MNG : Gestion et transfert de connaissances

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MNG-66737 : Gestion et transfert de connaissances"

Transcription

1 Université Laval Hiver 2005 Faculté des sciences de l administration Plan de cours Département de management MNG : Gestion et transfert de connaissances Professeur : Réjean Landry, bureau 1515,! , poste 3523 Courriel : Télécopieur : Sites Web sur le transfert de connaissances : Sites Web sur le transfert de connaissances Objectifs du cours 1. Maîtriser les théories et modèles de gestion et transfert de connaissances 2. Maîtriser les facteurs qui améliorent la gestion et transfert de connaissances 3. Maîtriser les outils de gestion et de transfert de connaissances 4. Capacité d utiliser les outils de gestion et de transfert de connaissances 5. Capacité de rédiger un rapport d étude de cas de gestion et transfert de connaissances Contenu du cours 10 janvier : présentation du cours 17 janvier : la connaissance dans les organisations et les entreprises : la ressource stratégique distinctive la plus difficile à créer et à imiter 24 janvier paradoxes et théories du marché de la connaissance dans les organisations 31 janvier : acquisition de connaissances existantes : la veille systématique et informelle 7 février : la création de connaissances nouvelles : la R&D systématique et informelle 14 février : les stratégies de partage et de dissémination de connaissances (transfert intra organisationnel) 21 février : travail en équipe sur le cas Daimler-Chrysler 28 février : semaine de lectures sur la gestion et le transfert de connaissances 7 mars : les stratégies de transfert de connaissances (transfert inter organisationnel) 14 mars : les outils de gestion de connaissances 21 mars : l utilisation, l application et les stratégies d absorption de la connaissance : présentation par Saliha Ziam 28 mars : congé de Pâques 4 avril : les résultats de l utilisation et de l application des connaissances : l innovation et les retombées de l innovation 11 avril : les outils de transfert de connaissances : présentation par Mélanie Kéroack 18 avril : présentation des rapports de l étude de cas devant la classe 25 avril : examen en salle

2 Méthodes pédagogiques 1. Travail en équipes pendant une heure sur le thème de la semaine : Discussion des textes de la séance de la semaine et préparation d une présentation Power Point par chacune des équipes de discussion : 40 minutes; présentation des présentations Power Point par les équipes de discussion : 20 minutes 2. Présentation du thème de la semaine par le professeur 3. Rencontres individuelles et en équipe au bureau du professeur Méthodes d évaluation de l apprentissage 1. Deux rapports de lectures valant 10 points chacun pour un total de 20 points 2. Participation aux discussions en classe : 10 points 3. Le rapport d étude de cas du groupe de travail présenté devant la classe le 18 avril : 40 points 4. Examen en salle le 25 avril : 30 points Critères d évaluation de l apprentissage 1. Maîtrise des éléments théoriques et méthodologiques de gestion et du transfert de connaissances 2. Capacité d appliquer les éléments théoriques et méthodologiques appris dans le cours pour répondre aux besoins et attentes d un client 3. Capacité de présenter oralement et par écrit cette application et les livrables de façon claire et cohérente. Description des travaux à réaliser dans le cours 1. Deux rapports de lectures valant 10 points chacun. Les textes à analyser doivent être choisis dans la liste des lectures obligatoires du cours. Le premier rapport doit concerner les lectures des séances 2 ou 3. Le second rapport doit concerner les lectures des séances 4 à 11. Le rapport de lectures prend la forme suivante : a. Référence complète du texte choisi; b. Analyse du texte choisi à l aide des éléments de la chaîne de valeur de la connaissance en focalisant l attention sur les fonctions, activités, outils et tactiques de la chaîne de valeur; c. Conclusion qui met en évidence les points forts et faibles du texte choisi en référence aux éléments de la chaîne de valeur d. Les rapports de lectures sont remis au plus tard deux semaines après la discussion en classe sur le thème auquel se rapporte le texte choisi 2. Lectures obligatoires servent de base pour évaluer la qualité de la participation des étudiants aux discussions hebdomadaires. La participation aux discussions hebdomadaires vaut 10 points. 2

3 3. Le rapport d étude de cas du groupe de travail présenté devant la classe le 18 avril : 40 points. Le cas retenu en 2005 est celui de Daimler-Chrysler. Un document sera distribué sur ce cas. Des informations complémentaires peuvent également être obtenues sur Internet dans le cas de cette compagnie très connue. Ce cas fournit une situation réelle qui vous invite à intégrer votre apprentissage dans la pratique. Le cas devrait être abordé en posant les questions relatives aux stratégies, fonctions, activités, outils et tactiques de la chaîne de valeur de la connaissance. Ce rapport pourrait suivre un plan comme suit : a. Sommaire exécutif b. Énoncé du problème c. KM et KT au niveau stratégique chez Daimler-Chrysler d. KM et KT au niveau opérationnel chez Daimler-Chrysler e. KM et KT au niveau tactique chez Daimler-Chrysler f. Conclusion g. Implantation du plan d action recommandé par votre équipe La présentation Power Point des rapports d étude de cas pourrait suivre le même plan 4. Examen en salle le 25 avril : 30 points. Les questions posées à l examen correspondront à des mises en situation de cas que nous vous demanderons de résoudre. Matériel pédagogique utilisé dans le cours 1. Les présentations du professeur, les textes des lectures obligatoires et les lectures complémentaires du cours sont disponibles sur la plateforme Web CT. 2. Du matériel additionnel est également disponible sur la plateforme Web CT Calendrier des lectures obligatoires et complémentaires (Tous les textes sont disponibles sur la plate forme Web CT du cours, à l exception des chapitres de livres) 10 janvier : présentation du cours Prax, J.Y. (2004). Introduction au Knowledge Management Canadien Centre for Management Development (1999). A Primer on Knowledge Management in the Public Service Noerrachman Saleh (2003). Frequently Asked Questions About Knowledge Management. 3

4 17 janvier : la connaissance dans les organisations et les entreprises : la ressource stratégique distinctive la plus difficile à créer et à imiter Grant, R.M. (1996). Toward a Knowledge-Based Theory of the Firm Nonaka, I. Toyama, R. et Nagata, A. (2000). A Firm As a Knowledgecreating Entity : A new Perspective on the Theory of the Firm Lectures complémentaires: Chauvet, V. (2002). Les facteurs de l émergence du knowledge management: changements environnementaux, technologiques et organisationnels Grunstein, M. (2004). De la capitalisation des connaissances au renforcement des compétences dans l entreprise étendue Zack M.H. (1999). Developing a Knowledge Strategy Spender, J.C. (1996). Making Knowledge the Basis of a Dynamic Theory of the Firm Barney, J. (1991). Firm Resources and Sustained Competitive Advantage Choo, C et N. Bontis, eds. (2002), The Strategic Management of Intellectual Capital and Organizational Knowledge, chapitre 8 de R.M. Grant on the Knowledge based view of the firm Nonaka, I. et D. J. Teece, eds. (2001). Managing Industrial Knowledge, chapitre 1 de de I. Nonala et al. On a unified model of dynamic knowledge creation 24 janvier paradoxes et théories du marché de la connaissance (asymétrie, exclusion, incomplétude, coûts de transaction, problèmes d agence et capital social) Lectures obligagoires : Liebeskind, J.P. (1996) Knowledge, Strategy and the Theory of the Firm Eisenhardt, K.M. (1989). Agency Theory: An Assessment and Review Levina, N. (1999). Knowledge and Organizations : Literature Review Godfrey, P. C. et Hill, C.W.L. (1995). The Problem of Unobservables in Strategic Management Research Heiman B. et Nickerson, J.A. (2002). Towards Reconciling Transaction Cost Economics and the Knowledge-Based View of the Firm Guilhon, B. (2004). Les marchés de la connaissance, chapitre 1 Davenport, T. H. et Prusak, L. (1998), Working Knowledge, chapitre 2 Neff, D. et al., (1998) The Economic Impact of Knowledge, chapitre 10 par L Prusak et D. Cohen. 4

5 31 janvier : acquisition de connaissances : la veille systématique et informelle Janissek-Myuniz J. et Lesca, H. (2003). Veille stratégique : application d Internet et sites Web pour provoquer des informations à caractère anticipatif Landry R. et Amara, N. (2004). Le capital de réseaux des entreprises de Chaudière-Appalaches Lectures complémentaires: Lesca, H. et Janissek-Myuniz J. (2001). Internet, un gisement d informations terrain pour la veille stratégique orientée client? Vers un guide d utilisation Intellix. Knowledge analysis and Mapping Leonard, D. (1998). Wellsprings of Knowledge, chapitres 6 et 7 Block A. (1999). L intelligence économique : chapitres 1 à 7. 7 février : la création de connaissances : la R&D systématique et informelle Nonaka, I. et al (2000). A Firm as a Knowledge creating Entity : An new Perspective on the Theory of the Firm Roth, J. (2003). Enabling Knowledge Creation: Learning from an R&D Organization Nonaka, I. et Konno, N. (1998). The Concept of «BA» : Building a Foundation for Knowledge Creation Ingeldärd, A, et al. (2002). Dynamic Learning Capability and Actionable Knowledge Creation: Clinical R&D in a Pharmaceutical Company Corti, E et Stroto, C.L. (2000). Knowledge creation in Small Manufacturing Firms During Product Innovation Nerkar, A. (2003). Old is Gold? The Value of Temporal Exploration in the creation of New Knowledge Von Krogh, G. et al. (2000). Enabling Knowledge Creation, chapitre 4. Davenport, T. H. et Prusak, L. (1998), Working Knowledge, chapitre 3. Landry, R. et Amara, N. (2004). La création de connaissances dans les entreprises manufacturières de Chaudière-Appalaches Armbrecht Jr., F. M. et al (2001). Knowledge Management in Research and Development 5

6 14 février : partie I : les stratégies de partage et de dissémination de connaissances (transfert intra-organisationnel) Cummings, J. (2003). Knowledge Sharing: A Review of the Literature Cross, R et al (2001). Supporting Knowledge Creation and Sharing in Social Networks Abrams, L.C. et al. (2003). Nurturing Interpersonal Trust in Knowledge-sharing Networks Bobrow, D.G. et Whalen, J. (2002) Community Knowledge Sharing in Practice: The Eureka Story Currie, G et Kerrin, M. (2003). Human Resource Management and Knowledge Management : Enhancing Knowledge Sharing in a Pharmaceutical Company Dixon, N. (2002). The Neglected Receiver of Knowledge Sharing Stallkamp m. et Hanke, T. (2003). Knowledge Sharing: Identifying the Best Practice by Benchmarking Michailova, S. et Husted, K. (2003). Knowledge-sharing Hostility in Russian Firms Book, G.W. et Kim, Y.G. (2002). Breaking the Myths of Rewards: An Exploratory Study of Attitudes About Knowledge Sharing Wang, C.C. et Ahmed, P. K. (2003). Organizational memory, knowledge sharing, learning and innovation : an integrated model Davenport, T. H. et Prusak, L. (1998), Working Knowledge, Chapitre 4 Sanchez, R. ed. (2001). Knowledge Management and Organizational Competence, chapitre 3 de J. Stein et J. Ridderstrâle 14 février : partie II : la protection de la connaissance et sa commercialisation : les brevets et la création de spin-offs présentation par Imad Rherrad Lectures obligatoires Pavitt, K., What makes basic research economically useful? Research Policy 20, Ndoonzuau, F., et al A stage model of academic spin-off creation. Technovation 22, Lectures complémentaires Di Gregorio, D., Shane, S., Why do some universities generate more start-ups than others? Research policy 32, Carayannis, E., et al High-technology spin offs from government R&D laboratories and research universities. Technovation 18 (1),

7 21 février : travail en équipe sur le cas de Daimler-Chrysler 28 février : semaine de lectures sur la gestion et le transfert de connaissances 7 mars : les stratégies de transfert de connaissances (transfert inter organisationnel) Landry, R. Lamari, M. et Amara, N. (2003). Extent and Determinants of Utilization of University Research in Government Agencies Brown, J.H. (2004). Facilitating Research Utilization: A Cross-Sector Review of Research Evidence Van der Bij, H. et al. (2003). An Empirical Investigation into the Antecedents of Knowledge Dissemination at the Strategic Business Unit Level Blumenthal d. et Thier, S.O. (2003). Improving the Generation, Dissemination, and Use of Management Research Martin, G. W. et al. (1998). A Social Marketing Model for Disseminating Research-Based Treatments to Addictions Treatment Providers Hanney, S.R. et al (2003). The Utilization of Health Services Research In Policy-Making : Concepts, Examples and Methods of Assessment Innvaer, S. et al. (2002). Health Policy-Makers Perceptions of their Use of Evidence : A Systematic Review Amara, N., Ouimet, M. et Landry, R. (2004). New Evidence on Instrumental, Conceptual and Sumoblic Use of University Research in Government Agencies. Argote, L et Ingram, P. (2000). Knowledge Transfer : A Basis for Competitive Advantage in Firms Lemieux-Charles, L. et Champagne, F. eds. (2004). Using Knowledge and Evidence In Helath Care : Multidisciplinary Perspectives (10 chapitres sur différents aspects du transfert) 14 mars : les outils de gestion de connaissances Wissensmanagement Forum, (2004). An illustrated Guide to Knowledge Management. Earl, L. (2003).La gestion des connaissances en pratique au Canada Statistique Canada, (2001). Questionnaire de l enquête pilote sur le KM dans les entreprises canadiennes. Benbya, H. et al. (2004). Corporate Portal: A Tool for Knowledge Management Synchronization 7

8 Darroch, J. (2003). Developing a Measure of Knowledge Management Behaviors and Practices Duffy, J. (2001) The Tools and Technologies Needed for Knowledge Management Lissack M. (2000). Knowledge Management Redux: Reframing a Consulting Fad into a Practical Tool Tyndale, P. (2002). A Taxonomy of Knowledge Management Software Tools Davenport, T. H. et Prusak, L. (1998), Working Knowledge, chapitres 8 et 9 Ruggles, R. (1997) Knowledge Tools : Using Technology to Manage Knowledge Better. Patel, N ethlupic, V. (2002). A Methodology for the Selection Ok KM Tools Leseure, M.J. et Brookes, N. (2000). A Support Tool for KM ACAtivities 21 mars : l utilisation, l application et les stratégies d absorption de la connaissance Zara, S. A. et George, G. (2002). Absorptive Capacity : A Review, Reconceptualization, and Extension Jansen, J.P.J. et al (2003). Managing Potential and Realized Absorptive Capacity : Antecedents and Consequences Van den Bosch F.A.J. et al ( (2003). Absorptive Capacity : Antecedents, Models and Outcomes Van den Bosch, F.A.J. et al (1999). Coevolution of Firm Absorptive Capacity and Knowledge Environment: Organizational Forms and Combinative Capabilities Lane, P.J. et Lutatkin, M. (1998). Relative Absorptive Capacity and Interorganizational Learning 28 mars : congé de Pâques 8

9 4 avril : les résultats de l utilisation et de l application des connaissances : l innovation et les retombées de l innovation Sharkie, R. (2003). Knowledge Creation and Its Place in the development of Sustainable Competitive Advantage Obstfeld, D. (2002). Knowledge Creation, Social Networks and Innovation: an Integrative Study Lemon N, et Sahota, P.S. Organizational Culture as a Knowledge Repository for Increased Innovative Capacity Tsai, W. (2001). Knowledge Transfer in Intraorganizational Networks: Effects of Network Position and Absorptive Capacity on Business Unit Innovation and Performance Motohashi, K. (1998). Innovation Strategy and Business Performance of Japanese Manufacturing Firms Dove, R. (1999). Agility = Knowledge Managementoo = Response Ability Feeny, S. et Rogers, M. (2003). Innovation and Performance: Benchmarking Australian Firms Darroch J. et McNaughton, R. (2002). Examining the Link Between KM and Types of Innovation Artz, K.W. et al. (2003). Firm Performance : A Longitudinal Study of R&D, Patents, and Product Innovation Wang, C et Ahmed, P.K. (2003). KM Orientation and organizational Performance Wang, C et Ahmed, P.K. (2003). Development of A measure for Knowledge Management An Empirical Test and Validation of the KM Orientation Construct Dilnutt, R. (2002). Knowledge Management in Practice: Three Case Studies Sabherwal R. et Beccerra-Fernandez, I. (2003). An Empirical Study of the Effect of KM Processes at Individual, Group, and Organizational Levels McAdam, R. et Reid, R. (2000). A Comparison of Public and Private Sector Perceptions and Use of KM 9

10 11 avril : les outils de transfert de recherche : présentation par Mélanie Kéroack KUPI (2004). Knowledge Utilization Resource Guide NIDRR (2004). General Orientation to New Knowledge Utilization, Fields of Informatics, Knowledge Management and Information Technology Industry Canada (2004) Commercialization of Science and Technology Matériel pédagogique additionnel Rollet, H. (2003). Knowledge Management Bibliography Levina, N. (1999). Knowledge and Organizations : A literature Review NIDRR (2004). General Orientation to New Knowledge Utilization, Fields of Informatics, Knowledge Management and Information Technology KUPI (2004). Knowledge Utilization Resource Guide Earl, L. (2003). La gestion des connaissances en pratique au Canada Bookmark d outils et de références sur le knowledge management Les cinquante articles les plus cités en knowledge management entre 1995 et Wissensmanagement Forum (2004). An Illustrated Guide to Knowledge Management. Bonne session! 10

MNG : Gestion et transfert de connaissances

MNG : Gestion et transfert de connaissances Université Laval Hiver 2007 Faculté des sciences de l administration Plan de cours Département de management MNG-66737 : Gestion et transfert de connaissances Professeur : Réjean Landry, bureau 1515, 656-2131,

Plus en détail

Publications (RAC et ouvrages) des membres fondateurs depuis 2003

Publications (RAC et ouvrages) des membres fondateurs depuis 2003 Publications (RAC et ouvrages) des membres fondateurs depuis 2003 Les membres fondateurs du Groupe de recherche sur la rétention et la fidélisation des ressources humaines dans l industrie des services

Plus en détail

d évaluation des programmes de recherche en sciences sociales

d évaluation des programmes de recherche en sciences sociales Cadre d analyse et méthodologie d évaluation des programmes de recherche en sciences sociales Présentation préparée par Kaddour Mehiriz, agent de recherche et tdoctorant t Marie Paumier, agente de recherche

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

Chapitre 8Innovation technologique et dynamique des industries

Chapitre 8Innovation technologique et dynamique des industries Chapitre 8 Innovation technologique et dynamique des industries Niveau méso-économique : Approche évolutionniste innovations technologiques comme source principale de la dynamique industrielle Vision riche,

Plus en détail

PLAN de COURS Programme de deuxième cycle en management IDENTIFICATION

PLAN de COURS Programme de deuxième cycle en management IDENTIFICATION PLAN de COURS Programme de deuxième cycle en management IDENTIFICATION Sigle et titre du cours : Unité responsable : MNG-6035 : Gestion et transfert de connaissances Département de management Session :

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS

Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs. social. An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Le capital Un ACTIF InConToURnABLE PoUR DEs PARTEnARIATs significatifs social capital An ASSeT To meaningful PARTneRSHIPS Présentation des participants participants presentation Fondation Dufresne et Gauthier

Plus en détail

Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy

Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy Managing Electricity Sourcing in Europe's Energy Intensive Industry - A Methodology to Develop an Electricity Sourcing Strategy THÈSE N O 5124 (2011) PRÉSENTÉE le 22 septembre 2011 À LA FACULTÉ MANAGEMENT

Plus en détail

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie Courriel : Fonction : Professeur Associé Marc ROBERT Biographie Marc ROBERT, docteur en Economie, est professeur assistant au Groupe Sup de Co Montpellier Business School où il est responsable du département

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

Adresse professionnelle IMS-LAPS, Université Bordeaux 1, 351 Cours de la Libération, 33405 Talence Cedex - France.

Adresse professionnelle IMS-LAPS, Université Bordeaux 1, 351 Cours de la Libération, 33405 Talence Cedex - France. TRIPLE INSTRUMENTATION : UNE APPROCHE DE LA CHAINE DE VALEUR AJOUTEE DE LA CREATION DES CONNNAISSANCES. Stéphane Brunel, Docteur en Ingénierie de la conception de produit stephane.brunel@ims-bordeaux.fr,

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie Frank LASCK Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur Biographie Frank Lasch, professeur en entrepreneuriat, a rejoint le Groupe Sup de Co Montpellier Business School en septembre 2003

Plus en détail

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY

Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Réseau Africain des Organismes de Bassin RAOB African Network of Basin Organizations - ANBO ASSEMBLEE GENERALE GENERAL ASSEMBLY Johannesburg (Afrique du Sud) 4 au 7 mars 2007 Johannesburg (South Africa)

Plus en détail

Marc Journeault, CMA, Ph.D

Marc Journeault, CMA, Ph.D C URRICULUM V ITAE Marc Journeault, CMA, Ph.D École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA Téléphone

Plus en détail

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique

MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Université Laval MBA Laval Faculté des sciences de l administration Gestion pharmaceutique Département de marketing Hiver 2006 MRK-66728 : Marketing pharmaceutique Chargé de cours : 450-622-5725 1 OBJECTIFS

Plus en détail

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008

ICH Q8, Q9 and Q10. Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 ICH Q8, Q9 and Q10 An Opportunity to Build Quality into Product Krishnan R. Tirunellai, Ph. D. Bureau of Pharmaceutical Sciences Therapeutic Products Directorate Health Canada December 4, 2008 Sequence

Plus en détail

Towards a sustainable university-enterprise partnership scheme in Tunisia. Practical Training at Saarland University 29-30 November 2010

Towards a sustainable university-enterprise partnership scheme in Tunisia. Practical Training at Saarland University 29-30 November 2010 Towards a sustainable university-enterprise partnership scheme in Tunisia Practical Training at Saarland University 29-30 November 2010 La Grande Région SaarLorLux Luxembourg Lorraine (France) Huit Facultés

Plus en détail

Viser une démarche de recherche organisée

Viser une démarche de recherche organisée Etat de l art sur les travaux portant sur les audits en Management des connaissances Ecole Centrale Paris Le 2 décembre 2009 Audit KM - Rapport intermédaire d'avancement 1 Viser une démarche de recherche

Plus en détail

INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin Tardif

INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin Tardif Faculté des sciences Centre de formation en technologies de l information Cours : INF 786 Gestion du changement dans un contexte TI Trimestre : Automne 2015 Enseignants : Christine Beaulieu et Pierre-Martin

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan»

«Rénovation des curricula de l enseignement supérieur - Kazakhstan» ESHA «Création de 4 Ecoles Supérieures Hôtelières d'application» R323_esha_FT_FF_sup_kaza_fr R323 : Fiche technique «formation des enseignants du supérieur» «Rénovation des curricula de l enseignement

Plus en détail

e-leadership for the Digital Economy

e-leadership for the Digital Economy e-leadership for the Digital Economy e-skills and e-leadership Skills European Commission activities UNESCO, Paris 6 November 2014 André Richier, European Commission Prepared for the European Commission

Plus en détail

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours.

1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. 1 Les parcours proposés : Ce sont des filières de spécialisation proposées par les enseignants. Ils constituent un guide dans le choix des cours. PARCOURS MARKETING A TROIS PARCOURS SPECIALISES PAR FONCTIONS

Plus en détail

Enjeux de la gouvernance interorganisationnelle des TI

Enjeux de la gouvernance interorganisationnelle des TI Enjeux de la gouvernance interorganisationnelle des TI Anne-Marie Croteau, PhD Professeure agrégée en SI Chercheure associée au CEFRIO et au CETO Fellow, CIRANO anne-marie.croteau@concordia.ca Agenda Motivations

Plus en détail

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager

Developpement & Formation. Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Developpement & Formation Serge Dubois, BP Algeria Communications Manager Building capability «BP Strategy, Safety People Performance» Tony Hayward, CEO BP Octobre 2007 Human resources are the most invaluable

Plus en détail

A tool-kit for program sustainability evaluation

A tool-kit for program sustainability evaluation A tool-kit for program sustainability evaluation 5th Nordic Health Promotion Research Conference Esbjerg,, Denmark, June 16, 2006 Ridde Valéry, Ph. D., valery.ridde@umontreal.ca Pluye,, Pierre, MD. Ph.

Plus en détail

L UNAM Service Europe et recherche

L UNAM Service Europe et recherche L UNAM Service Europe et recherche Conseils au montage : écriture d une proposition de bourse Marie Curie Julien Van Simaeys Chargé de projets de recherche européens julien.vansimaeys@lunam.fr 02.41.96.22.58

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012

Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012 The Canadian Association of Immersion Teachers DELF Symposium Calgary, January 19, 2012 Le symposium DELF de l Association des professeurs d immersion française Calgary, le 19 janvier 2012 Round Table

Plus en détail

Urbanisation de Système d'information

Urbanisation de Système d'information Urbanisation de Système d'information L'approche Togaf 2008 The Open Group 1 TOGAF : The Open Group Framework Architecture «The Open Group Architecture Framework, également connu sous l'acronyme Togaf,

Plus en détail

Biodiversité et changement climatique: quelles applications et quels outils pertinents pour l analyse des dimensions genre?

Biodiversité et changement climatique: quelles applications et quels outils pertinents pour l analyse des dimensions genre? 14e École d été en évaluation environnementale: «BIODIVERSITÉ ET ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE» Paris 14 18 septembre 2010 Date: 18.09.2010, 09:00 10:15 Volet 5: Prise en compte du genre dans un contexte

Plus en détail

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs. Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.com EDUCATION 2008: HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) en

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER

GLOSSAIRE PSYCHOLOGICAL AND BEHAVIORAL BARRIER GLOSSAIRE THEME CREST WP1 BARRIERE PSYCHOLOGIQUE ET COMPORTEMENTALE BATIMENT INTELLIGENT CAPTEURS CHANGEMENT CLIMATIQUE CHEMINEMENT EDUCATIF COMPORTEMENT CONSEIL ECHANGES PROFESSIONNELS ECO UTILISATION

Plus en détail

Pourquoi le Knowledge Management? La classification des connaissances. Qu est-ce que le Knowledge Management?

Pourquoi le Knowledge Management? La classification des connaissances. Qu est-ce que le Knowledge Management? LA GESTION DES CONNAISSANCES Pourquoi le Knowledge Management? Quelques définitions La classification des connaissances Qu est-ce que le Knowledge Management? Le processus de création de connaissances

Plus en détail

Veille documentaire du service documentation du LEST

Veille documentaire du service documentation du LEST Laboratoire d'economie et de Sociologie du Travail Veille documentaire du service documentation du LEST Appel à contributions Ouvert 26/06/2015 Liberté et tolérance dans le monde du travail http://www.rimhe.com/evenement-89-date-limite-appel-sur-liberte-et-tolerance-dans-le-monde-du-travail.html

Plus en détail

Jean-François Corté Secretary General World Road Association

Jean-François Corté Secretary General World Road Association International Congress «Building Road Safety Capacity» October 2013 - Warsaw Jean-François Corté Secretary General World Road Association 1 At the turn of the XXth century 2 Looking for speed!!! 3 Camille

Plus en détail

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel

Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche. Pathways for effective governance of the English Channel Préconisations pour une gouvernance efficace de la Manche Pathways for effective governance of the English Channel Prochaines étapes vers une gouvernance efficace de la Manche Next steps for effective

Plus en détail

Déficit de l innovation, une des principales causes de la faible croissance de productivité au Canada. Petr Hanel Université de Sherbrooke

Déficit de l innovation, une des principales causes de la faible croissance de productivité au Canada. Petr Hanel Université de Sherbrooke Déficit de l innovation, une des principales causes de la faible croissance de productivité au Canada Petr Hanel Université de Sherbrooke 2 Pourquoi s intéresser à la productivité? Niveau de vie: PIBréel/Pop

Plus en détail

Innovation et partage des connaissances

Innovation et partage des connaissances D O S S I E R Innovation et partage des connaissances sous la direction de Pascal Corbel Gilda Simoni D O S S I E R PASCAL CORBEL Université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, Larequoi GILDA SIMONI

Plus en détail

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR

RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR RENCONTRE DES EXPERTS DES COMITÉS TECHNIQUES DE L AIPCR C4 3 CHAUSSÉES ROUTIÈRES JP. CHRISTORY LROP Paris 20 mars 2008 LES AXES DE TRAVAIL ET PRODUITS DU C 4-3 «Chaussées routières» Les séminaires chaussées

Plus en détail

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011

SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 SUPPLY CHAIN MANAGEMENT Eléa 27 janvier 2011 Agenda Eléa : qui sommes-nous? Les enjeux et défis de la Supply Chain Quelles compétences / savoirs sont-ils nécessaires? Questions - réponses Agenda Eléa :

Plus en détail

Management des Systèmes d Information

Management des Systèmes d Information Spécialité Réseaux (RES) UE: Management des systèmes d'information [mnsi, NI303] M2IRT 2012 1 ère année Management des Systèmes d Information Unité 2 - Les principaux types de SI dans l entreprise Gilles

Plus en détail

The Companion Modelling Approaches. Patrick d Aquino

The Companion Modelling Approaches. Patrick d Aquino The Companion Modelling Approaches Patrick d Aquino Issues: participatory management of shared natural resources From farmers-pastoralists conflicts to multi uses local management, watershed management,then

Plus en détail

ECN-7010: Macroéconomique I http://www.portaildescours.ulaval.ca

ECN-7010: Macroéconomique I http://www.portaildescours.ulaval.ca UNIVERSITÉ LAVAL Département d économique Professeur: Benoît Carmichæl Automne 2014 Bureau: J.-A.-DeSève 2260 Adresse courriel: benoit.carmichael@ecn.ulaval.ca Assistant: Jean Armand Gnagne Adresse couriel:

Plus en détail

A GLOBAL VISION OF INFORMATION SYSTEM

A GLOBAL VISION OF INFORMATION SYSTEM A GLOBAL VISION OF INFORMATION SYSTEM Camille ROSENTHAL-SABROUX Professor University Paris Dauphine Tél. : 01 44 05 47 24 Fax : 01 44 05 40 91 sabroux@lamsade.dauphine.fr http://www.lamsade.dauphine.fr

Plus en détail

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011

refine initiative Conference 2011 Radisson Blu Centrum Hotel - WARSAW 04 / 05 October 2011 Conference 2011 Conference under the patronage of the Polish National Contact Point for Research Programmes of the EU Supported by: Let s Construct Europe s Future With Innovative Buildings and Infrastructures

Plus en détail

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile

RÉSUMÉ DE THÈSE. L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile RÉSUMÉ DE THÈSE L implantation des systèmes d'information (SI) organisationnels demeure une tâche difficile avec des estimations de deux projets sur trois peinent à donner un résultat satisfaisant (Nelson,

Plus en détail

Raphaël DORNIER Professor

Raphaël DORNIER Professor Raphaël DORNIER Professor Teaching Area/s: Marketing, Strategy, Theory of Organizations, Tourism Strategy Year hired at ISC Paris: 2009 Full-Time Participating Grande Ecole Education: Degree Institution

Plus en détail

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com

Thales Services, des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com , des systèmes d information plus sûrs, plus intelligents www.thalesgroup.com Thales, leader mondial des hautes technologies Systèmes de transport, Espace, Avionique, Opérations aériennes, Défense terrestre,

Plus en détail

Agenda. Introduction Les principes Gestion du risque Un processus Gestion du risque en milieu pharmaceutique Les outils

Agenda. Introduction Les principes Gestion du risque Un processus Gestion du risque en milieu pharmaceutique Les outils Agenda Introduction Les principes Gestion du risque Un processus Gestion du risque en milieu pharmaceutique Les outils Introduction - Les principes Selon le Guide ICH Q9 The evaluation of the risk to quality

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, bureau 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

Anne-Sophie FERNANDEZ

Anne-Sophie FERNANDEZ Anne-Sophie FERNANDEZ Courriel : Anne-sophie.fernandez@umontpellier.fr Fonction : Maître de conférences Biographie Anne-Sophie FERNANDEZ est Maître de Conférences au sein de l Université de Montpellier.

Plus en détail

Systèmes d information organisationnels et réalisation des processus d affaires : où interviennent les processus documentaires?

Systèmes d information organisationnels et réalisation des processus d affaires : où interviennent les processus documentaires? Dominique Maurel École de bibliothéconomie et des sciences de l information, Université de Montréal Systèmes d information organisationnels et réalisation des processus d affaires : où interviennent les

Plus en détail

3. un point de vue critique sur les différentes pratiques de gestion de la prévention.

3. un point de vue critique sur les différentes pratiques de gestion de la prévention. Faculté des sciences de l'administration MBA - Gestion de la santé et de la sécurité du travail Université Laval Hiver 2004 Local : 1307 PAP MNG-66060 PRATIQUES DE GESTION DE LA SANTÉ ET SÉCURITÉ DU TRAVAIL

Plus en détail

La confiance, facteur de protection et développement

La confiance, facteur de protection et développement Association canadienne pour la santé mentale Division du Québec 911, rue Jean-Talon Est, bureau 326, Montréal (Qc) H2R 1V5 Tél. 514-849-3291 Téléc. 514-849-8372 Courriel : info@acsm.qc.ca Site : www.acsm.qc.ca

Plus en détail

Master of Science in Management (HEC) / Maîtrise universitaire en gestion d'entreprise

Master of Science in Management (HEC) / Maîtrise universitaire en gestion d'entreprise PROGRAMME D'ÉTUDES 2014-2015 Master of Science in Management (HEC) / Maîtrise universitaire en gestion d'entreprise FACULTÉ D'ÉCONOMIE ET DE MANAGEMENT Master of Science in Management (HEC) / Maîtrise

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

WELSH PURCHASING CARD ~~~~~~~~~ UN PROGRAMME NATIONAL

WELSH PURCHASING CARD ~~~~~~~~~ UN PROGRAMME NATIONAL WELSH PURCHASING CARD ~~~~~~~~~ UN PROGRAMME NATIONAL Alan Oram Wales next to England England Wales famous for Octobre 2004 Lancement du programme Making the Connections Delivering better services for

Plus en détail

La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014. Patricia Crifo

La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014. Patricia Crifo 1 La RSE et les PME: quels enseignements de la recherche en économie? Réunion RSE et compétitivité 4 juin 2014 Patricia Crifo Université Paris Ouest, Ecole Polytechnique & Cirano (Montréal) Plan de la

Plus en détail

ADM-9934 THÉORIES ET RECHERCHE EN GESTION DE PROJET

ADM-9934 THÉORIES ET RECHERCHE EN GESTION DE PROJET ADM-9934 THÉORIES ET RECHERCHE EN GESTION DE PROJET Session d hiver 2013 Professeur : Brian Hobbs hobbs.brian@uqam.ca LA RECHERCHE EN GESTION DE PROJET : La gestion de projet est un champs multidisciplinaire

Plus en détail

UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE DU CAPITAL IMMATERIEL :

UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE DU CAPITAL IMMATERIEL : Management international APPEL A CONTRIBUTION Printemps 2014 UNE APPROCHE PLURIDISCIPLINAIRE DU CAPITAL IMMATERIEL : VERS DE NOUVELLES PERSPECTIVES? Rédacteurs en chef invités : Corinne Bessieux-Ollier,

Plus en détail

Tableaux des modalités de contrôle des connaissances (MCC)

Tableaux des modalités de contrôle des connaissances (MCC) Tableaux des modalités de contrôle des connaissances (MCC) Pour le contrôle continu en session 1 d examen, chaque enseignant indique en début de cours les modalités de contrôle (nombre d examen écrit et/ou

Plus en détail

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines

Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Welcome to the Seminar on Urban Pavements Bienvenue au Séminaire sur les Chaussées urbaines Association mondiale de la route World Road Association Seminar on Urban Pavements Séminaire sur les Chaussées

Plus en détail

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant!

La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! 2 e Swiss Congress for Health Professions Winterthur 1 juin 2012 La formation interprofessionnelle pour les professions de la santé: L avenir C est dès maintenant! Prof. Diane Morin, Inf, PhD Plan de présentation

Plus en détail

Thèse : Stakeholder perspectives on accounting information: Three essays on environmental accounting

Thèse : Stakeholder perspectives on accounting information: Three essays on environmental accounting Formation académique Michelle Rodrigue, Ph.D., CPA, CA Professeure agrégée, École de comptabilité Faculté des Sciences de l Administration, Université Laval 2325 de la Terrasse, Québec G1V 0A6 418-656-5174

Plus en détail

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION

REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION REMOTE DATA ACQUISITION OF EMBEDDED SYSTEMS USING INTERNET TECHNOLOGIES: A ROLE-BASED GENERIC SYSTEM SPECIFICATION THÈSE N O 2388 (2001) PRÉSENTÉE AU DÉPARTEMENT D'INFORMATIQUE ÉCOLE POLYTECHNIQUE FÉDÉRALE

Plus en détail

D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes

D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes MODULES FINAL D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières

Plus en détail

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi

e-compétences Transformation numérique en Europe Compétitivité, Croissance et Emploi e-compétences Compétitivité, Croissance et Emploi Transformation numérique en Europe Paris, 10 Juin 2015 Université Numérique du MEDEF Construisons ensemble l'europe du numérique Le Marché Mondial du Numérique

Plus en détail

Contenu Local Vision pour la RDC

Contenu Local Vision pour la RDC Contenu Local Vision pour la RDC Nouvelle Vision congolaise du Capital Humain national, de la Création des Richesses et du Renforcement de Capacités Economiques de l Etat et des Entrepreneurs Qu est-ce

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis

Cloud Computing: de la technologie à l usage final. Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis Cloud Computing: de la technologie à l usage final Patrick CRASSON Oracle Thomas RULMONT WDC/CloudSphere Thibault van der Auwermeulen Expopolis ADOPTION DU CLOUD COMPUTING Craintes, moteurs, attentes et

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2007-2008 ULB 1 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

Les études de cas Responsable: Monika Niederhuber, Pauline Bart

Les études de cas Responsable: Monika Niederhuber, Pauline Bart Geographic Information Technology Training Alliance (GITTA) presents: Les études de cas Responsable: Monika Niederhuber, Pauline Bart Table des matières 1. Les études de cas...2 1.1. Définitions et commentaires...

Plus en détail

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP LLP-LDV-TOI-2011-LT-0087 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2011 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Amélioration et réinstauration

Plus en détail

Maître de Conférences en Sciences de Gestion

Maître de Conférences en Sciences de Gestion Janis HILARICUS 101 rue de Manancourt Terreville 97 233 Schœlcher @ : hilaricusjanis@yahoo.fr 29 ans Maître de Conférences en Sciences de Gestion I. FORMATION Année Diplôme Spécialité Institution Janv.

Plus en détail

«Routines et compétences : quels liens avec la performance des organisations»

«Routines et compétences : quels liens avec la performance des organisations» APPEL A CONTRIBUTIONS Management International «Routines et compétences : quels liens avec la performance des organisations» Rédacteurs invités Frank Brulhart 1, Cathy Krohmer 2, Ewan Oiry 3 Date limite

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Grenoble Innovation Partners

Grenoble Innovation Partners Grenoble Innovation Partners Turning innovation into business Jeanne Jordanov Grenoble Innovation Partners L alliance des 3 dispositifs mutualisés GRAVIT Preuve de concept Permet l élaboration de technologies

Plus en détail

Programme Bachelor Semestre d automne 2015

Programme Bachelor Semestre d automne 2015 Programme Bachelor Semestre d automne 2015 Catalogue de cours Droit International p. 2 International Marketing p. 3 Business Development Strategy p. 4 Analyse & Gestion Financière p. 5 Business Games I

Plus en détail

Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier

Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier ANNEXES Annex I/Annexe I Workshop agenda/programme de l atelier 379 International Workshop on Community Forestry in Africa DAY 1 (Monday, 26 April): Focus: What are the key elements needed to create an

Plus en détail

Automatisation, Robotisation pour une nouvelle Reindustrialisated Europe Reindustrialisated

Automatisation, Robotisation pour une nouvelle Reindustrialisated Europe Reindustrialisated Reindustrialisated 2013-1-PL1-LEO05-37568 1 Information sur le projet Automatisation, Robotisation pour une nouvelle Reindustrialisated Europe Titre: Automatisation, Robotisation pour une nouvelle Reindustrialisated

Plus en détail

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah

Forum AMOA ADN Ouest. Présentation du BABOK. 31 Mars 2013 Nadia Nadah Forum AMOA ADN Ouest Présentation du BABOK 31 Mars 2013 Nadia Nadah Ce qu est le BABOK Ce que n est pas le BABOK Définition de la BA - BABOK version 2 Le processus de Business Analysis La structure du

Plus en détail

Number of manufacturing firms that implemented product-only innovation (in each size class)

Number of manufacturing firms that implemented product-only innovation (in each size class) Innovation indicators [Pour la version française, s.v.p. voir pages 8-14] Montreal, July 2014 Montréal, juillet 2014 The first UIS global data collection of innovation statistics was carried out between

Plus en détail

Génie Logiciel et Gestion de Projets

Génie Logiciel et Gestion de Projets Génie Logiciel et Gestion de Projets INFO-F-407 Ragnhild Van Der Straeten 2008-2009 ULB 1 Génie Logiciel et Gestion de Projets Organisation 2 Ragnhild Van Der Straeten VUB, 4K209 Campus Etterbeek rvdstrae@vub.ac.be

Plus en détail

La Gestion Des Connaissances et Les Paramètres Du Processus D innovation : Application au Cas Tunisien

La Gestion Des Connaissances et Les Paramètres Du Processus D innovation : Application au Cas Tunisien La Gestion Des et Les Paramètres Du Processus D innovation : Application au Cas Tunisien Mlle Maâlej Rim #, Mr Habib Affes *2 # Doctorante en scie de gestion, Université de Sfax, FSEG de Sfax Tunisie maalej.rim@gmail.com

Plus en détail

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques

Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Le projet est Présentation de la Boîte à Outiles du IOMC pour la Prise de Décisions sur la Gestion de produits Chimiques Mars 2015 Programme inter-organisations pour la gestion rationnelle des produits

Plus en détail

SIO-66085 Stratégies d affaires électroniques. Section à distance via Internet (Z1) Syllabus du cours. Hiver 2006

SIO-66085 Stratégies d affaires électroniques. Section à distance via Internet (Z1) Syllabus du cours. Hiver 2006 SIO-66085 Stratégies d affaires électroniques Section à distance via Internet (Z1) Syllabus du cours Hiver 2006 François Bergeron, 2005 1 Sommaire Objectif général du cours 3 Objectifs spécifiques 3 Pédagogie

Plus en détail

Corporate Strategy Partie 1

Corporate Strategy Partie 1 Corporate Strategy Partie 1 Nadhir LAGGOUNE Alger, Janvier 2014 1 AGENDA 0 Introductions 1 Introduction de la Stratégie d entreprise et discussion 2 Le Management stratégique ou la démarche stratégique

Plus en détail

L intégration opérationnelle des nouveaux services dans les institutions financières 1 MARIE-PIERRE SPOONER, UQÀM

L intégration opérationnelle des nouveaux services dans les institutions financières 1 MARIE-PIERRE SPOONER, UQÀM Repenser le management des services financiers 14 mai 2010 L intégration opérationnelle des nouveaux services dans les institutions financières 1 MARIE-PIERRE SPOONER, UQÀM Introduction Le développement

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

HIVER 2004 MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE EN MARKETING MRK - 65384

HIVER 2004 MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE EN MARKETING MRK - 65384 Professeur : Raoul Graf FSA-Université Laval Pavillon Palasis Prince Bureau 2413 Tél. : 418 656 2131 ext. 2688 Courriel : Raoul.Graf@mrk.ulaval.ca HIVER 2004 MÉTHODOLOGIE DE LA RECHERCHE EN MARKETING MRK

Plus en détail

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014

EUDAT and CINES data preservation services. Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 EUDAT and CINES data preservation services Workshop PREDON Stéphane Coutin 05 nov 2014 Le CINES Basé à Montpellier (Hérault, France) EPA créé en 1999, succédant au CNUSC (Centre National Universitaire

Plus en détail

Ontotechnology 2013-1-BE3-LEO05-07298. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=11543

Ontotechnology 2013-1-BE3-LEO05-07298. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=11543 Ontotechnology 2013-1-BE3-LEO05-07298 1 Information sur le projet Titre: Ontotechnology Code Projet: 2013-1-BE3-LEO05-07298 Année: 2013 Type de Projet: Projets de transfert d'innovation Statut: En cours

Plus en détail

Industrial Phd Progam

Industrial Phd Progam Industrial Phd Progam Catalan Government: Legislation: DOGC ECO/2114/2012 Modification: DOGC ECO/2443/2012 Next: Summary and proposal examples. Main dates March 2013: Call for industrial Phd projects grants.

Plus en détail

Enseignement. Date : 29 octobre 2014 Page : 1. Fiche Enseignement UE/ECTS

Enseignement. Date : 29 octobre 2014 Page : 1. Fiche Enseignement UE/ECTS Page : 1 Mention Intitulé de l'enseignement : Enseignement Semestre : 2 IDENTIFICATION Mots-clés (facultatif) : digital, business model, Internet, Internet des objets, Web 2.0, Web squared, NBIC Objectif

Plus en détail