre dernier. Renren, considérant qu il n y a pas de place pour son rival américain sur ses terres, décide aujourd- hui d accélérer son développement. Pour ce faire, le site communautaire prépare son introduction en bourse aux États-Unis et envisage une levée de fonds de 500 millions de dollars. Nouvel épisode de la guerre des titans La lutte pour devenir l acteur de référence de l économie numérique continue! Les deux géants Google et Apple s affrontent sur le terrain des solutions de commerce en ligne à destination des éditeurs de contenu. C est Apple qui prend la main en présentant son offre d abonnement pour la presse sur l App Store, réclamant une commission de 30% au titre d apporteur d affaires. La firme à la pomme ayant remporté haut la main la bataille des smartphones, pourrait laisser quelques plumes dans ce combat. En effet, le lendemain Google surgit et dévoile son offre OnePass, une solution de paiement destinée aux producteurs de contenus en ligne et plus particulièrement aux éditeurs de presse. En échange de ce service, Google se saisit de 10% de la transaction au titre de commission. C est donc sur les tarifs que le moteur de recherche a décidé d être agressif, en proposant un service alléchant, 3 fois moins cher que celui présenté par son rival. Trop gourmand, Apple risque de laisser des traces sur l avenir de ses contenus, quand Google a un vrai coup à jouer! Chiffres Monde E-commerce E-pub Réseaux sociaux Europe Etats-Unis Le taux de pénétration des sites de coupons : 9,6% France (21%), UK (17%), Italie (15,2%). Audience de 34,9 M +9% du CA e-commerce à 227,6 Mds $ en Groupon a 10,7 Millions de VU en décembre (+ 712%). +47% des impressions sur réseaux sociaux au UK, +62% en France et +102% en Allemagne. + 23% du display en 2010 Facebook 1er support avec 34% des impressions. +35% de consommation en Les femmes y passent 25% de leur temps (les hommes :17%) -3,6% des ans sur Facebook et -2,1% sur Twitter. +0,4% des ans sur Facebook contre +9,4% sur Twitter. 4

6 Principales opérations du Q Levées de fonds Date Investisseur Cible Activité de la cible Montant Janvier A Plus Finance Greenweez E-boutique spécialisé dans les produits bio nc Janvier A Plus Finance Neteven Logiciel et services pour piloter e-commerce 1.2 M Février ISAI Evaneos Spécialiste du voyage en ligne sur mesure 0,7 M Février Axa PE Fitness Boutique Distribue des appareils de fitness nc Février SEB, Alven, XA Mobiletag Développe des solutions de marketing mobile 6,6 M Février Alven Capital Happyview Opticien en ligne 3 M Février DST Global Spotify Streaming de musique en ligne 100 M$ Source: Euroland Finance 11 M levés en 2 ans et demi Après 4M levés en 2008, le fournisseur de lecteurs de codes-barres réalise une levée de fonds de 6,6 M en février 2011 auprès de la banque suédoise SEB et des actionnaires historiques Alven et XAnge. Le groupe compte renforcer sa position en Europe et aux Etats-Unis en développant ses offres marketing et son équipe commerciale. Cette technologie, qui existe au Japon depuis 2000, a déjà séduit plus de 50 millions de personnes. Le potentiel en Europe et outre-atlantique laisse rêveur. Une start-up qui aiguise l appétit des investisseurs. A peine un an après avoir levé 1 M auprès d investisseurs particuliers parmi les fondateurs de Priceminister.com, SeLoger.com, VoyagerMoinsCher.com et Aufeminin.com, cette start-up, créée il y a 18 mois, réalise une levée de 3 M auprès d Alven Capital et de business angels. Premier opticien en ligne agréé par la sécurité sociale, Happyview.fr compte bien accroître sa notoriété. En proposant des prix 4 fois inférieurs au marché, l opticien du net risque de se mettre à dos ou d aiguiser les appétits de ses concurrents traditionnels! Spotify lève 100 M$ Le service d écoute de musique en ligne d origine suédoise Spotify réalise une levée de fonds de 100 M$ dans le cadre d un tour de table réalisé principalement par Kleiner Perkins et le fond russe DST Global, déjà actionnaire de Facebook, Groupon et Zynga. Cette opération porte la valorisation du groupe à 1 milliard de dollars. Le concurrent du français Deezer prévoit ainsi de développer son service sur de nouveaux marchés, notamment aux Etats-Unis. 5

7 Fusions & Acquisitions Date Acquéreur Cible Activité de la cible Montant Février Easyvoyage FSI Travel Marketing en ligne axée sur le tourisme Février Easyvoyage Traveljungle Comparateur de prix spécialisé tourisme Env. 10 M Février Easyvoyage Dealchecker Comparateur de prix spécialisé tourisme Février Smart&Co Lookingo «Daily deal» haut de gamme 2,5 M Février Axa PE, Permira Opodo Comparateur de prix spécialisé tourisme 450 M Février Axel Springer Seloger.com Diffusion de petites annonces immobilières 630 M Février Orange Dailymotion.com Plateforme de vidéo en ligne 58,8 M Février AOL The Huffington Post Site d'informations aux Etats-Unis 315 M$ Février Citrix Systems Netviewer Solutions de conférence en ligne nc Source: Euroland Finance Lookingo, sur les plates bandes de Groupon En s associant avec Smart&Co, Lookingo accède aux 2,5 millions de membres de Smart&Co (Smartbox, Weekendesk, La Fourchette). Smart&Co devient l actionnaire principal de Lookingo et y investit 2,5 M afin de développer les services marketing et commercial permettant de développer son offre de «daily deal» haut de gamme. Easyvoyage fait ses courses Visant une place de leader européen, le groupe procède à 3 acquisitions consécutives : 1/ Dealchecker, 4ème comparateur de prix anglais (CA 2010 : 5M ; CA 2011e : 8M ), 2/ FSI Travel, une agence de marketing en ligne possédant 4 millions d abonnés à une newsletter de bons plans quotidiens et 3/ TravelJungle, un comparateur de prix présent en Allemagne, en Espagne et au Royaume-Uni, en perte de vitesse depuis 3 ans, qu il faut relancer (CA 2010 : 200K ). Suite à ces acquisitions, Easyvoyage compte désormais 4 millions de visiteurs uniques par mois et vise 6 millions à horizon Un nouveau géant mondial de l e-tourisme L espagnol Amadeus, numéro un mondial de la réservation de voyages, cède sa filiale britannique Opodo aux deux fonds d investissements Axa PE et Permira respectivement propriétaires du francais Go Voyages et de l espagnol edreams. Par une complémentarité géographique, cette acquisition donne naissance à un nouveau géant mondial de l etourisme. 6

8 Performances boursières Top 5 Société Source: Factset JCF. Secteur Cours au 01/01/11 Cours au 22/02/11 Perf YTD Senior Planet S.A. Editeur web sur le marché français des jeunes seniors 1,50 1,80 20,0% News Invest S.A. Marketing Internet et communication financière 0,61 0,72 18,0% Adthink Media Régie publicitaire, édition de sites 2,96 3,45 16,6% Freelance.com S.A. Mise en relation professionnelle on-line 1,15 1,32 14,8% Hi-Media S.A. Régie publicitaire 3,50 3,99 14,0% Senior Planet : rebond de l audience Le titre Senior Planet réalise la meilleure performance depuis le début de l année. En progression de 20% le titre s échange à 1,80. Le spécialiste de l édition de sites destinés aux jeunes seniors doit sa hausse 1/ au rebond de l audience et 2/ à la nouvelle stratégie de la société avec une ligne éditoriale orientée sur l actualité. News Invest : joue la recovery Le spécialiste de la communication financière online progresse de 18% depuis début Le titre côte 0,72. Suite à une chute boursière de 28,3% sur de l exercice 2010, les investisseurs jouent la recovery en ce début d année. Adthink Media : CA en croissance organique de 20% Avec une progression du cours de bourse de 16,8% à 3,45 depuis le début de l année, Adthink Media est à la 3ème place. Ce dynamisme boursier s explique par : 1/ un chiffre d affaires annuel en croissance organique de 20%, 2/ l annonce d une marge opérationnelle à deux chiffres et 3/ quatre millions de joueurs revendiqués pour sa plateforme ludokado.com, portant le site au rang de N 2 du secteur en France. Freelance.com Freelance réalise une performance de 14,8% depuis le 1er janvier Les investisseurs ont apprécié la publication de son T3 à +7,7% et continuent à jouer le titre avant la publication du CA annuel début mars. Hi-Media Hi Media a connu un fort rebond suite à la publication d un CA annuel 2010 en progression de +29% vs Le titre s échange à 3,99 en hausse de 14% depuis le début de l année. 5 plus importants volumes moyens Société Vol (titres)/ jour PagesJaunes Groupe Hi-Media S.A S.A Acheter-Louer.fr S.A SeLoger.com Source: Factset JCF. 7

9 Down 5 Société Source: Factset JCF. Secteur Cours au 01/01/11 Cours au 22/02/11 Perf YTD Neocom Multimedia S.A. Service de dialogue en ligne 3,70 3,13-15,4% 1855 S.A. Distributeur en ligne de grands vins 0,08 0,07-12,5% Holosfind Référencement on-line 1,45 1,29-11,0% Artprice.com Site d'information sur le marché de l'art 8,96 8,44-5,8% Prowebce S.A. Édition de logiciels on-line pour les CE 16,09 15,20-5,5% Neocom Multimedia : volumes très faibles Le spécialiste du service de dialogue en ligne réalise la moins bonne performance du secteur depuis le début de l année. Le titre enregistre une baisse de 15,4% à 3,13. La société n a cependant rien annoncé, les transactions sont opérées sur des volumes extrêmement faibles : sur la tendance de fin 2010 Le distributeur de vin en ligne subit une baisse de 12,5% depuis début Le titre s échange à 0,07. Suite aux deux augmentations de capital réalisées sur des niveaux de cours relativement bas en 2010, le cours avait chuté. Il continue sur cette tendance en ce début d année. Holosfind : CA annuel en forte baisse Le spécialiste du marketing digital, de l internet mobile et de l édition de logiciels de search marketing voit son titre perdre 11%. Le cours a chuté suite à 1/ une augmentation de capital réalisée en décembre 2010 au prix de 1.20 et 2/ la publication d un CA annuel Internet vs CAC 40 YTD en forte baisse, inférieur aux attentes Artprice Malgré un bon T4, le titre Artprice enregistre une baisse de 5,8% depuis début Prowebce Prowebce, cède 5,5% et s échange à 15,20. Les transactions sont réalisées sur des volumes extrêmement faibles, source de cette tendance injustifiée déc 10 janv 11 févr 11 I n t e r ne t ( R e ba se d) Fr a n c e C A C 4 0 Fi x e d ( R e b a se d ) Source: Factset JCF. 8

10 Dossier Le E-tourisme : un poids lourd du net Sur un marché du e-commerce de 31mds en France, le e-tourisme est le poids lourd de la toile avec environ 12mds de CA généré. Le e-tourisme a soutenu la croissance du secteur en 2010 d après le panel ICE 40 de la FEVAD avec 20% de croissance, contre 15% pour le e-commerce. Le secteur est en ébullition et multiplie les opérations de haut de bilan (cf p6). Amadeus s est ainsi entendu avec les fonds AXA Private Equity et Permira en février 2011 pour la vente d Opodo sur une valeur d entreprise de 450m. Soit 11.7x l EBITDA 2010 d Opodo, ce qui peut paraître élevé par rapport aux multiples d EV/EBITDA d Expedia et Orbitz mais qui permettra à Axa (Govoyages) et Permira (edreams) de s allier pour donner naissance à un acteur majeur du e-tourisme en Europe. Le marché français D après le baromètre Raffour de juin 2010, sur 29 millions de français partis en séjours marchands, 51% auraient préparés leur séjour sur internet et 10.2 millions auraient acheté un voyage par carte bleu. Le marché du voyage sur internet est estimé en France à 12mds * (le marché off line s élevant à 28mds ). Les ventes directes de billets d avion, de chambres et les locations de voiture génèrent un CA online de 10.8 mds et les «séjours packagés» de 1.3mds. Le marché online se réparti entre les OTO (Online Tour Operators) qui génèrent 7mds et les OTA (Online Travel Agencies) qui en génèrent 5mds. Les OTO assemblent des prestations achetées auprès des hôtels, compagnies aériennes, restaurants, guides et vendent leurs packages (Nouvelles Frontières, Club Med, Marmara, Thomas Cook, Voyageurs du Monde). Les OTA distribuent les packages (Lastminute, Leclerc, Expedia). Promovacances et Voyage Privé sont à la fois OTO et OTA. * source: PhocusWhright 6th Edition, Euromonitor, Ceto. Un site marchand classique? Les sites de e-tourisme sont confrontés à la même problématique que les sites marchands, c est-à-dire l acquisition de trafic et la transformation en acte d achat. Le coût d acquisition de trafic pèse sur les marges avec une part prépondérante du coût de référencement dans les moteurs de recherche et comparateurs de prix. Google peut ainsi peser plus de 50% des frais marketing Et générer plus de 70% du trafic. L acquisition de trafic de plus en plus ciblé (bannières sur réseaux sociaux) constitue un levier d augmentation du taux de transformation pour les sites de e-tourisme. Ce taux, qui se situe aux alentours de 2% selon Benchmark, couvre de fortes disparités entre les sites. A noter qu avec un processus de décision long sur l achat de voyages, les taux d abandon de panier seraient parmi les plus hauts du marché (71%). Les challenges à remporter pour transformer un internaute en acheteur sont ainsi non seulement de proposer un site de qualité avec une offre différenciée mais aussi de garantir une réassurance au futur voyageur. Alors que les poids lourds du secteur proposent sensiblement les même séjours à des prix très négociés (Promovacances, Lastminute, Nouvelles Frontières), les autres doivent se positionner sur des niches telles que les ventes privées pour voyage-privé.com ou le week-end pour declicfrance.com. Les éditeurs de logiciels de tourisme doivent faire des offres innovantes comme Decizium avec sa marque blanche Yourtour qui propose un circuit calculé automatiquement ou Ecotour avec sa plateforme de distribution ARMe. 9

11 Top 5 agences de voyage en ligne Site Visiteurs Uniques 1 Voyages-sncf.com Promovacances Voyageprivé Lastminute.com Opodo Source : Fevad juillet/septembre 2010 Le e-tourisme se paye plus cher que les tour opérateurs classiques Tour Opérateurs et voyagistes Capi (M ) au 21/02/11 CA 2011e (M ) Marge EBITDA 2011 Marge EBIT 2011 Marge nette 2011 Amadeus IT Holdings S.A. Esp % 30% 16% Expedia Inc. US % 21% 12% Orbitz Worldwide Inc. US % 7% 1% Ctrip.com International Ltd. (ADS) Chine % 38% 34% Pure player internet Priceline.com Inc. US % 28% 19% Voyageurs du Monde S.A. Fr % 4% 3% Kuoni Reisen Holding AG Suisse % 3% 2% TUI Travel PLC UK % 3% 2% Thomas Cook Group PLC UK % 4% 2% Club Mediterranee S.A. Fr % 4% 2% Offline principalement Pierre & Vacances Fr % 4% 2% Moyenne voyage 15% 12% 8% Pure player internet 29% 24% 17% Offline 6% 4% 2% Source : JCF BFR négatif et marges soutenues par une structure de coûts légère Ratios VE/CA 11 VE/CA 12 VE/EBITDA 11 VE/EBITDA 12 PE 11 PE 12 Moyenne voyage 2,0 1,7 8,3 6,9 21,0 13,8 Pure player internet 4,5 3,8 13,5 10,9 28,8 19,2 Offline 0,3 0,3 4,8 4,1 15,7 10,2 Source : JCF Avec la forte génération de cash liée à la distribution par internet, le BFR négatif lié au secteur, les concentrations et synergies à venir, le e-tourisme tire son épingle du jeu sur le secteur du tourisme. A noter que Expedia se paye bien moins cher qu Amazon et Ebay. Effet taille, certainement Mais l etourisme, c est aussi un secteur très dépendant de facteurs exogènes. Le e-tourisme et la publicité. Le secteur du voyage/tourisme est le 6 ème annonceur sur le net avec 263.7m générés en 2010 sur un marché brut de 3.3mds (hors search) en France selon Kantar Media. Parmi les 10 premiers annonceurs, on retrouve la SNCF (39M ). Avec 8% des revenus de la pub internet générés par le tourisme, on peut imaginer que les perturbations en Tunisie et en Egypte (destinations très prisées des français) ont affecté, du moins ponctuellement, les revenus de certains éditeurs sur la période. Mais des reports de campagnes ont rapidement eu lieu sur de nouvelles destinations (la Turquie, les Baléares). 10

12 Interview croisée Pourquoi avoir créé Travel Factory? Créé il y a dix ans et présent sur la toile depuis 2005, Travel Factory a émergé sur l idée que la France était un réservoir de destinations inépuisables pour tous. La société a commencé avec Travelski.com et permettait de réserver un séjour au ski en 4 clics. Le succès de cette marque ne se dément pas depuis 2005 avec plus de 70% de croissance par an. Nous avons réalisé en 2009/10 un CA de 42 M (+27%) et comptons réaliser plus de 35% de croissance organique en 2010/11. Quelles sont les tendances du e-tourisme? Le e-tourisme est un marché dans lequel les volumes d achat (hébergements, forfaits) sont déterminants dans la génération de cash. Afin de négocier au mieux, nous assistons à un mouvement de concentration qui devrait durer encore 2/3 ans (cf. la fusion d Opodo, Go Voyages et edreams en février 2011). Ceux qui n ont pas la taille suffisante doivent être générateurs de valeur ajoutée pour le client en se positionnant notamment sur des segments spécialisés. Quels leviers de croissance dans ce contexte? Nous avons des marques à forts potentiels sur les segments du week-end (Declic France lancée en 2009), des voyages en groupe et de l Espagne. Afin d acquérir du trafic, nous avons opté pour un mix marketing off et online permettant d installer les marques en dehors du web (cf. campagne dans le metro Parisien dès le 3 mars pour Declic France). Nous attendons ainsi 20m de volume d affaires pour Declic France d ici et avons un objectif à moyen terme de 20% de part dans le CA réalisé par les groupes. Comment utilisez-vous votre cash? Nous avons levé 5 M en septembre 2010 et envisageons de faire des acquisitions pour renforcer notre présence en Espagne (Espanaclic), sur les offres week-end et les offres groupes (acquisition de Locatour et Snotour). Nous renforçons notre IT via un programme d investissements de 1 M sur 18 mois pour améliorer l interactivité de nos sites. Nous avons consolidé notre équipe d acheteurs en passant de 12 à 18 personnes. Quel impact ont les mouvements au Maghreb? N étant pas implanté en Tunisie ou en Egypte, nous n avons pas été impactés. Certains touristes se reportent sur l Espagne et les Baléares. L offre espagnole pourrait donc en bénéficier. 11 Yariv Abehsera Président, fondateur de Travel Factory Guillaume Victor-Thomas Président, fondateur d Ecotour.com (co-fondateur de Travelprice.com en 1995) Pourquoi avoir créé Ecotour.com? Nous avions la forte intuition que la demande pour le lowcost exploserait dans les années à venir, nous avons lancé Ecotour.com, la 1ere agence du genre. Depuis le début de notre aventure, nous capitalisons au sein de notre plateforme de distribution 360. Sur le retail (Ecotour.com), nous sommes passés d un volume d affaires de 8 M en 2006 à 38 M en 2010 avec seulement 18 personnes (9 postes en IT). Depuis 2009, nous monétisons également notre savoir-faire à travers des marques blanches et d un logiciel en SaaS (notamment pour Go Voyages), ce qui consolide les faibles contributions de l activité retail. Quelles sont les tendances du e-tourisme? La maîtrise des coûts est un enjeu capital pour le marché et tous les acteurs doivent travailler la bottom line. Cela passera notamment par la concentration du secteur mais également par la consolidation des systèmes de distribution qui sont archaïques. Le défi pour les acteurs du e-tourisme sera de convaincre le client qui n arrive toujours pas à réserver online les séjours ; si 62% des français préparent leur vacances via le net, 75% réservent toujours leur séjour en agence ou par téléphone! Quels leviers de croissance dans ce contexte? Notre activité retail fait la preuve de l efficacité de nos process de lean management et de la fiabilité de notre plateforme ARMe (Automated Retail Management e-leisure). Nous avons également lancé une refonte du site (ecotour.com) et un ajustement du positionnement de la marque et de l offre. Via nos deux activités, nous visons à terme la maîtrise de 40% à 50% du marché des OTA - Online Travel Agencies (600m en 2009). Comment utilisez-vous votre cash? Nous avons atteint l équilibre en Nous étudions une levée de fonds courant 2011, pour financer des nouveaux projets d innovation et peut-être de la croissance externe : technologies spécialisées, sites web ou marques. Quel impact ont les mouvements au Maghreb? Avec la réouverture de la Tunisie le 15 février par le ministère des affaires étrangères, les réservations ont repris, presque à la normale. Nous avons poussé le redémarrage, et nous montons au créneau auprès de la presse grand public dés que nous le pouvons. Nous tentons d accompagner la reprise avec discernement, sans dumping pour soutenir ce pays qui contribue à près d un tiers de notre volume d affaires.

13 Calendrier Libellé Evénement Date 1000mercis Résultats annuels avril S.A. Résultats annuels 2010 avril 2011 Acheter-Louer.fr S.A. Résultats annuels avril 2011 Adomos S.A. Résultats annuels avril 2011 Adthink Media Résultats annuels mars 2011 AlloFinance Résultats annuels 2010 mai 2011 Antevenio S.A. Résultats annuels avril 2011 Artprice.com Résultats annuels avril 2011 Aufeminin.com S.A. Résultats annuels mars 2011 Dreamnex Résultats annuels mars vision S.A. Résultats annuels mars 2011 Hi-Media S.A. Résultats annuels mars 2011 HiTechPros S.A. CA T avril 2011 Holosfind Résultats annuels avril 2011 Hubwoo.com Résultats annuels mars 2011 LDLC.com CA annuel 2011/11 5 mai 2011 Maximiles S.A. CA T avril 2011 Meetic S.A. Résultats annuels mars 2011 Neocom Multimedia S.A. Résultats annuels mars 2011 NetBooster S.A. Résultats annuels avril 2011 News Invest S.A. Résultats annuels 2010 avril 2011 Newtech Interactive S.A. Résultats annuels 2010 avril 2011 Notrefamille.com Résultats annuels mars 2011 Press Index S.A. Résultats annuels avril 2011 Prowebce S.A. Résultats annuels 2010 avril 2011 Rentabiliweb Group S.A. Résultats annuels mars 2011 Rue du Commerce S.A. CA annuel 2010/11 12 mai 2011 SeLoger.com Résultats annuels mars 2011 Senior Planet S.A. CA T avril

14 EuroLand Finance CONTACTS ANALYSE : Benjamin Le Guillou : Cécile Aboulian : Laure Pédurand : CONTACTS INVESTISSEURS : Nisa Benaddi : CONTACTS EMETTEURS : Cyril Temin : Julia Bridger : François Chauvel : Disclaimer La présente étude est diffusée à titre purement informatif et ne constitue en aucune façon un document de sollicitation en vue de l'achat ou de la vente des instruments financiers émis par la société objet de l'étude. Cette étude a été réalisée par et contient l'opinion qu'euroland Finance s'est forgée sur le fondement d'information provenant de sources présumées fiables par EuroLand Finance, sans toutefois que cette dernière garantisse de quelque façon que ce soit l'exactitude, la pertinence ou l'exhaustivité de ces informations et sans que sa responsabilité, ni celle de ses dirigeants et collaborateurs, puisse être engagée en aucune manière à ce titre. Il est important de noter qu'euroland Finance conduit ses analyses en toute indépendance, guidée par le souci d'identifier les atouts, les faiblesses et le degré de risque propre à chacune des sociétés étudiées. Toutes les opinions, projections et/ou estimations éventuellement contenues dans cette étude reflètent le jugement d'euroland Finance à la date à laquelle elle est publiée, et peuvent faire l'objet de modifications par la suite sans préavis, ni notification. EuroLand Finance attire l'attention du lecteur sur le fait que dans le respect de la réglementation en vigueur, il peut arriver que ses dirigeants ou salariés possèdent à titre personnel des valeurs mobilières ou des instruments financiers susceptibles de donner accès aux valeurs mobilières émises par la société objet de la présente étude, sans que ce fait soit de nature à remettre en cause l'indépendance d'euroland Finance dans le cadre de l'établissement de cette étude. Tout investisseur doit se faire son propre jugement quant à la pertinence d'un investissement dans une quelconque valeur mobilière émise par la société mentionnée dans la présente étude, en tenant compte des mérites et des risques qui y sont associés, de sa propre stratégie d'investissement et de sa situation légale, fiscale et financière. Les performances passées et données historiques ne constituent en aucun cas une garantie du futur. Du fait de la présente publication, ni EuroLand Finance, ni aucun de ses dirigeants ou collaborateurs ne peuvent être tenus responsables d'une quelconque décision d'investissement. EuroLand Finance est réglementée par le CECEI, la Commission bancaire et l Autorité des marchés financiers et a mis dans ce cadre en place des procédures appropriées de séparations des activités visant en particulier à prévenir les conflits d intérêt entre ses activités de Recherche et ses autres activités. Ces «Murailles de Chine» peuvent être détaillées sur demande auprès du Responsable de la conformité. A la date de cette publication, Euroland Finance peut être en conflit d intérêt avec l émetteur mentionné. En particulier, il se peut ainsi que EuroLand Finance ou toute personne morale ou physique liée, leurs dirigeants, leurs représentants légaux ou leurs salariés aient investi pour leur propre compte ou agissent ou envisagent d'agir, dans les douze mois à venir, en tant que conseiller, apporteur de liquidité, teneur de marché d'une des sociétés mentionnées dans cette publication. Aucune partie de la présente étude ne peut être reproduite ou diffusée de quelque façon que ce soit sans l'accord d'eurolandfinance. Ce document ne peut être distribué au Royaume-Uni qu aux seules personnes autorisées ou exemptées au sens du UK Financial Services Act 186 ou aux personnes du type décrit à l article 11(3) du Financial services Act. La transmission, l envoi ou la distribution de ce document sont interdits aux Etats-Unis ou à un quelconque ressortissant des Etats-Unis d Amérique (au sens de la règle «S» du U.S. Securities Act de 1993). Euroland Finance est une entreprise d'investissement agréée par le Comité des Etablissements de Crédit et des Entreprises d'investissement (CECEI). En outre l'activité d'euroland Finance est soumise à la règlementation de l'autorités des Marchés Financiers (AMF).

Panier Mai 2014 ARKEON

Panier Mai 2014 ARKEON Cette offre ne donne pas lieu à un prospectus visé par l AMF Réduction ISF 2014 Réduction de 50% de l investissement plafonnée à 45 000 en contrepartie d une durée de blocage de 5 ans + année de souscription

Plus en détail

Monceau Fleurs L International, engrais de marge pour le groupe

Monceau Fleurs L International, engrais de marge pour le groupe Expert en Valeurs Moyennes Cours au 26/10/09 (c) : 9,50 Target Price : 11,50 (vs 8,00 ) Potentiel : 21,0 % Opinion : ACHAT Distribution Date de 1ère diffusion : Mardi 27 octobre 2009 Analyste : Le Guillou

Plus en détail

Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008

Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008 Communiqué de Presse Bruxelles, le 31 mars 2008 Rentabiliweb triple son Résultat net qui atteint 5.1M en pro forma Objectifs 2007 de rentabilité largement dépassés EBITDA 2007 pro forma : + 238.4% à 8.4M

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2014

RESULTATS ANNUELS 2014 Communiqué de presse RESULTATS ANNUELS - Résultat Opérationnel de 14,9 M et Résultat net part du groupe de 6,3 M - Situation financière renforcée avec une trésorerie de 49 M - Préparation de la scission

Plus en détail

HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015.

HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015. Communiqué de presse Paris, le 29 Septembre 2015 HOLOSFIND (ALHOL): Présentation de la stratégie 2015 et 2016 lors de l AGE du 30 septembre 2015. Holosfind annonce qu elle va présenter sa stratégie lors

Plus en détail

Résultats annuels 2010

Résultats annuels 2010 Résultats annuels 2010 Une année charnière marquée par le succès de l offre bancaire * Plus value de dilution et dépréciation de goodwill 2009 / 2010 Croissance du produit net bancaire (PNB) : +2,0 % à

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012 RESULTATS ANNUELS 2011-12 9 octobre 2012 SOMMAIRE ACTIVITE & RESULTATS 1. Avanquest Software franchit le cap des 100 M 2.Une mutation de l activité qui s accélère 3.L impact attendu de la baisse du offline

Plus en détail

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire

Observatoire de l e-tourisme. Sommaire 2 Sommaire Présentation de Next Content... 9 Nos activités... 9 NC Etudes... 9 NC Event... 10 NC Factory... 11 NC Formation... 12 NC Conseil... 13 Qui sommes-nous?... 13 L Observatoire des décideurs de

Plus en détail

RESULTATS DE L EXERCICE 2014

RESULTATS DE L EXERCICE 2014 Communiqué de presse Paris, le 11 mars 2015 RESULTATS DE L EXERCICE 2014 EBITDA : 26,3 M, +20% RESULTAT NET : 14,3 M, + 10 % aufeminin (ISIN : FR0004042083, Mnemo : FEM), annonce ce jour ses résultats

Plus en détail

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009

Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 Acheter-Louer.fr Augmentation de capital Décembre 2009 1 Internet au service de l immobilier 1. Le Groupe Acheter-Louer.fr 1. Chiffres clés : une crise immobilière qui impacte les résultats 1. Une structure

Plus en détail

Ausy. Un nouveau départ

Ausy. Un nouveau départ EuroLand Finance Services informatiques Second Marché IT CAC, Next Economy, SBF SM Ausy Un nouveau départ INTRODUCTION Acteur du conseil et de l ingénierie en technologies avancées, Ausy semble avoir atteint

Plus en détail

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance

E-commerce B2B en France : un secteur méconnu mais au fort potentiel de croissance Bureau de Paris 18, boulevard Montmartre 75009 Paris Tel : (33) 1 42 77 76 17 Internet : www.sia-partners.com Paris Lyon Bruxelles Amsterdam Roma Milano Casablanca Dubaï New-York E-commerce B2B en France

Plus en détail

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011

Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation #CPA_Affiliation Affiliation : Bilan 2010 & Perspectives 2011 Qui sommes-nous? Le CPA regroupe les 7 principaux acteurs du marché : Représentant

Plus en détail

#CPA_Affiliation «GoVoyages, Meetic, Spartoo : 3 acteurs majeurs du e-commerce vous présentent leur stratégie d affiliation à un niveau européen»

#CPA_Affiliation «GoVoyages, Meetic, Spartoo : 3 acteurs majeurs du e-commerce vous présentent leur stratégie d affiliation à un niveau européen» #CPA_Affiliation «GoVoyages, Meetic, Spartoo : 3 acteurs majeurs du e-commerce vous présentent leur stratégie d affiliation à un niveau européen» Mme Camille RIVIERE - MEETIC M. Frédéric PILLOUD GO VOYAGES

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011

RESULTATS ANNUELS 2011 RESULTATS ANNUELS 2011 22 Mars 2012 Une vision claire et constante depuis 2003 : les contenus digitaux ne peuvent pas être 100% gratuits I LE POSITIONNEMENT Aider les media et les services en ligne à bâtir

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2012

Résultats du 1 er trimestre 2012 Résultats du 1 er trimestre 2012 Bonne performance de l offre 100 % en ligne Poursuite de la conquête bancaire en France 17 000 nouveaux comptes courants 13 400 nouveaux comptes d épargne bancaire Forte

Plus en détail

Amadeus IT Holding S.A. annonce sa possible réintroduction sur la bourse espagnole.

Amadeus IT Holding S.A. annonce sa possible réintroduction sur la bourse espagnole. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Amadeus montre sa capacité de résistance avec une solide performance pour l exercice 2009 et une croissance accentuée au deuxième semestre 2009 malgré le contexte difficile que traverse

Plus en détail

Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014

Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Sèvres, le 29 avril 2014 Résultats du 1 er trimestre 2014 Poursuite de la transformation du Groupe et confirmation des perspectives 2014 Chiffre d affaires consolidé de 215,7 M, en

Plus en détail

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés

Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés COMMUNIQUE DE PRESSE Ingenico T1 2011 : Très bon démarrage de l année Objectifs 2011 de croissance relevés - Chiffre d affaires T1 11 : 204,9 millions d euros o +18,3% en données publiées o +9,2% 1 en

Plus en détail

Introduction en bourse de LeGuide.com S.A. sur Alternext d Euronext Paris

Introduction en bourse de LeGuide.com S.A. sur Alternext d Euronext Paris Communiqué de presse Paris, le 7 juin 2006 Introduction en bourse de LeGuide.com S.A. sur Alternext d Euronext Paris LeGuide.com S.A., expert en e-commerce réunissant la 2 ème audience guide shopping en

Plus en détail

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces

Innovations liées au Tourisme. Dématérialisation des supports Marketplaces Innovations liées au Tourisme Dématérialisation des supports Marketplaces E-paiement par Lyra Network PayZen plateforme de paiement en ligne du groupe Lyra Network 50 Millions d de CA 1 000 000 Terminaux

Plus en détail

Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009. Telecom, Media, Entertainment

Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009. Telecom, Media, Entertainment Observatoire de l e-pub 2008 16 janvier 2009 Telecom, Media, Entertainment Syndicat des Régies Internet Le SRI en 2009, c est 13 membres qui adhèrent à une charte qualité et défendent l Internet d une

Plus en détail

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015

AXA. Sophie Bourlanges. Rouen 3 juin 2015 AXA Sophie Bourlanges Rouen 3 juin 2015 AXA, une histoire de croissance 2 Un leader mondial de l assurance et de la gestion d actifs Présent dans 59 pays 161000 collaborateurs au service de 103 MILLIONS

Plus en détail

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces

Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Se connecter, analyser et optimiser ses ventes : 3 étapes gagnantes pour les e-commerces Face aux rapides évolutions de consommation et de distribution en ligne, 3 experts du e-commerce international ont

Plus en détail

Un nouveau cycle pour Avanquest

Un nouveau cycle pour Avanquest Un nouveau cycle pour Avanquest Paris, Le 16 décembre 2013 www.avanquest-group.com CONFIDENTIEL - NE PAS DIFFUSER Un nouveau cycle pour Avanquest 16 Decembre 2013 1 30 ans d expertise, 3 mutations réussies

Plus en détail

Les Annonceurs et l affiliation en France

Les Annonceurs et l affiliation en France Les Annonceurs et l affiliation en France Publication Mars 2011 Copyright 2011 Collectif des Plateformes d Affiliation Tous droits réservés Reproduction soumise à autorisation Table des matières i. A propos

Plus en détail

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord

ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord ecommerce et mcommerce en Europe et en Amérique du Nord UNE ETUDE DU CENTRE FOR RETAIL RESEARCH POUR RETAILMENOT MARS 2016 Sommaire Méthodologie Taille des marchés de l étude Ventes en ligne 2014 2017

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014

Communiqué de presse. www.axa-realestate.com. Paris, 10 mars 2014 Paris, 10 mars 2014 En 2013, AXA Real Estate enregistre un volume de transactions de 9,2 milliards d euros, lève 6,5 milliards d euros de capitaux et étend son programme de dette à 7,9 milliards d euros

Plus en détail

PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014

PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014 PRESENTATION INVESTISSEURS DECEMBRE 2014 Avertissement Le présent document contient des déclarations concernant l avenir. Solocal Group considère que ses attentes sont fondées sur des suppositions raisonnables,

Plus en détail

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007

Résultats semestriels 2007 & Perspectives. 31 octobre 2007 Résultats semestriels 2007 & Perspectives 31 octobre 2007 Agenda Identité, marchés et philosophie Les modèles économiques du groupe Freelance.com Activité et résultats semestriels 2007 Stratégie et perspectives

Plus en détail

1/ La place du référencement dans la gestion de trafic sur un site web

1/ La place du référencement dans la gestion de trafic sur un site web Rapport réalisée par JULIEN GUYOT, société Au Cœur de la Toile LA GESTION DE TRAFIC DES SITES EN LIGNE Thème : La place du référencement dans la gestion de trafic d un site. 2003-2004 Société Au Cœur de

Plus en détail

Chiffres-clés - e-tourisme : marché (France)

Chiffres-clés - e-tourisme : marché (France) Page 1 of 6 France : Le marché du tourisme en ligne (26/10/2009) Tous les chiffres-clés Tourisme : l'e-mailing enregistre un taux d'ouverture de 22 % Commentaire Les acteurs du tourisme se tournent de

Plus en détail

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France

L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France L'impact économique total (Total Economic Impact ) de PayPal France Sebastian Selhorst Consultant TEI Forrester Consulting 29 Mars 2011 1 2011 Forrester Research, Inc. Reproduction 2009 Prohibited Forrester

Plus en détail

LES CHIFFRES CLÉS DU NUMÉRIQUE ET LES BONNES PRATIQUES DE NUMÉRISATION DES TPE /PME

LES CHIFFRES CLÉS DU NUMÉRIQUE ET LES BONNES PRATIQUES DE NUMÉRISATION DES TPE /PME LES CHIFFRES CLÉS DU NUMÉRIQUE ET LES BONNES PRATIQUES DE NUMÉRISATION DES TPE /PME EN FRANCE, L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE EST CRÉATRICE D EMPLOIS ET DE CROISSANCE MAIS POURRAIT REPRÉSENTER ENCORE PLUS AU REGARD

Plus en détail

Culture familiale et ouverture sur le monde

Culture familiale et ouverture sur le monde > Culture familiale et ouverture sur le monde Il est dans notre culture d entreprendre, d investir dans de nouveaux projets, de croître internationalement. Location automobile à court terme CHIFFRES CLÉS

Plus en détail

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile

Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015. Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France au 3ème trimestre 2015 Les parcours d achat cross-device sont dominés par le mobile Rapport d activité sur le commerce mobile en France Les enseignements

Plus en détail

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET

AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET stratégies digitales AUGMENTER VOTRE RENTABILITE OPTIMISER VOS INVESTISSEMENTS SUR INTERNET Pierre Bizollon - p.bizollon@linkingbrand.com - www.linkingbrand.com - 0 676 216 116 06/03/09 1 LE FONDATEUR:

Plus en détail

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012

2013 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI. - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. 2012 : UN VIRAGE STRATEGIQUE REUSSI - Chiffre d affaires annuel supérieur aux objectifs : 71,9 M, + 2,7% vs. - Maintien du taux de marge brute à un niveau élevé : 57,5% - Amélioration sensible du résultat opérationnel

Plus en détail

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group

Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Communiqué de presse 13 mai 2014 Résultats du 1er trimestre 2014 de Numericable Group Progression de la base totale d abonnés de 4,3% et de l ARPU à 42,1 5,4 millions de foyers déjà équipés en fibre optique

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014

Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 Contact : Vincent.Letang@magnaglobal.com Prévisions publicitaires de MAGNA GLOBAL: +6,5% de croissance pour la publicité mondiale en 2014 La France devrait enfin renouer avec la croissance (+1.2%) Points

Plus en détail

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement

Cellcom en Bourse. 06 Janvier 2014. Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement. Membre du syndicat de Placement Cellcom en Bourse Intermédiaire en Bourse Introducteur Chef de file du syndicat de Placement Membre du syndicat de Placement Evaluateur 06 Janvier 2014 Plan de la présentation I- Présentation de la société

Plus en détail

Baromètre Affiliation Bilan 2012

Baromètre Affiliation Bilan 2012 Collectif des Plateformes d Affiliation La valeur de la performance pure Baromètre Affiliation Bilan 2012 7 ème édition Le CPA Présentation Nos Adhérents 2 Le CPA Présentation Notre rôle Promouvoir et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com DOSSIER DE PRESSE www.vu-du-web.com 1 SOMMAIRE PRESENTATION DE VU DU WEB LES METIERS VU DU WEB Stratégie Web Référencement naturel Autres solutions de référencement Référencement payant Référencement social

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Le Moteur de Recherche du Voyageur

Le Moteur de Recherche du Voyageur Le Moteur de Recherche du Voyageur Contacts presse : Kalima 01 44 90 02 36 Gersende Facchini : gfacchini@kalima-rp.fr Tygénia Saustier : tsaustier@kalima-rp.fr L EDITO Faciliter la recherche de voyages

Plus en détail

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10%

Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Points clés Résultats 2009 : Succès de l offre de banque en ligne - Ouvertures de comptes : +20% - Nombre d ordres : +10% Des résultats solides Produit net bancaire : 200 MEur (+1% à périmètre et change

Plus en détail

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000

Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 Présentation des résultats 1999 30 mars 2000 L activité Le métier Les perspectives L activité Un marché animé par plusieurs facteurs positifs Un besoin accru de suivi des marchés les consommateurs-citoyens

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE?

DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. L AEROPORT NICE COTE D AZUR ET SA ZONE DE CHALANDISE 2. PRESENTATION DE PLAISIR DE PARTIR 3. POURQUOI CE SERVICE? Contact : Catherine GALIMANT BERZOLLA Tel: 04 93 21 30 67 Mobile: 06 77 44 50 29 Fax : 04 93 21 31 47 catherine.galimant@cote-azur.aeroport.fr www.plaisirdepartir.com www.nice.aeroport.fr EMIS : LE 04

Plus en détail

Résultats Semestriels Perspectives. 20 septembre 2006

Résultats Semestriels Perspectives. 20 septembre 2006 Résultats Semestriels Perspectives 20 septembre 2006 BtoBtoC 60% BtoB 40% NOTRE MÉTIER : LE MULTIMÉDIA ONLINE B to B to C : créer, diffuser et promouvoir, pour le compte d op opérateurs télécoms et de

Plus en détail

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS»

LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» LES FRANCAIS DEBOURSENT 51% DE PLUS POUR DES PRODUITS «VERTS» Malgré des prix plus élevés, les ventes de produits «verts» en France devraient augmenter de 105%, de 10,6 milliards d euros en 2009 à 21,7

Plus en détail

Expert en solutions de marketing digital. TRANSFERT DE REFERENCEMENT.COM SUR ALTERNEXT de Nyse EURONEXT PARIS

Expert en solutions de marketing digital. TRANSFERT DE REFERENCEMENT.COM SUR ALTERNEXT de Nyse EURONEXT PARIS Expert en solutions de marketing digital Société anonyme au capital de 431 265 Siège social : 10-12, rue de la Montjoie 93 210 LA PLAINE SAINT DENIS RCS 407 500 842 TRANSFERT DE REFERENCEMENT.COM SUR ALTERNEXT

Plus en détail

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie.

Introduction. 1. 29,9 millions en décembre 2006 selon Médiamétrie. Introduction Une entreprise en quête de pérennité et de croissance ne peut plus aujourd hui s offrir le luxe de renoncer à une présence sur le Web. Guéri des fantasmes, désillusions et spéculations qui

Plus en détail

Consort NT. Un challenger à découvrir

Consort NT. Un challenger à découvrir EuroLand Finance Expert en Valeurs Moyennes Services informatiques Marché Libre Consort NT Un challenger à découvrir Cours au 03/04/06 : 8,6 Fair Value : 10,1 Décote : 14,9 % Revue annuelle EDITORIAL La

Plus en détail

Association de la Performance et du Lead sur Internet

Association de la Performance et du Lead sur Internet TECHNOLOGIES, MEDIAS & TELECOMMUNICATIONS Association de la Performance et du Lead sur Internet Baromètre 2015 de la génération de Leads sur Internet 5 novembre 2015 I. Présentation du Baromètre Il s agit

Plus en détail

Jean-Pierre Nadir. Président Fondateur du site Easyvoyage.com

Jean-Pierre Nadir. Président Fondateur du site Easyvoyage.com Jean-Pierre Nadir Président Fondateur du site Easyvoyage.com Relations presse Agence Wellcom Esthel Joubert-Gaillard - Sonia El Ouardi ejg@wellcom.fr se@wellcom.fr Tél. : 01 46 34 60 60 Fax : 01 46 34

Plus en détail

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet»

«Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» «Les avis des voyageurs construisent votre réputation sur internet» Présentation du 22 mars 2011 1 Il y avait l'an dernier en France 38 millions d'internautes, soit 18 millions de plus qu'en 2003 Source"Le

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs. 13 mars 2014

Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs. 13 mars 2014 Bons de réduction: Stratégie de visibilité et de conversions annonceurs 13 mars 2014 Contenu L éco-système des bons de réduction Les acteurs du marché La Solution Couponing affilinet Offre éditeurs: visibilité

Plus en détail

ebizcuss.com Encore un petit effort!

ebizcuss.com Encore un petit effort! EuroLand Finance Cours au 06/10/05 : 2,68 E-commerce Eurolist C Expert en Valeurs Moyennes ebizcuss.com Encore un petit effort! Fair Value : 3,00 Décote : 10,7 % Revue semestrielle EDITORIAL Ebizcuss vient

Plus en détail

Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES L AGENCE CAP 3000. Eléments de corrigé.

Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES L AGENCE CAP 3000. Eléments de corrigé. Session 2003 BTS Ventes et Productions Touristiques ÉTUDE DES MARCHÉS ET DES PRODUITS TOURISTIQUES 1 Durée : 5 heures Coefficient : 3 L AGENCE CAP 3000 Eléments de corrigé Barème : Dossier 1 : (40 points)

Plus en détail

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web

Nicolas Malo Jacques Warren. Préface de Marc Lolivier. Web Analytics. Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web Nicolas Malo Jacques Warren Préface de Marc Lolivier Web Analytics Mesurer le succès et maximiser les profits de votre site Web www.webanalyticsprofits.com Deuxième édition revue et augmentée, 2009, 2012

Plus en détail

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante

Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante Septembre 2009 Le retard en matière de marketing en ligne» dans l industrie hôtelière: une tendance inquiétante par Max Starkov Comme spécialistes du marketing hôtelier en ligne depuis bientôt 15 ans,

Plus en détail

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis

Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Ivry, le 17 février 2016 Progression des résultats en 2015 La Fnac en position très favorable pour aborder de nouveaux défis Stabilité du chiffre d affaires consolidé en 2015 Poursuite de la croissance

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com

DOSSIER DE PRESSE. www.vu-du-web.com DOSSIER DE PRESSE www.vu-du-web.com 1 SOMMAIRE PRESENTATION DE VU DU WEB LES METIERS VU DU WEB Stratégie Web Référencement naturel Autres solutions de référencement Référencement payant Référencement social

Plus en détail

Diagnostic export : Compagnie Ryanair.

Diagnostic export : Compagnie Ryanair. Castejon Saliel. BTS : Commerce-International. I- Introduction : p.2 II- Diagnostic interne :.p.3 III- Diagnostic externe :. p.4 IV- Synthèse :..p.5 V- Annexes : p.6 à 10 1 I. Introduction : Un diagnostic

Plus en détail

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE

LA DEFINITION D UNE STRATEGIE LA DEFINITION D UNE STRATEGIE ACTIONNARIALE : UNE NECESSITE POUR TOUS LES DIRIGEANTS D ENTREPRISE Si les dirigeants d entreprise ont une vision stratégique à long terme de leur activité, ce même constat

Plus en détail

Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique

Etude Programmatic Intelligence d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Etude "Programmatic Intelligence" d IPG Mediabrands les prévisions du marché mondial du programmatique Les achats programmatiques représenteront 31% des dépenses Display et Vidéo cette année, et atteindront

Plus en détail

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis

Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Country factsheet - Octobre 2015 Les États-Unis Sommaire Introduction 3 Qu achètent les consommateurs en ligne américains? 4 Méthodes de paiement préférées 4 Commerce transfrontalier 5 L importance des

Plus en détail

E-MARKETING & E-COMMERCE

E-MARKETING & E-COMMERCE E-MARKETING & E-COMMERCE Passionné par le web, le marketing et la communication, vous souhaitez vous spécialiser dans ces domaines? FORMATIONS COURTES ET CERTIFIANTES 4 MODULES plus d informations sur

Plus en détail

Lagardère SCA a reçu une offre de rachat ferme pour ses activités de magazines à l international. 31 janvier 2011

Lagardère SCA a reçu une offre de rachat ferme pour ses activités de magazines à l international. 31 janvier 2011 Lagardère SCA a reçu une offre de rachat ferme pour ses activités de magazines à l international 31 janvier 2011 1 Avertissement Certaines déclarations figurant dans ce document ne se rapportent pas à

Plus en détail

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété

Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Exploiter le potentiel d Internet pour sa notoriété Pourquoi il est important d être visible sur Internet? Le client souhaite l information quand il en a besoin. Le client recherche une plus grande interactivité.

Plus en détail

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux.

La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. La mesure de l audience des Médias Numériques, «who s who» : acteurs, indicateurs, enjeux. 9 ATELIERS POUR COMPRENDRE LES ENJEUX DU NET // 27 MAI 2010 Digital Day 27 mai 2010 Mathieu Llorens Directeur

Plus en détail

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar

Pulsarbeonpush@gmail.com. Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar Pulsarbeonpush@gmail.com Affiliate link: https://www.beonpush.com/s/pulsar INTRODUCTION AU RTB Enchères en temps réel Beonpush a été créé en 2015 et enregistrée le 3 Août 2015 en Angleterre et au Luxembourg.

Plus en détail

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40%

Commissions nettes reçues ( M ) 159,3 142,2-11% Résultat d exploitation ( M ) 38,8 22,7-41% Résultat net consolidé ( M ) 25,3 15,2-40% COMMUNIQUE de Presse PARIS, LE 18 FEVRIER 2013 Résultats 2012. L UFF enregistre un résultat net consolidé de 15,2 M et une collecte nette de 49 M Une activité stable, grâce à une bonne adaptation de l

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

Leguide.com FR0010146092 - ALGUI FAIR VALUE : 10

Leguide.com FR0010146092 - ALGUI FAIR VALUE : 10 Julien Méha julien@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 1 Août 2006 Leguide.com FR0010146092 - ALGUI FAIR VALUE : 10 Données boursières K 2005 2006 E 2007 E 2008 E Dern. Cours 8,83 Chiffre d'affaires 3 884

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ

DOSSIER DE PRESSE CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ CLIQUEZ, TROUVEZ, L IMMOBILIER EN TOUTE SIMPLICITÉ DOSSIER DE PRESSE SOAZIG GUILLOUX contact@ouhabiter.com soazig.ouhabiter www.facebook.com/ouhabiter twitter.com/ouhabiter 02 31 06 24 76 www.ouhabiter.com

Plus en détail

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet

Résultats annuels 2010 de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin 2010, portée par Internet Sèvres, le 9 février 2011 Résultats annuels de PagesJaunes Groupe : retour à la croissance des ventes fin, portée par Internet Points clés : Croissance de 1,4% des ventes 1 au quatrième trimestre Chiffre

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013

ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013 Paris, mars 2013 page 1 ENSEIGNEMENT DES TRAVEL D OR 2013 Analyse de Guillaume Weill, Directeur Général MetrixLab France 5 CLÉS DE SUCCÈS POUR L E-TOURISME EN 2013 Les enseignements présentés dans ce document

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12

A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Guy Cohen guy@nexfinance.fr www.nexresearch.fr 30 août 2006 A Toute Vitesse (FR0010050773 MLATV) FAIR VALUE : 12 Données boursières Compte de résultat, M 2005 2006 e 2007 e 2008e Dern. Cours 7,70 Chiffre

Plus en détail

Sommaire. Présentation du groupe 3. Une plate-forme innovante 6. fffinanzen.fr au service des professionnels de l assurance et de la finance 7

Sommaire. Présentation du groupe 3. Une plate-forme innovante 6. fffinanzen.fr au service des professionnels de l assurance et de la finance 7 DOSSIER DE PRESSE finanzen.fr, la plate-forme de référence de mise en relation des internautes avec les professionnels de l assurance et de la finance. 2015 Sommaire Sommaire Présentation du groupe 3 fffinanzen.fr

Plus en détail

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes

Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Communiqué de presse Les résultats d Amadeus au premier trimestre montrent une forte croissance organique renforcée par la contribution des acquisitions récentes Le secteur de la Distribution surperforme

Plus en détail

Baromètre OPODO 2009

Baromètre OPODO 2009 2009 Baromètre Opodo 2007 Crise des vacances ou vacances de crise? Conférence de presse du 12 mars 2009 Terrain face à face à domicile par enquêteurs professionnels Isl. 1000 personnes interrogées en janvier

Plus en détail

Résultats du 3ème trimestre 2013

Résultats du 3ème trimestre 2013 COMMUNIQUE DE PRESSE Boulogne-Billancourt, le 6 novembre 2013 Résultats du 3ème trimestre 2013 Forte croissance de l activité en France mais impact des dépréciations exceptionnelles Boursorama en France

Plus en détail

KKO INTERNATIONAL REALISE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR ALTERNEXT BRUXELLES ET ALTERNEXT PARIS

KKO INTERNATIONAL REALISE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR ALTERNEXT BRUXELLES ET ALTERNEXT PARIS La référence dans la production innovante et responsable de cacao Communiqué de presse Paris/Bruxelles, le 22 octobre 2015 KKO INTERNATIONAL REALISE SON INTRODUCTION EN BOURSE SUR ALTERNEXT BRUXELLES ET

Plus en détail

Pictet-Digital Communication

Pictet-Digital Communication Pictet-Digital Communication Reprise de la hausse Septembre 2014 Victimes de la rotation sectorielle du printemps dernier, les valeurs de la communication digitale retrouvent l intérêt des investisseurs

Plus en détail

Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010

Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010 Présentation Presse Collectif des Plateformes d Affiliation Baromètre 1 er semestre 2010 Contact : Carole Leblond Délégué Permanent CPA cleblond@cpa-france.org www.cpa-france.org 4 rue du faubourg Montmartre,

Plus en détail

HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa!

HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa! COMMUNIQUÉ DE PRESSE Paris, le 27 septembre 2013 HRS a présenté une étude complète sur l hôtellerie et le tourisme d affaires à l occasion du salon IFTM Top Resa! HRS, leader mondial de la réservation

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

MEDIAKIT. www.palacity.net 01/09/15. Une destination, un voyage...

MEDIAKIT. www.palacity.net 01/09/15. Une destination, un voyage... 01/09/15 MEDIAKIT Une destination, un voyage... 1 Palacity mediakit sept. 2015 Tout lʼunivers du tourisme et de la meeting industry > Le media MICE (Meetings/Incentive/ Conferences/Events) Palacity Le

Plus en détail

Réinventer la France des services. Georges Vialle Partner responsable de la practice Services mondiale, Oliver Wyman

Réinventer la France des services. Georges Vialle Partner responsable de la practice Services mondiale, Oliver Wyman Entreprise Réinventer la France des services Georges Vialle Partner responsable de la practice Services mondiale, Oliver Wyman Bruno Despujol Partner en charge de l étude, Oliver Wyman Guillaume Thibault

Plus en détail

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher

Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher Le 1 er juin 2010, ouverture d AchatVille Loir-et-Cher le portail internet regroupant les commerçants du Loir-et-Cher Dossier de presse Sommaire : - Communiqué de presse p.2 - AchatVille, côté commerçant

Plus en détail

À propos de nous TRIG SOCIAL

À propos de nous TRIG SOCIAL FR Equity Story À propos de nous Trig Social Media AB (publ.) est une plateforme de réseaux sociaux opérant au plan international et offrant de différents produits qui favorisent la participaction active

Plus en détail

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA

La révolution des offices de tourisme. Jean-Luc BOULIN - MOPA La révolution des offices de tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Séminaire Cap Atlantique 8 février 2013 Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques d Aquitaine Renforcer sa communication 5 MISSIONS

Plus en détail

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6

Sommaire. o La start-up TripConnexion 1. o Le concept 2. o TripConnexion en bref 4. o Revue de presse 5. o Contacts presse 6 1 Sommaire o La start-up TripConnexion 1 o Le concept 2 o TripConnexion en bref 4 o Revue de presse 5 o Contacts presse 6 2 Genèse C est au retour d un voyage en Birmanie, où ils ont fait la rencontre

Plus en détail

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004

Rapport de Gestion Exposé Sommaire. Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires. SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 Rapport de Gestion Exposé Sommaire Assemblée Générale Ordinaire et Extraordinaire Annuelle des Actionnaires SOCIETE BIC Jeudi 3 juin 2004 SOCIÉTÉ BIC 14, rue Jeanne d Asnières 92116 Clichy Cedex, France

Plus en détail