LA PEAU I- GENERALITES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LA PEAU I- GENERALITES"

Transcription

1 LA PEAU I- GENERALITES La peau est l enveloppe extérieure du corps. Elle représente environ une surface de 1,7 m 2. Elle se continue par les muqueuses qui tapissent les cavités (muqueuses buccale, nasale, etc.). 1- Aspect extérieur Son épaisseur est variable en fonction de sa localisation. Elle est très épaisse au niveau de crâne (cuir chevelu, de la plante des pieds, de la paume des mains). Au niveau de l extrémité des doigts, il existe de nombreux sillons très fins qui forment les empreintes digitales, uniques pour chaque individu. La peau glisse sur les organes sous-jacents par l intermédiaire du tissu cellulaire souscutané ou hypoderme qui contient de la graisse formant une couche épaisse chez l obèse, fine chez le sujet maigre. C'est à ce niveau que l on réalise les injections sous-cutanées. 2- Structure La peau est composée s une couche superficielle, l épiderme et d une couche profonde, le derme. 1

2 2-1. L épiderme est un épithélium pavimenteux stratifié kératinisé. La couche superficielle ou couche cornée est composée des cellules de la couche profonde repoussées vers le haut, vieillies, aplaties, desséchées. Leur cytoplasme s est chargé en kératine qui donne à la peau son caractère protecteur et isolant. La couche profonde ou couche muqueuse de Malpighi, est composée de cellules se multipliant activement pour régénérer l épiderme au fur et à mesure de son usure superficielle ou en cas de blessure. C est à ce niveau que les mélanocytes élaborent la mélanine Le derme est formé par du tissu conjonctif banal (fibres de collagènes, d élastine, cellules musculaires lisses, fibroblaste, monocytes macrophages). La limite entre le derme et l épiderme est sinueuse, hérissée de saillies à qui l on donne le nom de papilles. Elles contiennent de nombreux vaisseaux capillaires (papilles vasculaires) et des terminaisons nerveuses (sens du toucher) et des corpuscules tactiles (papilles nerveuses) 3- Les annexes de la peau 3-1. Les poils Les poils sont des productions de l'épiderme, formés par une tige et une racine, implantés dans une dépression du derme qui les protège et qui est désignée sous le nom 2

3 de follicule pileux. Au fond du follicule pileux, la papille pileuse est l'organe générateur sur laquelle est implanté le poil. La croissance du poil s effectue par prolifération des cellules de la racine. A chaque poil est annexé: une glande sébacée un petit muscle lisse érecteur du poil dont la contraction provoque le redressement du poil (chair de poule) D'une manière générale, on les divise en poils de duvet, qui demeurent à l'état rudimentaire, et poils proprement dits qui arrivent à leur complet développement. Seules la paume des mains et la plante des pieds en sont dépourvues Les ongles Ce sont également des formations épidermiques. L ongle se renouvelle sans cesse grâce à son appareil reproducteur qui comprend le derme sous unguéal qui forme en avant le lit de l ongle et en arrière sa matrice, le derme sus-inguéal qui recouvre la racine de l ongle Les glandes sébacées Elles sont annexées aux poils. Elles élaborent du sébum, chargé de corps gras, qui sert à lubrifier les poils et à empêcher le dessèchement de la peau en l imperméabilisant Les glandes sudoripares Leur extrémité profonde, le glomérule, est située dans l épaisseur du derme. Au glomérule fait suite le canal excréteur qui s ouvre à l extérieur par un pore sudoripare. Il y a deux à trois millions de glandes sudoripares qui sécrètent la sueur. La sueur est normalement acide et son ph se situe aux environs de 4 à 6. Il y a deux types de glandes sudoripares : les glandes eccrines réparties sur l ensemble du corps, responsables de la sécrétion de sueur intervenant dans la régulation thermique. Leur sécrétion est sous la dépendance du système nerveux végétatif. Le stress et certains médicaments contenant de l'acétylcholine ou de l'adrénaline sont également susceptibles d'augmenter leur sécrétion. 3

4 les glandes apocrines localisée dans les régions pileuses (aisselle, pubis). La sueur qu elles sécrètent a odeur particulière et un rôle qui pour l'instant est méconnu chez l'homme. Chez l'animal les glandes apocrines sécrètent des phéromones appelées également hormones de la communication, jouant tout particulièrement chez les insectes un rôle dans comportemental (communication, sexualité, construction chez les abeilles). 4- Les récepteurs cutanés sensibles C est grâce à ces récepteurs que la peau peut exercer le sens du toucher qui nous met en contact avec l extérieur. Les fibres nerveuses sensitives prennent naissance au niveau de l'épiderme ou du derme. L'origine de ces fibre est représentée soit: par des organites spécialisés, les récepteurs ou corpuscules (complexe de Merkel, corpuscules de Meissner, corpuscules de Ruffini, corpuscules de Pacini, corpuscules de Krauss ou de Golgi) par un simple renflement de l'extrémité de la fibre nerveuse Dans les deux cas, la fibre nerveuse sensible est le dendrite d'un neurone sensitif dont le corps cellulaire est situé dans le ganglion de la racine postérieure sensitive des nerfs rachidiens. Selon leur rôle physiologique, les récepteurs peuvent être classée en trois groupes : les thermorécepteurs réagissant aux stimulations thermiques (chaud-froid) les nocicepteurs enregistrant les stimulations douloureuses les mécanocepteurs réagissant au tact, la pression, les vibrations II- PHYSIOLOGIE 1- Rôle protecteur La peau protège l organisme des agressions extérieure : agents pathogènes, chaud, froid car elle est mauvaise conductrice de la chaleur. La mélanine produite par les mélanocytes protège des radiations ultraviolettes. Les poils des paupières et du nez protègent contre les poussières, les poils des sourcils arrêtent les gouttes de sueur. 2- Rôle sécréteur Les glandes sudoripares sécrètent environ un litre de sueur par jour. Son évaporation permet de lutter contre la chaleur (perspiration cutanée). Ce rôle dans la thermorégulation est essentiel. Si des gouttes de sueur apparaissent, c est la sudation. La sueur élimine des substances toxiques (urée, ammoniac, médicaments) mais ce phénomène est marginal par rapport au rein. 4

5 3- Rôle absorbant La peau en bonne santé est très peu perméable à l'eau. Les puits contenant les poils contiennent de la graisse sébacée dans laquelle les substances liposolubles peuvent se dissoudre. Pour être absorbée, les substances devront être susceptible de dissoudre les graisses (solvant des graisses) ou d'être liposolubles. 4- Rôle immunitaire Les cellules de l'épiderme sécrètent des cytokines qui peuvent intervenir dans: l'inflammation en agissant sur le chimiotactisme et l'activité bactéricides des polynucléaires dans le derme la cicatrisation par action sur les fibroblastes la défense de l'organisme par action sur les lymphocytes T helper et NK (natural killer) les phénomènes allergiques cutanés en favorisant la libération d'histamine par les mastocytes au niveau du derme (dermites de contact), 5

TRAVAUX PRATIQUES. Histologie de la peau et des annexes cutanées L2 - UFR Médicale UE Revêtement Cutané Monique Juzan L2

TRAVAUX PRATIQUES. Histologie de la peau et des annexes cutanées L2 - UFR Médicale UE Revêtement Cutané Monique Juzan L2 D après CD Dermatologie S.Fraitag Hopital Necker,2003 TRAVAUX PRATIQUES Histologie de la peau et des annexes cutanées L2 - UFR Médicale UE Revêtement Cutané Monique Juzan Système tégumentaire ou cutané

Plus en détail

1 - GENERALITES. 2 - ÉPIDERME

1 - GENERALITES. 2 - ÉPIDERME LA PEAU. 1 - GENERALITES. Plus qu une simple enveloppe, la peau est un organe à part entière qui recouvre complètement le corps et qui possède une superficie variant entre 1,5 et 2 m 2. Selon la région

Plus en détail

Le sens du toucher est dû à la présence de nombreux récepteurs et corpuscules situés sous la peau.

Le sens du toucher est dû à la présence de nombreux récepteurs et corpuscules situés sous la peau. La peau et le toucher Le toucher est le sens le plus indispensable à la survie de l'être humain. Il nous permet le contact avec l'environnement et fonctionne comme un système d'alarme naturel. Sans le

Plus en détail

L œil. Anatomie de l oeil. Les principales structures composant l œil. Milieux transparents. Autres milieux transparents

L œil. Anatomie de l oeil. Les principales structures composant l œil. Milieux transparents. Autres milieux transparents L œil Anatomie de l oeil Les principales structures composant l œil Milieux transparents Lentille Structure Fonction Autres milieux transparents Ils assurent la transmission des rayons lumineux jusqu à

Plus en détail

QCM d Histologie 2011

QCM d Histologie 2011 Module Cutané P2/L2 ENSEIGNEMENTS DIRIGES QCM d Histologie 2011 M. Juzan 1) L épiderme : A- La population cellulaire de l épiderme est homogène B- Toutes les cellules épidermiques sont de nature épithéliale

Plus en détail

Le système tégumentaire.

Le système tégumentaire. Chapitre 5 Le système tégumentaire. Les fonctions du système tégumentaire. La structure de la peau. Les annexes cutanées. La physiologie de la peau. Exercices corrigés. Le système tégumentaire comprend

Plus en détail

L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE

L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 02 Novembre 2012 Modifié le 24 octobre 2014 Catégorie : Aide soignant et auxiliaire puéricultrice AS et AP /

Plus en détail

La peau et ces structures complémentaires que sont les poils, cheveux, ongles et glandes, constituent le système tégumentaire.

La peau et ces structures complémentaires que sont les poils, cheveux, ongles et glandes, constituent le système tégumentaire. I Etude anatomique 1 Generalites La peau est un organe recouvre toute l étendue de la surface du corps et constitue son enveloppe de revêtement. La surface totale chez l adulte est de 1,70 m² et pèse 2

Plus en détail

PEAU ET MICROCIRCULATIONS

PEAU ET MICROCIRCULATIONS PEAU ET MICROCIRCULATIONS INTRODUCTION La peau est le lieu de l action du mésothérapeute qui y dépose des médicaments pharmacologiquement actifs. Elle s étend sur une superficie de 1,5 à 2,2 m². EMBRYLOGIE

Plus en détail

A l issue de ce cours, l élève devra être capable de :

A l issue de ce cours, l élève devra être capable de : Quand modules et 3 se rencontrent M : Apprécier l état clinique d une personne à tout âge de la vie M3 : Réaliser des soins adaptés à l état clinique de l enfant A l issue de ce cours, l élève devra être

Plus en détail

LA PEAU INTRODUCTION. Biologie 6/01/09

LA PEAU INTRODUCTION. Biologie 6/01/09 LA PEAU INTRODUCTION La peau, nommé tégument, est l enveloppe qui recouvre et protège le corps humain et se continue au niveau des orifices naturels par les muqueuses. C est l organe le plus lourd et le

Plus en détail

SOMMAIRE. Avant-propos... 3 PARTIE I CULTURE SANITAIRE ET SOCIALE Fiche 1 La santé... 10

SOMMAIRE. Avant-propos... 3 PARTIE I CULTURE SANITAIRE ET SOCIALE Fiche 1 La santé... 10 SOMMAIRE Avant-propos... 3 PARTIE I CULTURE SANITAIRE ET SOCIALE... 9 Fiche 1 La santé... 10 Fiche 2 Les établissements de santé... 12 Fiche 3 Les infections nosocomiales... 14 Fiche 4 Le cancer... 16

Plus en détail

Le système tégumentaire

Le système tégumentaire Le système tégumentaire La peau : barrière au monde extérieur Barrière physique: nombre de couches cellulaires Barrière chimique: sébum, kératine, mélanine, acidité,.. Barrière cellulaire: présence de

Plus en détail

Les récepteurs sensoriels

Les récepteurs sensoriels Les récepteurs sensoriels sont des transducteurs, convertissant l énergie environnementale en potentiel d action dans les neurones sur le plan anatomique, sont soit des terminaisons libres, des terminaisons

Plus en détail

FLORE CUTANEE ET FILM HYDROLIPIDIQUE

FLORE CUTANEE ET FILM HYDROLIPIDIQUE FLORE CUTANEE ET FILM HYDROLIPIDIQUE couche cornée eau Sébum (filme/h) Cornéocytes eau EPIDERME poil JDE Mélanocytes Glande sudorale apocrine Sébum Glande Sébacée DERME Racine du follicule Pilo-sébacée

Plus en détail

PLAN DE PROGRESSION DE BIOLOGIE-CAP ESTHETIQUE

PLAN DE PROGRESSION DE BIOLOGIE-CAP ESTHETIQUE PLAN DE PROGRESSION DE BIOLOGIE-CAP ESTHETIQUE THEMES ET OBJECTIFS FONDAMENTAUX FICHE N 1 : LES NIVEAUX D'ORGANISATION DU CORPS HUMAIN OBJECTIFS : Savoir définir cellule ; tissu ; organe et système. Savoir

Plus en détail

HISTOLOGIE CUTANEE NORMALE. FELIN Hygiène et plaies 13 mai 2008 M. Masanovic

HISTOLOGIE CUTANEE NORMALE. FELIN Hygiène et plaies 13 mai 2008 M. Masanovic HISTOLOGIE CUTANEE NORMALE FELIN Hygiène et plaies 13 mai 2008 M. Masanovic LA PEAU 3 Epiderme Derme Follicule pileux Vaisseaux Lobule graisseux Hypoderme 5 EPIDERME Épithélium multistratifié kératinisant

Plus en détail

Biologie cutanée et appliquée Epiderme

Biologie cutanée et appliquée Epiderme Le kit de survie pour le CAP esthétique Biologie cutanée et appliquée Epiderme Questions 1- Nommer les cinq couches de l épiderme (dans l ordre). 2- Nommer les quatre types de cellules présentes dans l

Plus en détail

La peau est formée de 3 couches : l épiderme, le derme et l hypoderme

La peau est formée de 3 couches : l épiderme, le derme et l hypoderme -1- A) GÉNÉRALITÉS a. Rappel anatomique Anatomo-physiologie de la peau 1 Superficie : 1,2 à 2,2 m² Poids : environ 4 kg ou 7% de la masse corporelle totale Epaisseur : varie entre 1,5 et 4 mm ph : ph entre

Plus en détail

Formes destinées a être appliquées sur la peau

Formes destinées a être appliquées sur la peau Formes destinées a être appliquées sur la peau 1 - Rappel sur l anatomie et la physiologie de la peau 1 2 les différentes couches: - l épiderme - le derme - l hypoderme chez l adulte surface de peau 2

Plus en détail

PEAU ET MICROCIRCULATIONS

PEAU ET MICROCIRCULATIONS PEAU ET MICROCIRCULATIONS INTRODUCTION La peau est le lieu de l action du mésothérapeute qui y dépose des médicaments pharmacologiquement actifs. Elle s étend sur une superficie de 1,5 à 2,2 m². EMBRYLOGIE

Plus en détail

LES BRÛLURES. Progress Santé BTS diététique 2è année Physiopathologie E. CASO

LES BRÛLURES. Progress Santé BTS diététique 2è année Physiopathologie E. CASO Progress Santé BTS diététique 2è année Physiopathologie E. CASO LES BRÛLURES I. La peau : structure et rôles La peau constitue l organe le plus grand de l organisme : elle représente 16% de son poids total.

Plus en détail

4. Le système tégumentaire

4. Le système tégumentaire S1 Biologie 4. Le système tégumentaire 4.1 Présentation du système tégumentaire Epiderme, derme, annexes cutanées : appareil pilosébacé appareil sudoripare eccrine appareil unguéal à Présenter, à partir

Plus en détail

L'APPAREIL TÉGUMENTAIRE

L'APPAREIL TÉGUMENTAIRE HISTOLOGIE L'APPAREIL TÉGUMENTAIRE Objectifs: 1) Définir l'appareil tégumentaire. 2) Citer les éléments composant l'appareil tégumentaire. 3) Expliquer les éléments. 4) Annoter le schéma de la peau. 5)

Plus en détail

LA PEAU (Structure, types)

LA PEAU (Structure, types) LA PEAU (Structure, types) Table des matières Table des matières 3 I - CONFIGURATION EXTERIEURE 7 A.La face superficielle...7 B.La face profonde...7 II - STRUCTURE 9 A.Épiderme...9 1.Kératinocytes:...9

Plus en détail

CHAPITRE : LA PEAU 1. PRESENTATION DE L APPAREIL. a. Présentation et définition

CHAPITRE : LA PEAU 1. PRESENTATION DE L APPAREIL. a. Présentation et définition CHAPITRE : LA PEAU OBJECTIF GENERAL : Repérer les principaux éléments anatomiques de la peau Indiquer le rôle physiologique des principaux organes. Repérer les «fonctions» médicales du service et les principales

Plus en détail

L anatomie de la peau et la physiologie de la cicatrisation. Formation soins de plaies CSSS de la Pointe-de-l'Île

L anatomie de la peau et la physiologie de la cicatrisation. Formation soins de plaies CSSS de la Pointe-de-l'Île L anatomie de la peau et la 1 Épiderme : couche superficielle de la peau 0,2 à 0,6 mm avasculaire se renouvelle de façon continue sur une période de 26 à 42 jours «Le réseau vasculaire du derme nourrit

Plus en détail

L'ectoderme va faire le tour de la blastula, tandis que le mésoderme et l'endoderme vont entrer à l'intérieur par le blastopore.

L'ectoderme va faire le tour de la blastula, tandis que le mésoderme et l'endoderme vont entrer à l'intérieur par le blastopore. I_ Introduction Le revêtement cutané C'est la peau, l'organe le plus volumineux du corps, formé du derme et de l'épiderme. Son rôle est de protéger l'organisme contre des agressions biologiques et chimiques,

Plus en détail

La peau : Embryologie. Pr. Jean-Paul Saint-André 2012

La peau : Embryologie. Pr. Jean-Paul Saint-André 2012 Pr. Jean-Paul Saint-André 2012 Embryologie Ectoderme : les constituants épithéliaux Ectoblaste : kératinocytes, annexes, cellules de Merkel Crêtes neurales : mélanocytes et nerfs; certains constituants

Plus en détail

L e s y s t è m e i m m u n i t a i r e. Les organes du système. immunitaire

L e s y s t è m e i m m u n i t a i r e. Les organes du système. immunitaire 1 2 3) Les deux types d'immunité 3.1) L'immunité non spécifique 3.1.1 Les barrières naturelles La peau et les muqueuses constituent une barrière efficace contre les micro-organismes. Elle est renforcée

Plus en détail

Thermorégulation. Enseignement IDE 1ère année. Dr Aude Carillion

Thermorégulation. Enseignement IDE 1ère année. Dr Aude Carillion Thermorégulation Enseignement IDE 1ère année Dr Aude Carillion aude.carillion@psl.aphp.fr Département d Anesthésie-Réanimation, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Thermorégulation Introduction Thermocepteurs

Plus en détail

L histologie (étude des tissus et de leur structure) distingue couramment 4 types de tissus : TISSUS ÉLÉMENTS Type et localisation

L histologie (étude des tissus et de leur structure) distingue couramment 4 types de tissus : TISSUS ÉLÉMENTS Type et localisation thème 1 : POLE ORGANISME HUMAIN ET SON AUTONOMIE ORGANISATION TISSULAIRE Chapitre n : Les Tissus L organisme humain est constitué d environ 200 types cellulaires différents. Ces cellules ne constituent

Plus en détail

Structure de la Peau (2)

Structure de la Peau (2) 11/02/2014 SEGOND Nicolas L2 Revêtement Cutané Dr O. LACROIX 8 Pages Relecteur n 3 Structure de la Peau (2) Plan : A. Vascularisation Cutanée B. Innervation Cutanée C. Système pigmentaire de la peau Ce

Plus en détail

7. LES TISSUS ANIMAUX

7. LES TISSUS ANIMAUX 7. LES TISSUS ANIMAUX Ainsi que nous l avons vu précédemment, les cellules sont des unités vivantes grandement organisées, mais elles fonctionnent rarement seules. Tout comme les mots sont agencés pour

Plus en détail

et la perception sensorielle

et la perception sensorielle et la perception sensorielle La perception sensorielle les «5 sens», mais aussi: détection/perception de pression sanguine température taux de sucre taux de CO2 tension des muscles position du corps Les

Plus en détail

DÉFENSE DE L ORGANISME

DÉFENSE DE L ORGANISME Module 1 DÉFENSE DE L ORGANISME Soit par Soit par Système de défense non spécifique Système de défense spécifique Première ligne -Barrières naturelles Deuxième ligne -Défenses cellulaires et chimiques

Plus en détail

Système Nerveux TD 1

Système Nerveux TD 1 Licence 2 Système Nerveux TD 1 La Sensorialité Le Système Nerveux Périphérique (SNP) Partie Sensitive Emilie SIMONEAU TD1 Plan I. Introduction II. III. IV. Récepteurs Sensoriels Conversion des Stimuli

Plus en détail

INNERVATION ET VASCULARISATION CUTANEES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax

INNERVATION ET VASCULARISATION CUTANEES. Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax INNERVATION ET VASCULARISATION CUTANEES Docteur MSEDDI Madiha Service de Dermatologie - Sfax Introduction La peau: organe d'échange (substance, information) vascularisation (sanguine et lymphatique) et

Plus en détail

TP5 : Les symptômes de la réaction inflammatoire aigue

TP5 : Les symptômes de la réaction inflammatoire aigue Les symptômes de la réaction inflammatoire aigue. I- Niveau et insertion dans le programme Terminale S obligatoire : Thème 3-A-1 La réaction inflammatoire, un exemple de réponse innée Extrait du programme

Plus en détail

Structure de la peau (2)

Structure de la peau (2) 17/02/2015 BARTHELEMY Laura L2 (CR : Hamza Berguigua) Revêtement Cutané Dr. O. LACROIX 10 Pages REVETEMENT CUTANE Structure de la peau (2) Structure de la peau (2) Plan : A. La vascularisation cutanée

Plus en détail

LA PEAU ET LES MUQUEUSES IFAS CHU NIMES 2014/2015

LA PEAU ET LES MUQUEUSES IFAS CHU NIMES 2014/2015 LA PEAU ET LES MUQUEUSES IFAS CHU NIMES 2014/2015 DEFINITION La peau, organe du toucher, est l enveloppe extérieure et l organe l protecteur du corps humain. Elle présente des variations d éd épaisseurs

Plus en détail

S1 1. Bases d étude du corps humain. 1.1 Les niveaux d organisation du corps humain

S1 1. Bases d étude du corps humain. 1.1 Les niveaux d organisation du corps humain S1 1. Bases d étude du corps humain Export to PDF Export to DOC [printfriendly] [divider style= clear ] [button url= http://sekai-esthetique.fr/training/quiz/quiz-biologie-1- biologie-generale class= bg=

Plus en détail

Structure de la peau (2)

Structure de la peau (2) REVETEMENT CUTANÉ Structure de la peau (2) 01/03/2016 PIOCH Nicolas L2 CR : Juliette Phélip Revêtement cutané Dr. LACROIX 8 pages Structure de la peau (2) Plan : A. La vascularisation cutanee B. L'innervation

Plus en détail

Toucher et proprioception

Toucher et proprioception Toucher et proprioception cours Neurophysiologie Pauline Neveu, PhD 1 Plan 1-Somesthésie 3-Proprioception 4-Douleur et sens thermique 2 1-Somesthésie Deux grands types de sens: -sens spéciaux : récepteurs

Plus en détail

Histologie Générale -1ere année vétérinaire- Le tissu épithélial. I. Epithélium de revêtement II. Epithélium glandulaire

Histologie Générale -1ere année vétérinaire- Le tissu épithélial. I. Epithélium de revêtement II. Epithélium glandulaire Histologie Générale -1ere année vétérinaire- Le tissu épithélial I. Epithélium de revêtement II. Epithélium glandulaire Département des sciences Présenté par : vétérinaires Université SAAD Dr DAHMANI A.

Plus en détail

Thermorégulation et Chronobiologie

Thermorégulation et Chronobiologie Thermorégulation et Chronobiologie Dr Aude Carillion aude.carillion@psl.aphp.fr Département d Anesthésie-Réanimation, Groupe Hospitalier Pitié-Salpêtrière Thermorégulation Thermorégulation Introduction

Plus en détail

LES CELLULES, LES TISSUS

LES CELLULES, LES TISSUS 13.10.08 Dr Zanotti Anatomie-Physiologie-Pharmacologie A/LES CELLULES LES CELLULES, LES TISSUS I)Les différents composants de la cellule A)La membrane plasmique B)Le noyau II)Les éléments de physiologie

Plus en détail

- Support de Cours (Version PDF) - La cicatrisation. Date de création du document. - Université Médicale Virtuelle Francophone -

- Support de Cours (Version PDF) - La cicatrisation. Date de création du document. - Université Médicale Virtuelle Francophone - La cicatrisation Date de création du document 2008-2009 Table des matières 1 Peau et cicatrisation... 1 2 Cicatrisation de 2 intention ou cicatrisation dirigée...2 3 La cicatrisation... 3 I PEAU ET CICATRISATION

Plus en détail

PROGRESSION PERMANENTE CAP COIFFURE

PROGRESSION PERMANENTE CAP COIFFURE 1 1 er trimestre Préparer et enrouler la chevelure sur la tête malléable en respectant les règles d hygiène Justifier le choix et l utilisation des différents outils Indicateurs liés aux outils 3.1 + TM.

Plus en détail

Architecture de la peau normale humaine

Architecture de la peau normale humaine Enveloppe Organe Kératinocytes Sensation Barrière Fibroblastes Derme Epiderme Architecture de la peau normale humaine Approches Structurale & Fonctionnelle Morgan DOS SANTOS et Amélie THEPOT La peau, une

Plus en détail

Les Tissus. Les cellules d un organisme sont organisée en différents tissus adaptés à une fonction spécialisée.

Les Tissus. Les cellules d un organisme sont organisée en différents tissus adaptés à une fonction spécialisée. Les Tissus Les cellules d un organisme sont organisée en différents tissus adaptés à une fonction spécialisée. Epithelium - Les 4 Types de Tissus feuillet cohésif de cellules polarisées. Les tissus épithéliaux

Plus en détail

INNERVATION ET VASCULARISATION CUTANEES

INNERVATION ET VASCULARISATION CUTANEES INNERVATION ET VASCULARISATION CUTANEES Table des matières Table des matières 3 I - Innervation cutanée 7 A.Anatomie...7 1.Les fibres neurovégétatives...7 2.Les axones sensitifs...7 3.Les terminaisons

Plus en détail

La peau grasse. Vous effectuez votre PFMP auprès de Nadège votre tutrice, à l institut Poudre.

La peau grasse. Vous effectuez votre PFMP auprès de Nadège votre tutrice, à l institut Poudre. La peau grasse. Vous effectuez votre PFMP auprès de Nadège votre tutrice, à l institut Poudre. Madame Jean a rendez- vous pour un soin du visage. Pendant que vous l installez, elle vous confie : «qu elle

Plus en détail

LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT

LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT Faculté de Médecine de Sousse Tunisie Année Universitaire 2009-2010 Première Année Médecine Support pédagogique illustré relatif au cours: LES ÉPITHÉLIUMS DE REVÊTEMENT Pr. Ag. ELGHEZAL Hatem I INTRODUCTION

Plus en détail

LES EPITHELIUMS GLANDULAIRES. par JR

LES EPITHELIUMS GLANDULAIRES.  par JR LES EPITHELIUMS GLANDULAIRES 1 Plusieurs types de glandes Glandes exocrines Éléments secréteurs et canaux excréteurs Glandes endocrines Produit de secrétion = hormones Déversé dans le sang 2 Les glandes

Plus en détail

Module 6 - Notes de cours. Partie 2- Les sens

Module 6 - Notes de cours. Partie 2- Les sens Nom: Foyer: 1. Les 5 sens et stimuli Module 6 - Notes de cours Partie 2- Les sens Principe général du fonctionnement des sens 1 2- L œil et les ondes Les ondes Propagation d énergie sans déplacement de

Plus en détail

UNIVERSITE D ALGER - FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE ZIANIA CHATEAUNEUF. Mr CHEBAB

UNIVERSITE D ALGER - FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE ZIANIA CHATEAUNEUF. Mr CHEBAB UNIVERSITE D ALGER - FACULTE DE MEDECINE DEPARTEMENT DE MEDECINE ZIANIA CHATEAUNEUF. Mr CHEBAB LES EPITHELIUMS 1 Ce sont des tissus à Prédominance cellulaire, Les cellules sont jointives et juxtaposées.

Plus en détail

Tissus épithéliaux et tissu conjonctif

Tissus épithéliaux et tissu conjonctif Tissus épithéliaux et tissu conjonctif Histologie Nentari et Shae Tissus épithéliaux Introduction Épithélium de revêtement Épithélium glandulaire Introduction Tissus épithéliaux (TE) & Tissus conjonctifs

Plus en détail

Structure de la peau (1)

Structure de la peau (1) 23/02/2016 Camille GERMOND L2 CR : NICOLAS Margot Revêtement Cutané Dr. Odile LACROIX 14 Pages Structure de la peau (1) Plan : A. Généralités B. Structure de l'épiderme I. Les kératinocytes II. Les mélanocytes

Plus en détail

Terminologie médicale

Terminologie médicale Auteur : Dominique Heren LA PEAU Cours de terminologie médicale sur la peau. CUEEP/USTL Introduction...2 Généralités sur la peau...2 Structure générale de la peau...2 a. L'épiderme...2 b. Le derme...4

Plus en détail

La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir?

La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir? La cellule, les tissus qu est-il utile de savoir? Les cellules et tissus (suite) 1- les cellules s organisent en tissus 2- les cellules communiquent entre elles 1-Les cellules s organisent en tissus niveaux

Plus en détail

Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles

Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles Le système nerveux : fonctions motrices et sensorielles La fonction de relation de l organisme avec l extérieur est assurée par le système nerveux et l appareil locomoteur. I L organisation du système

Plus en détail

Histologie de la Peau. Pr Gérard Abadjian Faculté de Médecine USJ

Histologie de la Peau. Pr Gérard Abadjian Faculté de Médecine USJ Histologie de la Peau Pr Gérard Abadjian Faculté de Médecine USJ Introduction Le plus grand organe du corps Variations régionales Fonctions: Protection, agents externes Rayons UV Thermique Mécanique, frictions

Plus en détail

Introduction. Les épithéliums. Types d épithéliums. Caractéristiques des épithéliums

Introduction. Les épithéliums. Types d épithéliums. Caractéristiques des épithéliums Introduction Cellules organisées en tissus :Quatre grands groupes de tissu Tissus de soutien Tissu conjonctif Tissu cartilagineux Tissu osseux Tissu musculaire Tissu nerveux Tissus épithéliaux Epithéliums

Plus en détail

L hypoderme, essentiellement graisseux qui se trouve au-dessus des muscles. L épaisseur de la peau varie de 1 à 7mm selon les espèces animales

L hypoderme, essentiellement graisseux qui se trouve au-dessus des muscles. L épaisseur de la peau varie de 1 à 7mm selon les espèces animales Structure de la peau Anatomiquement, la peau est composée de 3 couches : L épiderme à l extérieur Le derme au centre L hypoderme, essentiellement graisseux qui se trouve au-dessus des muscles L épaisseur

Plus en détail

LES MODIFICATIONS DES PARAMETRES PHYSIOLOGIQUE AU COURS D ACTIVITE PHYSIQUE

LES MODIFICATIONS DES PARAMETRES PHYSIOLOGIQUE AU COURS D ACTIVITE PHYSIQUE LES MODIFICATIONS DES PARAMETRES PHYSIOLOGIQUE AU COURS D ACTIVITE PHYSIQUE L ACTIVITE PHYSIQUE : 1. La respiration: La respiration a pour fonction de maintenir constante les concentrations d O2, CO2 et

Plus en détail

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain

INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN. I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain. Niveaux d organisation structurale du corps humain UE 2.1-Biologie Fondamentale INTRODUCTION ÊTRE HUMAIN I)Les niveaux d'organisation structurale du corps humain 1) L'atome Niveaux d organisation structurale du corps humain C'est le plus petit composant

Plus en détail

COURS SUR LA PEAU PEAU = TISSU EPITHELIAL + TISSU CONJONCTIF ---> NOMBREUSES CELLULES IMPLIQUEES

COURS SUR LA PEAU PEAU = TISSU EPITHELIAL + TISSU CONJONCTIF ---> NOMBREUSES CELLULES IMPLIQUEES COURS SUR LA PEAU 1- La Peau. La peau ou tégument est un organe composé de plusieurs couches cellulaires,qui recouvre le corps. Elle est présentée comme le plus grand organe de l organisme. PEAU = TISSU

Plus en détail

Le système nerveux. sensoriels, central, nerfs, stimuli, cerveau, périphérique, nerveux. est composé du système nerveux CENTRAL et du

Le système nerveux. sensoriels, central, nerfs, stimuli, cerveau, périphérique, nerveux. est composé du système nerveux CENTRAL et du Le système nerveux 1. Complétez le texte ci-dessous à l aide des termes de l encadré suivant. Un même terme peut être utilisé plusieurs fois. sensoriels, central, nerfs, stimuli, cerveau, périphérique,

Plus en détail

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE

ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE ANATOMIE ET PHYSIOLOGIE DU BAS APPAREIL URINAIRE 1 L APPAREIL URINAIRE 2 L APPAREIL URINAIRE Le haut appareil urinaire (les deux reins, les deux uretères) Le bas appareil urinaire (vessie et urètre). 3

Plus en détail

Mécanismes périphériques - Nociception/Douleur

Mécanismes périphériques - Nociception/Douleur Mécanismes périphériques - Nociception/Douleur Michel LANTERI-MINET Département d Evaluation et Traitement de la Douleur Médecine Palliative Pôle Neurosciences Cliniques INSERM U 929 Clermont-Ferrand périphérie

Plus en détail

HISTOLOGIE. Année 2011 Année 2012 LANDEMORE : 34% 38% DEBOUT: 27% 19% CERVEAU : 29 % 24% MUSCLE : 9% 11%

HISTOLOGIE. Année 2011 Année 2012 LANDEMORE : 34% 38% DEBOUT: 27% 19% CERVEAU : 29 % 24% MUSCLE : 9% 11% HISTOLOGIE Année 2011 Année 2012 LANDEMORE : 34% 38% DEBOUT: 27% 19% CERVEAU : 29 % 24% MUSCLE : 9% 11% Professeur Landemore tissu mésenchymateux a) Il y a souvent des schémas, photos, images, ( 2 à 3)

Plus en détail

COSMETOLOGIE- TECHNOLOGIE ET CMT

COSMETOLOGIE- TECHNOLOGIE ET CMT -1- DEVOIR MAISON BIOLOGIE-COSMETOLOGIE COSMETOLOGIE- TECHNOLOGIE ET CMT NOTE : On ne s amusera pas à commencer le devoir la veille de la rentrée car il est très long et toute question sans réponse (et

Plus en détail

UE2 LA CELLULE ET LES TISSUS

UE2 LA CELLULE ET LES TISSUS UE2 LA CELLULE ET LES TISSUS PROGRAMME DE LA PRE-RENTREE Cours I Histologie Cours II Embryologie Cours III Biologie cellulaire Professeurs : Présentation générale - Biologie moléculaire : M. Callier, M.

Plus en détail

O r g a n e s d e s s e n s. La peau :. est l'organe du toucher.. recouvre tout notre corps (rattachée aux muscles et aux os).. protège nos organes.

O r g a n e s d e s s e n s. La peau :. est l'organe du toucher.. recouvre tout notre corps (rattachée aux muscles et aux os).. protège nos organes. peau :. est l'organe du toucher.. recouvre tout notre corps (rattachée aux muscles et aux os).. protège nos organes. Elle peut être de différentes couleurs, d'épaisseurs diverses. Avec l'âge, elle se déshydrate

Plus en détail

UE 2.2 CYCLES DE LA VIE ET GRANDES FONCTIONS LES ORGANES DES SENS

UE 2.2 CYCLES DE LA VIE ET GRANDES FONCTIONS LES ORGANES DES SENS UE 2.2 CYCLES DE LA VIE ET GRANDES FONCTIONS LES ORGANES DES SENS INTRODUCTION Nous possédons 5 organes des sens qui nous permettent de recevoir les informations venant de notre environnement extérieur

Plus en détail

Le langage chez l enfant

Le langage chez l enfant Contexte de professionnel : Le centre de loisirs «Coluche» fait appel à la troupe «Artistes et Clowneries». Cette dernière, propose des ateliers de théâtre et de cirque pour les enfants de 3 à 6 ans. C

Plus en détail

Tronc Membre supérieur Membre inférieur main

Tronc Membre supérieur Membre inférieur main Fiche 1 Le corps 1.1. Compléter la table avec les mots ci-après. Le premier mot a été fait pour vous. cheville genou jambe cuisse coude doigt bras poignet abdomen main Tronc Membre supérieur Membre inférieur

Plus en détail

CHAPITRE 1: HISTOLOGIE

CHAPITRE 1: HISTOLOGIE CHAPITRE 1: HISTOLOGIE LA CELLULE FONDEMENTS DE L HISTOLOGIE Histoire Techniques histologiques - Prélèvements Les frottis Les biopsies Les résections Les ponctions - Conservation - Amincissements - Coloration

Plus en détail

Développement de la peau, de la glande mammaire et des dents

Développement de la peau, de la glande mammaire et des dents Développement de la peau, de la glande mammaire et des dents Développement de la peau, La peau Épiderme Derme Hypoderme et/ou tissu adipeux sous cutané Formation de l épiderme Ectoblaste superficiel Il

Plus en détail

Les épithéliums (Evaluations)

Les épithéliums (Evaluations) Les épithéliums (Evaluations) Date de création du document 2010-2011 QCM QUESTION 1/20 : A propos des épithéliums de revêtement (1) : A - Les épithéliums stratifiés sont toujours kératinisés B - Les épithéliums

Plus en détail

BIOLOGIE APPLIQUEE 3. CARACTERISTIQUES DES POILS ET DES CHEVEUX 3.1 REPARTITION 3.2 STRUCTURE Image source Internet

BIOLOGIE APPLIQUEE 3. CARACTERISTIQUES DES POILS ET DES CHEVEUX 3.1 REPARTITION 3.2 STRUCTURE Image source Internet BIOLOGIE APPLIQUEE 3. CARACTERISTIQUES DES POILS ET DES CHEVEUX 3.1 REPARTITION 3.2 STRUCTURE Image source Internet Votre contexte professionnel : Employé dans le salon «Clinic hair» vous accueillez Mme

Plus en détail

La cicatrisation des plaies

La cicatrisation des plaies La cicatrisation des plaies La cicatrisation des plaies est un processus complexe et évolutif qui comporte l ensemble des phénomènes physiologiques nécessaires à la réparation tissulaire. La cicatrice

Plus en détail

Les soins de plaie : comprendre, prévenir et soigner

Les soins de plaie : comprendre, prévenir et soigner SAfW Section romande Commission formation / éducation RÉFÉRENCE Les soins de plaie : comprendre, prévenir et soigner Copyright 2011 Les auteurs pour leurs textes et illustrations, à Genève Les Editions

Plus en détail

Les tissus du corps humain

Les tissus du corps humain UE 2.1 : «Biologie fondamentale» Les tissus du corps humain Jean-Luc Moreau Année 2016-2017 promotion GAUSFRED DE ROUSSILLON Institut Méditerranéen de Formation en Soins Infirmier Qu est-ce qu un tissu?

Plus en détail

NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR. Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier

NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR. Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier NEUROPHYSIOLOGIE DE LA DOULEUR Réseau Voironnais de la Douleur - Dominique Gillet - Claudine Pautonnier Élément de base du système nerveux : le Neurone Neurone : Dendrites (terminaisons nerveuses libres)

Plus en détail

I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN

I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN 1 I - LES NIVEAUX D ORGANISATION DU CORPS HUMAIN L être humain s organise en plusieurs niveaux, il est ainsi constitué de plusieurs systèmes qui, eux-mêmes, se composent de divers organes. Les organes

Plus en détail

NEUROPHYSIOLOGIE. - Licence STAPS - Semestre 4 - Stéphane TANGUY. Département STAPS Université d Avignon et des pays de Vaucluse

NEUROPHYSIOLOGIE. - Licence STAPS - Semestre 4 - Stéphane TANGUY. Département STAPS Université d Avignon et des pays de Vaucluse NEUROPHYSIOLOGIE - Licence STAPS - Semestre 4 - Stéphane TANGUY Département STAPS Université d Avignon et des pays de Vaucluse BIBLIOGRAPHIE OUVRAGES Disponibles à la B.U. de l UAPV Les neurones, les synapses

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE NANTES FACULTÉ DE PHARMACIE ANNÉE 2012 N 075. THÈSE pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. par.

UNIVERSITÉ DE NANTES FACULTÉ DE PHARMACIE ANNÉE 2012 N 075. THÈSE pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE. par. UNIVERSITÉ DE NANTES FACULTÉ DE PHARMACIE ANNÉE 2012 N 075 THÈSE pour le DIPLÔME D ÉTAT DE DOCTEUR EN PHARMACIE par Amélie POTIRON ----------------------------------------- Présentée et soutenue publiquement

Plus en détail

Dossier-révision module 2 p. 1

Dossier-révision module 2 p. 1 Nom : groupe : DOSSIER-RÉVISION MODULE 2 : FONCTION DE RELATION A- SYSTÈME NERVEUX 1-Sur le schéma suivant, localise les principales parties du système nerveux. Cerveau Cervelet : équilibre et coordination

Plus en détail

ABSORPTION PERCUTANEE FONCTION BARRIERE DE LA PEAU. Mohamed Denguezli Service de Dermatologie CHU FARHAT HACHED SOUSSE

ABSORPTION PERCUTANEE FONCTION BARRIERE DE LA PEAU. Mohamed Denguezli Service de Dermatologie CHU FARHAT HACHED SOUSSE ABSORPTION PERCUTANEE FONCTION BARRIERE DE LA PEAU Mohamed Denguezli Service de Dermatologie CHU FARHAT HACHED SOUSSE INTRODUCTION La peau humaine est une membrane semiperméable Assure une double fonction

Plus en détail

Le système de défense de l organisme

Le système de défense de l organisme Le système de défense de l organisme Chapitre 12 Marieb (2008) Le corps humain et les risques du travail. 101-ZFA-JQ Esteban Gonzalez Le système excréteur comprend de glandes Quelle est l unité de fonctionnement

Plus en détail

Infirmier Collection dirigée par L. LE

Infirmier Collection dirigée par L. LE Carnet Pratique Infirmier Collection dirigée par L. LE Guide hospitalierde poche pour l infirmière Amandine PÉRIER DERMATOLOGIE VENEROLOGIE 99 bd de l Hôpital Editions Vernazobres-Grego 75013 PARIS - Tél.

Plus en détail

LES EPITHELIUMS 2 ème partie

LES EPITHELIUMS 2 ème partie UV Histologie S5 2006-2007 LES EPITHELIUMS 2 ème partie Dr Nathalie Cordonnier Unité d Histologie et d Anatomie Pathologique UV Histologie 1 ère Année 2005-2006 LES EPITHELIUMS DE REVETEMENT ET D ECHANGE

Plus en détail

de la Pr. André Denjean Cours de Physiologie PCEM2 Année

de la Pr. André Denjean Cours de Physiologie PCEM2 Année Physiologie de la Thermorégulation Pr. André Denjean Cours de Physiologie PCEM2 Année 2007-2008 Plan Introduction, Généralités La température corporelle Thermorécepteurs et Centres régulateurs Thermogénèse

Plus en détail

PROGRAMME NATIONAL BIOLOGIE

PROGRAMME NATIONAL BIOLOGIE REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT PRIMAIRE, SECONDAIRE ET PROFESSIONNEL Direction des Programmes Scolaires et Matériel Didactique PROGRAMME NATIONAL BIOLOGIE 2009 1 CLASSE :

Plus en détail

UNE PEAU BIEN HYDRATÉE

UNE PEAU BIEN HYDRATÉE UNE PEAU BIEN HYDRATÉE Une peau bien hydratée est une peau qui 1 2 3 4 5 A un ratio équilibré entre sa teneur en sébum et sa teneur en eau. Permet d appliquer une fine couche de maquillage. A une texture

Plus en détail

Correction CCB Histologique QCMS: 41, 42, 43, 46, 48, 50, 51, 52, 54, 56, 57, 59, 62, 67, 69

Correction CCB Histologique QCMS: 41, 42, 43, 46, 48, 50, 51, 52, 54, 56, 57, 59, 62, 67, 69 Correction CCB Histologique QCMS: 41, 42, 43, 46, 48, 50, 51, 52, 54, 56, 57, 59, 62, 67, 69 Les QCMs corrigés ici ont tous eu plus de 70% d échec au CCB, les cours les plus sélectifs sont: - Epithéliums

Plus en détail

FEUILLE D'EXERCICES.

FEUILLE D'EXERCICES. 2 FEUILLE D'EXERCICES Exercice 1 : rappels de première Sur le frottis sanguin suivants, voici les éléments reconnaissables : http://umvf.univ-nantes.fr/hematologie/enseignement/hematologie_316/site/html/images/figure_1.jpg

Plus en détail