HEC LAUSANNE. CONTROLE STRATEGIQUE Professeur Daniel Oyon (6 crédits ECTS)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "HEC LAUSANNE. CONTROLE STRATEGIQUE Professeur Daniel Oyon (6 crédits ECTS)"

Transcription

1 HEC GENÈVE HEC LAUSANNE Maîtrise universitaire en Comptabilité, Contrôle et Finance (MscCCF) 1. Contenu CONTROLE STRATEGIQUE Professeur Daniel Oyon (6 crédits ECTS) Ce cours a pour but de montrer l importance des systèmes formels de contrôle pour le déploiement stratégique. Dans un environnement libéralisé, le déploiement stratégique a besoin de nouveaux instruments de mise en œuvre. L innovation, la concurrence intense et une clientèle toujours plus exigeante ont radicalement changé la dynamique des marchés. Ce cours tente d intégrer les techniques et méthodes les plus récentes aux nouvelles réalités en matière de concurrence, de stratégie et d organisation. L étude de ces nouveaux concepts et approches en matière de mise en œuvre stratégique se fait par l étude de cas modernes de management. A ce titre, on met particulièrement l accent sur les systèmes de contrôle utilisés en vue de mettre en œuvre un plan bien précis (systèmes diagnostics) ou pour suivre les incertitudes stratégiques et initialiser un redéploiement (systèmes interactifs). Le cours veille constamment à montrer l importance de l alignement entre stratégie et systèmes de contrôle. Les thèmes principaux du cours sont les suivants : 1. Un cadre conceptuel moderne de contrôle stratégique 2. Structure organisationnelle et performance 3. Le rôle de l'information pour la mesure de la performance et le contrôle 4. Les systèmes de planification financière 5. L'analyse formel de la performance financière à l'aide de l'analyse des écarts 6. Décentralisation et systèmes de contrôle 7. Les systèmes modernes de mesure de la performance - le TBP 8. Systèmes d'incitation et performance 9. L'identification et la gestion des risques stratégiques 10. Le rôle des systèmes de contrôle dans le redéploiement stratégique 2. Références a. RS - Simons Robert, Performance Measurement and Control Systems, Prentice- Hall. International Edition, 2000, Text and Cases. ISBN b. AKY - Atkinson A., Kaplan R. and M. Young, Management Accounting, 4ème édition, Prentice-Hall International Editions, Evaluation La note finale est déterminée de la manière suivante : 70% Examen écrit de deux heures avec documentation restreinte 30% Travail de groupe

2 Contrôle stratégique ( ) 2 4. Descriptif de cours Séance 1 : Introduction aux systèmes de contrôle Mardi 24 octobre La notion de performance Les tensions organisationnelles d'une entreprise a. Chapitre 1 dans RS b. R. Simons and A. Davila, "How high is your return on management?", Harvard Business Review, Jan-Feb Séance 2 : Stratégie et structure Mardi 24 octobre Stratégie, structure organisationnelle et leviers de contrôle a. Chapitre 2 dans RS b. Porter M. E., "Plaidoyer pour un retour de la stratégie", L'Expansion Management Review, Mars 1997, Séance 3 : Cadre conceptuel de contrôle Mardi 31 octobre Cycle de vie des entreprises et impératifs de contrôle La complémentarité des différents de systèmes de contrôle Automation Consulting Services a. Chapitre 2 dans RS b. R. Simons, "Control in an Age of Empowerment", Harvard Business Review, Mar-Apr 1995.

3 Contrôle stratégique ( ) 3 Séance 4 : Structure organisationnelle et performance Mardi 31 octobre Les objectifs et les différentes formes de structure organisationnelle L'alignement de la structure organisationnelle sur la stratégie d'affaires Les notions de champ de responsabilité, de contrôle et d'attention a. Chapitre 3 dans RS b. S. Ghoshal and N. Nohria, "Horses for Courses", Sloan Management Review, Winter Séance 5 : Le rôle de l'information pour la mesure de la performance et le contrôle Mardi 7 novembre Le rôle de l'information dans la conduite d'une entreprise Le modèle de contrôle 'Input-Processus-Output' Les critères de choix des éléments à contrôler Les fonctions remplies par l'information Roy Rogers Restaurants a. Chapitre 4 dans RS b. R. Eccles, "The performance measurement manifesto", Harvard Business Review, Jan-Feb Séance 6 : Système formels de contrôle stratégique Mardi 7 novembre Intervenants : Présentation des projets pratiques en contrôle stratégique Analyse de l attractivité d un secteur d activité Groupes d'étudiants

4 Contrôle stratégique ( ) 4 Séance 7 : Systèmes de planification financière Mardi 14 novembre Concepts de base de planification financière Les trois cycles de planification : le cycle du bénéfice, le cycle de la liquidités et le cycle de la rentabilité La planification financière comme instrument de validation stratégique Walker & Company a. Chapitre 5 dans RS Séance 8 : Systèmes de planification financière Mardi 14 novembre Invité : Processus de planification et de budgétisation d'une grande entreprise Apports et limites de la planification David Nieto, contrôleur de gestion chez Nestlé Nutrition a. Rapport annuel de Nestlé Séance 9 : Système de planification financière Mardi 21 novembre Les fonctions de la planification et les conflits sous-jacents Les différents jeux comportementaux L'importance des systèmes de contrôle pour l'apprentissage et la mise en oeuvre de plans Planification et innovation Codman & Shurtleff a. Chapitre 5 dans RS b. Barett, M.E. and Fraser, L.B., 1978, Les contradictions du contrôle budgétaire, Harvard l'expansion,

5 Contrôle stratégique ( ) 5 Séance 10 : Analyse de la performance Mardi 21 novembre L'analyse d'écarts comme instrument principal de diagnostic L'écart d'efficacité concurrentielle et d'efficience opérationnelle La notion de budget flexible Shade Tree a. Chapitre 6 dans RS b. Shank, J.K. and N.C. Churchill, 1977, Variance Analysis: A Management-Oriented Approach, The Accounting Review, 5, 4 (Oct.), pp Séance 11 : Analyse de la performance Mardi 28 novembre La décomposition de l'écart d'efficacité concurrentielle en écarts de taille de marché, de part de marché, de mix de produits et de prix de vente La décomposition de l'écart d'efficience opérationnelle en écart de rendement et de dépenses Compagnie Du Froid a. Chapitre 6 dans RS Séance 12 : Système formels de contrôle stratégique Mardi 28 novembre Intervenants : Présentation des projets pratiques en contrôle stratégique Analyse de la chaîne de valeur Groupes d'étudiants

6 Contrôle stratégique ( ) 6 Séance 13 : Analyse de la performance Mardi 5 décembre Eléments particuliers de l'analyse d'écarts : isolation de l'impact d'événements extérieurs spécifiques Compagnie Du Froid b. Chapitre 6 dans RS Séance 14 : Analyse de la performance Mardi 5 décembre Sources et interprétation des écarts La notion de 'controllabilité' Les apports et les limites de l analyse d écarts Compagnie Du Froid c. Chapitre 6 dans RS Séance 15 : Décentralisation et systèmes de contrôle Mardi 12 décembre La notion de décentralisation Les avantages et inconvénients de la décentralisation Formes de responsabilisation Systèmes de contrôle des unités décentralisées a. Collins J. and J. Porras, 1995, Building a Visionary Company, California Management Review. b. Hund, J., 1961, Decentralization, California Management Review, Vol 4.

7 Contrôle stratégique ( ) 7 Séance 16 : Décentralisation et investissement Mardi 12 décembre Systèmes d'allocation de ressources : principes et limites Types d'investissements L'analyse financière et stratégique de projets d'investissements Quality Metal Service Center a. Chapitre 7 dans RS Séance 17 : Décentralisation et mesures de la performance Mardi 19 décembre Les indicateurs de performance ROA et EVA La rentabilité des actifs (ROA) comme indicateur principal de la performance Variantes de calcul du ROA Les avantages et inconvénients de l'eva par rapport au ROA Quality Metal Service Center a. Chapitre 8 dans RS b. Dearden J. 1969, The Case against ROI control, Harvard Business Review. c. Dearden J. 1987, Measuring profit center managers. Harvard Business Review 65 (5), Séance 18 : Système formels de contrôle stratégique Mardi 19 décembre Intervenants : Présentation des projets pratiques en contrôle stratégique Modèle d affaires et modèle organisationnel Groupes d'étudiants

8 Contrôle stratégique ( ) 8 Séance 19 : Les prix de transfert Mardi 9 janvier La notion de prix de transfert Les différentes alternatives en matière de prix de transfert : avantages et inconvénients Birch Paper a. Chapitre 8 dans RS Séance 20 : Systèmes de mesure de la performance Mardi 9 janvier La genèse et concepts de base du Tableau de Bord Prospectif (Balanced Scorecard) Les trois problèmes clés de la mesure de la performance : controllabilité, alignement et interdépendance a. Chapitre 9 dans RS b. Kaplan R. S. and D. Norton, 1992, the balanced scorecard: measures that drive performance, Harvard Business Review. c. Kaplan R. S. and D. Norton, 1993, Putting the balanced scorecard to work, Harvard Business Review. Séance 21 : Systèmes de mesure de la performance Mardi 16 janvier L'utilisation des systèmes de contrôle à des fins diagnostic et interactif : fonctions, conditions d'utilisation et risque Choix de systèmes et contingence Apports et limites du TBP Citibank a. Chapitre 10 dans RS b. Kaplan R. S. and D. Norton, 1996, Using the balanced scorecard as a strategic management system, Harvard Business Review. c. Kaplan R. S. and D. Norton, 2000, Having Trouble With Your Strategy? Then Map It, Harvard Business Review.

9 Contrôle stratégique ( ) 9 Séance 22 : Systèmes d'incitation et performance Mardi 16 janvier Le contexte des systèmes d'incitation : stratégie d'entreprises, formes d'organisation et localisation des droits de décision La nature humaine et les récompenses monétaires Les fonctions principales des systèmes d'incitation a. Chapitre 11 dans RS b. M. Jensen and K. Murphy, 1990, CEO Incentives - It is Not How Much You Pay, But How, Harvard Business Review. c. A. Kohn, 2000, Why incentive plans cannot work, Harvard Business Review. Séance 23 : Identifier les risques stratégiques Mardi 23 janvier Les sources de risques stratégiques : le risque opérationnel, le risque de dévaluation d'actifs, le risque concurrentiel Les pressions internes poussant à la prise de risques Le concept de la triade dangereuse Kidder and Peabody a. Chapitre 12 dans RS b. Gellerman S. W., 1986, Why good managers make bad ethical choices, Harvard Business Review. Séance 24 : Gérer les risques stratégiques Mardi 23 janvier Le rôle respectif des systèmes de valeur (beliefs systems) et des systèmes limitatifs Les codes de conduite et les systèmes de contrôle interne Kidder and Peabody a. Chapitre 13 dans RS b. Froot K., Scharfstein D., and J. Stein, 1994, A Framework for Risk Management", Harvard Business Review. c. Donald Sull, 1999, Why Good Companies Go Bad, Harvard Business Review.

10 Contrôle stratégique ( ) 10 Séance 25 : Cycle de vie d'entreprises et systèmes de contrôle Mardi 30 janvier Les différentes phases du cycle de vie d'une entreprise et les types de systèmes de contrôle associés L'impact des systèmes de contrôle sur le comportement humain Des systèmes de contrôle pour anticiper plutôt que réagir ATH a. Chapitre 14 dans RS Séance 26 : Systèmes de contrôle et redéploiement stratégique Mardi 30 janvier L'importance des systèmes de contrôle dans la conduite du changement stratégique (strategic renewal) Logitech a. Chapitre 14 dans RS Séance 27 : Systèmes de formels de contrôle stratégique Mardi 6 février 15h15-16h45 Intervenants Présentation finale des projets pratiques en contrôle stratégique Groupes d'étudiants Travaux de groupes Séance 28 : Systèmes de formels de contrôle stratégique Mardi 6 février 17h15-18h45 Intervenants Présentation finale des projets pratiques en contrôle stratégique Groupes d'étudiants Travaux de groupes

CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES,

CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES, CAVES COOPERATIVES VITI- VINICOLES, ET SI NOUS ADOPTIONS UN PILOTAGE INNOVANT? La problématique pour les dirigeants de caves est de trouver un outil capable de lier les politiques d investissement, de

Plus en détail

Section 2 : Contrôle de gestion, Stratégie et Performance. 1. Concepts de base. 1.1. Stratégie

Section 2 : Contrôle de gestion, Stratégie et Performance. 1. Concepts de base. 1.1. Stratégie Section 2 : 1. Concepts de base 1.1. Stratégie Une définition : «Avec pour objectifs la réponse aux attentes des parties prenantes, l obtention d un avantage concurrentiel et la création de valeur pour

Plus en détail

Sommaire. Chapitre 1 - Le contrôle de gestion : outil de la stratégie...23. Chapitre 2 - Les coûts : divers concepts pour diverses situations...

Sommaire. Chapitre 1 - Le contrôle de gestion : outil de la stratégie...23. Chapitre 2 - Les coûts : divers concepts pour diverses situations... Sommaire Préface... 13 Introduction... 15 Pourquoi une fonction contrôle de gestion?... 15 Comment peut-on définir le contrôle de gestion?...16 Quels sont les grands domaines et activités du contrôle de

Plus en détail

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences

UE 13 Contrôle de gestion. Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences UE 13 Contrôle de gestion Responsables : Henri Bouquin, Professeur Stéphanie Thiéry-Dubuisson, Maître de Conférences www.crefige.dauphine.fr polycopié de TD Ouvrage de référence : Henri BOUQUIN, Comptabilité

Plus en détail

Comprendre les enjeux essentiels de la gestion. Durée : 3 jours

Comprendre les enjeux essentiels de la gestion. Durée : 3 jours Comprendre les enjeux essentiels de la gestion 3 jours Tout cadre, manager, responsable d'unité opérationnelle, chef de projet, désirant s'initier aux concepts essentiels de la gestion. Connaître et comprendre

Plus en détail

1101-1100 10 Résumé: Mots clé مدقملا

1101-1100 10  Résumé: Mots clé مدقملا 1101-1100 10 Résumé: Cette étude vise à souligner l'importance de l'intégration entre les outils de contrôle de gestion traditionnel et moderne à la lumière des changements importants qui ont lieu dans

Plus en détail

Gestion de l information

Gestion de l information MODELE LOGIQUE DE CONSTRUCTION DES TABLEAUX DE BORD DEMARCHES PROSPECTIVES Tableau de Bord de la Performance Point «académique» sur l alignement des objectifs opérationnels et stratégiques Les démarches

Plus en détail

IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1

IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1 IODE Consulting I Intelligence on Demand Slide 1 Présentation Tableau de bord prospectif Définition Fonctions Perspectives Indicateurs Carte stratégique Vision globale IODE Consulting I Intelligence on

Plus en détail

STRATÉGIE, CONTRÔLE ET GESTION DES RISQUES CTB-66521

STRATÉGIE, CONTRÔLE ET GESTION DES RISQUES CTB-66521 FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Automne 2005 Le 3 août 2005 STRATÉGIE, CONTRÔLE ET GESTION DES RISQUES CTB-66521 Professeur : Maurice Gosselin 4224, pavillon Palasis-Prince Tél.

Plus en détail

Instruments de gestion dans le contexte du changement

Instruments de gestion dans le contexte du changement Instruments de gestion dans le contexte du changement Cas du Management Cockpit vecteur de la transformation Nam Kim Pham, Directeur Banque Cantonale Vaudoise Plan de l exposé Changement et nouveaux besoins

Plus en détail

BTS 1 : Communication d entreprise, Management des entreprises Mr Anquetil Jean-François

BTS 1 : Communication d entreprise, Management des entreprises Mr Anquetil Jean-François BTS 1 : Communication d entreprise, Management des entreprises Mr Anquetil Jean-François CHAPITRE I : ENTREPRENDRE ET GERER I) L ENTREPRENEUR 1) Qu est-ce qui caractérise un entrepreneur? 2) Les principaux

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15

TABLE DES MATIÈRES. II. Les ressources humaines... 14 A. Les dirigeants d entreprise... 14 B. Les salariés... 15 TABLE DES MATIÈRES Avant-propos... Partie 1 : Parties prenantes et structures de gouvernances XV 1 Cartographie et attentes des parties prenantes... 9 I. Les apporteurs de capitaux... 10 A. Les actionnaires...

Plus en détail

Mesurer la valeur ajoutée par la gestion des ressources humaines

Mesurer la valeur ajoutée par la gestion des ressources humaines Mesurer la valeur ajoutée par la gestion des ressources humaines Par Daniel Held, Dr. ès Sc. Econ. Paru dans Personnel, Janvier 2001, no 416, pp. 34-37 La création de valeur a toujours été le moteur du

Plus en détail

Master Administration des Entreprises

Master Administration des Entreprises Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en gestion La mention «Management et» a pour

Plus en détail

Épreuve n 11 : contrôle de gestion

Épreuve n 11 : contrôle de gestion Épreuve n 11 : contrôle de gestion Nature : épreuve écrite portant sur l étude d une ou de plusieurs situations pratiques et/ou un ou plusieurs excercices et/ou une ou plusieurs questions. Durée : 4 heures.

Plus en détail

Rentabilisez vos actions de communication

Rentabilisez vos actions de communication Michel Hugues Rentabilisez vos actions de communication Préface de Gérard Noël Vice-président-directeur général de l UDA, 2002 ISBN : 2-7081-2797-7 Sommaire Préface... IX Introduction... 1 Chapitre I Que

Plus en détail

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION

Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION TABLE DES MATIÈRES Préface... 5 Remerciements... 7 Introduction... 9 Première partie CADRE POUR L IMPLÉMENTATION D UN INSTRUMENT DE PILOTAGE... 11 Chapitre 1 Un système nommé «entreprise»... 13 1. L approche

Plus en détail

Management Development International Institute

Management Development International Institute Comprendre l'environnement et élaborer la stratégie Connaître et utiliser les principaux outils et méthodes d'analyse stratégique et de prospective, Comprendre et évaluer le contexte culturel, économique

Plus en détail

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0

Diplôme de Comptabilité et de Gestion. D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Diplôme de Comptabilité et de Gestion DCG D é c r e t N 2 0 0 6-1 7 0 6 d u 2 2 d é c e m b r e 2 0 0 6 - A r r ê t é d u 8 m a r s 2 0 1 0 Validation des Acquis de l Expérience VAE R é f é r e n t i e

Plus en détail

SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM

SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM SAP Finance Day Planification budgétaire et alignement stratégique avec BPC et SSM Anthony Sciascia Directeur Alti Suisse Jean-Michel Mathieu Expert EPM 14 Mars 2013 Agenda Partenaire Necessité d optimisation

Plus en détail

PRINCE2 Une méthode pour maîtriser la gestion de vos projets

PRINCE2 Une méthode pour maîtriser la gestion de vos projets Qu est-ce que PRINCE2? 1. La gestion de projet 7 1.1 Définition d un projet selon PRINCE2 7 1.2 Les aspects de la gestion de projet 9 1.3 Mesure de la performance d un projet 10 2. L intérêt d une méthode

Plus en détail

CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE. L'interface managériale par excellence

CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE. L'interface managériale par excellence TITRE L INTERFACE DE LA CONFÉRENCE MANAGÉRIALE PAR EXCELLENCE Hugues Boisvert L. Sc. comm., HEC Montréal M. Page Sc. (Operations vierge Research), pour Stanford; insérer un graphique, un tableau ou une

Plus en détail

Nos Solutions Conseil en Stratégie et Management Ce qui nous distingue Domaines d Intervention Nos Solutions Diagnostique stratégique et analyses de marchés. Planification stratégique et études prospectives.

Plus en détail

CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION. Chapitre 1 : Planification et budgétisation

CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION. Chapitre 1 : Planification et budgétisation CONTROLE DE GESTION PARTIE I : INTRODUCTION AU CONTROLE DE GESTION Chapitre 1 : Planification et budgétisation Section 1 - LE CONCEPT DE CONTRÔLE DE GESTION 1. Définitions (1) "Le contrôle de gestion...

Plus en détail

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch

Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT. www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT www.masterqsm.ch Master of Advanced Studies HES-SO (MAS) en QUALITY & STRATEGY MANAGEMENT 1. MAS QSM Le MAS QSM est une formation

Plus en détail

Présentation commerciale. Novembre 2014

Présentation commerciale. Novembre 2014 Présentation commerciale Novembre 2014 Présentation du cabinet (1/2) BIAT (Banque Internationale Arabe de Tunisie) La banque commerciale privée leader en Tunisie et l une des plus importantes au Maghreb.

Plus en détail

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing

Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing Software Asset Management Savoir optimiser vos coûts licensing A propos d Insight Insight est le spécialiste en gestion des contrats de licences, en fourniture de logiciels et services associés. Nous accompagnons

Plus en détail

Les apports du balanced scorecard à la recherche de la performance

Les apports du balanced scorecard à la recherche de la performance Les apports du balanced scorecard à la recherche de la performance Youssef ERRAMI IAE des Pays de l Adour Université de Pau et des Pays de l Adour Les apports du balanced scorecard à la recherche de la

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012

CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 AXIA Pôle Conseil RH & Formation Partenaire PGC-Paris CATALOGUE DES FORMATIONS 2012 www.axiaconsulting.ma Edito AXIA Consulting Le partenaire de votre développement Nous avons élaboré le catalogue formation

Plus en détail

MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE

MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE MANAGEMENT ET STRATÉGIE BANQUE FINANCE ASSURANCE Niveau BAC+5 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Fonction Le Manager du Développement des Entreprises et des Organisations, spécialisé

Plus en détail

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014

DESCRIPTIF DE MODULE. Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014 DESCRIPTIF DE MODULE Nom école/site : HEIG-VD Année académique : 2013-2014 PREMIERE PARTIE : DESCRIPTIF DU MODULE (champs obligatoires) 1. Domaine Economie et Services 2. Filière(s) Economie d entreprise

Plus en détail

Présentation de l épreuve

Présentation de l épreuve MÉTHODO Présentation de l épreuve 1. Programme de l arrêté du 22 décembre 2006 DURÉE DE L ENSEIGNEMENT ÉPREUVE N 11 CONTRÔLE DE GESTION (à titre indicatif) : 210 heures 18 crédits européens 1. Positionnement

Plus en détail

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013

Concours interne de l agrégation du second degré. Section économie et gestion. Programme de la session 2013 Concours interne de l agrégation du second degré Concours interne d accès à l échelle de rémunération des professeurs agrégés dans les établissements d enseignement privés sous contrat du second degré

Plus en détail

Conception : Mattio-O. Diorio (1997)

Conception : Mattio-O. Diorio (1997) GESTION DES SYSTÈMES OPÉRATIONNELS 53-504-96 Conception : Mattio-O. Diorio (1997) Adaptation et présentation: C.R. Duguay B. Grenier GESTION DES SYSTÈMES OPÉRATIONNELS 53-504-96 OBJECTIFS Saisir l aspect

Plus en détail

Implanter un tableau de bord stratégique de type «Balanced ScoreCard» en contexte PME : pourquoi et comment?

Implanter un tableau de bord stratégique de type «Balanced ScoreCard» en contexte PME : pourquoi et comment? Implanter un tableau de bord stratégique de type «Balanced ScoreCard» en contexte PME : pourquoi et comment? Le cas «Didan Sport SPRL» 22 avril 2005 Institut des Experts-Comptables, Verviers Par Didier

Plus en détail

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN

ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN ADMINISTRATEUR INDEPENDANT OU EXTERNE UNE BELLE CARTE A JOUER! Benoît VANDERSTICHELEN Daniel LEBRUN 2 UNE CARTE À JOUER? Grâce à leurs aptitudes, les experts comptables et conseils fiscaux sont tout désignés

Plus en détail

Présentation APDEQ Rétention et expansion - approche stratégique

Présentation APDEQ Rétention et expansion - approche stratégique Présentation APDEQ Rétention et expansion - approche stratégique Howard Silverman, Président et chef de la direction Marc Beauchamp, Vice-président et associé Juin 2013 Fondement Le développement économique

Plus en détail

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE

TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE TABLEAU DE BORD : SYSTEME D INFORMATION ET OUTIL DE PILOTAGE DE LA PERFOMANCE INTRODUCTION GENERALE La situation concurrentielle des dernières années a confronté les entreprises à des problèmes économiques.

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE

TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE TABLE DES MATIÈRES CHAPITRE 1 Le pilotage de la performance... 17 I. Du contrôle au pilotage de la performance... 17 A. Le contrôle de gestion traditionnel... 17 B. Le pilotage de la performance... 19

Plus en détail

SYMPOSIUM L IT Governance en actions Piloter la Performance : IT Scorecard

SYMPOSIUM L IT Governance en actions Piloter la Performance : IT Scorecard SYMPOSIUM L IT Governance en actions Piloter la Performance : IT Scorecard Nous accompagnons durablement votre performance Patrick JAULENT, Directeur Business Unit CIMPA Consulting Président du Club Balanced

Plus en détail

Chapitre 2 : La démarche prévisionnelle. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 2

Chapitre 2 : La démarche prévisionnelle. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 2 Chapitre 2 : La démarche prévisionnelle Introduction 2 La démarche prévisionnelle : Prépare l entreprise à exploiter les atouts et affronter les difficultés qu elle rencontrera dans l avenir. Comporte

Plus en détail

Adaptation du Balanced Scorecard en soutien aux démarches qualité et au pilotage d universités

Adaptation du Balanced Scorecard en soutien aux démarches qualité et au pilotage d universités Adaptation du Balanced Scorecard en soutien aux démarches qualité et au pilotage d universités Anne Heldenbergh Institut HumanOrg Université de Mons (UMONS) Mons - Belgique Anne.Heldenbergh@umons.ac.be

Plus en détail

DU TABLEAU DE BORD AU COCKPIT : QUAND UN OUTIL DE DIAGNOSTIC DEVIENT INTERACTIF

DU TABLEAU DE BORD AU COCKPIT : QUAND UN OUTIL DE DIAGNOSTIC DEVIENT INTERACTIF Les Cahiers de la Recherche CLAREE Centre Lillois d Analyse et de Recherche sur l Evolution des Entreprises UPRESA CNRS 8020 DU TABLEAU DE BORD AU COCKPIT : QUAND UN OUTIL DE DIAGNOSTIC DEVIENT INTERACTIF

Plus en détail

GESTION DE LA PERFORMANCE

GESTION DE LA PERFORMANCE GESTION DE LA PERFORMANCE RÉDUISEZ L'ÉCART ENTRE VOTRE STRATÉGIE ET SON EXÉCUTION GESTION PERFORMANCE GESTION PROJETS GESTION RESSOURCES HUMAINES gestion PerformAnce GESTION PROJETS GESTION RESSOURCES

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

Management Expertises Solutions

Management Expertises Solutions Management Expertises Solutions Rue Louis-Favre 34 2 0 0 2 N e u c h â t e l +41 32 729 35 00 +41 32 729 35 01 contact@mesgestion.ch www.mesgestion.ch Notre entreprise Fondée en 1990, est une société suisse

Plus en détail

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1

Master Contrôle de Gestion Syllabus de l année 1 Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en Master. Objectifs

Plus en détail

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins

La gestion de la clientèle pour le commerce et l artisanat : vos clients et leurs besoins Qu une entreprise cherche à s adapter à son environnement et/ou à exploiter au mieux ses capacités distinctives pour développer un avantage concurrentiel, son pilotage stratégique concerne ses orientations

Plus en détail

Dossier 6 : Manager la performance dans l organisation. Management des organisations et stratégies

Dossier 6 : Manager la performance dans l organisation. Management des organisations et stratégies Ce dossier pourrait se situer en conclusion des différents thèmes de ce cours. En effet, on peut considérer que la performance est le résultat d une bonne pratique du management sous toutes ses déclinaisons.

Plus en détail

Table-ronde : Management des Services : où en est votre entreprise et quels bénéfices peut-elle en retirer?

Table-ronde : Management des Services : où en est votre entreprise et quels bénéfices peut-elle en retirer? Table-ronde : Management des Services : où en est votre entreprise et quels bénéfices peut-elle en retirer? Challenge Optimum S.A. Conseil, Formation & Logiciels en Systèmes de Management Genève, mardi

Plus en détail

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013

SUP ELITE CABINET : PLANNING ANNUEL DES SEMINAIRES, DE MARS À DECEMBRE 2013 DOMAINES THEMES DE SEMINAIRES Coût / Participant PERIODE DE FORMATION MARKETING ET COMMERCE Conquête et fidélisation des clients. 400 000 fcfa FISCALITE Pratique des procédures Douanières : Contrôle et

Plus en détail

Avant-propos 3. PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique. CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13

Avant-propos 3. PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique. CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13 Avant-propos 3 PREMIÈRE PARTIE - Le plan marketing stratégique CHAPITRE 1 Analyser l'entreprise dans son environnement 13 La portée du plan marketing stratégique 13 Le plan marketing stratégique de l'entreprise

Plus en détail

ITIL V3. Stratégie des services - Processus

ITIL V3. Stratégie des services - Processus ITIL V3 Stratégie des services - Processus Création : juillet 2011 Mise à jour : Juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION

Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan. Ingénieur chimiste (ESCIL) FORCE DE VENTE DIRECTION ORGANISATION GESTION Collection Manuels EO/FP dirigée par Armand Dayan Alfred ZEYL Ingénieur chimiste (ESCIL) MBA Northwestern University Docteur en Gestion Professeur Émérite à l ESC Dijon-Bourgogne Consultant. Armand DAYAN

Plus en détail

MANAGEMENT ET STRATÉGIE MARKETING DIGITAL

MANAGEMENT ET STRATÉGIE MARKETING DIGITAL MANAGEMENT ET STRATÉGIE MARKETING DIGITAL Niveau BAC+5 120 crédits ECTS (60 crédits par année de formation) Fonction Le Manager du Développement des Entreprises et des Organisations, spécialisé en Stratégie

Plus en détail

Matières Appliquées Master 1

Matières Appliquées Master 1 Appliquées Master 1 SPÉCIALITÉ COMMERCE INTERNATIONAL Semestre 7 UE LA0C142X Droit des contrats du commerce international Circuits de distribution à l international Douanes Analyse d exploitation Marketing

Plus en détail

COMPRENDRE L ACHAT. Groupe 5 : Sarra Aissa Naomi Barragan Idriss Benlakhouy Cristina Cierco De Paula Pinheiro Sarah Dénervaud Rébecca Le Roux

COMPRENDRE L ACHAT. Groupe 5 : Sarra Aissa Naomi Barragan Idriss Benlakhouy Cristina Cierco De Paula Pinheiro Sarah Dénervaud Rébecca Le Roux COMPRENDRE L ACHAT INDUSTRIEL Groupe 5 : Sarra Aissa Naomi Barragan Idriss Benlakhouy Cristina Cierco De Paula Pinheiro Sarah Dénervaud Rébecca Le Roux Plan de la présentation Introduction La situation

Plus en détail

Groupement Moufid Karray Consulting & International Consulting

Groupement Moufid Karray Consulting & International Consulting International Groupement & International, 23 23 24 50 1 Qui somme-nous? : Les consultants du Groupe KARRAY partagent une vision commune de devenir N 1 mondial dans le domaine du consulting et formation

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

Simplifier vos projets d avenir

Simplifier vos projets d avenir Simplifier vos projets d avenir FINANCEMENT Ouvrir à nos clients l accès aux marchés de capitaux publics et privés par le biais de formules innovatrices d emprunt et de recapitalisation. S O L U T I O

Plus en détail

LES ACTIVITES COMMERCIALES AU SEIN DES ASBL. Fabio Ciarrocchi, fci@oxfamsol.be 17 octobre 2008

LES ACTIVITES COMMERCIALES AU SEIN DES ASBL. Fabio Ciarrocchi, fci@oxfamsol.be 17 octobre 2008 LES ACTIVITES COMMERCIALES AU SEIN DES ASBL Fabio Ciarrocchi, fci@oxfamsol.be 17 octobre 2008 Oxfam-Solidarité ASBL: Types d activités commerciales: Produits de deuxième main: vêtements, ordinateurs, livres,

Plus en détail

PHASE 1 : LES GRANDES FONCTIONS DE L'ENTREPRISE. Mercredi 15 septembre 2010

PHASE 1 : LES GRANDES FONCTIONS DE L'ENTREPRISE. Mercredi 15 septembre 2010 PHASE 1 : LES GRANDES FONCTIONS DE L'ENTREPRISE Mercredi 15 septembre 2010 09h00 0h30 Accueil Ouverture et présentation du programme par B Védrenne EPL Management et Stratégie et Annelise Davy HEC Executive

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Sommaire. Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19

Sommaire. Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19 Sommaire Introduction... 15 Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19 1 Contrôle de gestion et nouveaux outils de pilotage... 20 1. La démarche du contrôle de gestion... 20

Plus en détail

Les exigences de la norme ISO 9001:2008

Les exigences de la norme ISO 9001:2008 Les exigences de la norme ISO 9001:2008! Nouvelle version en 2015! 1 Exigences du client Satisfaction du client Le SMQ selon ISO 9001:2008 Obligations légales Collectivité Responsabilité de la direction

Plus en détail

Esarc - Pôle formations à distance

Esarc - Pôle formations à distance Esarc - MASTER EUROPEEN EN MANAGEMENT ET STRATEGIE TOURISTIQUE - BAC+5 - MSTO Le Master Européen est un diplôme Bac+5, délivré par la FEDE (Fédération Européenne des Écoles). La FEDE est une association

Plus en détail

Gouvernance des SI. Day. Mercredi 19 mars 2014. Jean-Philippe Trabichet Haute école de gestion de Genève

Gouvernance des SI. Day. Mercredi 19 mars 2014. Jean-Philippe Trabichet Haute école de gestion de Genève Gouvernance des SI Day Mercredi 19 mars 2014 Jean-Philippe Trabichet Haute école de gestion de Genève Bachelors of science Economiste d entreprise Spécialiste en information documentaire International

Plus en détail

Indicateurs et tableaux de bord

Indicateurs et tableaux de bord Indicateurs et tableaux de bord Fiche 19 Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards). 1. Définition. Les tableaux de bord prospectifs (balanced scorecards) ont été conçus initialement par Robert

Plus en détail

Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel)

Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel) Séance 4: Modélisation et diagnostic des processus (actuel) 2 Une méthode de réingénierie Gestion de projet Leadership Ajout de valeur (évaluation des bénéfices) Mise en place du nouveau PA et du SI Développement

Plus en détail

JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES

JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES Survol de Risk IT UN NOUVEAU RÉFÉRENTIEL DE GESTION DES RISQUES TI GP - Québec 2010 JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES 3 mars 2010 - Version 4.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com

Plus en détail

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152

EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 UNIVERSITÉ LAVAL FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Été 2003 EXPERTISE COMPTABLE CTB-66152 Professeure : Sophie Fortin 6244, Pavillon Palasis-Prince 656-2887 sophie.fortin@ctb.ulaval.ca

Plus en détail

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé)

Formation de chargés de missions d'évaluation, intervenants dans les organisations (Fonction publique, entreprises, Santé) MASTER PROFESSIONNEL Sciences de l éducation master (bac+5). (ex DESS) Consultant chargé de missions d évaluation Pour devenir intervenant chargé de missions d évaluation : Expert, consultant ou coach

Plus en détail

Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises?

Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises? Innova'on «sociétale» : une opportunité pour la compé''vité des entreprises? Midis de l Innova.on 6 octobre 2015 Annick Cas'aux Plan de la présenta'on Responsabilité sociétale, innova'on et performance

Plus en détail

Ne vous demandez pas ce que l AE peut faire pour vous. Mais ce que vous pouvez faire pour transformer votre organisation.

Ne vous demandez pas ce que l AE peut faire pour vous. Mais ce que vous pouvez faire pour transformer votre organisation. Ne vous demandez pas ce que l AE peut faire pour vous. Mais ce que vous pouvez faire pour transformer votre organisation. Présentation Isabelle Pascot, MBA Vice-présidente Capital intellectuel Sinapse

Plus en détail

MARKETING. Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières

MARKETING. Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières MARKETING 6 e édition Denis Pettigrew D. Se. gestion Professeur titulaire de marketing Université du Québec à Trois-Rivières Normand Turgeon Ph. D. (Marketing) Professeur titulaire Service de l'enseignement

Plus en détail

Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration

Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration Université Laval 1 Gestion des fournisseurs par rapport

Plus en détail

ld. les salariés. !c. qui s'occupe des relations avec le gouvernement. lb. repose sur le principe de décentralisation. !c. le dirigeant.

ld. les salariés. !c. qui s'occupe des relations avec le gouvernement. lb. repose sur le principe de décentralisation. !c. le dirigeant. Prière cocher la bonne réponse L. Le gouvernement d'entreprise permet de contrôler : na. le gouvernement. Eb. les parties prenantes.!c. le dirigeant. ld. les salariés. 2. Dans la théorie de l'agence,le

Plus en détail

RÉFÉRENTIEL GESTION DE LA PERFORMANCE LE CPA ET

RÉFÉRENTIEL GESTION DE LA PERFORMANCE LE CPA ET GÉNÉRALE PARTIE 1 DE LA STRATÉGIE À LA PRISE DE DÉCISION : UNE FONCTION FINANCE AU CŒUR DE LA VIE DE L ENTREPRISE PARTIE 2 OUTILS DE GESTION DE LA PERFORMANCE ET D'INFORMATION DÉCISIONNELLE Module 1 Module

Plus en détail

La structure du capital des entreprises marocaines côtées en bourse

La structure du capital des entreprises marocaines côtées en bourse LISTE DES THESES ENREGISTREES AU CEDOC Formation Doctorale : Sciences de gestion Sujet de thèse L analyse technique en tant qu outil d anticipation des crises boursières : Entre réalité et surréalisme

Plus en détail

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES

LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES LA CERTIFICATION ISO/IEC 20000-1 QUELS ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Philippe Bourdalé AFAQ AFNOR Certification A2C dans le Groupe AFNOR Les métiers du groupe AFNOR Besoins Clients Normalisation Information

Plus en détail

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus?

Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? Pourquoi le C - GSI Comment faire des investissements informatiques pertinents en pleine connaissance de cause et mesurer les résultats obtenus? La gouvernance des systèmes d information désigne l ensemble

Plus en détail

Version État Date de publication

Version État Date de publication Titre Propriétés Type de ressource Niveau Matière Description Proposition de progression en 1 ère année de STS management des entreprises Progression STS 1 ère année Public Professeur Description Thème

Plus en détail

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM

Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM Des services métier performants et personnalisés, dans le Cloud IBM IZZILI édite et implémente une suite applicative Cloud IZZILI Business Place Manager, dédiée aux managers et à leurs équipes pour le

Plus en détail

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route»

Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique. Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» Marketing stratégique : Du diagnostic au plan de marketing stratégique Préambule : La démarche mercatique «une feuille de route» La démarche mercatique - «une feuille de route» Modifier, ajuster mes axes

Plus en détail

Master Contrôle-Audit Apprentissage Master 2

Master Contrôle-Audit Apprentissage Master 2 Master Contrôle-Audit Apprentissage Master 2 2014/2015 UE1 CONTRÔLE AUDIT ET ORGANISATION Marion Soulerot Cette UE introductive est consacrée à la mise en perspective du contrôle et de l audit au sein

Plus en détail

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70

Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2. Section M Division 70 Nomenclatures 2008 NAF rév. 2 - CPF rév. 2 Section M Division 70 70 ACTIVITÉS DES SIÈGES SOCIAUX ; CONSEIL DE GESTION Cette division comprend le conseil et l'assistance à des entreprises et autres organisations

Plus en détail

Principes de management de la qualité

Principes de management de la qualité Principes de management de la qualité Hassen Ammar, consultant formateur en management PLUS CONSEIL: www.plusconseil.net PLUS CONSEIL ISO 9000 Les 8 huit principes de management Principe 1 Orientation

Plus en détail

PARTIE 1 DE LA STRATÉGIE À LA PRISE DE DÉCISION : UNE FONCTION FINANCE AU CŒUR DE LA VIE DE L ENTREPRISE

PARTIE 1 DE LA STRATÉGIE À LA PRISE DE DÉCISION : UNE FONCTION FINANCE AU CŒUR DE LA VIE DE L ENTREPRISE PERFORMANCE : LE CPA ET L INFORMATION DÉCISIONNELLE GÉNÉRALE PARTIE 1 DE LA STRATÉGIE À LA PRISE DE DÉCISION : UNE FONCTION FINANCE AU CŒUR DE LA VIE DE L ENTREPRISE PARTIE 2 OUTILS DE GESTION DE LA PERFORMANCE

Plus en détail

IMS PERFORMANCE ANALYTICS: ACTIONABLE INTELLIGENCE ON-THE-GO

IMS PERFORMANCE ANALYTICS: ACTIONABLE INTELLIGENCE ON-THE-GO IMS PERFORMANCE ANALYTICS: ACTIONABLE INTELLIGENCE ON-THE-GO Dans un marché pharmaceutique de plus en plus concurrentiel, la planification stratégique et les analyses sont critiques pour vous aider à comprendre

Plus en détail

Evaluation & suivi de performance fournisseurs. Laurent Dorey

Evaluation & suivi de performance fournisseurs. Laurent Dorey Evaluation & suivi de performance fournisseurs Laurent Dorey Mercredi 21 Janvier 2015 Evaluation & suivi de performance fournisseurs Programme : Déterminants du choix Critères de choix Modèles de pondération

Plus en détail

Master en Gestion des Ressources Humaines. à finalité spécialisée

Master en Gestion des Ressources Humaines. à finalité spécialisée Master en Gestion des Ressources Humaines à finalité spécialisée Introduction Ce nouveau Master à finalité spécialisée est organisé conjointement par l'institut des Sciences Humaines et Sociales (ISHS)

Plus en détail

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS COMPTABILITE ET GESTION DES ORGANISATIONS. Objectifs de la formation. Les métiers DIPLÔME D ETAT Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur de Comptabilité et Gestion des Organisations est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire, au sein des services administratifs,

Plus en détail

Management du tourisme et des loisirs

Management du tourisme et des loisirs ERICK LEROUX PIERRE-CHARLES PUPION Management du tourisme et des loisirs 2 e ÉDITION Introduction Le secteur du tourisme évolue dans un contexte très concurrentiel : les gains qu il représente attirent

Plus en détail

Bachelor : Business, Innovation, Management Financier

Bachelor : Business, Innovation, Management Financier Présentation Bachelor : Business, Innovation, Management Financier Level 6, BAC + 3, 60 crédits ECTS Le Cycle Bachelor en Business Innovation & Management est un cycle préparant à des responsabilités managériales.

Plus en détail

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref

CONSEIL STRATÉGIQUE. Services professionnels. En bref Services professionnels CONSEIL STRATÉGIQUE En bref La bonne information, au bon moment, au bon endroit par l arrimage des technologies appropriées et des meilleures pratiques. Des solutions modernes adaptées

Plus en détail

PROGRAMME D ETUDES. Applicable dès février 2015

PROGRAMME D ETUDES. Applicable dès février 2015 PROGRAMME D ETUDES Applicable dès février 2015 PROGRAMME D ETUDES MODULE 1 MODULE 2 SYSTEMES POLITIQUE, ECONOMIQUE ET JURIDIQUE Principes de l économie politique Introduction à l environnement juridique

Plus en détail

Anne-Sophie FERNANDEZ

Anne-Sophie FERNANDEZ Anne-Sophie FERNANDEZ Courriel : Anne-sophie.fernandez@umontpellier.fr Fonction : Maître de conférences Biographie Anne-Sophie FERNANDEZ est Maître de Conférences au sein de l Université de Montpellier.

Plus en détail

Master en Gestion des Ressources Humaines. à finalité spécialisée

Master en Gestion des Ressources Humaines. à finalité spécialisée Master en Gestion des Ressources Humaines à finalité spécialisée Master en Gestion des Ressources Humaines Introduction Ce nouveau Master à finalité spécialisée est organisé conjointement par la Faculté

Plus en détail

L influence de la relation fournisseur sur les performances de votre entreprise

L influence de la relation fournisseur sur les performances de votre entreprise L influence de la relation fournisseur sur les performances de votre entreprise John W. Henke, Jr., Ph. D. Professeur de marketing School of Business Administration Université d Oakland Rochester, Michigan,

Plus en détail