SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION :"

Transcription

1 SYNTHESE ET DOSAGE D E L ACIDE DICHLOROCY ANURIQUE CORRECTION : A propos de la synthèse : 1) Donner le nom de HClO et de ClO -. HClO est l acide hypochloreux ClO - est l ion hypochlorite. 2) HClO est un acide et ClO - est une base. a) Définir un acide et une base au sens de Bronsted et Lowry. Un acide est une espèce susceptible de céder un proton H +, une base une espèce susceptible de capter un proton H +. HClO est donc un acide car c est une espèce chimique susceptible de libérer un proton H + ClO - est donc une base car c est une espèce chimique susceptible de capter un proton H + Soit b) Ecrire l équation de la réaction acidobasique entre HClO et l eau. HClO = ClO - + H + H 2 O + H + = H 3 O + HClO (aq) + H 2 O (l) = ClO (aq) + H 3 O + (aq) c) Exprimer la constante d acidité du couple HClO/ ClO - c est-à-dire la constante de la réaction entre l acide et l eau pour former la base conjuguée. K a = d) D après les documents fournis, déterminer la valeur de la constante d acidité. On en déduit k a à partir du pk a donné : k a = 10 pka = 10-7,5 e) Calculer la valeur du rapport [HClO]/[ClO - ] à ph = 3. A ph = 3 [H 3 O + ] f = 10-3 mol.l -1 Comme K a = il vient que = = = = = 3, f) Justifier qu au cours de la synthèse, on se place à ce ph par ajout d acide chlorhydrique. Lors de la synthèse, on se place à ph = 3 car à ce ph on se trouve dans la zone de prédominance de HClO, qui est le réactif réagissant sur l'acide cyanurique. (Le ph < 7, c est un milieu acide) 3) Rendement de la synthèse : a) Ecrire l équation de la réaction de formation de l acide dichlorocyanurique (ADCC) à partir de l acide cyanurique (AC) (schéma I), avec les coefficients stœchiométriques correctement ajustés. D après le schéma 1 : L équation de la réaction est donc : C 3 H 3 N 3 O 3(s) + 2 HClO (aq) = C 3 HCl 2 N 3 O 3(s) + 2 H 2 O (l) (AC) (ADCC) b) Calculer les quantités de matière initiale des réactifs mis en jeu en acide cyanurique (AC) et en acide hypochloreux HClO (formé in-situ à partir des ions hypochlorite) lors de cette réaction. Pour l acide cyanurique : n i AC = = = 3, mol = 39 mmol Pour l acide hypochloreux HClO cela correspond à la quantité de matière apportée en ions hypochlorite ClO - (versé à la burette) soit : n i HClO = [ClO - ] V Ca(ClO)2 = 2,0 36, = 0,073 mol = 7, mol = 73 mmol.

2 c) En déduire la masse théorique d acide dichlorocyanurique (ADCC) formé en considérant la réaction totale. En considérant la réaction totale, comme le réactif limitant est l ion hypochlorite : n f ADCC = n i HClO = = 36,5 mmol d) A partir de la masse obtenue expérimentalement, déterminer le rendement η de la synthèse réalisée. La masse théorique d ADCC pouvant ^étre formée est donc m théo ADCC = n f ADCC M ADCC = = 7,23g Si on prend une masse expérimentale m exp ADCC = 6,14 g Le rendement de la réaction est = é = é = = 0,849 soit 84,9 % de rendement. 4) En cas d addition trop importante d acide chlorhydrique au cours de la synthèse, en présence d acide hypochloreux, on constate la formation de dichlore Cl 2. Donner l équation de la réaction correspondante. HCl HClO + (Cl - + H + ) = Cl 2 (g) + H 2 O En fait ici : - Cl - est oxydé en dichlore : 2Cl - = Cl e- - HClO est réduit en dichlore : 2HClO +2 e- + 2 H+ = Cl 2 + 2H 2 O - Bilan : 2HClO +2Cl - + 2H + = 2Cl 2 (g) + 2 H 2 O soit encore en simplifiant : HCl (aq) + HClO (aq) = Cl 2(g) + H 2 O (l) 5) Caractérisation, test 1: D après les résultats obtenus lors du test 1, observer ce qu il se passe. Quel pouvoir à l ADCC en milieu acide? L ADCC a un pouvoir décolorant car lors de l ajout de l hélianthine (en milieu acide), celle-ci se décolore alors que l AC ne décolore pas l hélianthine. 6) Caractérisation, test 2 : a) Définir un oxydant et un réducteur en chimie. Un oxydant est une espèce chimique susceptible d être réduite, soit de capter des électrons lors d une réduction. b) Les espèces I - et I 2 forment un couple oxydant/réducteur : écrire la demi-équation électronique (d échange d électrons) entre l oxydant et le réducteur du couple que forment les espèces I et I 2. La demi-équation électronique est : I e - = 2 I - c) Préciser le nom de chaque espèce, identifier l oxydant et le réducteur et écrire le couple ox/red pour ces espèces I et I 2. I - est l ion iodure, c est le réducteur. I 2 est le diiode, c est l oxydant. Le couple ox/red considéré est donc le couple I 2 /I - d) Comparer les propriétés oxydantes et/ou réductrices des espèces AC et ADCC mises en jeu lors de ce test. L ADCC synthétisé et celui du commerce (sous forme de DCCNa) ont tous les deux un pouvoir oxydant vis-à-vis des ions iodure I - car en effet, il apparait pour ces deux tubes une coloration brune attestant la présence de diiode I 2, provenant de l oxydation des ions iodure. L AC n a aucun pouvoir oxydant vis-à-vis des ions iodure car la solution ne devient pas brune ; les ions iodure n ont donc pas subit d oxydation et formés de diiode dans ce cas. A propos du dosage en retour : Lors de la mise en solution en milieu acide de la poudre du produit commercial, il se produit (entre autres) une réaction d hydrolyse de la DCCNa avec formation d acide hypochloreux. L acide hypochloreux HClO formé est alors titré suivant un dosage dit «en retour» : cela consiste à faire réagir un excès de réducteur KI sur cet oxydant, puis de doser le produit ainsi formé lors de la première réaction par une solution titrante de thiosulfate de sodium. 7) Ecrire l équation de la réaction d hydrolyse du DCCNa avec formation d HClO, en ajustant correctement les nombres stœchiométriques (schéma II) Le DCCNa a pour formule brute : C 3 Cl 2 N 3 O 3 Na, c est un sel de l ADCC. - La base conjuguée de l ADCC étant C 3 Cl 2 N 3 O 3 La réaction d hydrolyse est donc : C 3 Cl 2 N 3 O 3 Na (s) + 2H 2 O (l) = C 3 H 2 N 3 O 3(s) + 2HClO (aq)

3 8) Réaction (1) du dosage : a) Soit le couple auquel appartient l acide hypochloreux : écrire la demi-équation électronique (d échange d électrons) entre l oxydant et le réducteur de ce couple en milieu acide. HClO + H e - = Cl - + H 2 O b) En déduire l équation de la réaction d oxydoréduction qui a lieu en milieu acide entre l acide hypochloreux et les ions iodure I lorsqu on ajoute un excès d iodure de potassium KI. HClO + H e - = Cl - + H 2 O 2I - = I e - HClO (aq) + 2I - (aq) + H + (aq) = Cl - (aq) + I 2(aq) + H 2 O (l) c) Exprimer la quantité de matière de diiode formé lors de cette réaction (1) en fonction de la quantité de matière d HClO présent initialement, en considérant la réaction totale. D après cette réaction (1) : n formé (I2) = n (HClO) ayant réagi. d) En déduire une relation entre la quantité de matière de diiode formé et la quantité de DCCNa présente dans la poudre ainsi dosée. Il vient, d après la réaction d hydrolyse du DCCNa (question 7) : n formé (I2) = n (HClO) = 2 n (DCCNa) 9) Réaction (2) du dosage : a) Soit le couple auquel appartient l ion thiosulfate S 2 O : écrire la demi-équation électronique (d échange d électrons) entre l oxydant et le réducteur de ce couple. 2 S 2 O 3 2- = S 4 O e b) En déduire l équation de la réaction d oxydoréduction qui a lieu entre les ions thiosulfate et le diiode I 2, produit de la réaction (1). 2 S 2 O 2-3 = S 4 O e I e - = 2 I - 2-2S 2 O 3 2-(aq) + I 2 (aq) = S 4 O 6 (aq) + 2 I - (aq) c) Donner la relation à l équivalence entre la quantité de matière de diiode I 2 et la quantité de matière d ion thiosulfate S 2 O A l équivalence du dosage : = n (I2) 10) En déduire une relation entre les quantités de matière de thiosulfate et de DCCNa. D après les questions 8) et 9) il vient : = n (I2) = 2 n (DCCNa) 11) En déduire la masse de DCCNa présent dans les m grammes de poudre puis déterminer le pourcentage massique en DCCNa des pastilles du commerce. Comparer aux données de l étiquette. D après la question précédente : n (DCCNa) = = m (DCCNa) = n (DCCNa) M (DCCNa) = M (DCCNa) En prenant un volume à l équivalence V E = 10,15 ml : m (DCCNa) = 256 = 0,1299 g Pour une masse de pastilles ainsi dosée de 0,20 g, cela représente un pourcentage massique P (DCCNa) = = 0,65 soit 65 %, ce qui est en accord avec les indications de l étiquette du produit (64 % d indiqué). A propos des piscines : 12) Pourquoi le ph d une eau de piscine doit-il être inférieur à 7,5? Citer deux raisons. Si ph < 7,5 il y aura davantage de chlore sous la forme de HClO que sous forme ClO- or HClO est plus oxydant que ClOet a un pouvoir bactéricide plus important d'après les documents. Pour détruire les chloramines organiques, qui se forme à partir des matières organiques, et qui sont irritantes, il faut un ph inférieur à 7,5.

4 13) Pourquoi le ph est-il maintenu au-dessus de 7? On ne peut pas abaisser le ph en dessous de 7 car alors l'eau peut corroder les installations et il peut y avoir prolifération d'algues.(voir avant dernier document) 14) Les baigneurs associent souvent une forte «odeur de chlore» à une eau de piscine «trop traitée» aux désinfectants. Est-ce le cas? expliquer. Ce sont les chloramines qui ont cette odeur caractéristiques. Les désinfectants sont indispensables mais si les baigneurs apportent trop de matières organiques ces désinfectants les oxydent et forment les chloramines irritantes. Ces chloramines peuvent être détruites elles-mêmes par oxydation par les désinfectants chlorés à condition que la piscine soit suffisamment chlorée. A propos de la préparation de la solution d hypochlorite de calcium. Lorsqu on prépare une solution d hypochlorite de calcium il se forme un précipité. A quoi cela peut-il être dû? On donne la constante d équilibre relative à l équilibre de dissolution/précipitation: Pour l hydroxyde de calcium, dans le sens direct de la précipitation K = 1, ) Dissolution de l hypochlorite de calcium : a) Rappeler la formule de l ion hypochlorite : ClO - b) Le numéro atomique du Calcium est Z = 20. Préciser la structure électronique en couches de l atome de calcium : K 2 L 8 M 8 N 2 L ion calcium est- il un cation ou un anion? Donner sa formule en justifiant : l atome de calcium perd deux électrons (règle de l octet afin de devenir plus stable) et donne le cation Ca 2+. c) En déduire la formule des cristaux d hypochlorite de calcium. L hypochlorite de calcium étant électriquement neutre, il y a deux fois plus d ions hypochlorite que calcium : La formule du motif est donc Ca(ClO) 2 d) Ecrire l équation de la réaction de dissolution de l hypochlorite de calcium dans l eau conduisant à la formation des ions hypochlorites et calcium hydratés. Ca(ClO) 2(s) = Ca 2+ (aq) + 2 ClO - (aq) e) En considérant que cette réaction est totale, quelle est la concentration molaire effective en ions hypochlorite et calcium de la solution si la concentration molaire en soluté apporté est C = 1,0 mol.l -1 Si la réaction est totale alors [Ca 2+ ] f = C = 1,0 mol.l -1 et [ClO - ] f = 2C = 2,0 mol.l -1 16) Lorsqu on met en solution les ions hypochlorite ClO -, ils réagissent avec l eau H 2 O suivant une réaction acido-basique. Ecrire l équation de la réaction qu il se produit. ClO - (aq) + H 2 O (l) = HClO (aq) + OH - (aq) 17) Lors de la préparation d une solution d hypochlorite de calcium au laboratoire, on considère que le ph de la solution est de 11,5 au moment où tous les cristaux d hypochlorite de calcium sont dissous. a) Quelle est la concentration molaire en ions oxonium H 3 O + de cette solution à ce moment? [H 3 O + ] = 10 - ph = 10-11,5 = 3, mol.l -1 b) En déduire la concentration molaire en ions hydroxyde OH -. D après le produit ionique de l eau : [OH - ] = = = = = 3, mol.l -1 c) Ecrire l équation de la réaction entre les ions calcium et les ions hydroxyde conduisant à un précipité d hydroxyde de calcium. Ca 2+ (aq) + 2 OH - (aq) = Ca(OH) 2 (s) d) Exprimer le quotient de réaction Q r,i à l état initial de ce système en fonction des concentrations molaires effectives initiales [Ca 2+ ] i et [OH - ] i. Q r,i =

5 e) Calculer le quotient de réaction à l état initial. [Ca 2+ ] = = 1,0 mol.l -1 et [OH - ] = mol.l -1 Q r,i = = = 10 5 f) Comparer à la constante d équilibre K : ce quotient de réaction est-il inférieur, supérieur ou égale à la constante d équilibre K? Q r,i = 10 5 < 1, = K g) Conclure quant à l évolution du système chimique. Donc le système chimique va évoluer dans le sens de la précipitation, afin que le quotient de réaction atteigne la valeur de K. 18) La solubilité de l hypochlorite de calcium est en fait de 140 g.l -1 à 20 C. a) Rappeler la définition de la solubilité. La solubilité «s» d une espèce chimique est la quantité maximale de cette espèce que l on peut dissoudre dans un litre de solvant à une température donnée. Elle s exprime en mol.l -1 (ou g.l -1 ) b) Quelles sont les concentrations molaires effectives maximales en ions hypochlorite et en ions calcium d une solution saturée en hypochlorite de calcium? La quantité de matière maximale est donc n = = =0,978 mol La solubilité est donc s = 0,978 mol.l -1 D après l équation Ca(ClO) 2 (s) = Ca 2+ (aq) + 2 ClO - (aq), la concentration molaire maximale en ions hypochlorite et calcium est donc [Ca 2+ ] = s = 0,978 mol.l -1 et [ClO - ] = 2s = 2 0,978 = 1,96 mol.l -1 c) La réaction évoquée à la question 15)e) est-elle totale? Conclure sur la formation du précipité observé lors de la préparation de la solution d hypochlorite de calcium. On peut donc considérer ici que la réaction de dissolution de l hypochlorite de calcium n est pas totale car pour une concentration en soluté apporté d hypochlorite de calcium C Ca(ClO)2 = 1,0 mol.l -1, la solubilité est dépassée (s = 0,978 mol.l -1 à 20 C ).

SYNTHESE ET DOSAGE DE L ACIDE DICHLOROCYANURIQUE :

SYNTHESE ET DOSAGE DE L ACIDE DICHLOROCYANURIQUE : SYNTHESE ET DOSAGE DE L ACIDE DICHLOROCYANURIQUE : Le Décret n 8-324 du 7 avril 1981 donne, dans son article premier, la définition d une piscine : «Etablissement ou une partie d établissement qui comporte

Plus en détail

Cours : Antiseptique et désinfectant

Cours : Antiseptique et désinfectant Cours : Antiseptique et désinfectant BO STI2D Première : Santé - Prévention et soin Notions et contenus Antiseptiques et désinfectants Réactions d oxydo-réduction et transferts d électrons Concentrations

Plus en détail

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique

PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE. Le chlore en chimie inorganique PARTIE A CHIMIE INORGANIQUE Le chlore en chimie inorganique Le sujet de chimie inorganique comporte quatre parties indépendantes consacrées à différentes formes du chlore en chimie inorganique et à l étude

Plus en détail

Contrôle de chimie N 1

Contrôle de chimie N 1 UNIVERSITÉ JOSEPH FOURIER SCIENCES. TECHNOLOGIE.MÉDECINE G R E N O B L E 1 i n s t i t u t universitaire de technologie 1 GRENOBLE 1 DÉPARTEMENT MESURES PHYSIQUES OPTION TECHNIQUES INSTRUMENTALES OPTION

Plus en détail

= 7,0 à 25 C. 2. Quelle est la concentration molaire en ions oxonium? Quelle est celle en ions hydroxyde?

= 7,0 à 25 C. 2. Quelle est la concentration molaire en ions oxonium? Quelle est celle en ions hydroxyde? 1. Exercice n 1 : Solution de soude 2. Une solution aqueuse d'hydroxyde de sodium (ou soude) a un ph égal à 12,0 à 25 C. 1. La solution est basique car ph > p 2 7,0 à 25 C. 2. Quelle est la concentration

Plus en détail

Olympiades régionales de chimie Franche-Comté Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 Numéro d anonymat :

Olympiades régionales de chimie Franche-Comté Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 Numéro d anonymat : lympiades régionales de chimie 20132014 Épreuve expérimentale Page 1 sur 7 uméro d anonymat : Dosage par titrage du dichloroisocyanurate de sodium (DCCa) dans un produit commercial. Lors d une séance de

Plus en détail

Acides forts et bases fortes

Acides forts et bases fortes Chapitre 5 Sciences Physiques - BTS Acides forts et bases fortes 1. Définitions. 1.1. Théorie de Bronsted et Lowry ( 1923). Un acide libère des protons H + pour former des ions oxonium ( ou hydronium)

Plus en détail

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS

T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS TP10. Correction. Dosage phmétrique de l aspirine Ch.18. Contrôle de qualité par dosage Dosages directs. T.P.10. Correction. DOSAGES PAR TITRAGE DIRECTS I. DOSAGE PHMETRIQUE DE L ASPIRINE 1) L aspirine

Plus en détail

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES

OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES OLYMPIADES NATIONALES DE LA CHIMIE EPREUVES REGIONALES - ACADEMIE DE VERSAILLES 25 Janvier 2012 EPREUVE EXPERIMENTALE Durée : 2h30 L'épreuve comporte une manipulation et la rédaction d'un compte-rendu.

Plus en détail

Les calculatrices sont autorisées

Les calculatrices sont autorisées Les calculatrices sont autorisées N.B. : Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui sembler être une erreur d'énoncé, il le signalera sur sa copie et devra poursuivre sa composition en expliquant

Plus en détail

Dosage d une eau de Javel commerciale

Dosage d une eau de Javel commerciale Dosage d une eau de Javel commerciale Objectifs Déterminer la concentration en ions hypochlorite d une eau de Javel commerciale, afin de déterminer la quantité d élément chlore à utiliser dans le traitement

Plus en détail

T S / PHYSIQUE-CHIMIE

T S / PHYSIQUE-CHIMIE T S / PHYSIQUE-CHIMIE COMPRENDRE, LOIS ET MODELES Chapitre 16 : Théorie de Brönsted. Notion d équilibre chimique. I. Le ph Le ph (potentiel Hydrogène) permet de mesurer l acidité d une solution, il s exprime

Plus en détail

Cinétique d une réaction chimique

Cinétique d une réaction chimique Exercices chapitre 02 Cinétique Cinétique d une réaction chimique Le dibrome Br 2 est à la fois un oxydant (couple Br 2(aq)/ Br - - (aq)) et un réducteur (couple BrO 3 (aq )/Br 2(aq)). 1. Écrire la demi-équation

Plus en détail

2) Définition d une base selon la théorie de Bronsted

2) Définition d une base selon la théorie de Bronsted I. ph d une solution (Rappel 1 ST2S) Chapitre Chimie N 4 Les Acides et les Bases faibles en solution Le ph est une grandeur qui permet de classer les solutions acides, basiques ou neutres. Une solution

Plus en détail

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse. Chimie. Partie 2 : La transformation d'un système chimique est-elle toujours totale? I ) Autoprotolyse de l'eau : Chap 3 : Transformations associées à des réactions acido-basiques en solution aqueuse.

Plus en détail

Examen du 12 décembre heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie.

Examen du 12 décembre heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. Examen du 12 décembre 2008 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. U.E. LC102 Année 2008-09 1 er Semestre Exercice I: Oxydo-réduction

Plus en détail

Exercice 1: dosage ph-métrique

Exercice 1: dosage ph-métrique DEVOIR SURVEILLE N 8 PHYSIQUE-CHIMIE Série S DURÉE DE L ÉPREUVE : 1h30 L usage d'une calculatrice EST autorisé Ce sujet comporte TROIS exercices présentés sur 3 pages numérotées de 1 à 3. Exercice 1: dosage

Plus en détail

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons.

Un oxydant est une espèce chimique capable de capter un ou plusieurs électrons. Nom :.. Prénom :.. Classe :. Activité ① OBJECTIFS Faire la différence entre oxydant, réducteur, oxydation et réduction. Ecrire une demi-équation d oxydo-réduction et du couple correspondant. 1- Oxydant

Plus en détail

par l ion permanganate MnO 4 en milieu acide selon la réaction d oxydoréduction (1) d équation : 5 C 6H 5CH 2OH + 4 MnO 4

par l ion permanganate MnO 4 en milieu acide selon la réaction d oxydoréduction (1) d équation : 5 C 6H 5CH 2OH + 4 MnO 4 08 décembre 2014 1 ère partie : synthèse de l acide benzoïque Une réaction chimique est mise en œuvre afin d obtenir de l acide benzoïque C 6H 5COOH : On oxyde l alcool benzylique C 6H 5CH 2OH par l ion

Plus en détail

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique

DM n o 4 TS Suivi cinétique par spectrophotométrie. 1 Suivi spectrophotométrique de la transformation chimique DM n o TS1 011 Suivi cinétique par spectrophotométrie Les ions iodure I (aq) réagissent avec les ions peroxodisulfate S O 8 (aq). L équation associée à cette réaction s écrit : I (aq) S O 8 (aq) I (aq)

Plus en détail

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l)

PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE O (l) PACES UE 15 ED DE CHIMIE PHYSIQUE 2012-2013 QCM1 : Equilibrer la réaction suivante (en utilisant comme coefficient stœchiométrique des nombres entiers les plus petits possibles) et répondre aux QCM : NH

Plus en détail

Vitesse d une réaction chimique (2)

Vitesse d une réaction chimique (2) Exercice 1 A t=0 s et à une température constante, On mélange un volume V 1 d une solution (S 1 ) de péroxodisulfate de potassium K 2 S 2 O 8 de concentration molaire C 1 et un volume V 2 d une solution

Plus en détail

TD VIII/ Les réactions acido-basiques.

TD VIII/ Les réactions acido-basiques. Daniel bécassis. nnée universitaire 009/00 CHIMIE Exercice. TD VIII/ Les réactions acido-basiques.. Une solution d un acide H de concentration molaire 5,0.0 mol / L a un ph égal à,. S agit-il d un acide

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC STAV ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE ph ACIDE OU BASE? 4 ACIDE OU BASE SELON BRÖNSTED

Plus en détail

I. 1 ) Les réactions acido-basiques

I. 1 ) Les réactions acido-basiques I. 1 ) Les réactions acido-basiques Définition : Chapitre Chimie N 4 : Les dosages ph-métriques Méthode pour écrire une réaction acido-basique Considérons 2 couples Acide/ Base noté Acide1 / Base 1 et

Plus en détail

SOLUTION ELECTROLYTIQUE

SOLUTION ELECTROLYTIQUE I. DEFINITION IA. SOLUTION Une solution est obtenue par dissolution de solutés dans un solvant. Lorsque le solvant est de l eau on obtient une solution aqueuse. Les solutés peuvent être liquide, solide

Plus en détail

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage

Prérequis - Compétences attendues en début de formation. Quantité de matière, concentration, étalonnage Prérequis - Compétences attendues en début de formation Quantité de matière, concentration, étalonnage Etablir une équation bilan connaissant les réactifs et les produits formés. A partir de l équation

Plus en détail

Réactions d'oxydoréduction

Réactions d'oxydoréduction Réactions d'oxydoréduction I Mise en évidence 1) Réaction entre le fer métal et les ions cuivre II Exp : On introduit un coton dans un tube à essai. On met dessus de la poudre de fer. Puis on ajoute une

Plus en détail

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat

Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat Professeur : Mohamed lemine ould Hasnat I. Mesure et calcul en chimie 1.1. De la concentration massique à la concentration molaire 1.1.1. De la masse à la quantité de matière : Par définition : La masse

Plus en détail

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction?

transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? transformation lente et rapide : Activités Qu est ce qu une réaction d oxydoréduction? Activité 1 : Les ions argents Ag + réagissent sur le métal cuivre pour donner des arborescences d argent métallique

Plus en détail

Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse

Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse Classe de TS Partie BChap 7 Chapitre 7 : Transformations associées à des réactions acidobasiques en solution aqueuse Pré requis : Réactions acidobasiques vues en ère S et au chapitre 5 Indicateurs colorés

Plus en détail

Travaux pratiques de Chimie

Travaux pratiques de Chimie Travaux pratiques de Chimie PSI 1, 2, * 1. Effets thermiques d une transformation chimique 2. Détermination d une constante d équilibre PSI 1,2,* TP de Chimie Effets thermiques d une transformation chimique

Plus en détail

Examen du 15 janvier heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie.

Examen du 15 janvier heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. Examen du 15 janvier 2008 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année sur votre copie. U.E. LC102 Année 2007-08 1 er Semestre I/ Oxydo-réduction : le cuivre

Plus en détail

CHIMIE Durée 3 h Coefficient 4

CHIMIE Durée 3 h Coefficient 4 BAALAURÉAT TEHNLGIQUE -- SESSIN 25 SÉRIE SIENES ET TEHNLGIES DE LABRATIRE SPÉIALITÉ : HIMIE DE LABRATIRE ET DE PRÉDÉS INDUSTRIELS alculatrice autorisée. ph ET PREIPITATIN Données à 25 Produits de solubilité

Plus en détail

Réaction chimique par échange de proton

Réaction chimique par échange de proton Réaction chimique par échange de proton Qu'est-ce qu'une réaction chimique par échange de proton? 1) Comment définir le ph? 1) Définition du ph Toute solution aqueuse contient des ions oxonium H 3 O +

Plus en détail

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale -

BTS CHIMISTE Session EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - BTS CHIMISTE Session 2011 EPREUVE FONDAMENTALE DE CHIMIE - Pratique expérimentale - Durée : 6 heures Coef. : 7 SUJET N 4 FICHE DE CHOIX (à rendre) LISTE DE MATERIEL ET DE PRODUIT NECESSAIRES A LA MISE

Plus en détail

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE

EQUILIBRE ACIDO BASIQUE EQUILIBRE ACIDO BASIQUE Nous avons vu dans le chapitre précédent que lorsqu une transformation chimique entre deux réactifs n est pas totale, elle conduit à un état final appelé état d équilibre. On associe

Plus en détail

Cinétique des réactions chimiques

Cinétique des réactions chimiques Chapitre Cinétique des réactions chimiques 1 Les méthodes de suivi cinétique 1.1 Méthodes physiques Certaines grandeurs sont liées de façon simple à la concentration d une espèce chimique : c est le cas

Plus en détail

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale

L altération des roches - Correction. Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale L altération des roches - Correction Mots-clefs : Erosion ; dissolution ; concrétion. ACTIVITE EXPERIMENTALE Dosage des ions hydrogénocarbonate dans une eau minérale Objectifs Savoir réaliser un dosage

Plus en détail

ACIDES BASES. I. Généralités

ACIDES BASES. I. Généralités 1 ACIDES BASES I. Généralités Les réactions acides- bases se font en solution aqueuse. L eau est le solvant et le composé dissout est le soluté. La dissociation de l acide ou de la base dans l eau peut

Plus en détail

EXEMPLES D ELECTROLYSE

EXEMPLES D ELECTROLYSE Eau et énergie Séances 1et 2 EXEMPLES D ELECTROLYSE Séance1 : Affinage du cuivre par électrolyse : La plupart des métaux, obtenus à partir de minerais, sont trop impurs pour certains usages. Il faut donc

Plus en détail

RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES

RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES Terminale S / C10 RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES 1/ LES ACIDES, LES BASES ET LE a) La notion de Sa définition sans unité mol.l -1 Le d une solution aqueuse est la grandeur définie par la relation : = - log [H

Plus en détail

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE Pays Cadre Niveaux Discipline Programme Thème du programme Sujet Roumanie Lycées à section bilingue francophone Classes de XIIe Chimie Curriculum spécifique aux sections bilingues http://www.vizavi-edu.ro/fr/ressources/baccalaureat/textes-officielsprogrammes/74.html

Plus en détail

CHIMIE Durée : 3 heures

CHIMIE Durée : 3 heures SESSION 2010 CONCOURS G2E CHIMIE Durée : heures Les calculatrices programmables et alphanumériques sont autorisées. L usage de tout ouvrage de référence et de tout document est strictement interdit. Si,

Plus en détail

Chapitre C4 : Les réactions acido-basiques

Chapitre C4 : Les réactions acido-basiques Chapitre C4 : Les réactions acidobasiques I) Qu estce qu une réaction acidobasique? 1) Mise en évidence des réactions acidobasiques : Voir TP n 6 Acides et bases Les couleurs rose et bleue des hortensias

Plus en détail

Exercices Séquence n 23 Dosages par titrage avec indicateurs colorés

Exercices Séquence n 23 Dosages par titrage avec indicateurs colorés Exercices Séquence n 23 EXERCICE 1 : Choisir la bonne réponse 1. Une réaction chimique support d un titrage doit être : a. lente et totale b. rapide et totale c. rapide et limitée 2. Lors du titrage d

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Mesurer une conductivité. Expliquer pourquoi une solution est conductrice du courant.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Mesurer une conductivité. Expliquer pourquoi une solution est conductrice du courant. ① OBJECTIFS Mesurer une conductivité. Expliquer pourquoi une solution est conductrice du courant. 1- Définition La conductivité ( ) représente l aptitude d une solution à conduire le courant électrique.

Plus en détail

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min

Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min Nom : N o : Épreuve de CHIMIE Examen 1, Décembre 2014 Classe : 1SA 1SB Durée : 100 min L usage d une calculatrice programmable est interdit Ce sujet comporte 6 pages numérotées de 1/6 à 6/6 Premier exercice

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SESSION 008 France métropolitaine BREVET DE TEHNIIEN SUPÉRIEUR AGRIOLE ÉPREUVE F DU DEUXIÈME GROUPE ÉPREUVE PROFESSIONNELLE D ŒNOLOGIE Option : Viticulture - Œnologie Durée : 3 heures Matériel(s) et document(s)

Plus en détail

CHIMIE. Instructions générales

CHIMIE. Instructions générales SESSION 2012 TSICH07 EPREUVE SPECIFIQUE - FILIERE TSI CHIMIE Durée : 3 heures N.B. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un

Plus en détail

Examen du 7 juin durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie.

Examen du 7 juin durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. U.E. LC102 Année 2009-10 2 nd Semestre Première session Examen du 7 juin 2010 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre filière sur votre copie. Exercice

Plus en détail

اهتحانات الشهادة الثانىية العاهة فرع علىم الحياة هسابقة في هادة الكيوياء الرقن:

اهتحانات الشهادة الثانىية العاهة فرع علىم الحياة هسابقة في هادة الكيوياء الرقن: وزارة التربية والتعلين العالي الوديرية العاهة للتربية دائرة االهتحانات اهتحانات الشهادة الثانىية العاهة فرع علىم الحياة دورة سنة 009 العادية االسن: هسابقة في هادة الكيوياء الرقن: الودة: ساعتاى Cette épreuve

Plus en détail

Remédiation obligatoire de Chimie Générale - Travail II - CORRECTIF 1 ère année d études de Bachelier en Sciences et en Sciences Pharmaceutiques

Remédiation obligatoire de Chimie Générale - Travail II - CORRECTIF 1 ère année d études de Bachelier en Sciences et en Sciences Pharmaceutiques Remédiation obligatoire de Chimie Générale - Travail II - CORRECTIF 1 ère année d études de Bachelier en Sciences et en Sciences Pharmaceutiques Chapitre 5 Répétition 3 Equilibres chimiques Question 1

Plus en détail

TS - C05 B LA TRANSFORMATION D UN SYSTEME CHIMIQUE EST ELLE TOUJOURS TOTALE?

TS - C05 B LA TRANSFORMATION D UN SYSTEME CHIMIQUE EST ELLE TOUJOURS TOTALE? 1. Quotient de réaction 1. Rappel : Concentration molaire d une espèce chimique en solution On appelle [X] la concentration molaire d une espèce chimique X dissoute, exprimée en mol.l -1. X avec : en mol

Plus en détail

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON

C8-REACTION ACIDE FAIBLE-BASE FORTE ET BASE FAIBLE - ACIDE FORT DOSAGE- EFFET TAMPON C8-REACTION ACIDE FAIBLE- TRAVAUX DIRIGES TERMINALE S Masses molaires en g.mol -1 : M(H) = 1 ; M(C) = 12 ; M (N) = 14 ; M (O) = 16 Les mesures de ph se font toutes à 25 C. 1 On introduit 4,83 g d'un monoacide

Plus en détail

CHIMIE Durée 3 h Coefficient 4

CHIMIE Durée 3 h Coefficient 4 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE -- SESSION 2003 SÉRIE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LABORATOIRE SPÉCIALITÉ : CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS Épreuve : PHYSIQUE - CHIMIE CHIMIE Durée 3 h Coefficient

Plus en détail

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info

Série chimie : La mesure d une quantité de matière Sc. Info Attention : Donner les résultats sous forme littérales avant de passer aux applications numériques. Exercice N 1 En milieu fortement acidifié, l ion permanganate réagit avec les ions fer II. 1 Ecrire les

Plus en détail

S 5 F I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases :

S 5 F I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases : I) Introduction : 1) Exemples d acides et de bases : Exemple : exemples d'acides : acide chlorhydrique (HCl) ; acide sulfurique (H 2 SO 4 ) ; acide nitrique (HNO 3 ) ; acide bromhydrique (HBr) ; acide

Plus en détail

DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple

DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple DM 1 : Propriétés du cuivre et de ses oxydes Dosage d un laiton simple Le cuivre est un des rares métaux qui existent à l'état natif (nombre d oxydation zéro). C est pour cette raison qu il fut avec l

Plus en détail

Solutions aqueuses. 1 Réaction chimique. 2 Évolution vers un état d équilibre. 3 Équilibre acido-basique. 1.1 Équation bilan. 1.

Solutions aqueuses. 1 Réaction chimique. 2 Évolution vers un état d équilibre. 3 Équilibre acido-basique. 1.1 Équation bilan. 1. 1 Réaction chimique 1.1 Équation bilan Écriture : n ν i A i = 0 ν i > 0 produit ν i > 0 réactif i=0 1.2 Avancement Quantité de matière du composant i pendant la réaction : n i = n i0 + ν i ξ Activité :

Plus en détail

Constante d'équilibre et titrage d'une solution

Constante d'équilibre et titrage d'une solution Constante d'uilibre et titrage d'une solution Exercice de révision, chimie chapitres 3, et 5 D'après bac, Polynésie juin 2005 Aide au calcul : 0,6 1 1 6,3 0,16 L'ammoniac, NH 3, est un gaz qui, dissous

Plus en détail

L objet de cet exercice est d étudier la réaction conduisant au butanoate de méthyle qui a un parfum de pomme.

L objet de cet exercice est d étudier la réaction conduisant au butanoate de méthyle qui a un parfum de pomme. Centres étrangers 2009 http://labolycee.org EXERCICE I : LE PARFUM DE POMME (6,5 points) Les arômes alimentaires font intervenir de nombreux composés chimiques naturels ou synthétiques. À titre d exemple,

Plus en détail

I ) Le ph et sa mesure : Le caractère acide d'une solution aqueuse est dû à la présence des ions oxonium H 3 O +.

I ) Le ph et sa mesure : Le caractère acide d'une solution aqueuse est dû à la présence des ions oxonium H 3 O +. TSC131 /5 Term S Chap 13 Transformations associées à des réactions acidobasiques I ) Le ph et sa mesure : Le caractère acide d'une solution aqueuse est dû à la présence des ions oxonium H 3 +. 1) Définition

Plus en détail

Acide/Base selon Brönsted ; Notion d équilibre chimique. Chapitre 13 du livre

Acide/Base selon Brönsted ; Notion d équilibre chimique. Chapitre 13 du livre Acide/Base selon Brönsted ; Notion d équilibre chimique. Chapitre 13 du livre 1) Le ph (potentiel Hydrogène) En 1893, le chimiste danois Søren Sørensen, qui travaille alors sur les effets des concentrations

Plus en détail

Chapitre n 5 TRANSFORMATIONS ASSOCIÉES À DES RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES EN SOLUTION AQUEUSE

Chapitre n 5 TRANSFORMATIONS ASSOCIÉES À DES RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES EN SOLUTION AQUEUSE T ale S Chapitre n 5 TRANSFORMATIONS ASSOCIÉES À DES RÉACTIONS ACIDO-BASIQUES EN SOLUTION AQUEUSE I- L autoprotolyse de l eau 1 )L eau «pure» et son ph L eau de source est naturellement «impure», c est-à-dire

Plus en détail

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS

TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS T.P-cours de Chimie n 8 Objectifs : TITRAGE DES IONS CHLORURE DANS L EAU DE VICHY - ST YORRE Réinvestir les notions de conductivité, puis de quotient de réaction ; Réaliser et interpréter un titrage ;

Plus en détail

Le problème traité ici contient plusieurs parties indépendantes entre elles. Elles peuvent donc être traitées dans l ordre souhaité.

Le problème traité ici contient plusieurs parties indépendantes entre elles. Elles peuvent donc être traitées dans l ordre souhaité. U.E. LC102 Année 2009-10 1 er Semestre Première session Examen du 7 janvier 2010 - durée : 2 heures Calculatrice type «collège» autorisée - Documents interdits Préciser votre année (L1 ou L2) sur votre

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Session 2010 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE STL - CHIMIE DE LABORATOIRE ET DE PROCÉDÉS INDUSTRIELS ÉPREUVE DE CHIMIE Durée de l'épreuve : 3 heures Coefficient : 4 Le sujet comporte 7 pages numérotées de 1/7

Plus en détail

Transformation et réaction acide - base

Transformation et réaction acide - base Transformation et réaction acide - base Sauf indicateur contraire, la température des solutions est de 25 C. À cette température,ke = 10 14 et le pke = 14, 0. Exercice 1 : Une solution aqueuse d acide

Plus en détail

Série chimie : La cinétique chimique M-S exp

Série chimie : La cinétique chimique M-S exp Exercice N 1 On mélange a t = 0 et a une température T, un volume V 1 = 0,1 L d une solution S 1 d iodure de potassium de formule chimique KI et de concentration C 1 avec un volume V 2 = 0,1 L d une solution

Plus en détail

I. ph d une solution aqueuse

I. ph d une solution aqueuse Chap. B8 Réactions chimiques par échange de protons I. ph d une solution aqueuse 1- Définition du ph Les propriétés acides ou basiques des solutions aqueuses dépendent de leur concentration en ions oxonium

Plus en détail

امتحانات الشھادة الثانویة العامة الفرع : علوم لحیاة مسابقة في مادة الكیمیاء الرقم:

امتحانات الشھادة الثانویة العامة الفرع : علوم لحیاة مسابقة في مادة الكیمیاء الرقم: وزارة التربیة والتعلیم العالي المدیریة العامة للتربیة داي رة الامتحانات امتحانات الشھادة الثانویة العامة الفرع : علوم لحیاة دورة سنة ۲۰۰۷ الا كمالیة الاستثناي یة الاسم: مسابقة في مادة الكیمیاء الرقم: المدة

Plus en détail

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO

COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO NOM et Prénom de l élève : COURS DE SCIENCES PHYSIQUES Classe de BAC PRO ACTIVITÉS 1 CONDUCTIVITÉ D UNE SOLUTION 2 DISSOCIATION IONIQUE DE L EAU 3 NOTION DE Ph ACIDE ET BASE 4 ACIDE ET BASE SELON BRONSTED

Plus en détail

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre

TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? PRELIMINAIRES. Rappel. TP Chimie - Lefèvre NOM TP 2 : PEUT- ON SE FIER AUX ETIQUETTES? Objectif : Mettre en œuvre un titrage pour vérifier l indication d une étiquette. Proposer un protocole pour évaluer la taille d une goutte. Evaluer l incertitude

Plus en détail

EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph

EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph EXERCICES - Diagrammes potentiel - ph I. Etablissement du diagramme simplifié E = f(ph) pour l'élément fer. Les espèces à considérer sont Fe (s), Fe 2+ (aq), Fe 3+ (aq), Fe(OH) 2(s) et Fe(OH) 3(s). La

Plus en détail

Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES

Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES Chapitre 3 : LES SOLUTIONS ACIDES ET BASIQUES Une histoire de Des sources chaudes de forte acidité émergent du volcan Dallol en Ethiopie. Associées à la présence de grandes quantités de soufre, de chlorure

Plus en détail

Dosage d une solution d acide ascorbique

Dosage d une solution d acide ascorbique P a g e 1 TS Spécialité Chimie Exercice résolu Enoncé L'acide ascorbique ou vitamine C intervient dans diverses réactions d'oxydo-réduction cellulaires. Elle favorise le développement des os, des tendons

Plus en détail

I- Le chlorure de sodium, un sel courant pour de nombreuses applications

I- Le chlorure de sodium, un sel courant pour de nombreuses applications 1 Centrale-PSI-2016 I- Le chlorure de sodium, un sel courant pour de nombreuses applications I-A-Obtention de cristaux de chlorure de sodium par évaporation d eau de mer I-A-a) La salinité de l eau de

Plus en détail

DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée

DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée DES ÉQUILIBRES ACIDO-BASIQUES EN MILIEU BIOLOGIQUE (1h45) La calculatrice N EST PAS autorisée Document n 1 : Système tampon phosphate Dans les milieux biologiques, les systèmes tampons amortissent les

Plus en détail

La réaction d'oxydoréduction

La réaction d'oxydoréduction La réaction d'oxydoréduction 1)Comment définir un oxydant ou un réducteur? 1.1)Expèrience préliminaire On introduit dans un tube à essais de la paille de fer. Puis on verse dans le tube une solution de

Plus en détail

Thème 3 : ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES

Thème 3 : ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES Thème 3 : ACIDES ET BASES DANS LES MILIEUX BIOLOGIQUES I) ph d une solution Définition Le ph d une solution aqueuse diluée est relié à la concentration molaire en ions oxonium H3O + présent dans la solution

Plus en détail

CHIMIE. Le Manganèse. Partie I - Architecture moléculaire. Concours Centrale-Supélec /6

CHIMIE. Le Manganèse. Partie I - Architecture moléculaire. Concours Centrale-Supélec /6 CHIMIE Le Manganèse Le problème est composé de trois parties totalement indépendantes, à l intérieur desquelles de nombreuses questions peuvent être traitées indépendamment les unes des autres Le manganèse

Plus en détail

(D après sujet de Bac Pro Production graphique Production Imprimée Session juin 2009) CH 3COO - + H 3 O +

(D après sujet de Bac Pro Production graphique Production Imprimée Session juin 2009) CH 3COO - + H 3 O + QU EST-CE QU UNE PLUIE ACIDE? Exercice 1 Au cours d'une impression offset, on utilise une solution de mouillage dont le ph est de 4,9. 1) Cette solution est-elle acide ou basique? Justifier la réponse.

Plus en détail

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques

PILES ET ACCUMULATEURS. I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques PILES ET ACCUMULATEURS I Les générateurs électrochimiques II Oxydoréduction III Systèmes électrochimiques I piles et générateurs électrochimiques a- Les différentes piles et accumulateurs existants. Les

Plus en détail

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE

Fiche pédagogique enseignant CHIMIE Pays Cadre Niveaux Discipline Programme Thème du programme Sujet Roumanie Lycées à section bilingue francophone Classes de XIIe Chimie Curriculum spécifique aux sections bilingues http://www.vizavi-edu.ro/fr/ressources/baccalaureat/textes-officielsprogrammes/74.html

Plus en détail

Test d évaluation chimie_bac1med_juillet 2012

Test d évaluation chimie_bac1med_juillet 2012 Test d évaluation chimie_bac1med_juillet 2012 Question 1 (Notions de base et structure de la matière) Les atomes d un même élément chimique sont caractérisés par 1) un même nombre de neutrons. 2) un même

Plus en détail

0 Conductivité en S.m -1

0 Conductivité en S.m -1 PARTIE COMPRENDRE CH17 COUPLE ACIDE BASE FAIBLE-SOLUTION TAMPON MESURE DE pka CORRIGE Compétence exigible : Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d acidité. I - DÉTERMINATION

Plus en détail

CAHIER DE TEXTE 1 ere S5 Chimie Date Contenu du cours Pour le 08/09/2008

CAHIER DE TEXTE 1 ere S5 Chimie Date Contenu du cours Pour le 08/09/2008 CAHIER DE TEXTE 1 ere S5 Chimie Date Contenu du cours Pour le 08/09/2008 12/09/2008 15/09/2008 22/09/2008 Cours : 1h Chapitre C1 : Grandeurs physiques et quantité de matière Activités : Fiche d exercices

Plus en détail

CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait. PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés

CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait. PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés CORRECTION DS n 5 Un peu de chimie avec le lait La calculatrice N EST PAS autorisée PARTIE A : Le lait, une source importante d acides aminés 1. La leucine présente à la fois une fonction acide carboxylique

Plus en détail

ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL

ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL Académie de Nantes ÉPREUVE PRATIQUE DU CONCOURS RÉGIONAL On appelle cosmétique une substance, non médicamenteuse (savon parfum, démaquillant, produit solaire ) destinée à améliorer l apparence de la peau,

Plus en détail

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental

Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Compétences travaillées : Réaliser un montage expérimental Mettre au point un protocole Respecter les règles de sécurité Analyser un résultat expérimental Alors qu il travaille au laboratoire Carlsberg,

Plus en détail

ph - MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau - Produit ionique II) Notion de ph (potentiel Hydrogène) 2 H 2 O = H 3 O + + OH -

ph - MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau - Produit ionique II) Notion de ph (potentiel Hydrogène) 2 H 2 O = H 3 O + + OH - p MÉTRIE I ) Autoprotolyse de l eau Produit ionique L eau pure subit une très légère ionisation selon l équilibre : 2 2 O = O O Les ions O sont appelés ions hydronium (ou oxonium). Ces ions sont le résultat

Plus en détail

OBJECTIFS : Mesurer le ph d'une solution aqueuse Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d acidité

OBJECTIFS : Mesurer le ph d'une solution aqueuse Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer une constante d acidité PRTIE 3 : Réactions chimiques et milieux biologiques TP 18 La chimie du K (ou constante d acidité) OBJECTIFS : Mesurer le ph d'une solution aqueuse Mettre en œuvre une démarche expérimentale pour déterminer

Plus en détail

Exercice 1. Exercices sur l induction. Exercice 2

Exercice 1. Exercices sur l induction. Exercice 2 Exercice 1 Exercices sur l induction Exercice 2 Exercice 3 EXERCICES 7C Exercice 1 Exercice 3 Exercice 2 Exer4 Exercice recapitulatif 5 Exercice 7 Exercice 8 I SYSTÈMES OSCILLANTS Exo1 Exo2 Exo 3 Exo

Plus en détail

Acides et bases. Le ph (potentiel hydrogène), d une solution est une grandeur sans unité définie par : ph = -Log [H 3 O + ]

Acides et bases. Le ph (potentiel hydrogène), d une solution est une grandeur sans unité définie par : ph = -Log [H 3 O + ] Chap 13 Acides et bases I) Le ph d une solution a) Définition du ph : Le ph (potentiel hydrogène), d une solution est une grandeur sans unité définie par : ph = -Log [H 3 O + ] La concentration en ion

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE SUJET SESSION 2009 France métropolitaine Option : ANABIOTEC BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR AGRICOLE ÉPREUVE E2 DU DEUXIÈME GROUPE SCIENCES ET TECHNIQUES DE LA MATIÈRE Durée : 3 heures Matériel(s) et document(s)

Plus en détail

Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL

Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL Chapitre XXII : Diagrammes E-pH et E-pL Plan : ********************** I- Conventions de tracé des diagrammes E-pH 3 1- Présentation générale 3 3- Concentration totale ou de travail ou de tracé d espèces

Plus en détail

Problème 2 : Solution aqueuse (rédox et complexation) Enoncé

Problème 2 : Solution aqueuse (rédox et complexation) Enoncé Problème Problème : Solution aqueuse (rédox et complexation) noncé 1 Lors du dosage du diiode I en solution aqueuse par une solution de thiosulfate de sodium, l ion thiosulfate SO est oxydé en ion tétrathionate

Plus en détail

CORRECTION DES EXERCICES DU CHAPITRE n 3

CORRECTION DES EXERCICES DU CHAPITRE n 3 CORRECTION DES EXERCICES DU CHAPITRE n 3 I) Indicateurs colorés a) Le bleu de bromophénol prenant une teinte verte on a : 3, < ph < 4,8 Le vert de bromocrésol prenant une teinte jaune :, < ph < 3,8 On

Plus en détail

Chap VI: Equilibres acidobasiques

Chap VI: Equilibres acidobasiques Chap VI: Equilibres acidobasiques Transfert de protons Objectifs : Définir un couple acide/base Exprimer une constante d acidité K A /pk A Savoir calculer le ph d une solution acide ou basique Equilibres

Plus en détail