ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES"

Transcription

1 1 Vus La Loi n du 24 novembre 2009 La Loi n du 29 décembre 2010 Le Décret n du 31 décembre 2010 Le discours du président de la République du 1er mars 2011 à Bobigny Entre : L AFT : ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 125 route de Paris SAINT ETIENNE DU ROUVRAY Représenté par Jean-Michel MONNOIS, délégué régional auprès des institutions de la profession en Haute Normandie Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES MISSIONS LOCALES ET PAIO DE HAUTE- NORMANDIE (ARML): PRS boulevard de l Europe ROUEN Représentée par Sophie BUQUET-RENOLLAUD, Présidente. L AFT

2 2 Le rôle essentiel de l AFT est de développer la formation professionnelle dans les métiers des transports (de marchandises et de personnes) et de la logistique auprès des publics jeunes et adultes, demandeurs d emploi et salariés. L AFT: - Est mandaté par les organisations professionnelles patronales du transport et de la logistique. - Est chargé par l État d une mission visant à assurer le développement des formations professionnelles des chefs d entreprise et des salariés, la formation des conducteurs du transport routier de marchandises et de voyageurs de manière à répondre aux besoins de l économie française. - Est l interface entre les entreprises et les organisations professionnelles patronales du transport et de la logistique, d une part, et les Pouvoirs Publics, d autre part. Avec ceux-ci, il a conclu des conventions, qui précisent son rôle et ses modalités d action. - Accueille et informe les jeunes et les adultes, sur les débouchés, formations et validations offerts par les métiers du transport et de la logistique. - Accompagne les jeunes de 16 à 25 ans dans leur parcours d insertion professionnelle, en s appuyant sur l ensemble des dispositifs d accompagnement et d insertion, et les organismes et institutions partenaires œuvrant dans le même sens. L ARML : L association a pour objet de permettre aux Missions Locales et PAIO de Haute-Normandie, sans se substituer à elles : - d être un lieu d échanges, de réflexion, d innovation ; - de constituer et de développer un réseau régional structuré permettant de former les adhérents ; - d être un interlocuteur identifiable et facilement accessible pour les acteurs et partenaires locaux, régionaux et nationaux, et européens, et de pouvoir assurer la représentation des Missions Locales et PAIO dans le cadre des politiques d insertion ;

3 3 - d assumer le portage juridique et financier de tout dispositif relatif à l insertion sociale et professionnelle (programme régional d animation des Missions Locales et PAIO, programme régional d animation des réseaux de parrainage, assistance parcours ) répondant aux objectifs du réseau ; - de faciliter l élaboration et la mise en œuvre des politiques d insertion des jeunes ; - de pouvoir engager toute action spécifique nécessaire dans ce cadre et d en rechercher les moyens de réalisation ; - de prévenir et de lutter contre les discriminations et les exclusions. Et plus généralement, l Association Régionale peut effectuer ou participer à toute opération pouvant se rattacher directement ou indirectement à cet objet et à tout objet similaire ou connexe pouvant favoriser son extension ou son développement. Les Missions Locales et PAIO : Elles remplissent une mission de service public pour l insertion professionnelle et sociale des jeunes. Elles ont pour fonctions d accueillir et écouter les jeunes de 16 à 25 ans. Elles ont pour objectif prioritaire l emploi, à travers un accompagnement global du jeune. Elles travaillent en synergie avec l'etat, les collectivités locales et territoriales, les acteurs économiques et sociaux implantés au niveau local. Sur le plan juridique, les Missions Locales et PAIO ont une personnalité propre, puisqu'il s'agit en grande majorité d'associations créées par des communes ou des groupements de communes (à l'exception de 25 groupements d'intérêt public). La Présidence de l'association est assurée par un élu d'une collectivité territoriale participant au financement de la mission locale. Les instances associatives regroupent les élus des collectivités territoriales, les services de l'etat, les partenaires économiques, sociaux et associatifs.

4 4 Dans le contexte de la loi de cohésion sociale, du programme de prévention et de lutte contre l exclusion et la loi relative à l'orientation et à la formation professionnelle tout au long de la vie, l Association Régionale des Missions Locales de Haute-Normandie et l AFT développent un partenariat pour répondre aux besoins des jeunes et des entreprises et ainsi favoriser la sécurisation des parcours : - Par un accompagnement global par Missions Locales à toutes les étapes (insertion sociale, professionnalisation, insertion professionnelle, accès et maintien dans l emploi) - Pour une réponse aux besoins en recrutement des entreprises du secteur transport et logistique sur le plan qualitatif et quantitatif. LES ACTIONS ET LES ENGAGEMENTS : I. SENSIBILISER ET INFORMER SUR LES METIERS DU SECTEUR DES TRANSPORTS ET DE LA LOGISTIQUE ET LES OPPORTUNITES D EMPLOI : De façon mutuelle, L AFT et l ARML s engagent à : - Communiquer au réseau ML sur l évolution des emplois et des compétences requises. - Transmettre aux Missions Locales régionales des supports d information et de communication sur les métiers du transport et de la logistique. - Valoriser l image des métiers du Transport et de la Logistique et monter en partenariat avec les Missions Locales régionales, des actions d information et de communication pour les rendre plus attractifs en direction des conseillers et des jeunes. De façon mutuelle, l AFT et les Missions Locales s engagent à : - Organiser des réunions d information collectives dès lors que des jeunes sont intéressés par les métiers du transport et de la logistique : soit pour des jeunes déjà diplômés et qui n ont pu exploiter leur diplôme, soit pour des jeunes souhaitant découvrir les métiers de la branche et qui désirent avoir des informations sur les différents métiers proposés.

5 5 - Organiser des périodes d immersion en entreprise avec une convention de stage sous couvert de la Mission Locale concernée pour permettre aux jeunes de: découvrir l entreprise, les métiers associés à la branche, ainsi que l environnement professionnel (réalité, horaires, pratiques, avantages, ), vérifier les habiletés et confirmer leur projet professionnel. L ARML et son réseau s engage à : - Mettre des locaux à disposition pour les réunions d information. - Mobiliser les jeunes pour les découvertes d entreprises. - Mettre à disposition des conseillers et des jeunes, la documentation sur les formations et métiers du secteur transport et logistique. L AFT s engage à: Représenter ponctuellement la branche au cours de manifestations organisées par les Missions Locales. II. FIABILISER ET REUSSIR LES RECRUTEMENTS : 1. Travailler sur les offres : Par le biais de son SEFITL (Service Emploi Formation Information du Transport et de la Logistique), l AFT s engage à : - à diffuser les offres d apprentissage ou d emploi à l ARML en fonction des flux d entrée et de sortie des sections. - Recevoir les jeunes en entretien individuel de positionnement sur le métier choisi, - Vérifier leurs compétences de base L ARML s engage à : - Retransmettre ces offres dans son réseau

6 6 Les ML s engagent à : - Préparer les jeunes à leur entretien avec le futur employeur et/ou la coordinatrice emploi du SEFITL. - Accompagner les jeunes dans le montage de leur dossier. - Mettre des moyens à disposition pour la bonne réalisation de l embauche en termes de mobilité, logement ou santé. 2. Développer des actions de parrainage vers l emploi en faveur des jeunes de 16 à 25 ans : Le parrainage a été créé pour aider à l insertion professionnelle des demandeurs d emploi, notamment les jeunes, qui rencontrent des difficultés particulières d insertion en raison de leur faible niveau de qualification et / ou qui sont susceptibles d être discriminés en raison notamment de leur origine nationale, réelle ou supposée, de leur sexe, de leur lieu d habitation, de leur état de santé, de leur handicap, de leur orientation sexuelle, de leur conviction religieuse ou politique Le parrainage mobilise pour cela la contribution bénévole de tous ceux qui dans la société civile pourront leur donner des clés d accès au monde du travail : cadres, chefs d entreprises, élus locaux, responsables professionnels et associatifs L AFT s engage à : - Promouvoir auprès de ses professionnels le dispositif de parrainage - Faciliter le rapprochement entre professionnels volontaires et ML du territoire. Les ARML s engagent à : - Communiquer à l AFT la liste des conseillers parrainage de leur territoire. Les ML s engagent à : - Participer à toute action collective ou individuelle d information et de promotion du dispositif auprès des professionnels de l AFT. - Intégrer les professionnels de l AFT volontaires dans le dispositif et valoriser leur participation.

7 7 - Communiquer sur l implication de l AFT dans le dispositif. III. FAVORISER LA SECURISATION DES PARCOURS PROFESSIONNELS DES DEMANDEURS D EMPLOI L AFT s engage à : - Inciter les entreprises à mettre en œuvre des parcours d intégration et de formation favorisant l adaptation et le maintien au poste de travail des collaborateurs embauchés ainsi que leur professionnalisation Les ML s engagent à : Pour les entreprises : - Aider à la rédaction de la fiche de poste et l identification des compétences des jeunes. - Organiser des actions de recrutement - Construire les parcours de formation - Partager l accompagnement avec le tuteur ou le maitre d apprentissage sur le principe du tutorat partagé (Mise en œuvre du suivi et de l accompagnement d un salarié dans le but de le responsabiliser dans son intégration, de développer ses savoirs et compétences mobilisables au service d un projet d entreprise). Pour les jeunes : - Evaluer les capacités et les compétences des jeunes (Identification et valorisation des compétences). - Déterminer avec eux les offres d emploi communiquées par l AFT-IFTIM qui correspondent à leurs profils ou leurs attentes. - Préparer leur rencontre avec les employeurs (Mise en relation sur des offres d emploi, Ateliers : CV, simulation d entretiens ) - Travailler sur les suites de contrats et au maintien dans l emploi.

8 8 Un comité de suivi sera chargé de : - Suivre l application de la convention de partenariat. - Produire un rapport annuel d évaluation sur la base de supports préalablement définis. - Mettre en place des actions de communication visant à faire connaître et valoriser cet accord et les actions réalisées. Le comité de suivi se réunira 2 fois par an dans un premier temps. L ARML et l AFT assureront alternativement le secrétariat du comité de suivi. Le Comité de suivi sera composé: - du délégué régional de l AFT Haute Normandie - du président du CRFPTL (Comité Régional de la Formation professionnelle dans les Transports et la Logistique) - de la chargée de missions de l ARML - de conseillers des ML de Haute-Normandie. Article 4 : Evaluation : Les parties signataires chercheront à évaluer les résultats des actions inspirées du présent accord au regard d indicateurs. Ces derniers seront tous définis et validés au préalable lors du premier comité de suivi et intégrés aux données du tableau de bord de l emploi et de la formation professionnelle, outil de l OPTL (Observatoire Prospectif du Transport et de la Logistique) après validation du comité de gouvernance: Critères qualitatifs : Préparation des jeunes à l entretien Suivi du jeune en contrat Sexe / Niveau des jeunes placés en alternance / emploi Réalisation du projet du jeune Connaissance des métiers par les conseillers ML Complémentarité des apports des deux structures et déroulement des actions.

9 9 Critères quantitatifs : Nombre de ML s intégrant à cette convention Nombre de jeunes envoyés par les ML Nombre de projets validés en alternance pour les jeunes issus des ML Nombre de réunions d information animées par l AFT Nombre d immersion, PMP (Période en Milieu Professionnel), visites en entreprises organisées Nombre d offres communiquées par l AFT Nombre de parrains nouvellement positionnés Article 5 : Durée de l accord : La présente convention est conclue pour une durée d un an reconductible tacitement sauf désengagement de l un ou l autre des signataires au moins un mois avant la date anniversaire de la signature. Cette convention pourra évoluer suite aux constats faits à l issue de la première année en fonction de la dynamique de partenariat (aujourd hui naissant) et des conclusions faites après l évaluation. A ROUEN, le Pour l AFT: M. Jean Michel MONNOIS, délégué régional Pour l ARML de Haute-Normandie : Mme Sophie BUQUET-RENOLLAUD, Présidente

ACCORD REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT D'UN PARTENARIAT ENTRE. Le Fafih OPCA de l Hôtellerie, de la Restauration et des activités de Loisirs,

ACCORD REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT D'UN PARTENARIAT ENTRE. Le Fafih OPCA de l Hôtellerie, de la Restauration et des activités de Loisirs, ACCORD REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT D'UN PARTENARIAT ENTRE Le Fafih OPCA de l Hôtellerie, de la Restauration et des activités de Loisirs, Monsieur Michel Geiser, Directeur Général, représenté par

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L EMPLOI DES JEUNES ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L EMPLOI DES JEUNES Entre : LA MARINE NATIONALE : 15 rue de crosne BP 618-76007 ROUEN CEDEX 2 Représenté par le capitaine de frégate Emmanuel GEFFROY, Chef du secteur

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT SUR L INSERTION PROFESSIONNELLE DES JEUNES Vu le discours du président de la République du 24 avril 2009 relatif au plan pour l emploi des jeunes, Vue la LOI n 2009-1437

Plus en détail

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI

ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI ACCORD DE PARTENARIAT POUR UNE EXPERIMENTATION FAVORISANT L ACCES DES JEUNES A L EMPLOI DANS LA BRANCHE DES SERVICES DE L AUTOMOBILE Entre L Association nationale pour la formation automobile (ANFA) 41-49

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : HÔTELLERIE DE PLEIN AIR

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale IDCC : HÔTELLERIE DE PLEIN AIR MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3271 Convention collective nationale IDCC : 1631. HÔTELLERIE DE PLEIN AIR ACCORD DU 20 DÉCEMBRE 2011 RELATIF À L INSERTION

Plus en détail

ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE»

ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE» ANNEXE PRESENTATION DES MODALITES DE SOUTIEN DE LA REGION EN FAVEUR DES PLIE SUR LA FONCTION «INGENIERIE» Dans le cadre de sa politique volontariste en faveur de l emploi et de son nouveau dispositif «Contrat

Plus en détail

Entre UNIFAF Languedoc Roussillon Représenté par ses Président Yves BARBE et Président Adjoint Robert MOURET

Entre UNIFAF Languedoc Roussillon Représenté par ses Président Yves BARBE et Président Adjoint Robert MOURET CONVENTION REGIONALE Entre l ARML LR et la délégation régionale d UNIFAF Languedoc Roussillon Entre UNIFAF Languedoc Roussillon Représenté par ses Président Yves BARBE et Président Adjoint Robert MOURET

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

APPEL A PROJETS 2016

APPEL A PROJETS 2016 DIRECTION DES ENTREPRISES DE LA CONCURRENCE DE LA CONSOMMATION DU TRAVAIL ET DE L EMPLOI DE MARTINIQUE DIRECTION DE LA JEUNESSE DES SPORTS ET DE LA COHESION SOCIALE DE LA MARTINIQUE PARRAINAGE POUR FAVORISER

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1356

BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1356 BULLETIN OFFICIEL DE LA COMMUNE DE BESANÇON 1356 Politique Sociale (Handicap) - Pacte Territorial pour l emploi des Personnes Handicapées du bassin de Besançon 2007-2009 M. DEMONET, Conseiller Municipal

Plus en détail

CONVENTION DE PARTENARIAT

CONVENTION DE PARTENARIAT 1 CONVENTION DE PARTENARIAT Entre : CONSTRUCTYS, OPCA de la construction, HAUTE NORMANDIE 18 rue Amiral Cécille 76100 ROUEN Représenté par Martine GOETHEYN, Présidente Et : L ASSOCIATION REGIONALE DES

Plus en détail

ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION

ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION ACCORD DE BRANCHE SUR LE CONTRAT DE GENERATION PREAMBULE Le présent accord est négocié dans le cadre de l'accord National Interprofessionnel du 19 octobre 2012 et de la loi n 2013-185 du 1 er mars 2013

Plus en détail

Convention Collective Nationale. des Distributeurs Conseils Hors Domicile (Distributeurs CHD)

Convention Collective Nationale. des Distributeurs Conseils Hors Domicile (Distributeurs CHD) Convention Collective Nationale des Distributeurs Conseils Hors Domicile (Distributeurs CHD) ACCORD RELATIF A L INSERTION ET AU MAINTIEN DANS L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPEES DU 6 SEPTEMBRE 2011 Entre

Plus en détail

MINISTRE CHARGE DE L APPRENTISSAGE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

MINISTRE CHARGE DE L APPRENTISSAGE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE TERRITORIALE DE BASTIA ET DE LA HAUTE CORSE MINISTRE CHARGE DE L APPRENTISSAGE ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CHAMBRE DE METIERS ET DE L ARTISANAT DE LA HAUTE CORSE

Plus en détail

Département du Pas de Calais

Département du Pas de Calais Déclinaison de la Département du Pas de Calais Octobre 2015 La Charte «Entreprises et Quartiers» Qu il s agisse de chômage ou de revenus, les quartiers prioritaires de la politique de la ville (cf. liste

Plus en détail

La Fédération du service aux particuliers (FESP) représentée par son Président Monsieur Maxime AIACH

La Fédération du service aux particuliers (FESP) représentée par son Président Monsieur Maxime AIACH ACCORD cadre national entre La Fédération du service aux particuliers (FESP) représentée par son Président Monsieur Maxime AIACH & Pôle emploi représenté par son Directeur Général Monsieur Christian CHARPY

Plus en détail

CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES

CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES CHARTE DE PROMOTION DE L ALTERNANCE DANS LES ARDENNES Charte de promotion de l alternance dans les Ardennes Page 1 sur 7 Charte de promotion de l alternance dans les Ardennes Page 2 sur 7 Préambule L alternance,

Plus en détail

REFERENTIEL D APPUI A LA FORMALISATION D UN PROJET D INSERTION

REFERENTIEL D APPUI A LA FORMALISATION D UN PROJET D INSERTION REFERENTIEL D APPUI A LA FORMALISATION D UN PROJET D INSERTION Axe 1 : Accueil et Intégration globaux : S assurer que les personnes, qu elles soient envoyées par les différents prescripteurs, notamment

Plus en détail

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers

Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des quartiers Plan Espoir Banlieues actions en faveur de l emploi Engagement national pour l insertion professionnelle des jeunes des Entre Le Ministre de l économie, des finances et de l emploi Et L entreprise XXX

Plus en détail

QUELLES ACTIONS POUR L ATTRACTIVITÉ DES MÉTIERS?

QUELLES ACTIONS POUR L ATTRACTIVITÉ DES MÉTIERS? QUELLES ACTIONS POUR L ATTRACTIVITÉ DES MÉTIERS? L embauche est l un des champs de diagnostic et d action définis par la loi en matière d égalité professionnelle entre les femmes et les hommes. La mixité

Plus en détail

Charte de la Diversité Locale Technowest Discrimination : employons nous à changer

Charte de la Diversité Locale Technowest Discrimination : employons nous à changer Charte de la Diversité Locale Technowest Discrimination : employons nous à changer La Lutte contre les Discriminations est un enjeu de société majeur. Sont considérées contraires au principe de non-discrimination

Plus en détail

POLITIQUE SOCIALE ENGAGEMENT 4. Encourager une politique de la diversité. Oeuvrer pour la parité hommes/femmes. Favoriser l emploi des 50 ans et plus

POLITIQUE SOCIALE ENGAGEMENT 4. Encourager une politique de la diversité. Oeuvrer pour la parité hommes/femmes. Favoriser l emploi des 50 ans et plus POLITIQUE SOCIALE ENGAGEMENT 4 Encourager une politique de la diversité Oeuvrer pour la parité hommes/femmes Le 24 mars 2011, le Leem et quatre organisations syndicales de salariés ont signé, pour trois

Plus en détail

Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION

Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION Unité territoriale Seine-et-Marne LE CONTRAT DE GENERATION Le contrat de génération : contexte, enjeux et objectifs Contrat de génération : vers une gestion active des âges en entreprise Le marché du travail

Plus en détail

Hôtel du Châtelet 127 rue de Grenelle PARIS

Hôtel du Châtelet 127 rue de Grenelle PARIS Ministère de l emploi, de la cohésion sociale et du logement SIGNATURE D UNE CONVENTION CADRE ENTRE L ÉTAT ET L UNION NATIONALE ADMR PORTANT PARTENARIAT POUR LA MISE EN ŒUVRE DU CONTRAT D AVENIR mardi

Plus en détail

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social

REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social ANNEXE 1 REFERENTIEL METIER : Directeur de Centre Social FINALITES DE LA FONCTION - Etre le garant de la conception, du pilotage, de la mise en œuvre et de l évaluation du projet social de la structure

Plus en détail

Appel à projets Du Plie de Nevers Agglomération

Appel à projets Du Plie de Nevers Agglomération Union européenne Ce projet est cofinancé par le Fonds social européen Plan Local pour l Insertion et l Emploi de Nevers Agglomération Appel à projets 2015 Du Plie de Nevers Agglomération Sommaire 1/ LE

Plus en détail

«FORMATION PROFESSIONNELLE»

«FORMATION PROFESSIONNELLE» MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3117 Convention collective nationale IDCC : 843. BOULANGERIE-PÂTISSERIE (Entreprises

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3167 Convention collective nationale IDCC : 2257. CASINOS AVENANT N O 9 DU 30 JUIN 2008

Plus en détail

Accord de partenariat. Entre FLUNCH S.A.S. Le ministère de l Éducation nationale

Accord de partenariat. Entre FLUNCH S.A.S. Le ministère de l Éducation nationale Accord de partenariat Entre FLUNCH S.A.S. et Le ministère de l Éducation nationale Le ministère de l Éducation nationale représenté par Jean Louis NEMBRINI Directeur général de l enseignement scolaire,

Plus en détail

UNE CHARTE DU RESEAU DES ORGANISMES DE FORMATIONS HANDI-ACCUEILLANT

UNE CHARTE DU RESEAU DES ORGANISMES DE FORMATIONS HANDI-ACCUEILLANT UNE CHARTE DU RESEAU DES ORGANISMES DE FORMATIONS HANDI-ACCUEILLANT INTRODUCTION L égalité des chances pour le développement des compétences et la valorisation des apprentissages tout au long de la vie

Plus en détail

Présentation des Orientations du PON FSE

Présentation des Orientations du PON FSE Présentation des Orientations 2016-2018 du PON FSE Les orientations 2016-2018 reposent sur plusieurs principes : la concentration des crédits une cohérence plus grande avec les autres dispositifs financés

Plus en détail

Tester et/ou former un candidat avant l embauche

Tester et/ou former un candidat avant l embauche Les étapes d un recrutement réussi Tester et/ou former un candidat avant l embauche Lors de la conclusion d un contrat de travail, vous avez la possibilité d inclure une période d essai. Elle sera d une

Plus en détail

Partenaire des acteurs. de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais

Partenaire des acteurs. de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais Partenaire des acteurs de l orientation, de la formation et de l emploi en Nord - Pas-de-Calais aide à la décision accompagnement accès à l information Partenaire des acteurs de l orientation, de la formation

Plus en détail

CHARTE REGIONALE EN REGION CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

CHARTE REGIONALE EN REGION CENTRE POUR LE DEVELOPPEMENT DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION CHARTE REGIONALE POUR LE DEVELOPPEMENT DU CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION EN REGION CENTRE COPIRE CENTRE Commission Paritaire Interprofessionnelle Régionale pour l Emploi et la Formation CHARTE REGIONALE

Plus en détail

Un réseau national. 1,2 million de jeunes accompagnés. 486 missions locales professionnels

Un réseau national. 1,2 million de jeunes accompagnés. 486 missions locales professionnels Un réseau national 1,2 million de jeunes accompagnés 486 missions locales 11 000 professionnels Le Conseil National des Missions Locales : instance de concertation entre les élus et l'etat La création

Plus en détail

Opérations programmées

Opérations programmées Actions de qualification et de requalification des salariés et des demandeurs d emploi Article 3.1 axe 2 s programmées Favoriser l accès des demandeurs d emploi à des actions de formation dans le cadre

Plus en détail

EXPÉRIMENTATION «VERS L INTÉGRATION EN ENTREPRISE»

EXPÉRIMENTATION «VERS L INTÉGRATION EN ENTREPRISE» En partenariat avec : ILE-DE-FRANCE EXPÉRIMENTATION «VERS L INTÉGRATION EN ENTREPRISE» -Favoriser l accès à l emploi pour les salariés en insertion dans les métiers des espaces verts- -PRESENTATION- ACTION

Plus en détail

entre l académie d Aix-Marseille l association ADIME - MÉTIERAMA

entre l académie d Aix-Marseille l association ADIME - MÉTIERAMA Convention de partenariat entre l académie d Aix-Marseille et l association ADIME - MÉTIERAMA CONVENTION DE PARTENARIAT Entre les soussignés L Etat, représenté par Monsieur le Recteur de l'académie d'aix-marseille,

Plus en détail

Charte «Entreprises et Quartiers»

Charte «Entreprises et Quartiers» Charte «Entreprises et Quartiers» Les entreprises de la Haute-Vienne s'engagent pour l'emploi et le développement économique en faveur des quartiers prioritaires de la politique de la ville Sous l impulsion

Plus en détail

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi

Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi 1 place Faubert 69400 Villefranche S/ Saône Maison de l Emploi et de la Formation en pays Beaujolais Elargi Des solutions RH au service des entreprises et des actifs du territoire Qu est ce que la MdEF?

Plus en détail

Charte PARITAIRE CQPI Certificat de Qualification Professionnelle Inter branches

Charte PARITAIRE CQPI Certificat de Qualification Professionnelle Inter branches Charte PARITAIRE CQPI Certificat de Qualification Professionnelle Inter branches 1. Principes généraux et fondateurs Les fédérations signataires de la présente charte ont décidé de construire en commun

Plus en détail

Présentation du FIPHFP. Le FIPHFP : outil de politique publique

Présentation du FIPHFP. Le FIPHFP : outil de politique publique Présentation du FIPHFP Le FIPHFP : outil de politique publique 1 Bref rappel des textes La loi de 2005 s inscrit dans une continuité (de 1898 à 2011 ) Mais elle est aussi une loi de rupture «Constitue

Plus en détail

ESAT PEP GIENNOIS Les Saponaires Bilan d activité 2013

ESAT PEP GIENNOIS Les Saponaires Bilan d activité 2013 ESAT PEP GIENNOIS Les Saponaires Bilan d activité 2013 Préambule : Présentation de l Etablissement et Service d Aide par le Travail Géré par l AD PEP 45, l ESAT les Saponaires existe depuis octobre 1988.

Plus en détail

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination»

Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» 79 Axe prioritaire 3 Lutter contre la pauvreté et promouvoir l inclusion Objectif thématique 9 : «Promouvoir l inclusion sociale et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination» Priorité

Plus en détail

L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE

L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE Emplois et qualifications, formation professionnelle Juillet 2016 L ACCORD DE BRANCHE DU 2 OCTOBRE 2015 RELATIF A LA FORMATION PROFESSIONNELLE DANS LES ENTREPRISES DE SERVICES A LA PERSONNE La loi du 5

Plus en détail

Plan d actions. Approfondir la connaissance de la filière. Action retenue

Plan d actions. Approfondir la connaissance de la filière. Action retenue Contrat d objectifs régional Emploi Formation SPORT Plan d actions Fiche action n 1 Approfondir la connaissance de la filière Développer et partager la connaissance du secteur et de ses évolutions Appréhender

Plus en détail

Offre de poste réf. O Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi

Offre de poste réf. O Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi Offre de poste réf. O17-032 Responsable / Directeur.rice des Opérations Emploi (H/F) Contrat à Durée Indéterminée Direction de rattachement : Opérations Service de rattachement : Domaine d Activité Stratégique

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective nationale IDCC : 218. ORGANISMES DE SÉCURITÉ SOCIALE (8 février 1957)

Plus en détail

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx

Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Décret du xx 2016 relatif au renforcement des politiques de ressources humaines dans la fonction publique NOR : xxxx Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre chargé de la fonction publique, Vu la

Plus en détail

L Etat, représenté par Monsieur Dominique VIAN, Préfet des Alpes-Maritimes

L Etat, représenté par Monsieur Dominique VIAN, Préfet des Alpes-Maritimes CONVENTION VISANT A MODERNISER ET A PROFESSIONNALISER LES METIERS DES SERVICES A LA PERSONNE AU SEIN DES ETABLISSEMENTS ET DES STRUCTURES D AIDE A DOMICILE DU DEPARTEMENT DES ALPES-MARITIMES Entre : L

Plus en détail

Grille d entretien adressée aux Collectivités territoriales

Grille d entretien adressée aux Collectivités territoriales 132, av. de Rivoli Enda Europe 75004 Paris Tél. : 01 55 34 75 21 www.comite21.org Environnement et développement 5, rue des Immeubles Industriels, 75011, Paris Tel. : 33 (0)1 44 93 87 40 enda-europe@wanadoo.fr

Plus en détail

Plan d actions UNAT Rhône-Alpes

Plan d actions UNAT Rhône-Alpes Sommaire 1 Identifier et connaître les établissements du TAVS 3 2 Participer à la connaissance des clientèles du TAVS 3 3 Préparer et accompagner un plan compétence 4 4 Assurer l information des acteurs

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT. Sommaire. Préambule OBJET DU PLAN D ACTION... 2

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT. Sommaire. Préambule OBJET DU PLAN D ACTION... 2 PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS CPAM DE L HÉRAULT Sommaire Préambule... 2 1. OBJET DU PLAN D ACTION... 2 2. ANTICIPATION DE L EVOLUTION DES CARRIERES PROFESSIONNELLES... 2 2.1. Promouvoir

Plus en détail

PRDFP - Sous-groupe 5-A «Mise en place d un référentiel sur le conseil professionnel»

PRDFP - Sous-groupe 5-A «Mise en place d un référentiel sur le conseil professionnel» PRDFP - Sous-groupe 5-A «Mise en place d un référentiel sur le conseil professionnel» Rapport et référentiel- version 3 Août 2005 Avant propos Dans le cadre de l action prioritaire 5, «mettre en place

Plus en détail

LA DIVERSITÉ - C est toi, c est moi, c est nous!

LA DIVERSITÉ - C est toi, c est moi, c est nous! LA DIVERSITÉ C est toi, c est moi, c est nous! 20152069E_AF_BrochureDiversite.indd 1 26/09/2016 11:02 LA DIVERSITÉ DES FEMMES ET DES HOMMES DE NOTRE ENTREPRISE CONSTITUE DEPUIS TOUJOURS UNE RÉELLE RICHESSE,

Plus en détail

Faire connaître et reconnaître le métier d assistant maternel

Faire connaître et reconnaître le métier d assistant maternel Faire connaître et reconnaître le métier d assistant maternel POLITIQUE DE PROFESSIONNALISATION Branche professionnelle des assistants maternels du particulier employeur edito Véronique Delaitre, présidente

Plus en détail

PROJET. Entrée en vigueur : les dispositions du présent décret entrent en vigueur le 1 er janvier 2017

PROJET. Entrée en vigueur : les dispositions du présent décret entrent en vigueur le 1 er janvier 2017 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE P Ministère du Travail, de l'emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue Social Ministère des affaires sociales et de la santé PROJET Décret n du 2016 fixant le cahier des

Plus en détail

Taux maximum d intervention. Taux maximum de subvention publique. Types d'interventions

Taux maximum d intervention. Taux maximum de subvention publique. Types d'interventions Fiche action 3 Développement de services spécifiques d accès à l emploi AXE 1 Economie, Innovation, Formation Mesure 1.2 Adaptation des ressources humaines aux évolutions des métiers et du marché de l

Plus en détail

Cahiers des charges. POE Collective. «Chaudronnier aéronautique»

Cahiers des charges. POE Collective. «Chaudronnier aéronautique» Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Cahier des charges 06/06/2014 Cahiers des charges POE Collective «Chaudronnier aéronautique» FORMATIONS ORGANISEES AVEC LE CONCOURS DU FPSPP 1 ADEFIM Midi-Pyrénées

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel BÂTIMENT ET TRAVAUX PUBLICS ACCORD DU 29 JUIN 2016 RELATIF À LA STRATÉGIE

Plus en détail

Avenir Jeunes Présentation au Conseil régional d Alsace 5 décembre 2014

Avenir Jeunes Présentation au Conseil régional d Alsace 5 décembre 2014 Unité Développement Avenir Jeunes Présentation au Conseil régional d Alsace 5 décembre 2014 Architecture dispositifs Ile de France Unité Développement S informer, élaborer un projet professionnel, se remettre

Plus en détail

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS

PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE. À destination des membres du réseau de l UNIOPSS PRÉSENTATION DU SERVICE CIVIQUE À destination des membres du réseau de l UNIOPSS Septembre 2015 INTRODUCTION En 2010, l État a mis en place le Service Civique pour répondre à l importante demande de projets

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. 21 mai Emplois d avenir

DOSSIER DE PRESSE. 21 mai Emplois d avenir DOSSIER DE PRESSE 21 mai 2015 Emplois d avenir Contacts presse : Préfecture de l Hérault : Sandrine Bonnamich, chef du service régional de la communication interministérielle Tél. 04 67 61 69 41 Direction

Plus en détail

APPEL A PROJETS. Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME»

APPEL A PROJETS. Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME» APPEL A PROJETS Prestation «Conseil en ressources humaines pour les TPE-PME» Référence : Instruction n DGEFP/MADE/2016/66 du 8 mars 2016 relative à la mise en œuvre de la prestation «conseil en ressources

Plus en détail

La Commission Technique Paritaire de l IRFASE

La Commission Technique Paritaire de l IRFASE La Commission Technique Paritaire de l IRFASE 1. Présentation de la CTP Dans ce projet, la commission technique paritaire (CTP) est conçue comme une instance de réflexion visant à : - Produire des éclairages

Plus en détail

Guide du maître d apprentissage

Guide du maître d apprentissage Guide du maître d apprentissage 2015 La formation supérieure optimisée par ssage QUI EST LE MAITRE D APPRENTISSAGE? L APPRENTISSAGE UN TRIO GAGNANT Pour l UFA : ssage permet le développement d un réseau

Plus en détail

PROPOSITIONS D ORIENTATIONS REGROUPEES PAR GRANDS AXES DE TRAVAIL

PROPOSITIONS D ORIENTATIONS REGROUPEES PAR GRANDS AXES DE TRAVAIL PROPOSITIONS D ORIENTATIONS REGROUPEES PAR GRANDS AXES DE TRAVAIL IDENTIFIER UN TERRITOIRE DE PROJET PERTINENT permettant un véritable aménagement du territoire éducatif, en relation avec le projet de

Plus en détail

Région Champagne-Ardenne

Région Champagne-Ardenne Évaluation du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Région Champagne-Ardenne 1 Atelier de l évaluation du 8 décembre 2011 CFA de Châlons-en-Champagne Sommaire Préambule

Plus en détail

L offre de service. de Pôle emploi Ile-de-France POLE EMPLOI MELUN DAMMARIE 24/11/2011

L offre de service. de Pôle emploi Ile-de-France POLE EMPLOI MELUN DAMMARIE 24/11/2011 L offre de service Ile-de-France POLE EMPLOI MELUN DAMMARIE 24/11/2011 1 Sommaire I. Pôle emploi, un réseau de II. III. IV. Les missions et les services Une politique active s Des contacts facilités V.

Plus en détail

Le Service Civique. à Pôle emploi. Information CCE du 14 avril 2015

Le Service Civique. à Pôle emploi. Information CCE du 14 avril 2015 Service Civique Le Service Civique à Pôle emploi Information CCE du 14 avril 2015 1 SOMMAIRE 1 ère partie Présentation du Service Civique 2 ème partie Le Service Civique à Pôle emploi 2 Présentation du

Plus en détail

Protocole 2010 des missions locales

Protocole 2010 des missions locales Protocole 2010 des missions locales Protocole 2010 Le Protocole 2010 des missions locales s inscrit dans la continuité des Protocoles signés en 2000 et 2005. Il renouvelle pour cinq ans, en tenant compte

Plus en détail

ACCORD DU 17 JUIN 2010

ACCORD DU 17 JUIN 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel LIBRAIRIE ACCORD DU 17 JUIN 2010 RELATIF À LA CONSTITUTION D UNE COMMISSION PARITAIRE DE L

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION Titre Professionnel Formateur Professionnel d Adultes

PROGRAMME FORMATION Titre Professionnel Formateur Professionnel d Adultes PROGRAMME FORMATION Titre Professionnel Formateur Professionnel d Adultes Objectif de la Formation : Apprendre à préparer et animer des actions de formation, apprendre à contribuer à l élaboration de dispositifs

Plus en détail

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION

ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 19 OCTOBRE 2012 RELATIF AU CONTRAT DE GÉNÉRATION L emploi des jeunes et des seniors constitue un enjeu fondamental auquel les partenaires sociaux souhaitent, par le

Plus en détail

Objectifs de la démarche

Objectifs de la démarche de la démarche La réalisation d un diagnostic territorial Les axes du diagnostic (Tissu économique et des emplois, population active, marché du travail, des actions de formation) Le travail de diagnostic

Plus en détail

L AGEFIPH Quelles sont ses missions, son rôle? Que propose-t-elle en matière d appuis et d aides

L AGEFIPH Quelles sont ses missions, son rôle? Que propose-t-elle en matière d appuis et d aides L AGEFIPH Quelles sont ses missions, son rôle? Que propose-t-elle en matière d appuis et d aides AGEFIPH Alsace Lorraine Immeuble Joffre Saint Thiébault 13-15, 15, Boulevard Joffre 54063 Nancy Cedex Tél.:

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE Dossier de presse

DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE Dossier de presse DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2012 Contact presse : Ministère du Travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Tel : 01 49 55 31 02 E-mail : cab-tef-presse@cab.travail.gouv.fr

Plus en détail

CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole

CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole CHARTE «SPORT ADAPTÉ TOUS ENSEMBLE» Pour la promotion du sport en faveur des personnes en situation de handicap mental sur Amiens Métropole 1- Le projet «Sport adapté TOUS ENSEMBLE» L Office des Sports

Plus en détail

Au Métier de Dessinateur Projeteur

Au Métier de Dessinateur Projeteur Cahier des charges «PREPARATION OPERATIONNELLE A L EMPLOI COLLECTIVE dans le secteur de l Ingénierie et de la Construction» Au Métier de Dessinateur Projeteur Septembre 2017 1 CONTEXTE CONSTRUCTYS Hauts-de-France

Plus en détail

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE

LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE 2014 2020 LE FONDS SOCIAL EUROPÉEN EN PAYS DE LA LOIRE Région Pays de la Loire - Ouest Médias - Pierre Minier L EUROPE S ENGAGE EN PAYS DE LA LOIRE 01 02 03 Qu est-ce que le fse? Le FSE géré par la Région

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3122 Convention collective nationale IDCC : 454. REMONTÉES MÉCANIQUES ET DOMAINES

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION

LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION Uniformation, OPCA de l Ec LES DISPOSITIFS DE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE AU SERVICE DE LA PROFESSIONNALISATION Comprendre le nouveau paysage de la formation professionnelle continue et le rôle

Plus en détail

AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS AVENANT N 49 RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS 1 PREAMBULE : Cet accord s inscrit dans le cadre de la politique de la branche et de la politique des partenaires sociaux visant à s assurer du respect du principe

Plus en détail

Protocole. des Missions locales

Protocole. des Missions locales Protocole 2005 des Missions locales 2 Le Protocole 2005 s inscrit dans la continuité du Protocole 2000, tout en ouvrant une nouvelle étape, ambitieuse, de la vie du réseau. Il doit constituer, avec la

Plus en détail

LA MOBILITÉ INTERNATIONALE, VECTEUR D AMÉLIORATION DE L EMPLOYABILITÉ DE JEUNES EN INSERTION

LA MOBILITÉ INTERNATIONALE, VECTEUR D AMÉLIORATION DE L EMPLOYABILITÉ DE JEUNES EN INSERTION LA MOBILITÉ INTERNATIONALE, VECTEUR D AMÉLIORATION DE L EMPLOYABILITÉ DE JEUNES EN INSERTION «Restauration en Europe» est un programme de mobilité pour des jeunes en insertion du Pas-de-Calais porté par

Plus en détail

PRÉFET DE LA LOIRE-ATLANTIQUE. Convention départementale d engagement de la

PRÉFET DE LA LOIRE-ATLANTIQUE. Convention départementale d engagement de la PRÉFET DE LA LOIRE-ATLANTIQUE Convention départementale d engagement de la Octobre 2014 La Charte «Entreprises et Quartiers» Qu il s agisse de chômage ou de revenus, les quartiers prioritaires de la politique

Plus en détail

Le parcours idéal : de l école à l entreprise.

Le parcours idéal : de l école à l entreprise. Le parcours idéal : de l école à l entreprise. .. avec élévation de sa qualification ....mais pas adapté à tous .... d où le besoin d accompagnement CREER REMEDIER PREVENIR PO National PO Régional COMPLEMENTARITE

Plus en détail

PROGRAMMATION EMPLOI INSERTION CADRE DE REFERENCE DU DISPOSITIF PLIE DE LYON

PROGRAMMATION EMPLOI INSERTION CADRE DE REFERENCE DU DISPOSITIF PLIE DE LYON PROGRAMMATION EMPLOI INSERTION CADRE DE REFERENCE DU DISPOSITIF PLIE DE LYON 2006 ALLIES-PLIE de Lyon F-1219 1/5 I CADRE DE REFERENCE DU DISPOSITIF PLIE 1.1 DEFINITION D'UN PLIE Le PLIE est la mesure 3-2

Plus en détail

ANNEXE A L ACCORD CADRE

ANNEXE A L ACCORD CADRE ANNEXE A L ACCORD CADRE Convention entre l'état et la Région Relative à la coordination du service public régional de l orientation tout au long de la vie (SPRO) Entre L État, représenté par : Le Préfet

Plus en détail

LES FORMATIONS 2017 SENSIBILISER A L APPROCHE. de la médiation sociale : médiateurs sociaux, encadrants d équipe

LES FORMATIONS 2017 SENSIBILISER A L APPROCHE. de la médiation sociale : médiateurs sociaux, encadrants d équipe w LES FORMATIONS 2017 SENSIBILISER A L APPROCHE DE LA MEDIATION SOCIALE : élus, intervenants sociaux, professionnels de l éducation PROFESSIONNALISER les acteurs de la médiation sociale : médiateurs sociaux,

Plus en détail

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3

SOMMAIRE 1. OBJECTIFS DE L ACCORD-CADRE... 3 Accord cadre régional pour développer l emploi et les compétences et sécuriser les parcours d insertion dans les structures de l insertion par l activité économique d Aquitaine 2015-2017 CAHIER DES CHARGES

Plus en détail

Convention d Objectifs et de Gestion UCANSS/Etat. Instance nationale de Concertation 23 février 2017

Convention d Objectifs et de Gestion UCANSS/Etat. Instance nationale de Concertation 23 février 2017 Convention d Objectifs et de Gestion 2017-2020 UCANSS/Etat Instance nationale de Concertation 23 février 2017 Fiche 1 : Développer la prospective et encourager l innovation 1. Poursuivre l enrichissement

Plus en détail

Kit pédagogique du service civique à la FFCO

Kit pédagogique du service civique à la FFCO Kit pédagogique du service civique à la FFCO Agrément collectif Qu est-ce que le Service Civique? Fiche pratique Service civique FFCO Le Service Civique est l engagement d un jeune dans une mission au

Plus en détail

Schéma d Orientation Régional. pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Midi-Pyrénées

Schéma d Orientation Régional. pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Midi-Pyrénées Projet Schéma d Orientation Régional pour la mise en œuvre des Emplois d Avenir en Midi-Pyrénées Vu la Loi N 2012-1189 du 26 octobre 2012 portant création de l Emploi d Avenir, Vu le Décret N 2012-1210

Plus en détail

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE LA PLATEFORME DE MUTUALISATION DES COMPETENCES ET DE COLLABORATION DES STRUCTURES D INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE

CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE LA PLATEFORME DE MUTUALISATION DES COMPETENCES ET DE COLLABORATION DES STRUCTURES D INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE CHARTE DE FONCTIONNEMENT DE LA PLATEFORME DE MUTUALISATION DES COMPETENCES ET DE COLLABORATION DES STRUCTURES D INSERTION PAR L ACTIVITE ECONOMIQUE DU BASSIN D EMPLOI ET DE L' ARRONDISSEMENT DE THIONVILLE

Plus en détail

INSERTION DES PERSONNES HANDICAPÉES : LA RÉPONSE FORMATION DES ASSUREURS

INSERTION DES PERSONNES HANDICAPÉES : LA RÉPONSE FORMATION DES ASSUREURS INSERTION DES PERSONNES HANDICAPÉES : LA RÉPONSE FORMATION DES ASSUREURS LE MOT DE LA PRÉSIDENTE Mission Handicap Assurance est une association née le 8 juillet 2016, le même jour que la Fédération Française

Plus en détail

Pilote Formation. Pilote Formation. Référence de l action : TR0672 SAN002

Pilote Formation. Pilote Formation. Référence de l action : TR0672 SAN002 ACTION COLLECTIVE Pilote Formation FORMATION Pilote Formation Référence de l action : TR0672 SAN002 ORGANISME FORSANE Contact : Pascale Grenier ou Patricia Berteau : pilote@forsane.com 240 rue des mésanges

Plus en détail

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Article 1 : Objet de l accord Dans le cadre de la loi du 9 mai

Plus en détail