À QUOI RÊVENT LES PRÉPAS AUX GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "À QUOI RÊVENT LES PRÉPAS AUX GRANDES ÉCOLES DE MANAGEMENT?"

Transcription

1 À QUOI RÊVENT LES PRÉPAS AUX GRANDES ÉCOLES 1 Juin 2014

2 SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE & PROFIL DES RÉPONDANTS SYNTHÈSE DANS 5 ANS, VOTRE VIE PROFESSIONNELLE IDÉALE : LE TYPE D ENTREPRISE, LE LIEU ET LE TEMPS DE TRAVAIL LA LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE DE VOTRE ENTREPRISE LE SECTEUR D ACTIVITÉ DE VOTRE ENTREPRISE VOTRE DOMAINE DE FONCTION 28 OBJECTIFS DE CARRIÈRE 32 SENS DONNÉ AU TRAVAIL 2

3 MÉTHODOLOGIE Juin 2014

4 MÉTHODOLOGIE Enquête quantitative réalisée en mai 2014 auprès de 2114 futurs étudiants d écoles de management. Ils ont 20 ans en moyenne et sont issus de classes préparatoires. 3 INTERROGATIONS MAJEURES : o La projection de leur avenir professionnel à 5 ans en terme de : Taille et type d entreprise, Temps et lieu de travail, Localisation, fonction et secteur d activité. o o La définition de leurs priorités de carrière, Le sens qu ils donnent au travail. 4

5 PROFIL DES RÉPONDANTS SEXE & AGE SEXE AGE % 13% 18 ou 19 ans 48% % Femme Homme ans Entre 21 et 23 ans 67% Une pondération est appliquée afin que la répartition homme / femme soit totalement conforme à la population concernée. 5

6 SYNTHÈSE Juin 2014

7 SYNTHÈSE L ENTREPRISE IDÉALE: 22% des sondés déclarent vouloir créer leur entreprise, Près de 90% veulent travailler dans une entreprise privée, La moitié privilégie les grandes entreprises (+500 salariés), 35% les entreprises de taille intermédiaire et 15% préfèrent les plus petites structures (moins de 50 salariés), L entreprise rêvée est LVMH pour près de 10% des répondants et pour 16% des femmes, L intérêt porté aux entreprises qui placent l innovation au centre de leur stratégie est très fort : 52% aimeraient «vraiment travailler dans ce type d entreprise» (57% pour les hommes et 47% pour les femmes). LOCALISATION GEOGRAPHIQUE IDÉALE: France (29%) US (20%) Royaume-Uni (10%) Plus de 70% se projettent en dehors de France Hommes et Femmes privilégient les mêmes pays. Globalement il y a très peu de différence entre les hommes et les femmes en ce qui concerne la localisation idéale. % de citation 7

8 SYNTHÈSE SECTEUR PLÉBISCITÉS: Finance Banque Assurance (29%) Médias Edition Culture (26%) Luxe (24%) Cabinet de conseil (24%) Agence de com RP (21%) 5 secteurs d activité sont cités par plus d un étudiant sur 5. Au total, près de 30 % des interviewés aimeraient travailler dans le secteur Finance / Banque / Assurance. Alors que 44% des hommes se projettent dans ce secteur, ce sont seulement 15% des femmes. Les cabinets de conseil et d audit, respectivement 2ème et 3ème choix des hommes, ne sont pas dans le TOP5 des femmes. Sans surprise on retrouve chez les femmes une appétence pour les médias/la culture, le luxe et les agences de communication. FONCTIONS PRÉFÉRÉES: % de citation Marketing (41%) Communication (31%) Conseil (28%) Finance en Banque (27%) Commercial (26%) Le marketing, fonction plébiscitée par plus de 40% des étudiants. Comme pour le secteur d activité, les aspirations des jeunes hommes et des jeunes femmes sont très différentes. Le marketing est la fonction préférée des femmes avec 53% de citation, elle est suivie par la communication fonction peu recherchée par les hommes. La finance en banque est en 1ère position pour les hommes et n apparait pas dans le top5 des femmes. 8

9 SYNTHÈSE TEMPS DE TRAVAIL SOUHAITÉ DANS LES LOCAUX DE L ENTRPRISE: 1% 11% 47% 41% Jamais 1 à 2 jours par semaine 3 à 4 jours par semaine A plein temps REPARTITION DU TEMPS IDÉALE SUR UNE SEMAINE STANDARD: 10% 15% 22% 53% Temps pour soi : détente, TV, internet (réseaux sociaux ) Temps pour les activités de loisirs (sport, culture ) Temps consacré aux amis et à la famille Temps professionnel Que ce soit pour le lieu de travail ou la répartition du temps, les désirs des hommes et des femmes sont presque équivalents. 9

10 SYNTHÈSE OBJECTIFS DE CARRIÈRE: Acquérir de nouvelles compétences (30%) Avoir une perspective internationale (21%) Avoir de la diversité dans vos missions (13%) Près d un tiers des étudiants interrogés souhaitent avant tout acquérir de nouvelles compétences et se développer personnellement. Le taux de citation est identique pour les hommes et pour les femmes. Lors de précédentes enquêtes, nous avons identifier le même triptyque des objectifs de carrière pour les étudiants en dernière année de formation et également pour les jeunes diplômés insérés professionnellement. SENS DONNÉ AU TRAVAIL: S épanouir personnellement (45%) En cohérence avec leur objectif de carrière principal, le sens donné au travail est l épanouissement personnel pour près de la moitié des étudiants. Gagner sa vie (13%) Contribuer au social et environnemental (10%) % de citation en 1 ère position Globalement les hommes et les femmes ont une vision commune du sens donné au travail. 10

11 VOTRE VIE PROFESSIONNELLE IDÉALE TYPE D ENTREPRISE LIEU ET TEMPS DE TRAVAIL À QUOI RÊVENT LES PRÉPAS Juin 2014 AUX GRANDES ÉCOLES

12 L ENTREPRISE IDÉALE VOUS SEREZ : LE TYPE D ENTREPRISE 6% 5% 22% 78% Créateur d'une entreprise / Freelance Salarié(e) d'une entreprise 89% Une entreprise du secteur privé Une ONG ou une association Une entreprise du secteur public 12

13 L ENTREPRISE IDÉALE SELON LE GENRE VOUS SEREZ : LE TYPE D ENTREPRISE 3% Homme 25% 75% Homme 94% 3% Femme 19% 81% Femme 86% 8% 6% Créateur d'une entreprise / Freelance Salarié(e) d'une entreprise Une entreprise du secteur privé Une ONG ou une association Une entreprise du secteur public 13

14 L ENTREPRISE IDÉALE LA TAILLE DE VOTRE ENTREPRISE TOP5 DES ENTREPRISES RÊVÉES 14% LVMH 9% L'OREAL 6% 50% GOOGLE 3% 35% KPMG 3% EY 3% Une petite entreprise (moins de 50 salariés) Une entreprise de taille moyenne (de 50 à 500 salariés) Une grande entreprise (plus de 500 salariés) Le TOP3 est identique au classement des étudiants en écoles de commerce. Source : Universum

15 L ENTREPRISE IDÉALE SELON LE GENRE LA TAILLE DE VOTRE ENTREPRISE TOP3 DES ENTREPRISES RÊVÉES Homme Femme Homme 15% 30% 54% LVMH (3%) LVMH (16%) Femme 14% 39% 47% Google (3%) L Oréal (14%) Une petite entreprise (moins de 50 salariés) Une entreprise de taille moyenne (de 50 à 500 salariés) Une grande entreprise (plus de 500 salariés) KPMG (3%) Chanel (4 %) 15

16 LIEU ET TEMPS DE TRAVAIL TEMPS DE TRAVAIL DANS LES LOCAUX DE L ENTREPRISE REPARTITION IDÉALE DU TEMPS DE TRAVAIL SUR UNE SEMAINE 1% 11% 41% 10% 15% 22% 53% 47% Jamais 1 à 2 jours par semaine 3 à 4 jours par semaine A plein temps Temps pour soi : détente, TV, internet (réseaux sociaux ) Temps pour les activités de loisirs (sport, culture ) Temps consacré aux amis et à la famille Temps professionnel 16

17 LIEU ET TEMPS DE TRAVAIL SELON LE GENRE TEMPS DE TRAVAIL DANS LES LOCAUX DE L ENTREPRISE REPARTITION IDEALE DU TEMPS DE TRAVAIL SUR UNE SEMAINE Homme 11% 45% 43% Homme 10% 16% 21% 53% Femme 10% 49% 40% Femme 10% 15% 23% 52% Jamais 1 à 2 jours par semaine 3 à 4 jours par semaine A plein temps Temps pour soi : détente, TV, internet (réseaux sociaux ) Temps pour les activités de loisirs (sport, culture ) Temps consacré aux amis et à la famille Temps professionnel 17

18 LES ENTREPRISES INNOVANTES 1% QUEL INTÉRÊT PORTEZ-VOUS AUX ENTREPRISES QUI PLACENT L INNOVATION AU DE LEUR STRATÉGIE? 1% 47% 52% Homme 57% 42% 1% Femme 47% 52% J'aimerais vraiment travailler dans une entreprise de ce type Je suis intéressé(e) mais d'autres critères me motivent plus je ne suis pas intéressé(e) J'aimerais vraiment travailler dans une entreprise de ce type Je suis intéressé(e) mais d'autres critères me motivent plus je ne suis pas intéressé(e) 18

19 VOTRE VIE PROFESSIONNELLE IDÉALE LOCALISATION GÉOGRAPHIQUE À QUOI RÊVENT LES PRÉPAS Juin 2014 AUX GRANDES ÉCOLES

20 Echantillon 632 étudiants LA LOCALISATION IDÉALE Plus de 70% se projettent en dehors de France France 29% TOP5 DES PAYS PLÉBISCITÉS Amérique du nord Europe hors France 23% 23% France (29%) US (20%) Asie / Pacifique 13% Royaume-Uni (10%) Amérique du sud ou Amérique centrale 8% Allemagne (6%) Afrique / Moyen-Orient 4% Canada (3%) 20

21 % de citation LA LOCALISATION IDÉALE SELON LE GENRE France 40% 30% TOP5 DES PAYS PLÉBISCITÉS Homme Femme Afrique / Moyen- Orient 20% Amérique du nord France (29%) France (29%) 10% 0% US (21%) US (20%) Amérique du sud ou Amérique centrale Europe hors France Royaume-Uni (12%) Allemagne (6%) Royaume-Uni (9%) Allemagne (6%) Asie / Pacifique Canada (4%) Brésil (3%) Femme Homme 21

22 VOTRE VIE PROFESSIONNELLE IDÉALE SECTEUR D ACTIVITÉ 22 À QUOI RÊVENT LES PRÉPAS Juin 2014 AUX GRANDES ÉCOLES

23 LE SECTEUR IDÉAL Les institutions financières sont les plus ciblées TOP5 DES SECTEURS PLÉBISCITÉS Finance Banque Assurance Médias Edition Culture Luxe Cabinet de conseil Agence de com - RP Plusieurs réponses possibles Institution Financière / Banque / Medias, Edition, Culture Luxe Cabinet de Conseil Agence de communication / Tourisme / Loisir / Sport / Cabinet d'audit ONG, Administration d'etat, Distribution / E-Commerce Eco-industrie / Environnement Industrie Automobile, Telecom / Technologies de Industrie Agroalimentaire Energie Textile Industrie Chimique, Construction / BTP / Génie Civil / Enseignement / Recherche Transport / Logistique Santé 2% 3% 3% 3% 5% 6% 5% 8% 7% 10% 9% 11% 14% 14% 17% 21% 24% 24% 26% 29% 23

24 Echantillon 374 hommes 258 femmes % de citation LE SECTEUR IDÉAL SELON LE GENRE Distribution / E- Commerce ONG, Administration d'etat, Collectivité, Association Femme Eco-industrie / Environnement Cabinet d'audit Homme Institution Financière / Banque / Assurance 50% 40% 30% 20% 10% 0% Tourisme / Loisir / Sport / Hôtellerie- Restauration Plusieurs réponses possibles Medias, Edition, Culture Luxe Cabinet de Conseil Agence de communication / Evénementiel / RP / TOP5 DES SECTEURS PLÉBISCITÉS Homme Finance Banque Assurance (44%) Cabinet de Conseil (31%) Cabinet d'audit (19%) Médias Edition Culture (19%) Luxe (16%) Femme Médias Edition Culture (33%) Luxe (32%) Agence de com RP Publicité (30%) Tourisme Hôtellerie Loisir (21%) ONG - Administration Association (17%) 24

25 VOTRE VIE PROFESSIONNELLE IDÉALE DOMAINE DE FONCTION 25 À QUOI RÊVENT LES PRÉPAS Juin 2014 AUX GRANDES ÉCOLES

26 Echantillon 632 étudiants Echantillon 632 étudiants LA FONCTION IDÉALE Le marketing est préféré TOP5 DES FONCTIONS PLÉBISCITÉES Marketing Communication 31% 41% Marketing Conseil Finance en banque et institutions 28% 27% Communication Commercial 26% Conseil Comptabilité / Contrôle de gestion / Ressources Humaines 21% 18% Finance en Banque Audit Achats / Logistique / Approvisionnement 14% 12% Commercial Technologies de l'information Juridique 8% 8% Plusieurs réponses possibles 26

27 Echantillon 374 hommes 258 femmes % de citation LA FONCTION IDÉALE SELON LE GENRE Juridique Marketing 60% 50% Communication TOP5 DES FONCTIONS Homme Femme Technologies de l'information Achats / Logistique / Approvisionnement 40% 30% 20% 10% 0% Conseil Finance en banque et institutions financières Finance en Banque (41%) Conseil (35%) Marketing (28%) Marketing (53%) Communication (43%) Commercial (27%) Femme Audit Ressources Humaines Homme Plusieurs réponses possibles Commercial Comptabilité / Contrôle de gestion / Finance d entreprise Comptabilité Contrôle de gestion (27%) Commercial (26%) Ressources Humaines (23%) Conseil (21%) 27

28 OBJECTIFS DE CARRIÈRE 28 Juin 2014

29 Echantillon 632 étudiants OBJECTIFS DE CARRIÈRE % DE CITATION EN 1 ÈRE POSITION TOP 5 Acquérir de nouvelles compétences et se développer personnellement 30% Acquérir de nouvelles compétences Avoir une perspective internationale Avoir de la diversité dans vos missions Avoir une stabilité professionnelle 13% 11% 21% Avoir une perspective internationale Avoir de la diversité dans vos missions Obtenir une évolution hiérarchique rapide / poste de dirigeant 11% Avoir une stabilité professionnelle Avoir la responsabilité d une équipe Se constituer un réseau professionnel 8% 6% Obtenir une évolution hiérarchique rapide 29

30 Echantillon 632 étudiants OBJECTIFS DE CARRIÈRE «Développer ses compétences personnelles, apprendre sans cesse de nouvelles choses.» «Voyager et faire de nouvelles connaissances» «Pouvoir continuer à apprendre afin d obtenir de nouvelles compétences tout au long de sa carrière m apparaît comme un véritable moteur.» «Le travail n'a de sens que s'il permet de grandir intellectuellement, personnellement» «Je refuse la monotonie» 30

31 Echantillon 374 hommes 258 femmes OBJECTIFS DE CARRIÈRE % DE CITATION EN 1 ÈRE POSITION SELON LE GENRE Se constituer un réseau professionnel Acquérir de nouvelles compétences et se développer personnellement 40% 30% 20% 10% Avoir une perspective internationale Homme Acquérir de nouvelles compétences (30%) TOP 3 Femme Acquérir de nouvelles compétences (30%) Avoir la responsabilité d une équipe 0% Avoir de la diversité dans vos missions Avoir une perspective internationale (17%) Avoir une perspective internationale (25%) Obtenir une évolution hiérarchique rapide / poste de dirigeant Avoir une stabilité professionnelle Evolution hiérarchique rapide (16%) Avoir de la diversité dans vos missions (15%) Femme Homme 31

32 SENS DONNÉ AU TRAVAIL À QUOI RÊVENT LES PRÉPAS Juin 2014 AUX GRANDES ÉCOLES

33 Echantillon 632 étudiants SENS DONNÉ AU TRAVAIL % DE CITATION EN 1 ÈRE POSITION TOP 5 S'épanouir personnellement 45% S épanouir personnellement Gagner sa vie Contribuer au développement social et environnemental Pouvoir innover Etre dans une bonne ambiance de travail Contribuer au développement économique Avoir de la reconnaissance 13% 10% 9% 8% 8% 7% Gagner sa vie Contribuer au social et environnemental Pouvoir innover Etre dans une bonne ambiance de travail 33

34 SENS DONNÉ AU TRAVAIL «L'envie de réussir quelque chose de nouveau, la satisfaction personnelle que l'on a face à la réussite.» «Savoir pourquoi on accomplit un travail et être conscient de ce qu'il apporte à soi, aux autres et à la société» «Se sentir utile me semble une raison primordiale pour s'investir professionnellement et dont l'effet ne peut qu'être un épanouissement personnel.» «Le travail permet de structurer sa vie, de l'organiser tout en permettant de se développer, d'avoir des objectifs et de nouvelles relations.» «La rencontre de l'utilité générale et de l'intérêt personnel.» «Supporter sa famille ainsi que l'éducation des enfants» 34

35 SENS DONNÉ AU TRAVAIL % DE CITATION EN 1 ÈRE POSITION SELON LE GENRE Avoir de la reconnaissance S'épanouir personnellement 50% 40% 30% 20% Gagner sa vie Homme S épanouir personnellement (43%) TOP 3 Femme S épanouir personnellement (47%) 10% Contribuer au développement économique 0% Contribuer au développement social et environnemental Gagner sa vie (15%) Contribuer au développement social et environnemental (11%) Etre dans une bonne ambiance de travail Pouvoir innover Pouvoir innover (11%) Gagner sa vie (11%) Femme Homme 35

36 A PROPOS DE L'EDHEC NEWGEN Créé en 2012 sous la direction de Manuelle Malot, l EDHEC Talent Centre a pour mission, en cohérence avec le credo «EDHEC for Business», d apporter des solutions innovantes aux problématiques d attraction et de fidélisation des nouvelles générations. Pour en savoir plus : L EDHEC Talent Centre est soutenu par dans le cadre de la campagne EDHEC Rising Talent. 36 Juin 2014

ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCE DES ÉTUDIANTS ET JEUNES DIPLÔMÉS (0/7 ANS) DES GRANDES ÉCOLES ET UNIVERSITÉS

ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCE DES ÉTUDIANTS ET JEUNES DIPLÔMÉS (0/7 ANS) DES GRANDES ÉCOLES ET UNIVERSITÉS 2016 ATTENTES ET COMPORTEMENTS, CLASSEMENT DES EMPLOYEURS DE RÉFÉRENCE DES ÉTUDIANTS ET JEUNES DIPLÔMÉS (0/7 ANS) DES GRANDES ÉCOLES ET UNIVERSITÉS 2016 20-30 ans : c est la tranche d âge des étudiants

Plus en détail

LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION

LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION LES FEMMES, L INDUSTRIE, LA TECHNOLOGIE ET L INNOVATION MÉTHODOLOGIE MODE DE RECUEIL DATES DE TERRAIN CIBLES INTERROGÉES Questionnaire auto-administré en ligne Cette enquête n est pas un sondage représentatif

Plus en détail

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour

FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com. pour FG/MCP N 111711 Contacts IFOP : Fabienne Gomant / Marion Chasles-Parot Tél : 01 45 84 14 44 Fabienne.gomant@ifop.com pour Baromètre sur la perception des discriminations au travail Synthèse du focus «Egalité

Plus en détail

Active Ways Consulting. Catalogue de Formations

Active Ways Consulting. Catalogue de Formations Active Ways Consulting Catalogue de Formations 1 SOMMAIRE Domaines Page N 1- Management des Entreprises et des Organisations 2 2- Comptabilité Contrôle et Audit..3 3- Banque et Finance..4 4- Communication......

Plus en détail

Internet & le recrutement

Internet & le recrutement Internet & le recrutement côté candidat côté recruteur Ed. 2013-2014 Enquête sur l utilisation d Internet dans la recherche d emploi ou de candidats RECRUTEUR CANDIDAT Cadre de l enquête L enquête a permis

Plus en détail

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2011 des diplômés 2009 de Master professionnel

Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2011 des diplômés 2009 de Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2011 des diplômés 2009 de Master professionnel Fiches «chiffres-clés» par mention & Répertoire des métiers Réalisé par l ORPEA Libellé mention Etablissement Disciplines

Plus en détail

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres

«Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres «Concilier sa vie professionnelle et sa vie privée» Résultats du sondage TNS Sofres Sommaire Contexte et objectifs de l étude 3 Méthodologie 4 1 Concilier vie professionnelle et vie privée, un enjeu clé

Plus en détail

ARTS, LETTRES, LANGUES

ARTS, LETTRES, LANGUES Domaine de formation ARTS, LETTRES, LANGUES 147 diplômés 01 ont été interrogés sur leur situation en décembre 014. 114 ont répondu à l enquête, soit un taux de réponse de 77,5%. Les effectifs étant faibles,

Plus en détail

Randstad Award 2015 Synthèse des résultats

Randstad Award 2015 Synthèse des résultats Randstad Award 2015 Synthèse des résultats Le trio de tête est constitué de trois fleurons français, chacun leader mondial dans son secteur. On peut voir dans ce résultat une forme de fierté exprimée par

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES OLIS : 12-Oct-1999 NOTE DE SERVICE CINQ POSTES DE JEUNES ADMINISTRATEURS (GRADE A1)

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES OLIS : 12-Oct-1999 NOTE DE SERVICE CINQ POSTES DE JEUNES ADMINISTRATEURS (GRADE A1) ORGANISATION DE COOPERATION ET DE DEVELOPPEMENT ECONOMIQUES NON CLASSIFIÉ Paris, le 12 octobre 1999 GESTION DES RESSOURCES HUMAINES OLIS : 12-Oct-1999 Téléphone : 01 45 24 14 44 Téléfax : 01 45 24 79 11

Plus en détail

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE?

COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? COMMENT UTILISEZ-VOUS LES MOTEURS DE RECHERCHE? CERTIFICATION SEPTEMBRE 2014 ETUDE EN LIGNE N 1917 1 Sommaire : Introduction... 3 Synthèse... 6 Question 4/16... 7 Avez-vous une connexion Internet à votre

Plus en détail

DANIEL WEBER CONSEIL, FORMATION, COACHING: LE SAVOIR-ÊTRE EN PLUS. www.synthesia.info. 103 B, Rue Mélanie F- 67000 STRASBOURG

DANIEL WEBER CONSEIL, FORMATION, COACHING: LE SAVOIR-ÊTRE EN PLUS. www.synthesia.info. 103 B, Rue Mélanie F- 67000 STRASBOURG CONSEIL, FORMATION, COACHING: LE SAVOIR-ÊTRE EN PLUS. Conseil, formateur et coach, c est la chance que j ai eu de pouvoir accumuler des expériences et outils méthodologiques d un début de carrière riche

Plus en détail

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010

Observatoire de l Auto-Entrepreneur. 3 e vague Juin 2010 Observatoire de l Auto-Entrepreneur 3 e vague Juin 2010 Contexte Après plus d un an et demi du lancement du régime de l Auto-Entrepreneur, plus de 500 000 personnes s'y sont inscrites. Ce succès quantitatif

Plus en détail

Master Management des PME - PMI

Master Management des PME - PMI Promotion / Site : Clermont-Ferrand Objectif de ce master : Références de l'enquête : Master Management des PME - PMI - comprendre, analyser et agir dans le contexte d'évolution des PME-PMI (économie internationale,

Plus en détail

JPO 2013 OVIE - 2013 STAT U : ENQUÊTE DE SATISFACTION. Présentation de l enquête

JPO 2013 OVIE - 2013 STAT U : ENQUÊTE DE SATISFACTION. Présentation de l enquête Présentation de l enquête Dans le cadre de la gestion de la qualité, initiée par l université de Nîmes, et du travail de l Observatoire de la Vie et de l Insertion Etudiantes intégré au sein de la cellule

Plus en détail

BORDEAUX Conseil 41 Rue Morton 33200 BORDEAUX E-mail : contact@bordeauxconseil.com

BORDEAUX Conseil 41 Rue Morton 33200 BORDEAUX E-mail : contact@bordeauxconseil.com La communication interne de l entreprise Sommaire 1/ Introduction Sources 2/ L impératif de cohérence 3/ Les circuits de communication interne 4/ Les objectifs de la communication interne 5/ Les processus

Plus en détail

FORMATIONS EN ALTERNANCE

FORMATIONS EN ALTERNANCE FORMATIONS EN ALTERNANCE QUELQUES PARTENAIRES DE L ISFFEL DISTRIBUTION ALIMENTAIRE & IAA DISTRIBUTION SPÉCIALISÉE LOGISTIQUE, INDUSTRIE ET SERVICES RESPONSABLE DE RAYON EN APPRENTISSAGE * * Habilitation

Plus en détail

Sommaire. 1. Communiqué de presse. NTN et SNR unissent leurs forces pour devenir un leader mondial des roulements. 2. Documentation supplémentaire

Sommaire. 1. Communiqué de presse. NTN et SNR unissent leurs forces pour devenir un leader mondial des roulements. 2. Documentation supplémentaire Sommaire 1. Communiqué de presse NTN et SNR unissent leurs forces pour devenir un leader mondial des roulements. 2. Documentation supplémentaire - Complémentarité de NTN et de SNR en termes de gamme de

Plus en détail

REPERTOIRE DES SPECIALITES OFFERTES PAR LES UNIVERSITES TUNISIENNES

REPERTOIRE DES SPECIALITES OFFERTES PAR LES UNIVERSITES TUNISIENNES REPERTOIRE DES SPECIALITES OFFERTES PAR LES UNIVERSITES TUNISIENNES (Diplôme homologué reconnu par l état et à l étranger) Cycle préparatoire durée d études 02 ans Niveau d accès : Baccalauréat - Maths

Plus en détail

VAE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable

VAE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable VAE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable Ce questionnaire Internet V.A.E. constitue la toute première étape dans le processus de Validation des Acquis de l Expérience. Il va nous

Plus en détail

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE. Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie

CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE. Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie CHAMBRE DE COMMERCE ET D'INDUSTRIE DE LA HAUTE-SAVOIE 2011 Une année marquée par la régionalisation Bilan d activité - CCI de la Haute-Savoie BILAN D ACTIVITE 2011 CCI de la Haute-Savoie CHIFFRES CLES

Plus en détail

L emploi des ingénieurs POLYTECHNIQUE Palaiseau

L emploi des ingénieurs POLYTECHNIQUE Palaiseau 2014 25 ème enquête IESF réalisée en mars 2014 L emploi des ingénieurs Attractivité des emplois Salaires et avantages Relations à l entreprise Profil des diplômés Appréciation de la crise Innovation et

Plus en détail

Index GRI (Global Reporting Initiative)

Index GRI (Global Reporting Initiative) Index GRI (Global Reporting Initiative) RBC a adopté une stratégie à plusieurs volets pour son rapport sur le développement durable et publie son bilan social, environnemental et déontologique à différents

Plus en détail

Développement professionnel. Conférence de mai 2010 OFFT Formation professionnelle

Développement professionnel. Conférence de mai 2010 OFFT Formation professionnelle Développement professionnel Conférence de mai 2010 OFFT Formation professionnelle Situation initiale (1) «Ancienne organisation» de la formation professionnelle supérieure en marketing, vente, communication

Plus en détail

Marque déposée de Visa International Service Association, Visa Canada est un usager licencié. Marque déposée de Visa Canada.

Marque déposée de Visa International Service Association, Visa Canada est un usager licencié. Marque déposée de Visa Canada. Pour obtenir plus de renseignements sur les pratiques exemplaires Visa en matière de processus de l acquisition au paiement ou un exemplaire de l étude intégrale sur les pratiques exemplaires, y compris

Plus en détail

ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES?

ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES? ÉTUDE «HORIZON PME» QUELS BESOINS POUR FINANCER L ACTIVITE DES PME «NUMERIQUES» INNOVANTES FRANÇAISES? Synthèse En France, la compétitivité des PME, reconnues comme essentielles à la prospérité du pays,

Plus en détail

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat

Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Regards croisés sur l auto-entrepreneuriat Toute publication totale ou partielle doit impérativement utiliser la mention complète suivante : «Observatoire de l auto-entrepreneur: Sondage OpinionWay pour

Plus en détail

KAELCONSULTING'BOOK BUSINESS LEADERSHIP CONSULTING. KAELCONSULTING Business Leadership Consulting www.kaelconsulting.com

KAELCONSULTING'BOOK BUSINESS LEADERSHIP CONSULTING. KAELCONSULTING Business Leadership Consulting www.kaelconsulting.com KAELCONSULTING'BOOK BUSINESS LEADERSHIP CONSULTING KAELCONSULTING Business Leadership Consulting www.kaelconsulting.com Créer le futur en manageant le présent Mon nom est Kael KOLODZIEJ. J'accompagne dirigeants,

Plus en détail

SERVICE CARRIERE LE POINT CARRIERE

SERVICE CARRIERE LE POINT CARRIERE LE POINT CARRIERE Un rendez-vous au cœur de vos interrogations Je recherche un job, comment optimiser ma démarche? J ai envie de changer de poste, comment m y prendre? ma structure se réorganise, comment

Plus en détail

DISCOURS DE JENNY BA CHEF DE PROJET AQUARIUS ABROAD

DISCOURS DE JENNY BA CHEF DE PROJET AQUARIUS ABROAD DISCOURS DE JENNY BA CHEF DE PROJET AQUARIUS ABROAD ENTHOUSIASME, CRAINTES ET ATTENTES DES ETUDIANTS EN MATIERE DE MOBILITE PROFESSIONNELLE ET DE STAGE DANS UN PAYS ETRANGER Le 4 novembre 2008, Grand Amphithéâtre

Plus en détail

Commerce international et pays émergents MASTER

Commerce international et pays émergents MASTER Commerce international et pays émergents MASTER Le master Commerce international et pays émergents comprend des enseignements théoriques, méthodologiques et appliqués. Il s appuie sur une activité de recherche

Plus en détail

Les jeunes, l emploi et le numérique

Les jeunes, l emploi et le numérique Les jeunes, l emploi et le numérique Les enseignements de l étude pour OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. Avec Note méthodologique Enquête réalisée auprès d un échantillon de 1 144 jeunes

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master Droit Economie Gestion (DEG) Mention «Marketing» Spécialité «Marketing stratégique et opérationnel» à finalité recherche

Plus en détail

Les masters concernés :

Les masters concernés : Les masters concernés : Master Biotechnologies et droit Master Commerce et finance Master Droit Master Droit des affaires internationales Master Juristes européens Master Relations du travail OVE, Univ.

Plus en détail

Business France vous accompagne tout au long de l année pour accélérer votre développement international

Business France vous accompagne tout au long de l année pour accélérer votre développement international Entreprises de la Filière AUTOMOBILE, Business France vous accompagne tout au long de l année pour accélérer votre développement international www.export.businessfrance.fr L expérience de l EXPORT Notre

Plus en détail

Comment puis-je devenir acteur du monde de demain?

Comment puis-je devenir acteur du monde de demain? www.siemens.fr/career Comment puis-je devenir acteur du monde de demain? Pour en savoir +, flashez ce code. www.siemens.fr Osez le demander. La vocation de Siemens, c est de proposer des réponses aux défis

Plus en détail

Le Marketing social dans la lutte contre l obésité et les modes de vie

Le Marketing social dans la lutte contre l obésité et les modes de vie Le Marketing social dans la lutte contre l obésité et les modes de vie L exemple d EPODE Ensemble Prévenons l Obésité des Enfants* Sandrine Raffin, Présidente de LinkUp Ref. N Henley,S Raffin, EPODE (

Plus en détail

M2P INGENIERIE DOCUMENTAIRE & EDITION (INGENIERIE DU DOCUMENT ELECTRONIQUE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme

M2P INGENIERIE DOCUMENTAIRE & EDITION (INGENIERIE DU DOCUMENT ELECTRONIQUE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme M2P INGENIERIE DOCUMENTAIRE & EDITION (INGENIERIE DU DOCUMENT ELECTRONIQUE) Devenir de la promotion 2011 Enquête 30 mois après l obtention du diplôme En 2010/2011, sur les 10 inscrits, 8 ont validé le

Plus en détail

DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE»

DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE» DES QUESTIONS SUR L ÉTABLISSEMENT DE LA «LOI SUR L ÉNERGIE» WANG Haiyuing, directeur général adjoint du département de recherches de la China Law Society L énergie est la base matérielle importante pour

Plus en détail

Observatoire des Services Clients 2015

Observatoire des Services Clients 2015 Observatoire des Services Clients 2015 Septembre 2015 Contact BVA : Marie-Laure SOUBILS - marie-laure.soubils@bva.fr 06 20 26 22 50 Contact Viséo Conseil : Ludovic NODIER lnodier@viseoconseil.com 00 33

Plus en détail

Introduction formation accompagnement Notre public

Introduction formation accompagnement Notre public Introduction Je vais vous présenter brièvement nos activités et notre offre d intervention auprès du milieu scolaire. Je vais vous présenter plus particulièrement une démarche qui vise associer notre travail

Plus en détail

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1

BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 BAROMÈTRE AIDANTS Vague 1 LEVEE D EMBARGO : MARDI 06 OCTOBRE A 10H CONTACTS BVA Anne-Laure GALLAY Directrice des études institutionnelles - BVA Opinion +33 1 71 16 90 88 anne-laure.gallay@bva.fr Domitille

Plus en détail

Lutter contre les stéréotypes filles - garçons

Lutter contre les stéréotypes filles - garçons Remise du rapport Lutter contre les stéréotypes filles - garçons Un enjeu d égalité et de mixité dès l enfance www.strategie.gouv.fr Paris, 15 janvier 2014 @Strategie_Gouv Stéréotypes filles/garçons :

Plus en détail

Transformer votre vision stratégique en réalités opérationnelles. PREZ_Diavasis_Dirigeants_vnew_090507-Kf5-TMS.ppt

Transformer votre vision stratégique en réalités opérationnelles. PREZ_Diavasis_Dirigeants_vnew_090507-Kf5-TMS.ppt Transformer votre vision stratégique en réalités opérationnelles PREZ_Diavasis_Dirigeants_vnew_090507-Kf5-TMS.ppt Diavasis, du grec ancien, désigne «le passeur» celui qui ouvre un nouveau chemin et élargit

Plus en détail

Que faire après un BTS Assistant de Manager?

Que faire après un BTS Assistant de Manager? Que faire après un BTS Assistant de Manager? CDI LA TRONCHE 2015-2016 Retrouvez ce document sur le portail documentaire du CDI La Tronche : http://vps61320.ovh.net/index.php?lvl=infopages&pagesid=12 LICENCES

Plus en détail

DISCOURS DE CLOTURE DES TRAVAUX DE LA 12IEME REUNION DES PARTENAIRES DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO

DISCOURS DE CLOTURE DES TRAVAUX DE LA 12IEME REUNION DES PARTENAIRES DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO DISCOURS DE CLOTURE DES TRAVAUX DE LA 12IEME REUNION DES PARTENAIRES DU PARTENARIAT POUR LES FORETS DU BASSIN DU CONGO LE 20 MARS 2013 A L HOTEL SAWA DE DOUALA PAR MONSIEUR DENIS KOULAGNA, SECRETAIRE GENERAL

Plus en détail

La communauté AGEFA. Quatrième étude : les jeunes et leur vision de leur parcours scolaire et leurs études. pour. OpinionWay

La communauté AGEFA. Quatrième étude : les jeunes et leur vision de leur parcours scolaire et leurs études. pour. OpinionWay La communauté AGEFA Quatrième étude : les jeunes et leur vision de leur parcours scolaire et leurs études OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris. pour Laurent Bernelas Tel : 01 78 94 89 87 lbernelas@opinion-way.com

Plus en détail

CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES

CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES CABINET DE CONSEIL INDEPENDANT POUR LES PROFESSIONS JURIDIQUES Depuis plusieurs années, les Professions Juridiques connaissent de profondes mutations. Stratégie, marketing et management font désormais

Plus en détail

Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi»

Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» Forum de la micro-entreprise «Femme, crée ton emploi» M O B I L I S AT I O N D E L A S S E M B L E E D E P O LY N E S I E F R A N C A I S E 3 E M E T E M P S F O R T E N F A V E U R D E L A P R O M O T

Plus en détail

Le bénévolat aujourd hui

Le bénévolat aujourd hui Le bénévolat aujourd hui Enjeux individuels et collectifs Juin 2015 Cécile BAZIN Marie DUROS - Jacques MALET Recherches & Solidarités Un réseau associatif d experts et d universitaires : Sans but lucratif,

Plus en détail

Formations francophones Promotion 2011 Enquête 2013 sur le devenir des diplômés

Formations francophones Promotion 2011 Enquête 2013 sur le devenir des diplômés Formations francophones Promotion 2011 Enquête 2013 sur le devenir des diplômés Enquête régionale 2013 Devenir des diplômés - Promotion 2011 - Dossier suivi par Nguyen Thuy Huyen, coordinatrice de l'enquête

Plus en détail

La gestion des notes de frais : un mal nécessaire mal vécu par les entreprises

La gestion des notes de frais : un mal nécessaire mal vécu par les entreprises France Germany United Kingdom United States www.kds.com La gestion des notes de frais : un mal nécessaire mal vécu par les entreprises Etude KDS Mai 2007 Page 1 KDS a réalisé sur Internet en mai 2007 une

Plus en détail

Analyse & Recommandations stratégiques

Analyse & Recommandations stratégiques Analyse & Recommandations stratégiques Etudiants : Céline BAO, Margaux PECHARD, Carole GUTZWILLER, Maxime LEIFER, Mélissandre REUTER, Marie VERNIERES Tuteur : Sébastien NARJOUD

Plus en détail

les conflits que cela représente, mais aussi pour ce type de jeux dans lequel le leader doit laisser de côté l envie de pouvoir.

les conflits que cela représente, mais aussi pour ce type de jeux dans lequel le leader doit laisser de côté l envie de pouvoir. LA PROBLEMATIQUE En ce qui concerne le rôle du leader d une équipe et leurs rapports de travail qui se déroulent dans une entreprise, on peut envisager s ils pouvaient apparaître des différents problèmes

Plus en détail

SOMMAIRE LES AGENTS BRITANNIQUES SPECIALISES DANS LE PRET-A-PORTER FEMININ 35

SOMMAIRE LES AGENTS BRITANNIQUES SPECIALISES DANS LE PRET-A-PORTER FEMININ 35 Page 9 SOMMAIRE SYNTHESE 11 1. Introduction 11 1.1 Définition du champ sectoriel 11 1.2 Contexte économique 11 1.3 Evolution du marché de l habillement féminin 12 1.4 Evolution des prix 13 1.5 Perspectives

Plus en détail

Le Baccalauréat STI2D

Le Baccalauréat STI2D Le Baccalauréat STI2D (Sciences et Technologies de l Industrie et du Développement Durable) Baccalauréat STI2D La structure L approche technologique Matériaux et structures L approche MEI caractérise la

Plus en détail

Thème : Intégration du marketing social dans les programmes de promotion du produit «Made in Alegria»

Thème : Intégration du marketing social dans les programmes de promotion du produit «Made in Alegria» Journée d'information portant sur la thématique "Consommons Algérien" Thème : Intégration du marketing social dans les programmes de promotion du produit «Made in Alegria» Présentation : M. Kamal KHEFFACHE,

Plus en détail

! " # $%& '$ ( $! " % )* )+ $ ), ( % & %-.. / " 0 $% 1 2. " 3 % Université François-Rabelais, Observatoire de la Vie Etudiante, Décembre 2007 1

!  # $%& '$ ( $!  % )* )+ $ ), ( % & %-.. /  0 $% 1 2.  3 % Université François-Rabelais, Observatoire de la Vie Etudiante, Décembre 2007 1 ! " # $%& '$ ( $! " % )* )+ $ ), ( % & %-.. / " 0 $% 1 2. " 3 % & $ 2 & %* & %. & %, & %-. /. & % ( & %4 & %5. $ & %5 6./.$ & %+ / & %5. 0/! & %7 iversité François-Rabelais, Observatoire de la Vie Etudiante,

Plus en détail

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES

APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES APPEL A PROJETS POUR LE DEVELOPPEMENT DE PLANS SOLAIRES PHOTOVOLTAIQUES TERRITORIAUX, D ETABLISSEMENTS ET DE FILIERES Délai de réponse : 1 ère tranche : 19 novembre 2009 2 ème tranche : 4 décembre 2009

Plus en détail

Formation Permanente INRA de Rennes

Formation Permanente INRA de Rennes Formation Permanente INRA de Rennes Cahier des charges concernant la formation «Management d équipe» pour l année 2008 Consultation sur le choix du prestataire chargé d assurer les formations en management

Plus en détail

Les Français et le commerce équitable

Les Français et le commerce équitable Les Français et le commerce équitable BVA pour Max Havelaar France Présentation des résultats Avril 2015 Contacts BVA Département Opinion : Erwan LESTROHAN Directeur d études - erwan.lestrohan@bva.fr Lolita

Plus en détail

UE 7 Management Le programme

UE 7 Management Le programme UE 7 Management Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction au management

Plus en détail

Réglementation des séjours spécifiques sportifs

Réglementation des séjours spécifiques sportifs Réglementation des séjours spécifiques sportifs Modification du code de l action sociale et des familles concernant les accueils de mineurs en dehors du domicile parental Direction des Sports DSB2 Sommaire

Plus en détail

Cahier des clauses techniques et particulières

Cahier des clauses techniques et particulières Marché à procédure adaptée Marché n 001-2016 Article 28 du Code des marchés publics Cahier des clauses techniques et particulières Objet du marché ACCOMPAGNEMENT DE LA COMMISSION NATIONALE DU DEBAT PUBLIC

Plus en détail

L'apprentissage à Sénart est principalement tourné vers les diplômes de BTS et DUT

L'apprentissage à Sénart est principalement tourné vers les diplômes de BTS et DUT L'apprentissage à Sénart est principalement tourné vers les diplômes de BTS et DUT En 2013/2014, 839 apprentis Sénartais sont formés en Île-de-France et 629 apprentis sont formés à Sénart. 96 d'entre eux

Plus en détail

L entreprise PME: quelques repères. Zohra GALLARD

L entreprise PME: quelques repères. Zohra GALLARD L entreprise PME: quelques repères Zohra GALLARD Nombre d entreprises en France : 2,6 Millions ( hors agriculture, services financiers et administration ) source INSEE 2006 Dont : 5 000 entreprises de

Plus en détail

Après le bac STMG Octobre 2013 Mme Prud'homme

Après le bac STMG Octobre 2013 Mme Prud'homme Après le bac STMG Octobre 2013 Mme Prud'homme Où vont les bachelilers STG 2012 BTS/DUT Université Autres Ecole spécialisée CPGE S'orienter après le bac, c'est faire Un choix d'études Un choix professionnel

Plus en détail

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT

ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT ECOLE BELGE DU BURUNDI APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE DIRECTEUR D ETABLISSEMENT L Ecole belge de Bujumbura (EBB) est une école (Asbl) privée située au centre de Bujumbura. Elle dispense un enseignement

Plus en détail

Master Management spécialité Contrôle de gestion et systèmes d'information Pro

Master Management spécialité Contrôle de gestion et systèmes d'information Pro Master Management spécialité Contrôle de gestion et systèmes d'information Pro Nature : Formation diplômante Diplôme national Niveau de diplôme : Bac + 5 Lieu(x) d'enseignement : Caen Durée des études

Plus en détail

ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE

ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE ACCORD SUR LA MIXITE ET L EGALITE PROFESSIONNELLE ENTRE LES FEMMES ET LES HOMMES DANS LA BRANCHE DE LA REPARTITION PHARMACEUTIQUE Il est utile de noter que : - La négociation sur les mesures tendant à

Plus en détail

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES

Programme de 2 ème Année Secondaire ECONOMIE & SERVICES RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTÈRE DE L ÉDUCATION ET DE LA FORMATON DIRECTION GÉNÉRALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE -------------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

«La formation des dirigeants de PME : enquêtes et expériences françaises récentes»

«La formation des dirigeants de PME : enquêtes et expériences françaises récentes» Note «La formation des dirigeants de PME : enquêtes et expériences françaises récentes» Pierre-Laurent Bescos Revue internationale P.M.E. : économie et gestion de la petite et moyenne entreprise, vol.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LABs 41

DOSSIER DE PRESSE. LABs 41 DOSSIER DE PRESSE LABs 41 Sommaire 1. Introduction 2. La Maison Bleue 41 : un site unique en France à destination de tous les acteurs de l écosystème de l autonomie 2.1 Un espace de démonstration 2.2 Un

Plus en détail

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 23 novembre 2010. Le recrutement

Parcours Dyn@mique RH. Réunion thématique du 23 novembre 2010. Le recrutement Parcours Dyn@mique RH Réunion thématique du 23 novembre 2010 Le recrutement Sommaire Les enjeux Les étapes Définition du projet Définition du besoin Présélection des candidats Entretien Intégration et

Plus en détail

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00

L Observatoire des Achats Responsables. Novembre 2011. OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 L Observatoire des Achats Responsables Vague 3 Novembre 2011 OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie et structure de l échantillon page 2 Méthodologie de l

Plus en détail

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation

Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Royaume du Maroc Ministère du Tourisme Direction des Ressources et de la Formation Cahier de charges Contexte Sous l impulsion de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, le Royaume du Maroc a opté pour une stratégie

Plus en détail

«GARANTIR LE DROIT À UNE ALPHABÉTISATION DE QUALITÉ POUR TOUS»

«GARANTIR LE DROIT À UNE ALPHABÉTISATION DE QUALITÉ POUR TOUS» «GARANTIR LE DROIT À UNE ALPHABÉTISATION DE QUALITÉ POUR TOUS» POLITIQUES D ALPHABÉTISATION ET DE LUTTE CONTRE L ILLETTRISME EN COMMUNAUTÉ FRANÇAISE DE BELGIQUE Politiques d alphabétisation Catherine STERCQ

Plus en détail

L orientation en seconde

L orientation en seconde L orientation en seconde Les différentes filières Les filières de 1ère JEUDI 19 NOVEMBRE 2015 La fiche d'orientation, les rencontres parents-professeurs Les horaires de la classe de 1ère Les permanences

Plus en détail

INFORMATION ALTERNANCE 2013

INFORMATION ALTERNANCE 2013 Selon leur taille et leur secteur d activité, les entreprises susceptibles de vous embaucher en contrat d alternance n ont ni les mêmes objectifs, ni les mêmes contraintes. Elles mobilisent de préférence

Plus en détail

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA

OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA 2010 OBSERVATOIRE PERMANENT DES METIERS DE L ESTIA Enquête 2010 S i t u a t i o n a u 1er mars 2010 des promotions 2008 et 2009 - Filière INGENIEUR ESTIA Options OGI/CGP/MPA ESTIA ECOLE SUPERIEURE DES

Plus en détail

DES PRESTATIONS ADAPTÉES

DES PRESTATIONS ADAPTÉES Tél. : + 33 603 448 920 contact@osez-coach.fr www.osez-coach.fr DES PRESTATIONS ADAPTÉES Pour des prestations adaptées à vos besoins car chaque entreprise ou personne est différente : Stratégie opérationnelle,

Plus en détail

Notre vision et perspectives

Notre vision et perspectives Notre vision et perspectives Notre constat : Les actions de votre Office du Tourisme ne sont pas suffisamment portées, valorisées et/ou relayées par les médias. Vos informations sont principalement diffusées

Plus en détail

La démarche marketing

La démarche marketing La démarche marketing D où vient le marketing? T.1 La poêle TEFAL est une poêle qui n attache pas Les piles DURACEL durent plus longtemps EAYSYJET propose des vols aériens à prix bas DARTY offre un excellent

Plus en détail

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL

PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL REPUBLIQUE FRANCAISE PROJET DE DELIBERATION DU CONSEIL n 2016-1085 Conseil du 21 mars 2016 commission principale : éducation, culture, patrimoine et sport objet : Partenariat avec l'association FC Lyon

Plus en détail

BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E

BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E BAROMÈTRE DE SATISFACTION INTERNE I N T E R P O L S Y N T H È S E S U C C I N C T E P E O P L E V O X D É C E M B R E 2 0 1 3 RAPPEL DES OBJECTIFS Dans le cadre d une démarche d écoute et d amélioration

Plus en détail

DÉCLARATION DE PRINCIPE DE LA FIP INFORMATIONS SUR LES MÉDICAMENTS DESTINÉES AUX PATIENTS

DÉCLARATION DE PRINCIPE DE LA FIP INFORMATIONS SUR LES MÉDICAMENTS DESTINÉES AUX PATIENTS International Pharmaceutical Federation Fédération Internationale Pharmaceutique Boîte postale 84200, NL-2508 AE La Haye, Pays-Bas DÉCLARATION DE PRINCIPE DE LA FIP INFORMATIONS SUR LES MÉDICAMENTS DESTINÉES

Plus en détail

Catalogue des Formations 2015

Catalogue des Formations 2015 1 Catalogue des Formations 2015 décembre 2014 2 Edito «Le monde professionnel, toujours plus compétitif, plus rapide dans ses restructurations, plus étendu, nous impose, à nous ingénieurs comme aux autres

Plus en détail

Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)»

Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)» SG CDAS / mars 2015 Extrait des «Directives de qualité de la CDAS Est+ pour les institutions pour adultes handicapés (personnes invalides au sens de la LIPPI)» du 12 septembre 2011 Traduction en français

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU CAPITAL HUMAIN

TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU CAPITAL HUMAIN TERMES DE REFERENCE POUR LE RENFORCEMENT DU CAPITAL HUMAIN Avril 2014 I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION La BIDC, bras financier de la CEDEAO, est une institution financière internationale appartenant aux 15

Plus en détail

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME

Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME Baromètre sur le financement et l accès au crédit des PME - Vague 23 - Sondage Ifop pour KPMG et CGPME 2015 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de l étude A B C - L impact du contexte économique

Plus en détail

AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE

AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE 1 AMBITION ET ESPRIT D ÉQUIPE Course en Cours est un dispositif pédagogique original centré sur les Sciences et la Technologie. Durant une année scolaire, des équipes de 4 à 6 collégiens ou lycéens montent

Plus en détail

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011

Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale. - Résultats du Volet Salariés - 13 mai 2011 Baromètre 2011 de la conciliation entre vie professionnelle et vie familiale - Résultats du Volet "Salariés" - 13 mai 2011 Sommaire Note technique 3 Synthèse des enseignements 4 La conciliation entre vie

Plus en détail

L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises

L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises L Observatoire Cegos a interrogé 1300 salariés et 428 DRH / responsables RH afin de faire le point sur le climat social au sein des entreprises privées et les organisations publiques. Comment se portent

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L HOPITAL À DOMICILE D AVIGNON ET SA REGION 1525, chemin du Lavarin 84083 Avignon cedex 2 Mai 2004 Agence nationale d accréditation et d évaluation en santé SOMMAIRE COMMENT

Plus en détail

La formation professionnelle et des instructeurs de haut niveau

La formation professionnelle et des instructeurs de haut niveau Investing in People Etude nationale La formation professionnelle et des instructeurs de haut niveau Maroc This project is funded by The European Union A project implemented by sequa ggmbh Table de Matière

Plus en détail

version courte Septembre 2009

version courte Septembre 2009 version courte Septembre 2009 Comptabilité et Finance d Entreprise Études Emploi Se documenter Infos utilisateurs Problématique Les flux selon les grandes voies de formations Les voies de formation : généralités

Plus en détail

Le stress au travail Conditions de travail et état de santé des entrepreneurs, dirigeants de PME, indépendants, résultats d une enquête

Le stress au travail Conditions de travail et état de santé des entrepreneurs, dirigeants de PME, indépendants, résultats d une enquête Le stress au travail Conditions de travail et état de santé des entrepreneurs, dirigeants de PME, indépendants, résultats d une enquête Fribourg, le 8 avril 2014 WWW.OBSERVATOIREAMAROK.CH Mathias Rossi

Plus en détail

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs

Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Accord du 22 octobre 2008 en faveur de l égalité hommes/femmes dans la branche du commerce des articles de sports et équipements de loisirs Article 1 : Objet de l accord Dans le cadre de la loi du 9 mai

Plus en détail

LES FORMATIONS. peshkova - Fotolia.com DU LICENSING

LES FORMATIONS. peshkova - Fotolia.com DU LICENSING LES FORMATIONS peshkova - Fotolia.com DU LICENSING CATALOGUE 2014 EDITO Contact Virginie Lopez 01 55 95 00 20 06 98 71 04 39 vl@kazachok.com aerogondo - Fotolia.com Dans un monde en perpétuel changement,

Plus en détail