Diagnostic de sécurité dans l entreprise / Questionnaire réalisé par

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic de sécurité dans l entreprise / Questionnaire réalisé par"

Transcription

1 Diagnostic de sécurité dans l entreprise / Questionnaire réalisé par Julien Guédeu et Charly Humeau, HSE / Tuteur : Philippe Comtet. Questions Éléments de réponse de l'entreprise Actions réalisées Auto - évaluation Organisation générale Organisation générale de la sécurité des personnes Volonté de la direction, Y a-t-il des délégués du personnel? Y a-t-il des représentants syndicaux? L entreprise possède-t-elle une politique sécurité? Et si oui, est-elle écrite et affichée aux yeux de tous? Existe-t-il un organigramme de l'organisation de la sécurité? L'entreprise respecte-t--elle la législation? Sécurité des biens Y a-t-il un accès réglementé à certaines zones? Y a-t-il des caméras de sécurité? Y a-t-il une alarme anti-intrusion? Y a-t-il un contrat avec une société de gardiennage? Instances L entreprise possède-t-elle un CHSCT? Y a-t-il un comité d'entreprise?

2 Formations Les personnes en charge du pôle sécurité ont-elles reçu une formation adéquate? Les salariés manipulant des produits dangereux ont-ils reçu une formation appropriée? Les salariés manipulant des engins dangereux ont-ils reçu une formation adéquate? Une formation est- elle dispensée aux opérateurs changeant de poste? Organisation de la prévention intérimaires? En cas de travaux par point chaud, un permis de feu écrit est-il établi? Existe-t-il des icônes de sécurité pour les postes à risque? Existe-t-il des consignes de sécurité pour chaque poste? Existe-t-il un plan d'action? Des exercices de sécurité sont-ils mis en place? Y a-t-il des plaintes des salariés sur leurs conditions de travail? L entreprise possède-t-elle un espace d affichage pour exposer les informations relatives aux conditions de travail et à la sécurité? Protection des biens et des personnes

3 Santé Des salariés ont-ils reçu la formation de SST? Existe-t-il une infirmerie? Équipement de protection, Sécurité Le choix des EPI utilisés par les opérateurs est- il réalisé avec leur concertation? Un organisme de contrôle a-t-il approuvé l utilisation des équipements de travail? Des contrôles de maintenance sont-ils effectués sur tous les équipements de travail? Les contrôles de conformité des machines sont-ils réalisés périodiquement? Entreprises extérieures et intérimaires Des opérateurs d entreprises extérieures viennent-ils dans l entreprise? entreprises extérieures? Intérimaires? En cas d'accident L'entreprise fait-elle une analyse des incidents et des accidents? Le diagnostic économique : Paysage Quel est le capital de l'entreprise?

4 Quel est le chiffre d'affaires de l'entreprise? Sécurité malveillance Quel budget est consacré à la lutte contre l'intrusion et la malveillance? Le personnel : Type de personnel Combien y a-t-il eu de départs de personnel cette année? Combien y a-t-il eu d arrivées de personnel cette année? L'entreprise emploie-t-elle des intérimaires? Organisation du travail Quelle est la fréquence de rotation des postes? Quel est le rythme de travail? (3x8, 2x8 ) Information sur le personnel Quel est le taux d absentéisme enregistré dans l entreprise? Quelle est la moyenne d âge d ancienneté des opérateurs? Quelle est la moyenne d âge des opérateurs? La cartographie générale des risques Combien y a-t-il de secteurs d activité dans l entreprise? Quel secteur d activité est le plus risqué? Quels sont les risques les plus récurrents dans l entreprise? Combien y a-t-il eu d accidents de travail durant l année passée? Ce nombre est-il moins important que l année précédente?

5 Les accidents, même minimes, sont-ils enregistrés? Qui est chargé de la déclaration des accidents du travail dans l'entreprise? Auto - évaluation : A...Totalement réalisé B..Progrès significatifs C..Début de réalisation D.Pas entrepris Vide..Non applicable

Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux

Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux Questionnaire CHSCT- site Travailler-mieux 1 - Vous êtes? président un ou plusieurs membres de CHSCT président et membres de CHSCT 2 - Quel est le secteur d'activité de l'établissement? Agriculture BTP

Plus en détail

guide d auto-évaluation

guide d auto-évaluation guide d auto-évaluation PROMOUVOIR LE RÔLE DES CHSCT dans les établissements est une priorité du plan régional santé au travail (PRST) de Midi- Pyrénées. Dans ce cadre, un groupe de travail pluridisciplinaire

Plus en détail

AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue ( ne sais pas )

AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue ( ne sais pas ) VILLE D'AJACCIO SERVICE MEDECINE PROFESSIONNELLE ET PREVENTIVE UNITÉ DE TRAVAIL DATE AUDITS DE TERRAIN THEMES OUI NON NR La réponse à la question doit toujours être 1 dans la case oui, non ou non répondue

Plus en détail

QUESTIONNAIRE «SECURITE»

QUESTIONNAIRE «SECURITE» QUESTIONNAIRE «SECURITE» IDENTIFICATION (Facultatif) Etablissements ou services (Nom et adresse) : Adresse : Adhérent? OUI NON Association gestionnaire : Nom du gestionnaire (Directeur, Présidence ) :

Plus en détail

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires?

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? 1 Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? Quand une entreprise souhaite avoir recours au travail intérimaire en cas de remplacement de travailleurs

Plus en détail

La gestion du personnel

La gestion du personnel Auto-diagnostic de votre fonction Ressources Humaines Le questionnaire ci-après vous permet de préparer vos réponses avant de les saisir en ligne sur www.fact.aract.fr Evaluez la gestion des compétences

Plus en détail

Qualité, Sécurité, Environnement

Qualité, Sécurité, Environnement Qualité, Sécurité, Environnement Santé, Sécurité, Hygiène au travail Déployer un Système de Management SST efficient (OHSAS 18001) Mettre un place une démarche «M.A.S.E.» Mettre en œuvre et optimiser l

Plus en détail

Vous apporter plus que la sécurits

Vous apporter plus que la sécurits Vous apporter plus que la sécurits curité. Une approche intégr grée, sur-mesure et au service du client ONET SECURITE 2010 1 1. Présentation ONET SECURITE 2010 2 ONET, un groupe de services Groupe français

Plus en détail

Les questions à se poser au sein du CHSCT

Les questions à se poser au sein du CHSCT FICHE REPÈRES POUR LES CHSCT L outil d autodiagnostic du Réseau Anact propose d interroger les pratiques du CHSCT autour de quatre champs de questionnement : les questions traitées par le CHSCT, la place

Plus en détail

Questionnaire Observatoires Régionaux 2010

Questionnaire Observatoires Régionaux 2010 page 1 sur 8 Questionnaire Observatoires Régionaux 2010 Bilan prévu à l article 12 du Protocole d accord du 30 novembre 2004 Sommaire Préambule Informations générales Relations avec les instances représentatives

Plus en détail

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h

Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Programme de formation Trois jours de 9h à 12h et 13h à 17h «Formation des Membres du C.H.S.C.T.» Avec Suivi et Accompagnement d un an Contact

Plus en détail

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE

AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE AUDIT SUR L UTILISATION ET L IMPACT DU DOCUMENT UNIQUE DANS L ENTREPRISE EN45b/a39 Version 0 le 03/09/12 Date de l audit : / / Nom : N adhérent : Adresse : ENTREPRISE AUDITEE : Nature de l activité : Nombre

Plus en détail

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3

- SUPERVISEUR HSE - FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 3 - SUPERVISEUR HSE - 1- OBJECTIFS Donner une formation HSE d un niveau de supervision et notamment : Aider à la définition de la politique et des objectifs HSE. Comprendre

Plus en détail

MODE D EMPLOI VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM

MODE D EMPLOI VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM RISQUES PROFESSIONNELS VOUS AVEZ RECOURS À L INTERIM Au plan national, les partenaires sociaux de la Caisse Nationale d'assurance Maladie ont adopté, en mars 2007, un texte intitulé "Accueil et santé au

Plus en détail

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE

LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE CLUB LOGISTIQUE & GESTION DU HAVRE DOSSIER DE CANDIDATURE AVANT-PROPOS : PROCEDURE D ATTRIBUTION DU LABEL DEVELOPPEMENT DURABLE Les questions qui suivent visent à évaluer les

Plus en détail

Catalogue des formations proposées par S 3

Catalogue des formations proposées par S 3 Catalogue des formations proposées par S 3 Rue d En Bas 31580 LOUDET Tél. : 05.61.94.91.83 06.22.39.29.69 PreventionS3@yahoo.fr Principes généraux q Les modules de formation sont construits sur un modèle

Plus en détail

Risques psychosociaux et petites entreprises Outil "Faire le point"

Risques psychosociaux et petites entreprises Outil Faire le point Risques psychosociaux et petites entreprises Outil "Faire le point" 1 L entreprise est-elle confrontée à un problème récurent d absentéisme? tout à fait Plutôt oui Plutôt non pas du tout 2 L entreprise

Plus en détail

ASPECTS DU DROIT DE LA SANTÉ JOURNEES SUISSES

ASPECTS DU DROIT DE LA SANTÉ JOURNEES SUISSES ASSOCIATION HENRI CAPITANT DES AMIS DE LA CULTURE JURIDIQUE FRANCAISE ASPECTS DU DROIT DE LA SANTÉ JOURNEES SUISSES 8 12 JUIN 2009 Questionnaire relatif au thème n 3 Droit à la santé et droit de propriété

Plus en détail

Questionnaire ORBA Analyse des fonctions

Questionnaire ORBA Analyse des fonctions Questionnaire ORBA Analyse des fonctions Nom de l organisation : Nom du département : Nom du porte parole : Dénomination de la fonction : INFORMATION CONCERNANT LE QUESTIONNAIRE Ce questionnaire a pour

Plus en détail

RPS et Document Unique : quelle approche? Aspect qualitatifs du D.U.

RPS et Document Unique : quelle approche? Aspect qualitatifs du D.U. RPS et Document Unique : quelle approche? Aspect qualitatifs du D.U. 1 Quand observons-nous les D.U.? Visites en entreprises Réunion de CHSCT Formation CARSAT 2 2 grandes tendances se dégagent (sans en

Plus en détail

NOTICE HYGIENE ET SECURITE

NOTICE HYGIENE ET SECURITE VI. NOTICE HYGIENE ET SECURITE 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 SOMMAIRE VI.NOTICE HYGIENE ET SECURITE... 1 VI.1 DISPOSITIONS GENERALES... 3 VI.1.1 REGLEMENTATIONS APPLICABLES... 3 VI.1.2

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES

QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES QUESTIONNAIRE ABATTOIRS DECOUPE DE VIANDES Collectivité : Communauté de communes du Volvestre Désignation du risque concerné : Atelier de découpe et de salaison de viandes Valeur du bâtiment concerné (avec

Plus en détail

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT

Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Document de référence des activités et compétences des membres du CHSCT Au niveau national comme au niveau régional, les partenaires sociaux ont la capacité de fixer les orientations qui seront mises en

Plus en détail

3 / Nom, fonction et coordonnées de la personne qui a rempli le questionnaire que la fédération pourra contacter pour des précisions :

3 / Nom, fonction et coordonnées de la personne qui a rempli le questionnaire que la fédération pourra contacter pour des précisions : Date : SE PREPARER A APPLIQUER LA CONVENTION COLLECTIVE DE LA BRANCHE DE L AIDE, DE L ACCOMPAGNEMENT, DES SOINS ET DES SERVICES A DOMICILE (BAD) Le guide d auto questionnement a pour finalité de permettre

Plus en détail

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP)

Fiche pratique : Institutions Représentatives du Personnel (IRP) REPRESENTATION DU PERSONNEL La réglementation du travail permet, au personnel des entreprises qui comptent un effectif minimum, de bénéficier d une représentation sous 4 institutions distinctes : les délégués

Plus en détail

Fiche 17 Les indicateurs sociaux

Fiche 17 Les indicateurs sociaux Les indicateurs sociaux sont des outils de mesure des phénomènes sociaux dans l entreprise : l effectif, la masse salariale, le budget formation, le nombre d accidents du travail, la durée du travail,

Plus en détail

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP)

Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) Certification OHSAS 18001 Santé et sécurité au travail : exemple d'application dans une AASQA (AIRFOBEP) BouAlem MESBAH - AIRFOBEP? 3 Questions avant de commencer Du document unique au SMS Du SMS à l OHSAS

Plus en détail

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats

Contexte, objectifs, principes. Contenu et mise en œuvre. Exemples de présentation de résultats 1 Contexte, objectifs, principes Contenu et mise en œuvre Exemples de présentation de résultats 2 Création d un tableau de bord des conditions de travail pour : Evaluer l action de l ARACT Outiller les

Plus en détail

La santé et la sécurité en entreprise

La santé et la sécurité en entreprise La santé et la sécurité en entreprise Ce guide est élaboré en vue de guider votre entreprise dans la conformité aux obligations légales concernant les documents et registres obligatoires. Il est structuré

Plus en détail

Questionnaire de pré qualification HSEQ des contractants (Marchés de travaux à risque moyen / élevé)

Questionnaire de pré qualification HSEQ des contractants (Marchés de travaux à risque moyen / élevé) SEREPT HSEQ Questionnaire de pré qualification HSEQ (Marchés de travaux à risque moyen / élevé) SEREPT-HSEQ-07-01-F02 Page 1 sur 7 A propos de ce questionnaire 1. Ce questionnaire a été développé selon

Plus en détail

ENTREPRISES ET SECURITE : GENERALITES

ENTREPRISES ET SECURITE : GENERALITES ENTREPRISES ET SECURITE : GENERALITES L article L.230-2 du Code du travail fixe les obligations générales de prévention que le chef d établissement doit observer pour assurer la sécurité et protéger la

Plus en détail

DE LA SUITE DANS VOS PROJETS

DE LA SUITE DANS VOS PROJETS DE LA SUITE DANS VOS PROJETS Anticiper Former Réussir 135, avenue Pierre Sémard 84000 AVIGNON Tel : 04 90 84 05 90 - Fax : 04 90 84 05 89 contact : formation@ressources84.fr 1 Exigences professionnelles

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL

FICHE TECHNIQUE : SANTE ET SECURTE AU TRAVAIL SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL Mesurer et prévenir les risques professionnels Liés aux conditions générales de travail, les risques professionnels font peser sur les salariés la menace d une altération de

Plus en détail

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION

MANAGEMENT DE LA RADIOPROTECTION Page : 1/10 MANUEL MAN-CAM-NUC-F Seule la version informatique est mise à jour, avant toute utilisation consulter sur le réseau Intranet la version en cours de ce document Page : 2/10 HISTORIQUE DE RÉVISION

Plus en détail

LIVRET DE STAGE stage n

LIVRET DE STAGE stage n LIVRET DE STAGE stage n SEGPA Collège Ernest Renan SAINT HERBLAIN Cachet de l entreprise Nom du stagiaire : L'équipe pédagogique du collège Ernest Renan vous remercie par avance de l'accueil et du soutien

Plus en détail

4.2.1 Modèle dynamique de gestion des risques de Provikmo : manuel

4.2.1 Modèle dynamique de gestion des risques de Provikmo : manuel 4.2.1 Modèle dynamique de gestion des risques de Provikmo : manuel 1. Introduction La réglementation du bien-être au travail est centrée sur la gestion des risques. Ainsi, chaque employeur doit systématiquement

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATION

CATALOGUE DES FORMATION CATALOGUE DES FORMATION Secourisme, Prévention des risques et Incendies Conduire l évaluation des risques professionnels de son entreprise: établir son document unique - RP001 Connaître la législation

Plus en détail

AUTODIAGNOSTIC TOUTES ACTIVITES

AUTODIAGNOSTIC TOUTES ACTIVITES AUTODIAGNOSTIC TOUTES ACTIVITES Texte adopté par le Comité Technique Régional n 1 lors de sa séance du 15 février 1994 et présenté aux autres Comités Techniques Régionaux Texte révisé le 10 mars 2000 suite

Plus en détail

Pouvoir adjudicateur : CPAS d Evere, square S. Hoedemaecker, 11 à 1140 Evere

Pouvoir adjudicateur : CPAS d Evere, square S. Hoedemaecker, 11 à 1140 Evere Entreprise :. Chantier : Désamiantage du Home Roger Decamps sis rue de Zaventem, 60 à 1140 Evere Tableau d évaluation qualitative des offres en matière de sécurité et santé AVERTISSEMENT AU SOUMISSIONNAIRE

Plus en détail

CyberRisks Pro. Questionnaire. Nom de la société proposante. Description des activités de la société proposante. Informations financières

CyberRisks Pro. Questionnaire. Nom de la société proposante. Description des activités de la société proposante. Informations financières Questionnaire Ce questionnaire d assurance doit être dûment complété, daté et signé par une personne habilitée pour engager la Société Proposante afin que l Assureur puisse faire une offre. La remise de

Plus en détail

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques

Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Journée nationale de sensibilisation à la prévention des risques Présentation: Expérience de la CJO en matière de gestion des risques 17 mars 2015 Présentée par Autor : Noureddine / Author Data / Date

Plus en détail

Le M.A.S.E. Le Manuel d Amélioration Sécurité des Entreprises. La sécurité comme force de vente

Le M.A.S.E. Le Manuel d Amélioration Sécurité des Entreprises. La sécurité comme force de vente Le M.A.S.E Le Manuel d Amélioration Sécurité des Entreprises. La sécurité comme force de vente La sécurité du travail comme porte d entrée chez les grands clients Un référentiel de management de la sécurité

Plus en détail

Analyse de risque relatif à un travail de stagiaire

Analyse de risque relatif à un travail de stagiaire Analyse de risque relatif à un travail de stagiaire Stagiaire : données d'identification Nom : Prénom : Adresse : N de registre national : Etablissement d'enseignement : Année d'étude : Nom du Maître de

Plus en détail

Evaluation des entreprises en matière de prévention du stress au travail

Evaluation des entreprises en matière de prévention du stress au travail Evaluation des entreprises en matière de prévention du stress au travail Questionnaire du site mieuxvivreautravail.anact.fr Rapport d étude Résultats intermédiaires 2010 Contexte Campagne Européenne sur

Plus en détail

Demande de financement

Demande de financement Demande de financement Nom de la société : Nom de l entrepreneur : I. PRESENTATION DE L ENTREPRISE I.1 Présentez votre société : Nom de la société, statut juridique Capital social Nom et fonction du représentant

Plus en détail

LE DOCUMENT UNIQUE ET LE CHSCT

LE DOCUMENT UNIQUE ET LE CHSCT Chaque année, les accidents de travail, de trajet et les maladies professionnelles se traduisent par la perte de 42 millions de journées de travail. Environ, 115 000 salariés sont journellement absents

Plus en détail

pour le 15 mai au plus tard

pour le 15 mai au plus tard MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Secrétariat général Service des ressources humaines Sous-direction du développement professionnel et des relations sociales Bureau de l'action sanitaire et sociale

Plus en détail

QUESTIONNAIRE ADRESSÉ TRANSPARENCE DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES

QUESTIONNAIRE ADRESSÉ TRANSPARENCE DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES QUESTIONNAIRE ADRESSÉ AUX ENTREPRISES NATIONALES D EXPLOITATION DES RESSOURCES NATURELLES TRANSPARENCE DE LA GESTION DES RESSOURCES NATURELLES Le présent questionnaire a été conçu pour recueillir des informations

Plus en détail

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE

PARTIE 5 NOTICE HYGIENE ET SECURITE de en Martinik NOTICE HYGIENE ET SECURITE BUREAU VERITAS ASEM Dossier n 6078462 Révision 2 Octobre 2014 Page 1 de en Martinik SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... 3 1.1 OBJET DE LA NOTICE... 3 1.2 CADRE REGLEMENTAIRE...

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS CADRE LÉGISLATIF DOCUMENT N 1 DOCUMENT UNIQUE D EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Secteur de la poissonnerie DOC N1.indd 1 21/11/2014 10:49 OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR Article L4121-1du code du travail

Plus en détail

Questionnaire Observatoires Régionaux 2008

Questionnaire Observatoires Régionaux 2008 page 1 sur 18 Questionnaire Observatoires Régionaux 2008 Bilan prévu à l article 12 du Protocole d accord du 30 novembre 2004 page 2 sur 18 Sommaire Préambule...3 Informations générales...4 Référentiels

Plus en détail

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS

FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS FORMATION DES REPRESENTANTS DU PERSONNEL AU CHSCT 5 JOURS Durée : Participants : Public : Pré-requis : 5 jours (effectif > 300 pers) 4 à 9 personnes Membres du CHSCT Délégués du personnel investis des

Plus en détail

Audit, Conseil et Assistance

Audit, Conseil et Assistance Audit, Conseil et Assistance Experto Risk vous apporte son expertise pour vous accompagner dans le domaine de la sécurité Vous vous interrogez sur vos obligations en matière de sécurité. Vous souhaitez

Plus en détail

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures

Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures Action nationale 2012 dans les mines et carrières : l intervention des entreprises extérieures 1 Pourquoi le thème «entreprises extérieures»? Dans le comparatif RGIE/code du travail, il apparaît que les

Plus en détail

Questionnaire globale de banque

Questionnaire globale de banque QUESTIONS GENERALES Raison sociale : Siège Social : Principales Activités : Indiquer par pays : le nombre d implantations, le nombre d employés, le produit d exploitation bancaire et le produit net bancaire

Plus en détail

SCDC- Bissy. Résumé non technique de l étude de dangers

SCDC- Bissy. Résumé non technique de l étude de dangers Eras Metal Calais / Note d information du Préfet / Présentation des modifications SCDC- Bissy Résumé non technique de l étude de dangers Réf. Entime 3302-006-007 / Rév. A /16.07.2013 DOC. ICPE / 2211-006-008

Plus en détail

FORMATION. Chargé de sécurité et de prévention. Points Forts de la formation OBJECTIFS PEDAGOGIQUES

FORMATION. Chargé de sécurité et de prévention. Points Forts de la formation OBJECTIFS PEDAGOGIQUES FORMATION Chargé de sécurité et de prévention Référence : 124-344-13 Durée : 5 jours Public Tous salariés chargés de la sécurité ou la prévention Pré-requis Aucun Points Forts de la formation Une approche

Plus en détail

Service Santé Sécurité au Travail MSA Ardèche Drôme Loire

Service Santé Sécurité au Travail MSA Ardèche Drôme Loire Service Santé Sécurité au Travail MSA Ardèche Drôme Loire Présentation et missions www.msa.fr Service Santé Sécurité au Travail - SST Service composé de : Médecins du travail Conseillers en prévention

Plus en détail

Loi du 23 décembre 1982

Loi du 23 décembre 1982 Il y a 30 ans : Les lois Auroux Volonté de transformer les salariés en citoyens de l entreprise Modifient près d un >ers des ar>cles du code du travail Loi du 23 décembre 1982 Fusion du Comité d Hygiène

Plus en détail

L accueil d une entreprise extérieure au sein d une entreprise utilisatrice

L accueil d une entreprise extérieure au sein d une entreprise utilisatrice D - De la signature du contrat à l intervention Extrait n 3 Référence Internet ST.82.D Saisissez la «Référence Internet» ST.82.D dans le moteur de recherche du site www.editions-tissot.fr pour accéder

Plus en détail

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE I - CODE DU TRAVAIL A - LES PRINCIPES GENERAUX DE PREVENTION L obligation générale de sécurité incombe

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION Innovation - Prévention conseil - accompagnement - formation Innovation-Prévention 19 rue Paul Séramy 77300 Fontainebleau N SIRET : 48155965600030 Tel : 09.88.99.99.59 www.innoprev.com Contact Direct avec

Plus en détail

Un nouvel acteur dans l entreprise

Un nouvel acteur dans l entreprise Mai 2014 Un nouvel acteur dans l entreprise Le salarié compétent en santé-sécurité au travail A quoi sert-il? Quels liens avec les autres acteurs de l entreprise? Quelles compétences? Quels moyens? Chargé

Plus en détail

Ingénieur en prévention des risques

Ingénieur en prévention des risques Ingénieur en prévention des risques G1X22 Prévention hygiène et sécurité / Restauration - IR L ingénieur de recherche en prévention des risques assiste et conseille la direction de l établissement pour

Plus en détail

La formation des membres du CHSCT

La formation des membres du CHSCT La formation des membres du CHSCT FORMATION INITIALE Objectif pédagogique Prévenir et anticiper les accidents du travail et l apparition des maladies professionnelles. Permettre aux membres du CHSCT de

Plus en détail

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS

-INSPECTEUR HSE 1- OBJECTIFS 2- PERSONNES CONCERNEES-NIVEAUX REQUIS FORMATIONS : FICHE TECHNIQUE N 2 1- OBJECTIFS -INSPECTEUR HSE L inspecteur HSE est avant tout un technicien HSE mais il est formé aux multiples tâches d inspections : Vérifier la conformité dans l exécution

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN MATIÈRE DE PRÉVENTION ET SÉCURITÉ DES SALARIÉS SOMMAIRE Le rappel des obligations légales. les principaux risques. Le document Unique. Rappel des obligations légales Article

Plus en détail

Identification. Entreprise ou organisation. Adresse. Ville. Pays. Nom de la personne de contact Fonction. E-mail. Téléphone.

Identification. Entreprise ou organisation. Adresse. Ville. Pays. Nom de la personne de contact Fonction. E-mail. Téléphone. Introduction Répondez au questionnaire "Promotion de la santé dans votre entreprise" et découvrez si votre entreprise ou organisation peut améliorer sa politique de santé au travail! Cela ne vous prendra

Plus en détail

«PLATEFORME E LEARNING» ENTREPRISES EXTERIEURES

«PLATEFORME E LEARNING» ENTREPRISES EXTERIEURES «PLATEFORME E LEARNING» ENTREPRISES EXTERIEURES LE PROJET / PRÉSENTATION DE LA DÉMARCHE Projet d' «accréditation Carrières» pour les sous-traitants (entreprises extérieures) intervenants sur les sites

Plus en détail

DECOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL

DECOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL Collège Marcelle Baron 3, rue Anne de Bretagne 44 810 HERIC 02 40 95 25 51 02 40 12 00 36 ce.0442728b@ac-nantes.fr DECOUVERTE D UN MILIEU PROFESSIONNEL STAGE DU 26 au 28 février 2014 Objectifs : Découvrir

Plus en détail

LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION

LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION Une entreprise présente différents type de risque. Les conséquences peuvent être plus ou moins graves. De simples précautions peuvent éviter ou limiter

Plus en détail

Analyse de risque relatif à un travail de stagiaire

Analyse de risque relatif à un travail de stagiaire Analyse de risque relatif à un travail de stagiaire Stagiaire : données d'identification Nom : Prénom : Etablissement d'enseignement : Université de Liège Département de recherche: Electricité, Electronique

Plus en détail

CHUBB INSURANCE COMPANY OF EUROPE SE

CHUBB INSURANCE COMPANY OF EUROPE SE CHUBB INSURANCE COMPANY OF EUROPE SE Direktion für die Schweiz Zollikerstrasse 141 Postfach CH-8034 Zürich Schweiz Telefon +41 (0) 43 210 10 10 Fax +41 (0) 43 210 10 11 www.chubb.com/ch QUESTIONNAIRE -

Plus en détail

RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE PENSION ET AUTRES AVANTAGES EXTRA-LÉGAUX : LE BENCHMARK 2013 QUESTIONNAIRE PERSONNE CHARGÉE DE REMPLIR CE QUESTIONNAIRE :

RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE PENSION ET AUTRES AVANTAGES EXTRA-LÉGAUX : LE BENCHMARK 2013 QUESTIONNAIRE PERSONNE CHARGÉE DE REMPLIR CE QUESTIONNAIRE : RÉGIMES COMPLÉMENTAIRES DE PENSION ET AUTRES AVANTAGES EXTRA-LÉGAUX : LE BENCHMARK 2013 QUESTIONNAIRE PERSONNE CHARGÉE DE REMPLIR CE QUESTIONNAIRE : Nom et prénom* : Fonction* : Email* : (*) A compléter

Plus en détail

CGT, CFDT, CFTC, FO),

CGT, CFDT, CFTC, FO), Interim / septembre 2011 L Etat, la Caisse nationale de l Assurance maladie des travailleurs salariés (Cnamts) et la Commission des accidents du travail et des maladies professionnelles (CATMP) composée

Plus en détail

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux Livret 5 MINISTÈRE DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE 5 Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux OUTILS DE LA GRH 1/ La présente annexe propose une liste non exhaustive d indicateurs

Plus en détail

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES

ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES ESSENTIEL PREVENTION AFFICHAGE SECURITE ET SANTE AU TRAVAIL DANS LES ENTREPRISES Définition Une signalisation ou un affichage sécurité doit être mise en place dans l entreprise lorsqu un risque ne peut

Plus en détail

ACCUEIL DES ENTREPRISES EXTERIEURES

ACCUEIL DES ENTREPRISES EXTERIEURES Pôle Santé / Sécurité ACCUEIL DES ENTREPRISES EXTERIEURES Fiche pratique Version 1 Créée en 2007 Dernière mise à jour : 10/09/2012 Nb de pages : 5 PLAN DE PREVENTION Définitions Collectivité (appelée Entreprise

Plus en détail

Guide pour les entreprises utilisatrices de travail eurs temporaires 2012

Guide pour les entreprises utilisatrices de travail eurs temporaires 2012 Guide pour les entreprises utilisatrices de travailleurs temporaires 2012 2 Guide pour les entreprises utilisatrices Edito c Editorial Le travailleur temporaire, est un perpétuel nouveau, soumis à des

Plus en détail

POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE

POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE POLITIQUE Hygiène, Sécurité, environnement HSE La politique HSe de tdf repose sur l identification et la qualification en amont des risques associés à son activité, la focalisation sur les dangers à haut

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT

DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT DOCUMENT UNIQUE (DU) DU SPECTACLE VIVANT RÉGLEMENTATION ET MODE D EMPLOI Syndicat National des Producteurs, Diffuseurs et Salles de Spectacles Enregistré sous le n 17947 23, boulevard des Capucines - 75002

Plus en détail

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS

EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Rappel réglementaire Le Code du travail impose à l employeur de : - Assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs (Art. L. 4121-1 C.

Plus en détail

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement

CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement CQPM 0215 Préventeur Santé Sécurité Environnement Salariés ou futurs salariés des entreprises qui auront pour missions d animer et/ou participer à la mise en œuvre de la politique prévention, sécurité,

Plus en détail

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines

Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Elaborer des Tableaux de Bord Ressources Humaines Pré-requis à la mise en place d un tableau de bord des ressources humaines Le recueil de données a été le point de départ du diagnostic quantitatif des

Plus en détail

Formation ACMO / CHS 26 mai 2011. Intervention d entreprises extérieures. Plan de Prévention Protocole de Sécurité. Brochure ED 941 INRS

Formation ACMO / CHS 26 mai 2011. Intervention d entreprises extérieures. Plan de Prévention Protocole de Sécurité. Brochure ED 941 INRS Formation ACMO / CHS 26 mai 2011 Intervention d entreprises extérieures Brochure ED 941 INRS Plan de Prévention Protocole de Sécurité PLAN Introduction Réglementation Démarche globale Cas particulier du

Plus en détail

Les Hommes de proximité

Les Hommes de proximité Les Hommes de proximité 1 SOMMAIRE 1) Présentation du SM-HSE de St Gilles 2) Impact sur l environnement en 2006 3) Suivi des indicateurs HSE : - Suivi des objectifs - Planning de suivi des EIPS - Suivi

Plus en détail

Réussir l ouverture d un commerce de restauration rapide

Réussir l ouverture d un commerce de restauration rapide 2015 Réussir l ouverture d un commerce de restauration rapide Figure 1 Assistant-juridique.fr Sommaire I Conditions d installation... 5 A) Pour ouvrir un restaurant fixe... 5 1) Obtenir un permis d exploitation...

Plus en détail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail

PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre. Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail PLAN DE PREVENTION Principes d élaboration et mise en œuvre Gestion de la prévention des risques liés à la co-activité en santé au travail Sommaire 1. Introduction 2. Le contexte réglementaire 3. Le déroulement

Plus en détail

Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité?

Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité? DATE Émetteur rappel du titre général de la présentation Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité? Salon Expoprotection 4 au 7 décembre 2012 1 Lorem ipsum dolor sit amet,

Plus en détail

Liste de contrôle pour l organisation des projets

Liste de contrôle pour l organisation des projets Liste de contrôle pour l organisation des projets Sécurité et protection de la santé des thèmes importants dans l'organisation de votre projet de construction Avez-vous suffisamment pris en compte la sécurité

Plus en détail

Repères sur les risques psychosociaux

Repères sur les risques psychosociaux Repères sur les risques psychosociaux «EN PARLER, C EST DÉJÀ LES PRÉVENIR» Octobre 2010 Données chiffrées Appréciation de l ampleur du stress QUELQUES DONNÉES CHIFFRÉES 3ème enjeu de santé au travail avec

Plus en détail

CHANTIERS PLAN DE PREVENTION

CHANTIERS PLAN DE PREVENTION CHANTIERS 1 JOURNEE GAMMAGRAPHIE 7 AVRIL 2011 JOURNEE GAMMAGRAPHIE 7 AVRIL 2011 CADRE JURIDIQUE GENERAL Deux réglementations distinctes en fonction du cadre d intervention Opérations de bâtiment ou de

Plus en détail

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle

Sécurité des bâtiments : Protection contre l incendie. Liste de contrôle 1 Conformément à l article 3a en association avec l article 6 de la loi sur le travail et à l ordonnance 3 relative à la loi sur le travail, l employeur (canton) est tenu d adopter des mesures appropriées

Plus en détail

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux

Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux MINISTÈRE DE LA RÉFORME DE L ÉTAT, DE LA DÉCENTRALISATION ET DE LA FONCTION PUBLIQUE ÉDITION 2014 Indicateurs de diagnostic des risques psychosociaux OUTILS DE LA GRH 1/ La présente annexe propose une

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE ENTREPRISES DE TRAVAIL TEMPORAIRE COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom

Plus en détail

Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante

Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante Obligations RÉGLEMENTAIRES en matière d information et de formation des travailleurs à la prévention des risques à l amiante Partie réglementaire nouvelle QUATRIÈME PARTIE : SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL

Plus en détail

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE EXPERT

FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE EXPERT FORMULAIRE DE DECLARATION DE RISQUE RESPONSABILITE CIVILE EXPERT COURTIER Nom du Cabinet : Nom et prénom du représentant : E-mail : Téléphone : Adresse : N : Type de voie : Nom de la voie : Code postal

Plus en détail

La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins

La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins La secrétaire d'etat à la santé et aux handicapés Direction générale de la santé Direction de l'hospitalisation et de l'organisation des soins Arrêté du 17 octobre 2000 relatif au bilan annuel des activités

Plus en détail

Rapport d Audit Contrat

Rapport d Audit Contrat Rapport d Audit Contrat Produit : Catégorie : Contrat n : Fournisseur : Validité contrat : Date d effet du contrat : Date de l audit Lieu : Auditeurs : Personnes rencontrées : Destinataires : Objectif

Plus en détail