Le journal des locataires

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le journal des locataires"

Transcription

1 Ramonage Liais nelagage sur les arbustes Nettoyage chéneau et tuyaux Le journal des locataires Janvier 2014 Dossier L entretien de votre logement Prélèvement automatique Devenez propriétaire! La caverne aux pizzas

2 Edito Notre environnement économique actuel avec les difficultés sociales qui en résultent, pèse hélas sur les ménages. Les coûts des marchés «bâtiment» ont considérablement augmenté ces dernières années alors que les aides publiques ont plutôt tendance à diminuer. Ils nous obligent à injecter de plus en plus de fonds propres dans les opérations d amélioration de nos logements. La maîtrise de nos charges de fonctionnement nous a cependant permis d augmenter fortement le budget «gros entretien» qui a progressé d environ 33 % depuis 2010 avec une enveloppe 2013 de près de Notre budget pour 2014 est délibérément consacré à la réalisation d un Plan stratégique de rénovation de notre patrimoine très ambitieux, particulièrement en matière de réhabilitation, pour améliorer votre «bien habiter» tout en veillant à réduire le plus possible les charges liées à l occupation de votre logement. Paul COIZET Président d Habitat 25 Acteur majeur de notre vie sociale, nous sommes également un acteur économique très important. Avec près de 35 millions annuels d investissement, nous contribuons au maintien et à la création de très nombreux emplois dans le B. T. P. Nous voulons pouvoir accueillir ainsi des habitants toujours plus modestes, tout en améliorant leur vie quotidienne dans un contexte social de plus en plus compliqué. Les nouveaux besoins concernant les jeunes et les personnes âgées doivent également faire évoluer notre réflexion. Tels sont les défis qui vont fortement mobiliser les équipes d Habitat 25 tout au long de cette nouvelle année. Nous espérons pouvoir ainsi contribuer pour chacune et chacun d entre vous à une «bonne année 2014». Meilleurs vœux à vous tous. Prélèvement automatique, adieu le RIB, bonjour le SEPA, A compter du 1 er février 2014, le service de prélèvement national sera remplacé par le nouveau service de prélèvement européen SEPA («Single Euro Payments Area», autrement dit «espace unique de paiement en euro»). Tous les prélèvements automatiques sont touchés par cette nouvelle réglementation. Si vous payez votre loyer par ce moyen de paiement ou si vous souhaitez le faire, vous êtes concerné(e). De quoi s agit-il? Avant, pour payer son loyer par prélèvement automatique, il fallait fournir un RIB à Habitat 25 et donner à sa banque l autorisation de débiter son compte. Désormais, il n y a plus besoin de RIB. Un formulaire unique (mandat de prélèvement SEPA) est à remettre à Habitat 25 qui le transmettra à la banque pour déclencher le prélèvement. Je ne paye pas mon loyer par prélèvement mais je souhaiterais le faire. Quelles sont les démarches à effectuer? Il conviendra de remplir le nouveau mandat de prélèvement SEPA puis de l envoyer à Habitat 25. Je paye déjà mon loyer par prélèvement automatique. Que dois-je faire? Pour tous les prélèvements existants, rien ne change. Votre banque continue à débiter votre compte comme auparavant. Vous n avez rien à faire. Quelles sont les dates de prélèvement? Désormais, 2 dates de prélèvement sont possibles : le 6 ou le 13 de chaque mois. Directeur de la publication - Jean-Luc Labourey Directeur de la rédaction - Patrice Juillet Rédaction - Habitat 25 et Média Script Conseil Photos - Habitat 25 - Getty Images Illustrations - W «double v» - Erick Duhamel Illustrateur Conception et réalisation - Impression - Kehler Druck Gmbh & Co. kg Date de parution / Dépôt légal janvier 2014 ISSN

3 Dossier Liaison Le journal des locataires Jan L entretien de votre logement Mon robinet fuit! Mon volet ne ferme plus! Mon radiateur chauffe mal! La prise de courant ne fonctionne plus! Autant de constats qui font surgir certaines questions concernant l entretien de votre logement. Concrètement, qui doit faire quoi? Pour vous aider à y voir plus clair, ce dossier pratique vous apporte des réponses en images. Plusieurs dessins représentant les espaces et les pièces de votre logement vous indiquent les réparations qui sont à la charge de votre bailleur (en vert), celles qui vous incombent (en orange) et celles qui sont comprises dans le contrat d entretien lié à votre logement (en bleu). A la charge du locataire : les «réparations locatives» On distingue deux cas : Les réparations locatives couvertes par un contrat d entretien : une entreprise prestataire assure l entretien de certains équipements. Vous payez dans vos charges, tous les mois, ces contrats d entretien. En cas de dysfonctionnement ou de panne, prenez directement contact avec l entreprise : les numéros de téléphone des prestataires sont disponibles sur les panneaux d affichage des halls d immeubles ou dans les documents remis par Habitat 25. Les réparations locatives non couvertes par un contrat d entretien : lorsqu il n existe pas de contrat d entretien, vous êtes tenu(e) de réparer à vos frais. Si vous n effectuez pas ces réparations, elles vous seront facturées à votre départ. Extérieur pavillon Nettoyage chéneau et tuyaux Nettoyage chéneau et tuyaux Ma cave est sale Ma cave est sale Au même titre que celui de mon logement, l entretien des autres locaux que je loue est à ma charge : cave, garage, etc. J emporte Au les même objets titre encombrants que celui en de déchèterie. mon logement, l entretien des autres locaux que je loue est à ma charge : cave, garage, etc. J emporte les objets encombrants en déchèterie. volet volet Ramonage Ramonage Elagage sur les arbustes Elagage sur les arbustes A la charge d Habitat 25 : les autres réparations Habitat 25 doit réparer? N hésitez pas, alors, à contacter votre gardien ou responsable de gestion de proximité. Nettoyage Nettoyage porte d entrée porte d entrée pelouse pelouse Garage / Poignée Chainette / Ressort Garage / Poignée Chainette / Ressort Les illustrations ont été réalisées par un groupe d organismes de logement social de Rhône-Alpes et adaptées par Habitat 25, conformément à la législation en vigueur. Ce dossier a été conçu en concertation avec une association de locataires présente sur le patrimoine d Habitat 25. taille des haies taille des haies à la charge du locataire à la charge du bailleur contrat d entretien à la charge du locataire à la charge du bailleur contrat d entretien 3

4 Dossier Séjour L interrupteur ou la prise ne fonctionne plus Essentiel : je coupe le courant au disjoncteur avant toute intervention. Je vérifie ensuite l état de mes fusibles (leur remplacement est à ma charge). Si le problème subsiste, je contacte mon bailleur. Peinture tapisserie murs/plafonds Prises et interrupteurs stores volets/fenêtre Graissage Vanne thermostatique Sol : entretien et petites réparations Placard - petites réparations Manivelle Ma vitre est cassée Je contacte mon assurance. Mon papier peint est déchiré Si je fais des trous dans les murs, je devrai les reboucher à mon départ. Je ne perce pas la faïence et les joints, ni le PVC des fenêtres. 4 à la charge du locataire à la charge du bailleur contrat d entretien

5 Cuisin Je ne dois pas brancher ma hotte sur la ventilation. Liaison Le journal des locataires Jan Je préserve la ventilation de mon logement Je préserve la ventilation de mon logement Salle de bains Salle de bains Je ne doisjepas brancher ma hotte sur la ventilation. ne dois pas brancher ma hotte sur la ventilation. Thermostat d ambiance : remplacement des piles Je contacte sans attendre le prestataire sous contrat pour limiter les dépenses d eau. Mon robinet fuit Thermostat d ambiance : remplacement des piles Je contacte sans attendreclés, le prestataire badges sous contrat pour limiter les dépenses d eau. - petites Thermostat d ambiance : Interphone réparations remplacement des piles Interphone - petites réparations Flexible gaz - vérification de la date de validité Mon robinet fuit Interphone - petites réparations Clés, badges Clés, badges Plinthes Flexible gaz - vérification Plinthes de la date de validité Nettoyage grille de ventilation (ne pas boucher) Salle de bains Salle de bains Cuisine Cuisine Je préserve la ventilation de mon logement Nettoyage grille de robinet ventilation fuit Mon (ne pas boucher) Plinthes Je contacte sans attendre le prestataire sous contrat pour limiter les dépenses d eau. Mon robinet fuit Je contacte sans attendre le prestataire sous contrat pour limiter les dépenses d eau. Nettoyage grille s, robinet ventilation Nettoyagede grille et flotteur de ventilation (ne pas boucher) (ne pas boucher) s, robinet et flotteur Groupe sécurité Robinet machine à laver Débouchage des évacuations Robinet machine à laver Débouchage des évacuations Applique sanitaire Applique sanitaire Groupe sécurité Rebouchage des trous s, robinet et flotteur Rebouchage des trous s, robinet et flotteur Flexible gaz - vérification de la date de validité Applique sanitaire des Mon radiateur Débouchage chauffe mal Robinet La vanne de mon radiateurévacuations est peut-être bloquée ou mon radiateur machine à laver doit être purgé... Cela peut suffire à le faire fonctionner. S il s agit silicone Applique sanitaire Rebouchage des trous Compteur et robinet d arrêt Groupe Compteur et sécurité robinet d arrêt Groupe silicone sécurité Rebouchage des trous Compteur et robinet d arrêt d une chaufferie collective, je contacte mon bailleur. Mon radiateur chauffe mal La vanne de mon radiateur est peut-être bloquée ou mon radiateur doitlocataire être purgé... Cela peut suffire le fairedufonctionner. à la charge du à la àcharge bailleur S il s agit d une chaufferie collective, je contacte mon bailleur. à la charge du locataire silicone Compteur et robinet d arrêt contrat d entretien à la charge du bailleur contrat d entretien silicone radiateur chauffe mal e de mon radiateur est peut-être bloquée ou mon radiateur e purgé... Cela peut suffire à le faire fonctionner. S il s agit haufferie collective, je contacte mon bailleur. a charge du locataire n La chasse d eau des toilettes coule de façon ininterrompue La chasse d eau des toilettes coule de façon ininterrompue Je ferme mon robinet d arrêt et je fais appel au prestataire sous contrat. chasse d eauet jedesfaistoilettes coule de façon ininterrompue Je très ferme monla robinet d arrêt appel au prestataire sous contrat. Je n attends pas car la note d eaucontrat peut augmenter vite. à la charge du bailleur d entretien Je ferme mon robinet d arrêt et je fais appel au prestataire sous contrat. Je n attends pas car la note Je n attends pas card eau la notepeut d eau augmenter peut augmentertrès trèsvite. vite. à la charge du locataire à la charge du locataire à la charge du bailleur à la charge du locataire à la charge du bailleur contrat d entretien contrat d entretien à la charge du bailleur 5 La chasse d eau des toilettes coule de façon ininterrompue Je ferme mon robinet d arrêt et je fais appel au prestataire sous contrat. Je n attends pas car la note d eau peut augmenter très vite. contrat d entr

6 Dossier mais encore Que dois-je faire? J ai perdu mes clés Je contacte un serrurier. Je règlerai la facture. J ai déplacé un meuble et j ai fait un trou dans une porte. Les réparations sont à mes frais. De manière générale, les dégradations accidentelles restent à ma charge. J ai appris que les détecteurs de fumée deviendront obligatoires. Qu en est-il? Au plus tard pour mars 2015, je devrai équiper mon logement d au moins un détecteur de fumée. Je le poserai de préférence en hauteur, plutôt dans un couloir desservant les chambres. Attention : ne jamais poser un détecteur de fumée dans la cuisine ou la salle de bains. Je décide de faire des travaux dans mon logement Je travaille dans les règles de l art : dans tous les cas, je respecte les modalités d emploi des matériaux et équipements que j utilise. Si je ne me conforme pas à ces prescriptions, je risque la facturation de la remise en état à ma sortie du logement. Ce que je peux faire sans autorisation : Peindre et/ou poser du papier peint (en restant sobre dans le choix des couleurs et motifs). Poser un revêtement de sol non collé. Remplacer certains accessoires de quincaillerie ou d électricité (poignées de porte, prises, interrupteurs ). Ce que je peux faire après autorisation : Modifier une cloison ou un revêtement de sol (installation de carrelage, parquet flottant ou autre revêtement collé). Modifier l installation électrique ou de plomberie. Remplacer un équipement sanitaire. Poser une cuisine intégrée. Installer une parabole. Réaliser certains aménagements extérieurs (terrasse, pose d un abri de jardin ). Je dois alors faire une demande par écrit à Habitat 25 et attendre son accord avant de commencer les travaux. Sans cet accord, Habitat 25 pourra me demander, à mon départ, la remise en état à mes frais. 6

7 Devenez propriétaire! Liaison Le journal des locataires Jan Cela fait plus de 20 ans qu Habitat 25 a engagé une politique active de vente de son patrimoine : il s agit notamment de répondre à la volonté de certains locataires d acheter le logement qu ils occupent, parfois depuis longtemps. Chaque année, le Conseil d Administration décide des logements, occupés et vacants, qui seront mis en vente. Pour les logements occupés Si vous habitez un logement concerné par un programme de vente, un courrier vous est adressé pour vous en informer. Votre logement fait parallèlement l objet d une estimation par France Domaine, estimation qui servira de référence à Habitat 25 pour fixer le prix de vente qui vous sera proposé. En tant que locataire, vous pourrez bénéficier d un tarif préférentiel. Pour les logements vacants Vous souhaitez devenir propriétaire mais votre logement n est pas concerné par un programme de vente? Dans ce cas, vous pouvez acquérir un bien vacant (appartement ou pavillon). Chaque mois, nous vous tenons informé(e) des logements vacants mis en vente : leur liste accompagne votre quittance de loyer. Vous êtes ensuite prioritaire pendant deux mois. Trois options s offrent alors à vous : Devenir propriétaire Déléguer votre droit à l acquisition à un ascendant ou descendant (sous conditions de ressources) Rester locataire de votre logement Devenir propriétaire vous intéresse? Vos interlocutrices : Carole Pourchet-Catala : France Thomas : Vous pouvez également consulter notre site internet : rubrique «Vous loger». Et si vous osiez? Habitat 25 vous propose : 1. Un tarif préférentiel 2. Un accompagnement personnalisé 3. Des partenariats bancaires : un taux de prêt préférentiel et une minoration des frais de dossier 4. Pas de frais de négociation ou d agence Actuellement en vente : 1. Appartements à Charquemont 2. Appartements à Besançon 3. Appartement à Grand-Charmont 4. Pavillons à Montbéliard - Citadelle 5. Appartements à Rougemont 6. Pavillon à L Isle-sur-le-Doubs Rendez-vous en avril 2014, dans le prochain numéro de Liaison

8 Les enquêtes ressources et situation des occupants : pourquoi Habitat 25 vous sollicite? La loi du 4 mars 1996 impose aux bailleurs sociaux de réaliser deux enquêtes : le Supplément de Loyer de Solidarité (SLS) et l Enquête sur l Occupation Sociale (EOS). Pour les effectuer, Habitat 25 vous sollicite par courrier. Les questions-réponses ci-dessous ont pour but de vous apporter les principales informations. Quand ont-elles lieu? SLS : Tous les ans. EOS : Tous les 2 ans. Qui est concerné? Pourquoi réaliser ces enquêtes? Quel est le délai pour répondre? Qu arrive-t-il en cas de non réponse ou de réponse incomplète? Qui contacter? (numéros spécifiques pour les enquêtes au 1 er janvier 2014) SLS : Une partie des locataires. SLS : Pour déterminer, à partir des avis d impôt des occupants de votre logement, si votre ménage dépasse le plafond de ressources prévu par la législation HLM et si vous êtes redevable d un SLS. SLS : 1 mois. SLS : Passé le délai d un mois et après relance, application d un SLS maximum (qui peut atteindre ou dépasser le montant de votre loyer) et de frais de dossier d un montant de 15,24 *. SLS : Le Service Loyers et Charges EOS : Tous les locataires. EOS : Pour transmettre au représentant de l Etat du département des statistiques sur l occupation du parc locatif social. EOS : 1 mois. EOS : Passé le délai d un mois et après relance, application d une pénalité de 7,62 par mois de retard. EOS : Le Service Loyers et Charges ou à compter du 16 janvier * Au cours des années comprenant une EOS est, en plus, appliquée une pénalité de 7,62 par mois de retard. La vie des quartiers Habitat 25 ne loue pas uniquement des logements. Quelques activités professionnelles occupent aussi ses locaux : médecin, boulanger, kinésithérapeute et pizzaiolo. En voici un exemple. La caverne aux pizzas Ce n est pas Ali Baba que vous retrouverez dans cette caverne, mais Murat Polat, le nouveau Pizzaiolo de Valentigney! Situé au 8 rue Villedieu, il a repris un commerce de quartier apprécié sur toute la commune. Pourquoi Valentigney pour vous implanter? C était une opportunité! J ai toujours voulu avoir un commerce. Ici, c est un endroit calme et les clients y sont très sympas! Que peut-on vous souhaiter? Que mes clients restent fidèles et que la Caverne aux pizzas soit reconnue, pour la qualité de ses produits, sur un périmètre de plus en plus large Vous êtes pizzaiolo de métier? Pas du tout! L ancien propriétaire m a formé pendant 4 mois. Même les clients n ont pas vu la différence! Quel beau compliment, non? Pouvez-vous nous dire ce qui fait l originalité de vos pizzas? La pâte est travaillée, comme le veut la tradition, «à la main». Elle est très appréciée de mes clients et le prix des pizzas défie toute concurrence! Prochain concours! Surveillez vos boîtes aux lettres, rendez-vous en avril! Le Logement solidaire Siège social 5 rue Louis Loucheur Besançon Cedex Tél du lundi au jeudi : 8h30-12h00 / 13h30-17h30 le vendredi : 8h30-16h00 en continu Antenne de Planoise 8 A avenue de l Île de France Besançon Tél du lundi au vendredi : 8h30-11h30 le mardi et le jeudi : 14h00-16h00 Agence de Montbéliard 6 bis rue du Petit Chênois Montbéliard Cedex Tél du lundi au jeudi : 9h00-12h00 / 13h30-17h00 le vendredi : 9h00-12h00 et 13h30-16h00 Antenne du Haut-Doubs 13 rue Maurice Cordier Pontarlier Tél du lundi au vendredi : 8h30-11h30

Qui a la charge de l entretien

Qui a la charge de l entretien Toute transformation (clôtures, portails et abris de jardin soumis à accord de la commune, changement de sol, démolition de cloisons, modifications d appareil sanitaire, etc.) doit préalablement faire

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement tout ce qu il faut savoir! sommaire Entrée et cuisine... p.- Pièce à vivre... p.- Salle de bain, wc... p.- Immeuble collectif... p. Maison individuelle...

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi

GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT. Qui fait quoi GUIDE D ENTRETIEN ET DE REPARATION DANS VOTRE LOGEMENT Qui fait quoi Guide et démarches La réparation vous concerne? LES DEMARCHES A SUIVRE Faites appel à l entreprise de votre choix et/ou effectuez vous-même

Plus en détail

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur / Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur / Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la règlementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

A l extérieur du logement

A l extérieur du logement Travaux et entretien du logement Locataire bailleur, qui fait quoi Locataire / bailleur, qui fait quoi? octobre 00 Fiche n sept. 00 Fiche n A l extérieur du logement 6 3 4 7 5 Fiche n Travaux et entretien

Plus en détail

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR!

guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! guide pratique Entretien et réparations dans votre logement TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR! sommaire Entrée et cuisine... p.4- Pièce à vivre... p.-7 Salle de bain, wc... p.8-9 Immeuble collectif... p.10 Maison

Plus en détail

Entretien du logement

Entretien du logement Entretien du logement Le locataire s engage à tenir les lieux loués en parfait de la location. CONSEILS D ENTRETIEN UTILISATION DES FENÊTRES ET BALCONS Il est interdit de planter des arbres (manguier,

Plus en détail

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement?

ENTRETIEN & RÉPARATIONS. Qui paie quoi dans votre logement? ENTRETIEN & RÉPARATIONS Qui paie quoi dans votre logement? Qui paie quoi dans votre logement? Peinture, papier peint sur murs et plafonds Peinture sur les portes palières et huisseries L entrée Un évier

Plus en détail

Entretien et Réparations dans votre logement

Entretien et Réparations dans votre logement Ce document est important pour vous. Conservez-le soigneusement. Extérieurs Entretien et Réparations dans votre logement Ce document reprend l ensemble des équipements de votre logement et vous indique,

Plus en détail

RÉPARATIONS LOCATIVES

RÉPARATIONS LOCATIVES LE GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES Décret Liste non limitative des réparations locatives Décret - du août pris en application de l article de la loi n -0 du décembre tendant à favoriser l investissement

Plus en détail

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement

Bailleur /Locataire. Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement Bailleur /Locataire Qui fait quoi? Entretien et réparations de votre logement En matière d entretien des logements, la réglementation fixe quelles sont les interventions à la charge du bailleur et celles

Plus en détail

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr

LES GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMBLE. QUI FAIT QUOI DANS LE LOGEMENT? Point par point. www.ophmontreuillois.fr S GUIDES DU BIEN VIVRE ENSEMB QUI FAIT QUOI DANS LOGEMENT? Point par point www.ophmontreuillois.fr Les installations de chauffage en détail Les installations de plomberie en détail Convecteur électrique

Plus en détail

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair

LES RÉPARATIONS. locatives. Le petit mémo pour y voir plus clair LES RÉPARATIONS locatives Le petit mémo pour y voir plus clair En matière de réparations locatives, les obligations du bailleur et celles du propriétaire sont définies par le Décret du 26 aôut 1987 et

Plus en détail

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement

Entretenir pour mieux vivre dans votre logement Entretenir pour mieux vivre dans votre logement PATREAM 10, rue du Cloître Notre-Dame 75004 Paris tél. : 01 78 91 91 00 - fax : 01 78 91 91 09 email : contacts-locataires@diocese-paris.net www.patream.fr

Plus en détail

Guide simplifié du locataire

Guide simplifié du locataire mais assez complêt Guide simplifié du locataire OBLIGATIONS ET CONSEILS EN MATIÈRE D ENTRETIEN DE VOTRE LOGEMENT Nous voulons vous aider à récupérer votre dépôt de garantie LOGICIEL DE GESTION LOCATIVE

Plus en détail

guide pratique Entretien & réparations qu il faut savoir!

guide pratique Entretien & réparations qu il faut savoir! guide pratique Entretien & réparations Tout ce qu il faut savoir! Qui fait quoi dans votre logement? Être locataire implique des droits mais aussi des devoirs. Il vous appartient d effectuer l entretien

Plus en détail

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES RÉPARATIONS LOCATIVES L entretien et les menues réparations dans votre logement Informations données à titre indicatif. Pour plus de précisions, renseignez-vous auprès du personnel de proximité

Plus en détail

GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES

GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES GUIDE DES REPARATIONS LOCATIVES Du locataire ou de l'office, qui fait quoi? Qui répare? Qui entretient?? Office 66 - Office Public de l'habitat des Pyrénées-Orientales 7 rue Valette - BP 60440 * 66004

Plus en détail

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement

Guide. Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement Guide Qui fait Quoi dans mon logement? L entretien de mon logement L entretien de votre logement Qui fait quoi? Un évier bouché, une chaudière en panne... Que dois je faire? A qui m adresser? Pièce par

Plus en détail

Guide du locataire Bienvenue chez vous

Guide du locataire Bienvenue chez vous Alcéane OPH de la communauté d agglomération havraise RCS 488 875 345 Le Havre Conception : Direction communication Illustrations : Raphaël Delerue 2015 Guide du locataire Bienvenue chez vous 444 avenue

Plus en détail

GUIDE. d entretien. logement. de votre PROXILOGIS

GUIDE. d entretien. logement. de votre PROXILOGIS /////////////////////////////////////////////////////// GUIDE d entretien de votre logement PROXILOGIS /////////////////////////////////////////////////////////////////////// ///////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Bien. son. logement. > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces

Bien. son. logement. > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces Bien entretenir son logement > Qui prend en charge l entretien et les réparations? > Conseils et Astuces Entretenir votre logement, C est aussi votre affaire! Nous avons réalisé ce guide (Bien entretenir

Plus en détail

Le Guide du locataire

Le Guide du locataire Le Guide du locataire Page 4 6 8 4 6 S O M M A I R E A votre arrivée Au moment de l installation Chez vous, au quotidien Entretien et réparations de votre logement Se rendre la vie plus agréable Des écogestes

Plus en détail

LE GUIDE DU LOCATAIRE

LE GUIDE DU LOCATAIRE LE GUIDE DU LOCATAIRE Une réalisation du service Communication du Groupe Procivis Nord Conception - Réalisation : Illustrations : Didier Ray Crédits photographiques : Thinkstocks 2013 SOMMAIRE ÉDITO p04

Plus en détail

Guide du nouveau locataire. Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social

Guide du nouveau locataire. Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social Guide du nouveau locataire Bien vivre chez nous! Espacil Habitat, créateur de lien social Urgences techniques : une solution à toute heure au bout du fil! Heures ouvrables : Du lundi au jeudi de 8h30 à

Plus en détail

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment

Impôts 2015. TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans. particuliers. professionnels du bâtiment Impôts 2015 TVA à 5,5% ou 10% - Travaux dans les logements de plus de 2 ans particuliers professionnels du bâtiment travaux relevant des taux réduits attestation Les principaux taux de TVA depuis le 1er

Plus en détail

L entretien. de votre logement

L entretien. de votre logement L entretien de votre logement Val Touraine Assistance L entretien et les réparations à la charge du locataire Les recommandations Le guide illustré Le texte du décret Val Touraine Assistance Val Touraine

Plus en détail

N hésitez pas à le consulter.

N hésitez pas à le consulter. Guide du locataire Bienvenue Ce guide a été réalisé pour faciliter vos démarches avant votre emménagement, pendant votre parcours locatif et lors de votre départ. Il a également pour objectif de vous aider

Plus en détail

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS

VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS VEFA ETAT DES LIEUX REMISE DES CLEFS INTRODUCTION Ce document est une check-list des choses à vérifier lorsque l on reçoit un appartement en VEFA (donc sur plan). AFFAIRES A APPORTER : 1stylo 1bloc dur

Plus en détail

HORAIRES D OUVERTURE :

HORAIRES D OUVERTURE : Tel : 04 90 82 82 81 Fax : 04 90 82 82 83 E-Mail : location@sudimmo-avignon.fr LE GUIDE DU LOCATAIRE HORAIRES D OUVERTURE : Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h30 et de 14h00 à 18h30 Le samedi de 9h30 à

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant

FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant FOIRE AUX QUESTIONS Mon logement étudiant Juillet 2015 SOMMAIRE VISITER LA RÉSIDENCE... 2 LE CONTRAT DE LOCATION (LE BAIL) ET LE RÈGLEMENT INTÉRIEUR... 2 LE DÉPÔT DE GARANTIE... 3 L ASSURANCE HABITATION...

Plus en détail

Notice technique. pour bien vivre dans votre logement. Consignes d entretien, réparation et sécurité. www.colomiers-habitat.fr.

Notice technique. pour bien vivre dans votre logement. Consignes d entretien, réparation et sécurité. www.colomiers-habitat.fr. Notice technique Consignes d entretien, réparation et sécurité pour bien vivre dans votre logement www.colomiers-habitat.fr à chacun son toit Qui fait quoi? En tant que locataire, vous avez la charge de

Plus en détail

PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX

PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX Maître N d'étude : Tél. : Fax : email : @ PROCÈS VERBAL DE CONSTAT D'ÉTAT DES LIEUX Référence du dossier : xxxxxxxxxxxxxx Page 1/8 PROCÈS VERBAL DE CONSTAT L'AN DEUX MILLE DOUZE ET LE VENDREDI NEUF NOVEMBRE

Plus en détail

Barême des indemnités de remise en état des logements

Barême des indemnités de remise en état des logements Barême des indemnités de remise en état des logements Débarrassage logement-cave-garage Débarrassage logement-cave-garage Electricité CANGEMENT CONVECTEUR 1000W CANGEMENT DIGICODE 0 0 Espaces verts Taille

Plus en détail

Bienvenue. www.opievoy.fr. Nos directions. Vos démarches administratives. Livret du locataire. L espace personnel : un vrai +!

Bienvenue. www.opievoy.fr. Nos directions. Vos démarches administratives. Livret du locataire. L espace personnel : un vrai +! Livret du locataire Nos directions TERRITORIALES Direction TerritorialE NORD Direction TerritorialE OUEST Direction TerritorialE SUD Parvis de la Préfecture Immeuble Les Oréades 95023 Cergy-Pontoise Cedex

Plus en détail

Le guide. locataire CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ

Le guide. locataire CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ Le guide du locataire 3 1 2 CONSEILS PRATIQUES GUIDE D ENTRETIEN NOS ENGAGEMENTS QUALITÉ 1 Conseils pratiques 1. L ARRIVÉE DANS VOTRE LOGEMENT Des démarches à faire Apposez les étiquettes nominatives

Plus en détail

J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre!

J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre! J ai trouvé un logement : quelles formalités, quel budget? J emménage : les démarches, pas de temps à perdre! Mon loyer : combien ça coûte? J occupe mon logement : les obligations et leurs importances!

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE.

CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE. CONVENTION RELATIVE A L'ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DE BATIMENT EXPLOITES PAR L'ASSOCIATION CESURE. Entre la Commune de Gaillac représentée par Mme Le Maire, dûment habilitée à signer la présente convention

Plus en détail

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Dressé contradictoirement entre les soussignés

CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Dressé contradictoirement entre les soussignés CONSTAT D'ETAT DES LIEUX ENTRANT Date : Dressé contradictoirement entre les soussignés Etabli par non renseigné EDL CB REUNION 1C Rocade de l'oasis Résidence Le Lotus Bleu, Appt 29 97400 SAINT DENIS Tel

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION

ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION ÉTAT DES LIEUX ÉTAT DES LIEUX CONTRADICTOIRE À ANNEXER AU CONTRAT DE LOCATION État des lieux d'entrée État des lieux de sortie Nouvelle adresse (Etats des lieux de sortie) LES LOCAUX Appartement Maison

Plus en détail

EXEMPLE D ETAT DES LIEUX. Adresse des lieux loués :. / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés. Nom et adresse du bailleur :...

EXEMPLE D ETAT DES LIEUX. Adresse des lieux loués :. / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés. Nom et adresse du bailleur :... EXEMPLE D ETAT DES LIEUX Adresse des lieux loués :. Date d entrée Date de sortie / / / / Dressé contradictoirement entre les soussignés Nom et adresse du bailleur :... Nom et adresse du locataire :. eau

Plus en détail

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX

LE PRÊT AGRI-TRAVAUX SECTEUR AGRICOLE LE PRÊT AGRI-TRAVAUX Le prêt agri-travaux, c est quoi? Le prêt agri-travaux est un prêt délivré par Action logement, qui finance les travaux d'installation ou d'amélioration dans votre

Plus en détail

GUIDE DU LOCATAIRE. 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10

GUIDE DU LOCATAIRE. 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10 GUIDE DU LOCATAIRE 105, rue du Président Edouard Herriot 69002 LYON Tel : 04.72.40.04.16 Fax : 04.72.41.84.10 Madame, Mademoiselle, Monsieur, chers clients, Vous êtes désormais locataire d un bien immobilier

Plus en détail

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu.

GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX. C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. GUIDE DU DÉGÂT DES EAUX C est parce qu un dégât des eaux ne prévient pas, que nous avons tout prévu. Vous êtes victime ou responsable d un dégât des eaux? Pas de panique. Dans la majorité des cas, ces

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

Programme de lutte contre la précarité et la vulnérabilité énergétique

Programme de lutte contre la précarité et la vulnérabilité énergétique Programme de lutte contre la précarité et la vulnérabilité énergétique version du 24 juin 2014 1 1. Le contexte En 2011 les prix de l énergie domestique (électricité, gaz, et autres combustibles) ont augmenté

Plus en détail

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement.

Livret n 1. Bienvenue. chez vous. Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Livret n 1 Bienvenue chez vous Toutes les informations essentielles pour une arrivée en douceur dans votre nouveau logement. Bienvenue chez vous VOS INTERLOCUTEURS ET LES SERVICES À VOTRE DISPOSITION POUR

Plus en détail

Le guide du relogement

Le guide du relogement Le guide du relogement Résidence Jean-Pain à Fontaine (38) Sommaire Nos engagements 4 Vos engagements 4 Les étapes de votre relogement 5 Votre déménagement 6 Vous entrez dans votre nouveau logement 7 Qui

Plus en détail

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes

UNIS. Ce que tout copropriétaire doit connaître COLLECTION LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR. Les parties privatives et les parties communes UNIS COLLECTION Ce que tout copropriétaire doit connaître LIVRET 3 TOUT SAVOIR SUR Les parties privatives et les parties communes Vous êtes propriétaire de votre appartement dans un immeuble en copropriété.

Plus en détail

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT)

LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) LOGEMENT INDIVIDUEL 1ER SEUIL DE BONIFICATION (2 500 PAR LOGEMENT) Portes avec ouverture vers l'extérieur Portes : pose de poignées droites recourbées vers l'intérieur (en forme de "bec de canard") Éviter

Plus en détail

SOMMAIRE. Bienvenue dans votre logement... 3 Une équipe à votre service... 4

SOMMAIRE. Bienvenue dans votre logement... 3 Une équipe à votre service... 4 LIVRET DU LOCATAIRE SA HLM Les Cités Cherbourgeoises - Résidence Charcot-Spanel - BP 115-50100 CHERBOURG-OCTEVILLE Tél : 02 33 87 66 00 - Fax : 02 33 53 51 70 - Courriel : info@sahlmcc.com - Site : www.sahlmcc.com

Plus en détail

foire aux questions conseils à l intention des propriétaires et des locataires «Réponses aux questions les plus fréquentes...»

foire aux questions conseils à l intention des propriétaires et des locataires «Réponses aux questions les plus fréquentes...» conseils à l intention des propriétaires et des locataires foire aux questions «des consommateurs en confiance des collectivités en sécurité» «Réponses aux questions les plus fréquentes...» Mon propriétaire

Plus en détail

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE ETUDIANTS

CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE ETUDIANTS CONTRAT DE LOCATION MEUBLEE ETUDIANTS Entre les soussignés, Madame Lucile D URSO, 54 Les Prés du Conis 74410 ST JORIOZ ; téléphone portable 06 03 59 49 68 Propriétaire Bailleur, Et M, né(e) le Adresse

Plus en détail

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK

BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK 1 BILAN ÉNERGÉTIQUE DE LOGEMENTS DANS UN QUARTIER PILOTE DE SCHAERBEEK Les problématiques environnementales dues à une trop grande consommation d énergie ne peuvent plus être négligées aujourd hui. La

Plus en détail

D une part, et. d'autre part, PRÉAMBULE

D une part, et. d'autre part, PRÉAMBULE CONVENTION RELATIVE À L ENTRETIEN COURANT DES LOCAUX DES BÂTIMENTS DE L ARCHÉOSITE EXPLOITÉS PAR LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES TARN & DADOU SUR LA COMMUNE DE MONTANS Entre la Commune de Montans, représentée

Plus en détail

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010)

Catalogue de répartition frais entretien - investissements (Etat au 01.01.2010) Département des finances, des institutions et de la sécurité Service cantonal des contributions Section des personnes physiques Departement für Finanzen, Institutionen und Sicherheit Kantonale Steuerverwaltung

Plus en détail

guide du locataire bienvenue chez vous entretien budget sécurité emménagement n utiles démarches environnementales règles de vie

guide du locataire bienvenue chez vous entretien budget sécurité emménagement n utiles démarches environnementales règles de vie n utiles entretien démarches environnementales budget règles de vie sécurité changement de situation départ emménagement bienvenue chez vous guide du locataire ENTREPRISE SOCIALE POUR L HABITAT 02 bienvenue

Plus en détail

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude

Phase de processus Poste période Activité stable Activité évolutive. d étude ou de bureau d étude Répertoire des activités de travail exposant aux cancérogènes GISCOP93 Université Paris 13 (Bobigny) Page 1 sur 11 Parmi les postes répertoriés, beaucoup de postes sont cités une seule fois. Pour eux,

Plus en détail

OU ETANT J AI PROCÉDÉ AUX CONSTATATIONS SUIVANTES :

OU ETANT J AI PROCÉDÉ AUX CONSTATATIONS SUIVANTES : LATOURNERIE Huissiers de Justice Associés PROCES VERBAL DE CONSTAT D ETAT DES LIEUX 42C avenue de Lingenfeld 77200 - TORCY Tel : 01.02.03.04.05 Fax : 01.02.03.04.06 contact@onatys.com www.onatys.com LE

Plus en détail

Résidences du Pays d Auge

Résidences du Pays d Auge Etouvie fait peau neuve AMIENS > PARC D ETOUVIE Résidences du Pays d Auge 1, 3 et 5 place du Pays d Auge / 2 avenue du Périgord Contexte Étouvie : loger les salariés amiénois Etouvie a pris naissance au

Plus en détail

livret d accueil du locataire

livret d accueil du locataire livret d accueil du locataire Bienvenue dans votre logement Votre entrée dans votre nouveau logement: le bail, le dépôt de garantie, l état des lieux réclamation ou demande d intervention technique les

Plus en détail

L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT

L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT L ENTRETIEN & LES RÉPARATIONS LOCATIVES DANS VOTRE LOGEMENT L E N T R E T I E N E T L E S R É P A R A T I O N S Sommaire Qu appelle-t-on réparations locatives?...............3 L entrée et la cuisine...........................................4-5

Plus en détail

LOC ETUD Locations. Particuliers à Particuliers

LOC ETUD Locations. Particuliers à Particuliers LOC ETUD Locations Particuliers à Particuliers Mise à jour le 07/10/2015 Téléchargez ce document sur : http://orloj.nimes.fr Service Jeunesse - Pavillon ORLOJ Place Gaston Doumergue Lundi, Jeudi et Vendredi

Plus en détail

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété

Pour un bâtiment non détenu en copropriété et pour la partie privative d un bâtiment détenu en copropriété Inspections régionales Inc. http://www.inspectionsregionales.com/ courriel: info@inspectionsregionales.com Téléphone : 819-893-3460 (Gatineau) Téléphone : 514-312-8240 (Montréal) Télécopieur : 1-855-587-8858

Plus en détail

Qu est-ce qu un raccordement?

Qu est-ce qu un raccordement? mars 2012 La prestation de raccordement : vue d ensemble pages 4/5 Votre demande de raccordement page 6 La proposition de raccordement d ERDF page 7 modalités de paiement prix du branchement Les travaux

Plus en détail

travaux de peinture pose de papier peint

travaux de peinture pose de papier peint travaux de peinture pose de papier peint conseils pratiques les thématiques les thématiques les thématiques l VOUS DEVEZ REALISER DES TRAVAUX DE PEINTURE ET DE PAPIER PEINT BESOIN DE CONSEILS ET D INFORMATION?

Plus en détail

contrat de location 1 OBJET ET CONDITIONS DE LA LOCATION 2 OBLIGATIONS DU PRENEUR

contrat de location 1 OBJET ET CONDITIONS DE LA LOCATION 2 OBLIGATIONS DU PRENEUR C O N D I T I O N S G É N É R A L E S 1 OBJET ET CONDITIONS DE LA LOCATION Les conditions particulières, le règlement intérieur des immeubles, le décompte de surface utile ou corrigée, l état des lieux

Plus en détail

Résidence du Valboyer Règlement intérieur 04.2012 1/6

Résidence du Valboyer Règlement intérieur 04.2012 1/6 Association d entraide Anne de Melun RÉSIDENCE DU VALBOYER 2, rue du Valboyer Baugé 49150 BAUGE EN ANJOU 02 41 89 81 51 02 41 89 00 94 valboyer@annedemelun.fr Résidence du Valboyer Règlement intérieur

Plus en détail

5211 Entretien général d immeubles. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2009-12

5211 Entretien général d immeubles. Fiches descriptives. Reconnaissance des acquis et des compétences FP2009-12 Formation professionnelle et technique et formation continue Direction de la formation continue et du soutien 5211 Entretien général d immeubles Fiches descriptives Reconnaissance des acquis et des compétences

Plus en détail

Guide www.sahlm60.com

Guide www.sahlm60.com Guide DU LOCATAIRE Guide DU LOCATAIRE Ce guide est à conserver précieusement! Ce guide pratique englobe tous les conseils utiles et indispensables à l entretien de votre logement. Outil de référence pour

Plus en détail

Résidence Columba. Information & réservation

Résidence Columba. Information & réservation Résidence Columba Information & réservation Chère Madame, Cher Monsieur, Vous avez manifesté un intérêt pour la location d un logement au sein de notre résidence. Et nous vous en remercions. Vous trouverez

Plus en détail

APPARTEMENT A LOUER. Toutes les photos du bien sont visibles sur le site www.pierremarlair.be et sur www.immoweb.be. SITUATION DESCRIPTION

APPARTEMENT A LOUER. Toutes les photos du bien sont visibles sur le site www.pierremarlair.be et sur www.immoweb.be. SITUATION DESCRIPTION APPARTEMENT A LOUER Toutes les photos du bien sont visibles sur le site www.pierremarlair.be et sur www.immoweb.be. SITUATION Chaussée de Dinant, 86-5000 Namur (La Plante). DESCRIPTION A deux minutes à

Plus en détail

Guide. de la copropriété

Guide. de la copropriété Guide de la copropriété 3F acteur majeur de l'habitat social 3F construit et gère des logements sociaux. Son parc s élève à près de 190 000 logements dont plus de 100 000 en Île-de-France. 3F est composé

Plus en détail

héma Une solution pour tous les Sarthois

héma Une solution pour tous les Sarthois S u p p l é m e n t g r a t u i t d e LA SARTHE Le magazine du Conseil général héma S A R T H E Une solution pour tous les Sarthois Avec ses 14 000 logements, Sarthe Habitat, qui défend les valeurs de

Plus en détail

" Bienvenue chez vous "

 Bienvenue chez vous " Bienvenue chez vous " Un doute, une question, un problème? JE CONTACTE LE SIRES Guide du locataire entretien du logement Organisme affilié à la Fédération Nationale HABITAT & DEVELOPPEMENT http://www.habitatdeveloppement.fr

Plus en détail

Gestion Syndic- Location Transaction GUIDE DU LOCATAIRE

Gestion Syndic- Location Transaction GUIDE DU LOCATAIRE Gestion Syndic- Location Transaction GUIDE DU LOCATAIRE De la signature du bail à l état des lieux de sortie www.location-appartement-marseille.com un site de l Immobilière Pujol - www.immobiliere-pujol.fr

Plus en détail

Dossier d informations et de réservation

Dossier d informations et de réservation Dossier d informations et de réservation Chère Madame, Chère Mademoiselle, Cher Monsieur, Vous avez manifesté votre intérêt pour la location d un studio meublé dans notre résidence «Les Lys du Pecq». Vous

Plus en détail

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE»

DOMAINE «ENVIRONNEMENT EXTERNE» DOMAINE «ENVIRONNEMENT» DOMAINE : ENVIRONNEMENT EMPLOI-REPERE : EMPLOYE(E) D ENTRETIEN ET PETITS TRAVAUX (A) HOMME-FEMME TOUTES MAINS (A) Les conditions de réalisation de l intervention (lieu, équipements,

Plus en détail

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE

L ACCÈS AU LOGEMENT À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE À L USAGE DU PUBLIC GUIDE PRATIQUE Pôle sanitaire social Ce livret a été élaboré afin de vous guider dans les démarches liées au logement. Vous pouvez vous y référer lors de l intervention. Vous trouverez

Plus en détail

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques

ÉTAT DES LIEUX. Informations pratiques ÉTAT DES LIEUX date : / / ENTRANT SORTANT L état des lieux doit être établi de façon contradictoire entre les deux parties lors de la remise des clés au locataire et lors de leur restitution en fin de

Plus en détail

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières

HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières HOTEL D ENTREPRISES 14 avenue de l industrie Charleville-Mézières PRESENTATION L hôtel d entreprises est une structure d accueil temporaire destiné aux entreprises en création ou en phase de croissance,

Plus en détail

L ÉTAT DU LOGEMENT EN FIN DE LOCATION

L ÉTAT DU LOGEMENT EN FIN DE LOCATION INC document FICHE PRATIQUE J. 99 Actualisation le 18-01-07 L ÉTAT DU LOGEMENT EN FIN DE LOCATION Tout logement subit une certaine dégradation pendant la location. Qui en est responsable et qui doit assurer

Plus en détail

Loyers payés = Logement conservé!

Loyers payés = Logement conservé! Loyers payés = Logement conservé! Suivez le guide... Quand faut-il que je paye mon loyer? Comment payer mon loyer? Quand faut-il que je paye mon loyer? Votre loyer est payable chaque mois à terme échu

Plus en détail

Résidence Les chemins de Berroueta

Résidence Les chemins de Berroueta Résidence Les chemins de Berroueta Quartier Berroueta 64122 URRUGNE DESCRIPTIF SOMMAIRE DU COLLECTIF Edition du 20/03/2014 1 A)APPARTEMENTS Gros oeuvre 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations

Plus en détail

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita

FideloConso. à votre écoute! 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) Tout savoir sur l offre DolceVita. GDF SUEZ DolceVita GDF SUEZ DolceVita à votre écoute! Contactez votre conseiller FideloConso 09 69 32 70 00 (appel non surtaxé depuis un poste fixe) du lundi au vendredi de 8 h 30 à 17 h 15 Vous avez des questions? Adressez-nous

Plus en détail

livret d accueil du locataire

livret d accueil du locataire livret d accueil du locataire Bienvenue dans votre logement Votre entrée dans votre nouveau logement : Qui sommes-nous?... 3 le bail, le dépôt de garantie, l état des lieux... 4 Sollicitations techniques,

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

LQCM. Enquête sur la qualité d usage des logements. Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme)

LQCM. Enquête sur la qualité d usage des logements. Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme) LQCM logement à qualité et coût maîtrisés Plan urbanisme construction architecture Enquête sur la qualité d usage des logements Expérimentation «Didier DAURAT» Le Polygone à Valence (Drôme) Centre d'études

Plus en détail

DOCUMENTS DE CANDIDATURE A UN LOGEMENT :

DOCUMENTS DE CANDIDATURE A UN LOGEMENT : LE GUIDE DU LOCATAIRE DOCUMENTS DE CANDIDATURE A UN LOGEMENT : - Copie de la carte d identité, - Copie du livr de famille, - 3 dernières quittances de loyer ou attestation d hébergement ou copie de la

Plus en détail

DECOU Louis Rénovation

DECOU Louis Rénovation Mme BAUDEL Lisa 16 bis rue Léonce Vieljeux Apt 34 (éme étage) 17000 La Rochelle Devis rénovation 2015 Le 21 MARS 2015 Partie salle de bain Mur/faïence dépause de la faïence sur le contour de la baignoire

Plus en détail

Constat amiable Dégâts des eaux

Constat amiable Dégâts des eaux couv.constat 11/01/08 10:18 Page 1 Des contrats pour tous La Macif, assureur de la famille, premier en automobile et habitation, vous propose une large gamme de garanties et services, en réponse à chacun

Plus en détail

PRIX DES RÉPARATIONS LOCATIVES : MENUISERIE / SERRURERIE / DIVERS

PRIX DES RÉPARATIONS LOCATIVES : MENUISERIE / SERRURERIE / DIVERS Barème des indemnités locatives PRIX DES RÉPARATIONS LOCATIVES : MENUISERIE / SERRURERIE / DIVERS Main d'œuvre pour prestation non décrite dans le présent bordereau H 18,00 Reproduction d'une clé U 8,15

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATIONS

DOSSIER D INFORMATIONS 49, rue du Portail Magnanen, 84000 AVIGNON Tel : 04.90.86.23.84, Fax : 04.90.86.09.24 E-mail : contact@saga-cordeliers.fr www.saga-cordeliers.fr DOSSIER D INFORMATIONS INSCRIPTION / RESERVATION Chère Madame,

Plus en détail

Le guide du locataire

Le guide du locataire Le guide du locataire 1 L ARRIVÉE dans votre logement LE CONTRAT DE LOCATION Le contrat de location ou bail est un document essentiel. Il définit les droits et obligations du locataire et du bailleur.

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE MARINADOUR 25 Allées Marines 64100 BAYONNE NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Bâtiment B2 Edition du 27/06/2013 Page 1 sur 9 A/ APPARTEMENTS Gros œuvre : 1) Démolition, nettoyage du terrain. 2) Fondations des

Plus en détail

Guide. Prévention Habitat. libea.fr

Guide. Prévention Habitat. libea.fr libea.fr Guide Prévention Habitat libea.fr LIBEA - Société anonyme au capital de 0 000 000 - Entreprise régie par le code des assurances - Siège social : Cours du Triangle - 0 rue de Valmy - 9800 Puteaux

Plus en détail

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre :

C.C.T.P. LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES. L Entrepreneur : Le Maître d'ouvrage : Le Maître d'oeuvre : DEPARTEMENT DE LA HAUTE-GARONNE COMMUNE DE SAINT-JORY PROJET D'AMENAGEMENT D'UN CENTRE SOCIAL DANS UN BATIMENT EXISTANT C.C.T.P. vvv LOT N 06 - PEINTURES EXTERIEURES ET INTERIEURES REVETEMENTS SOLS PLASTIQUES

Plus en détail

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS

DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS DESCRIPTIF TECHNIQUE APPARTEMENTS CONSTRUCTION D'UN IMMEUBLE EN PPE A SAULES BÂTIMENT B - UNITE C LIEU : Saules PARCELLE : article 1709 Ch. de la Grève 3a 2025 Chez-le-Bart Tél. 032 846 45 95 Fax 032 846

Plus en détail

HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 ~ juin 2014

HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 ~ juin 2014 Programme d Intérêt Général HABITER MIEUX DANS LE GRAND NANCY juin 2011 ~ juin 2014 LANEUVEVILLE-DEVANT-NANCY SOMMAIRE Qu est-ce que le Programme d Intérêt Général Habiter Mieux? Enjeux et objectifs Présentation

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD)

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX Procédure ADAPTEE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES C.C.T.P. Maître de l Ouvrage : MAIRIE - BOESCHEPE (59299) (DEPARTEMENT DU NORD) Objet du marché : RENOVATION D UN

Plus en détail