Concours Bordeaux Rosé 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Concours Bordeaux Rosé 2014"

Transcription

1 Concours Bordeaux Rosé 2014 «Bordeaux Rosé, L'autre Rosé» Dossier Catégorie Marketing Communication Numéro 250

2 SOMMAIRE INTRODUCTION I- ETUDE DE MARCHE A- Analyse de l'environnement B- Analyse interne du produit C- Sondage et diagnostic 1) Sondage 2) Diagnostic D- Conclusion II- PRECONISATIONS A- Stratégie de marché 1) Choix des cibles 2) Choix du positionnement B- Marketing Mix (4P) 1) Quels produits? a) bouteilles b) collerette c) bib 3l d) bib 3x1l 2) A quel prix? 3) Avec quelle politique de communication? a) choix des cibles b) moyens de communication 4) Avec quelle politique de distribution? C- Conclusion SOURCES

3 INTRODUCTION Le concours «Bordeaux Rosé, L autre Rosé» 2014 dont nous avons choisi la catégorie marketing communication, a un seul but : celui de faire état du marché Bordeaux Rosé dans l'optique de devenir le deuxième acteur du marché en terme de valeur dans la vente de rosé en France. Selon les différentes documentations et rencontres professionnelles auxquelles nous avons eu accès, nous proposerons dans un premier temps un état des lieux du rosé au niveau national, et dans un second temps, l étude du Bordeaux Rosé appuyée d un sondage. De ces études découleront nos préconisations marketing et communication pour répondre à la problématique : Comment promouvoir le Bordeaux Rosé en France auprès de la cible grand public ans afin qu il devienne un produit tendance et incontournable sur le marché français? En tant que professionnels et consommateurs nous avons établi 5 hypothèses de départ : cible : jeunes et femmes mode de consommation : produit de saison estivale produit : couleur souvent trop foncée par rapport à la tendance prix : accessible communication : manque de visibilité, de dynamisme et d'attractivité commerciale sur le marché français Hypothèses que nous confirmerons ou infirmerons au cours de notre étude.

4 I- ETUDE DE MARCHE A- Analyse de l'environnement FORCES Politique-Légal Appellation d Origine Contrôlée Bordeaux Rosé reconnue par le décret de 1936 avec un cahier des charges correspondant et approuvé par l INAO. FAIBLESSES Politique-légal Loi Evin qui donne l obligation d apporter une mention «l abus d alcool est dangereux pour la santé», publicité interdite sur l alcool. Communication sur «boire ou conduire» Logo du danger occasionné à inscrire sur les bouteilles pour les femmes enceintes. Exigence des mentions sur l étiquette «contient des sulfites et du degré d'alcool. Par conséquent, il est impératif de tenir compte de la loi lors de toutes communications. Économique A) Production Nationale 6,5 million hl en 2010 de vin rosé en France. 26% de la production mondiale de Rosé. Production Française d AOP Rosé en 2012 : Économique A) Production Nationale La Provence : 1er producteur de vins rosés AOP de l offre française à hauteur de 40% en 2012 et 5,6% de la production mondiale. Elle consacre 87% de son territoire viticole au rosé.

5 B) Consommation Nationale La consommation de rosé est passée de 10,8% à 27,3% de la consommation totale du vin entre 1990 et Cela représente 9l/ménage/an. Les ans font fortement progresser la consommation de rosé en France. Il y a une forte évolution sur la consommation de rosé auprès des femmes entre 2008 et Cependant, ce sont les ménages de la tranche «50-64ans» qui constituent le cœur de la clientèle du vin rosé. On peut remarquer que le rosé est essentiellement consommé l été, cependant, les autres saisons ne sont pas négligeables en terme de consommation. La fraîcheur étant un booster de consommation. Les cocktails remportent un vif succès comme le rosé pamplemousse (cet arôme représente 69% de PDM devant le blanc pêche). Un sirop plus rose dans un grand verre donne une image désaltérante. Si le consommateur de rosé pamplemousse est plus jeune que le consommateur de rosé classique, la cible reste majoritairement constituée d adultes avec 62% de consommateurs entre 35 et 64 ans. Pour 26% de moins de 35 ans, et 12% de 65 ans et plus. C) Prix Concentration des prix entre 3 et 10 en Augmentation des prix des rosés de Provence et Corse non négligeable en D) Distribution Les deux plus gros circuits de distributions sont la Grande Distribution et le CHR, à hauteur de 55%. Le drive s impose en et gagne des parts de marché. Les vins rouges sont en régression au profit des rosés tandis que les vins blancs évoluent peu, aussi bien en valeur qu en volume. 41% des rosés vendus sont des AOP. Les ventes en bouteille sont tirées par les marques et génériques. B) Consommation Nationale Baisse de la consommation des ans entre 2008 et La consommation des hommes stagne sur cette même période. Une consommation plutôt ciblée sur l été. C) Prix Repli des ventes en bouteilles surtout pour celles dont le prix est inférieur à 3,75 D) Distribution Manque de développement de la distribution chez les cavistes et en direct à la propriété. 50% des rosés AOC qui sont vendus en GMS sont des rosés de Provence. Avec une augmentation de 43% en valeur en 10 ans. Le marché du Bag In Box continu à grignoter celui de la bouteille de 75cl avec un prix moyen au litre de 2,32, c'est à dire 40% moins cher qu une bouteille.

6 Le Bag in Box (BIB) pèse près de 40% des sorties des vins rosés en GMS grâce aux marques de négoce. Le format 75cl est concurrencé par le développement des BIB de 3L qui représente 26% de PDM. Tous les restaurants proposent du rosé. Technologique Techniques de vinification du rosé par pressurage ou par saignée avec une macération plus ou moins longue selon la couleur souhaitée, ce qui procure une large palette aromatique mais aussi chromatique. Socio-culturel 9 consommateurs de vin sur 10 ont déjà bu du rosé. Marché estimé à 27,5 millions de consommateurs. Repas plus simples, moins structurés, tendance de l'apéritif dînatoire. Boire du rosé apporte un sentiment de convivialité. Ouverture plus large à la cuisine du monde qui s associe bien avec le rosé. Se faire plaisir à petit prix. Rosé léger, fruité parfois à composer en cocktail. La couleur claire, les arômes, la douceur et la légèreté sont des critères de choix chez les femmes. C est la femme qui achète et donc qui choisi. On remarque que le rosé n est plus une boisson uniquement réservée à l apéritif mais qui se consomme tout au long des repas. Les jeunes aiment le sucré, eux qui ont été élevés au Coca. De grands millésimes de Rosé à plus de 30 existent. Dynamisme de l étiquette : tendance, féminine, dynamique. Plus de 45% des consommateurs souhaiteraient trouver des coffrets de dégustation. 27% des consommateurs sont en demande de proposition de recettes pour cuisiner des mets pour l'apéritif et 21% attendent des recettes de cocktails. Socio-culturel Notoriété des rosés de Provence. Baisse de la consommation de la bouteille au restaurant au profit du verre. Couleur foncée moins tendance. Rosés aromatisés qui dénaturent l identité du rosé.

7 B- Analyse interne du produit Consommateurs FORCES Les femmes apprécient la fraîcheur, la douceur, la rondeur du produit. Les jeunes ont créé ce marché avec leurs nouveaux codes = marché de l'innovation = tendance Consommateurs FAIBLESSES Le consommateur dit «classique», ne s'y retrouve peut-être pas, ne s'y identifie pas car on sort le produit de son image traditionnelle et culturelle. Un marché qui est donc très occupé par les jeunes et les femmes, avec chacun leur propre manière de s'approprier le produit et de le consommer. Mais plus seulement, la structure et la vivacité du Bordeaux Rosé plaît de plus en plus aux hommes qui n'hésitent pas à le déguster pour accompagner un barbecue, et cela tout au long d'un repas. MARKETING MIX Produit Palette de couleurs larges, du rose cristallin au rose framboise, lumineuses et attractives. Vin à la fraîcheur naturelle, avec une jolie amplitude aromatique fraîche et gourmande: - fruité : fraise, groseille, framboise, pêche, cerise, agrumes, fruits confits... - floral : rose, iris, jasmin... - épicé : menthe poivrée... Variété de goûts et de couleurs liée aux différents cépages: le merlot, le côt, le petit verdot, le cabernet franc, le cabernet sauvignon et le carmenère. Convivialité, plaisir et partage du produit. Il se déguste de l'apéritif au dessert, en toutes occasions et de plus en plus tout au long de l'année. La consommation du Bordeaux Rosé s'étend au-delà de sa zone de production. Elle est principalement locale mais aussi régionale. Elle se concentre également au nord et à l'est de la France ce qui correspond au marché traditionnel et MARKETING MIX Produit L'image véhiculée par les jeunes et leurs codes a peut-être tendance à décrédibiliser le produit pour des consommateurs dits «amateurs» de vin. La couleur du Bordeaux Rosé jugée trop foncée alors que la demande ne s'oriente pratiquement que sur des rosés clairs voire pâles. La progression des ventes de Bordeaux Rosé en 2012 est moins vive que celle de ses concurrents, les BIB jouant moins leur rôle de locomotive (+5% BIB / +8% pour les bouteilles 75cl). Les ventes baissent dans certaines régions de France.

8 historique. Sa surface en production : de 3565ha en 2012 à 4270ha en 2013 soit +16,51%. Volume récolté : hl en 2012 à hl en 2013 soit -0,36%. Rendement : 51,2hl/ha en 2012 à 36,6hl/ha en 2013 soit -28%. PRIX Prix moyen de vente en GMS : 3,25 /75cl Prix moyen de vente en CHR : 4/5ème des bouteilles sont proposées à moins de 20. Prix moyen de vente chez un caviste : 3,35 à 7,5 /75cl. PRIX En CHR, le Bordeaux Rosé est le seul à être proposé à 79% en-dessous de 20 /75cl contre moitié moins pour les AOP. COMMUNICATION Week-end VIP : Une dizaine de célébrités fêtent le lancement du nouveau millésime du Bordeaux Rosé sur le Bassin d Arcachon, dans un lieu d exception «La Corniche». Happening Bordeaux Rosé : Dégustation du Bordeaux Rosé dans les restaurants partenaires du Cap-Ferret durant 3 week-ends de 3 jours en juillet et août. Des hôtesses proposent des dégustations de Bordeaux Rosé aux vacanciers. Les Prêts à Emporter avec France Boissons : Durant 3 semaines, une offre Bordeaux Rosé est proposée à 200 restaurateurs de COMMUNICATION Événements trop concentrés sur la clientèle Bordelaise et même particulièrement celle du Bassin d'arcachon. Très peu de communication nationale Quasiment pas de prix ni de récompenses.

9 la Normandie au Pays Basque, en passant par la Bretagne et le Bassin d Arcachon. A chaque fois que le client achète une bouteille de Bordeaux Rosé, il a une chance sur 3 de repartir avec une bouteille à déguster chez lui. Les Oscars Bordeaux de l'été 2013 : Un jury 100% féminin a élu les 18 Oscars des Bordeaux de l Été (6 Bordeaux Blanc, 6 Bordeaux Rosé et 6 Bordeaux Clairet) parmi 78 références des appellations Bordeaux et Bordeaux Supérieur. Dégustation Cavistes : Dégustation des Oscars Bordeaux de l été accompagnée d un buffet dînatoire autour des produits régionaux du Bassin d Arcachon. Cette prestation a lieu dans la rue afin de faire connaître les appellations aux estivants. Campagne de communication 2013 Chanson de l'été Bordeaux Rosé. Fête du Fleuve 2014 : Ticket pass spécial rosé. Campagne de communication et de promotion à l'initiative du CIVB DISTRIBUTION GMS Les ventes annuelles d'aoc Rosé augmentent de 7% entre 2011 et L'évolution annuelle des ventes gagne toute la côte Atlantique. L'AOC Bordeaux Rosé est au troisième rang des appellations les plus vendues, derrière les Côtes de Provence et le Cabernet d'anjou. (Bordeaux représente 8% en volume AOC Rosé) GMS (Hypers) Une activité tirée par les BIB qui progresse plus vite que l'an passé. Augmentation de 5% des ventes en 2013 DISTRIBUTION GMS Les Châteaux sont les plus gros contributeurs à la baisse des ventes de l'aoc à cause d'une baisse de la demande, de la diffusion et du repli de l'activité promotionnelle. Stagnation des volumes de vente de Bordeaux Rosé quand les autres AOC augmentent entre 2% et 24%, hormis Les Côtes de Provence en chute de 12% Coup d'arrêt dans la progression des ventes de vins rosés de Bordeaux après des années de vive progression. Stagnation à 12,7 millions de cols. GMS (Supers) Le dynamisme des BIB reste insuffisant pour compenser le repli de la bouteille. Chute de 7% des ventes en 2013 (-14%

10 (-2% 75cl / +16% BIB) 75cl / +8% BIB) CHR Seuls 13% des établissements proposent des rosés de Bordeaux, qui ne constituent que 7% des références de rosés offertes. Une offre très régionalisée, les rosés de Bordeaux n'apparaissent dans le top 3 qu'à Bordeaux, derrière le rosé de Provence. La part de vente au pichet de Bordeaux Rosé a le taux le plus bas par rapport aux autres AOC, soit 19%.

11 C- Sondage et Diagnostic 1/ Sondage Dans le but de recueillir des informations plus précises des comportements et de l'image qu'ont les consommateurs Français pour le Vin Rosé, nous avons rédigé un questionnaire à l'aide du site Evalandgo. Nous avons obtenu 95 réponses, à l'échelle nationale sur une période de 15 jours, sur un panel varié de personnes, de tous âges et toutes catégories socio-professionnelles confondues. Ce qui nous permet de pouvoir en retirer une analyse plus affinée en complément des autres sources étudiées. 1/ D'où provient le Rosé que vous consommez? Il apparaît que le Rosé du Languedoc Roussillon est le plus consommé, avant celui de Provence. Le Sud-Ouest arrivant en troisième position. 2/ Quand le consommez-vous? Il apparaît assez nettement que le moment de l'apéritif est le moment auquel les consommateurs sont les plus réceptifs, toutefois on constate une extension des moments de dégustation.

12 3/ Où achetez-vous votre Bordeaux Rosé? Il apparaît très nettement que la Grande Distribution a le monopole du lieu d'achat. 4/ Combien achetez-vous votre Rosé? Il apparaît que 87,5% des consommateurs achètent leur Rosé entre 3 et 7.

13 5/ Quels sont vos principaux critères de choix pour un Rosé? Il apparaît que le prix est le critère principal de choix des consommateurs. La couleur et le packaging arrivant en deuxième position. L'appellation arrivant en dernier. 6/ Connaissez-vous le Bordeaux Rosé? Il apparaît que quasiment un quart des consommateurs ne connaissent pas le Bordeaux Rosé.

14 7/ Consommez-vous du Bordeaux rosé? Il apparaît que 40% des consommateurs ne consomment pas de Bordeaux Rosé. 8/ Quelle image avez-vous du bordeaux Rosé? Il apparaît que quasiment 60% des consommateurs ont une image de milieu de gamme du Bordeaux Rosé.

15 9/ Combien dépensez-vous pour du Bordeaux Rosé? Il apparaît que plus de 70% des consommateurs dépensent entre 3 et 5 pour un Bordeaux Rosé. 10/ Qu'attendez-vous d'un Bordeaux Rosé? Étant donné qu'il s'agit d'une question ouverte, nous avons extrait les données les plus significatives. Couleur claire Une teinte suffisamment colorée Fraîcheur Légèreté Arômes fruités Floral Sucré Doux Pas trop doux Plus de corps que les rosés classiques Pas trop tannique Agréable en apéritif Sec et aromatique pouvant accompagner les poissons, les tartes salées, les pizzas, la cuisine japonaise Un bon rapport qualité/prix Une certaine qualité, un goût plus élaboré qu'un rosé classique Qu'il soit différent d'un rosé de Provence

16 11/ A quelle catégorie socio-professionnelle appartenez-vous? Il apparaît que le profil du consommateur type appartient majoritairement à trois CSP différentes : employés, cadres et étudiants. 12/ Quel est votre âge? Il apparaît que le profil du consommateur type appartient à la tranche d'âge des ans.

17 13/ Quel est votre sexe? Il apparaît que quasiment autant de femmes que d'hommes ont répondu au questionnaire.

18 2/ Diagnostic Selon notre panel de consommateurs, nous sommes en mesure d'en retirer des informations significatives. Nous constatons que : Le Sud-Ouest arrive en troisième position des consommations de vin rosé. Il est principalement consommé à l'apéritif mais tend à être également consommé au moment des repas. La Grande Distribution a le monopole du lieu d'achat. 87,5% des consommateurs achètent leur vin rosé entre 3 et 7 sachant que le prix est le critère principal de choix des consommateurs. Par contre 60% des consommateurs ont une image de milieu de gamme du Bordeaux Rosé et l'achètent en moyenne entre 3 et 5. La couleur et le packaging ont une importance primordiale dans les critères d'achat. L'appellation arrivant en dernier ce qui signifie qu'elle n'est pas forcément un argument de vente. 24,21% des consommateurs de vin rosé ne connaissent pas le Bordeaux Rosé et 40% de ceux qui le connaissent n'en consomment pas. Ce qui signifie qu'il y a un marché important à conquérir. Les consommateurs nous démontrent la diversité de leurs attentes : Palette de couleurs différentes. Du corps, de la structure mais aussi de la douceur, de la légèreté et de la fraîcheur. Des arômes fruités, floraux et sucrés. Agréable en apéritif mais aussi en accompagnement de repas. Qu'il soit différent d'un rosé de Provence. Le profil du consommateur type appartient majoritairement à trois CSP différentes : employés, cadres et étudiants ; entre 26 et 35 ans ; qu'il soit homme ou femme.

19 D- Conclusion La couleur claire, les arômes, la douceur et la légèreté sont des critères de choix chez les femmes et les jeunes de 18 à 34 ans. Néanmoins la tranche d âge ans constitue le cœur de la clientèle du rosé. L avantage du Rosé c est que c est un produit de plaisir, de fête, de convivialité, de partage, de féminité, de vacances. La fraîcheur est un vecteur d émotion sensorielle qui suscite l envie immédiate de consommation. Bien que les rosés restent un produit très «météo-sensible» dont les ventes ont été gênées par un Printemps froid et pluvieux, on a envie de vacances toute l année chez soi d où une consommation étalée sur l année. La tendance des cocktails (rosé pamplemousse, mojitos déclinés, etc) amène un nouveau mode de consommation centré sur le partage, qui touche toutes les tranches d âges. Le marché du vin aromatisé est en plein essor, il est indispensable de surfer sur cette tendance. L une des forces du vignoble bordelais est la diversité de ses terroirs et de ses cépages d où une grande richesse du produit Bordeaux Rosé. L important est certainement de garder son identité régionale et donc de ne pas chercher à ressembler aux autres rosés. Bordeaux Rosé : c est l Autre Rosé! Cette palette de couleurs et d arômes permet un large potentiel d accords mets&vins et de pouvoir satisfaire le plus grand nombre de consommateurs. On se rend compte que le marché des BIB représente 40% des ventes de rosé à l échelle nationale en GMS surtout grâce aux marques de négociants. Il est important de constater la baisse de volume des Rosés de Provence qui eux ne se servent pas du levier de performance du BIB à la différence du Val de Loire qui se démarque notamment grâce à ça. L évolution pour les AOC est de 34,7%, les Bordeaux Rosé ne représentant que 4% de cette évolution. A noter une prédominance de la vente du BIB 3L. Il est donc indispensable de développer ce marché fortement porteur. En CHR, les ventes de Bordeaux Rosé en pichet sont minimes par rapport à la concurrence, ce qui atteste encore une fois du manque de développement du BIB. Le peu d activité promotionnelle et de récompenses attribuées au Bordeaux Rosé sont un manque à gagner certain en GMS. Pour rappel, notons que l impact commercial d un vin médaillé est essentiel, les GMS misant davantage sur la caution des médailles pour rassurer et attirer les consommateurs vers leurs MDD. Bien que beaucoup d efforts soient consacrés aux campagnes de communication, on s aperçoit qu il y a malgré tout un vrai manque de développement à l échelle nationale et donc un fort potentiel de conquête de territoire. Le design du conditionnement est un élément essentiel de l acte d achat des consommateurs, en particulier des jeunes et des femmes. Ils ont besoin de s identifier au produit en fonction de leur personnalité et du moment auquel ils vont le consommer. Le besoin de segmenter l offre et de diriger le consommateur par l émotion à l aide d outils merchandising permet de mieux vendre et promouvoir le Bordeaux Rosé.

20 II- PRECONISATIONS Rappel de l'objectif : Segmentariser une offre produit afin d'élargir nos cibles consommateurs et promouvoir via une communication dynamique le Bordeaux Rosé au niveau national. A - Stratégie de marché 1/ Choix des cibles En fonction du résultat de notre étude, nous avons fait le choix d'orienter nos préconisations sur 3 cibles majoritaires via une gamme de produits répondant ainsi à une segmentarisation précise : Les jeunes : cible dont la consommation de rosé est en pleine croissance mais dont la fidélité est fragile à cause de la mode zapping. Ce sont de nouveaux consommateurs qu'il est nécessaire de fidéliser en suivant leurs tendances, en étant actif et à leur écoute. Les femmes : ces nouvelles consommatrices sont les principales acheteuses et donc une cible qui demande une séduction particulière et permanente. Les matures : cible à ne pas oublier car elle constitue le cœur de la clientèle du vin rosé. 2/ Choix du positionnement Nous avons choisi d'orienter notre gamme selon 3 axes : La fraîcheur : car le rosé est par définition un vin qui se boit frais et qui suscite une consommation immédiate. La palette chromatique : pour opérer une dynamique visuelle d'une part et qui répond d'autre part à une tendance du marché, celle d'offrir une gamme aromatique variée. L'auto-vente du produit : qui se distingue des autres sur le linéaire car il rend autonome le client qui y trouve tous ses critères de choix. Notre gamme est composée de 2 contenants différents : La bouteille de 75cl : que nous avons axée sur l'attraction du client : l'attractivité sensorielle d'abord visuelle qui stoppe le client, puis sa texture givrée qui lui donne envie de toucher le produit et donc de le prendre en main. Une fois en main le client s'identifie au produit : l'acte d'achat est déclenché. Le BIB de 3l et de 3x1l : qui permet d'être réactif et de profiter de l'ascension fulgurante du marché. Il est écologique, pratique et permet une conservation optimale. Ces occasions de consommation sont multiples : occasionnelles (plus d'obligation de finir une bouteille entamée), en groupe (format idéal) et en restauration (meilleure gestion du vin au verre et au pichet).

21

22

23

24 B Marketing Mix (4P) 1/ Quels produits? En fonction des attentes des consommateurs nous proposons : une gamme de 3 bouteilles déclinées selon les cibles clientèle. une collerette déclinable et adaptable. une gamme de BIB de 3l déclinée selon les mêmes critères. un BIB de 3x1l réunissant dans un même contenant les 3 cibles. a) Bouteilles Une conception de bouteille givrée pour évoquer la fraîcheur et faire appel aux émotions sensorielles du client et créer l'envie de consommation immédiate. Un code visuel amenant à l'identification Instantanée du produit. Une capsule et étiquette blanche pour rester dans la fraîcheur et s'adapter au concept de la bouteille. Une pastille ronde et transparente qui permet de percevoir immédiatement la couleur du vin, critère tant recherché par le consommateur, selon l ambiance et l accord qu'il souhaite. Placée en haut de l'étiquette de manière à ce que ce soit le premier élément visuel perçu apportant un aspect ludique et nouveau. Importance de la gamme chromatique en fonction de la cible ; du rosé le plus clair pour la cible «jeunes» au plus foncé pour la cible «mature». Une étiquette blanche pour garder l'esprit fraîcheur, étroite et haute pour lui donner une forme élancée et donc de l'élégance qui plaira principalement aux femmes, premières acheteuses en GD. La police de caractère choisie pour l'étiquette : Apéro! : police «hipster» terme décrivant une tendance socio-culturelle actuelle chez les jeunes. Élégance et Gourmet : police dans un esprit d'écriture manuscrite afin d'être plus proche du client. : symbole identifiable par tous les utilisateurs facebook d'un message reçu. La contre étiquette (ci-après), informe le consommateur de l'intégralité de la gamme existante. Une thématique différente selon la cible définie par l'identité de la bouteille. Le terme «Apéro!» adapté à la cible «jeunes» plus le symbole du verre et l'arrière plan de l'étiquette font référence à l'univers de la fête. Le nom commun «Élégance» adapté à la cible «femmes», auquel s'ajoute un arrière plan représentant les courbes d'une femme font appel une nouvelle fois à la finesse et à la féminité. Le nom commun «Gourmet» adapté à la cible «mature», permet aux hommes comme aux femmes amateurs de vin et de gastronomie de trouver un produit adapté à leurs attentes, avec la référence de la Pinasse, emblème du bon vivre du Bassin d'arcachon. Les nuances de couleurs discrètes et sobres ont été choisies pour mettre en valeur les pastilles transparentes donnant à voir la déclinaison de la palette chromatique. La proposition d accords mets&vins sur l étiquette génère l auto-vente du produit, et permet au client de choisir plus facilement son rosé selon le met et/ou l occasion.

25 b) Collerette Une conception de collerette répond à la demande des consommateurs qu'on leur offre des idées de recettes et de cocktails mais aussi des commentaires de dégustation. Elle est déclinable selon les événements calendaires (pastille en forme de cœur pour la Saint-Valentin par exemple) Elle à l'avantage d'être amovible à la différence de la contre-étiquette. c) BIB 3l Une gamme déclinée selon les mêmes critères que les bouteilles dans un packaging blanc uni qui évoque la fraîcheur, sur lequel on appose à chacun son étiquette correspondante. d) BIB 3x1l Une conception qui : permet de réunir les différentes cibles au sein d événements festifs (fêtes familiales, entre amis, pique-niques, sorties en bateau, ). permet aussi de répondre à la segmentation de la clientèle. allie à lui seul la gamme en un seul et même produit. offre une possibilité de déguster plusieurs vins et de les comparer....

26

27

28

29 2/ A quel prix? Contraintes de réglementation de coût, seuil de rentabilité et prix psychologique. Estimation des prix moyens sur la base d un vin de marque en GD. Sachant que le prix psychologique d un Bordeaux Rosé est établi entre 3 et 5 et qu'il correspond au prix accepté par le plus grand nombre. Matières premières Prix en Bouteille givrée 75cl 0,260 Bouchon 0,016 Capsule 0,018 Étiquette 0,030 Contre étiquette 0,023 Vin 1,137 Coût de revient d une bouteille givrée 1,484 Matières premières Prix en BIB 3L vide décoré 0,15 L outre 3l 0,23 Vin 4,55 Coût de revient d un BIB 3l 4,93 Matières premières Prix en BIB 3L compartimenté (3x1l) 0,18 3 outres de 1l 0,35 Vin 4,55 Coût de revient d un BIB 3x1l 5,08 Produit Prix de revient HT en Marge Prix de vente du négociant HT en Marge Prix de vente consommateurs HT en Bouteille 1,484 50,00% 2,23 45,00% 4,04 4,90 givrée BIB 3l 4,930 50,00% 7,39 45,00% 13,25 15,90 BIB 3x1l 5,080 50,00% 7,62 45,00% 13,66 16,40 Prix de vente consommateurs TTC en

30 3/ Avec quelle politique de communication? a) Choix des cibles : Produits segmentarisés, toutes les cibles potentielles sont touchées : les jeunes, les femmes, et les personnes plus matures. Faisant appel à deux repères sensoriels importants pour déclencher l acte d achat : Vue (couleur, packaging) ; Toucher (bouteille givrée). Le client s identifie, fait appel à ses émotions, suscitées par les mots clés inscrits sur l étiquette. Il s imagine l ambiance, le moment, le plaisir dans lesquels il va consommer le produit. Nous répondons aux besoins et attentes du client, pas besoin de conseils, tout y est! b) Moyens de communication : Plan de campagne Trouver un ambassadeur de la marque pour Par exemple : Guillaume Canet. Partenaire à l occasion de l'inauguration de la CCV. Sponsoring lors des événements estivaux (festivals ) au niveau national. Parrain de nouveaux produits tendances (nouvelle voiture ). Nécessité que la marque et les canaux de distribution communiquent sur l implantation du produit à l échelle nationale et pas uniquement régionale (radio - tv affiches - magasines spécialisés ). Campagne bien précise selon le calendrier avec des bacs réfrigérés installés aux caisses des GMS de mai à septembre ou en cross-marketing. Collerette à apposer sur la bouteille adaptée à l événement (fête des mères, fête des pères, Noël, St Valentin, fête du vin, accords mets&vins selon la saisonnalité ) pour optimiser et étaler les ventes sur toute l année. 4/ Avec quelle politique de distribution? Les canaux de distribution : GMS Les méthodes de vente : Sans vendeur, avec magasin. Le produit offre toutes les clés de lecture d achat, il se vend tout seul, se suffit à lui-même. Merchandising : la dimension d environ 33cm des BIB correspond bien à la clé de lecture pour le client. Facilement identifiable. Présenté en descente avec des supports ILV, PLV : en fonction de l événement calendaire. Stratégie de distribution : en fonction des résultats de l étude de marché nous avons axé nos propositions en direction de la GMS et du CHR, dans la mesure où le marché y est le plus important en terme de volume et de valeur. Conformément à la réglementation nous avons réalisé une contre-étiquette indiquant les mentions obligatoires.

31 C Conclusion Ces propositions de produits répondent chacune aux attentes des consommateurs et suivent la tendance du marché tout en démocratisant les codes du vin. Nous avons créé une gamme avec une forte identité visuelle, commune à chaque conditionnement qui permet d'être repérable facilement, de sortir du lot et de fidéliser le client. Commercialement parlant, il est intéressant de pourvoir décliner le produit grâce à la collerette afin d'être actif toute l'année sur les linéaires. Bien que le coût d'une bouteille givrée soit plus important que celui d'une bouteille classique, la marge dégagée est suffisante. Le prix de vente consommateurs reste dans le potentiel d'achat de la clientèle ciblée. Le produit étant plus repérable sur le linéaire il a un potentiel de vente plus important. L'auto-vente du produit est un avantage important en GMS qui peut générer un potentiel de chiffre d'affaires considérable. La communication reste un vecteur essentiel de promotion, qui se doit d'être la plus diffusée en temps, en espace et en réactivité. Être à l'écoute des tendances, des nouveautés et savoir profiter de chaque occasions pour promouvoir le Bordeaux Rosé.

Sommaire. 1ère Partie: L analyse. 2ème Partie: Le concept. 1. Etude du rosé et de la concurrence. 2. Etude du Bordeaux rosé 3.

Sommaire. 1ère Partie: L analyse. 2ème Partie: Le concept. 1. Etude du rosé et de la concurrence. 2. Etude du Bordeaux rosé 3. Sommaire 1ère Partie: L analyse 1. Etude du rosé et de la concurrence. 2. Etude du Bordeaux rosé 3. Etude de la cible 2ème Partie: Le concept 1. Notre proposition 2. L identité 3. Le déroulement de la

Plus en détail

Indicateur d activité de vente cavistes Enquête Email Janvier 2012

Indicateur d activité de vente cavistes Enquête Email Janvier 2012 Indicateur d activité de vente cavistes Le moral des cavistes est bon en ce début d année, suite de fêtes de fin d année apparemment réussies. Tous les indicateurs semblent particulièrement au vert début

Plus en détail

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio

Le Marché des Vins bio. 27 janvier 2015 Millésime Bio 7 e Rencontres professionnelles de la viticulture biologique Le Marché des Vins bio Elisabeth Mercier Agence BIO Panorama de la viticulture bio en France et dans le Monde 27 janvier 2015 Millésime Bio

Plus en détail

Observatoire Statistique des marchés internationaux des vins rosés

Observatoire Statistique des marchés internationaux des vins rosés Statistique des marchés internationaux des vins rosés Atelier Un Jour en Provence Lundi 17/03/2014-14h00 Michel COUDERC, CIVP Caroline BLOT, Axelle CLOAREC, FranceAgrimer Benoit BECHET, Agrex Consulting

Plus en détail

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud

Notions de marketing en restauration. Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Notions de marketing en restauration Présentées par Katia Velayos et Jocelyn Grivaud Introduction Formation sur le marketing appliqué aux futurs métiers de nos élèves. L objectif est de vous aider dans

Plus en détail

GRAIN D AMOUR. Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois

GRAIN D AMOUR. Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois Nom de l entité déposante : Agence Verywell agence annonceur Nom de l agence conseil ou de l annonceur : Les Vignerons du Bruhlois GRAIN D AMOUR Date de réalisation/création : JANVIER 2014 CATÉGORIE :

Plus en détail

Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011

Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011 Stratégies commerciales et rentabilité en viticulture : les enseignements de 2011 L antenne viticole de la chambre d agriculture du var analyse régulièrement les prix de vente et les coûts de production

Plus en détail

L établissement des prix mérite une approche commerciale indissociable des impératifs de gestion.

L établissement des prix mérite une approche commerciale indissociable des impératifs de gestion. TECHNOLOGIE RESTAURANT (Mr SABLJAK) Séance n 3 Thème de la séance : LES PRIX DE VENTE EN RESTAURATION Classe T BTn L établissement des prix mérite une approche commerciale indissociable des impératifs

Plus en détail

DOSSIER N 128 CRÉATION D UNE NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE POUR BORDEAUX ROSÉ

DOSSIER N 128 CRÉATION D UNE NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE POUR BORDEAUX ROSÉ DOSSIER N 128 CRÉATION D UNE NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE POUR BORDEAUX ROSÉ SOMMAIRE 1 I LA MARQUE BORDEAUX ROSÉ - Contexte - Concept, Cibles, Objectifs - Concurrence p.2 p.3 p.4 2 I REPRÉSENTATION GRAPHIQUE

Plus en détail

Concours Bordeaux Rosé Edition 2015

Concours Bordeaux Rosé Edition 2015 Concours Bordeaux Rosé Edition 2015 Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur Le Syndicat des Bordeaux et Bordeaux Supérieur en chiffre : 52 % du vignoble bordelais 59 700 hectares 2.2 millions d hectolitres

Plus en détail

Noël. + de fréquentation. + de communication

Noël. + de fréquentation. + de communication GUIDE DE NOËL GROUPE PROGMAG - ZA de Clairac - 260 rue St-Exupéry - 26760 Beaumont les Valence Téléphone : +33 4 75 780 780 - Fax : +33 4 75 780 781 Email : progmag@progmag.com Site : www.progmag.com Les

Plus en détail

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION»

CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion commerciale Durée

Plus en détail

Les outils du manager commercial

Les outils du manager commercial OBJECTIFS Améliorer sa force de conviction et asseoir son leadership sur son équipe de collaborateurs mais aussi dans sa relation-clientèle Saisir l importance de la dimension relationnelle comportementale

Plus en détail

Damien Verstraete Jérôme Torchy

Damien Verstraete Jérôme Torchy Damien Verstraete Jérôme Torchy Elément majeur du mix en marketing direct, la mécanique promotionnelle va conditionner de manière importante la performance d une opération. Le cadeau gratuit ou avec par/cipa/on

Plus en détail

2.Bien se commercialiser

2.Bien se commercialiser POUR TOUS Par filière Restaurateurs Débits de boissons Hébergeurs 2.Bien se commercialiser Activités de pleine nature Lieux de visite et sites culturels Bien se commercialiser : les 5 C 1. Connaître son

Plus en détail

ÉTUDE AD HOC RECHERCHE Printemps 2011. 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes

ÉTUDE AD HOC RECHERCHE Printemps 2011. 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes ÉTUDE AD HOC RECHERCHE 2 objectifs: 1) Analyser le comportement des consommateurs 2) Mieux comprendre vos besoins et attentes Ordre du jour 1) Sommaire et conclusions de l étude consommateurs 2) Information

Plus en détail

DOSSIER : LE MARCHE Les produits surgelés

DOSSIER : LE MARCHE Les produits surgelés DOSSIER : LE MARCHE Les produits surgelés Sommaire -Définition, qu est ce qu un produit surgelé? -principe du surgelé -Politique produits et stratégie croissante -Les chiffres, parts de marché en tableau

Plus en détail

MARKETING. + de nouveaux clients + de visites + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété NOUVELLE COLLECTION. Emma.

MARKETING. + de nouveaux clients + de visites + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété NOUVELLE COLLECTION. Emma. Danielle Emma + de nouveaux clients + de fidélisation + de services réalisés + d image + de notoriété Amélia Isabelle 15 ans MARKETING NOUVELLE COLLECTION Monica Des compétences au service de tous Que

Plus en détail

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection

SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection SYNTHÈSE DOSSIER 1 Introduction à la prospection La prospection est une activité indispensable pour développer le nombre de clients, mais aussi pour contrecarrer la perte de clients actuels. Elle coûte

Plus en détail

Opération Couleurs de l été. 1- OP Trade Gironde 2- Kits Filière

Opération Couleurs de l été. 1- OP Trade Gironde 2- Kits Filière Opération Couleurs de l été 1- OP Trade Gironde 2- Kits Filière OPÉRATION TRADE GMS / CHR / CAVISTE Focus Gironde 2 3 DISPOSITIF COULEURS DE L ÉTÉ EN GIRONDE Créer un véritable RELAIS COMMERCIAL de l évènement

Plus en détail

Expérimentez l oenologie!

Expérimentez l oenologie! L expérience sensorielle entre TERRE et SAVOIR Expérimentez l oenologie! Débutants, Amateurs, Passionnés, Épicuriens...... découvrez nos gammes de dégustations! www.vinomed.com La gamme Traditionelle 5

Plus en détail

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne

BIVB. Le BIVB et les ventes de Bourgogne BIVB Le BIVB et les ventes de Bourgogne Eléments clés de la Bourgogne viticole BIVB/ PôleMarchés et Développement Le système Bourguignon : l exceptionnelle diversité 5 grands terroirs Chablis - Auxerrois

Plus en détail

Avec ses vignes issues des terroirs les plus réputés de bourgogne du sud, le Château Portier vous propose une large sélection de vieux millésimes.

Avec ses vignes issues des terroirs les plus réputés de bourgogne du sud, le Château Portier vous propose une large sélection de vieux millésimes. Château Portier Le Château Portier, clos de murs, avec ses terrasses de platanes ombragées et ses tours bourguignonnes de tuiles vernissées, est un édifice caractéristique du Beaujolais. Bâti à quelques

Plus en détail

Vins tranquilles : Bordeaux Blanc, Bordeaux Supérieur Blanc, Bordeaux Rosé, Bordeaux Clairet, Bordeaux Rouge, Bordeaux Supérieur Rouge

Vins tranquilles : Bordeaux Blanc, Bordeaux Supérieur Blanc, Bordeaux Rosé, Bordeaux Clairet, Bordeaux Rouge, Bordeaux Supérieur Rouge Les AOC Bordeaux et Bordeaux Supérieur représentent 7 Appellations d Origine Contrôlée produites sur l ensemble du vignoble bordelais : Vins tranquilles : Bordeaux Blanc, Bordeaux Supérieur Blanc, Bordeaux

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Rappel situation marché

Rappel situation marché Proposition 2011 Rappel situation marché Un marché légèrement en hausse en volume en 2009 La France continue à perdre des points comme les VQPRD Les consommateurs sont plutôt fidèles aux prix et aiment

Plus en détail

Le vin, produit complexe

Le vin, produit complexe Le vin, produit complexe Issu d'une culture, d'une agriculture, d'une histoire, d'une géographie, d'une symbolique Les vins du nouveau monde remettent en cause une partie de ce modèle tout en s'en appropriant

Plus en détail

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON

Station Pizza- 1. Presentation de votre ApplicatiON AMBITIVE Station Pizza- 1 Presentation de votre ApplicatiON 2 - Qui sommes-nous - 3 Sommaire Qui sommes-nous? Objectifs Intérêts du client Quelques fonctions phares Accueil & Vue Principale Menus & Carte

Plus en détail

L Union des Vignerons des Côtes Du Rhône

L Union des Vignerons des Côtes Du Rhône L Union des Vignerons des Côtes Du Rhône Journée du 27 juin 12014 L UVCDR : des actifs porteurs d avenir Un outil de production ultra-performant Un chai ultra-moderne Des lignes d embouteillage ultra-performantes

Plus en détail

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur

Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Etude image / notoriété / marques 2009 Eléments symbolisant Provence-Alpes-Côte d Azur Rappel 83% 27% 72% 54% 53% 49% 72% 45% 26% 43% 15% 34% 57% 31% 53% 71% 31% 41% 29% 3% 2 l oenotourisme en PACA un

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com

DOSSIER DE PRESSE. le 24 Juin 2014 www.cducentre.com. www.cducentre.com DOSSIER DE PRESSE LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET LANCEMENT OFFICIEL DU SITE INTERNET le 24 Juin 2014 www.cducentre.com www.cducentre.com Dossier de presse lancement site internet - Signature régionale

Plus en détail

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme

Fiche marché. La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne. Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Fiche marché La clientèle néerlandaise en Champagne-Ardenne Réalisé par l Observatoire Régional du Tourisme Données de cadrage Données économiques PPopulation : 16,8 millions d habitants Taux de croissance

Plus en détail

Le prix et les conditions commerciales

Le prix et les conditions commerciales CHAPITRE 5 Le prix et les conditions commerciales CONTEXTE p. 41 Mission 1 Comprendre les conditions commerciales (annexe 1) 1. Calculez les taux de réduction accordés grâce aux cartes pour chaque durée

Plus en détail

MARKETING MIX. Politique Produit. Les composantes d un produit POLITIQUE PRODUIT

MARKETING MIX. Politique Produit. Les composantes d un produit POLITIQUE PRODUIT MARKETING MIX POLITIQUE PRODUIT Sandrine Monfort Politique Produit! Les composantes d un produit! Les classifications produit! Lancement produit! Politique de gamme! Politique de marque Les composantes

Plus en détail

CAS LIPTON I. DIAGNOSTIC. - Marché du thé chaud. - variation de qualité dans les MP agricole.

CAS LIPTON I. DIAGNOSTIC. - Marché du thé chaud. - variation de qualité dans les MP agricole. CAS LIPTON I. DIAGNOSTIC - Marché du thé chaud Général Politique Economiqu e Sociocultur el Technologiq ue Opportunités - 55% des ventes de thé sont réalisé en hyper est 34,7% en super. - Diminution générale

Plus en détail

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure

1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure 1er réseau mondial de restauration rapide sur- mesure DOSSIER DE PRESSE Janvier 2013 2 SOMMAIRE Green is better : Un concept innovant La genèse L innovation Green is better Les valeurs Green is better

Plus en détail

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT

ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT Institut National des Sciences de Gestion Département de Marketing Marketing et Stratégies Commerciales ELABORATION D UN PLAN MARKETING EN VUE D UNE CAMPAGNE DE MARKETING DIRECT MARKETING DIRECT Rédigé

Plus en détail

"Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation"

Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation "Economie mondiale du vin Rosé : production & consommation" atelier d information économique-millésime Côtes de Provence lundi 23/03/2015 16h à 16h30 1 Economie mondiale du vin Rosé III. L observatoire

Plus en détail

04/05/2014. L étude de marché

04/05/2014. L étude de marché L étude de marché Définition l étude de marché est un travail de collecte et d analyse d informations ayant pour but d identifier les caractéristiques d un marché. (Environnement, offre, demande, ) Son

Plus en détail

Table des matières. 1. Introduction... 1

Table des matières. 1. Introduction... 1 Table des matières 1. Introduction... 1 2. Plan échantillonal... 2 2.1. Marché saisonnier rural... 2 2.2. Marché saisonnier urbain... 2 2.3. Marché permanent urbain (2 collectes été et hiver)... 3 3. Questionnaire

Plus en détail

Développer le marketing des PME

Développer le marketing des PME 28/07/2010 Confidentiel - Tous droits de reproduction réservés 1 mondirecteur N attendez pas d être grand pour croître! Développer le marketing des PME Groupe Bijouterie Joaillerie 28/07/2010 Confidentiel

Plus en détail

Et si vous faisiez le choix de la performance?

Et si vous faisiez le choix de la performance? Et si vous faisiez le choix de la performance? DES VALEURS ET UN CONCEPT UNIQUE À PARTAGER DES OUTILS ET UNE MARQUE AU SERVICE DE VOTRE RENTABILITÉ DES EXPERTS ET UN RÉSEAU POUR ÉCHANGER DES ENGAGEMENTS

Plus en détail

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr

Une présence nationale pour un impact local & VOUS. www.groupon.fr Une présence nationale pour un impact local 2015 & VOUS Avez-vous déjà entendu parler d une campagne publicitaire qui ne nécéssite aucune dépense ou investissement préalable? Avez-vous déjà entendu parler

Plus en détail

ACHATS DE VINS TRANQUILLES PAR LES MÉNAGES FRANÇAIS POUR LEUR CONSOMMATION À DOMICILE BILAN 2011

ACHATS DE VINS TRANQUILLES PAR LES MÉNAGES FRANÇAIS POUR LEUR CONSOMMATION À DOMICILE BILAN 2011 > Les synthèses de FranceAgriMer octobre 2012 numéro VINS / 8 ACHATS DE VINS TRANQUILLES PAR LES MÉNAGES FRANÇAIS POUR LEUR CONSOMMATION À DOMICILE BILAN 2011 12 rue Henri Rol-Tanguy / TSA 20002 / 93555

Plus en détail

Domaine des Coteaux, partenaire des fruits d ete

Domaine des Coteaux, partenaire des fruits d ete DOSSIER DE PRESSE - AVRIL 2014 Domaine des Coteaux, partenaire des fruits d ete Sommaire p. 2 p. 3 p. 4 et 5 Communiqué de presse «Gourmande», la nouvelle gamme savoureusement prometteuse Domaine des coteaux,

Plus en détail

Formations théoriques

Formations théoriques Formations théoriques Edito du chef... 2 Procédure de gestion débiteurs... 3 Procédure de recrutement... 4 Mise en place d un service... 5 Stratégie commerciale... 6 Prospection commerciale... 7 Négociation

Plus en détail

PRÉSENTATION ESC CHAMBÉRY - CESNI. Construire son magasin

PRÉSENTATION ESC CHAMBÉRY - CESNI. Construire son magasin PRÉSENTATION ESC CHAMBÉRY - CESNI Construire son magasin Construire son magasin > Sommaire Les fonctions du merchandising Organiser Gérer Séduire Communiquer Schéma global Segmenter l offre disponible

Plus en détail

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques

RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques RESULTATS France Etude sur la clientèle des sites oenotouristiques CHAMPS DE L ETUDE 8 régions partenaires de la démarche : Aquitaine Alsace Bourgogne Champagne Ardennes Languedoc Roussillon PACA Rhône

Plus en détail

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015

Je gère ma relation client. Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client Le 8 septembre 2015 Je gère ma relation client On se présente! Qu est ce que la Gestion de la Relation Client? Définition La Gestion Relation Client (GRC) : C est l ensemble

Plus en détail

JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente. JOUR 3 : prospection et fidélisation

JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente. JOUR 3 : prospection et fidélisation 1 MARKETING JOUR 3 AGENDA 2 JOUR 1 : le choix des produits L assortiment du point de vente JOUR 2 : la présentation des produits JOUR 3 : prospection et fidélisation JOUR 3 : prospection et fidélisation

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL?

QU EST-CE QUE LE DECISIONNEL? La plupart des entreprises disposent d une masse considérable d informations sur leurs clients, leurs produits, leurs ventes Toutefois ces données sont cloisonnées par les applications utilisées ou parce

Plus en détail

ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ

ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE. SOUS ÉPREUVE E 11 Préparation et suivi de l activité de l unité commerciale CORRIGÉ BACCALAURÉAT PROFESSIONNEL COMMERCE ÉPREUVE E1 SCIENTIFIQUE ET TECHNIQUE SOUS ÉPREUVE E 11 CORRIGÉ Galeries Lafayette LE CORRIGÉ COMPORTE : 9 pages -:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:-:- Page 1 sur 12 PREMIÈRE

Plus en détail

:Réalisé par BELHASSAN Selma

:Réalisé par BELHASSAN Selma :Réalisé par BELHASSAN Selma Introduction Le Plan Première partie: Présentation de l entreprise 1) Bref aperçu 2) Historique 3) Répartition géographique 4) Le développement durable Deuxième partie: L étude

Plus en détail

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin

Communiqué de presse. Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Communiqué de presse Ouverture du nouveau magasin Promocash À SAINT LÔ Jeudi 12 juin Promocash ouvre son nouveau magasin à SAINT LÔ jeudi 12 juin Ce site a pour objectif d offrir à sa clientèle de professionnels

Plus en détail

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS

DOMAINE DENIS FOUQUERAND & FILS S A N T E N AY " C O M M E D E S S U S " r o u g e Cépage : Le pinot noir est le cépage unique Nature du sol : Argilo calcaire Exposition : Plein sud et sud ouest Pratique culturale : Lutte raisonnée phyto

Plus en détail

dossier de franchise

dossier de franchise dossier de franchise CigaMania.com - Spécialiste de la cigarette électronique CigaMania.com est une boutique de vente en ligne de cigarettes électroniques destinée à un large public de vapoteurs. Grâce

Plus en détail

IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET

IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET IGP CITE DE CARCASSONNE-CABERNET Assemblage : 70% Cabernet franc - 30% Cabernet sauvignon Belle robe rouge avec des reflets violines - Nez très marqué par le fruits avec des notes de cassis, poivre et

Plus en détail

LOI de santé 2015 Enjeux et perspectives pour la filière viti-vinicole

LOI de santé 2015 Enjeux et perspectives pour la filière viti-vinicole - LOI de santé 2015 Enjeux et perspectives pour la filière viti-vinicole QUELQUES REPÈRES La poids socio-économique de la filière viti-vinicole 500 000 emplois directs et indirects 87 000 exploitations

Plus en détail

Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans

Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans Département fédéral des finances DFF Régie fédérale des alcools RFA RCP Etude de consommation d alcool chez les jeunes de 16 à 34 ans Rapport final synthétisé Basé sur : Institut LINK, Comportements de

Plus en détail

Les ventes de vins bio en GMS françaises en 2014

Les ventes de vins bio en GMS françaises en 2014 Les ventes de vins bio en GMS françaises en 2014 Commission économique du 7 mai 2015 Jean-Philippe CODE Service Economie & Etudes Ventes de vins bio en GMS Françaises 2014 - total - Avec un peu moins de

Plus en détail

Les outils de communication

Les outils de communication FICHE DE SYNTHÈSE Module 8 Les outils de communication - MODULE SEMAINE 8 - SOMMAIRE : I) Les différents média de communication...2 II) Savoir tirer parti des réseaux sociaux...2 1/6 I) LES DIFFÉRENTS

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence

Le marketing. Les critères de choix de la clientèle sont : l exclusivité, la crédibilité, la durabilité et la cohérence est l ensemble des actions qui ont pour objectif de prévoir constater stimuler et renouveler les besoins de la clientèle en maitrisant les transformations du marché. C est une démarche qui comprend trois

Plus en détail

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE

AMBIANCE GÉNÉRALE CARTE ACCROCHE AMBIANCE GÉNÉRALE Aucun élément contribuant à l ambiance du supermarché n est laissé au hasard. Qu il s agisse des matériaux utilisés, des couleurs choisies ou encore de la musique diffusée, tout est scrupuleusement

Plus en détail

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN

LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Conception et construction LES CONTENUS : POUR ALLER PLUS LOIN Sommaire 1. Les liens...3 2. Introduction...4 3. Quelles sont les fonctionnalités pour mon site e-commerce?...5 4. Comment exploiter les réseaux

Plus en détail

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France

Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Plan marketing 2008-2010 des Gîtes de France Nécessité d une campagne publicitaire nationale afin de développer nos taux d occupation : pourquoi cet appel à la mobilisation de chacun? Les Gîtes de France

Plus en détail

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec

Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Faits saillants du sondage sur la consommation des produits biologiques au Québec Préparé par Filière biologique du Québec Lévis (Québec) Juin 2011 1. Profil des répondants Un échantillon de 718 personnes

Plus en détail

DYNAMISER LE BORDEAUX ROSE

DYNAMISER LE BORDEAUX ROSE DOSSIER N 210 DYNAMISER LE BORDEAUX ROSE «LE ROSE EST UN VIN DE MODE, UN PRODUIT PLAISIR!» SOMMAIRE INTRODUCTION... 3 I- ANALYSE EXTERNE DU ROSE... 4 II- ANALYSE INTERNE DU BORDEAUX ROSE... 9 III- CONCLUSION

Plus en détail

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger

20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger 1 Michel Amossé 20 ans d expertise dans le domaine de la Direction du Développement Marketing & Commercial d entreprises en France et à l étranger Directeur Commercial & Marketing, de sociétés implantées

Plus en détail

Bien orchestrer une campagne de courriel

Bien orchestrer une campagne de courriel Bien orchestrer une campagne de courriel Conférence Infopresse 10 octobre 2007 1260, rue Crescent Bureau 201 Montréal, Québec H3G 2A9 514.390.1260 www.zendata.ca Introduction À l heure où 80% des courriels

Plus en détail

Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque

Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque Etude d image et notoriété de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque 1 Objectifs Objectifs Evaluer la perception de la destination Pyrénées Atlantiques / Béarn / Pays Basque et ses points

Plus en détail

Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère. www.finisteretourisme.com

Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère. www.finisteretourisme.com Projet de repositionnement marketing des offres Accueil pêche en Finistère Sommaire Historique de la démarche La problématique actuelle L objectif de la réunion r : Au terme de trois années de fonctionnement,

Plus en détail

dégustations visites de cave séminaires cadeaux d affaires

dégustations visites de cave séminaires cadeaux d affaires dégustations visites de cave cadeaux d affaires séminaires Fondé en 1904, Arthur Metz à Marlenheim est l un des premiers acteurs du vignoble alsacien et l un des principaux élaborateurs de Crémants d Alsace.

Plus en détail

Comment améliorer l image et la visibilité de nos produits de volailles?

Comment améliorer l image et la visibilité de nos produits de volailles? Comment améliorer l image et la visibilité de nos produits de volailles? Colot Catherine et Couvreur Pierre-Antoine, chefs de projet du Conseil de filière des secteurs avicole et cunicole L objectif principal

Plus en détail

Domaine de Fabrègues La fiche

Domaine de Fabrègues La fiche domaine de Fabrègues Domaine de Fabrègues La fiche Cépages La grande diversité d encépagement est une caractéristique du domaine ; certains cépages affichent un âge exceptionnel pour la région, 75 ans

Plus en détail

L Ain et ses principaux marchés touristiques. Etude de clientèles 2010

L Ain et ses principaux marchés touristiques. Etude de clientèles 2010 L Ain et ses principaux marchés touristiques Etude de clientèles 2010 Introduction Monsieur Jacques RABUT, Président d Aintourisme ACCOMPAGNER Nos missions Aider nos clients dans la réalisation de leurs

Plus en détail

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association

communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association communication Votre vitrine web avec Axofi Communication Présentation de votre vitrine web accèssible sur le site de l association ,, Véritable partenaire du commerce de proximité, nous vous accompagnons

Plus en détail

VENTES PROMOTIONNELLES

VENTES PROMOTIONNELLES VENTES PROMOTIONNELLES 13/04/2012 Elle consiste pour le commerçant à accorder une réduction (rabais, remise ou ristourne) aux consommateurs, sur l'un ou l'autre des articles mis en vente. Une telle pratique

Plus en détail

Optimiser l efficacité promo les options à privilégier. 31 mars 2011 Matthieu JOLLY

Optimiser l efficacité promo les options à privilégier. 31 mars 2011 Matthieu JOLLY Optimiser l efficacité promo les options à privilégier 31 mars 2011 Matthieu JOLLY Un institut indépendant Avec la confiance de 3 enseignes pour analyser leurs données clients 5 ans d expérience Plus de

Plus en détail

Guide BETTANE DESSAUVE. Le classement 2003. Autour d un vin, Graves et Pessac-Léognan, David COBBOLD. Wines of BORDEAUX, David PEPPERCORN

Guide BETTANE DESSAUVE. Le classement 2003. Autour d un vin, Graves et Pessac-Léognan, David COBBOLD. Wines of BORDEAUX, David PEPPERCORN CHÂTEAU SAINT ROBERT Guide BETTANE DESSAUVE. Le classement 2003 Cette propriété s est affirmée ces dernières années comme l une des plus sérieuses et régulières adresse des Graves. Les vins sont aussi

Plus en détail

Marchés à la production vrac 2013-14

Marchés à la production vrac 2013-14 Avril Marchés à la production vrac - / Volumes cumulés depuis le début de la campagne* Rouges Rosés Blancs cépage cépages (-%) (-9%) (-%) (-8%) (-6%) (-9%) (+7%) (-9%) (+%) (+%) (+%) (+9%) France AOC /

Plus en détail

S implanter à l aéroport

S implanter à l aéroport S implanter à l aéroport 1 Sommaire I Conditions d occupation. 3 1- Domaine public.. 3 2- Investissements / travaux.. 4 3- Durée d autorisation 4 4- Conditions financières.. 5 II Exploitation du point

Plus en détail

2015, l'année du VCI OCTOBRE 2015 ACTUALITÉ. PRIX DES TERRES 2014 PROMOTION. LES BOUTEILLES ÉCUSSONNÉES ŒNOLOGIE. LES PHTALATES SUR LA SELLETTE N 851

2015, l'année du VCI OCTOBRE 2015 ACTUALITÉ. PRIX DES TERRES 2014 PROMOTION. LES BOUTEILLES ÉCUSSONNÉES ŒNOLOGIE. LES PHTALATES SUR LA SELLETTE N 851 www.syndicat-cotesdurhone.com OCTOBRE N 851 ACTUALITÉ. PRIX DES TERRES 2014 PROMOTION. LES BOUTEILLES ÉCUSSONNÉES ŒNOLOGIE. LES PHTALATES SUR LA SELLETTE, l'année du VCI Comme chaque année, Le Vigneron

Plus en détail

Carnet d acteurs d A PRO BIO

Carnet d acteurs d A PRO BIO Carnet d acteurs d A PRO BIO 4 rue de Dormagen 59350 Saint-André-lez-Lille Tél. : 03.20.31.57.97 - Fax : 03.20.12.09.91 www.aprobio.fr - www.labio-presdechezmoi.fr contact@aprobio.fr A PRO BIO, Pôle de

Plus en détail

AOC / IGP Saisonnalité

AOC / IGP Saisonnalité Morceau / pièce Etat des ressources Condition d élevage Identité du producteur Détaillants Lieu de pêche / élevage Recettes AOC / IGP Saisonnalité Espèces véritable Qui sommes nous Une structure française

Plus en détail

Le marketing du tourisme

Le marketing du tourisme Christine Petr Le marketing du tourisme 2 e édition Conseiller éditorial : Christian Pinson Dunod, 2015 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-072242-6 Sommaire Avant-propos 7 Chapitre

Plus en détail

La pomme de terre primeur, un produit connu et apprécié des consommateurs

La pomme de terre primeur, un produit connu et apprécié des consommateurs Usages & Attitudes Pomme de terre primeur 2014 La pomme de terre primeur, un produit connu et apprécié des consommateurs L étude réalisée en juin 2014 par Opinionway pour le CNIPT et FranceAgriMer a pour

Plus en détail

Des offres avec des remises jusqu à - 20%

Des offres avec des remises jusqu à - 20% Des offres avec des remises jusqu à - 20% LES VINS DE PAYS ET LES PREMIERS PRIX. MACATELA VIN DE PAYS 2013 MACATELA VIN DE PAYS 2013 Vin fruité, léger et facile, très agréable avec ses notes marquées fruits

Plus en détail

ANALYSE «CONCURRENTS»

ANALYSE «CONCURRENTS» ANALYSE «CONCURRENTS» ANALYSE DES CONCURRENTS DEFINITION L analyse de la concurrence est un outil d évaluation de la compétitivité des entreprises sur un secteur d activité ou sur un domaine d activités

Plus en détail

Bilan de l opération. «Allier Summer Tour» 2o13

Bilan de l opération. «Allier Summer Tour» 2o13 Bilan de l opération «Allier Summer Tour» 2o13 Un bilan plus contrasté que l année précédente notamment au niveau de l utilisation du chéquier : effet de crise ou essoufflement du concept? Une analyse

Plus en détail

Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think Consulting)

Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think Consulting) الشراكة المؤسسة الا نتاجیة وقطاع التوزیع الواسع( بین التجزي ة) تجارة Partenariat Producteur Grande Distribution Sofiane Messalta Maitre Assistant (Université Sétif 1) Farid Alleg Consultant ( Pro-Think

Plus en détail

Fes estiv ti al val Estival

Fes estiv ti al val Estival Festival Estival M DE MINUTY Code : 81 923 Magnum 10 cl - Carton de 3 bouteilles Code : 81 922 Jolie robe rose pâle, cristalline. Nez fin, long, beaux arômes fruités, notes florales et légèrement épicées.

Plus en détail

BRASSERIES KRONENBOURG CONTINUE D INNOVER ET ENRICHIT LA GAMME 1664 D UNE 7 ème SAVEUR

BRASSERIES KRONENBOURG CONTINUE D INNOVER ET ENRICHIT LA GAMME 1664 D UNE 7 ème SAVEUR Février 2015 X BRASSERIES KRONENBOURG CONTINUE D INNOVER ET ENRICHIT LA GAMME 1664 D UNE 7 ème SAVEUR Disponible exclusivement en grande distribution dès le mois de mars 2015 En 2015, la marque 1664 continue

Plus en détail

Le déroulement de l animation

Le déroulement de l animation 10020_GererAnimer_p076p087 Page 83 Vendredi, 12. août 2005 9:00 09 Le déroulement de l animation DOSSIER 15 Correspondance référentiel Dossier Page livre élève Compétences professionnelles Savoirs associés

Plus en détail

1. La prise en compte des coûts

1. La prise en compte des coûts Terminale STG Mercatique Chapitre 3 : Construire l'offre Séquence 4. La fixation du prix - Les facteurs explicatifs d'un prix Le prix est une variable mercatique déterminante. Il est la base des revenus

Plus en détail

Mythes et Légendes du Social Shopping

Mythes et Légendes du Social Shopping Mythes et Légendes du Social Shopping Agnès Teissier Consultante, Fondatrice Agence Conseil E-Commerce Mars 2012 Facebook et surtout ses boutons J aime, Partager, Commenter ont révolutionné les comportements

Plus en détail

Enquête sur les perspectives d avenir des points de vente spécialisés dans la distribution de produits Bio en Bretagne

Enquête sur les perspectives d avenir des points de vente spécialisés dans la distribution de produits Bio en Bretagne Inter Bio Bretagne vous informe Enquête sur les perspectives d avenir des points de vente spécialisés dans la distribution de produits Bio en Bretagne - Synthèse des résultats - Début, Inter Bio Bretagne

Plus en détail

3 ème édition du Prix Philippe Faure-Brac Mardi 31 Mars 2015 4 ème édition des Rencontres Vinicoles de Cannes

3 ème édition du Prix Philippe Faure-Brac Mardi 31 Mars 2015 4 ème édition des Rencontres Vinicoles de Cannes 3 ème édition du Prix Philippe Faure-Brac Mardi 31 Mars 2015 4 ème édition des Rencontres Vinicoles de Cannes 10, rue Guillaume Tell 75017 Tél. 01 44 40 27 30 Fax 01 44 40 00 37 www.agence-force4.com Force

Plus en détail

Saint-Gobain Emballage CONCOURS DE CREATION. «Le Verre à Partager» REGLEMENT DU CONCOURS

Saint-Gobain Emballage CONCOURS DE CREATION. «Le Verre à Partager» REGLEMENT DU CONCOURS Saint-Gobain Emballage CONCOURS DE CREATION «Le Verre à Partager» REGLEMENT DU CONCOURS Verallia-Saint-Gobain Emballage (SGE) en bref Verallia est une marque regroupant les activités d'emballage alimentaire

Plus en détail