LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2015 : RESULTATS ET GESTION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2015 : RESULTATS ET GESTION"

Transcription

1 LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2015 : RESULTATS ET GESTION mai 2016 Analyses de l exécution budgétaire par mission et par programme Exercice 2015 g Avertissement Le présent document comporte le sommaire des analyses par mission et par programme de l exécution budgétaire de 2015 ainsi qu un tableau de suivi des recommandations formulées par la Cour en 2015 sur l exécution du budget 2014.

2

3 Analyses de l exécution budgétaire par mission et par programme L article 58-4 de la loi organique relative aux lois de finances (LOLF) prévoit que : - la Cour établit un rapport sur l exécution du budget de l État pour l exercice écoulé ; - ce rapport, en particulier, analyse par mission et par programme l exécution des crédits. 3

4 Analyses de l exécution budgétaire par mission et par programme À l appui du rapport sur le budget de l État en 2015 : résultats et gestion, la Cour fournit 58 analyses par mission et par programme. Chacune de ces analyses traite de : - la régularité de l exécution des crédits ; - la performance appréciée par rapport aux objectifs visés et mesurés par les indicateurs figurant dans le projet et le rapport annuel de performances ; - la soutenabilité budgétaire. *** S y ajoute trois analyses consacrées à l exécution des recettes fiscales, non fiscales et dépenses fiscales et deux analyses des prélèvements sur recettes au profit des collectivités territoriales et de l Union européenne. 4

5 Analyses de l exécution budgétaire par mission et par programme Chacune des 63 analyses est consultable sur le site Internet de la Cour des comptes : Vous trouverez ci-après la liste des analyses et un tableau récapitulatif du suivi des recommandations formulées lors de l examen par la Cour de l exécution du budget

6

7 Liste des analyses par mission et par programme 1 - Budget général Budgets annexes Comptes d affectation spéciale Comptes de concours financiers Comptes de commerce Comptes d opérations monétaires Recettes fiscales, non fiscales et dépenses fiscales Prélèvements sur recettes au profit des collectivités territoriales et au profit de l Union européenne

8

9 Analyses par mission et par programme Budget général g Action extérieure de l'état g Administration générale et territoriale de l'état g Agriculture, alimentation, forêt et affaires rurales g Aide publique au développement g Anciens combattants, mémoire et liens avec la nation g Conseil et contrôle de l'état g Crédits non répartis g Culture g Défense 9

10 Analyses par mission et par programme g Direction de l action du gouvernement g Écologie, développement et mobilité durables g Économie g Égalité des territoires et logement g Engagements financiers de l État g Enseignement scolaire g Gestion des finances publiques et des ressources humaines g Immigration, asile et intégration g Justice (cantine et travail des détenus dans le cadre pénitentiaire et Régie industrielle des établissements pénitentiaires) g Médias, livre et industries culturelles g Outre-mer g Politique des territoires 10

11 Analyses par mission et par programme g Recherche et enseignement supérieur g Régimes sociaux et de retraite g Relations avec les collectivités territoriales g Remboursements et dégrèvements g Santé g Sécurités g Solidarité, insertion et égalité des chances g Sport, jeunesse et vie associative g Travail et emploi 11

12 Analyses par mission et par programme Budgets annexes g Contrôle et exploitation aériens g Publications officielles et information administrative 12

13 Analyses par mission et par programme Comptes d affectation spéciale g Aides à l acquisition de véhicules propres g Contrôle de la circulation et du stationnement routiers g Développement agricole et rural g Financement des aides aux collectivités pour l électrification rurale g Financement national du développement et de la modernisation de l apprentissage g Gestion du patrimoine immobilier de l État 13

14 Analyses par mission et par programme g Gestion et valorisation des ressources tirées de l utilisation du spectre hertzien, des systèmes et des infrastructures de lélécommunications de l État g Participation de la France au désendettement de la Grèce g Participations financières de l État g Pensions g Services nationaux de transport conventionnés de voyageurs 14

15 Analyses par mission et par programme Comptes de concours financiers g Avances à l audiovisuel public g Avances à divers services de l État ou organismes gérant des services publics g Avances aux collectivités territoriales g Prêts à des États étrangers g Prêts et avances à des particuliers ou à des organismes privés 15

16 Analyses par mission et par programme Comptes de commerce g Approvisionnement des armées en produits pétroliers, autres fluides et produits complémentaires g Couverture des risques financiers de l État g Exploitations industrielles des ateliers aéronautiques de l État g Gestion de la dette et de la trésorerie de l État g Lancement de certains matériels aéronautiques et de certains matériels d armement complexes g Liquidation d établissements publics de l État et liquidations diverses g Opérations commerciales des domaines g Renouvellement des concessions hydroélectriques 16

17 Analyses par mission et par programme Comptes d opérations monétaires g Émission des monnaies métalliques g Pertes et bénéfices de change 17

18 Analyse des recettes Recettes fiscales, non fiscales et dépenses fiscales g Recettes fiscales g Recettes non fiscales g Dépenses fiscales Prélèvements sur recettes g Au profit des collectivités territoriales g Au profit de l Union européenne 18

19 Tableau de suivi des recommandations formulées dans les analyses de l exécution budgétaire en 2015 sur l exercice budgétaire

20

21 Tableau de suivi des recommandations formulées en 2015 sur l exercice budgétaire 2014 Le suivi des recommandations formulées par la Cour dans le cadre des analyses de l exécution budgétaire par mission et par programme Les 198 recommandations exprimées en 2015 dans les notes d analyse de l exécution budgétaire 2014 par mission et par programme, portent à la fois sur les missions du budget général, les comptes d affectation spéciale, les comptes de concours financiers, les comptes de commerce, les comptes d opérations monétaires et les analyses relatives aux recettes. Sur 198 recommandations ayant fait l objet d un suivi en 2015, 15,7 % d entre elles ont été totalement mises en oeuvre, 8,1 % sont en cours de mise en, 17,2 % ont été mises en de façon incomplète, 51,5 % n ont pas été suivies d effet (1,5 % sont devenues sans objet et 6,1 % ont fait l objet d un refus), ainsi que le présente le tableau suivant. 21

22 Tableau de suivi des recommandations formulées en 2015 sur l exercice budgétaire 2014 Missions BUDGET GÉNÉRAL Action extérieure de l État Administration générale et territoriale de l État Recommandations NEB 2015 Nombre de recommandations Totalement mise en Cotation du suivi 2015 Mise en en cours Mise en incomplète Non mise Refus en Devenue sans objet Recommandations des analyses de 2016 Nombre Agriculture, pêche, alimentation, forêts et affaires rurales Aide publique au développement Anciens combattants, mémoire et liens avec la Nation Conseils et contrôle de l État Crédits non répartis Culture Défense Direction de l action du Gouvernement Écologie, développement et aménagements durables Économie Égalité des territoires et logement Engagements financiers de l État Enseignement scolaire Gestion des finances publiques et des ressources humaines

23 Tableau de suivi des recommandations formulées en 2015 sur l exercice budgétaire 2014 Missions Immigration, asile et intégration Recommandations NEB 2015 Nombre de recommandations Totalement mise en Cotation du suivi 2015 Mise en en cours Mise en incomplète Non mise Refus en Devenue sans objet Recommandations des analyses de 2016 Nombre Justice Médias, livre et industries culturelles Outre-mer Politiques des territoires Recherche et enseignement supérieur Régimes sociaux et de retraite Relations avec les collectivités territoriales Remboursements et dégrèvements Santé Sécurités Solidarité, insertion et égalité des chances Sport, jeunesse et vie associative Travail et emploi TOTAL BUDGET GÉNÉRAL

24 Tableau de suivi des recommandations formulées en 2015 sur l exercice budgétaire 2014 Missions Prélèvement sur recettes au profit de l'ue Prélèvement sur recettes au profit des CT Recommandations NEB 2015 Nombre de recommandations Totalement mise en Cotation du suivi 2015 Mise en en cours Mise en incomplète Non mise Refus en Devenue sans objet Recommandations des analyses de 2016 Nombre 1 2 TOTAL 3 BUDGETS ANNEXES Contrôle et exploitation aériens Publications officielles et information administrative TOTAL BUDGETS ANNEXES COMPTES D AFFECTATION SPÉCIALE 24 Aides à l acquisition de véhicules propres Contrôle de la circulation et du stationnement routiers Développement agricole et rural Gestion du patrimoine immobilier de l État Gestion et valorisation des ressources tirées de l utilisation du spectre hertzien, des systèmes et des infrastructures de télécommunications de l État Participations financières de l État

25 Tableau de suivi des recommandations formulées en 2015 sur l exercice budgétaire 2014 Missions Recommandations NEB 2015 Nombre de recommandations Totalement mise en Cotation du suivi 2015 Mise en en cours Mise en incomplète Non mise Refus en Devenue sans objet Recommandations des analyses de 2016 Nombre Pensions Services nationaux de transport conventionnés de voyageurs Financement national du développeement et de la modernisation de l apprentissage Participation de la France au désendettement de la Grèce Financement des aides aux collectivités pour l électrification rurale TOTAL COMPTES D AFFECTATION SPÉCIALE COMPTES DE CONCOURS FINANCIERS Accords monétaires internationaux Avances à divers services de l État ou organismes gérant des services publics Avances à l audiovisuel public Avances aux collectivités territoriales Prêts à des États étrangers Prêts et avances à des particuliers ou à des organismes privés TOTAL COMPTES DE CONCOURS FINANCIERS

26 Tableau de suivi des recommandations formulées en 2015 sur l exercice budgétaire 2014 Missions Recomman -dations NEB 2015 Nombre de recommandations Totalement mise en Cotation du suivi 2015 Mise en en cours Mise en incomplète Non mise Refus en Devenue sans objet Recommandations des analyses de 2016 Nombre COMPTES DE COMMERCE Approvisionnement des armées en produits pétroliers (c/901) Exploitations industrielles des ateliers aéronautiques de l État (c/902) Gestion de la dette et de la trésorerie de l État (c/903) - cf mission «engagements financiers» Lancement de certains matériels aéronautiques et de certains matériels d armement complexe (c/904) Liquidation d établissements publics de l État et liquidations complexes (c/905) Opérations commerciales des domaines (c/907) Régie industrielle des établissements pénitentiaires (c/909) Couvertures des risques financiers de l État (c/910) Cf NEB Engagements de l État Cf NEB Justice

27 Tableau de suivi des recommandations formulées en 2015 sur l exercice budgétaire 2014 Missions Cantine et travail des détenus dans le cadre pénitentiaire (c/912) Recommandations NEB 2015 Nombre de recommandations Totalement mise en Cotation du suivi 2015 Mise en en cours Mise en incomplète Cf NEB Justice Non mise Refus en Devenue sans objet Recommandations des analyses de 2016 Nombre Renouvellement des concessions hydroélectriques (c/914) TOTAL COMPTES DE COMMERCE COMPTES D OPÉRATIONS MONÉTAIRES Émission de monnaies métalliques Pertes et bénéfices de change TOTAL COMPTES D OPÉRATIONS MONÉTAIRES TOTAL Recettes fiscales Recettes non fiscales Dépenses fiscales TOTAL GÉNÉRAL

PROCÉDURES D EXAMEN. MERCREDI 2 NOVEMBRE (soir) : - Suite de l ordre du jour de l après-midi

PROCÉDURES D EXAMEN. MERCREDI 2 NOVEMBRE (soir) : - Suite de l ordre du jour de l après-midi PROCÉDURES D EXAMEN A. ORGANISATION de l examen, en séance publique, de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2017 (n 4061) (Conférence des Présidents du 27 septembre 2016) DISCUSSION MERCREDI

Plus en détail

PROCÉDURES D EXAMEN. MARDI 31 OCTOBRE (après-midi et soir) : - Anciens combattants, mémoire et liens avec la Nation...

PROCÉDURES D EXAMEN. MARDI 31 OCTOBRE (après-midi et soir) : - Anciens combattants, mémoire et liens avec la Nation... PROCÉDURES D EXAMEN A. ORGANISATION de l examen, en séance publique, de la seconde partie du projet de loi de finances pour 2018 (n 235) (Conférence des Présidents des 3, 24 et 31 octobre 2017) DISCUSSION

Plus en détail

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2015 en quelques chiffres. (Loi de finances initiale)

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2015 en quelques chiffres. (Loi de finances initiale) LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2015 en quelques chiffres (Loi de finances initiale) Évaluation des recettes perçues par l État en 2015 (art. 49 de la loi de finances initiale pour 2015) RECETTES FISCALES

Plus en détail

Le budget de l État voté pour 2017

Le budget de l État voté pour 2017 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Le budget de l État voté pour 2017 en quelques chiffres (Loi de finances initiale) DIRECTION DU BUDGET Évaluation des recettes perçues par l État en 2017 (art. 50

Plus en détail

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2016 en quelques chiffres. (Loi de finances initiale)

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2016 en quelques chiffres. (Loi de finances initiale) LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2016 en quelques chiffres (Loi de finances initiale) Évaluation des recettes perçues par l État en 2016 (art. 57 de la loi de finances initiale pour 2016) RECETTES FISCALES

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS. Décret n du portant ouverture et annulation de crédits à titre d avance NOR : CPAB D

MINISTÈRE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS. Décret n du portant ouverture et annulation de crédits à titre d avance NOR : CPAB D MINISTÈRE DE L ACTION ET DES COMPTES PUBLICS Décret n du portant ouverture et annulation de crédits à titre d avance NOR : CPAB1720286D Le Premier ministre, Sur le rapport du ministre de l'action et des

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. XIV e Législature SESSION EXTRAORDINAIRE DE

ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. XIV e Législature SESSION EXTRAORDINAIRE DE Année 2016. N o 78 bis A.N. (C.R.) ISSN 0242-6765 Mercredi 13 juillet 2016 ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE XIV e Législature SESSION EXTRAORDINAIRE DE 2015-2016 Séance(s)

Plus en détail

N 3000 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

N 3000 ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI N 3000 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 22 juillet 2015. PROJET DE LOI ADOPTÉ PAR L ASSEMBLÉE NATIONALE

Plus en détail

Les chiffres clés.

Les chiffres clés. Les chiffres clés www.minefi.gouv.fr Principaux éléments de cadrage macroéconomique Variation annuelle en % Environnement international 2005 2006 2007 Croissance des pays de l'ocde 2,5 3,1 2,3 Croissance

Plus en détail

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2014

LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2014 LE BUDGET DE L ÉTAT VOTÉ POUR 2014 en quelques chiffres (Loi de finances initiale) Évaluation des recettes perçues par l État en 2014 (art. 60 de la loi de finances initiale pour 2014) RECETTES FISCALES

Plus en détail

www .minefi.gou v.fr

www .minefi.gou v.fr Les chiffres clés PROJET de LOI www.minefi.gouv.fr La réforme budgétaire en chiffres Le 1 er janvier 2006, c'est la date de l'application généralisée de la Lolf dans tous les services de l'état La nouvelle

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE EXAMEN DES MISSIONS DU PLF 2017

DOSSIER DE PRESSE EXAMEN DES MISSIONS DU PLF 2017 DOSSIER DE PRESSE EXAMEN DES MISSIONS DU PLF 2017 La politique budgétaire en 2017 Comme annoncé lors du débat d orientation des finances publiques, le gouvernement a décidé de rehausser l objectif de dépenses

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi initial et texte adopté par l Assemblée nationale

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi initial et texte adopté par l Assemblée nationale TABLEAU COMPARATIF Texte du projet de loi initial et texte adopté par l Assemblée nationale Article premier (Adopté sans modification par l Assemblée nationale) I. Le résultat budgétaire de l État en 2008

Plus en détail

PLF 2017 CHIFFRES CLÉS DU PLF 2017

PLF 2017 CHIFFRES CLÉS DU PLF 2017 PLF 2017 CHIFFRES CLÉS DU PLF 2017 PLF 2017 Un dernier budget dans la continuité de la stratégie économique du quinquennat D epuis son arrivée au pouvoir en 2012, la politique économique et budgétaire

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Article 1 er

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi. Article 1 er 75 TABLEAU COMPARATIF Article 1 er Les résultats définitifs de l'exécution des lois de finances pour 1998 sont arrêtés aux sommes mentionnées ci-après : A. Opérations à caractère définitif Budget général

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER

TABLEAU COMPARATIF. Texte du projet de loi PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER - 145 - TABLEAU COMPARATIF Texte du projet de loi PREMIÈRE PARTIE CONDITIONS GÉNÉRALES DE L'ÉQUILIBRE FINANCIER DISPOSITIONS RELATIVES A L ÉQUILIBRE DES RESSOURCES ET DES CHARGES Article 1 er I. Pour 2011,

Plus en détail

DÉPENSES RECETTES SOLDES

DÉPENSES RECETTES SOLDES LOI LOI n 2011-859 du 20 juillet 2011 de règlement des comptes et rapport de gestion pour l'année 2010 (1) NOR: BCRX1114226L Version consolidée au 23 juillet 2011 L'Assemblée nationale et le Sénat ont

Plus en détail

Projet de loi n 2 (1996, chapitre 1) Loi n 1 sur les crédits,

Projet de loi n 2 (1996, chapitre 1) Loi n 1 sur les crédits, Partie 2 GAZETTE OFFICIELLE DU QUÉBEC, 17 avril 1996, 128 e année, n o 16 2217 DEUXIÈME SESSION TRENTE-CINQUIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n 2 (1996, chapitre 1) Loi n 1 sur les crédits, 1996-1997 Présenté

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI

ASSEMBLÉE NATIONALE PROJET DE LOI TEXTE ADOPTE n 27 «Petite loi ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 DOUZIÈME LÉGISLATURE SESSION ORDINAIRE DE 2002-2003 1er octobre 2002 PROJET DE LOI ADOPTE PAR L ASSEMBLEE NATIONALE EN PREMIÈRE

Plus en détail

LA CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT LE BUDGET DE L ÉTAT EN mai 2017

LA CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT LE BUDGET DE L ÉTAT EN mai 2017 127 mai 2015 Cour des comptes Le budget de l État en 2014 : résultats et gestion LA CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2016 31 mai 2017 LES QUATRE RAPPORTS REMIS PAR LA COUR AU

Plus en détail

MISSIONS PROGRAMMES OBJECTIFS INDICATEURS PLF 2015

MISSIONS PROGRAMMES OBJECTIFS INDICATEURS PLF 2015 MISSIONS PROGRAMMES OBJECTIFS INDICATEURS PLF 2015 OCTOBRE 2014 TABLE DES MATIÈRES Statistiques... 5 PARTIE I Liste des missions et des programmes du PLF 2015... 6 Liste des missions... 7 Liste des programmes...

Plus en détail

5) Les dépenses des opérateurs de l État. A) Les caractéristiques juridiques

5) Les dépenses des opérateurs de l État. A) Les caractéristiques juridiques 1 FIPECO, le 01.06.2017 Les fiches de l encyclopédie V) Les dépenses publiques 5) Les dépenses des opérateurs de l État L expression «opérateurs de l État» n apparaît pas dans la loi organique relative

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse 1 Communiqué de presse CP-1016 Paris, le 26 janvier 2017 LA COMMISSION DES FINANCES DU SÉNAT PRÉSENTE SON PROGRAMME DE CONTRÔLE POUR 2017 Lors de sa réunion du 25 janvier 2017, la commission des finances

Plus en détail

COUVERTURE DES RISQUES FINANCIERS DE L ETAT

COUVERTURE DES RISQUES FINANCIERS DE L ETAT ANALYSE DE L EXECUTION DU BUDGET DE L ETAT PAR MISSION ET PROGRAMME EXERCICE 2013 COMPTE DE COMMERCE COUVERTURE DES RISQUES FINANCIERS DE L ETAT mai 2014 Compte de commerce 910 Couverture des risques

Plus en détail

Section 1 La Spécialité. Section 4 L unité. Section 2 L Annualité. Section 5 L Universalité. Section 3 Le caractère limitatif des crédits

Section 1 La Spécialité. Section 4 L unité. Section 2 L Annualité. Section 5 L Universalité. Section 3 Le caractère limitatif des crédits Section 1 La Spécialité Section 4 L unité Section 2 L Annualité Section 5 L Universalité Section 3 Le caractère limitatif des crédits Section 6 La Sincérité Raymond FERRETTI 2 Raymond FERRETTI 3 «l'ensemble

Plus en détail

N 2986 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 2986 ASSEMBLÉE NATIONALE 1 N 2986 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 QUATORZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 15 juillet 2015 RAPPORT FAIT AU NOM DE LA COMMISSION DES FINANCES,

Plus en détail

NOR: BCFX D. Version consolidée au 7 février 2013

NOR: BCFX D. Version consolidée au 7 février 2013 DECRET Décret n 2008-371 du 18 avril 2008 relatif à la coordination de la lutte contre les fraudes et créant une délégation nationale à la lutte contre la fraude NOR: BCFX0807962D Version consolidée au

Plus en détail

Dates Commissions élargies Séance publique Lundi 19 octobre (après-midi)

Dates Commissions élargies Séance publique Lundi 19 octobre (après-midi) ASSEMBLÉE NATIONALE Service de la Séance RÉPUBLIQUE FRANÇAISE LIBERTÉ - ÉGALITÉ - FRATERNITÉ 4 ème Rect. CALENDRIER DE LA DISCUSSION EN COMMISSION ÉLARGIE ET EN SÉANCE PUBLIQUE DE LA SECONDE PARTIE DU

Plus en détail

LOI LOI n du 4 février 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR: BCFX L. Version consolidée au 17 juillet 2009

LOI LOI n du 4 février 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR: BCFX L. Version consolidée au 17 juillet 2009 Le 12 octobre 2009 LOI LOI n 2009-122 du 4 février 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR: BCFX0829886L Version consolidée au 17 juillet 2009 L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté Le Président

Plus en détail

La situation du budget de l État

La situation du budget de l État La situation du budget de l État Adresses Internet : http://www.economie.gouv.fr/situation-mensuelle-budgetaire-au-31-janvier-16 Au 31 janvier 16 Ou : http://www.performance-publique.budget.gouv.fr/ressources-documentaires/documentation-budgetaire/la-situation-mensuelle-du-budget-de-letat.html

Plus en détail

TABLEAU COMPARATIF

TABLEAU COMPARATIF Article 1 er - 97 - TABLEAU COMPARATIF Les résultats définitifs de l'exécution des lois de finances pour 2002 sont arrêtés aux sommes mentionnées ci-après : Texte adopté par l Assemblée nationale en première

Plus en détail

ANNEXE G DOCUMENTS PARLEMENTAIRES PREMIÈRE SESSION DE LA TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE

ANNEXE G DOCUMENTS PARLEMENTAIRES PREMIÈRE SESSION DE LA TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE DOCUMENTS PARLEMENTAIRES PREMIÈRE SESSION DE LA TRENTE-HUITIÈME LÉGISLATURE 52 e ANNÉE DU RÈGNE D ELIZABETH II, 2003 RAPPORTS DONT LE DÉPÔT EST PRÉVU PAR LA LOI RAPPORTS DE MINISTÈRES OU D ENTITÉS DU GOUVERNEMENT

Plus en détail

PROJET DE DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER MINISTRE,

PROJET DE DECRET RÉPUBLIQUE FRANÇAISE. relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER MINISTRE, MINISTERE DE L'ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE ----------- NOR ECO RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ~~~~~~~~~~~~~~ PROJET DE DECRET relatif à la direction de la prévision et de l analyse économique LE PREMIER

Plus en détail

Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017

Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017 Présentation du projet de budget du Ministère de l Economie et des Finances pour la Gestion 2017 SOMMAIRE 1 CADRE GÉNÉRAL D ÉLABORATION DU BUDGET DU MEF POUR 2017 2 3 4 5 6 PRÉSENTATION DU MINISTÈRE DE

Plus en détail

LES MISSIONS DU BUDGET GÉNÉRAL DE L ÉTAT

LES MISSIONS DU BUDGET GÉNÉRAL DE L ÉTAT MISSION ACTION EXTÉRIEURE DE L ÉTAT TOTAL DE LA MISSION : 08 M Action de la France en Europe et dans le monde : 5 M 6,7 % Rayonnement culturel et scientifique : 469 M, % Français à l étranger et étrangers

Plus en détail

Participation de la France au désendettement de la Grèce

Participation de la France au désendettement de la Grèce Participation de la France au désendettement de la Grèce Note d analyse de l exécution budgétaire 2014 2 COUR DES COMPTES Participation de la France au désendettement de la Grèce Programme 795 Versement

Plus en détail

LE BUDGET DE L ETAT 7. Le budget de l Etat

LE BUDGET DE L ETAT 7. Le budget de l Etat LE BUDGET DE L ETAT 7 Le budget de l Etat Dans ses rapports sur les résultats et la gestion budgétaire (RRGB) et sur les ouvertures et annulations de crédits opérées par voie réglementaire (décrets d avance),

Plus en détail

Budget Primitif Données budgétaires. Montants proposés

Budget Primitif Données budgétaires. Montants proposés Budget Primitif 2015 Données budgétaires Montants proposés SOMMAIRE Les contraintes budgétaires - L écrêtement des droits de mutations - P. 3 Les contraintes budgétaires - Impact de la réduction programmée

Plus en détail

DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CONSEIL GENERAL REUNION PUBLIQUE. VENDREDI 25 JANVIER 2013 à partir de 9h30 ORDRE DU JOUR

DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CONSEIL GENERAL REUNION PUBLIQUE. VENDREDI 25 JANVIER 2013 à partir de 9h30 ORDRE DU JOUR Secrétariat général de l Assemblée départementale DEPARTEMENT DES HAUTS-DE-SEINE CONSEIL GENERAL REUNION PUBLIQUE VENDREDI 25 JANVIER 2013 à partir de 9h30 ORDRE DU JOUR Discussion générale sur les grands

Plus en détail

CHANCELIÈRE VICE-CHANCELIER. Service communication et information (5.38) Direction des affaires juridiques (6.4)

CHANCELIÈRE VICE-CHANCELIER. Service communication et information (5.38) Direction des affaires juridiques (6.4) ORGANIGRAMMES 86 CHANCELIÈRE VICE-CHANCELIER HUMAINES, ADMINISTRATION ET TRADUCTEURS-JURÉS (3.6) DIRECTION DU SUPPORT ET DES OPÉRATIONS DE VOTE (17.75) (7.2 au secrétariat général) (0.3) Commission d examen

Plus en détail

Projet de loi n o 29 (2009, chapitre 2) Loi n o 1 sur les crédits,

Projet de loi n o 29 (2009, chapitre 2) Loi n o 1 sur les crédits, PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 29 (2009, chapitre 2) Loi n o 1 sur les crédits, 2009-2010 Présenté le 24 mars 2009 Principe adopté le 24 mars 2009 Adopté le 24 mars 2009

Plus en détail

CHANCELIÈRE SERVICE DE LA LOGISTIQUE ET DES ARCHIVES (7.2) Service communication et information (5.4) Direction des affaires juridiques (5.

CHANCELIÈRE SERVICE DE LA LOGISTIQUE ET DES ARCHIVES (7.2) Service communication et information (5.4) Direction des affaires juridiques (5. 156 ORGANIGRAMMES CHANCELIÈRE ADMINISTRATIF ET (3.1) DU SUPPORT ET DES OPÉRATIONS DE VOTE (9.5) DES FINANCES (1.6) DE LA LOGISTIQUE ET DES ARCHIVES (7.2) CONTRÔLE INTERNE (0.2) Commission d examen des

Plus en détail

Monsieur Gérald Darmanin Ministre de l action et des comptes publics

Monsieur Gérald Darmanin Ministre de l action et des comptes publics Le 19 juillet 2017 Le Premier président à Monsieur Gérald Darmanin Ministre de l action et des comptes publics Réf. : 2017-2207 Objet : Recommandations des notes d exécution susceptibles d être mises en

Plus en détail

RAPPORT SUR L ÉVOLUTION DE L ÉCONOMIE NATIONALE ET SUR LES ORIENTATIONS DES FINANCES PUBLIQUES MISSIONS PROGRAMMES OBJECTIFS INDICATEURS (TOME 2)

RAPPORT SUR L ÉVOLUTION DE L ÉCONOMIE NATIONALE ET SUR LES ORIENTATIONS DES FINANCES PUBLIQUES MISSIONS PROGRAMMES OBJECTIFS INDICATEURS (TOME 2) R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E RAPPORT SUR L ÉVOLUTION DE L ÉCONOMIE NATIONALE ET SUR LES ORIENTATIONS DES FINANCES PUBLIQUES MISSIONS PROGRAMMES OBJECTIFS INDICATEURS (TOME 2) JUIN 2014 TABLE

Plus en détail

ÉDUCATION NATIONALE, JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE

ÉDUCATION NATIONALE, JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2012 ÉDUCATION NATIONALE, JEUNESSE ET VIE ASSOCIATIVE Version du 23/05/2012 à 03:02:04 NOTE INTRODUCTIVE Dans le cadre

Plus en détail

ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE Séances du mardi 5 octobre 2004

ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE Séances du mardi 5 octobre 2004 Année 2004. N o 94 bis A.N. (C.R.) ISSN 0242-6765 CPPAP 0503 B 05115 Mercredi 6 octobre 2004 ASSEMBLÉE NATIONALE JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE SESSION ORDINAIRE DE 2004-2005 Articles, amendements

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. : (1) Agrégé au budget principal de (2) M. 52. Budget primitif voté par fonction

REPUBLIQUE FRANÇAISE. : (1) Agrégé au budget principal de (2) M. 52. Budget primitif voté par fonction REPUBLIQUE FRANÇAISE : (1) Agrégé au budget principal de (2) Numéro SIRET : POSTE COMPTABLE : M. 52 Budget primitif voté par fonction BUDGET : (3) ANNEE 2013 (1) Indiquer soit «Département : nom du département»,

Plus en détail

Projet de loi n o 8 (2011, chapitre 4) Loi n o 2 sur les crédits,

Projet de loi n o 8 (2011, chapitre 4) Loi n o 2 sur les crédits, DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 8 (2011, chapitre 4) Loi n o 2 sur les crédits, 2011-2012 Présenté le 4 mai 2011 Principe adopté le 4 mai 2011 Adopté le 4 mai 2011 Sanctionné

Plus en détail

SITUATION MENSUELLE BUDGÉTAIRE AU 28 FÉVRIER 2015

SITUATION MENSUELLE BUDGÉTAIRE AU 28 FÉVRIER 2015 CHRISTIAN ECKERT SECRETAIRE D ETAT AU BUDGET C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e www.economie.gouv.fr Paris, le 1 avril 1 SITUATION MENSUELLE BUDGÉTAIRE AU 8 FÉVRIER

Plus en détail

LE PRINCIPE DE L UNIVERSALITE DU BUDGET

LE PRINCIPE DE L UNIVERSALITE DU BUDGET LE PRINCIPE DE L UNIVERSALITE DU BUDGET I - L universalité dans les budgets locaux Ce principe est posé par l'article 23 du décret du 29 décembre 1962 : «il est fait recette du montant intégral des produits

Plus en détail

DECISION N 0180/2003/P.COM/UEMOA PORTANT CREATION ET ORGANISATION DES SERVICES DE LA COMMISSION DE L UEMOA. Le Président de la Commission de l UEMOA

DECISION N 0180/2003/P.COM/UEMOA PORTANT CREATION ET ORGANISATION DES SERVICES DE LA COMMISSION DE L UEMOA. Le Président de la Commission de l UEMOA DECISION N 0180/2003/P.COM/UEMOA PORTANT CREATION ET ORGANISATION DES SERVICES DE LA COMMISSION DE L UEMOA Le Président de la Commission de l UEMOA Vu le Traité de l UEMOA, notamment en ses articles 4,

Plus en détail

Banque mondiale. Tunis juin La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance

Banque mondiale. Tunis juin La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance Banque mondiale Tunis 26-27 juin 2006 La LOLF: une expérience de budgetisation et de gestion de performance 1 1 Le cadre budgétaire ancien 1959-2006 Présentation du budget par nature Personnel Fonctionnement

Plus en détail

relatif au compte d engagement citoyen du compte personnel d activité

relatif au compte d engagement citoyen du compte personnel d activité RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère du travail, de l emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère de la ville, de la jeunesse et des sports Décret n du. relatif au compte d engagement

Plus en détail

projet de la mandature en cohérence avec une trajectoire budgétaire d équilibre

projet de la mandature en cohérence avec une trajectoire budgétaire d équilibre Préambule Le Budget Primitif de la Région pour l année 2013 est un budget équilibré pour répondre aux attentes des Réunionnais avec deux axes majeurs : > une dynamique économique, avec les grands chantiers,

Plus en détail

L intervention financière

L intervention financière L intervention financière de l Etat en Morbihan Etat Personnel Fonctionnement & investissement Interventions & aides Recettes Toute l information de l Etat dans le Morbihan sur www.morbihan.gouv.fr ANNEE

Plus en détail

COMPTE DE FONCTIONNEMENT PAR DIRECTION

COMPTE DE FONCTIONNEMENT PAR DIRECTION ANNEXE A COMPTE DE FONCTIONNEMENT PAR DIRECTION BUDGET DE 2004 BUDGET DE 2003 COMPTES DE 2002 CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS CHARGES REVENUS ADMINISTRATION GENERALE ET FINANCES 232'695'300 475'663'600

Plus en détail

COLLECTIF 2014 PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE DU BUDGET POUR L ANNEE 2014

COLLECTIF 2014 PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE DU BUDGET POUR L ANNEE 2014 2014 MINISTERE AUPRES DU PREMIER MINISTRE, CHARGE DU BUDGET ---------------- MINISTERE AUPRES DU PREMIER MINISTRE, CHARGE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES COLLECTIF 2014 3 PROJET DE LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE

Plus en détail

ANNEXE G LISTE DES DOCUMENTS PARLEMENTAIRES DEUXIÈME SESSION DE LA TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE

ANNEXE G LISTE DES DOCUMENTS PARLEMENTAIRES DEUXIÈME SESSION DE LA TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE LISTE DES DOCUMENTS PARLEMENTAIRES DEUXIÈME SESSION DE LA TRENTE-SEPTIÈME LÉGISLATURE 49 e ET 50 e ANNÉES DU RÈGNE D'ELIZABETH II, 2000-2001 1. Démission écrite d Eric STEFANSON, député de la circonscription

Plus en détail

CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion. 27 mai 2015

CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion. 27 mai 2015 1 Cour des comptes Le budget de l État en 2014 : résultats et gestion CERTIFICATION DES COMPTES DE L ÉTAT Exercice 2014 LE BUDGET DE L ÉTAT EN 2014 Résultats et gestion LES QUATRE RAPPORTS REMIS PAR LA

Plus en détail

SPORTS, JEUNESSE, ÉDUCATION POPULAIRE ET VIE ASSOCIATIVE

SPORTS, JEUNESSE, ÉDUCATION POPULAIRE ET VIE ASSOCIATIVE R É P U B L I Q U E F R A N Ç A I S E NOMENCLATURE D EXÉCUTION LOI DE FINANCES POUR 2013 SPORTS, JEUNESSE, ÉDUCATION POPULAIRE ET VIE ASSOCIATIVE Version du 13/05/2013 à 10:10:15 NOTE INTRODUCTIVE Dans

Plus en détail

lois Total des ressources des titres premier et deux : Dinars

lois Total des ressources des titres premier et deux : Dinars lois Loi n 2016-23 du 24 mars 2016, portant règlement du budget de l'etat de la gestion 2010 (1). Au nom du peuple, L assemblée des représentants du peuple ayant adopté, Le Président de la République promulgue

Plus en détail

Budget supplémentaire des dépenses (A)

Budget supplémentaire des dépenses (A) Budget supplémentaire des dépenses (A) 2000-2001 Pour l exercice financier se terminant le 31 mars 2001 Table des matières Tableaux sommaires Page Sommaire du présent Budget supplémentaire des dépenses...6

Plus en détail

Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022

Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 Projet de loi de programmation des finances publiques pour les années 2018 à 2022 Albéric de Montgolfier, rapporteur général Commission des finances Mardi 31 octobre 2017 Un scénario macroéconomique crédible

Plus en détail

À quoi servent vos impôts

À quoi servent vos impôts À quoi servent vos impôts Voici un bref aperçu de l usage qui a été fait de vos impôts et de leur provenance au cours de l année financière qui s est terminée le 31 mars 2011 Table des matières Transferts

Plus en détail

Bienvenue au Conseil régional des Pays de la Loire. Région Pays de la Loire

Bienvenue au Conseil régional des Pays de la Loire. Région Pays de la Loire Bienvenue au Conseil régional des Pays de la Loire Région Pays de la Loire Les Pays de la Loire : la carte d identité 53 Mayenne LAVAL LE MANS 72 Sarthe 44 Loire-Atlantique NANTES ANGERS 49 Maine-et-Loire

Plus en détail

LOIS. LOI n o du 19 septembre 2011 de finances rectificative pour 2011 (1) NOR : BCRX L PREMIÈRE PARTIE

LOIS. LOI n o du 19 septembre 2011 de finances rectificative pour 2011 (1) NOR : BCRX L PREMIÈRE PARTIE LOIS LOI n o 2011-1117 du 19 septembre 2011 de finances rectificative pour 2011 (1) NOR : BCRX1121059L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont

Plus en détail

République du Sénégal MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES. Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD)

République du Sénégal MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES. Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD) République du Sénégal MINISTERE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES.. Agence Nationale de la Statistique et de la Démographie (ANSD).. PROJET D ARRETE FIXANT LA LISTE DES SERVICES ET ORGANISMES DU SYSTEME STATISTIQUE

Plus en détail

LE BUDGET Cours de Raymond FERRETTI

LE BUDGET Cours de Raymond FERRETTI LE BUDGET Cours de Raymond FERRETTI 1 - Une notion générique Raymond FERRETTI 2 A - Le budget, ensemble de comptes prévisionnels a) Le budget des personnes privées b) Le budget de l Etat au sens de l article

Plus en détail

3 Emplois budgétaires

3 Emplois budgétaires 3 Emplois budgétaires L e nombre de postes de titulaires inscrits au budget de l État en loi de finances initiale 2004 diminue de 3 642 emplois. Dans le projet de loi de finances 2005, le nombre d emplois

Plus en détail

Service Comptable de l Etat. Situation Mensuelle de l Etat

Service Comptable de l Etat. Situation Mensuelle de l Etat Service Comptable Situation Mensuelle SOMMAIRE Synthèse...2 Faits marquants...2 Chiffres clés...4 Solde d'exécution budgétaire...5 Dépenses...6 Dépenses du budget général par titres et catégories...6

Plus en détail

SITUATION MENSUELLE BUDGÉTAIRE AU 31 OCTOBRE 2016

SITUATION MENSUELLE BUDGÉTAIRE AU 31 OCTOBRE 2016 CHRISTIAN ECKERT SECRETAIRE D ETAT CHARGE DU BUDGET ET DES COMPTES PUBLICS AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES Communiqué de presse www.economie.gouv.fr Communiqué de presse Paris, le 9 décembre

Plus en détail

Tableau de bord mensuel de suivi de l'évolution du Site internet de l'état dans le Calvados. Mai

Tableau de bord mensuel de suivi de l'évolution du Site internet de l'état dans le Calvados. Mai Tableau de bord mensuel de suivi de l'évolution du Site internet de l'état dans le Calvados Mai 2014 http://www.calvados.gouv.fr/ ----------- Site mis en ligne le 22/02/2013 Septembre 2013 : 20 623 Octobre

Plus en détail

MCH2: Budget - Compte de résultat selon les fonctions

MCH2: Budget - Compte de résultat selon les fonctions 0 ADMINISTRATION GÉNÉRALE 01 Législatif et exécutif 011 Législatif 0110 Législatif 13'500.00 13'500.00 12'492.95 011 Législatif 13'500.00 13'500.00 12'492.95 012 Exécutif nettes 13'500.00 13'500.00 12'492.95

Plus en détail

Dénomination des départements et des offices

Dénomination des départements et des offices (Unités administratives de l administration fédérale, sans les commissions extra parlementaires) Assemblée fédérale Assemblée fédérale Services du Parlement Secrétariat des commissions des finances et

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX PREMIER MINISTRE Arrêté du 13 février 2014 fixant le programme des épreuves du concours organisé pour le recrutement de conseillers de chambre régionale des

Plus en détail

La reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle (RAEP) dans la fonction publique de l État depuis

La reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle (RAEP) dans la fonction publique de l État depuis La reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle (RAEP) dans la fonction publique de l État depuis 27 La Reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle dans la fonction publique

Plus en détail

A GENERALITES, ENSEIGNEMENT, DOCUMENTATION

A GENERALITES, ENSEIGNEMENT, DOCUMENTATION PLAN DE CLASSEMENT DES OUVRAGES DU CENTRE DE DOCUMENTATION DE LA MAISON DES SCIENCES ECONOMIQUES DE L UNIVERSITE DE PARIS 1 (d après l index Journal of Economic Literature) A GENERALITES, ENSEIGNEMENT,

Plus en détail

Chapitre III L aide à l exercice du mandat

Chapitre III L aide à l exercice du mandat 1 Chapitre III L aide à l exercice du mandat Section 1 Les moyens financiers et matériels L indemnité parlementaire Afin de leur permettre de faire face à certains besoins, les Députés camerounais perçoivent

Plus en détail

Service Comptable de l Etat. Situation Mensuelle de l Etat

Service Comptable de l Etat. Situation Mensuelle de l Etat Service Comptable Situation Mensuelle SOMMAIRE Synthèse...2 Faits marquants...2 Focus sur l actualité...4 Chiffres clés...5 Solde d'exécution budgétaire...6 Dépenses...7 Dépenses du budget général par

Plus en détail

MCH2: Aperçu du compte de résultat selon les fonctions

MCH2: Aperçu du compte de résultat selon les fonctions 0 ADMINISTRATION GÉNÉRALE 01 Législatif et exécutif 011 Législatif 0110 Législatif 12'492.95 11'500.00 8'498.70 150.00 011 Législatif 12'492.95 11'500.00 8'498.70 150.00 012 Exécutif 0120 Exécutif 106'877.28

Plus en détail

Vu le décret n du 10 novembre 1990, fixant le régime de rémunération des chefs d entreprises à majorité publique;

Vu le décret n du 10 novembre 1990, fixant le régime de rémunération des chefs d entreprises à majorité publique; Décret n 92-2110 du 30 novembre 1992, fixant l organisation administrative et financière ainsi que les modalités de fonctionnement de l agence des ports et des installations de pêches. Le Président de

Plus en détail

ANNEXE 3 A L'ARRETE ROYAL FIXANT LE PLAN COMPTABLE APPLICABLE A L ETAT FEDERAL, AUX COMMUNAUTES, AUX REGIONS ET A LA COMMISSION COMMUNAUTAIRE COMMUNE

ANNEXE 3 A L'ARRETE ROYAL FIXANT LE PLAN COMPTABLE APPLICABLE A L ETAT FEDERAL, AUX COMMUNAUTES, AUX REGIONS ET A LA COMMISSION COMMUNAUTAIRE COMMUNE ANNEXE 3 A L'ARRETE ROYAL FIXANT LE PLAN COMPTABLE APPLICABLE A L ETAT FEDERAL, AUX COMMUNAUTES, AUX REGIONS ET A LA COMMISSION COMMUNAUTAIRE COMMUNE TABLEAU DE SYNTHESE DU COMPTE RECAPITULATIF DES OPERATIONS

Plus en détail

1. Sous-traitance et ressources informationnelles

1. Sous-traitance et ressources informationnelles 1. Sous-traitance et ressources informationnelles Document attestant d une procédure de traitement des pénalités en rapport avec les appels d offres sur les contrats conclus par notre organisme : Le Conseil

Plus en détail

10) Les outils de pilotage des dépenses de l Etat

10) Les outils de pilotage des dépenses de l Etat 1 FIPECO le 27.06.2017 Les fiches de l encyclopédie III) Programmation et pilotage des finances publiques 10) Les outils de pilotage des dépenses de l Etat Les principaux outils de pilotage des dépenses

Plus en détail

PLAFOND D AUTORISATION D EMPLOIS REMUNERES

PLAFOND D AUTORISATION D EMPLOIS REMUNERES MINISTERE DU BUDGET SECRETARIAT GENERAL Le Secrétaire Général SEMINAIRE D ORIENTATION BUDGETAIRE 2017 PLAFOND D AUTORISATION D EMPLOIS REMUNERES Outil clé pour la maîtrise des rémunérations et de la politique

Plus en détail

10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES

10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES 10 - DOTATIONS, FONDS DIVERS ET RÉSERVES 102 - Dotations et fonds divers 1021 - Dotation 1022 - Fonds globalisés d investissement 10222 - F.C.T.V.A. 10223 - T.L.E. 10228 - Autres fonds globalisés 10229

Plus en détail

I- Quelles sont les obligations comptables des associations?

I- Quelles sont les obligations comptables des associations? Sommaire I- Quelles sont les obligations comptables des associations? 1- Obligations comptables et financières ; 2- La comptabilité «recettes-dépenses» pour les petites associations 3- La présentation

Plus en détail

Malawi

Malawi Malawi 2012 www.africaneconomicoutlook.org Malawi Vue d'ensemble La croissance économique du Malawi est tombée de 6.7 % en 2010 à 5.8 % en 2011 en raison de la réduction des rentrées de fonds des donneurs

Plus en détail

Décret n XXX du XXX. Fixant les seuils de l obligation d effectuer la déclaration sociale nominative

Décret n XXX du XXX. Fixant les seuils de l obligation d effectuer la déclaration sociale nominative RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des finances et des comptes publics Décret n XXX du XXX Fixant les seuils de l obligation d effectuer la déclaration sociale nominative NOR : [ ] Publics concernés : employeur

Plus en détail

JORF n 0302 du 29 décembre Texte n 90

JORF n 0302 du 29 décembre Texte n 90 Le 5 janvier 2017 JORF n 0302 du 29 décembre 2016 Texte n 90 Arrêté du 27 décembre 2016 pris en application de l article 7 du décret n 2014-513 du 20 mai 2014 portant création du régime indemnitaire tenant

Plus en détail

NOMENCLATURE "ACTES" - Eure-et-Loir

NOMENCLATURE ACTES - Eure-et-Loir NOMENCLATURE "ACTES" - Eure-et-Loir Niveau 1 : Matière Niveau 2 : Sous matière Niveau 3 Niveau 4 CODE COMMANDE PUBLIQUE 1 Marchés publics 1.1 marchés sur appel d'offres délibérations, travaux 1111 délibérations,

Plus en détail

La DGFiP au service des Finances publiques

La DGFiP au service des Finances publiques Évaluations cadastrales Délivrance d informations 2011 2012 2013 Déclarations de propriétés bâties exploitées 1 501 739 1 521 374 1 534 895 Changements relatifs aux propriétés non 738 377 812 079 719 748

Plus en détail

Service Comptable de l Etat. Situation Mensuelle de l Etat

Service Comptable de l Etat. Situation Mensuelle de l Etat Service Comptable Situation Mensuelle SOMMAIRE Synthèse...2 Faits marquants...2 Focus sur l actualité...4 Chiffres clés...5 Solde d'exécution budgétaire...6 Dépenses...7 Dépenses du budget général par

Plus en détail

Service Comptable de l Etat. Situation Mensuelle de l Etat

Service Comptable de l Etat. Situation Mensuelle de l Etat Service Comptable Situation Mensuelle SOMMAIRE Synthèse...2 Faits marquants...2 Chiffres clés...4 Solde d'exécution budgétaire...5 Dépenses...6 Dépenses du budget général par titres et catégories...6

Plus en détail

BURKINA FASO SEPTIEME LEGISLATURE UNITE-PROGRES-JUSTICE ASSEMBLEE NATIONALE LOI N /AN

BURKINA FASO SEPTIEME LEGISLATURE UNITE-PROGRES-JUSTICE ASSEMBLEE NATIONALE LOI N /AN BURKINA FASO IV E REPUBLIQUE ------------ SEPTIEME LEGISLATURE UNITE-PROGRES-JUSTICE ------------ ASSEMBLEE NATIONALE LOI N 021-2017/AN PORTANT LOI DE FINANCES RECTIFICATIVE DE LA LOI DE FINANCES POUR

Plus en détail

7 Dépensesdepersonnel

7 Dépensesdepersonnel 7.I Dépenses induites L 7 Dépensesdepersonnel 7.1 Dépensesinduites es dépenses induites, dépenses liées au personnel en activité ou retraité de la fonction publique de l État, ont représenté en 2005 130

Plus en détail

La reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle (RAEP) dans la fonction publique de l État depuis

La reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle (RAEP) dans la fonction publique de l État depuis La reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle (RAEP) dans la fonction publique de l État depuis 27 Faits et chiffres édition 21-287 La Reconnaissance des acquis de l expérience professionnelle

Plus en détail

Ville de Plérin sur Mer

Ville de Plérin sur Mer Ville de Plérin sur Mer Présentation budgétaire Orientations 2016 Jeudi 10 mars 2016 Le Cap 1 Sommaire - Qu est-ce qu un budget communal? - Les enjeux du mandat 2014-2020 - Quelques chiffres clés - La

Plus en détail

LOIS. LOI n o du 20 avril 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR : BCFX L PREMIÈRE PARTIE

LOIS. LOI n o du 20 avril 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR : BCFX L PREMIÈRE PARTIE LOIS LOI n o 2009-431 du 20 avril 2009 de finances rectificative pour 2009 (1) NOR : BCFX0904813L L Assemblée nationale et le Sénat ont adopté, Le Président de la République promulgue la loi dont la teneur

Plus en détail

22 Rabie Et Anuel février JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N *----

22 Rabie Et Anuel février JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N *---- 10 JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N 08 22 Rabie Et Anuel 1433 ----*---- Ordonnance no 12-03 du 20 Rahie E! Aouel 1433 correspondant au 13 février 2012 portant loi de finances complémentaire

Plus en détail