Actualités du RRC ONCAUVERGNE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Actualités du RRC ONCAUVERGNE"

Transcription

1 Actualités du RRC ONCAUVERGNE 17 Mars 2015 Professeur Jacques-Olivier BAY Président du RRC ONCAUVERGNE

2 Organisation des soins Coordination des soins en cancérologie Le pré requis indispensable à la qualité des soins en cancérologie est COORDINATION DES SOINS 25 Réseaux Régionaux de Cancérologie (RRC) fin 2013 Diffusion des référentiels de pratiques cliniques Communication entre professionnels de santé Information au public Aide à la formation continue Évaluation des pratiques 325 centres de Coordination en Cancérologie (3C) au sein des établissements Développer une politique de qualité Mise en œuvre effective des Réunions de Concertation Pluridisciplinaires (RCP) Dossier communicant de cancérologie Mise en partage des informations entre tous les professionnels de santé prenant en charge le patient, notamment le médecin traitant

3 Organisation des soins Environ 914 établissements de santé spécialisés dans la prise en charge du cancer fin % établissements publics 42% établissements privés 9% ESPIC dont 20 CLCC Depuis 2012, toutes les régions sont couvertes, par un RRC (réseau régional de cancérologie) 23 régions sur 27 ont finalisé la procédure de reconnaissance DGOS/Cnamts/INCa en lien avec leurs ARS (Agence régional de santé) (Pour traiter les malades atteints de cancer, les établissements de santé doivent disposer d une autorisation spécifique délivrée par leur ARS) En 2013, 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers sont identifiées et permettent l accès aux tests moléculaires innovants.

4 Organisation des soins Densité d oncologues médicaux par régions Au 1 er Janvier 2014 : 790 oncologues médicaux, en progression de 51 % depuis 2003

5 Organisation des soins Accès aux molécules innovantes En France, l'accès aux molécules innovantes dans des conditions de bon usage et d équité d accès est couvert par 4 dispositifs Essai clinique autorisé Autorisation Temporaire d Utilisation (ATU) Autorisation de Mise sur le Marché (AMM) Protocole Thérapeutique Temporaire (PTT) qui encadre l emploi hors AMM de la molécule (4 ans maximum) En 2012, une quarantaine de nouveaux traitements anticancéreux ont obtenu une AMM, dont plus de la moitié sont des thérapies ciblées

6 Organisation des soins Plateformes hospitalières de génétique moléculaire des cancers Caractérisation moléculaire de la tumeur Critère déterminant dans le choix de la stratégie thérapeutique Permet un accès optimal aux thérapies ciblées 28 plateformes hospitalières de génétique moléculaire en 2013 En 2012 : personnes concernées par un test génétique de leur tumeur Majoritairement pour les cancers du sein, du poumon, du côlon et les leucémies

7 Parcours de soins 3 étapes principales selon la circulaire DHOS/ Le dispositif d annonce du diagnostic 2. Les réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) 3. La mise place du programme personnalisé de soins (PPS)

8 TAS en TAS en Auvergne en 2013 (2012 : 3 984)

9 Soins Oncologiques de Support

10 Parcours de soins Les réunions de concertation pluridisciplinaires (RCP) Equipe pluridisciplinaire composée de professionnels de santé. Nécessitent au minimum 3 spécialistes médicaux différents (ex : oncologue médical, chirurgien et radiothérapeute ). Organisées par un établissement de santé ou un réseau de cancérologie, dans le cadre des Centres de Coordination en Cancérologie (3C). But : Etablir, avant la mise en place du traitement, la meilleure stratégie thérapeutique à proposer au patient (analyse bénéfice/risque, quel impact sur sa qualité de vie?) Possibilité : o de rediscuter le dossier si le traitement doit être modifié (ex : reprise évolutive, toxicité du traitement initial) o Participer à un essai clinique

11 RCP reconnues par le RRC en 2013 > 59 RCP & réunions

12 Nombre de dossiers en RCP en dossiers discutés en RCP (2012 : dossiers)

13 Parcours de soins Remise du programme personnalisé de soins (PPS) Il contient 3 volets principaux : Le volet soins : calendrier prévisionnel de soins et de suivi Le volet social : bilan social, coordonnées assistance sociale, «l après cancer» etc. Les contacts utiles : associations de patients, Document expliqué au patient au début de la prise en charge.

14 Rôle du RRC Missions Le RRC a pour objectif, quel que soit le lieu de prise en charge des patients: d améliorer l équité d accès aux soins, d améliorer la qualité des soins, de faciliter l accès aux ressources de recours, de favoriser le continuum soins-recherche.

15 Rôle du RRC Il intervient ainsi en coordination et support de tous les acteurs (établissements de santé et centres de référence, plateformes et réseaux territoriaux, 3C, professionnels libéraux, Maisons et Pôles de Santé ) prenant en charge des patients atteints de cancer avec comme missions de permettre à tous les patients quel que soit leur lieu de résidence d avoir accès aux ressources en cancérologie, notamment l innovation thérapeutique et les ressources de recours, diffuser les recommandations de bonne pratique et favoriser leur appropriation par les professionnels de santé, faciliter le déploiement d outils de coordination des acteurs de santé, faciliter et coordonner la démarche d évaluation des pratiques, permettre à tous les patients d avoir accès aux essais cliniques quel que soit leur lieu de prise en charge

16 Rôle du RRC Ces missions nécessitent de la part du RRC de s appuyer sur des groupes de travail de professionnels de santé de toutes les structures membres du réseau, de mettre en place ou d aider au déploiement d outils spécifiques : dossier communicant de cancérologie (DCC), annuaires, site internet de mettre en place de programmes de formation s intégrant dans le (Développement Personnel Continu (DPC), de mettre en place et de coordonner des projets d évaluation des pratiques, d aider au montage de projets spécifiques portés par les acteurs.

17 Dispositif d'indemnisation des professionnels libéraux pour leur participation aux RCP 6 établissements privés Pôle Santé République Clermont-Fd 7 RCP 54 médecins Hôpital Privé St François Désertines 5 RCP 14 médecins Clinique Bon Secours Le Puy-en-Velay 1 RCP 2 médecins Hôpital Privé La Châtaigneraie Beaumont 2 RCP 27 médecins Clinique St-Odilon Moulins 1 RCP 13 médecins Centre Médico-Chirurgical de Tronquières - Aurillac 4 RCP 15 médecins Soit 124 médecins

18 IDE Coordination Dispositif URPS IDEL Réponse à l Instruction n DGOS/R3/2014/235 du 24 juillet 2014 relative à l engagement d une seconde phase d expérimentation du dispositif des infirmiers de coordination en Cancérologie Projet proposé à l initiative de l ARS Auvergne avec partenariat entre le RRC Oncauvergne et l URPS-IDE Recrutement des IDE libéraux au sein de ce dispositif expérimental sur 3 ans dans le bassin péri-urbain de Clermont Ferrand

19 DCC Dossier Communicant de Cancérologie Les mesures concernant Systèmes d information du PC3 : Produire les documents des étapes clés du parcours en cancérologie avec un contenu métier conforme aux recommandations de l INCa et dans un format conforme au cadre d interopérabilité spécifié par l ASIP Santé : Fiche RCP, PPS, PPAC Echanger ces documents : Utilisation du système des messageries sécurisées de santé «MSSanté» Partager ces documents : Utilisation du service DMP Diffuser l offre des RCP via un annuaire national : Recensement des RCP de manière détaillée et harmonisée Planifier et gérer les RCP : Programmation des sessions, inscription des patients, préparation et suivi des RCP Recueillir les données : Observation épidémiologique (surveillance, évaluation des politiques de santé publique), suivi de l activité en cancérologie, et évaluation des pratiques

20 Recrutement Chef de Projet pour le DCC en 2015 Candidatures en cours Commission de délibération en Avril 2015

PLACE des RESEAUX REGIONAUX de CANCEROLOGIE dans le PLAN CANCER

PLACE des RESEAUX REGIONAUX de CANCEROLOGIE dans le PLAN CANCER PLACE des RESEAUX REGIONAUX de CANCEROLOGIE dans le PLAN CANCER Les RRC réunissent et coordonnent les acteurs régionaux impliqués dans la prise en charge des patients atteints de cancer. 25 RRC pour 27

Plus en détail

Leur mission première est l organisation de

Leur mission première est l organisation de Missions des 3C Leur mission première est l organisation de Réunions de Concertation Pluridisciplinaire Dispositif dannonce d annonce Plan Personnalisé de Soins Promotionde la recherche clinique Soins

Plus en détail

LE 3C Qu est-ce que c est?

LE 3C Qu est-ce que c est? LE 3C Qu est-ce que c est? La mesure 32 du premier Plan Cancer 2003-2007 oblige tous les établissements autorisés à prendre en charge des patients atteints de cancer à être rattachés à un Centre de Coordination

Plus en détail

Coordination des soins autour de patients atteints de cancer : perspectives portées par le DMP - Dossier Médical Personnel -

Coordination des soins autour de patients atteints de cancer : perspectives portées par le DMP - Dossier Médical Personnel - Coordination des soins autour de patients atteints de cancer : perspectives portées par le DMP - Dossier Médical Personnel - Agir ensemble pour soigner mieux Déroulé Intervenants Dr Jean-Yves ROBIN, Directeur

Plus en détail

Feuille de route régionale. Plan Cancer III

Feuille de route régionale. Plan Cancer III Feuille de route régionale Plan Cancer III 9 ème colloque Inter 3C des 3C 9 et 10 Marseille 6 novembre 2015 Action 2.1 : Garantir aux patients, avec l appui du médecin généraliste ou de l équipe de premier

Plus en détail

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR

Plan Cancer. Circulaire d organisation des soins en cancérologie. Place du réseau ONCOLOR Plan Cancer Circulaire d organisation des soins en cancérologie Place du réseau ONCOLOR Les principes d une d prise en charge de qualité! Un accès rapide au diagnostic! L information du patient et son

Plus en détail

2 ème Journée régionale des Infirmiers de Basse-Normandie. Le lien Ville-Hôpital

2 ème Journée régionale des Infirmiers de Basse-Normandie. Le lien Ville-Hôpital 2 ème Journée régionale des Infirmiers de Basse-Normandie Le lien Ville-Hôpital Lien ville-hôpital et Plan cancer 3 Quelques chiffres et données nationales Dossier de liaison PPAC Chimiothérapies orales

Plus en détail

La prise en charge des cancers à domicile: Quelles Ressources? Quelles évolutions?

La prise en charge des cancers à domicile: Quelles Ressources? Quelles évolutions? La prise en charge des cancers à domicile: Quelles Ressources? Quelles évolutions? Atelier 4: les outils de liaison Le dossier Communiquant en Cancérologie Mme Laetitia Lemoine, coordonnateur du Réseau

Plus en détail

COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS

COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS COORDINATION DES SOINS ONCOLOGIQUES DE SUPPORT (SOS) : VERS UNE REELLE CONTINUITE DES SOINS Pré requis : une structure et une organisation des soins de support oncologiques déjà fonctionnelles au sein

Plus en détail

Reconnaissance des réseaux régionaux de cancérologie

Reconnaissance des réseaux régionaux de cancérologie Reconnaissance des réseaux régionaux de cancérologie 1 er congrès national des réseaux de cancérologie Vichy le 1er octobre 2010 Fondamentaux de l organisation l de la cancérologie en réseau r régionalr

Plus en détail

LES PLANS CANCER. IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle

LES PLANS CANCER. IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle LES PLANS CANCER IFSI 3 septembre 2015 VEYRAT Cyrielle PLAN CANCER Contexte de mise en œuvre Contexte : 1ers Etats Généraux des malades atteints de cancer organisés par La Ligue Contre le Cancer en 1998

Plus en détail

LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC

LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC LE PLAN CANCER ORGANISATION DE LA CANCÉROLOGIE EN FC Formation destinée aux Aides Soignantes Jeudi 19 mars 2015 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE DÉFINITION PLAN CANCER : Organisation de la cancérologie en France

Plus en détail

LES RÉUNIONS DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE (RCP)

LES RÉUNIONS DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE (RCP) LES RÉUNIONS DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE (RCP) QU EST CE QUE LA RCP La RCP est une des missions du 3C, celle de s assurer de la mise en œuvre de la pluridisciplinarité. La Réunion de Concertation

Plus en détail

Quatre demandes priorisées par les malades : 1. Personnaliser le parcours de soins des personnes atteintes de cancer

Quatre demandes priorisées par les malades : 1. Personnaliser le parcours de soins des personnes atteintes de cancer Un parcours de soins personnalisé et coordonné pendant et après un cancer Vision Inca = Vision plan cancer Oncomip - 2010 Nouvelles perspectives pendant et après le cancer Quatre demandes priorisées par

Plus en détail

Expérimentations du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer : bilan et perspectives

Expérimentations du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer : bilan et perspectives Les Assises de la cancérologie publique 29 & 30 mars 2012 Expérimentations du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer : bilan et perspectives Graziella POURCEL Chef de projets «Coordination

Plus en détail

11 ème. BLOIS : jeudi 5 décembre d

11 ème. BLOIS : jeudi 5 décembre d journée e du Réseau R BLOIS : jeudi 5 décembre d 2013 Réseau Régional de Cancérologie ONCO-POITOU-CHARENTES Créé en 2006 dans le cadre du plan cancer Association Loi 1901 Cellule de Coordination : Médecin

Plus en détail

ONCOPL, le Réseau Régional de Cancérologie des Pays de la Loire Fabienne Empereur, médecin coordonnateur ONCOPL

ONCOPL, le Réseau Régional de Cancérologie des Pays de la Loire Fabienne Empereur, médecin coordonnateur ONCOPL ONCOPL, le Réseau Régional de Cancérologie des Pays de la Loire Fabienne Empereur, médecin coordonnateur ONCOPL mardi 4 novembre 2014 1 Missions des RRC «Garantir, à tous les patients atteints de cancer

Plus en détail

un 3C de territoire, une qualité mutualisée à un moindre cout

un 3C de territoire, une qualité mutualisée à un moindre cout 3C INTER-ÉTABLISSEMENTS ESSONONCO un 3C de territoire, une qualité mutualisée à un moindre cout 6 ème Congrès National des Réseaux de Cancérologie 2 octobre 2015 - Amiens Céline BERNIER Coordinatrice 3C

Plus en détail

Dr Laurence Digue. Réseau de Cancérologie d Aquitaine. 37 es journées de la Société Française de Sénologie et Pathologie Mammaire

Dr Laurence Digue. Réseau de Cancérologie d Aquitaine. 37 es journées de la Société Française de Sénologie et Pathologie Mammaire Dr Laurence Digue Réseau de Cancérologie d Aquitaine 37 es journées de la Société Française de Sénologie et Pathologie Mammaire Bordeaux 11 Novembre 2015 RCP Réunion de Concertation Pluridisciplinaire

Plus en détail

Le nouveau plan cancer

Le nouveau plan cancer Le nouveau plan cancer 2009-2013 Bernard Couderc Thierry Godet L Union, Journée AFSOS GRASSPHO Oncomip 27 novembre 2009 Le Plan Cancer 2003-2007 Les modalités de mise en oeuvre Plan quinquennal 2003-2007

Plus en détail

RETOUR AU PATIENT: Processus de décision et parcours de soin

RETOUR AU PATIENT: Processus de décision et parcours de soin RETOUR AU PATIENT: Processus de décision et parcours de soin DIAGNOSTIC de TUMEUR (Médecin Référent) RCP RCP de RECOURS Consultation d Annonce Médecin Consultation IDE d Annonce TRAITEMENT Programme Personnalisé

Plus en détail

Document interne - Présentation rôle et missions du 3C de la Haute-Savoie Nord

Document interne - Présentation rôle et missions du 3C de la Haute-Savoie Nord Document interne - Présentation rôle et missions du 3C de la Haute-Savoie Nord Sommaire 1. Rôle et missions du 3C de territoire 2. Le 3 ème Plan Cancer 3. Actions mises en place par le 3C de territoire

Plus en détail

PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES INFIRMIÈRES COORDINATRICES DANS LE PARCOURS PERSONNALISÉ DU PATIENT EN CANCÉROLOGIE

PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES INFIRMIÈRES COORDINATRICES DANS LE PARCOURS PERSONNALISÉ DU PATIENT EN CANCÉROLOGIE Virginie BOYER-PRIMAULT Infirmière coordinatrice en cancérologie Pays Thouarsais (79) Marie ARANDA Infirmière coordinatrice en cancérologie Bignoux (86) PROGRAMME D INTERVENTION EN POITOU CHARENTES DES

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTE SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Délégation à la Stratégie des Systèmes d Information de Santé Dr Brigitte Séroussi Chargée de mission Courriel : brigitte.seroussi@sg.social.gouv.fr

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre LES ACTUALITÉS DU RÉSEAU ONCOMIP

Cliquez pour modifier le style du titre LES ACTUALITÉS DU RÉSEAU ONCOMIP Cliquez pour modifier le style du titre LES ACTUALITÉS DU RÉSEAU ONCOMIP 04 décembre 2015 1 Cliquez pour modifier ACTUALITÉS le style ONCOMIP du titre Le Plan cancer 3 Le DCC L évaluation des pratiques

Plus en détail

Le Plan Cancer 3. Pr. Franck Chauvin, Haut Conseil de la Santé Publique Pdt de la Commission «Evaluation, Stratégie et Prospective»

Le Plan Cancer 3. Pr. Franck Chauvin, Haut Conseil de la Santé Publique Pdt de la Commission «Evaluation, Stratégie et Prospective» Le Plan Cancer 3 Quelles implications pour la prise en charge en oncologie digestive? Pr. Franck Chauvin, Haut Conseil de la Santé Publique Pdt de la Commission «Evaluation, Stratégie et Prospective» Directeur

Plus en détail

Cliquez pour modifier le style du titre. Actualités en Oncogériatrie

Cliquez pour modifier le style du titre. Actualités en Oncogériatrie Cliquez pour modifier le style du titre Actualités en Oncogériatrie En Midi Pyrénées 12 Avril 2011 1 Cliquez pour modifier Principales style actualités du titre Appel à projet INCa «Déploiement national

Plus en détail

LE PLAN CANCER. Formation destinée aux Aides Soignantes. Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE

LE PLAN CANCER. Formation destinée aux Aides Soignantes. Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE LE PLAN CANCER Formation destinée aux Aides Soignantes Jeudi 20 mars 2014 Nicole MOREL Réseau ONCOLIE DÉFINITION PLAN CANCER : Organisation de la cancérologie en France - Sous l égide de l état avec rapport

Plus en détail

Formation-Action-Cancer-Education (FACE)

Formation-Action-Cancer-Education (FACE) Appel à projet INCa Education Thérapeutique du Patient et chimiothérapies per os Formation-Action-Cancer-Education (FACE) V. Noirez - Pharmacien CHR Mercy N. Fabié Pharmacien RRC Oncolor AAP - ETP (juin

Plus en détail

Le Dossier Communicant. Un outil pour mieux travailler ensemble - - -

Le Dossier Communicant. Un outil pour mieux travailler ensemble - - - RCP Le Dossier Communicant de Cancérologie Un outil pour mieux travailler ensemble - - - 2 Le Dossier Communicant de Cancérologie (DCC) est l outil support des réunions de concertation pluridisciplinaire.

Plus en détail

BILAN DES PLANS CANCER 1& 2

BILAN DES PLANS CANCER 1& 2 BILAN DES PLANS CANCER 1& 2 Réseau Régional de Cancérologie Les Régionales de Cancérologie Dr Moluçon-Chabrot & Dr Bahadoor Le 25 Mars 2014 Bilan des Plans Cancer 1 & 2 Les 3C Etablissements autorisés

Plus en détail

FICHE DE RÉUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE Données minimales administratives, organisationnelles et médicales

FICHE DE RÉUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE Données minimales administratives, organisationnelles et médicales FICHE DE RÉUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE Données minimales administratives, organisationnelles et médicales Le présent document réunit les informations minimales requises et traçables dans le

Plus en détail

Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie. Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014

Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie. Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014 Le Plan Cancer 3 et Les Soins de Support en Cancérologie Florian Scotté Hôpital Européen Georges Pompidou - Oncologie Médicale Caen 20 juin 2014 Définition des Soins de Support Oncologiques Ensemble des

Plus en détail

La prévention BORDEAUX. de la perte d autonomie. des personnes âgées de 75 ans et plus

La prévention BORDEAUX. de la perte d autonomie. des personnes âgées de 75 ans et plus La prévention de la perte d autonomie des personnes âgées de 75 ans et plus Bordeaux, territoire pilote Pour le parcours de santé des aînés 20 000 +75 ans 1/3 hospitalisé dans l année 50% via les urgences

Plus en détail

L Institut universitaire du cancer de Toulouse

L Institut universitaire du cancer de Toulouse L Institut universitaire du cancer de Toulouse un maillage régional novateur au service des malades atteints de cancer www.iuct.fr Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT) est un L nouveau modèle

Plus en détail

Actualités du Réseau de Cancérologie d Aquitaine. 13 ème Journée Régionale RCA Vendredi 28 novembre 2014 Dr Véronique Bousser

Actualités du Réseau de Cancérologie d Aquitaine. 13 ème Journée Régionale RCA Vendredi 28 novembre 2014 Dr Véronique Bousser Actualités du Réseau de Cancérologie d Aquitaine 13 ème Journée Régionale RCA Vendredi 28 novembre 2014 Dr Véronique Bousser Dispositif CaPLA Prise en charge multidisciplinaire des personnes prédisposées

Plus en détail

Projet ULYSSE / INCa Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer

Projet ULYSSE / INCa Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer Centre de Lutte contre le Cancer d'auvergne Clermont-Ferrand - France - Projet ULYSSE / INCa Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer CJP / Dr DURANDO, Dr BAHADOOR,

Plus en détail

LIVRE BLANC CONTRIBUER À AMÉL IORER L A PRISE EN C HARGE DU CANCER : RETOUR SUR UNE D ÉMARCHE PARTICIPATIVE I N É D I T E DÉBAT INNOVATION CANCER

LIVRE BLANC CONTRIBUER À AMÉL IORER L A PRISE EN C HARGE DU CANCER : RETOUR SUR UNE D ÉMARCHE PARTICIPATIVE I N É D I T E DÉBAT INNOVATION CANCER LIVRE BLANC DÉBAT INNOVATION CANCER CONTRIBUER À AMÉL IORER L A PRISE EN C HARGE DU CANCER : RETOUR SUR UNE D ÉMARCHE PARTICIPATIVE I N É D I T E INTRODUCTION RAPPEL DE LA MÉTHODOLOGIE ET DU PROGRAMME

Plus en détail

CANCÉROLOGIE DES SUJETS ÂGÉS ET PLANS CANCER JÉRÔME VIGUIER PÔLE SANTE PUBLIQUE ET SOINS 19 OCTOBRE 2017

CANCÉROLOGIE DES SUJETS ÂGÉS ET PLANS CANCER JÉRÔME VIGUIER PÔLE SANTE PUBLIQUE ET SOINS 19 OCTOBRE 2017 CANCÉROLOGIE DES SUJETS ÂGÉS ET PLANS CANCER JÉRÔME VIGUIER PÔLE SANTE PUBLIQUE ET SOINS 19 OCTOBRE 2017 INCIDENCE - PREVALENCE.Incidence 2015 : 384 500 nouveaux cas de cancers en 2015 dont 122 000 (32%)

Plus en détail

Inauguration DOSSIER. De la plateforme de coordination en cancérologie DE PRESSE. Locaux de la plateforme. du bâtiment médico-chirurgical.

Inauguration DOSSIER. De la plateforme de coordination en cancérologie DE PRESSE. Locaux de la plateforme. du bâtiment médico-chirurgical. DOSSIER DE PRESSE Vendredi 05 décembre 2014 Petit amphithéâtre IFSI 11h45 Inauguration De la plateforme de coordination en cancérologie Locaux de la plateforme Entrée A 1 er étage du bâtiment médico-chirurgical

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ SANTÉ MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ _ Secrétariat général des ministères chargés des affaires sociales _ Délégation à la stratégie des systèmes d information en santé _ Institut national du

Plus en détail

Résultats Enquête RCP 2006 Nombre total d enregistrements dans le questionnaire: 233

Résultats Enquête RCP 2006 Nombre total d enregistrements dans le questionnaire: 233 s Enquête RCP 2006 Nombre total d enregistrements dans le questionnaire: 233 Question n 004 Type de RCP : Libéral 92 39.48% Hospitalier 55 23.61% Mixte 84 36.05% Autre 2 0.86% Question n 006 Fréquence

Plus en détail

L organisation des parcours de soins coordonnés

L organisation des parcours de soins coordonnés Collection Executive Briefing 2015 L organisation des parcours de soins coordonnés Nouvelles rémunérations des professionnels de santé, structures de soins pluridisciplinaires, nouveaux métiers et pratiques

Plus en détail

Specificités de l oncologie pédiatrique et RCP

Specificités de l oncologie pédiatrique et RCP Specificités de l oncologie pédiatrique et RCP Le cancer est plus rare chez l enfantl Represente 1% de l ensemble des cancers Incidence:132 cas/an/million d enfants 1500 nouveaux cas/an en France Un enfant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE

CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE CAHIER DES CHARGES POUR LE DEPLOIEMENT DES PLATEFORMES TERRITORIALES D APPUI (PTA) EN NORMANDIE 1- Contexte et enjeux des Plateformes Territoriales d Appui (PTA) La loi n 2016-41 du 26 janvier 2016 de

Plus en détail

Spécificit. cificités s de l oncologie pédiatrique et RCP P. S. ROHRLICH V. LAITHIER

Spécificit. cificités s de l oncologie pédiatrique et RCP P. S. ROHRLICH V. LAITHIER Spécificit cificités s de l oncologie pédiatrique et RCP P. S. ROHRLICH V. LAITHIER Le cancer est plus rare chez l enfantl Représente 1% de l ensemble des cancers Incidence:132 cas/an/million d enfants

Plus en détail

Intérêt en cancérologie d un référentiel «Prise en charge du tabagisme» Dr Isabelle KLEIN, Nancy Réseau Régional de Cancérologie ONCOLOR

Intérêt en cancérologie d un référentiel «Prise en charge du tabagisme» Dr Isabelle KLEIN, Nancy Réseau Régional de Cancérologie ONCOLOR Intérêt en cancérologie d un référentiel «Prise en charge du tabagisme» Dr Isabelle KLEIN, Nancy Réseau Régional de Cancérologie ONCOLOR Contexte : le plan Cancer 2014-19 Un axe complet consacré à la réduction

Plus en détail

Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier

Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier Consultation d Annonce en cancérologie (CsA) Ph Rougier Sce HépatoGastroentérologie, Oncologie Digestive Fédération des Spécialités Digestives Hop Ambroise Paré, Boulogne PRINCIPES CONDITIONS Consultation

Plus en détail

Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015

Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015 Enquête Régionale «Accès à l information aux Soins Oncologiques de Support (SOS)» Nord Pas-de-Calais 2015 Contexte : Contexte national «élargir l approche du soin en accordant une place systématique aux

Plus en détail

L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du. patient en Cancérologie

L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du. patient en Cancérologie L IDE pivot : le fil rouge dans le parcours personnalisé du patient en Cancérologie Nicole Gérentes, Cécile Migala, Patrice Moreau, Véronique Tarit IDE pivots de l Institut de Cancérologie Lucien Neuwirth

Plus en détail

Le cancer demeure la première LA CHIMIOTHÉRAPIE ORALE DU CANCER EN 2014 NOTES D ANALYSE

Le cancer demeure la première LA CHIMIOTHÉRAPIE ORALE DU CANCER EN 2014 NOTES D ANALYSE DÉCEMBRE 2015 NOTES D ANALYSE LA CHIMIOTHÉRAPIE ORALE DU CANCER EN 2014 Le cancer demeure la première cause de mortalité en France. Les chiffres d incidence ont doublé ces 30 dernières années, en partie

Plus en détail

Actions du RRC ONCORUN prévues pour l année 2014

Actions du RRC ONCORUN prévues pour l année 2014 Actions du RRC ONCORUN prévues pour l année 2014 A Qualité des soins en cancérologie en région Objectif opérationnel : Améliorer et promouvoir la qualité de la pratique professionnelle Supervision du bon

Plus en détail

PARTENARIAT RCA - CCECQA

PARTENARIAT RCA - CCECQA PARTENARIAT RCA - CCECQA Illustration avec le projet régional EVADA Sandrine Domecq, sandrine.domecq@ccecqa.asso.fr Dr Laurence Digue, ldigue@canceraquitaine.org Rencontre annuelle du réseau Onco Poitou-Charentes

Plus en détail

D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON

D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON D UN PARCOURS DE SOINS A UN PARCOURS PATIENT DANS LE CADRE DU CANCER DU COLON Carinne BALMONT, Cadre de Santé en Chirurgie HGE et Sylvie MARTY, Cadre Supérieur de Santé du Centre de Coordination en Cancérologie

Plus en détail

Présentation de l ASIP Santé

Présentation de l ASIP Santé CERCLE DES DECIDEURS NUMÉRIQUE & SANTÉ Présentation de l ASIP Santé V1.0, 2 avril 2014 Qui sommes-nous? L ASIP Santé est l opérateur public chargé de favoriser le déploiement de la e-santé en France. Nous

Plus en détail

Parcours du patient. Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes,

Parcours du patient. Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes, Réseau Onc Oriant Réseau de Cancérologie Territoire de Santé n 3 Juin 25 Parcours du patient Diagnostic (cliniques, cabinets libéraux : généralistes, spécialistes.) RCP Dispositif autour de l'annonce Traitement

Plus en détail

3C Centre de Coordination en Cancérologie BESANCON GRAY-PONTARLIER

3C Centre de Coordination en Cancérologie BESANCON GRAY-PONTARLIER 3C Centre de Coordination en Cancérologie BESANCON GRAY-PONTARLIER PRS Chirurgie, Soins Oncologiques de support, RRC/3C Mieux structurer la chirurgie et développer des techniques innovantes Mesure n 21-3

Plus en détail

Réussir le Dossier médical personnel et créer les conditions d un développement des systèmes d information de santé

Réussir le Dossier médical personnel et créer les conditions d un développement des systèmes d information de santé Réussir le Dossier médical personnel et créer les conditions d un développement des systèmes d information de santé Présentation du programme de relance du DMP et des systèmes d'information partagés de

Plus en détail

Modalités d organisation et de fonctionnement des Centres de Coordination en Cancérologie (3C) de la région lorraine

Modalités d organisation et de fonctionnement des Centres de Coordination en Cancérologie (3C) de la région lorraine Immeuble «Les Thiers» 4 rue Piroux BP 80071 54036 NANCY 6 avenue de Bourgogne 54500 VANDOEUVRE Modalités d organisation et de fonctionnement des Centres de Coordination en Cancérologie (3C) de la région

Plus en détail

LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION. Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017

LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION. Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017 LES CONSULTATIONS DE PRIMO PRESCRIPTION Loubna DIOURI IDE Recherche clinique Jeudi 23 mars 2017 Rappel du cadre légal Actions du Plan Cancer ( 2014-2019) afférentes au parcours de soins des patients sous

Plus en détail

L organisation des soins en oncologie en France. Stéphane JOUVESHOMME CHI Poissy St Germain

L organisation des soins en oncologie en France. Stéphane JOUVESHOMME CHI Poissy St Germain L organisation des soins en oncologie en France Stéphane JOUVESHOMME CHI Poissy St Germain 1. Les réseaux de cancérologie Plan Cancer 2007: tout patient, quel que soit son lieu de soins ( ) doit bénéficier

Plus en détail

Le Programme Personnalisé de l Aprèscancer dans la cancérologie du sein. Place et avis des médecins généralistes

Le Programme Personnalisé de l Aprèscancer dans la cancérologie du sein. Place et avis des médecins généralistes Le Programme Personnalisé de l Aprèscancer dans la cancérologie du sein. Place et avis des médecins généralistes ETIENNE Aurélie Thèse soutenue le 04 mai 2016 pour obtenir le grade de docteur en médecine

Plus en détail

L organisation de la cancérologie. D. Collet Bordeaux

L organisation de la cancérologie. D. Collet Bordeaux L organisation de la cancérologie D. Collet Bordeaux Quelques chiffres 278 000 nouveaux cas de cancer en 2000 contre 160 000 en 1980, incidence multipliée par 1,7 en 20 ans en France 115 000 personnes

Plus en détail

Prise en charge des patients sous chimiothérapie orale. MikaëlDAOUPHARS, Valentin JORET 4 novembre 2014, Rouen

Prise en charge des patients sous chimiothérapie orale. MikaëlDAOUPHARS, Valentin JORET 4 novembre 2014, Rouen Volet Médicament : Prise en charge des patients sous chimiothérapie orale MikaëlDAOUPHARS, Valentin JORET 4 novembre 2014, Rouen Partage d expérience : un pharmacien d officine Par Valentin JORET, pharmacien

Plus en détail

LA CONSULTATION D ANNONCE

LA CONSULTATION D ANNONCE LA CONSULTATION D ANNONCE Présentation personnelle et donner les différents plans de l exposé.(chiffres, plan cancer, dispositif d annonce, la RCP, le PPS, les liens hôpitaux et médecine de ville. Quelques

Plus en détail

Le réseau de santé des maladies rénales rares de l enfant et de l adulte

Le réseau de santé des maladies rénales rares de l enfant et de l adulte Le réseau de santé des maladies rénales rares de l enfant et de l adulte 1. La filière ORKiD Contexte national La création des filières de santé maladies rares vise à développer les synergies entre acteurs

Plus en détail

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE. 1. Organisation générale

DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE. 1. Organisation générale 1.1. Objectifs généraux de la formation Former un médecin spécialiste en oncologie DIPLÔME D'ÉTUDES SPECIALISÉES D ONCOLOGIE 1. Organisation générale 1.2. Durée totale du DES 10 semestres dont au moins

Plus en détail

L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer

L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer L infirmière dans le parcours du patient atteint de cancer 4 décembre 2015 4 e Rencontre du Dispositif d Annonce et de Parcours en Cancérologie Nice Docteur B. Jacqueme L infirmière d annonce 10 ans après

Plus en détail

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE

ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE PROCEDURE n 01 ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT D'UNE REUNION DE CONCERTATION PLURIDISCIPLINAIRE Rédigé le : 05 janvier 2009 par : Gilles NALLET Modifié le : 13 janvier 2010 Validé le : 13 janvier 2010 par

Plus en détail

PROMOUVOIR LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ

PROMOUVOIR LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ PROMOUVOIR LE NUMÉRIQUE AU SERVICE DE LA SANTÉ Cadre commun des projets de e-santé Inès YABRAM et Vladimir VILTER ASIP SANTE L ASIP Santé, une agence publique au service de la promotion de la e-santé Objectifs

Plus en détail

INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie. une liaison entre la ville et l hôpital. Katia Aubert

INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie. une liaison entre la ville et l hôpital. Katia Aubert Centre de Coordination en Cancérologie d Hématologie Région Limousin INFIRMIERE COORDINATRICE dans un 3C d Hématologie une liaison entre la ville et l hôpital Katia Aubert ORGANISATION DE LA CANCEROLOGIE

Plus en détail

Fédération. Cancérologie. Chiffres clés au coeur du CHU de Clermont-Ferrand

Fédération. Cancérologie. Chiffres clés au coeur du CHU de Clermont-Ferrand LA Fédération DE Cancérologie au coeur du CHU de Clermont-Ferrand Chiffres clés 2013 [ Présentation La Fédération de Cancérologie regroupe l ensemble des services de spécialité du CHU ayant une activité

Plus en détail

Informatique de santé : le défi de la veille sanitaire. Agir ensemble pour soigner mieux

Informatique de santé : le défi de la veille sanitaire. Agir ensemble pour soigner mieux Informatique de santé : le défi de la veille sanitaire Agir ensemble pour soigner mieux 16 septembre 2010 Déroulé Intervenants Jeanne Bossi, Secrétaire générale de l ASIP Santé Marc Giroud, Président de

Plus en détail

État des lieux des réseaux régionaux de cancérologie et des centres de coordination en cancérologie en 2011

État des lieux des réseaux régionaux de cancérologie et des centres de coordination en cancérologie en 2011 Mesure 18 Mesure 19 SOINS NOVEMBRE 2014 État des lieux des réseaux régionaux de cancérologie et des centres de coordination en cancérologie en 2011 ÉVOLUTION 2010-2011 C O L L E C T I O N Études & enquêtes

Plus en détail

Coopération entre professionnels de santé

Coopération entre professionnels de santé Coopération entre professionnels de santé Pourquoi maintenant et comment? Gérard MICK Union Nationale des Réseaux de Santé Ce que nous inspirait la loi HPST Groupements de coopération sanitaire (GCS) Communautés

Plus en détail

L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques

L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques L innovation au service du parcours de santé De nouvelles solutions face au défi des maladies chroniques Territoire de soins numérique Une expérimentation nationale dans Les Landes Le programme national

Plus en détail

Où en est le Plan cancer ? Jean-Pierre Grünfeld Hôpital Necker, Université Paris Descartes

Où en est le Plan cancer ? Jean-Pierre Grünfeld Hôpital Necker, Université Paris Descartes Où en est le Plan cancer 2009-2013? Jean-Pierre Grünfeld Hôpital Necker, Université Paris Descartes Cancéropôle Nord-Ouest, Deauville, 5 mai 2011 Plan cancer 2009-2013 Après le Plan 2003-2007 Avec un comité

Plus en détail

GCS du Bassin Moulinois

GCS du Bassin Moulinois DOSSIER DE PRESSE GCS du Bassin Moulinois Groupement de Coopération Sanitaire entre le Centre hospitalier de Moulins-Yzeure et la Polyclinique Saint-Odilon 8 mars 2012 SOMMAIRE Communiqué de presse Page

Plus en détail

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX

Nathalie DANJOU, Directrice. 16, rue Du Guesclin PERIGUEUX Nathalie DANJOU, Directrice 16, rue Du Guesclin 24000 PERIGUEUX 05.53.13.19.90 05.53.53.40.72 @ accueil@mdrs24.fr Groupement de Coopération Sanitaire (GCS) AUTORISE DEPUIS LE 05 OCTOBRE 2015 «LA MAISON

Plus en détail

RRC. Evolution du DA depuis la création des RRC 1. Au niveau national 2. Au niveau régional. Organisation de la cancérologie

RRC. Evolution du DA depuis la création des RRC 1. Au niveau national 2. Au niveau régional. Organisation de la cancérologie Evolution du DA depuis la création des RRC 1. Au niveau national 2. Au niveau régional 4 ème Rencontre du Dispositif d Annonce et de Parcours Nice, 4 Décembre 2015 1. Organisation de la cancérologie. Les

Plus en détail

Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis

Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis Oncologie 93, un réseau de santé en cancérologie en Seine Saint Denis Seine Saint Denis coordonner proximité collaborer accompagner mutualiser évaluer innover orienter ressource plate-forme associations

Plus en détail

Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer Laurence Bot Hervé Léna

Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer Laurence Bot Hervé Léna Expérimentation du parcours personnalisé des patients pendant et après le cancer Laurence Bot Hervé Léna CENTRE HOSPITALIER UNIVERSITAIRE DE RENNES Projet rennais coordination et suivi du parcours du patient

Plus en détail

Evaluation de 10 ans de politique de lutte contre le cancer

Evaluation de 10 ans de politique de lutte contre le cancer Evaluation de 10 ans de politique de lutte contre le cancer Haut Conseil de santé publique co-pilotes Hélène Grandjean Caroline Weill-Gies Saisine DGS Quel impact des plans en termes de réduction des inégalités

Plus en détail

Charte qualité Réunions de concertation pluridisciplinaire en cancérologie (RCP) de la région Rhône-Alpes

Charte qualité Réunions de concertation pluridisciplinaire en cancérologie (RCP) de la région Rhône-Alpes Charte qualité Réunions de concertation pluridisciplinaire en cancérologie (RCP) de la région Rhône-Alpes Reproduction Interdite (art. L122-6, 335-2 et 335-3 CPI). Copyright RRC-RA (GIP ONCORA) 2009. Tous

Plus en détail

DISPOSITIF DE COORDINATION EN NEUROCHIRURGIE

DISPOSITIF DE COORDINATION EN NEUROCHIRURGIE DISPOSITIF DE COORDINATION EN NEUROCHIRURGIE 10 MARS 2017 CHU Pontchaillou - RENNES Expérimentation en cours Dans le cadre du deuxième plan cancer, première phase d expérimentation du dispositif des infirmiers

Plus en détail

Enregistrement PM5 EN Charte de fonctionnement du centre de coordination en cancérologie Constellation TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3

Enregistrement PM5 EN Charte de fonctionnement du centre de coordination en cancérologie Constellation TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3 Page : 2 / 9 Table des matières TABLE DES MATIERES 2 PREAMBULE 3 FORME ET MEMBRES DU 3C CONSTELLATION 3 LE 3C EN SYNTHESE 4 FORMALISATION DU 3C 5 MISSIONS DU 3C 5 FONCTIONNEMENT DU 3C 6 A. ARTICULATION3C

Plus en détail

Les systèmes d information de santé au service de la qualité des soins et de l efficience Stratégie nationale et mise en œuvre

Les systèmes d information de santé au service de la qualité des soins et de l efficience Stratégie nationale et mise en œuvre Les systèmes d information de santé au service de la qualité des soins et de l efficience Stratégie nationale et mise en œuvre Congrès FHP-SSR 4 juin 2015 Philippe Cirre Délégation à la stratégie des systèmes

Plus en détail

PREFECTURE REGION AUVERGNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

PREFECTURE REGION AUVERGNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS PREFECTURE REGION AUVERGNE RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 11 - FEVRIER 2014 http:// www.auvergne.territorial.gouv.fr/ actes3/ web SOMMAIRE SGAR Auvergne Arrêté N 2014045-0001 - ARS n 2014-42 fixant

Plus en détail

Diplôme de formation interprofessionnelle pour une approche transversale et coordonnée du parcours de santé

Diplôme de formation interprofessionnelle pour une approche transversale et coordonnée du parcours de santé UNIVERSITE PAUL SABATIER TOULOUSE Diplôme de formation interprofessionnelle pour une approche transversale et coordonnée du parcours de santé déclinaison cancérologie (prévoir déclinaison gériatrie, maladies

Plus en détail

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014

Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Maladies chroniques : Cancers Amélioration de la qualité de vie, Quelles organisations et quels acteurs? Lille 23 septembre 2014 Les différents types de prise en charge des patients à domicile L hospitalisation

Plus en détail

PRISE EN CHARGE DES PATIENTS ÂGES ATTEINTS DE CANCER QUELLE AMBITION? QUELS PROJETS?

PRISE EN CHARGE DES PATIENTS ÂGES ATTEINTS DE CANCER QUELLE AMBITION? QUELS PROJETS? PRISE EN CHARGE DES PATIENTS ÂGES ATTEINTS DE CANCER QUELLE AMBITION? «Structurer la filière de soins Oncogériatrique en Midi-Pyrénées» QUELS PROJETS? Dr Laurent BALARDY Pôle gérontologique des Hôpitaux

Plus en détail

LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE

LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE LA RECHERCHE CLINIQUE A LA CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE CLINIQUE MUTUALISTE DE L ESTUAIRE La Clinique Mutualiste de l Estuaire est reconnue comme acteur majeur en cancérologie pour le territoire de

Plus en détail

Le Réseau Régional de Cancérologie

Le Réseau Régional de Cancérologie Le Réseau R Régional R de Cancérologie INTRODUCTION Chaque année, 280.000 nouveaux cas sont diagnostiqués ; le cancer tue 150.000 personnes par an. Il est la première cause de mort prématurée. Environ

Plus en détail

E-santé & Domotique 27 septembre esante.gouv.fr

E-santé & Domotique 27 septembre esante.gouv.fr E-santé & Domotique 27 septembre 2012 Qui sommes-nous? L ASIP Santé est l opérateur public chargé du déploiement de la e-santé en France. Nous sommes une agence d état, créée en 2009. Nos membres sont

Plus en détail

Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi 15 octobre 2010

Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi 15 octobre 2010 Les appels à projets de l ASIP Santé Stratégie et conseil dans le secteur de la e-santé Anne MONNIER, Directrice du Pôle Territoires Vendredi Impulser et accompagner les initiatives dans la e-santé Contribuer

Plus en détail

RESEAUX DE PEDIATRIE

RESEAUX DE PEDIATRIE RESEAUX DE PEDIATRIE Organisation nationale (recherche et avancées) Inter régionale et régionale Dr Anne Isabelle Bertozzi-Salamon DESC ONCO Responsable du comité réseau SFCE Epidémiologie Incidence: 1-2%

Plus en détail

Charte des R.C.P. du Réseau Régional de Cancérologie ONCORUN

Charte des R.C.P. du Réseau Régional de Cancérologie ONCORUN Réseau Régional de cancérologie Réunion / Mayotte Charte des R.C.P. du Réseau Régional de Cancérologie ONCORUN Préambule L objectif est de mettre à disposition des Centres de Coordination en Cancérologie

Plus en détail

PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE

PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE PROGRAMME EMERGENCE PROGRAMME D AIDE A LA CONSTRUCTION ET A L ORGANISATION DES MOA REGIONALES MODELE DOSSIER DE CANDIDATURE Ce modèle est destiné à guider les porteurs de projet dans l établissement de

Plus en détail

Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer?

Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer? Coordination ville-hôpital et continuité des soins en ville Quelle est la place de l infirmier libéral dans la PEC globale à domicile d un patient atteint d un cancer? Marina Dauzou, Hélène Labrosse Canat

Plus en détail