Le tableau de bord de gestion

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le tableau de bord de gestion"

Transcription

1 Le tableau de bord de gestion Concepts, composantes et démarche de conception

2 Éléments abordés Qu est-ce qu un tableau de bord de gestion (tbg)? Quelle est l utilité du tbg? Quels sont les composantes et les types de tbg? Démonstration d un tbg Comment lire et utiliser un tbg? Démarche de conception en 5 étapes Conclusion

3 Introduction Qu est-ce qu un tableau de bord DE GESTION? Basé sur la méthode créée par Pierre Voyer, professeur à l ENAP

4 Cadrans et jauges (ressources: carburant) Odomètre: vitesse Tachymètre (régime du moteur) Compteur de km: distance parcourue Clignotants avertisseurs (surveillance) Présente un ensemble d information significative: les indicateurs de performance

5 Définition : tableau de bord Un tableau de bord de gestion est une façon de sélectionner, d'agencer et de présenter des indicateurs de façon sommaire et ciblée, en général sous forme de «coups d œil» accompagnés de reportage ventilé ou synoptique. Ce qui permet au gestionnaire de dire: «Je vois ce qui se passe...» P. Voyer

6 Métaphore des Jeux olympiques Divers acteurs clients intérêts objectifs résultats : Individualité : chaque sport possède ses caractéristiques et ses façons de mesurer les résultats Universalité : tous les sports partagent certains objectifs communs, des mesures homogènes On peut ramener toutes les mesures de résultats à: des indicateurs spécifiques des indicateurs globaux

7 Qu est-ce qu un «indicateur»? Un indicateur est un élément ou un ensemble d éléments d information représentative par rapport à une préoccupation ou un objectif résultant de la mesure tangible ou de l observation d un état, de la manifestation d un phénomène, d une réalisation. P. Voyer

8 Transformer les données en information à valeur ajoutée Données Message brut non évalué, non traité et non valorisé Information Produire une donnée pouvant être interprétée et mise en contexte. Augmenter la connaissance et réduire les incertitudes Communication Permettre l échange et faciliter le consensus. Faire converger l action Défi : Rendre l'information compatible avec les besoins de l'organisation

9 Partie 1 QUELLE EST L UTILITÉ D UN TABLEAU DE BORD DE GESTION?

10 Les indicateurs et les TBG : pourquoi? Un autre exercice à la mode? 1. Stratégie et gestion de la performance Mesure rigoureuse des résultats en plus des ressources et des activités Loi sur l administration publique 2. Besoin d information «qui informe» Indicateurs ciblés, significatifs, riches, faciles à analyser, interpréter, utiliser Les indicateurs, une nécessité!

11 Performance et qualité: le cycle de la gestion axée sur les résultats agir connaître adapter S'améliorer apprendre changer S'engager planifier mesurer Évaluer comprendre livrer manager vérifier Rendre compte suivre Réaliser mettre en oeuvre Adaptation de la roue de Deming

12 Quelques questions suscitées Quel est le résultat obtenu? Est-ce une réussite? Un échec? Pourquoi? Quel est le résultat des 3 derniers mois? Quelle pourrait être la cible du mois prochain? Où se situe le problème? Devons-nous optimiser ce processus? Qu est-ce qui a déjà été fait? Que faire maintenant? Etc

13 Qualité et non quantité d information! Outil de gestion rigoureuse: suivi assidu des clients et de la réponse à leurs besoin, des activités, de l utilisation des ressources et de l atteinte des résultats visés Questionnement et guide d analyse: Fait ressortir les situations anormales, écarts, tendances et exceptions Présentation cohérente et évocatrice: Communication, rétroaction, reddition de compte Seulement les indicateurs essentiels et pertinents, «au-dessus et au-delà des statistiques»

14 Les limites d un tableau de bord Le tbg n est pas un outil qui: Prend des décisions Fait des analyses et porte des diagnostics Explique des situations Établit des relations de causes à effets Ce sont les utilisateurs qui le font avec leur «gros bon sens»! Le tableau de bord n est qu un soutien à la gestion, un miroir, un portrait de la situation

15 Partie 2 QUELS SONT LES COMPOSANTES ET LES TYPES DE TBG?

16 La capacité de FORAGE L analogie du journal quotidien La «une» : page sommaire, grands titres en relief, pictogrammes «en bref» ($$, résultats, météo ) Sections : page titre et manchettes contenu regroupé par grands titres pages de «classement» : tableaux ventilés, graphiques, statistiques détaillées analyses et commentaires sur les vedettes Le FORAGE permet de passer d un niveau global d information à des niveaux plus détaillés

17 Démonstration LE TABLEAU DE BORD DU CENTRE D INTERVENTION EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

18 Les types de TBG selon Eckerson (2006) Tableau de bord stratégique : indicateurs stratégiques liés à la mission. Stratégies avec résultats à atteindre et déterminants à suivre. Emphase sur l atteinte des objectifs. Tableau de bord tactique : indicateurs d avancement d initiatives et de projets, indicateurs de suivi des changements et des tendances. Emphase sur les fonctions d analyse et de gestion. Tableau de bord opérationnel : indicateurs sur les processus opérationnels clés, «right-time information». Emphase sur les fonctions de suivi (monitoring).

19 Exemple d un TB stratégique (Kaplan & Norton)

20 Type de tbg = paire de lunette! Suivi de la clientèle à l urgence (opérationnel) Analyse populationnelle - offre de services (stratégique et tactique) Gestion de la qualité (tactique) Utilisation des ressources d hébergement - réponse aux besoins (opérationnel et tactique) Révision des activités du continuum (tactique) Gestion financière - utilisation optimale des ressources (stratégique et tactique) Analyse prévisionnelle - clientèle et environnement Évaluation de la performance (stratégique, tactique et opérationnel)

21 Un TBG pour performer! Le type de tableau de bord développé dépend directement des préoccupations de gestion de ses utilisateurs Il est nécessaire de documenter les finalités de gestion identifiées: «j ai besoin de pour» Défi: transformer les préoccupations en objets de mesure concrets pour prendre des décisions, initier une action, faire un changement... agir et améliorer!

22 Quelques messages-clés On ne peut avoir d indicateurs plus pertinents que les objectifs auxquels ils sont rattachés! L important n est pas de connaître votre type de tbg mais de constamment se remémorer ses finalités de gestion! Un indicateur peut être utile à plusieurs fins, prouvant ainsi sa pertinence! La clé: un cadre d analyse clair, compris et partagé!

23 COMMENT LIRE ET UTILISER UN TBG?

24 Logique d interprétation et d utilisation d un TBG 1.Interprétation et diagnostic Constat général: résultats Constats spécifiques, symptômes apparents et diagnostic Documentation complémentaire (objectifs / préoccupations et ficheindicateur) Analyse des facteurs et des causes des résultats obtenus

25 Logique d interprétation et d utilisation d un TBG 2.Utilisation et prise de décision (suite) Premières informations sur l utilisation de l indicateur pour décider Solutions envisagées: actions correctrices et mobilisatrices Degré d avancement d une action déjà amorcée

26 Logique d interprétation et d utilisation d un TBG 3. Maintien du tableau de bord de gestion à son niveau optimal Ajout d indicateurs : Voulons-nous ou devons-nous mesurer de nouveaux éléments? (suite) Modification d indicateurs : La méthode et l outil de mesure sont-ils toujours valides? Retrait d indicateurs : Pourrions-nous modifier nos mesures? Certains indicateurs sont-ils obsolètes?

27 Partie 3 LA DÉMARCHE DE CONCEPTION D UN TABLEAU DE BORD DE GESTION

28 Quatre critères applicables au TBG et aux indicateurs Pertinence : indicateurs arrimés à la gestion, cohérents à travers les divers paliers ou secteurs Qualité : précision de la définition, mesure, paramètres, rigueur possible dans l interprétation Convivialité : facilité d utilisation : visualisation, compréhension, interprétation contextée Faisabilité : localisation, disponibilité, coût des données, responsabilité de les produire/fournir

29 Trois voies convergentes et essentielles VOIE 1 Besoins de gestion Organisation et gestionnaires Objectifs et préoccupations Indicateurs voulus et paramètres 1 VOIE 3 Indicateurs Organisations génériques comparables existants Ex.: banque d indicateurs 3 VOIE 2 Données disponibles Systèmes d information Indicateurs existants ou possibles 2 Indicateurs retenus, pertinents, de qualité et exploitables

30 Projets actuels: constats La nécessité d une réflexion de gestion préalable : le projet nécessite temps et engagement Tableau de bord universel? Non mais de bons exemples, de bonnes pratiques! Système informatique? Plutôt un système de gestion informatisé Ne remplace pas les systèmes opérationnels mais s en alimente Simplement identifier l information de gestion? Beaucoup plus, l ORGANISER!

31 5 étapes de réalisation d un TBG 1. Organisation du projet TBG 2. Identification des préoccupations de gestion et des indicateurs correspondants 3. Précision des paramètres des indicateurs 4. Design visuel du TBG et informatisation 5. Implantation et mise en œuvre du TBG P. Voyer

32 Les membres-clés de l équipe de projet TBG Gestionnaire: l engagement de la haute direction Chargé de projet: la coordination du projet Utilisateurs: la réflexion et l expression des besoins de gestion concrets auxquels doit répondre le tbg Expert-conseil: le guide et la spécialisation sur les indicateurs et les tbg Spécialiste interne des systèmes d information: le lien entre le tbg et les autres systèmes Représentant des services informatiques: la faisabilité du tbg versus la capacité des systèmes

33 Étape 1: L organisation du projet TBG 1.1 Analyse : attentes et pertinence/vision partagée TBG 1.2 Identification secteurs ciblés, possibles 1.3 Analyse des conditions de succès 1.4 Diagnostic système existant de gestion d information 1.5 Organisations comparables et indicateurs disponibles 1.6 Analyse de faisabilité, «rentabilité» du secteur choisi 1.7 Plan de réalisation pour les secteurs choisis Pierre Voyer

34 Analyser les conditions de succès présentes Maturité et culture de gestion «résultats»? Perceptions souvent divergentes: vision claire et partagée de l outil Discours de désirabilité vs volonté réelle: attentes et bénéfices attendus, efforts à consentir et enjeux Gestion du changement: volets humain, budgétaire, informationnel et technologique Systèmes de gestion suffisamment articulés Ressources disponibles

35 Un prototype de TBG Une maquette d écrans Application restreinte mais réelle Prouve l applicabilité «gestion» du concept tbg Apprendre à penser tableau de bord Permet de «jouer» avec les indicateurs, en améliorer le contenu et la forme selon ses préférences Cerner les caractéristiques techniques souhaitées Une commande claire pour un outil utile!

36 Étape 2: Identification des préoccupations de gestion et des indicateurs 2.1. Découpage du secteur ciblé 2.2. Identification des préoccupations de gestion 2.3. Précision des cibles, objectifs chiffrés et balises d interprétation, comparaison (normes, marges) 2.4. Identification des indicateurs correspondants 2.5. Inventaire : l information + les indicateurs disponibles 2.6. Priorisation et choix des indicateurs à retenir Pierre Voyer

37 Des résultats à atteindre Tiré de Mazouz et Leclerc Pour qui? client Pourquoi? objectif Comment? activités Combien? ressources Pour quand? échéancier

38 Structure logique de performance

39 EXEMPLE Objectif stratégique : Réduire la morbidité, la mortalité et les coûts de santé reliés à l influenza

40 Un trio inséparable: Objectif Cible - Indicateur Objectif: Finalité de ce qu on entend réaliser (par le biais d activités) Favoriser la réussite scolaire des étudiants Traiter rapidement toutes les demandes reçues Cible: Présente le résultat chiffré visé par l objectif et ce, au cours d une période définie 75 % de réussite en % des demandes traitées en 10 jours maximum Indicateur: outil d information sur l atteinte du résultat visé Taux de réussite % de demandes traitées en 10 jours ou moins

41 Structurer sa logique de performance Outil : TABLEAU PRÉOCCUPATIONS-INDICATEURS Objectifs, projets ou activités Préoccupations de gestion Cibles chiffrées Indicateurs

42 Faire le diagnostic d indicateurs Analyser la correspondance des indicateurs existants aux objectifs/préoccupations et aux cibles énoncés : le «type» d indicateur selon la formulation de l objectif l existence et l identification de cibles quantifiables la disponibilité d indicateurs liés si nécessaire Même un système informatique très sophistiqué ne peut compenser pour des objectifs imprécis ou des indicateurs qui sont mal définis ou qui ne correspondent pas aux préoccupations de gestion ou aux objectifs.

43 Étape 2 : suite à l élaboration du tableau préoccupations indicateurs Inventaire des indicateurs disponibles ou rendus possibles par l existence d'informations pertinentes 2.6 Priorisation des indicateurs pertinents et possibles Choix des indicateurs à développer

44 Étape 3: Design des indicateurs et du tbg 3.1. Les paramètres des indicateurs 3.2. Design des panoramas et agencement des indicateurs 3.3. Structure logique de navigation et possibilités de forage par niveaux d information 3.4. L information complémentaire 3.5. Le tableau de suivi décisionnel P. Voyer

45 «Faire parler» un indicateur Ajouter à sa valeur interprétative et évaluative plus précisément : quantité, qualité, montant, temps relatif et absolu (nombre et %) plus largement : le mettre en perspective, choix des ventilations plus clairement : le présenter de façon visuellement évocatrice plus utilement : interprétation articulée, utilisation de gestion pertinente et reddition de comptes précise DÉFI TBG: Transformer les données en informations de gestion riches, significatives et faciles à analyser!

46 Besoin d information «qui informe» Et non De piètre qualité / peu fiable Trop fragmentée pour montrer le portrait global et la contribution relative à l organisation Trop détaillée ou trop générale : difficile à comprendre, à analyser et à interpréter Présentation trop disparate : mesures différentes / périodes différentes comparaison erronée

47 Exemple de fiche-indicateur : zones 1 et 2

48 Exemple de fiche-indicateur : zones 3 et 4

49 Suite à l élaboration des fiches-indicateurs Création du prototype Design des panoramas et agencement des indicateurs (illustration visuelle) Éléments et destinations de navigation Choix des possibilités de forage par niveaux d information Niveaux d information complémentaire, emplacement et accessibilité Tableau de suivi décisionnel: responsables de la documentation, type d information et fréquence

50 Étape 4: La réalisation informatique 4.1. Design de la structure: schémas informationnel et technologique 4.2. Choix technologiques: équipements et logiciels 4.3. Modifications et ajouts aux systèmes existants 4.4. Réalisation technique du tbg 4.5. Test et installation du prototype au site pilote P. Voyer

51 Les préoccupations liées à l informatisation Informationnelles: calcul et ventilation des indicateurs à partir des bases de données Logicielles: applications à utiliser, développer ou acquérir Matérielles: équipement et architecture technologique (actuel ou nouveau) Fonctionnelles: lien avec bases de données, extraction, conversion, écrans, accès, ) Budgétaires: ressources disponibles

52 Les limites d un tableau de bord Le tbg ne remplace par les systèmes d information opérationnels: il sert d interface intégratrice Il n existe pas de tbg universel Le tbg n est pas la solution au «grand ménage» des données et statistiques organisationnelles toutefois, la validité de l information qu il présente en dépendra!

53 Étape 5: La mise en œuvre du tbg 5.1 Plans : implantation, déploiement et changement 5.2 Implantation graduelle : installation et tests 5.3 Intégration à la gestion et exploitation du TBG 5.4 Gestion du changement organisationnel et technologique 5.5 Validation et ajustements périodiques du TBG P. Voyer

54 Étape 5.2 : Implantation graduelle Produire un prototype dans un secteur pilote Valider et évaluer le système auprès des utilisateurs Compléter le système et étendre progressivement l implantation Consolidation permanente des acquis Préparer le terrain pour les prochaines unités Maintenir le TBG à jour et à niveau : contenu, forme et support à l utilisation

55 Étape 5.3: intégration à la gestion Nécessité d un cadre d analyse: retour sur la structure logique de performance Monitorage: calendrier, fréquence et responsables Communication de l information: objectifs (réflexion, rétroaction et reddition de comptes) et destinataires Amélioration continue: actions et cycle intégré de gestion Évolution de l information de gestion: pertinence

56 Un tableau de bord doit évoluer! Améliorer le design des TBG : contenu et forme Effectuer les ajustements périodiques pour : respecter l évolution de l organisation : nouveaux objectifs, cibles et indicateurs (retraits des indicateurs inutiles) respecter l évolution de la gestion : cibles et comparatifs modifiés, amélioration continue et reddition de comptes en évolution Adapter le soutien à l utilisation selon l évolution du TBG et l étendue de son utilisation

57 Un tableau de bord doit évoluer! Améliorer le design des TBG : contenu et forme Effectuer les ajustements périodiques pour : respecter l évolution de l organisation : nouveaux objectifs, cibles et indicateurs (retraits des indicateurs inutiles) respecter l évolution de la gestion : cibles et comparatifs modifiés, amélioration continue et reddition de comptes en évolution Adapter le soutien à l utilisation selon l évolution du TBG et l étendue de son utilisation

58 Utilisation = rentabilité

59 CONCLUSION

60 «Vérités» Un TBG ne peut être implanté de force peut entraîner de vifs débats requiert des efforts de toute l équipe Conséquences possibles de l exercice : Remise en question des objectifs et activités Exigence de rationalisation des processus Remaniement en profondeur des systèmes

61 Conditions de réussite La réussite dépendra entre autres de : La compréhension des enjeux de la mesure par tous et leur motivation Le rythme d appropriation des méthodes rigoureuses et des outils de «gestion informée» et leur crédibilité La sensibilité croissante aux avantages de la mesure et de l amélioration continue des «outputs» aux clients (valorisation) Est-ce que le contenu du TBG répond aux besoins de ses destinataires / utilisateurs? Est-ce que la présentation visuelle facilite la compréhension et l analyse des résultats?

62 Le choix d un système métrique «Un tableau de bord efficace emploie un système métrique pertinent et compréhensible pour les parties prenantes et les métiers. Les sociétés qui maîtrisent convenablement la conception de leur tableau de bord commencent par analyser et préciser les attentes des métiers et des divers destinataires - ce qui doit être communiqué et à qui. Un des tableaux de bord opérationnels étudiés comprenait, par exemple, plus de 90 systèmes métriques qui produisaient des volumes de données importants mais, en réalité, très peu d informations substantielles. Fournir des données ou des outils sans lien avec les objectifs métiers. Cela rend le projet de tableau de bord incompatible avec l objectif initial d amélioration des performances. Dans beaucoup de cas, les tableaux de bord produisent tout simplement des chiffres tous les mois, qui ne sont pas liés à l activité des personnes. Le système métrique ne s appuie sur rien, aucune action n en découle et l on finit par se désintéresser du tableau de bord.» Tiré d une étude européenne - Compass

63 INFORMATION COMPLÉMENTAIRE

64 Pour en savoir plus... Volet informationnel : Volet stratégique : Volet informatique : rechercher sur Internet Intelligence d affaires (Business intelligence) Informatique décisionnelle

65 Références Voyer, P., Tableaux de bord de gestion et indicateurs de performance, 2 ième Édition, Presses de l'université du Québec, Ste-Foy, Kaplan R., Norton D., Le tableau de bord prospectif : pilotage stratégique, les 4 axes du succès, Éditions d organisation, Paris, 1998 (traduction de The Balanced Scorecard- Translating Strategy into Action, Harvard Business School Press, 1996) Public Productivity and Management Review: divers articles sur: mesure, performance... Kaplan R., Norton D., dans Harvard Business Review Loi 82 sur la modernisation de la gestion publique, adoptée le 25 mai 2000 : Pour de meilleurs services aux citoyens - Un nouveau cadre de gestion pour la fonction publique

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique.

Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Le tableau de bord de la DSI : un outil pour mieux piloter son informatique. Introduction Face à l évolution constante des besoins fonctionnels et des outils informatiques, il est devenu essentiel pour

Plus en détail

L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé

L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé Trousse d information L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé Novembre 2004 L approche populationnelle : une nouvelle façon de voir et d agir en santé L approche populationnelle

Plus en détail

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles

Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Cadre de référence pour soutenir la gestion et la revue diligente des projets en ressources informationnelles Document d orientation aux organismes publics Annexe A Rôles et responsabilités détaillés des

Plus en détail

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france.

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. Yourcegid RH Y2 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

Planification stratégique chez RCGT

Planification stratégique chez RCGT Planification stratégique chez RCGT 1 2 3 4 «Où sommes-nous?» «Où voulons-nous être?» «Comment s y rendre?» du plan stratégique Environnement Marchés et clients Concurrence Avantage concurrentiel Performance

Plus en détail

JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES

JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES Survol de Risk IT UN NOUVEAU RÉFÉRENTIEL DE GESTION DES RISQUES TI GP - Québec 2010 JOURNÉE THÉMATIQUE SUR LES RISQUES 3 mars 2010 - Version 4.0 Mario Lapointe ing. MBA CISA CGEIT mario.lapointe@metastrategie.com

Plus en détail

Sommaire. Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19

Sommaire. Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19 Sommaire Introduction... 15 Partie 1 Comment construire un système de pilotage : la démarche... 19 1 Contrôle de gestion et nouveaux outils de pilotage... 20 1. La démarche du contrôle de gestion... 20

Plus en détail

La classification des actifs informationnels au Mouvement Desjardins

La classification des actifs informationnels au Mouvement Desjardins La classification des actifs informationnels au Mouvement Desjardins Cas vécu en grande entreprise Jean-François Allard Directeur principal Risques Informationnels Mouvement Desjardins Anick Charland Conseillère

Plus en détail

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1

Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion. Marie Gies - Contrôle de gestion et gestion prévisionnelle - Chapitre 1 Chapitre 1 : Introduction au contrôle de gestion Introduction 2 Contrôle de gestion : fonction aujourd hui bien institutionnalisée dans les entreprises Objectif : permettre une gestion rigoureuse et une

Plus en détail

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité

curité des TI : Comment accroître votre niveau de curité La sécurits curité des TI : Comment accroître votre niveau de maturité en sécurits curité Atelier 315 Par : Sylvain Viau Luc Boudrias Plan de la présentation Qui sommes-nous? Pourquoi la sécurité de vos

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour les prestataires de services : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Le cloud computing : vue d ensemble Les sociétés de services du monde entier travaillent dans un environnement en pleine

Plus en détail

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS

Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Département fédéral de l intérieur (DFI) Office Fédéral de la Statistique OFS Etat-major Cahier des charges pour la réalisation d un audit externe du programme GUS / OFS Table des matières 1 Généralités

Plus en détail

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION

Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Sciences de Gestion Spécialité : SYSTÈMES D INFORMATION DE GESTION Classe de terminale de la série Sciences et Technologie du Management et de la Gestion Préambule Présentation Les technologies de l information

Plus en détail

M2S. Formation Gestion de projet. formation

M2S. Formation Gestion de projet. formation Formation Gestion de projet M2S formation Conduire et gérer un projet Construire et rédiger un chahier des charges de projet Conduite de projet informatiques Découpage et planification de projet Les méthodes

Plus en détail

Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail

Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail Introduction Auteur : François Ruph (Équipe de production) Organiser ses ressources pour mieux apprendre : gérer son temps, son espace et ses outils de travail Objectif : Comprendre le rôle de l organisation,

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

Politique de gestion documentaire

Politique de gestion documentaire Politique de gestion documentaire Responsabilité de gestion : Secrétariat général Date d approbation : 24 avril 1979 C.A. C.E. Direction générale Direction Date d'entrée en vigueur : 24 avril 1995 Date

Plus en détail

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES

GUIDE ORGANISATIONNEL L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES L ÉVALUATION DU PROJET D ALTERNANCE TRAVAIL-ÉTUDES 48 L évaluation du projet d alternance travail-études 1 permet de mesurer le degré d atteinte des résultats attendus et de cibler des actions en vue d

Plus en détail

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges

Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Fiche méthodologique Rédiger un cahier des charges Plan de la fiche : 1 : Présentation de la fiche 2 : Introduction : les grands principes 3 : Contenu, 1 : positionnement et objectifs du projet 4 : Contenu,

Plus en détail

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow

Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Business Project Management : Cycle de vie des documents et workflow Iut de Tours Département Information-Communication Option Gestion de l Information et du Document dans les Organisations Page 1 sur

Plus en détail

C est un outil important pour : - mener une politique de communication cohérente, - et fixer des priorités.

C est un outil important pour : - mener une politique de communication cohérente, - et fixer des priorités. Élaborer un plan de communication stratégique pour une organisation publique - Guide pour les communicateurs fédéraux - COMM Collection - N 19 Bruxelles, juin 2010 Cette démarche suppose une analyse approfondie

Plus en détail

Le 8 octobre 2002 N o du dossier : R-3491-2002 Demande de renseignements n o 1 de la Régie à Hydro-Québec-Distribution Page 1 de 12 QUESTION 1

Le 8 octobre 2002 N o du dossier : R-3491-2002 Demande de renseignements n o 1 de la Régie à Hydro-Québec-Distribution Page 1 de 12 QUESTION 1 Page 1 de 12 DEMANDE DE RENSEIGNEMENTS N O 1 DE LA RÉGIE DE L ÉNERGIE (LA RÉGIE) RELATIVE À LA DEMANDE D AUTORISATION DE RÉALISER LE PROJET SYSTÈME D INFORMATION CLIENTÈLE (SIC) FONCTIONNALITÉS QUESTION

Plus en détail

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise.

Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Solutions PME VIPDev Nos Solutions PME VIPDev sont les Atouts Business de votre entreprise. Cette offre est basée sur la mise à disposition de l ensemble de nos compétences techniques et créatives au service

Plus en détail

Note d orientation : La simulation de crise Établissements de catégorie 2. Novembre 2013. This document is also available in English.

Note d orientation : La simulation de crise Établissements de catégorie 2. Novembre 2013. This document is also available in English. Note d orientation : La simulation de crise Établissements de catégorie 2 This document is also available in English. La présente Note d orientation s adresse à toutes les caisses populaires de catégorie

Plus en détail

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental

Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Compétences de gestion et leadership transformationnel : les incontournables liés au nouveau contexte environnemental Natalie Rinfret, Ph.D. Colloque de l Association des directeurs généraux des services

Plus en détail

Le management de l énergie. L expertise Swiss Electricity

Le management de l énergie. L expertise Swiss Electricity Le management de l énergie L expertise Swiss Electricity Objectifs Construire une vraie politique de management de l énergie Inscrire les actions d amélioration dans la durée Faire la chasse systématique

Plus en détail

Vers l amélioration continue

Vers l amélioration continue Vers l amélioration continue Devis d évaluation et planification des travaux sur l assurance qualité Document recommandé par le comité de suivi du Plan stratégique, le comité de Régie interne et la Commission

Plus en détail

Cadre de référence en gestion de la performance et de l amélioration continue

Cadre de référence en gestion de la performance et de l amélioration continue Cadre de référence en gestion de la performance et de l amélioration continue Production : CSSS du Nord de Lanaudière, décembre 2014 Table des matières 1 Préface 4 2 Présentation de l établissement 6 3

Plus en détail

Sommaire. Première partie

Sommaire. Première partie Sommaire Introduction... XIX Première partie Pour bien piloter, il faut mieux mesurer Chapitre 1 Vos tableaux de bord ne sont plus efficaces... 3 Rôle du tableau de bord...3 Le modèle conducteur, automobile

Plus en détail

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Joël Darius Eloge ZODJIHOUE La gestion axée sur la Performance et les Résultats appliquée à la gestion des Finances Publiques: Préparation et Mise en place du Budget axée sur la performance et les résultats Joël Darius Eloge ZODJIHOUE

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Prestations d audit et de conseil 2015

Prestations d audit et de conseil 2015 M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Mme Sandrine BEURTHE Responsable Administrative +33 (0) 3 87 62 06 00 sandrine.beurthe@ageris-group.com Prestations

Plus en détail

Ici, le titre de la. Tableaux de bords de conférence

Ici, le titre de la. Tableaux de bords de conférence Ici, le titre de la Tableaux de bords de conférence pilotage d entreprise, indicateurs de performance reporting et BI quels outils seront incontournables à l horizon 2010? Les intervenants Editeur/Intégrateur

Plus en détail

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB

VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB VOLUME 1 CRÉATION D UN SITE WEB Comprendre les principales étapes TABLE DES MATIÈRES PARTIE 1 - RENCONTRE DE DÉMARRAGE 03 PARTIE 2 - ANALYSE FONCTIONNELLE 03 PARTIE 3 - ARBORESCENCE 04 PARTIE 4 - MAQUETTES

Plus en détail

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales.

La fonction d audit interne garantit la correcte application des procédures en vigueur et la fiabilité des informations remontées par les filiales. Chapitre 11 LA FONCTION CONTRÔLE DE GESTION REPORTING AUDIT INTERNE Un système de reporting homogène dans toutes les filiales permet un contrôle de gestion efficace et la production d un tableau de bord

Plus en détail

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services

ITIL V3. Objectifs et principes-clés de la conception des services ITIL V3 Objectifs et principes-clés de la conception des services Création : janvier 2008 Mise à jour : juillet 2011 A propos A propos du document Ce document de référence sur le référentiel ITIL V3 a

Plus en détail

La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST

La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST La télésanté clinique au Québec: un regard éthique par la CEST Dominic Cliche Conseiller en éthique Commission de l éthique en science et en technologie 18 mars 2015 Midi conférence de l Institut d éthique

Plus en détail

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats

C ) Détail volets A, B, C, D et E. Hypothèses (facteurs externes au projet) Sources de vérification. Actions Objectifs Méthode, résultats C ) Détail volets A, B, C, D et E Actions Objectifs Méthode, résultats VOLET A : JUMELAGE DE 18 MOIS Rapports d avancement du projet. Réorganisation de l administration fiscale Rapports des voyages d étude.

Plus en détail

Plateforme STAR CLM. Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise

Plateforme STAR CLM. Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise Plateforme STAR CLM Gestion intégrée des réseaux multilingues d entreprise Groupe STAR Your single-source partner for corporate product communication Chaque plan de vol est unique... Chaque vol est un

Plus en détail

Exemples de missions d apprentissage 2013-2014

Exemples de missions d apprentissage 2013-2014 Responsable Manager Distribution Objectif Acquérir de nouvelles compétences professionnelles. Rythme Ecole / Entreprise : 1 semaine / 3 semaines Décliner la stratégie commerciale de son point de vente

Plus en détail

Guides d introduction sur l amélioration de la qualité. Guide d introduction sur la propagation

Guides d introduction sur l amélioration de la qualité. Guide d introduction sur la propagation Guides d introduction sur l amélioration de la qualité Guide d introduction sur la propagation REMERCIEMENTS Ce manuel est le résultat des efforts de Qualité des services de santé Ontario (QSSO). Pour

Plus en détail

GUIDE ORGANISATIONNEL LA CONCEPTION DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS

GUIDE ORGANISATIONNEL LA CONCEPTION DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS LA CONCEPTION DES PROCESSUS ADMINISTRATIFS 24 L adhésion à la formule d alternance travail-études peut donner lieu à des situations non prévues aux procédés habituellement en application dans les établissements

Plus en détail

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS

DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS DÉFINITION DES TERMES Pour une compréhension commune, voici quelques définitions. Usager Toute personne qui reçoit des soins ou des services du CSSS d Ahuntsic et Montréal-Nord. Lorsque le processus de

Plus en détail

PRESENTATION COMETE. www.region-departement-commune.com

PRESENTATION COMETE. www.region-departement-commune.com PRESENTATION DRG FINA NCE a développé E Portail Décisionnel, logiciel dédié au partage en environnement INTRAN ET(Web) de l ensemble des données économiques&financières de votre Collectivité Locale entre

Plus en détail

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX

MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX MÉMOIRE DE LA FÉDÉRATION DES MÉDECINS OMNIPRATICIENS DU QUÉBEC PRÉSENTÉ À LA COMMISSION DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX CONCERNANT LE LIVRE BLANC SUR LA CRÉATION D UNE ASSURANCE AUTONOMIE NOVEMBRE

Plus en détail

E-monitoring : intégrer l émotionnel dans votre «balanced scorecard»

E-monitoring : intégrer l émotionnel dans votre «balanced scorecard» E-monitoring : intégrer l émotionnel dans votre «balanced scorecard» Par Daniel Held, Dr. Es Sc. écon. et Benoit Moransais, lic. ès Sc. écon., associés du cabinet Qualintra SA, Genève Le «balanced scorecard»

Plus en détail

Formations 2013. adaptées à vos besoins! Optimisez l utilisation de vos logiciels et gagnez en productivité.

Formations 2013. adaptées à vos besoins! Optimisez l utilisation de vos logiciels et gagnez en productivité. adaptées à vos besoins! Optimisez l utilisation de vos logiciels et gagnez en productivité. Formations web Ces formations vous permettront de mieux maîtriser les fonctionnalités de votre logiciel et d

Plus en détail

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos»)

Sommaire. Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Sommaire Rentabilité du retour d une franchise de baseball de la Ligue majeure de baseball à Montréal (les «Expos») Novembre 2013 Table des matières 1. CONTEXTE ET OBJECTIFS... 3 2. MÉTHODES DE RECHERCHE...

Plus en détail

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle

Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Chapitre 9 : Informatique décisionnelle Sommaire Introduction... 3 Définition... 3 Les domaines d application de l informatique décisionnelle... 4 Architecture d un système décisionnel... 5 L outil Oracle

Plus en détail

Une nouvelle activité de l Efma dédiée au Développement de la performance des réseaux bancaires et d assurance

Une nouvelle activité de l Efma dédiée au Développement de la performance des réseaux bancaires et d assurance Ce document est confidentiel et destiné uniquement aux clients d Efma Performance Réseaux Une nouvelle activité de l Efma dédiée au Développement de la performance des réseaux bancaires et d assurance

Plus en détail

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges

Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Fiche de l'awt Rédiger un cahier des charges Quels sont les éléments principaux dont il faut tenir compte pour la rédaction d'un cahier des charges dans le cadre d'un projet lié aux TIC (technologies de

Plus en détail

PÉRENNISER LA PERFORMANCE

PÉRENNISER LA PERFORMANCE PÉRENNISER LA PERFORMANCE La recherche de performance est aujourd hui au cœur des préoccupations des organisations : succession des plans de productivité et de profitabilité, plans de reprise d activités,

Plus en détail

Pour une entreprise plus performante

Pour une entreprise plus performante Pour une entreprise plus performante Smart Technology Services Raison Sociale - Smart Technology Services llc Pôle d activités - Service et conseil dans la technologie de l information Pôle d activités

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE LA CLIENTÈLE SUR LA SATISFACTION. Danielle Dessureault POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES

TABLEAU DE BORD DE LA CLIENTÈLE SUR LA SATISFACTION. Danielle Dessureault POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES TABLEAU DE BORD SUR LA SATISFACTION DE LA CLIENTÈLE POTENTIEL D UN OUTIL POUR MIEUX UTILISER LES RÉSULTATS DES SONDAGES AUPRÈS DE LA CLIENTÈLE DU PROGRAMME DES AIDES TECHNIQUES ÀLA MOBILITÉ ET ÀLA POSTURE

Plus en détail

Intelligence d Affaires 101 Capital Humain. Université Laval Cours Intelligence économique 4 mars 2013

Intelligence d Affaires 101 Capital Humain. Université Laval Cours Intelligence économique 4 mars 2013 Intelligence d Affaires 101 Capital Humain Université Laval Cours Intelligence économique 4 mars 2013 SYNTELL Inc. Le leader au Québec des solutions BI pour les RHs Firme québécoise Spécialisée en Intelligences

Plus en détail

Les nouveaux tableaux de bord des managers

Les nouveaux tableaux de bord des managers Alain Fernandez Les nouveaux tableaux de bord des managers Le projet Business Intelligence clés en main Sixième édition Tableaux bord NE.indd 3 26/03/13 15:22 Le site www.piloter.org, dédié au pilotage

Plus en détail

Petit guide pour choisir une solution CRM

Petit guide pour choisir une solution CRM Petit guide pour choisir une solution CRM Trouvez la solution qui vous convient» Nos clients sont plus performants. www.update.com Avant-propos Le CRM est en passe de devenir le principal logiciel de l

Plus en détail

Construire un tableau de bord par Marc Maisonneuve

Construire un tableau de bord par Marc Maisonneuve Construire un tableau de bord par Marc Maisonneuve Le tableau de bord On peut le définir comme la présentation synoptique d indicateurs relatifs au suivi d une bibliothèque, d un projet, d un service.

Plus en détail

APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web.

APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web. APPEL D OFFRES Mise en place d un système de gestion de contenu et création d un nouveau site Web. Chambre de commerce et d'industrie de Québec 17, rue Saint-Louis, Québec, Québec, G1R 3Y8 Table des matières

Plus en détail

MODULE IV Les indicateurs de performance et cadre de mesure du rendement

MODULE IV Les indicateurs de performance et cadre de mesure du rendement MODULE IV Les indicateurs de performance et cadre de mesure du rendement LES INDICATEURS DE PERFORMANCE Principaux éléments de la présentation Définition Typologie des indicateurs Caractéristiques et éléments

Plus en détail

Société GRICS. ACSQ Vision stratégique de la suite administrative. Présenté par : Luc Boudrias Marcelle Dupré octobre 2011

Société GRICS. ACSQ Vision stratégique de la suite administrative. Présenté par : Luc Boudrias Marcelle Dupré octobre 2011 Société GRICS ACSQ Vision stratégique de la suite administrative Présenté par : Luc Boudrias Marcelle Dupré octobre 2011 Plan de la présentation Nouvelle suite administrative (SA-EDU) Pourquoi? Les produits

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

Un progiciel intégré pour les entreprises de propreté

Un progiciel intégré pour les entreprises de propreté Un progiciel intégré pour les entreprises de propreté Les entreprises de propreté ont besoin de gérer l ensemble des processus liés à leur métier. Adoptez WO NETT, le progiciel intégré de gestion commerciale,

Plus en détail

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III)

BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) BTS Management des Unités Commerciales (niveau III) Objectifs de l action de formation Acquérir les compétences professionnelles suivantes: Management de l'unité commerciale : Management de l'équipe commerciale

Plus en détail

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur

Sage 100. La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100 La solution de gestion innovante pour les PME à l avenir prometteur Sage 100, la solution innovante pour les PME à l avenir prometteur Une PME a des besoins de gestion spécifiques, parfois sophistiqués,

Plus en détail

l entreprise mobile entre vos mains

l entreprise mobile entre vos mains l entreprise mobile entre vos mains pilotage en mobilité ipad l entreprise mobile entre vos mains pilotage en mobilité ipad Un reporting pertinent est une réponse précise à une analyse métier : un choix

Plus en détail

L évaluation des résultats

L évaluation des résultats L évaluation des résultats Process 14 «Aide-toi, le tableau de bord t aidera!» Chapitre 23 Analyse et réactivité P. 227 Certains dirigeants suivent la marche de leurs affaires avec un simple tableur. Les

Plus en détail

Partie 1 : Introduction

Partie 1 : Introduction Objectifs de la formation L'intérêt des organisations informatiques pour les meilleures pratiques ITIL est maintenant prouvé au niveau mondial. Outre l'accent mis sur l'alignement de l'informatique sur

Plus en détail

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC)

Copyright Agirc-Arrco Mars 2012. 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) 2 QUESTIONS pour comprendre le Système d Information Retraite Complémentaire (SI-RC) SOMMAIRE (1/3) ENJEUX DE L INFORMATIQUE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE 1. Depuis quand un programme de convergence informatique

Plus en détail

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs.

Dotez-vous des moyens de communication d une grande entreprise au prix d une petite entreprise. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Avaya vous aide à atteindre vos objectifs. Toute TPE-PME est à la recherche de solutions pour réduire ses coûts et améliorer son mode de fonctionnement. Comme n importe quelle entreprise, vous souhaitez

Plus en détail

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud

Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec. Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Une démarche d'accompagnement pour une autoévaluation réflexive Application dans la formation des professionnels de l expertise comptable au Québec Janie Bérubé, Annie Brisson et Patricia Michaud Université

Plus en détail

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien

Nouveau processus budgétaire. performance: Le projet tunisien Nouveau processus budgétaire axé sur le résultat r et la performance: Le projet tunisien Mohsen Thabet Ministère des Finances Unité GBO Atelier GBO Tunis 26-27 27 Juin Plan de l interventionl 1. Système

Plus en détail

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE

LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2015-2018 DOCUMENT-SYNTHÈSE LA MAISON DES PETITES LUCIOLES PLANIFICATION STRATÉGIQUE - DOCUMENT-SYNTHÈSE 8 MAI 1 TABLE DES MATIÈRES MISE EN CONTEXTE... 3 DÉMARCHE ET ÉTAPES..... 3 RÉSULTATS DE LA PLANIFICATION STRATÉGIQUE..4 MISSION...4

Plus en détail

5.6 Concertation pour l emploi

5.6 Concertation pour l emploi 5.6 Concertation pour l emploi Soutien à la gestion des ressources humaines 5.6 CONCERTATION POUR L EMPLOI 2012-07-12 Table des matières Section 4 : p. 2 sur 13 Table des matières RÉFÉRENCE Table des matières...

Plus en détail

IBM Content Analytics Libérer l Information

IBM Content Analytics Libérer l Information IBM Content Analytics Libérer l Information Patrick HOFLEITNER patrick_hofleitner@fr.ibm.com Août 2011 TABLE DES MATIERES RESUME...3 INTRODUCTION...4 LA PROBLEMATIQUE...5 1 L EXPLOSION DU CONTENU NON-STRUCTURE...5

Plus en détail

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE

LA GESTION DE PROJET INFORMATIQUE Structurer, assurer et optimiser le bon déroulement d un projet implique la maîtrise des besoins, des objectifs, des ressources, des coûts et des délais. Dans le cadre de la gestion d un projet informatique

Plus en détail

Les règles d utilisation de la vidéosurveillance avec enregistrement dans les lieux publics par les organismes publics

Les règles d utilisation de la vidéosurveillance avec enregistrement dans les lieux publics par les organismes publics Les règles d utilisation de la vidéosurveillance avec enregistrement dans les lieux publics par les organismes publics Juin 2004 TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION... 1 LE CHAMP D APPLICATION... 1 LA JUSTIFICATION...

Plus en détail

Comment réussir son projet de Master Data Management?

Comment réussir son projet de Master Data Management? Comment réussir son projet MDM? Table des matières Comment réussir son projet de Master Data Management?...... 2 Un marché en croissance..... 2 Les démarches qui réussissent... 2 A quels projets métiers

Plus en détail

SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL

SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL SOMMAIRE DU RAPPORT ANNUEL 2013 DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL Avertissement : LE PRÉSENT DOCUMENT CONSTITUE UN CONDENSÉ DU RAPPORT ANNUEL DU VÉRIFICATEUR GÉNÉRAL. VOUS ÊTES INVITÉ À CONSULTER LA VERSION INTÉGRALE

Plus en détail

RAPPORT EXÉCUTIF DE LA FIRME DE CONSULTANTS GARTNER

RAPPORT EXÉCUTIF DE LA FIRME DE CONSULTANTS GARTNER A Demande R-3491-2002 RAPPORT EXÉCUTIF DE LA FIRME DE CONSULTANTS GARTNER HYDRO-QUÉBEC ÉVALUATION DU PROJET SIC ET RECOMMANDATIONS, 7 AOÛT 2002 Original : 2002-09-20 HQD-2, Document 1 (En liasse) Rapport

Plus en détail

L ANALYSE COUT-EFFICACITE

L ANALYSE COUT-EFFICACITE L ANALYSE COUT-EFFICACITE 1 Pourquoi utiliser cet outil en évaluation? L analyse coût-efficacité est un outil d aide à la décision. Il a pour but d identifier la voie la plus efficace, du point de vue

Plus en détail

MANUEL DE GESTION. Centre de réadaptation La Myriade DIRECTIVE 1. RAISON D'ÊTRE DSA-RH-DIR-98-04 TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE

MANUEL DE GESTION. Centre de réadaptation La Myriade DIRECTIVE 1. RAISON D'ÊTRE DSA-RH-DIR-98-04 TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Centre de réadaptation La Myriade DSA-RH-DIR-98-04 MANUEL DE GESTION TITRE : VÉHICULE REQUIS TYPE DE DOCUMENT : DIRECTIVE ET PROCÉDURE Expéditeur : Directeur des services administratifs Destinataires :

Plus en détail

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution?

L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : quels enjeux, quelle solution? 5 décembre 2013 Sommaire L exploitation des rapports de vérifications réglementaires : Quels enjeux? Bureau

Plus en détail

Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision

Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision Guide pour réussir l implantation et l utilisation des indicateurs de gestion municipaux comme outil de prise de décision Rédaction : Yves Gagnon, FCGA, OMA Consultant en gestion municipale Décembre 2008

Plus en détail

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int.

STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. STRATÉGIE RÉGIONALE D EXAMEN Présentation à la Société canadienne d évaluation Charlottetown, 5 juin 2006 Daniel Gagnon, Gestionnaire int. planification et examen Plan de la présentation Introduction Contexte

Plus en détail

Informatique de gestion

Informatique de gestion Informatique de gestion Business Intelligence/Datawarehouse Solutions de gestion d entreprise Gestion de la relation client Communication interactive/internet Avec des solutions innovantes, Avancez en

Plus en détail

Concept totale. parfaitement compatibles permettant de jeter un «nouveau regard sur le marketing & les ventes».

Concept totale. parfaitement compatibles permettant de jeter un «nouveau regard sur le marketing & les ventes». Concept totale Le logiciel CRM peut être acheté partout. Tout comme les adresses de vos publipostages. Il existe également de nombreux logiciels pour le marketing par courrier électronique. Mais vous ne

Plus en détail

POLITIQUE DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE X. Procédure encadrant les activités de financement, les dons et les legs

POLITIQUE DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE X. Procédure encadrant les activités de financement, les dons et les legs Code : 1517-04-13-01 POLITIQUE DIRECTIVE RÈGLEMENT PROCÉDURE X Procédure encadrant les activités de financement, les dons et les legs Date d approbation : 17 septembre 2013 Service dispensateur : Direction

Plus en détail

Opérations entre apparentés

Opérations entre apparentés exposé-sondage CONSEIL SUR LA COMPTABILITÉ DANS LE SECTEUR PUBLIC PROJET DE NORMES COMPTABLES Opérations entre apparentés Septembre 2012 DATE LIMITE DE RÉCEPTION DES COMMENTAIRES : LE 21 NOVEMBRE 2012

Plus en détail

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS

RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS RÉFLEXION STRATÉGIQUE QUANT À LA MISE EN PLACE D'UN PROJET E-BUSINESS REMARQUES PRÉLIMINAIRES Ces questions ont un double objectif. D'une part, mieux cerner les tenants et aboutissants de votre projet

Plus en détail

Les 10 étapes incontournables pour réaliser un site internet performant et accessible

Les 10 étapes incontournables pour réaliser un site internet performant et accessible COMITÉ DE COMMUNICATION DE L AOMF FICHE-CONSEIL N 2 Les 10 étapes incontournables pour réaliser un site internet performant et accessible Les 10 étapes que vous retrouvez ci-dessous peuvent faire partie

Plus en détail

Tableaux de bord de gestion du risque Rapport d audit permanent

Tableaux de bord de gestion du risque Rapport d audit permanent www.coopami.org Tableaux de bord de gestion du risque Rapport d audit permanent TUNIS 17 décembre 2013 Michel Vigneul Conseiller Actuaire La bonne gestion financière d un système d assurance de soins de

Plus en détail

LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE

LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE 1 LA CONDUITE D UNE MISSION D AUDIT INTERNE Toute mission d Audit est réalisée en trois étapes essentielles: 1 ère étape : La préparation de la mission 2 ème étape : La réalisation de la mission 3 ème

Plus en détail

FRH RESSOURCES HUMAINES

FRH RESSOURCES HUMAINES FRH RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines FRH : Paie et administration du personnel Congés et absences Gestion des talents/gpec : formation, compétences et entretiens Planification, optimisation

Plus en détail

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D

CobiT. Implémentation ISO 270. Pour une meilleure gouvernance des systèmes d'information. 2 e édition D O M I N I Q U E M O I S A N D D O M I N I Q U E M O I S A N D F A B R I C E G A R N I E R D E L A B A R E Y R E Préface de Bruno Ménard, président du Cigref CobiT Implémentation ISO 270 2 e édition Pour une meilleure gouvernance des

Plus en détail

Services informatiques aux organisations

Services informatiques aux organisations I. APPELLATION DU DIPLÔME II. CHAMP D'ACTIVITÉ Services informatiques aux organisations Spécialité «Solutions logicielles et applications métiers» Spécialité «Solutions d infrastructure, systèmes et réseaux»

Plus en détail

Comité du programme et budget

Comité du programme et budget F WO/PBC/21/12 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 1 ER JUILLET 2013 Comité du programme et budget Vingt et unième session Genève, 9 13 septembre 2013 RAPPORT SUR L ÉTAT D AVANCEMENT DE LA MISE EN ŒUVRE D UN SYSTÈME

Plus en détail

Offre de services. PHPCreation Inc. info@phpcreation.com - www.phpcreation.com. Date : 2015. Présenté à : À l'attention de : Représentant :

Offre de services. PHPCreation Inc. info@phpcreation.com - www.phpcreation.com. Date : 2015. Présenté à : À l'attention de : Représentant : Date : 2015 Offre de services Présenté à : À l'attention de : Représentant : PHPCreation Inc. T- info@phpcreation.com - www.phpcreation.com Table des matières OFFRE DE SERVICES... 3 SOMMAIRE EXÉCUTIF...

Plus en détail

3. Projet de lecture. Français 30-2. Médias : Fait ou fiction? Cahier de l élève. Nom :

3. Projet de lecture. Français 30-2. Médias : Fait ou fiction? Cahier de l élève. Nom : 3. Projet de lecture Médias : Fait ou fiction? Français 30-2 Cahier de l élève Nom : Fait ou fiction? DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire un texte qui traite de la validité de l information en ligne pour

Plus en détail