Soldes intermédiaires de gestion (suite)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Soldes intermédiaires de gestion (suite)"

Transcription

1 Amortissements

2 Soldes intermédiaires de gestion (suite) Monsieur Noel s interroge, aurait-il pu autofinancer un investissement de 1 200? En vous appuyant sur le compte de résultat du restaurant au 31/12/2011 fourni en annexe 3, vous l aiderez, entre autres, à répondre à cette question. Travail à faire: 1 Présentez les soldes intermédiaires de gestion (annexe 4) 2 Calculez la capacité d autofinancement par les deux méthodes (additive et soustractive). Commentez le résultat obtenu. 3 Pour quels autres modes de financement, aurait-il pu opter?

3 Charges d exploitation Montants en Produits d exploitation Montants en Achats d approvisionnement: - nourriture - vin - autres boissons Production vendue - restauration - dégustation de vin - autres boissons Variation de stocks des approvisionnements Production stockée Autres achats et charges externes Impôts et taxes Produits financiers 0 Rémunération du personnel Charges sociales Produits exceptionnels 0 Dotations aux amortissements et provisions Autres charges Charges financières - intérêts et charges assimilés - commissions sur moyens de paiement Charges exceptionnelles 0 Impôt sur les bénéfices RNC TOTAL GENERAL TOTAL GENERAL

4 PRODUITS CHARGES SIG Ventes de marchandises Coût d achat des marchandises Marge commerciale vendues Production vendue Production stockée Déstockage de production Production de l exercice Production immobilisée Marge commerciale Production de l exercice Consommation de l exercice en provenance des tiers Valeur ajoutée produite Valeur ajoutée Subvention d exploitation Impôts, taxes et versements assimilés Charges de personnel Excédent brut d exploitation ou IBE (Insuffisance brute d Exploitation) EBE Reprise/charge d exploitation Autres produits Résultat d exploitation Produits financiers IBE Dotations charges d exploitation Autres charges Résultat d exploitation (perte) Charges financières Résultat d exploitation Résultat courant avant impôt (RCAI) Produits exceptionnels Charges exceptionnelles Résultat exceptionnel RCAI Résultat exceptionnel RCAI (perte) Résultat exceptionnel (perte) Participation salariés Impôts sur les bénéfices Résultat de l exercice Produits sur cession d éléments d actif Valeur comptable des actifs cédés Plus ou moins value de cession

5 Attention!!! Achats d approvisionnement achats de marchandises!! Ventes de marchandises production vendue les ventes de marchandises : biens achetés puis revendus sans transformation. la production vendue : biens fabriqués ou transformés par l'entreprise et les prestations de services effectuées par l'entreprise. Ventes de marchandises + production vendue = chiffre d affaires

6 La marge commerciale La marge commerciale n est calculée que pour les entreprises réalisant des activités commerciales : commerce en gros, de détails, grandes surfaces, magasins, etc, qui achètent et revendent des marchandises sans transformation. *Remises, Rabais, Ristournes

7 La production vendue Ce solde concerne les entreprises qui réalisent des activités industrielles (fabrication de produits, construction, ) et les prestataires de services (transports,...). Il indique la production réalisée par l activité industrielle d une entreprise de transformation, les prestations produites dans les entreprises de services comptable. Attention, une même entreprise peut réaliser à la fois des activités de nature différente : commerciale, industrielle, de services et annexes.

8 Valeur ajoutée produite

9 Valeur ajoutée brute Elle indique le montant de la création ou de l accroissement de valeur apportée par l entreprise à son stade d activité. Elle mesure la contribution de l entreprise à l économie nationale. C est un agrégat de la comptabilité nationale. Rappel : somme des valeurs ajoutées des entreprises = Produit Intérieur Brut C est donc un indicateur du poids économique de l entreprise d autant plus important que celle-ci réalise plusieurs stades d un processus ou d un cycle de production. Elle caractérise donc le degré d intégration des activités réalisées par une entreprise. Il est ainsi possible de distinguer des entreprises à faible valeur ajoutée par rapport à d autres caractérisées par une forte valeur ajoutée. C est enfin un indicateur de l efficacité des moyens de production mis en œuvre. Le recours à la soustraitance à certains stades de la production a pour conséquences d augmenter les consommations externes et de réduire la valeur ajoutée produite. La valeur ajoutée peut aussi être évaluée selon une approche additive par la somme des rémunérations des différents facteurs de production ou acteurs ayant contribué à sa formation : le personnel : charges de personnel les prêteurs : charges financières les apporteurs de fonds propres : résultat (Dette dans le bilan!! Car il est dû aux associés / actionnaires) les équipements : dotations aux amortissements l Etat et les collectivités : impôts et taxes

10 EBE ou IBE Elle exprime la capacité de l entreprise à engendrer des ressources monétaires destinées à maintenir ou à accroître son outil de production ou à rémunérer ses capitaux propres ou empruntés. Un solde négatif indique une Insuffisance Brute d Exploitation c est à dire une impossibilité de dégager un potentiel de trésorerie au niveau de l exploitation préjudiciable au développement de l entreprise. Enfin c est un élément important en gestion financière puisque situé à l origine de certaines analyses comme la Capacité d Autofinancement.

11 Résultat d exploitation Il mesure la performance économique de l entreprise sur le plan industriel et commercial, indépendamment de sa politique de financement et de sa stratégie fiscale car il est calculé avant les charges financières et sans tenir compte de l imposition des bénéfices.

12 Résultat courant avant impôt Son calcul tient compte des éléments financiers (encaissés, décaissés et calculés). Il ne prend pas en considération les éléments de nature exceptionnelle et l imposition des bénéfices.

13 Résultat exceptionnel Il représente le solde d opérations peu fréquentes telles que les cessions d immobilisations, les dotations et reprises comptabilisées pour des raisons fiscales.

14 Résultat de l exercice Il représente le cumul des résultats d exploitation, financier et exceptionnel. Il correspond au résultat comptable dégagé dans le tableau de résultat (bénéfice ou perte) et présent au passif du bilan (contrôle). Selon les cas, il peut apparaître soit avant ou soit après déduction de la participation du personnel aux bénéfices et de la charge fiscale d impôt sur les bénéfices.

15 Résultat sur cessions d'éléments d'actif immobilisés Ce solde est à rapprocher de la notion de plus et moins values réelles pour des opérations de cessions d éléments de l actif immobilisé, effectuées pendant l exercice et présentant un caractère exceptionnel.

16 PRODUITS (1) CHARGES (2) SIG = (1) (2) Ventes de marchandises = 0 Coût d achat des marchandises Marge commerciale = 0 vendues = 0 Production vendue = Production stockée = Déstockage de production Production de l exercice = Production immobilisée Marge commerciale = 0 Production de l exercice = Valeur ajoutée = Subvention d exploitation EBE = Reprise/charge d exploitation Autres produits Résultat d exploitation = Produits financiers Consommation de l exercice en provenance des tiers = = Impôts, taxes et versements assimilés = Charges de personnel = Dotations charges d exploitation = Autres charges = Valeur ajoutée produite = Excédent brut d exploitation = Résultat d exploitation = Charges financières = Résultat courant avant impôt (RCAI) = Produits exceptionnels = 0 Charges exceptionnelles = 0 Résultat exceptionnel = 0 RCAI = Résultat exceptionnel = 0 Produits sur cession d éléments d actif = 0 Participation salariés Résultat de l exercice = Impôts sur les bénéfices = Valeur comptable des actifs cédés = 0 Plus ou moins value de cession = 0

17 Capacité d autofinancement

18 Capacité d autofinancement méthode soustractive

19 Capacité d autofinancement Méthode additive: CAF = RNC + toutes les DAP toutes les reprises + charges exceptionnelles sur opération en capital produits exceptionnels sur opération en capital subvention d investissement = = Méthode soustractive : CAF = EBE + autres produits d exploitation autres charges d exploitation + produits financiers (sauf reprises) charges financières (sauf dotations) + produits exceptionnels (sauf reprises et sur opération en capital) charges exceptionnelles (sauf dotations et sur opération en capital) participation des salariés impôt sur les bénéfices = = La capacité d autofinancement ou marge brute d autofinancement mesure les ressources dégagées par l exploitation disponibles pour financer un investissement. Ici, l investissement s élevant à HT l entreprise aurait eu la capacité d autofinancer celui-ci.

20 Capacité d autofinancement Pour quels autres modes de financement, aurait-il pu opter? location emprunt classique apport supplémentaire de(s) associé(s), le cas échéant, en partie grâce au RNC > 0 mis en réserve et en report à nouveau lors de l exercice comptable précédent (pure hypothèse puisque je ne sais pas si le restaurant a réalisé un bénéfice en 2010).

21 Amortissement Pour faciliter ses déplacements professionnels, Mme Perez a décidé d acquérir un véhicule BERLINGO d une valeur de HT le 15 septembre Les frais d équipement s élèvent à 1455 HT. Le véhicule est mis en service le 22 septembre Il est amortissable sur 5 ans. Travail à faire : 1. Compléter le tableau d amortissement linéaire du véhicule BERLINGO fourni en annexe D en arrondissant à 2 chiffres après la virgule. 2. Donner la définition d un amortissement. 3. Quel autre mode d amortissement connaissez-vous?

22

23

24 L amortissement est la constatation comptable annuelle de la dépréciation des immobilisations. Cette dépréciation est due à plusieurs facteurs : facteurs physiques, techniques, technologiques, juridiques Quel autre mode d amortissement connaissez-vous? L amortissement dégressif est le deuxième mode de calcul de l amortissement des immobilisations. Dans cette méthode, la dépréciation de la valeur des immobilisations est plus rapide pendant les premières années de l amortissement que les dernières.

25 Amortissement dégressif L entreprise se voit donc dans l obligation d acquérir un modèle de remplacement. Il s agit d une Mercedes ML Noire 4 places d une valeur de HT. La TVA est de 20%. L acquisition s effectue le , mais la mise en service a lieu le au retour de vacances de Monsieur Bruce. L entreprise opte pour un amortissement dégressif sur 5 ans. 2/ Remplir le plan d amortissement du véhicule figurant en annexe 3 en vous aidant de l annexe Justifiez vos calculs. 3/ A l'aide de l'annexe 4, enregistrez au bilan et au compte de résultat la ligne du plan d'amortissement après la première année (à rendre avec la copie).

26 Coefficients amortissement dégressif

27

28

29

30

L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Marge bute /ventes en l état = ventes de marchandises - Achats revendus de marchandises

L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Marge bute /ventes en l état = ventes de marchandises - Achats revendus de marchandises www.cours-exercice.com L ETAT DES SOLDES DE GESTION (ESG) Rappel : Le compte de produits et charges : La présentation du CPC répond à 2 objectifs : 1. Faire apparaître le résultat comme le cumul de 3 résultats

Plus en détail

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé

Exercice N. Intérêts et charges assimilées 1550 D'autres valeurs mobilières et créances 200 de l'actif immobilisé SUJET : Présentez le tableau des SIG : SOCIETE ALPHAND CHARGES (hors taxes) Exercice N Totaux PRODUITS (hors taxes) Exercice N Totaux Charges d'exploitation Produits d'exploitation Coût d'achat des marchandises

Plus en détail

LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT

LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT LECTURE DU COMPTE DE RESULTAT LES SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Le tableau des est un outil d analyse du compte de résultat. Il permet la mise en évidence d indicateurs de gestion. Le calcul des VENTES

Plus en détail

Contenu: -Compte de résultat -SIG

Contenu: -Compte de résultat -SIG Contenu: -Compte de résultat -SIG -CAF Compte de résultat Charges Exploitation Consommation matières & marchandises Autres achats et charges externes Impôts et taxes Charges de personnel Dotations aux

Plus en détail

Les éléments du diagnostic financier

Les éléments du diagnostic financier Les éléments du diagnostic financier Plan Introduction Rôle I.Le bilan I.1. L actif du bilan Actif immobilisé Actif circulant I.2. Passif du bilan Ressources propres Ressources étrangères Lecture du bilan

Plus en détail

ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION

ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION ANALYSE DES PERFORMANCES D ACTIVITÉ ETAT DES SOLDES DE GESTION La logique du tableau ESG Charges Charges d exploitation Produits Produits d exploitation Résultat d exploitation Charges financières Résultat

Plus en détail

1. Établir le tableau des soldes intermédiaires de gestion conformément à la présentation du PCG.

1. Établir le tableau des soldes intermédiaires de gestion conformément à la présentation du PCG. Chapitre 4 L analyse de l activité 1 Exercice 04-05 05 SIG et CAF du PCG Vous disposez en annexe 2 du compte de résultat de la société BILIE. 1. Établir le tableau des soldes intermédiaires de gestion

Plus en détail

TD 1 : Analyse du résultat

TD 1 : Analyse du résultat TD analyse financière Année : 2015/2016 TD 1 : Analyse du résultat Exercice 1 : Etude d un compte de résultat La société Fioul Confort distribue du fioul domestique et assure l installation et le nettoyage

Plus en détail

CFA 116. Les Etats Financiers

CFA 116. Les Etats Financiers CFA 116 Les Etats Financiers FOAD CORRIGES DES EXERCICES D APPLICATION Bernard Dupé Page : 1 SOMMAIRE Pages : Cas Gleizal 3, 4, 5 et 6 Cas Tricallou 7 et 8 Cas Astorg 9, 10 et 11 Cas Perrin 12 et 13 Cas

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat THÈME 1 Le compte de résultat Sujet 1 Classement des charges et des produits L entreprise Galès vous communique le tableau suivant : Éléments Charges Produits Expl. Fin. Excep. Expl. Fin. Excep. A - Valeurs

Plus en détail

dcg74 Le but est d'analyer de façon approfondie le résultat net comptable amis assui de mesurer les performances d'une entreprise.

dcg74 Le but est d'analyer de façon approfondie le résultat net comptable amis assui de mesurer les performances d'une entreprise. SIG Soumis par Laurence Monaco Dernière mise à jour : 11-09-2009 SOLDES INTERMEDIAIRES DE GESTION Il s'agit d'expliquer les différentes étapes de la formation du résultat net comptable en calculant une

Plus en détail

Partie 1 Les analyses du Compte de résultat

Partie 1 Les analyses du Compte de résultat Partie 1 Les analyses du Compte de résultat C 1 Les soldes intermédiaires de gestion SIG Il s'agit d'une décomposition plus fine du résultat de l'exercice, qui va plus en dans le détail des contributions

Plus en détail

Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4)

Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4) Entraînement à l Epreuve de comptabilité (4) DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE La société «KATI, SARL» est spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de divers articles de beauté. Son

Plus en détail

TD 2 : Analyse du résultat : l étude de la CAF

TD 2 : Analyse du résultat : l étude de la CAF TD Analyse financière Année : 2015/2016 TD 2 : Analyse du résultat : l étude de la CAF Exercice 1 : calcul de la CAF A partir du compte de résultat suivant, vous présenterez le tableau des SIG et vous

Plus en détail

EFREI L2 TD N 5 COMPTE DE RESULTAT TEDDY N

EFREI L2 TD N 5 COMPTE DE RESULTAT TEDDY N Exercice 1 : Entreprise TEDDY COMPTE DE RESULTAT TEDDY N CHARGES PRODUITS Charges d exploitation Produits d exploitation Achats de marchandises 200 Ventes de marchandises 1.501 Variation de stock marchandises

Plus en détail

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant %

L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Bilan fonctionnel Actif Montant % Passif Montant % Sujet n 3 SAENES, académies du groupement Est, 2010 L usage de la calculatrice est autorisé. L usage de tout dictionnaire est interdit. Questions I. Analyse du bilan : le bilan fonctionnel Le PCG 1982

Plus en détail

Le compte de résultat

Le compte de résultat Le compte de résultat Le compte de résultat décrit l activité de l entreprise au cours d un exercice. Il est à la fois : un document comptable obligatoire ; un outil d analyse de l activité, de la performance

Plus en détail

Sommaire. Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19

Sommaire. Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19 Sommaire Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19 1 Le rôle de la comptabilité générale 19 2 Les sources du droit comptable 19 A La hiérarchie des sources 19 B Les sources

Plus en détail

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DCG 6 Finance d entreprise 2 ÉDITION. Michèle Mollet Laurent Bailly.

LMD. Expertise comptable COLLECTION. Le meilleur. du DCG 6 Finance d entreprise 2 ÉDITION. Michèle Mollet Laurent Bailly. LMD COLLECTION Epertise comptable Le meilleur du DCG 6 Finance d entreprise e 2 ÉDITION Michèle Mollet Laurent Bailly Sup FOUCHER «Le photocopillage, c est l usage abusif et collectif de la photocopie

Plus en détail

Partie 2 : Analyse comptable 3- Analyse d exploitation- TED

Partie 2 : Analyse comptable 3- Analyse d exploitation- TED Partie 2 : Analyse comptable 3 Analyse d exploitation TED 1Tableau d Exploitation Différentiel (TED) Reclassement des charges en charges Variables et fixes : Les charges variables (charges opérationnelles)

Plus en détail

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction

Évaluer le risque financier. Évaluer le risque financier Introduction. Évaluer le risque financier Introduction Introduction Les documents comptables Analyse de la rentabilité Analyse de la situation financière Les prévisions Introduction Pourquoi évaluer le risque financier : Les professionnels paient à crédit

Plus en détail

Sommaire. Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19

Sommaire. Présentation 5 Chapitre 1 La comptabilité générale et le droit comptable 19 Présentation Cet ouvrage de Comptabilité générale (également appelée Comptabilité financière) présente l ensemble des connaissances nécessaires à la compréhension des mécanismes comptables et financiers

Plus en détail

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA

Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Introduction à la gestion comptable Entreprise DORLIA Objectifs : Réaliser un travail de synthèse à la fin du module 711-Introduction à la Gestion Comptable. Mettre en œuvre le principe de double détermination

Plus en détail

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15

Introduction Partie 1. La technique comptable Le bilan et ses variations I Le bilan... 15 Table des matières Introduction... 3 Partie 1. La technique comptable 13 1. Le bilan et ses variations... 15 I Le bilan... 15 A L égalité nécessaire de l actif et du passif...15 1) Définitions du passif

Plus en détail

Chapitre 2 : Applications et Cas Analyse du compte de résultat

Chapitre 2 : Applications et Cas Analyse du compte de résultat Chapitre 2 : Applications et Cas Analyse du compte de résultat Applications du chapitre 2 Application 1 : SIG simples La société Iris, spécialisée dans la fabrication de mobiliers de bureau, vous communique

Plus en détail

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE

COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE COMPTABILITE GENERALE ETAPE 25 : LES DOCUMENTS DE SYNTHESE Après avoir effectué l inventaire comptable (variation de stocks, dotations et reprises concernant les amortissements et les provisions, régularisations

Plus en détail

Amortissements des installations techniques, matériel et outillage industriels

Amortissements des installations techniques, matériel et outillage industriels Exercice 2 - Entreprise DELTA 1 - Enregistrez les écritures de régularisation au journal A Pas d'écriture Il n'y a pas lieu de constater d'interets Courus Non échus (ICNE) car les interets sont payables

Plus en détail

Plan de formation. Gestion financière. Module GESTFI jours

Plan de formation. Gestion financière. Module GESTFI jours Plan de formation Gestion financière Module GESTFI 025 5 jours OBJECTIFS Savoir analyser un bilan et un compte de résultat ainsi que les soldes intermédiaires de gestion En tirer des enseignements pertinents

Plus en détail

➊ - La balance des comptes ➋ - Les documents de synthèse

➊ - La balance des comptes ➋ - Les documents de synthèse Les documents comptables récapitulatifs ➊ - La balance s comptes ➋ - Les documents synthèse Le compte résultat Le bilan L annexe La balance s comptes Elle n'est pas obligatoire... Mais elle est indispensable

Plus en détail

MEDIACO MAROC (Ex Maroc Métaux)

MEDIACO MAROC (Ex Maroc Métaux) MEDIACO MAROC (Ex Maroc Métaux) ETATS DE SYNTHESE EXERCICE 2005 ETATS DISPONIBLES BILAN ( ACTIF ) BILAN ( PASSIF ) COMPTE DE PRODUITS ET CHARGES ( HORS TAXES ) TABLEAU DES IMMOBILISATIONS AUTRES QUE FINANCIERS

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité

Prévisionnel de Création d'activité Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité SARL DISTRIBOURGES V AND B Rue de la Fontaine - RN 151 18390 SAINT GERMAIN DU PUY M. DELARUE Adrien SARL DISTRIBOURGES Prévisionnel (Euro) Sommaire

Plus en détail

LA BOITE AUX LETTRES ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE 154 RUE CAZAULT ALENÇON

LA BOITE AUX LETTRES ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE 154 RUE CAZAULT ALENÇON ORGANISME DE FORMATION PROFESSIONNELLE 154 RUE CAZAULT 61000 ALENÇON COMPTES ANNUELS du 01/01/2008 au 31/12/2008 Sommaire Attestation de Présentation 1 Bilan Association 3 Annexe aux comptes annuels 16

Plus en détail

SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE

SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE 810006 DCG SESSION 2008 UE6 - FINANCE D ENTREPRISE Durée de l épreuve : 3 heures - coefficient : 1 Document autorisé : Liste des comptes du plan comptable général, à l exclusion de toute autre information.

Plus en détail

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012

Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 Dossier prévisionnel Prévisionnel de Création d'activité de Octobre 2009 à Septembre 2012 SCI LUCAS Tel : Fax : Email : SCI LUCAS Prévisionnel (Euro) Sommaire Présentation Description 2 Autres informations

Plus en détail

A F N I C. Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999. Cabinet Alain CORNUOT

A F N I C. Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999. Cabinet Alain CORNUOT A F N I C Domaine de Voluceau Rocquencourt 78153 LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1999 Cabinet Alain CORNUOT SOMMAIRE Pages BILAN COMPTE DE RESULTAT 2 3 ANNEXE * Règles et méthodes comptables

Plus en détail

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE

DOSSIER N 1 : TRAVAUX DE FIN D EXERCICE 1 1 4 NOTE : o Seule l utilisation de la calculatrice non programmable est autorisée. o L écriture comptable doit comporter les numéros des comptes, les intitulés, les montants et un libellé. Ces éléments

Plus en détail

Base de Données Economiques et Sociales Documentation

Base de Données Economiques et Sociales Documentation Ce document a pour objectif de donner quelques clés de lecture sur des indicateurs qui peuvent apparaître dans la BDES. Situation de l établissement Indicateurs économiques Ratios N-2 N-1 N Résultat financier

Plus en détail

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE

TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE ENREGISTREMENT DES ECRITURES DANS LE JOURNAL DE L ENTREPRISE TC2 - REVISIONS DES PRE REQUIS L ORGANISATION COMPTABLE La comptabilité financière d une entreprise s organise de la façon suivante : PIECES JUSTIFICATIVES Factures, pièce de caisse, livre de paye, talons

Plus en détail

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur

Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DCG UE6 Finance d entreprise - Session 2016 - Proposition de CORRIGÉ 2016 dcg-lyon.fr Avertissement : ceci est un corrigé indicatif qui n engage que son auteur DOSSIER 1 Diagnostic financier - 11 points

Plus en détail

Novembre Jean-Pierre MASSON 1

Novembre Jean-Pierre MASSON 1 Pièces justificatives 2 - La mise en place d'une comptabilité. DEPENSE Date de la transaction Mode de paiement : Chèque, Prélèvement, Virement, Carte bancaire, TIP, Espèces, etc.. Fournisseur : Nom et

Plus en détail

Comptes Annuels. UFICT CGT SERVICES PUBLICS 263 rue de Paris - Case MONTREUIL CEDEX. Durée 12 mois

Comptes Annuels. UFICT CGT SERVICES PUBLICS 263 rue de Paris - Case MONTREUIL CEDEX. Durée 12 mois Comptes Annuels UFICT CGT SERVICES PUBLICS 263 rue de Paris - Case 547 93515 MONTREUIL CEDEX Bilan du01/01/2011 au Durée 12 mois Document établi par : A. DOISNEAU Expert-Comptable 301 Rue du petit Cossole

Plus en détail

Sommaire PARTIE 1. Les principes fondamentaux de la modélisation comptable

Sommaire PARTIE 1. Les principes fondamentaux de la modélisation comptable Présentation Cet ouvrage présente 79 exercices de Comptabilité générale avec des corrigés détaillés, expliqués et justifiés. Ils intègrent les nouveautés de la normalisation comptable nationale, du Plan

Plus en détail

INSTRUCTION. N M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique INSTRUCTION N 01-119-M9 du 11 décembre 2001 NOR : BUD R 01 00119 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique LE CADRE BUDGÉTAIRE DES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS ADMINISTRATIFS ANALYSE Présentation

Plus en détail

COMPTES ANNUELS 31/12/2013. LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf PARIS

COMPTES ANNUELS 31/12/2013. LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf PARIS LA PETITE ROCKETTE 62 rue Oberkampf 75011 PARIS COMPTES ANNUELS 31/12/2013 107 COURS DE VINCENNES 75020 PARIS Téléphone : 0146594400 Bilan Bilan Actif LA PETITE ROCKETTE Période du 01/01/13 au 31/12/13

Plus en détail

Thème. Les intérêts simples et les intérêts composés. Exercice 1. Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples.

Thème. Les intérêts simples et les intérêts composés. Exercice 1. Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples. Les intérêts simples et les intérêts composés Thème 1 Exercice 1 Valeur acquise, taux d intérêt et capital placé à intérêts simples 1. Un capital (C) de 1 est placé du 13/3/N au 15/5/N au taux d intérêt

Plus en détail

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité

PARTIE 1 L analyse de la performance et de l activité Présentation Ce livre d Analyse financière (également appelée Diagnostic financier ou Finance d entreprise) présente l ensemble des connaissances et des techniques à mettre en œuvre pour étudier l activité,

Plus en détail

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage

Dossier Prévisionnel. Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014. Monsieur Propre. Nettoyage Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/ à 12/ Monsieur Propre Nettoyage PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX 05 01 01 01 01 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr Édité le 28//

Plus en détail

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie

FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie FASCICULE DE RÉSULTATS SECTORIELS Méthodologie 1- Données sources Chaque fascicule présente les résultats d'un ensemble d'unités légales soumises à l'impôt sur les sociétés. L'unité statistique est l'unité

Plus en détail

1. Présenter les trois types de réductions commerciales en indiquant leur modalité d enregistrement respective.

1. Présenter les trois types de réductions commerciales en indiquant leur modalité d enregistrement respective. DCG session 2012 UE9 Introduction à la comptabilité Corrigé indicatif DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES A- Opérations liées aux achats et ventes 1. Présenter les trois types de réductions commerciales en

Plus en détail

ADASP rue de Vergennes VERSAILLES

ADASP rue de Vergennes VERSAILLES 12 rue de Vergennes 78000 VERSAILLES Comptes annuels au 31/12/2014 Sommaire Documents liminaires Attestation Documents de synthèse Bilan Compte de résultat Annexe DESIGNATION Principes, règles et méthodes

Plus en détail

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ

ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2007 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉPREUVE : ÉTUDE DE SPECIALITE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce

Plus en détail

FASCICULE Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2

FASCICULE Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2 Unité 1 Thème 5 FASCICULE 5... 2 Comprendre et gérer l achat de biens ou de services... 2 SÉQUENCE 1... 3 Réaliser des opérations de facturation et les comptabiliser... 3 Thème 5 > Séquence 1 > Étape 1...

Plus en détail

Eléments de correction CF Comptabilité d entreprise

Eléments de correction CF Comptabilité d entreprise Eléments de correction CF1 2008 Comptabilité d entreprise 1 ère partie : Questions de réflexion (7 points) 1. Quelle est la caractéristique de l organisation de la profession comptable en France? Expliquez

Plus en détail

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie

Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie Partie 3 Analyses du financement et de la trésorerie C9 Le Tableau de Financement (TF) du PCG ( NON TRAITE ) S1 1ière partie du TF : objectifs et principes d élaboration S2 2ième partie du TF : objectifs

Plus en détail

Partie 1 : Les travaux de fin d exercice

Partie 1 : Les travaux de fin d exercice Partie 1 : Les travaux de fin d exercice 1 CHAPITRE I : INTRODUCTION AUX TRAVAUX DE FIN D EXERCICE OU TRAVAUX D INVENTAIRE La comptabilité enregistre au jour le jour les opérations effectuées par l entreprise.

Plus en détail

Tableau n 1 ACTIF EUROBOURSE S.A. Situation au EXERCICE

Tableau n 1 ACTIF EUROBOURSE S.A. Situation au EXERCICE Tableau n 1 ACTIF PRECEDENT ACTIF Brut Amortissements et provisions Net Net IMMOBILISATIONS EN NON VALEUR (A) - - - - * Frais préliminaires - - * Charges à répartir sur plusieurs exercices - - * primes

Plus en détail

Association CYBER ACTEURS

Association CYBER ACTEURS 152 RUE FERNAND PELLOUTIER Exercice clos le 31/12/2010 Activité principale de l'entreprise : Autres organis; fonctionnant par adhésion volontai 9 ALLEE DERVENN 02 98 10 23 23 Page : 1 BILAN ACTIF ACTIF

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SESSION 2010 SÉRIE : SCIENCES ET TECHNOLOGIES DE LA GESTION ÉPREUVE DE LA SPÉCIALITÉ : COMPTABILITÉ ET FINANCE D ENTREPRISE ÉLÉMENTS INDICATIFS DE CORRIGÉ Ce dossier comporte

Plus en détail

HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse THOUROTTE

HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse THOUROTTE HeidelbergCement France S.A.S 06 T Rue Henri Barbusse 60150 THOUROTTE ETATS FINANCIERS Du 16/12/2015 au 31/12/2015 CHD FLANDRES ARTOIS LEZENNES 9 AVENUE LOUIS NEEL 59260 LEZENNES Tél : 03 20 05 00 50 Fax

Plus en détail

COMPTES DE REGULARISATION TOTAL DE L'ACTIF

COMPTES DE REGULARISATION TOTAL DE L'ACTIF Bilan actif CRECHE ADAGE Etats de synthèse au 31/12/2011 Brut Amortissements Dépréciations Net au 31/12/11 Net au 31/12/10 ACTIF Immobilisations incorporelles Frais d'établissement Frais de recherche et

Plus en détail

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016

DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/2014 À 12/2016 De 01/ à 12/ DOSSIER PRÉVISIONNEL SUR 3 EXERCICES DE 01/ À 12/ PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 E-mail : contact@monsieur-propre.fr rue de

Plus en détail

ANNEXE N 2 : Composition des titres de l EPRD

ANNEXE N 2 : Composition des titres de l EPRD 1 ANNEXE N 2 : Composition des titres de l EPRD ANNEXE 2.1. : COMPOSITION DES TITRES DU COMPTE DE RESULTAT PREVISIONNEL PRINCIPAL (CRPP) CHARGES TITRE 1 : CHARGES DE PERSONNEL 621 Personnel extérieur à

Plus en détail

Première partie : Actifs courant hors trésorerie

Première partie : Actifs courant hors trésorerie LYCEE BORJ LOUZIR SOUKRA DEVOIR DE SYNTHESE N 3 2012-2013 SECTION : ECONOMIE ET GESTION CLASSES : 4 ème EG EPREUVE : GESTION DUREE : 3 heures 30 mn PROFESSEUR : Mme Ammari Faten COEFFICIENT : 4 Vous avez

Plus en détail

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE PLAN DU CHAPITRE 1 : INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE

COMPTABILITÉ FINANCIÈRE PLAN DU CHAPITRE 1 : INTRODUCTION À LA COMPTABILITÉ GÉNÉRALE COMPTABILITÉ FINANCIÈRE MODULE 1 : Principes généraux de l'analyse comptable Chapitre 1 : Introduction à la comptabilité générale Chapitre 2 : L'enregistrement comptable Chapitre 3 : L'organisation des

Plus en détail

Loi de finances initiale pour Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Journaux officiels

Loi de finances initiale pour Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Journaux officiels Loi de finances initiale Récapitulation et répartition des crédits initiaux et des emplois autorisés du budget annexe : Sommaire Tableau d équilibre 2 Récapitulations des évaluations des recettes 3 Récapitulations

Plus en détail

RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER. Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP Nancy Tél :

RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER. Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP Nancy Tél : RAPPORT D ANALYSE UPPER BURGER Ouma MAMAN Analyste Financier 16 rue Victor Hugo BP 54000 Nancy Tél : 06 28 98 67 63 E-mail : ouma.maman@pretup.fr 1. DESCRIPTION DE L ENTREPRISE Fiche d identité : RAISON

Plus en détail

1 - Les SIG, définition

1 - Les SIG, définition Les Soldes Intermédiaires de Gestion 1 - Les SIG, définition Sources : Wikipedia,APCE et conseil-creation.com 1. Les soldes intermédiaires de gestion correspondent à un retraitement du compte de résultat.ce

Plus en détail

A la fin de l examen votre travail devra être inséré dans la copie double correctement étiquetée.

A la fin de l examen votre travail devra être inséré dans la copie double correctement étiquetée. ANNEE UNIVERSITAIRE 2014 / 2015 SEMESTRE 1 SESSION 2 Etiquette 1ère ANNEE DE LICENCE AES 2015 Matière :Comptabilité Durée de l épreuve : 1h00 Responsable de la matière : M. Gasquet Aucun document n est

Plus en détail

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE

DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE DOSSIER DE CRÉATION D'ENTREPRISE SOCIETE :. Centre de remise en forme Business plan présenté par : SOMMAIRE 1. Vous... XX 2. Votre projet...xx 3. Votre produit et son marché... XX 4. Votre chiffre d'affaires...

Plus en détail

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE

Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Pièce n 1 ASS. DES RESPONSABLES DE COPROPRIETE Association régie par la loi du 1 er juillet 1901 SIRET : 353 681 505 00023 - NAF : 8899B Siège social 27 Rue Joseph Python 75020 PARIS SITUATION Au 30/06/2016

Plus en détail

SECTION: Sciences de gestion comptable Examen blanc 08/09

SECTION: Sciences de gestion comptable Examen blanc 08/09 SECTION: Sciences de gestion comptable Examen blanc 08/09 www.sbaysite.net Lycee Technique Pce My Abdellah sidi kacem Par l équipe pédagogique La société «MOD-VET» spécialisée dans la fabrication des vêtementspour

Plus en détail

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE

COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE RAPPORT FINANCIER En Euros EXERCICE 2013/2014 CLOS LE 31 AOUT 2014 COMITE NATIONAL DE TOURISME EQUESTRE Parc Equestre 41600 Lamotte Beuvron Assemblée générale ordinaire du CNTE 2014 Rapport financier de

Plus en détail

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette

SAS DIGITAL GRENOBLE. Plaquette Plaquette 31/12/2015 Bilan actif SAS DIGITAL GRENOBLE N SIRET : Au : Actif immobilisé Actif circulant incorporelles corporelles financières (2) Stocks Actif Capital souscrit non appelé Frais d établissement

Plus en détail

LES ETATS FINANCIERS INTERPRETATION. Bernard Dupé

LES ETATS FINANCIERS INTERPRETATION. Bernard Dupé LES ETATS FINANCIERS INTERPRETATION Bernard Dupé FORMATION A DISTANCE CFA 116 Page : 2 SOMMAIRE Page LES PRINCIPES GENERAUX DU DIAGNOSTIC FINANCIER L entreprise et le circuit financier 5 Les états comptables

Plus en détail

A F N I C. c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998. Cabinet Alain CORNUOT

A F N I C. c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998. Cabinet Alain CORNUOT A F N I C c/o INRIA Domaine de Voluceau Rocquencourt 78153 LE CHESNAY CEDEX COMPTES ANNUELS AU 31/12/1998 Cabinet Alain CORNUOT SOMMAIRE Pages BILAN COMPTE DE RESULTAT 2 3 ANNEXE * Règles et méthodes comptables

Plus en détail

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014

Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Dossier Prévisionnel Sur 3 exercices De 01/2012 à 12/2014 Monsieur Propre Nettoyage Monsieur PROPRE David 16 Rue de Toulouse BP 123 33000 BORDEAUX Tél : 05 01 01 01 01 Fax : 05 01 01 01 02 contact@monsieur-propre.fr

Plus en détail

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015

SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SCIENCES ET TECHNOLOGIES DU MANAGEMENT ET DE LA GESTION (STMG) ÉPREUVE DE SPÉCIALITÉ SPÉCIALITÉ : GESTION ET FINANCE PARTIE ÉCRITE SESSION 2015 Durée : 4h Coefficient : 6 Documents

Plus en détail

Présentation 5. Partie 1. Les principes généraux de la comptabilité

Présentation 5. Partie 1. Les principes généraux de la comptabilité S ommaire Présentation 5 Partie 1 Les principes généraux de la comptabilité Thème 1 Le bilan et le compte de résultat simplifiés 15 Thème 2 Exercice 1 Établissement d un bilan 15 Exercice 2 Variation du

Plus en détail

SFAP. Bilan Association 1. Présenté en Euros. Période du 01/01/2015 au 31/12/ AVENUE EMILE ZOLA PARIS. Cabinet Certus & Associés

SFAP. Bilan Association 1. Présenté en Euros. Période du 01/01/2015 au 31/12/ AVENUE EMILE ZOLA PARIS. Cabinet Certus & Associés 106 AVENUE EMILE ZOLA 75015 PARIS Bilan Association 1 Présenté en Euros Période du 01/01/2015 au 31/12/2015 BILAN ACTIF Exercice clos le ACTIF 31/12/2015 Exercice précédent 31/12/2014 (12 mois) (12 mois)

Plus en détail

ASSOCIATION CENTRE DE REEDUCATION FONCTIONNELLE SAINT VINCENT DE PAUL

ASSOCIATION CENTRE DE REEDUCATION FONCTIONNELLE SAINT VINCENT DE PAUL ASSOCIATION CENTRE DE REEDUCATION FONCTIONNELLE SAINT VINCENT DE PAUL COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 Association Centre de Rééducation Fonctionnelle 38300 BOURGOIN JALLIEU BILAN ACTIF ACTIF Exercice

Plus en détail

Tableau de financement

Tableau de financement Tableau de financement Le tableau de financement est l état de synthèse qui permet d analyser. de l entreprise à travers ses et ses..il comprend deux parties :.... Exemple : Les documents de l entreprise

Plus en détail

Comptes Annuels. UL CGT CANNES 52 bld de la république CANNES. Durée 12 mois. Code NAF 9420Z. Document établi par :

Comptes Annuels. UL CGT CANNES 52 bld de la république CANNES. Durée 12 mois. Code NAF 9420Z. Document établi par : Comptes Annuels 52 bld de la république 06400 CANNES Bilan du01/01/2012 au31/12/2012 Durée 12 mois No SIRET 35076289400011 Code NAF 9420Z Document établi par : A DOISNEAU Expert Comptable 301 rue du petit

Plus en détail

LE TABLEAU DE RESULTAT. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des comptes : débit, crédit, solde.

LE TABLEAU DE RESULTAT. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des comptes : débit, crédit, solde. LE TABLEAU DE RESULTAT Objectif(s) : être capable de : o classer les charges et les produits selon leur nature, o déterminer le résultat de l'exercice. Pré-requis : o connaissance du fonctionnement des

Plus en détail

EBE OU EXCEDENT BRUT D EXPLOITATION

EBE OU EXCEDENT BRUT D EXPLOITATION B OU XCDNT BRUT D XPLOITATION MAJ AVRIL 2016 L excédent brut d exploitation (B) exprime la capacité d une entreprise à générer des ressources de trésorerie du seul fait de son exploitation, c est-à-dire

Plus en détail

Fédération Française de la Randonnée Pédestre

Fédération Française de la Randonnée Pédestre 64 rue du Dessous des Berges 75013 PARIS Bilan Association Présenté en Euros Période du 01/01/2008 au 31/12/2008 BILAN ACTIF Exercice clos le Exercice précédent ACTIF 31/12/2008 31/12/2007 (12 mois) (12

Plus en détail

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations

DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER. Opérations DCG session 2013 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1-DIAGNOSTIC FINANCIER Question 1 - Élaboration du tableau des flux de l OEC : Flux de trésorerie liés à l'activité Opérations RÉSULTAT

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE

DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE HAUTS DE GARONNE DEVELOPPEMENT DOSSIER DE CANDIDATURE POUR L ENTREE EN PEPINIERE Ce document vous permettra de recenser les éléments nécessaires pour mesurer la faisabilité de votre projet et préparer

Plus en détail

ETATS FINANCIERS TOTAL MAROC COMPTES SOCIAUX ET COMPTES CONSOLIDES

ETATS FINANCIERS TOTAL MAROC COMPTES SOCIAUX ET COMPTES CONSOLIDES ETATS FINANCIERS TOTAL MAROC COMPTES SOCIAUX ET COMPTES CONSOLIDES Exercices 2012-2013 -2014 I. ETATS DE SYNTHESE SOCIAUX DE TOTAL MAROC I.1. ETATS DE SYNTHESE RELATIFS A L EXERCICE 2012 I.1.1. Compte

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS Arrêté du 1 er septembre 2006 fixant le modèle de décision modificative de l état des prévisions de recettes et de

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. POSTE COMPTABLE : Trésorerie de Courçon SERVICE PUBLIC LOCAL BUDGET PRIMITIF BUDGET CDC PRODELEC ANNEE 2016

REPUBLIQUE FRANCAISE. POSTE COMPTABLE : Trésorerie de Courçon SERVICE PUBLIC LOCAL BUDGET PRIMITIF BUDGET CDC PRODELEC ANNEE 2016 REPUBLIQUE FRANCAISE 20004149900100 CDC PRODELEC POSTE COMPTABLE : Trésorerie de Courçon SERVICE PUBLIC LOCAL M4 BUDGET PRIMITIF BUDGET CDC PRODELEC ANNEE 2016 - PRESENTATION GENERALE DU BUDGET VUE D'ENSEMBLE

Plus en détail

Exercice : Impôt des sociétés

Exercice : Impôt des sociétés Exercice : Impôt des sociétés Données Informations complémentaires au bilan et compte de résultats de la SA «XYZ» (cf. annexe) : Capital La SA a été constituée en 1983 avec un capital versé en espèces

Plus en détail

Le site n 1 des annales!

Le site n 1 des annales! www.annales-exam.com Le site n 1 des annales! Mr. ROUX Olivier CFA 116 2009 rattrapage COMPTABILITE ET ANALYSE FINANCIERE CFA 116 sujet de rattrapage Le sujet se compose de deux dossiers indépendants.

Plus en détail

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A TOULOUSE CEDEX 9

SYNDICAT CFTC AIRBUS 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A TOULOUSE CEDEX 9 316 ROUTE DE BAYONNE USINE LOUIS BREGUET BAT A01 Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/01/2012 au 31/12/2012 Activité principale de l'association : SYNDICAT PROFESSIONNEL Nous vous présentons

Plus en détail

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES

DOSSIER 1 OPÉRATIONS COURANTES COMPTABILITÉ - CAS ANTOMALE EXERCICE DE SYNTHÈSE SUR LES ACHATS/VENTES, ACQUISITIONS D IMMOBILISATIONS, TVA, CHARGES DE PERSONNEL Adapté d un sujet de DCG 9 : Introduction à la comptabilité Vous effectuez

Plus en détail

AORC - ANGLET OLYMPIQUE RUGBY CLUB

AORC - ANGLET OLYMPIQUE RUGBY CLUB AORC - ANGLET OLYMPIQUE RUGBY CLUB Allée d'orok Bat 64600 ANGLET BILAN ET COMPTE DE RÉSULTAT Présenté en Euros Période du 01/07/2014 au 30/06/2015 SARL BIARRITZ-AUDIT AORC - ANGLET OLYMPIQUE RUGBY CLUB

Plus en détail

BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET

BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET BUSINESS PLAN PRESENTATION DE PROJET Nom du créateur/repreneur Adresse personnelle du créateur Dénomination de l'entreprise Adresse d'implantation de l'entreprise Coordonnées Email / téléphone fixe, portable

Plus en détail

QUO VADIS PROVENCE 10 BD VICTOR HUGO

QUO VADIS PROVENCE 10 BD VICTOR HUGO 10 BD VICTOR HUGO Dossier financier de l'exercice en Euros Période du 01/09/2010 au 31/08/2011 Activité principale de l'entreprise : VENTE ET LOCATION BATEAUX DE PLAISANCE Nous vous présentons ci-après

Plus en détail

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES

STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES STRATÉGIE ET EXPERTISE FINANCIÈRES JULIEN CUMINET 20 NOVEMBRE 2015 PLAN DU SÉMINAIRE Le bilan Le résultat Les flux de trésorerie L analyse des états financiers La communication financière L impact des

Plus en détail

ETUDE PREVISIONNELLE D INSTALLATION (EPI) n de dossier :...

ETUDE PREVISIONNELLE D INSTALLATION (EPI) n de dossier :... Cerfa Ministère de l'agriculture et de la pêche 1 10893 # 01 ETUDE PREVISIONNELLE D INSTALLATION (EPI) n de dossier :... la loi 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l informatique, aux fichiers et aux libertés

Plus en détail

CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT

CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT MAJ AVRIL 2016 La CAF ou la capacité d autofinancement est l excédent de trésorerie dégagée par une année de fonctionnement 2 CAF OU CAPACITE D AUTOFINANCEMENT LA CAF

Plus en détail