Excitabilité neuronale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Excitabilité neuronale"

Transcription

1 Excitabilité neuronale ESIL 2009

2 Sommaire 1. Electrocardiographie 2. Electroencéphalographie 3. Caractéristiques du tissu nerveux 4. Les synapses chimiques 5. L excitabilité 6. La transmission synaptique 7. Les neurotransmetteurs 8. Les récepteurs et leurs effets 9. Transduction du signal

3 Electrocardiogramme (ECG) L ECG est la représentation du potentiel électrique qui commande l'activité musculaire du cœur. Les PA des cardiomyocytes provoquent des déplacements de charges (ou courants) dans les liquides de l organisme. Ces courants représentent la somme des PA qui surviennent en même temps dans plusieurs cellules. On peut détecter ces courants sur la surface de la peau à l aide d électrodes d enregistrement.

4 Système de conduction du coeur L activité électrique (PA) déclenchée dans le noeud sino-auriculaire. Le noeud auriculo-ventriculaire assure le lien entre la dépolarisation des oreillettes et des ventricules. l onde d excitation pénètre dans la paroi entre les deux ventricules par des fibres du faisceau de His. Ces fibres établissent des contacts avec les fibres de Purkinje qui propagent l onde d excitation dans les ventricules. La dépolarisation et la contraction apparaissent un peu plus tôt à la pointe des ventricules et montent vers le haut.

5 Système de conduction du coeur

6 Electrocardiogramme (ECG) L ECG est l enregistrement des différences de potentiel (courants) entre différents points du milieu extra-cellulaire en fonction du temps. Ces ddp ont pour origine les fronts d activation et de repolarisation cardiaque.

7 Electrocardiogramme (ECG) a) ECG : Onde P : courant de dépolarisation des oreillettes Complexe QRS : dépolarisation des ventricules Onde T : repolarisation des ventricules b) PA d un cardiomoycyte ventriculaire

8 Théorie du dipôle : le triangle d Einthoven l activité électrique du coeur est à chaque instant équivalente à celle d un dipôle unique dont la direction, l orientation et le moment varient au cours du cycle mais dont l origine reste fixe.

9 Dipôle et sa représentation vectorielle Dipôle = ensemble de charges électriques égales et de signe contraire (+q et q) séparées par une distance d. Un dipôle peut être représenté par un vecteur V caractérisé par : - son origine : point O situé au centre de +q et q (potentiel nul) - sa direction : droite joignant +q et q - son orientation : de q vers +q - son amplitude : proportionnelle au moment du dipôle

10 Vecteurs instantanés d activation et de repolarisation Le long des fronts d activation et de repolarisation : dipôles élémentaires Chaque dipôle élémentaire peut être représenté par un vecteur élémentaire

11 Vecteurs instantanés d activation et de repolarisation La somme de tous les vecteurs élémentaires est le vecteur instantané de dépolarisation ou de repolarisation

12 Vecteur cardiaque instantané d activation Le vecteur cardiaque instantané d activation est la somme des vecteurs instantanés de tous les fronts d activation au cours d une phase donnée du cycle cardiaque.

13 Vecteur cardiaque instantané de repolarisation L orientation du vecteur instantané de repolarisation est proche de celle du vecteur d activation car les zones activées les dernières (sous-épicarde) sont les premières à se repolariser : le complexe QRS et l onde T ont la même orientation

14 Recueil à distance des ddp à la membrane cellulaire Un dipôle crée un champ électrique décelable en tout point du volume conducteur qui l entoure On retrouve à distance du dipôle des potentiels dérivés des potentiels existant aux deux pôles du dipôle cardiaque

15 Les dérivations Une dérivation est une ligne passant par deux points du corps où sont placées les électrodes d enregistrement. Un ensemble de deux dérivations au moins détermine un plan Le point de dérivation relié à la borne positive de l appareil de mesure est marqué (+). L orientation de la dérivation est du (-) vers le (+)

16 Points de dérivations Hypothèses d Einthoven n 1 : les membres sont de simples conducteurs linéaires. Les points R, L et F constituent les sommets d un triangle équilatéral. L origine du dipôle cardiaque est au centre du triangle (O) n 2 : le corps constitue un milieu de résistivité homogène

17 Dérivations périphériques dans le plan frontal Dérivations périphériques bipolaires standards : DI, DII, DIII 3 Dérivations d Einthoven : DI est positive dans le sens R vers L, DII est positive dans le sens R vers F, DIII est positive dans le sens L vers F. DI DIII DII

18 Borne centrale de Wilson

19 Dérivations périphériques dans le plan frontal Dérivations périphériques unipolaires de Wilson : VR, VL, VF VF = + 90 VR = VL = VL VF +

20 Dérivations périphériques dans le plan frontal Dérivations unipolaires augmentées : avr, avl, avf Décrites par Goldberger. En déconnectant les points R, L et F de BW pour respectivement VR, VL et VF, on obtient avr, avl et avf avr = 3/2 VR

21 Dérivations périphériques : synthèse

22 ECG normal

23 Onde P Traduit la dépolarisation auriculaire qui nait dans le noeud sinusal et s étend en tache d huile vers les 2 oreillettes La repolarisation auriculaire (Ta) n est pas visible car masquée par QRS Onde P d origine sinusale : Axe moyen (dans le plan frontal) : +50 à 60 Durée 80 à 100ms Amplitude en DII : < 2.5mm (faible amplitude car faible masse myocardique)

24 Temps de conduction auriculo-ventriculaire : intervalle PR Du début de l onde P au début du complexe QRS Contient l onde P et le segment isoélectrique PR Le segment PR est isoélectrique : les oreillettes étant complètement dépolarisées, le front d activation est limité au tissu de conduction dont la masse cellulaire est faible. Durée : 120 à 200ms

25 Complexe QRS Dépolarisation du myocarde ventriculaire La dépolarisation ventriculaire se fait du sousendocarde vers le sous-épicarde Dénomination des ondes : Q = première déflexion négative du complexe R = première déflexion positive S = déflexion négative suivant R

26 Complexe QRS Axe moyen : 0 à +90 (moyenne +60 ) Durée de QRS : 60 à 100 ms Durée augmentée si trouble de conduction intraventriculaire Amplitude (de la ligne isoélectrique au sommet) : 5 à 20 mm dans les dérivations standard

27 Segment ST et onde T Traduisent la repolarisation ventriculaire Segment ST isoélectrique (cardiomyocytes ventriculaires tous en phase, pas de front de repolarisation) Onde T : conséquence du front de repolarisation ventriculaire du sous-épicarde vers le sous-endocarde Intervallle QT : du début de la dépolarisation à la fin de la repolarisation ventriculaire

28 Onde U Onde inconstante large (200 ms), de faible amplitude (<0.5mm), apparaissant 20 à 40 ms après la fin de T Electrogénèse discutée

29 Axe électrique moyen L axe électrique moyen est la somme des vecteurs instantanés au cours d une phase donnée du cycle cardiaque Il indique l orientation moyenne du front de dépolarisation ou de repolarisation pendant cette phase 3 axes électriques moyen : Axe électrique moyen de la dépolarisation auriculaire Axe électrique moyen de la dépolarisation ventriculaire Axe électrique moyen de la repolarisation ventriculaire

30 Détermination de l'axe électrique moyen de QRS Les valeurs obtenues pour chaque dérivation sont reportées sur triangle d Einthoven. Le croisement des perpendiculaires de ces vecteurs forment l axe électrique moyen ÂQRS

31 Analyse systématique de l ECG Rythme (sinusal ou non?) : relation P-QRS Fréquence (RR ou PP) Conduction auriculo-ventriculaire (PR) Conduction intraventriculaire (QRS) Repolarisation (QT)

32

33 a) ECG normal c) Blocage auriculo-ventriculaire partiel. Nb : 1 fois sur 2 le complexe QRS et l onde T ne suivent pas l onde P. c) Blocage complet. Pas de synchronisme entre les activités électriques auriculaire et ventriculaire. Les ventricules suivent un centre d automatisme situé dans le faisceau de His.

34 2. Electroencéphalographie

35 Enregistrement de l activité électrique du système nerveux Electro-encéphalographie (EEG) : enregistrement de la somme de l activité électrique de large populations de neurones actifs de façon synchrone.

36 L EEG utilise des électrodes placées en surface pour enregistrer de faibles champs électriques, produits principalement par les potentiels synaptiques.

37 L amplitude du signal EEG est en rapport direct avec la synchronisation de l activité synaptique La forme du tracé EEG dépend de l état d activation des neurones enregistrés. Ce niveau d activation va se traduire par des changements de fréquence et d amplitude des ondes enregistrées.

38 Tracés EEG au cours des différents états de vigilance L amplitude du tracé et sa fréquence varient en fonction du niveau de vigilance. Plus le niveau de vigilance diminue, plus l amplitude augmente et la fréquence diminue.

39 Les potentiels évoqués (PE) Un PE désigne le signal produit par le système nerveux en réponse à une stimulation externe (son, lumière) ou interne (prise de décision, préparation motrice). Ex d application : étude des comportements à risques (anhédonie primaire et secondaire).

40 1. Caractéristiques du tissu nerveux

41 Structure du tissu nerveux Il existe deux grandes catégories de cellules du SN : Les neurones ou cellules nerveuses; Les cellules de soutien, représentées par les cellules de la névroglie.

42 La névroglie (cellules gliales)

43 Soutien Régulation de la composition du milieu cérébral Phagocytose des cellules mortes et des corps étrangers Gaine de myéline (oligodendrocytes et cellules de Schwann) Contrairement aux neurones, ces cellules peuvent se reproduire activement.

44

45 Les Astrocytes Cellules gliales de forme étoilée (SNC) Longtemps considérées comme de simple cellules de soutient inertes Au cours des dernières années de nombreuses fonctions ont été reconnues aux astrocytes : Constitution de l architecture neuronale entre autre, libération de gliotransmetteurs. Astrocyte Neurone

46 Fonctions : Les Astrocytes Propagation du signal dispersion des NT et recapture des NT Interaction avec plusieurs neurones et des milliers de synapses intégration info Sécrétion de glutamate / neurones Fonction de pompage des astrocytes Ce sont des modulateurs de l excitabilité neuronales et de la transmission synaptique

Dipôles électriques - ECG

Dipôles électriques - ECG Dipôles électriques - ECG Stage de pré-rentrée PACES 2016-2017 Basé sur le cours du Pr Salaün 1 Loi de Coulomb La loi de Coulomb s'exerce entre 2 particules chargées. Sa force F est : inversement proportionnelle

Plus en détail

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation.

FICHE ECG. Cellule cardiaque : contraction = dépolarisation, relâchement = repolarisation. L électrocardiogramme : résumé : FICHE ECG Tissu myocardique = mécanique : contraction v = 0,4m/s (lent). Tissu nodal = électrique (naissance et conduction de l influx nerveux), dépolarisation rapide :

Plus en détail

1. Propriétés de l activité électrique a. Automatisme

1. Propriétés de l activité électrique a. Automatisme L électrocardiogramme Définition : C est l enregistrement depuis la surface du corps de l activité électrique du cœur L enregistrement se fait sur papier milimétré avec sur l axe vertical : 1cm = 1 mv

Plus en détail

Méthodes d étude en électrophysiologie jusqu à l ECG

Méthodes d étude en électrophysiologie jusqu à l ECG Méthodes d étude en électrophysiologie jusqu à l ECG Activité électrique du cœur L activité électrique du cœur est générée par un ensemble de cellules excitables. - Certaines de ces cellules ont une activité

Plus en détail

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur Electrophysiologie cardiaque I. Eléments d anatomie et d histologie II. III. Electrophysiologie

Plus en détail

Réponse AC Simple addition vectorielle : on vérifie que si DI = VL - VR et DIII = VF - VL, alors DI + DIII = VF - VR= DII.

Réponse AC Simple addition vectorielle : on vérifie que si DI = VL - VR et DIII = VF - VL, alors DI + DIII = VF - VR= DII. Question 1 Si l on considère un modèle très simplifié de fibre cardiaque isolée traversée par un front de dépolarisation et un point de mesure M situé à égale distance des deux extrémités de cette fibre

Plus en détail

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur

L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur L électrocardiogramme (ECG) L électrocardiogramme est l enregistrement au cours du temps de l activité électrique du cœur Electrophysiologie cardiaque I. Eléments d anatomie et d histologie II. III. Electrophysiologie

Plus en détail

xplorations électriques du cœur

xplorations électriques du cœur xplorations électriques du cœur Dr. CHIALI née DIABI N. Médecin Spécialiste en Biophysique Médicale Unité des Explorations ORL, EHU 1 er Novembre 1954, Oran RAPPEL ANATOMOPHYSIOLOGIQUE 2 RAPPEL ANATOMOPHYSIOLOGIQUE

Plus en détail

Activité électrique du cœur

Activité électrique du cœur Activité électrique du cœur Introduction On distingue 2 types de cellules au niveau cardiaque : les cellules du tissu nodal et les cellules myocardiques. Les cellules du tissu nodal assurent l automatisme

Plus en détail

Conduction intra-cardiaque et Base de l électrocardiogramme. Dr H. Thibault Explorations fonctionnelles cardiovasculaires Hôpital Louis Pradel

Conduction intra-cardiaque et Base de l électrocardiogramme. Dr H. Thibault Explorations fonctionnelles cardiovasculaires Hôpital Louis Pradel Conduction intra-cardiaque et Base de l électrocardiogramme Dr H. Thibault Explorations fonctionnelles cardiovasculaires Hôpital Louis Pradel Vous connaissez déjà: Anatomie cœur Cycle cardiaque Couplage

Plus en détail

TUTORAT UE Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015

TUTORAT UE Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 TUTORAT UE 3 2015-2016 Biophysique Séance n 10 Semaine du 16/11/2015 ECG Professeur Boudousq Séance préparée par les tuteurs du Tutorat Santé Nîmes QCM n 1 : Soit un fil d argent de résistance 20 µω, de

Plus en détail

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui

C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui C est l enregistrement de l activité électrique du cœur, à partir d électrodes placées sur la peau. On enregistre l onde de dépolarisation qui traverse le cœur et entrainant la contraction du myocarde,

Plus en détail

Base De L électrocardiogramme

Base De L électrocardiogramme Base De L électrocardiogramme I. Définitions et Généralités Définition : C est l enregistrement depuis la surface du corps de l activité électrique du cœur. C est l examen complémentaire le plus réalisé.

Plus en détail

Apprendre à lire un ECG

Apprendre à lire un ECG Apprendre à lire un ECG Comme le disait Platon : «I am not perfect.» Le tracé ECG Sur du papier millimétré : - Horizontalement : vitesse de déroulement de la feuille = 2,5cm/s 1 mm = 0,04 s, un grand carreau

Plus en détail

Cours Biophysique Cardiaque. L activité électrique cardiaque. Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR

Cours Biophysique Cardiaque. L activité électrique cardiaque. Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR Cours Biophysique Cardiaque L activité électrique cardiaque Cours PCEM 2 CHR Réunion 26 octobre 2011 Dr CLERICI Gaël - Cardiologie GHSR Plan L electrocardiogramme (ECG) est un élement de base de l examen

Plus en détail

II - L ELECTROCARDIOGRAMME DE REPOS

II - L ELECTROCARDIOGRAMME DE REPOS II - L ELECTROCARDIOGRAMME DE REPOS A - PRINCIPE DE BASE L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur en fonction du temps. Les tissus de l organisme étant conducteurs, cet enregistrement

Plus en détail

L'électrocardiogramme (ECG)

L'électrocardiogramme (ECG) L'électrocardiogramme (ECG) I. Définition de l'électrocardiogramme : L'électrocardiogramme est une projection graphique de l'activité électrique du coeur : c'est une image électrique de l'activité cardiaque.

Plus en détail

Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal

Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal 14/03/2014 LUCAS Claire L3 Système cardiovasculaire Pr Deharo 20 pages Physiologie des voies de conduction normales et de l excitation normale du cœur Électrocardiogramme normal Plan A. L'activité électrique

Plus en détail

NT UE3. ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ

NT UE3. ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ NT UE3 ELECTROPHYSIOLOGIE Rayonnements X et γ - Dans la matière: proton chargé + ; électron chargé - Toutes les charges sont des multiples de la charge élémentaire q = 1,6 x 10-19 Coulomb - Corps conducteur:

Plus en détail

Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue

Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue Caroline Côté, inf. clinicienne, Emmanuella Julien, infirmière clinicienne Dr Annie Dore, cardiologue Analyse d une bande de rythme 1 1. Décrire la dépolarisation. Activation du potentiel électrique d

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG

ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ELECTROCARDIOGRAMME - ECG ECG = enregistrement de l activité électrique du cœur effectué en divers points du revêtement cutané. ECG 12 dérivations : - 6 dérivations des membres : D1 D2 D3 avr avl avf -

Plus en détail

I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par. II. notion de dérivations

I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par. II. notion de dérivations I. introduction L ECG est l enregistrement de l activité électrique du cœur qui se fait par un galvanomètre relié au patient par des électrodes Les mouvements ioniques a travers la membrane cellulaire

Plus en détail

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME

TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME TUTORAT DE BIOPHYSIQUE L ELECTROCARDIOGRAMME Plan du cours a) Acteurs dans l ECG - positionnement des electrodes - les 12 derivations b) Correspondance entre physique realite - derivation region

Plus en détail

LECTURE DE L ECG. Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux

LECTURE DE L ECG. Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux LECTURE DE L ECG Dr Julien COQUIN Service d Anesthésie et de Réanimation 2 Hôpital du Haut Lévêque Pessac CHU de Bordeaux Pré-requis anatomiques et électrophysiologiques Le tracé E.C.G. = enregistrement

Plus en détail

Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur

Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur Electrophysiologie: mécanismes et méthodes Activité électrique du cœur I. Cellule cardiaque: excitabilité, conduction, automatisme et contractilité 1.1 Anatomie et histologie cardiaque De par leur nature

Plus en détail

L ÉLECTROCARDIOGRAMME (TD n = 1).

L ÉLECTROCARDIOGRAMME (TD n = 1). 1 (TD n = 1). Un cœur vivant peut générer de l électricité. Cette électricité (qui est de l ordre de millivolt) est captée par des électrodes et enregistrée à l aide d un électrocardiographe. L électricité

Plus en détail

L infirmière face à l ECG

L infirmière face à l ECG L infirmière face à l ECG CSP - Décret du 29 juillet 2004 Art. R.4311-2. 2 : De concourir à la mise en place de méthodes et au recueil des informations utiles aux autres professionnels, et notamment aux

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations)

L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) L'électrocardiogramme de repos normal (Evaluations) Date de création du document : 2008-2009 QCM QUESTION 1/4 : L intervalle PR ou PQ : A - Est théoriquement isoélectrique B - Correspond à la dépolarisation

Plus en détail

Remerciement. Plan. Plan. 1. Introduction

Remerciement. Plan. Plan. 1. Introduction Remerciement Traitement de signal biomédical: Analyse des ECG Ce cours a été monté grâce au mémoire de thèse d Aline Cabasson intitulée : «ESTIMATION ET ANALYSE DES INTERVALLES CARDIAQUES» Un grand merci

Plus en détail

Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève

Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Introduction à l électrocardiogramme (ECG) Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Références Bayes de Luna A., Clinical Electrocardiography : A Textbook. New York: Futura Publishing,

Plus en détail

Chapitre 65. L électrocardiogramme

Chapitre 65. L électrocardiogramme Chapitre 65. L électrocardiogramme P. Arnaud http://spiral.univ-lyon1.fr/polycops/cardiologie/ OBJECTIFS PEDAGOGIQUES Objectifs Niveau Sémiologie Certificat Internat Connaître les principes de l'enregistrement

Plus en détail

Sciences & Technologie

Sciences & Technologie LE SYSTEME NERVEUX Le système nerveux forme une population cellulaire homogène et de fonction spécialisée dans le travail de relation avec le milieu extérieur (perception du milieu extérieur, intégration

Plus en détail

ELECTROCARDIOGRAMME ECG

ELECTROCARDIOGRAMME ECG ELECTROCARDIOGRAMME ECG Plan Technique de l Enregistrement ECG A quoi correspond l ECG Interprétation de l ECG ECG normal ECG anormal AQUISITION DE L ELECTROCARDIOGRAMME Enregistrement de l ECG 1887 travaux

Plus en détail

Physiologie des voies de conduction normales et de l'excitation normale du cœur - ECG normal

Physiologie des voies de conduction normales et de l'excitation normale du cœur - ECG normal 13/04/16 NIARE Sanaba L3 Système Cardiovasculaire Pr Deharo 12 pages Physiologie des voies de conduction normales et de l'excitation normale du cœur - ECG normal Plan A. L'activité électrique du cœur I.

Plus en détail

A-ELECTROSTATIQUE : Q Q F x

A-ELECTROSTATIQUE : Q Q F x A-ELECTROSTATIQUE : I. Introduction : Les expériences d électrisation par frottement et par influence permettent de maitre en évidence l existence d une interaction électrostatique,cette interaction plus

Plus en détail

LE SYSTEME NERVEUX 1

LE SYSTEME NERVEUX 1 LE SYSTEME NERVEUX 1 Schéma de l'organisation du SN 2 Schéma de la structure du neurone 3 Quelles sont les 3 parties du neurone? Corps cellulaire Dendrites Axone 4 1 le corps cellulaire Même composition

Plus en détail

Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée.

Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée. L infarctus : Définitions : L infarctus est dû à l occlusion d une artère coronaire. La zone infarcie devient nécrosée e ne peut donc plus se dépolarisée. Les coronaires : http://www.adrenaline112.org/urgences/durge/dcard/idm.html

Plus en détail

Exploration de l activité électrique du cœur; L ElectroCardioGramme (ECG) de repos

Exploration de l activité électrique du cœur; L ElectroCardioGramme (ECG) de repos Exploration de l activité électrique du cœur; L ElectroCardioGramme (ECG) de repos Adapté selon la recherche bibliographique du Dr.B.KERMICHE 1 PLAN I. Objectifs II. Définition et principes III. Rappel

Plus en détail

Physiologie du neurone

Physiologie du neurone Université d oran 1 Faculté de médecine Première année médecine Module de physiologie Physiologie du neurone Dr Selouani M.A en Neurophysiologie clinique Année universitaire 2015-2016 1 I/-Introduction

Plus en détail

Introduction aux ECG 12 dérivations

Introduction aux ECG 12 dérivations Introduction aux ECG 12 dérivations Identification de l infarctus aigu du myocarde Michel Philion BA ACP Mise à jour (2010,2011) Éric Hamel, EMCA(f),TA,BHSc,ACP,ICP Présentation adaptée du programme Acute

Plus en détail

Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme

Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme Activité électrique du cœur - L électrocardiogramme 1 Nécessite des électrodes réceptrices en contact avec la peau Recueil facile et non invasif de l activité électrique globale du cœur, qui est alors

Plus en détail

Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez

Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Le système nerveux (SN) Cours 10 Chapitre 07- Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Qu est-ce qu un antigène? Quelle est la première ligne de défense de l

Plus en détail

ECG un outil infirmier avant tout? Dr Yannick GOTTWALLES Pôle Urgences Pasteur Hôpitaux Civils de Colmar

ECG un outil infirmier avant tout? Dr Yannick GOTTWALLES Pôle Urgences Pasteur Hôpitaux Civils de Colmar ECG un outil infirmier avant tout? Dr Yannick GOTTWALLES Pôle Urgences Pasteur Hôpitaux Civils de Colmar Pas de conflits d'intérêts pour la présentation donnée 0,04 sec 0,20 sec 1 sec 300 150 100 75

Plus en détail

L'électrocardiogramme de repos normal

L'électrocardiogramme de repos normal L'électrocardiogramme de repos normal Date de création du document : 2008-2009 Table des matières 1 Les principes de base... 1 2 Enregistrement de l'ecg... 2 3 Le parallèle anatomo-électrique... 3 4 Interprétation

Plus en détail

Découverte des ondes PQSRT

Découverte des ondes PQSRT Découverte des ondes PQSRT Guide de poche Pour paramédicaux pré hospitaliers et hospitaliers (Réservé aux professionnels de santé) Introduction Table des matières Chers Collègues, Ondes PQRST : Rappel

Plus en détail

Analyse rapide d un ECG

Analyse rapide d un ECG Analyse rapide d un ECG Guide de poche Pour médecins et paramédicaux (Réservé aux professionnels de santé) Introduction Chers Collègues, Ce guide a été conçu pour que vous ayez en poche l essentiel sur

Plus en détail

L7. ECG - Questionnaire

L7. ECG - Questionnaire L7. ECG - Questionnaire Un questionnaire par équipe de deux, à remettre le _ Noms : Compléter ces deux 1ères pages à l ordi pendant le labo. Imprimer et joindre à la 2 e partie du questionnaire qui est

Plus en détail

L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G

L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G L ELECTROCARDIOGRAMME NORMAL L E.C.G Dr SOUALMI.D.Y MAITRE ASSISTANT PHYSIOLOGIE CARDIORESPIRATOIRE ET EXPLORATIONS FONCTIONNELLES I-DEFINITION : C est l enregistrement de l activité électrique du cœur

Plus en détail

Plan du cours 17/12/2014. Physiologie du neurone. Département de médecine Dr.FERHI. 1ere Année des études médicales 2012/13 1

Plan du cours 17/12/2014. Physiologie du neurone. Département de médecine Dr.FERHI. 1ere Année des études médicales 2012/13 1 Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine Physiologie du neurone 1ere Partie Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI 1 Plan du cours I. Introduction II. Classification des neurones

Plus en détail

Le système nerveux. Campbell chapitre 48

Le système nerveux. Campbell chapitre 48 Le système nerveux Campbell chapitre 48 http://images.google.ca/imgres?imgurl=http://gfme.free.fr/image/irmf.jpg&imgrefurl=http://gfme.free.fr/diagnostic/irm.html&usg Fonctions du système nerveux 1- Reçoit

Plus en détail

INTRODUCTION LES NEURONES

INTRODUCTION LES NEURONES Neurophysiologie PARTIE II : LE NEURONE INTRODUCTION LES NEURONES NEURONE SENSITIF (afférent) DENDRITE NEURONE MOTEUR (efférente) INTERNEURONE DENDRITE CORPS CELLULAIRE DENDRITE Cell. SCHWANN Cell. SCHWANN

Plus en détail

L ECG : de quoi s agit-il?

L ECG : de quoi s agit-il? L ECG : de quoi s agit-il? 1 Ce qu il faut attendre de L ECG 3 L électricité cardiaque 4 Les différents éléments de L ECG 5 L ECG : Représentation électrique 9 La morphologie du complexe QRS 11 Réaliser

Plus en détail

Traiter les questions suivantes :

Traiter les questions suivantes : Classe : SE / LH Matière : Biologie Année scolaire : 2010-2011 Traiter les questions suivantes : Exercice 1 : (5 points) Vitesse de propagation du message nerveux Afin d étudier l influence de la température

Plus en détail

Système cardiovasculaire: le coeur

Système cardiovasculaire: le coeur UE 2.2 Cycles de la vie et grandes fonctions Système cardiovasculaire: le coeur Marianne Zeller 1 Système cardiovasculaire Artères, circulation, réseau, voies, transport notre système de vaisseaux sanguins

Plus en détail

CONCOURS DE PHYSIQUE PCEM 1. 8 Juin 2005

CONCOURS DE PHYSIQUE PCEM 1. 8 Juin 2005 Concours de Physique 8 juin 2005 1 CONCOURS DE PHYSIQUE PCEM 1 8 Juin 2005 20 QCM Pour toutes les questions à réponse numérique, on demande de sélectionner, parmi les réponses proposées, la plus proche

Plus en détail

Docteur Renaud TAMISIER

Docteur Renaud TAMISIER Physiologie Physiologie de la circulation Chapitre 2 : Activité électrique du coeur Docteur Renaud TAMISIER MED@TICE PCEM1 - Année 2006/2007 Faculté de Médecine de Grenoble - Tous droits réservés. Introduction

Plus en détail

Table des matières 1 DONNÉES DE BASE 1. Anatomie du cœur 1. Anatomie et physiologie du système de conduction 3

Table des matières 1 DONNÉES DE BASE 1. Anatomie du cœur 1. Anatomie et physiologie du système de conduction 3 Table des matières Avant-propos Abréviations Liste des tableaux v xn xm 1 DONNÉES DE BASE 1 Anatomie du cœur 1 Position du cœur dans le thorax 1 Les cavités cardiaques et les gros vaisseaux 1 Les territoires

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL CARDI-VASCULAIRE

PHYSIOLOGIE DE L APPAREIL CARDI-VASCULAIRE I- Petite et grande circulation II- Systole / Diastole III Régulation de la pression artérielle IV Automatisme cardiaque Les charges électriques Le tissu nodal V- Le système neuro-végétatif Le système

Plus en détail

Chapitre 2 : L électrocardiogramme. Professeur Christophe RIBUOT

Chapitre 2 : L électrocardiogramme. Professeur Christophe RIBUOT UEMPSfO - Physiologie Chapitre 2 : L électrocardiogramme Professeur Christophe RIBUOT Année universitaire 2011/2012 Université Joseph Fourier de Grenoble - Tous droits réservés. Plan du cours L électrocardiogramme

Plus en détail

Chapitre 4 : l intégration au niveau du neurone postsynaptique

Chapitre 4 : l intégration au niveau du neurone postsynaptique Partie 4 : système nerveux Chapitre 4 : l intégration au niveau du neurone postsynaptique Le circuit neuronique est composé de neurones connectés au niveau des synapses. Au niveau de la synapse le message

Plus en détail

Exercices applications Rappels de cours Méthodologie

Exercices applications Rappels de cours Méthodologie Exercices applications Rappels de cours Méthodologie Amphi Beauchamp 2010-2011 QCM 1 Un électrocardiogramme enregistré en conditions standards fait apparaître un rythme régulier avec un espace de 12 mm

Plus en détail

BASES ELECTROPHYSIOLOGIQUES DE L ECG

BASES ELECTROPHYSIOLOGIQUES DE L ECG BASES ELECTROPHYSIOLOGIQUES DE L ECG Ce cours est assez complexe et les explications du Professeur Mercadier étaient totalement incompréhensibles. Nous reverrons l ECG en Ed mais pour plus de compréhension

Plus en détail

I- 2- Les Cellules gliales

I- 2- Les Cellules gliales I- 2- Les Cellules gliales Macroglie et microglie Système Nerveux Central Cellules épendymaires Forment les bords des ventricules cérébraux. Synthétisent le liquide céphalo-rachidien (LCR) Astrocytes Servent

Plus en détail

Guide pour l interprétation des bandes de rythme

Guide pour l interprétation des bandes de rythme Guide pour l interprétation des bandes de rythme Olivier Bourgeois-Chabot Conseillers en soins infirmiers, cardiologie, Direction des soins infirmiers (DSI) Wendy Camacho Conseillère en soins infirmiers,

Plus en détail

Tut Rentrée N 2 - Janvier 2012

Tut Rentrée N 2 - Janvier 2012 Tut Rentrée N 2 - Janvier 2012 Cette partie du cours enseignée par le Pr. Crénesse permettra d expliquer les phénomènes de courants électriques mis en jeu dans de nombreux phénomènes du corps humain comme

Plus en détail

LES HYPERTROPHIES AURICULAIRES ET VENTRICULAIRES

LES HYPERTROPHIES AURICULAIRES ET VENTRICULAIRES LES HYPERTROPHIES AURICULAIRES ET VENTRICULAIRES Habituellement les ondes P sont le mieux visibles dans les dérivations DII et V1. Durée < 0,12 seconde (Normale : 0,085-0,015s) Amplitude < 0,25 mv (2,5

Plus en détail

Noeud atrio-ventriculaire (auriculoventriculaire)

Noeud atrio-ventriculaire (auriculoventriculaire) UE 3A : Lʼélectrocardiogramme I I- Eléments dʼanatomie et dʼhistologie Noeud sinusal (Keith-Flack) 4 m.s -1 0,4 m.s -1 Noeud atrio-ventriculaire (auriculoventriculaire) (Aschoff-Tawara) 0,2 m.s -1 Faisceau

Plus en détail

4 e année médecine Rotation /2016 ISM Copy Module de Cardiologie. Électrocardiogramme

4 e année médecine Rotation /2016 ISM Copy Module de Cardiologie. Électrocardiogramme 4 e année médecine Rotation 3 2015/2016 ISM Copy Module de Cardiologie Électrocardiogramme Généralités Enregistre l activité électrique du cœur, c est-à-dire, la mesure et l enregistrement des potentiels

Plus en détail

Morphologie et fonctions du muscle cardiaque. Propriétés électriques et mécaniques. Cours I

Morphologie et fonctions du muscle cardiaque. Propriétés électriques et mécaniques. Cours I 1 Cours I Morphologie et fonctions du muscle cardiaque Propriétés électriques et mécaniques H. Abriel Département de Pharmacologie et Toxicologie, UNIL Service de Cardiologie, CHUV 27 avril 2004, Formation

Plus en détail

Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle.

Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle. Le réflexe myotatique, un exemple de commande réflexe du muscle. Le réflexe myotatique est un outil diagnostique utilisé par les médecins pour vérifier le bon fonctionnement du système neuromusculaire

Plus en détail

L E.C.G. pour les nuls

L E.C.G. pour les nuls L E.C.G. pour les nuls Yannick GOTTWALLES 6 - Conduction, quand tu nous tiens Les troubles de la conduction cardiaque concernent par définition le tissu nodal cardiaque. Il peut être défini comme l ensemble

Plus en détail

L électrophysiologie cardiaque - du dipôle à l ECG - l électrocardiographie

L électrophysiologie cardiaque - du dipôle à l ECG - l électrocardiographie L électrophysiologie cardiaque - du dipôle à l ECG - l électrocardiographie Pr. M.Bourguignon Faculté de médecine Paris Île de France Ouest michel.bourguignon@asn.fr Séminaire CNEBMN Paris 27 avril 2009

Plus en détail

Physiologie du neurone

Physiologie du neurone Physiologie du neurone La CONSTITUTION d un NEURONE Le neurone est constitué: - d un soma (ou corps cellulaire), - d un nucléole proéminent car c est une cellule post-mitotique, qui ne se divise pas, qui

Plus en détail

Bases physiologiques et physiques de la MEG et de l EEG

Bases physiologiques et physiques de la MEG et de l EEG Formation MEG/EEG/IRMf - 2003 Bases physiologiques et physiques de la MEG et de l EEG Line Garnero Laboratoire de Neurosciences Cognitives & Imagerie Cérébrale CNRS UPR640 Centre de Magnétoencéphalographie

Plus en détail

La cellule nerveuse. Histologie Composé de 2 grands types de cellules : les Neurones et les Cellules gliales (gliocytes)

La cellule nerveuse. Histologie Composé de 2 grands types de cellules : les Neurones et les Cellules gliales (gliocytes) La cellule nerveuse Organisation du système nerveux (Schéma) C est l organe maitre du corps humain Il comprend le : o Système nerveux central : - encéphale (cerveau + tronc cérébral) - Moelle épinière

Plus en détail

Introduction à l ECG

Introduction à l ECG Introduction à l ECG Juan Sztajzel Service de Cardiologie Hôpitaux Universitaires Genève Dépolarisation et repolarisation du coeur Types de cellules cardiaques Il existe 2 types de cellules morphologiquement

Plus en détail

Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent)

Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent) Neurone Multipolaire (Coloration à l Argent) Neurone Multipolaire Jonctions entre neurone et Muscle Jonction neuromusculaire Jonction Neuro- Musculaire Cellules Polarisée Plaque Motrice Acétylcholine)

Plus en détail

Electrocardiogramme. Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016

Electrocardiogramme. Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016 Electrocardiogramme Kimberg Patrick 4.4S2 Promotion Hamilton 2016 Définition E.C.G électrocardiogramme Un électrocardiogramme (ECG) est un test qui étudie le fonctionnement du cœur en mesurant son activité

Plus en détail

Synapses et neurotransmetteurs. Livres : Raven, ch. 45, pages Campbell, ch. 48, pages (concept 48.4)

Synapses et neurotransmetteurs. Livres : Raven, ch. 45, pages Campbell, ch. 48, pages (concept 48.4) Synapses et neurotransmetteurs Livres : Raven, ch. 45, pages 948-951 Campbell, ch. 48, pages 1111-1115 (concept 48.4) 1 La synapse Vient du grec «syn» = ensemble et «haptein» = joindre Synapse = point

Plus en détail

ARYTHMIE SINUSALE. P et P' positives ou négatives Complexes QRS N N N N N N Ratio P:QRS 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 Intervalles PR N N N N N N

ARYTHMIE SINUSALE. P et P' positives ou négatives Complexes QRS N N N N N N Ratio P:QRS 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 1:1 Intervalles PR N N N N N N Arythmies sinusales ARYTHMIE BRADYCARDIE SINUSALE SINUSALE ARYTHMIE SINUSALE BLOC SINO- PAUSE SINUSALE ENTRAÎNEUR VAGABOND Fréquence (/min) < 60 > 100 60-100 N ou < 60 Variable 400 à 600 Rythme Régulier

Plus en détail

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO-

PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO- PHYSIOLOGIE DE LA CIRCULATION CARDIO- VASCULAIRE C.FAVRO Anatomie/Physiologie IFSI 1 ère année OBJECTIFS: Pouvoir expliquer la systole ventriculaire et la diastole ventriculaire, et l'importance du nœud

Plus en détail

Plan du cours 17/12/2014. Physiologie du neurone. Département de médecine Dr.FERHI. 1ere Année des études médicales 2012/13 1

Plan du cours 17/12/2014. Physiologie du neurone. Département de médecine Dr.FERHI. 1ere Année des études médicales 2012/13 1 Université Hadj Lakhdar Batna Faculté de médecine Physiologie du neurone 1ere Partie Année universitaire 2014-1515 Présentation Dr. S. FERHI 1 Plan du cours II. Classification des neurones III. Mécanisme

Plus en détail

2- Représentez schématiquement (organigramme) l'organisation du système nerveux?

2- Représentez schématiquement (organigramme) l'organisation du système nerveux? LES SYSTÈMES DE RÉGULATION Exercice formatif 1- Nommez et expliquez à l'aide d'un exemple concret, les 3 fonctions générales du système nerveux? Vous êtes au volant de votre voiture. Les trois fonctions

Plus en détail

Activité électrique cardiaque

Activité électrique cardiaque ECG ED 28/02/2011 Activité électrique cardiaque Onde P= dépolarisation auriculaire Intervalle PR =temps de conduction auriculo-ventriculaire QRS= dépolarisation ventriculaire Segment ST= repolarisation

Plus en détail

Le tissu nerveux : NEUROPHYSIOLOGIE. Définition fonctionnelle. Structure du système nerveux. Organisation générale du SN 15/09/2015

Le tissu nerveux : NEUROPHYSIOLOGIE. Définition fonctionnelle. Structure du système nerveux. Organisation générale du SN 15/09/2015 Le tissu nerveux : Définition fonctionnelle NEUROPHYSIOLOGIE le tissu nerveux permet : 1 - de recevoir des informations venues de l extérieur ou du reste de l organisme 15h CM ES et APAS (+10h TD ES) 2

Plus en détail

Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE

Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE Thème 3B : Corps humain et santé Chapitre 1 : LE RÉFLEXE MYOTATIQUE, UN EXEMPLE DE COMMANDE RÉFLEXE DU MUSCLE 1- RAPPELS ET DEFINITIONS Cortex cérébral Cervelet Moelle épinière Nerfs Tronc cérébral Schéma

Plus en détail

Au niveau neuronique, des mouvements ioniques créent des courants électrique constituant les messages nerveux

Au niveau neuronique, des mouvements ioniques créent des courants électrique constituant les messages nerveux Au niveau neuronique, des mouvements ioniques créent des courants électrique constituant les messages nerveux Cours de première S - Dr. R. Raynal, 2003 v1.0 Globalement neutre, une cellule peut être localement

Plus en détail

Surcharges cavitaires Dr H.Foudad. SEVICE DE CARDIOLOGIE Hôpital militaire Constantine HMRUC 2014

Surcharges cavitaires Dr H.Foudad. SEVICE DE CARDIOLOGIE Hôpital militaire Constantine HMRUC 2014 Surcharges cavitaires Dr H.Foudad SEVICE DE CARDIOLOGIE Hôpital militaire Constantine HMRUC 2014 I. GÉNÉRALITÉS Le terme anatomique d «hypertrophie» désigne l augmentation de la masse myocardique d une

Plus en détail

Différences raciales de l électrocardiogramme

Différences raciales de l électrocardiogramme Différences raciales de l électrocardiogramme Dr Aimé BONNY Hôpital Saint Camille, Bry-sur-marne RACial Electrocardiographic Differences (RACED) study group Aimé BONNY, Hôpital Saint Camille, Bry sur marne,

Plus en détail

Le tissu nerveux. 1- Généralités:

Le tissu nerveux. 1- Généralités: 1. Introduction générale sur l anatomie du SN 2. Les neurones 3. Les cellules Gliales 4. L influx nerveux 5. Les neurones et les synapses 1- Généralités: Le tissu nerveux Rôle => saisir les informations,

Plus en détail

Université des Frères Mentouri 1 faculté des sciences de la technologie Département d électronique M2 Biomédical RAPPORT DE STAGE NOVOMBRE 2015

Université des Frères Mentouri 1 faculté des sciences de la technologie Département d électronique M2 Biomédical RAPPORT DE STAGE NOVOMBRE 2015 Université des Frères Mentouri 1 faculté des sciences de la technologie Département d électronique M2 Biomédical RAPPORT DE STAGE NOVOMBRE 2015 TRAVAIL FAIT PAR : Belghoul Merouane Le Sommaire 1) INTRODUCTION

Plus en détail

Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse. Rappels : - Muscles et mouvements

Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse. Rappels : - Muscles et mouvements Thème : Corps humain et santé : Neurone et fibre musculaire : la communication nerveuse Rappels : - Muscles et mouvements Un mouvement (flexion ou extension) est dû à la contraction d un muscle squelettique

Plus en détail

Les potentiels membranaires

Les potentiels membranaires Les potentiels membranaires Recepteur synapses chimiques La région subsynaptique est inexcitable électriquement, elle n est excitable que chimiquement. POTENTIEL POST-SYNAPTIQUE EXCITATEUR P.P.S.E apparaît

Plus en détail

Cellules excitables : le neurone

Cellules excitables : le neurone Cellules excitables : le neurone Fonctions et organisation générale du système nerveux Fonctionnement du système nerveux Le tissu nerveux Le neurone Les cellules gliales (névroglie) Propriétés électriques

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES SESSION 2003 ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE HUMAINES Durée : 4 heures Coefficient : 3 (Anatomie : 1,5 physiologie : 1,5) L usage de la calculatrice n est pas autorisé. ANATOMIE (30 points) : Toute légende est

Plus en détail

LICENCE STAPS Marseille/Gap S2 - UNITE 3 PHY O52. Anatomie fonctionnelle du système nerveux et production motrice -14CM + 8h TD-

LICENCE STAPS Marseille/Gap S2 - UNITE 3 PHY O52. Anatomie fonctionnelle du système nerveux et production motrice -14CM + 8h TD- LICENCE STAPS Marseille/Gap S2 - UNITE 3 PHY O52 Année universitaire 2008-2009 Anatomie fonctionnelle du système nerveux et production motrice -14CM + 8h TD- Enseignante pour les CM: Joëlle Barthèlemy

Plus en détail

Les cellules nerveuses et la moelle épinière

Les cellules nerveuses et la moelle épinière Les cellules nerveuses et la moelle épinière 1 1. Les cellules nerveuses Deux types de cellules constituent le système nerveux: Ø Les cellules gliales, ou névroglies (90% des cellules) Ø Les neurones (10%)

Plus en détail

Physiologie n 4. Le tissu nerveux et son fonctionnement. {Par Rachid ZIANE} - 1 -

Physiologie n 4. Le tissu nerveux et son fonctionnement. {Par Rachid ZIANE} - 1 - Physiologie n 4 Le tissu nerveux et son fonctionnement. {Par Rachid ZIANE} - 1 - - 2 - Table des matières : Introduction... 4 1. Approche générale.... 5 1.1. Définition et nature du message nerveux :...

Plus en détail

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de

Fréquence. Onde P (activation des oreillettes) Espace PR (debut onde P debut QRS; traversée : OD, NAV, faisceau de Fréquence 30-150-100-75-60-50-45-36-33-30... FC Normale : 50 à 100 bpm Bradycardie < 50 tachycardie > 100 Rythme régulier? Espace en 2 ondes R identiques (arythmie respiratoire normale). sinusal? Onde

Plus en détail

Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction. JS Hermida

Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction. JS Hermida Les troubles de la fonction sinusale et de la conduction JS Hermida Tissu de Conduction et les Cellules Contractiles -Les cellules du nœud sinusal sont rassemblées dans un plexus au sein d une matrice

Plus en détail