Entre environnement et écosystèmes, une relation ambigüe. Nathalie Vaillant-Gaveau Maître de Conférences URCA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Entre environnement et écosystèmes, une relation ambigüe. Nathalie Vaillant-Gaveau Maître de Conférences URCA"

Transcription

1 Entre environnement et écosystèmes, une relation ambigüe Nathalie Vaillant-Gaveau Maître de Conférences URCA Atelier Babel - Jeudi 20 janvier 2011

2 L'environnement est défini comme «l'ensemble des éléments (biotiques ou abiotiques) qui entourent un individu ou une espèce et dont certains contribuent directement à subvenir à ses besoins» 1, ou encore comme «l'ensemble des conditions naturelles (physiques, chimiques, biologiques) et culturelles (sociologiques) susceptibles d agir sur les organismes vivants et les activités humaines» 2. La notion d'environnement naturel, souvent désignée par le seul mot environnement, a beaucoup évolué au cours des derniers siècles et des dernières décennies. On peut aujourd'hui définir l'environnement comme l'ensemble des composants naturels de la planète Terre, comme l air, l eau, l atmosphère, les roches, les végétaux, les animaux, et l'ensemble des phénomènes et interactions s'y déroulant, c'est-à-dire tout ce qui entoure l Homme et ses activités. 1 Dictionnaire Larousse 2 Le grand Robert

3 La notion d'environnement englobe aujourd'hui l'étude des milieux naturels, les impacts de l'homme sur l'environnement et les actions engagées pour les réduire. Apparition des Sciences de l'environnement, de l écologie La mise au point de nouveaux moyens techniques, d'instruments de mesures et d'observation, a fait considérablement avancer la connaissance que nous avions de l'environnement, que ce soit au niveau du fonctionnement des êtres vivants et des interactions avec leur milieu, des écosystèmes. Les avancées de la physique et de la chimie nous ont permis de comprendre le fonctionnement des végétaux et plus globalement des corps vivants. Un ballon-sonde plus grande mesurabilité des impacts humains sur l'environnement plus grande prise de conscience

4 Qu est-ce qu un écosystème? Historiquement la notion d écosystème est née du concept de biocénose : populations qui vivent ensemble (les populations sont liées entre elles) ; puis de la notion de succession écologique (les populations sont liées aux milieux). Un écosystème est un ensemble dynamique d'organismes vivants (plantes, animaux et microorganismes) qui interagissent entre eux et avec le milieu (sol, climat, eau, lumière) dans lequel ils vivent. Les dimensions des écosystèmes peuvent varier considérablement; ils peuvent être très petits, comme une mare ou un arbre mort, ou être gigantesques, comme la Terre. Un écosystème peut aussi se définir en fonction principalement de la végétation, d'une espèce animale ou du relief, par exemple.

5 Les grands écosystèmes sont généralement décrits comme : - des écosystèmes aquatiques (en eau salée ou en eau douce) - des écosystèmes terrestres (les forêts, les prairies, les déserts, etc).

6 Thématiques de recherche : Réactions des organismes vivants (micro-organismes, végétaux, animaux) aux stress environnementaux et effets sur la qualité des vins Stress abiotiques (froid, sécheresse) pesticides Stress biotiques (attaques pathogènes) VIGNE Mécanismes de pathogénicité Défenses des plantes Mécanismes et élicitation Stress abiotiques (pesticides) Traitement phytosanitaire Métabolisme primaire et secondaire Qualité du raisin et du vin Ruissellement Infiltration Stress et végétaux Photosynthèse Stress et animaux Réactions physiologiques ENVIRONNEMENT

7 Mécanismes de phytopathogénicité - Pénétration et filamentation - Lutte biologique La vigne en conditions stressantes - Mécanismes de défenses (Botrytis, maladies du bois) - Stimulation des défenses (élicitation/potentialisation, lutte biologique) - Vigne et stress abiotiques (froid, ) - Stress et métabolisme primaire et secondaire - Stress et reproduction Stress et qualité du vin - Levures et bactéries lactiques - Propriétés physico-chimiques de l effervescence et de la mousse Stress chimiques et environnement - Organismes animaux - Organismes végétaux - Bio- et phyto-remédiation

8 Installations Animaux Animalerie stabulation Culture de plantes Serre, vignoble expérimental, enceintes phytotroniques, chambres de culture «Plate-forme» HPLC «Plate-forme» de biologie moléculaire Plate-forme de microscopie

9 Thématiques de recherche : Réactions des organismes vivants (micro-organismes, végétaux animaux) aux stress environnementaux et effets sur la qualité des vins Stress abiotiques (froid, sécheresse) pesticides Stress biotiques (attaques pathogènes) VIGNE Mécanismes de pathogénicité Défenses des plantes Mécanismes et élicitation Stress abiotiques (pesticides) Traitement phytosanitaire Métabolisme primaire et secondaire Qualité du raisin et du vin Ruissellement Infiltration Stress et végétaux Photosynthèse Stress et animaux Réactions physiologiques ENVIRONNEMENT

10 Pesticides et stress France tonnes de produits phytosanitaires - 1 er pays consommateur en Europe Bilan pour la viticulture - 2 à 3 % des surfaces cultivées en France - 30 à 50 % des pesticides utilisés Pesticides utilisés en viticulture - 50 % fongicides - 35 % herbicides - 10 % insecticides - 5 % anti-limaces, raticides euros par ha par an, 15 à 16 traitements Viticulture et environnement

11 Contraintes et problématiques Qualité des eaux - Pesticides utilisés il y a 30 ans arrivent dans les nappes phréatiques - Qualité de l eau du robinet Santé des Viticulteurs Directives européennes - Charte de la qualité des eaux en 2015, puis Décrets Septembre Grenelle de l environnement (Ecophytovigne 2018) Technologies non acceptées - Organismes génétiquement modifiés non acceptés Suppression de certains traitements - Arsénite de soude interdit (Novembre 2001) : maladies du bois

12 Idées Pour limiter l emploi des pesticides étude détaillée concernant les effets des pesticides sélection de pesticides moins dangereux pour l environnement plus efficaces adaptation de leur utilisation à la physiologie de la plante important de connaître les impacts des pesticides sur la physiologie de la plante Objectifs fondamentaux Connaître les effets des produits phytosanitaires sur la vigne Mettre au point des bio-marqueurs physiologiques fiables qui permettent d identifier rapidement les effets des produits phytosanitaires Connaître les capacités naturelles de défense des plantes Objectifs appliqués Utiliser les capacités naturelles de défense des plantes pour limiter les traitements phytosanitaires Optimisation des traitements

13 Programme PHYTOVIGNE - objectifs Les herbicides et les fongicides anti-botrytis : perturbation de la nutrition carbonée (Saladin, 2003; Castro et al., 2005, 2008) modification de la photosynthèse, teneur en pigments photosynthétiques, teneur en glucides, désorganisation des thylakoïdes Objectifs - Résultats: fongicide fongicide GEOXE TELDOR herbicide PLEDGE feuilles impact sur la photosynthèse identification des sites de perturbation étude des réponses de défense impact du rythme circadien de la plante GEOXE TELDOR organes reproducteurs influence du cycle annuel de développement sur l efficacité du traitement étude de la capacité des fleurs à activer des réponses de défense

14 Merci de votre attention

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface

Activité 1 : Les caractéristiques du sol, un écosystème naturel de surface Connaissances Le sol est le produit des interactions entre biosphère, lithosphère et atmosphère. Le sol est un écosystème caractérisé par une faune et une flore singulière permettant un recyclage de la

Plus en détail

Quelques définitions...

Quelques définitions... Écologie des écosystèmes Cas particulier des agro-écosystèmes et des écosystèmes forestiers Carole Chateil chateil@mnhn.fr Quelques définitions...! Espèce : groupe de populations naturelles réellement

Plus en détail

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent

Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent Attendus de fin de cycle Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre et expliquer l évolution des organismes. Expliquer

Plus en détail

THEME 1 - LE VIVANT, SA DIVERSITE ET LES FONCTIONS QUI LE CARACTERISENT. Reconnaitre une cellule La cellule, unité structurelle du vivant.

THEME 1 - LE VIVANT, SA DIVERSITE ET LES FONCTIONS QUI LE CARACTERISENT. Reconnaitre une cellule La cellule, unité structurelle du vivant. Lycée International Balzac Année académique 2016-2017 www.mrsedansvt.com Progression cycle 3 6 ème THEME 1 - LE VIVANT, SA DIVERSITE ET LES FONCTIONS QUI LE CARACTERISENT Compétences Notions Idées clés

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIE

SCIENCES ET TECHNOLOGIE SCIENCES ET TECHNOLOGIE Physique - Chimie : Matière, mouvement, énergie, information Décrire les états et la constitution de la matière à l échelle macroscopique Mettre en œuvre des observations et des

Plus en détail

PROPOSITION DE RÉPARTITION CYCLE 3. Glwadys CASTRY-ELYSER professeur de SVT

PROPOSITION DE RÉPARTITION CYCLE 3. Glwadys CASTRY-ELYSER professeur de SVT PROPOSITION DE RÉPARTITION CYCLE 3 Glwadys CASTRY-ELYSER professeur de SVT Le vivant, sa diversité et les fonctions qui le caractérisent Classer les organismes, exploiter les liens de parenté pour comprendre

Plus en détail

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages. MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012

Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages. MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012 Objectif Zéro pesticide dans nos villes et villages MÉNESTREAU-EN-VILLETTE 27 novembre 2012 Qu est-ce qu un pesticide? Produit phytosanitaire de synthèse conçu pour détruire les organismes dits «nuisibles»

Plus en détail

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU.

LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. LE DÉVELOPPEMENT DURABLE LES ÊTRES VIVANTS DANS LEUR MILIEU. Approche écologique afin de mieux connaître le rôle et la place des êtres vivants dans leur milieu. Écologie : science avant tout descriptive

Plus en détail

De la toxicologie à l écotoxicologie

De la toxicologie à l écotoxicologie De la toxicologie à l écotoxicologie Quelques définitions Ecologie Étymologiquement : Sciences de l habitat La science globale des relations des organismes avec leur monde extérieur environnant dans lequel

Plus en détail

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée

Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Chapitre V Organisation des plantes à fleurs et vie fixée Problème: en quoi l organisation des plantes à fleurs est-elle adaptée à leur vie fixée à l interface entre le sol et l atmosphère? 1 -I -Les plantes

Plus en détail

Souad Akroum. Les Micro-organismes Eucaryotes : mycètes, algues et protozoaires

Souad Akroum. Les Micro-organismes Eucaryotes : mycètes, algues et protozoaires Souad Akroum Les Micro-organismes Eucaryotes : mycètes, algues et protozoaires 2 2 Introduction Les protistes sont des micro-organismes invisibles à l œil nu. Ils peuvent être procaryotes ou eucaryotes,

Plus en détail

Matière, mouvement, énergie, information : 73h (dont 3h de sujets communs)

Matière, mouvement, énergie, information : 73h (dont 3h de sujets communs) Matière, mouvement, énergie, information : 73h (dont 3h de sujets communs) CM : 41h Décrire les états et la constitution de la matière à l échelle macroscopique Mettre en œuvre des observations et des

Plus en détail

Matière, mouvement, énergie, information : 73h (dont 3h de sujets communs)

Matière, mouvement, énergie, information : 73h (dont 3h de sujets communs) Matière, mouvement, énergie, information : 73h (dont 3h de sujets communs) CM : 41h Décrire les états et la constitution de la matière à l échelle macroscopique Mettre en œuvre des observations et des

Plus en détail

BO SPE SVT : METABOLISME

BO SPE SVT : METABOLISME BO SPE SVT : METABOLISME Thème : Diversité et complémentarité des métabolismes (10 semaines) Autotrophie et hétérotrophie ont été identifiées en classe de seconde comme deux types majeurs de métabolismes

Plus en détail

4e [31 cours] 3e [32 cours] THÈME «LA PLANÈTE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTION HUMAINE»

4e [31 cours] 3e [32 cours] THÈME «LA PLANÈTE TERRE, L'ENVIRONNEMENT ET L'ACTION HUMAINE» Programmation cycle 4 en SVT. Sources du ministère de l'éducation nationale http://www.education.gouv.fr/pid285/bulletin_officiel.html?cid_bo=94717 Attention : les thèmes 1, 2 et 3 seront traités dans

Plus en détail

L ERGOSTÉROL : UNE MOLÉCULE CLÉ DANS LA RÉSISTANCE DES LEVURES À LA DÉSHYDRATATION SÉVÈRE

L ERGOSTÉROL : UNE MOLÉCULE CLÉ DANS LA RÉSISTANCE DES LEVURES À LA DÉSHYDRATATION SÉVÈRE L ERGOSTÉROL : UNE MOLÉCULE CLÉ DANS LA RÉSISTANCE DES LEVURES À LA DÉSHYDRATATION SÉVÈRE Sébastien DUPONT Ingénieur de Recherche UMR Procédés Alimentaires et Microbiologiques Equipe Procédés Microbiologiques

Plus en détail

L écologie et la biosphère. Campbell chapitre 50

L écologie et la biosphère. Campbell chapitre 50 L écologie et la biosphère Campbell chapitre 50 Écologie Étude des interactions des organismes entre eux et avec le milieu Organismes et milieu Milieu composé: facteurs abiotiques (non vivant) facteurs

Plus en détail

Matière, mouvement, énergie, information

Matière, mouvement, énergie, information Matière, mouvement, énergie, information Décrire les états et la constitution de la matière à l échelle macroscopique Diversité de la matière : métaux, minéraux, verres, plastiques, matière organique sous

Plus en détail

ou comment favoriser la nature en ville? La gestion différenciée des espaces en milieu urbain

ou comment favoriser la nature en ville? La gestion différenciée des espaces en milieu urbain La gestion différenciée des espaces en milieu urbain ou comment favoriser la nature en ville? Qu'est ce que la biodiversité? Origine du mot «biodiversité» concept de «diversité biologique» apparu dans

Plus en détail

Progressions Sciences cycle 3

Progressions Sciences cycle 3 Progressions Sciences cycle 3 Matière, mouvement, énergie, information Mettre en œuvre des observations et des expériences pour caractériser un échantillon de matière. Décrire les états et la constitution

Plus en détail

Programme cycle 3 : Sciences et technologie

Programme cycle 3 : Sciences et technologie Programme cycle 3 : Sciences et technologie Compétences CM 6ème SVT Technologie Décrire les états et la constitution de la matière à l échelle macroscopique Observer et décrire différents types de mouvements

Plus en détail

Réseau FERMECOPHYTO. Essais 2013 «Produits alternatifs»

Réseau FERMECOPHYTO. Essais 2013 «Produits alternatifs» Réseau FERMECOPHYTO Essais 2013 «Produits alternatifs» Réseau FERMEcophyto CA16 11 exploitations viticoles engagées 10 exploitations situées en zone à enjeux environnementaux forts: 5 sur le Bassin Versant

Plus en détail

CMI Biologie Systémique du Végétal - SPECIALITE : BIOLOGIE VEGETALE INTEGRATIVE, GENES, PLANTES, AGROSYSTEMES (BioVIGPA)

CMI Biologie Systémique du Végétal - SPECIALITE : BIOLOGIE VEGETALE INTEGRATIVE, GENES, PLANTES, AGROSYSTEMES (BioVIGPA) Université d'angers 1/ CMI Biologie Systémique du Végétal - SPECIALITE : BIOLOGIE VEGETALE INTEGRATIVE, GENES, PLANTES, AGROSYSTEMES (BioVIGPA) L1 S1 Fondements de la chimie L1 S1 Géosciences fondamentales:

Plus en détail

La boîte mystérieuse

La boîte mystérieuse La boîte mystérieuse Niveaux : 3 e, 4 e et 5 e année Matière scolaire : sciences de la nature Objectifs de l ERE : la prise de conscience, les connaissances. Objectifs : Savoir ce qu est une chaîne alimentaire.

Plus en détail

Biologie 5 e secondaire

Biologie 5 e secondaire Définition du domaine d'examen BIO-5069-1 Biologie 5 e secondaire L'écologie Définition du domaine d'examen BIO-5069-1 Biologie 5 e secondaire L'écologie Formation professionnelle et technique et formation

Plus en détail

Thème 1 : Matière, mouvement, énergie, information

Thème 1 : Matière, mouvement, énergie, information Thème 1 : Matière, mouvement, énergie, information Décrire les états et la constitution de la matière à l échelle macroscopique Sous-thème CM 6ème Aborder les différents états de la matière et quelques

Plus en détail

Programmes du 2 e cycle du secondaire. Direction générale de la formation des jeunes Comité restreint d écriture

Programmes du 2 e cycle du secondaire. Direction générale de la formation des jeunes Comité restreint d écriture Programmes du 2 e cycle du secondaire Direction générale de la formation des jeunes Comité restreint d écriture Plan de la présentation Les programmes de science et technologie au secondaire Les programmes

Plus en détail

Evaluer la biodiversité : l approche par les Services Ecosystémiques. Armelle Caron AgroParisTech-ENGREF

Evaluer la biodiversité : l approche par les Services Ecosystémiques. Armelle Caron AgroParisTech-ENGREF Evaluer la biodiversité : l approche par les Services Ecosystémiques Armelle Caron AgroParisTech-ENGREF 14ème édition de l Ecole dété du SIFEE : Evaluation Environnementale Paris- Septembre 2010 1 Rappels

Plus en détail

Qu est-ce-qu une forêt?

Qu est-ce-qu une forêt? 1 L écosystème Qu est-ce-qu une forêt et qu est-ce-que l écosystème forestier? 1 La forêt fut le premier milieu protégé (forêt de Fontainebleau en 1849). Elle représente «la nature» par excellence. Les

Plus en détail

Lumière sur la photosynthèse

Lumière sur la photosynthèse Les fiches pédagogiques accompagnent et complètent la série des pastilles vidéos pédagogiques. Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner les deux supports. apprendre la nature Lumière

Plus en détail

ALIMENTER LES HUMAINS: TECHNIQUES DE CULTURE, D'ELEVAGE ET DE TRANSFORMATION

ALIMENTER LES HUMAINS: TECHNIQUES DE CULTURE, D'ELEVAGE ET DE TRANSFORMATION ALIMENTER LES HUMAINS: TECHNIQUES DE CULTURE, D'ELEVAGE ET DE TRANSFORMATION 1 - Elevage et culture 1 - Elevage et culture 11) l'homme élève des animaux et cultive des végétaux pour se procurer des aliments

Plus en détail

Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries

Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries Chapitre 3 : La diversité des métabolismes cellulaires et leur utilisation dans les bio-industries CONNAISSANCES La source d énergie permet de distinguer les phototrophes et les chimiotrophes. La nature

Plus en détail

Un écosystème est fait de facteurs biotiques et abiotiques. Chapitre 1

Un écosystème est fait de facteurs biotiques et abiotiques. Chapitre 1 Un écosystème est fait de facteurs biotiques et abiotiques Chapitre 1 Les types d écosystèmes Section 1.1 Les types d écosystèmes Qu est-ce qu un écosystème? Interaction des organismes d une communauté

Plus en détail

Préambule. L ARBRE dans le règne végétal

Préambule. L ARBRE dans le règne végétal CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Préambule L ARBRE dans le règne végétal CFPPA PEZENAS / CS TSA / GL 1 Les 5 règnes du monde vivant Les êtres vivants sont divisés

Plus en détail

Contextualisation ressources pour l élève La Terre dans le système solaire.

Contextualisation ressources pour l élève La Terre dans le système solaire. Annexe 3 - Sciences de la vie et de la Terre Adaptation pour la Réunion et Mayotte La planète Terre, l environnement et l action humaine Attendus de fin de cycle Explorer et expliquer certains phénomènes

Plus en détail

Comment économiser l eau?

Comment économiser l eau? A la maison les gestes à adopter : Comment économiser l eau? Par Mr CHELOUCHE Noreddine Je ferme le robinet lorsque je me brosse les dents, je prends une douche plutôt qu un bain Je control régulièrement

Plus en détail

Au fil de l eau «Mares à boues et pieds dans l eau»

Au fil de l eau «Mares à boues et pieds dans l eau» DOSSIER PEDAGOGIQUE Au fil de l eau «Mares à boues et pieds dans l eau» Propositions thématiques Ateliers scolaires 2016/2017 Dossier pédagogique : Au fil de l eau «Mare à boues et pieds dans l eau» -

Plus en détail

Énergie et cellule vivante. La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire

Énergie et cellule vivante. La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire Énergie et cellule vivante! PLAN 1 La photosynthèse : la lumière comme source d'énergie cellulaire A) La localisation de la photosynthèse chez les plantes : dans leurs parties chlorophylliennes = vertes

Plus en détail

Présentation des grands biomes

Présentation des grands biomes Présentation des grands biomes S. Barot IRD, UMR Bioemco http://millsonia.free.fr/ 1 Plan Définition Facteurs déterminants Comment caractériser les biomes? Liste et description des grands biomes 2 Définition

Plus en détail

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol

THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol THEME 2 : Enjeux planétaires contemporains : énergie, sol Quels sont les ressources utilisées par les Hommes? L eau La nourriture : végétale et animale L énergie ( charbon, gaz, pétrole, électricité) L

Plus en détail

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux?

Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? Quels enjeux? Inter profession biologique de Normandie Comment introduire des produits biologiques dans mon établissement? vous accompagne Action soutenue par Réussir son introduction de produits biologiques locaux

Plus en détail

Groupe départemental culture scientifique. Présentation générale

Groupe départemental culture scientifique. Présentation générale Présentation générale Objectif: Intégrer les affiches «La forêt» dans sa pratique d'enseignement en sciences expérimentales. Programme de 2008: Cycle 2: Ils apprennent les interactions entre les êtres

Plus en détail

Evaluation des produits de bio-contrôle. Rencontre technique du CTIFL 27 septembre 2012

Evaluation des produits de bio-contrôle. Rencontre technique du CTIFL 27 septembre 2012 Evaluation des produits de bio-contrôle Rencontre technique du CTIFL 27 septembre 2012 Plan de la présentation Présentation de l Anses et de la DPR Rappel des catégories de produits de bio-contrôle Pour

Plus en détail

Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI*

Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI* Questions/Réponses sur les Intrants Utilisables dans les JEVI* DDQu est-ce qu un produit phytosanitaire/phytopharmaceutique? 2 DDQu est-ce qu une matière fertilisante? 3 DDQu est-ce qu une substance de

Plus en détail

"A la découverte de la mare et des petits animaux"

A la découverte de la mare et des petits animaux "A la découverte de la mare et des petits animaux" Cette animation consiste en l'étude d'un milieu humide par groupe en alternant la découverte en salle et sur le terrain. Cette étude permettra aux élèves

Plus en détail

Partie 1 : matière, mouvement, énergie, information

Partie 1 : matière, mouvement, énergie, information Circonscription Saint-Valery-en-Caux année scolaire 2015/2016 Programmation cycle 3 : Sciences et Technologie Collège Jehan Le Povremoyne Réunion du 03 mars 2016 17H15 à 19H15 Professeurs présents Professeurs

Plus en détail

Tech & Bio 7 juillet 2016

Tech & Bio 7 juillet 2016 Tech & Bio 7 juillet 2016 Démarches individuelles novatrices initiées par DEPHY Lutte biologique contre Eudémis, des essais prometteurs I. Présentation et contexte II. Plateforme biocontrôle: bilan de

Plus en détail

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE

SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE 6 ème 1 er trimestre Cours Pi Etablissement privé hors contrat d enseignement à distance SARL au capital de 17 531,86 euros - RCS PARIS B 391 712 122 - APE 8559B siège

Plus en détail

Fiche n 1 : Qu est-ce qu une forêt?

Fiche n 1 : Qu est-ce qu une forêt? Fiche n 1 : Qu est-ce qu une forêt? Cette fiche pédagogique accompagne et complète la pastille vidéo pédagogique «Qu est-ce qu une forêt?». Pour une meilleure compréhension, il est recommandé de combiner

Plus en détail

agence de l eau Rhin-Meuse L Agence de l eau peut vous aider

agence de l eau Rhin-Meuse L Agence de l eau peut vous aider agence de l eau Rhin-Meuse L gence de l eau peut vous aider SOMMIRE Editorial... 3 L gence de l eau peut vous aider... 4 Un défi à relever... 6 Le parcours sournois des pesticides... 8 La solution zéro

Plus en détail

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège

EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION 2011 EPREUVE DE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE Série Collège DUREE : 45 minutes COEFFICIENT : 1 2 points seront attribués à l orthographe et à la présentation de votre

Plus en détail

Denis Torralba Grenoble. Au pied des vignes.

Denis Torralba Grenoble. Au pied des vignes. Au pied des vignes. Les appellations d'origine Contrôlé sont une subtile rencontre entre des sols, des cépages et des hommes. Bien plus qu'une entité géographique ou un concept marketing, c'est toute la

Plus en détail

Conférence «achats innovants» - 30 janvier 2014

Conférence «achats innovants» - 30 janvier 2014 Conférence «achats innovants» - 30 janvier 2014 Etablissement : Institut national de la recherche agronomique Adresse : 147, rue de l'université - 75338 Paris Cedex 07 Point de contact : Mme Christine

Plus en détail

Apport de l inoculation mycorhizienne dans la protection de Miscanthus x giganteus

Apport de l inoculation mycorhizienne dans la protection de Miscanthus x giganteus 25 & 26 septembre 2014 Cité scientifique - Villeneuve d Ascq Gestion et requalification durable des sites et sols pollués: Expériences en Nord - Pas de Calais Apport de l inoculation mycorhizienne dans

Plus en détail

Compétences travaillées : CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4 Questionner le monde : Sciences et technologie :

Compétences travaillées : CYCLE 2 CYCLE 3 CYCLE 4 Questionner le monde : Sciences et technologie : QUESTIONNER LE MONDE (Questionner le monde du vivant, de la matière et des objets) - cycle 2 / SCIENCES ET TECHNOLOGIE - cycle 3 / PHYSIQUE-CHIMIE SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE ET TECHNOLOGIE - cycle

Plus en détail

Proposition de programmation de transition Niveau 4 ème - 3 ème UNIQUEMENT VALABLE POUR Les NIVEAUX 4 ème en et 3 ème en

Proposition de programmation de transition Niveau 4 ème - 3 ème UNIQUEMENT VALABLE POUR Les NIVEAUX 4 ème en et 3 ème en Proposition de programmation de transition Niveau 4 ème - 3 ème UNIQUEMENT VALABLE POUR Les NIVEAUX 4 ème en 2016-2017 et 3 ème en 2017-2018 La planète Terre, l environnement et l action humaine La Terre

Plus en détail

Partie «géologie externe et évolution des paysages»

Partie «géologie externe et évolution des paysages» Cours de 5 ème 2014 2015 1 Partie «géologie externe et évolution des paysages» PLAN Apprendre les définitions d une leçon page 2 La surface de la Terre et ses composants page 3 Atmosphère, hydrosphère

Plus en détail

L'écologie est une science récente de la biologie née dans les années 1800.

L'écologie est une science récente de la biologie née dans les années 1800. INTRODUCTION L'écologie est une science récente de la biologie née dans les années 1800. Mais l'écologie désigne aussi une préoccupation très récente liée à l'avenir et aux conditions de vie sur la planète.

Plus en détail

Les communautés micro-algales et cyanobactériennes comme bioindicateurs de stress phytosanitaires dans les sols agricoles.

Les communautés micro-algales et cyanobactériennes comme bioindicateurs de stress phytosanitaires dans les sols agricoles. Les communautés micro-algales et cyanobactériennes comme bioindicateurs de stress phytosanitaires dans les sols agricoles. Crouzet O, Nélieu S, Marrauld C, Delarue G, Rimet F, Bérard A, Mallet C. EcoSys.01

Plus en détail

Correction Document enseignant

Correction Document enseignant 1 Mission : à partir des trois indices cidessous vous devez trouver trois posters sur l ensemble de l exposition Bleu comme un arbre. Qu est ce qu un arbre? Quelle est la hauteur de l arbre le plus haut

Plus en détail

Réglementation et Politiques. Publiques en faveur du. biocontrôle

Réglementation et Politiques. Publiques en faveur du. biocontrôle Réglementation et Politiques Publiques en faveur du biocontrôle Nathalie Therre MAAF / DGAL / SDQSPV 8 Février 2015 La réglementation 2 Au niveau communautaire : Approche RUE 1107/2009 - Mise sur le marché

Plus en détail

Journée 3: 10 Avril Atelier bûcheronnage manuel

Journée 3: 10 Avril Atelier bûcheronnage manuel Journée 3: 10 Avril 2014 Atelier bûcheronnage manuel Programme de la journée Le matin Rappels des impératifs de la fiche de chantier Les pratiques du bûcheronnage manuel en lien avec l environnement La

Plus en détail

La biodiversité en quelques mots. Thierry Tatoni

La biodiversité en quelques mots. Thierry Tatoni La biodiversité en quelques mots Thierry Tatoni Qu est ce que la biodiversité? La biodiversité c est toutes les formes d expression de la variabilité du vivant La biodiversité rassemble la diversité des

Plus en détail

Les Pesticides : Définitions et Comportement

Les Pesticides : Définitions et Comportement Les Pesticides : Définitions et Comportement Réseau de Suivi Lagunaire - Séminaire Phytosanitaires & Lagunes 5 décembre 2006 - Espace Odysséum Montpellier Etymologie : Pesticide Prefixe Pest- : de l Anglais

Plus en détail

Jeu sérieux «Construire et préserver» - Module 2 : Le marais de la Virvée Annexe 1 : Schémas des écosystèmes

Jeu sérieux «Construire et préserver» - Module 2 : Le marais de la Virvée Annexe 1 : Schémas des écosystèmes Jeu sérieux «Construire et préserver» - Module 2 : Le marais de la Virvée Annexe 1 : Schémas des écosystèmes Ce document présente sous la forme de schémas, les interactions existant au sein des 3 écosystèmes

Plus en détail

C est quoi la «bio»diversité?

C est quoi la «bio»diversité? 4.18 La diversité C est quoi la «bio»diversité? La biodiversité est le nombre d espèces différentes qui vivent dans une région donnée. Par exemple un lac, un marais salé. Que sont les facteurs qui détermine

Plus en détail

Oui aux biocarburants! - Mais auxquels?

Oui aux biocarburants! - Mais auxquels? Oui aux biocarburants! - Mais auxquels? Prof. Christian Hardtke Département de Biologie Moléculaire Végétale Université de Lausanne Le problème principal : le réchauffement de la planète la cause du problème:

Plus en détail

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants

Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Elaboration de la matière organique par les êtres vivants Mots clés : photosynthèse, respiration cellulaire, fermentation, autotrophie, hétérotrophie I) La photosynthèse 1) De quoi est composée la matière

Plus en détail

ECOLE RASPAIL PROGRESSIONS LE HAVRE NORD. Année 1 Année 2 6ème. Identifier différentes sources et connaître quelques conversions d énergie

ECOLE RASPAIL PROGRESSIONS LE HAVRE NORD. Année 1 Année 2 6ème. Identifier différentes sources et connaître quelques conversions d énergie Matière, mouvement, énergie, information Observer et décrire différents types de mouvements Décrire un mouvement et identifier les différences entre mouvements circulaire ou rectiligne. Mouvement d un

Plus en détail

Achats responsables. Produits phytosanitaires, engrais et gestion des espaces verts

Achats responsables. Produits phytosanitaires, engrais et gestion des espaces verts Achats responsables Produits phytosanitaires, engrais et gestion des espaces verts ARPE, le 3 avril 2009 Plan de l intervention Introduction : les produits phytosanitaires, éléments de définition 1. Enjeux

Plus en détail

Description physico-chimique de l oxygène

Description physico-chimique de l oxygène Techniques du milieu naturel Option protection de l environnement Matière 1 : 147-454-FE Description physico-chimique de l oxygène Présenté par Cindy Brassard à Annette Huot, professeure Cégep de Saint-Félicien,

Plus en détail

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1

CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs. Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 CONNAITRE L ARBRE module de biologie végétale pour les arboristes grimpeurs Chapitre 4 : LA CROISSANCE DE L ARBRE PARTIE 1 1 41 Les arbres et la matière élaborée lors de la photosynthèse 411 Que font les

Plus en détail

Réchauffement climatique: conséquences pour la biodiversité marine des milieux tempérés?

Réchauffement climatique: conséquences pour la biodiversité marine des milieux tempérés? Réchauffement climatique: conséquences pour la biodiversité marine des milieux tempérés? Eric FEUNTEUN 13 Octobre 2015 Saint Malo Plongée dans la baie de Saint Malo Forêts de laminaires 10-15 espèces très

Plus en détail

Mise en situation. Science et technologie IV SAÉ 1 Cahier de l élève. Rédaction d un avis d expert. Nom de l élève : Groupe :

Mise en situation. Science et technologie IV SAÉ 1 Cahier de l élève. Rédaction d un avis d expert. Nom de l élève : Groupe : Science et technologie IV SAÉ 1 Cahier de l élève Nom de l élève : Groupe : Mise en situation Au cours des dernières années, plusieurs citoyens de votre municipalité se sont plaints à l hôtel de Ville

Plus en détail

2013-2014. Programme d'animations pédagogiques de la maternelle au CM2.

2013-2014. Programme d'animations pédagogiques de la maternelle au CM2. Une association de Haute Côte d'or pour connaître son environnement, pour apprendre et devenir acteur de demain. 2013-2014 Programme d'animations pédagogiques de la maternelle au CM2. Association Empreintes

Plus en détail

En route vers la certification : Agriculture Biologique 1

En route vers la certification : Agriculture Biologique 1 En route vers la certification : Agriculture Biologique 1 SOMMAIRE I. L AGRICULTURE BIOLOGIQUE II. AGRICULTURE BIOLOGIQUE : QUELLES SONT LES DEMARCHES? III. LES IMPACTS AU NIVEAU DE LA COMMERCIALISATION

Plus en détail

La photosynthèse et la respiration cellulaire

La photosynthèse et la respiration cellulaire La photosynthèse et la respiration cellulaire Introduction Maintenant qu on a appris la différence entre une cellule animale et végétale, on peut apprendre 1) le mécanisme qui produit l oxygène (la photosynthèse)

Plus en détail

RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAUX LIES AUX MATIERES ORGANIQUES

RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAUX LIES AUX MATIERES ORGANIQUES RISQUES AGRO-ENVIRONNEMENTAU LIES AU MATIERES ORGANIQUES H. SAINT MACARY, A. FINDELING (E. DOELSCH, F. FEDER) PLAN DU COURS I. Définition du risque II. III. Catégories de risques Éléments pour l évaluation

Plus en détail

Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier

Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier Stratégie Locale de Développement Forestier et Bocager en Charente Limousine Problèmes sanitaires des chênes et du châtaignier Comprendre les phénomènes en jeu Avec le concours technique et l appui financier

Plus en détail

SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT. Connaître, aimer et protéger les océans

SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT. Connaître, aimer et protéger les océans SERVICE ANIMATIONS ET ÉDUCATION GRILLE DE CORRESPONDANCE ENTRE PROGRAMMES DE SVT ET COLLÈGES - LYCÉES Connaître, aimer et protéger les océans MUSÉE OCÉANOGRAPHIQUE DE MONACO - ANNÉE SCOLAIRE 2011-2012

Plus en détail

Programmation des Sciences de la Vie et de la Terre(6ème) MOIS PARTIES CHAPITRES COMPETENCES

Programmation des Sciences de la Vie et de la Terre(6ème) MOIS PARTIES CHAPITRES COMPETENCES SSCC Sioufi Année 2014-2015 Programmation des Sciences de la Vie et de la Terre(6ème) Matière : SVT Classe : 6 ème Manuel : Sciences de la Vie et de la Terre Edition : Bordas 2009 MOIS PARTIES CHAPITRES

Plus en détail

Année A Thème Séquences Séances

Année A Thème Séquences Séances Année A Thème Séquences Séances dans le système solaire (dossier 24) La rotation de la Terre sur elle-même (dossier 25) La révolution de la Terre autour du Soleil (dossier 26) Unité et diversité des êtres

Plus en détail

II- UNE AGRICULTURE POUR NOURRIR LES HOMMES :

II- UNE AGRICULTURE POUR NOURRIR LES HOMMES : Pb : Comment améliorer les rendements agricoles? II- UNE AGRICULTURE POUR NOURRIR LES HOMMES : Activité 5 : Apports de matière et croissance végétale Capacités et attitudes : Relier les progrès de la science

Plus en détail

Module 1 - Introduction

Module 1 - Introduction Cours de Biologie 53411 Module 1 - Introduction Fondements de la biologie Qu est-ce que la biologie La biologie est l étude systématique des êtres vivants, des êtres qui l ont déjà été et de leur milieu

Plus en détail

Agriculture biologique et changement climatique

Agriculture biologique et changement climatique Agriculture biologique et changement climatique Les enseignements d un colloque (Clermont-Ferrand, 17-18 avril 2008) Claude Aubert DinABio, 19-20 mai 2008 Petit rappel En France, l agriculture, c est 24%

Plus en détail

La surveillance des pesticides dans l air en région Nouvelle-Aquitaine

La surveillance des pesticides dans l air en région Nouvelle-Aquitaine La surveillance des pesticides dans l air en région Nouvelle- Synthèse des mesures réalisées dans l atmosphère de 7 à 5 Publication : décembre 6 Référence : PEST_INT_6_6 Atmo Contexte et définitions préalables

Plus en détail

CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME

CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME CHAÎNE ALIMENTAIRE DANS UN ÉCOSYSTÈME Objectif terminal d'unité 8 Démontrer que l'énergie est accessible aux vivants.. Objectif intermédiaire 8.1 Identifier, après avoir étudié une chaîne alimentaire,

Plus en détail

par Louis Ménard Recherches et politiques agricoles

par Louis Ménard Recherches et politiques agricoles La biodiversité et les services écologiques dans la Stratégie agroenvironnementale de l UPA Colloque annuel en science de la biodiversité Coeur des sciences, UQAM 12 décembre 2012 par Louis Ménard Recherches

Plus en détail

Mission d animation-coordination pour la protection des eaux souterraines

Mission d animation-coordination pour la protection des eaux souterraines Mission d animation-coordination pour la protection des eaux souterraines Commission Pays Rhin Vignoble Grand Ballon / mercredi 11 mai 2011 Sylvia RIBEIRO Mission Eau du bassin versant de Guebwiller et

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION L.M.D.

OFFRE DE FORMATION L.M.D. REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE OFFRE DE FORMATION L.M.D. LICENCE ACADEMIQUE Etablissement Faculté / Institut Département

Plus en détail

EUTROPHISATION SUPPORT de L'ANIMATION Fiche enseignant Propriété intellectuelle : GIPREB Conception et réalisation : Tralalere

EUTROPHISATION SUPPORT de L'ANIMATION Fiche enseignant Propriété intellectuelle : GIPREB Conception et réalisation : Tralalere EUTROPHISATION SUPPORT de L'ANIMATION 2014 Fiche enseignant Propriété intellectuelle : GIPREB Conception et réalisation : Tralalere ÉTAPE 1 : LAGUNE EN FONCTIONNEMENT NORMAL Dans une lagune à l écosystème

Plus en détail

Réglementation Biocide et Collectivités locales. Réglementation Biocide et Collectivités locales. Réglementation Biocide et Collectivités locales

Réglementation Biocide et Collectivités locales. Réglementation Biocide et Collectivités locales. Réglementation Biocide et Collectivités locales Réglementation Biocide et Collectivités locales Réglementation Biocide et Collectivités locales Principales dispositions de la réglementation biocide Jean-Michel MICHAUX Réglementation Biocide et Collectivités

Plus en détail

3. Procaryotes: les Bactéries et les Archées

3. Procaryotes: les Bactéries et les Archées 3. Procaryotes: les Bactéries et les Archées Les Bactéries et les Archées sont des procaryotes, ce qui signifie qu'ils n'ont pas de noyau d'une cellule ou d'autres organites membranaires dans leurs cellules.

Plus en détail

Sciences de la vie et de la Terre

Sciences de la vie et de la Terre Sciences de la vie et de la Terre CLASSE DE SIXIÈME Le programme est organisé en cinq parties : Caractéristiques de l environnement proche et répartition des êtres vivants (10%) Le peuplement d un milieu

Plus en détail

Qu est ce qu un VIN BIO? Conférence Millésime Bio Mercredi 30 Janvier 2013

Qu est ce qu un VIN BIO? Conférence Millésime Bio Mercredi 30 Janvier 2013 Qu est ce qu un VIN BIO? Conférence Millésime Bio Mercredi 30 Janvier 2013 - Promotion et défense des intérêts de la filière viti-vinicole bio LR - Expertise technique viti/oeno - Organisateur d évènement:

Plus en détail

* L essentiel est déjà en vous. Agriculture

* L essentiel est déjà en vous. Agriculture 10 * L essentiel est déjà en vous. Agriculture 11 Appréhender le concept de la biodiversité ; connaître son rôle dans le fonctionnement des écosystèmes, connaître sa valeur économique ; connaître les modes

Plus en détail

Jacques Joas, UMR Qualisud, Ile de La Réunion

Jacques Joas, UMR Qualisud, Ile de La Réunion Elaboration et maintien de la qualité des fruits tropicaux Les journées du réseau QualiREG, 11-12-13 avril 2011 Mathieu Léchaudel UR Hortsys Ile de La Réunion Mathieu Léchaudel, UR Hortsys, Ile de La Réunion

Plus en détail

SIG du Vin de Bordeaux. usages, outils, données et perspectives

SIG du Vin de Bordeaux. usages, outils, données et perspectives du Vin de Bordeaux usages, outils, données et perspectives CIVB Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux Le Conseil Interprofessionnel du Vin de Bordeaux est un organisme créé par la loi du 18 août

Plus en détail

ANIMATIONS POUR LES CLASSES - CYCLE 3

ANIMATIONS POUR LES CLASSES - CYCLE 3 ANIMATIONS POR LES CLASSES - CYCLE 3 PORQOI PROFITER DE LA CODRE COMME OPORTNITE PEDAGOGIQE? n lieu préservé et facilement accessible. n cadre idéal pour sensibiliser les jeunes à l'environnement. Des

Plus en détail

La photosynthèse et la respiration cellulaire

La photosynthèse et la respiration cellulaire La photosynthèse et la respiration cellulaire Question! Qu est-ce qui est essentiel pour vivre? Question! Où vient la nourriture? Question! Où vient l oxygène? Introduction Maintenant qu on a appris la

Plus en détail