La trésorerie Structure de financement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La trésorerie Structure de financement"

Transcription

1 Structure de financement Les outils de gestion pour TopStrat N imprimez ce support que si vous pensez que c est indispensable. Vous pouvez le consulter en ligne ou le télécharger et le consulter sans l imprimer. Jouet 1

2 L objectif de ce diaporama est de comprendre et de calculer : Jouet 2

3 Rôle de la finance d entreprise Toutes les décisions de l entreprise se traduisent par des flux financiers. Les flux financiers peuvent être classés en trois catégories, par rapport aux fonctions assurées par l entreprise : La fonction financement La fonction investissement La fonction exploitation Les trois fonctions de l entreprise sont étroitement liées. Jouet 3

4 Rôle de la finance d entreprise Financement Investissement Exploitation Jouet 4

5 Construction du plan de financement Capacité d autofinancement - Variation du BFR = Flux de trésorerie d exploitation Cession d immobilisations - Investissements = Flux de trésorerie d investissement Augmentation de capital + Emprunt souscrit - Versement de dividendes - Remboursements d emprunts = Flux de trésorerie de financement Flux de trésorerie de l exercice + Situation initiale de trésorerie = Situation finale de trésorerie Jouet 6

6 Les flux de trésorerie d exploitation Il y a dans le compte de résultat des éléments sans incidence sur la trésorerie (non monétaires) Exemple : les dotations aux amortissements Capacité d autofinancement (CAF) = résultat corrigé des éléments non monétaires = flux potentiel de trésorerie généré par l activité Charges décaissables Charges non décaissables Résultat net Produits encaissables Produits non encaissables CAF Jouet 7

7 Les flux de trésorerie d exploitation En simplifiant CAF = Résultat net + Dotations aux amortissements Autofinancement Définition Autofinancement = CAF - Dividendes Jouet 8

8 Les flux de trésorerie d exploitation Les éléments de bilan relatifs au cycle d exploitation sont: des produits et des charges en attente de paiement créances clients, dettes fournisseurs des produits en attente d être vendus et des achats en attente d être consommés stocks Existence d un décalage entre l inscription au compte de résultat et le flux de trésorerie correspondant qui impactera le bilan (comptabilité d engagement) Exemple : Ventes inscrites au compte de résultat : Encaissements sur les ventes : Le solde de ces décalages constatés au bilan, c est le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) Jouet 9

9 Le besoin en fonds de roulement (BFR) Emplois Ressources Immobilisations Capitaux Permanents Besoins de FR Stocks + Créances = Actif circulant Dettes Court Terme Epaulements de FR BFR Trésorerie Jouet 10

10 Le besoin en fonds de roulement (BFR) le cycle d exploitation: mise en évidence du besoin en fonds de roulement (BFR)>0 achats Paiement achats ventes Paiement ventes stocks Créances clients Dettes fournisseurs Sortie de TRE BFR >0 Entrée de TRE Jouet 11

11 Le besoin en fonds de roulement (BFR) le cycle d exploitation: mise en évidence du besoin en fonds de roulement (BFR)<0 (ex : grande distribution) achats ventes Paiement ventes Paiement achats stocks Créances clients Dettes fournisseurs Entrée de TRE BFR<0 Sortie de TRE Jouet 12

12 Les flux de trésorerie d exploitation Lien capacité d autofinancement / flux de trésorerie d exploitation : Capacité d autofinancement N BFR N-1 BFR N Encaissements liés à l activité N Encaissé en N+1 Exemple : Jouet 13

13 Les flux de trésorerie d investissement les opérations d investissement et de désinvestissement donnent lieu à des flux de trésorerie. Ces opérations n apparaissent pas directement au compte de résultat et seront impactées directement sur le bilan. Mais l entreprise va constater une charge théorique liée à ses investissements qui correspond à la «consommation» de ses investissements: les dotations aux amortissements, qui ne donnent pas lieu à un flux de trésorerie. Jouet 14

14 Les flux de trésorerie de financement Les versements en capital ou en emprunt ainsi que les remboursements d emprunt ou les versements de dividendes donnent lieu à des flux de trésorerie qui affectent directement le bilan. Seuls les intérêts d emprunt, correspondant à la rémunération du service rendu par le prêteur, seront inscrits en charge. Jouet 15

15 Les flux de trésorerie Flux de trésorerie d exploitation Résultat + Dotations amortissements = CAF variation BFR Flux de trésorerie d investissement cession d immobilisations - Investissements Flux de trésorerie de financement Apports en capital + emprunts souscrits - dividendes versés - remboursements d emprunts Flux de trésorerie disponible Flux de TRE de l exercice + situation initiale de TRE = situation finale de TRE Jouet 16

16 Exemple sur TopStrat Jouet 17

17 Logique du plan de financement Capacité d autofinancement - Variation du BFR = Flux de trésorerie d exploitation Cession d immobilisations - Investissements = Flux de trésorerie d investissement Augmentation de capital + Emprunt souscrit - Versement de dividendes - Remboursements d emprunts = Flux de trésorerie de financement Flux de trésorerie de l exercice + Situation initiale de trésorerie = Situation finale de trésorerie Optimiser le résultat Maîtriser l évolution du BFR Maîtriser les choix d investissement Optimiser les financements Contrôler la trésorerie Jouet 18

18 Pour résumer Y a-t-il décalage entre emplois et ressources au cours du temps? L objectif est de vérifier a priori la cohérence entre la politique d investissement et de financement. Veiller au maintien de l équilibre financier Financement permanent besoins générés par les investissements et le cycle d exploitation Jouet 19

19 Niveau d'activité (Objectif de l'entreprise)? Equilibre financier Jouet 20

20 Niveau d'activité (Objectif de l'entreprise) BESOINS Main d'oeuvre Approvisionnements L'exploitation Consommations Salaires Production Augmentation du Besoin Net en Fonds De Roulement Profit EMPLOIS Besoins de financement RESSOURCES Autofinancement Jouet 21

21 L investissement Niveau d'activité (Objectif de l'entreprise) BESOINS Investissements Main d'œuvre Approvisionnements Consommations Production Salaires Augmentation du Besoin Net en Fonds De Roulement Profit EMPLOIS Besoins de financement RESSOURCES Autofinancement Jouet 22

22 Niveau d'activité (Objectif de l'entreprise) BESOINS Investissements Main d'œuvre Approvisionnements Consommations Production Salaires Le financement Augmentation du Besoin Net en Fonds De Roulement Profit Etat + Actionnaires EMPLOIS Besoins de financement + Remboursement d'emprunts à LT RESSOURCES Autofinancement + Augmentations de capital + Nouveaux emprunts à LT + Concours à court terme Equilibre financier? Le financement Jouet 23

23 Niveau d'activité (Objectif de l'entreprise) BESOINS Investissements Main d'œuvre Approvisionnements Consommations Production Salaires Augmentation du Besoin Net en Fonds De Roulement Profit Etat + Actionnaires EMPLOIS Besoins de financement + Remboursement d'emprunts à LT RESSOURCES Autofinancement + Augmentations de capital + Nouveaux emprunts à LT + Concours à court terme Révision de l'objectif Non Equilibre financier? Oui Fin Jouet 24

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie C9 Le Tableau de Financement (TF) du PCG ( NON TRAITE ) S1 1ière partie du TF : objectifs et principes d élaboration S2 2ième partie du TF : objectifs

Plus en détail

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF)

Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) 1 / 6 Chap. 2 : Analyse de la performance financière (Les SIG et la CAF) Les indicateurs calculés à partir du compte de résultat (les soldes intermédiaires de gestion SIG et la capacité d autofinancement

Plus en détail

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER

DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER Déjeuner débat CFCIM 11/03/2016 DEFAILLANCES D ENTREPRISES : CONSTAT ET SOLUTIONS POUR LES EVITER OUADFEL MAHASSINE EXPERT COMPTABLE SOMMAIRE I-INTRODUCTION a. Aspects juridiques b. Les résolutions amiables

Plus en détail

- l acquisition d immobilisations pour développer la capacité de production, ou bien pour renouveler les équipement hors d usage ou obsolètes ;

- l acquisition d immobilisations pour développer la capacité de production, ou bien pour renouveler les équipement hors d usage ou obsolètes ; S1 Rappel sur la notion d autofinancement 1 - Les besoins de financement de l entreprise Au cours de son existence, une entreprise doit faire face à une foule d événements qui vont amener un besoin de

Plus en détail

La Trésorerie : POINTS CLES

La Trésorerie : POINTS CLES TFS : DT01-261504.01 Page 1 sur 5 La Trésorerie : POINTS CLES Trésorerie définition Une définition simple de la trésorerie, d après un mode usuel, pourrait être : Trésorerie = solde des encaissements -

Plus en détail

Partie 2 Les analyses du bilan

Partie 2 Les analyses du bilan Partie 2 Les analyses du bilan C8 Les prolongements de l approche fonctionnelle S1 Le Fonds de Roulement Net Global (FRNG) S2 Le Besoin en Fonds de Roulement (BFR) S3 La Trésorerie S1 Le Fonds de Roulement

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE06 FINANCE D ENTREPRISE - session 2012 Proposition de CORRIGÉ Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER - 11 points 1. Compléter le

Plus en détail

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés

4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action 4.1 Comptes consolidés et Annexes aux comptes consolidés Comptes consolidés Résultat consolidé et résultat par action Exercice clos le 31 décembre (en millions

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 3 : L ANALYSE FINANCIÈRE DU COMPTE DE RÉSULTAT Cours de Y. Giraud Les objectifs de l analyse du compte de résultat (1) 2 Mettre en évidence les trois composantes du

Plus en détail

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations DCG session 2013 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER Question 1 - Élaboration du tableau des flux de l OEC : Flux de trésorerie liés à l'activité Opérations RÉSULTAT

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL

UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL UN OUTIL POUR LES GESTIONNAIRES LE BUDGET PREVISIONNEL POURQUOI UN BUDGET PREVISIONNEL? Augmentation des dépenses de fonctionnement Salaires (embauches, prix du point, promotions..) Coût de l énergie Besoins

Plus en détail

Salle HAWAI de 14h00 à 15h00

Salle HAWAI de 14h00 à 15h00 15 JUIN 2017 Salle HAWAI de 14h00 à 15h00 Gérer ma trésorerie en mode NO STRESS! Philippe ORAIN Avec la participation de... Arnaud LUDA Pascal ALBERT Le Bilan Le bilan représente la photographie comptable

Plus en détail

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES

COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES N N-51 N N-51 COMPTES CONSOLIDÉS DU GROUPE BOUYGUES BILAN CONSOLIDÉ (en millions d'euros) ACTIF 09/2015 12/2014 N-52 09/2014 Immobilisations corporelles 6 419 6 519 6 360 Immobilisations incorporelles

Plus en détail

Présentation de vos principaux indicateurs financiers

Présentation de vos principaux indicateurs financiers COSEM Comité d'oeuvres Sociales 19 rue Haute Chiffolière 53000 LAVAL Votre Bilan Année 2011 COSEM Présentation de vos principaux indicateurs financiers Page 1 Cette présentation est destinée à vous communiquer

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE

COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE COURS GESTION FINANCIERE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX DE L ENTREPRISE SEANCE 2 ANALYSE DES FLUX FINANCIERS DE L ENTREPRISE OBJET DE LA SEANCE: lors de la séance 1, un diagnostic financier portant sur la liquidité,

Plus en détail

Diagnostic financier. Approche par les tableaux de flux. Nathalie Gardès Maître de conférence en gestion

Diagnostic financier. Approche par les tableaux de flux. Nathalie Gardès Maître de conférence en gestion Diagnostic financier Approche par les tableaux de flux Plan Chapitre 1 L environnement financier 1 Marché des capitaux et intermédiation financière 2 Système financier et bancaire français 3 Marché monétaire

Plus en détail

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier

Cash Management. Plan. Plan. trésorerie. L établissement des prévisions de. Les conditions bancaires. EDC spécialisation finance année Annie Bellier Cash Management EDC spécialisation finance 5 ème année Annie Bellier Plan I. La détermination d de la position de trésorerie II. L établissement des prévisions de trésorerie III. Les conditions bancaires

Plus en détail

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES

ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES RESUMES 2014 BONGRAIN SA Etat résumé du compte de résultat au 31 décembre 2014 En milliers d Euros 2014 2013 retraité * Chiffre d affaires 4 606 920 4 204 557 Consommations

Plus en détail

INSTRUCTION. N M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 01-119-M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R 01 00119 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique LE CADRE BUDGÉTAIRE DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIFS ANALYSE Présentation

Plus en détail

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros

I Bilan au 31 décembre 2008 (en milliers d euros) /07 05/06 Montants nets en milliers d euros. Montants nets en milliers d euros I - 1.- Bilan au 31 décembre 2008 ( ) 2008 06/07 05/06 Montants nets Montants nets Montants nets Actifs non courants Ecarts d'acquisition 17 750 16 058 16 606 Immobilisations incorporelles 656 245 305

Plus en détail

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple

P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple P6 Chap. 3 : Le tableau de financement du PCG Exemple La société ATLANTIC vous remet son bilan au 31/12/N et des tableaux extraits de l annexe des comptes annuels. Vous disposez également des informations

Plus en détail

Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels

Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels Exercice et solution 13C.6 États financiers prévisionnels Voici l état de la situation financière de l entreprise AACB ltée au 31 décembre 2011, date de clôture de l exercice. État de la situation financière

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 SCI LUCAS Tel : Fax : Email : SCI LUCAS Prévisionnel (Euro) Sommaire Présentation Description 2 Autres informations

Plus en détail

CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT

CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT MAJ AVRIL 2016 La CAF ou la capacité d autofinancement est l excédent de trésorerie dégagée par une année de fonctionnement 2 CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT LA CAF

Plus en détail

Rapport financier semestriel

Rapport financier semestriel Rapport financier semestriel 2013 Paris, le 24 juillet 2013 1/11 SOMMAIRE Attestation du responsable du rapport financier semestriel... 3 Rapport semestriel d activité... 4 Comptes individuels au 30 juin

Plus en détail

ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION

ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION La logique du tableau ESG Charges Charges d exploitation Produits Produits d exploitation Résultat d exploitation Charges financières Résultat

Plus en détail

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION

COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION COMPTABILITE ET CONTRÔLE DE GESTION (1 ère partie) 1 LE COMPTE C est la plus petite unité de classement et d enregistrement des opérations Règle: à droite les ressources à gauche les emplois Crédit = ressources

Plus en détail

Plans prévisions budgets

Plans prévisions budgets Plans prévisions budgets Chapitre 6 : Plan de financement jscilien@u-paris10.fr 1 Introduction Deux questions Quels sont les actifs à acquérir et en conséquence les capitaux à engager? Quels moyens de

Plus en détail

Matière : analyse et diagnostic financier. Pr. EJBARI Abdelbar

Matière : analyse et diagnostic financier. Pr. EJBARI Abdelbar Matière : analyse et diagnostic financier Pr. EJBARI Abdelbar Objectifs Généraux Savoir extraire les informations à partir des états de synthèse, leur interprétation et les liens les régissant, Assimiler

Plus en détail

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13

Analyse de la structure financière de. l entreprise 10/12/13 Analyse de la structure financière de l entreprise. 1 Plan du chapitre I) Le bilan II) Le Bilan fonctionnel III) Les ratios 2 I) Le bilan 3 Le bilan Logique de l actif : ensemble des emplois; classement

Plus en détail

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012

Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Compte rendu d'entretien de bilan Exercice 2012 Entreprise CABINET PESCE-LEBOUCHER 21 Bis, Rue M al de Lattre-de-Tassigny 9, Rue des champs de l'abbaye B.P. 333-50003 SAINT-LO cedex 50160 TORIGNI S/ VIRE

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant %

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant % Sujet n 3 SAENES, académies du groupement Est, 2010 L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Questions I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel Le PCG 1982

Plus en détail

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014

GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 GROUPE SBT COMPTES CONSOLIDES 31 DECEMBRE 2014 ACTIF Ecarts d'acquisition 4 183,8 4 183,8 Amortissement écarts d'acquisition -2 374,9-1 960,5 Provision écarts d'acquisition -500,0-500,0 Ecarts d'acquisition

Plus en détail

Première partie : Actifs courant hors trésorerie

Première partie : Actifs courant hors trésorerie LYCEE BORJ LOUZIR SOUKRA DEVOIR DE SYNTHESE N 3 2012-2013 SECTION : ECONOMIE ET GESTION CLASSES : 4 ème EG EPREUVE : GESTION DUREE : 3 heures 30 mn PROFESSEUR : Mme Ammari Faten COEFFICIENT : 4 Vous avez

Plus en détail

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN).

L analyse fonctionnelle du bilan. Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR), Trésorerie Nette (TN). - 12 - L analyse fonctionnelle du bilan Objectif(s) : o Les caractéristiques du bilan fonctionnel : Pré-requis : o Modalités : o o o Fonds de Roulement Net Global (FRNG), Besoin en Fonds de Roulement (BFR),

Plus en détail

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014

Elaboration et interprétation des états financiers QCM DU 3 novembre 2014 Elaboration et interprétation des états financiers 2014-2015 QCM DU 3 novembre 2014 Une seule réponse par question calculatrices non autorisées Bonne réponse : 1 point Pas de réponse : 0 point Mauvaise

Plus en détail

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016

GROUPE ADTHINK MEDIA COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016 GROUPE COMPTES CONSOLIDÉS SEMESTRIELS AU 30 JUIN 2016 Bilan consolidé ACTIF 30/06/2016 31/12/2015 Ecarts d'acquisition I 1 759 656 2 090 739 Capital souscrit non appelé IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais

Plus en détail

Contenu: -Flux, stocks. -BFR dynamique ou normatif. -Etude des flux financiers

Contenu: -Flux, stocks. -BFR dynamique ou normatif. -Etude des flux financiers Contenu: -Flux, stocks -BFR dynamique ou normatif -Réseau des flux dans l entreprise -Etude des flux financiers Notions Flux quantité de biens ou services transférés entre t 0 et t 1 montant du transfert

Plus en détail

DOSSIER DE GESTION DEMONSTRATION

DOSSIER DE GESTION DEMONSTRATION 2 rue de la république Le mercue C Batiment A DOSSIER DE GESTION Commentaires de gestion Analyse de votre entreprise Bilan, Indicateurs financiers Bilan synthétique Présentation graphique du (secteur)

Plus en détail

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE SOCIETE :. Centre de remise en forme Business plan présenté par : SOMMAIRE 1. Vous... XX 2. Votre projet...xx 3. Votre produit et son marché... XX 4. Votre chiffre d'affaires...

Plus en détail

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement?

Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Pourquoi financer un investissement sur la durée d amortissement? Des documents complémentaires sont disponibles sur /wiki/tresorerie FRN2 page 1 Prenons une entreprise dont voici le bilan : année N Actif

Plus en détail

Chapitre 1. Evaluation et consolidation

Chapitre 1. Evaluation et consolidation Chapitre 1. Evaluation et consolidation Leçon 01. Principes de base de la comptabilité générale I. La comptabilité générale La comptabilité est une technique qui permet : D enregistrer l ensemble des opérations

Plus en détail

Le petit. Finance. Les notions clés en 22 fiches. Fabrice Briot

Le petit. Finance. Les notions clés en 22 fiches. Fabrice Briot Le petit 2016 Finance Les notions clés en 22 fiches Fabrice Briot Dunod, 2016 5 rue Laromiguière, 75005 Paris www.dunod.com ISBN 978-2-10-074279-0 74279 - (I) - (4,2) - CSBM 80-3005- PCA - CDD Imprimerie

Plus en détail

EBE OU EXCEDENT BRUT D EXPLOITATION

EBE OU EXCEDENT BRUT D EXPLOITATION B OU XCDNT BRUT D XPLOITATION MAJ AVRIL 2016 L excédent brut d exploitation (B) exprime la capacité d une entreprise à générer des ressources de trésorerie du seul fait de son exploitation, c est-à-dire

Plus en détail

CFA 116. Les Etats Financiers

CFA 116. Les Etats Financiers CFA 116 Les Etats Financiers FOAD CORRIGES DES EXERCICES D APPLICATION Bernard Dupé Page : 1 SOMMAIRE Pages : Cas Gleizal 3, 4, 5 et 6 Cas Tricallou 7 et 8 Cas Astorg 9, 10 et 11 Cas Perrin 12 et 13 Cas

Plus en détail

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production).

La marge brute concerne les associations apportant une transformation à un bien (activité de production). 1. LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Ces soldes doivent être calculés de deux manières : - en valeur absolue, afin de connaître par exemple le montant du résultat d exploitation dégagé de l exercice

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 1 er trimestre (a) 2010 4 ème trimestre Chiffre d'affaires 37 603 36 228 30 041 Droits d'accises (4 442) (4 933) (4 573) Produits des ventes 33 161 31 295 25 468 Achats, nets

Plus en détail

R.L. INC. BILAN AU 28 FÉVRIER

R.L. INC. BILAN AU 28 FÉVRIER Exercice 4.8 Date : Août 2004 R.L. inc. Le président de la chaîne des magasins R.L. inc. vous demande de lui expliquer pourquoi les liquidités de l'entreprise ont diminué malgré une année profitable. R.L.

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat Le compte de résultat Le compte de résultat décrit l activité de l entreprise au cours d un exercice. Il est à la fois : un document comptable obligatoire ; un outil d analyse de l activité, de la performance

Plus en détail

Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG)

Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) Les Soldes Intermédiaires de Gestion (SIG) La présentation comptable du compte de résultat doit être modifiée pour permettre l analyse financière. Il s agit de reclasser les éléments pour faire apparaître

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

Etats financiers de l'exercice 2014

Etats financiers de l'exercice 2014 Etats financiers arrêtés au 31/12/2014 L'Association de Coopération en Tunisie Adresse postale BP 145, 1080 Tunis, CEDEX Fondée en 1982. Visa Nº 27 du Ministère de l Intérieur, J.O.R.T. du 16 septembre

Plus en détail

CABINET CECCA : MR BOUKREDERA SALAH EXPERT COMPTABLE, 10 RUE DOCTEUR MOUSSA CONSTANTINE

CABINET CECCA : MR BOUKREDERA SALAH EXPERT COMPTABLE, 10 RUE DOCTEUR MOUSSA CONSTANTINE CABINET CECCA : MR BOUKREDERA SALAH EXPERT COMPTABLE, 10 RUE DOCTEUR MOUSSA CONSTANTINE CHAPITRE 5 : TABLEAUX DES FLUX DE TRÉSORERIE IAS 7 Le tableau des flux de trésorerie, actuellement obligatoire devient

Plus en détail

Un réseau associatif créé en 1988, constitué de 40 Fonds territoriaux répartis sur l ensemble du territoire national

Un réseau associatif créé en 1988, constitué de 40 Fonds territoriaux répartis sur l ensemble du territoire national Formation SAVARA Rhône- Alpes Active France Active Faire un premier diagnostic de la situation financière et orienter une association (ayant au moins un salarié) 13 et 14 décembre 2010 Avec le soutien

Plus en détail

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES JULIEN CUMINET 20 NOVEMBRE 2015 PLAN DU SÉMINAIRE Le bilan Le résultat Les flux de trésorerie L analyse des états financiers La communication financière L impact des

Plus en détail

SITUATION APRES AUDIT BILAN ACTIF

SITUATION APRES AUDIT BILAN ACTIF BILAN ACTIF EXERCICE 2013 EXERCICE 2012 POSTES D'ACTIF Montants Amortissement. Montants Montants % Bruts provisions nets nets ACTIFS NON COURANTS Ecart d'acquisition (ou goodwill) IMMOBILISATIONS INCORPORELLES

Plus en détail

1.2 Comptes consolidés du Groupe Faiveley Transport au 31 mars 2012

1.2 Comptes consolidés du Groupe Faiveley Transport au 31 mars 2012 1.2 Comptes consolidés du Groupe Faiveley Transport au 31 mars 2012 1.2.1 Bilan consolidé 31 mars 2012 31 mars 2011 ACTIF Brut amortissements Net Net (en milliers d' euros) et provisions IFRS IFRS Capital

Plus en détail

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES JULIEN CUMINET 11 JANVIER 2016 L ANALYSE DES ÉTATS FINANCIERS L INVESTISSEMENT Les différents ratios de rotation du BFR Le ratio de rotation de crédit clients Le ratio

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ 4 ème trimestre 3 ème trimestre 4 ème trimestre 2011 Chiffre d'affaires 49 868 49 890 47 492 Droits d'accises (4 399) (4 411) (4 534) Produits des ventes 45 469 45 479 42 958

Plus en détail

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé SUJET : Présentez le tableau des SIG : SOCIETE ALPHAND CHARGES (hors taxes) Exercice N Totaux PRODUITS (hors taxes) Exercice N Totaux Charges d'exploitation Produits d'exploitation Coût d'achat des marchandises

Plus en détail

Présentation de vos principaux indicateurs financiers

Présentation de vos principaux indicateurs financiers SARL PLAISANCE Location et entretien de matériel nautique Monsieur Jacques DUFRAINE 12, Avenue du Général de Gaulle ZI Le Yach 44123 PLAISANCE CÉDEX Tél : 02 40 56 32 33 Fax : 02 40 45 67 90 Votre Bilan

Plus en détail

DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures

DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures DEVOIR GESTION FINANCIERE Durée : 2 heures Matériel autorisé : Calculatrice de poche à fonctionnement autonome et sans imprimante AVERTISSEMENT Si le texte du sujet, de ses questions ou de ses annexes,

Plus en détail

Analyse des flux de trésorerie

Analyse des flux de trésorerie Analyse des flux de trésorerie 1 Objectif Le tableau de financement du PCG fournit en résultante la variation de la trésorerie effective de la période ( SNT) sans pouvoir préciser le détail des différents

Plus en détail

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans

Etude financière prévisionnelle sur 3 ans Informations Accompagnement Conseil Création d'entreprise www.wikicrea.fr Etude financière prévisionnelle sur 3 ans EURL (IS) 0600010101 m.rolland@hotmail.com ArgentatsurleRhin 08/12/2016 1 Investissements

Plus en détail

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel)

Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Chap. 1 : Analyse de l équilibre financier (Le bilan fonctionnel) Le bilan fonctionnel, avec ses indicateurs (fonds de roulement, besoin en fonds de roulement et trésorerie nette) et ratios, permet d établir

Plus en détail

ASSOCIATION "AL BAWSALA"

ASSOCIATION AL BAWSALA BILANS COMPARES ARRETES AUX 31 DECEMBRE 2013 & 2012 ACTIFS ACTIFS NON COURANTS Actifs immobilisés 37 461 27 559 Immobilisations incorporelles - - Amortissements - - - - Immobilisations corporelles 1.1

Plus en détail

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE

I/ Introduction. II/ L analyse financière. A. Le passif ANALYSE FINANCIERE ANALYSE FINANCIERE I/ Introduction Critères : 1. Critère de régularité 2. Critère de sincérité (honnêteté) 3. Critère de prudence (créer une provision pour les clients douteux, risque de change) Systèmes

Plus en détail

Compte de résultat consolidé

Compte de résultat consolidé Compte de résultat consolidé (en millions d'euros) Chiffre d'affaires net 3 577 3 527 Effet du cours des métaux * (1 179) (1 241) Chiffre d'affaires à prix métal constant * 2 398 2 287 Coût des ventes

Plus en détail

Tableau de financement

Tableau de financement Tableau de financement Le tableau de financement est l état de synthèse qui permet d analyser. de l entreprise à travers ses et ses..il comprend deux parties :.... Exemple : Les documents de l entreprise

Plus en détail

État consolidé de la situation financière

État consolidé de la situation financière État consolidé de la situation financière Aux 31 mars (montants en millions de dollars canadiens) Notes 2013 2012 Actif Trésorerie et équivalents de trésorerie 293,2 $ 287,3 $ Comptes débiteurs 5 399,5

Plus en détail

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION

GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION GESTION FINANCIÈRE L3 GESTION SÉANCE 2 : ANALYSE DU BILAN (RAPPEL) Cours de Y. Giraud Le principe du Bilan Fonctionnel 2 hypothèse de continuité de l'exploitation Faire ressortir les trois cycles de l'entreprise

Plus en détail

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF*

Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* Le tableau de flux de trésorerie de la CBBF* * Centrale de Bilans de la Banque de France Le dossier d analyse financière de la CBBF inclut un tableau pluriannuel des flux de trésorerie présentés par fonctions.

Plus en détail

Section 1 : Le Tableau de Financement :

Section 1 : Le Tableau de Financement : Après avoir lu ce chapitre l étudiant devrait : Déterminer les différents flux financiers d'une période. Elaborer un tableau de financement complet. Calculer la variation des différents indicateurs de

Plus en détail

SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE 810006 DCG SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre information.

Plus en détail

Maître de conférence en gestion

Maître de conférence en gestion CHAPITRE 1 L ALPHA DE LA FINANCE D ENTREPRISE... 2 1 REPRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ DE L ENTREPRISE... 2 1.1 Les opérations de l entreprise... 2 1.2 Les flux... 2 1.3 Les cycles... 3 1.3.1 Le cycle d exploitation...

Plus en détail

Exercice EFT - Unibroue. États des flux de trésorerie. Problèmes et solutions

Exercice EFT - Unibroue. États des flux de trésorerie. Problèmes et solutions Date : Août 2004 Exercice 4.13 EFT - Unibroue États des flux de trésorerie Extrait des états financiers d Unibroue pour l exercice terminé le 31 décembre 2001. 2004, Service des sciences comptables de

Plus en détail

LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE

LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE LES ASPECTS FINANCIERS: ILLUSTRATION PAR LA CRÉATION D ENTREPRISE JEAN-MICHEL DEGEORGE INTÉRÊT DU DOSSIER FINANCIER Il répond à 5 questions essentielles : 1. Quels sont les capitaux nécessaires pour lancer

Plus en détail

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ

COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ COMPTE DE RÉSULTAT CONSOLIDÉ (non audité, données converties de l'euro au dollar (l'information relative à ce retraitement est présentée en note 11 de l'annexe aux comptes consolidés)) 1 er trimestre 2014

Plus en détail

I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS

I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS I - COMPTES DE RÉSULTAT CONSOLIDÉS COMPARÉS Notes 1 er semestre 2006 1 er semestre 2005 2005 Chiffre d'affaires 3 7 785,5 7 163,6 14 532,5 Coût des ventes -2 218,9-2 162,5-4 347,3 Marge brute 5 566,6 5

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE Après avoir effectué l inventaire comptable (variation de stocks, dotations et reprises concernant les amortissements et les provisions, régularisations

Plus en détail

Base de Données Economiques et Sociales Documentation

Base de Données Economiques et Sociales Documentation Ce document a pour objectif de donner quelques clés de lecture sur des indicateurs qui peuvent apparaître dans la BDES. Situation de l établissement Indicateurs économiques Ratios N-2 N-1 N Résultat financier

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG)

MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG) MODULE > COMPTABILITÉ GÉNÉRALE THÈME 20 > TABLEAU DE FINANCEMENT (TF) ET ETAT DE SOLDE DE GESTION (ESG) SOMMAIRE 1. Définitions 2. Structure générale de l Etat de solde de gestion 3. Structure générale

Plus en détail

L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Marge bute /ventes en l état = ventes de marchandises - Achats revendus de marchandises

L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Marge bute /ventes en l état = ventes de marchandises - Achats revendus de marchandises www.cours-exercice.com L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Rappel : Le compte de produits et charges : La présentation du CPC répond à 2 objectifs : 1. Faire apparaître le résultat comme le cumul de 3 résultats

Plus en détail

réglementation comptable en Tunisie

réglementation comptable en Tunisie ORDRE NATIONAL DES AVOCATS DE TUNISIE réglementation comptable en Tunisie Ridha OUHIBI OCTOBRE 2016 LA REGLEMENTATION COMPTABLE EN TUNISIE LOI COMPTABLE CADRE CONCEPTUEL NORMES COMPTABLES TUNISIENNES LOI

Plus en détail

Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55

Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55 Comptabilité: Analyse financière 17/02/11 16:55 1 ) Le chiffre d affaires hors taxes Il représente l ensemble des affaires réalisées par l entreprise avec les tiers au cours de la période considérée, dans

Plus en détail

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012

Compte financier Conseil d administration du 28 mars 2012 Compte financier 2011 Conseil d administration du 28 mars 2012 1 Le compte financier 2011 Le compte financier présente la situation comptable et financière de l EPCS au 31 décembre 2011. Il retrace l ensemble

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 ANNEXE N 3 : Bilan et compte de résultat M4 43 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1

INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 ECO MODULE 1 INITIATION À LA COMPTABILITÉ MODULE 1 MODULE 1 1 Pour obtenir de l aide sur ce module merci d adresser un mail à : contact@copro-eco.fr 2 OBJECTIF DE CE MODULE COMPRENDRE les dispositions «COMPTABLES»

Plus en détail

1 Présentation des états financiers

1 Présentation des états financiers Sommaire Modifications comptables de 2007 Octobre 2007 1 Présentation des états financiers «Bilan» renommé : «État de la situation financière». Abolition des notions de court terme et de long terme. Présentation

Plus en détail

LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT

LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Le tableau des est un outil d analyse du compte de résultat. Il permet la mise en évidence d indicateurs de gestion. Le calcul des VENTES

Plus en détail

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie 1- Données sources Chaque fascicule présente les résultats d'un ensemble d'unités légales soumises à l'impôt sur les sociétés. L'unité statistique est l'unité

Plus en détail

Tableau n 1 ACTIF EUROBOURSE S.A. Situation au EXERCICE

Tableau n 1 ACTIF EUROBOURSE S.A. Situation au EXERCICE Tableau n 1 ACTIF PRECEDENT ACTIF Brut Amortissements et provisions Net Net IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR (A) - - - - * Frais préliminaires - - * Charges à répartir sur plusieurs exercices - - * primes

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE HAUTS DE GARONNE DEVELOPPEMENT DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE Ce document vous permettra de recenser les éléments nécessaires pour mesurer la faisabilité de votre projet et préparer

Plus en détail

SOCIÉTÉ XYZ LIMITÉE États financiers Exercice terminé le 30 JUIN 2002 (États NON VÉRIFIÉS Se reporter à l avis au lecteur)

SOCIÉTÉ XYZ LIMITÉE États financiers Exercice terminé le 30 JUIN 2002 (États NON VÉRIFIÉS Se reporter à l avis au lecteur) SOCIÉTÉ XYZ LIMITÉE États financiers Exercice terminé le (États NON VÉRIFIÉS Se reporter à l avis au lecteur) BILAN EN DATE DU ACTIFS À COURT TERME Liquidités 11 552 $ -- $ Comptes clients 42 970 50 595

Plus en détail

Indicateurs non-gaap

Indicateurs non-gaap Indicateurs non-gaap La Direction estime que ces indicateurs non définis par les normes IFRS fournissent des informations utiles supplémentaires aux actionnaires sur les tendances sous-jacentes, la performance

Plus en détail

III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE

III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE III- LE FONDS DE ROULEMENT, BESOIN EN FONDS DE ROULEMENT, TRESORERIE L actif et le passif du bilan fonctionnel, comme nous venons de le voir, se répartissent en trois rubriques principales qui, dans l

Plus en détail

BILAN ACTIF CUMULE. 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012. ARRETE AU 31/12/2012 N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net

BILAN ACTIF CUMULE. 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012. ARRETE AU 31/12/2012 N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net 1//- État financiers de la chaine El Aurassi au 31/12/2012 EGH CHAINE EL- AURASSI BILAN AU 31-12-2012 ACTIF ACTIFS NON COURANTS NOTE BILAN ACTIF CUMULE N N N N-1 Brut Amort-Prov Net Net Immobilisations

Plus en détail