Bottin des ressources

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bottin des ressources"

Transcription

1 Le communautaire dynamise notre milieu et crée des possibles! Bottin des ressources COMMUNAUTAIRES de la MRC d Antoine-Labelle Réalisé par la Corporation de développement communautaire des Hautes-Laurentides

2 COMITÉS ET TABLES DE CONCERTATION (suite) TABLE RÉGIONALE DES AÎNÉES DES LAURENTIDES La Corporation de développement communautaire (CDC) des Hautes- Laurentides est fière de vous présenter ce tout nouveau bottin des ressources communautaires du territoire d Antoine-Labelle. Jean-Claude Lebel, Président 320, Avenue des Pins Mont-Laurier (Québec) J9L 2G LE COMMUNAUTAIRE EN MOUVANCE Les organismes communautaires répondent depuis plusieurs années à de nombreux besoins de la population et ce faisant, plusieurs services ont été développés depuis le premier bottin des ressources communautaires. Une mise à jour apparaissait donc nécessaire! UN BOTTIN INCLUSIF Bien que les membres soient la priorité de la CDC, ce bottin des ressources présente les organismes communautaires membres et les organismes communautaires non membres ayant rempli un formulaire d autorisation. Vous y trouverez les coordonnées de 49 organismes communautaires et de 10 comités ou tables de concertation. Parmi les organismes présentés, 38 sont membres et ils sont identifiés par ce logo. TABLE FORÊT LAURENTIDES Mélissa Thibault, Coordonnatrice 480, rue Hébert Mont-Laurier (Québec) J9L 2X RÉALISÉ PAR Rappelons qu en rendant accessibles les organismes communautaires via ce bottin des ressources, la CDC réalise sa mission de regrouper les organismes communautaires de la MRC et d agir comme acteur du développement social de notre milieu POUR TOUTE DEMANDE, CONTACTEZ LA CDC DES HAUTES-LAURENTIDES AU

3 COMITÉS ET TABLES DE CONCERTAION (suite) TABLE DE CONCERTATION EN MATIÈRE DE VIOLENCE CONJUGALE, FAMILIALE ET SEXUELLE DE LA MRC D'ANTOINE-LABELLE TABLE EN SÉCURITÉ ALIMENTAIRE D'ANTOINE-LABELLE TABLE DE CONCERTATION DE LA PETITE ENFANCE Michèle Turpin, Responsable 2797, ch. Adolphe-Chapleau Mont-Laurier (Québec) J9L 2N Roxanne Prenovost, Responsable C.P. 354 Mont-Laurier (Québec) J9L 3N Marie-Claude Longpré, Agente de promotion 386, rue Hébert Mont-Laurier (Québec) J9L 2X INDEX DES CATÉGORIES ADOLESCENCE JEUNES ADULTES. 6 AIDE À DOMICILE-BÉNÉVOLAT- PERSONNES ÂGÉES... 8 ALCOOLISME-TOXICOMANIE- HÉBERGEMENT. 9 ALIMENTATION 9 COMMERCE 10 CULTURE ET PATRIMOINE 12 DÉFENSE DE DROITS 13 DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE ÉDUCATION EMPLOI-ENTREPRENARIAT.. 15 ENFANCE-FAMILLE. 16 ENVIRONNEMENT FEMMES-SOUTIEN-VIOLENCE/ABUS 21 LOGEMENT 23 PERSONNES HANDICAPÉES PHYSIQUES- DÉFICIENCE INTELLECTUELLE.. 23 SANTÉ PHYSIQUE-SANTÉ MENTALE.. 26 SOLIDARITÉ INTERNATIONALE.. 27 TRANSPORT COMITÉS ET TABLES DE CONCERTA- TION Comité d'action local Antoine-Labelle en forme et en santé 28 Comité d'action local Mont-Laurier/ Rivière-Rouge.. 28 Comité de pilotage Projet Voyons loin [ ] 29 Table ans Table de concertation de la petite enfance Table de concertation en matière de violence conjugale, familiale et sexuelle de la MRC d'antoine-labelle 30 Table de concertation agroalimentaire des Laurentides. 29 Table régionale des aînées des Laurentides Table en sécurité alimentaire d'antoine-labelle 30 Table Forêt Laurentides

4 INDEX ALPHABÉTIQUE DES RESSOURCES COMITÉS ET TABLES DE CONCERTATION Albatros Mont-Laurier.. 26 Association de Chasse et Pêche de Lac-du-Cerf 19 Association de la personne handicapée de la MRC d Antoine-Labelle 23 Association de Protection de l Environnement des Hautes-Laurentides...19 Association des abeilles actives de Notre-Dame-du- Laus 8 COMITÉ DE PILOTAGE PROJET VOYONS LOIN AGISSONS ENSEMBLE POUR UN DÉVELOPPEMENT DURABLE Caroline Collin, Agente de projet et communication 343, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S1 Carrefour Jeunesse Desjardins. 6 Carrefour Jeunesse-emploi d'antoine-labelle...15 Centre communautaire de Ferme-Neuve...16 Centre d'action bénévole Léonie-Bélanger..8 Centre d'aide personnes traumatisées crâniennes et handicapées physique Laurentides...24 Centre de la Famille des Hautes-Laurentides Centre d'exposition de Mont-Laurier.12 Centre Ressource Jeunesse Notre-Dame-du-Laus...17 Chambre de commerce de Mont-Laurier...10 Comité du bassin versant de la Rivière du Lièvre...20 Coopérative Défi-Autonomie d'antoine-labelle.8 Coopérative Funéraire Brunet Corporation de développement communautaire des Hautes-Laurentides CPE, La Fourmilière. 17 CPE, Les Vers à Choux TABLE ANS Alain Tremblay, Responsable 545, rue du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2S # RetourEtude16-24.pdf Défi-Emploi d'antoine-labelle. 15 Domaine des Prés d'or Double Défi.. 12 TABLE DE CONCERTATION AGROALIMENTAIRE DES LAURENTIDES Écluse des Laurentides (L ) : travail de rue Mont- Laurier... 6 Élan CALACS (L') 22 Envir'Eau.. 20 Essentielle, coop d'aliments naturels (L') 11 F Fonds d emprunt des Laurentides.15 Julie Pominville, Coordonnatrice 12655, boul. Henri-Fabre Mirabel (Québec) J7N 1E

5 TRANSPORT TRANSPORTS COLLECTIFS MRC ANTOINE-LABELLE MRC d Antoine-Labelle Le service vise à couvrir les besoins des citoyens démunis de toutes les municipalités de la MRC Antoine-Labelle. Le service est utilisé en premier lieu pour les priorités suivantes : santé, études, formations, réinsertion au travail, intégration sociale. INDEX ALPHABÉTIQUE DES RESSOURCES (suite) Griffe d'alpha (La)...14 Groupe Relève pour personnes aphasiques Laurentides Habitations Aux jardins verts (Les). 23 Paul Lamarche, Coordonnateur 294, rue du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2R2 Intégration Travail Laurentides t r a n s p o r t s c o l l e c - COMITÉS ET TABLES DE CONCERTATION COMITÉ D'ACTION LOCAL ANTOINE-LABELLE EN FORME ET EN SANTÉ Mélanie Ouellette, Coordonnatrice Maison Clothilde.. 27 Maison des Jeunes de Mont-Laurier... 7 Maison Lyse-Beauchamp... 9 Manne du Jour... 9 Mèreveille (La) 18 Mesures alternatives des Vallées du Nord.. 7 Mouvement des Personnes D'abord de la Vallée de la Rouge.. 25 Papillons de Nominingue (Les) Passe-R-Elle des Hautes-Laurentides( La) , de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S # Regroupement des associations pour la protection des lacs et cours d eau des Hautes-Laurentides Regroupement des personnes handicapées de la région de Mont-Laurier Regroupement pour les droits des personnes assistées sociales Mont-Laurier Rues principales Mont-Laurier..11 COMITÉ D'ACTION LOCAL MONT- LAURIER/RIVIÈRE-ROUGE Anne-Sophie Fournier, Coordonnatrice 566, rue Panet Mont-Laurier (Québec) J9L 3A1 Signée Femmes, le centre de femmes...22 Société d'histoire et de Généalogie des Hautes- Laurentides...13 Société d'horticulture et d'écologie de Mont-Laurier.21 Solidarité Laurentides Amérique Centrale (SLAM) # Transports Collectifs MRC Antoine-Labelle 28 5

6 ADOLESCENCE JEUNES ADULTES CARREFOUR JEUNESSE DESJARDINS Maison de Jeunes, prévenir et atténuer tout problème relié à la délinquance, développer l'autonomie des jeunes et les responsabiliser en les impliquant dans divers projets communautaires. Marie-Josée Choinière, Coordonnatrice 291, rue L Annonciation Sud Rivière-Rouge (Québec) J0T 1T SANTÉ PHYSIQUE-SANTÉ MENTALE (suite) MAISON CLOTHILDE Apporter un support aux familles touchées par la maladie mentale d un proche, développer des modes d entraide et amener chaque famille, leurs parents et amis à découvrir et mieux utiliser leurs propres ressources. Michelle Thomas, Directrice générale 341, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S L ÉCLUSE DES LAURENTIDES TRAVAIL DE RUE MONT-LAURIER Offrir aux JEUNES, gratuitement, la présence d'un adulte RESPONSABLE prêt à les ÉCOUTER, les RÉFÉRER à d'autres ressources et à les accompagner dans leurs DÉMARCHES selon leurs besoins. Mont-Laurier Pierre Laporte, Travailleur de rue cellulaire : Émilie Rouleau, Directrice 22A, rue Goyer Saint-Sauveur (Québec) J0R 1R SOLIDARITÉ INTERNATIONALE SOLIDARITÉ LAURENTIDES AMÉRIQUE CENTRALE Sa mission principale est de développer la solidarité internationale entre les populations du Nord et celles du Sud en vue de permettre à ces derniers d'assumer pleinement leur développement selon leur culture propre et dans la dignité. Pour y arriver, SLAM agit dans 3 secteurs d'activités complémentaires : l'éducation; la coopération internationale; la représentation auprès des instances. Sophie-Isabelle Deschâtelets, Coordonnatrice 712, rue Saint-Georges Saint-Jérôme (Québec) J7Z 5C

7 SANTÉ PHYSIQUE-SANTÉ MENTALE ADOLESCENCE JEUNES ADULTES (suite) MAISON DES JEUNES DE MONT-LAURIER ALBATROS MONT-LAURIER Mouvement offrant un service d'accompagnement à toutes les personnes atteintes de maladies graves et donnant un support à leur famille. L'objectif est d'offrir une qualité de vie optimale tant au malade qu'à son entourage. Émilie Martin, Coordonnatrice 610, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S GROUPE RELÈVE POUR PERSON- NES APHASIQUES LAURENTIDES Fournir tout le soutien moral et pratique dont ont besoin les personnes victimes d'un accident vasculaire cérébral (AVC). Francine Lavallée, Directrice Lorraine Michaud, Responsable secteur Rivière-Rouge et Mont-Laurier 268, Grande Côte Saint-Eustache (Québec) J7P 1B La Maison de Jeunes est une association de jeunes et d adultes qui s est donné la «mission» sur une base volontaire, dans sa communauté, de tenir un lieu de rencontre animé où les jeunes de 12 à 17 ans, au contact d adultes significatifs, pourront devenir des citoyens critiques, actifs et responsables. Tous les jeunes, quels que soient leur couleur, leur religion, leur origine, leurs idées, leur situation familiale, leur développement intellectuel, ont droit de venir à la Maison des Jeunes. Il s agit simplement qu ils aient entre 12 à 17 ans et qu ils respectent les codes de vie. MESURES ALTERNATIVES DES VALLÉES DU NORD Mesures Alternatives des Vallées du Nord est un organisme communautaire autonome, voué au développement et à la consolidation de mécanismes alternatifs et continus de règlements des différends. Nous encourageons l'implication active des citoyens dans la recherche, la mise en place et le soutien de solutions qui favorise les comportements pacifiques entre les membres de la communauté. Depuis 1985, Mesures Alternatives des Vallées du Nord contribuent à l'amélioration des conditions de vie des personnes et aux développements de l'exercice de la citoyenneté et du civisme dans les Laurentides. Marie Beauchamp, Directrice 513, boul. Albiny Paquette Mont-Laurier (Québec) J9L 1K Lynda Rioux, Intervenante médiatrice Responsable de l unité de quartier MRC Antoine-Labelle 610, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S

8 AIDE À DOMICILE-BÉNÉVOLAT-PERSONNES ÂGÉES ASSOCIATION DES ABEILLES ACTIVES DE NOTRE-DAME DU-LAUS Les Abeilles actives contribuent à créer un milieu de vie plus humain et travaillent pour que les personnes âgées qui aspirent à vivre heureuses chez elles, dans leur milieu, puissent bénéficier de toutes les ressources nécessaires à cette fin. Jeannine Constantineau, Présidente 221, ch. Des Cèdres Notre-Dame-du-Laus (Québec) J0X 2M CENTRE D'ACTION BÉNÉVOLE LÉONIE-BÉLANGER 8 Promouvoir l'action bénévole. Contribuer au mieux-être des personnes âgées. Favoriser le recrutement, l'orientation et l'accomplissement de la personne bénévole. Collaborer avec les acteurs du milieu au développement de la collectivité. Sylvie Fiola, Directrice générale 610, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S COOPÉRATIVE DÉFI-AUTONOMIE D'ANTOINE-LABELLE Michel Langevin, Directeur 677, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1T2 Offrir à la population de la MRC d'antoine-labelle un support aux activités de vie à domicile adapté à ses besoins de sécurité et de liberté MOUVEMENT DES PERSONNES D'ABORD DE LA VALLÉE DE LA ROUGE PERSONNES HANDICAPÉES PHYSIQUE- DÉFICIENCE INTELLECTUELLE (suite) Le Mouvements Personne D'Abord est dirigé PAR et POUR les Personnes vivants avec l'étiquette sociale de la déficience intellectuelle. Ainsi, les membres parlent et agissent en leur propre nom. Ils décident des actions à entreprendre et choisissent les moyens pour y accéder. Le Mouvement a donc pour but d'aider les personnes étiquetées à acquérir du pouvoir pour défendre leurs propres droits et à préserver leurs acquis. La force du Mouvement, c'est le dévouement de ses membres la volonté de justice, la fierté d'être indépendant, le développement des compétences et l'entraide. Denise Chalifoux, Directrice 764, Labelle Nord, C.P Rivière-Rouge (Québec) J0T 1T REGROUPEMENT DES PERSONNES HANDICAPÉES DE LA RÉGION DE MONT-LAURIER Jocelyne Piché, Coordonnatrice 25 Planifier, préparer et organiser toute activité susceptible d'améliorer la qualité de vie des personnes handicapées et leur famille; mettre en œuvre, exécuter et gérer tout programme susceptible de contribuer au mieux-être des personnes handicapées et de leur famille; opérer un centre d'activités de jour et offrir aux personnes handicapées : un milieu de vie, un lieu d'accueil, d'aide et d'entraide, un lieu de socialisation. 294, rue du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2R

9 PERSONNES HANDICAPÉES PHYSIQUE- DÉFICIENCE INTELLECTUELLE (suite) CENTRE D'AIDE PERSONNES TRAUMATISÉES CRÂNIENNES ET HANDICAPÉES PHYSIQUE LAURENTIDES (CAPTCHPL) DOMAINE DES PRÉS D'OR Camp de vacances été et hiver pour personnes handicapées intellectuelles adultes qui offre la possibilité de partager des activités de plein air. Michel Lajeunesse, Directeur général C.P. 11 Saint-Jérôme (Québec) J7Z 5T Solange Valiquette, Directrice générale 967, Route 309 Lac-des-Iles (Québec) J0W 1J LES PAPILLONS DE NOMININGUE Claudette Perreault, Directrice 2252, rue Sacré-Cœur Nominingue (Québec) J0W 1R ALCOOLISME-TOXICOMANIE-HÉBERGEMENT MAISON LYSE-BEAUCHAMP L'objectif est le même que lors de la création de l'organisme : dispenser des services aux personnes affectées par la toxicomanie dans le territoire de la MRC d'antoine-labelle. Cela concerne les jeunes comme les adultes dont les problèmes sont liés à la toxicomanie, avec ou sans troubles associés. Le champ est large. C'est que la Maison Lyse-Beauchamp est un organisme communautaire bien collé à son milieu dont les services rendus (ou les «interventions») sont vraiment centrés sur la personne dans le besoin (le client, le bénéficiaire, le citoyen ). C'est qu'il y a une grande souplesse administrative. Le directeur est aussi intervenant. L'accent est mis sur la qualité du climat de travail plutôt que sur une recherche de contrôle. Un fonctionnement plus collégial que hiérarchique. C'est un organisme flexible parce que l'infrastructure est légère, due à sa taille réduite, parce que les gens de l'équipe sont motivés à réaliser «leur» projet pour aider les personnes. On pourrait ici parler d'esprit communautaire par opposition à une mentalité de «travailleur». Cette flexibilité permet d'aborder la personne dans son ensemble : cordialité, aspect familial, socio-économique, loisirs, etc. ce qui est différent d'une approche spécialisée qui découpe la personne en «problématiques» et sectorise les interventions. Michel Bolduc, Directeur Mario Charette, Coordonnateur 770, Olivier Guimond app.1 Mont-Laurier (Québec) J9L 2Y www3.telebecinternet.com/mlb2004 ALIMENTATION MANNE DU JOUR Pauline Vallée, Directrice 386, rue Hébert Mont-Laurier (Québec) J9L 2X Organisme à but non lucratif qui vient en aide aux plus démunis de la région en distribuant des paniers de provisions, distribution de déjeuners dans les écoles et aide aux devoirs ainsi que la boutik ouverte à tous.

10 COMMERCE LOGEMENT CHAMBRE DE COMMERCE DE MONT-LAURIER La Chambre de commerce est présente dans tous les secteurs d'entreprises; industrielles, culturelles, éducatives, agroalimentaires et de services. Marchands, gens d'affaires, professionnels ont tous à cœur de développer une économie diversifiée. Venez y vivre, y travailler et profiter des opportunités d'affaires. Isabelle Nadon, Directrice exécutive 360, rue du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2R LES HABITATIONS AUX JARDINS VERTS Service d'hébergement et de logements sociaux à prix abordables. Salle communautaire et parc d amusement pour enfants. Lise Clément, Gestionnaire C.P. 122 Mont-Laurier (Québec) J9L 3G COOPÉRATIVE FUNÉRAIRE BRUNET Répondre aux besoins réels des membres et de la population en étant le chef de file dans le domaine funéraire, par l offre de produits et de services de haute qualité et respectueuse des orientations personnelles de chacun. Cette offre est caractérisée par une approche professionnelle et humaine permettant la recherche de sens dans les rituels entourant la mort ainsi que par la contribution au développement socioéconomique de la communauté. Martine Loignon, Directrice 632, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S9 19, rue Principale Nord Maniwaki (Québec) J9E 2B PERSONNES HANDICAPÉES PHYSIQUES- DÉFICIENCE INTELLECTUELLE ASSOCIATION DE LA PERSONNE HANDICAPÉE DE LA MRC D'ANTOINE-LABELLE Organisme de charité qui vient en aide à la personne handicapée à faible revenu de la MRC Antoine-Labelle pour équipement spécialisé dans le but d'améliorer sa qualité de vie. Jacinthe Florant, Secrétaire 294, du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2R

11 FEMMES-SOUTIEN-VIOLENCE/ABUS (suite) L'ÉLAN CALACS (CENTRE D'AIDE ET DE LUTTE CONTRE LES AGRESSIONS À CARACTÈRE SEXUEL) Offrir de l'aide aux femmes et aux adolescentes ayant subi des agressions à caractère sexuel. Assurer un rôle de sensibilisation et de prévention surtout auprès des jeunes. Réaliser des actions pour contrer les violences sexuelles et pour faire la promotion de la justice sociale, de l'égalité et de l'équité. Isabelle St-Martin, Intervenante C.P. 301 Mont-Laurier (Québec) J9L 3G SIGNÉE FEMMES, LE CENTRE DE FEMMES Claire Corbeil, Coordonnatrice Offrir un lieu de rencontre et d'échanges permettant aux femmes de trouver les ressources répondant à leurs besoins,favoriser leur épanouissement et leur permettre d'acquérir plus de pouvoir sur leurs vies. Offrir par l'accueil, l'écoute, le soutien et l'accompagnement une alternative à l'isolement des femmes. Lutter contre la pauvreté, la violence sous toutes ses formes et l'exclusion sociale. 798, rue L'Annonciation Nord Rivière-Rouge (Québec) J0T 1T0 COMMERCE (suite) L'ESSENTIELLE, COOP D'ALIMENTS NATURELS L'Essentielle Coopérative de Commerce d'aliments naturels et biologiques a comme mission organisationnelle : donner du travail à ses membres travailleurs; comme mission d'entreprise : opérer un commerce de détail; comme mission sociale : favoriser la santé par la saine alimentation. RUES PRINCIPALES MONT-LAURIER François Lapierre, Président 532, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S Regrouper et concerter les intervenants sur tout sujet concernant la revitalisation du centre-ville de Mont-Laurier; planifier, préparer et organiser toute activité susceptible de contribuer à la revitalisation du centre-ville de Mont-Laurier. Isabelle Nadon, Directrice exécutive 360, rue du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2R

12 CULTURE ET PATRIMOINE CENTRE D'EXPOSITION DE MONT-LAURIER Le Centre représente la porte culturelle de notre belle région et est fier d avoir accueilli plus de 500 artistes et exposé des milliers d œuvres d art depuis plus de 30 ans. Au centre, émotions, sensations et expériences se succèdent afin de cultiver votre imaginaire! Le Centre compte plusieurs activités à son programme comme le service éducatif, les visites animées, les Camps de jours en arts plastiques, les activités familiales Dimanches-Desjardins et nouvellement l École d été des arts et métiers d art. Avec L École d été, joignez vacances et formation en vivant une expérience de création artistique unique! En compagnie de professeurs hautement qualifiés, osez l aventure artistique et offrez-vous des vacances inoubliables. DOUBLE DÉFI Nicolas Orreindy, Directeur 385, du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2R Gilles Boyer, Directeur général Double Défi a pour objectif de promouvoir la défense des intérêts économiques, culturels et sociaux de la région des Hautes- Laurentides. Pour ce faire, il propose à la population de relever deux défis. Le premier : Amener des femmes et des hommes du monde des affaires et de différentes professions à monter sur scène pour interpréter une pièce à succès. Le deuxième défi consiste à offrir des représentations de la pièce devant public et ainsi recueillir un montant d'argent substantiel qui sera remis en bourse pour la création d'une ou des nouvelles entreprises oeuvrant dans les secteurs de la fabrication, de la transformation ou du tourisme. Bref Double Défi, c'est la culture qui vient en aide à l'économie locale, contrairement à ce que l'on voit généralement. 445, rue du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2R8 ENVIRONNEMENT (suite) SOCIÉTÉ D'HORTICULTURE ET D'ÉCOLOGIE DE MONT-LAURIER Suzanne Gauthier Présidente 485, rue Mercier Mont-Laurier (Québec) J9L 3N FEMMES-SOUTIEN-VIOLENCE/ABUS LA PASSE-R-ELLE DES HAUTES- LAURENTIDES Organiser des ressources d accueil, d aide et d hébergement temporaire pour les femmes violentées et leurs enfants. Promouvoir tout projet d information, de regroupement, de création de services ou autre visant à combattre la violence conjugale. Sensibiliser la population et les intervenants du milieu au phénomène de la violence conjugale. Roxane Prenovost, Coordonnatrice C.P. 354 Mont-Laurier (Québec) J9L 3N

13 ENVIRONNEMENT (suite) COMITÉ DU BASSIN VERSANT DE LA RIVIÈRE DU LIÈVRE La Corporation a pour mission de protéger, d améliorer et de mettre en valeur la ressource eau du bassin versant de la rivière du Lièvre et du bassin versant de la rivière Blanche, située sur le territoire de la MRC Papineau, ainsi que les ressources et les habitats qui y sont associés, dans un cadre de développement durable, en concertation avec les acteurs de l'eau, par l'élaboration, la mise en oeuvre et le suivi d'un plan directeur de l'eau. Janie Larivière, Directrice générale 634, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S REGROUPEMENT DES ASSOCIATIONS POUR LA PROTECTION DES LACS ET COURS D'EAU DES HAUTES-LAURENTIDES André Benoit, Président 445 rue du Pont, Bureau 204 Mont-Laurier (Québec) J9L 2R SERVICES-CONSEIL ENVIR'EAU Annie Raymond, Directrice générale 445 rue du Pont, Bureau 204 Mont-Laurier (Québec) J9L 2R CULTURE ET PATRIMOINE (suite) SOCIÉTÉ D'HISTOIRE ET DE GÉNÉALOGIE DES HAUTES-LAURENTIDES Les buts poursuivis par la Société d'histoire et de généalogie des Hautes-Laurentides sont à la fois de conservation des archives et de la diffusion de l'histoire de son territoire qui comprend les municipalitésde la MRC d'antoine-labelle soit : Mont-Laurier et son secteur Des Ruisseaux, Saint-Aimé-du- Lac-des-Iles, Chute-Saint-Philippe, Ferme-Neuve, Mont-Saint- Michel, Sainte-Anne-du-Lac, Lac-du-Cerf, Notre-Dame-de- Pontmain, Notre-Dame-du-Laus, Kiamika, Lac-des-Écorces, Lac-Saguay, Lac-Saint-Paul, Nominingue, Rivière-Rouge, La Macaza et l'ascension. Gilles Deschatelets, Président 385, rue du Pont, C.P. 153 Mont-Laurier (Québec) J9L 3G DÉFENSE DES DROITS REGROUPEMENT POUR LES DROITS DES PERSONNES ASSISTÉES SOCIALES MONT-LAURIER 13 Notre mission, regrouper et mobiliser les personnes assistées sociales pour les informer de leurs droits et les renseigner sur la loi de l aide sociale pour les sortir de leur isolement, briser la peur, échanger sur leur vécu et se donner les moyens d entraide et améliorer leurs conditions de vie. Notre but est aussi de sensibiliser la population aux conditions de vie des assistés sociaux. Danielle Dubouil, Coordonnatrice 648, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S

14 DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE CORPORATION DE DÉVELOPPEMENT COMMUNAUTAIRE DES HAUTES-LAURENTIDES La CDC a pour mandat de regrouper les organismes communautaires de la MRC d'antoine-labelle qui oeuvrent dans divers champs d'activités afin de promouvoir la dimension sociale (amélioration des conditions de vie ainsi que les moyens pour y parvenir) du développement socioéconomique. La CDC représente ses membres du milieu communautaire et se veut un partenaire du développement local qui vise à travailler de concert avec les acteurs économiques, politiques et institutionnels locaux et régionaux. Stéphanie Giroux, Coordonnatrice 343, de la Madone Mont-Laurier (Québec) J9L 1S1 ENVIRONNEMENT ASSOCIATION DE PROTECTION DE L'ENVIRONNEMENT DES HAUTES- LAURENTIDES En marche depuis 1989, nous faisons des interventions pour éduquer et informer les citoyens de la MRC d'antoine-labelle sur : la protection de la flore, la faune, l'eau et l'air. La surveillance nécessaire de la gestion des coupes forestières. Les répercussions des pratiques agricoles sur notre alimentation et notre santé. Réal Richer, Président C.P. 233 Mont-Laurier (Québec) J9L 3N En construction ÉDUCATION ASSOCIATION DE CHASSE ET PÊCHE DE LAC-DU-CERF Michel St-Louis, Président LA GRIFFE D'ALPHA Marjorie Beaudoin, Directrice 420, rue Carillon Mont-Laurier (Québec) J9L 1P , rue Émard, porte 203 Lac-du-Cerf (Québec) J0W 1S

15 ENFANCE-FAMILLE (suite) CPE, LES VERS À CHOUX Robert Tessier, Directeur général 404, rue Chasles Mont-Laurier (Québec) J9L 2T EMPLOI-ENTREPRENARIAT CARREFOUR JEUNESSE-EMPLOI D'ANTOINE-LABELLE Offrir aux jeunes âgés de 16 à 35 ans des services visant le développement de l'employabilité, la scolarisation, le retour en région et le développement de l'entreprenariat, par une approche globale, et ce, dans le but de favoriser leur intégration sociale et économique sur la MRC d'antoine-labelle. Emily Séguin, Directrice 506, rue Carillon Mont-Laurier (Québec) J9L 1P9 LA MÈREVEILLE En construction DÉFI-EMPLOI D'ANTOINE-LABELLE Naissance-Renaissance est issu d'un groupe de femmes de la communauté qui désirait instaurer des changements radicaux dans l'organisation des services de santé afin de mettre au monde leurs enfants dans le respect et l'autonomie. Elle a pour but de redonner à la femme enceinte sa confiance en elle-même dans sa capacité de mettre au monde un enfant et de le materner. Michèle Turpin, Directrice générale Stéphane Gauthier, Directeur 545, rue du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2S , ch. Adolphe-Chapleau Mont-Laurier (Québec) J9L 2N FONDS D'EMPRUNT DES LAURENTIDES Notre mission est de développer l'entrepreneuriat et l'autonomie financière des membres de notre communauté, spécialement chez les femmes. Aline Gravel, Agente de liaison 508, rue Principale Lachute (Québec) J8H 1Y

16 EMPLOI-ENTREPRENARIAT (suite) INTÉGRATION TRAVAIL LAURENTIDES Services spécialisés de main d'œuvre qui s'engage à promouvoir et à soutenir l'employabilité des personnes défavorisées par le développement de leur autonomie. Annye Forget et Suzanne Beauregard, Conseillères en main d oeuvre 445, du Pont Mont-Laurier (Québec) J9L 2R ENFANCE-FAMILLE CENTRE COMMUNAUTAIRE DE FERME-NEUVE ENFANCE-FAMILLE (suite) CENTRE DE LA FAMILLE DES HAUTES-LAURENTIDES Contribuer aux mieux-être et à l'épanouissement des parents et de leurs enfants. Suzanne Guimond, Adjointe à la direction 362, rue Salaberry Mont-Laurier (Québec) J9L 1N CENTRE RESSOURCE JEUNESSE NOTRE-DAME-DU-LAUS Claude Roussel, Coordonnatrice 4, rue de l'église, C.P. 251 Notre-Dame-du-Laus (Québec) J0X 2M0 Les buts de cet organisme sont purement sociaux, charitables et sans intention de gain pécuniaire pour ses membres : établir et organiser un lieu de rencontre pour promouvoir l entraide sous diverses formes; offrir une aide alimentaire, vestimentaire et de l'ameublement aux familles les plus démunies de la région de Ferme-Neuve; recevoir des dons, legs et autres contributions de même nature en argent, en valeur mobilière ou immobilière, administrer de tels dons, legs et contributions; organiser des campagnes de souscription dans le but de recueillir des fonds pour réaliser les objectifs ci-dessus. Nathalie Veaudry, Directrice En construction CPE, LA FOURMILIÈRE Christine Côté, Responsable générale 566, rue Panet Mont-Laurier (Québec) J9L 3A1 130, 13e Rue Ferme-Neuve (Québec) J0W 1C

Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy

Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy Conférence québécoise sur la violence envers les aînés : Agir en collectivité 14 avril 2003 Présenté par Sylvie Biscaro et Nathalie Lamy Les Centres d aide aux victimes d actes criminels au service des

Plus en détail

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes.

De par ses actions structurantes, le CLDVG a contribué à renforcer le partenariat entre les divers organismes. Présent dans la Vallée-de-la-Gatineau depuis 1998, le Centre local de développement s est impliqué fortement dans son milieu pour combler les besoins collectifs. De par ses actions structurantes, le CLDVG

Plus en détail

inventaire des mesures existantes définition de la famille

inventaire des mesures existantes définition de la famille 2 POLITIQUE FAMILIALE 3 4 5 6 7 8 8 9 mot du maire mot de la conseillère déléguée à la famille introduction inventaire des mesures existantes portraits de famille mission générale de la politique générale

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité

Charte nationale de l accompagnement à la scolarité 1 Le droit à l éducation est un droit fondamental dans notre société. Cette exigence démocratique d une meilleure formation générale et d un haut niveau de qualification pour tous correspond aux besoins

Plus en détail

COORDONNÉES. R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8. Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885

COORDONNÉES. R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8. Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885 COORDONNÉES R.A.P. Jeunesse des Laurentides 7260, boul. Cloutier Québec, Québec G1H 3E8 Téléphone : 418-621-5279 Télécopieur : 418-621-0885 Courriel : rapj@rapjeunesse.com Site Web : www.rapjeunesse.com

Plus en détail

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition)

Le Projet institutionnel. (Un avenir assuré = notre ambition) VIVRE ENSEMBLE Mutuelle d Aide aux Personnes Handicapées Mentales Siège Social : 5 rue de Breuvery 78100 St Germain en Laye Tél. : 01 34 51 38 80 - Fax : 01 39 73 75 72 e-mail : direction@vivre-ensemble.fr

Plus en détail

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok

PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok PROMOTION DE LA SANTÉ Résumé des chartes et déclaration d Ottawa, de Jakarta et de Bangkok OUTIL DE RÉFÉRENCE LA CHARTE D OTTAWA (1986) Une contribution à la réalisation de l objectif de la santé pour

Plus en détail

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle

Activités entrepreneuriales. Primaire. Primaire 2 ième Cycle Activités entrepreneuriales Primaire Primaire 2 ième Cycle Mot d introduction Chers enseignantes et enseignants, C est avec grand plaisir que nous vous proposons cette offre de service pour la réalisation

Plus en détail

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8

Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 Éducation nationale ÉDUCATION NATIONALE 1/8 ACTION DE LUTTE CONTRE LA DÉSCOLARISATION ET L EXCLUSION Objectifs de l action Accompagner les dispositifs de prévention de la déscolarisation. Mettre en place

Plus en détail

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE

HÉLÈNE JOLIN. 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE HÉLÈNE JOLIN 405, rue de Dieppe Saint-Jean-sur-Richelieu (Québec) J3B 1S9 Tél. : (450) 359-0141 Courriel : jolin.h@sympatico.ca SOMMAIRE D EXPÉRIENCE Expérience acquise dans l intervention et le développement

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin

Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers. Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Politique de soutien à l intégration des enfants avec des besoins particuliers Centre de la petite enfance Les petits lutins de Roussin Janvier 2010, Révisée en octobre 2012 1 BUT POURSUIVI PAR LA POLITIQUE

Plus en détail

Chantiers d initiation à l engagement communautaire

Chantiers d initiation à l engagement communautaire À propos de Chantiers jeunesse L objectif de Chantiers jeunesse est d offrir un support aux jeunes volontaires canadiens et étrangers qui désirent s engager dans un projet de développement personnel, social,

Plus en détail

Le 10 décembre 2014 à 8 h 15. Au 1255, de la rue Daniel À la Grande Table (local 111) Coût : 15 $ par personne

Le 10 décembre 2014 à 8 h 15. Au 1255, de la rue Daniel À la Grande Table (local 111) Coût : 15 $ par personne La CDC de Sherbrooke A le plaisir de vous inviter à son traditionnel Le 10 décembre 2014 à 8 h 15 Au 1255, de la rue Daniel À la Grande Table (local 111) Déjeuner de Noël Coût : 15 $ par personne Réservation

Plus en détail

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017

Conseil régional. Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Conseil régional Plan d action régional Outaouais 2014-2017 Dans ce tableau, la numérotation est utilisée afin de faciliter le suivi de la présentation. Légende Palier N signifie national R signifie régional

Plus en détail

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion

Prix de l inclusion. 1ère édition. Prix de l inclusion Prix de l inclusion 2014 1ère édition Prix de l inclusion p.2 Sommaire Communiqué presse p.3 Le projet p.4 Les partenaires p.6 Porteur du projet p.7 Communiqué Le Prix de l inclusion souhaite encourager,

Plus en détail

La diversification économique, une affaire de partenariat

La diversification économique, une affaire de partenariat La diversification économique, une affaire de partenariat CONCERTATION AUTOUR DE L AGENCE DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE DES HAUTES-LAURENTIDES Membres du conseil d administration : - Luc Rajotte, Caisse

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Bottin des ressources pour les personnes aînées de la MRC de L Érable

Bottin des ressources pour les personnes aînées de la MRC de L Érable Bottin des ressources pour les personnes aînées de la MRC de L Érable Mise à jour 2015 Action bénévole Centre d action bénévole de L Érable inc. (CABÉ) Megantic English-speaking Community Development Corporation

Plus en détail

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie

La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie La Direction Départementale de la Cohésion Sociale de la Haute-Savoie Ses missions et services Pôle Logement hébergement Marie-Antoinette FORAY, cheffe de pôle téléphone 04.50.88.48.72 télécopie 04.50.88.48.82

Plus en détail

Capsules vidéo Pôle ES

Capsules vidéo Pôle ES Capsules vidéo Pôle ES Utilisez ce formulaire pour soumettre votre candidature et voir votre entreprise apparaître dans les capsules vidéo commanditées par le Pôle régional d'économie sociale. Sous le

Plus en détail

POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL

POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL POLITIQUE POLITIQUE VISANT À CONTRER LE HARCÈLEMENT ET LA VIOLENCE AU TRAVAIL # 61-03 Adoption le 14 juin 2005 Amendement le Mise en vigueur le 14 juin 2005 Résolution # C.C.-1865-06-05 Autorisation Susan

Plus en détail

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAURENTIDES (15)

RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAURENTIDES (15) RESSOURCES ET SERVICES COMMUNAUTAIRES LAURENTIDES (15) ASSOCIATIONS / REGROUPEMENTS... 1 CAMP DE VACANCES ADAPTÉ... 2 CENTRES DE RÉADAPTATION ET CLINIQUES NEUROMUSCULAIRES... 3 DÉFENSE ET PROMOTION DES

Plus en détail

Vieillir en. bonne santé. mentale 201 1-2012. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles

Vieillir en. bonne santé. mentale 201 1-2012. Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Vieillir en bonne santé mentale 201 1-2012 Programmation de conférences pour les intervenants et bénévoles Mis sur pied en 2005, le programme Vieillir en bonne santé mentale bénéficie de l appui d un comité

Plus en détail

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17

Parrainage. d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Fonds dédié aux projets citoyens initiés et portés par des jeunes de 12 à 17 ans dans la région de la Capitale-Nationale Parrainage d une demande d aide financière pour le Fonds 12/17 Une initiative de

Plus en détail

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref...

Une vision d avenir. Il était deux petits navires. Mise en contexte. Rapport Perrault. Forum des générations (2004) En bref... Une vision d avenir Il était deux petits navires Alain Poirier, directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint février 200 En bref... Mise en contexte Une mise en contexte Quelques données

Plus en détail

La réinsertion sociale. Pour que la rue ait une issue...

La réinsertion sociale. Pour que la rue ait une issue... La réinsertion sociale Pour que la rue ait une issue... La philosophie d intervention du service de réinsertion sociale de la Maison du Père repose sur une approche de réduction des méfaits. Elle prône,

Plus en détail

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec

POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE du Regroupement québécois de la danse pour le secteur de la danse professionnelle au Québec 1. PRÉSENTATION DE LA POLITIQUE DE FORMATION CONTINUE En avril 2005, le Regroupement

Plus en détail

Les organismes subventionnés par Centraide Laurentides Répertoire2010. qui offrent des services aux résidants de la MRC Les Moulins Terrebonne

Les organismes subventionnés par Centraide Laurentides Répertoire2010. qui offrent des services aux résidants de la MRC Les Moulins Terrebonne Les organismes subventionnés par Centraide Laurentides Répertoire2010 qui offrent des services aux résidants de la MRC Les Moulins Terrebonne PAGE 1 A.B.C. des Manoirs... 10 000 $ 568, Léon-Martel Terrebonne

Plus en détail

ON CULTIVE. erable.ca L HOSPITALITÉ TROUSSE D ACCUEIL POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS

ON CULTIVE. erable.ca L HOSPITALITÉ TROUSSE D ACCUEIL POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS ON CULTIVE L HOSPITALITÉ TROUSSE D ACCUEIL POUR LES NOUVEAUX ARRIVANTS erable.ca BIENVENUE Voici votre trousse d accueil de la MRC de L Érable! Cette pochette aux couleurs régionales contient toutes les

Plus en détail

UN SERVICE À VOTRE IMAGE

UN SERVICE À VOTRE IMAGE UN SERVICE À VOTRE IMAGE Un service Un service de de Mutuelles qui qui inspire inspire la fierté! la fierté! Depuis 2012, Depuis l AQEI 2012, offre l AQEI un offre outil un sur outil mesure à mesure ses

Plus en détail

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012

GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 GROUPEMENT VOLONTAIRE POUR LE DÉVELOPPEMENT RURAL DURABLE NORD-SUD (GVDRD NORD-SUD) PLAN STRATÉGIQUE TRIENNAL D INTERVENTION : 2013-2015 AOÛT 2012 1 ÉNONCÉE DE LA PROBLÉMATIQUE ET MOTIVATION Dans certains

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008

PROJET ASSOCIATIF. Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 PROJET ASSOCIATIF Approuvé par l Assemblée Générale du 28 octobre 2008 NOTRE HISTOIRE L ENTRAIDE DES BOUCHES DU RHONE association régie par la loi du 1 er juillet 1901 est fondée en 1949, dans la perspective

Plus en détail

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES

CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES CONVENTION AMILOR ACORIS MUTUELLES La présente convention est conclue entre : AMILOR Association des Missions Locales de Lorraine 10 rue Mazagran BP 10676 54063 Nancy Cedex Représentée par Gilles DEVRET

Plus en détail

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE

LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE LES CHOIX BUDGÉTAIRES 2005-2006 LE SOUTIEN ESSENTIEL À UN DÉVELOPPEMENT ÉQUITABLE ET DURABLE Mémoire présenté par le CHANTIER DE L ÉCONOMIE SOCIALE au ministre des Finances, monsieur Michel Audet Dans

Plus en détail

www.commercesolidaire.com

www.commercesolidaire.com www.commercesolidaire.com et Commerce solidaire est un organisme à but non lucratif regroupant des entreprises d économie sociale de tout secteur d activités, partout au Québec. Il a pour mission de soutenir

Plus en détail

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux

Cadre de gestion pour le fonds de développement régional (FDR) et guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux 16 septembre 2011 guide à l usage des organismes admissibles pour la présentation de projets régionaux Le présent cadre de gestion précise les règles d attribution du FDR à l égard du financement de projets

Plus en détail

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience

Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Standards d accès, de continuité, de qualité, d efficacité et d efficience Ligne provinciale d intervention téléphonique en prévention du suicide 1 866 APPELLE Octobre 2014 Table des matières Contexte...

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est

DOSSIER DE PRESSE. La Cram-se devient la Carsat Sud-Est DOSSIER DE PRESSE 1 Sommaire Contexte p 3 Préparer et verser les retraites p 4 Assurer et prévenir les risques professionnels p 5 Accompagner les assurés en difficulté p 6 Contacts p 7 2 Le contexte Le

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE L économie sociale et solidaire désigne une manière d entreprendre qui place l être Humain au cœur de la démarche économique - Elle regroupe des milliers d initiatives pour

Plus en détail

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE

GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE GDR des CPE sous la direction de Nathalie Szoc LIVRET DE FORMATION ET DE COMPETENCE CPE Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Référentiel des compétences professionnelles

Plus en détail

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE SERVICES DE L ÉDUCATION DES ADULTES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE VALORISATION DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE Numéro du document : 0608-14 Adoptée par la résolution : 347 0608 En date du : 17 juin

Plus en détail

Les centres de réadaptation

Les centres de réadaptation Les centres en déficience physique et en déficience intellectuelle ont pour mission d'offrir des services d'adaptation ou de réadaptation et d'intégration sociale à des personnes qui ont des besoins particuliers

Plus en détail

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS

RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS AVEC SES CITOYENS PROVINCE DE QUÉBEC MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE COMTÉ DE RIVIERE-DU-LOUP RÈGLEMENT NO. 2010-02-289 AUX FINS DE DOTER LA MUNICIPALITÉ DE NOTRE-DAME-DU-PORTAGE D UNE POLITIQUE DE GESTION DES RELATIONS

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT

LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT LES AXES DU PROJET D ÉTABLISSEMENT AXE 1 DÉVELOPPER UNE IMAGE POSITIVE ET ATTRACTIVE DU LYCÉE Informer sur l'offre de formation de notre établissement Favoriser les rencontres dans les collèges des chefs

Plus en détail

Grandes Orientations. Axes Arrco Agirc. La prévention. Accompagner la perte d autonomie à domicile

Grandes Orientations. Axes Arrco Agirc. La prévention. Accompagner la perte d autonomie à domicile Grandes Orientations Axes Arrco Agirc La prévention Prévenir la perte d autonomie Informer Les institutions de retraite complémentaire Arrco et Agirc ont créé 8 centres de prévention qui réalisent environ

Plus en détail

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec

Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Pour la prospérité : investissons dans le développement social du Québec Présentation à la ministre des Finances du Québec, Mme Monique Jérôme-Forget lors des consultations prébudgétaires le 14 février

Plus en détail

INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION

INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION INFORMATION SUR LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION A MADAGASCAR ET SES PROPOSITIONS SUR LES PRATIQUES OPTIMALES POUR LUTTER CONTRE LA CORUPTION (En application du paragraphe 2 sur la Résolution 1/8 relative

Plus en détail

Plan de présentation

Plan de présentation Prise en charge de la sécurité alimentaire par la communauté dans Charlevoix Sécurité Alimentaire Charlevoix Novembre 2010 Plan de présentation Dénicher des partenaires Proposer une démarche Faire un état

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention, de protection et d insertion, aide au développement de

Plus en détail

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en

d infirmières et d infirmiers Pour être admissible au répit spécialisé sur référence Des services spécialisés intégrés en DES SERVICES DES INTERVENTIONS DE RÉADAPTATION CIBLÉES ET SPÉCIFIQUES VISANT LE DÉVELOPPEMENT OPTIMAL DE LA PERSONNE ET AYANT COMME OBJECTIFS de favoriser l intégration et la participation sociales de

Plus en détail

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie»

«Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» «Structure ressource au service des acteurs de la coopération et de la solidarité internationales en Savoie» Quelle origine? Une action volontariste initiée en 1986 par le Conseil général Une orientation

Plus en détail

Fondation Pro Familia

Fondation Pro Familia Centre Polyvalent pour Enfants Services pour femmes et leurs enfants en détresse Centre de Consultation et de Médiation Familiale Centre de Formation Psycho-Familiale www.profamilia.lu Contact Fondation

Plus en détail

Une mutuelle de formation est un regroupement

Une mutuelle de formation est un regroupement MISSION DU COMITÉ SECTORIEL DE MAIN- D OEUVRE DE L ÉCO NOMIE SOCIALE ET DE L ACTION COMMUNAU- TAIRE Créé en 1997, le comité sectoriel de maind oeuvre de l sociale et de l action communautaire (CSMO-ÉSAC)

Plus en détail

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE

COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL BEAUCE-APPALACHES POLITIQUE RELATIVE À L'INTERNATIONALISATION ET À L'ÉDUCATION INTERCULTURELLE ET CITOYENNE 1055, 116 e rue Ville Saint-Georges (Québec)

Plus en détail

Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke

Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke Un chantier d intervention dans deux quartiers défavorisés de Sherbrooke Vendredi, le 12 mars 2010 13 e Journées annuelles de santé publique Intervention de proximité : développement des personnes et des

Plus en détail

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE

LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE LES PERSPECTIVES DES FEMMES SUR LA GOUVERNANCE MUNICIPALE INCLUSIVE Une nouvelle analyse du livre pêche Juin 2009 Initiative : une ville pour toutes les femmes IVTF L est un partenariat entre des femmes

Plus en détail

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs

Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Identifier des actions pédagogiques d'éducation à l'environnement et au développement durable dans une structure d'accueil collectif de mineurs Des enjeux planétaires : Comprendre ce qu'est le développement

Plus en détail

Mot de présentation... 3. Incapacité auditive... 4. Incapacité du langage... 5. Incapacité intellectuelle... 5. Incapacité motrice...

Mot de présentation... 3. Incapacité auditive... 4. Incapacité du langage... 5. Incapacité intellectuelle... 5. Incapacité motrice... Octobre 2012 TABLE DES MATIÈRES Mot de présentation... 3 Incapacité auditive... 4 Incapacité du langage... 5 Incapacité intellectuelle... 5 Incapacité motrice... 7 Incapacité organique... 8 Incapacité

Plus en détail

PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %)

PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %) Ensemble du 1 er cycle - Emplois PSYCHOÉDUCATION Personnes rejoignables 64 Hommes Femmes Nombre de répondants 30 46,9 % 3 ( 10 %) 27 ( 90 %) Note : les pourcentages ne sont pas affichés pour les questions

Plus en détail

PANORAMA. organismes communautaires

PANORAMA. organismes communautaires PANORAMA des types de financement accessibles aux organismes communautaires 3 février 2011 Formes de financement Financement direct gouvernemental (soutien à la mission globale, ententes de service, projets)

Plus en détail

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT

POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT POLITIQUE DE RECONNAISSANCE ET DE SOUTIEN AUX ORGANISMES DE LOISIRS DE LA VILLE DE BROMONT 1. MISSION ET PHILOSOPHIE D INTERVENTION DU SLCVC En vue de l amélioration de la qualité de vie de tous les Bromontois

Plus en détail

Comité régional d économie sociale

Comité régional d économie sociale Comité régional d économie sociale LE CRÉS DU CENTRE-DU-QUÉBEC SE VEUT UN LIEU DE CONCERTATION ET D HARMONISATION, UN LIEU DE PLANIFICATION DU DÉVELOPPEMENT RÉGIONAL, UN LIEU D INTERFACE ET D ARRIMAGE

Plus en détail

L UNIVERS DES MOTS. Alphabétisation MRC de L Assomption. Présentation

L UNIVERS DES MOTS. Alphabétisation MRC de L Assomption. Présentation L UNIVERS DES MOTS Alphabétisation MRC de L Assomption Présentation COORDONNÉES L Univers des mots Carole Baril, directrice 547, rue Leclerc, bureau 200 Repentigny (Québec) J6A 8B4 Tél. : (450) 582-6561

Plus en détail

Le Centre jeunesse Gaspésie/Les Îles

Le Centre jeunesse Gaspésie/Les Îles Règlement sur les modalités d adoption et de révision des plans d intervention des usagers Le Centre jeunesse Gaspésie/Les Îles Règlement N o 11 Adopté le 15.02.2011 Assemblée publique et conseil d administration

Plus en détail

ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ

ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ Votre portail régional est fier de vous présenter avec la collaboration de AGENCE DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX DE LA MAURICIE/CENTRE DU QUÉBEC En tant que partenaire du

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement de Saint- Flour autour du VIVRE ENSEMBLE au lycée agricole Louis MALLET Mardi 21 octobre

Plus en détail

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale

Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale PREFET DU CANTAL Plan Pluriannuel contre la Pauvreté et pour l Inclusion Sociale Réunion territoriale - Arrondissement d Aurillac autour du VIVRE ENSEMBLE à la Préfecture d Aurillac Vendredi 17 octobre

Plus en détail

Consultation publique

Consultation publique Consultation publique PROJET DE REDÉVELOPPEMENT DU SITE DES ANCIENS ATELIERS DU CN Mémoire déposé par le Club populaire des consommateurs de Pointe-Saint-Charles dans le cadre des consultations publique

Plus en détail

Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis

Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Présentation du Programme de prévention et de soutien relié aux tags et aux graffitis Pour contrer le problème du vandalisme par tags et graffitis, la Ville de Gatineau a mis sur pied un Programme de prévention

Plus en détail

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska

Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska Dans le cadre du projet Alliance pour la solidarité et l inclusion sociale au Kamouraska, l Unité 5 veut permettre aux personnes vivant des conditions socioéconomiques difficiles d avoir accès à une information

Plus en détail

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville

CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville CHARTE HANDICAP de la Ville de Romainville Charte Handicap de la Ville de Romainville Préambule La «Charte Handicap» de la Ville de Romainville vise à améliorer dans la cité, pour tous les citoyens, porteurs

Plus en détail

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir.

Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. La solidarité : UNE RICHESSE POUR LE QUÉBEC Agir auprès des personnes, soutenir ceux qui aident, préparer l avenir. Depuis la Révolution tranquille, l État québécois a grandement contribué à bâtir une

Plus en détail

DE LA RÉFÉRENCE DANS BORDEAUX CARTIERVILLE

DE LA RÉFÉRENCE DANS BORDEAUX CARTIERVILLE LE TOUT-EN-UN DE LA RÉFÉRENCE DANS BORDEAUX-CARTIERVILLE SEPTEMBRE 2012 LE TOUT EN UN Ce répertoire est une réalisation du comité de la démarche du tout inclus DE LA RÉFÉRENCE DANS BORDEAUX CARTIERVILLE

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés

tières Services infirmiers Services médicaux Services aux enfants, aux parents et aux familles Services aux jeunes Services aux aînés Table des matières Services infirmiers 2 Services médicaux 4 Services aux enfants, aux parents et aux familles 5 Services aux jeunes 7 Services aux aînés 8 Services de soutien à domicile 9 Services pour

Plus en détail

Centre d Action Jeunesse

Centre d Action Jeunesse 1 Centre d Action Jeunesse 2 PREAMBULE L intégration des jeunes à leur ville est un souci permanent pour tout responsable de la jeunesse. Il s agit d aider le jeune citoyen à devenir progressivement un

Plus en détail

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY

POUR DIFFUSION AUX AGENTS. CONSEILLER EN HYGIENE ET PROPRETE (h/f) B- TECHNICIEN TERRITORIAL C- AGENT DE MAITRISE C- ADJOINT TECHNIQUE BOBIGNY MESDAMES ET MESSIEURS LES DIRECTEURS ET CHEFS DE SERVICE PPRS/DGP/ERH4/CP/FG/DEJ/N 13-21( 1 bis) Equipe RH 4 01 43 93 89 45 POUR DIFFUSION AUX AGENTS POSTE A POURVOIR : DIRECTION ET SERVICE : CATEGORIE

Plus en détail

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014

PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 PRÉSENTATION A MONTRÉAL SUPÈRE CONFÉRENCE 20 FÉVRIER 2014 (Message : MO répond à des besoins concrets que le réseau seul ne peut combler : un toit, un support à la reconstruction MO est une ressource complémentaire

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE

PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE PORTRAIT DÉTAILLÉ DE LA CLIENTÈLE DES COOPÉRATIVES ET ENTREPRISES DE L ÉCONOMIE SOCIALE TABLE DES MATIÈRES PROFIL DES RÉPONDANTS AU SONDAGE... 2 Région administrative... 2 Répartition selon le type d organisme...

Plus en détail

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ

CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ CADRE DE RÉFÉRENCE SUR LE PARTENARIAT DE FINANCEMENT PUBLIC, PARAPUBLIC ET PRIVÉ Adopté par le conseil d administration de l ASPQ Le 11 octobre 2013, et amendée le 12 avril 2014, version finale Dans le

Plus en détail

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE Adoptée par le Conseil d administration le 15 mai 2008 par sa résolution CA-265-2647, mise à jour le 15 novembre 2012 par la résolution CA-301-3112 1. PRÉAMBULE Alors

Plus en détail

RIMOUSKI 2006 DIAGNOSTIC SOMMAIRE LA TABLE SECTORIELLE ÉPANOUISSEMENT DE LA PERSONNE ET DE LA FAMILLE RIMOUSKI LE 12 OCTOBRE 2006.

RIMOUSKI 2006 DIAGNOSTIC SOMMAIRE LA TABLE SECTORIELLE ÉPANOUISSEMENT DE LA PERSONNE ET DE LA FAMILLE RIMOUSKI LE 12 OCTOBRE 2006. RIMOUSKI 2006 DIAGNOSTIC SOMMAIRE Préparé par LA TABLE SECTORIELLE ÉPANOUISSEMENT DE LA PERSONNE ET DE LA FAMILLE En collaboration avec mesdames Marie-Nicole Proulx et Stéphanie Santerre RIMOUSKI LE 12

Plus en détail

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE

GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE GUIDE DE STAGE EN ENTREPRISE TABLE DES MATIÈRES Alternance travail-études au niveau collégial... 5 Rôles et responsabilités de chacun... 6 Avantages de l alternance travail-études... 7 Situations particulières...

Plus en détail

Version finale, dernière mise à jour : 12 février 2009 Page 1 de 7

Version finale, dernière mise à jour : 12 février 2009 Page 1 de 7 La communauté de Montréal-Nord doit miser sur sa jeunesse. Elle doit fournir un environnement stimulant et valorisant pour que les jeunes aient accès aux services, aux équipements et aux ressources dont

Plus en détail

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015

PLAN D AFFAIRES. Personnes en perte d autonomie 2010-2015 C1_PAuton-CSSS2M_Layout 1 11-04-19 11:35 Page 1 PLAN D AFFAIRES Personnes en perte d autonomie 2010-2015 Ce document a été produit à la suite des rencontres du comité de pilotage du Plan d affaires de

Plus en détail

Services d orientation pour adultes

Services d orientation pour adultes Services d orientation pour adultes Le c.o. pour adultes est le spécialiste de la relation entre l individu, le travail et la formation. Se réorienter Trouver un travail à sa mesure Faire le point sur

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Plan Stratégique 2008-2013

Plan Stratégique 2008-2013 Plan Stratégique 2008-2013 Version finale Adopté le 26 septembre par le Conseil d administration Septembre 2008 Mission La Société Santé en français est un chef de file national qui assure, en étroite

Plus en détail

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7

Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 Cadre complet de mieux-être en milieu travail Présenté par : Marilyn Babineau, Réseau de santé Horizon Isabelle Duguay, Réseau de santé Vitalité Le 7 novembre 2012 Cadre de mieux-être en Le cadre de notre

Plus en détail

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE

Les soins palliatifs NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE NORA BERRA SECRETAIRE D'ETAT CHARGE DES AINES, AUPRES DU MINISTRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITE ET DE LA FONCTION PUBLIQUE Les soins palliatifs Contacts presse : Secrétariat d Etat chargée des Aînés Service

Plus en détail

Le maire de Québec, La conseillère membre du comité exécutif Responsable des dossiers liés au développement social. Régis Labeaume.

Le maire de Québec, La conseillère membre du comité exécutif Responsable des dossiers liés au développement social. Régis Labeaume. En 2002, la Loi 170 sur la réorganisation municipale précisait les domaines de compétences de la nouvelle Ville de Québec. Ces dernières sont maintenant enchâssées dans la Charte de la Ville de Québec.

Plus en détail

Politique de gestion des ressources humaines

Politique de gestion des ressources humaines Politique de gestion des ressources humaines Adopté au conseil d administration le 18 octobre 2005 Résolution numéro 2068 Amendé le 16 avril 2013 par le conseil d administration Résolution numéro 2592

Plus en détail

Rapport de planification stratégique

Rapport de planification stratégique Comité sectoriel de la main-d œuvre du commerce de l alimentation Rapport de planification stratégique Décembre 2009 Comité sectoriel de main-d'oeuvre de l'industrie du caoutchouc du Québec 2035, avenue

Plus en détail