Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC"

Transcription

1 L enseignement étape par étape est un incontournable pour l apprentissage du lecteur FreeStyle InsuLinx. Nous souhaitons que ces étapes vous permettront de faciliter le cheminement des utilisateurs. Ce lecteur est un outil favorisant la gestion du diabète. Dans un deuxième temps, vous pourrez vous familiariser avec l interprétation des données. Calculer le facteur de correction Utiliser le mode facile ÉTAPE 3a LE LECTEUR FREESTYLE INSULINX Hélène Gagné Infirmière clinicienne Responsable de la clinique de diabète IUCPQ Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC Étape par étape 1. Enseigner le lecteur FreeStyle InsuLinx mc étape par étape 2. Voir les étapes selon les besoins d apprentissage Hélène Gagné, Infirmière clinicienne Responsable de la clinique de diabète IUCPQ OBJECTIFS DE LA PRÉSENTATION Révision du FSI bref rappel Suppléments Calculateur d insuline rapide Mode avancé

2 COMMENT SE CALCULE LE FACTEUR DE CORRECTION BREF RAPPEL COMMENT SE CALCULE LE FACTEUR DE SENSIBILITÉ À L INSULINE Il existe une règle de calcul du facteur de sensibilité à l insuline (FSI). Cette notion doit être appliquée avec diligence. Il est souhaitable d être prudent lors de son utilisation, soit en mettant un objectif de glycémie cible de correction plus élevé ou en augmentant le facteur de correction proposé. CALCUL DU FACTEUR DE CORRECTION On utilise les facteurs de correction pour calculer la quantité d insuline additionnelle nécessaire pour corriger l hyperglycémie. Un facteur de correction indique la baisse de glycémie qu entraînera une unité additionnelle d insuline. 100 Facteur de correction = Dose quotidienne totale d insuline

3 EXEMPLE DE CALCUL D UN FACTEUR DE CORRECTION Doses d insuline très rapide: Dose d insuline basale: 26 unités Dose totale quotidienne (DTQ): 50 unités Facteur de correction = 100 DQT = 50 = 2 Par mesure de précaution: 1.Fixer un objectif à 10 mmol/l 2.Mettre une facteur de correction à 3, spécialement si la personne a tendance à faire des hypoglycémies. *Les paramètres de base et le facteur de correction sont initialement prescrits par le médecin Lors d activité physique intense Réduire la dose de correction proposée La glycémie s élève pendant l activité physique en raison du stress musculaire ou de performance. Les heures qui suivent, la sensibilité à l insuline augmente et le risque d hypoglycémies est ainsi augmenté. Si le FSI est appliqué, la dose proposée doit être réduite de 50 % et réviser par la suite. Lors d hyperglycémies matinales Réduire la dose de correction proposée L hyperglycémie matinale peut être le résultat de l effet Somogyi ou du phénomène de l aube Dans l incertitude, il est risqué d appliquer la pleine dose de correction proposée. Le foie ayant libéré sa réserve de glucose, les glycémies suivantes seront plus difficiles à corriger. Elles sont également souvent moins bien ressenties. Il serait donc sage de réduite d au moins 50 % la dose de correction proposée.

4 Lors d hyperglycémies de rebond Il est souhaitable d éviter d appliquer une dose de correction suite à une hyperglycémie de rebond. Cependant si hyperglycémie majeure au-delà de 14 mmol/l, une dose réduite de correction de 1 ou 2 unités pourrait être suffisante. Encore ici, il s agit d essais cliniques. CALCULATEUR D INSULINE RAPIDE ÉTAPE 3 MODE FACILE MODE AVANCÉ CALCULATEUR D INSULINE RAPIDE Cette fonction est réservée aux professionnels ou aux patients ayant reçu une formation complète Le code d accès est communiqué à l utilisateur lors de la formation si le patient est jugé autonome au niveau de l ajustement.

5 CALCULATEUR D INSULINE RAPIDE Sélectionner le code d accès CAA1C afin d activer le calculateur d insuline rapide Appuyer sur «terminé» après l insertion du code LES QUESTIONS L usager peut manipuler et répondre aux questions Les questions s adressent aux professionnels Pour cette fonction, le professionnel est toujours présent Suivant permet d accéder à l étape suivante CHOISIR L OPTION DE RÉGLAGE FACILE 1. Le réglage facile est destiné aux personnes qui ont des doses d insuline de base au moment des repas. Par exemple: L étape suivante explique les deux parties: 1. Les doses d insuline aux repas 2. Les paramètres de corrections

6 PROGRAMMATION DES DOSES D INSULINE AUX REPAS Déjeuner 2. Dîner 3. Souper CIBLE DE CORRECTION ET FACTEUR DE CORRECTION Cible de correction 2. Facteur de correction 3. La configuration est terminée Dans le mode facile, l insuline résiduelle (4 heures) est automatiquement enregistrée sans l intervention de l utilisateur. MAINTENANT LE CALCULATEUR EN MODE FACILE Réalité du patient

7 UTILISATION DU LECTEUR FREESTYLE INSULINX PAR LE PATIENT Mode Facile

8 Avant le repas OK Après le repas -- Autre moment Rappel du test dans: 1 h 2 h

9

10 ACTIONS DU PATIENT MODE FACILE SOMMAIRE Quelques étapes suffisent au patient qui a des doses fixes d insuline prandiale suggérée : 1. Indiquer si le dosage a lieu avant ou après le repas. 2. Appuyer sur Calculateur. 3. Modifier la dose suggérée s il y a lieu et enregistrer

11 CONFIGURATION DU MODE FACILE - SOMMAIRE Ce formulaire résume les renseignements nécessaires à la configuration du lecteur FreeStyle InsuLinx. Ces formulaires, offerts par le représentant Abbott Soins du diabète, sont fournis aux professionnels de la santé afin de l aider dans la configuration du lecteur. Le formulaire peut être conservé dans le dossier du patient, afin de se rappeler les réglages antérieurs du lecteur.

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC L enseignement étape par étape est un incontournable pour l apprentissage du lecteur FreeStyle InsuLinx. Nous souhaitons que ces étapes vous permettront de faciliter le cheminement des utilisateurs. Ce

Plus en détail

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC Interprétation des rapports 1 Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Hélène Gagné, Infirmière clinicienne Chantal Martineau,

Plus en détail

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC Interprétation des rapports 1 Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Hélène Gagné, Infirmière clinicienne Chantal Martineau,

Plus en détail

La thérapie combinée. Ajustement de la thérapie combinée. Étapes par étapes. L insulinothérapie. 6. L autogestion de l insulinothérapie

La thérapie combinée. Ajustement de la thérapie combinée. Étapes par étapes. L insulinothérapie. 6. L autogestion de l insulinothérapie L insulinothérapie 6. L autogestion de l insulinothérapie Étapes par étapes La thérapie combinée Insuline basale Humulin N ou Novolin ge NPH (injectée au coucher) Insuline basale longue durée Lantus ou

Plus en détail

L activité physique et le diabète. CHU Ste-Justine, Montréal, Canada Section Diabète

L activité physique et le diabète. CHU Ste-Justine, Montréal, Canada Section Diabète L activité physique et le diabète CHU Ste-Justine, Montréal, Canada Section Diabète Activité physique EFFETS DE L EXERCICE PHYSIQUE SUR LA SANTÉ Chez le diabétique comme chez le non diabétique, faire de

Plus en détail

des médicaments ou autres substances : Ajuster le dosage d insuline lors du suivi de la clientèle diabétique Hôpital de jour

des médicaments ou autres substances : Ajuster le dosage d insuline lors du suivi de la clientèle diabétique Hôpital de jour ORDONNANCE COLLECTIVE Ajuster des traitements médicaux, des thérapies médicamenteuses, des médicaments ou autres substances : Ajuster le dosage d insuline lors du suivi de la clientèle diabétique No: D.1

Plus en détail

Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec

Partagée : Infirmières et infirmiers Pharmaciens et pharmaciennes Pharmaciens communautaires exerçant leur profession sur le territoire du Québec ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076 Sommaire : Ajustement des doses d insuline au centre de jour de diabétologie pour les usagers dont les glycémies sont à l extérieur

Plus en détail

Nouveautés technologiques dans le traitement du diabète. Holters glycémiques Pompes à insuline 22 Juin 2012

Nouveautés technologiques dans le traitement du diabète. Holters glycémiques Pompes à insuline 22 Juin 2012 Nouveautés technologiques dans le traitement du diabète Holters glycémiques Pompes à insuline i.descamps@cht.nc 22 Juin 2012 glycémie Sujet diabetique 2,5 g/l 1 g/l Sujet non diabetique 7 12 19 0 7 temps

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF-06-2015 Ajustement de l insulinothérapie pour la clientèle âgée de 0 à 20 ans (sous échelles d insuline) Validé par le comité local d ordonnances et protocoles

Plus en détail

RÉGLAGE DE VOTRE GPD DE NOUVELLE GÉNÉRATION

RÉGLAGE DE VOTRE GPD DE NOUVELLE GÉNÉRATION RÉGLAGE DE VOTRE GPD DE NOUVELLE GÉNÉRATION Félicitations POUR VOTRE GPD DE NOUVELLE GÉNÉRATION! Votre GPD de nouvelle génération est conçu pour simplifier encore plus la prise en charge quotidienne du

Plus en détail

Enfant diabétique. Pompe à insuline en milieu scolaire

Enfant diabétique. Pompe à insuline en milieu scolaire Enfant diabétique Pompe à insuline en milieu scolaire Nom, prénom de l enfant : Montréal, le Madame, Monsieur, La présente est pour vous informer que l enfant cité ci haut, lequel fréquente votre établissement

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF

ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF ORDONNANCE COLLECTIVE N o de l ordonnance : INF-18-2012 Ajustement de l insulinothérapie pour la clientèle diabétique adulte de type 1 et 2 (sous échelles ou doses fixes d insuline) Validé par le comité

Plus en détail

Ce problème se présente uniquement si l utilisateur confirme l administration d un bolus «Pompe manuelle» sur le lecteur de glycémie, et

Ce problème se présente uniquement si l utilisateur confirme l administration d un bolus «Pompe manuelle» sur le lecteur de glycémie, et Le 23 octobre 2013 Accu-Chek Aviva Combo : Mesure de sécurité urgente Chère Cliente, Cher Client De par cette lettre nous souhaitons vous avertir que Roche Diabetes Care a pris connaissance que dans de

Plus en détail

Prise en charge du patient diabétique hospitalisé : situations courantes

Prise en charge du patient diabétique hospitalisé : situations courantes Prise en charge du patient diabétique hospitalisé : situations courantes (épisode 2/3) D. Sofra, S. Masmont Berwart, J. Ruiz Service d endocrinologie, diabétologie et métabolisme, CHUV, Lausanne 22 février

Plus en détail

UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE. Document destiné aux enseignants

UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE. Document destiné aux enseignants UN ENFANT, UN ADOLESCENT DIABÉTIQUE À L ÉCOLE Document destiné aux enseignants Sommaire Définition du diabète page 5 Traitement page 6 Glycémie page 7 Administration d insuline page 8 Alimentation pages

Plus en détail

L hypoglycémie partie II Aspects pratiques pour la clinique

L hypoglycémie partie II Aspects pratiques pour la clinique L hypoglycémie partie II Aspects pratiques pour la clinique Dr Claude Garceau Interniste, IUCPQ Communauté de pratique en diabète (Québec) Cours pour infirmières en GMF en maladies chroniques Glyburide

Plus en détail

(glycémie supérieure à 7 mmol/l, à jeun et avant les repas, ou supérieure à 10 mmol/l, 2 heures après le début d un repas ou d une collation)

(glycémie supérieure à 7 mmol/l, à jeun et avant les repas, ou supérieure à 10 mmol/l, 2 heures après le début d un repas ou d une collation) Fiches pratiques sur l hyperglycémie et l hypoglycémie Par Louise Tremblay, infirmière, M.Ed. Diabète Québec Révisé par Ghisline Pellerin, infimière clinicienne et Lucie Lefebvre, infirmière 7 Module Hyperglycémie

Plus en détail

Outil d autosurveillance de la glycémie

Outil d autosurveillance de la glycémie http:///ressourcesfrancaises/outil-dautosurveillance-de-la-glycemie Modèle de mesure de la glycémie suggéré : Le présent calculateur peut vous renseigner sur le modèle de mesure de la glycémie qui convient

Plus en détail

5. La médication AHGO. La médication. La médication AHGO. * Si médication à risque d hypoglycémies enseigner l hypoglycémie et son traitement

5. La médication AHGO. La médication. La médication AHGO. * Si médication à risque d hypoglycémies enseigner l hypoglycémie et son traitement 5. La médication AHGO La médication Il y a deux types de médication 1. Les antihyperglycémiants oraux (pilules) 2. L insuline * Si médication à risque d hypoglycémies enseigner l hypoglycémie et son traitement

Plus en détail

Trois prestations visent à optimiser le traitement à l insuline

Trois prestations visent à optimiser le traitement à l insuline Programme pour diabétiques Trois prestations visent à optimiser le traitement à l insuline 1 Cours FIT pour mieux gérer le traitement à injections multiples 2 Enseignement et instauration du traitement

Plus en détail

1. IDENTIFICATION DU PATIENT

1. IDENTIFICATION DU PATIENT Partie du rapport d éducation à conserver par l éducateur 1. IDENTIFICATION DU PATIENT Nom Prénom Adresse N téléphone Date de naissance Situation familiale Isolé / vit en famille Personne de référence

Plus en détail

7 mmol/l 6,5-7 mmol/l * 7-9 mmol/l * 5,3 mmol/l. (Eviter les hypoglycémies)

7 mmol/l 6,5-7 mmol/l * 7-9 mmol/l * 5,3 mmol/l. (Eviter les hypoglycémies) Contrôles biologiques en pratique Conseils pour la prise en charge des patients diabétiques 1.2 FICHE soignants Objectifs de contrôle glycémique selon le profil du patient Pour la plupart des patients

Plus en détail

Accu-Chek Aviva Expert

Accu-Chek Aviva Expert Accu-Chek Aviva Expert Plus de confiance et d efficacité lors des bolus. C 3 A M E L 1 1 1 1 A 1 C 3 O 2 N 1 B 3 O 2 L 2 U 1 S 2 N 2 S 2 F 4 I 1 O 2 R 1 N 1 C 3 E 1 S 2 U 1 E 1 I 1 L 2 T 1 A 1 T 1 A 1

Plus en détail

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent

La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent G U I D E - A F F E C T I O N D E L O N G U E D U R E E La prise en charge du diabète de type 1 chez l'enfant et l'adolescent Comprendre comment gérer sa santé avec un diabète de type 1 Oc tobre 2006 Votre

Plus en détail

Manuel de formation mmol/l

Manuel de formation mmol/l 3 U 2 L Manuel de formation mmol/l Système d autosurveillance de la glycémie Accu-Chek Aviva Combo C 3 G L Y C M E T R E 1 2 4 3 3 1 1 1 1 O 1 N 2 S 1 E 1 I 1 F 4 E 1 X 1 I 1 B 3 L 2 E 1 L 2 D 2 E 1 B

Plus en détail

Renseignements utiles pour les femmes ayant le diabète de type 1 ou 2 qui envisagent une grossesse

Renseignements utiles pour les femmes ayant le diabète de type 1 ou 2 qui envisagent une grossesse Renseignements utiles pour les femmes ayant le diabète de type 1 ou 2 qui envisagent une grossesse Avertissement Ce document présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils

Plus en détail

Colloque Données de Santé en vie réelle Jeudi 2 juin Paris 14è Cité Universitaire

Colloque Données de Santé en vie réelle Jeudi 2 juin Paris 14è Cité Universitaire Projet DIABELOOP de développement d un pancréas artificiel chez des diabétiques de type 1 - intérêt d un 2 ème capteur de glycémie dans un système de régulation automatique de la glycémie. Sylvia Franc

Plus en détail

Prise en charge du patient diabétique en péri-opératoire. Validation par le COMEDIMS en novembre 2016 Application au 01/01/2017

Prise en charge du patient diabétique en péri-opératoire. Validation par le COMEDIMS en novembre 2016 Application au 01/01/2017 Prise en charge du patient diabétique en péri-opératoire Validation par le COMEDIMS en novembre 2016 Application au 01/01/2017 Généralités (DT1 et DT2) - 2 types de patients diabétiques Type de diabète

Plus en détail

Comparaison du système OmniPod de nouvelle génération avec le système de la génération précédente

Comparaison du système OmniPod de nouvelle génération avec le système de la génération précédente Comparaison du système OmniPod de nouvelle génération avec le système de la génération précédente Taille du Pod Poids du Pod 4,1 cm x 6,2 cm x 1,7 cm (1,6 po x 2,4 po x 0,7 po) 34 g, réservoir vide 3,9

Plus en détail

Pour vous à qui Toujeo a été prescrit

Pour vous à qui Toujeo a été prescrit IN F O R M ATI O N S D E S TI N É E S AU PAT I ENT Pour vous à qui Toujeo a été prescrit Cette brochure a été rédigée pour vous car vous êtes diabétique et votre médecin vous a prescrit Toujeo (insuline

Plus en détail

Autosurveillance de la glycémie (ASG)

Autosurveillance de la glycémie (ASG) Autosurveillance de la glycémie (ASG) Présenté par Isabelle Bouchard inf. clin. GMF ST-Vallier Maude Bourgault inf.clin. GMF du Carrefour 14 août 2012 Objectifs! Comprendre l importance de l ASG.! Connaître

Plus en détail

Découvrez. la protection et le rendement exceptionnels 1,2 offerts par le système de surveillance du glucose en continu Dexcom.

Découvrez. la protection et le rendement exceptionnels 1,2 offerts par le système de surveillance du glucose en continu Dexcom. Découvrez la protection et le rendement exceptionnels 1,2 offerts par le système de surveillance du glucose en continu Dexcom. Maintenant indiqué pour les enfants de 2 ans ou plus Détails à l intérieur.

Plus en détail

Guide destiné aux professionnels de la santé

Guide destiné aux professionnels de la santé Les autorités de santé de l Union Européenne ont assorti la mise sur le marché du médicament Toujeo de certaines conditions. Le plan obligatoire de minimisation des risques en Belgique, dont cette information

Plus en détail

TRAITEMENT DU DIABETE PAR POMPE A INSULINE EXTERNE Dr M.S. Bouquegneau

TRAITEMENT DU DIABETE PAR POMPE A INSULINE EXTERNE Dr M.S. Bouquegneau TRAITEMENT DU DIABETE PAR POMPE A INSULINE EXTERNE Dr M.S. Bouquegneau INTRODUCTION INTRODUCTION (1) Traitement par pompe à perfusion continue d insuline introduit en 1978 -> expansion dans les pays européens

Plus en détail

Thème 1 : Corps humain et santé. Glycémie et Diabète. Chapitre 1 : Les diabètes

Thème 1 : Corps humain et santé. Glycémie et Diabète. Chapitre 1 : Les diabètes Thème 1 : Corps humain et santé. Glycémie et Diabète. Chapitre 1 : Les diabètes Feuille d activité Activité 1 : diagnostiquer le diabète Deux individus A et B consultent leur médecin qui, soupçonnant un

Plus en détail

Spécificités de diabète de l enfant. Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17

Spécificités de diabète de l enfant. Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17 Spécificités de diabète de l enfant Dr. F. OULD BABA ALI MOSTAGANEM 12/05/17 AMINA, 10 ans, vous est adressée par son médecin traitant pour suspicion de diabète devant syndrome cardinal typique (perte

Plus en détail

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC L enseignement étape par étape est un incontournable pour l apprentissage du lecteur FreeStyle InsuLinx. Nous souhaitons que ces étapes vous permettront de faciliter le cheminement des utilisateurs. Ce

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE :

ORDONNANCE COLLECTIVE : ORDONNANCE COLLECTIVE : Lecteurs de glycémies, bandelettes et lancettes pour 18 mois. Série : 2000 N 2085 Sommaire : Initier l utilisation d un lecteur de glycémie, de bandelettes et de lancettes pour

Plus en détail

= = 9

= = 9 Page 1/ Fiche de révisions e Exercice 1 1. 0 =. =. =. =. = 0. 1 =. =. = 0 Exercice 1. = 0 0. = 1. 1 =. =. =. 1 =. 0 =. = Exercice 1. 0 =. 1 =. =. 0 =. = 0. =. =. = Exercice 1. =. = 1. =. =. 0 = 1. 0 =.

Plus en détail

L hypoglycémie. Docteur Brahim RAHFANI

L hypoglycémie. Docteur Brahim RAHFANI L hypoglycémie Docteur Brahim RAHFANI Définition L hypoglycémie c est diminution du taux de glucose dans le sang au-dessous des valeurs normales Une hypoglycémies définie par une glycémie inférieure à

Plus en détail

Ressources pour le lycée technologique

Ressources pour le lycée technologique éduscol Chimie biochimie sciences du vivant Classe de première La régulation de la glycémie Scénario 2 Ressources pour le lycée technologique Présentation Thème 3 du programme Les systèmes vivants maintiennent

Plus en détail

(NOUVELLE CONCENTRATION)

(NOUVELLE CONCENTRATION) Renseignements importants en matière d innocuité sur l utilisation appropriée d Humalog KwikPen à 200 unités/ml (insuline lispro) (NOUVELLE CONCENTRATION) afin de minimiser les erreurs de médication 2015/09/14

Plus en détail

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin.

À quelle fréquence surveiller sa glycémie? Les autres examens de suivi du diabète. L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. À quelle fréquence surveiller sa glycémie? L autosurveillance glycémique est prescrite par votre médecin. Résumez les règles dont vous avez convenues avec votre médecin, dans ce tableau : Date Nom du médecin

Plus en détail

Aucune action de votre part n est nécessaire si vous n utilisez pas un des lecteurs décrits ci-dessous

Aucune action de votre part n est nécessaire si vous n utilisez pas un des lecteurs décrits ci-dessous Produit: Type d action: Systèmes de surveillance de la glycémie FreeStyle PAPILLON Mini et FreeStyle PAPILLON Avis de sécurité Cher(Chère) Client(e), Récemment, nous avons été informés que les lecteurs

Plus en détail

Les nouveaux moyens de controler le diabète XII Journée d information 17 novembre 2007

Les nouveaux moyens de controler le diabète XII Journée d information 17 novembre 2007 Les nouveaux moyens de controler le diabète XII Journée d information 17 novembre 2007 Jacques Philippe, HUG et Faculté de Médecine Le contrôle du diabète à travers le temps Glucose urine Autocontrôles

Plus en détail

TD. Régulation de la glycémie

TD. Régulation de la glycémie TD. Régulation de la glycémie 1. Mise en évidence de la régulation de la glycémie A - Evolution de la glycémie A.1 A jeune, quelle est la valeur de la glycémie? Qu observe-t-on lors de l ingestion de glucose

Plus en détail

Les médecins peuvent s'inscrire et suivre à distance les données de leurs patients avec leur autorisation.

Les médecins peuvent s'inscrire et suivre à distance les données de leurs patients avec leur autorisation. WEBDIA Gestion du diabète. Partage de mes informations avec mon entourage ainsi que le personnel soignant. Les médecins peuvent s'inscrire et suivre à distance les données de leurs patients avec leur autorisation.

Plus en détail

Pr Monnier Là, il y a une stratégie générale que va nous développer Éric Renard, puis nous envisagerons deux cas cliniques pour illustrer les

Pr Monnier Là, il y a une stratégie générale que va nous développer Éric Renard, puis nous envisagerons deux cas cliniques pour illustrer les Pr Monnier Là, il y a une stratégie générale que va nous développer Éric Renard, puis nous envisagerons deux cas cliniques pour illustrer les stratégies que l on utilise en cas d échec de la NPH à dose

Plus en détail

Surveillance du glucose en continu (SGC)

Surveillance du glucose en continu (SGC) Surveillance du glucose en continu (SGC) Avertissement Ce document présente des renseignements généraux. Il ne vise pas à remplacer les conseils d un professionnel qualifié. Consultez un professionnel

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des antidiabétiques oraux Série : 2000 N 2077

ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des antidiabétiques oraux Série : 2000 N 2077 ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des antidiabétiques oraux Série : 2000 N 2077 Sommaire : Ajustement des antidiabétiques oraux (ADO) au centre de jour de diabétologie pour les usagers dont les glycémies

Plus en détail

Ordonnance Collective

Ordonnance Collective Page : 1 de 6 Professionnels habilités : Infirmières et infirmiers Secteurs d activité visés : Tous les services, unités de soins et cliniques ambulatoires de l IUCPQ-UL Clientèle visée : Usager diabétique

Plus en détail

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014

Le diabète de l enfant. Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Le diabète de l enfant Dr A de RAPHELIS SOISSAN Avril 2014 Définition Le diabète c'est avoir trop de sucre dans le sang. On dit que c'est un diabète sucré Attention! On n'a pas un diabète sucré parce qu'on

Plus en détail

Insulinothérapie et Diabète type2. Quand? Comment?

Insulinothérapie et Diabète type2. Quand? Comment? Insulinothérapie et Diabète type2 Quand? Comment? évolutive du fait de la baisse progressiv de la sécrétion d insuline de la sécrétion d insuline Fonction des cellules β (%) 100 Diagnostic 80 60 Intolérance

Plus en détail

Centre Hospitalier D Etampes

Centre Hospitalier D Etampes Centre Hospitalier D Etampes Offre des soins pour vos patients diabétiques En collaboration avec le réseau REVEDIAB SOMMAIRE AVEC LIENS CONSULTATION MEDICALE CONSULTATION DE DIETETIQUE CONSULTATION INFIRMIERE

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE : Initier l utilisation d un lecteur de glycémie PROFESSIONNELS VISÉS TYPE D ORDONNANCE Infirmières Ordonnance visant à initier des mesures diagnostiques. NUMÉRO : 4.04

Plus en détail

Approche simplifiée. Approche avancée. Diabétique traité à l insuline (injections multiples ou pompe) Toute personne diabétique. Pour qui?

Approche simplifiée. Approche avancée. Diabétique traité à l insuline (injections multiples ou pompe) Toute personne diabétique. Pour qui? Par Martine Desrosiers Nutritionniste IUCPQ Communauté de pratique en diabète Reproduction interdite 1. Étapes détaillées du calcul simplifié des glucides Approche simplifiée Approche avancée Pour qui?

Plus en détail

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC

Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC Lecteur de glycémie FreeStyle InsuLinx MC Interprétation des rapports 1 Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Hélène Gagné, Infirmière clinicienne Chantal Martineau,

Plus en détail

ENFANT DIABÉTIQUE DE TYPE 1

ENFANT DIABÉTIQUE DE TYPE 1 ENFANT DIABÉTIQUE DE TYPE 1 Nom de l enfant : QUESTIONNAIRE À L'INTENTION DES PARENTS Date de naissance : / / Date du diagnostic de diabète : / / Année Mois Jour Année Mois Jour Pour les questions suivantes,

Plus en détail

les signes et les Qu est-ce qu une hypoglycémie? Si je ne suis pas diabétique, ai-je un risque

les signes et les Qu est-ce qu une hypoglycémie? Si je ne suis pas diabétique, ai-je un risque Diabétique, je m'informe sur les signes et les conséquences d'une hypoglycémie L hypoglycémie n est pas une maladie, mais un manque de sucre dans le sang. Elle est fréquente chez les diabétiques traités

Plus en détail

Cours-premièreS - Homéostat glycémique Année 2010 / 2011

Cours-premièreS - Homéostat glycémique Année 2010 / 2011 LA GLYCÉMIE ET LES DIABÈTES... 2 CHAPITRE I LA GLYCÉMIE... 2 1/ découverte de l homéostat glycémique... 2 A/ L homéostat glycémique... 2 B / Modèle hypothétique de l homéostat glycémique... 2 2/ Les organes

Plus en détail

Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés

Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Chantal Martineau, nutritionniste Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec Ajustement de l insulinothérapie via l analyse des graphiques téléchargés Cet événement est rendu possible

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE

ORDONNANCE COLLECTIVE ORDONNANCE COLLECTIVE TITRE Page 1 de 5 HYPOGLYCÉMIE CODE MEDS 2011-OC-02-18 (Résolution 2014-CMDP-2720) RÉFÉRENCE À UN PROTOCOLE Non Oui-identifiez Surveillance clinique et traitement de l hypoglycémie

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076

ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076 ORDONNANCE COLLECTIVE : Ajustement des doses d insuline Série : 2000 N 2076 Sommaire : Ajustement des doses d insuline au centre de jour de diabétologie pour les usagers dont les glycémies sont à l extérieur

Plus en détail

Gestion du diabétique en péri opératoire. Mise en application des fiches pratiques

Gestion du diabétique en péri opératoire. Mise en application des fiches pratiques Gestion du diabétique en péri opératoire Mise en application des fiches pratiques Cas clinique n 1 Enoncé Vous voyez ce jour Monsieur T, 68 ans en consultation d anesthésie en préopératoire d une colectomie

Plus en détail

SURVEILLANCE DE L ENFANT DIABETIQUE. Pr Saayda Ben Becher Chef de service de pédiatrie Hôpital d enfants Béchir Hamza de Tunis Tunisie

SURVEILLANCE DE L ENFANT DIABETIQUE. Pr Saayda Ben Becher Chef de service de pédiatrie Hôpital d enfants Béchir Hamza de Tunis Tunisie SURVEILLANCE DE L ENFANT DIABETIQUE Pr Saayda Ben Becher Chef de service de pédiatrie Hôpital d enfants Béchir Hamza de Tunis Tunisie INTRODUCTION DT1 =maladie chronique PEC pluriquotidienne Famille :

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE GMF

ORDONNANCE COLLECTIVE GMF ORDONNANCE COLLECTIVE GMF Code : ENDO-09-GMF Date d émission : juillet 2015 Date révisée : Référence à un protocole de soins infirmiers OUI NON Objet : Ajustement de l insuline glargine 300 U/mL injectable

Plus en détail

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie

Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie Corrigé du bac 2015 : SVT spécialité Série S Polynésie BACCALAURÉAT GÉNÉRAL SESSION 2015 SCIENCES DE LA VIE ET DE LA TERRE SÉRIE S Durée de l épreuve : 3h30 Coefficient : 8 ENSEIGNEMENT DE SPÉCIALITÉ L

Plus en détail

TD. Régulation de la glycémie

TD. Régulation de la glycémie TD. Régulation de la glycémie Comme nous l avons vu dans le chapitre 1, le milieu intérieur subit en permanence des modifications dues à l activité cellulaire ou aux apports extérieurs. Cependant, un certain

Plus en détail

Régulation de la glycémie et diabètes. Maestris /2016

Régulation de la glycémie et diabètes. Maestris /2016 Régulation de la glycémie et diabètes Maestris - 2015/2016 La glycémie Glycémie : taux sanguin de glucose A jeûn : 0,8 à 1g /L de sang (glycémie normale 1g/L) Après un repas : hyperglycémie 1,2 g/l En

Plus en détail

fonctionnelle SERVICE DE DIABÉTOLOGIE ET ENDOCRINOLOGIE Mme A. PETITDEMANGE HOSPITALISATIONS

fonctionnelle SERVICE DE DIABÉTOLOGIE ET ENDOCRINOLOGIE Mme A. PETITDEMANGE HOSPITALISATIONS Pôle DIACORp Diabète - Cœur - Rein - Prévention e i p a r é h t o n li u Ins fonctionnelle lmar o C e d r u e t s a P l a à l Hôpit SERVICE DE DIABÉTOLOGIE ET ENDOCRINOLOGIE MÉDECIN CHEF CADRE DE SANTE

Plus en détail

POMPES À INSULINE PETIT GUIDE PRATIQUE

POMPES À INSULINE PETIT GUIDE PRATIQUE POMPES À INSULINE PETIT GUIDE PRATIQUE??? Vous avez envie de découvrir ou redécouvrir la pompe à insuline externe? En savoir plus sur certaines fonctions ou consignes de sécurité? Ce petit guide a pour

Plus en détail

Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012

Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012 Dr Françoise LEVITTA - DIAPASON 36 - mars 2012 AUTOSURVEILLANCE GLYCÉMIQUE INDICATIONS DE L A.S.G dans le DIABÈTE DE TYPE 2 Recommandations H.A.S (avril 2011) Ø INSULINOTHÉRAPIE EN COURS: u 2 à 4 /JOUR:

Plus en détail

Questions Fréquemment Posées

Questions Fréquemment Posées Questions Fréquemment Posées Ce guide répond à quelques-unes des questions les plus fréquemment posées au sujet du lecteur OneTouch Verio Flex MC. Pour obtenir des renseignements complets sur la façon

Plus en détail

Traitement longue-durée de l HI avec Lanreotide

Traitement longue-durée de l HI avec Lanreotide Traitement longue-durée de l HI avec Lanreotide Oliver Blankenstein Institute for Experimental Paediatric Endocrinology Charité-Universitätsmedizin Berlin U N I V E R S I T Ä T S M E D I Z I N B E R L

Plus en détail

Pr Monnier Bien, nous avons abordé cette première partie dont le Pr Éric Renard vous a brossé le tableau de l histoire naturelle du diabète sucré et

Pr Monnier Bien, nous avons abordé cette première partie dont le Pr Éric Renard vous a brossé le tableau de l histoire naturelle du diabète sucré et Bien, nous avons abordé cette première partie dont le Pr Éric Renard vous a brossé le tableau de l histoire naturelle du diabète sucré et de ses échecs. Ce n est pas très réjouissant puisque le diabète

Plus en détail

58 Av. du Général de Gaulle LE MANS RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTION. Secrétariat Satim Françoise HERRAULT Élodie ROYER

58 Av. du Général de Gaulle LE MANS RENSEIGNEMENTS & INSCRIPTION. Secrétariat Satim Françoise HERRAULT Élodie ROYER Formations à la gestion de la maladie DIABÈTE Cette formation a pour but de permettre une plus grande autonomie et une amélioration de la qualité de vie, en partageant les connaissances nécessaires à une

Plus en détail

L HYPOGLYCEMIE. Il est nécessaire de savoir prévenir l hypoglycémie dans un certain nombre de situations à risques par un comportement adapté.

L HYPOGLYCEMIE. Il est nécessaire de savoir prévenir l hypoglycémie dans un certain nombre de situations à risques par un comportement adapté. L HYPOGLYCEMIE L hypoglycémie est une urgence qu il faut traiter sans attendre. C est souvent une angoisse chez les patients, pas toujours verbalisée. Pour cela il faut la reconnaitre par les signes physiques

Plus en détail

ASG DT2. Autosurveillance glycémique et insulines. Autosurveillance glycémique et insulines. FMC janvier 2012

ASG DT2. Autosurveillance glycémique et insulines. Autosurveillance glycémique et insulines. FMC janvier 2012 Autosurveillance glycémique et s FMC janvier 2012 Une utilisation très ciblée L autosurveillance glycémiquedoit êtreréservée réservée à certains DT2, dans certaines situations : Patients insulinotraités

Plus en détail

Le suivi à domicile des patients porteurs de pompe à insuline externe. Isabelle PAPON - Cadre de Santé ARAIR

Le suivi à domicile des patients porteurs de pompe à insuline externe. Isabelle PAPON - Cadre de Santé ARAIR Le suivi à domicile des patients porteurs de pompe à insuline externe Isabelle PAPON - Cadre de Santé ARAIR Pompes à insuline 35.000 patients sont munis d une pompe en France 43% des enfants insulinotraités

Plus en détail

Vivre mon diabète avec le Flash Glucose Monitoring

Vivre mon diabète avec le Flash Glucose Monitoring Vivre mon diabète avec le Flash Glucose Monitoring Comment gérer ma glycémie en fonction du résultat à l écran? 1 situations pratiques Groupe de travail Cette brochure a été réalisée en collaboration avec

Plus en détail

Comment adapter les stratégies thérapeutiques des SCA chez l'insuffisant rénal et le diabétique? Dr Berthon A - Cardiologue - 06 novembre 2013

Comment adapter les stratégies thérapeutiques des SCA chez l'insuffisant rénal et le diabétique? Dr Berthon A - Cardiologue - 06 novembre 2013 Comment adapter les stratégies thérapeutiques des SCA chez l'insuffisant rénal et le diabétique? Dr Berthon A - Cardiologue - 06 novembre 2013 DIABETE Facteur pronostic : Plus âgés, plus de comorbidités

Plus en détail

Patient Diabétique et parcours thérapeutique

Patient Diabétique et parcours thérapeutique Patient Diabétique et parcours thérapeutique Anne-Laure CLAIRET AHU CHRU Besançon Philippe FAGNONI MCU-PH CHRU Dijon Jeudi 21 septembre 2017 Et si nous commencions par un diabète de type 1 CAS CLINIQUE

Plus en détail

CONTRAT PEDAGOGIQUE INFIRMIER(E)

CONTRAT PEDAGOGIQUE INFIRMIER(E) CONTRAT PEDAGOGIQUE INFIRMIER(E) Qui sommes-nous? L AJD est une association loi 1901 reconnue d utilité publique, créée en 1956. Elle a notamment pour buts de (statut de l AJD extrait de l article premier)

Plus en détail

ORDONNANCE COLLECTIVE GMF

ORDONNANCE COLLECTIVE GMF ORDONNANCE COLLECTIVE GMF Code : ENDO-08-GMF Date d émission : Date de révision prévue : Référence à un protocole de soins infirmiers OUI NON Objet : Ajustement de la dapagliflozine (Forxiga MD ) dans

Plus en détail

L hypoglycémie est une diminution du taux de sucre dans le sang (glycémie) sous les valeurs normales (moins de 4 mmol/l).

L hypoglycémie est une diminution du taux de sucre dans le sang (glycémie) sous les valeurs normales (moins de 4 mmol/l). Introduction Le présent module a pour but de vous informer au sujet de l hypoglycémie. Il porte sur les causes de l hypoglycémie, les symptômes et les traitements associés, ainsi que sur la prévention.

Plus en détail

PARTEZ DU BON PIED AVEC UNE MEILLEURE PROTECTION CONTRE L HYPOGLYCÉMIE. *1,2

PARTEZ DU BON PIED AVEC UNE MEILLEURE PROTECTION CONTRE L HYPOGLYCÉMIE. *1,2 PARTEZ DU BON PIED AVEC UNE MEILLEURE PROTECTION CONTRE L HYPOGLYCÉMIE. *1,2 SmartGuard est la seule technologie à intervenir lorsque vous en avez le plus besoin. MiniMed Veo avec arrêt temporaire en cas

Plus en détail

AVANT LA FORMATION SURVEILLANCE DU GLUCOSE EN CONTINU (SGC) 630G AVEC TECHNOLOGIE SMARTGUARD MC SYSTÈME MINIMED MC

AVANT LA FORMATION SURVEILLANCE DU GLUCOSE EN CONTINU (SGC) 630G AVEC TECHNOLOGIE SMARTGUARD MC SYSTÈME MINIMED MC AVANT LA FORMATION SURVEILLANCE DU GLUCOSE EN CONTINU (SGC) SYSTÈME MINIMED MC 630G AVEC TECHNOLOGIE SMARTGUARD MC TABLE DES MATIÈRES AVANT LA FORMATION SURVEILLANGE DU GLUCOSE EN CONTINU (SGC) SYSTÈME

Plus en détail

Compagnies Medtronic Johnson & Johnson GlaxoSmithKline Roche

Compagnies Medtronic Johnson & Johnson GlaxoSmithKline Roche Par Ghisline Pellerin, infirmière clinicienne Carole Lavoie, PhD, Département de biologie médicale, Directeur, Laboratoire Régulation du métabolisme et nutrition Université du Québec à Trois-Rivières Introduction

Plus en détail

Le diabète de l enfant. Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011

Le diabète de l enfant. Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011 Le diabète de l enfant Séminaire Diabète du 28 au 30 avril 2011 Groupe de réflexion co-piloté par : Dr Joël Agenor Mme Vanessa Nicol Synthèse présentée par : Problématiques et enjeux Beaucoup à faire au

Plus en détail

LA MISE EN RESERVE DU GLUCOSE

LA MISE EN RESERVE DU GLUCOSE FICHE SEANCE LA MISE EN RESERVE DU GLUCOSE Nombre de séances : 2 Durée: 4h Discipline : SVT Niveau : Première S Partie du programme concernée : La régulation de la glycémie et les phénotypes diabétiues.

Plus en détail

sur l hyperglycémie et l hypoglycémie Avez-vous mangé plus qu à l habitude ou augmenté votre consommation de glucides?

sur l hyperglycémie et l hypoglycémie Avez-vous mangé plus qu à l habitude ou augmenté votre consommation de glucides? Fiches pratiques sur l hyperglycémie et l hypoglycémie Par Louise Tremblay, Infi rmière, M. Ed. - Diabète Québec. Hyperglycémie (glycémie supérieure à 6 mmol/l, à jeun et avant les repas, et supérieure

Plus en détail

HOLTER GLYCEMIQUE : MESURE AMBULATOIRE DE LA GLYCÉMIE EN CONTINU (CGMS)

HOLTER GLYCEMIQUE : MESURE AMBULATOIRE DE LA GLYCÉMIE EN CONTINU (CGMS) HOLTER GLYCEMIQUE : MESURE AMBULATOIRE DE LA GLYCÉMIE EN CONTINU (CGMS) Classement CCAM : non classé code provisoire : nut024 OCTOBRE 2006 Service évaluation des actes professionnels 2 avenue du Stade

Plus en détail

Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre. Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo

Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre. Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo Alimentation et diabète : tout est une question d équilibre Les Gens Qui, illustration de Laura Liedo PROGRAMME 1. On peut devenir diabétique à force de consommer trop de sucre 2. On doit arrêter de manger

Plus en détail

Préparation à la formation sur le système OmniPod

Préparation à la formation sur le système OmniPod Système de gestion de l insuline OmniPod Préparation à la formation sur le système OmniPod À l INTENTION DES PATIENTS UTILISANT LE SYSTÈME DE GESTION DE L INSULINE OMNIPOD (GPD, MODÈLE CAT45). SI VOUS

Plus en détail

Ce document peut être reproduit ou téléchargé pour une utilisation personnelle ou publique à des fins non commerciales, à la condition d en

Ce document peut être reproduit ou téléchargé pour une utilisation personnelle ou publique à des fins non commerciales, à la condition d en DURÉE DES RENCONTRES Le temps alloué pour chacune des rencontres peut varier d un CSSS à l autre. LORS DE CHACUNE DES RENCONTRES INDIVIDUELLES AVEC L UN OU L AUTRE DES INTERVENANTS (30-60 MIN.): Renforcement

Plus en détail

FreeStyle InsuLinx Manuel pour l utilisateur

FreeStyle InsuLinx Manuel pour l utilisateur FreeStyle InsuLinx Manuel pour l utilisateur MODE FACILE Blood Glucose Monitoring System ABT-Insulinx Mode facile FRA5 07.indd 1 20/03/12 15:00 Blood Glucose Monitoring System FreeStyle InsuLinx MODE FACILE

Plus en détail

4- Activités physiques

4- Activités physiques 4- Activités physiques Prévenir les parents en cas d activité physique inhabituelle, intense et/ou prolongée (ex : piscine, sortie ) Avoir du sucre N 4 et des collations à portée de main ou autre produit

Plus en détail

MISE EN PLACE D UN PROGRAMME

MISE EN PLACE D UN PROGRAMME MISE EN PLACE D UN PROGRAMME D ÉDUCATION THÉRAPEUTIQUE DES PATIENTS DIABÉTIQUES PORTEURS DE CAPTEURS DE GLUCOSE M. Megne Wabo 1, S. Mosnier-Thoumas 1, I. Barcos 3, D. Mendes 3, D. Breilh 1, B. Catargi

Plus en détail