Théorie des organisations

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Théorie des organisations"

Transcription

1 Journées professionnelles de formation de l Association Nationale des Directeurs de Mission Locale Prospective, organisation et management 26 et 27 Juin 2014, Nîmes Théorie des organisations Revue théoriques, éléments de pratiques Philippe Cormont, ANDML

2 Émergence des théories et des questionnements sur l organisation Principales écoles et approches L ambigüité du management Une spécificité associative?

3 On ne s intéresse qu au politique = organisation de l état (roi, église), droit romain. Absence de l économie dans les écrits Guildes (XV), travail à domicile, manufactures (vs artisans), coopératives. Le capitalisme industriel. Commerce, savoirs faire Économie Epistémè Ensemble des connaissances rendant possible les différentes formes de science propre à un groupe social à une époque donnée.

4 L important est que les choses existent. On ne s intéresse qu aux formes d organisation des territoires mais pas du tout de questionnement sur «comment cela marche ou comment peut on améliorer les choses?» Naturalisation des organisations Rapport au divin, à l infaillibilité Artisanat vs industrialisation/dépossessions La transition à aujourd hui = l usine

5 Commerce / Reproduction Métiers Entreprise Usine Capitalisme/ Optimisation Compétences/ Tâches Coopérative Manufacture Guilde Artisanat

6 Optimisation = Instrumentalisation (OST Taylor), Vision mécaniste MANAGEMENT, information, Vision systémique, biologie Communication, qualité (roue de Deming), Vision sociale, holiste Développement personnel, Vision psychologique, individualiste

7 On s intéresse à l organisation de la production, aux techniques (ingénieurs) => fascination «machinique» On s intéresse aux conditions de production (gérants), On s intéresse aux systèmes, aux interactions, à l information, On s intéresse aux clients (Qualité, marketing), On s intéresse aux salariés (développement personnel, Coaching).

8 Individus = atomes ; la paresse/ la supervision / le gain Taylor OST / Fayol Management, administration Weber (légitimité de l autorité) Individus = sociaux ; normes / sentiments. Hawthorne (socio - technique) Mayo (rapport entre organisation et homme) Maslow (psychologique?)

9

10 L école classique : Weber, Taylor, Fayol : Structuration formelle => rationalisation, bureaucratisation, contrôle, division du travail L école des relations humaines : Mayo, Lewin, Maslow : une certaine irrationalité => Motivation, dynamique de groupe, leadership Le management participatif : Mac Gregor, Aoki : Cercle de pilotage et de qualité, direction participative par objectifs, entreprise apprenante

11 Sociologie des organisations : Mintzberg, Crozier, Reynaud, Sainsaulieu : régulation du pouvoir => identité, culture, organisation comme système politique ; acteur stratégique, les règles et conventions Macro / Micro sociologie : D iribarne, Bourdieu : Impacts externes Cultures / idéologies La théorie des conventions : Boltanski, Thévenot, Salais : Qu est ce qui fait que cela tient?

12 La sociologie de la traduction : Callon, Latour : innovation, changement => Projet Contextualisation, repérage des acteurs et des enjeux, le moment de la question commune et du bien commun. Les gens sont «enrôlés». Analyses les rapports imbriqués entre science, techniques et politique. De même que les «techniques sont socialement construites», les sociétés sont techniquement construites.

13 Management : avoir la responsabilité de quelque chose que l on ne possède pas (ménagement, 18ème). Anglicisme qui recouvre deux connotations : La gestion (connotation très quantitative) L administration (très marquée en France / État) Fayol décrit les composantes du management en tant qu administration : Prévoir, organiser, commander, coordonner, contrôler.

14 Management des organisations : Pilotage de toutes les unités organisationnelles qui participent à la création de richesses (au sens large) à partir d une prise en compte des environnements. Rôle premier du facteur humain tant dans l approche du rôle du manager que dans la conduite des hommes qui composent l organisation. => Ambiguïté du management

15 Entre «science et art» L impossibilité de penser en dehors du couple coopération/contrainte. Des échecs industriels colossaux : ATT, IBM, Airbus

16 Révéler le leader en vous! Le management au féminin, un plus! Manager par les couleurs, les numéros, le yi king. Psychanalyse des entreprises La qualité totale. La roue du hamster

17 Le couple maudit : individu / travail Une culture de «conquête» ne va pas sans une culture de l anxiété. Le vécu répressif du changement entraîne le vécu dépressif. Matriciel, qualité, pyramide aplatie, centralisation, décentralisation.changements apparents mais les lieux de pouvoir restent les mêmes. «Le prix de l excellence» à un coût colossal. Idée que les salariés ne sont jamais assez motivés MAIS on s intéresse rarement à ce qui les démotive.

18 L objet de l association => A-marchande Les sources de légitimité => La protection des salariés, des associés. Des formes d organisation et de management ad hoc? => Oui mais Commander, diriger, animer

19 La spécificité du management social accompagne plusieurs enjeux : Contribuer au maintien d une logique non commerciale qui privilégie l éthique, Assurer les conditions de l innovation et du développement des services, Contribuer à la qualité des prestations en direction des usagers et de la société, Optimiser les ressources humaines, tant au plan de la dynamisation que de la prospective.

20 L opérationnel est assuré par des professionnels qualifiés, Standardisation des qualifications, Technostructure et ligne hiérarchique peu développées, Les fonctions de support logistique relativement élaborées, Environnement stable MAIS complexe. Pouvoir légitime par protection

21 L idéologie définit normes et croyances qui vont standardiser les comportements et assurer une forte coordination, L idéologie donne un grand sens à la mission pour tous les membres, Unité ayant une grande autonomie mais contrôles très normatifs. Leader charismatique

22 Standardisation des procédés de fabrication, La composante la plus importante c est la technostructure, Bien adaptée aux environnements stables ET simples, Production de masse. Pas de questionnement du pouvoir / les gens sont agis.

23 1) Celui qui détient le pouvoir n est pas forcement celui qui est en haut de la hiérarchie, 2) Le travailleur ajuste les objectifs de production à ses visés propres, 3) Il déploie une stratégie dont la finalité est d accroitre son influence sur le groupe, 4) In fine, le pouvoir appartient à celui qui a les compétences stratégiques.

24 La légitimité des directions / CA / salariés Les intérêts personnels se substituent aux mécanismes de pouvoirs formels.

25 Une course sans fin à l amélioration Le sens est contingent => pas de transcendance Évacuer la question => une organisation de production => des tensions assurées Oeuvre vs travail

Sommaire. Chapitre 1 Organisation et rationalisation 23

Sommaire. Chapitre 1 Organisation et rationalisation 23 Sommaire Présentation 5 Introduction 13 1 Naissance et objet de la théorie des organisations 14 A - Naissance de la théorie des organisations 14 1) La théorie des organisations, une discipline récente

Plus en détail

La notion d organisation

La notion d organisation La notion d organisation FICHE 1 L homme est un «animal social» qui a une tendance naturelle à former des groupes : famille, tribus, villages. La notion d organisation englobe des domaines très variés

Plus en détail

B) Structure et dynamique des organisations (Mintzberg)

B) Structure et dynamique des organisations (Mintzberg) Analyse du travail et sociologie A) Des rationalisations du travail à l école des relations humaines M. Weber (1864-1920) Rationalisation et bureaucratie Les types de légitimité F.W. Taylor (1856-1915)

Plus en détail

Management des organisations et stratégies. Dossier n 3 La dynamique des structures. Quelles structures, pour quels enjeux?

Management des organisations et stratégies. Dossier n 3 La dynamique des structures. Quelles structures, pour quels enjeux? Dossier n 3 La dynamique des structures Quelles structures, pour quels enjeux? I. La notion de structure organisationnelle II. Existe t il une structure idéale? G. Lécrivain Management des organisations

Plus en détail

Chapitre I : la théorie des organisations à travers les courants de la pensée

Chapitre I : la théorie des organisations à travers les courants de la pensée Chapitre I : la théorie des organisations à travers les courants de la pensée I- L école classique Taylor, Fayol, weber Le but de l école classique du management est : la division du travail horizontalement

Plus en détail

THÉORIES DES ORGANISATIONS (2 séances) 3 et 10 novembre 2005 Eric GODELIER HSS1

THÉORIES DES ORGANISATIONS (2 séances) 3 et 10 novembre 2005 Eric GODELIER HSS1 THÉORIES DES ORGANISATIONS (2 séances) 3 et 10 novembre 2005 Eric GODELIER HSS1 Qu est-ce qu une organisation? : Un objet commun à de nombreuses disciplines scientifiques (Sciences de la vie et de la nature,

Plus en détail

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. ISIMA Management cours n 1 Marc Alaphilippe 1

MANAGEMENT DES ORGANISATIONS. ISIMA Management cours n 1 Marc Alaphilippe 1 MANAGEMENT DES ORGANISATIONS ISIMA Management cours n 1 1 Les grandes fonctions de l entreprise Direction Générale Direction de la Production Direction Commerciale Direction Financière Direction des Ressources

Plus en détail

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. La théorie traditionnelle des organisations

SOMMAIRE. Présentation 3 PARTIE 1. La théorie traditionnelle des organisations Présentation 3 PARTIE 1 La théorie traditionnelle des organisations Chapitre 1 Classement et identification des grandes écoles de pensée 19 1 Classement des grandes écoles de pensée selon l approche du

Plus en détail

Chapitre 1 [La gestion à votre portée]

Chapitre 1 [La gestion à votre portée] Chapitre [La gestion à votre portée] LES PREMIERS COURANTS DE PENSÉE EN MANAGEMENT Issus du modèle mécaniste fondé sur un mode de gestion rigide Les principes de Taylor sur l organisation scientifique

Plus en détail

Chapitre 1 : Définition et délimitation du concept de Management :

Chapitre 1 : Définition et délimitation du concept de Management : Chapitre 1 : Définition et délimitation du concept de Management : Le management repose sur l'organisation et la coordination de six composantes de l'activité de l'entreprise : - les clients; - les fournisseurs;

Plus en détail

Sociologie des organisations

Sociologie des organisations Leçon 1 : De quoi la sociologie est-elle le nom? Section 1. De la nécessité d ordonner une expérience commune 1. Du constat aux questions 2. Deux exemples de classification A. L organisation définie dans

Plus en détail

I- L école classique. 26 Sahli FAOUZIA. Chapitre 4 Les principales approches en gestion. Objectifs pédagogiques

I- L école classique. 26 Sahli FAOUZIA. Chapitre 4 Les principales approches en gestion. Objectifs pédagogiques Chapitre 4 Les principales approches en gestion Objectifs pédagogiques Au terme de ce chapitre l étudiant doit être capable de : Expliquer les principes de base de l école classique, de l école des relations

Plus en détail

SOMMAIRE PARTIE 1. Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions des managers 20 Niveaux d exercice du management 20

SOMMAIRE PARTIE 1. Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions des managers 20 Niveaux d exercice du management 20 Présentation 3 PARTIE 1 Le management de l entreprise et des hommes Chapitre 1 Le management et ses objectifs 19 1 Le management 19 Premiers théoriciens du management 19 Définitions du management 19 Fonctions

Plus en détail

Comportements humains et management

Comportements humains et management Comportements humains et management Frédérique Alexandre-Bailly, ESCP EAP Denis Bourgeois, HEC Jean-Pierre Gruère, ESCP EAP Nathalie Raulet-Croset, IAE Paris Christine Roland Lévy, université Paris 5 Table

Plus en détail

PARTIE 1 LES FONDEMENTS 1 L

PARTIE 1 LES FONDEMENTS 1 L PARTIE 1 LES FONDEMENTS Chapitre 1 L état des lieux et les fondements du management Section I L état des lieux : le management à l ère du capitalisme financier 1.1 Le système managérial dans le système

Plus en détail

Management Principes et Pratiques

Management Principes et Pratiques Management Principes et Pratiques 1 Les théories des organisations L école classique L école des relations humaines L école de la contingence Approches des organisations La gestion de la connaissance L

Plus en détail

Cours. ORGANISATION DE L ENTREPRISE (Synthèse)

Cours. ORGANISATION DE L ENTREPRISE (Synthèse) H.E.C. / RABAT Première Année (Groupes A, B, C, D, E) Cours ORGANISATION DE L ENTREPRISE (Synthèse) 3 Deuxième partie : Organisation structurelle de l entreprise - Définition de la structure et mécanismes

Plus en détail

Communication dans les organisations

Communication dans les organisations Communication dans les organisations C O U R S 4 HISTORIQUE ET THÉORIES DES ORGANISATIONS (SUITE) ET LES STRUCTURES DES ORGANISATIONS Évolution de la conception de l organisation Vers 1900 1930 1960 1970

Plus en détail

Chapitre 1 : Caractéristique et choix d une structure.

Chapitre 1 : Caractéristique et choix d une structure. Chapitre 1 : Caractéristique et choix d une structure. I) Finalité de l entreprise et de la structure : La structure repose sur deux principes fondamentaux : la division du travail et la coordination pour

Plus en détail

Année Enseignant : L. Garcin

Année Enseignant : L. Garcin Année 2012-2013 Enseignant : L. Garcin 1 2 3 L organisation comme système : l approche socio-technique «Ecole de Tavistock» (Trist, Emery) : changements du système technique => impact sur l organisation

Plus en détail

COURS DE MÉTHODOLOGIE ORGANISATIONNELLE

COURS DE MÉTHODOLOGIE ORGANISATIONNELLE , Nouvelles approches sociologiques des organisations Les travaux sociologiques classiques fortement structurés (Crozier & Friedberg ou Reynaud) ont évolué afin de proposer des approches plus approfondies

Plus en détail

L organigramme est une simple représentation graphique de la structure

L organigramme est une simple représentation graphique de la structure L organigramme est une simple représentation graphique de la structure Economie d entreprise 1TS B.DARBIN- I.GARCIA Dossier 4: l organisation des activités PROBLEMATIQUE L entreprise cherche en permanence

Plus en détail

Sociologie des organisations

Sociologie des organisations + S7- EAO 5 Ecole Centrale Marseille 2A-PROMO 2013 Sociologie des organisations Laetitia PIET Novembre 2011 3-Pouvoir et coopération L analyse stratégique des organisations + Plan 2 1. L analyse stratégique

Plus en détail

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie...

Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie I. L entreprise Définition Typologie... Table des matières Avant-propos Entreprendre est une manifestation essentielle de la vie... 3 Première partie Entreprendre 5 Chapitre 1 L entreprise...7 I. L entreprise... 7 1. Définition...7 2. Typologie...9

Plus en détail

Séance 12 Synthèse Automne Quels sont les fondements théoriques du management? La pensée économique classique

Séance 12 Synthèse Automne Quels sont les fondements théoriques du management? La pensée économique classique Séance 12 Synthèse 4 435 94 Automne 2012 Quels sont les fondements théoriques du management? La pensée économique classique 1 2 PENSÉE ÉCONOMIQUE CLASSIQUE : principes de base Intérêt collectif : maximisation

Plus en détail

Les objectifs et les contraintes de l action collective

Les objectifs et les contraintes de l action collective Les objectifs et les contraintes de l action collective FICHE 1 Quelles sont les spécificités de l action collective? Pourquoi l action collective suppose-t-elle la création d une organisation structurée?

Plus en détail

MGT Entreprise. COURS N 1 Les structures d'entreprises

MGT Entreprise. COURS N 1 Les structures d'entreprises 1 MGT Entreprise COURS N 1 Les structures d'entreprises 1. L approche traditionnelle par les structures types 1.1 Quelle est la représentation générale de la structure d une entreprise? A. L organigramme

Plus en détail

Table des matières. Table des encadrés. Remerciements. Introduction

Table des matières. Table des encadrés. Remerciements. Introduction Table des matières Table des encadrés Remerciements Introduction IX XIII XV Chapitre 1 Le phénomène organisationnel et l étude des organisations 1 1. Définitions et objectifs de la sociologie des organisations

Plus en détail

Approche sociologique du management d un service de stérilisation centrale

Approche sociologique du management d un service de stérilisation centrale Approche sociologique du management d un service de stérilisation centrale De la théorie à la pratique s il te plaît merci Rrrr Respect, rigueur, réflexions, reconnaissance H.Ney 1ères JIFS 28-09-2012

Plus en détail

Les Fiches. Partie 1. P Fiche 23 Le diagnostic stratégique au niveau de l entreprise

Les Fiches. Partie 1. P Fiche 23 Le diagnostic stratégique au niveau de l entreprise Partie 1 Les Fiches Première partie Introduction et théories P. 10...Fiche 1 Notion d organisation P. 12...Fiche 2 Notion de management P. 14...Fiche 3 La rationalisation au cœur de l organisation P. 16...Fiche

Plus en détail

Sommaire BTS 2

Sommaire BTS 2 Sommaire 18-10-2010 BTS 2 DEVOIR PRIZEE QCM : Vérification des connaissances La raison d être une structure (10 questions ) QCM BTS 1 ne sera pas noté 14 questions- Cours sur les principales configurations

Plus en détail

Les grandes fonctions de l entreprise. La fonction de direction

Les grandes fonctions de l entreprise. La fonction de direction Les grandes fonctions de l entreprise La fonction de direction Elle s'applique à définir les choix stratégiques de l entreprise Elle organise l entreprise Elle rassemble, gère, anime les forces et les

Plus en détail

1 Introduction au management. Le management et le manager 7 La notion d organisation 9. 2 Théorie des organisations

1 Introduction au management. Le management et le manager 7 La notion d organisation 9. 2 Théorie des organisations SOMMAIRE Fiche 1 Fiche 2 Fiche 3 Fiche 4 Fiche 5 Fiche 6 Fiche 7 Fiche 8 Fiche 9 Fiche 10 Fiche 11 1 Introduction au management Le management et le manager 7 La notion d organisation 9 2 Théorie des organisations

Plus en détail

Sociologie des organisations

Sociologie des organisations + S7- EAO 5 Sociologie des organisations Ecole Centrale Marseille Laetitia PIET 2A-PROMO 2013 Novembre 2011 2-Les limites de la rationalisation Des principes aux problèmes de l organisation + Plan 2 1.

Plus en détail

«CULTURE ÉCONOMIQUE, JURIDIQUE ET MANAGÉRIALE»

«CULTURE ÉCONOMIQUE, JURIDIQUE ET MANAGÉRIALE» «CULTURE ÉCONOMIQUE, JURIDIQUE ET MANAGÉRIALE» L enseignement de culture économique, juridique et managériale vise à permettre au titulaire du BTS de : - disposer d une culture économique, juridique et

Plus en détail

La reconnaissance comme levier de performance : ils l ont expérimentée!

La reconnaissance comme levier de performance : ils l ont expérimentée! La reconnaissance comme levier de performance : ils l ont expérimentée! 17/02/2016 Matinale Commission QVT partenaire PSYA - ANDRH 2016 NOS INTERVENANTS Jean-Pierre BRUN Consultant Associé chez Empreinte

Plus en détail

Design organisationnel et performances

Design organisationnel et performances Design organisationnel et performances Emmanuelle Walkowiak Plan 1- Quelques définitions (organisation, stratégie, design, environnement) 2- L approche gestionnaire (Mintzberg) 3- Analyser les configuration

Plus en détail

Structure organisationnelle

Structure organisationnelle Structure organisationnelle CH 03.1 Références: Robbins, chapitre 6 et Livian, chapitre 3 (cf. bibliographie) Objectifs Définir la structure organisationnelle et identifier ses éléments constitutifs Distinguer

Plus en détail

I. Les composantes de l environnement de l entreprise :

I. Les composantes de l environnement de l entreprise : I. Les composantes de l environnement de l entreprise : - Le macro environnement : Environnement technologique ; Environnement social, culturel ; Environnement économique ; Environnement politique, syndical

Plus en détail

L organisation du travail et la conduite du changement

L organisation du travail et la conduite du changement L organisation du travail et la conduite du changement L organisation du travail Décomposition du travail en activités (différenciation) et réaménagement de ces activités (intégration) par l intermédiaire

Plus en détail

Théories de la contingence structurelle. 1. Positionnement. 1. Positionnement

Théories de la contingence structurelle. 1. Positionnement. 1. Positionnement Théories de la contingence structurelle 1. Positionnement 2. Les variables internes 3. Les facteurs externes : l impact de 4. La synthèse de Mintzberg (1982) 1. Positionnement Il n y a plus une seule bonne

Plus en détail

Le changement dans les organisations, c est souvent compliqué

Le changement dans les organisations, c est souvent compliqué Philippe SARNIN Conférence-débat APIRAF/Master PTO 24 février 2015 Le changement dans les organisations, c est souvent compliqué Souffrance lors des changements d organisation imposés Changements d organisation

Plus en détail

Programme de Sciences de Gestion

Programme de Sciences de Gestion Programme de Sciences de Gestion Analyse du programme Séminaire national des 24 et 25 janvier 2012 Jean Michel PAGUET, Inspecteur général de l Education nationale Les sciences de gestion Les sciences de

Plus en détail

Définition de l organisation. Les approches classiques. Communication. Émetteur Message Récepteur

Définition de l organisation. Les approches classiques. Communication. Émetteur Message Récepteur Cours 2 1 Communication Schéma simplifié Codage, bruit Émetteur Message Récepteur Feed-back, décodage 2 Définition de l organisation Organiser Organisation Doter d une structure Façon dont un ensemble

Plus en détail

I- La direction. 57 Sahli FAOUZIA. Chapitre 7 La direction et le contrôle dans l entreprise. Objectifs pédagogiques

I- La direction. 57 Sahli FAOUZIA. Chapitre 7 La direction et le contrôle dans l entreprise. Objectifs pédagogiques Chapitre 7 La direction et le contrôle dans l entreprise Objectifs pédagogiques Après avoir lu ce chapitre l étudiant sera capable de : Identifier les tâches de la direction. Expliquer les différents styles

Plus en détail

Economie Institutionnelle et des Organisations. Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2015

Economie Institutionnelle et des Organisations. Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2015 Economie Institutionnelle et des Organisations Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2015 1 http://www.nikolaynenovsky.com/ 2 Economie des organisations Axes principaux Conférence 6 3 Plane, JM (2013). Théorie

Plus en détail

Stratégie d entreprise Chapitre 1

Stratégie d entreprise Chapitre 1 Objectif du cours : Comprendre les enjeux de la stratégie Les principaux outils de son élaboration Sa mise en œuvre Identifier les stratégies d entreprise Réaliser un diagnostic stratégique Proposer des

Plus en détail

SOCIOLOGIE DU TRAVAIL. Organisation du travail

SOCIOLOGIE DU TRAVAIL. Organisation du travail SOCIOLOGIE DU TRAVAIL Organisation du travail Plan du chapitre Définition de l organisation du travail Les composantes du marché du travail Les objectifs de la production Démarche d'organisation du travail

Plus en détail

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus

Master Management et Administration des Entreprises Syllabus Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Objectifs de la formation en management et administration des entreprises

Plus en détail

2 ème BAC Educ. Spec., I.P.F.C. Nivelles Mr Pirenne

2 ème BAC Educ. Spec., I.P.F.C. Nivelles Mr Pirenne 1 Bachelier en éducation spécialisée en accompagnement psycho - éducatif : Approche méthodologique 2 Enseignement supérieur pédagogique de type court METHODOLOGIE ORGANISATIONELLE 2 A. FINALITES DE L UNITE

Plus en détail

Diplôme d Ingénieur en Génie Industriel

Diplôme d Ingénieur en Génie Industriel Diplôme d Ingénieur en Génie Industriel V. Allibert - ENSIBS Formation continue (formation à distance) www.univ-ubs.fr L'Ecole Nationale Supérieure d'ingénieur de Bretagne Sud propose une formation spécialement

Plus en détail

Sociologie des organisations

Sociologie des organisations + S7- EAO 5 Sociologie des organisations Ecole Centrale Marseille Laetitia PIET 2A-PROMO 2013 Novembre 2011 1-Rationalisation et bureaucratie Théories classiques de l organisation + Plan 2 1. L organisation

Plus en détail

Organisation. Un objet, une construction Résultat de l activité / structure (organigramme, procédures, cahier des charges, règles, but, objectifs)

Organisation. Un objet, une construction Résultat de l activité / structure (organigramme, procédures, cahier des charges, règles, but, objectifs) Organisation Le phénomène organisationnel a) Définition et cadre théorique Une définition: «ensemble de règles visant à rendre possible la coordination d un ensemble de moyens divers (humains, financiers,

Plus en détail

Communication dans les organisations

Communication dans les organisations Communication dans les organisations C O U R S 3 HISTORIQUE ET THÉORIES DES ORGANISATIONS Évolution de la conception de l organisation Vers 1900 1930 1960 1970 2000 Mécaniste Classique Visions Organique

Plus en détail

Règlement & Politique des Achats

Règlement & Politique des Achats Règlement & Politique des Achats La politique d achat de CDG-Capital est mut par l action transparente, souple, réactive, citoyenne respectueuse de son environnement et privilégiant le développement de

Plus en détail

02/11/2009. Approches sociologiques des organisations. 1. L analyse stratégique des organisations (Crozier et Friedberg- 1977)

02/11/2009. Approches sociologiques des organisations. 1. L analyse stratégique des organisations (Crozier et Friedberg- 1977) Approches sociologiques des (Crozier et Friedberg 1977) 2. Théorie de la régulation conjointe de J.D. Reynaud (1989) 3. Théorie de la traduction : Centre de Sociologie de l Innovation (1989) Analyse stratégique

Plus en détail

Chapitre 1 La fonction ressources humaines : définition, organisation et pilotage

Chapitre 1 La fonction ressources humaines : définition, organisation et pilotage Chapitre 1 La fonction ressources humaines : définition, organisation et pilotage I LA FONCTION RESSOURCES HUMAINES AUJOURD HUI I.1. De la fonction personnel à la fonction ressources humaines : évolution

Plus en détail

Théorie X et théorie Y Mc Gregor

Théorie X et théorie Y Mc Gregor Théorie X et théorie Y Mc Gregor de 0 PLAN I] Présentation de l auteur de son époque II] Théorie X III] Théorie Y Conclusion Bibliographie 1 I] Présentation de l auteur de son époque : Douglas McGregor

Plus en détail

Kacou GOA RENDRE L'ENTREPRISE COMPETENTE EN COTE D'IVOIRE. Quel management? L'Harmattan

Kacou GOA RENDRE L'ENTREPRISE COMPETENTE EN COTE D'IVOIRE. Quel management? L'Harmattan Kacou GOA RENDRE L'ENTREPRISE COMPETENTE EN COTE D'IVOIRE Quel management? L'Harmattan TABLE DES MATIERES INTRODUCTION? Chapitre 1INTROMISSION AU MANAGEMENT DES ORGANISATION 15 I-Theories du management

Plus en détail

Plan. La réforme du lycée De STG à STMG Économie Droit Management Sciences de gestion. Inspection Pédagogique Régionale d'économie-gestion

Plan. La réforme du lycée De STG à STMG Économie Droit Management Sciences de gestion. Inspection Pédagogique Régionale d'économie-gestion Plan La réforme du lycée De STG à STMG Économie Droit Management Sciences de gestion Inspection Pédagogique Régionale d'économie-gestion 1 Sciences et Technologies du Management et de la Gestion Une évolution

Plus en détail

LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011

LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011 Fiche technique LE TRAVAIL SOCIAL COMMUNAUTAIRE (POWERPOINT DISPONIBLE SUR DEMANDE) 2011 TRAVAILLEURS SOCIAUX 1. ELEMENTS DE DEFINITION A. L individu est acteur dans la communauté : ACTEUR : L habitant

Plus en détail

Les 4 grandes écoles du management : Les différents types de management :

Les 4 grandes écoles du management : Les différents types de management : MANAGEMENT RAPPEL DES CONCEPTS CLÉS De prime abord, il faut distinguer gestion et management. La gestion est l'ensemble des techniques opérationnelles de l'entreprise (comptabilité, finance, marketing,

Plus en détail

Comment faire naître une culture d évaluation dans une institution éducative? Christian Maroy, GIRSEF/UCL

Comment faire naître une culture d évaluation dans une institution éducative? Christian Maroy, GIRSEF/UCL Comment faire naître une culture d évaluation dans une institution éducative? Christian Maroy, GIRSEF/UCL Journée FEADI FESEC UCL L évaluation des enseignements dans l institution éducative 13 février

Plus en détail

Méthodologie de projet : Des valeurs à l action

Méthodologie de projet : Des valeurs à l action Méthodologie de projet : Des valeurs à l action 2018 Conseil et formation Relations Humaines 1 Ecriture Méthodologie de projet FORMATION ACCOMPAGNEMENT CONSEIL Relations humaines, Ecriture, Méthodologie

Plus en détail

I- Les différentes approches organisationnelles

I- Les différentes approches organisationnelles Introduction générale : La théorie des organisations veut rassembler tout ce qui tend à une meilleure compréhension du phénomène de l organisation. Le terme théorie est sans doute paradoxal pour un domaine

Plus en détail

Première partie. Identification de l organisation. 1. De l action collective à l organisation

Première partie. Identification de l organisation. 1. De l action collective à l organisation Première partie Identification de l organisation Cette partie de l ouvrage fait référence aux 3 premiers thèmes du programme de première STG. Il s agit ici d identifier l organisation. Pour cela, après

Plus en détail

Master en Ingénierie et action sociales!

Master en Ingénierie et action sociales! Master en Ingénierie et action sociales Structure du profil d'enseignement et du programme d'études détaillé Année académique : 2016-2017 Haute Ecole Paul-Henri Spaak Catégorie sociale (IESSID) 1 1. Le

Plus en détail

UE 7 Management Le programme

UE 7 Management Le programme UE 7 Management Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction au management

Plus en détail

Introduction. La compétence du citoyen profane dans l expertise scientifique Traduction, médiation et construction de sens PLAN

Introduction. La compétence du citoyen profane dans l expertise scientifique Traduction, médiation et construction de sens PLAN La compétence du citoyen profane dans l expertise scientifique Traduction, médiation et construction de sens Julie Debaveye Doctorante en information-communication Département d information-communication

Plus en détail

Comprendre les organisations scolaires. Vincent Dupriez Salle des Pros, avril 2015

Comprendre les organisations scolaires. Vincent Dupriez Salle des Pros, avril 2015 Comprendre les organisations scolaires Vincent Dupriez Salle des Pros, avril 2015 Plan 1. Le travail divisé : les composantes de l organisation 2. Le travail coordonné : une double logique organisationnelle

Plus en détail

Licence de Gestion Syllabus de l année 1

Licence de Gestion Syllabus de l année 1 Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en licence (MESR 2012).

Plus en détail

Historique : Mintzberg a fait la synthèse de ce courant en proposant une typologie et une représentation originales des formes structurelles.

Historique : Mintzberg a fait la synthèse de ce courant en proposant une typologie et une représentation originales des formes structurelles. Historique : Pendant longtemps, hégémonie des structures formelles (relations officielles et prescrites entre les membres de l'organisation) : prescriptions de Fayol et de Taylor préconisant la structure

Plus en détail

La productivité passe par une organisation du travail efficace

La productivité passe par une organisation du travail efficace La productivité passe par une organisation du travail efficace Par M. Jean Fuller 1 Plan 1. Qu est-ce qu une organisation productive du travail? P.3 2. Prémisses d organisations du travail P.7 3. Les processus

Plus en détail

CORRIGÉ BTS 2016 MANAGEMENT DES ENTREPRISES PREMIÈRE PARTIE : ANALYSE DU CONTEXTE. 1. Caractériser le style de direction de M.

CORRIGÉ BTS 2016 MANAGEMENT DES ENTREPRISES PREMIÈRE PARTIE : ANALYSE DU CONTEXTE. 1. Caractériser le style de direction de M. CORRIGÉ BTS 2016 MANAGEMENT DES ENTREPRISES PREMIÈRE PARTIE : ANALYSE DU CONTEXTE 1. Caractériser le style de direction de M.Morel Les dirigeants d entreprise exercent leur pouvoir de direction avec un

Plus en détail

Directeur Centre Social FUMAY-CHARNOIS-ANIMATION

Directeur Centre Social FUMAY-CHARNOIS-ANIMATION Directeur Centre Social FUMAY-CHARNOIS-ANIMATION Le Centre Social Fumay-Charnois-Animation situé à Fumay dans le département des Ardennes, commune de 3600 habitants, zone d influence (5000 habitants),

Plus en détail

DIU COORDONNATEUR ET GESTIONNAIRE DE PARCOURS HANDICAP

DIU COORDONNATEUR ET GESTIONNAIRE DE PARCOURS HANDICAP DIU COORDONNATEUR ET GESTIONNAIRE DE PARCOURS HANDICAP RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Diplôme d'université (DU) Domaine ministériel : Droit, Economie, Gestion PRÉSENTATION Ce diplôme inter-universitaire

Plus en détail

Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE)

Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE) Encadrant Technique d Activités d Insertion par l Economique (ETAIE) REFERENTIEL DE FORMATION GAP ETAIE Référentiel de formation Juin 2009 1 Ce référentiel décline des savoirs et savoir-faire dont la liste

Plus en détail

Licence de Gestion Syllabus de l année 1

Licence de Gestion Syllabus de l année 1 Ce descriptif de cours est donné à titre indicatif et est susceptible d être modifié selon les besoins de formation des étudiants. Il prend appui sur le référentiel de compétences en licence (MESR 2012).

Plus en détail

LES CHOIX FONDAMENTAUX

LES CHOIX FONDAMENTAUX Chapitre 1 LES CHOIX FONDAMENTAUX L entreprise recherche en permanence rentabilité, compétitivité. Dans cette quête, nombre de théoriciens ont cherché à savoir si le succès d une entreprise était attaché

Plus en détail

Les tentatives de modernisation des services publics via la GRH : bilan et perspectives d action

Les tentatives de modernisation des services publics via la GRH : bilan et perspectives d action Les tentatives de modernisation des services publics via la GRH : bilan et perspectives d action François Pichault Université de Liège-ESCP/EAP, Paris Plan de l exposé 1. Modernisation et GRH 2. Des problèmes

Plus en détail

Haute École de Gestion 16/10/2007

Haute École de Gestion 16/10/2007 Les Ecoles Classique Condition Comportement Owen Munsterberg Follet Barnard Ecoles Relations humaines Expérience Hawthorn Théorie des besoins Mayo Maslow Quantitative Théorie X Y McGregor Douglas Modernes

Plus en détail

Certification Lean Six Sigma - Black Belt

Certification Lean Six Sigma - Black Belt Certification Lean Six Sigma - Black Belt CATEGORIE : B Vue d'ensemble Domaine(s) d'activité professionnel dans lequel(s) est utilisé la certification : Transverse : Conseil en organisation et management

Plus en détail

GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE

GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE GRILLE DE LECTURE DYNAMIQUE DU PROGRAMME D INFORMATION ET COMMUNICATION AU REGARD DES COMPETENCES DE L ETUDE DE CAS DE TERMINALE A. LE COMPORTEMENT DES INDIVIDUS THÈMES NOTIONS ET CONTENUS À CONSTRUIRE

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI APPEL A CANDIDATURE INTERNE ET EXTERNE : AXE TRANSVERSAL DE L EMPLOI

OFFRE D EMPLOI APPEL A CANDIDATURE INTERNE ET EXTERNE : AXE TRANSVERSAL DE L EMPLOI OFFRE D EMPLOI APPEL A CANDIDATURE INTERNE ET EXTERNE Territoire : AXE TRANSVERSAL DE L EMPLOI Poste : Directeur(trice) de Territoire Nature du contrat : CDI à temps complet (H/F) Missions Traduit la Politique

Plus en détail

Gérer en mode réseau... mais que sait on des réseaux performants?

Gérer en mode réseau... mais que sait on des réseaux performants? Centre d études en transformation des organisations Gérer en mode réseau... mais que sait on des réseaux performants? Alain RONDEAU, Ph.D., Professeur honoraire de management Directeur associé Pôle santé

Plus en détail

Processus de l entreprise industrielle

Processus de l entreprise industrielle 1 Processus de l entreprise industrielle Processus production Logistique amont Fabrication Assemblage Logistique aval approvis réception usinage peinture assemblage stockage picking expédition FLUX Les

Plus en détail

Le dispositif de formation

Le dispositif de formation Le dispositif de formation Connaissance du contexte d intervention L élaboration et le pilotage du projet d établissement Les politiques publiques en faveur des personnes âgées L accueil de la personne

Plus en détail

L analyse stratégique des projets

L analyse stratégique des projets L analyse stratégique des projets Rémi Bachelet Ce cours est disponible http://rb.ec-lille.fr Cours distribué sous licence Creative Commons, selon les conditions suivantes : École Centrale de Lille Cité

Plus en détail

L approche sociologique des organisations L Acteur et le Système (Crozier & Friedberg)

L approche sociologique des organisations L Acteur et le Système (Crozier & Friedberg) Université Hassan II Mohammedia Casablanca Ecole Nationale de Commerce et de Gestion Casablanca L approche sociologique des organisations L Acteur et le Système (Crozier & Friedberg) Réalisé par : Florent

Plus en détail

David LAILLIER - Conseil en management

David LAILLIER - Conseil en management 1 David LAILLIER - Conseil en management Cadrage, conduite et supervision de projets complexes Pilotage de projets / programmes Conception et déploiement de solutions complexes (organisationnelles, SI,

Plus en détail

Les réseaux professionnels dans le monde du travail : organisation, apport, enjeux

Les réseaux professionnels dans le monde du travail : organisation, apport, enjeux Les réseaux professionnels dans le monde du travail : organisation, apport, enjeux Intervenant : Lounès BELKAID AM GRH lounes.belkaid@amgrh.fr Plan Qu est-ce qu un réseau? Pourquoi travailler en réseau?

Plus en détail

Sociologie des organisations Bertrand Oberson

Sociologie des organisations Bertrand Oberson Sociologie des organisations Bertrand Oberson Cours n o 5 Les théories de la contingence (suite) Deux époques sont marquées par des développements intensifs pour la compréhension des relations organisation-environnement.

Plus en détail

Description des cours par période au secteur PRIVÉ. GED 810 Aspects légaux de la gestion en éducation (anciennement ADS 840)

Description des cours par période au secteur PRIVÉ. GED 810 Aspects légaux de la gestion en éducation (anciennement ADS 840) Description des cours par période au secteur PRIVÉ PÉRIODE 1 1 GED 810 Aspects légaux de la gestion en éducation (anciennement ADS 840) mesure de collaborer à des comités (de projets, consultatifs, permanents,

Plus en détail

I- La notion de structure. 41 Sahli FAOUZIA. Chapitre 6 L Organisation dans l entreprise. Les objectifs pédagogiques

I- La notion de structure. 41 Sahli FAOUZIA. Chapitre 6 L Organisation dans l entreprise. Les objectifs pédagogiques Chapitre 6 L Organisation dans l entreprise Les objectifs pédagogiques Après avoir lu ce chapitre l étudiant sera capable de : Définir la notion de structure. Décrire les trois éléments caractérisant la

Plus en détail

2ème séminaire OPTIMA Collectivités locales, comment faire mieux avec moins? Innovons! Atelier n 1- des innovations politique et stratégique

2ème séminaire OPTIMA Collectivités locales, comment faire mieux avec moins? Innovons! Atelier n 1- des innovations politique et stratégique 2ème séminaire OPTIMA Collectivités locales, comment faire mieux avec moins? Innovons! Atelier n 1- des innovations politique et stratégique Christophe FAVOREU Professeur de stratégie Toulouse Business

Plus en détail

La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services

La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services La commune de Florac Trois Rivières recrute Un Directeur Général des Services I. DESCRIPTION DU POSTE 1. IDENTIFICATION DU POSTE : Intitulé du poste : Directeur Général des Services Positionnement hiérarchique

Plus en détail

INTRODUCTION A LA THEORIE DES ORGANISATIONS. François Pichault Université de Liège

INTRODUCTION A LA THEORIE DES ORGANISATIONS. François Pichault Université de Liège 1 INTRODUCTION A LA THEORIE DES ORGANISATIONS François Pichault Université de Liège 2 «Contrat» pédagogique Objectifs: théorie et capacité d analyse Supports: J.NIZET et F.PICHAULT, Introduction à la théorie

Plus en détail

QCM MANAGEMENT S1 BY : NaouFal NaJim Bon Courage

QCM MANAGEMENT S1 BY : NaouFal NaJim Bon Courage 1. Comment définir l'entreprise? a) L entreprise est un organe économique et politique créateur de richesse b) L entreprise produit des biens et services en combinant du travail et des capitaux c) L'entreprise

Plus en détail

Les organisations : un problème de définition. organisations. Elles possèdent des traits communs et se différencient d'autres groupements

Les organisations : un problème de définition. organisations. Elles possèdent des traits communs et se différencient d'autres groupements Une entreprise, une école, un parti politique ou une association sportive sont des organisations. Elles possèdent des traits communs et se différencient d'autres groupements sociaux comme la foule ou la

Plus en détail

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Evolution des modèles d organisation (15 heures)

UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION. Thèmes Sens et portée de l'étude Notions et contenus 1. Evolution des modèles d organisation (15 heures) UE 3 - MANAGEMENT ET CONTROLE DE GESTION Niveau M : 180 heures 20 ECTS NB : les deux sous-parties de ce programme sont présentées séparément mais la compétence à acquérir doit permettre de réaliser une

Plus en détail