Revue bimestrielle de droit fiscal international

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Revue bimestrielle de droit fiscal international"

Transcription

1 N 16 Décembre 2014/Janvier 2015 Revue bimestrielle de droit fiscal international L actualité des juridictions offshore et des banques internationales. La revue bimestrielle de droit fiscal international est le premier périodique britannique en langue française qui vous dévoile l actualité des juridictions dites "offshore"*. Dans notre édition de Décembre 2014 et Janvier 2015, nous vous proposons ; Fraude fiscale et évasion fiscale : Les différences? Hong Kong : la nouvelle grande place commerciale et financière? Londres : Savile Row n est plus une propriété britannique! Union Européenne : 340 multinationales compromises dans des opérations d évasion fiscale au Grand Duché du Luxembourg. Porto Rico : La faillite menace. Placements : Investir dans les voitures de collections? Bonnes et heureuses fêtes de fin d année. Bonne lecture. ICD Fiduciaries *dans le domaine de la finance, le terme "offshore" est utilisé pour désigner une entité juridique sise dans un autre pays, afin d'optimiser la fiscalité ou la gestion financière des capitaux. L'entité juridique en question est alors qualifiée de non-résidente. AU SOMMAIRE : Fraude fiscale et évasion fiscale : Les différences? p. 2 La faillite menace le Porto Rico. p. 5-6 Hong Kong : la nouvelle grande place commerciale et financière? p. 3 Investir dans les voitures de collections? p. 6-7 Savile Row n est plus une propriété britannique! p multinationales compromises dans des opérations d évasion fiscale au Grand Duché du Luxembourg. p. 4-5

2 Fraude fiscale et évasion fiscale : Les différences? Dans le langage courant, fraude fiscale et évasion fiscale ont un sens proche alors qu en réalité ces notions diffèrent. En effet, elles font souvent la une des médias qui les considèrent comme synonymes. De la fraude fiscale : La fraude fiscale est une pratique illégale. La fraude fiscale consiste à contourner activement les obligations déclaratives que la loi fait peser sur le contribuable (personne morale ou personne physique) dans le but d éluder l impôt. C est un contribuable qui détourne ou qui dissimule des sommes pour ne pas être imposable sur ces revenus. Il agit en violation de la loi fiscale. Ce fraudeur est passible d une lourde sanction surtout si l acte est volontaire. Trois conditions doivent être réunies pour caractériser la fraude fiscale : Un élément matériel : par l augmentation des charges ou la réduction des recettes d une société, Un élément moral ou intentionnel : distinguer si la personne a agit volontairement ou non, Un élément légal : le non-respect des règles fiscales. De l évasion fiscale : L évasion fiscale est, quant à elle, plus complexe à définir. L évasion fiscale est l usage des failles de la législation fiscale permettant à un contribuable de transférer des fonds dans une juridiction offrant des taux d imposition faibles voire inexistants. Entre cette pratique et la fraude fiscale, il n y a pourtant qu un pas. Cela explique pourquoi nombreux sont ceux qui l associent à la fraude fiscale. Particuliers et sociétés peuvent profiter de ces pratiques, grâce aux juridictions offshore qui offrent une législation facilitant le montage de société offshore. L évasion fiscale est un terrain miné, car elle nécessite une large connaissance du droit fiscal international. Copyright 2014/2015- all rights reserved Décembre 2014/Janvier

3 Le Territoire de Hong Kong, la nouvelle grande place commerciale et financière? Le régime juridique et fiscal du Territoire de Hong Kong figure parmi les plus attractifs actuellement. Pour ce faire, cette juridiction offre aux acteurs du monde des affaires simplicité et souplesse. Le Territoire de Hong Kong dispose d un régime juridique et fiscal qui lui est propre et qui diffère de celui de la Chine - cette juridiction étant administré par le «Hong Kong Inland Revenue Department». Hong-Kong n applique pas de taxes comme la TVA ; toutes les sociétés qui y sont implantées facturent donc en hors taxe. Trois différentes impositions s appliquent : l imposition sur les revenus, sur les revenus fonciers et sur les sociétés. S agissant de l imposition sur les sociétés, le principe de territorialité des activités commerciales s applique. Ainsi, seules les transactions exercées sur le Territoire de Hong Kong sont taxables au titre de cet impôt : une entreprise n y exerçant aucune activité commerciale et, plus concrètement, ne disposant pas de bureau, de personnel, de fournisseur, de clients à Hong Kong, bénéficiera d une imposition à 0 %. Elle sera également exemptée d imposition sur les dividendes, sur les gains en capital et sur les intérêts. Par contre, si elle commerce - même partiellement - sur le Territoire de Hong Kong, l imposition sur les bénéfices applicables sera de 16,5 %. Hong Kong a signé des traités de non double imposition - avec la France notamment - et ne figure pas dans la liste des paradis fiscaux de L OCDE, même si le secret bancaire est toujours assez largement préservé. La constitution d une société Offshore à Hong Kong ; Les avantages? Constituer une société offshore à Hong Kong présente des avantages notables qu il nous faut souligner ; Les non-résidents peuvent constituer et gérer une société offshore, Des délais de constitution rapides, en moyenne cinq jours ouvrables, Un seul actionnaire et un seul directeur sont nécessaires pour la constitution de la société, Aucun capital minimum à libérer n est exigé, lors de la constitution de la société. 3

4 Savile Row n est plus une propriété britannique! La Norges Bank Investment Management a fait l acquisition de 14 hectares de titres immobiliers au cœur de Londres. C est ainsi que la célèbre rue «Savile Row», située dans le quartier de Mayfair, est désormais la propriété d un fonds souverain norvégien pour la somme de 343 millions de Livres Sterling. La participation de la société Crown Estate a été nécessaire pour faire cette acquisition. Toujours dans une stratégie clairement orientée vers l immobilier, il investissait en Suisse, à New York, à Boston et à San Francisco. Ce fonds souverain norvégien n en est pas à sa première : En 2011, ce groupe achetait pour 421 millions de Livres Sterling, 25 % des actions de la société Crown Estate - cette société détenait déjà la rue «Regent Street» à Londres. Il rachetait également 50 % des parts de propriétés d Axa Real Estate de Londres. 340 multinationales compromises dans des opérations d évasion fiscale au Grand Duché du Luxembourg Plus de quarante médias internationaux ont dévoilé des informations sur les conventions fiscales particulières passées entre le Grand Duché du Luxembourg et de grandes multinationales ; des banques suisses et des groupes américains seraient impliqués dans cette affaire. Des documents appuient et prouvent ces allégations. La signature de ces conventions a eu cours entre 2002 et Ces conventions ont permis aux sociétés signataires de bénéficier d importantes exonérations d impositions sur les sociétés au détriment des partenaires européens du Grand Duché du Luxembourg français, japonais, allemand et anglais. Des révélations sur une évasion fiscale unique dans l histoire : Tout récemment ces mêmes médias avaient divulgué des informations précises et documentés sur les comptes bancaires offshore de personnalités politiques chinoises de premier rang dans les paradis fiscaux. Une large enquête a été menée sous le nom de «Luxembourg Leaks». Ont ainsi été collectée pages portant sur le «tax Ruling», une pratique tout à fait légale permettant à une entreprise d effectuer une demande préalable auprès des autorités fiscales, afin de savoir comment sa situation fiscale sera considérée et traitée. Cette société peut ainsi bénéficier d une forme de garantie juridique et fiscale. Le «Luxembourg Leaks» dévoile ainsi les pratiques de multinationales qui profitent d un manque de réglementation européenne et internationale pour jouir d une faible imposition sur les résultats. Ainsi des entreprises comme Pepsi, Crédit agricole, Amazon, Heinz mais aussi Apple disposent d une holding ou bien d une filiale au Grand Duché du Luxembourg pour bénéficier d un Tax Ruling particulièrement favorable permettant à ces multinationales de bénéficier de conditions fiscales très attractives. Les informations mises en ligne par ces médias sur le Web dévoilent une liste d entreprises suisses comme notamment la compagnie d assurance Bâloise, la banque Lombard Odier et la holding Maus Frères de Genève. 4

5 Ces accords conclus entre ces multinationales listées et le Luxembourg ne font pas l objet de publicité et ne sont donc pas connus des autres pays membres de l Unions Européenne. Ce pays est ainsi convaincu de pratiques concurrentielles déloyales au sein de l Union Européenne. Accords fiscaux signés entre 2002 et 2010 : Les négociations des dits accords avec l administration fiscale du Grand-duché du Luxembourg ont été faite par le cabinet PricewaterhouseCooper. Les informations relevées portent préjudice au Président de la Commission Européenne, le luxembourgeois Jean- Claude Junker. Ce dernier fut premier ministre luxembourgeois, entre 1995 et 2013, période pendant laquelle se déroulait la signature de ces accords fiscaux. L enquête de la Commission européenne sur le «Tax ruling» : La troisième concernera les accords signés entre la société Fiat Finance and Trade et le Grand Duché du Luxembourg. La quatrième enquête lancée récemment concernera Gibraltar. Nous voici rassurer : les services de Jean Claude Junker vont enquêter sur ses problèmes!! Pierre Gramegna, ministre des Finances de Luxembourg, n a pas manqué de soutenir le «Tax Ruling», en soulignant que cette pratique est courante au Luxembourg et que cet Etat désire la poursuivre, dans le cadre d une compétitivité loyale nécessaire entre États Membres de l Union Européenne dans le domaine fiscal. La Commission européenne a lancé des enquêtes sur la pratique du «Tax Ruling» de certains États Membres ; La première concernera l Irlande et ses conventions signées avec Apple. Elle a pour objet de vérifier si Apple a respecté les règles européennes relatives à la concurrence. La deuxième enquête permettra de vérifier de l existence d accords fiscaux passés entre Starbucks Coffee Company et les Pays-Bas. La faillite menace le Porto Rico : Certains états américains croulent sous les dettes. Porto Rico figure parmi eux et est au bord de la faillite. Le défaut de paiement semble toucher certains pays américains. Après la faillite de la ville de Detroit, le même sort pourrait frapper Porto Rico. Cet Etat est un état rattaché aux USA. La situation de l île est dans une situation particulièrement critique. Ainsi l agence Moody's et l agence Standard & Poor's ont baissé d'un cran la note des obligations d Etat de Porto Rico. Ces décisions résultent de l initiative des autorités d autoriser les entités publiques (transports en commun, fournisseurs d'eau et d'électricité) à restructurer 19 milliards d USD de dettes. Cette décision, de l avis des agences de notation, démontre un changement potentiel dans la volonté du gouvernement de Porto Rico de respecter ses engagements au regard de ses prêteurs. Les obligations d'etat sont concernées par la mesure : Standard & Poor's a décidé, en premier lieu, de dégrader seulement la note du principal fournisseur d'électricité du pays. La mesure s est élargie par la suite aux entités publiques et aux obligations d Etat - même si la restructuration ne les concerne pas à ce jour. Cependant, selon les experts, il est fort possible que ces obligations soient bouleversées. Copyright all rights reserved Décembre 2014/Janvier

6 Les analystes de l'agence Creditsights, considère que la restructuration concernera près de 22 milliards d USD d'obligations d Etat, soit 30 % de la dette globale. Porto Rico, dont la population est de 3,6 millions d habitants a accumulé une dette publique de 73 milliards d USD! Suite à la dégradation de la note prévue par les agences de notation, cette dette ne pourra plus être restructurée à la convenance du gouvernement. Etat rattaché aux USA, Porto Rico utilise le dollar américain ; les autorités sont ainsi dans l impossibilité d user de la dévaluation pour améliorer la compétitivité de leur économie. Des échéances cruciales pour Porto Rico : La pression augmente grandement avec le temps pour Porto Rico! Le 3 juillet prochain, la compagnie d électricité devra rembourser un prêt d un montant de dix millions d USD. L entreprise est dans l impossibilité d acquitter cette somme. Les banques créancières ont accepté d accorder des délais supplémentaires. Le risque de défaut de paiement de l entreprise publique est important. Cela pourrait avoir de lourdes conséquences pour les prêteurs. Des restrictions sur les services publics? Des mesures drastiques pourraient s appliquer à l ensemble des services publics ; le gouverneur Padilla a établi un nouveau budget prévoyant une réduction de 8% de dépenses des services publiques. Seules les universités et les forces sont épargnées par cette purge budgétaire. Pour les analystes, le gouvernement de Porto Rico ne parviendra pas à mener à bien ces mesures de redressement et ses objectifs affichés ne seront très probablement pas atteints. Le gouvernement fédéral américain ne prévoit pas à ce jour de plan de sauvetage particulier pour Porto Rico. L archipel doit s attendre à des moments difficiles Investir dans les voitures de collections? Le prix moyen des voitures de collection a connu une augmentation de 400%! Ainsi, une Ferrari 250 GTO de 1962 a été adjugée à 38 millions d USD. Cette vente aux enchères constitue un record sans précédent. D après un article du Financial Times de février 2013, la valeur des véhicules des principaux collectionneurs d automobiles anciennes a connu une hausse de 395% depuis Cette hausse dépasse celle des œuvres d art (+ 195%), celle des vins hauts de gamme (+ 166%) et celle des montres de valeur (+76%). En 2013, un modèle similaire a été vendu pour la somme de 25 millions d USD. (La Ferrari 205 GTO a été produites à 36 exemplaires seulement). Comment valoriser sa belle automobile? Toute automobile, même ancienne, n est pas «qualifiable» pour attirer l attention des collectionneurs. La valeur d une automobile réside non seulement dans sa marque, son ancienneté, sa rareté, mais aussi dans l entretien et les soins portés à cette automobile. La difficulté principale réside dans le fait de savoir si la voiture attirera les collectionneurs cinquante ans plus tard. Appréhender les principales ficelles du métier : La marque du véhicule joue un rôle important dans le monde des collectionneurs de voitures anciennes. 6

7 D une manière générale la renommée, les performances, les qualités esthétiques et les défis sportifs et les résultats lors de compétitions sportives comptent pour beaucoup. Les marques automobiles les plus prestigieuses pour les collectionneurs sont : Rolls-Royce, Bentley, Lamborghini, Maserati, Aston Martin, Bugatti, Spyker, Pagani, ou Koenigsegg. Ces marques auront toujours une «longueur d avance» sur ces concurrents comme Hyundai ou bien Seat Ainsi, une Porsche 356 A de 1958 en bon état qui valait, en l an 2000, valait de à Euros en vaut aujourd hui quatre fois plus. On constate que bons nombres de berlines ont vu leurs valeurs s accroitre considérablement en quelques années. On peut citer les Jaguar Type E, la Combi VW, la Porsche 911 et la Ferrari Dino 246 GT. On doit retenir de ces nouveaux collectionneurs s offrent les voitures de leur rêve lorsqu ils étaient adolescents. 7

8 Lorem ipsum dolor sit amet. ICD Fiduciaries, fondé en 2006 en Grande Bretagne, est un cabinet conseil spécialisé dans la constitution de sociétés offshore et internationales. ICD Fiduciaries vous propose et met en œuvre des solutions de création, de domiciliation, de gestion de sociétés internationales et d ouverture de comptes bancaires offshore. ICD Fiduciaries vous propose des services offshore aux entreprises et aux particuliers dans des paradis fiscaux. ICD Fiduciaries c est un service en langue française des services personnalisés et confidentiels, des devis d interventions clairs et détaillés. MENTIONS LÉGALES : DIRECTEUR DE LA PUBLICATION : M. Daniel Lucas, Managing Director, ICD Fiduciaries ICD Fiduciaries, fondé en 2006 en Grande Bretagne, est un cabinet de conseil spécialisé dans la constitution, gestion de sociétés offshore, offshore et internationales. ICD Fiduciaries dispose d un réseau d agents et de conseils dans plus de 25 Pays dans le monde : consultants, banquiers, juristes et fiscalistes. Nos bureaux : London 1 Berkeley Street London W1J 8DJ Grande Bretagne Nous contacter : Hong Kong Suite ,17/F., FWD Financial Centre 308 Des Voeux Road Central Hong Kong + 44 (0) (Londres) (Hong Kong) 8

Hong Kong: Sociétés offshore à Hong Kong :

Hong Kong: Sociétés offshore à Hong Kong : Hong Kong: Le territoire de Hong Kong est situé sur les côtes Sud Est de la Chine et regroupe un grand nombre d îles. Ce territoire compte, à ce jour, près de sept millions d habitants. Hong Kong est revenu

Plus en détail

BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS

BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS BIENVENUE AU PARADIS DES ENTREPRENEURS Les Emirats bénéficient d'une des économies les plus dynamiques au monde. Réputé pour sa beauté naturelle et son "art de vivre", Dubaï a également acquis la réputation

Plus en détail

Optimisation fiscale. La société holding néerlandaise : Une solution attractive et abordable pour les petites et moyennes entreprises françaises

Optimisation fiscale. La société holding néerlandaise : Une solution attractive et abordable pour les petites et moyennes entreprises françaises Optimisation fiscale La société holding néerlandaise : Une solution attractive et abordable pour les petites et moyennes entreprises françaises La fiscalité a un impact significatif sur l entreprise :

Plus en détail

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non

SOCIÉTÉ EN SUISSE. Présentation du pays. Une place onshore. Page 1 1 CHF = 0.80. Délai de création : 18 jours. Sociétés pré-constituées : Non INFORMATIONS GÉNÉRALES Présentation du pays Délai de création : 18 jours Sociétés pré-constituées : Non Comptabilité : Obligatoire Secrétariat : Obligatoire Actionnariat anonyme : Oui Directeur nominé

Plus en détail

Non-résidents impliqués dans des projets miniers canadiens: Considérations fiscales

Non-résidents impliqués dans des projets miniers canadiens: Considérations fiscales Non-résidents impliqués dans des projets miniers canadiens: Considérations fiscales Mercredi, le 28 novembre 2012 Table des matières I. Structure organisationnelle de l investissement II. Financement de

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1401144L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT. I- Situation de référence et objectifs de la convention

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1401144L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT. I- Situation de référence et objectifs de la convention RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et du développement international PROJET DE LOI autorisant l approbation de la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement

Plus en détail

I. Les enjeux de la lutte contre les paradis fiscaux, la fraude et l évasion fiscale : un «vieux» débat

I. Les enjeux de la lutte contre les paradis fiscaux, la fraude et l évasion fiscale : un «vieux» débat 1 11 avril 2013 LES REVELATIONS D «OFFSHORE LEAKS» : UNE OPPORTUNITE DE FAIRE AVANCER LA LUTTE CONTRE LES PARADIS FISCAUX? I. Les enjeux de la lutte contre les paradis fiscaux, la fraude et l évasion fiscale:

Plus en détail

Examiner les risques. Guinness Asset Management

Examiner les risques. Guinness Asset Management Examiner les risques Guinness Asset Management offre des produits d investissement à des investisseurs professionnels et privés. Ces produits comprennent : des compartiments de type ouvert et investissant

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1231044L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1231044L/Bleue-1 ----- ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République

Plus en détail

Delaware Nevada. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS DELAWARE/NEVADA 1

Delaware Nevada. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS DELAWARE/NEVADA 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Delaware Nevada www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

«Les Opérations Fiduciaires reposent sur la Confiance que prête le Fiduciant au Fiduciaire»

«Les Opérations Fiduciaires reposent sur la Confiance que prête le Fiduciant au Fiduciaire» «Les Opérations Fiduciaires reposent sur la Confiance que prête le Fiduciant au Fiduciaire» (+33) 01 80 80 10 95 (+ 34) 952 80 22 54 (+41) 414 151 260 41 Spécialisé dans le service intégral de la Constitution

Plus en détail

PRESENTATION BIENVENUE DANS NOTRE. Créer une société Offshore pour les acheteurs et investisseurs étrangers. Options et avantages

PRESENTATION BIENVENUE DANS NOTRE. Créer une société Offshore pour les acheteurs et investisseurs étrangers. Options et avantages BIENVENUE DANS NOTRE PRESENTATION Créer une société Offshore pour les acheteurs et investisseurs étrangers Options et avantages Présenté par Paul Debastos Chasseur-Immo-Floride 8551 W Sunrise Blvd, Suite

Plus en détail

avenant convention Etats-Unis éviter doubles impositions prévenir l évasion fraude fiscales impôts revenu fortune, L article I de l avenant

avenant convention Etats-Unis éviter doubles impositions prévenir l évasion fraude fiscales impôts revenu fortune, L article I de l avenant Document mis en distribution le 22 décembre 2005 N o 2756 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 14 décembre 2005.

Plus en détail

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL (SPF) www.bdo.lu 2 Les Sociétés de Gestion de Patrimoine Familial (SPF) TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS 3 1. INTRODUCTION 4 2. ACTIVITES D UNE SPF 2.1 Activités

Plus en détail

IMPOSITION DES INTÉRÊTS, DES DIVIDENDES ET DES GAINS EN CAPITAL A CHYPRE LOIS ET DÉCRETS

IMPOSITION DES INTÉRÊTS, DES DIVIDENDES ET DES GAINS EN CAPITAL A CHYPRE LOIS ET DÉCRETS IMPOSITION DES INTÉRÊTS, DES DIVIDENDES ET DES GAINS EN CAPITAL A CHYPRE LOIS ET DÉCRETS Loi relative à l impôt sur le revenu (amendement) de 2005 Loi relative à la contribution spéciale à la défense (amendement)

Plus en détail

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL

LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL LES SOCIETES DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL (SPF) www.bdo.lu 2 Les Sociétés de Gestion de Patrimoine Familial (SPF) TABLE DES MATIERES AVANT-PROPOS 3 1. INTRODUCTION 4 2. ACTIVITES D UNE SPF 2.1 Activités

Plus en détail

Iles Caïmans. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILES CAIMANS 1

Iles Caïmans. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILES CAIMANS 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Iles Caïmans www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

LA TITRISATION AU LUXEMBOURG UN OUTIL INNOVANT

LA TITRISATION AU LUXEMBOURG UN OUTIL INNOVANT LA TITRISATION AU LUXEMBOURG UN OUTIL INNOVANT Les informations disponibles sur la présente documentation ont pour seule fin de donner une information générale à son lecteur. Elles ne constituent pas un

Plus en détail

Responsabilité sociale et pratiques des banques face à l'optimisation et l'évasion fiscales

Responsabilité sociale et pratiques des banques face à l'optimisation et l'évasion fiscales Responsabilité sociale et pratiques des banques face à l'optimisation et l'évasion fiscales Constats tirés de l analyse sectorielle de Vigeo Fouad Benseddik, 2 juin 2014 Risque d évasion fiscale: un changement

Plus en détail

Gibraltar. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS GIBRALTAR 1

Gibraltar. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS GIBRALTAR 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Gibraltar www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

LA SOCIETE DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL UN EXCELLENT OUTIL DE PLANIFICATION PATRIMONIALE ET FISCALE

LA SOCIETE DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL UN EXCELLENT OUTIL DE PLANIFICATION PATRIMONIALE ET FISCALE LA SOCIETE DE GESTION DE PATRIMOINE FAMILIAL UN EXCELLENT OUTIL DE PLANIFICATION PATRIMONIALE ET FISCALE Les informations disponibles sur la présente documentation ont pour seule fin de donner une information

Plus en détail

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS

Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Italie IMPOSITION DES RESIDENTS ITALIENS Déductions et crédits d impôt Réductions d impôts Imposition des plus-values Imposition des revenus financiers Régimes spéciaux concernant les expatriés L impôt

Plus en détail

Par Yahia AMNACHE- Société d Avocats BOZETINE AMNACHE-HALLAL du 19 au 25 mai 2008.

Par Yahia AMNACHE- Société d Avocats BOZETINE AMNACHE-HALLAL du 19 au 25 mai 2008. LA FINANCE ISLAMIQUE : IMPACT FISCAL Par Yahia AMNACHE- Société d Avocats BOZETINE AMNACHE-HALLAL du 19 au 25 mai 2008. Economie La finance islamique a été considérée pendant des années comme un épiphénomène

Plus en détail

PROJET DE LOI ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes NOR : MAEJ1033682L/Bleue-1 PROJET DE LOI autorisant l approbation de l accord sous forme d échange de lettres entre le Gouvernement

Plus en détail

Introduction. Une exonération consacrée par la jurisprudence. L arrêt «La Costa» : exonération fiscale des revenus d immeubles situés en France

Introduction. Une exonération consacrée par la jurisprudence. L arrêt «La Costa» : exonération fiscale des revenus d immeubles situés en France L arrêt «La Costa» : exonération fiscale des revenus d immeubles situés en France Stéphan LE GOUEFF 1 et Eric JUNGBLUT 2 Luxembourg Introduction Le 23 avril 2002, la Cour administrative Luxembourgeoise

Plus en détail

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014

Budget 2015. Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Budget 2015 Réunion de consultation prébudgétaire Automne 2014 Ordre du jour Le Canada et l économie mondiale L incertitude économique mondiale Les finances provinciales et la situation financière du Manitoba

Plus en détail

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 2 3 SOMMAIRE 4 L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget

Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget Le compte d épargne libre d impôt proposé dans le budget Parmi les promesses électorales faites en 2006 par les Conservateurs figurait l élimination de l impôt sur les gains en capital à condition que

Plus en détail

Luxembourg, le 26 avril 2011. Projet de loi portant

Luxembourg, le 26 avril 2011. Projet de loi portant Luxembourg, le 26 avril 2011. Objet: Projet de loi portant 1. approbation du Protocole et de l échange de lettres y relatif, signés à Luxembourg, le 25 janvier 2010, modifiant la Convention entre le Grand-Duché

Plus en détail

Comment s établir aux États-unis?

Comment s établir aux États-unis? Comment s établir aux États-unis? Zara Law Offices 111 John Street Suite 510 New York, NY 10038 Tel: 1-212-619 45 00 Fax: 1-212-619 45 20 www.zaralawny.com 1 Introduction La récente baisse du dollar constitue

Plus en détail

Bahamas. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS - BAHAMAS 1

Bahamas. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS - BAHAMAS 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Bahamas www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés. Dernières

Plus en détail

Les 28 avantages et 4 inconvénients de l incorporation Luc Audet, avocat, 2006 À jour au 31 mars 2006

Les 28 avantages et 4 inconvénients de l incorporation Luc Audet, avocat, 2006 À jour au 31 mars 2006 Les 28 avantages et 4 inconvénients de l incorporation Luc Audet, avocat, 2006 À jour au 31 mars 2006 A. Introduction Au Québec, il existe trois modes d exploitation d une entreprise à but lucratif : l

Plus en détail

Luxembourg. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS LUXEMBOURG 1

Luxembourg. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS LUXEMBOURG 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Luxembourg www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

Capitalisation restreinte et retenue d impôt visant le prêt commercial

Capitalisation restreinte et retenue d impôt visant le prêt commercial Le 3 mars 2014 Les contribuables canadiens, y compris les multinationales établies au Canada, qui participent à des mécanismes de prêt sans lien de dépendance pourraient, contre toute attente, être touchés

Plus en détail

Conserver son patrimoine financier au Luxembourg : les avantages

Conserver son patrimoine financier au Luxembourg : les avantages _ FR RÉGULARISATION FISCALE EN BELGIQUE Conserver son patrimoine financier au Luxembourg : les avantages Vous avant tout La régularisation fiscale en Belgique L'environnement économique, législatif et

Plus en détail

CCI Affacturage de comptes clients : réduction des prix de transfert

CCI Affacturage de comptes clients : réduction des prix de transfert Le 20 janvier 2014 Les multinationales canadiennes auraient intérêt à prendre acte des répercussions de la récente affaire McKesson Canada Corporation c. La Reine (en anglais) (2013 CCI 404) concernant

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Situation générale République des Seychelles Situation générale 1. Géographie La Républiques des Seychelles est un archipel composé de 115 îles, situé au nord-est de Madagascar. L île la plus importante est l île de Mahé.

Plus en détail

Blanchiment d argent : fin de l anonymat des bénéficiaires de sociétés et de fiducies?

Blanchiment d argent : fin de l anonymat des bénéficiaires de sociétés et de fiducies? Blanchiment d argent : fin de l anonymat des bénéficiaires de sociétés et de fiducies? Chantal CUTAJAR Présidente de l OCTFI Directrice du GRASCO (Université de Strasbourg) La Commission des affaires économiques

Plus en détail

Belize. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS - BELIZE 1

Belize. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS - BELIZE 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Belize www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés. Dernières

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123829L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1123829L/Bleue-1 ------ ÉTUDE D IMPACT RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement

Plus en détail

Fonds de placement garanti RBC

Fonds de placement garanti RBC Compagnie d assurance vie RBC Fonds de placement garanti RBC Potentiel de croissance des placements plus protection Fonds de placement garanti 1 Simplicité. Solidité. Confiance. Les Fonds de placement

Plus en détail

9. FRANCE - Impôt sur le revenu Déduction des frais de double résidence. 10. FRANCE - TVA Location partielle de locaux nus à usage professionnel

9. FRANCE - Impôt sur le revenu Déduction des frais de double résidence. 10. FRANCE - TVA Location partielle de locaux nus à usage professionnel Lettre mensuelle Décembre 2004 La loi de finances pour 2005 et la loi de finances rectificative pour 2004 feront l objet d une lettre spéciale courant janvier 2005. SOCIETES 1. FRANCE - Retenue à la source

Plus en détail

Ile Maurice. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILE MAURICE 1

Ile Maurice. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILE MAURICE 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Ile Maurice www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1126778L/Bleue-1 -----

PROJET DE LOI. NOR : MAEJ1126778L/Bleue-1 ----- RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes PROJET DE LOI autorisant l approbation de la convention entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la République

Plus en détail

Les Iles Vierges Britanniques (BVI):

Les Iles Vierges Britanniques (BVI): Les Iles Vierges Britanniques (BVI): Les International Business Companies (IBC) sont des sociétés offshore instituées dans les îles Vierges Britanniques (BVI), en vertu de l'international Business Companies

Plus en détail

Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg

Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg Le mécanisme de la titrisation au Grand-duché de Luxembourg La titrisation d actifs est un mécanisme en pleine expansion au Luxembourg, qui consiste à convertir des actifs difficilement commercialisables

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Immobilier de haut de gamme : explosion du nombre de ventes et des prix dans le monde. En total décalage en 2013, Paris rebondit finalement en ce début 2014 Cette étude porte sur les

Plus en détail

Malte. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS MALTE 1

Malte. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS MALTE 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Malte www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés. Dernières

Plus en détail

ALTER DOMUS France IT S PEOPLE WHO MAKE THE DIFFERENCE

ALTER DOMUS France IT S PEOPLE WHO MAKE THE DIFFERENCE FRANCE ALTER DOMUS Alter Domus est un leader européen dans les Services d Administration de Fonds et les Services Administratifs et Comptables de sociétés. Nous sommes spécialisés dans le service aux véhicules

Plus en détail

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER

EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER EPARGNE, INVESTISSEMENT, SYSTEME FINANCIER Chapitre 25 Mankiw 08/02/2015 B. Poirine 1 I. Le système financier A. Les marchés financiers B. Les intermédiaires financiers 08/02/2015 B. Poirine 2 Le système

Plus en détail

Mais dans le système bancaire, les fuites font partie des risques à prendre en compte.

Mais dans le système bancaire, les fuites font partie des risques à prendre en compte. L affaire Swissleaks entre évasion fiscale et protection des lanceurs d alerte Les conventions internationales ont pour principal objectif de lutter contre l'évasion et la fraude fiscales internationales.

Plus en détail

AVIS AUX ACTIONNAIRES

AVIS AUX ACTIONNAIRES Kotak Funds Société d investissement à capital variable Siège social: 16, boulevard d Avranches, L-1160 Luxembourg Grand-Duché de Luxembourg R.C.S. Luxembourg: B 131.576 (la «Société») AVIS AUX ACTIONNAIRES

Plus en détail

CLN indexé à la signature de FIAT S.P.A et de Wendel SA 5 ans

CLN indexé à la signature de FIAT S.P.A et de Wendel SA 5 ans CLN indexé à la signature de FIAT S.P.A et de Wendel SA 5 ans Libellé en EUR Septembre 2011 Produit à capital non garanti. Ce produit est une alternative à un placement dynamique risqué obligataire. DUO

Plus en détail

Banking Business Consulting SYNTHESE SUR LES ENJEUX LIES A LA MISE EN PLACE DE FATCA. 1 P a g e. 1. Objectif de FATCA

Banking Business Consulting SYNTHESE SUR LES ENJEUX LIES A LA MISE EN PLACE DE FATCA. 1 P a g e. 1. Objectif de FATCA 1. Objectif de FATCA En mars 2010, le Sénat américain a adopté la loi "Foreign Account Tax Compliance Act" aux termes de laquelle les établissements financiers et les fonds étrangers sont appelés à collaborer

Plus en détail

Votre résidence fiscale est en France

Votre résidence fiscale est en France Votre résidence fiscale est en France B8 Impôt sur la fortune (Mise à jour 30 août 2011) En France, l impôt sur la fortune, appelé Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), est un impôt qui frappe le patrimoine.

Plus en détail

1 APPRÉHENDER LA NOTION DE GROUPE

1 APPRÉHENDER LA NOTION DE GROUPE 1 APPRÉHENDER LA NOTION DE GROUPE 1 QU EST-CE QU UN GROUPE? 1 Les différentes notions de groupe Dans une première approche, nous pouvons définir le groupe comme un ensemble d entreprises reliées entre

Plus en détail

SOCIÉTÉ AU ROYAUME-UNI

SOCIÉTÉ AU ROYAUME-UNI INFORMATIONS GÉNÉRALES Présentation du pays Délai de création : 13 jours Sociétés pré-constituées : Oui Comptabilité : Obligatoire Secrétariat : Obligatoire Actionnariat anonyme : Oui Le Royaume-Uni est

Plus en détail

L ETRANGER EN DROIT FISCAL

L ETRANGER EN DROIT FISCAL L ETRANGER EN DROIT FISCAL Néjib BELAID Directeur de l Institut Supérieur de Finances et de Fiscalité de Sousse. Les notions d étranger et de nationalité, comparativement à l importance de ces mêmes notions

Plus en détail

Accord entre la Confédération Suisse et Jersey sur l échange de renseignements en matière fiscale

Accord entre la Confédération Suisse et Jersey sur l échange de renseignements en matière fiscale Accord entre la Confédération Suisse et Jersey sur l échange de renseignements en matière fiscale Considérant que le Conseil fédéral suisse et le Gouvernement de Jersey souhaitent renforcer et faciliter

Plus en détail

La position d HSBC (traduction Virginie Bordeaux, Le Monde)

La position d HSBC (traduction Virginie Bordeaux, Le Monde) La position d HSBC (traduction Virginie Bordeaux, Le Monde) Présentation générale HSBC Global Private Banking (GPB) et en particulier sa banque privée suisse, HSBC Private Bank Suisse, ont subi une transformation

Plus en détail

NOTE D INFORMATION. L Assemblée Nationale a adopté en décembre 2013 la loi de finances pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013.

NOTE D INFORMATION. L Assemblée Nationale a adopté en décembre 2013 la loi de finances pour 2014 et la loi de finances rectificative pour 2013. 36 rue de Monceau 75008 Paris 62 rue de la République 69002 Lyon www.seine-saone.fr NOTE D INFORMATION Date : 20 janvier 2014 Objet : Loi de finances pour 2014 Loi de finances rectificative pour 2013 Madame,

Plus en détail

La place financière luxembourgeoise : mythes et réalités

La place financière luxembourgeoise : mythes et réalités La place financière luxembourgeoise : mythes et réalités Jean-Jacques Picard Secrétaire Général, Luxembourg for Finance jean-jacques.picard@lff.lu +352 27 20 21-1 Luxembourg for Finance Agence pour de

Plus en détail

NOTE POUR LE PARLEMENT EUROPEEN COMMISSION SPECIALE TAXE

NOTE POUR LE PARLEMENT EUROPEEN COMMISSION SPECIALE TAXE NOTE POUR LE PARLEMENT EUROPEEN COMMISSION SPECIALE TAXE Objet : Demande d information de la commission spéciale du Parlement européen créée afin d'examiner «les rescrits fiscaux et les autres mesures

Plus en détail

Memo to clients. 1. Structures du patrimoine privé. First Advisory Group. No. 2 Juin 2012. Introduction:

Memo to clients. 1. Structures du patrimoine privé. First Advisory Group. No. 2 Juin 2012. Introduction: Memo to clients No. 2 Juin 2012 1. Structures du patrimoine privé Introduction: L imposition privilégiée des sociétés de domicile ou de holding (appelée taxe spéciale sur les sociétés) a été supprimée

Plus en détail

Typologies sur la fraude fiscale

Typologies sur la fraude fiscale Typologies sur la fraude fiscale Les transactions suspectes et les anomalies dans le fonctionnement des comptes peuvent révéler des infractions sous-jacentes relevant tant de la fraude fiscale que d autres

Plus en détail

Propositions législatives et notes explicatives concernant l imposition des succursales de banques étrangères

Propositions législatives et notes explicatives concernant l imposition des succursales de banques étrangères Propositions législatives et notes explicatives concernant l imposition des succursales de banques étrangères Publiées par le ministre des Finances l honorable Paul Martin, c.p., député Août 2000 Propositions

Plus en détail

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC

MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC MISE À JOUR ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE DE L AUTOMNE 2014 QUÉBEC Le 2 décembre 2014 TABLE DES MATIÈRES Introduction Mesures de relance économique Mesures visant l atteinte et le maintien de l équilibre budgétaire

Plus en détail

Rachat d'actions de Logitech International S.A. Modification du programme de rachat du 10 août 2010

Rachat d'actions de Logitech International S.A. Modification du programme de rachat du 10 août 2010 Rachat d'actions de Logitech International S.A. Modification du programme de rachat du 10 août 2010 Le 10 août 2010, Logitech International S.A., Apples (la «Société» ou «Logitech»), a initié un programme

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2012

Bulletin fiscal. Novembre 2012 Bulletin fiscal Novembre 2012 Ce bulletin présente certains éléments de planification qui devraient être envisagés d ici la fin de l année ainsi que d autres éléments qui peuvent être considérés pour l

Plus en détail

Ile Maurice. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILE MAURICE 1

Ile Maurice. Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 AMEDIA PARTNERS ILE MAURICE 1 Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Ile Maurice www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions réservés.

Plus en détail

Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation. de la Great-West

Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation. de la Great-West Votre guide des des polices d assurance-vie avec participation de la Great-West Ce guide vous donne un aperçu de haut niveau des principales caractéristiques de l assurance-vie avec participation de la

Plus en détail

PAX-FondsInvest. Pour que votre capital soit en bonne compagnie

PAX-FondsInvest. Pour que votre capital soit en bonne compagnie PAX-FondsInvest Pour que votre capital soit en bonne compagnie Des placements alliant prévoyance et performance Tout investisseur désire combiner un rendement aussi attrayant que possible avec un haut

Plus en détail

KBB 16, PLACE LONGEMALLE CH-1204 GENÈVE. Accords fiscaux sur l imposition à la source : «les accords Rubik» Février 2013

KBB 16, PLACE LONGEMALLE CH-1204 GENÈVE. Accords fiscaux sur l imposition à la source : «les accords Rubik» Février 2013 KBB 16, PLACE LONGEMALLE CH-1204 GENÈVE! Accords fiscaux sur l imposition à la source : «les accords Rubik» Février 2013 Les «accords Rubik» sont une série d accords conclus entre la Suisse et différents

Plus en détail

Assurance vie et échange d informations en matière fiscale

Assurance vie et échange d informations en matière fiscale Assurance vie et échange d informations en matière fiscale Table-ronde FARAD sur l intermédiation en conformité 19 septembre 2013 Marc GOUDEN Avocat à la Cour et Avocat au Barreau de Introduction Annonces

Plus en détail

Les déductions fiscales. Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009

Les déductions fiscales. Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009 Les déductions fiscales Déclaration Déclaration d impôt d impôt 2009 2009 1 2 lois modifiées En 2007, le Grand Conseil s est prononcé en faveur des baisses fiscales inscrites dans : la Loi sur les impôts

Plus en détail

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI)

Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) PLANIFICATION FISCALE Foire aux questions sur le compte d épargne libre d impôt (CELI) Le compte d épargne libre d impôt (CELI) est un instrument d épargne lancé en 2009 permettant aux résidents canadiens

Plus en détail

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher

Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Votre propriété de vacances aux États-Unis pourrait vous coûter cher Auteur : Jamie Golombek Juin 2015 Il semble que de plus en plus de Canadiens font l achat de propriétés de vacances aux États-Unis.

Plus en détail

République Dominicaine

République Dominicaine Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 République Dominicaine www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions

Plus en détail

Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle

Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle Systèmes de protection des dépôts dans les pays membres du Comité de Bâle (Juin 1998) Introduction Le Comité de Bâle n a pas publié de recommandations sur les systèmes de protection des dépôts en ce qui

Plus en détail

CREATION DE SOCIETE HONG KONG

CREATION DE SOCIETE HONG KONG CREATION DE SOCIETE HONG KONG 2 Création de société Hong Kong Ce document est principalement destiné à tous les futurs créateurs de société à Hong Kong. Il vous donnera les premiers éléments utiles pour

Plus en détail

MÉMOIRE ÉCRIT SOUMIS PAR DYNAMIC VENTURE OPPORTUNITIES FUND LTD. COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES

MÉMOIRE ÉCRIT SOUMIS PAR DYNAMIC VENTURE OPPORTUNITIES FUND LTD. COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES MÉMOIRE ÉCRIT SOUMIS PAR DYNAMIC VENTURE OPPORTUNITIES FUND LTD. AU COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES PROJET DE LOI C-377 LOI MODIFIANT LA LOI DE L'IMPÔT SUR LE REVENU (EXIGENCES

Plus en détail

Le «BEPS» Alain STEICHEN. LES PETITS DÉJEUNERS de BSP. Professeur associé à l Université de Luxembourg

Le «BEPS» Alain STEICHEN. LES PETITS DÉJEUNERS de BSP. Professeur associé à l Université de Luxembourg Le «BEPS» LES PETITS DÉJEUNERS de BSP Alain STEICHEN Professeur associé à l Université de Luxembourg Introduction BEPS = Base Erosion and Profit Shifting OECD/G20 (2013) : Plan d action sur 15 points 7

Plus en détail

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT

Europimmo LFP. SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT LFP Europimmo SCPI d entreprise, immobilier européen AVERTISSEMENT Les parts de SCPI sont des supports de placement à long terme et doivent être acquises dans une optique de diversification de votre patrimoine.

Plus en détail

Fraude et évasion fiscales : un sport de riches?

Fraude et évasion fiscales : un sport de riches? Analyses 2014 10 SOCIETE 1 Fraude et évasion fiscales : un sport de riches? La fraude fiscale : un sport national? Les Belges prennent-ils plus volontiers que leurs voisins des libertés avec leur devoir

Plus en détail

Suggestions de dernière minute pour réduire votre impôt des particuliers pour 2013

Suggestions de dernière minute pour réduire votre impôt des particuliers pour 2013 Suggestions de dernière minute pour réduire votre impôt des Le 15 novembre 2013 Dans le cadre de votre stratégie de planification financière personnelle, la fin de l année s avère pour vous le moment idéal

Plus en détail

Alerte en fiscalité internationale

Alerte en fiscalité internationale Canada Fiscalité internationale Personnesressources Leader national Fiscalité internationale Étienne Bruson 604-640-3175 Hong Kong Chris Roberge 852-28525627 Provinces de l Atlantique Brian Brophy 709-758-5234

Plus en détail

Résumé du budget fédéral 2015

Résumé du budget fédéral 2015 RÉSERVÉ AUX CONSEILLERS Résumé du budget fédéral 2015 Un large éventail de mesures fiscales a été annoncé dans le plus récent budget fédéral, alors que le gouvernement conservateur approche des élections

Plus en détail

Lutter contre la fraude et l évasion fiscales

Lutter contre la fraude et l évasion fiscales Lutter contre la fraude et l évasion fiscales Contribution de la Commission au Conseil européen du 22 mai 2013 Lutter contre la fraude et l'évasion fiscales Contribution de la Commission au Conseil européen

Plus en détail

UE 4 Droit fiscal Le programme

UE 4 Droit fiscal Le programme UE 4 Droit fiscal Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction générale au

Plus en détail

Le plan d action BEPS de l OCDE. RWLP - Namur 16 octobre 2015 F.Gobbe Kairos Europe WB www.kairoswb.com

Le plan d action BEPS de l OCDE. RWLP - Namur 16 octobre 2015 F.Gobbe Kairos Europe WB www.kairoswb.com Le plan d action BEPS de l OCDE RWLP - Namur 16 octobre 2015 F.Gobbe Kairos Europe WB www.kairoswb.com Le plan d action BEPS Les principales propositions Les limites des propositions actuelles : un verre

Plus en détail

pqor`qro^qflk=ab=dolrmbp bk=brolmb=

pqor`qro^qflk=ab=dolrmbp bk=brolmb= pqor`qro^qflk=ab=dolrmbp bk=brolmb= Laurence CALLAMARD Mars 2010 Depuis le 27 juillet 2005 1, il est possible de créer en France une société européenne (SE) 2. A ce jour, à de très rares exceptions près,

Plus en détail

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr

http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr - http://www.societeoffshore.fr Belize Situation Générale Géographie Le Belize, autrefois appelé Honduras britannique est un état démocratique indépendant faisant partie du Commonwealth. Il est situé sur la côte caraïbe de l'amérique

Plus en détail

Iles Vierges Britanniques (BVI)

Iles Vierges Britanniques (BVI) Experts en création de sociétés et optimisation fiscale internationale depuis 1991 Iles Vierges Britanniques (BVI) www.amedia- offshore.com www.fiduciaire- suisse.com Amedia Partners, tous droits de reproductions

Plus en détail

«Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère»

«Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère» «Selon les chiffres de la BNS, l évasion fiscale prospère» * Précision apportée par l auteur, publiée le 26 novembre. Voir en fin d'article Gabriel Zucman vient de publier un livre, «La Richesse cachée

Plus en détail

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER)

Bulletin fiscal. Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE. Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Bulletin fiscal Novembre 2010 PLANIFICATION FISCALE DE FIN D ANNÉE Régime enregistré d épargne-retraite (REER) Les versements à un REER effectués au plus tard le 1 er mars 2011 sont déductibles en 2010.

Plus en détail

Description du Service

Description du Service Description du Service Qu'est-ce que PayPal? PayPal permet à des particuliers et des entreprises d envoyer et de recevoir de la monnaie électronique en ligne. Il offre par ailleurs d autres services de

Plus en détail

Le budget 2014 réserve bien peu de surprises

Le budget 2014 réserve bien peu de surprises Le budget 2014 réserve bien peu de surprises Février 2014 Introduction Le 11 février 2014, le ministre des Finances, Jim Flaherty, a déposé son dixième budget fédéral et celui-ci ne prévoit aucune hausse

Plus en détail

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2002 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES

BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2002 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES BANQUE HSBC CANADA RÉSULTATS DU PREMIER TRIMESTRE DE 2002 RAPPORT AUX ACTIONNAIRES Le bénéfice net attribuable aux actionnaires ordinaires s est établi à 74 millions de dollars CAN pour le trimestre terminé

Plus en détail